AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins"

Transcription

1 AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins Porteur du projet Coordonnateur : Pays de Chaumont. (Maitre d ouvrage : Chaumont habitat, propriétaires privés ) Contexte 2/3 des logements du Pays de Chaumont ont été construits avant 1975, date de la première réglementation thermique en France. Cette situation cumulée avec celle de ménages à revenus très modestes ou des personnes âgées, entraine un nombre grandissant de foyers souffrant de précarité énergétique sur le territoire, d inconfort ou de problème de santé. Plusieurs opérations contribuant à l amélioration de l habitat sont en cours sur le territoire (OPAH et PIG énergétique). Cependant, la mise en place de ces programmes se confronte à plusieurs difficultés comme la prise en charge du «reste à payer» par les propriétaires occupants en difficulté ou la réalisation de travaux de rénovations thermiques dans des logements occupés. La réalisation de réhabilitation thermique en situation témoin peut contribuer à montrer ce qu il est possible de faire avec un budget moyen et devenir un élément déclencheur sur le territoire pour lutter contre la précarité énergétique. Actions envisagées et modes de réalisation Cibles prioritaires Cette action consiste à réaliser la rénovation thermique de quelques logements sur le territoire du Pays de Chaumont, dans la ville centre et les commune rurales. Plusieurs types de rénovations sont envisagés : - des rénovations dans des logements vacants des bailleurs sociaux avec la mise en place d un chantier école, chantier d insertion. - des rénovations chez des propriétaires occupants réalisées par des artisans locaux. Les chantiers seront pédagogiques et permettront aux professionnels du bâtiment d échanger sur les pratiques contribuant aux économies d énergie. Dans le cadre de rénovations de logements sociaux, des ateliers «logement» pourront être mis en place avec les habitants du quartier. Ils auraient pour objectif de sensibiliser les habitants aux gestes écocitoyens du quotidien (tri des déchets, économies d énergie ). Une fois la rénovation terminée, le logement sera utilisé comme outil de sensibilisation auprès des scolaires, des habitants du territoire, des artisans Les logements pourront être équipés d appareils de mesures permettant d indiquer de manière ludique les économies d énergie réalisées. Lorsque le logement est occupé par les propriétaires, un nombre de visites annuelles maximum sera fixé avant la réalisation des travaux. Propriétaires occupants, artisans locaux pour la réalisation des chantiers Tout public pour la sensibilisation (scolaires, habitants, professionnels du bâtiment )

2 Objectifs attendus Indicateurs de résultats - Promouvoir l amélioration de l habitat et les économies d énergie en s appuyant sur quelques rénovations thermiques de logements qui serviront d exemple de ce qu il est possible de faire. - Sensibiliser le grand public (scolaires, habitants, artisans ) aux économies d énergie via les travaux d amélioration de l habitat et les gestes éco-citoyens du quotidien. - Inciter les habitants du territoire à réfléchir en coût global (investissement et fonctionnement). Nombre de logements rénovés Pourcentage moyen d économies d énergie sur les logements Nombre de personnes sensibilisées Acteurs associés Chaumont Habitat, Hamaris, Ville de Chaumont, ARCAD, CAPEB, FFB, POINFOR, Communautés de communes. Echéance Début des rénovations : 2 ème semestre 2012 Livrables Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Année 2012 Année 2013 Année j 10 j 10 j Coût total de l action Plan de financement prévisionnel 2 rénovations «énergie renouvelable» (isolation, menuiseries, chauffage bois, Chauffe-eau solaire, VMC double flux) : 2 X = HT Equipements pédagogiques (voltmètres, panneaux pédagogiques ) : HT TOTAL : HT Région (CDT), Conseil Général, ville de Chaumont, EDF/GDF, Leader, autofinancement pourcentage d intervention à définir 1 rénovation «énergie renouvelable» (isolation, menuiseries, chauffage bois, Chauffe-eau solaire, VMC double flux) : 1 X = HT Equipements pédagogiques (voltmètres, panneaux pédagogiques ) : 500 HT Communication : 1000 TOTAL : HT Région (CDT), Conseil Général, ville de Chaumont, EDF/GDF, Leader, autofinancement pourcentage d intervention à définir Communication : 1000 Région, Conseil Général, ville de Chaumont, EDF/GDF, Leader, autofinancement pourcentage d intervention à définir

3 AXE 1: Habitat Fiche action 1.2 : Mise en place d un Pôle Habitat Durable Porteur projet Contexte du Pays de Chaumont Une étude PLH sur le Pays de Chaumont a été menée en Ce document apporte des données chiffrées qui mériteraient d être actualisées puis partagées avec les acteurs locaux de l habitat. De plus, diverses structures (INSEE, DREAL, DDT, CRH, ARCAD ) ont des données sur l habitat qui ne sont pas forcément rafraichies et mises en partage par l ensemble des acteurs locaux qui en ont l utilité. Il serait intéressant de regrouper un maximum de données sur l habitat en Pays de Chaumont ce qui permettrait d avoir un état des lieux précis et partagé. Actions envisagées et modes de réalisation Cibles prioritaires Objectifs attendus Indicateurs de résultats Acteurs associés Le pôle habitat durable sera un pôle de ressources, d échanges et d actions sur l habitat en Pays de Chaumont. Les acteurs locaux de l habitat se réuniront pour échanger autour de problématiques locales, partager des études réalisées par leur structure, mettre en place des actions portées par plusieurs partenaires. Une structure (le Pays?) assurera la coordination du pôle habitat durable, coordination qui consistera à organiser les réunions, diffuser l information à l ensemble des partenaires Le site internet du Pays de Chaumont pourrait contenir une rubrique «pôle habitat durable» contenant diverses informations, ressources sur l habitat, ainsi que tous les liens utiles. Structures en lien avec l habitat et les problématiques énergétiques. - Avoir un centre de ressources de l habitat en Pays de Chaumont (plateforme internet) - Mettre en place un lieu d échanges et de partage entre les différents acteurs locaux de l habitat du Pays. - Mettre en place des actions concertées en faveur de l habitat durable Nombre de réunions sur une année. Nombre de structures ayant participé au pôle habitat durable sur une année. Nombre d actions menées dans le cadre du pôle habitat durable. DDT, Anah, CAPEB, FFB, CMA, Espace Info Energie, Ville de Chaumont, Conseil Général de la Haute-Marne, CAUE, Chaumont Habitat, Hamaris, ARCAD, Conseil Régional de Champagne Ardenne, Ademe. Echéance Première réunion : 2 ème semestre 2011 Livrables

4 Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Année 2012 Année 2013 Année j 10 j 10 j Coût total de l action Plan de financement prévisionnel Outils d animation (communication, frais réception, intervenants) : 1000 Pays Leader Région (CDT) (Conseil Général) Outils d animation (communication, frais réception, intervenants + Plateforme internet) : Pays Leader Région (CDT) (Conseil Général) Animation (communication, frais réception, intervenants) : 1000 Pays Leader Région (CDT) (Conseil Général)

5 AXE 1 : Habitat Fiche action 1.3 : Mallette pédagogique de l habitat durable. Porteur du projet Contexte Actions envisagées et modes de réalisation Cibles prioritaires Objectifs attendus Indicateurs résultats de EIE? Le constat est le suivant : les habitants du Pays de Chaumont ne sont pas assez informés sur les moyens d économiser l énergie dans l habitat. Pourtant, les sources d information sur le territoire existent : Espace Info Energie, Habitat et Développement, EDF, ARCAD Ces structures sur le territoire nécessitent d être mieux connues par les habitants et donc davantage utilisées. La mallette pédagogique regroupera divers outils de communication et de sensibilisation permettant la réalisation d économies d énergie dans son logement. L amplification de la communication autour des structures de conseils sera une des premières actions intégrant cette mallette. Le deuxième outil de cette mallette sera la réalisation de fiches pédagogiques sur les divers travaux à réaliser pour faire des économies d énergie. Ces fiches pédagogiques seront à destination des propriétaires. Elles pourront être adaptées pour les enfants scolarisés ou en situation de découverte. Cette mallette pédagogique sera alimentée au fur et à mesure par divers outils selon les besoins relevés sur le territoire. Les outils de cette mallette pourront être sous formes papier ou informatique avec des échantillons de matériaux, des jeux, etc. Habitants, propriétaires, publics scolaires - Sensibiliser les habitants du territoire aux économies d énergie. - Communiquer sur les structures de conseils en énergie. - Développer les bonnes pratiques en matière de travaux pour réaliser des économies d énergie. Nombre d outils disponibles dans la mallette pédagogique. Fréquentation des structures de conseil Nombre de consultations des fiches pédagogiques Acteurs associés Echéance Espace Info Energie, ARCAD, CAPEB, FFB, EDF, Chambres consulaires Livrables Fiches pédagogiques, outils de communication

6 Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Année 2012 Année 2013 Année j 10 j 10 j Coût total de l action Plan de financement prévisionnel 3 Malette «type Espace Info Energie» : 3 X 500 = TTC Elaboration et impression fiches pédagogiques : 1000 TTC (conception de six fiches thématiques format A5 : 500 ; impression de chaque fiche thématique en 1000 exemplaires : 500 ) Total : TTC Conseil Général, Conseil Régional,, autofinancement pourcentage d intervention à définir Elaboration et impression fiches pédagogiques : 1000 TTC (conception de six fiches thématiques format A5 : 500 ; impression de chaque fiche thématique en 1000 exemplaires : 500 ) Compléments mallettes pédagogiques : 500 TOTAL : TTC Conseil Général, Conseil Régional,, autofinancement pourcentage d intervention à définir Elaboration et impression fiches pédagogiques : 1000 TTC (conception de six fiches thématiques format A5 : 500 ; impression de chaque fiche thématique en 1000 exemplaires : 500 ) Compléments mallettes pédagogiques : 500 TOTAL : TTC Conseil Général, Conseil Régional,, autofinancement pourcentage d intervention à définir

7 AXE 1 : Habitat Fiche action 1.4 : Réflexion sur l habitat touristique durable Porteur du projet Se rapprocher des quatre GAL impliqués dans le projet de PNN Contexte Actions envisagées et modes de réalisation L arrivée du Parc Naturel National (PNN) «Entre Champagne et Bourgogne» sur l ouest du territoire du Pays de Chaumont est une forte opportunité pour le développement touristique. Cependant, les touristes passant un séjour dans le PNN chercheront pour la plupart des hébergements de qualité. Cet hébergement de qualité avec une valeur patrimoniale et environnementale n existe pas vraiment sur le territoire. Dès aujourd hui, il semble important de mettre en place une méthodologie assurant la rénovation de logements en hébergements touristiques de qualité dans le respect d une charte de patrimoine bâti plus générale que ne manquera pas de créer le PNN. L ensemble des acteurs du PNN définiront une méthodologie préconisant la création d hébergements touristiques qui prennent en compte les critères suivants : - la valorisation de l aspect patrimonial du bâti - la qualité environnementale du logement - la lutte contre la vacance dans les villages Cette méthodologie devra permettre de développer un réseau d hébergements touristiques durables au sein du PNN et voire sur l ensemble du Pays de Chaumont. Cibles prioritaires Objectifs attendus Indicateurs de résultats Les professionnels du tourisme et les propriétaires d un patrimoine concerné sur les trois pays inclus dans le parc. - Mener une réflexion sur l habitat touristique durable en Pays de Chaumont. - Définir une méthodologie en lien avec le GIP de préfiguration du PNN pour développer une offre d hébergements touristiques durables au sein du PNN (et l étendre à l ensemble du Pays de Chaumont). Nombre d hébergements touristiques durables créés Nombre de logements vacants réhabilités en hébergements touristiques. Performance énergétique des logements touristiques. Acteurs associés Les professionnels du tourisme et les propriétaires d un patrimoine concerné sur les trois pays inclus dans le parc. Echéance Deuxième semestre 2012

8 Livrables Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Année 2012 Année 2013 Année j 8.5 j 12.8 j Coût total de l action Plan de financement prévisionnel Animation de la réflexion : 1000 Pays GIP de préfiguration du PNN Communautés de Communes Aides aux travaux sous forme de Fonds commun : à définir Aides aux travaux sous forme de Fonds commun : à définir

9 AXE 1 : Habitat Fiche action 1.5 : Programme d amélioration de l habitat Porteur du projet Communautés de Communes Contexte Actions envisagées et modes de réalisation Cibles prioritaires L étude habitat du Pays de Chaumont, réalisé en 2005, souligne l importance de lutter contre le mal logement et préconise de développer sur le territoire un habitat de «haute qualité environnementale et technique». De plus, l augmentation du prix de l énergie contribue à fragiliser certains ménages qui vont cumuler des revenus faibles et une mauvaise isolation thermique de leur logement entraînant ainsi une difficulté à payer leurs factures énergétiques. Ces ménages sont dits en situation de précarité énergétique. Dans ce cadre, plusieurs Présidents de Communautés de Communes du Pays de Chaumont souhaitent lutter contre la précarité énergétique sur leur territoire, conscients des problèmes sociaux que cela peut entraîner. Cette volonté s inscrit, en outre, parfaitement dans la politique préconisée par la Charte de développement durable du Pays de Chaumont. A savoir, «le Pays de Chaumont engagera une politique forte en matière d habitat en soutenant les initiatives concourant à l amélioration de la qualité de l habitat». De plus, au niveau national, la lutte contre la précarité énergétique fait partie des priorités d aide à l amélioration du logement de l Agence nationale de l habitat (Anah). Elle a été renforcée par les conclusions du Grenelle de l environnement et la mise en place du programme «Habiter mieux». L étude des données sur l habitat du territoire met en évidence la pertinence de cette démarche. - Plus de 90 % des logements du territoire ont plus de vingt ans, et une très grande majorité a été construite avant 1975, période où aucune réglementation thermique n existait. - Plus de 25 % des ménages sont éligibles aux aides de l Anah sur le Pays de Chaumont. Mettre en place un programme d aide à l amélioration thermique de l habitat pour lutter contre la précarité énergétique. Un Programme d Intérêt Général (PIG) «Habiter mieux» permet d aider financièrement les propriétaires bailleurs aux revenus modestes à réaliser des travaux pour améliorer les performances thermiques de leurs logements. En plus de l aide financière, la structure animant le programme apporte un conseil technique aux propriétaires dans le choix des travaux à réaliser puis les accompagne dans le montage de dossiers de demandes de subventions. Propriétaires bailleurs

10 Objectifs attendus Indicateurs de résultats - inciter les ménages grâce à des subventions attractives à réaliser des travaux, - encourager la maîtrise des charges et la réduction de gaz à effet de serre, en soutenant la réalisation de travaux d économie d énergie et l utilisation d énergies renouvelables, - concrétiser les projets détectés en apportant une information personnalisée notamment sur les performances énergétiques des logements et sur les travaux à privilégier, - assister les maîtres d ouvrage dans leurs démarches administratives, techniques et financières, - développer l offre locative en quantité et en qualité pour permettre de diversifier les possibilités de logements et limiter ainsi le nombre de logements surévalués ou indécents, - participer au développement de l'économie locale en apportant un volume de travail supplémentaire aux entreprises du bâtiment - Le nombre de dossiers déposés avec la ventilation des financements accordés par chaque partenaire, - La répartition des logements améliorés par Communauté de Communes, - Le nombre de logements améliorés occupés par leur propriétaire, - Les gains énergétiques réalisés sur le territoire grâce au PIG, (en kwh et gain CO2) - Le volume et la nature des travaux mis en œuvre et l impact sur l économie locale du bâtiment, Acteurs associés Communautés de Communes, Espace Info Energie, Anah Echéance Livrables Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Coût total de l action Année 2012 Année 2013 Année j 15 j 0 j Plan de financement prévisionnel Anah : Communautés de Communes : Région : Conseil Général : 1500 Anah : Communautés de Communes : Région : Conseil Général : 1500

11 AXE 2 : la mobilité Fiche action 2.1 : Réalisation d un schéma de mobilité Porteur du projet Pays de Chaumont Contexte Actions envisagées et modes de réalisation Suite au diagnostic du Plan Climat, il est apparu clairement que la mobilité est une forte préoccupation des élus du territoire. Cependant, leur connaissance en matière de transports, que cela soit de personnes ou de marchandises, est insuffisante. Or, le transport est le secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre sur le Pays de Chaumont et la mobilité est un facteur primordial dans le développement des territoires ruraux. Le schéma de mobilité, avec un état des lieux exhaustif des transports existants sur le territoire et le recensement des besoins des divers publics, permettra aux acteurs locaux d avoir une connaissance précise de la mobilité actuelle sur le territoire. L ensemble des actions proposées pour améliorer l offre de transports devra contribuer à répondre aux problématiques environnementales, sociales et économiques du territoire. De plus, le bureau d études retenu devra veiller tout au long de la mission, depuis le diagnostic jusqu aux outils de programmation et de mise en œuvre, à mobiliser les élus, les partenaires institutionnels et les acteurs locaux dans le cadre d une démarche de concertation. Cette dernière devra permettre de confronter les points de vue et de favoriser la bonne appropriation des propositions par chacun. Enfin, le bureau d études devra préconiser des actions qui tiendront compte de la cohérence de l offre locale de transport déployée sur le Pays de Chaumont avec celles existantes ou en projet sur les territoires voisins ainsi qu avec les politiques des Autorités Organisatrices de Transport (AOT) Cibles prioritaires Elus, AOT, habitants Objectifs attendus Définir de façon exhaustive les moyens de transports existant sur le territoire Connaitre les besoins en transport sur le territoire Réaliser des fiches actions sur la mobilité en adéquation avec les besoins identifiés Indicateurs résultats de Nombre de participants aux réunions de concertation Nombre de fiches actions proposées Nombre de tonnes en équivalent Carbone potentiellement économisées dans les fiches actions.

12 Acteurs associés Communautés de Communes, DDT, Conseil Général, Conseil Régional, Ademe Echéance D octobre 2011 à juillet 2012 Livrables Diagnostic et fiches actions Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Coût total de l action Année 2012 Année 2013 Année jours 38 j (Mise en place des actions du schéma de mobilité) TTC j (Mise en place des actions du schéma de mobilité) Plan de financement prévisionnel FREC : 50% FNADT : 16.7 % : 13.3 % PAYS : 20 % Région/Ademe Conseil Général PAYS Région/Ademe Conseil Général PAYS

13 AXE 2 : Mobilité Fiche action 2.2 : développer un site de covoiturage sur le Pays de Chaumont Porteur du projet Pays de Chaumont et MPPL Contexte Actions envisagées et modes de réalisation Cibles prioritaires Objectifs attendus Indicateurs résultats de L association «Mobilité Pour Plus de Liberté» (MPPL)» a mis en place en site de covoiturage sur le Pays de Langres. Au regard des flux pendulaires entre Chaumont et Langres, elle a contacté le Pays de Chaumont pour étendre l activité de son site internet au territoire de ce dernier. De plus, le Pays de Chaumont met actuellement en place sur son territoire un Plan Climat. Ainsi, le covoiturage est une action qui s inscrit totalement dans le cadre de ce dernier. En effet, les transports sont responsables de plus de 30 % des émissions de gaz à effet de serre du territoire et le covoiturage peut contribuer à réduire ces émissions. En outre, le manque de mobilité se révèle un frein important au développement d un territoire. Au regard de ces divers éléments, le Pays de Chaumont a décidé de s associer à la MPPL pour promouvoir la pratique du covoiturage sur l ensemble des territoires des Pays de Chaumont et de Langres. Le site internet (www.covoiturage-mppl.net) permet aux personnes souhaitant réaliser du covoiturage d être mises en contact. Les conducteurs proposent leur trajet en précisant les étapes, le nombre de places dans le véhicule, l horaire de départ Les passagers inscrivent les trajets recherchés. L inscription au site est gratuite pour les conducteurs comme pour les passagers. Le covoiturage peut se réaliser aussi bien pour des trajets quotidiens que pour un trajet unique. Finalement, le site internet permet aux conducteurs et aux passagers d être mis en relation et de faciliter ainsi la pratique de covoiturage. En outre, le site internet est emmené à évoluer avec de nouvelles fonctionnalités pour favoriser le covoiturage lors d événements culturels, sportifs sur le territoire. Le Pays de Chaumont assure principalement la communication autour du site internet. Jeunes, travailleurs, personnes en insertion professionnelle Développer le covoiturage sur les territoires des Pays de Chaumont et de Langres Réduire les émissions de GES liés à l automobile Contribuer à la convivialité sur le territoire. Nombre de personnes inscrites sur le site internet Nombre de trajets proposés sur le site internet pendant une période donnée Nombre d avis laissés suite à un trajet réalisé en covoiturage Fréquentation du site internet

14 Acteurs associés Ville de Chaumont, MPPL Echéance Lancement du site internet en septembre 2011 Livrables Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Année 2012 Année 2013 Année j 5 j 5 j Coût total de l action 1000 (communication) 1000 (communication) 1000 (communication) Plan de financement prévisionnel Pays Pays Pays

15 AXE 3 : Filière bois Fiche action 3.1 : Un Plan d Approvisionnement Territorial (PAT) en Pays de Chaumont Porteur du projet Pays de Chaumont Contexte Actions envisagées et modes de réalisation Cibles prioritaires Objectifs attendus Indicateurs résultats de Les professionnels des secteurs agricoles et forestiers travaillent à développer la filière bois en Haute-Marne. Cette dernière est certainement un potentiel économique important pour le territoire du Pays mais tous les acteurs s accordent pour souligner la difficulté à structurer cette filière. Il existe des outils qui peuvent aider les acteurs locaux à organiser de façon territoriale la filière bois, et en particulier le bois énergie. Un Plan d Approvisionnement Territorial permet de définir les ressources mobilisables de la forêt du territoire. Pour arriver à ce résultat, l étude commence par un diagnostic des besoins du territoire en bois énergie et des ressources potentiellement mobilisables. Ensuite, il est établi de façon précise le coût de la mobilisation du bois en précisant les équipements nécessaires à cette mobilisation. Elus, acteurs locaux de la filière bois. Limiter la dépendance par rapport aux énergies fossiles. Définir la capacité d approvisionnement local en bois énergie Définir les conditions économiques de productions de plaquettes forestières sur le territoire Cibler les investissements pour une meilleure mobilisation de la ressource forestière. Implication des acteurs locaux dans le projet. Nombre d actions induites par la réalisation du PAT Acteurs associés Association des Communes Forestières (Maitre d œuvre), DDT, CRPF, ONF, Communautés de Communes Echéance Lancement du PAT : 1 er semestre 2012 Livrables Cartes, diagnostic Année 2012 Année 2013 Année 2014

16 Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Coût total de l action Plan de financement prévisionnel 35 j 54 j 70 j Région/ADEME Pays

17 AXE 4 : Sensibilisation au développement durable Fiche action 4.1 : les lundis de l écocitoyenneté Porteur du projet Agir en Pays de Chaumont Contexte Les actions de sensibilisation des jeunes citoyens en faveur du développement durable sont indispensables. En effet, le jeune public s approprie facilement les gestes écocitoyens et peut transmettre des bonnes habitudes au sein de leur famille. Actions envisagées et modes de réalisation Les lundis de l écocitoyenneté sont une manifestation de sensibilisation au développement durable destinée en grande partie aux scolaires du Pays de Chaumont. Le principe est suivant : trois thématiques, trois lieux, trois dates. Ainsi, l eau, le bois et la préservation de l espace naturel sont traités dans trois établissements scolaires se situant sur le territoire du Pays lors de trois lundis différents. L édition 2012 sera la troisième année de la manifestation. Les thématiques mettent l accent sur trois aspects différents du développement durable que l on retrouve de façon prédominante sur le territoire du Pays de Chaumont. Les trois journées se déroulent sur trois sites différents (Châteauvillain, Chaumont et Bourmont) répartis sur le Pays de Chaumont de façon à couvrir au mieux l ensemble de son territoire et d emmener le développement durable au plus près de la population. En plus, des journées destinées aux scolaires, une action est proposée au grand public. Selon les années, elle prend la forme de Cinés Débats ou encore de randonnées «découverte de la biodiversité». Cibles prioritaires Objectifs attendus Scolaires du CM1 à la 3 ème, grand public. Sensibiliser les scolaires du Pays de Chaumont au développement durable. Débattre du développement durable avec les habitants sur leur territoire. Valoriser trois aspects prédominants du développement durable sur le territoire du Pays.

18 Indicateurs résultats de Nombre de scolaires participant à la manifestation Nombre d établissements scolaires participant à la manifestation Nombre de participants à la manifestation «grand public» Satisfaction générale des participants (intervenants et publics) grâce à la distribution de questionnaires. Acteurs associés Inspection Académique, DDT, chambres consulaires, Association des Guides Composteurs, EDF, Pays de Chaumont Echéance Mars-avril 2012 Livrables Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Coût total de l action Année 2012 Année 2013 Année j 35 j 30 j Plan de financement prévisionnel Conseil Régional Conseil Général Pays de Chaumont Conseil Régional Conseil Général Pays de Chaumont Conseil Régional Conseil Général Pays de Chaumont

19 AXE 4 : Sensibilisation au développement durable Fiche action 4.2 : Programme pluriannuel de sensibilisation au développement durable. Porteur du projet Pays de Chaumont Contexte Actions envisagées et modes de réalisation Les premières actions s inscrivant dans le Plan Climat seront élaborées en priorité sur les trois axes habitat, mobilité et filière bois. Pour cela, des réunions de travail ont déjà eu lieu courant mai 2011 avec les acteurs locaux du territoire (DDT, Bailleurs sociaux, Conseil Général, ville de Chaumont, Espace Info Energie ). Lors de ces ateliers de réflexion, diverses actions sont ressorties comme par exemple la construction d appartements témoins en matière d économies d énergie, la mise en place d une plateforme mobilité ou encore la réalisation d un Plan d Approvisionnement Territorial (PAT) pour le bois énergie Ces actions sont en phase d initiation, la phase de réalisation n interviendra que courant Pour atteindre cette étape de réalisation, des réunions de travail avec les partenaires locaux vont être organisés tout au long du processus de mise en place de ces diverses actions. Lors de cette phase de réflexion, il est important de s appuyer sur des expériences existantes, d échanger avec les acteurs d autres territoires Ainsi, les voyages d études sont une bonne entrée en matière pour lancer des actions avec les acteurs locaux sur les thématiques du Plan Climat. En effet, ces moments de découvertes de projets existants et d échanges sont essentiels pour définir une action sur le territoire. Cela permet de sensibiliser les acteurs locaux à certaines pratiques du développement durable et de donner envie de s investir dans des projets semblables sur leur territoire. Dans le cadre de la démarche Plan Climat et en lien étroit avec les trois axes prioritaires du programme, trois voyages d études sont prévus pour l année Ces voyages seront la première étape pour mettre en place certaines fiches actions prioritaires du Plan Climat. Ils sont les suivants : Thématique Habitat : visite d un «éco-appartement» (Epernay) Thématique Mobilité : visite d une plateforme mobilité (Strasbourg ou Pays XXX en Lorraine) Thématique filière bois : visite d un réseau de chaleur bois (Vitry le François ou Fayl Billot) Ces voyages seront complétés par des sessions d information sur l urbanisme durable ou encore le bois énergie, formations qui se dérouleront sur le Pays de Chaumont.

20 Cibles prioritaires Acteurs locaux de l habitat, la mobilité et la filière bois. Objectifs attendus Sensibiliser les acteurs locaux à de nouvelles pratiques «développement durable». Faciliter la réalisation d actions du Plan Climat du Pays de Chaumont. Créer une culture partagée des acteurs locaux autour des thématiques principales du Plan Climat Indicateurs résultats Acteurs associés Echéance de Nombre de personnes participant aux différents voyages Nombre de personnes participant aux formations Satisfaction des personnes ayant participé aux voyages. Satisfaction des personnes ayant participé aux formations. ARCAD, CAUE, DDT, Chaumont Habitat, Hamaris, Ville de Chaumont, Communautés de Communes, CRPF, ONF 2012 Livrables Temps consacré par le chargé de mission «énergieclimat» (en jours) Coût total de l action Année 2012 Année 2013 Année j 15 j 13 j Plan de financement prévisionnel Pays de Chaumont Pays de Chaumont Pays de Chaumont

énergétique de la Cali

énergétique de la Cali Présentation du guichet unique, plateforme locale rénovation énergétique de la Cali 4 Novembre 2014 Une jeune Agglomération volontariste en matière de transition énergétique et d habitat CA créée le 1

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010 Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21 METROPOLIS 15 décembre 2010 Vue d ensemble de la démarche Plan Climat 2 Livre Vert Etat des lieux des enjeux Information et implication

Plus en détail

PLAN REGIONAL «Midi-Pyrénées Energies 2011-2020» Une action du Plan Climat Régional Considérant Considérant Considérant Considérant Considérant

PLAN REGIONAL «Midi-Pyrénées Energies 2011-2020» Une action du Plan Climat Régional Considérant Considérant Considérant Considérant Considérant PLAN REGIONAL «Midi-Pyrénées Energies 2011-2020» Une action du Plan Climat Régional Considérant les engagements pris lors de l adoption de son Plan Climat 2 en novembre 2009, visant une réduction de 20%

Plus en détail

Prendre en compte les enjeux de développement durable

Prendre en compte les enjeux de développement durable Contrat de territoire2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires. Prendre en compte les enjeux de développement durable FICHE ACTION

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

Rénovation énergétique / Précarité énergétique

Rénovation énergétique / Précarité énergétique www.pacthd29.fr Rénovation énergétique / Commission Aménagement et Développement Durable du Pays de Brest Brest, le 19 Février 2014 1 2 Association loi 1901, reconnue «entreprise de l économie sociale

Plus en détail

Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote

Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote CC du Pays des Herbiers 43 r du 11 Novembre 85504 LES HERBIERS Tél. 02 51 66

Plus en détail

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Julien Roissé Chargé du SCoT du Pays du Mans Référent technique Grand Ouest de la Fédération Nationale des SCoT Séminaire SCoT Energie Bordeaux 04 novembre 2014

Plus en détail

LE BATIMENT L HABITAT

LE BATIMENT L HABITAT LE BATIMENT L HABITAT L habitat est en France le plus gros consommateur d'énergie parmi tous les secteurs économiques, avec 70 millions de tonnes équivalent pétrole (tep). Soit 43 % de l'énergie finale

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Les enjeux de la transition énergétique Enjeux énergétiques liés à la nature des approvisionnements

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

En alsace, nous sommes fiers de :

En alsace, nous sommes fiers de : En alsace, nous sommes fiers de : Réseau VESTA, le benchmark entre communes Né en 2003, le Réseau Vesta des villes alsaciennes engagées dans le Développement Durable est co-animé par EDF Commerce Est et

Plus en détail

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Chantier copropriété du Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 Sommaire Les objectifs

Plus en détail

Le Programme Habiter Mieux. 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - 2013-2017

Le Programme Habiter Mieux. 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - 2013-2017 Vers la Transition énergétique 1 Le Programme Habiter Mieux PHM 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - PREH 2013-2017 Réunion de présentation du 11 juin 2014 Arrondissement de Bordeaux

Plus en détail

Restitution des ateliers

Restitution des ateliers 25 février 2015 Restitution des ateliers Atelier C : Relations Entreprise-Territoire dans les parcs d activités, Comment mieux animer demain? GreenFit cinq partenaires qui travaillent ensemble à la redynamisation

Plus en détail

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements 14 / 34 Comment fonctionne l éco-prêt à taux zéro? Le programme de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à

Plus en détail

Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014

Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014 Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014 William Palis Romuald Caumont Jerry Schmidt Accompagnement en copropriété Enjeux énergie-climat

Plus en détail

Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013

Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013 PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT (PREH) Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013 La rénovation de l habitat : un triple enjeu Environnement Réduire les consommations d énergie pour

Plus en détail

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux Julie CHEVRIER DREAL Limousin 1 Présentation L Anah est une agence d État créée en 1971, placée sous la double tutelle des ministres des finances

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT?

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? 3.1 Mettre en place une démarche qualité commerce : Pour fidéliser la clientèle outre la qualité des

Plus en détail

«Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer»

«Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer» «Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer» Par l association Alter Alsace Energies 4, rue Foch 8, rue Seyboth 68 460 Lutterbach 67 000 Strasbourg

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

E.F.E. Paris 26 mai 2009

E.F.E. Paris 26 mai 2009 Communauté d Agglomération Pau Pyrénées E.F.E. Paris 26 mai 2009 Présentation L opération Périmètre d intervention : les 14 communes de la Communauté d Agglomération Pau Pyrénées. Participation technique

Plus en détail

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil Aspects réglementaires : RT Eléments par éléments, RT Existant, Décret 2012-111 : Réalisation audit énergétique pour les grandes

Plus en détail

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique Contexte et historique Un territoire en situation de fragilité d approvisionnement électrique : Faible production régionale : 11% Difficultés

Plus en détail

Investissements d avenir

Investissements d avenir Investissements d avenir Aide à la rénovation thermique des logements privés «Protocole territorial relatif à la mise en œuvre du programme Habiter Mieux» Communauté de Communes du Bassin de vie de l ILE

Plus en détail

La Réunion, île solaire et Terrre d innovation Le dispositif «ÉCO SOLIDAIRE»

La Réunion, île solaire et Terrre d innovation Le dispositif «ÉCO SOLIDAIRE» La Réunion, île solaire et Terrre d innovation Le dispositif «ÉCO SOLIDAIRE» DOSSIER DE PRESSE 17 juin 2013 éco solidaire Sommaire 3 Le contexte énergétique réunionnais 6 Le dispositif «Eco- solidaire»

Plus en détail

Le Pays du Cotentin, en route vers une transition énergétique?

Le Pays du Cotentin, en route vers une transition énergétique? Plan Climat-Energie Territorial du Pays du Cotentin Le Pays du Cotentin, en route vers une transition énergétique? Les rencontres étudiantes de l IRD2 Le mardi 15 octobre 2013, à l IUT de Cherbourg «Territoire

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie 28/03/2014 1 FEDER 2014-2020 28/03/2014 2 FEDER 2014-2020 Axe 5 «Soutenir

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

Adoption PCET SUD MAYENNE

Adoption PCET SUD MAYENNE Sud Mayenne: nos énergies pour un territoire leader GAL SUD MAYENNE - 2013 UN PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Adoption PCET SUD MAYENNE Conseil communautaire 25 juin 2013 Le PCET = Politique de développement

Plus en détail

Stratégie régionale de rénovation énergétique du bâti privé

Stratégie régionale de rénovation énergétique du bâti privé Stratégie régionale de rénovation énergétique du bâti privé COPIL du Plan de Rénovation Energétique de l Habitat Réunion du 20 janvier 2015 - Auxerre Un enjeu énergétique et environnemental Le résidentiel,

Plus en détail

Observatoire des familles

Observatoire des familles Observatoire des familles L Essentiel Novembre 2015 Pratiques actuelles d économie d énergie Equipement des logements et énergies utilisées Champagne- Ardenne L énergie dans les logements en Champagne-Ardenne

Plus en détail

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017. Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017. Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde 1 Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017 Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde Le PREH : un engagement fort 2 Le PREH : un engagement

Plus en détail

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Première Agglomération

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement Présentation L année 2013 a été marquée par la conduite de démarches d envergure, transversales et fondatrices des politiques publiques de MPM en matière de lutte contre le changement climatique, d aménagement

Plus en détail

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue»

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» «Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» Mission d expertises de management environnemental CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

PRELUDDE - Fiches actions 2014

PRELUDDE - Fiches actions 2014 PRELUDDE - Fiches actions 2014 Règles générales concernant les contributions apportées par l ADEME et la Région et les modalités d intervention retenues Chaque fiche présente pour chaque partenaire les

Plus en détail

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux Hugues TRIDON DE REY, Conseil régional du Centre Les

Plus en détail

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR»

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» Les bâtiments existants Ils sont très hétérogènes. Ils émettent dans leur ensemble 25% des émissions françaises de gaz

Plus en détail

Logement Social et Développement Durable

Logement Social et Développement Durable Société Audoise et Ariégeoise d HLM Logement Social et Développement Durable 30 Novembre 2010 Plan Stratégique Energétique Bouquet Energétique Rénovation BBC Effinergie 188 logts Le Viguier Constats -

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère. Comité de pilotage du 21/05/2015

Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère. Comité de pilotage du 21/05/2015 Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère Comité de pilotage du 21/05/2015 423 logements doivent être améliorés durant les 4 années de l OPAH d Arlysère (objectif avant

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

«Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016)

«Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016) Programme d Intérêt Général Communauté de communes du pays de Bourgueil «Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016) PRESENTATION DU DISPOSITIF:

Plus en détail

Carnet de liaison(s) mars 2012

Carnet de liaison(s) mars 2012 Carnet de liaison(s) mars 12 Zoom sur VANNES AGGLO ENGAGEE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Sommaire HABITAT 2 Résolument tournée vers l avenir et désireuse d inscrire le développement durable au cœur

Plus en détail

Orientations et évolution du régime des aides de l ANAH en 2013. Midi-Pyrénées 24 mai 2013. Orientations 2013 & Evolution du régime des aides

Orientations et évolution du régime des aides de l ANAH en 2013. Midi-Pyrénées 24 mai 2013. Orientations 2013 & Evolution du régime des aides Orientations et évolution du régime des aides de l ANAH en 2013 Midi-Pyrénées 24 mai 2013 1 Sommaire Orientations prioritaires Propriétaires occupants (PO) Propriétaires bailleurs (PB) Syndicats de copropriétés

Plus en détail

en actions au Pays des Herbiers

en actions au Pays des Herbiers Le Développement durable en actions au Pays des Herbiers Le territoire du Pays des Herbiers 8 communes 27 500 habitants dont 16 000 aux Herbiers 25 000 ha de superficie 2 Le Développement Durable au Pays

Plus en détail

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté prix : 15 TTC ISBN :

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Quel rôle pour les collectivités locales? MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L'ÉGALITÉ DES TERRITOIRES MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS DANS L EFFICACITE ENERGETIQUE DES ENTREPRISES

APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS DANS L EFFICACITE ENERGETIQUE DES ENTREPRISES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS DANS L EFFICACITE ENERGETIQUE DES PREAMBULE Le soutien aux investissements dans l efficacité énergétique des entreprises s inscrit dans un plan d actions,

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne. «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat»

Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne. «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat» Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat» Cahier des charges avril 2015 Cet Appel à Manifestation d Intérêt

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS PROGRAMME HABITER MIEUX MISSION D INGENIERE TECHNIQUE, SOCIALE ET FINANCIERE

CONVENTION D OBJECTIFS PROGRAMME HABITER MIEUX MISSION D INGENIERE TECHNIQUE, SOCIALE ET FINANCIERE CONVENTION D OBJECTIFS PROGRAMME HABITER MIEUX MISSION D INGENIERE TECHNIQUE, SOCIALE ET FINANCIERE La présente convention est établie ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES YVELINES, représenté par M. le Président

Plus en détail

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables Pôle ressources sur l habitat et la ville durables 1 UNE MAISON AU SERVICE DE TOU-TE-S LES ESSONNIEN-NE-S LA MAISON DÉPARTEMENTALE DE L HABITAT Pôle ressources sur l habitat et la ville durables, la Maison

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié Dossier de presse Signature officielle du renouvellement de la convention O.P.A.H.-R.U. Lundi 18 février 2013 Dans le cadre de la signature officielle du renouvellement de la convention «Opération Programmée

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

Syndicat Mixte pour le Sundgau

Syndicat Mixte pour le Sundgau IGT.ITG 22 rue Saint-Louis 67000 STRASBOURG Tél : 09 52 38 37 65 Fax : 09 57 38 37 65 Courriel : igt.itg@igt-itg.eu www.igt-itg.eu Cabinet ARGOS 8 rue Raymond Bank BP 1523 38025 GRENOBLE cedex 1 Tel :

Plus en détail

Renouvellement du contrat local d engagement contre la précarité énergétique pour la période 2014-2017. Dossier de présentation

Renouvellement du contrat local d engagement contre la précarité énergétique pour la période 2014-2017. Dossier de présentation 1 Renouvellement du contrat local d engagement contre la précarité énergétique pour la période 2014-2017 Dossier de présentation 2 La lutte contre la précarité énergétique : une préoccupation croissante,

Plus en détail

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES 57% du parc ligérien de logements est antérieur à 1975. Considérant que 46% des consommations d énergie sont liées

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Efficacité énergétique dans le logement social : stratégie régionale pour la mobilisation du FEDER en Aquitaine

Efficacité énergétique dans le logement social : stratégie régionale pour la mobilisation du FEDER en Aquitaine Efficacité énergétique dans le logement social : stratégie régionale pour la mobilisation du FEDER en Aquitaine 1- L évolution du cadre réglementaire européen : A l issue de longues discussions, le Parlement

Plus en détail

Chantier copropriétés Plan Bâtiment Grenelle. 30 septembre 2011 GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION

Chantier copropriétés Plan Bâtiment Grenelle. 30 septembre 2011 GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION Chantier copropriétés Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION Grenoble Alpes Métropole Communauté d'agglomération regroupant 27 communes 400 000 habitants

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

Ville éco-responsable

Ville éco-responsable E 2 FAVORISER UN DEVELOPPEMENT RESPONSABLE La Ville souhaite, par son exemplarité, encourager la mise en place d un développement plus durable sur son territoire. Déjà investie sur plusieurs problématiques

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Validation du bilan de GES et approbation des orientations stratégiques du programme d'actions Rapport n 404 au CONSEIL GENERAL du 21 décembre 2012 L'ENGAGEMENT DU CONSEIL

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie. Ségolène ROYAL. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie. Ségolène ROYAL. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Ségolène ROYAL Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie présente les lauréats de l appel à projets Lundi 9 février

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

Améliorez les performances de votre habitat...réalisez des économies d énergie! appel à projets 2012-2015 Programme d aides aux particuliers

Améliorez les performances de votre habitat...réalisez des économies d énergie! appel à projets 2012-2015 Programme d aides aux particuliers Lancement de nouveaux dispositifs dans le cadre de l Agenda 21-Plan climat énergie territorial (PCET) appel à projets Programme d aides aux particuliers Amélioration des performances énergétiques et environnementales

Plus en détail

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE «ACTION FILIERE BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS» ENTRE LES SOUSSIGNES Le Conseil

Plus en détail

Fiche pratique Financements 2014

Fiche pratique Financements 2014 Fiche pratique Financements 2014 Selon l adage, les impôts sont éternels pas les aides. Alors profitez s en maintenant! Malgré le contexte économique actuel, des aides de l Etat sont encore attribuées

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Le Pays de Thiérache et l Habitat

Le Pays de Thiérache et l Habitat Le Pays de Thiérache et l Habitat Wassigny le 21 Octobre 2014 HABITAT Mise en œuvre du Pacte Energie Solidarité 2 HABITAT Mise en œuvre du Pacte Energie Solidarité 1) La précarité énergétique des ménages

Plus en détail

Maison de l Emploi et Développement Durable

Maison de l Emploi et Développement Durable Maison de l Emploi et Développement Durable Comité de Pilotage Mardi 1 er Juillet 2014 14h30-16h30 Salle Matisse, Espace Cambrésis 14 rue Neuve, 59400 Cambrai Accueil - Introduction Hubert DEJARDIN Président

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe. CEP & Eclairage Public

Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe. CEP & Eclairage Public Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe CEP & Eclairage Public Ordre du jour Présentation du Pays Vallée de la Sarthe Territoire Syndicat Mixte Pays Vallée de la Sarthe (SMPVS) Le service de Conseil en Energie

Plus en détail

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau le fichier. Si le x rouge est toujours affiché, vous devrez peut -être supprimer l'image avant de la réinsérer. Obligations et rôles

Plus en détail

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Restitution Finale 12 février 2013 ADEV Énergie, 2 rue Jules Ferry -36300 Le Blanc Tél: 02 54 37 19 68 Fax: 02 54 37 99 27 Port: 06.67.29.44.35

Plus en détail

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1 Le Parc naturel régional du Gâtinais français Déplacement Bas Saint Laurent 1 46 Parcs naturels régionaux en France Déplacement Bas Saint Laurent 2 Les missions d'un Parc Protéger et mettre en valeur les

Plus en détail

Mieux appréhender les enjeux et passer à l action

Mieux appréhender les enjeux et passer à l action La rénovation énergétique de l habitat en Ile-de-France Mieux appréhender les enjeux et passer à l action Septembre 2014 Le plan de rénovation énergétique de l habitat, un dispositif à enjeux multiples

Plus en détail