dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC"

Transcription

1 dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor du ch. Un ablau complè c car d diagnoic, chaqu ch d la commun réprorié, l noion d écurié, coninuié confor on éé évalué pour chaqu ch d'nn avc la commun. C évaluaion uili l'échll uivan: auré, mon pa auré. Enfi n, l ablau décri préciémn l poin noir du réau. La lcur d la car "poin noir du réau" du ablau prm d'éablir un diagnoic d la iuaion xian par la connaianc du liu (xpérinc phiqu), il 'agi d'un diagnoic à la micro-échll. C diagnoic doi êr mi n rgard d princip généraux d'aménagmn rnu par la commun xprimé dan l PDCom au mon d l'imag dircric. L PDCom décri un diagnoic rriorial qui a prmi d défi nir un proj (imag dircric d la commun) d objcif d'aménagmn. Réumon ici c qui concrn l proj d chmn. "L proj vi à conolidr l'nié rriorial qu coniu l plaau agricol. Il propo d rnforcr l'idnié d la campagn ou n chrchan à la prérvr la valorir." L'éablimn du plan piéon doi 'aachr à rvir c proj à l'échll du rrioir d la commun. Afi n d'éablir d objcif d'aménagmn cohérn ffi cac il impéraif d croir l diagnoic micro-échll l diagnoic rriorial....midarchicur àrl, PDCP, pmbr 2010 _ pag 20

2 No. Ch Tp / Rvêmn Sécurié Coninuié Confor / 1 Ch d Dardll Aphal, abilié. Auré. Pa auré. L ch épar n dux an rjoindr l ch d Champ Dollon. Auré. Coninuié pa auré. Liaion inrcommunal avc Choulx pa auré. 2 Joncion Baro Trr. Auré. Auré. Pa auré. Rvêmn mauvai. Accè impoibl pour pronn à mobilié rédui. 3 Ch du Baro Sabilié rr. Auré. Pa auré. L ch n rjoin pa l ch d Champ Dollon. Mon. Coninuié pa auré, rvêmn mauvai. Liaion inrcommunal avc Choulx impoibl. 4 Ch d Boér Auré. Auré. Auré. Néan. 5 Ancinn d Ju chaué paragé. Pa auré. La ravré d la d Ju n' pa écurié. Auré. Auré. Sécurié pa auré. Liaion inrcommunal avc Choulx pa écurié. 6 Ch an nom "vr Pa" (Fond privé) Auré. Pa auré, c chmn n prm pa d rjoindr la d Pring. Auré. L chmn inrompu. 7 Ru d Graman "cœur du villag" chaué éparé. Monn. L rooir biaué facilin l aionnmn illici, l rooir on abaié d nombru foi. Auré. Mon. La viibilié du piéon nravé par l aionnmn, crain ronçon d rooir on rop éroi. Enfin l rooir on rop ouvn abaié. pag 21...

3 No. Ch Tp / Rvêmn Sécurié Coninuié Confor / 8 Rou d Pring (randonné pédr) chaué éparé pui n chaué paragé. Pa auré (mauvai). Auré. Mon. L rooir rè éroi. L rafic rapid pour un chaué paragé, la écurié d piéon n' pa auré. 9 Ru d Frémi chaué éparé. Auré. Auré. Auré. Néan. 10 Ch d la Brénaz (randonné pédr) chaué paragé pui n i abilié. Monn. Problèm d viibilié vr l'écol. Auré. Auré. Néan. 10bi Brénaz vr Cornièr Ch vicinal. Trr. Auré. Auré. Pa auré. Rvêmn mauvai. Accè impoibl pour pronn à mobilié rédui. 11 Ch d Panaill propr (avc un rooir). Ch vicinal. Auré. Auré. Mon. L'nrin l'éclairag du ch po problèm. 12 Ch d Gré chaué paragé. Pa auré. La ravré d la d Ju n' pa écurié. Monn. Mon. Abcnc d'aménagmn (mobilir). L'accè ur la d Ju n' pa écurié.. 13 Rou d Cornièr chaué éparé. Pa auré. Auré. Mon. L rooir rè éroi. L rooir éroi, abcnc d'aménagmn d dén d pi cclabl. 13bi Rou d Cornièr vr l Loup chaué éparé. Pa auré. Auré. Mon. L rafic rapid pour un chaué paragé, la écurié d piéon n' pa auré....midarchicur àrl, PDCP, pmbr 2010 _ pag 22

4 No. Ch Tp / Rvêmn Sécurié Coninuié Confor / 14 Ch d Flur (dépndanc). Auré. Pa auré. Mon. Coninuié avc l nir d conrbandir n' pa auré, rvêmn mauvai. 15 Ch an nom (randonné pédr) En pari ch vicinal. Hrb. Auré. Auré. Mon. L ch impraicabl aprè la plui difficil d'accè pour l pronn à mobilié rédui. 16 Joncion Gré Ch vicinal. Hrb. Auré. Auré. Mon. L ch impraicabl aprè la plui difficil d'accè pour l pronn à mobilié rédui. 17 Ch du Chamolli chaué paragé. Auré. Auré. Auré. Il 'agi d'un impa. 18 Snir d Conrbandir (Fond privé) Auré. Pa auré. Mon. Accibilié à c ch poncull, ll néci ouvn d ravrr d parcll privé. 19 Rou d Ju Rou avc chaué éparé. Pa auré. Auré. Auré. La ouvn infranchiabl. L accè au ch d Gré à l' ancinn d Ju on difficil. pag 23...

5 POINTS NOIRS DU RESEAU rrioir hor commun douan cour d au numéroaion d ch pour l nmbl d l éud problèm poncul d écurié / ravré d d problèm général d écurié (fich A) Jur chm in d problèm d coninuié (fich B) Bo ér 4 problèm d confor (fich C) d J u 5 n Baro 3 Baro 19 ion d jonc on am pd oll Dard ll numéroaion d ch pour l nmbl d l éud 6 d Brolli 2 ch x in in du anc chm d u J 7 Gr 12 ci Gré 8 ro 10 c hm in d la B u d Pr ing l p Pu 17 z orni du li r i n èr r andi nrb co d 13 douan d Cara in m ch g 10bi d C ch in 13bi d mo Cha d Pr réna 11 ing 9 up i jon 15 d rém ch m Pa in d nail l ch on 16 é ch. pl d Ch in am p d F d Lo in m ch ru ch d Ch 1 r lu F d 14 douan d Cornièr dé on I d M 18 douan d Mon Idé MIDarchicur àrl, PDCP, mar 2010 _ pag 24

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

habitation basse énergie ISOLATION NATURELLE VENTILATION CONTROLEE

habitation basse énergie ISOLATION NATURELLE VENTILATION CONTROLEE confor proje d habiaion maion paive habiaion privée Profeionalime immeuble collecif conrucion neuve maion à rénover Performance habiaion bae énergie Qualié ISOLATION NATURELLE e VENTILATION CONTROLEE Nou

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Description du fonctionnement de l échelle de valeurs

Description du fonctionnement de l échelle de valeurs Dription du fonctionneent de l helle de valeur L évaluation du veau de qualité de pretation du centre candidat fait appel à une helle de 4 valeur, ci pour le indicateur de chaque doaine du référentiel

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

6 mois. de courses LE SPÉCIALISTE CUISINE NOUVELLE GÉNÉRATION. offertes. www.ixina.fr. à l achat de votre cuisine* JUSQU À. *voir conditions en p.

6 mois. de courses LE SPÉCIALISTE CUISINE NOUVELLE GÉNÉRATION. offertes. www.ixina.fr. à l achat de votre cuisine* JUSQU À. *voir conditions en p. JUSQU À 6 moi d cour offr à l acha d vor cuiin* www.ixina.fr *voir condiion n p.2 LE SPÉCIALISTE CUISINE NOUVELLE GÉNÉRATION 9602_Ixina_FoldrDcmbr2015_BAT01.indd 1 09/11/2015 13:37 QUI VA VOUS FAIRE PERDRE

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Imprimante de découpe 615mm. Machine et consommables associés 2009. Systèmes de découpe, adhésifs et dérivés LE PARTENAIRE. Prise de commande :

Imprimante de découpe 615mm. Machine et consommables associés 2009. Systèmes de découpe, adhésifs et dérivés LE PARTENAIRE. Prise de commande : Imrimn d décou 615mm Mchin conommbl ocié 2009 Syèm d décou, dhéif dérivé LE PARTENAIRE Pri d commnd : Chz FLOCOLLA (D d Prohilm rl) - 31, ru d l Fondri - 59200 Tourcoing Pr éléhon u 0033 (0)3 2036 2004

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs

Plus en détail

5½ À partir de 1475$ /MOIS

5½ À partir de 1475$ /MOIS 5½ 1475$ TYPE A : 1500 pi 2 TYPE B : 1250 pi 2 4½ 1350$ TYPE C : 1230 pi 2 4½ 1350$ TYPE D : 1200 pi 2 4½ 1350$ TYPE E : 1500 pi 2 5½ 1475$ 3½ 1100$ TYPE F : 800 pi 2 3½ 1100$ TYPE G : 850 pi 2 TYPE H

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

PUR BEURRE 100% DE CACAO

PUR BEURRE 100% DE CACAO C OU VTU PU BU 100% D CACAO T G FO UA N Mulag d Pâqu éf. 1, Œuf évnail garni, 9 cm - 90 gr Chcla blanc éf. 5, Œuf Prig chcla Lai Culur Pâqu garni, 15 cm - 280 gr Blu éf. 2, Œuf évnail garni, 13 cm - 250

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

Opération «Crèche Ti Marmailles», Le Tampon Réhabilitation et extension Retour d expérience

Opération «Crèche Ti Marmailles», Le Tampon Réhabilitation et extension Retour d expérience Opéraion «Crèch Ti Marmaills», L Tampon Réhabiliaion xnsion Ror xpérinc FICHE D IDENTITE Maîr ovrag : Maîris ovr : - Archic: - BET Srcr: - BET Flis: - OPC: Mairi Tampon J-C Hopiar-Dpré BESM ISOFLU M. Gong

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm DOUBLE MODULE FORMAT A 1/1 PANO L 288 mm x H 440 mm L 440 mm x H 300 mm L 410 mm x H 270 mm 12 500 FORMAT B 1/2H 1/1 L 288 mm x H 220 mm L 220 mm x H 300 mm L 190 mm x H 270 mm 8 500 FORMAT C 1/2V 1/1

Plus en détail

d D d D de dedans des dans lundi mardi dimanche une dent aujourd hui lundi mardi Aujourd hui, c est vendredi. mercredi jeudi vendredi samedi

d D d D de dedans des dans lundi mardi dimanche une dent aujourd hui lundi mardi Aujourd hui, c est vendredi. mercredi jeudi vendredi samedi d D d D dd dd d da la date de dedans des dans lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche une dent il dit il est devenu di lundi du une dune dou c est doux dre vendre dredi dir grandir dra un drap

Plus en détail

Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage

Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage (OFAC) 837.141 du 31 janvier 1996 (Etat le 12 mars 2002) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 109 de la loi du 25 juin 1982 sur l assurance-chômage

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

EXERCICE 1 Un automobiliste effectue un trajet en roulant à 90 km/h. Voici son tableau de marche : 3 2 2

EXERCICE 1 Un automobiliste effectue un trajet en roulant à 90 km/h. Voici son tableau de marche : 3 2 2 EXERCICE 1 Un auomobilie effecue un raje en roulan à 90 km/. Voici on ableau de marce : 3 2 2 Diance parcourue (km) 90 180 270 360 450 Durée écoulée () 1 2 3 4 5 90 a. Ce ableau décri-il une iuaion de

Plus en détail

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE :

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE : I INTRODUCTION : FONCTION LOGIQUE BT MI Variabl binair : L élcrochniqu, l élcroniqu, la mécaniqu éudin uilisn la variaion d grandurs physiqus lls qu la prssion, la forc, la nsion, c. Crains applicaions

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

G a g n a n t. L o t. d e. N o. 0 Bon d'achat de 6 + t-shirt 104. l o t

G a g n a n t. L o t. d e. N o. 0 Bon d'achat de 6 + t-shirt 104. l o t 0 B 'ch 6 + -shir 104 1 TV ED 81c 1 2 2 sss pr + 20% furis 126 11 Séc Si By + prç ris 50 13 Cé USB 18 19 Sc à s + ivr 71 21 Prss Arus 11 24 Mchi à Pp Cr 10 33 Eré Pisci + pr-cés 34 35 Brbcu / Pch 2 1 6

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Assistants Autrichiens en France. WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007

Assistants Autrichiens en France. WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007 Assistants Autrichiens en France WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007 CENTRE INTERNATIONAL D ÉTUDES PÉDAGOGIQUES CIEP Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

Boîte à idées à explorer, à déjouer

Boîte à idées à explorer, à déjouer Bî à ié à xlrr, à éjr Prii ravax à xr a C92 a l ar rj éaral «U aé av ri ar» 15 avril a 17 ai 2013, a C92 Aé lair 2012-2013 D ré ar : Cahri Frié Dirri, él aliai L Glaièr, Blg-Billar Mari-Fraçi Ja-Ja Cillèr

Plus en détail

«Matrice de flux et coefficients de transition : une application sur la population scolaire du Québec»

«Matrice de flux et coefficients de transition : une application sur la population scolaire du Québec» Article «Matrice de flux et coefficients de transition : une application sur la population scolaire du Québec» Claude Tanguay Bulletin de l'association des démographes du Québec, vol. 2, n, 97, p. 46-52.

Plus en détail

De quelle couleur est... 1 C. Lemoine pour Maternailes.net-2011. Lʼescargot. Le crabe. La tortue. La baleine. Lʼétoile de mer

De quelle couleur est... 1 C. Lemoine pour Maternailes.net-2011. Lʼescargot. Le crabe. La tortue. La baleine. Lʼétoile de mer De quelle couleur est... C. Lemoine pour Maternailes.net-20 Prendre en main le jeu. Repérer, associer des couleurs identiques De quelle couleur est... 2 C. Lemoine pour Maternailes.net-20 Prendre en main

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices PREMIÈRE PÉRIODE Support : Conte La planète des Alphas Étude du code - a, o, i, u, y, é, e, f, - Combinatoire - m, s, r, l, j, ch, v - Écrire des syllabes. - Écrire des mots. - Écrire une phrase dictée.

Plus en détail

VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR

VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR Vor f bilig jo «Créiv, l éqip réiv d chmi por pprdr l gli.» «SpkyPl, iiiiv gvi qi cro!» «J i rové cor mix, j i rové SpkyPl.fr» DOSSIER DE PRESSE Mi à

Plus en détail

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques.

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques. STS SN IR 1 Sysèmes Informaisés Evaluaion 4 Durée: 1h5 11/2/215 1/4 1) Requêes SQL( 3 ps) 1.1) Afficher le ire e le nom de l'édieur des livres de l'aueur "WERBER". 1.2) Déerminer le prix du livre le moins

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment FICHE Fich à dtination d nignant T 0 L tranfrt thrmiqu dan un bâtimnt Typ d'activité Activité avc étud documntair Notion t contnu du programm d T rm Compétnc xigibl du programm d T rm Tranfrt d énrgi ntr

Plus en détail

Comment rentrer après la fête?

Comment rentrer après la fête? tal Carpoipénn tr rt our u Lulu éclair vo Commnt rntrr aprè la fêt? www.trabourg.u INTRO Qu trabourg t bll la nuit L établimnt qui animnt a vi nocturn vou ouvrnt l bra! Vivz parmi l coulur t l not qui

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION

PLAN DE COMMUNICATION PLAN DE COMMUNICATION SUR ET AUTOUR DE LA PARTICIPATION DES LIONS INDOMPTABLES DU CAMEROUN A L OCCASION DE LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL AU BRESIL PERIODE DE MAI, JUIN, ET JUILLET 2014 TABLEAU SYNOPTIQUE

Plus en détail

Les règles du jeu. contenu. préparation

Les règles du jeu. contenu. préparation Les règles du jeu but du jeu La tortue releva le défi du lièvre revanchard et la nouvelle fit le tour du pays. La grande course allait commencer et tous les participants étaient enfin parés pour cette

Plus en détail

Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise. Identité Visuelle. Editions. Site Internet. Marketing. Référencement.

Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise. Identité Visuelle. Editions. Site Internet. Marketing. Référencement. Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise Identité Visuelle Editions Site Internet Marketing Référencement Photo/ Vidéo Agence Saison d Or :: Exemple d une action liée au Périgord Noir Jeu Concours

Plus en détail

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2011-2012 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 e Journée de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute rep 55 ème journée d Etude et de 1 de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute reproduction même partielle et interdite. DEVIENT

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Du côté de la Recherche > Managemen t de projet : p1 L intégration des systèmes de management Qualité -Sécurité- Environnement : résultats d une étude empirique au Maroc Le co ntex te d es p roj et s a

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION R ECHERCH E ET INGENIERIE DE F ORMA TION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :08

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information S si Noms : Prénoms : Classe : Dae : Serrure ERM Eude de la foncion caper une informaion TP 2 heures Noe : /20 Problémaique Dans la serrure ERM, lorsque le code es valide, des capeurs son uilisés afin

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

terre de coproductions

terre de coproductions LA RÉGION GUADELOUPE présente pour le 67 e festival de cannes GUADELOUPE, terre de coproductions Dès 10h RENDEZ-VOUS LE 21 MAI, Stand Village Pantiero Pavillon 209 Soirée parrainée par : Pascal Légitimus

Plus en détail

N OT E D E S E R V I C E N 5 PA R L'A P PLI C ATIO N G A I A

N OT E D E S E R V I C E N 5 PA R L'A P PLI C ATIO N G A I A N OT E D E S E R V I C E N 5 P R O C E D U R E D'I N S C R I PTIO N A U X A N I M AT I O N S P EDA G O G I Q U E S D E S C I R C O N S C R I PTIO N S PA R L'A P PLI C ATIO N G A I A Vous trouverez ci joint

Plus en détail

T Loisirs en Gavot!!!

T Loisirs en Gavot!!! T Loisis n Gvo!!! Ls mcdis : du 02/09 u 16/12/2015 Ls vcncs d uomn : du 19/10 u 30/10/2015 A l Sll ds fês d Vinzi Appl ux bénévols L dimnch 27 Spmb, d gâux à l foi d l l Associion ind un snd d vn bsoin

Plus en détail

Présentation de texte adaptée

Présentation de texte adaptée Présentation de texte adaptée pour éviter les «inventions» dues à une lecture globale mal utilisée Titre : Approche adaptée d un texte pour un enfant qui ne fait appel qu à la méthode globale pour lire

Plus en détail

CH.3 PROBLÈME DE FLOTS

CH.3 PROBLÈME DE FLOTS H.3 PROLÈME E FLOTS 3.1 Le réeaux de ranpor 3.2 Le flo maximum e la coupe minimum 3.3 L'algorihme de Ford e Fulkeron 3. Quelque applicaion Opi-comb ch 3 1 3.1 Le réeaux de ranpor Réeau de ranpor : graphe

Plus en détail

Actualités s en EHPAD Quoi de neuf en 2011? Catherine Taillefer Groupe SYNPREFH EHPAD

Actualités s en EHPAD Quoi de neuf en 2011? Catherine Taillefer Groupe SYNPREFH EHPAD Actualités s en EHPAD Quoi de neuf en 2011? Catherine Taillefer Groupe SYNPREFH EHPAD Campagne budgétaire et tarifaire 2011 LFSS 2011 et circulaire interministérielle du 29/4/2011: «des efforts demandés

Plus en détail

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous Pag 1 Binvnu chz vous Invstissz n confianc dans un bin fiabl t durabl au cœur d l agglomération chambérinn, promss d un art d vivr dont vous bénéficirz saison après saison. BUREAUX & COMMERCES Vivz n éco-harmoni

Plus en détail

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign Découvrez la gamme complète de certificat de électronique ChamberSign www.chamberign.fr ppel d'offre Marché ublic SYLaé Signature électronique Document dématérialié Epace Sécurié Certifié Contrôle de légalité

Plus en détail

Cycle International CHEM.I.ST CHEMistry International STudies

Cycle International CHEM.I.ST CHEMistry International STudies É coles Nationales S upérieures de C himie de C lermont-ferrand, Lille, R ennes et S trasbourg, France (E.N.S.C.C.F - E.N.S.C.L E.N.S.C.R. E.C.P.M.) Clermont-Ferrand Cycle International CHEM.I.ST CHEMistry

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

Supply of Air conditioners, bottled water dispensers, office stationery, other supplies and equipment parts ( Lot 3 : Office Stationery)

Supply of Air conditioners, bottled water dispensers, office stationery, other supplies and equipment parts ( Lot 3 : Office Stationery) Numéro Doier Attribution 010/08/118/ NTB 16/01/2008 objection Type de rapport Méthode de Type Paation de marché Titre du marché Supply of Air conditioner, bottled water dipener, office tationery, other

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1 PARTIE 1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés....7 Chapitre 1. L impératif de sécurité informatique....11 Sec tion 1. La néces saire

Plus en détail

Electrocinétique (révisions)

Electrocinétique (révisions) lcrocinéiq (révisions) ) Monags à bas d ransisor. n ransisor NPN s n composan smi-condcr à rois borns : as ollcr mr.. Qsions préliminairs. a) Qll rlaion xis--il nr ls corans,? b) Qll rlaion xis--il nr

Plus en détail

Changement de fréquence, effet Doppler

Changement de fréquence, effet Doppler N 804 BULLETIN DE L'UNION DES PHYSICIENS 869 Changement de fréquence, effet Doppler par Yve BAIMA, André JORANDON, Sylvie MORLEN et Marc VINCENT Lycée La Martinière Monplaiir - 69372 Lyon Cedex 08 RÉSUMÉ

Plus en détail

Contact Anne-Laure Pasquereau. Tél. : 02 41 78 42 75 contact@musee-vigne-vin-anjou.fr

Contact Anne-Laure Pasquereau. Tél. : 02 41 78 42 75 contact@musee-vigne-vin-anjou.fr s g n a d n v s d La grand fêt Contact Ann-Laur Pasqurau Tél. : 02 41 78 42 75 contact@mus-vign-vin-anjou.fr Dux jours d fstivités autour ds vndangs pour l plaisir d tous Samdi 3 octobr D 14h30 à 18h30

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d plnion Trèl à 4 fill Blb cryon Grin Cr Coffr romiq por n d pronnli d or proj, concz-no : pln Arbr Crion : Ginni CDR pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Docmn phoo non conrcll - Crdi phoo : G. CDR

Plus en détail

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France Introducti ur l'état d'avancmnt d la Santé n Franc «Santé : Un diéminati n march n Langudoc Rouill» Un i organié n partnariat avc Sommair La -anté Gouvrn Tchniqu anc Pilotag Rourc Humain Ecomi L njux d

Plus en détail

Coup de gueule. Le Mag n 47 - Avril 2007. C1 Et ça continue!

Coup de gueule. Le Mag n 47 - Avril 2007. C1 Et ça continue! C1 Et ça continue! 73 On prend les mêmes et on recommence! La Part Dieu est une fois de plus la proie des automobilistes qui tentent coûte que coûte de rejoindre le parvis de la gare SNCF de Lyon Part

Plus en détail

40% DISPOSITIF EXCEPTIONNEL RÉSEAU VICON. 5 campagnes. Crédit. Crédit Chorus L ESSENTIEL DE LA LOI MACRON SURAMORTISSEMENT 40 % POUR L AGRICULTURE

40% DISPOSITIF EXCEPTIONNEL RÉSEAU VICON. 5 campagnes. Crédit. Crédit Chorus L ESSENTIEL DE LA LOI MACRON SURAMORTISSEMENT 40 % POUR L AGRICULTURE L SSNTIL D LA LOI MACRON SURAMORTISSMNT 40 % POUR L AGRICULTUR ÉDITION JUILLT 2015 DISPOSITIF XCPTIONNL RÉSAU VICON COÛT CLINT* 1 re échéance juin 2016 ou 2017. Tranche d'impôt BA individuel (+Gaec, SCA,

Plus en détail

Exemples de résolutions d équations différentielles

Exemples de résolutions d équations différentielles Exemples de résoluions d équaions différenielles Table des maières 1 Définiions 1 Sans second membre 1.1 Exemple.................................................. 1 3 Avec second membre 3.1 Exemple..................................................

Plus en détail

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Ingénierie du Trafic et des Systèmes d exploitation Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Rapport de la phase 1 Profil d accessibilité du Parc

Plus en détail

Chapitre 2. LA BATTERIE

Chapitre 2. LA BATTERIE Chpir 2 LA BATTERIE 21 Fi : Priip d l bri Lrq l plg dx l d éx différ d b id bi d r élriq L bri élriq d vir pr rôl d lr d rir l r élriq D ièr géérl, bri liq i x br d 12 vl ié d 6 élé d 2 vl é éri + - Bri

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s Compte-titre et PEA FINAVEO & a o c i é LE RÔLE DES INTERVENANTS Met à votre dipoition la viualiation de vo compte Votre coneiller indépendant Vou accompagne dan vo invetiement Client FINAVEO & Aocié

Plus en détail

AP24 : NUMERISATION DE L INFORMATION.

AP24 : NUMERISATION DE L INFORMATION. 24 : NUMERISTION DE L INFORMTION. Donné : octt = 8 bit ; Ko = 24 octt ; Mo = 24 Ko L atténuation d un tranmiion t :.log avc t n watt (W), n décibl (db) L cofficint d atténuation d un câbl t : L avc L n

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

O o O o un stylo. O o. eau un dauphin. au eau. une pomme. lo po ro pau rau lau reau - peau. Je lis les syllabes : un stylo.

O o O o un stylo. O o. eau un dauphin. au eau. une pomme. lo po ro pau rau lau reau - peau. Je lis les syllabes : un stylo. Le son [ O ] O o O o un stylo un stylo lo po ro - pau - rau lau - reau peau lo po ro pau rau lau reau - peau au au eau eau un dauphin un dauphin un chapeau un chapeau Margaux Théo Chloé Romane Arnaud Romain

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Agricultures et biodiversité Des pistes pour l avenir Colloque

Agricultures et biodiversité Des pistes pour l avenir Colloque Colloque Pré-programme Mercredi 10 - Jeudi 11 octobre 2012 - Biovallée - Le Campus (26) en partenariat avec Co l l o q u e d e s 10-11 o c t o b r e 2012 Public Le colloque vise les agents concernés du

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION U JUIET EIBEATION N -6.4 EIBEATION U ONEI EIONA HEMA EIONA E EVEOPPEMENT E FOMATION POFEIONNEE raégi réginal frain jun anur 'pli Prgra è hanc - Eablin 'nignn upériur - Iniviualiain - NAM E ONEI

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

g) int. ci.*: Q 02 B 23/12, G 02 B 23/18, G02B 27/14 Inventeur: Baluteau, Jean-Michel, 77 Allée de Chartres, F-931 90 Livry-Gargan (FR)

g) int. ci.*: Q 02 B 23/12, G 02 B 23/18, G02B 27/14 Inventeur: Baluteau, Jean-Michel, 77 Allée de Chartres, F-931 90 Livry-Gargan (FR) à Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets @ Numéro de publication: 0042 3 2 4 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN @ Numéro de dépôt: 81400900.7 @ Date de dépôt: 05.06.81 g)

Plus en détail

Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal

Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal Patrice Leroux, ing. PA LEED, CEM Chef de section Énergie et Environnement Yannik Sauvé, MGP Conseiller planification énergie Julien Harvey-Vaillancourt,

Plus en détail

LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER INAUGURE LE 24 FEVRIER 2010

LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER INAUGURE LE 24 FEVRIER 2010 LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER INAUGURE LE 24 FEVRIER 2010 1 SOMMAIRE Introduction p. 3 Les objectifs du nouveau classement hôtelier p. 4 Les grands principes p. 5 Une procédure efficace p. 6 Un référentiel

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2006

Résultats du 1 er semestre 2006 Résultats du 1 er semestre 2006 Septembre 2006 Extrait de la présentation Crédit Agricole S.A. concernant le pôle 1 2 Croissance soutenue du RBE BDI 262 CR* BFI 9,1 % 337 923 11,6 % LCL 31,9% SFS 259 8,9%

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à projet d étude

Cahier des charges pour un appel à projet d étude 1 Cahier des charges pour un appel à projet d étude Besoins des TPE agricoles en matière de diagnostic et de conseil pour gérer les compétences et les qualifications de leurs salariés. FAFSEA National

Plus en détail

Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD)

Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD) Journée Concertation 2 RM Paris 16 nov. 2010 Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD) CGDD SOeS Marina Robin / Philippe Roussel

Plus en détail

SERVICE DES FORÊTS, DE LA PROTECTION DE LA NATURE ET DU PAYSAGE. Domaine de la Nature. www.geneve.ch/nature

SERVICE DES FORÊTS, DE LA PROTECTION DE LA NATURE ET DU PAYSAGE. Domaine de la Nature. www.geneve.ch/nature SERVICE DES FORÊTS, DE LA PROTECTION DE LA NATURE ET DU PAYSAGE Domain d la Naur www.gnv.ch/naur Nos aciviés Gion d pèc L SFPNP un srvic d l adminisraion canonal d la Républiqu canon d Gnèv. Il consiu

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

collège des flandres : http://www5.ac-lille.fr/~clgflandres/maths/mathscours.html Activité cours : Probabilité

collège des flandres : http://www5.ac-lille.fr/~clgflandres/maths/mathscours.html Activité cours : Probabilité Le cours de M. Haguet collège des flandres : http://www5.ac-lille.fr/~clgflandres/maths/mathscous.html Activité cours : Probabilité I) Expérience aléatoire a) Exemples d'expériences pile ou face jeu de

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

JE CHOISIS. Abris de jardin

JE CHOISIS. Abris de jardin JE CHOISIS Abris de jardin JE CHOISIS Un abri de jardin L abri de jardin est l endroit idéal pour ranger vos outils et stocker votre mobilier de jardin pendant l hiver. Selon sa taille, il peut aussi accueillir

Plus en détail