Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopique et réalités Mardi, 14 Juin :19 - Mis à jour Mercredi, 15 Juin :36

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopique et réalités Mardi, 14 Juin 2016 14:19 - Mis à jour Mercredi, 15 Juin 2016 05:36"

Transcription

1 Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopi réalités C est très simp: puis son acssion au pouvoir à Madagascar ( même lorsqu il était encore candidat substitution ), Hery Rajaonarimampianina a brillé - bril toujours- par sa manière dire qu il compte faire sans jamais révér COMMENT il va faire. Et, sur, QUAND il va commenr. Car es s nouvels constructions qu'il a inauguré puis (à part pites écos terrains sport), émanent pério transition n'a bénéficié d'auc apport s bailurs fonds traditionnels. Et il était l'inamovib ministre s Finans du Budg à l'épo. Exemp-phare ICI. Le plus «remarquab» avec lui, c est qu il s adresse non pas au peup malgache -directement ou non- mais à commauté internationa via s médias, eux, ne risnt pas d être frappés s dispositions d proj co commication ris d assassiner totament métier journaliste à Madagascar ( ICI ). C est dire mépris King Hery Vaovao a ses compatriotes en général, s gens commication s «whistrbowers» (nurs d arte) en particulier. En cas, avec qu'il a dit dans s interviews ci-après, l'évin apparaît plus en plus cire l'eau roche: Hery Rajaonarimampianina se comporte comme présint d pays utopiment paradisia, loin s réalités prévant sur terrain. Ce n est pas en musent presse en emprisonnant ses adversaires qu il parviendra à e stabilité politi qu il recherche puis ux ans mi. D ailurs, qu a-t-il fait du pacte responsabilité mandé par HCC après sa stitution loupée ( ICI )? Dérobé par s pingouins Madagascar? Enfin, conrnant l'état droit, alz...droit ICI. 1/7

2 Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopi réalités Interviews réalisées, fin mai 2016, par confrère nigerian Tokbo Sako Africa news (Business Africa) Euronews (Global conversation), en Fran. Evimment. A vous faire part s choses BUSINESS AFRICA Monsieur Présint, il y a ux ans, Forum économi mondial a pcé votre pays au rang s pays s plus exposés à l instabilité politi. Que faire inverser tte tendan? 2/7

3 Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopi réalités Mon premier objectif, c est mtre en p tte stabilité. Il faut e stabilité politi, il faut tte stabilité-là attirer s investisseurs. Donc, tte stabilité se manifeste à différents niveaux; çà se manifeste au niveau mise en p l état droit, lutte contre corruption, bonne gouvernan aussi. Et je pense parr iment s investisseurs, nous mtons en p cadre d mon s affaires rait attirer davantage s investisseurs. La rnière fois vous êtes venu en Fran, vous avez décré l économie votre pays était en phase développement. Où en est-on aujourd hui? 3/7

4 Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopi réalités Eh ben, chantier se suit. Le développement c est grand chantier, hein. Donc, nous menons s grands projs j appel projs structurants. Vous savez, je ne suis pas là dénigrer a été fait avant, mais je crois faibsse c est faibsse projs structurants manquaient dans pays, ne prendre l énergie, par exemp. Comment peut-on imaginer qu aujourd hui, à alors qu on a du soil, on a du vent, on a s cours d eau, on a s fuves importants, 70% notre énergie est produit encore (Ndlr: texto, mais verbe doit être conjugué au pluriel: ) par thermi. Je crois c est inadmissib! Aujourd hui, je suis là mtre en p s projs heu d énergie, énergies renouvebs en plus, utiliser es s ressours-là, afin justement profiter es s ressours-là développement du pays. C est çà j appel s projs structurants. Tout est assez paradoxal. Votre pays dispose nombreuses ressours naturels, mais pays reste très pauvre. Alors, fa à baisse du pétro en Afri, comment comptez-vous diversifier votre approvisionnement? 4/7

5 Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopi réalités Ecoutez, justement, lors vous parz paradoxe, hein, on lutte contre çà; on va renverser vapeur, en utilisant justement s ressours-là l intérêt du pays. C est vrai domaine minier, dans cadre, notre économie, est important, l année rnière (Ndlr: 2015), nous avons subi s contrecoups baisse s prix s produits. Mais il n y a pas s mines à Madagascar. Il y a grands potentiels dans différents secteurs, ne parr du tourisme, avec l environnement, j alis dire, heu pratiment i qu on a à Madagascar. On a s produits endémis, e fae e flore endémis à Madagascar ; donc çà, à mon avis, s produits d appel développer tourisme différent, tourisme écologi, heu basé sur développement aussi l environnement. GLOBAL CONVERSATION Monsieur présint, vous avez traversé ux années difficis. Comment vous sentez-vous? 5/7

6 Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopi réalités Je me bien heu d exploiter sens sortir s pays. engagé, ressours pays Aujourd hui, engagé saqu il popution davantage, y plus a dans important, heu pays moi pauvré, bien bien c est d amener popution détermination, sa popution. malgache, développement, alr l avant, Aviez-vous toujours l ambition venir présint? Non,dire: j avais jamais pensé à être présint. socs responsabilité suite, veut profession je suis jeont suis venu forgé lors, j ai jee, exercée, présint, j étais je homme! jecrois réfléchis mais ministre donc c était à çà s çà,pays me déjà àfinans mon donne au Moi, l occasion avis, bien encore je pensais du Budg. l occasion pays, s, servir C était simpment formation pays. servir e Et, gran encore j appelrai j ai j avais par plus. eue, e s Ce Revenons s coup membres d état? à votre s estpropre passéparti l année e rourner rnière,contre avec vous. tentative Ce vous stitution. a-t-il fait penser On a vuau On neeupeut avait peup développement. as, aussi pas s réagi. comparer évènements, Heu,s peup ux évènements. a manifesté mais je pense son C est intérêt vrai s suprême politiciens l année rnière, est ontparlé stabilité mais y Votre message pays va accueillir vous vouz somm faire passer? du Comesa somm Francophonie. Quel est 6/7

7 Madagascar. Hery Rajaonarimampianina entre film utopi réalités Ce tourner internationa; se pense on mtra s vers c est évènements tous Madagascar signal efforts consacrent fort néssaires consacrent, d appuyer aussi a été donné, d abord support pays s nous, dans rour somms, commauté on cadre vrait Madagascar, aussi seront, internationa mériter son sur redressement., scène e, on réussite. fera, Je Juste succès e du rnière film d animation stion part mesa enfants, monsieur présint: est- "Madagascar" eu impact sur tourisme? Ne faire l approprient. pays. film, Madagascar: endémis serait- mais moi Jeencore sens jecrois, àfilm Les sa qu on plus. fae, a grands donné commen, Moi, çàsa fait nom connaissent, je tte flore. sens, s opportité Heu, espès pit jemême sens on à pit, par rares qu il son aux c est ànom ypit connaître às a, déjà lémuriens Madagascar. bonhomme important aux autres intérêt, pays, s s Heu, à animaux chemin. tortues travers s connaître maintenant, aujourd hui, enfants pas davantage seument seçà vers donc, il s agit Monsieur rares» présint Rajaonarimampianina ne pas s film "Madagascar" sorti en 2005 nombreux qu'il enhery sera à sonquatrième épiso en 2018, estpar "Madly Madagascar" mis à part? ailurs, Que voici donc, s fameux enfants parents sait-il mon, n est qu pays utopi. endémis»,«animaux s.«espès cas, il n y est pas stion tortues. Ilpar doit confondre avec «tortues ninja» En Les l hippopotame. du film Mais Madagascar il yc est a aussi s pays: Ax Marty King zèbre, Melman Gloria "Pingouins Madagascar" Seul tte lien histoire avec. vrai slion, lémuriens Julia, pays Mauri où ilsgirafe n'ont Morty, jamais ainsiexisté. (««fossas» )fosa» héros existent vraiment. A présent, vidéo ci-ssus. Vous pit m'enrour direz en s arrière, toujours Caren safran mars "vision plus structurée" cauchemar Ramambazafy majorité s Malgaches, ux ans mimais plusen tard est Ecoutez venue Dossier faisons Jeannot nouvels juin /7

Le Président Rajaonarimampianina, lors de la remise du 4X4 aux forces de l'ordre de l'île-aux-parfums (Gendarmerie nationale)

Le Président Rajaonarimampianina, lors de la remise du 4X4 aux forces de l'ordre de l'île-aux-parfums (Gendarmerie nationale) Nosy-Be: Présint Rajaonarimampianina s engage VIDEO ICI Le Présint Rajaonarimampianina, lors remise du 4X4 aux forces l'ordre l'î-aux-parfums (Gendarmerie nationa) COMMUNIQUE DE PRESSE Engagements présintiels

Plus en détail

Madagascar. Ambinanindrano: premières photos d une catastrophe inhumaine Jeudi, 02 Mars :22 - Mis à jour Vendredi, 03 Mars :13

Madagascar. Ambinanindrano: premières photos d une catastrophe inhumaine Jeudi, 02 Mars :22 - Mis à jour Vendredi, 03 Mars :13 Madagascar. Ambinanindrano: premières photos d catastrophe inhumaine Jeudi, 02 Mars 2017 15:22 - Mis à jour Vdredi, 03 Mars 2017 04:13 Rappel. Le 18 février 2017, ux élémts poli pidés jusqu à mort s suive,

Plus en détail

ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié

ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié Le président du Rdr, dans l entretien qu il a accordé à la presse, livre ses impressions après ce premier contact avec les populations

Plus en détail

La Province de Milan et le Ministère du Tourisme de Madagascar ensemble pour le développement du tourisme solidaire

La Province de Milan et le Ministère du Tourisme de Madagascar ensemble pour le développement du tourisme solidaire Tourisme : après Lumière Min, «4P» en bonne voie Minaise avec un "mofo baolina" coupé en ux, un chape tressé ma in un T-shirt très... Dago La Province Min Ministère Tourisme ensemb solidaire L'entrée Pais

Plus en détail

Académie de la Réunion. L'étude des PMA, l'exemple de Madagascar.

Académie de la Réunion. L'étude des PMA, l'exemple de Madagascar. Académie de la Réunion L'étude des PMA, l'exemple de Madagascar. Mathelin, Vannier, Groupe de travail académique, 2014 Une classe de CP à Madagascar (film France TV) http://education.francetv.fr/videos/l-ecole-a-madagascar

Plus en détail

FUN RACING CARS - 04 MAGNY-COURS

FUN RACING CARS - 04 MAGNY-COURS 1 08:22:09 2:51.748 2 08:24:59 2:50.136 3 08:27:45 2:45.531 4 08:30:39 2:53.368 5 08:33:18 2:40.025 6 08:45:59 12:40.569 7 08:48:29 2:30.506 8 08:51:07 2:37.563 9 08:53:39 2:32.020 10 08:56:06 2:27.819

Plus en détail

Actu-français : Le café sur le zinc Niveau préconisé (début B1) Durée de l activité : 20 mn.

Actu-français : Le café sur le zinc Niveau préconisé (début B1) Durée de l activité : 20 mn. I COMPRENDRE le document Actu-français : Le café sur le zinc Niveau préconisé (début B1) Durée de l activité : 20 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) 1.Imaginez. Le café sur le Zinc.

Plus en détail

Atelier d animation ««Les Les éco-gestes du du jeune jeune footballeur»»

Atelier d animation ««Les Les éco-gestes du du jeune jeune footballeur»» «RESPECT TOUS TERRAINS» GUIDE PRATIQUE POUR LES EDUCATEURS GUIDE PRATIQUE POUR LES EDUCATEURS Atelier d animation ««Les Les éco-gestes du du jeune jeune footballeur»» 1 ATELIER D ANIMATION Les éco-gestes

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 9. Le prix du bio Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM

Plus en détail

Collège Via Domitia JE 58

Collège Via Domitia JE 58 Collège Via Domitia JE 58 Le 2 mai 2007 Salut, J ai appris des choses sur ta situation au repas de famille où je pensais te trouver. Je suis un peu inquiet de ce qui t arrive mais je suis persuadé que

Plus en détail

Inauguration de l hippodrome international de La Capelle. Dimanche 14 septembre 2008

Inauguration de l hippodrome international de La Capelle. Dimanche 14 septembre 2008 Inauguration de l hippodrome international de La Capelle Dimanche 14 septembre 2008 Intervention de Claude GEWERC Président du Conseil régional de Picardie Sous réserve du prononcé Monsieur le Président

Plus en détail

Une table, quatre chaise. Monsieur Perrault est à sa table, assis sur une des chaises. Il écrit avec une plume d'oie.

Une table, quatre chaise. Monsieur Perrault est à sa table, assis sur une des chaises. Il écrit avec une plume d'oie. POUR L'ANNONCE PIERRE GRIPARI Une table, quatre chaise. Monsieur Perrault est à sa table, assis sur une des chaises. Il écrit avec une plume d'oie. PERRAULT, écrivant. «Le conte de Peau d'âne est difficile

Plus en détail

BURKINA FASO : DES TOITS EN TERRE Date de mise en ligne : octobre 2015

BURKINA FASO : DES TOITS EN TERRE Date de mise en ligne : octobre 2015 BURKINA FASO : DES TOITS EN TERRE Date de mise en ligne : octobre 2015 L idée géniale de Thomas Granier qui rêve d améliorer l habitat africain grâce à la voûte nubienne. Réfléchir à notre habitat et organiser

Plus en détail

France. Le gouvernement français assez remonté envers le régime actuel Mardi, 23 Août :06 - Mis à jour Mercredi, 24 Août :42

France. Le gouvernement français assez remonté envers le régime actuel Mardi, 23 Août :06 - Mis à jour Mercredi, 24 Août :42 Le constat est là: dix Français tués en moins de deux ans, c est-à-dire entre 2014 et 2016. Par ailleurs, de manière global, Romain Nadal, porte-parole du quai d Orsay, a été clair: «À Madagascar, les

Plus en détail

Le Developpement Durable

Le Developpement Durable être acteur aujourd hui Paroles d'habitants... Le Developpement Durable Cultures Santé CS Réalisation : Cultures & Santé asbl Recueil : Jérôme Legros Graphisme et Illustrations: Marina Le Floch et Daniel

Plus en détail

Hassen Mili. Manif ou. Un «Balbeletbien» masqué

Hassen Mili. Manif ou. Un «Balbeletbien» masqué Hassen Mili Manif ou Un «Balbeletbien» masqué 2 2 On est en 2013, deux ans après les évènements du 14 Janvier 2011. Devant le siège du ministère des affaires religieuses à Tunis sont amassés plusieurs

Plus en détail

Iharizaka Rahaingoson, ministre entrant des Télécommunications, Postes et Nouvelles Technologies

Iharizaka Rahaingoson, ministre entrant des Télécommunications, Postes et Nouvelles Technologies Iharizaka Rahaingoson : un vrai transition Iharizaka Rahaingoson, trant s Télécommunications, Postes Nouvels Technologies Il a 36 ans mais déj mature réaliste. Il sait qu il sera rnier s Télécommunications,

Plus en détail

Bernard Dantier (4 mai 2004)

Bernard Dantier (4 mai 2004) Bernard Dantier (4 mai 2004) (docteur en sociologie de l École des Hautes Études en Sciences Sociales, enseignant au Centre Universitaire de Formation et de Recherches de Nîmes) Textes de méthodologie

Plus en détail

Les enfants du Paradis de Marcel Carné et la figure de l acteur

Les enfants du Paradis de Marcel Carné et la figure de l acteur Les enfants du Paradis de Marcel Carné et la figure de l acteur Introduction : Film sorti en 1945 Film dt le tournage a duré lgtps (54 semaines) pdt la 2 GM Le tournage commence en août 1943. Odeur de

Plus en détail

APRÈS LA SÉANCE 2 ET AVANT LA SÉANCE 3 :

APRÈS LA SÉANCE 2 ET AVANT LA SÉANCE 3 : PARCOURS : Papa, maman, racontez-moi votre histoire! Poser des questions à ses parents pour découvrir leur histoire et celle de sa famille. THÈME : Famille. NIVEAU : A1 lecteur et A1 non lecteur. PUBLIC

Plus en détail

ATELIER NATIONAL DE MISE EN PLACE DU CODE DE CONDUITE DES ACTEURS DU SECTEUR TOURISME Carlton Antananarivo, 24 février 2016

ATELIER NATIONAL DE MISE EN PLACE DU CODE DE CONDUITE DES ACTEURS DU SECTEUR TOURISME Carlton Antananarivo, 24 février 2016 ATELIER NATIONAL DE MISE EN PLACE DU CODE DE CONDUITE DES ACTEURS DU SECTEUR TOURISME Carlton Antananarivo, 24 février 2016 COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT MTMT- UNICEF - BIT Les acteurs du tourisme réfléchissent

Plus en détail

«Une société malagasy bien gouvernée où les communautés responsables vivent des conditions socio-économiques dignes et équitables»

«Une société malagasy bien gouvernée où les communautés responsables vivent des conditions socio-économiques dignes et équitables» «Une société malagasy bien gouvernée où les communautés responsables vivent des conditions socio-économiques dignes et équitables» dans Déclenchement CLTS3 Depuis la période de transition de 2009 à 2013,

Plus en détail

Réaliser des reportages en direct

Réaliser des reportages en direct 8 Réaliser des reportages en direct utilisez les informations collectives CETTE TACTIQUE PERMET DE CREER OU DE RASSEMBLER DES INFORMATIONS, REALISER DES REPORTAGES SUR DES EVENEMENTS PUBLICS (PAR EXEMPLE

Plus en détail

Télétravail Proposition de groupe de travail sur le télétravail Section de l Ifen, version 16 septembre 2010

Télétravail Proposition de groupe de travail sur le télétravail Section de l Ifen, version 16 septembre 2010 Télétravail Proposition de groupe de travail sur le télétravail Section de l Ifen, version 16 septembre 2010 1/ Introduction : pourquoi s intéresser au télétravail? 2 / Définition du télétravail 3/ Etat

Plus en détail

CAMILLE DE PASQUALE -CANDIDATURE VICE PRESIDENTE-

CAMILLE DE PASQUALE -CANDIDATURE VICE PRESIDENTE- CAMILLE DE PASQUALE -CANDIDATURE VICE PRESIDENTE- Photo soirée : International Beer Pong Tournament 2016 //COLLEGE PARTY Position actuelle dans l association : Présidente CMC section Vet Expériences/projets

Plus en détail

Hery Rajaonarimampianina. Suntower ou la mégalomanie d un dictateur sournois Mardi, 18 Octobre :52 - Mis à jour Mardi, 18 Octobre :56

Hery Rajaonarimampianina. Suntower ou la mégalomanie d un dictateur sournois Mardi, 18 Octobre :52 - Mis à jour Mardi, 18 Octobre :56 Hery Rajaonarimampianina. Stower ou mégalomanie d dictateur sournois Alors grier à riz l océan Indi» va, troisième année consécutive, se rrouver sous s ex, grâ à colère cycloni divi, ri n a été fait diguer

Plus en détail

LES RELATIONS PRESSE D URBAN RP

LES RELATIONS PRESSE D URBAN RP LES RELATIONS PRESSE D URBAN RP Les Relations Presse regroupent plusieurs savoir-faire complémentaires suivant les domaines abordés et ont pour but d établir des relations professionnelles aussi étroites

Plus en détail

Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé.

Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé. Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé. Par Jean Rochette Dernièrement, j ai reçu un message privé d une dame via Facebook. Voici sa question : «Dans ce monde ou le divorce est normal,

Plus en détail

Palais d'etat d'iavoloha, le 6 février 2015

Palais d'etat d'iavoloha, le 6 février 2015 Palais d'etat d'iavoloha, le 6 février 2015 Photo de gauche: Harrison Randrianarimanana, Hery Rajaonarimampianina, Jean Raveloarison. Photo de droite: Rivo Rakotovao (de profil), Gervais Rakotoarimanana,

Plus en détail

LE TENNIS PROGRESSIF une innovation dans le développement junior

LE TENNIS PROGRESSIF une innovation dans le développement junior LE TENNIS PROGRESSIF une innovation dans le développement junior Introduction Une mini révolution s amorce en Amérique du Nord et l approche s appelle le «tennis progressif». Elle a été importée de pays

Plus en détail

JOOMEO. Un serveur de partage d images. Petit guide d utilisation

JOOMEO. Un serveur de partage d images. Petit guide d utilisation JOOMEO Un serveur de partage d images Petit guide d utilisation Guide utilisation Joomeo Déclic & des Claps Décembre 2012 Bientôt vous allez recevoir vos identifiants pour aller sur le site Jooméo, mais

Plus en détail

ATR Toulouse. A l'extrême-gauche, Henry Rabary-Njaka, de face au centre: Veronique Resaka

ATR Toulouse. A l'extrême-gauche, Henry Rabary-Njaka, de face au centre: Veronique Resaka ATR Toulouse. A l'extrême-gauche, Henry Rabary-Njaka, face au centre: Veronique Resaka 18 mars 2015. En marge sa scente à Toulouse pour aller prendre «les clés» du nouvel ATR 72-600, Henry Rabary-Njaka,

Plus en détail

Le colonel Ralala Roger, Secrétaire général de la Présidence, qui a lu -en français- le décret et les noms ; le Président Hery Rajaonarimampianina

Le colonel Ralala Roger, Secrétaire général de la Présidence, qui a lu -en français- le décret et les noms ; le Président Hery Rajaonarimampianina Le colonel Ralala Roger, Secrétaire général de la Présidence, qui a lu -en français- le décret et les noms ; le Président Hery Rajaonarimampianina Ben oui quoi! Il y a vraiment de tout dans ce nouveau

Plus en détail

Rapport TONGASOA Madagascar 2008

Rapport TONGASOA Madagascar 2008 Rapport TONGASOA Madagascar 2008 24/03/08 : Arrivée à Antananarivo chez les Sœurs Salésiennes Missionnaires dont la responsable pour Madagascar est Sœur Jeanne Aimée. Contact avec Monsieur Gérard ALIX,

Plus en détail

CLIQUEZ ICI POUR LA VIDEO DE LA JOURNEE DU 21 AVRIL 2012 A MORONDAVA

CLIQUEZ ICI POUR LA VIDEO DE LA JOURNEE DU 21 AVRIL 2012 A MORONDAVA Andry Rajoelina: journée bien remplie à Morondava, 21 avril 2012 CLIQUEZ ICI POUR LA VIDEO DE LA JOURNEE DU 21 AVRIL 2012 A MORONDAVA Samedi 21 avril 2012. Vous savez quoi? Il faudra admtre une fois toutes,

Plus en détail

Guy Delhasse, Verviers littéraire? Ce n'est plus un rêve! Expliquez nous

Guy Delhasse, Verviers littéraire? Ce n'est plus un rêve! Expliquez nous Guy Delhasse, Verviers littéraire? Ce n'est plus un rêve! Expliquez nous Et bien voilà, Verviers est la dernière ville importante de la province que je raconte via sa littérature c Je vais donc publier

Plus en détail

LES PETITES REPORTERS

LES PETITES REPORTERS LES PETITES REPORTERS LE JOURNAL DES NAP DE TORCY N 2 / Janvier 2017 REPORTAGE EDITO DANS LES COULISSES DU CHANTIER A VOS CRAYONS Concours Nous avons visité le chantier du futur restaurant d enfants INTERVIEW

Plus en détail

Vous voulez gagner du temps et simplifier vos démarches?

Vous voulez gagner du temps et simplifier vos démarches? Vous voulez gagner du temps et simplifier vos démarches? Guide pour les aménageurs de projets de lotissements et d ensembles immobiliers Sommaire Préambule 3 Nos règles d étique 4 Chapitre 1 Instruction

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 1. Introduction 2. Accès des utilisateurs publics 3. Processus de soumission et de résolution de plainte Accès au système

TABLE DES MATIERES 1. Introduction 2. Accès des utilisateurs publics 3. Processus de soumission et de résolution de plainte Accès au système TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 2 2. Accès des utilisateurs publics... 3 3. Processus de soumission et de résolution de plainte... 4 4. Accès au système... 5 4.1 Comment accéder au site Web des BNT...

Plus en détail

Allocution de Monsieur Ali HADDAD. Président du Forum des Chefs d Entreprise. Forum économique Algéro-Canadien

Allocution de Monsieur Ali HADDAD. Président du Forum des Chefs d Entreprise. Forum économique Algéro-Canadien Allocution de Monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise Forum économique Algéro-Canadien Montréal 10 avril 2017 1 Excellences Mme l ambassadeur Mr l ambassadeur Monsieur le Président

Plus en détail

LE VOYAGE EN CHIFFRES. La Jamaïque. 1494 L'année où Christophe Colomb découvrit l'île. 1670 L'année où la Jamaïque devint colonie britannique.

LE VOYAGE EN CHIFFRES. La Jamaïque. 1494 L'année où Christophe Colomb découvrit l'île. 1670 L'année où la Jamaïque devint colonie britannique. LE VOYAGE EN CHIFFRES La Jamaïque 1494 L'année où Christophe Colomb découvrit l'île. 1670 L'année où la Jamaïque devint colonie britannique. 1833 L'année de l'abolition de l'esclavage. 1962 L'année de

Plus en détail

LE JNDN EDITORIAL AMOURS SUCREES. Sommaire :

LE JNDN EDITORIAL AMOURS SUCREES. Sommaire : Année 2, n 3 Mars 2012 LE JNDN EDITORIAL Sommaire : Changement de look Amours, mot féminin au pluriel! Les 4 à Gand Départ de Mme Pirson Fin du 1 trimestre Les échanges linguistiques en 5 Le parrainage

Plus en détail

FEUILLES DE TRAVAIL 21B-CI (08-12)

FEUILLES DE TRAVAIL 21B-CI (08-12) FEUILLES DE TRAVAIL 21B-CI (08-12) Nom : Date : LE CRIME D IDENTITÉ : INTRODUCTION Leçon 1-1 Le crime d identité : Identifiez-le, signalez-le, enrayez-le Cyberrecherche 1 : Le crime d identité : Identifiez-le,

Plus en détail

PROGRAMME SERVICE CIVIQUE REUNIONNAIS à MADAGASCAR Portraits

PROGRAMME SERVICE CIVIQUE REUNIONNAIS à MADAGASCAR Portraits PROGRAMME SERVICE CIVIQUE REUNIONNAIS à MADAGASCAR Portraits Christine Angama «Alefa, vivre l expérience à fond, foncer droit devant sans regret» Je m appelle Christine Angama, j ai 24 ans et je viens

Plus en détail

RENCONTRE Qualité-Village-Wallonie du 16 juin 2012 à Mesvin (Mons) Les «Patrimoine dating»

RENCONTRE Qualité-Village-Wallonie du 16 juin 2012 à Mesvin (Mons) Les «Patrimoine dating» RENCONTRE Qualité-Village-Wallonie du 16 juin 2012 à Mesvin (Mons) Les «Patrimoine dating» ATELIER «L ORGANISATION D UNE BOURSE AUX PLANTES» Présenté par Isabelle MALENGREZ, présidente de «Waudrez Mieux»

Plus en détail

Intervention de Valérie LÉTARD. Secrétaire d État à la Solidarité. Cérémonie des vœux à la presse. Mardi 13 janvier 2009

Intervention de Valérie LÉTARD. Secrétaire d État à la Solidarité. Cérémonie des vœux à la presse. Mardi 13 janvier 2009 Intervention de Valérie LÉTARD Secrétaire d État à la Solidarité Cérémonie des vœux à la presse Mardi 13 janvier 2009 Sous réserve du prononcé Monsieur le Ministre, Cher Xavier, Madame la Ministre, Chère

Plus en détail

LE COUP DE FREIN SUR LES UN ATOUT POUR INVESTISSEUR. Particulier Immobilier (Le) N 250. N et date de parution : /02/2009 Diffusion : 35000

LE COUP DE FREIN SUR LES UN ATOUT POUR INVESTISSEUR. Particulier Immobilier (Le) N 250. N et date de parution : /02/2009 Diffusion : 35000 Particulier Immobier Le N 250 N date parution : 250-03/02/2009 Page : 18 Ta : 100 % Particul_250_19_302pdf LE COUP DE FREIN SUR LES UN ATOUT PRIX POUR INVESTISSEUR L' Copyright Particulier Immobier Le

Plus en détail

Qui en a le plus? Penses-tu qu ils reçoivent peu, assez ou trop d argent de poche?

Qui en a le plus? Penses-tu qu ils reçoivent peu, assez ou trop d argent de poche? 4 1-PISTE 6 Qu est-ce que vous faites ce week-end? Moi, pas grand-chose, j ai plus d argent. Enfin, j ai de quoi me payer un chocolat chaud et c est tout. Ça dépend ce qu on fait. Si vous venez chez moi,

Plus en détail

XXXX ème session de l Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF)

XXXX ème session de l Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) 2 Ottawa, 7 juillet 2014 XXXX ème session de l Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) Discours inaugural S.E. Monsieur Abdou DIOUF, Secrétaire général de la Francophonie Seul le texte prononcé

Plus en détail

Allocution du Dr Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement. A l occasion de la présentation de la

Allocution du Dr Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement. A l occasion de la présentation de la Allocution du Dr Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la présentation de la «FEUILLE DE ROUTE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Manuel d utilisation Pack Spinner 2 Aerotank. Inspire Vapestore. Tous droits réservés

Manuel d utilisation Pack Spinner 2 Aerotank. Inspire Vapestore. Tous droits réservés Manuel d utilisation Pack Spinner 2 Aerotank Inspire Vapestore. Tous droits réservés Sommaire 1. Contenu 2. Première utilisation 3. Assemblage 4. Allumer/éteindre la batterie 5. Régler la tension 6. Régler

Plus en détail

GÉOCACHING. FILLE : Moi, ça me fait penser à la santé. Quand t es en santé, tu bouges. Et quand tu bouges, t as pas vraiment de fin.

GÉOCACHING. FILLE : Moi, ça me fait penser à la santé. Quand t es en santé, tu bouges. Et quand tu bouges, t as pas vraiment de fin. GÉOCACHING MARYSE GODBOUT, ENSEIGNANTE : Ce matin, j ai une nouvelle activité à te proposer, une activité très intéressante. Moi, j avais le goût d imaginer le durable avec toi. Qu est-ce que ça serait

Plus en détail

Fiche action N 2 : Action foncière

Fiche action N 2 : Action foncière Programme local de l habitat de la Communauté de Communes des Pays de Rhône Ouvèze Fiche action N 2 : Action foncière ENJEUX - Généraliser les outils de maîtrise foncière aux échelles communales afin d

Plus en détail

La communication orale

La communication orale La communication orale 1. Voici un extrait de la pièce L affaire Poliakoff, de Juliette Pirolli. Lisez-le, puis répondez aux questions. 5 10 15 20 25 30 35 [...] BLA C : Entrez, madame Bosson. M me BOSSO,

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO. Primature ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT CÉRÉMONIE D OUVERTURE

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO. Primature ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT CÉRÉMONIE D OUVERTURE RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO Primature ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT CÉRÉMONIE D OUVERTURE DE LA PREMIERE SEMAINE FRANÇAISE DE KINSHASA (26 31 MAI

Plus en détail

(traduit de l anglais) DEPARTEMENT D ETAT des ETATS-UNIS D AMERIQUE Bureau du Porte-parole. 3 décembre 2014 Diffusion immédiate

(traduit de l anglais) DEPARTEMENT D ETAT des ETATS-UNIS D AMERIQUE Bureau du Porte-parole. 3 décembre 2014 Diffusion immédiate (traduit de l anglais) DEPARTEMENT D ETAT des ETATS-UNIS D AMERIQUE Bureau du Porte-parole 3 décembre 2014 Diffusion immédiate DECLARATION CONJOINTE DES PARTENAIRES LORS DE LA REUNION MINISTERIELLE DE

Plus en détail

Fabrication d un four solaire Démarche technologique : de l objet à l objet. Classes : Marie-Anne Bouju CE2-CM1 Elsa Morisi CE2 Juin 2008

Fabrication d un four solaire Démarche technologique : de l objet à l objet. Classes : Marie-Anne Bouju CE2-CM1 Elsa Morisi CE2 Juin 2008 Fabrication d un four solaire Démarche technologique : de l objet à l objet Classes : Marie-Anne Bouju CE2-CM1 Elsa Morisi CE2 Juin 2008 1) Observation du four solaire Classe de Elsa Morisi Questionnement

Plus en détail

GUIDE DE RECHERCHE D INFORMATIONS NUMÉRIQUES EN FRANÇAIS

GUIDE DE RECHERCHE D INFORMATIONS NUMÉRIQUES EN FRANÇAIS GUIDE DE RECHERCHE D INFORMATIONS NUMÉRIQUES EN FRANÇAIS Pour les programmes dans le domaine de la gestion à la DGFC Document réalisé par La Direction générale de la formation continue (DGFC) La Bibliothèque

Plus en détail

Proposition de loi relative à la protection de l enfant Lecture définitive Mardi 1 er février 2016

Proposition de loi relative à la protection de l enfant Lecture définitive Mardi 1 er février 2016 Proposition de loi relative à la protection de l enfant Lecture définitive Mardi 1 er février 2016 Discussion Générale Intervention de Laurence ROSSIGNOL Seul le prononcé fait foi Monsieur le Président,

Plus en détail

Monsieur le président de la République des Seychelles,

Monsieur le président de la République des Seychelles, 1 Cérémonie officielle marquant le 30 ème anniversaire de l Accord général de Victoria Intervention de Jean Claude de l Estrac, Secrétaire général de la Commission de l océan Indien 10 janvier 2014 - National

Plus en détail

Madagascar. Pays riche, dirigeants pauvres d esprit Vendredi, 14 Août :03 - Mis à jour Vendredi, 14 Août :46

Madagascar. Pays riche, dirigeants pauvres d esprit Vendredi, 14 Août :03 - Mis à jour Vendredi, 14 Août :46 . Pays riche, dirigeants pauvres d esprit Ce ne date cte année 2015 mais, jamais, présint Hery Rajaonarimampianina démontre, au fil du temps, qu il compte développer, non ses propres ressources mais cel

Plus en détail

Yaoundé, le 17 mai 2016

Yaoundé, le 17 mai 2016 CONFERENCE ECONOMIQUE INTERNATIONALE «INVESTIR AU CAMEROUN, TERRE D ATTRACTIVITES» (Yaoundé, 17-18 mai 2016) ********** DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M. PAUL BIYA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU CAMEROUN.

Plus en détail

Errance. Saynète pour le théâtre. Sur une idée originale de Nathalie Pina. Deux personnages

Errance. Saynète pour le théâtre. Sur une idée originale de Nathalie Pina. Deux personnages Errance Saynète pour le théâtre Sur une idée originale de Nathalie Pina Deux personnages Une femme (Gabrielle) erre dans les couloirs de l entreprise où elle travaille. Elle finit par croiser une collègue

Plus en détail

3 à 5 ans. Poka & Mine Au cinéma. 1. Le moment de l histoire. de Kitty Crowther

3 à 5 ans. Poka & Mine Au cinéma. 1. Le moment de l histoire. de Kitty Crowther 3 à 5 ans Poka & Mine Au cinéma 1. Le moment de l histoire de Kitty Crowther Afin d aider les enfants à comprendre cet album, vous pourrez, avant de le leur lire, leur en raconter le début : «C est l histoire

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA PIERRE : LE RETOUR DE LA CONFIANCE?

LES FRANÇAIS ET LA PIERRE : LE RETOUR DE LA CONFIANCE? LES FRANÇAIS ET LA PIERRE : LE RETOUR DE LA CONFIANCE? Mars 2015 SOMMAIRE FICHE TECHNIQUE DU SONDAGE CONTECTE DE L ETUDE I ETAT DES LIEUX II LE DISPOSITIF PINEL III L INTENTION D INVESTIR DANS L IMMOBILIER

Plus en détail

2) Mettez les verbes entre parenthèses avec les verbes au subjonctif du présent:

2) Mettez les verbes entre parenthèses avec les verbes au subjonctif du présent: Subjonctif présent 1) Le subjonctif des verbes irréguliers: écrivez les phrases suivantes en utilisant l expression Il faut que ou je veux que et par conséquence conjuguez le verbe au subjonctif: Modèle

Plus en détail

Que savez-vous des grands dinosaures?

Que savez-vous des grands dinosaures? Que savez-vous des grands dinosaures? Exercices 1 Les sons et les voix. Cochez la ou les bonne(s) réponse(s) en fonction de ce que vous entendez. Qu entend-on en fond sonore? des chants d oiseaux des bruits

Plus en détail

G72, G 73 et G 74. G 68

G72, G 73 et G 74. G 68 LES ADVERBES En bref L adverbe est un mot invariable. Il complète le sens d un mot ou d une phrase en exprimant une intensité, un temps, un lieu, une manière, une affi rmation ou une négation, une opinion

Plus en détail

Premier hôtel ACCOR-IBIS inauguré à Madagascar Mercredi, 24 Juin :58 - Mis à jour Jeudi, 25 Juin :32

Premier hôtel ACCOR-IBIS inauguré à Madagascar Mercredi, 24 Juin :58 - Mis à jour Jeudi, 25 Juin :32 Le président de la HAT, Andry Rajoelina, et son épouse ont honoré de leur présence l inauguration du premier hôtel sous le label ACCOR-IBIS à Madagascar. C était dans la matinée du mercredi 23 juin 2009.

Plus en détail

Vivre selon ses moyens

Vivre selon ses moyens Chapitre 48 Vivre selon ses moyens Beaucoup, beaucoup de gens ne se sont pas habitués à vivre de manière à pouvoir maintenir leurs dépenses dans la limite de leurs revenus. Ils n apprennent pas à s adapter

Plus en détail

Rosalba Rolle-Harold, Caroline Spérandio. Cinq sur Cinq. Évaluation de la compréhension orale au niveau A2. Presses universitaires de Grenoble

Rosalba Rolle-Harold, Caroline Spérandio. Cinq sur Cinq. Évaluation de la compréhension orale au niveau A2. Presses universitaires de Grenoble Rosalba Rolle-Harold, Caroline Spérandio Cinq sur Cinq Évaluation de la compréhension orale au niveau A2 Presses universitaires de Grenoble Tests 1. Se présenter Lors d une rencontre amicale 9 Lors d un

Plus en détail

Indications pédagogiques A / 22

Indications pédagogiques A / 22 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques A / 22 A : MAÎTRISER LA TECHNIQUE DE L ORAL Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 2 : ETRE COMPRIS DU DESTINATAIRE Objectif opérationnel

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2015

Observatoire des Services Clients 2015 Observatoire des Services Clients 2015 Septembre 2015 Contact BVA : Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil : Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33

Plus en détail

Madagascar : scandale financier «vaovao» inouï à l Assemblée

Madagascar : scandale financier «vaovao» inouï à l Assemblée Page 1 sur 7 Madagascar : scandale financier «vaovao» inouï à l Assemblée SAMEDI, 21 JUIN 2014 05:21 DOSSIER Comme je l avais déjà écrit au début de l article concernant Mister Ahmad et le qatargate, il

Plus en détail

«En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?»

«En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?» Musée de Bretagne, A. Amet «En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?» Une visite au musée se prépare, se vit et s exploite : avant, pendant, après. Voici quelques

Plus en détail

Le dossier coup de gueule. «J en ai pour 2 minutes!» Le Mag n 31 - Décembre 2005 25

Le dossier coup de gueule. «J en ai pour 2 minutes!» Le Mag n 31 - Décembre 2005 25 Le dossier coup de gueule «J en ai pour 2 minutes!» Le Mag n 31 - Décembre 2005 25 Nous voici donc entrés s dans le monde maléfique du «J en ai pour 2 minutes»,, monde secret connu de nombreuses personnes,

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION 2015

ENQUETE DE SATISFACTION 2015 ENQUETE DE SATISFACTION 2015 2 Méthodologie L enquête de satisfaction annuelle a eu lieu du 23 février au 10 avril 2015. Elle inclut les appelants et les internautes qui ont sollicité le service d information

Plus en détail

French 3200 Exam SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Exam SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Exam SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images ci-dessous, 5 puis, écoutez bien. Choisissez l image de chaque série

Plus en détail

Il était une fois une planche de surf Fiche d activités

Il était une fois une planche de surf Fiche d activités Il était une fois une planche de surf Fiche d activités Exercices Activité 1 : Avant d écouter Repérage Où se trouve la côte basque en France? Situez Biarritz sur la carte. Rédactrice : Delphine Barreau

Plus en détail

Archimages07 Entre l offre et la demande : l entreprise patrimoniale 22.23.24 octobre 2007

Archimages07 Entre l offre et la demande : l entreprise patrimoniale 22.23.24 octobre 2007 Archimages07 Entre l offre et la demande : l entreprise patrimoniale 22.23.24 octobre 2007 DE NOUVEAUX MODÈLES POUR DE NOUVEAUX USAGES Nouvelles pratiques, nouveaux accès, nouveaux usages au Forum des

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

MÉMOIRE ET SOLIDARITÉ

MÉMOIRE ET SOLIDARITÉ Ne pas couvrir ce sommet de la Francophonie sur le point d arriver à son terme, n interdit pas de dénoncer avec véhémence un travers qui couvre de honte beaucoup de personnes et qui annihile tous les principes

Plus en détail

French Continuers Transcript

French Continuers Transcript 2001 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers Transcript (Section I) Familiarisation Texts Text I Frédéric, si on allait au bureau de tourisme pour nous renseigner sur le prix d un voyage

Plus en détail

Rencontre organisée par «Oxford Business Group» (OBG) à l occasion du 10 ème anniversaire de sa présence en Algérie

Rencontre organisée par «Oxford Business Group» (OBG) à l occasion du 10 ème anniversaire de sa présence en Algérie Rencontre organisée par «Oxford Business Group» (OBG) à l occasion du 10 ème anniversaire de sa présence en Algérie sur le thème : «Les défis de la diversification, l économie algérienne en mouvement»

Plus en détail

QUAND/ OU : Août 2016 à Madagascar. 31 Août - 01 Septembre 2016 à Maurice Septembre 2016 aux Seychelles.

QUAND/ OU : Août 2016 à Madagascar. 31 Août - 01 Septembre 2016 à Maurice Septembre 2016 aux Seychelles. Le Directeur Général de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture), José Graziano da Silva se rendra à Madagascar, Maurice et Seychelles en appui au Programme Régional

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES

DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES Madame et Messieurs les Co-Présidents, Madame Le Directeur du

Plus en détail

VIH et Discriminations au travail

VIH et Discriminations au travail VIH et Discriminations au travail Interview de François, séropositif, salarié d une banque publique *** SIS : Dans quel secteur travaillez-vous? François : Je travaille dans le secteur bancaire depuis

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION Prix d entrepreneuriat en journalisme du Club de la Presse de Lyon et sa Région Avec le parrainage du ministère de la Culture et de la Communication MANIFESTE Le Club de la Presse

Plus en détail

Smart Business Connect avec central téléphonique virtuel

Smart Business Connect avec central téléphonique virtuel Smart Business Connect avec central téléphonique virtuel Mode d emploi des fonctions téléphoniques Mars 206 . Introduction et remarques... 4 2. COMBOX pro... 5 2. Description... 5 2.2 Conditions et remarques...

Plus en détail

Une mission humanitaire à Madagascar

Une mission humanitaire à Madagascar Une mission humanitaire à Madagascar Interview d un jeune étudiant parti en mission à Madagascar A l occasion de la course contre la faim, nous avons correspondu avec un jeune homme de 23 ans qui a accepté

Plus en détail

Association. BENEVOLES ou STAGIAIRES. - Loi 1901 POUR MADAGASCAR. Loi 1901

Association. BENEVOLES ou STAGIAIRES. - Loi 1901 POUR MADAGASCAR. Loi 1901 Association - Loi 1901 L BENEVOLES ou STAGIAIRES POUR MADAGASCAR Dans le cadre de la Solidarité Internationale, notre Association souhaite développer les actions de bénévoles et stagiaires Français (de

Plus en détail

ASSISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU TOURISME

ASSISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU TOURISME www.ajtm.com JEUDI 30 MAI - N 001 edition spéciale gratuit ITM 2013 Un grand esprit de solidarité pour une seule et unique vision P2 DES ACHETEURS INTERNATIONAUX A ITM 2013 A l invitation de l ONTM, 27

Plus en détail

Petit guide des métiers par les élèves du CM 1 C

Petit guide des métiers par les élèves du CM 1 C Petit guide des métiers par les élèves du CM 1 C Le banquier au travail Le banquier, au cœur d un scandale, est interviewé par Julie, reporter de renommée. Julie et Jean-Pierre pris en photo par Emmanuelle,

Plus en détail

A. Le rôle de l avocat

A. Le rôle de l avocat Le harcèlement moral vise avant tout à détruire la victime et à lui ôter toute capacité de réaction. Isolée, discréditée, elle n aura souvent plus la capacité d agir. Emprisonnée dans un mécanisme de culpabilisation,

Plus en détail

Avions civils monomoteurs. 1/72

Avions civils monomoteurs. 1/72 Avions civils monomoteurs. 1/72 Cela n est pas fort courant, et pourtant il existe s avions civils au 1/72, on connait ceux s compagnies aériennes, avec les Boeing, Airbus, dont l échelle est plus petite.

Plus en détail

Les expressions imagées d Archibald

Les expressions imagées d Archibald Expressions françaises : série mixte Thèmes France, francophonie et langue française Concept «En faire un fromage», «se tirer une bûche», «faire le Bob», «se réduire» En tout 89 expressions francophones

Plus en détail

PROBLEME D ENFANT. Pièce courte pour femmes

PROBLEME D ENFANT. Pièce courte pour femmes Daniel Pina PROBLEME D ENFANT Pièce courte pour femmes Six personnages : Sandy (la mère) Marina (la fille) Sylvie (sœur de Sandy) Prisca Lydie Alicia (amies de Marina) Quatre scènes Marina et ses amies

Plus en détail

Domaine du Bois de la Bosse Georges et Cyril Després Le Vernay Saint Etienne des Oullières

Domaine du Bois de la Bosse Georges et Cyril Després Le Vernay Saint Etienne des Oullières Domaine Bois Bos Georges Cyril Després Le Vernay 69460 Saint Etienne s Oullières Tôt matin, sous houlte d André Jullien, «préparateurs» arrivaient sur pce, au domaine Bois Bos, Chez Georges Cyril DESPRES

Plus en détail

Monte Carlo, Rome, Londres, prochaine étape : New York!

Monte Carlo, Rome, Londres, prochaine étape : New York! Monte Carlo, Rome, Londres, prochaine étape : New York! Un 3 ème épisode encore plus frénétique et hilarant le meilleur de la saga MADAGASCAR! LE SUCCES INTERNATIONAL DES STUDIOS DREAMWORKS ARRIVE EN FRANCE

Plus en détail

UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE

UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE N 267 DUCHENE Eric UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE L atelier de monitorat «maths à modeler» s inscrit dans la perspective plus vaste des travaux de l Equipe Recherche Technologie éducation

Plus en détail