MS GS LES BOITES D ALLUMETTES. Enumérer. 1- Présentation. individuellement aux élèves.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MS GS LES BOITES D ALLUMETTES. Enumérer. 1- Présentation. individuellement aux élèves."

Transcription

1 Enumérer 1- Présentation Activité proposée individuellement aux élèves. 2- Matériel - une quinzaine de boîtes d allumettes perforées des 2 côtés - Un contenant pour les bâtonnets (allumettes sans le bout phosphoré!) LES BOITES D ALLUMETTES MS GS Etre capable de développer une stratégie d énumération qui prenne en compte les contraintes spatiales.

2 SITUATION 2 15 boîtes mobiles posées en vrac sur la table

3 Les enfants appliquent la stratégie du déplacement des boîtes au fur et à mesure du remplissage, avec des techniques variées: lignes, colonnes, murs, piles

4

5

6

7

8

9 SITUATION 3 15 boîtes fixées avec de la patafix sur une table, de manière régulière (lignes et colonnes)

10

11 SITUATION 4 15 boîtes fixées avec de la patafix sur une table, de manière régulière (lignes et colonnes). A un moment, interrompre l enfant qui doit alors expliquer à un camarade comment continuer le travail.

12 Quand il y a problème, c est souvent du fait du second enfant qui répond aux consignes de son camarade dans un premier temps, mais ne peut s empêcher, ensuite, de remplir les boîtes qui lui avaient pourtant été signalées comme pleines.

13 SITUATION 5 - GS 15 boîtes fixées avec de la patafix sur une table, de manière aléatoire

14 L enfant ne peut mémoriser les emplacements des boîtes remplies. Pour réussir, il doit imaginer un système de marquage: avec un feutre, en posant un jouet sur les boîtes remplies, en posant au préalable une allumette sur chaque boîte

15 SITUATION 6 - GS 15 boîtes fixées avec de la patafix sur une table, de manière aléatoire. A un moment, interrompre l enfant qui doit alors expliquer à un camarade comment continuer le travail.

16 Après ouverture des boîtes et constat de l échec, discussion entre les 2 partenaires pour expliciter les erreurs de stratégie.

17 STRATEGIES 1: mémoriser les emplacements des boîtes remplies 2: déplacer les boîtes au fur et à mesure du remplissage 3: marquer les boîtes (feutre effaçable, allumettes ) TECHNIQUES lignes, piles, murs, colonnes, loin de soi, près de soi, zig-zag, contrôle visuel, contrôle tactile, prendre plusieurs bâtonnets pour limiter le nombre de décentrements

18 Enumérer / Désigner 1 -Présentation 8 séances, chacune sur 2 jours. Consigne collective puis atelier tournant dans la 1 journée. Le lendemain, interrogation individuelle. JEU DES LISTES GS Distinguer les qualités des objets d une collection, représenter ces objets de manière à pouvoir les reconnaître = désignation Elaborer et utiliser une liste = énumération

19

20 Il reste une difficulté à surmonter: certains dessins se ressemblent. Les enfants résolvent le problème en faisant appel à leur mémoire.

21 Désigner 1 -Présentation 6 séances Consigne collective puis atelier tournant. 2 -Matériel La collection des objets de la boîte du Trésor Plusieurs boîtes avec couvercle. CODE COMMUN GS Elaboration d un code commun de désignation. Utilisation de ce code.

22

23 Enumération TRIS DE GRAINES PS On prépare le dénombrement en amenant l élève à avoir des représentations mentales Compétences: Concevoir plusieurs collections et exercer un contrôle sur leur élaboration par une énumération Favoriser le développement des stratégies de tri et d'énumération en privant l'élève d'un contrôle visuel des collections en cours d'élaboration. Matériel: 3 sortes de graines 3 boîtes d'allumettes percées d'un trou sur le dessus Déroulement: Ouvrir les boîtes et demander à l enfant de trier les graines. Fermer les boîtes et demander à l enfant de continuer les tris de mémoire.

24 Enumération LES SUCRES GS Compétence: Enumération Matériel: 15 morceaux de sucre et 15 gobelets Déroulement: Poser les gobelets en vrac sur la table. L enfant doit soulever un gobelet, poser un sucre sous le gobelet et reposer ce dernier à sa place initiale

25 Désignation LES DOIGTS PS Compétence: Désignation: utiliser des mots-nombres pour désigner une quantité. Matériel: Trente doigts de gants. Trente cartes représentant des mains avec 1 à 5 doigts levés. Feuilles sur lesquelles est dessinée une main. Gommettes. Déroulement: 1.But: obtenir les doigts de gants nécessaires pour habiller les doigts levés. 2.Appropriation: a.chaque élève lève un certain nombre de doigts et demande à l enseignant le nombre de doigts de gants nécessaires pour habiller les doigts levés. b.quand il reçoit les doigts de gants, il les enfile sur ses doigts levés. c.les autres élèves contrôlent qu il conserve toujours le même nombre de doigts levés. 3.Activité 1: a.l enseignant donne une carte à un élève qui doit lever le même nombre de doigts que sur la carte et commander le nombre de doigts de gants adéquats. 4.Activité 2: a.l enseignant donne à chaque élève une feuille sur laquelle est dessinée une main. b.il donne aussi des gommettes. c.exemple de situation: l élève lève trois doigts puis demande trois doigts de gants puis colle trois gommettes sur les doigts de la main dessinée sur la feuille. Cela permet de laisser une trace et de nommer à nouveau les quantités (on peut aussi poser des pions ou des cailloux).

26 Désignation LES PARTITIONS MS On prépare le dénombrement en amenant l élève à avoir des représentations mentales Compétence: Désignation Matériel: Une collection de 20 objets et 4 boîtes identiques Déroulement: L enseignant place 3 objets dans chaque boîte. Les boîtes restent ouvertes toute la journée. Le lendemain, l enseignant demande par exemple: «quels objets étaient dans la boîte avec le sifflet?»

27 Désignation LE SAUTE PUCE MS On prépare le dénombrement en amenant l élève à avoir des représentations mentales Compétence: Désignation Matériel: 1 plateau, 1 dé (constellations ou nombres écrits ou collections d objets divers), 1 pion par enfant Déroulement: Chaque enfant place son pion sur la case départ. A tour de rôle, chacun lance le dé et déplace son pion sur la case de la valeur du dé la plus proche. Le jeu se termine quand un joueur a atteint la case 6.

28 Désignation LES SÉRIES MS On prépare le dénombrement en amenant l élève à avoir des représentations mentales (constellations) Compétences: Comparer des collections Constituer la file numérique Désignation: utiliser diverses représentations du nombre Matériel: 25 cartes (5 séries de cartes de 1 à 5 avec constellations et nombres) Déroulement: Poser un 1 au centre de la table. Distribuer 2 cartes à chaque enfant et poser les cartes restantes en pioche au centre de la table. A tour de rôle, chaque enfant doit poser une carte pour compléter la série ou un 1 pour commencer une autre série. S il n a pas de carte adéquate dans son jeu, il pioche. Si la carte convient, il la pose sur la table, sinon il la conserve et attend son tour.

29 Désignation LE LOTO GS Compétence: Désignation : associer les diverses représentations du nombre Matériel: 6 cartons supports, 36 jetons, 27 cartes de 1 à 9 avec constellations, doigts, nombres Déroulement: Sélectionner une série de 9 cartes (toutes du même mode de représentation ou en mélangeant les modes de représentation) et la donner à un enfant face cachée. Distribuer les supports de loto aux autres enfants. Le meneur tire une carte, la tient cachée et énonce le nombre correspondant. Les joueurs qui repèrent ce nombre sur leur support prennent un jeton et le déposent sur la représentation correspondante de leur support. Le jeu se termine lorsqu un joueur a rempli son carton.

30 Enumérer Le nombre pour Dénombrer Désigner Enumérer Désigner Ne pas compter 2 fois / ne pas en oublier Difficultés en fonction du contexte : possibilité des déplacer les objets, d agir dur le support papier, de numéroter, d entourer. Nécessite l apprentissage du système de numération décimale et de sa double organisation orale et écrite et qui débute dès l école maternelle. Dénombrer : les 5 principes de Rachel Gelman Principe de correspondance terme à terme : à chaque unité, on fait correspondre un mot nombre. Principe de suite stable : les mots nombres doivent toujours être récités dans le même ordre (balayer dans un ordre rigoureux). Principe cardinal : le dernier mot nombre prononcé réfère à l ensemble Principe d indifférence de l ordre : les objets peuvent être comptés dans n importe quel ordre. Principe d abstraction : toutes sortes d éléments peuvent être rassemblés et comptés ensemble.

31 Principe d ordre stable 1 - Compétences Reproduire une suite ordonnée dans un ordre linéaire. Faire appel au comptage. Utiliser les nombres ordinaux. 2 - Organisation Consigne collective puis atelier tournant de 6 élèves. Amener l enfant à utiliser le nombre pour ordonner des quantités

32

33

34 Train d objets CD Hatier Reproduire une file d objets dans le même ordre L exercice demande de choisir un ordre et de «numéroter» les objets à partir de cet ordre. Amener l enfant à utiliser le nombre pour ordonner des quantités

35 Un éléphant se balançait MS ACCES

36 Principe d ordre stable LES MAILLOTS ACCES GS Amener l enfant à utiliser le nombre pour ordonner des quantités

37 Principe d abstraction LE MALÉFIQUE PS MS On amène l élève à se détacher du concept objet pour aller au concept nombre : abstraction Compétence : Comprendre le principe d abstraction : la nature des objets n a pas d incidence sur le cardinal de la collection Matériel : 1 dé et une corbeille d objets divers : jetons, pions, perles Une boîte par enfant. Déroulement : A chaque tour, chaque enfant lance le dé et choisit une collection équipotente d objets de son choix dans la corbeille. Le chiffre 1 est maléfique : le joueur passe son tour. Le joueur qui obtient le plus d objets gagne la partie. Varier le nombre de tours, et les constellations du dé, selon le niveau des enfants.

38 Exemples de situations de recherche de doubles, quadruples,.. La ferme de Mathurin de Dominique Valentin Des poules sont découpées en : - un corps - une tête - deux pattes séparées Les corps sont distribués aux enfants Ils doivent aller chercher juste ce qu il faut de têtes puis de pattes pour former leurs poules Ils peuvent aussi les commander à un vendeur

39 Les lapins sont découpées en - un corps - 2 oreilles - une tête - 4 pattes séparées Les corps sont distribués aux enfants Ils doivent aller chercher juste ce qu il faut de têtes, puis d oreilles, puis de pattes pour former leurs lapins Ou commander les pattes nécessaires

40 Dénombrer une quantité en utilisant la suite orale des 25 nombres connus Les maillots Le bon rang La ferme de Mathurin de Dominique Valentin Un éléphant se balançait Beaucoup de noix Lapins / carottes Le trésor Le garage Les listes Code commun Les allumettes Le maléfique

41 En fin d école maternelle, l enfant est capable de : Comparer des quantités L objectif est d amener les élèves à mettre en œuvre un procédure numérique permettant de comparer des collections en utilisant des techniques variées Utiliser les mots autant que, plus que, moins que Estimation Appariement Correspondance terme à terme Utilisation du nombre Il est indispensable que la «comparaison» des cardinaux de 2 collections résulte d un problème qui ait du sens pour l enfant. La manipulation est indispensable Point didactique Propositions d activités

42 Point didactique Jouer sur les variables Nature des informations et du matériel -objets manipulables (jetons, billes, ) - objets fixés (gommettes collées ) - objets représentés - Les collections peuvent être proches (donc visibles simultanément) ou éloignées - Les pistes peuvent être numérotées ou non, comporter ou non des repères (dessins par exemple) Nature de ce qui est comparé - 2 collections et 2 pistes ou 1 collection et 1 piste - 1 collection et 1 nombre représenté (points sur le dés par exemple) - 1 nombre écrit et 1collection - 2 nombres écrits Champ numérique - La taille des nombres pour les comparaisons intermédiaires - La taille des nombres pour la comparaison finale - Le nombre de collections ou de pistes - L écart entre les nombres comparés Autres variables - Disposition des objets et des pistes, des dessins - Les règles : plus facile de trouver une boîte qui en a plus qu une boîte qui en a moins - Le fait que le joueur puisse prendre la boîte au lieu de la vider - Le nombre de tours qui peut être limité ou non - La constitution du groupe d enfants Progressivement les enfants abandonnent l idée que les questions posées sont des devinettes, ils doivent commencer à repérer qu ils ont des outils pour y répondre, pour s assurer du résultat qu ils obtiennent Les moments de confrontation entre plusieurs enfants sont nécessaires, des moments d explicitation, de communication

43 Procédures non numériques Situation d estimation Les 2 collections sont de cardinal très différent : une estimation visuelle rapide permet de conclure immédiatement Les 2 collections sont de cardinal inférieures à 5 : une estimation visuelle rapide permet de conclure immédiatement par «subitizing» Situation d'appariement (fabrication de paires) dans un but de comparaison, cette situation d'appariement permet de donner du sens à la future correspondance terme à terme qui n'est pas une procédure que les enfants peuvent imaginer Associer des bouteilles en plastiques et leurs bouchons. En se demandant si il y a assez de bouchons pour boucher toutes les bouteilles (il en faut suffisamment pour dépasser la limite de la connaissance de la bande numérique des enfants). Rq : dans un premier temps les bouteilles seront bouchées puis dans un second temps, pour gagner du temps, les bouchons seront posés à côté des bouteilles.

44 Construction de la procédure de correspondance terme à terme (procédure non-numérique) sur des quantités proches (2 collections de cardinal voisin, estimation impossible) et importantes (pour que les enfants ne soient pas tentés d'utiliser le nombre). -On ne peut conclure immédiatement -On essaie d établir une correspondance terme à terme : A. en rapprochant les élément si cela est possible / B. en traçant un lien Procédures numériques Construction de la procédure numérique sur des quantités proches mais moins importantes que précédemment (le comptage doit être possible) et avec des objets non déplaçables (correspondance terme à terme impossible). 2 collections sont présentées réelles puis représentées La validation de la procédure numérique se fait par des allerretour avec la correspondance terme à terme jusqu'à que la relation d'ordre sur les nombres soit en place. On dénombre chacune des collections On compare les mots nombres et on conclut Il y a autant de que de Il y a plus de que de Il y a moins de que de Les mots nombres sont différents, on se réfère à la récitation de la comptine numérique

45 DES SITUATIONS Sept enfants veulent faire de la peinture mais on ne peut être que 4 au coin peinture (4 tabliers) : il y a plus d enfants, certains doivent attendre. Jeux de dés : - normaux - à 8 faces - à 12 faces On pourra, par exemple, donner une collection modèle et d autres collections et demander de trouver les collections ayant autant d éléments que le modèle (ceci devrait favoriser la procédure utilisant des nombres en particulier si les objets sont disposés comme des constellations de points connues). Comparer un nombre d enfants (pions) et un nombre de poneys (petits cubes) : Y a-t-il assez de poneys pour que tous les enfants fassent un tour? Situation 1 : les objets sont nombreux et déplaçables, les enfants posent les pions sur les cubes. Situation 2 : les objets sont nombreux et déplaçables mais dans un espace restreints : les poneys sont dans l enclos, les enfants ne peuvent pas y entrer. Situation 3 : les objets sont peu nombreux, éloignés et non déplaçables. En jouant sur ces variantes (objets nombreux ou pas / déplaçables ou pas / proches ou pas) ont construit la procédure de correspondance terme à terme puis l'utilisation du nombre. Ces 3 situations ne se suivent évidemment pas, elles doivent être chacune d'elle réinvestie dans d'autres contextes et les procédures explicitées.

46 LES DÉMÉNAGEURS Comparer sans utiliser le nombre Exemple: Après le jeu des déménageurs en salle de motricité, les équipes comparent leur butin.

47 LA BATAILLE Avec des cartes nombres où sont dessinées des collections

48 LA BATAILLE (MS Accès)

49

50 LA BATAILLE Avec des cartes à jouer (32-52) Amener l enfant à utiliser le nombre pour ordonner des quantités Dominique Valentin donne plusieurs exemples avec des cartes à jouer. - Ranger des cartes à jouer par ordre croissant - Jouer à «La Bataille»

51 LES VOYAGEURS (CD HATIER PÉDAGOGIE) 1- Présentation Atelier dirigé de 15 minutes. L'élève reçoit un ou plusieurs véhicules et un panier. Les places des voyageurs sont inoccupées. Il doit prendre juste ce qu'il faut de voyageurs pour remplir les voitures. Il vérifie lui-même en plaçant les personnages rapportés. Des connaissances différentes sont mobilisées suivant que les véhicules sont visibles ou non depuis l'emplacement des voyageurs. Ne pas vouloir faire réussir à tout prix. L activité est répétée tant que l élève souhaite réussir. 2- Matériel Véhicules de type "playmobil" ou plus généralement, des objets de deux sortes appariables "naturellement" : œufs/coquetiers, voitures/garages individuels. Un panier pour transporter les objets. 3- Déroulement Etape 1, préliminaire : familiarisation avec le matériel et le problème. Les élèves jouent à placer les passagers dans les véhicules. L'enseignant commente : "celui-là, il est plein; tiens il y a une place vide, il y a un voyageur pour chaque place, il y a juste ce qu'il faut etc,..." Etape 2 : les véhicules et les personnages sont visibles simultanément. La consigne est de "rapporter en une fois, dans le panier, juste ce qu'il faut de voyageurs pour remplir toutes les places. Il ne faut pas qu'il y ait de places vides". Un élève est chargé de l'action pendant que ses camarades l'observent. L'enseignant suscite leurs commentaires à deux moments : ü quand l'élève rapporte son panier "croyez-vous que ça va aller?" ü quand il a fini de disposer les voyageurs sur les places : "est-ce que ça va?" Le professeur reprend les commentaires des enfants sur la réussite ou l'échec, et peut les formuler en termes numériques pour les petites collections : "il y a trois places et deux voyageurs". Etape 3 : les véhicules et les personnages ne sont pas visibles simultanément. Cette situation peut être abordée avec les élèves les plus âgés. Elle est présentée sous une autre forme dans "la mise du couvert".

52 JEU DES BOÎTES EMPILÉES Les objectifs généraux de ces activités sont : Découvrir et utiliser des procédures pour comparer des collections du point de vue quantitatif, des nombres oraux ou écrits, des collections et des nombres. De faire évoluer le «beaucoup» ou le «plus» vers le «plus que» / «pas beaucoup», «moins» vers «moins que» D élargir la signification du «plus que» et du «moins que» Comprendre que les informations numériques permettent la comparaison directe des collections, que l on peut situer tous les nombres les uns par rapport aux autres. Jeu des boites empilées : Préparer des boites contenant un certain nombre d objets (3, 5, 4, 1, 2, 4 ). Les boites sont empilées, seul le contenu de la boite du dessus est visible. Le jeu se joue à deux avec un dé ordinaire. Le premier joueur lance le dé et prend la boîte du dessus si le nombre d objets est plus petit que le nombre représenté sur le dé. S il ne peut pas prendre la boîte, c est au joueur suivant de lancer le dé. A la fin, on compare et le gagnant est celui qui a le plus d objets.

53 JEU DES BOÎTES ALIGNÉES Jeu des boites alignées: Aligner au moins 6 boîtes devant les enfants, sans ordonner les collections. Chaque joueur a un dé. Le premier joueur lance le dé et peut prendre une des boîtes si celle-ci contient moins d objets que le nombre représenté sur le dé (on peut faire la même activités avec autant de que ). Il est souhaitable d avoir joué au jeu des boîtes empilées avant.

54 COLLECTIONS À COMPARER Rechercher parmi plusieurs collections celle qui satisfait à une condition donnée (plus d étoiles que de sapins, moins de clowns que de chapeaux, plus de blousons que de pulls ).

55 LES MATHOEUFS Problème 1 : disposant d un certain nombres de corps, commander à la marchande l un des éléments de l habillage pour en avoir juste assez pour chacun des corps. Si l enfant a trois jetons, il a trois coups pour réussir la tâche. Il en rend un à chacune de ses commandes. Problème 2 : commander à la marchande tous les éléments nécessaires pour habiller chacun des bonhommes. Cinq jetons pour réussir.

56 JEU DES CARTES À POINTS (ERMEL GS) Les cartes à points: Mettre devant un groupe de 4 enfants une série de 10 cartes. Chaque joueur, à tour de rôle, lance deux dés puis essaye de trouver une carte possédant points de gommettes que de points sur les dés. S il en trouve une, il la prend. Sinon il passe son tour. Il ne peut prendre qu une carte à la fois. A la fin de chaque jeu, chaque enfant compte les gommettes qu il a obtenues. Celui qui a le plus de gommettes gagne la partie.

57 JEU DES COCCINELLES MS ACCES

58 JEU DE PISTE Le jeu des piste 1 : Prendre une grille de jeu, de par exemple 5 pistes concourantes pour 3 joueurs, avec 3 pions au bout de chaque piste. Un joueur lance le dé. Si le nombre de cases d une piste est plus petit que le nombre du dé, le joueur peut sauver le jeton qu il a au bout de la piste en le plaçant sur la case «arrivée». Sinon, il passe son tour. Le gagnant est celui qui a sauvé le plus de pions.

59 JEU DE PISTE Le jeu des piste 2 : Prendre une grille de jeu, avec 8 pistes concourantes de 3 à 11 cases avec 3 pions au bout de chaque piste et deux dés de 6 faces avec des nombres écrits en chiffres. Un joueur lance les deux dés. Si le nombre de cases d une piste est plus petit que le nombre cumulé des deux dés, le joueur peut sauver le jeton qu il a au bout de la piste en le plaçant sur la case «arrivée». Sinon, il passe son tour. Le gagnant est celui qui a sauvé le plus de pions.

60 ACTIVITÉS INTERMÈDES & FILE NUMÉRIQUE L enfant doit anticiper le résultat d une action : a) L enseignant annonce qu il va compter dans sa tête : «vais-je dire 3 avant 7? ou 7 avant 4? b) On doit habiller 5 poupées, l enfant a 9 robes. Toutes les poupées serontelles habillées? Pourquoi? c) On vient de lire un livre. On l ouvre à la page 7. L enseignant demande à un enfant de regarder la page 11 (ou 3..). On peut prévoir si l enfant regardera avant ou après la page 7. Avec une bande numérique individuelle, on demande de trouver trois nombres avant 7 ou deux nombres après 12 On peut comparer cette bande : - aux listes de jours, de mois - aux listes des jours des différents mois et voir que février est le mois le plus court. Le maître demande aux enfants de réécrire les nombres effacés sur une bande. Des cartes-nombres sont posées dans l ordre sur le sol (de 1à 10, de 1 à 20) et le maître intervertit 2 cartes, en enlève, change l ordre. Les enfants doivent dire ce qui s est passé.

61 JEU DU POUILEUX on ne garde (par exemple) que les cartes de 1 à 8 et le 9 de pique (le «pouilleux») d un jeu de 32 cartes (attention au fait que les enfants peuvent avoir des difficultés avec les jeux de cartes traditionnels car il y a des figurines supplémentaires dans les coins). Chaque joueur à tour de rôle prend une carte au hasard dans le jeu du voisin et se débarrasse des couples qu il peut former (8 de cœur et 8 de pique par exemple). Celui qui a le pouilleux à la fin a perdu.

CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE

CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE 1. CREER LE BESOIN DU NOMBRE Le nombre a deux fonctions essentielles : Il permet de mémoriser des quantités (dénombrement et mesure) ou des positions (classement) afin

Plus en détail

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Apprendre à résoudre des problèmes numériques Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Ce guide se propose de faire le point sur les différentes pistes pédagogiques, qui visent à construire le nombre,

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2. Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8

Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2. Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8 Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2 Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8 1 La construction du nombre Le nombre est invariant : Le nombre ne change pas quelles que soient les

Plus en détail

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page2 Estimez les produits, tournez la roue et tentez de remporter la vitrine!

Plus en détail

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils La numération au C1, C2, C3 Cycle 2 Cycle 3 La perception du nombre, de la pluralité Situations pédagogiques Outils pour les différents profils Les «flash cards» avec les différentes représentations d

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges Ordinaires & ASH PRESENTATION ESPRIT DES OUTILS PRESENTES L objectif de cette plaquette est de proposer des tours de mains aux

Plus en détail

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher

Plus en détail

Le jeu d échecs à l école maternelle

Le jeu d échecs à l école maternelle Ecole «L Oiseau Vert» 800 VOGELGRUN Le jeu d échecs à l école maternelle Développer les capacités de stratégie et de raisonnement Action du projet d école 0/0 Etape n : notion de quadrillage Construction

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Proposition module maternelle : courir

Proposition module maternelle : courir Proposition module maternelle : courir Compétences des programmes Champs d actions Capacité Forme(s) de pratique(s) Adapter ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Pratique d activités

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section Module Dénombrer une quantité ( 8) Mémoriser la suite des nombres( 15) Décomposer les nombres( 3,4 et 5 ) Au travers de l exploitation d albums

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois 1 SOMMAIRE 3 4 8 Introduction Entre 12 et 18 mois Entre 18 et 24 mois 2 La marche et le langage sont 2 étapes jouant un rôle considérable dans l évolution de l

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Temps forts départementaux Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Calcul au cycle 2 La soustraction fait partie du champ opératoire additif D un point de vue strictement mathématique,

Plus en détail

Activités pour la maternelle PS MS GS

Activités pour la maternelle PS MS GS Gcompris V.8.4.4 linux 1 Activités pour la maternelle SOMMAIRE : Gcompris : Qu est-ce que c est? 2 Remarques et problèmes rencontrés dans la mise en œuvre en classe 3 Liste des activités pour la maternelle

Plus en détail

Poker. A rendre pour le 25 avril

Poker. A rendre pour le 25 avril Poker A rendre pour le 25 avril 0 Avant propos 0.1 Notation Les parties sans * sont obligatoires (ne rendez pas un projet qui ne contient pas toutes les fonctions sans *). Celles avec (*) sont moins faciles

Plus en détail

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS L agencement des espaces de la classe de tout-petits et de l école Les espaces et les équipements de l école sont conçus pour être au service des apprentissages

Plus en détail

ATTENTION AU DÉPART! GUIDE DE QUESTIONS DU MENEUR DE JEU. www.grand-cerf.com

ATTENTION AU DÉPART! GUIDE DE QUESTIONS DU MENEUR DE JEU. www.grand-cerf.com VOCABULAIRE Les questions visent à travailler le vocabulaire matliématique, le repérage... Quelques exemples, à compléter par le meneur de jeu : - Chaque joueur te donne un passager. - Prends 1 passager

Plus en détail

Des activités mathématiques à l école primaire

Des activités mathématiques à l école primaire 564 Atelier Dm 25 I. Introduction Des activités mathématiques à l école primaire Pourquoi? Quand? Comment? Brigitte Morel Dimanche matin, 8h30, nous cherchons la salle, nous nous installons, première bonne

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Didactique Mathématiques

Didactique Mathématiques Didactique Mathématiques Les nombres entiers... 3 Le premier apprentissage des nombres en maternelle et en début de CP... 3 Les compétences visées... 3 Plusieurs types de problèmes... 3 Quelles procédures

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

UNE EXPERIENCE, EN COURS PREPARATOIRE, POUR FAIRE ORGANISER DE L INFORMATION EN TABLEAU

UNE EXPERIENCE, EN COURS PREPARATOIRE, POUR FAIRE ORGANISER DE L INFORMATION EN TABLEAU Odile VERBAERE UNE EXPERIENCE, EN COURS PREPARATOIRE, POUR FAIRE ORGANISER DE L INFORMATION EN TABLEAU Résumé : Cet article présente une réflexion sur une activité de construction de tableau, y compris

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION DES NOMBRES par Jean-Luc BREGEON professeur formateur à l IUFM d Auvergne LE PROBLÈME DE LA REPRÉSENTATION DES NOMBRES On ne conçoit pas un premier enseignement

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008.

Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008. Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008. OPERATIONS CALCULS - CYCLE 3 Activités proposées par des enseignants de Cycle 3 CALCUL SUR DES NOMBRES ENTIERS - CALCULER MENTALEMENT

Plus en détail

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités.

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités. Le socle commun : Palier 1 - Compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» Ecrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000. Les programmes : Compétences en fin

Plus en détail

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Objectif : Identifier des problèmes techniques posés par la fabrication de petites voitures, et à envisager

Plus en détail

Apparier des éléments autres que des nombres. mot-image, différentes graphies d'une lettre, éléments de conjugaison, opérations et résultats

Apparier des éléments autres que des nombres. mot-image, différentes graphies d'une lettre, éléments de conjugaison, opérations et résultats Le jeu et l'apprentissage : conférence Pluradys 8 oct 2011 Le jeu et l apprentissage Comment rendre ludiques des moments d apprentissages Si le jeu fait partie du quotidien de l'enfant, ça n'est pas le

Plus en détail

Plus de 60 JEUX POUR FÊTE D ÉCOLE

Plus de 60 JEUX POUR FÊTE D ÉCOLE Plus de 60 JEUX POUR FÊTE D ÉCOLE Bibliographie : - Fêtes d enfants pour les 3-12 ans (Fleurus) - Le grand livre des fêtes enfantines (Casterman) - Fêtes et jeux (Casterman) - 110 jeux d intérieurs et

Plus en détail

2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE. la dialectique enseigner / apprendre

2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE. la dialectique enseigner / apprendre 2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE NOMBRE, OUI MAIS COMMENT? la dialectique enseigner / apprendre 1 un modèle d'apprentissage : Piaget psychologie du développement sujet milieu (d'apprentissage) équilibre élément

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS Fiche connaissances pour l enseignant Ce qu'il faut savoir. Pour comprendre ce que fait une voiture qui roule il faut comprendre ce qu'est une FORCE. On appelle «force» une action capable de fournir une

Plus en détail

Quelques matériels numériques

Quelques matériels numériques File Numérique Général Topologie Topographie Repérage Nomination Ordinal Comptage Cardinal Quelques matériels numériques Topologie linéaire espalier < Retour entête. Topologie : Linéaire Catalogue CELDA

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail

ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE

ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE Objectif : comment adapter un jeu à la déficience visuelle Type de déficience visuelle : aveugles et/ou malvoyants "Conditions d accès au jeu par des personnes

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS

CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS A l oral CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS Jeux basés sur la compréhension orale : P1: Présentation : Point to : Coller un jeu de flashcards sur les murs autour de la salle de classe. Les élèves

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CoLt express ImmeRGe LeS joueurs DAnS L univers DeS FILmS De WeSteRn. A RÉtABLI. naissent GRAnDS, D AutReS PetItS, L ÉQuILIBRe.

DOSSIER DE PRESSE. CoLt express ImmeRGe LeS joueurs DAnS L univers DeS FILmS De WeSteRn. A RÉtABLI. naissent GRAnDS, D AutReS PetItS, L ÉQuILIBRe. DOSSIER DE PRESSE DeS HommeS L ÉQuILIBRe. LuDonAute naissent GRAnDS, D AutReS PetItS, SAmueL CoLt A RÉtABLI APPoRte L esprit De L ouest AuX jeux De PLAteAu. CoLt express ImmeRGe LeS joueurs DAnS L univers

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Utiliser les calculatrices en classe

Utiliser les calculatrices en classe Les nouveaux programmes de l école primaire Mathématiques Document d accompagnement Utiliser les calculatrices en classe Cycles des apprentissages fondamentaux Cycles des approfondissements Direction de

Plus en détail

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille.

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille. 1 Guide de l enseignant p.64 Écris les nombres dictés. Je fais le point 1 PrénoM :.... 2 Écris les nombres effacés par Gribouille. 2 20 1 4 11 10 1 16 1 3 Écris combien il y a d oiseaux. sur l image d

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE

LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE Circonscription d Andolsheim LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE Catherine Metz, CPC EPS Jeux d orientation à l école maternelle, circonscription d Andolsheim Page 0 Sommaire : 1. Repères d apprentissages

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Jeu de tirs et passes L artilleur

Jeu de tirs et passes L artilleur Livret de jeux L'artilleur La queue du scorpion Le ballon couloir La balle aux chasseurs Qui attrape? Les contrebandiers Les petits paquets La queue du diable Le tunnel ballon Le relais abattre les quilles

Plus en détail

CONTENU MISE EN PLACE. 1. Placez le plateau de jeu au centre de la table.

CONTENU MISE EN PLACE. 1. Placez le plateau de jeu au centre de la table. TM Pour voir une vidéo explicative du jeu, visitez www.stratusgames.com INTRODUCTION BUT DU JEU Les habitants des villages entourant un volcan dormant vivaient heureux et en paix jusqu au jour où BADABOUM

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

Seuls des jeux faciles à organiser sans animateur ont été retenus.

Seuls des jeux faciles à organiser sans animateur ont été retenus. Suite à une demande de collègues, j ai essayé de regrouper dans ce document des jeux simples ne nécessitant aucun ou très peu de matériel et autrefois pratiqués pendant les récréations ou dans la rue,

Plus en détail

Numération et sens du nombre Maternelle à la 3 e année

Numération et sens du nombre Maternelle à la 3 e année Numération et sens du nombre Maternelle à la 3 e année Grande idée : Quantité Activités Cadres à 5 ou 10 cases Les cadres à 5 et à 10 cases sont un excellent moyen de développer les points d ancrage 5

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école PISTE 1. LE SENS DU TOUCHER Destinataires Type d activité Disciplines Cycle ou degrés concernés Durée Objectifs Classes; groupes Jeux de reconnaissance

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

Jeux collectifs situations d'apprentissage

Jeux collectifs situations d'apprentissage 1 Jeux collectifs situations d'apprentissage Les situations proposées visent à développer les compétences et savoirs cités ci-dessous qui sont en correspondance avec les attendus des programmes et du socle

Plus en détail

Sommaire. Séquence 1 4. Séquence 2 17. Séquence 3 32. Séquence 4 48. Séquence 5 63. Séquence 6 77

Sommaire. Séquence 1 4. Séquence 2 17. Séquence 3 32. Séquence 4 48. Séquence 5 63. Séquence 6 77 Sommaire Séquence 1 4 Séquence 2 17 Séquence 3 32 Séquence 4 48 Séquence 5 63 Séquence 6 77 Tous droits de traduction, de reproduction et d adaptation réservés pour tous pays. En vertu des articles 80

Plus en détail

Maquettes et plans. de la classe et de l école par La main

Maquettes et plans. de la classe et de l école par La main DOSSIER MAQUETTES ET PLANS GS Maquettes et plans de la classe et de l école par La main La structuration de l espace se construit progressivement chez les enfants. Pour les aider à passer les différents

Plus en détail

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION Compétence : Découvrir les parties du corps et les 5 sens. Leurs caractéristiques et leurs fonctions. Finalité : Préparer

Plus en détail

Notre Dame. Pouvoir et politique à l'ombre de la cathédrale par Stefan Feld. Publié par Alea, 2007

Notre Dame. Pouvoir et politique à l'ombre de la cathédrale par Stefan Feld. Publié par Alea, 2007 Notre Dame Pouvoir et politique à l'ombre de la cathédrale par Stefan Feld. Publié par Alea, 2007 (Ceci est une version condensée et remaniée des règles. Traduction anglaise et rédaction : Steve McKeogh)

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Les jeux disponibles en prêt Description rapide des jeux d adresse

Les jeux disponibles en prêt Description rapide des jeux d adresse Les jeux disponibles en prêt Description rapide des jeux d adresse Ce document va vous permettre de connaître un peu mieux les jeux d adresse qu il est possible d emprunter à la maison des jeux. Une photographie

Plus en détail

Règles. Vue d ensemble A chaque tour les joueurs piochent des jetons, ce qui

Règles. Vue d ensemble A chaque tour les joueurs piochent des jetons, ce qui Règles Argument du jeu Nous sommes en 42 avant JC et la Grande-Bretagne est mûre pour l'invasion par les légions de Claudius. Vous êtes un jeune celte proche de l'âge adulte et vous avez rendu visite au

Plus en détail

Module d apprentissage Jeux collectifs Cycle 1. Des objectifs d apprentissage

Module d apprentissage Jeux collectifs Cycle 1. Des objectifs d apprentissage Module d apprentissage Jeux collectifs Cycle 1 Des jeux pour entrer dans l activité 1 séance par thème Une situation de référence Pour évaluer les besoins Des objectifs d apprentissage Des situations d

Plus en détail

Localiser S orienter «Le local»

Localiser S orienter «Le local» «Le local» 5-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - Etre capable de repérer en fonction des points cardinaux. - Etre capable de se repérer en fonction des points cardinaux. Applications En classe : orienter

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

Adapter son geste aux contraintes matérielles

Adapter son geste aux contraintes matérielles SÉQUENCE DOMAINE DATE Percevoir, sentir, imaginer, créer 09.2011 OBJECTIF être capable de: Exercer des gestes différents selon les outils. Référence socle commun Adapter son geste aux contraintes matérielles

Plus en détail

http://calculatice.ac-lille.fr/calculatice/ Animation pédagogique

http://calculatice.ac-lille.fr/calculatice/ Animation pédagogique http://calculatice.ac-lille.fr/calculatice/ Animation pédagogique «Différenciation en mathématiques au cycle 2» Circonscriptions d Alençon 1 et 2 26 février 2014 Utilisation de l application calcul@tice

Plus en détail

Jeux à stratégie gagnante. Groupe «Jeux» En cours...

Jeux à stratégie gagnante. Groupe «Jeux» En cours... Jeux à stratégie gagnante Groupe «Jeux» Sommaire 1 Jeux à stratégie gagnante 1 1.1 Définitions.......................................... 1 1.2 Comment jouer?...................................... 1 2 Chomp

Plus en détail

Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités

Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités C H A P I T R E 3 JE DOIS SAVOIR Calculer une fréquence JE VAIS ÊTRE C APABLE DE Expérimenter la prise d échantillons aléatoires de taille

Plus en détail

Déduire «Les employées de bureau»

Déduire «Les employées de bureau» «Les employées de bureau» 25-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Transferts possibles Individualisation - S'entraîner à comparer des données. - S'entraîner à

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 31 mois 16 jours à 34 mois 15 jours Questionnaire 33 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre

Plus en détail

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Professeure des écoles GS, école maternelle Suzanne Kleiber Circonscription de Tours-centre D un usage libre de Montessori initiative autonomie «Des tiroirs

Plus en détail

Observe les dessins suivants et trace les flèches pour montrer la direction (le sens).

Observe les dessins suivants et trace les flèches pour montrer la direction (le sens). 6-8 ans fiche 1 Zabou bouge. Observe les dessins suivants et trace les flèches pour montrer la direction (le sens). fiche 3 Zabou à la mer Zabou se promène au bord de la mer. Ses sabots laissent des traces

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE. La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP

DOSSIER PEDAGOGIQUE. La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP π DOSSIER PEDAGOGIQUE La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP Présentation de l atelier L objectif de l atelier est d utiliser ses sens pour découvrir une sélection de plantes. Bruissement, couleur,

Plus en détail

Recto et verso des cartes Limite

Recto et verso des cartes Limite Nombre de joueurs : de 2 à 6 Age: à partir de 8 ans Durée: environ 45 minutes Contenu: 60 cartes Couleur réparties en cinq couleurs (rouge, jaune, vert, bleu et violet) de Uwe Rosenberg 28 cartes Points

Plus en détail

Date : 18.11.2013 Tangram en carré page

Date : 18.11.2013 Tangram en carré page Date : 18.11.2013 Tangram en carré page Titre : Tangram en carré Numéro de la dernière page : 14 Degrés : 1 e 4 e du Collège Durée : 90 minutes Résumé : Le jeu de Tangram (appelé en chinois les sept planches

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement.

UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. Pour ENTRER dans l ACTIVITE Pour APPRENDRE et PROGRESSER SITUATIONS

Plus en détail

Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération...

Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération... Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération... Au Cycle 1, 2 et 3 David Leschi - Conseiller pédagogique EPS - Circonscription de Grasse Bibliographie : Essai de réponses -Jeux du patrimoine,

Plus en détail

Pistes pour l utilisation des mallettes mathématiques

Pistes pour l utilisation des mallettes mathématiques Pistes pour l utilisation des mallettes mathématiques Plan du dossier 1. Rappels des instructions officielles 2. Quelques mots sur les mallettes et leurs contenus 3. Généralités sur les jeux mathématiques

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

Vers les mathématiques : Quel travail en maternelle?

Vers les mathématiques : Quel travail en maternelle? Les nouveaux programmes de l école primaire Mathématiques Document d accompagnement Vers les mathématiques : Quel travail en maternelle? Vers les mathématiques : quel travail en maternelle? 1 Le programme

Plus en détail

CENTRAL MARKET. 1. Matériel. Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes. 78 cartes : 50 cartes produits, (1 de chaque couleur)

CENTRAL MARKET. 1. Matériel. Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes. 78 cartes : 50 cartes produits, (1 de chaque couleur) CENTRAL MARKET Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes 1. Matériel 78 cartes : 50 cartes produits, 15 cartes action, 5 cartes revenu (1 de chaque couleur) 5 cartes rappel de couleur (1 de chaque

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

Primaire. analyse a priori. Lucie Passaplan et Sébastien Toninato 1

Primaire. analyse a priori. Lucie Passaplan et Sébastien Toninato 1 Primaire l ESCALIER Une activité sur les multiples et diviseurs en fin de primaire Lucie Passaplan et Sébastien Toninato 1 Dans le but d observer les stratégies usitées dans la résolution d un problème

Plus en détail