Contrat d assurance vie et prestations funéraires Conditions générales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contrat d assurance vie et prestations funéraires Conditions générales"

Transcription

1 Pleins Services Obsèques Sépulture Contrat d assurance vie et prestations funéraires Conditions générales

2

3 Pleins Services Obsèques Sépulture Nature du contrat : Pleins Services Obsèques Sépulture est un contrat d assurance sur la vie individuel libellé en euros à versements libres. Garanties offertes : Pleins Services Obsèques Sépulture garantit le versement d un capital au décès de l assuré au profit du ou des bénéficiaires désignés en vue de couvrir le financement de sa sépulture dans le plus strict respect des volontés que lui-même ou son représentant légal a exprimées. Toute part du capital éventuellement non utilisée, et/ou tout capital complémentaire non affecté à la prestation funéraire reviendront à tout bénéficiaire désigné par le Souscripteur au contrat ou, à défaut, à ses héritiers. Participation aux bénéfices et pourcentage : La participation aux bénéfices est attribuée chaque année à effet du 31 décembre aux contrats en cours au 31 décembre et représente 85 % des produits financiers nets, avant déduction des frais de gestion administrative. Ces frais de gestion administrative calculés quotidiennement sont égaux à un taux actuariel de 1.08%, appliqué à l épargne revalorisée, dans la limite de la participation aux bénéfices. (Cf. Article 5 des Conditions Générales précisant les conditions d affectation). Faculté de rachat : Le Souscripteur peut effectuer à tout moment des rachats partiels ou un rachat total en remplissant le formulaire d opérations prévu à cet effet (Cf. Article 10 des Conditions Générales). Les sommes sont versées par l OFPF, en sa qualité de gestionnaire du contrat, dans un délai maximum de 30 jours suivant la réception de toutes les pièces justificatives (Cf. Article 10 des Conditions Générales précisant les modalités de règlement). Le tableau des valeurs de rachats garanties pendant les 8 premières années se trouve à l article 10 des Conditions Générales. Frais et indemnités de toute nature : a) Frais à l entrée et de versement : - Frais prélevés sur les montants versés : 5%. b) Frais en cours de vie du contrat : % de frais annuels au titre de la gestion du contrat c) Indemnité en cas de rachat : aucuns frais d) En cas de modification des dispositions sépulture : aucuns frais - La durée du contrat recommandée dépend notamment de la situation patrimoniale du Souscripteur, de son attitude vis-à-vis du risque, du régime fiscal en vigueur, et des caractéristiques du contrat choisi. Le Souscripteur est invité à demander conseil auprès de son Assureur Modalité de désignation des bénéficiaires : Le Souscripteur peut désigner le ou les bénéficiaires dans le bulletin de souscription et ultérieurement par avenant à la souscription, notamment par acte sous seing privé ou authentique (Cf. Article 7 des Conditions Générales). Cet encadré a pour objet d attirer l attention du Souscripteur sur certaines dispositions essentielles des Conditions Générales. Il est important que le Souscripteur lise intégralement les Conditions générales et pose toutes les questions qu il estime nécessaires avant de signer le contrat.

4

5 Contrat d assurance vie et prestations funéraires V Sommaire Conditions Générales PREAMBULE 07 Article 8 Mandataire LEXIQUE 07 Article 9 Formalités et règlement des prestations lors du décès Article 1 Caractéristiques du contrat 07 Article 10 Rachat Article 2 Conditions et prise d effet de la souscription 08 Article 11 Renonciation Article 3 Durée du contrat 08 Article 12 Information du Souscripteur Article 4 Les primes 08 Article 13 Examen des réclamations Article 5 Valorisation de l épargne investie 08 Article 14 Prescription 07 Article 6 La garantie 09 Article 15 Informatiques et libertés 07 Article 7 Bénéficiaire(s) du contrat 10 Annexe 1 Convention de prestations funéraires Conditions Générales I 05

6 Pleins Services Obsèques sépulture PREAMBULE PSO Sépulture est un contrat individuel d assurance sur la vie régi par le Code des Assurances et relevant de la branche 20 de l article R321-1 du même Code. Le contrat est constitué par les présentes conditions générales valant notice d information et les conditions particulières émises sur la base de la demande de souscription remplie et signée du Souscripteur. Les dispositions sépulture, partie intégrante du présent contrat, figurent au bulletin de souscription. Il est à noter que la loi applicable au présent contrat est la loi française et que dans toutes les hypothèses où un choix de loi applicable au contrat serait ouvert, le Souscripteur opte pour la seule application de la loi française. Le contrat est souscrit entre le Souscripteur et Dexia Epargne Pension ci-après dénommé l Assureur. D un commun accord entre le Souscripteur, l OFPF, société de courtage apporteur du contrat et l Assureur, la gestion du présent contrat est confiée à l OFPF. Une convention a été signée à cette fin entre l Assureur, l Assisteur et l OFPF. LEXIQUE Assureur : Dexia Epargne Pension Gestionnaire du contrat : OFPF (Office Français de Prévoyance Funéraire) Assisteur : Dexia Insurance Services Gestionnaire de l assistance : OFPF Assistance Souscripteur : personne physique qui souscrit le présent contrat, en accepte les clauses, paie les primes et signe le bulletin de souscription. Assuré : personne sur qui pèse le risque de décès et sur qui reposent les garanties du contrat. Elle donne son consentement à la souscription et accepte toutes les clause du contrat. Bénéficiaire de premier rang : l opérateur funéraire habilité à cet effet désigné par le Souscripteur. Bénéficiaire(s) de second rang : personne(s) physique(s) ou morale(s) désigné(s) sur le bulletin de souscription par le Souscripteur. Article 1 Caractéristiques du contrat Le contrat a pour objet de garantir le versement d un capital au décès de l assuré au profit du ou des bénéficiaires désignés en vue de couvrir le financement de sa sépulture dans le plus strict respect des volontés que lui-même ou son représentant légal a exprimé. Toute part du capital éventuellement non utilisée, et/ou tout capital complémentaire non affecté aux prestations funéraires reviendront à tout bénéficiaire désigné par le Souscripteur au contrat ou, à défaut, à ses héritiers. Article 2 Conditions et prise d effet de la souscription L entrée dans l assurance est accordée à toute personne à compter de 25 ans. Pour la détermination de l âge, il est pris en compte l année civile. La souscription prendra effet à la date indiquée sur les conditions particulières envoyées au Souscripteur et ce sous réserve de l encaissement de la première prime. Article 3 Durée du contrat La durée du contrat est viagère. Le contrat prend fin au décès de l assuré, en cas de renonciation ou de rachat total. Article 4 Les primes Le Souscripteur effectue à son gré des versements de primes libres ou programmées. Les frais prélevés lors de chaque versement s'élèvent à 5% du montant du versement. Les versements programmés sont effectués par prélèvements automatiques, le 20 du mois. Le Souscripteur peut à tout moment et sans aucuns frais, suspendre, reprendre ou cesser définitivement ses versements ou en modifier la fréquence et le montant ; il devra en aviser l Assureur au plus tard le 10 du mois de la modification, sans quoi le prélèvement sera normalement effectué. Le versement initial ainsi que les versements libres s élèvent à 300 euros minimum, les versements programmés s élèvent à 30 euros minimum. La première prime est payée par chèque. Les primes ultérieures sont payées par prélèvement automatique. Le Souscripteur atteste que les versements n ont pas pour origine des opérations constitutives d une infraction à la réglementation relative au blanchiment d argent ou d une infraction à la loi et s engage à fournir à l Assureur toute information que cette dernière jugerait nécessaire pour s assurer de l origine des fonds. Article 5 Valorisation de l épargne investie À tout moment, l épargne investie est égale aux versements nets des frais à l entrée et de versement, augmentés des participations aux bénéfices et diminués le cas échéant des rachats partiels. La participation aux bénéfices est attribuée chaque année à effet du 31 décembre aux contrats en cours au 31 décembre et représente 85 % des produits financiers nets, avant déduction des frais de gestion administrative. I Conditions Générales

7 Contrat d assurance vie et prestations funéraires Ces frais de gestion administrative calculés quotidiennement sont égaux à un taux actuariel de 1.08%, appliqué à l épargne revalorisée, dans la limite de la participation aux bénéfices. En cours d année, l épargne investie sur ce support est revalorisée d un taux de rendement provisoire déterminé chaque année par l Assureur, les frais de gestion étant alors calculés sur les mêmes bases. Toute participation aux bénéfices attribuée est définitivement acquise. Le calcul d attribution d intérêts commence le lendemain suivant l encaissement effectif du versement, À la sortie, le calcul d intérêts cesse le jour même : - de la réception de la demande de rachat total, - de la notification du décès de l Assuré. Article 6 La garantie Au décès du Souscripteur la valeur atteinte du contrat est versée aux bénéficiaires désignés. Article 7 Bénéficiaire(s) du contrat Le bénéficiaire du capital de premier rang est l opérateur funéraire désigné par le Souscripteur. Cette désignation est irrévocable tant qu il reste en charge de l exécution des prestations sépulture. En application de l article 12 de la loi du 9 décembre 2004, inséré à l article L du Code général des collectivités territoriales et afin de garantir au Souscripteur du présent contrat sa pleine et entière liberté de choix, il lui est donné sa vie durant la faculté de modifier la nature des obsèques, le mode de sépulture, le contenu des prestations et fournitures funéraires, l opérateur habilité désigné, le mandataire prévu dans le cadre de la loi du 15 novembre 1887, à fournitures et prestations équivalentes. Toute demande de changement devra être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception à l OFPF, en sa qualité de gestionnaire du contrat, et sera exécutée sans aucuns frais complémentaires. En cas de modification de l opérateur funéraire par le Souscripteur, le capital versé par l Assureur, via le gestionnaire du contrat, au décès de l Assuré sera attribué à cet organisme, à charge pour ce dernier d effectuer les prestations sépultures prévues. L opérateur funéraire devra organiser et exécuter les prestations sépultures à concurrence du capital versé par l Assureur à cet effet. Le solde éventuel sera versé aux bénéficiaires de second rang. A défaut de désignation précisée, le solde sera versé au conjoint de l assuré, non séparé judiciairement, à défaut les enfants de l assuré, nés ou à naître, vivants ou représentés, à défaut les héritiers de l assuré. Dans le cas où le capital disponible ne permettrait pas de couvrir le coût effectif au jour du décès d une parfaite exécution des volontés exprimées, l opérateur funéraire devra se rapprocher de la famille du défunt et/ou du mandataire en vue de procéder aux adaptations nécessaires ou en sollicitant une participation financière des héritiers. Le versement du capital aux bénéficiaires désignés, comme ci-dessus précisé, au contrat met fin aux engagements de l Assureur. Article 8 Mandataire Comme prévu aux dispositions sépultures, le Souscripteur donne mandat à l OFPF Assistance dans le cadre de la loi du 15 novembre 1887 de veiller à l exécution de toutes les volontés qu il a exprimées pour sa sépulture. La qualité de mandataire ne se confond pas avec celle de bénéficiaire. En cas de modification du mandataire par application de l article 12 de la loi du 9 décembre 2004, OFPF Assistance est dégagée immédiatement et définitivement de son obligation d exécuter les prestations sépultures suivant les conditions financières prévues au présent contrat. Article 9 Formalités et règlement des prestations lors du décès Pièces à fournir : - acte de décès - facture des prestations sépultures - en cas de paiement d un capital aux bénéficiaires de second rang, une photocopie de la carte nationale d identité du(des) bénéficiaire(s) avec la mention «non décédé». Cette liste n est pas exhaustive, d autres documents pourront être demandés et notamment toute pièce exigée par la réglementation, particulièrement en matière fiscale. Règlement des prestations Dès réception de l ensemble des éléments nécessaires, l OFPF, en sa qualité de gestionnaire du contrat, règle les sommes dues dans le délai maximum de 30 jours. Article 10 Rachat Le contrat comporte une faculté de rachat total ou partiel dès la souscription. Les éventuels rachats partiels viendront en diminution de l épargne investie. Conditions Générales I 07

8 Pleins Services Obsèques sépulture Simulations des valeurs de rachat garanties pendant les 8 premières années : Pour 100 euros versés à l'origine, les valeurs minimales de rachat exprimées en euros sont les suivantes en l'absence de toute opération : Fin de 1 ère année 2 ème année 3 ème année 4 ème année Cumul des versements Valeur de rachat Fin de 5 ème année 6 ème année 7 ème année 8 ème année Cumul des versements Valeur de rachat Les valeurs de rachat indiquées ci-dessus tiennent compte de l ensemble des frais mais ne tiennent pas compte des prélèvements sociaux, ni des éventuelles participations aux bénéfices. Les valeurs de rachat au terme de chacune des 8 premières années sur la base du versement initial prévu à la souscription sont communiquées au Souscripteur dans les conditions particulières. Au moment du rachat total, sont également retenus les prélèvements sociaux pour l année en cours et, le cas échéant, les taxes et impôts applicables. Le rachat total met fin à la souscription. Pièces à fournir lors du rachat Le Souscripteur doit adresser sa demande à l OFPF, en sa qualité de gestionnaire du contrat, en complétant le formulaire d opérations prévu à cet effet, accompagné d une photocopie de sa carte nationale d identité, et de l original des Conditions Particulières s il s agit d un rachat total. Règlement des prestations Dès réception de l ensemble des éléments nécessaires, l OFPF, en sa qualité de gestionnaire du contrat, règle les sommes dues dans le délai maximum de 30 jours. Article 11 Renonciation Le Souscripteur peut renoncer au présent contrat dans un délai de trente jours calendaires révolus, à compter de la remise des Conditions Particulières, par lettre recommandée avec accusé de réception accompagnée des documents contractuels qu il aurait reçus, adressée à l OFPF, en sa qualité de gestionnaire du contrat, sur le modèle ci-après : «Je soussigné(e), Prénom, Nom, déclare renoncer à ma souscription au contrat Plein Services Obsèques Sépulture, pour lequel j'ai versé en date du / / Fait à, le / / Signature.» Références du contrat. Dans ce cas, le versement sera intégralement remboursé au Souscripteur dans les trente jours suivant la date de réception de ce courrier. À compter de l envoi de cette lettre, la date du cachet de la poste faisant foi, les garanties en cas de décès ne s appliquent plus. Article 12 Information du Souscripteur Lors de la signature du bulletin de souscription, le Souscripteur reçoit un double des présentes et des Conditions Générales valant note d information L OFPF, en sa qualité de gestionnaire du contrat, adresse au Souscripteur dans les trente jours qui suivent les Conditions Particulières, reprenant les choix effectués lors de la souscription. Si le Souscripteur n a pas reçu ces informations dans les délais prévus, il doit en aviser l OFPF par lettre recommandée avec accusé de réception. Le Souscripteur reçoit, au minimum une fois par an, un relevé de situation de son contrat. Article 13 Examen des réclamations Pour toute réclamation, le Souscripteur peut adresser sa demande au : Service qualité clientèle de l OFPF 76, rue de la Victoire Paris. En cas de désaccord sur la réponse donnée à sa réclamation, l Assuré peut demander l avis du médiateur de l Assureur. Les modalités de la procédure de médiation seront communiquées sur demande adressée à : Dexia Epargne Pension Médiation 76, rue de la Victoire Paris. Celui-ci s engage à formuler son avis dans les trois mois à compter du jour où il est saisi du dossier. Le recours est gratuit et son avis ne s impose pas. Le Souscripteur peut également saisir les juridictions compétentes ou l Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles 61, rue Taitbout Paris chargée du contrôle de l Assureur. Article 14 Prescription Conformément à l article L du code des assurances, toutes actions dérivant du présent contrat se prescrivent par deux ans à compter de l événement qui y donne naissance. La prescription est portée à 10 ans lorsque le bénéficiaire est une personne distincte du Souscripteur. Le délai peut être interrompu pour une des clauses ordinaires d interruption ou par l envoi d une lettre recommandée avec accusé de réception en ce qui concerne le règlement des prestations et le paiement des primes (articles L et L du Code des Assurances). 08 I Conditions Générales

9 Contrat d assurance vie et prestations funéraires Article 15 Informatiques et Libertés En souscrivant au contrat PSO Sépulture, le Souscripteur est protégé par la loi n du 6 janvier En effet, le Souscripteur peut demander communication et rectification de toute information le concernant qui figurerait sur le fichier à l usage de l Assureur, de ses mandataires, des réassureurs ou des organismes professionnels concernés. Ce droit d accès et de rectification peut être exercé à l adresse suivante : Dexia Epargne Pension 76, rue de la Victoire Paris. Ces informations, destinées à l Assureur, lui sont nécessaires pour assurer le suivi du dossier du Souscripteur. Elles pourront être transmises à des tiers pour les besoins de la gestion du contrat et notamment au courtier. Par la signature du bulletin de souscription, le Souscripteur accepte expressément que les données le concernant leur soient transmises. Conditions Générales I 09

10 Pleins Services Obsèques sépulture ANNEXE 1 Convention de prestations funéraires L ensemble des dispositions figurant au titre «Dispositions Sépulture» (dispositif funéraire portant sur l achat et l entretien de sépultures) et de la désignation du «mandataire» sont partie indissociable de la présente convention. Il est précisé qu en application de l article 12 de la loi du 9 décembre 2004 (art. L du code général des collectivités territoriales) l engagement de prestations sera exécuté conformément aux dernières volontés exprimées de l assuré de son vivant, dûment enregistrées au contrat, par voie d avenants modificatifs. Le mandataire, dont le mandat prend effet à la signature par l assuré de la demande de souscription, sous réserve du paiement de la première cotisation, est en charge de : - Quérir, dès le décès survenu, auprès de l Assureur, via le gestionnaire du contrat, le ou les capitaux disponibles. - Saisir l opérateur funéraire bénéficiaire désigné par l assuré, s étant au préalable informé si celui-ci est toujours réglementairement habilité, en pleine capacité d exercice professionnel et dans la mesure ou il s avérerait défaillant (arrêt d activité, perte temporaire ou définitive d habilitation ) désigner tout autre opérateur habilité, reconnu pour faire exécuter comme prévu l ensemble des volontés funéraire de l assuré décédé. - Contrôler la parfaite exécution des dispositions figurant au contrat, en régler le montant sur présentation de la facture établie en bonne et dû forme, et ce dans la limite et les conditions prévues aux conditions générales. - Verser, le cas échéant, tout capital complémentaire au ou au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) dans les proportions précisées à cet effet par l assuré. - Verser également, soit à la personne désignée au contrat, soit à la succession, toute somme résiduelle (soulte) pouvant éventuellement subsister dans la mesure où le montant du capital affecté aux obsèques se révèlerait supérieur au coût effectif de ceux-ci. - Percevoir, dans la mesure où l assuré a opté pour l entretien de sépulture, le capital afférent, faire assurer le ou les services prévus selon la périodicité prescrite, en régler le coût dans la limite du montant disponible ayant pris toutes dispositions nécessaires pour que ces services soient exécutés jusqu au terme fixé par l assuré. L Opérateur funéraire, figurant au contrat au titre de bénéficiaire ayant accepté l ensemble du dispositif funéraire, reçoit du mandataire la somme lui revenant pour bonne et conforme exécution des volontés de l assuré. Dans la mesure où le capital libéré par l Assureur, via le gestionnaire du contrat, au jour du décès ne lui permettrait pas une parfaite et totale réalisation de sa mission, il devra se rapprocher de la famille du défunt et/ou du mandataire pour décider d un versement complémentaire éventuel ou pour opérer toutes adaptations nécessaires. L Assuré s engage impérativement à : - Informer l opérateur-bénéficiaire et/ou le mandataire de toutes modifications qu il décide d apporter à son dispositif funéraire, de même que tout changement dans les renseignements le concernant plus particulièrement en cas de changement de domicile. - Prendre toutes dispositions pour que son décès, dès que survenu, soit sans délai porté à la connaissance de l opérateur funéraire ou du mandataire et ce en prenant soin tout particulier à prévenir les membres de sa famille, ses proches, ou toutes personnes de son entourage en leur remettant notamment un exemplaire de sa carte d assistance ou une copie du contrat. Si le mandataire ou l opérateur funéraire bénéficiaire n avaient pas eu la connaissance du décès en temps nécessaire pour exécuter leurs obligations, le capital disponible sera versé à toute personne qui aurait été désignée au contrat à cet effet, à défaut à la succession. 10 I Conditions Générales

11

12 Contrat assuré par Dexia Epargne Pension SA au capital de a, libéré à hauteur de a - RCS Paris B Entreprise régie par le code des assurances - Siège social : 76, rue de la Victoire Paris Office Français de Prévoyance Funéraire 76, rue de la Victoire Paris - Tél. : Fax : O.F.P.F. S.A. au capital de a Siège social : 19-21, rue de Patay Orléans RCS Orléans B N ORIAS :

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC Notice d information La solidarité est une force Le contrat Responsabilité Civile Défenseur Juridique est proposé par la MACIF société d assurance mutuelle à cotisations variables Entreprise régie par

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES VALANT NOTE D INFORMATION V.012-05

CONDITIONS GÉNÉRALES VALANT NOTE D INFORMATION V.012-05 CONDITIONS GÉNÉRALES VALANT NOTE D INFORMATION V.012-05 Libellé en euros et/ou en unités de compte À compter du 1 er Octobre 2011 page 2/16 - CG - N V.012-05 - 01/10/2011 Le contrat PANTHEA est un contrat

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L AUDE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L AUDE 1 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L AUDE REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ DE PRESTATIONS DE SERVICES EN ASSURANCES Date limite de réception des offres : LUNDI 21 OCTOBRE 2013

Plus en détail

Annexe n 8 : Le modèle de convention-type de droit commun portant attribution de subvention FEDER

Annexe n 8 : Le modèle de convention-type de droit commun portant attribution de subvention FEDER Annexe n 8 : Le modèle de convention-type de droit commun portant attribution de subvention FEDER SERVICE UNIQUE RESPONSABLE.. CONVENTION N Portant attribution d une subvention FEDER au titre du Programme

Plus en détail

Contrats Collectifs Santé

Contrats Collectifs Santé DISPOSITIONS GENERALES Contrats Collectifs Santé SQUADRA 36 rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris S.A.S. au capital de 53 293 RCS Paris B 499 776 730 - Orias 08044501 www.orias.fr Garanties Financière et

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE SERVICES. Ville de Masseube - Service Marchés Publics Place François Mitterrand 32140 MASSEUBE Tél: 0562660009

MARCHES PUBLICS DE SERVICES. Ville de Masseube - Service Marchés Publics Place François Mitterrand 32140 MASSEUBE Tél: 0562660009 MARCHES PUBLICS DE SERVICES Ville de Masseube - Service Marchés Publics Place François Mitterrand 32140 MASSEUBE Tél: 0562660009 SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA VILLE DE MASSEUBE Acte d Engagement

Plus en détail

Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès )

Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès ) Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès ) Référence du contrat : Entre : Code EAN-GLN : Siège social : Numéro d entreprise : Numéro de TVA : Représenté

Plus en détail

SENAT PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATION PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE. relatif au contrat d'assurance et aux opérations de capitalisation.

SENAT PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATION PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE. relatif au contrat d'assurance et aux opérations de capitalisation. PROJET DE LOI adopté le 29 octobre 1980 N 16 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1980-1981 PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATION PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE relatif au contrat d'assurance et aux

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette Page 1 Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette Marché Public à Procédure Adaptée Conditions particulières et générales Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette

Plus en détail

Exemplaire Client. Mandat d'arbitrage Cardif sur contrat d'assurance vie ou de capitalisation

Exemplaire Client. Mandat d'arbitrage Cardif sur contrat d'assurance vie ou de capitalisation Exemplaire Client Mandat d'arbitrage Cardif sur contrat d'assurance vie ou de capitalisation Entre M elle, M me, M Demeurant Né(e) le à Souscripteur (si contrat individuel) Adhérent (si contrat collectif)

Plus en détail

L esprit LinXea CAPITALISATION. Conditions Générales valant Note d Information

L esprit LinXea CAPITALISATION. Conditions Générales valant Note d Information CAPITALISATION Contrat de capitalisation, multi-supports, multi-gestionnaires, consultable et gérable sur Internet 24h/24 L esprit LinXea Conditions Générales valant Note d Information LinXea, 22 avenue

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité Notice d'information n 2945 SOMMAIRE Document à signer et à remettre à votre employeur..................................................

Plus en détail

Lettre de Consultation

Lettre de Consultation Diagnostic amiante et état parasitaire avant démolition du Village Médiéval de La HUME Lettre de Consultation Date et heure limites de réception des offres : 22 février 2010 à 12h00. N de marché 1. Organisme

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+»

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+» CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitations financières) Subvention pour l acquisition, par des

Plus en détail

L assurance-vie Marie Quantier

L assurance-vie Marie Quantier MARIE QUANTIER Inspiration depuis 1907 L assurance-vie Marie Quantier CONTRAT D ASSURANCE-VIE INDIVIDUEL DE TYPE MULTISUPPORT PROPOSITION D ASSURANCE VALANT NOTE D INFORMATION (2/2) CONDITIONS CONTRACTUELLES

Plus en détail

Subvention pour l acquisition de matériels identifiés dans un plan d actions contre les TMS

Subvention pour l acquisition de matériels identifiés dans un plan d actions contre les TMS CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Pros Action» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitations financières) Subvention pour l acquisition de matériels

Plus en détail

Demande de modifications (hors Cardif Multiplus Perspective, MADELIN et PERP)

Demande de modifications (hors Cardif Multiplus Perspective, MADELIN et PERP) Demande de modifications (hors Cardif Multiplus Perspective, MADELIN et PERP) Compléter ce document en lettres capitales. N de client Exemplaire à adresser à Cardif Assurance Vie Faire 2 photocopies des

Plus en détail

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo Opéra de Dijon Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo 1 4 Article 1 Objet et décomposition du marché 4 Article 2 Durée du Marché 5

Plus en détail

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 DC4 Le formulaire DC4 est un modèle de déclaration de sous-traitance

Plus en détail

Fiche d information, à conserver par le propriétaire (1/4)

Fiche d information, à conserver par le propriétaire (1/4) Fiche d information, à conserver par le propriétaire (1/4) La mission de visite de contrôle pour le classement des meublés est assurée par le Pôle Observatoire/Ingénierie de CHARENTE-MARITIME TOURISME

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES SYMAT Rue de l Adour 65 460 BOURS Tél : 05-62-53-34-40 MARCHE D IMPRESSION Marché de décembre 2011 N 2011-09 Date et heure limites de réception des

Plus en détail

MARCHE PUBLICS DE TRAVAUX MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE PUBLICS DE TRAVAUX MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Commune de CASTELLAR MARCHE PUBLICS DE TRAVAUX MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (En application des articles 26 et 28, alinéas 1 et 2 du Code des Marchés Publics) TRAVAUX D ENTRETIEN DE LA VOIRIE ET DES TERRAINS

Plus en détail

Position AMF n 2006-23 Questions-réponses relatives au régime applicable aux conseillers en investissements financiers

Position AMF n 2006-23 Questions-réponses relatives au régime applicable aux conseillers en investissements financiers Position AMF n 2006-23 Questions-réponses relatives au régime applicable aux conseillers en investissements financiers Textes de référence : article L. 541-1 du code monétaire et financier et articles

Plus en détail

Unité de valeur 4. Patrimoine social

Unité de valeur 4. Patrimoine social Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION. Dispositions essentielles

NOTICE D INFORMATION. Dispositions essentielles 2012 NOTICE D INFORMATION Dispositions essentielles Le complément retraite OFI Premium Retraite est souscrit par contrat collectif à adhésion individuelle et facultative. Les droits et obligations de l

Plus en détail

Formulaire du candidat relatif à l achat de la Formation Compétences Clés par la préfecture de MARTINIQUE (DIECCTE 972)

Formulaire du candidat relatif à l achat de la Formation Compétences Clés par la préfecture de MARTINIQUE (DIECCTE 972) Formulaire du candidat relatif à l achat de la Formation Compétences Clés par la préfecture de MARTINIQUE (DIECCTE 972) Formulaire du candidat 972) PREMIÈRE PARTIE : LETTRE DE CANDIDATURE ET HABILITATION

Plus en détail

1 - Règlement de la consultation

1 - Règlement de la consultation DOSSIER DE CONSULTATION ASSURANCES DU SITOA 3, PLACE DE LA MANUFACTURE 74150 RUMILLY 1 - Règlement de la consultation AURFASS Conrad s & Associés 57, Chemin de Létraz 74370 NAVES PARMELAN Tél. 04 50 60

Plus en détail

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE NOTICE N 3168 - FÉVRIER 2015 PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE SOMMAIRE NOTICE p. 3 ENCADRÉ p. 3 SOUSCRIPTION DU CONTRAT : CONTRAT DE GROUPE À ADHÉSION FACULTATIVE p. 4 DÉNOMINATION ET FORME JURIDIQUE DE L ENTREPRISE

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Lot n 1 : Risques statutaires des agents titulaires du CCAS (y compris des CROCUS) de la commune d Orsay

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Lot n 1 : Risques statutaires des agents titulaires du CCAS (y compris des CROCUS) de la commune d Orsay AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Centre communal d action sociale d Orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Président du CCAS Adresse : 2 place du général

Plus en détail

LOGO CONTRAT D ABONNEMENT ANNUEL POUR LA CREATION DE SITE INTERNET

LOGO CONTRAT D ABONNEMENT ANNUEL POUR LA CREATION DE SITE INTERNET LOGO CONTRAT D ABONNEMENT ANNUEL POUR LA CREATION DE SITE INTERNET 1 Récapitulatif de votre abonnement annuel Vous avez créé votre site internet sur notre plate forme GIWEB. Pour l activer, merci de compléter

Plus en détail

APA ou Allocation personnalisée d autonomie

APA ou Allocation personnalisée d autonomie APA ou Allocation personnalisée d autonomie Conditions pour en bénéficier Pour bénéficier de l'apa, vous devez : Etre âgé de 60 ans ou plus, Etre en situation de perte d'autonomie, nécessitant une aide

Plus en détail

Diplôme des Métiers de l Art

Diplôme des Métiers de l Art STAGE EN ENTREPRISE CONVENTION DE STAGE Diplôme des Métiers de l Art Régie Lumière Régie Son Lycée Claude DAUNOT 10, bd Clemenceau C.S. 35234 54052 NANCY CEDEX La présente convention a pour objet de définir

Plus en détail

ANNEXE 1 : MODELE DE DEVIS

ANNEXE 1 : MODELE DE DEVIS ANNEXE 1 : MODELE DE DEVIS Il est fortement recommandé de faire figurer des conditions générales de vente au dos du devis et de les faire signer. Un exemplaire de celles-ci figure dans le dossier. CONDITIONS

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 29-DLP-élections-2015-01

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 29-DLP-élections-2015-01 PREFET DU FINISTERE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 29-DLP-élections-2015-01 Maître de l ouvrage Préfet du Finistère Objet de la consultation Travaux de mise sous pli des documents électoraux destinés

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 19 décembre 2008 relatif à la formation professionnelle des commissaires aux comptes NOR : JUSC0828437A La garde des sceaux,

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES. Date d effet : 01/01/2014

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES. Date d effet : 01/01/2014 NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES Date d effet : 01/01/2014 Cette notice d information résume, conformément à l article 932-6 du code de la Sécurité sociale,

Plus en détail

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer LibERté Et performance pour une REtRaitE sur-mesure Galya Retraite Entreprise/Madelin Assuré d avancer Galya Retraite, c est : une offre commune pour le dirigeant et ses salariés ; un supplément de retraite

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACHAT DE FOURNITURES DE BUREAU POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE Date et heure limites de réception des offres Le 25/07/2008 à 12h Marché

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES «CARTE PROS PRIVILEGES» En vigueur à compter du 06/02/2014

CONDITIONS GENERALES «CARTE PROS PRIVILEGES» En vigueur à compter du 06/02/2014 CONDITIONS GENERALES «CARTE PROS PRIVILEGES» En vigueur à compter du 06/02/2014 Les Conditions Générales ou le Contrat : les présentes conditions générales, l ensemble des formulaires liés à la carte PROS

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES VILLE DE MONTROTTIER Hôtel de Ville Le Bourg 69770 MONTROTTIER TRANSFORMATION D'UN TERRAIN DE FOOTBALL EN SCHISTE EN GAZON SYNTHETIQUE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES PIECE N 1 ACTE D ENGAGEMENT

Plus en détail

EXEMPLE DE RESOLUTION POUR L ASSEMBLEE GENERALE

EXEMPLE DE RESOLUTION POUR L ASSEMBLEE GENERALE EXEMPLE DE RESOLUTION POUR L ASSEMBLEE GENERALE Après examen de la proposition de SFR d équiper à ses frais la copropriété d un réseau de fibres optiques FTTH permettant la fourniture, sans aucune obligation,

Plus en détail

Résolution des différends en matière d instruments documentaires

Résolution des différends en matière d instruments documentaires RÈGLEMENT DOCDEX Règlement d expertise de la Chambre de commerce internationale pour la Résolution des différends en matière d instruments documentaires Première revision En vigueur à compter du 15 mars

Plus en détail

L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement)

L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement) 1 L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement) L agrément d association de protection de l environnement permet d être appelé

Plus en détail

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat.

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat. http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de syndic Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

LA PLASTURGIE F D É RATIO N

LA PLASTURGIE F D É RATIO N LA PLASTURGIE F D É RATIO N ACCORD «FORFAIT JOURS» EN DATE DU 15 MAI 2013 MODIFIANT L ANNEXE VI DE LA CONVENTION COLLECTWE NATIONALE DE LA PLASTURGIE 1 La rénovation de cette annexe étant l occasion d

Plus en détail

Vu le règlement n 360/2012 de la Commission européenne du 25 avril 2012 relatif aux aides dites de minimis,

Vu le règlement n 360/2012 de la Commission européenne du 25 avril 2012 relatif aux aides dites de minimis, Convention relative au versement d une Subvention d Investissement en faveur du Groupe Hospitalier du Centre Alsace à COLMAR pour l installation de 18 nouvelles places d EHPAD transférées du Centre Départemental

Plus en détail

Département du Var COMMUNE DE MONTAUROUX. Lotissement Les Prés de NARBONNE ACTE D ENGAGEMENT. Maître d Ouvrage : Co. Maîtres d Oeuvres :

Département du Var COMMUNE DE MONTAUROUX. Lotissement Les Prés de NARBONNE ACTE D ENGAGEMENT. Maître d Ouvrage : Co. Maîtres d Oeuvres : 1 PIECE Numéro 2 Département du Var COMMUNE DE MONTAUROUX Lotissement Les Prés de NARBONNE ACTE D ENGAGEMENT Maître d Ouvrage : Co. Maîtres d Oeuvres : COMMUNE DE MONTAUROUX COMMUNE DE MONTAUROUX Hôtel

Plus en détail

Bulletin d inscription

Bulletin d inscription Bulletin d inscription FORMATIONS PROFESSIONNELLES INTER & INTRA AUDITS ET CONSEIL OPTIMISEZ VOS COMPETENCES! Informations complémentaires sur le site www.yzconsulting-formation.com BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ Services financiers Courtier en prêt d argent N/Réf.

Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ Services financiers Courtier en prêt d argent N/Réf. Direction principale des lois sur les taxes et l administration fiscale et des affaires autochtones Québec, le 27 août 2014 ***** Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ

Plus en détail

La Protection Sociale Complémentaire

La Protection Sociale Complémentaire Mise à jour au 05 / 12 / 2011 La Protection Sociale Complémentaire TEXTES DE REFERENCE Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale Décret

Plus en détail

CAHIERS DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.)

CAHIERS DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) Union de Gestion des Etablissements de la Caisse d Assurance Maladie Organisme de droit privé participant au service public Marché de Fournitures et de Services CAHIERS DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

Plus en détail

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00)

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) Rabat, le 11 mars 2002 CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) RELATIVE A LA RELATION ENTRE LES SOCIETES DE BOURSE ET LEUR CLIENTELE DANS LE CADRE DE L ACTIVITE D INTERMEDIATION Aux

Plus en détail

La fibre dans les immeubles

La fibre dans les immeubles La fibre dans les immeubles Sommaire : Le choix de votre opérateur 1. Que puis-je faire pour que la fibre optique soit installée dans mon immeuble? 2. Qui décide quel opérateur va déployer dans mon immeuble?

Plus en détail

Mon Premier Piano: location de piano en ligne. 10 Bis Passage de Clichy, 75018 Paris tel.: 01 83 95 43 41

Mon Premier Piano: location de piano en ligne. 10 Bis Passage de Clichy, 75018 Paris tel.: 01 83 95 43 41 Mon Premier Piano: location de piano en ligne. 10 Bis Passage de Clichy, 75018 Paris tel.: 01 83 95 43 41 CONDITIONS GENERALES DE LOCATIONau 01/04/2016 applicables à toutes les commandes effectuées à compter

Plus en détail

Groupe scolaire Jules Ferry. Fourniture et installation d un bâtiment type construction modulaire

Groupe scolaire Jules Ferry. Fourniture et installation d un bâtiment type construction modulaire Groupe scolaire Jules Ferry Fourniture et installation d un bâtiment type construction modulaire REGLEMENT DE CONSULTATION Date limite de remise des offres : Jeudi 16 avril 2015, avant 16H00 Règlement

Plus en détail

Ci-après désigné(e), par «l organisme d accueil»,

Ci-après désigné(e), par «l organisme d accueil», CONVENTION DE STAGE En application du décret n 2009-885 du 21 juillet 2010 Entre Le Conservatoire national des arts et métiers représenté par Monsieur Christian FORESTIER, administrateur général, 292,

Plus en détail

ARTICLE I) DEFINITION DU MARCHE DISPOSITIONS GENERALES

ARTICLE I) DEFINITION DU MARCHE DISPOSITIONS GENERALES Document unique portant cahier des charges, CCP et acte d'engagement en vue de l'assistance technique de la Commune de SAINT-ARNOULT-en- YVELINES pour la passation d'un contrat de délégation de son service

Plus en détail

Allianz Life Luxembourg S.A. Global Invest Evolution. Conditions Générales. Contrat d assurance vie individuel à capital variable et / ou en euros

Allianz Life Luxembourg S.A. Global Invest Evolution. Conditions Générales. Contrat d assurance vie individuel à capital variable et / ou en euros Allianz Life Luxembourg S.A. Global Invest Evolution Conditions Générales Contrat d assurance vie individuel à capital variable et / ou en euros 1. Le contrat "Global Invest Evolution" est un contrat d

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES ABONNEMENTS

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES ABONNEMENTS CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES ABONNEMENTS 1. DEFINITIONS S2C, SARL au capital social de 10 000 euros, immatriculée au Registre du Commerce et des sociétés de Nanterre, sous le numéro 813 649 571, dont

Plus en détail

CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE

CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE D E P A R T E M E N T D E L ' E S S O N N E COMMUNE DE DOURDAN CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

Plus en détail

OFFRE A PRIX FERME OPF ET ADMISSION AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE DES ACTIONS DE LA SOCIETE «Assurances SALIM»

OFFRE A PRIX FERME OPF ET ADMISSION AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE DES ACTIONS DE LA SOCIETE «Assurances SALIM» Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus a été établi par l émetteur et engage la responsabilité de ses signataires. Le visa n implique

Plus en détail

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ)

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Le 17 mars 2016 AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Chère membre, Votre inscription au Tableau des membres de l OSFQ est obligatoire

Plus en détail

Nom de l établissement :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Nom et prénom :... Fonction :... M./Mme/Melle Nom et prénom :...

Nom de l établissement :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Nom et prénom :... Fonction :... M./Mme/Melle Nom et prénom :... MINIMUM REQUIS CONVENTION DE STAGE ERASMUS 2010-2011 Programme d éducation et de formation tout au long de la vie Convention de stage conclue entre : L établissement d envoi : Nom de l établissement :...

Plus en détail

MINICA. Assurance-maladie obligatoire pour soins de base GALENOS

MINICA. Assurance-maladie obligatoire pour soins de base GALENOS MINICA Assurance-maladie obligatoire pour soins de base (selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie du 18 mars 1994, LAMal) Les dénominations personnelles et fonctionnelles contenues dans le présent

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES Sur procédure adaptée Passé en application de l'article 28 I et II du Code des Marchés Publics

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES Sur procédure adaptée Passé en application de l'article 28 I et II du Code des Marchés Publics MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES Sur procédure adaptée Passé en application de l'article 28 I et II du Code des Marchés Publics A IDENTIFIANTS 1. Identification de la personne morale de droit public

Plus en détail

La convention signée par les établissements d enseignements de la conduite

La convention signée par les établissements d enseignements de la conduite La convention signée par les établissements d enseignements de la conduite Article premier Objet de la convention L école de conduite est partenaire de l opération «permis à un euro par jour» mise en place

Plus en détail

DPEA Management des projets urbains durables 2015/2016

DPEA Management des projets urbains durables 2015/2016 STAGES Année universitaire 2015-2016 CONVENTION DE STAGE DPEA Management des projets urbains durables 2015/2016 ENTRE D UNE PART : L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARCHITECTURE DE MONTPELLIER REPRÉSENTÉE

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-981 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION 07/10/10 10:10:00 4 Université Paris 8 Extension de l IUT de Montreuil Convention de cofinancement n 10 ES 03 La Région Ile-de-France,

Plus en détail

DEPOT D UN DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT REGIONAL AU TITRE DES CDRA-CDDRA-CFAC

DEPOT D UN DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT REGIONAL AU TITRE DES CDRA-CDDRA-CFAC Actualisé au 24/01/2011 DEPOT D UN DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT REGIONAL AU TITRE DES CDRA-CDDRA-CFAC Mode opératoire à l attention des maîtres d ouvrage Préambule L Assemblée régionale a validé lors

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3249 Convention collective nationale IDCC : 1516. ORGANISMES DE FORMATION

Plus en détail

CONVOCATIONS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE

CONVOCATIONS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE Société Coopérative à capital variable. Etablissement de crédit. Société

Plus en détail

Textes de référence : 212-38-2, 212-25, 212-28, 212-29 du règlement général de l AMF. Article 2 Contenu du prospectus... 2

Textes de référence : 212-38-2, 212-25, 212-28, 212-29 du règlement général de l AMF. Article 2 Contenu du prospectus... 2 Instruction AMF Prospectus établi pour l offre au public de certificats mutualistes des sociétés d assurance mutuelles agréées (SAM), des caisses d assurance et de réassurance mutuelles agricoles agréées

Plus en détail

Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO. Marché n 2-2015

Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO. Marché n 2-2015 Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO Marché n 2-2015 REGLEMENT DE LA CONSULTATION DATE ET HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : 12 novembre 2015 à 18h Date

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ Entre les soussignés : L ASSOCIATION/ENTREPRISE EMPLOYEUR L'association : Représentée par : En sa qualité de : Téléphone : Fax : N SIRET : Et L ASSOCIATION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES N 04-2015

CAHIER DES CHARGES N 04-2015 CAHIER DES CHARGES N 04-2015 GROUPEMENT DE COMMANDES RELATIF A L ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES EN VUE DE FAIRE REALISER LES DIAGNOSTICS ET PLANS DE PREVENTION

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE (RAFP)

LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE (RAFP) Circulaire C.d.G. - DOC n 301 du 25 novembre 2004 Date d effet : 1 er janvier 2005 La présente circulaire annule et remplace la circulaire C.d.G. DOC n 290 du 25 août 2004 LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE

Plus en détail

Objet du marché : REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Objet du marché : REGLEMENT DE LA CONSULTATION REPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE D ECULLY Objet du marché : ACQUISITION D UN VÉHICULE UTILITAIRE ÉLECTRIQUE LÉGER ÉQUIPÉ D UN NETTOYEUR HAUTE PRESSION ET CUVE REGLEMENT DE LA CONSULTATION M a r c h é à p r o

Plus en détail

REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL

REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL Préambule La réutilisation des informations publiques La réutilisation des informations

Plus en détail

Protection de la vie privée des étudiants à l égard des traitements de données à caractère personnel

Protection de la vie privée des étudiants à l égard des traitements de données à caractère personnel U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Protection de la vie privée des étudiants à l égard des traitements de données à caractère personnel Texte approuvé

Plus en détail

CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES

CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES N 111 - SOCIAL n 30 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 août 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES Le dispositif du chèque-vacances

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel

FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel C FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel Vous partez dans le cadre d un projet personnel? Air France vous informera sur le congé de reclassement et vous le proposera

Plus en détail

Convention de prestation de services ou d assistance

Convention de prestation de services ou d assistance Convention de prestation de services ou d assistance Entre : La communauté de communes «Saint-Germain Seine et Forêts», située en l Hôtel de Ville de Saint-Germain-en-Laye, 16 rue de Pontoise - 78100 Saint-Germain-en-Laye

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2016 DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2016 Le formulaire est à retourner impérativement complété des pièces justificatives avant le 15 octobre 2015 - Soit par courrier à l adresse

Plus en détail

L'ouverture du compte épargne temps prend effet au premier jour du mois civil suivant la date de la demande du salarié.

L'ouverture du compte épargne temps prend effet au premier jour du mois civil suivant la date de la demande du salarié. PROJET D'ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE PRÉAMBULE Le protocole d accord du 1 er mars 2004 constitue un cadre fondateur du compte épargne temps au sein du

Plus en détail

Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS)

Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS) Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS) SOMMAIRE Chapitre 1 : Les conditions d emploi Chapitre 2 : la prise en charge Chapitre

Plus en détail

Déclaration d affiliation

Déclaration d affiliation Déclaration d affiliation 1. L affilié(e) ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF AGREEE PAR L ARRETE ROYAL DU 27 DECEMBRE 1967 Chaussée de Marche, 637-5100 NAMUR - Wierde : 081/32.06.11 - Fax : 081/30.74.09 Adr.

Plus en détail

Service juridique juin 2013. La sécurisation du PASS-FONCIER sous forme de bail à construction et de prêt

Service juridique juin 2013. La sécurisation du PASS-FONCIER sous forme de bail à construction et de prêt La sécurisation du PASS-FONCIER sous forme de bail à construction et de prêt Le dispositif de sécurisation est précisé notamment par l arrêté du 10 août 2009 fixant les conditions des garanties de rachat

Plus en détail

Conditions Générales de Vente Date : 01/01/2012, version : 1.0

Conditions Générales de Vente Date : 01/01/2012, version : 1.0 Conditions Générales de Vente Date : 01/01/2012, version : 1.0 1. APPLICATION 1.1. Les conditions générales de vente sont applicables à toutes les commandes de prestations de services et de fourniture

Plus en détail

NN Life Opti Choice. Fiche Info Financière. Type d assurance vie. Garanties et prestations. Public cible. Fonds. Fiche Info Financière

NN Life Opti Choice. Fiche Info Financière. Type d assurance vie. Garanties et prestations. Public cible. Fonds. Fiche Info Financière NN Life Opti Choice Fiche Info Financière Cette fiche info financière décrit les modalités du produit au 1 er avril 2015. Type d assurance vie Assurance-vie de branche 23 dont le rendement est lié à un/des

Plus en détail

MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS

MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS Chapitre I - IDENTIFIANTS A - LA COLLECTIVITE Pouvoir adjudicateur : Office de Tourisme Bruyères Vallons des Vosges 35, rue du Cameroun 88600 BRUYERES

Plus en détail

... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18

... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18 ... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18 C o o La demande de prélèvement et l autorisation de prélèvement doivent être remplies avec la plus grande attention. Il faut absolument reporter le

Plus en détail

Aide Financière Simplifiée. Aide à Domicile

Aide Financière Simplifiée. Aide à Domicile Aide Financière Simplifiée Aide à Domicile Date limite de dépôt du dossier : 30 septembre 2017 Conditions Générales d Attribution Page 2 Dossier à compléter Page 7 Annexe 1 Dossier de réservation Page

Plus en détail

Ce prêt est destiné à financer la construction d un établissement pour enfants sourdsaveugles, 116 avenue de la Libération à Poitiers.

Ce prêt est destiné à financer la construction d un établissement pour enfants sourdsaveugles, 116 avenue de la Libération à Poitiers. - CARACTERISTIQUES DU PRET - ANNEXE OBJET : Ce prêt est destiné à financer la construction d un établissement pour enfants sourdsaveugles, 116 avenue de la Libération à Poitiers. ARTICLE 1 : LE DEPARTEMENT

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - FISCALITE

NOTE JURIDIQUE - FISCALITE Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - FISCALITE - OBJET : La redevance audiovisuelle Base juridique Art.41 de la loi de finances pour 2005 Loi

Plus en détail

Référence du marché : APCM/DRECI/2008-1961-D. Marché de services Procédure adaptée ouverte Article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CHARGES

Référence du marché : APCM/DRECI/2008-1961-D. Marché de services Procédure adaptée ouverte Article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CHARGES Pouvoir adjudicateur : Assemblée Permanente des Chambres de Métiers (APCM) représentée par son président, Alain Griset ou son directeur général, François Moutot 12 avenue Marceau - 75008 Paris Tél. 01

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX N 2016 0001 C.C.A.P. Objet du Marché. Réfection des toitures de l Eglise, de la Mairie et du Pigeonnier

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX N 2016 0001 C.C.A.P. Objet du Marché. Réfection des toitures de l Eglise, de la Mairie et du Pigeonnier MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX N 2016 0001 C.C.A.P. Objet du Marché Réfection des toitures de l Eglise, de la Mairie et du Pigeonnier Maître de l Ouvrage COMMUNE DE PINS-JUSTARET Place du Château 31860 PINS-JUSTARET

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077 PARIS, le 03/05/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077 OBJET : Frais professionnels décisions du Conseil d Etat du 29/12/2004 TEXTE A ANNOTER

Plus en détail

Filière administrative

Filière administrative Filière administrative LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 11/04/2016 de Rédacteur Territorial Textes de référence : - Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012 portant statut

Plus en détail