Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés"

Transcription

1

2 Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés Le Centre Jean-Pierre Timbaud est un Centre de Rééducation Professionnelle et sociale (CRP) dont la vocation est de permettre aux personnes privées d emploi, pour des raisons d inaptitudes médicales, de se réinsérer en milieu ordinaire de travail par l apprentissage d un nouveau métier compatible avec leur situation de santé. A l issue de leur formation, elles ont acquis un savoir-faire qui répond aux attentes des entreprises. L embauche de nos stagiaires peut vous permettre, du fait de leurs compétences, de remplir avantageusement les obligations légales d emploi de travailleurs handicapés. Le Centre Jean-Pierre TIMBAUD emploie un peu plus de 120 salariés et possède une capacité d accueil de 283 stagiaires. Il est géré par l Association Ambroise Croizat, tout comme deux autres CRP, Suzanne Masson (Paris 12 ème ), Louis Gatignon (Vouzeron, dans le Cher), ainsi que l hôpital Pierre Rouquès, («Les Bluets» - Paris 12 ème ) et le Centre de santé Fernand Lamaze. 2

3 Un dispositif à l échelon national Le Centre Jean-Pierre Timbaud est adhérent à la Fédération des Associations, Groupements et Etablissements de Réadaptations pour les personnes en situation de Handicap (FAGERH) qui anime un réseau d établissements répartis sur le territoire national. Depuis plus de 60 ans, la FAGERH défend les intérêts des personnes handicapées auprès des pouvoirs publics, notamment sur les questions d orientation, de formation et d insertion professionnelle. La FAGERH est membre du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées. Elle a participé à l élaboration de la loi du 11 février 2005, pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. La, c est : Chaque année, près de personnes obtiennent le statut de «travailleur handicapé» par la MDPH, mais seules d entre elles bénéficient d une formation en CRP. 143 établissements et services de pré-orientation et de réadaptation professionnelle établissements et services de pré-orientation et de réadaptation professionnelle établissements et services de pré-orientation et de réadaptation professionnelle en France, Outre-Mer compris... dont 76 centres de formation... dont 80 centres de formation 240 formations qualifiantes ou diplômantes... dont 80 centres de formation 240 formations qualifiantes ou diplômantes 14 secteurs d activités 240 formations qualifiantes ou diplômantes 61 organismes gestionnaires 14 secteurs d activités 14 secteurs d activités personnes formées chaque année 62 associations et organismes gestionnaires 57 associations et organismes gestionnaires 77 % de réussite aux examens personnes formées chaque année personnes formées chaque année 60 % des stagiaires qui retrouvent un emploi au bout de 1 an 75 % de réussite aux examens 75 % de réussite aux examens 3

4 Les spécificités de ce dispositif Le financement Établissement médico-social, le Centre Jean-Pierre Timbaud remplit une mission de service public. Il est agréé et conventionné par la Sécurité sociale, l Agence Régionale de Santé et le Conseil Régional d Île-de-France. Il est financé au prix de journées stagiaires par la CPAM et la Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie (CNSA). Comment intégrer un CRP? L admission est conditionnée par une reconnaissance en qualité de «Travailleur Handicapé». Les personnes bénéficient alors d un droit au Reclassement Professionnel qu elles doivent faire valoir à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) dont elles dépendent. Depuis janvier 2006, en application de la loi du 11 février 2005, ce sont les Commissions des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui, au sein des MDPH, se prononcent sur les orientations des travailleurs handicapés. Une pédagogie adaptée Placé au coeur du dispositif de formation, le stagiaire bénéficie d une pédagogie adaptée aux adultes, qui s appuie sur le projet individuel et la réalité des situations des stagiaires. Ces derniers sont plongés très tôt dans la (re)découverte du monde professionnel et de son environnement : tout est prétexte pour recréer les conditions et les contraintes de l entreprise. Nos formations sont dispensées par des formateurs certifiés justifiant d une expérience professionnelle avérée (5 ans minimum). Toutes et tous sont titulaires d un titre ou diplôme de niveau supérieur à celui enseigné. Nos plateaux techniques sont constamment remis à niveau afin d être en adéquation avec le monde du travail. 4

5 La rémunération des stagiaires Pendant la formation, les stagiaires sont rémunérés sur la base de leur salaire antérieur, par des fonds gérés par le Conseil Régional d Île-de-France (ASP). Le rôle clé d un service Médico-Psycho-Social Au sein des CRP, le stagiaire est accompagné par une équipe Médico-Psycho-Sociale (MPS) qui prend en compte sa situation individuelle. Au-delà des soins médicaux apportés aux stagiaires selon leur pathologie propre, elle joue un rôle essentiel dans le renforcement des équilibres nécessaires au suivi d une formation. Au centre Jean-Pierre Timbaud, le service MPS dispose d un équipement adapté et d équipes de professionnels expérimentés : des médecins (médecine générale, rhumatologie et psychiatrie), infirmières et kinésithérapeutes qui dispensent des soins, assurent le suivi médical et les liaisons avec les médecins traitants, une psychologue, qui participe à l accompagnement du stagiaire, une ergonome, qui conseille et réalise des adaptations de postes, des assistantes sociales qui proposent aide et conseils face aux difficultés rencontrées et assurent les relais avec les services sociaux et services administratifs extérieurs, des secrétaires sociales qui élaborent les dossiers administratifs et assurent la liaison avec les MDPH et nos partenaires du reclassement. L accompagnement des stagiaires tout au long de la formation, doublé du soutien du secteur Médico-Psycho-Social, permet de maintenir un taux de présence de 85,50 % (chiffre 2012). Une démarche collective au service de l individu Le personnel MPS, en collaboration étroite avec les formateurs, concoure également à la réussite du projet professionnel du stagiaire par un travail interdisciplinaire. 5

6 Le chemin du reclassement Nadia, 39 ans est coiffeuse. Suite à l apparition d une forte allergie à certains produits cap elle subit plusieurs arrê travail, avec des tentat reprise de son poste en m thérapeutique. Les traitements restan insuffisants, le médeci travail prononce une ina totale au poste et enga une procédure de recon professionnelle. MALADIE CONGENITALE ACCIDENT MALADIE MALADIE PROFESSIONNELLE DÉFICIENCE(S) CAUSES D INCAPACITÉS FONCTIONNELLES ET/OU PROFESSIONNELLES + ACTIONS THÉRAPEUTIQUES (CHIRURGIE, RÉANIMATION, PSYCHIATRIE, RÉÉDUCATION...) Retour à l état antérieur de capacité Incapacité(s) restante(s) HANDICAP Compatible avec l ancien métier, poste adapté ou non INCAPACITÉ TOTALE Inaptitude médicale à l exercice de la profession antérieure PRESCRIPTION MÉDICALE DE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL Demande individuelle Commission des Droits à l Autonomie des Personnes Handicapées - MDPH CAP-Emploi Accompagnement individuel à l insertion professionnelle Milieu de travail protégé Formation en vue du reclassement professionnel Son dossier est instruit la Maison Départementa des Personnes Handica (MDPH), qui lui reconna qualité de travailleur han le droit au reclassement professionnel et le droit à une nouvelle formation qualifiante. Souhaitant dans un métier de conta clientèle, mais sans pro particulier, Nadia obtien un stage de pré-orientati Après des visites de CRP des tests psychotechniq elle s oriente vers la form d Agent Administratif disp 6

7 MDPH : Maison Départementale des Personnes Handicapées CPO : Centre de Pré-Orientation CRP : Centre de Rééducation Professionnelle ERP : Ecole de Rééducation Professionnelle UEROS : Unité Expérimentale d Evaluation, de Réentraînement et d Orientation Sociale et/ou Professionnelle Milieu spécialisé de formation : UEROS, CPO, ERP, CRP, dont le Centre Jean-Pierre Timbaud Milieu ordinaire de formation : AFPA, GRETA, privé... d Agent Administratif disp au Centre Jean-Pierre Tim La formation dure 16 mo elle comprend deux stag en entreprise, dont le de débouche sur une propo d embauche de son emp RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE MDPH : Maison Départementale des Personnes Handicapées CPO : Centre de Pré-Orientation CRP : Centre de Rééducation Professionnelle ERP : École de Rééducation Professionnelle UEROS : Unité Expérimentale d'evaluation, de Réentraînement et d Orientation Sociale et/ou Professionnelle Aujourd hui Nadia est e charge de l accueil phy et téléphonique d une s de fournitures industrie elle est ravie de son chan de métier, son chef de s apprécie ses qualités relationnelles et son ef Nadia, 39 ans, est coiffeuse. Suite à l apparition d une forte allergie à certains produits capillaires, elle subit plusieurs arrêts de travail, avec des tentatives de reprise de son poste en mi-temps thérapeutique. Les traitements restant insuffisants, le médecin du travail prononce une inaptitude totale au poste et engage une procédure de reconversion professionnelle. Souhaitant rester dans un métier de contact clientèle, mais sans projet particulier, Nadia obtient de faire un stage de pré-orientation. Après des visites de CRP et des tests psychotechniques, elle s oriente vers la formation d Agent Administratif dispensée au Centre Jean-Pierre Timbaud. La formation dure 16 mois, elle comprend deux stages en entreprise, dont le dernier débouche sur une proposition d embauche de son employeur. Son dossier est instruit par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), qui lui reconnaît la qualité de travailleur handicapé, le droit au reclassement professionnel et le droit à suivre une nouvelle formation qualifiante. Aujourd hui, Nadia est en charge de l accueil physique et téléphonique d une société de fournitures industrielles, elle est ravie de son changement de métier, son chef de service apprécie ses qualités relationnelles et son efficacité. 7

8 Nos formations Des formations qualifiantes. Depuis 1984, le Centre Jean-Pierre TIMBAUD propose des formations qualifiantes adaptées au profil des personnes accueillies et au marché du travail. Les formations qualifiantes dispensées au Centre sont sanctionnées par un titre professionnel délivré par le Ministère en charge de l Emploi, et inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles. Celles-ci se déroulent sur 12 à 22 mois. Notre catalogue comprend 8 formations qualifiantes du niveau BEP/CAP au niveau BTS, réparties au sein de 2 pôles : le Tertiaire administratif et les Télécommunications & Industrie (T.I). Le Pôle Tertiaire Responsable : Isabelle LAMBERT-BOUHTIT Tél : Le Pôle T.I Agent Administratif (AA) Niveau V Agent Administratif - Dispositif Aménagé (AA- DA) Niveau V Secrétaire Assistante (SA) Secrétaire Assistante Médico-Social(e) (SAMS) Niveau IV Technicien(ne) en Comptabilité et Gestion avec Informatique appliquée (TCGIa) Niveau IV Responsable : Alain COIGNARD Tél : Electricien(ne) de Maintenance des Systèmes Automatisés (EMSA) Niveau V Technicien(ne) Réseaux et Télécommunications d Entreprise (TRTE) Niveau IV Gestionnaire de Paie (GP) Niveau III 8

9 Des actions spécifiques : Notre établissement propose également 3 actions réparties au sein d un Pôle Projet : une action de redynamisation et d élaboration de projet (Accès 5), une action d élaboration de projets vers les métiers de l industrie et des services aux entreprises (Projet ISE), et une action de Remise A Niveau (R.A.N.). Le Pôle Projet Responsable : Fatma ZENGLI Tél : Projet Industrie et Services aux Entreprises (ISE) ACCES 5 Remise A Niveau Les Périodes de stage en Entreprise Les formations qualifiantes incluent 1 à 3 stages en entreprise afin de mettre en pratique les nouvelles compétences acquises. En accueillant nos stagiaires pour des périodes de 4 à 8 semaines, vous leur permettrez de devenir les professionnels que vous recherchez. Par ailleurs, les stagiaires ACCES 5 et Projet ISE doivent également effectuer des stages d observation en entreprise (durée variable) afin de vérifier l adéquation du métier avec le projet professionnel visé. 9

10 Nadia, 39 ans est coiffeuse. Suite à l apparition d une forte allergie à certains produits cap elle subit plusieurs arrê travail, avec des tentat reprise de son poste en m thérapeutique. Les traitements restan insuffisants, le médeci travail prononce une ina totale au poste et enga une procédure de recon professionnelle. Son dossier est instruit la Maison Départementa des Personnes Handica (MDPH), qui lui reconna qualité de travailleur han le droit au reclassement professionnel et le droit une nouvelle formation qualifiante. Souhaitant dans un métier de conta clientèle, mais sans pro particulier, Nadia obtien un stage de pré-orientati Après des visites de CRP des tests psychotechni elle s oriente vers la form d Agent Administratif disp L insertion professionnelle pour finalité MALADIE PROFESSIONNELLE MALADIE CONGENITALE ACCIDENT MALADIE L objectif du Centre Jean-Pierre Timbaud est l insertion professionnelle des bénéficiaires en milieu ordinaire de travail. Tout au long de leur parcours au Centre, les stagiaires sont guidés dans une démarche dynamique de recherche d emploi en vue de leur reconversion professionnelle. DÉFICIENCE(S) CAUSES D INCAPACITÉS FONCTIONNELLES ET/OU PROFESSIONNELLES + ACTIONS THÉRAPEUTIQUES (CHIRURGIE, RÉANIMATION, PSYCHIATRIE, RÉÉDUCATION...) A l issue de la formation, un suivi de l insertion professionnelle des stagiaires est effectué à 3, 6, 9, 12 et 24 mois. Nos partenariats Incapacité(s) restante(s) Afin d optimiser les résultats d insertion de nos stagiaires et de garantir la qualité des formations qu il dispense, le Centre Jean-Pierre Timbaud entretient des relations étroites avec le monde professionnel et les entreprises d accueil de ses stagiaires. Il a notamment formalisé avec certaines d entre elles des partenariats prenant la forme de conventions aux objets très variés : Retour à l état antérieur de capacité HANDICAP Inaptitude médicale à l exercice de la profession antérieure INCAPACITÉ TOTALE Compatible avec l ancien métier, poste adapté ou non accueil de stagiaires en Période en entreprise recrutement formation des formateurs PRESCRIPTION MÉDICALE DE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL Demande individuelle Commission des Droits à l Autonomie des Personnes Handicapées - MDPH aide financière et matérielle simulation d entretien pour les stagiaires participation à des jurys d examen pour l épreuve finale plus-value pédagogique financement de travaux d étude dans le cadre d évolution de formations... Formation en vue du reclassement professionnel Milieu de travail protégé CAP-Emploi Accompagnement individuel à l insertion professionnelle 10

11 au Centre Jean-Pierre Tim La formation dure 16 mo elle comprend deux stag en entreprise, dont le de débouche sur une propo d embauche de son emp Aujourd hui Nadia est e charge de l accueil phys et téléphonique d une s de fournitures industrie elle est ravie de son chan de métier, son chef de s apprécie ses qualités relationnelles et son ef Les conventions de partenariat signées... Milieu ordinaire de formation : AFPA, GRETA, privé... Milieu spécialisé de formation : UEROS, CPO, ERP, CRP, dont le Centre Jean-Pierre Timbaud RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE MDPH : Maison Départementale des Personnes Handicapées CPO : Centre de Pré-Orientation CRP : Centre de Rééducation Professionnelle ERP : École de Rééducation Professionnelle UEROS : Unité Expérimentale d'evaluation, de Réentraînement et d Orientation Sociale et/ou Professionnelle... ainsi que les entreprises et les structures publiques qui accueillent nos stagiaires et nous soutiennent : MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ ADIA AREVA EXPRIMM IT GO VOYAGE INEO-SUEZ LVMH MINISTERE DE LA DEFENSE NEXTIRAONE RATP SANOFI AVENTIS SERVAIR THALES... 11

12 Quelques chiffres 3 1 Parmi nos stagiaires, nous comptons : 48 % femmes 4 % 2 52 % hommes 12 Moyenne d âge La moyenne d âge des bénéficiaires de notre dispositif est de 44 ans. % % 7 Les situations médicales 2 % de moins de 24 ans 19 % entre 25 et 34 ans 41 % entre 35 et 44 ans 38 % de plus de 45 ans Les situations médicales à l origine de la demande de reclassement relèvent pour : 58 % de la Rhumatologie, 9 % de la Psychiatrie, 9 33 % de toutes les pathologies autres que nous classifions en médecine générale.

13 Origines Professionnelles La population accueillie est essentiellement constituée de professionnels devenus inaptes à l exercice de leurs métiers. Selon nos statistiques, il s agit de personnels issus pour : 75 % du commerce, services et industrie 9 % de l administratif 8 % du bâtiment 5 % divers A noter que 3 % des personnes accueillies sont sans profession. 85,70 % * de taux de réussite à l examen 58 % ** de taux de placement en entreprise * Chiffres 2012 * * Chiffres 2012 sur les situations connues (taux de réponse : 91,45 %) 13

14 Ce que dit la loi L obligation d emploi L obligation d emploi de travailleurs handicapés est maintenue à 6 % de l effectif pour les entreprises d au moins 20 salariés. La contribution versée à l AGEFIPH Chaque année, dans le cadre de la Déclaration d obligation d emploi des travailleurs handicapés adressée à la DIRECCTE, l entreprise de plus de 20 salariés doit recenser les «unités bénéficiaires». C est à partir du nombre d unités manquantes qu est calculé le montant de la contribution à verser à l Agefiph. Le montant versé à l AGEFIPH pour chaque bénéficiaire manquant correspond à : le Smic horaire pour les entreprises 400 fois de 20 à 199 salariés (soit brut) 500 fois le Smic horaire pour les entreprises de 200 à 749 salariés (soit brut) 600 fois le Smic horaire pour les entreprises de 750 salariés et plus (soit brut) Depuis juillet 2010, si l entreprise n a pris aucun engagement pour l emploi des travailleurs handicapés pendant une période supérieure à 3 ans, le montant s élèvera à fois le Smic par bénéficiaire manquant, quelle que soit la taille de l entreprise (soit brut). Sont pris en compte pour le calcul de la contribution : Le recrutement des personnes handicapées en CDI ou en CDD. Le recrutement des intérimaires ou salariés handicapés mis à disposition par d autres entreprises, au prorata de leur temps de présence. 14

15 L accueil de stagiaires de la formation professionnelle accomplissant un stage dans l entreprise d une durée minimum de 40 heures. La conclusion des contrats avec les secteurs protégés ou adaptés pour de la sous-traitance, des achats de fournitures... La signature d un accord d entreprise avec les partenaires sociaux, agréé par la DIRECCTE. Il est possible de minorer la contribution en cas de recrutement : d un salarié handicapé pour la première fois. d un salarié de moins de 26 ans ou de plus de 50 ans. d un travailleur handicapé chômeur de longue durée. d un travailleur handicapé sortant d un ESAT... d un bénéficiaire sur des emplois demandant des conditions d aptitudes particulières. d un salarié dont le handicap lourd est reconnu.... et en cas de dépenses liées à : la formation, l information et la sensibilisation du personnel. une démarche en faveur de l accessibilité du salarié à l entreprise. l aménagement du poste de travail. la formation d une personne handicapée au-delà de l obligation légale. les partenariats avec des structures spécialisées. la mise en place de transports adaptés ou d aides au logement pour les salariés handicapés de l entreprise. Aides financières de l AGEFIPH si l entreprise : met en place une politique d emploi des personnes handicapées. recrute un collaborateur handicapé. préserve l emploi d un collaborateur handicapé. adapte des postes de travail. gère l intégration et l évolution professionnelle de ses salariés handicapés. Les entreprises de moins de 20 salariés qui ne sont pas assujetties à l obligation d emploi peuvent bénéficier de l ensemble des aides de l AGEFIPH pour toute initiative prise en faveur de l insertion professionnelle des travailleurs handicapés. 15

16 Centre Jean-Pierre Timbaud 60, rue de la République MONTREUIL CEDEX Tél : Fax : Internet : Accès Métro ligne 9 : Porte de Montreuil Métro ligne 1 : Saint-Mandé Tram T3 : arrêt Porte de Montreuil Périphérique Est : sortie Porte de Montreuil Réadaptation professionnelle Centre de Rééducation Professionnelle et/ou Centre de Pré-Orientation Cette marque prouve la conformité à la norme NF X (Partie 1 et/ou 2) et au règlement de certification NF 370. Elle garantit que la qualité de l accueil, des informations fournies, de l accompagnement médico-psycho-social et pédagogique des personnes en situation de handicap, de l orientation et/ou de la formation et l analyse de la satisfaction des bénéficiaires sont contrôlés régulièrement par AFNOR Certification 11 rue Francis de Pressensé La Plaine Saint-Denis Cedex - France Le Centre Jean-Pierre Timbaud est un établissement de l Association Ambroise Croizat

Centre de Rééducation Professionnelle et sociale Jean-Pierre Timbaud

Centre de Rééducation Professionnelle et sociale Jean-Pierre Timbaud Centre de Rééducation Professionnelle et sociale Jean-Pierre Timbaud Une solution durable à votre obligation d emploi des travailleurs handicapés Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs

Plus en détail

Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés

Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés Le Centre Jean-Pierre Timbaud est un Centre de Rééducation Professionnelle et sociale (CRP) dont la vocation est de permettre aux personnes

Plus en détail

GUIDE. DU PARCOURS D ACCÈS AUX CENTRES & ÉCOLES DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE (CRP OU ERP) pour les Fonctionnaires Territoriaux

GUIDE. DU PARCOURS D ACCÈS AUX CENTRES & ÉCOLES DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE (CRP OU ERP) pour les Fonctionnaires Territoriaux GUIDE DU PARCOURS D ACCÈS AUX CENTRES & ÉCOLES DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE (CRP OU ERP) pour les Fonctionnaires Territoriaux RECONNAISSANCE DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ RECONVERSION PROFESSIONNELLE ACQUISITION

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés I. QUELLES OBLIGATIONS? UNE OBLIGATION A PARTIR DE 20 SALARIES Tous les employeurs occupant au moins 20 salariés (l effectif s

Plus en détail

13eme Journée Santé et Sécurité au Travail. Conférence. Mobiliser les dispositifs de reconversion professionnelle

13eme Journée Santé et Sécurité au Travail. Conférence. Mobiliser les dispositifs de reconversion professionnelle 13eme Journée Santé et Sécurité au Travail Conférence Mobiliser les dispositifs de reconversion professionnelle La rééducation professionnelle et sociale Une solution à la réinsertion professionnelle des

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

Le maintien dans l emploi

Le maintien dans l emploi Le maintien dans l emploi Aspects réglementaires Dr JM STERDYNIAK METRANEP - 30 septembre 2008 1 Le champ du sujet Défi majeur pour les services de santé au travail. Code du Travail :? «maintien dans l

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

Tableau de bord 2013

Tableau de bord 2013 Indicateurs de l emploi des travailleurs handicapés Actualisation octobre 2013 85,6 Tableau de bord 2013 Statistiques et indicateurs du handicap et de l insertion professionnelle en Rhône-Alpes par l O

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 CONSERVER SON EMPLOI c est normal et c est possibie Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Ouverture d une nouvelle formation de Praticien Bien-Être. pour personnes déficientes visuelles

Ouverture d une nouvelle formation de Praticien Bien-Être. pour personnes déficientes visuelles Ouverture d une nouvelle formation de Praticien Bien-Être pour personnes déficientes visuelles Par le CRDV (Centre de Rééducation pour Déficients Visuels) En partenariat avec HECATE FORMATION Avec le soutien

Plus en détail

PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE

PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE ANNEXE 2 AU PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE CONCERNANT LES DISPOSITIFS DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle La lettre du N 4 Décembre 2005 La réforme de la formation professionnelle La formation professionnelle est un moyen de développer rapidement et efficacement les compétences des hommes et des femmes de

Plus en détail

INSERTION PROFESSIONNELLE

INSERTION PROFESSIONNELLE DOSSIER THEMATIQUE INSERTION PROFESSIONNELLE 2010 Maison des personnes handicapées Pôle professionnel 59, avenue de Fès B.P 7353 34086 Montpellier Cedex 4 SOMMAIRE 1. RECONNAISSANCE DE LA QUALITE DE TRAVAILLEUR

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés.

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de Branche 2006-2010 relatif à l Obligation

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de branche relatif à l Obligation d Emploi des

Plus en détail

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr DEVENIR apprenti ARAASSM Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr LA formation Niveau Formation Volume horaire (théorie) Durée

Plus en détail

www.synhorcat.com POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE DE BONNES PRATIQUES

www.synhorcat.com POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE DE BONNES PRATIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES DANS LES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS, TRAITEURS ORGANISATEURS DE RECEPTION www.synhorcat.com EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES : UNE OBLIGATION

Plus en détail

ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE

ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE COUBERT Les différentes prises en charge du Centre de réadaptation de Coubert Les services : Réadaptation des pathologies cérébrales (30 lits):

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique

Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique Classification Internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé AC D Apolito Du modèle médical à la CIF 1 Approche

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale Sommaire Chiffres clé : l emploi des travailleurs handicapés La politique

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009 SOMMAIRE 1. PRÉAMBULE page 2 2. LA CHARTE HANDICAP page 4 LE RECRUTEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES AU CENTRE POMPIDOU L ACCUEIL ET L INTÉGRATION

Plus en détail

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale entreprises générales de france BTP Les engagements de l entreprise générale en matière sociale et sociétale 1 Sommaire Introduction............. page 3 Les engagements sociaux...................... pages

Plus en détail

Cahier des Charges. Appel d offre restreint

Cahier des Charges. Appel d offre restreint Cahier des Charges Appel d offre restreint Consultation pour une demande de prestations concernant l évaluation externe des établissements médico-sociaux Date limite de candidature : 31/03/2014 Contact

Plus en détail

Dr Catherine Pruvost MDPH 75

Dr Catherine Pruvost MDPH 75 Présentation de la loi du 11 février 2005 sur l égalité des chances et des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et de ses dispositifs Dr Catherine Pruvost MDPH 75 1 LA PRISE

Plus en détail

Critères d éligibilité

Critères d éligibilité Ce document vous est proposé à titre d exemple pour vous faciliter la rédaction de votre accord et ne saurait être exhaustif Ce document servira à l EXONÉRATION de la contribution Agefiph Titre de l accord

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil

Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTÈRE CHARGÉ DE L EMPLOI DE NIVEAU V LE MÉTIER L Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil assure le suivi et le traitement administratif

Plus en détail

GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010

GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010 GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010 Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs 207 rue de Bercy 75012 PARIS Tel : 01 43 45 45 42 Fax : 01 43 42 44 08 http://www.fncc.coop Les

Plus en détail

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 -

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 - CONSTAT pour 5% des salariés suivis par un médecin du travail se pose la question de l aptitude médicale au poste soit 700 000 personnes 150 000 avis d inaptitude sont émis chaque année contre 70 000 il

Plus en détail

HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE

HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE 6. HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE Gilles Barbier, Céline Avengozar «La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de son handicap quels que soient l

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ COS CRPF

RAPPORT D ACTIVITÉ COS CRPF RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 COS CRPF PUBLIC ACCUEILLI Âge des bénéficiaires Il varie considérablement selon les actions. Le public de formation étant en moyenne moins âgé que le public des actions d insertion.

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

Atelier social sur les questions liées au travail

Atelier social sur les questions liées au travail Atelier social sur les questions liées au travail Avril 2013 Nathalie RAYMOND Assistante Sociale Lorsque vous êtes en difficulté dans le cadre du travail, vous pouvez solliciter différents dispositifs

Plus en détail

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2009 Une étude sur l emploi des travailleurs handicapés au sein des établissements de la Branche de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

Guide des contrats de professionnalisation

Guide des contrats de professionnalisation Guide des contrats de professionnalisation Maj 24/08/2015 OPCABAIA 14 18 rue Ballu 75009 PARIS www.opcabaia.fr Fiche pratique Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un

Plus en détail

La Reconversion Des écoles au cœur du métier

La Reconversion Des écoles au cœur du métier La Reconversion Des écoles au cœur du métier Les Ecoles de Reconversion Professionnelle de l Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Mode d emploi 1 L ONAC, établissement public en

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr Avant de se former il est indispensable de bien s informer, pour se faire tout un réseau existe afin de pallier à toutes les éventualités ou vos besoins en formation. Pour les acteurs de l orientation

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées?

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Conférence-débat n 2 Bernadette MOREAU, Directrice de la Compensation à la CNSA ; Professeur Alain DOMONT, Professeur à l Hôpital Corentin

Plus en détail

FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A

FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A LA DEFINITION DE L EMPLOI Les infirmiers et techniciens paramédicaux cadre de santé exercent des fonctions d'encadrement ou des responsabilités particulières correspondant

Plus en détail

Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes

Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes Une offre spécialisée et complémentaire au service des personnes en situation de handicap

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

1. La formation continue pour les demandeurs d emploi (financée par la Région, Pôle Emploi et l Etat)

1. La formation continue pour les demandeurs d emploi (financée par la Région, Pôle Emploi et l Etat) Identifier les mesures de formation proposées par la Région Rhône-Alpes Décembre 2009 PRINCIPES D ORGANISATION DES MESURES DE FORMATION CONTINUE On distingue deux niveaux dans la formation continue 1.

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Les emplois d avenir DOSSIER DOSSIER DE PRESSE 6 février 2013 Les objectifs du dispositif s objectifs du dispositif Les emplois d Avenir ont pour ambition : - de fournir aux jeunes

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014 EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014 1 2 3 Période de professionnalisation 4 5 Droit Individuel à la Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire?

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire? Juin 2012 Questions sociales Qu est-ce que le mi-temps thérapeutique? Le mi-temps thérapeutique se met en place après avis du médecin traitant et du médecin de la Sécurité sociale, à la suite d un arrêt

Plus en détail

Communication. Emetteur : M. VAQUER / C.RICHTER. Commentaire ASF

Communication. Emetteur : M. VAQUER / C.RICHTER. Commentaire ASF Avec «Vigilance Circulaires», vous l auriez déjà! Pour un accès instantané aux circulaires ASF, abonnez-vous dès maintenant (gratuit) Info : circulaires@asf-france.com Communication Numéro : ASF 05.218

Plus en détail

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social Les métiers et les formations du travail social Éducateur spécialisé L éducateur spécialisé concourt à l éducation d enfants et d adolescents ou au soutien d adultes présentant un handicap, des troubles

Plus en détail

ÉTUDES 2014 INTERIM & FORMATION. en Centre en 2013

ÉTUDES 2014 INTERIM & FORMATION. en Centre en 2013 ÉTUDES 04 INTERIM & FORMATION en Centre en 0 INTERIM & FORMATION en France en 0 ACTIVITÉ DE L INTÉRIM Centre Rang régional Agences 07 -,6 % 8 Missions 809 85 5, % 7 NOMBRE D INTÉRIMAIRES, EN ETP* Centre

Plus en détail

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique Fonction Publique n 132 Le point sur... Personnes handicapées dans la Fonction Publique Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11-2-2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

FNATH Grand Sud. 10 rue du Château d Eau 31140 Aucamville. Tel. 05 61 70 24 83 Mail : fnathgrandsud@bbox.fr http//fnath-grand-sud.

FNATH Grand Sud. 10 rue du Château d Eau 31140 Aucamville. Tel. 05 61 70 24 83 Mail : fnathgrandsud@bbox.fr http//fnath-grand-sud. FNATH Grand Sud 10 rue du Château d Eau 31140 Aucamville Tel. 05 61 70 24 83 Mail : fnathgrandsud@bbox.fr http//fnath-grand-sud.org Présentation par : Audrey CANALI Secrétaire générale PRESENTATION DE

Plus en détail

Nos solutions & prestations RH

Nos solutions & prestations RH Nos solutions & prestations RH 2 solutions RH Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) Contrat de Professionnalisation 2 prestations RH Pré-recrutement Recrutement 5 rue Condorcet - CS 20312-38093 Villefontaine

Plus en détail

Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter. La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI

Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter. La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI Vos contacts : Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter Un(e) collaborateur(trice) pour le former au métier d assistant(e) de gestion La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE AVENANT

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production Formation co-financée par le Fonds Social Européen Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production en apprentissage ou en contrat de professionnalisation en 12 ou 24 mois Diplôme de l Education Nationale

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)...

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... 2012 2013 Être apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... RÉGION NORD-PAS DE CALAIS www.apprentissage.nordpasdecalais.fr L apprentissage ne concerne

Plus en détail

LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION

LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION Infodoc Législation/Réglementation Formation Continue et Professionnelle Mai 2015 n 96 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

«20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.»

«20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.» «20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.» Union Régionale des Associations de Parents d Enfants Déficients Auditifs Création en décembre 1985 Déclarée

Plus en détail

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2.1 Les aides de la Nouvelle-Calédonie allouées aux stagiaires 2.2 Le dispositif ANT 2.3 La Bourse Territoriale de Formation (B.T.F.)

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

BTS SP3S «Services et Prestation des Secteurs Sanitaire et Social»

BTS SP3S «Services et Prestation des Secteurs Sanitaire et Social» UNITÉ DE FORMATION par l APPRENTISSAGE de l ERP MAGINOT Fiche Employeurs privés BTS SP3S «Services et Prestation des Secteurs Sanitaire et Social» L UFA Maginot est une unité du CFA Académique ouverte

Plus en détail

13382 MARSEILLE CEDEX

13382 MARSEILLE CEDEX Nos formations Contact :................................................................................................ CRP La Rose 9 boulevard de la Présentation BP 50051 13382 MARSEILLE CEDEX 13 04

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise)

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

CONCOURS ASSISTANT TERRITORIAL SOCIO-EDUCATIF

CONCOURS ASSISTANT TERRITORIAL SOCIO-EDUCATIF CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES HAUTES ALPES www.cdg05.fr CONCOURS ASSISTANT TERRITORIAL SOCIO-EDUCATIF Filière Médico-sociale Catégorie B 1, rue des marronniers Les Fauvettes

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail