Unité 1 - L espace. Survol de l unité. Résultats d apprentissage spécifiques. Démarches et habiletés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Unité 1 - L espace. Survol de l unité. Résultats d apprentissage spécifiques. Démarches et habiletés"

Transcription

1 Unité 1 - L espace Survol de l unité resultats d apprentissage Specifiques Cette unité porte sur la géographie physique et humaine. Les élèves devront pouvoir reconnaître et situer leur propre province dans la région de l Atlantique, le Canada et le monde. En étudiant leur province, les élèves approfondiront leur connaissance des cartes et leur habileté à lire des cartes en reconnaissant et situant des endroits et des points de repère familiers sur une carte simple. Ils auront recours aux signes, aux symboles et aux légendes des cartes pour décrire l emplacement de leur communauté et de leur province. Les élèves reconnaîtront et décriront les principales caractéristiques physiques, les climats, la végétation et la distribution de la population de la province. Résultats d apprentissage spécifiques L élève devra pouvoir : RAS faire preuve d une compréhension de la position géographique de Terre- Neuve-et-Labrador RAS faire preuve d une compréhension de la diversité des caratéristiques géographiques de Terre-Neuve-et-Labrador RAS faire preuve d une compréhension de la distribution géographique de la population de Terre-Neuve-et-Labrador Démarches et habiletés Communication organiser des données au moyen de représentations visuelles; dessiner et interpréter des cartes; participer à des jeux de rôles; décrire des emplacements; utiliser des technologies de communications; décrire les caractéristiques physiques et humaines de la province Recherche de renseignements (l enquête) formuler des questions sur la géographie, le climat et la végétation; comparer et contraster; prendre des décisions; élaborer des stratégies pour recueillir de l information; faire des prédictions; réunir de l information géographique en se servant de cartes Participation explorer, créer et assembler des cartes; situer des points, des endroits et des reliefs sur des cartes; contribuer à des échanges sur la communauté et la province; prédire des changements; participer à des excursions d exploration; en groupe, collaborer à des enquêtes Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011) 45

2 Unité 1 - L espace Résultat d apprentissage spécifique RAS L élève devra pouvoir faire preuve d une compréhensionde la position géographique de Terre-Neuve-et- Labrador 1.1 utiliser le concept de position 1.2 décrire la position géographique de Terre- Neuve-et-Labrador Elaboration Comme ce cours porte principalement sur l identité provinciale, ce résultat d apprentissage vise à fournir aux élèves un contexte géographique pour leur enquête. Même si les élèves ont été exposés à des concepts et à la terminologie géographiques et même s ils ont utilisé de tels concepts et une telle terminologie aux niveaux inférieurs, ce résultat marque le début de leur étude formelle de la géographie. Le point 1.1 exige des élèves d entreprendre l exploration de deux concepts fondamentaux, soit la position et la représentation. Chaque lieu de la terre a sa propre position. La position désigne un lieu particulier de l espace physique. On peut la décrire de manière absolue ou relative. À ce niveau, les élèves n ont pas besoin d utiliser ces termes de manière explicite. Ils devraient toutefois pouvoir décrire une position au moyen de ces concepts. En ce qui concerne la position absolue, les élèves devraient pouvoir utiliser un point de repère fixe, comme une adresse municipale ou le nom d une communauté, pour donner une position (p. ex. «Je vis au 10 de la rue Oxford», ou «Je vis dans la communauté de Black Tickle»). En ce qui concerne la position relative, ils devraient pouvoir utiliser les points cardinaux (nord, sud, est et ouest) pour décrire une position (p. ex. «Le terrain de jeu est situé du côté nord de l école», ou «Grand Falls - Windsor est située à l ouest de Gander»). Pour mieux illustrer l idée de lieu, les cartographes produisent des cartes qui sont des représentations à petite échelle de régions. Les élèves devraient utiliser diverses cartes, car elles développent leurs compétences à décrire une position. En particulier, les élèves devraient apprendre à utiliser la rose des vents, la légende et l échelle d une carte. En ce qui concerne l habileté à lire des cartes, les élèves devraient pouvoir : 99 utiliser les symboles d une carte pour trouver une position absolue (p. ex. «le symbole désigne l emplacement d un terrain de camping»); 99 utiliser un système de coordonnées simple pour trouver une position absolue (p. ex. «Le bureau de poste se trouve à la coordonnée B6»); 99 décrire une position relative (p. ex. «La maison de Suzanne se trouve du côté sud de la communauté»); 99 calculer la distance entre deux points au moyen d une échelle simple (c. à d. 1 cm = 1 km) (p. ex. «Quelle est la distance entre l aéroport et l école?) L enquête et l analyse devraient s appuyer sur le concept suivant : Utiliser l information : Comment décririez-vous la position de (lieu)? Connaissance durable Les élèves devraient savoir que les lieux peuvent être représentés sur des cartes et pouvoir utiliser les éléments de base de lecture de carte (points cardinaux, légende et échelle) pour décrire une position. Indicateurs de rendement À partir de la carte fournie, décris comment aller de la maison de Claude à la maison de Catherine. Donnez le nom des rues et les points cardinaux. À partir de la carte de l école, décris la position de trois lieux (gymnase, salle de musique, etc.). Sur la carte avec quadrillage simple, choisis trois lieux et décrivez par une phrase la position de chacun. À partir d une carte avec quadrillage cartographique sur laquelle diverses positions sont indiquées, demandez aux élèves de désigner une position par une lettre. 46 Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011)

3 Exemples de stratégies d apprentissage et d évaluation Utiliser le quadrillage des cartes du monde, de l Amérique du Nord, du Canada et de la province pour localiser des lieux. Travailler en dyades pour créer leur propre jeu basé sur un système de quadrillage. Pratiquer la localisation de lieux sur une carte ou un globe terrestre à partir des points cardinaux (p. ex. nommer une province située à l ouest du Québec). Travailler en dyades pour choisir sur une carte de la province des destinations de voyages possibles (p. ex. un centre de ski, un musée, un parc, une plage, un site de fouilles archéologiques, un centre commercial, etc.). Ils mettront ensuite une autre équipe au défi de localiser la ville ou l endroit choisi à partir des orientations cardinales qu ils leur donnent, utilisant leur communauté comme point de départ. Une fois qu ils ont trouvé un endroit spécifique, les élèves utiliseront l échelle de la carte pour déterminer la distance par la route entre les deux endroits. Afficher les points cardinaux sur chacun des murs de la classe de manière à représenter le nord, le sud, l est et l ouest. Les élèves suivent les directives verbales pour se déplacer dans la salle (faites deux pas vers le nord, tournez vers l est, etc.). Créer et utiliser des phrases mnémoniques pour se rappeler les points cardinaux. Ressources et notes Echéancier suggéré : 2 semaines Ressource autorisée Ma province (Nelson 2011) pp 1 à 9 pp 122 et cartes Echelle de cartes Pour toutes les activités avec les élèves de ce niveau, l enseignant devra veiller à ce que les cartes aient une échelle appropriée. L échelle suggérée est de 1 cm = 1 km. Autres ressources Les cartes géographiques, Editions Scholastics Destination Plaisir, Jo Windsor Alizé GB Beauchemin Utiliser les points cardinaux pour formuler les directives d une chasse au trésor en classe. Suivre les points cardinaux pour des jeux basés sur un système de quadrillage (p. ex. le jeu Battleship - La bataille navale). Dessiner le plan d une ville sur une feuille de papier quadrillé. Y ajouter des routes et des édifices. Ajouter au coin inférieur la légende expliquant tous les symboles utilisés. Écrire une phrase décrivant la position de trois lieux différents de la carte. En dyades, créer une carte et formuler quatre énoncés, soit trois vrais et un faux. En plénière, inviter les élèves à deviner quel est l énoncé faux. Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011) 47

4 Unité 1 - L espace Résultat d apprentissage spécifique RAS L élève devra pouvoir faire preuve d une compréhension de la position géographique de Terre-Neuve-et- Labrador 1.1 utiliser le concept de position 1.2 décrire la position géographique de Terre- Neuve-et-Labrador Elaboration Les élèves situeront leur province dans des contextes de plus en plus larges - la région de l Atlantique, le Canada, l Amérique du Nord et le monde. Ils exploreront les concepts de position relative et d appliquer les habiletés à lire des cartes introduits au point 1.1 Les élèves devraient examiner divers globes et cartes pour décrire la position géographique absolue et relative de Terre-Neuve-et-Labrador. Par exemple : 99 «Notre province est située sur la côte est du Canada.» (Position relative) 99 «La province de Terre-Neuve-et-Labrador se trouve à l ouest de l Europe.» (Position relative) 99 «Notre province fait partie du Canada.» (Position absolue) 99 «Je vis en Amérique du Nord.» (Position absolue) Nota : Les élèves de troisième année n ont pas à décrire les positions géographiques en fonction de leur longitude et de leur latitude. Ils n ont pas non plus à utiliser des termes comme «relative» ou «absolue» pour décrire les positions géographiques. Il peut être utile de présenter aux élèves l idée selon laquelle les plus grandes surfaces de terre de la planète sont appelées des continents. Toutefois, les élèves n ont pas à retenir ou à énumérer le nom des continents; il s agit là d un résultat du programme de sciences sociales de quatrième année. Si l occasion se présente, il peut être utile aux élèves de se faire une idée de la taille relative de leur province en comparant Terre-Neuve-et-Labrador à d autres provinces ou au pays dans son ensemble. Par exemple, les élèves pourraient formuler des énoncés du genre : «La province de Terre-Neuveet-Labrador est plus grande que l Île-du-Prince-Édouard mais plus petite que le Québec.» Ce type d enquête les aide à mieux comprendre la notion de lieu et le fait que les cartes représentent des lieux de grandes dimensions. L enquête et l analyse devraient s appuyer sur les concepts suivants : Utiliser l information : Comment pourriez-vous expliquer à quelqu un où se trouve Terre-Neuve-et-Labrador? Faire des comparaisons : Quelles provinces sont plus grandes que Terre- Neuve-et-Labrador? Lesquelles sont plus petites? La ville de Gander est- elle plus près de St. John s ou de Corner Brook? Connaissance durable Les élèves devront comprendre que la position géographique de Terre- Neuve-et-Labrador peut être décrite en relation avec d autres endroits. Indicateurs de rendement Rédige trois phrases qui décrivent où se trouve Terre-Neuve-et- Labrador dans le monde. Chante une chanson de style rap ou autre qui renferme trois phrases décrivant où se trouve Terre-Neuve-et-Labrador dans le monde. 48 Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011)

5 Exemples de stratégies d apprentissage et d évaluation En se servant d une carte du Canada, compléter les énoncés suivants 99Ma province est à l est de la province de 99Pour aller en Alberta, je devrais voyager en direction. 99L océan le plus près de ma province est. En se servant d une carte du monde, compléter les énoncés suivants : 99Le territoire le plus près de ma province est 99La capitale du Canada est Ottawa. Si je voulais la visiter, je devrais voyager en direction. 99Ma province est plus près du Japon que 99Ma province est plus éloignée de que de la Floride. 99Ma province est plus près d Iqaluit, au Nunavut, que de 99Ma province est plus loin de l Angleterre que de Créer un jeu-questionnaire. On peut diviser la classe en deux équipes. Chacune formulera des questions basées sur la position de sa province en relation avec les autres provinces de l Atlantique, les autres provinces et territoires du Canada, l Amérique du Nord et le monde. À l aide de la stratégie d apprentissage coopératif Quiz-Quiz-Trade, créer un jeu à partir de questions fondées sur la position géographique de Terre-Neuve-et-Labrador par rapport à d autres lieux au Canada. Exemple: Devant de la carte Terre-Neuve-et-Labrador se trouve à _?_ de l Ontario. Verso de la carte l est Fabriquer un cube de papier pour chaque groupe de quatre élèves. Inscrire les mots qui suivent sur les faces des cubes : nord, sud, est et ouest, libre, libre (l inscription «libre» signifie «choix libre»). Chaque groupe de quatre élèves se divise en deux équipes de deux. Les équipes lancent le cube à tour de rôle et décrivent la position de Terre-Neuveet-Labrador à partir du mot obtenu. La même phrase ne peut servir plus d une fois. Compter 1 point pour chaque phrase correcte. Mettre des cartes et des globes à la disposition des élèves pour la durée du jeu. Ressources et notes Echéancier suggéré : 1 semaine Ressource autorisée Ma province (Nelson 2011) p.3 p.5 p.10 et 11 p.122 et cartes Autres ressources Terre-Neuve-et-Labrador, Editions Scholastic Google Earth com Stratégie d apprentissage Quiz- Quiz-Trade Directives: Inscrire des questions sur des fiches et écrire la bonne réponse au verso. Distribuer les fiches (une par élève). Commencer le jeu en invitant les élèves à se placer debout avec leur fiche à la main. Demander ensuite aux élèves de lever la main et de se trouver un partenaire. À tour de rôle, les élèves se posent la question inscrite sur leur fiche puis échangent leur fiche. Ils lèvent ensuite la main et cherchent un nouveau partenaire Tracer un diagramme vertical pour expliquer à un extra terrestre comment se rendre à l école. Rétrécir progressivement le point de mire sur la position géographique : terre, Amérique du Nord, Canada, Terre-Neuve-et-Labrador, votre communauté, votre école. (Nota : Google Earth est un outil pratique pour cette activité.) Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011) 49

6 Unité 1 - L espace Résultat d apprentissage spécifique RAS L élève devra pouvoir faire preuve d une compréhension des caractéristiques géographiques de Terre-Neuve-et-Labrador 2.1 localiser et décrire les principales formes du relief et les principaux plans d eau 2.2 décrire le climat et la végétation Elaboration Après avoir situé leur province et la région de l Atlantique en termes relatifs dans le résultat précédent, les élèves étudieront ici les caractéristiques physiques de leur province Les élèves devraient continuer de développer l habileté à lire des cartes présentée au résultat précédent pour repérer, localiser et décrire les caractéristiques géographiques suivantes de Terre-Neuve-et-Labrador : 99 Plans d eau : à l aide de photographies et de cartes, les élèves repèrent les plans d eau fréquemment observés dans la province (c.-à-d. les lacs, les rivières, les étangs, et les milieux humides et les tourbières; les océans, les baies et les détroits). De plus, les élèves devraient pouvoir repérer dans leur propre région et dans l ensemble de la province les exemples de plans d eau plus importants (p. ex. la rivière des Exploits et le lac Melville). 99 Formes du relief : à l aide de photographies et de cartes, les élèves repèrent les différentes formes du relief fréquemment observées dans la province (c.-à-d. les montagnes, les vallées, les plaines, les îles, les plages, les rivages et les fjords). De plus, les élèves devraient repérer dans leur propre région et dans l ensemble de la province des exemples de formes du relief plus importantes (p. ex. les monts Long Range). L utilisation de documents visuels est recommandée pour les élèves qui recherchent des exemples de caractéristiques géographiques. L utilisation d atlas, de livres d images et de cartes d échelles diverses adaptés à leur âge contribuera à enrichir l expérience des élèves qui s efforcent de comprendre les aspects géographiques d un lieu. Lorsque cela est possible, les élèves pourraient tirer profit d une sortie, par exemple une visite de paysages locaux où sont présentes de telles caractéristiques. Il importe d expliquer aux élèves que les caractéristiques géographiques dont il est question dans cette section sont aussi présentes partout sur la terre. Une brève présentation d exemples précis pourrait être utile. L enquête et l analyse devraient s appuyer sur les concepts suivants : Utiliser l information - Donnez des exemples de (nommer une entité géographique) sur la carte fournie. Quelles sont les caractéristiques géographiques présentes près de chez vous? Faire des comparaisons - Quelles sont les similarités entre (nommer une entité géographique) et (nommer une autre entité géographique)? Quelles sont les différences? Déterminer l importance - Quels plans d eau de la province sont les plus importants pour vous? Pourquoi? Quelles caractéristiques géographiques sont les plus importantes pour vous? Connaissance durable Les élèves devraient savoir que la province de Terre-Neuve-et-Labrador présente une grande variété de caractéristiques géographiques qui contribuent à en faire un lieu particulier Indicateur de rendement 50 Sur la carte muette fournie, utilise les symboles pour repérer deux formes du relief et deux plans d eau. Crée une légende expliquant tes symboles. Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011)

7 Exemples de stratégies d apprentissage et d évaluation Utiliser une carte provinciale pour localiser des exemples des caractéristiques géographiques locales majeures : baies, îles, montagnes et rivières. Créer une chanson, un poème, une devinette ou un geste (joindre les mains au-dessus de la tête pour représenter une montagne) servant à localiser et à décrire une forme du relief ou un plan d eau. Recueillir des cartes postales et des brochures commerciales ou touristiques locales et discuter de la façon dont les images de formes du relief et de plans d eau y sont utilisées pour représenter les différents lieux (p. ex. la rivière des Exploits du centre de Terre-Neuve). Comme complément, produire une annonce publicitaire invitant les gens à venir visiter la province. Compléter le tableau suivant. (Nota : On peut utiliser un tableau similaire pour les plans d eau.) Forme de relief Définition Croquis Exemple une plage une île une montagne une vallée Ressources et notes Echéancier suggéré : 3 semaines Ressource autorisée Ma province (Nelson 2011) p p.122 et cartes Autres ressources Collection GB+ Série Or : niveaux 22 et 23 - Les montagnes, les collines et les falaises Alertes météo d été, Editions Scholastic Alertes météo d hiver, Editions Scholastic Faire le croquis de divers plans d eau et formes du relief de la province, les peindre et les identifier. Construire un babillard avec au centre une carte et, tout autour de la carte, les croquis des élèves. À l aide d une ficelle, relier chaque croquis à sa position sur la carte. Vous êtes le spécialiste. Former des groupes de quatre élèves. Remettre une fiche à chaque élève et leur demander de choisir deux formes de relief et deux plans d eau. Les inviter à jouer chacun leur tour le rôle de spécialiste en désignant sur une carte la position de leurs formes de relief et de leurs plans d eau et en les décrivant au reste du groupe. Former des dyades. Inviter chacun des élèves à faire sur une grande feuille de papier le croquis des formes de relief, des plans d eau et de la végétation de la province qu il connaît et à identifier chacun des éléments. Les élèves sont libres d échanger des idées avec leur partenaire. Les inviter ensuite à trouver un nouveau partenaire avec qui partager leur travail et à inscrire s ils le veulent de nouvelles idées sur leur feuille. Créer un timbre-poste pour la province. Y dessiner une forme de relief ou un plan d eau représentatif de la province. Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011) 51

8 Unité 1 - L espace Résultat d apprentissage spécifique RAS L élève devra pouvoir faire preuve d une compréhension des caractéristiques géographiques de Terre-Neuve-et-Labrador 2.1 localiser et décrire les principales formes du relief et les principaux plans d eau 2.2 décrire le climat et la végétation Elaboration Les élèves devraient maintenant commencer à acquérir une compréhension générale de certaines caractéristiques géographiques du paysage de Terre-Neuve-et-Labrador. L enquête se poursuit donc et porte maintenant sur la végétation et le climat : 99 Végétation : Il serait possible de commencer l enquête en invitant les élèves à examiner les types de plantes qui poussent dans leur région. Ils pourraient ensuite examiner la diversité et la distribution des plantes dans l ensemble de la province. 99 Climat : Les élèves devraient pouvoir faire la distinction entre le temps et le climat. L enquête pourrait comporter une comparaison du climat de différentes régions de la province, à différentes saisons. Deux zones climatiques devraient être distinguées, soit une zone polaire et une zone tempérée. Les élèves devraient pouvoir reconnaître le lien entre la végétation et le climat : 99 il semble y avoir plus de végétation dans les régions sud et ouest de la province que dans les régions nord et est; 99 le climat est généralement plus chaud dans les régions sud et ouest de la province que dans les régions nord et est, et la température est généralement plus élevée à l intérieur des terres et plus fraîche le long des côtes; 99 il semble exister une relation entre le climat et la végétation; 99 la végétation semble plus abondante dans les régions plus chaudes (sud et ouest) et moins abondante dans les régions plus froides (nord et est). Il est préférable de procéder à cet apprentissage dans le cadre d une enquête supervisée plutôt que par enseignement direct. Les élèves devraient pouvoir poursuivre l acquisition de compétences en géographie grâce à l utilisation de cartes et d autres données géographiques (p. ex. des graphiques, des cartes et des photographies). L enquête et l analyse devraient s appuyer sur les concepts suivants : Faire des comparaisons - Quelles sont les similarités entre (région A) et (région B)? Quelles sont les différences? Quelles sont les raisons qui pourraient expliquer ces similitudes et ces différences? Définir les causes et les conséquences - Comment le climat influe-t-il sur la végétation de votre région? Tenir compte des points de vue - À quoi pourrait ressembler le fait de vivre à (nom de la région)? (Nota : Choisir une région dont le climat ou la végétation est manifestement similaire ou différent de celui de communauté locale.) Déterminer l importance - Parmi les types de végétaux qui poussent dans votre région, quel est celui qui est le plus important pour vous? Pourquoi? Connaissance durable Les élèves devraient pouvoir décrire les caractéristiques climatiques et végétales de leur région. Indicateurs de rendement Imagine que tu fais un voyage dans la province. Fais deux croquis de la végétation que tu pourrais rencontrer au cours de ton voyage. Pour chaque croquis, indique où tu es, l époque de l année et à quoi pourrait ressembler le temps. Écris une lettre dans laquelle tu invites quelqu un à venir visiter Terre-Neuveet-Labrador. Décris les plans d eau, les formes du relief, la végétation et le climat. Ajoutez quelques détails sur ce que cette personne pourrait voir ou faire durant sa visite. 52 Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011)

9 Exemples de stratégies d apprentissage et d évaluation Faire un remue méninges pour voir ce que les élèves savent au sujet du climat de Terre-Neuve-et-Labrador. Produire un tableau en T pour comparer le temps et le climat. Dresser une liste de questions auxquelles les élèves aimeraient apporter des réponses dans le cadre de cette unité. L exercice peut être complété par une plénière ou une activité «napperon» commençant par «Je me demande si». Inviter un météorologiste à parler en classe du climat de Terre-Neuve-et- Labrador. Créer un essai photographique pour illustrer comment le climat affecte la vie des habitants de la province, p. ex. sur les plans de l habitation, des vêtements et des loisirs. Créer un collage d exemples de végétation de la région. Inviter les élèves à créer un collage, une affiche, une brochure ou une toile s inspirant du concept «Cultivé ici même à Terre-Neuve-et-Labrador» pour illustrer les végétaux cultivés dans leur région. Les élèves peuvent s inspirer des circulaires d épicerie ou des magazines de plein air. Inviter les élèves à utiliser les connaissances acquises au sujet des formes du relief et du climat de la province pour indiquer sur une carte muette le type de végétaux qu ils pourraient s attendre de voir cultivés dans différentes régions de la province. Discuter en classe des raisons ayant motivé le choix des élèves. Produire un diorama illustrant les formes du relief, la végétation ou les plans d eau. Travailler en dyades pour créer un acrostiche décrivant l une des principales formes du relief ou l un des principaux plans d eau de Terre-Neuve-et- Labrador. Travailler en groupes pour produire un tableau décrivant le climat de la région à chacune des saisons. Les tableaux devraient inclure des illustrations et des mots. Afficher les tableaux aux murs et inviter les élèves à faire le tour de la classe pour les examiner et noter les similarités et les différences. Inviter les élèves à produire un graphique illustrant l effet du climat sur la végétation. Ressources et notes Echéancier suggéré : 3 semaines Ressource autorisée Ma province (Nelson 2011) p.18 à 23 p.122 et cartes L annexe F contient les noms des principaux lacs et des principales montagnes, rivières, baies et îles de Terre-Neuve-et-Labrador. Questions efficaces 99 elles répondent aux besoins de l enquête 99 elles suscitent la curiosité 99 elles ouvrent la porte à d autres questions 99 elles fournissent de nombreuses informations 99 elles stimulent la conversation Autres ressources Atlas du Canada atlas.nrcan.gc.ca Renferme des cartes illustrant différents thèmes ou statistiques, comme des cartes illustrant la distribution de la population, des cartes climatiques, etc. Utiliser la stratégie de cercles concentriques pour amener les élèves à discuter de ce qu ils ont appris au sujet des plans d eau, des formes du relief, de la végétation et du climat. Remplir les cases d une grille (chaque case est identifiée par une lettre de l alphabet) pour décrire les plans d eau, les formes du relief, la végétation et le climat de la province. Inviter les élèves à travailler seuls durant dix minutes pour remplir autant de cases que possible, puis en dyades, pour échanger des idées et remplir encore le plus de cases possible. Chaque dyade se joint à une autre dyade pour former un groupe de quatre, échanger des idées et remplir d autres cases. Inviter finalement toute la classe à échanger des idées. Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011) 53

10 Unité 1 - L espace Résultat d apprentissage spécifique RAS L élève devra pouvoir faire preuve d une compréhension de la distribution géographique de la population de Terre-Neuve-et-Labrador 3.1 distinguer les communautés rurales des communautés urbaines et les décrire 3.2 expliquer les facteurs qui influent sur le choix d un lieu de vie Elaboration Les élèves abordent d abord les notions d urbain et de rural. S il existe divers moyens de mesurer ce qui fait l urbain ou le rural, il n est pas nécessaire d élaborer sur cette distinction. En 3 e année, il suffit de décrire les zones urbaines comme celles où beaucoup de gens vivent rapprochés les uns des autres, comme les villes, qui fonctionnent comme des centres de services, comme Happy Valley-Goose Bay, Corner Brook ou Clarenville. On peut ensuite faire la comparaison avec des exemples de régions rurales, où, à l opposé, moins de gens vivent plus éloignés les uns des autres. Les élèves devraient pouvoir déterminer si leur propre communauté est une communauté urbaine ou rurale. L exercice est susceptible de mener à un vaste débat, ce qui est souhaitable. Il est plus utile pour les élèves de comprendre le critère sur lequel ils fondent leur jugement et de considérer comment s applique ce critère que d en arriver à une réponse «correcte». Les élèves pourraient examiner d autres régions et de faire une telle distinction. Les photographies aériennes et les cartes sont très utiles pour ce type d activité. Par exemple, les élèves pourraient être invités à réfléchir aux communautés qu ils ont déjà visitées, à Terre-Neuve-et-Labrador ou ailleurs, et à décider s il s agit de communautés urbaines ou rurales. Tout en examinant ces exemples, ils peuvent tenter de trouver des caractéristiques qui permettent généralement de distinguer les communautés urbaines des communautés rurales (p. ex. la présence de cinémas, de centres commerciaux, d universités, etc.). L enquête et l analyse devraient s appuyer sur les concepts suivants : Déterminer l importance - Pourquoi les régions rurales sont-elles importantes? Pourquoi les régions urbaines sont-elles importantes? (Nota : Il serait trompeur de demander aux élèves lesquelles ont le plus d importance, puisque les deux ont leur importance particulière.) Utiliser l information - Cette région est-elle rurale ou urbaine? Pourquoi? Faire des comparaisons - Vivez-vous dans une communauté urbaine ou rurale? Qu est-ce qui fait que votre communauté est urbaine ou rurale? En quoi les communautés urbaines et rurales sont-elles similaires? En quoi sont-elles différentes? Tenir compte des points de vue - Pourquoi une personne choisit-elle de vivre dans une communauté urbaine ou rurale? Connaissance durable Les élèves devraient comprendre que les communautés tant rurales qu urbaines présentent des caractéristiques qui en font toutes deux des lieux particuliers. Indicateurs de rendement Si tu avais le choix de voyager n importe où à Terre-Neuve-et-Labrador et d amener ta famille ou tes amis, irais-tu en région rurale ou en région urbaine? Pourquoi? Sur une fiche, dessine une carte postale que tu enverrais au cours de ta visite dans une région rurale ou urbaine de la province. Sur un côté, dessine la communauté où tu te trouves, et sur l autre, décris ce que tu fais durant ta visite. 54 Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011)

11 Exemples de stratégies d apprentissage et d évaluation Travailler en groupes à trier des photographies selon deux catégories. Les élèves expliquent ensuite pourquoi ils ont trié les images comme ils l ont fait. L enseignant peut poser les questions suivantes : 99 Quelles images ressemblent le plus à votre communauté? 99 Quels sont les éléments qui ressortent dans ce groupe d images? 99 Quelle étiquette donneriez vous à chaque groupe? Présenter ensuite les termes «rural» et «urbain» et produire des tableaux qui résument les caractéristiques de chaque terme. Les élèves peuvent alors formuler une définition possible des termes urbain et rural. Ressources et notes Echéancier suggéré : 2 semaines Ressource autoriséee Ma province (Nelson 2011) p.24 à 27 p.122 et cartes À partir de la légende d une carte provinciale, repérer les régions urbaines. Utiliser un tableau pour dresser la liste de ce que les élèves considèrent comme des avantages et des désavantages du fait de vivre en région rurale ou urbaine. L analyse de chaque type de communauté peut se faire au moyen d un tableau PMI. Plus Moins Intéressant Rédiger un paragraphe expliquant pourquoi les élèves préféreraient vivre dans une région rurale ou dans une région urbaine de la province. Rédiger un discours de une minute expliquant pourquoi ils préféreraient vivre dans l une ou l autre région. Autres ressources Atlas du Canada atlas.nrcan.gc.ca Renferme des cartes illustrant différents thèmes ou statistiques, comme des cartes illustrant la distribution de la population, des cartes climatiques, etc. Utiliser le diagramme de Venn (Euler) suivant pour relever les similarités et les différences entre la vie dans une communauté urbaine et la vie dans une communauté rurale. Rurale Urbaine Écrire des devinettes sur des fiches. Les lire à tour de rôle devant la classe. P. ex : Je suis une communauté urbaine. Je suis située sur la côte ouest de Terre-Neuve-et-Labrador. Je possède une industrie de pâtes et papier. Je suis tout près du centre de ski Marble Mountain. Mon nom commence par les lettres C.B. Qui suis-je? Inviter les élèves à faire une visite d exposition. Utiliser des tableaux intitulés «Avantages des communautés rurales», «Désavantages des communautés rurales», «Avantages des communautés urbaines» et «Désavantages des communautés urbaines». Diviser la classe en quatre groupes et donner à chaque groupe un marqueur de couleur différente. Inviter les groupes à faire le tour des listes et à y ajouter des idées. Idée clé : chaque type de communauté présente des avantages et des désavantages. Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011) 55

12 Unité 1 - L espace Résultat d apprentissage spécifique RAS L élève devra pouvoir faire preuve d une compréhension de la distribution géographique de la population de Terre-Neuve-et-Labrador 3.1 distinguer les communautés rurales des communautés urbaines et les décrire 3.2 expliquer les facteurs qui influent sur le choix d un lieu de vie Elaboration Ce résultat d apprentissage se termine par l examen des facteurs qui déterminent la distribution géographique de la population. Les élèves examineront les facteurs qui influent sur le choix d un lieu de vie. Il importe de se rappeler que, de tout temps, les besoins des gens ont conduit au développement de communautés à proximité des ressources - le plus souvent en bordure de rivière et des côtes. La discussion avec les élèves pourrait commencer par l analyse des raisons pour lesquelles les gens décident habituellement de vivre dans leur région ou leur communauté. L enquête pourrait ensuite être élargie de manière à considérer les facteurs suivants : 99 les emplois 99 les ressources naturelles 99 les services 99 les transports et communications 99 la famille Il importe pour les élèves qui étudient ces sujets de disposer de photographies, de cartes et d autres sources d information géographiques. L enquête et l analyse devraient s appuyer sur les concepts suivants : Utiliser l information - Quels types d emploi ont été créés dans votre communauté du fait des ressources disponibles? Faire des comparaisons - Quels sont les services de votre communauté les plus importants pour vous et votre famille? De quel service pourriez-vous vous passer? Définir les causes et les conséquences - Pourquoi les gens vivent-ils dans votre communauté ou dans votre région? Déterminer l importance - Selon vous, quel facteur est le plus déterminant dans le choix d un lieu de vie? Pourquoi? Connaissance durable Les élèves devraient comprendre que de nombreux facteurs influent sur le choix du lieu où les gens décident de vivre dans la province, en particulier l emploi et les liens familiaux. Indicateurs de rendement Crée une affiche illustrant les facteurs qui influent sur le choix d un lieu de vie. Nomme trois facteurs qui influent sur le choix d un lieu de vie. Quel est le plus important? Pourquoi? Complétez la phrase suivante : est une communauté idéale pour ma famille parce que. Crée une bande dessinée illustrant les raisons qui inciteraient une personne à venir vivre dans ta ville. Tu dois tenir compte d au moins trois facteurs. 56 Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011)

13 Exemples de stratégies d apprentissage et d évaluation Inviter les élèves à répondre à la question suivante : «Pourquoi ta famille vit-elle dans cette communauté?» Inscrire leurs réponses sur un tableau. Discuter de la façon dont les ressources naturelles influent sur le choix d un lieu de vie dans la province. Faire un remue-méninges pour dresser la liste des ressources naturelles de la province. Associer ensuite les ressources à des positions sur la carte de la province pour indiquer où elles se trouvent. Inviter des personnes de la communauté qui travaillent dans une autre province, dans une autre communauté ou à la maison à venir parler aux élèves. Leur demander de citer les avantages et les désavantages associés au fait de vivre et de travailler dans des communautés différentes. Préparer une affiche ou une annonce radio qui doit persuader les gens de venir s installer dans sa région de la province. Considérer les éléments suivants : Qu est-ce que la région a à offrir sur le plan de l emploi, des ressources naturelles, du transport et des possibilités d échange de biens et de services? S assurer de préciser s il s agit d une région urbaine ou rurale. Ressources et notes Echéancier suggéré : 2 semaines Ressource autorisée Ma province (Nelson 2011) p.28 à 36 p.122 et cartes Questions efficaces 99 elles répondent aux besoins de l enquête 99 elles suscitent la curiosité 99 elles ouvrent la porte à d autres questions 99 elles fournissent de nombreuses informations 99 elles stimulent la conversation Explorer comment les moyens de transport permettent aux gens de vivre dans une communauté mais de travailler ailleurs dans la province. Inviter les élèves à examiner une carte de la province et à relever les principaux moyens de transport. Comment cela influe-t-il sur le choix d un lieu de vie? Si possible, organiser une visite à l hôtel de ville pour voir comment on y fait la promotion de la communauté. Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011) 57

14 Resultat d apprentissage Specifiques 58 Programme d etudes - Sciences humaines 3 e annee (version provisoire 2011)

SITUATION INTÉGRÉE. 3 e ANNÉE

SITUATION INTÉGRÉE. 3 e ANNÉE SITUATION INTÉGRÉE 3 e ANNÉE Situation intégrée 3 e année Intégration : Français, sciences humaines, techniques de réflexion et technologie Thème : Comment vivent les gens dans ton quartier PRÉACTIVITÉ

Plus en détail

Lotissements agricoles de la rivière Rouge

Lotissements agricoles de la rivière Rouge Lotissements agricoles de la rivière Rouge Aperçu de la leçon Les élèves étudient le rôle que la rivière Rouge a joué dans le type d établissement et le système de propriété foncière adoptés par les Métis

Plus en détail

Les grands reliefs du Canada

Les grands reliefs du Canada Les grands reliefs du Canada Aperçu général Dans cette leçon, les élèves identifient, décrivent et expliquent les processus qui ont formé les grands reliefs du Canada. Ils dressent une carte de ces grands

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Titre : Les courses les plus extrêmes Pages : 12-13

Titre : Les courses les plus extrêmes Pages : 12-13 Fiche pédagogique Magazine Sport Débrouillards Conception : Lynda Savard Mai 2015 Titre : Les courses les plus extrêmes Pages : 12-13 Dossier : Gros plan Thème : Épreuves d endurance COMPÉTENCES : Mathématique

Plus en détail

2 périodes de 40 minutes

2 périodes de 40 minutes Faire de l argent! NIVEAU 4 Vous êtes-vous déjà demandé qui choisissait les images et les mots figurant sur les pièces de monnaie et les billets de banque? Et comment ces images et ces mots étaient choisis?

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique

Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique Aperçu de la leçon : Les élèves sont exposés au rôle important que joue la Voie maritime du Saint-Laurent dans le transport des marchandises

Plus en détail

«Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada

«Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada «Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada Aperçu de la leçon En même temps que se renforce la certitude du réchauffement de la planète et que s accroissent nos connaissances en

Plus en détail

Reliefs et climats du monde

Reliefs et climats du monde Reliefs et climats du monde Matière : Géographie Domaine : Regard sur le Monde Séance 1 Quels sont les reliefs mondiaux? CM2! Objectif(s) de la séance :! Connaître les caractéristiques des reliefs du monde

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

2 heures. n Les annexes 1.1, 1.2 et 2.1. n Le fichier audio 3.2.1_Fr.mp3 (Activité 2)

2 heures. n Les annexes 1.1, 1.2 et 2.1. n Le fichier audio 3.2.1_Fr.mp3 (Activité 2) Plan de leçon n o 3 Chercher du travail Niveaux NCLC: 2-3 Habiletés langagières NCLC: Expression orale, Compréhension orale, Compréhension écrite Compétences essentielles: Communication verbale, Lecture

Plus en détail

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches Habiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). I.O. Connaissances : Lecture des paysages quotidiens et découverte du territoire proche : lieux, quartiers, réseaux de transport

Plus en détail

Des Canadiens qui ont la bougeotte

Des Canadiens qui ont la bougeotte Des Canadiens qui ont la bougeotte Aperçu de la leçon : Les élèves examinent la notion de recensement ainsi que les tendances de la migration intérieure au Canada. Niveau ciblé : 4 e année Durée : De 30

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

Comment utiliser la vidéo en classe

Comment utiliser la vidéo en classe Comment utiliser la vidéo en classe Aujourd hui, les étudiants sont toujours «branchés» au web et aux médias sociaux, et c est afin de susciter leur intérêt que les enseignants ont recours à la technologie

Plus en détail

Localiser S orienter «Le local»

Localiser S orienter «Le local» «Le local» 5-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - Etre capable de repérer en fonction des points cardinaux. - Etre capable de se repérer en fonction des points cardinaux. Applications En classe : orienter

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

Études sociales M-3. Guide de mise en œuvre. Francophone

Études sociales M-3. Guide de mise en œuvre. Francophone Études sociales M-3 Guide de mise en œuvre Francophone Version provisoire 2005 Remarque. Dans cette publication, les termes de genre masculin utilisés pour désigner des personnes englobent à la fois les

Plus en détail

Unité 4 Explorer les paysages du Canada

Unité 4 Explorer les paysages du Canada Unité 4 Explorer les paysages du Canada PROGRAMME D ÉTUDES - SCIENCES HUMAINES - 4 e année (version provisoire 2010) 85 86 PROGRAMME D ÉTUDES - SCIENCES HUMAINES - 4 e année (version provisoire 2010) Unité

Plus en détail

PARTIE I (Géo.) : MON ESPACE PROCHE : PAYSAGES ET TERRITOIRES

PARTIE I (Géo.) : MON ESPACE PROCHE : PAYSAGES ET TERRITOIRES PARTIE I (Géo.) : MON ESPACE PROCHE : PAYSAGES ET TERRITOIRES Problématiques du chapitre : Quel est mon espace proche et comment se repérer dans mon territoire? Comment mon territoire se situe-t-il en

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon L histoire en photos : Analyse photographique Description : Les élèves apprennent à analyser des photos de la Première Guerre mondiale. Ils choisissent une photo dans la collection officielle de photos

Plus en détail

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6 Clair et net! Comprendre, structurer et expliquer un concept. Apprentissage critique Comprendre et apprécier l importance de fournir des consignes claires. Tenir compte du point de vue de l auditoire et

Plus en détail

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions)

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions) Le ce rcl e de lecture ( ) 1 Le principe : C est un temps d échanges entre des élèves ayant lu le même livre qui se déroule de la manière la plus autonome possible. Afin de rendre ce temps d échanges riche,

Plus en détail

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes.

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes. Homophone Année et sujet: 6e année Domaine : Français Enseignant : Philippe Ledaga Attente : C4. publier ses textes. C5. intégrer ses connaissances des référents de la francophonie d ici et d ailleurs

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

La saine alimentation

La saine alimentation Capsule du prof Jeunes Cœur atout MC La saine alimentation De la 2 e à la 3 e année Jeunes Cœur atout MC 2015 Fondation des maladies du cœur et de l AVC De la 2 e à la 3 e année La saine alimentation 1

Plus en détail

Voir en annexe 1 la liste de vocabulaire «milieux géographiques»

Voir en annexe 1 la liste de vocabulaire «milieux géographiques» à soi-même S éveiller à sa responsabilité de citoyen au monde Remarques : - on construit l espace en le vivant, en le représentant (maquette et plan), - les faits humains doivent être appréhendés simultanément

Plus en détail

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville?

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville? Entrées du programme 2008 Idée géographique Compétences notionnelles des Programmes 2008 Concepts, notions Enjeu Supports et capacités 1 2 vivent les vivent les Regarde, c est chez nous! Les paysages de

Plus en détail

PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE

PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE RELATIONS ET APPARTENANCE Aperçu de l année L élève de la première année explorera les liens et les relations qui existent au sein des groupes et des communautés.

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Bienvenue à la Ressource sur les médias sociaux du Passeport-compétences

Plus en détail

découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE

découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE Les correspondants nous ont envoyé des photos de paysages des environs de leur école. Quelles différences y-a-il avec

Plus en détail

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 RESSOURCES Chapitre 4 Ressources et tableaux de correspondance Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 Ressources 122 Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) RESSOURCES

Plus en détail

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada?

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? Aperçu de la leçon L'élève doit répondre à la question problème : «L'énergie éolienne permet-elle d'assurer

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Aperçu Dans cette activité, les élèves mettront en pratique leurs compétences linguistiques tout en faisant

Plus en détail

LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ

LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ Des gestes écolos Résultat d apprentissage Description 3 e année, La statistique et la probabilité, nº 1 Recueillir des données primaires et les organiser en utilisant

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

Annexe 1 : Modèles de plans de transition

Annexe 1 : Modèles de plans de transition 35 Annexe 1 : Modèles de plans de transition Les quatre modèles de plans de transition ci-après sont fondés sur des cas fictifs, qui ont été conçus uniquement à titre d illustration. Les trois premiers

Plus en détail

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE APERÇU Pour avoir

Plus en détail

Éducatives Familiales

Éducatives Familiales Éducatives Familiales FICHE 6 : UN EXEMPLE, LE JEU DU MEMORY Type de jeu / description Jeu de mémoire (discrimination visuelle) 2 à 4 joueurs Choisir une thématique (Memory de la forêt, des animaux, de

Plus en détail

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie Aperçu de la leçon Les élèves deviennent des spécialistes de l agriculture pratiquée au XIX e siècle dans une région du Canada. D abord,

Plus en détail

Acheter à manger : un regard critique sur la consommation

Acheter à manger : un regard critique sur la consommation Pistes pour l éducation en vue d un développement durable (EDD) Poster «1024 Regards» Acheter à manger : un regard critique sur la consommation Thème : L alimentation, la consommation Niveaux : Cycle 1

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquettegénérale 1 Niveau du CECR : B2/C1 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE Support technologique et matériel

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

Localiser S orienter «Plan d immeuble»

Localiser S orienter «Plan d immeuble» «Plan d immeuble» 5-41 Niveau 4 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à localiser sur un plan un point précisé par une consigne. - Se décentrer de manière à pouvoir s orienter sur ce plan. Applications

Plus en détail

Fiche Info : Compétences essentielles

Fiche Info : Compétences essentielles Fiche Info : Compétences essentielles Une compétence est une connaissance approfondie dans un domaine donné. En d autres termes, une compétence est une expertise quelconque. Être compétent signifie être

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle)

Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle) Nom de l élève : Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle) Groupe : Dans cette situation d apprentissage tu devras : 1) construire une ligne du temps qui décrit la société québécoise

Plus en détail

Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick

Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick Aperçu de la leçon Les élèves découvrent le fonctionnement des éoliennes. Ils étudient les étapes de captation et d exploitation de

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS. Laetitia Mabriez septembre 2015

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS. Laetitia Mabriez septembre 2015 TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS Laetitia Mabriez septembre 2015 QUI SUIS-JE? QUI SUIS-JE? Laetitia Mabriez maman de Guillaume classe de CM2 travaille chez Orange utilise les mind maps depuis

Plus en détail

PRÉPARER UNE DEMANDE DE SUBVENTION

PRÉPARER UNE DEMANDE DE SUBVENTION PRÉPARER UNE DEMANDE DE SUBVENTION LE CONSEIL DES ARTS DU CANADA EST UN ORGANISME NATIONAL DE FINANCEMENT DES ARTS, QUI OFFRE DES SUBVENTIONS ET DES SERVICES AUX ARTISTES ET AUX ORGANISMES ARTISTIQUES

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des textes continus Tâche 6 Utiliser des

Plus en détail

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 1 Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 Ce travail s appuiera essentiellement sur 4 documents : - CD Rom Hatier - Découvrir le monde avec les mathématiques de D. Valentin (Hatier) - Apprentissages

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première?

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? 6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? Durée de la leçon Matériel et préparation Autres notes pour les éducateurs 1 période (75 minutes) Feuilles de travail sur l histoire

Plus en détail

ÉVALUATION SOMMATIVE : CANDIDATURE AU PROJET D EXPÉRIENCES CANADA 150&Moi

ÉVALUATION SOMMATIVE : CANDIDATURE AU PROJET D EXPÉRIENCES CANADA 150&Moi LANGUE D ENSEIGNEMENT : ANNÉE : PROGRAMME D ÉTUDES :_ ÉVALUATION SOMMATIVE : CANDIDATURE AU PROJET D EXPÉRIENCES CANADA 150&Moi Répondre à la question du programme : «Quelle est la plus grande difficulté

Plus en détail

À la rencontre d espaces plus lointains

À la rencontre d espaces plus lointains séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Paysages de ville Habiter une ville séance 1 Voici les cinq plus grandes villes françaises. Compare-les. À ton avis, pourquoi ces villes se sont-elles développées à ces endroits

Plus en détail

TROUSSE D INFORMATION POUR LES ENSEIGNANTS

TROUSSE D INFORMATION POUR LES ENSEIGNANTS TROUSSE D INFORMATION POUR LES ENSEIGNANTS CONCOURS CARTOGRAPHIQUE 2010 La Section Champlain de l Association canadienne des sciences géomatiques (ACSG), en collaboration avec le Cégep Limoilou, organise,

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels

Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels Qui nous sommes Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels Aperçu général À l aide de données démographiques,

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail

Activités Mon Journal (volume 75, automne 2015)

Activités Mon Journal (volume 75, automne 2015) Activités Mon Journal (volume 75, automne 2015) Les tâches ainsi que les activités d apprentissage explorent les grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes de l

Plus en détail

La créativité comme pratique

La créativité comme pratique 2015 Prospectus à l intention des commanditaires La créativité comme pratique Mobiliser différents modes de pensée 14 et 15 mai 2015 dans le Quartier Latin Montréal, Québec, Canada Organisé par : L Institut

Plus en détail

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire Éducation artistique Manitoba Programmes d études Programme d immersion française Scénario d apprentissage exemplaire Ce scénario exemplaire vise des apprentissages en : Arts dramatiques Musique Arts visuels

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

À propos du Programme d évaluation international des compétences des adultes, le PEICA

À propos du Programme d évaluation international des compétences des adultes, le PEICA Automne 2013 À propos du Programme d évaluation international des compétences des adultes, le PEICA Par Giselle Boisvert, conseillère pédagogique, Commission scolaire de Montréal Les données de la troisième

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Réalisation d une bande dessinée en univers social

Réalisation d une bande dessinée en univers social Réalisation d une bande dessinée en univers social 2 e et 3 e cycles du primaire 1.3.7 fr Pour Windows Document pour l enseignant(e) Suzanne Harvey et Mireille Moyen Service locaux du RÉCIT Commission

Plus en détail

Les Premières Communautés canadiennes à la portée des jeunes

Les Premières Communautés canadiennes à la portée des jeunes Contenu archivé Ce contenu Web archivé demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Il ne sera pas modifié ni mis à jour. Le contenu Web archivé sur Internet n est

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Qu est-ce qui influence nos dépenses?

Qu est-ce qui influence nos dépenses? Qu est-ce qui influence nos dépenses? NIVEAU 6 Dans la présente leçon, les élèves analyseront les facteurs qui ont une influence sur les produits qu ils aiment acheter. Cette leçon encourage les élèves

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

PLAN DE COURS. Nom : Ashley Tomlinson Date : 25 mars 2010. Titre : Affiches d immigration DESCRIPTION

PLAN DE COURS. Nom : Ashley Tomlinson Date : 25 mars 2010. Titre : Affiches d immigration DESCRIPTION PLAN DE COURS Nom : Ashley Tomlinson Date : 25 mars 2010 Titre : Affiches d immigration Matière : Études sociales Année : 8e Sujet : Influences géographiques Objectifs d apprentissage 8.2.3 Illustrer et

Plus en détail

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Papa, maman, Voici un petit survol de ce que j ai vécu cette année au centre de la petite

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

Le programme éducatif «Graffitis cacher l histoire?» s adresse aux élèves du deuxième et troisième cycle du primaire (3 e, 4 e, 5 e et 6 e années).

Le programme éducatif «Graffitis cacher l histoire?» s adresse aux élèves du deuxième et troisième cycle du primaire (3 e, 4 e, 5 e et 6 e années). Graffitis Cacher l histoire? Créé par Mélissa Duquette, chargée de projet à l animation au Musée de société des Deux-Rives, en lien avec le Programme du ministère de l Éducation du Québec. PRÉSENTATION

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

À la découverte de notre quartier

À la découverte de notre quartier Éveil au Langage et Ouverture à la Diversité Linguistique À la découverte de notre quartier 1/14 Résumé de la situation d apprentissage et d évaluation : Les élèves réalisent en équipe des affiches, murales

Plus en détail