La lymphangite chronique chez le cheval. lundi 11 juin 12

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La lymphangite chronique chez le cheval. lundi 11 juin 12"

Transcription

1 La lymphangite chronique chez le cheval

2 I. LA LYMPHANGITE CHRONIQUE CHEZ LE CHEVAL 1.1. Rappel sur le système lymphatique : Structures / Fonctions 1.2. Diagnostique différentiel des lymphangites 1.3. Le membre postérieur 1.4. La réaction inflammatoire II. APPROCHE OSTEOPATHIQUE MECANISTE 2.1. Hypothèses de causalité favorisant la chronicité de la lymphangite 2.2. Systématisation de la lymphangite chronique et propositions de suites ostéopathiques 2.3. Propositions de traitements 2.4. Conseils aux propriétaires Sommaire

3 I. LA LYMPHANGITE CHRONIQUE 1.1. Le système lymphatique : variable d état Structures La lymphe Les vaisseaux lymphatiques : répartis en système superficiel et système profond I. LA LYMPHANGITE CHRONIQUE

4 Les vaisseaux lymphatiques : Généralités : Siège d une circulation centripète Difficilement visibles Structure / fonction : valvulés s oppose au retour de la lymphe Eléments : Capillaires lymphatiques Veines lymphatiques Nœuds lymphatiques : - Chargés de filtrer la lymphe - Leucopoïèse et lymphopoïèse 1.1. Le système lymphatique : variable d état

5 Vaisseaux et nœuds lymphatiques du membre pelvien 1.1. Le système lymphatique : variable d état

6 1.1. Le système lymphatique : variable d état

7 Les troncs collecteurs de la lymphe 1.1. Le système lymphatique : variable d état

8 Fonctions Support anatomique de l immunité, 3 mécanismes de défense : Phagocytose et système réticulaire hystiocytaire Immunité à médiation cellulaire Immunité à médiation humorale 1.1. Le système lymphatique : variable d état

9 Fonctions (suite) Le retour des liquides par l intermédiaire du système lymphatique Forces déterminant la filtration capillaire : sang - Composante hémodynamique : filtration de liquide depuis le vers la lymphe interstitielle - Composante osmotique 1.1. Le système lymphatique : variable d état

10 Drainage lymphatique : Pression lymphatique < pression tissus environnants Vaisseaux munis de valves Musculatures lisses (contractions musculaires d origine myogène) Écoulement de la lymphe en direction de l appareil circulatoire sanguin Déplacement des fluides permis par la déformation de tissus adjacents : - Contractions musculaires - Mouvements respiratoires - Pulsations artérielles ou artériolaires N.B. Augmentation de la pression sanguine des capillaires hausse de la sortie de liquide œdème tissulaire (elephantiasis : lymphangite) 1.1. Le système lymphatique : variable d état

11 Variables d entrée neurologiques Péristaltisme propre Système orthosympathique CONCLUSION sur le système lymphatique Structure/ Fonction 1.1. Le système lymphatique : variable d état

12 1.2. Diagnostique différentiel des lymphangites L engorgement Insuffisance de la circulation de retour des membres 1.2. Diagnostique différentiel des lymphangites

13 Lymphangites 1.2. Diagnostique différentiel des lymphangites

14 Phénomènes observés Facteur déclenchant Facteurs favorisants Traitement allopathique Pronostique Lymphangite aiguë - Pas de blessures apparentes - Abattement, fièvre - Engorgement œdémateux du membre (chaud) impressionnant - Engorgement des vaisseaux lymphatiques et des n.l (adénites) - Absence d appui du membre au sol Infection bactérienne virulente - Boiterie donnant l impression d une fracture Suralimentation Travail Box Antibiotiques, analgésiques, corticoïdes, diurétiques Physiothérapie : Mouvement, massage, douche Lymphangite chronique Gonflement massif, persistant (paturon, boulet, canon, jarret) Gonflement dur, indolore Traumatisme Lymphangite aiguë Manque d exercice Traitement de la lymphangite dans un premier temps Traitement hygiénique : Exercice modéré, soins hygiéniques, douches Auto hémothérapie Euthanasie Inflammation chronique + Boue = crevasses, Prévention difficile gerçures, plaies ulcéreuses Dysimétrie Fatigue 1.2. Diagnostique différentiel des lymphangites

15 Autres lymphangites Lymphangite aiguë purulente Lymphangite abcédée Lymphangite épizootique 1.2. Diagnostique différentiel des lymphangites

16 CONCLUSION sur le diagnostique différentiel - Lymphangite = gonflement massif, dur et persistant d un membre postérieur - Lymphangite aiguë possible évolution vers la chronicité - Facteurs favorisants et efficacité de la physiothérapie importance d une circulation sanguine optimum Conclusion sur le diagnostique différentiel

17 1.3. Le membre postérieur Variable d état Variables d entrée et sortie vasculaires 1.3. Le membre postérieur

18 Variable d entrée neurologique Plexus lombo sacré Métamérisation : Evaluer le PVA de la zone PVA local informations jusqu à la moelle épinière DONC : vérification des variables d état des articulations vertébrales pour l établissement d un bilan ostéopathique Innervation des vaisseaux du membre pelvien : T15 L Le membre postérieur

19 CONCLUSION sur le membre postérieur Connaissance des variables d état, entrée et sortie du membre postérieur évaluation du PVA et déduction d éventuels moyens d action. CONCLUSION sur le membre postérieur

20 1.4. La réaction inflammatoire Généralités Inflammation: - Processus biologique - Réponse des tissus vivants vascularisés, à une agression par un agent pathogène : micro organisme, corps étrangers, trauma ou défaut de vascularisation Étapes de la réaction inflammatoire Phase vasculo exsudative : congestion active, œdème inflammatoire, diapédèse leucocytaire Phase cellulaire : Granulome inflammatoire : assure la détersion par les phagocytes, développe une réaction immunitaire et sécrète des médiateurs La détersion : nettoyage du foyer lésionnel Si la détersion est incomplète, l inflammation aiguë va évoluer en inflammation chronique 1.4. La réaction inflammatoire

21 Inflammations aiguës et chroniques Inflammation aiguë : - Réponse immédiate, de courte durée et d apparition brutale - Inflammation congestive et œdémateuse - Vasodilatation intense et exsudat abondant Inflammation chronique : - De longue durée - Inflammation active, destruction tissulaire et tentative de réparation - Aucune tendance à la guérison spontanée - Persiste voire s aggrave pendant plusieurs mois (années) 1.4. La réaction inflammatoire

22 Inflammation septique et aseptique Inflammation septique : agression par un agent extérieur (virus, bactérie) Inflammation aseptique : agression non microbienne : inflammation pure lymphangite Intéressant pour un traitement manuel de 1.4. La réaction inflammatoire

23 CONCLUSION concernant la réaction inflammatoire : -Inflammation chronique fonction immunitaire ne peut se manifester - Bon déroulement des processus précédents la détersion de la phase cellulaire évite la chronicité - Déterminer inflammation septique /aseptique choix du traitement approprié Conclusion concernant la réaction inflammatoire

24 II/ APPROCHE OSTÉOPATHIQUE MÉCANISTE Lymphangite = pathologie provoquée par un phénomène infectieux D après C. TREDANIEL (principes fondamentaux) : «Pour qu un système agresseur puisse se développer, il faut que le système récepteur représente un état nécessaire et suffisant à ce développement» prise en compte du PVA de l individu Lymphangite aiguë = inflammation septique traitement allopathique indispensable II. APPROCHE OSTÉOPATHIQUE MÉCANISTE

25 2.1. Hypothèses de causalité favorisant la chronicité de la lymphangite Défaut de drainage lymphatique - Défaillance de fonctionnement des systèmes digestifs, respiratoires, sanguin et/ou musculo squelettique - Défaut de péristaltisme des parois des vaisseaux lymphatiques - Insuffisance de l effet de massage des muscles squelettiques (pour les n.l) Présence de troubles circulatoires entraînent - Réaction inflammatoire - Plus grande sensibilité à l infection Lors de la pénétration d un germe si PVA membre postérieur non optimum œdème important éprouvant des difficultés à se résorber lymphangite CHRONIQUE 2.1. Hypothèses de causalité favorisant la chronicité de la lymphangite

26 2.2. Systématisation de la lymphangite chronique et proposition de suites ostéopathiques Baisse de PVA du membre postérieur à partir de LOA Schéma type d installation d une LOA : 2.2. Systématisation de la lymphangite chronique et proposition de suites ostéopathiques

27 Exemples de suite : SUITE 1 : centres de régulation vasomotrice arrière main : T15/L Systématisation de la lymphangite chronique et proposition de suites ostéopathiques

28 SUITE LYMPHANGITE aiguë 2.2. Systématisation de la lymphangite chronique et proposition de suites ostéopathiques

29 SUITE 2 : à partir d une LP provenant du membre postérieur 2.2. Systématisation de la lymphangite chronique et proposition de suites ostéopathiques

30 SUITE 3 : à partir d une LOA vertébrale lombaire (plexus lombo sacré) 2.2. Systématisation de la lymphangite chronique et proposition de suites ostéopathiques

31 2.3. Proposition de traitements par activation du drainage lymphatique Augmentation des capacités de drainage par réduction de LOA Augmentation des capacités de drainage par actions locales Drainage manuel : - Plus spécifique aux épanchements lympho hémorragique - Effleurage à mains planes - Mains en bracelet autour du membre - Du boulet vers le genou - 10 minutes 2.3. Proposition de traitements par activation du drainage lymphatique

32 DLM : Intérêt : - Drainage des liquides excédentaires dans les tissus - Amélioration de la circulation de retour Pratique : 3 mouvements de base : douceur, pression légère qui peut augmenter progressivement obtenir une bonne détente musculaire et favoriser la circulation veineuse - Mouvement circulatoire avec les doigts à plats - Mouvement circulaire du pouce - Mouvement de pompe avec le creux de la main 2.3. Proposition de traitements par activation du drainage lymphatique

33 2.4. Conseils aux propriétaires -Augmentation de l activité de l animal (attention aux chevaux immobilisés) Hygiène Alimentation Gestion du travail du cheval Reproduire le drainage lymphatique manuel effectué lors de la visite ostéopathique 2.4. Conseils aux propriétaires

34 CONCLUSION - Savoir à quel type de lymphangite on est confronté : Diagnostique différentiel Inflammation septique vétérinaire Inflammation chronique ostéopathe animalier mécaniste - Intervenir sur la qualité du drainage sanguin et lymphatique du membre postérieur Réduction de LOA vertébrale : T15/L2 Réduction de LOA vertébrale (plexus lombo sacré) et périphérique du membre Drainage manuel et DLM CONCLUSION

35 Questions?

L appareil lymphatique Chapitre 5 Cancérologie - Hématologie

L appareil lymphatique Chapitre 5 Cancérologie - Hématologie L appareil lymphatique Chapitre 5 Cancérologie - Hématologie L appareil lymphatique correspond à l'ensemble des tissus qui recueillent, transportent et renouvellent la lymphe. I) La lymphe, qu est-ce que

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie DESCRIPTION DE LA CIRCULATION SANGUINE L appareil circulatoire sanguin comprend une pompe (le cœur) et une double circulation : la petite circulation : ou circulation pulmonaire, où le sang veineux qui

Plus en détail

L Appareil Circulatoire

L Appareil Circulatoire Histologie A1 L Appareil Circulatoire Les artères Les veines Les capillaires Le cœur Nathalie Bourgès-Abella Les artères: structure histologique Ø

Plus en détail

Sylvain FISSON. Maître de Conférences Université Pierre & Marie Curie (Paris VI)

Sylvain FISSON. Maître de Conférences Université Pierre & Marie Curie (Paris VI) Licence Sciences la Vie (L3-S1) : LV341 IMMUNOLOGIE GENERALE Maître Conférences Université Pierre & Marie Curie (Paris VI) Centre Recherche s Corliers INSERM UMRS 872, équipe 13 15 rue l'ecole Mécine 75006.

Plus en détail

TD2: appareil circulatoire LES VAISSEAUX

TD2: appareil circulatoire LES VAISSEAUX TD2: appareil circulatoire LES VAISSEAUX LE SYSTEME VASCULAIRE Introduction Structure des vaisseaux Circulation dans les artères la pression artérielle mesure de la pression artérielle Circulation dans

Plus en détail

Introduction. Circulation sanguine. Cœur. Vaisseaux.

Introduction. Circulation sanguine. Cœur. Vaisseaux. APPAREIL CARDIO- VASCULAIRE Plan du cours Introduction. Circulation sanguine. Cœur. Vaisseaux. INTRODUCTION Définition L appareil cardio-vasculaire ou système circulatoire est l ensemble des structures

Plus en détail

4. Les réactions immunitaires

4. Les réactions immunitaires 4. Les réactions immunitaires L environnement de l Homme est peuplé de microbes (virus, bactéries, ). Des modes de transmission de ces microbes ont été étudiés et des méthodes (asepsie, antisepsie, utilisation

Plus en détail

Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE

Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE Rappels du collège Dans notre environnement, de nombreux microorganismes sont en permanence au contact de l organisme. L entrée dans l organisme Certains

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Traumatismes osseux Traumatismes articulaires Traumatismes musculaires Fracture : Due à un choc ou à une torsion. - fracture fermée : os pas visible - fracture

Plus en détail

Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Baro Bar récepteurs Sinus caro car tidien Crosse aortique

Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Baro Bar récepteurs Sinus caro car tidien  Crosse aortique Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Barorécepteurs Sinus carotidien et Crosse aortique +++ --- Système Nerveux Autonome NS a une activité intrinsèque de 100 décharges/mn Au repos Activité paras

Plus en détail

LA CIRCULATION SANGUINE ET SES COMPOSANTS

LA CIRCULATION SANGUINE ET SES COMPOSANTS LA CIRCULATION SANGUINE ET SES COMPOSANTS I- Les vaisseaux I.1 les artères I.2 les veines II Le milieu intérieur II.1 la lymphe II.2 le sang Le plasma Les éléments figurés III- L hémostase Les facteurs

Plus en détail

L'appareil circulatoire. Le cœur. OnlineFormapro SA 1. L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur

L'appareil circulatoire. Le cœur. OnlineFormapro SA 1. L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur L'appareil circulatoire L appareil circulatoire comporte : Une pompe appelée cœur Des vaisseaux (artères et veines) qui acheminent le sang dans l organisme le système lymphatique, système parallèle au

Plus en détail

Chapitre 5 : LA LYMPHE

Chapitre 5 : LA LYMPHE Chapitre 5 : LA LYMPHE Les cellules de l organisme baignent dans le liquide interstitiel. Afin d être recyclé, ce liquide, alors appelé lymphe, est canalisé dans un réseau de vaisseaux sinueux appelés

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE ANNOTATION D UNE COUPE SCHEMATIQUE DU CŒUR Schéma à connaitre pour l exam : surtout veine cave supérieure, aorte, artère pulmonaire, veine cave inférieure, les valves (ou valvules),

Plus en détail

Les étapes de la réaction inflammatoire

Les étapes de la réaction inflammatoire Réaction inflammatoire 2. Détection par les cellules sentinelles PRR Motif moléculaire Agent (bactérie) Phagocytose des agents Macrophage Leucocyte (cellule dendritique) 3. Libération de messages chimiques

Plus en détail

Le système immunitaire

Le système immunitaire Le système immunitaire I. Généralités immunologie : c l étude des reactions immunitaires immunité : c ce qui protége l organisme face aux infections et aux agressions ou tumorales 1) Les cellules les cellules

Plus en détail

RAPPEL. Organe: élément d un organisme vivant, chargé d accomplir une fonction Exemple: foie, poumon, estomac. Appareil: ensemble d organes divers

RAPPEL. Organe: élément d un organisme vivant, chargé d accomplir une fonction Exemple: foie, poumon, estomac. Appareil: ensemble d organes divers RAPPEL Organe: élément d un organisme vivant, chargé d accomplir une fonction Exemple: foie, poumon, estomac Appareil: ensemble d organes divers Exemple: appareil digestif, appareil respiratoire Système:

Plus en détail

Récupérer après un objectif. Les techniques...

Récupérer après un objectif. Les techniques... Récupérer après un objectif Les techniques... Présentation Johan PELLETERET Profesionnel: Diplome d état de masseur kinésithérapeute 2009 Thérapie manuelle du sport 2011 Licence STAPS Entrainement Sportif

Plus en détail

sang pour le confirmer». Questions : 1 M. Vanel a visiblement une infection. La phagocytose a-t-elle été efficace dans ce cas? Pourquoi?

sang pour le confirmer». Questions : 1 M. Vanel a visiblement une infection. La phagocytose a-t-elle été efficace dans ce cas? Pourquoi? Monsieur Vanel a très mal à la gorge depuis plusieurs jours, il se rend chez son médecin. Celui-ci l ausculte et touche les cotés de sa gorge juste sous les oreilles. Il lui dit «Vos ganglions sont très

Plus en détail

SANTE TRAVAIL L INDUSTRIE

SANTE TRAVAIL L INDUSTRIE SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL DE L INDUSTRIE ASBL 6, rue Antoine de Saint-Exupéry B.P. 326 L-2013 Luxembourg Tel 260 061 Fax 260 067 77 sti.centre@sti.lu www.sti.lu Le squelette Structure de l os SERVICE

Plus en détail

Sommaire. L organisation générale du corps humain...3. Le système nerveux et l activité sensorielle Le système locomoteur et la locomotion...

Sommaire. L organisation générale du corps humain...3. Le système nerveux et l activité sensorielle Le système locomoteur et la locomotion... Partie 1 Biologie générale et appliquée Chapitre 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 L organisation générale du corps humain...3 1. Les niveaux d organisation... 6 2. Les grandes fonctions

Plus en détail

Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE

Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE ahmed.hodroge@u-picardie.fr Pôle Santé - UFR de Médecine Laboratoire d Immunologie EA4666 - LNPC 18 FEVRIER 2014 Les différentes immunités Cellules (Mφ,

Plus en détail

REVISION MODULE 3. 9 Lequel (lesquels) de ces vaisseaux comporte(nt) des valves anti reflux : A artères B veines

REVISION MODULE 3. 9 Lequel (lesquels) de ces vaisseaux comporte(nt) des valves anti reflux : A artères B veines REVISION MODULE 3 L'APPAREIL CIRCULATOIRE 1 L'appareil circulatoire est composé : A du cœur B des vaisseaux sanguins C des vaisseaux lymphatiques D des capillaires 2 Le sang circule d'un ventricule à l'oreillette

Plus en détail

Anatomie -- Physiologie

Anatomie -- Physiologie Anatomie -- Physiologie IMFSI Docteur Pierre SULTAN CHG PERPIGNAN Rappels Anatomiques Pensez vous que le cœur ressemble à ceci?? Quelques notions Le cœur est une pyramide quadrangulaire à base supérieure

Plus en détail

ANATOMIE PHYSIOLOGIE J.P.Brun Université Paris V - René Descartes Unité de Lymphologie Georges Bizet Paris

ANATOMIE PHYSIOLOGIE J.P.Brun Université Paris V - René Descartes Unité de Lymphologie Georges Bizet Paris ANATOMIE PHYSIOLOGIE J.P.Brun Université Paris V - René Descartes Unité de Lymphologie Georges Bizet Paris Paris V mai 2009 kine-bizet@orange.fr 1 2 DEUXIEME LOI DE STARLING (1896) FILTRATION REABSORPTION

Plus en détail

Appareil cardio circulatoire. SystCardioVasc.mov

Appareil cardio circulatoire. SystCardioVasc.mov Appareil cardio circulatoire SystCardioVasc.mov Les cellules et les tissus qui composent nos organes ont besoin pour fonctionner : de nutriments d oxygène Ce sont le sang et la lymphe qui leur apportent

Plus en détail

UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux. Anne Paugam

UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux. Anne Paugam UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux Anne Paugam PLAN Introduction Inflammation/infection Relation hôte-agent; les agents pathogènes Mécanisme non-spécifique Mécanisme spécifique; réponse du

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE THERAPIE MANUELLE ANCESTRALE VASCULAIRE

PROGRAMME DETAILLE THERAPIE MANUELLE ANCESTRALE VASCULAIRE PROGRAMME DETAILLE THERAPIE MANUELLE ANCESTRALE VASCULAIRE Présentation : Au repos le débit sanguin est de 5 à 6 litres/mn. 50% du sang distribué va au système digestif et les reins. A l effort le débit

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS AUX PERSONNES ATTEINTES DE PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES

SOINS INFIRMIERS AUX PERSONNES ATTEINTES DE PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES SOINS INFIRMIERS AUX PERSONNES ATTEINTES DE PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES UNE PATHOLOGIE CHRONIQUE DU DIABÈTE : LE PIED DIABÉTIQUE 1 2 DIAGNOSTICS IDE PREVALENTS > Altération de la perception sensorielle

Plus en détail

Thème 3 Corps humain et Santé. A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

Thème 3 Corps humain et Santé. A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Thème 3 Corps humain et Santé A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Les agents infectieux Doc 3 page 268 Comment le système immunitaire protège-t-il

Plus en détail

Etape 3 : Extraire des informations de documents

Etape 3 : Extraire des informations de documents TP n 17 La réaction inflammatoire : un exemple de réponse innée Thème 3-A-1 Une inflammation est une réaction de défense immunitaire stéréotypée du corps à une agression (infection, brûlure, allergie...)

Plus en détail

Programmes de traitement

Programmes de traitement Programmes de traitement Avant un entrainement Pour que le cheval assimile mieux l entrainement et pour minimiser les risques de blessures 30-60 minutes avant l effort Preparation Commencez sur l un des

Plus en détail

Respiration. et maladie de Parkinson (Paolo )

Respiration. et maladie de Parkinson (Paolo ) Respiration. et maladie de Parkinson (Paolo 24.03.2007) Abstract La majorité des gens n utilisent pas complètement leur capacité respiratoire. C est presque toujours le cas des personnes avec la maladie

Plus en détail

Plan du cours I. Définition II. Physiologie de l équilibre hydro sodé III. Formation de l œdème IV. Les facteurs de défense Les étiologues

Plan du cours I. Définition II. Physiologie de l équilibre hydro sodé III. Formation de l œdème IV. Les facteurs de défense Les étiologues Plan du cours I. Définition II. Physiologie de l équilibre hydro sodé a- Répartition de l dans l organisme b- Les échanges liquidiens à travers la paroi vasculaire III. Formation de l œdème 1) Par altération

Plus en détail

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë Face au monde microbien dans lequel nous vivons, notre organisme a su développer des barrières naturelles permettant de limiter l entrée des

Plus en détail

FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2

FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2 FONCTION CARDIO- VASCULAIRE - 2 UE 2.2 Cycle de la vie et grandes fonctions Octobre 2015 L. Rousseau LA CIRCULATION SANGUINE Circulation du sang et principaux vaisseaux impliqués Artères irriguant toutes

Plus en détail

HISTOLOGIE VASCULAIRE (D. HEYMANN)

HISTOLOGIE VASCULAIRE (D. HEYMANN) (D. HEYMANN) Sites et ouvrages de références http://www.chups.jussieu.fr/polys/histo/histop2/references.html http://courseweb.edteched.uottawa.ca/medicine-histology/ http://cri-cirs-wnts.univ-lyon1.fr/polycopies/histologiefonctionnelleorganes/frameaccueil.htlm

Plus en détail

10/02/2015 ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT. Adaptations cardiovasculaires. Le SCV comporte 3 éléments.

10/02/2015 ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT. Adaptations cardiovasculaires. Le SCV comporte 3 éléments. Structure et fonctionnement du Système Cardio-Vasculaire (SCV) ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT Adaptations cardiovasculaires Le SCV comporte 3 éléments Une pompe le coeur Un

Plus en détail

Le système cardio-vasculaire : anatomie Chapitre 1

Le système cardio-vasculaire : anatomie Chapitre 1 Le système cardio-vasculaire : anatomie Chapitre 1 Le système cardio-vasculaire, aussi appelé appareil circulatoire, est composé par le cœur et les vaisseaux. Il permet la circulation du sang et le transport

Plus en détail

Jeannot AKAKPO. Fonctions cardiovasculaires et adaptations. MILIEU AQUATIQUE ET ADAPTATIONS CARDIOVASCULAIRE ET RESPIRATOIRE

Jeannot AKAKPO. Fonctions cardiovasculaires et adaptations. MILIEU AQUATIQUE ET ADAPTATIONS CARDIOVASCULAIRE ET RESPIRATOIRE MILIEU AQUATIQUE ET ADAPTATIONS CARDIOVASCULAIRE ET RESPIRATOIRE CESA AAN 2016 Modifications du flux sanguin en milieu aquatique et conséquences Le système cardio-vasculaire La circulation sanguine Les

Plus en détail

Anatomie du système cardio-vasculaire Chapitre 1 Cardiologie

Anatomie du système cardio-vasculaire Chapitre 1 Cardiologie Anatomie du système cardio-vasculaire Chapitre 1 Cardiologie Le système cardio-vasculaire, aussi appelé appareil circulatoire, est composé par le cœur et les vaisseaux sanguins. Il permet la circulation

Plus en détail

Affinez votre silhouette avec U-TECH, F-826

Affinez votre silhouette avec U-TECH, F-826 Esthétique ZOOM Pressothérapie avec U-Tech de Weelko TABLE Pressothérapie et séances Appareil et robe Programmes et séquences de gonflage Branchement, spécifications techniques et pièces détachées Information

Plus en détail

Vaisseaux sanguins. Pression artérielle. Introduction. Structure des parois vasculaires. Structure des parois vasculaires. Nicolas DARD. veine.

Vaisseaux sanguins. Pression artérielle. Introduction. Structure des parois vasculaires. Structure des parois vasculaires. Nicolas DARD. veine. Introduction UFR SMBH Vaisseaux sanguins Veines et Artères élastiques Pression artérielle Artères musculaires Artérioles Nicolas DARD 1 Veinules Capillaires (continus, fenestrés) 2 Structure des parois

Plus en détail

Les organes de cet appareil sont: les os, les articulations et les muscles.

Les organes de cet appareil sont: les os, les articulations et les muscles. Appareil locomoteur Les organes de cet appareil sont: les os, les articulations et les muscles. Le squelette (axial et appendiculaire) protègent le corps, permettent les mouvements et stockent les minéraux

Plus en détail

Généralités sur les muscles

Généralités sur les muscles Généralités sur les muscles A introduction définition :Les muscles sont une forme contractile des tissus Ils forment l'un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant: le tissu épithélial, le tissu

Plus en détail

Le système immunitaire. Pr M.S.DOUTRE Octobre 2009

Le système immunitaire. Pr M.S.DOUTRE Octobre 2009 Le système immunitaire cutané Pr M.S.DOUTRE Octobre 2009 La peau, c est une grande surface(1,5 (15à2 2m2) 2) d échanges et de confrontation avec de nombreux facteurs d environnement organe initiateur des

Plus en détail

Le drainage lymphatique manuel de Marylaure Esthétique

Le drainage lymphatique manuel de Marylaure Esthétique Le drainage lymphatique manuel de Marylaure Esthétique Le terme " drainage lymphatique " est très souvent et exclusivement associé à l'affinement de la silhouette et à la limitation de la cellulite, mais

Plus en détail

Dermatomyosite Juvénile

Dermatomyosite Juvénile www.printo.it/pediatric-rheumatology/lu_fr/intro Dermatomyosite Juvénile Version de 2016 1. QU'EST CE QUE LA DERMATOMYOSITE JUVÉNILE? 1.1 Quelle est cette maladie? La dermatomyosite juvénile (DMJ) est

Plus en détail

Retour veineux et débit cardiaque

Retour veineux et débit cardiaque Retour veineux et débit cardiaque P Vignon Réanimation Polyvalente Centre d Investigation Clinique CHU Limoges Bénéfices attendus du remplissage vasculaire Augmenter le volume d éjection systolique et

Plus en détail

[ CAHIER MODULE ANATOMIE ]

[ CAHIER MODULE ANATOMIE ] 1ére ANNEE FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE. COMITE PEDAGOGIQUE ANATOMIE [ CAHIER MODULE ANATOMIE ] Dans ce cahier vous trouverez les informations relatives au module :

Plus en détail

Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot

Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot Anatomie digestive Le plus primitif Gueule Spécialisations dans différentes régions Jabot Gésier Intestin Gueule

Plus en détail

dans le thorax médiastin antérieur

dans le thorax médiastin antérieur Situation et rapports anatomiques Situation et rapports anatomiques dans le thorax entre les 2 poumons médiastin antérieur Fonction générale stribuer aux organes, via le sang, ygène et les nutriments indispensables

Plus en détail

LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS

LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS Thème de ce 29 mars 2015 présenté respectivement par le DR Adrien TINETTI et Mme Delphine ARBOGAST naturopathe. En guise de préliminaires, ce distinguo entre

Plus en détail

Introduction. ourquoi une kinésithérapie après une chirurgie du ancer du sein? uand intervenir? e dossier echniques de kinésithérapie:

Introduction. ourquoi une kinésithérapie après une chirurgie du ancer du sein? uand intervenir? e dossier echniques de kinésithérapie: Introduction ourquoi une kinésithérapie après une chirurgie du ancer du sein? uand intervenir? e dossier echniques de kinésithérapie: 1. Prévention et/ou traitement du lymphœdème 2. Récupération fonctionnelle

Plus en détail

PHYSIOLOGIE ET PLONGEE Système cardiovasculaire. Béatrice GEOFFROY Janvier 2015

PHYSIOLOGIE ET PLONGEE Système cardiovasculaire. Béatrice GEOFFROY Janvier 2015 PHYSIOLOGIE ET PLONGEE Béatrice GEOFFROY Janvier 2015 Pourquoi ce cours? Nécessaire pour aborder les échanges gazeux Comprendre le mécanisme circulatoire et quels sont les effets de l immersion Prévenir

Plus en détail

Physiologie générale

Physiologie générale Physiologie générale IMRT UE 2.5 Livre conseillé : IMRT UE 2.5 Chap 1 : LES BASES EN PHYSIOLOGIE HUMAINE PLAN du COURS I/ Définitions II/ Les niveaux d organisation biologique III/ Les formes de vie IV/

Plus en détail

On cherche à comprendre le déroulement de cette réaction et les acteurs mis en jeu lors de sa réalisation

On cherche à comprendre le déroulement de cette réaction et les acteurs mis en jeu lors de sa réalisation TP n 17 La réaction inflammatoire : un exemple de réponse innée Thème 3-A-1 Une inflammation est une réaction de défense immunitaire stéréotypée du corps à une agression (infection, brûlure, allergie...)

Plus en détail

Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac

Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac 05/01/2012 Marc 1 I. Généralités 1) Les repères anatomiques, le sternum et le diaphragme Œsophage C est un conduit musculo-membraneux Situé entre le

Plus en détail

A.I.D.M.O.V. ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL

A.I.D.M.O.V. ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL Siège central : Case postale 6514 1002 Lausanne www.drainage.ch / www.aidmov.com PROGRAMME DE LA FORMATION AU D.L.M.V. mars 2016 ASSOCIATION INTERNATIONALE

Plus en détail

L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée

L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée Définition: Exacerbation de la réponse à médiation cellulaire (Th-1) Antigènes responsables: -Bactéries intracellulaires: Brucella, Mycobactéries,

Plus en détail

Imagerie RM dans l exploration des infections ostéo articulaire : Intérets, indications, aspects

Imagerie RM dans l exploration des infections ostéo articulaire : Intérets, indications, aspects Imagerie RM dans l exploration des infections ostéo articulaire : Intérets, indications, aspects OBJECTIFS Connaître les différents types d infections ostéo articulaires : cellulite, bursite, teno-synovite,

Plus en détail

Comprendre mon insuffisance cardiaque

Comprendre mon insuffisance cardiaque Comprendre mon insuffisance cardiaque Comprendre ma maladie Le cœur est un muscle dont le rôle est d éjecter le sang pour apporter à vos organes l oxygène et les éléments nutritifs dont ils ont besoin.

Plus en détail

Le système circulatoire

Le système circulatoire Le système circulatoire Le système circulatoire Le système circulatoire se compose du cœur, du sang et des vaisseaux sanguins. En faisant circuler le sang à travers le corps, ce système apporte des particules

Plus en détail

A.I.D.M.O.V. ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL

A.I.D.M.O.V. ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL A.I.D.M.O.V. ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL Siège central : Case postale 6514 1002 Lausanne www.drainage.ch / www.aidmov.ch PROGRAMME DE LA FORMATION AU D.L.M.V. Avril 2008 A.I.D.M.O.V.

Plus en détail

La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003

La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003 PROBLEMES SUITES DE COUCHES: ANATOMIE, CONTRACEPTION, COMPLICATIONS La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003 ANATOMIE DES SUITES DE COUCHE 1 UTERUS: 1 Taille: Involution

Plus en détail

PHYSIOPATHOLOGIE MALADIE VEINEUSE JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

PHYSIOPATHOLOGIE MALADIE VEINEUSE JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX PHYSIOPATHOLOGIE MALADIE VEINEUSE JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX 2016 1 ANATOMIE SYSTÈME VEINEUX La circulation veineuse des membres inférieurs comporte : Un réseau veineux profond Un réseau

Plus en détail

7. LES TISSUS ANIMAUX

7. LES TISSUS ANIMAUX 7. LES TISSUS ANIMAUX Ainsi que nous l avons vu précédemment, les cellules sont des unités vivantes grandement organisées, mais elles fonctionnent rarement seules. Tout comme les mots sont agencés pour

Plus en détail

MECANISMES DE DEFENSE

MECANISMES DE DEFENSE SYSTEME IMMUNITAIRE /2 COMPRENDRE LE SYSTEME IMMUNITAIRE HUMAIN EST CONSTITUE DE CELLULES IMMUNITAIRES APPELEES' LEUCOCYTES' ( OU GLOBULES BLANCS) PRODUITES PAR DES CELLULES SOUCHES AU SEIN DE LA MOELLE

Plus en détail

POSTPARTUM DEEP OSCILLATION PERSONAL POSTPARTUM

POSTPARTUM DEEP OSCILLATION PERSONAL POSTPARTUM POSTPARTUM DEEP OSCILLATION PERSONAL POSTPARTUM Traitement non invasif des douleurs mammaires post-natales dues aux montées de lait. Diminution des douleurs et amélioration de la cicatrisation lors des

Plus en détail

1. DOCUMENT A CONSERVER PAR LE MEDECIN EXAMINATEUR. Avez-vous déjà un dossier médical dans une autre structure, si oui laquelle :...

1. DOCUMENT A CONSERVER PAR LE MEDECIN EXAMINATEUR. Avez-vous déjà un dossier médical dans une autre structure, si oui laquelle :... Fiche d examen clinique pour la délivrance du Certificat d Absence de Contre-Indication CACI à la pratique du Sport LOISIR et en COMPETITION (tenir compte des contre-indications et recommandations de nos

Plus en détail

Etablissement Hospitalier & Universitaire 1 er Novembre Oran Faculté de médecine, Université d Oran. La congestion D R M. HACHEM

Etablissement Hospitalier & Universitaire 1 er Novembre Oran Faculté de médecine, Université d Oran. La congestion D R M. HACHEM Etablissement Hospitalier & Universitaire 1 er Novembre Oran Faculté de médecine, Université d Oran La congestion D R M. HACHEM I) Définition: augmentation de la quantité de sang associée a la dilatation

Plus en détail

LA MOBILITÉ EST UN ATOUT.

LA MOBILITÉ EST UN ATOUT. LA MOBILITÉ EST UN ATOUT. Équilibre Animal.fr Reija eldmann L.d. Bouyssour 24750 Marsaneix 05.53.46.67.32 06.88.59.51.47 info@equilibreanimal.fr www.equilibreanimal.fr Siret : 794 993 865 00011 Physiothérapie

Plus en détail

Insuffisance respiratoire Les points clés. Pr Charles-Hugo MARQUETTE

Insuffisance respiratoire Les points clés. Pr Charles-Hugo MARQUETTE Insuffisance respiratoire Les points clés Pr Charles-Hugo MARQUETTE L insuffisance respiratoire incapacité de l appareil respiratoire à assurer l hématose le seuil de 70 mmhg de PaO 2 (9.3 kpa), mesurée

Plus en détail

Prostatite chronique / syndrome douloureux pelvien chronique

Prostatite chronique / syndrome douloureux pelvien chronique Prostatite chronique / syndrome douloureux pelvien chronique Résumé vulgarisé des articles : - «Approche symptomatique des douleurs prostatiques chroniques et du syndrome douloureux pelvien chronique»

Plus en détail

CHAPITRE IX - L APPAREIL CIRCULATOIRE

CHAPITRE IX - L APPAREIL CIRCULATOIRE CHAPITRE IX - L APPAREIL CIRCULATOIRE Nous avons progressivement abandonné notre vie consciente en étudiant le système nerveux autonome et le système endocrinien. Il nous reste donc à considérer les appareils

Plus en détail

LES GANGLIONS LYMPHATIQUES

LES GANGLIONS LYMPHATIQUES UNIVERSITÉ ABOU BEKR BELKAID FACULTE DE MÉDECINE 2 ÈME ANNÉE MÉDECINE MODULE : HISTOLOGIE 1. INTRODUCTION : LES GANGLIONS LYMPHATIQUES Les ganglions lymphatiques sont de petits organes en forme de haricot

Plus en détail

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain UE 2.1-Biologie Fondamentale INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain 1) L'atome Niveaux d organisation structurale du corps humain C'est le plus petit composant

Plus en détail

Pathologie du Rein. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.)

Pathologie du Rein. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.) Pathologie du Rein Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.) Le rein normal 1700 l de sang > 1 l d urine Homéostasie du milieu liquide Rôle endocrine: Erythropoïétine

Plus en détail

Partie 1 Biologie générale et appliquée

Partie 1 Biologie générale et appliquée Partie 1 Biologie générale et appliquée Chapitre 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 L'organisation générale du corps humain...3 1. Les niveaux d organisation... 4 2. Les

Plus en détail

Les systèmes de récupération. Jessie Muzic Master 2 Entraînement, Management et Ingénierie du Sport Stagiaire Compressport

Les systèmes de récupération. Jessie Muzic Master 2 Entraînement, Management et Ingénierie du Sport Stagiaire Compressport Les systèmes de récupération Jessie Muzic Master 2 Entraînement, Management et Ingénierie du Sport Stagiaire Compressport Introduction Principe de l entraînement physique Effets d un exercice physique

Plus en détail

UE2 LA CELLULE ET LES TISSUS

UE2 LA CELLULE ET LES TISSUS UE2 LA CELLULE ET LES TISSUS PROGRAMME DE LA PRE-RENTREE Cours I Histologie Cours II Embryologie Cours III Biologie cellulaire Professeurs : Présentation générale - Biologie moléculaire : M. Callier, M.

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

Système circulatoire (cardiovasculaire)

Système circulatoire (cardiovasculaire) Système circulatoire (cardiovasculaire) Définir les termes suivants: Circulation pulmonaire Circulation systémique Plasma Érythrocytes Leucocytes Plaquettes Macrophages Lymphocytes Artères Artérioles Veines

Plus en détail

GENERALITES. 2. Les cavités Ces cavités sont tapissées d'une fine membrane qui se replie au niveau d'orifices et forment les valvules cardiaques.

GENERALITES. 2. Les cavités Ces cavités sont tapissées d'une fine membrane qui se replie au niveau d'orifices et forment les valvules cardiaques. GENERALITES I/ Le coeur 1. Le myocarde muscle cardiaque muscle strié qui se contracte spontanément c'est un muscle à commande automatique il se contracte automatiquement, de façon rythmique, indépendamment

Plus en détail

LA REEDUCATION FONCTIONNELLE

LA REEDUCATION FONCTIONNELLE LA REEDUCATION FONCTIONNELLE Techniques appliquées chez les carnivores domestiques Dr Vétérinaire Caroline JOURDAIN DE MUIZON Dr Vétérinaire Karine LE BLEIS 14 Novembre 2006 Définition Physiothérapie :

Plus en détail

THROMBOSE. - les caillots sanguins formés après la mort (caillots post mortem ou cadavériques)

THROMBOSE. - les caillots sanguins formés après la mort (caillots post mortem ou cadavériques) I Introduction THROMBOSE On appelle thrombose la coagulation du sang dans les cavités vasculaires (artères, veines, capillaires ou cavités cardiaques) durant la vie. Cette définition élimine: - les caillots

Plus en détail

J ai un syndrome de Guillain-Barré, qu estce

J ai un syndrome de Guillain-Barré, qu estce J ai une polyradiculonévrite ou syndrome de Guillain- Barré Le syndrome de Guillain-Barré peut entraîner une paralysie transitoire plus ou moins grave. Dans la majorité des cas, les patients récupèrent

Plus en détail

Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée.

Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Lorsqu un agent infectieux (bactérie, virus, champignon microscopique ) pénètre dans l organisme et commence à s y multiplier, on observe

Plus en détail

Principales artère de la circulation systémique

Principales artère de la circulation systémique Principales artère de la circulation systémique L aorte : * Plus grosse artère de la circulation * Naît du ventricule gauche * Est à l origine de toutes les artères du corps On distingue : L aorte thoracique

Plus en détail

I - LE CŒUR. A. Structure et anatomie

I - LE CŒUR. A. Structure et anatomie 1 Le système circulatoire est composé du tissu sanguin, de la lymphe, du cœur et des vaisseaux sanguins. Il a pour rôle d'assurer le transport et l'échange des ressources (notamment les nutriments et le

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL BIOLOGIE

PROGRAMME NATIONAL BIOLOGIE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, SECONDAIRE ET PROFESSIONNEL Direction des Programmes Scolaires et Matériel Didactique PROGRAMME NATIONAL BIOLOGIE 2009 1 CLASSE :

Plus en détail

A00.0 Choléra à Vibrio cholerae 01, biovar cholerae A00.1 Choléra à Vibrio cholerae 01, biovar El Tor A00.9 Choléra, sans précision A02.

A00.0 Choléra à Vibrio cholerae 01, biovar cholerae A00.1 Choléra à Vibrio cholerae 01, biovar El Tor A00.9 Choléra, sans précision A02. A00.0 Choléra à Vibrio cholerae 01, biovar cholerae A00.1 Choléra à Vibrio cholerae 01, biovar El Tor A00.9 Choléra, sans précision A02.0 Entérite à Salmonella A02.2 Infection localisée à Salmonella A02.8

Plus en détail

Sommaire. HISTOLOGIE 1. Histogenèse 2. Histologie. Commentaires ostéopathiques

Sommaire. HISTOLOGIE 1. Histogenèse 2. Histologie. Commentaires ostéopathiques Sommaire CHAPITRE 1 INTRODUCTION AU SYSTEME NEURO-VEGETATIF 1. Le système structurel neuro-musculo-squelettique 2. Le système neuro-végétatif ou système autonome 3. Le système psychique 4. Le système neuro-végétatif

Plus en détail

Cycle 1 : Conseiller hygiéniste (Deuxième année)

Cycle 1 : Conseiller hygiéniste (Deuxième année) Cycle 1 : Conseiller hygiéniste (Deuxième année) THEME DU STAGE Le système cardiovasculaire et approches naturelles Phytothérapie et gemmothérapie : Bases et applications pratiques Intervenants : PICARD

Plus en détail

PHYSIOTHERAPIE. 1. Antalgie (TENS : neuro stimulation trans-cutanée)

PHYSIOTHERAPIE. 1. Antalgie (TENS : neuro stimulation trans-cutanée) PHYSIOTHERAPIE Physiothérapie à l international ça désigne ce que nous on appelle la kiné. Utilisation de machines spécifiques ou d agents physiques : Electrothérapie, thermothérapie, ultrasonotherapie,

Plus en détail

A.I.D.M.O.V. ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL

A.I.D.M.O.V. ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL A.I.D.M.O.V. ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL Siège central : Case postale 6514 1002 Lausanne www.drainage.ch / www.aidmov.com PROGRAMME DE LA FORMATION AU D.L.M.V. mars 2016 A.I.D.M.O.V.

Plus en détail