«tous POUr LA LOire» Jeu de rôle et de simulation pour apprendre à gérer le fleuve ensemble

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«tous POUr LA LOire» Jeu de rôle et de simulation pour apprendre à gérer le fleuve ensemble"

Transcription

1 «tous POUr LA LOire» Jeu de rôle et de simulation pour apprendre à gérer le fleuve ensemble Malle pédagogique sur la dynamique fluviale du bassin de la Loire LPO Auvergne - ecoumène

2

3 SOMMAIRE PRéSENTATION GéNéRALE...3 Le jeu «Tous pour la Loire»...4 Le matériel...5 DéROULEMENT DU JEU...7 Préparation...8 Phase Phase Phase Synthèse Les personnages M. Et M me Maisonnneuve, habitants du bord de Loire...18 M. Et M me Laprairie, éleveurs M. Et M me Duchamp, agriculteurs...20 M. et M me Naturel, responsables de l association de protection de la nature M. et M me Lacarrière, exploitants de gravière d extraction de granulat...22 M. et M me Lévacances, touristes...23 M. et M me Lemur, responsables de barrage...24 M. et M me Lacane, responsables de la fédération de pêche...25 M. et M me Lusine, industriels de l agroalimentaire...26 M. et M me Lectricité, responsables de la centrale nucléaire...27

4

5 PRéSENTATION GéNéRALE Le jeu «Tous pour la Loire» est destiné à mettre les enfants en situation de débat autour des enjeux et des modes de gestion du fleuve. Ils découvriront quels sont les acteurs et les usagers de la Loire, leurs différents points de vue et modes d intervention, et pourront simuler des situations de gestion pour faire face à différentes problématiques. Livret de Jeu de rôle - 3

6 Le jeu «Tous pour la Loire» Réunis autour des plateaux «Styles de Loire», les enfants découvrent puis jouent différents rôles de personnages vivant et travaillant en bord de Loire. Dans un premier temps, ils sont amenés à faire connaissance avec leur personnage, ses activités et ses relations avec la Loire. Puis en installant leurs cartes sur les plateaux «Styles de Loire» et en se présentant aux autres joueurs, ils découvrent la diversité des acteurs et des usages du fleuve. Ils devront ensuite faire face ensemble à plusieurs scénarios «Catastrophe» et envisager des solutions individuelles en faisant évoluer ses activités et collectives pour participer à la gestion de la Loire. Objectifs : Découvrir plusieurs acteurs et usagers importants de la Loire. Comprendre leurs activités, leurs usages et leurs relations avec la Loire. Repérer les ressources dont chacun a besoin, et les effets de ses activités sur l environnement et sur la Loire. Apprendre à se décentrer de son propre point de vue pour être plus réceptif aux autres. Prendre conscience des enjeux et des modes de gestion à l échelle locale et globale. Apprendre à faire face ensemble à une situation de crise et à trouver les différentes façons d y remédier. Un outil de synthèse en lien avec le terrain Ce jeu de rôle sera d autant plus riche qu il sera utilisé à l issue d un projet pédagogique ayant permis aux enfants d explorer un terrain et une problématique, et de rencontrer des acteurs de la Loire. Il peut également être utilisé en début de projet pour susciter des questionnements qui deviendront des objets d exploration et de recherche lors du projet pédagogique. Durée du jeu : 2h Livret de Jeu de rôle - 4

7 Le matériel La Loire, constituée des cinq plateaux «Styles de Loire». À installer en toute logique des sources à l embouchure. Dix chevalets «Personnages», destinés aux enfants : le nom et le portrait du personnage, destinés à être présentés face aux autres joueurs, la fiche de rôle, présentant une description du personnage, de son activité, et de ses usages et relations avec la Loire. Trois séries de cartes, destinées à être installées sur les plateaux au fil du jeu : cartes «Personnages» : portrait, nom et activité de chacun (une par personnage), cartes «Activités et usages» : trois à cinq par personnage, elles présentent les différents usages et pratiques liées à l activité de chacun des personnages, des cartes «Impacts». Un tableau de synthèse : ce tableau peut être reproduit en grand format et rempli au fur et à mesure des discussions. L intérêt des jeux de rôle et de simulation La simulation place les enfants dans des situations reproduisant la réalité de façon simplifiée, tout en leur donnant l impression d y être véritablement plongés. Elle leur permet de se confronter à des situations complexes, mais à leur échelle. Avec le jeu de rôle les enfants peuvent : participer à la découverte des acteurs de la Loire, en s articulant autour de rencontres réelles, synthétiser et réutiliser ce qu ils ont découverts lors d un projet sur la Loire les ayant amené à explorer, visiter, expérimenter et rencontrer des acteurs, confronter des opinions et les faire évoluer en comprenant les logiques et points de vue des autres, apprendre à gérer un territoire de façon participative. Livret de Jeu de rôle - 5

8 Livret de Jeu de rôle - 6

9 DéROULEMENT DU JEU Livret de Jeu de rôle - 7

10 Préparation Installation L animateur installe avec les enfants les cinq ou les six plateaux «Styles de Loire» sur une grande table. Selon la place disponible, il est possible d en installer moins (au minimum les gorges ; l estuaire et un intermédiaire). Il constitue les groupes : le jeu peut se dérouler en individuel s il y a moins de dix enfants (on ne distribue qu une partie des personnages) ou en binômes ou trinômes dans le cas de groupes plus importants. Un dixième groupe d analyse peut être constitué. Il aura pour rôle d observer et de mettre en lumière certains impacts ou relations entre les personnages du jeu. Puis il distribue aux enfants les supports dont ils ont besoin. Chaque enfant ou groupe dispose D une fiche-chevalet lui fournissant les informations sur son personnage. Il pourra la placer devant lui, pour montrer qui il est aux autres et avoir sous les yeux en permanence les informations dont il a besoin pour le jeu. Les indications fournies sur chacun de ces chevalets lui serviront pour les différentes phases du jeu. Elles n ont pas nécessairement à être suivies à la lettre et peuvent être enrichies des informations que les enfants ont réunies au cours du projet pédagogique. De sa carte «Personnage». Des cartes «Activités et usages». L animateur dispose Du livret de déroulement de jeu. Des cartes «Impacts» qu il placera sur le plateau au fil de la phase 2. Au fil du jeu, l animateur aura pour rôle D organiser les différentes phases du jeu. D animer les débats en faisant notamment respecter les temps de parole et les expressions de chacun. S il le souhaite, de reproduire au tableau les deux tableaux de synthèse «Impacts des activités sur la Loire» et «Conflits et interactions» entre personnages. Il pourra le faire remplir par un enfant au fur et à mesure du jeu. Pour la dynamique du jeu, l animateur peut jouer le rôle de porte-parole de la Loire. Livret de Jeu de rôle - 8

11 Phase 1 Au commencement du jeu L animateur organise un rapide tour de table permettant à chaque enfant ou groupe de nommer rapidement son personnage (nom et activité) et de découvrir quels sont les autres acteurs du jeu. Prise de connaissance des personnages par les enfants Chaque joueur ou groupe découvre son rôle grâce au chevalet et aux cartes qui lui sont attribués. Sur des projets pédagogiques longs, cette prise de connaissance des personnages peut passer par une phase de recherche active : recherche documentaire, rencontres, visites... Durée : 5 à 15 minutes. Phase 2 Installation et présentation des personnages et de leurs activités À tour de rôle, chaque joueur ou groupe présente son personnage en lisant le descriptif présenté sur son chevalet et en ajoutant les détails qu il souhaite. Ce faisant, il dispose sur le plateau, à l endroit de son choix : Sa carte «Personnage» en expliquant les raisons de ce choix. Trois cartes «Activités» de son choix. Exemple : l agriculteur présente son activité sur le lit majeur (culture de maïs). Le lit majeur l intéresse parce que le sol alluvionnaire est riche et à proximité de l eau qui lui permet d irriguer ses champs Il préférera s installer derrière les digues pour ne pas subir les effets des crues. Après chaque prise de parole, les autres joueurs discutent et questionnent, puis expriment les relations qu ils repèrent entre le personnage, son activité, ses usages, le milieu naturel et la dynamique fluviale de la Loire : Quelle est son activité, quelles sont ses pratiques et ses usages? Quelle particularité de la Loire utilise-t-il? De quels aménagements et équipements a-t-il besoin? Quels sont les effets, directs et indirects, de son activité sur la Loire? Durée : 2 à 5 minutes par rôle. Livret de Jeu de rôle - 9

12 Le maître de jeu anime ce temps d échange et en tant que porte-parole de la Loire, propose des cartes «Impacts» à installer au fur et à mesure du passage en revue des personnages sur le plateau à côté des cartes «Personnage». Les discussions peuvent être enrichies en cherchant les relations existant entre différentes activités et personnages : activités complémentaires, interdépendances, usages communs, conflits d usages, synergies... Exemple : l exploitant des gravières contribue à la diminution de la charge sédimentaire du fleuve dont le lit s incise et s enfonce. Les berges et les ponts peuvent s effondrer, et les annexes fluviales (zones humides et bras secondaires) s assèchent et s appauvrissent. Durée : de 2 à 5 minutes pour les réactions, soit environ 30 minutes en tout, plus si on anime un débat sur les liens et les interactions entre les personnages. Scénario de crise Phase 3 Une fois que les enfants ont pris connaissance des différents acteurs et usages de la Loire, qu ils ont pu échanger sur leurs activités et leurs relations avec la Loire, on peut entrer dans la phase de simulation d une gestion de crise. Cette phase de simulation se construit à partir de trois scénarios, au choix : Alerte inondation, la Loire est en crue! Il n a pas plu depuis longtemps, la Loire est à son niveau le plus bas! Alerte à la pollution! Déroulement Présentation du scénario choisi par l animateur (ou par un enfant). Réflexion sur les impacts de cette crise : discussion générale sur les impacts de cette crise sur la Loire. Utiliser les cartons «Crue» ou «étiage» pour animer les plateaux de jeu et mettre en évidence les effets de la crise. Réflexion et prise de note par chacun des personnages : quels effets cette situation de crise a sur mon activité et mes usages? Livret de Jeu de rôle - 10

13 Scénario 1 : Alerte inondation, la Loire est en crue! Nous sommes au mois de mars. Depuis plusieurs jours, les forts vents d ouest apportent des nuages depuis l Atlantique, et il pleut à verse sans discontinuer sur la région Centre. Et hier et avant-hier, de gros orages provenant du sud de la France se sont abattus sur les Cévennes, non loin des sources de la Loire et de l Allier. La Loire est en crue! Dans l estuaire, au niveau de Saint-Nazaire, on enregistre déjà un débit de plus de m 3 par seconde, soit plus de trois fois le débit moyen de fin d hiver! Les eaux de la Loire gonflent, la plaine d inondation, le lit majeur, se remplit. On commence à craindre que les digues et les levées ne cèdent! Et comble de malchance, nous sommes en pleine période de grandes marées! C est l alerte générale! Consignes 1 - Visualisez sur les plateaux de jeu les effets des fortes pluies en y disposant les cartons «Crue». 2 - Imaginez les effets de la crue sur chacune de vos activités : chacun peut d abord réfléchir aux impacts, positifs et négatifs, sur les activités de son personnage. chaque personnage présente ensuite les effets de la crue sur son activité. L ensemble du groupe peut réagir pour enrichir les propositions. La discussion animée par l enseignant peut faire ressortir les facteurs aggravants liés aux différentes activités. 3 - Imaginez des solutions : individuelles, pour limiter les impacts de la crue sur les activités de chaque personnage : comment peuvent-ils réagir? Quels aménagements envisager? Comment faire évoluer ses activités? (temps de réflexion puis de présentation). collectives, pour trouver ensemble les mesures qui peuvent êtres prises d une part pour limiter les effets de la crue, et d autre part pour limiter les facteurs aggravants. Comment gérer la Loire tout en permettant aux différentes personnes d y développer leur activité? (temps de débat). Livret de Jeu de rôle - 11

14 Scénario 2 : Il n a pas plu depuis longtemps, la Loire est à son niveau le plus bas. Nous sommes au mois d août. Il n a pas plu depuis des mois. Les barrages sont à leur niveau le plus bas et les terres sont sèches. À l estuaire, au niveau de Saint- Nazaire, on enregistre un débit de seulement 100 m 3 par seconde, soit deux fois moins que la moyenne d un mois d août normal! Et ça risque de continuer de baisser car aucune pluie n est annoncée! En pleine période de vacances, et peu avant les récoltes, la situation s annonce dramatique! Consignes 1 - Visualisez sur les plateaux de jeu les effets de la période de sécheresse en y disposant les cartons «étiage». 2 - Imaginez les effets de l étiage sur chacune de vos activités : chacun peut d abord réfléchir aux impacts sur les activités de son personnage. chaque personnage présente ensuite les effets de l étiage sur son activité. L ensemble du groupe peut réagir pour enrichir les propositions. La discussion animée par l enseignant peut faire ressortir les facteurs aggravants liés aux différentes activités. 3 - Imaginez des solutions : individuelles, pour limiter les impacts de l étiage sur les activités de chaque personnage : comment réagir? Où trouver de l eau? Comment en faire l économie? Comment faire évoluer ses activités? (temps de réflexion puis de présentation). collectives, pour trouver ensemble les mesures qui peuvent êtres prises d une part pour limiter les effets de l étiage, et d autre part pour limiter les facteurs aggravants. Comment gérer la Loire tout en permettant aux différentes personnes d y développer leur activité? (temps de débat). Livret de Jeu de rôle - 12

15 Scénario 3 : Alerte à la pollution! En cette période estivale, alors que le niveau d eau est assez bas, les riverains ont observé des poissons morts dans la Loire! Certains accusent la centrale nucléaire ; d autres disent que c est à cause de la station d épuration, de la papèterie ou encore des agriculteurs! Consignes : Identifiez toutes les sources de pollution possibles sur le bassin de la Loire : tour à tour, chaque enfant repère et nomme la source de pollution qu il identifie. Variante : chaque groupe d enfant peut aussi classer les types de sources de pollutions ainsi repérées. Discutez des effets de la pollution sur le bassin de la Loire : on peut également placer des jetons aux emplacements «sensibles», et nommer les effets des pollutions. classer les types d effets. Synthèse À partir du tableau de synthèse qui récapitule l ensemble des impacts des activités sur la Loire et des conflits existants entre les acteurs, l animateur peut animer un temps de discussion et de synthèse entre les enfants : Quels sont les impacts majeurs des activités humaines sur la Loire? Quels sont les principaux conflits d usages? Quels sont les conflits et les impacts qui ont pu être solutionnés, et quels sont ceux qu on n a pas su résoudre? Quels liens les enfants envisagent-ils avec le monde et la Loire réels? Cette synthèse pourra déboucher sur de nouveaux projets pédagogiques, ou des actions concrètes sur le territoire pouvant être menées par les enfants. Livret de Jeu de rôle - 13

16 Tableau de synthese Cette grille peut être redessinée au tableau et remplie au fur et à mesure du jeu et des discussions des enfants Présentations Activités Difficultés Personnages Ses activités Ses besoins Ses impacts Habitants du bord de Loire Agriculteurs Éleveurs Conservateurs de l association de protection de la nature Exploitants de gravières.. Habitations individuelles et lotissements... Consommation d eau pour sa vie quotidienne... Cultures intensives... Traitement chimique... Utilisation d engrais... Arrosage et irrigation... Drainage... Élevage ovin et bovin sur les prairies du lit majeur... Cultures extensives (foin)... Cultures intensives... Protection et gestion des espaces naturels, en particulier dans le lit majeur... Protection de la reproduction des oiseaux... Protection des espèces... Exploitation des alluvions accumulés dans le lit majeur... Eau de la nappe phréatique... Voies de communications, routes et ponts... Zones commerciales... Digues de protection contre les crues... Calme et beauté des paysages... Richesse du sol et espace plat du lit majeur... Proximité de l eau (fleuve et nappe)... Richesse des prairies du lit majeur... Milieux écologiques diversifiés et biodiversité dans l espace de mobilité... Dynamique fluviale renouvelant les milieux naturels... Autorisations d exploitation... Richesse sédimentaire du lit de la Loire... Consommation d eau et rejet d eaux usées... Occupation de l espace... Production de déchets... Consommation d énergie... Pollution par les pesticides et les engrais... Diminution de la biodiversité par la culture intensive... Épuisement de la nappe phréatique... Impacts des cultures intensives... Piétinement des bêtes sur certains sols fragiles... Favorise la biodiversité... Limite et contraint les usages par les autres acteurs : fréquentation touristique, exploitation agricole et industrielle, aménagements, constructions.. Diminution du stock de sédiments de la Loire... Incision du lit, abaissement de la nappe, risque d effondrement des berges et des ouvrages... Assèchement des zones humides. Problèmes rencontrés.. Crues et les inondations en lit majeur... étiages et les sécheresses imposant d économiser l eau... Pollution de l eau, générant des coûts de traitement élevés... Inondations hivernales des champs... Étiages et sécheresse... Crues hivernales obligeant à sortir les bêtes tard au printemps... Étiage et sécheresse... Perturbation de la dynamique fluviale, affaissement du lit et assèchement des zones humides... Pollution... Dérangement de la faune... Aménagements... Rupture du continuum écologique par les barrages... Crues... Contraintes réglementaires d exploitation. Exemples de solutions envisageables et à discuter.. Se protéger derrière des digues?.. Réguler le débit du fleuve avec les barrages?.. Construire sur pilotis?.. Consommer moins d eau?.. Habiter ailleurs que dans le lit majeur?.. Drainer les champs?.. Arroser et irriguer l été?.. Cultiver de façon raisonnée ou bio sans traitements chimiques?.. Cultiver des plantes plus économes en eau et en pesticides que le maïs?.. Éviter les cultures intensives de céréales?.. Élevage extensif?.. Contribuer à redonner à la Loire son caractère sauvage et son espace de liberté... Maîtriser les usages et les activités... Limiter l exploitation? Livret de Jeu de rôle - 14

17 Tableau de synthese (suite) Présentations Activités Difficultés Personnages Ses activités Ses besoins Ses impacts Touristes Barragistes Responsable pêche Industriels de l agroalimentaire Responsables de centrale nucléaire.. Visite, découverte... Loisirs nautiques... Construction et gestion des barrages... Entretien de la réserve d eau... Production d électricité... Régulation des débits d eau en crue et en étiage... Gestion de la ressource piscicole (poissons)... Réglementation et surveillance de la pêche... Entretien des milieux naturels... Gestion des usines de transformation des productions agricoles en produits alimentaires... Production d électricité... Structures d hébergement... Consommation d eau... Aménagement de parcours de visite... Offre de services (bases nautiques, commerces )... Vallées encaissées pour bâtir... Richesse écologique de la Loire et de ses annexes fluviales... Eau de bonne qualité... Biodiversité... Eau potable pour la transformation des aliments... Zones industrielles implantées en bordure du fleuve... Digues de protection... Réseau routier et réseau de transport fluvial... Installation en lit majeur, au bord du lit mineur... Utilisation de l eau en grande quantité pour le refroidissement des réacteurs... Aménagements de protection contre les crues et de réserves d eau... Concentration touristique... Altération des paysages par les aménagements... Surfréquentation et dérangement de la faune... Rejet d eaux usées, de déchets sur la période estivale... Modification importante de la dynamique hydrologique et du cycle crues/étiages... Blocage des sédiments... Blocage des migrateurs et des invertébrés... Largage de polluants lors des vidanges des retenues d eau pour éliminer les sédiments... Maintien de certaines populations de poissons... Surpêche de certaines espèces (comme les civelles dans l estuaire mettant en péril le stock d anguilles)... Rejets polluants dans les rivières... Aménagements perturbant la dynamique fluviale... Pompage d eau en grande quantité... Rejet d eau chaude avec mortalité de poissons... Aménagement de digues, de seuils et de barrages perturbant la dynamique fluviale et écologique. Problèmes rencontrés.. Dégradation de certains paysages les rendant moins attractifs... Pression des associations naturalistes... Difficultés pour entretenir les réserves d eau aux sédiments trop pollués... Pollution de l eau... Blocage des migrations par les barrages... Aménagements et modes de gestion contraignant la dynamique fluviale... Crues et étiages gênant le travail de l usine... Pollution de l eau nécessitant de plus la traiter avant de l utiliser... Crues et étiages perturbant le fonctionnement de la centrale. Exemples de solutions envisageables et à discuter.. Tourisme «doux» évitant la surfréquentation : étalement de la saison touristique et diversification des lieux de visite... Aménagement des parcours de découverte à pied ou à vélo... Passes à poisson?.. Ne pas vidanger les retenues d eau?.. Suppression des barrages?.. Renforcement des barrages?.. Installation de passes à poisson sur les barrages?.. Contribuer au renforcement de la dynamique fluviale et à la préservation de l espace de liberté de la Loire?.. Installation de stations d épuration?.. Déplacement des aménagements hors du lit majeur?.. Créer des barrages hydroélectriques?.. Produire de l énergie renouvelable?.. Consommer moins d énergie? Livret de Jeu de rôle - 15

18

19 Les personnages Nous proposons dix rôles différents, à attribuer à des joueurs ou groupes de joueurs de deux à quatre personnes. Il s agit : de l habitant l agriculteur l éleveur l association de protection de la nature le touriste le carrier le barragiste le pêcheur l industriel la centrale nucléaire. Livret de Jeu de rôle - 17

20 M. Et M me Maisonneuve, habitants du bord de Loire Nos activités Nous vivons au bord de la Loire. Nous y avons construit notre maison, avec une belle vue sur le fleuve. Nous travaillons et faisons nos courses à la ville. Nous aimons nous occuper de notre joli jardin. Nos besoins et usages de l eau et de la Loire Nous utilisons de l eau potable en grande quantité pour notre alimentation et notre toilette, et rejetons nos eaux usées aux égouts. L été, nous arrosons notre jardin pour qu il soit resplendissant. Pour tout cela, nous avons besoin de plus de 500 litres d eau potable par jour pour la famille. Nous avons besoin du réseau routier et des ponts pour nous déplacer en voiture. Les problèmes que nous rencontrons L eau potable coûte cher, l assainissement aussi. En cas de crue, notre maison peut être inondée, et les routes que nous avons besoin d emprunter pour aller travailler peuvent être inutilisables. En cas d étiage, la mairie nous impose de ne plus arroser le jardin ni nettoyer la voiture pour économiser l eau. Livret de Jeu de rôle - 18

21 M. Et M me Laprairie, éleveurs Nos activités Nous élevons des vaches et des moutons pour produire de la viande qui sera commercialisée dans les boucheries de la région. Nos animaux sont élevés en plein air à la belle saison, dans les prairies des bords de Loire. L hiver, nous les rentrons à l étable. Nous fauchons l herbe pour faire du foin et cultivons du maïs pour fabriquer de l ensilage, afin de nourrir les bêtes l hiver. Nos besoins et usages de l eau et de la Loire Les prairies du bord de Loire sont très vastes et fournissent une herbe de qualité pour nos bêtes. Les crues d hiver viennent enrichir les terres et favoriser une herbe très riche. Il nous faut des terrains secs pour faucher l herbe à la fin du printemps. Il nous faut une terre riche pour cultiver le maïs et beaucoup d eau pour l arroser en été. Les problèmes que nous rencontrons Les crues d hiver nous empêchent de mettre les bêtes au champ, et nous devons attendre que le sol sèche pour sortir les animaux. Nous devons éliminer les déjections des animaux accumulées à l étable pendant l hiver. Livret de Jeu de rôle - 19

22 M. Et M me Duchamp, agriculteurs Nos activités Nous cultivons des céréales sur les terres très riches du lit majeur de la Loire. Nos céréales sont vendues à l industrie agroalimentaire qui les transforme en aliments. Pour garantir les rendements, notre exploitation est très mécanisée et nous utilisons des engrais et des pesticides. Nos besoins et usages de l eau et de la Loire Le lit majeur, avec ses sols très riches et ses grandes étendues plates est très intéressant à cultiver. Nous avons besoins de protéger nos terres des crues. En été, nous devons pomper de l eau dans le fleuve ou dans la nappe pour irriguer les cultures. Les problèmes que nous rencontrons Nos parcelles et nos cultures peuvent être détruites et le sol emporté par les fortes crues. Les normes environnementales nous obligent à faire très attention à nos façons de cultiver et de traiter nos champs. Livret de Jeu de rôle - 20

23 M. et M me Naturel, responsables de l association de protection de la nature Nos activités Notre mission est d assurer la préservation et la gestion durables des écosystèmes ligériens afin de maintenir la biodiversité. Nous protégeons certaines zones en limitant et en réglementant l accès : de façon permanente ou seulement temporaire, notamment pendant les périodes de nidification des oiseaux. Nous essayons de limiter les activités humaines sur les milieux naturels, et en particulier les activités économiques comme l industrie, l agriculture intensive, et toutes les formes d aménagements lourds. Nous entretenons les zones naturelles ou passons des contrats avec des agriculteurs pour le faire. Nos besoins et usages de l eau et de la Loire Le rythme hydrologique de la Loire, alternant crue et étiage, est indispensable pour maintenir la diversité des milieux naturels le long du fleuve : il renouvelle et diversifie les milieux et les espèces. Nous avons donc besoin que la Loire est un espace de liberté et que sa dynamique soit préservée. Les problèmes que nous rencontrons Les aménagements du lit majeur, qui contraignent la dynamique du fleuve et réduisent son espace de mobilité : les digues et levées, les barrages, les routes, les lotissements. Les activités qui exploitent le sédiment, comme les gravières, et limitent la dynamique fluviale. La pollution, qu elle soit domestique (du fait des habitants), industrielle ou agricole. Livret de Jeu de rôle - 21

24 M. et M me Lacarrière, exploitants de gravière d extraction de granulat Nos activités Nous exploitons une gravière dans le lit majeur du fleuve. Cette activité est rentable car les sédiments accumulés au fil des siècles sont de bonne qualité et classés par dimension. Ils sont plus faciles à exploiter que dans une carrière de pierre classique. Les matériaux que nous extrayons servent à la construction des routes, des bâtiments, des maisons... Nos besoins et usages de l eau et de la Loire Nous exploitons les sédiments laissés par la dynamique fluviale passée de la Loire. Nous utilisons l eau du fleuve ou de la nappe pour laver les granulats. Lorsque nous avons terminé d exploiter, les gravières forment des plans d eau qui peuvent servir pour les loisirs ou pour les oiseaux. Les problèmes que nous rencontrons Les grandes crues peuvent envahir notre exploitation, abîmer nos installations et nous empêcher de travailler. Depuis 1981 nous n avons plus le droit d exploiter le lit mineur, à cause des conséquences sur l écoulement du fleuve. nous devons installer nos carrières hors de l espace de mobilité du fleuve. L exploitation des sédiments a des conséquences pour la Loire : son lit devient plus profond et moins large, la ligne d eau s abaisse, l eau salée remonte de plus en plus haut dans l estuaire, la nappe alluviale s enfonce et les berges et les aménagements s effondrent. Nous devons avoir une autorisation préfectorale pour exploiter le sédiment, et elle n est pas toujours facile à obtenir. Livret de Jeu de rôle - 22

25 M. et M me Lévacances, touristes Nos activités Nous venons l été en famille pour profiter des magnifiques paysages de bord de Loire et visiter son patrimoine exceptionnel. Nos besoins et usages de l eau et de la Loire Nous voulons que les paysages et le patrimoine historique soient préservés et conservent leur identité, avec des paysages et une architecture «typique». Nous aimons pratiquer nos loisirs sur l eau et au bord de l eau. Nous avons besoin d infrastructure touristiques : campings, hôtels, gîtes, restaurants, espaces de loisirs, routes et parkings... Nous avons besoin de services : location de canoë-kayak, randonnées à thèmes, visites, points infos... Les problèmes que nous rencontrons Des paysages parfois dégradés et banals, pas toujours bien préservés. Certaines zones sont devenues inaccessibles du fait des mesures de protection. Livret de Jeu de rôle - 23

26 M. et M me Lemur, responsables de barrage Notre activité Nous gérons un barrage sur le bassin de la Loire avec une grande retenue d eau. Nous produisons de l électricité. Nous participons à la régulation du débit de la Loire. Nos besoins et usages de l eau et de la Loire Avec l énergie accumulée dans la retenue d eau, nous faisons fonctionner des turbines qui produisent de l électricité qui sert aux villes des environs. Avec la retenue, nous pouvons aussi réguler le cours du fleuve tout au long de l année : retenir l eau lors des pics de crue à la fin de l hiver et soutenir le débit du fleuve lors des périodes d étiage, l été, en relâchant l eau (ce qui est important pour le refroidissement des centrales nucléaires). La retenue permet également l implantation de bases de loisirs et d écoles de voile dont profitent les habitants et les vacanciers. Les problèmes que nous rencontrons Le barrage piège les sédiments qui ne peuvent plus s écouler dans le fleuve. Il faut les évacuer par des vidanges tous les vingt ans, et les polluants accumulés dans le fond sont brutalement remis en suspension et tuent une grande partie de la faune aquatique. Les barrages sont également une barrière pour la faune, invertébrés et poissons migrateurs. Nous devons aménager des passes à poisson pour contenter les pêcheurs. Certains militent pour démanteler les barrages et retrouver le caractère sauvage de la Loire. Livret de Jeu de rôle - 24

Dialogues. au bord de l eau

Dialogues. au bord de l eau Dialogues au bord de l eau Dans le bassin Loire-Bretagne... ISBN (PDF) : 978-2-916869-53-7 C est sur les bords de la Loire, de la Rance, du Loiret, de l Elorn, du Trieux, de la Vilaine, que sont nés et

Plus en détail

La folle histoire des corridors

La folle histoire des corridors Fiche activité 14 La folle histoire des corridors Conçue par la FRAPNA et adaptée par Christine BOBIN Académie de Dijon Cette activité illustre les différentes évolutions du paysage qui ont mené au problème

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 > L eau, cette ressource vitale que l on pensait renouvelable à l infini, n est pas inépuisable. 40 % des territoires sur lesquels intervient l

Plus en détail

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Organisé par En partenariat avec «Quels effets des programmes de restauration des zones humides sur l état des eaux?» Laurent VIENNE Chargé de mission

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie.

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. PREAMBULE Le CPIE Pays gersois propose aux classes de primaire un projet pédagogique en 3 phases. L objectif général est : Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. A l intérieur de chaque phase,

Plus en détail

«Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur

«Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur «Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur Introduction Dans le cadre de la Directive Cadre sur l Eau qui vise «un bon état écologique des cours d eau d ici 2015», le SIVOM de Mauléon a

Plus en détail

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées 1 Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées Rappel réglementaire Le décret 2007-1213 du 10 août 2007, relatif aux schémas d'aménagement et de

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES

PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES «Sensibilisation à une gestion citoyenne de la ressource en eau» Projet pédagogique proposé par le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Nive

Plus en détail

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Elodie BRELOT Directeur du GRAIE Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures

Plus en détail

Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine. Propositions de visites de terrain

Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine. Propositions de visites de terrain Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine Propositions de visites de terrain Créé en complément du livret pédagogique, ce document propose des visites de terrain en lien

Plus en détail

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO! Vous arrosez avec l eau de pluie Vous gagnez 100 Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres L équipe suivante joue 2 Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO!

Plus en détail

Synthèse de l article :

Synthèse de l article : Les connectivités longitudinale et latérale des cours d eau sont souvent évoquées comme élément important de la fonctionnalité des cours d eau. Par contre la connectivité verticale avec la nappe d eau

Plus en détail

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU 1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU Le diagnostic du SAGE a mis en évidence les principaux problèmes que connaît le mode de gestion actuel des ressources en eau. On distingue 4 types de problèmes

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

Les grandes entités Les paysagères en Vendée. Les marais

Les grandes entités Les paysagères en Vendée. Les marais Les grandes entités Les paysagères en Vendée Observatoire Départemental de l Environnement Les marais La Vendée compte plusieurs marais qui appartiennent à l ensemble des marais rétro-littoraux atlantiques

Plus en détail

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn Présentation du Contrat de Rivière Tarn Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

Démarche binationale pour l amélioration de la qualité des eaux du Doubs franco-suisse

Démarche binationale pour l amélioration de la qualité des eaux du Doubs franco-suisse Démarche binationale pour l amélioration de la qualité des eaux du Doubs franco-suisse Marie KIENTZ Chef du service gestion des ressources et milieux naturels DDT du Doubs Florence CARONE Chargée de missions

Plus en détail

Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008

Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008 Dossier de presse Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008 Sommaire Communiqué de presse.1 Fiche 1 : Qu est ce qu un Schéma d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature.

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature. La planète bleue Exercice Fiche n / Élève A l aide des documents que tu as consultés, réponds aux Où trouve-t-on de l eau dans l Univers? Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN)

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Thème : Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) Djibo BOUBACAR (Ph. D), responsable

Plus en détail

Plan Loire Grandeur Nature

Plan Loire Grandeur Nature Plan Loire Grandeur Nature 2007/2013 Réunion des Plateformes «Patrimoine» et «Eau, espaces, espèces» éducation/sensibilisation à l environnement mercredi 09 décembre 2009 la Fédération, Élaboration du

Plus en détail

Chapitre IV Habiter le monde rural

Chapitre IV Habiter le monde rural Chapitre IV Habiter le monde rural 1 e Leçon Y a-t-il beaucoup d agriculteurs dans les campagnes des pays riches? Ex : l Amérique du Nord Projection de la vidéo Galilée : un paysage rural du Middle West

Plus en détail

Récupération de l eau de pluie

Récupération de l eau de pluie Récupération de l eau de pluie La station récupère les eaux de pluie. Acte citoyen en France, mesure obligatoire en Belgique, la récupération des eaux de pluie est une alternative très intéressante pour

Plus en détail

COURS D EAU D UN FOSSÉ

COURS D EAU D UN FOSSÉ COMMENT DIFFÉRENCIER UN COURS D EAU D UN FOSSÉ Les COURS D EAU et les MILIEUX RIVERAINS abritent une multitude d espèces animales et végé tales. Ces écosystèmes fragiles sont protégés par des lois et des

Plus en détail

EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80

EPLEFPA LES SARDIERES 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Maître d'ouvrage : EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Objet : Récupération des eaux pluviales pour le jardin partagé des Sardières CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun ou Phragmites australis Indigène vs exotique Il y a deux sous-espèces de Phragmites australis, L indigène: n envahit pas le milieu, cohabite avec les

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Les Crastes. et Fossés. Les crastes, à quoi ça sert? L entretien : qui? comment? Usagers : les bonnes pratiques

Les Crastes. et Fossés. Les crastes, à quoi ça sert? L entretien : qui? comment? Usagers : les bonnes pratiques Les Crastes et Fossés Guide d entretien 2013/2014 Les crastes, à quoi ça sert? L entretien : qui? comment? Usagers : les bonnes pratiques L entretien par les services municipaux LA TESTE CENTRE CAZAUX

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Dans le cadre du Plan Pluie : les chantiers 2008-2009 du Maillage Bleu

Dans le cadre du Plan Pluie : les chantiers 2008-2009 du Maillage Bleu Dans le cadre du Plan Pluie : les chantiers 2008-2009 du Maillage Bleu Le point sur les chantiers prévus en 2008-2009 par la Ministre bruxelloise de l Environnement, Evelyne Huytebroeck : Cours du Molenbeek

Plus en détail

Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des Objectifs» Second contrat de rivière de l Albarine 2011-2016

Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des Objectifs» Second contrat de rivière de l Albarine 2011-2016 Tableau de bord - Protocole 1 «Evaluation de l atteinte des s» Second contrat de rivière de l Albarine 211-216 Sommaire Synthèse Volet A1: Réduction des pollutions domestiques Volet A2 : Réduction des

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS DU TOUR DES CHAUSSÉES (HESDIN) www.eau-artois-picardie.fr LA CANCHE Longueur principale 89 km Débit moyen (Brimeux) 12 m³/s

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau

Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau Syndicat des Cramades La malle Cantal'Eau - Découvrir et agir l'eau c'est la vie! - Grand public Agence de l eau Adour Garonne 1 Le Syndicat

Plus en détail

Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC

Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC Journées mondiales des zones humides PNR de Camargue Vendredi 21 février 2014 agro-environnementale des zones humides 1.1

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

Il est composé de lacs, étangs, cours d eau, zones inondables ou humides (marais et tourbières) et des nappes souterraines.

Il est composé de lacs, étangs, cours d eau, zones inondables ou humides (marais et tourbières) et des nappes souterraines. Le bassin versant est délimité par des crêtes, des sommets («ligne de partage des eaux») qui déterminent la direction de l écoulement des eaux de pluie vers un cours d eau. Il représente l ensemble d un

Plus en détail

Une irrigation copieusement arrosée d euros Pierre Boulanger 1 9 janvier 2006

Une irrigation copieusement arrosée d euros Pierre Boulanger 1 9 janvier 2006 Une irrigation copieusement arrosée d euros Pierre Boulanger 1 9 janvier 2006 Il y a un problème de l eau en France, et une responsabilité incontestable en revient à l agriculture. Si cette dernière ponctionne

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE?

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? 1 ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? Comment faire concrètement dans le Haut-Jura ORGANISATION DE NOTRE SÉANCE Présentation de l éco-responsablité Les étapes clés Les secteurs sur lesquels on peut

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

3 Tableau impact environnemental : EXPERTS

3 Tableau impact environnemental : EXPERTS 3 Tableau impact environnemental : EXPERTS Activité Zone humide/environnement Naturel & Communauté Commentaires de nouvelles habitations Positif Négatif La construction perturbe l écosystème (élimine la

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr DOSSIER de PRESSE cultiver UN CARRE pour la BIODIVERSITE.fr édito La biodiversité ce n est pas seulement l ours blanc, la baleine bleue et le rhinocéros. Un grand nombre d espèces végétales et animales

Plus en détail

Autres utilisations : ouvrages de protection des berges de rivières, ou aménagements paysagers (barrières vivantes) ou encore en vannerie.

Autres utilisations : ouvrages de protection des berges de rivières, ou aménagements paysagers (barrières vivantes) ou encore en vannerie. Les TTCR, impacts environnementaux Colloque 23/11/2007 filière multi-produits, traitant de grandes quantités de bois regroupé sur des plates formes de stockage/séchage, qui peuvent livrer des chaufferies

Plus en détail

Qu est-ce que le respect du vivant?

Qu est-ce que le respect du vivant? Le respect de l environnement Qu est-ce que le respect du vivant? JE DÉCOUVRE QU EST-CE QUI EST VIVANT? Tu sais déjà que les animaux, les végétaux et les champignons sont des êtres vivants. Ils ont tous

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères CO.TE.CO du 09 juin 2015 Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères Institution interdépartementale des barrages-réservoirs du bassin de la Seine 8,

Plus en détail

Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices

Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices 1 Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices Les constats sont les suivants : Une eau globalement abondante à l échelle de la Région mais très inégalement répartie

Plus en détail

Rencontre avec le conseil municipal

Rencontre avec le conseil municipal F-7 Fiche Action Mobilisation et implication page 1/4 Rencontre avec le conseil municipal Objectifs éducatifs 1. 2. Sensibiliser les élus municipaux aux préoccupations écologiques des élèves. Initier l

Plus en détail

alimentées par l eau de de surface Dans une goutte d eau Pompes à chaleur EN BREF Les pompes à chaleur

alimentées par l eau de de surface Dans une goutte d eau Pompes à chaleur EN BREF Les pompes à chaleur Dans une goutte d eau Pompes à chaleur alimentées par l eau de surface EN BREF Les pompes à chaleur alimentées par l eau de surface permettent de faire un transfert de chaleur entre un plan d eau et un

Plus en détail

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère Collecte et dépollution des eaux usées points de repère coûts environnement assainissement Toute eau utilisée pour l activité humaine devient eau usée En France, un habitant consomme en moyenne 150 litres

Plus en détail

LES ESPACES PRODUCTIFS

LES ESPACES PRODUCTIFS LES ESPACES PRODUCTIFS fiche d objectifs/ Plan détaillé Quels sont les principaux espaces productifs français? Comment fonctionnent-ils et évoluent-ils face à la mondialisation? Respectent-ils le développement

Plus en détail

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme.

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Les sources d énergie Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Un scénario déclencheur Ibla, 2067... Les énergies fossiles sont presque épuisées. Les

Plus en détail

n 1 CLIMAT Les centrales photovoltaïques au sol : clefs de lecture

n 1 CLIMAT Les centrales photovoltaïques au sol : clefs de lecture n 1 dequestions CLIMAT Les centrales photovoltaïques au sol : clefs de lecture Octobre 2009 Les centrales photovoltaïques au sol : Les centrales photovoltaïques au sol : clefs de lecture Un marché en plein

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

Notre usage quotidien de l eau. L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes

Notre usage quotidien de l eau. L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes Notre usage quotidien de l eau L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes En France, en 2009, chacun d entre nous a consommé en moyenne 165 litres d eau par jour, tous

Plus en détail

Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007

Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007 Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007 Rencontre sur l Agriculture périurbaine Arrageoise : Sa place dans la dynamique économique du territoire et son devenir Préambule : Le SCoT et l Agriculture une

Plus en détail

FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI. Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels

FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI. Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI LE PATRIMOINE CONTENU ET ENJEUX Quelques éléments de réflexion... Sur la notion de patrimoine elle même Qu est ce que le patrimoine? Patrimoine

Plus en détail

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date Séminaire Arceau Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective Intervenant le Grand Paris Service Date Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restaurer les milieux aquatiques Un enjeu prioritaire du SDAGE les problèmes de continuité et

Plus en détail

L Alagnon donne libre cours aux poissons

L Alagnon donne libre cours aux poissons ÉCLAIRAGES La continuité écologique, c est vital! Parmi les affluents de l Allier, l Alagnon a le plus fort potentiel de reproduction pour le Saumon Atlantique. Grâce à l arasement ou à l aménagement des

Plus en détail

Consultation du public sur les documents de planification dans le domaine de l eau : SDAGE et programme de mesures. Synthèse Juin 2009

Consultation du public sur les documents de planification dans le domaine de l eau : SDAGE et programme de mesures. Synthèse Juin 2009 Consultation du public sur les documents de planification dans le domaine de l eau : SDAGE et programme de mesures Synthèse Juin 2009 COMITE DE BASSIN DE LA REUNION DIREN OFFICE DE L'EAU - Consultation

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

MAISON DE LA BEAUCE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2011 /201 2

MAISON DE LA BEAUCE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2011 /201 2 MAISON DE LA BEAUCE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2011 /201 2 LA MAISON DE LA BEAUCE CENTRE D'INTERPRÉTATION ET ESPACE CULTUREL DE LA BEAUCE La Maison de la Beauce, association

Plus en détail

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises Dans le cadre de démarches environnementales et de développement durable, de nombreux maîtres d ouvrages, notamment les collectivités territoriales,

Plus en détail

Chapitre 12. Le développement durable

Chapitre 12. Le développement durable Chapitre 12. Le développement durable 197 1. L eau 200 A. Les feuillées 200 B. l intendance 200 2. Les déchets 200 3. La biodiversité 201 4. L énergie 202 5. Le voisinage 202 6. Être un exemple 202 197

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

PNRLF07. Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau

PNRLF07. Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau Zone humide déterminée d'après la végétation PNRLF07 Présence de plan d'eau :oui/1 Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau Renseignements généraux

Plus en détail

LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU

LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU Règlement du 5 ème concours photo sur le bassin Loire Bretagne LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU DU 1er JUILLET AU 30 SEPTEMBRE 2011 La sécheresse est un évènement climatique naturel qui survient quand

Plus en détail

1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués. 2. Imperméabilisation des sols

1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués. 2. Imperméabilisation des sols DEVELOPPEMENT DURABLE ET QUALITE ENVIRONNEMENTALE en Aménagement du Territoire, Urbanisme, Architecture et Construction 1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués Nouvelle méthodologie

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

Marais d Archine. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017

Marais d Archine. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017 Marais d Archine Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017 Un programme de gestion pour préserver la biodiversité La biodiversité constitue une ressource fondamentale pour la collectivité.

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES Atelier pour l Envirothon 18 Novembre 2006 Dans l Histoire Les énergies renouvelables ont été les premières à être utilisées par l homme La biomasse Le vent L

Plus en détail

Gestion intégrée de l eau et interactions entre sciences et action publique

Gestion intégrée de l eau et interactions entre sciences et action publique Gilles PINAY Président du CRESEB Gestion intégrée de l eau et interactions entre sciences et action publique Retours d expériences Contact : Laurent Grimault laurent.grimault@region-bretagne.fr 02.22.93.98.04

Plus en détail

2. INDICATEURS PERTINENTS (permettant de suivre l évolution de la variable dans le temps)

2. INDICATEURS PERTINENTS (permettant de suivre l évolution de la variable dans le temps) GARONNE 2050 VARIABLE : stockage et utilisation des stocks 1. DÉFINITION DE LA VARIABLE Cette variable s intéresse aux différents moyens de stocker l eau en un site donné et à une période donnée de l année

Plus en détail

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Les enjeux des domaines skiables européens Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Par Laurent Reynaud Délégué Général de Domaines Skiables de France Représentant de la FIANET Fédération Internationale des

Plus en détail

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Obstacle sur le Bocq à Chansin. RÉHABILITATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU EN RÉGION WALLONNE : UN PROJET PILOTE GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Un projet Life Environnement a vu le

Plus en détail

Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire. Antoine GARCIA Ville de BESANCON

Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire. Antoine GARCIA Ville de BESANCON Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire Antoine GARCIA Ville de BESANCON Mardi 13 mai 2014 Associations d idées Hier / Aujourd hui / Demain Réseau unitaire / Réseau

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

Introduction. Manifeste pour les territoires «naturbains» naturba / Séminaire de clôture 1 er et 2 décembre 2011 / Le manifeste

Introduction. Manifeste pour les territoires «naturbains» naturba / Séminaire de clôture 1 er et 2 décembre 2011 / Le manifeste Le manifeste 3 Introduction Manifeste pour les territoires «naturbains» Ce livret a été réalisé à l occasion du séminaire de clôture naturba. Il fait parti d un coffret remis aux participants. L espace

Plus en détail

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale.

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale. LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon Chaque année, un projet est confié aux élèves de Term STAV par un partenaire professionnel du secteur de l aménagement des espaces

Plus en détail

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante Fabienne SANS SMEAG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona Une démarche innovante

Plus en détail

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron PREFET DE l AVEYRON Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron Réunion d information des propriétaires et des exploitants Mercredi 10 décembre 2014 Pourquoi restaurer la continuité

Plus en détail

Etude d un système hydraulique en cours de transformation: le canal El Resqa, delta du Nil Directeur de recherche: Thierry RUF

Etude d un système hydraulique en cours de transformation: le canal El Resqa, delta du Nil Directeur de recherche: Thierry RUF Université d Agriculture du Caire au sein du «Center for Rural Development Research and Studies» Etude d un système hydraulique en cours de transformation: le canal El Resqa, delta du Nil Directeur de

Plus en détail

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014 Compte-rendu Atelier 1 : Comment créer de la valeur ajoutée et de la richesse à partir des ressources territoriales? Ressources territoriales : agriculture diversifiée (mais

Plus en détail

Chapitre 3 : Vers une agriculture durable

Chapitre 3 : Vers une agriculture durable Chapitre 3 : Vers une agriculture durable Au XXI siècle, on prévoit une population de 9 milliards d êtres humains. Nourrir la population est donc un défi majeur. Cf. cours de seconde : problèmes de la

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage

Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage «La façon de nous voyons les choses est la source de la façon dont nous pensons et de la façon dont nous agissons Jamais nous

Plus en détail