Les PPP. sont à nos portes! En bout d'ligne SYNDICAT CA-OM-SC 1983 OCTOBRE 2007 SECTION LOCALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les PPP. sont à nos portes! En bout d'ligne SYNDICAT CA-OM-SC 1983 OCTOBRE 2007 SECTION LOCALE"

Transcription

1 Les PPP OCTOBRE 2007 SYNDICAT CA-OM-SC 1983 SECTION LOCALE sont à nos portes! En bout d'ligne

2 LE MOT DU PRÉSIDENT Claude Benoit Président Lors des dernières listes générales, je réclamais votre appui et une grande solidarité de votre part étant donné que nous débutions la négociation de la convention. Un an plus tard, je ne peux, malheureusement, que vous faire la même requête. Même si nous nous doutions que la période de négociation était pour être longue et ardue, nous espérions quand même que la STM et la Ville de Montréal, démontreraient plus de reconnaissance envers des employés qui ne cessent d offrir à la population, un service efficace, exemplaire et professionnel. Il est triste de constater que ça ne semble pas être important pour eux. D ici la fin décembre, seulement quatre rencontres de négociation sont prévues. Cela démontre bien le non désire de nos dirigeants d en arriver à une entente avant la fin de l année. Mais, malgré cette attitude arrogante, cela ne nous empêchera pas de conserver le cap sur nos objectifs, qui, sont de vous négocier une convention collective à la mesure de vos attentes. Il est certain que nous ne nous laisserons pas décourager par leur manque de sérieux et leur manque de respect à votre égard. En parlant de manque de respect, il faut ajouter que nous devrons, encore cette année, repartir la lutte contre la volonté de notre gouvernement provincial d imposer les 3P dans les services publics, et surtout, dans le transport urbain à Montréal. Et comme si ce n était pas assez, voici qu en plus du premier ministre Charest, son vis-à-vis à l Assemblée nationale, Mario Dumont (chef de l opposition officiel), désire introduire, lui aussi dans son programme, la vente des services publics au secteur privé. Quelle honte de voir ces élus vouloir vendre à rabais les biens publics au profit de leurs bailleurs de fonds que sont les grandes corporations, et ce, au détriment de la population qui les a mis au pouvoir. Comment peuvent-ils encore promouvoir de tels projets, connaissant pertinemment les résultats désastreux que de telles décisions ont eu dans certaines villes du monde, tant sur le plan économique que sur la qualité du service offert à la population. Vous n avez qu à lire les articles de journaux qui, de temps à autre, parlent des pertes importantes qu ont subis certaines compagnies tels Bombardier et Métronet dans leur aventure. Bien que nous soyons peu sensible à leur malheur bien mérité, selon nous, il ne faut pas oublier que derrières ces résultats comptables peu éloquents, ce sont des centaines de travailleurs qui ont écopé en bout de ligne. Il suffit de penser à la privatisation de certains secteurs d activités du métro de Londres, qui devait servir d exemple idéal pour la promotion des 3P et qui se résume en perte financière importante, comme je le disais plus haut, et surtout en une gronde, sans précédent, de la population entière de la ville qui réclame à haut cri le retour de la gestion publique pour leur service de métro. D ailleurs, suite à ce flop monumental, il y a quelques têtes politiques qui sont tombées, c est la seule consolation que nous pouvons en retirer. Si nous parlons d un autre exemple, la ville de Stockholm a aussi privatisé son service d autobus il y a quelques années, certains membres de votre syndicat, lors d une visite technique dans cette ville, ont pu constater par eux même, la détérioration du service, et surtout, l impact catastrophique que cette privatisation a eu sur les conditions de travail des chauffeurs. Que ce soit au niveau du salaire, du respect de l ancienneté et des répercussions importantes sur leur régime de retraite, l aventure n a été que douloureuse pour eux. Il est donc important pour notre survie et pour la conservation de nos conditions de travail, si chèrement gagnées, de nous battre jusqu au bout afin de faire reculer le gouvernement dans son désire de vendre à rabais les services qui appartiennent à la population du Québec. Avec la négociation de notre convention collective et la lutte contre les 3P, nous aurons une année fort occupée et il est important de vous le rappeler que nous aurons besoin plus que jamais, de votre solidarité et de votre présence dans toutes les actions que nous devrons entreprendre pour se faire entendre. Claude Benoit Président EN BOUT D'LIGNE En Bout D'Ligne est publié par le Syndicat des chauffeurs d'autobus, opérateurs de métro et employés des services connexes au transport de la S.T.M., section locale 1983 du Syndicat canadien de la fonction publique. Il s'adresse à tous les membres du Syndicat. Dépôt légal: Bibliothèque nationale du Québec. Toute reproduction totale ou partielle des articles est permise à condition d'en indiquer la source. RESPONSABLE: PIERRE KINGSBURY / PRÉSIDENT: CLAUDE BENOIT 545, boul. Crémazie Est, 11e étage, Case postale 206, Montréal H2M 2V1 Tél. : Courriel : Site : DANS LE BUT D ALLÉGER LE TEXTE LE MASCULIN INCLUS LE FÉMININ LÀ OÙ CELA S APPLIQUE. COLLABORATION: Claude Benoit Paul Du Cap Stéphane Lachance André Sabourin Daniel Walsh Pierre-Luc Dufort Sylvain Pilon 2

3 MOT DU VICE-PRÉSIDENT CHAREST ET DUMONT VEULENT VENDRE VOS EMPLOIS AU PRIVÉ Stéphane Lachance Pour débuter, je désire vous saluer et souhaiter la bienvenue aux nouveaux employés qui en sont à leur première participation aux listes générales. Il y a trois ans, j ai fait la tournée de tous les centres de transport pour vous parler et vous informer sur les partenariats publics privés (3P). Durant cette même période, dans le journal des listes 2004, je vous entretenais sur l importance de la lutte que nous devions mener pour contrer le gouvernement Charest dans ses intentions de privatiser le transport en commun à Montréal. À cette époque, votre mobilisation et votre militantisme, ont permis de faire reculer le gouvernement et de faire dire à nos élus municipaux, siégeant sur le conseil d administration de la STM «Que la privatisation du transport en commun à Montréal n était pas la solution». Pouvonsnous ajouter, qu ELLE NE L EST PAS PLUS AUJOURD HUI! Depuis quelques semaines, le spectre de la privatisation refait surface. En plus, comme si nous n avions pas assez de problème à faire entendre raison à Charest, voici que Mario Dumont s en mêle aussi. Le parti Libéral et celui de l ADQ ont fait tous deux adopter, à leur conseil général, des résolutions permettant au secteur privé d exploiter les services de transport en commun. Ultimement, notre intention est de reprendre le combat là où nous l avions laissé. Seul votre appui et vos convictions nous permettrons de gagner la guerre que Dumont et Charest viennent de nous déclarer. Soyez solidaires et participé aux différentes actions que nous entreprendrons dans les semaines à venir. Visitez notre site web régulièrement : vos emplois et vos conditions de travail en dépendent. Stéphane Lachance LE SECRÉTAIRE-TRÉSORIER SE PROTÉGER DES PPP! Prochainement, les membres de votre exécutif, participeront à un important congrès du SCFP-National, où les délégués auront à voter sur une résolution proposant un budget de près de sept millions de dollars, et ce, provenant directement du fonds de défense du SCFP et dédié exclusivement à la lutte contre les 3P. Je peux vous garantir que vos représentants du SCFP-1983 vont se faire entendre pour promouvoir l acceptation de cette résolution. Effectivement, sachant que nous sommes directement visés par les plans de privatisation du gouvernement libéral, et que notre lutte risque d être longue, difficile et coûteuse, il est certain que nous aurons besoin d une partie de ce budget. André Sabourin André Sabourin Secrétaire-trésorier 3

4 VICE-PRÉSIDENT ADMINISTRATIF MÉFIEZ-VOUS! LE BOSS VOUS A À L OEIL... Lorsque vous êtes en invalidité suite à un accident de travail, j aimerais vous conseiller de suivre les recommandations de votre équipe syndicale en vous assurant de ne faire aucune activité qui soit incompatible avec la déclaration faite à votre médecin ou avec les limitations fonctionnelles qu ils vous a imposées. Vous comprendrez que l employeur peut facilement vous faire filmer lorsque vous vaquez à vos occupations quotidiennes et se servira de ces documents pour prendre des mesures disciplinaires contre vous s il considère que les activités filmées ne concordent pas avec les limites déclarées au médecin ou celles imposées par ce dernier. Des convocations en enquête formelle pour fraude à la CSST sont monnaie courante et nous avons à intervenir régulièrement pour aider consoeurs et confrères qui se retrouvent dans cette situation. Soyez prudents le boss vous a à l œil Comité de la condition féminine Pour l instant, les travaux du comité de la condition féminine sont suspendus jusqu à la signature du prochain contrat de travail. Uniformes Concernant les vêtements de travail, nous avons demandé une réforme complète de l uniforme afin de mieux répondre à vos besoins. Nous vous tiendrons au courant des futurs développements. Daniel Walsh Daniel Walsh ACCIDENT DE TRAVAIL SOYEZ VIGILANTS! Pierre Kingsbury J aimerais profiter de l occasion pour vous rappeler que lorsque vous avez été victime d un accident de travail et que vous recevez des documents de la CSST, il est très important de me les faire parvenir le plus rapidement possible. Il sera alors plus facile pour moi de garder un suivi efficace de votre dossier, et surtout, d éviter de dépasser les délais que la loi nous oblige à respecter pour les contestations. Toujours suite à un accident de travail, si votre médecin vous impose des limitations fonctionnelles, il est primordial que vous les suiviez à la lettre dans le but premier de préserver et améliorer votre état de santé, et par le fait même, éviter qu un représentant de l employeur (firmes d investigations ou autres) puisse vous filmer si vous vaquez, ne serait-ce qu un instant, à des activités non compatibles avec les recommandations de votre médecin. Vous comprendrez que depuis quelques temps, plusieurs travailleurs se sont fait filmer et que l employeur utilise ces documents pour imposer des mesures disciplinaires sévères pouvant même aller jusqu au congédiement. Donc si vous désirez me faire parvenir vos documents ou si vous avez des questions, ne vous gênez pas pour me contacter au (514) Pierre Kingsbury 4

5 RESPONSABLE AVANTAGES SOCIAUX ASSURANCE COLLECTIVE Charlotte Perrier Nous désirons vous annoncer que la brochure de la Capitale concernant l assurance vie et maladie est maintenant disponible. La distribution devrait déjà être complétée, et ce, depuis un certain temps. Si pour une raison quelconque, vous ne l avez pas reçue, vous n avez qu à en faire la demande à votre commis divisionnaire. Pour répondre à plusieurs de vos questions concernant les chèques d indemnisation pour l assurance salaire Desjardins, soyez avisés qu ils sont envoyés à toutes les semaines dans votre division lors des six premiers mois de votre incapacité. Par la suite, ils sont postés, une fois par mois à la résidence de l assuré. D ailleurs, peu avant la période où vous serez indemnisé au mois, l assureur vous en avisera en l indiquant au bas de votre talon de chèque. Il est également important de savoir que lorsqu il y a un changement d adresse, en plus d en informer la STM, vous devez aussi aviser nos deux compagnies d assurances, soit Assurance Desjardins et La Capitale, pour éviter les délais pour la réception de vos prestations ou de tous autres documents que ces derniers voudraient vous faire parvenir. Dans le but de nous faciliter la tâche et accélérer le processus lorsque des problèmes surviennent dans le traitement de votre dossier, nous vous suggérons, avant d envoyer tout document à l assureur, de vous en faire une copie que vous pourrez garder dans un dossier personnel à la maison. Pour terminer, soyez assurés qu il nous fait toujours plaisir de répondre à toutes vos questions concernant l assurance groupe et nous sommes disponibles en tout temps pour vous venir en aide lorsque vous éprouvez des problèmes de réclamations. Charlotte Perrier Gaétan Rioux LE FONDS DE SOLIDARITÉ (FTQ) Saviez-vous que vous pouvez transférer vos journées de maladie dans le REER du Fonds de solidarité? L exemple suivant démontre l impact fiscal pour un dépôt de $ à titre de jours de maladie payés pour une personne ayant un revenu imposable se situant entre $ et $ avec un taux marginal d imposition de 38,4 %. Salaire de base annuel $ + jours de maladie payés $ Impôt à payer 384 $ Salaire brut (déclaré sur le T4) $ - dépôt direct dans le REER du Fonds $ Déduction REER (384 $) Salaire imposable $ Crédit d impôt (300 $) Retour d impôt total sur le dépôt de $ 300 En résumé, la personne salariée, à la fin de son exercice fiscal se retrouve avec un capital REER de $ et un retour d impôt de 300 $ alors que si elle avait encaissé le montant, elle aurait seulement un montant net de 616 $ après impôt. Pour ce faire, surveillez nos disponibilités à votre centre de transport. Nous serons présents pour toute information supplémentaire ou tout changement. CENTRE MATRICULE NOMS Anjou (54210) François Gascon Carole Sirois Frontenac (59210) Michel Brisson Lasalle (56210) 8911 André Talbot Luc Martin Legendre (58210) Sylvie Cardinale Mt-Royal (57210) Sylvie Delisle Opérateurs (67000) 8241 Gilles Belval Carole Tétrault St-Denis (55210) Marisa Marrocco Pierre Cloutier T.A. (62210) Daniel Savard St-Laurent (60210) Lise Raby Marie-Hélène Hamel S. Connexes (6900) Christiane Moore Carole Pard Coord. Adjointe SCFP Sylvie Aubuchon 5

6 SANTÉ-S Pierre Raby coordonnateur Santé-sécurité Transport adapté Pour les changeurs, l année 2007 a été fort occupée. Il y a eu l installation de nouvelles loges de changeurs et plusieurs problèmes ont demandé une attention particulière de votre comité central et divisionnaire, dont; des problèmes avec la climatisation, les boutons paniques, les tirettes et les repose- pieds. En plus, il y a eu l évaluation d un système de paravents pour les dépôts à la station Sherbrooke et Jarry. Nous sommes fiers de dire que nous avons trouvé des solutions à tous ces problèmes. Pour ce qui est de 2008, avec l arrivée des SIVL et la formation des changeurs pour ce nouveau système, nous pouvons dire que ce sera aussi une période de travail intense. Michel Lauzier Santé-sécurité Réjan Trudel Santé-sécurité Pierre-Luc Dufort Conseiller SCFP Au transport adapté, il y a présentement une formation en cours qui est consacrée exclusivement à la loi 430. La vérification avant départ étant une obligation légale, il est important qu elle soit bien assimilée, surtout qu elle est différente selon qu elle se fait sur un autobus du T/A ou sur un autobus conventionnel. Je vous rappelle que les contrevenants à une telle vérification, sont passibles d amendes. Je vous annonce aussi, qu un comité paritaire fera bientôt l évaluation d un nouveau système d encrage Slide and click. Tous les chauffeurs vont pouvoir donner leurs opinions sur les quatre configurations possibles de plancher avec ce système d encrage et il y aura une rémunération prévue pour ceux qui rempliront le questionnaire. Services connexes Étude loge d opérateur Pour ce qui est du métro, il y a un dossier qui est en marche depuis un certain temps, soit celui du réaménagement de la loge des opérateurs. Vous vous souviendrez que c est en 1998, suite à une étude ergonomique de la firme Ergev avec Dominique LeBorgne, que les discussions ont commencé dans le but de modifier l intérieur de la loge pour la rendre plus confortable et sécuritaire. Au départ, la STM n avait pas les budgets nécessaires pour aller de l avant dans ce dossier mais en 2002, nous avons réussi à obtenir l aide de l IRRST et de leurs experts pour maximiser le confort ergonomique de la loge. Ces derniers ont donc procédé à des tests de vibrations, proposé des modifications aux composantes de la loge et, toujours en collaboration avec certains opérateurs, ils ont envoyé une lettre d intention auprès de 6

7 LABEL SYNDICAL SICG 677-M SYNDICAT INTERNATIONAL DES COMMUNICATIONS GRAPHIQUES ÉCURITÉ quatorze compagnies pour se faire proposer un siège qui répondrait aux exigences des opérateurs. Suite à cette lettre d intention, un seul siège a été retenu du fait qu il semble répondre à toutes nos attentes, tant au niveau ergonomique qu au niveau sécuritaire. Il a été proposé par la compagnie CROI du Saguenay et il sera en démonstration à l intérieur des terminus et en ligne où vous pourrez l essayer et nous faire vos commentaires. Cabine anti-agression début d année que le comité central en est venu à un accord avec la STM pour lancer une vaste étude ( benchmarking ) auprès de 39 sociétés à travers le monde, pour connaître les méthodes qu ils utilisent afin de prévenir et d empêcher les agressions contre leurs employés. Après une analyse sommaire de toute l information recueillie, nous avons retenu, pour le moment, deux villes, soit New York et Charleroi en Belgique qui semblent avoir élaboré des mesures efficaces. Dans les prochaines semaines, nous devrions en savoir plus sur leur façon de faire et soyez assurés que nous vous tiendrons au courant des résultats. Pour faire suite à une recrudescence d agressions contre les chauffeurs d autobus à Montréal, votre syndicat a fait les représentations nécessaires afin de relancer le débat sur les mesures à prendre pour sécuriser nos membres. C est donc en PAE PROGRAMME D AIDE AUX EMPLOYÉS Nous aimerions vous rappeler que le PAE syndical, est un service d aide disponible pour tous les membres de la section locale Ce service discret et confidentiel, vous réfère aux ressources spécifiques correspondant à vos besoins et problèmes. Les intervenants du PAE sont là pour vous écouter, appuyer, informer et vous encourager dans vos démarches personnelles lorsque vous éprouvez des difficultés dans votre vie. Que ce soit pour des problèmes Line Blackburn Gaétan Rioux psychologiques, d alcoolisme, de toxicomanie, de jeux, d endettement, de problèmes familiaux, de pensées suicidaires, de harcèlement, etc., nous serons toujours là pour vous recevoir et vous écouter. Il serait aussi important que vous sachiez, que même si vous décidez d aller en cure fermée (en désintox) par vos propres moyens, qu il pourrait être utile pour vous, d en informer votre PAE afin qu il puisse bien vous renseigner sur le protocole de retour au travail que l employeur pourrait vous demander de signer à la fin de votre thérapie. Enfin, n oubliez pas que SYNDICAT CA-OM-SC SECTION LOCALE 1983 S.C.F.P. PROGRAMME D AIDE AUX EMPLOYÉS(ES) «EN TOUTE CONFIDENTIALITÉ» «EN TOUTE CONFIDENTIALITÉ» NOUS POUVONS T ÉCOUTER, T AIDER ET TE CONSEILLER NOUS POUVONS T ÉCOUTER, T AIDER ET TE CONSEILLER GAÉTAN RIOUX, CELL. : LINE BLACKBURN : BUREAU : POSTE 235 nous sommes disponibles en tout temps pour être un support efficace lorsque vous devez affronter des problèmes de vie. Parfois le plus petit d entre eux, peut devenir, dans un moment de faiblesse, une montagne qui nous semble infranchissable. C est alors qu il ne faut pas hésiter à nous contacter. Nous sommes là pour vous! F TQ P.A.E. SECTION LOCALE 1983 S.C.F.P. SÉPARATION - DIVORCE - VIOLENCE CONJUGALE - CONFLIT FAMILIAL FINANCE - ALCOOL - TOXICOMANIE OU TOUT AUTRE PROBLÈME PERSONNEL 7

8 Richard Leduc VOIE RÉSERVÉE AUX DIRECTEURS A N J O U Même si en 2006 nous avons réussi à gagner notre bataille contre les 3P, croyez-le ou non il faut, aujourd hui continuer la guerre car le gouvernement a décidé de tenter, encore une fois, de nous imposer son projet de privatisation. Nous devrons donc mener une double lutte, la première contre ce gouvernement qui veut vendre nos emplois au privé et l autre contre l employeur pour réussir à améliorer nos conditions de travail. Je vous demande donc de rester solidaires et unis dans cette guerre à finir et ainsi nous pourrons que nous féliciter des résultats, qui j en suis certain, seront répondre à nos attentes. O P É R A T E U R S Sachant que les nouveaux trains (MR.08) devraient être livrés d ici 2010, je participe présentement aux rencontres du comité paritaire où nous sommes à élaborer les plans de la nouvelle loge de conduite qui devrait être plus spacieuse et posséder un siège beaucoup plus confortable et mieux adapté à notre travail. Aussi, dernièrement nous avons été en Europe visiter un fabricant de simulateur pour la conduite de métro. J ai constaté que ce serait très utile et efficace pour la formation des opérateurs sur le nouveau MR.8. Pour terminer, en cette période de négociation, j invite les opérateurs à participer, en grand nombre, aux assemblées générales et aux manifestations que votre syndicat organisera. (Site à visiter Louis Matte F R O N T E N A C S T- D E N I S Jacques Beaudry J aimerais vous rappeler l importance de nous regrouper pour passer à travers une négociation qui s annonce difficile et pour lutter contre un gouvernement qui aimerait nous imposer les 3P. Alors, plus que jamais, nous avons besoin d être solidaires pour mener à terme notre combat. Encore une fois, l employeur bloque les négociations! Je vous demande donc d être solidaires dans cette bataille, et surtout, vigilants face à une nouvelle menace de privatisation. Effectivement, le gouvernement revient à la charge avec son projet de partenariats public privé. S il y avait l introduction des 3P chez nous, cela menacerait autant les jeunes à cause des mises à pieds possibles, que les plus anciens pour la sauvegarde de leur régime de retraite. C est donc une lutte qui doit tous nous regrouper car nous avons le même objectif, soit celui de conserver nos emplois et nos acquis. Michel Régimbald L A S A L L E S T- M I C H E L T. A. Manon Duhamel Les négociations ont débuté en octobre 2006 et elles avancent à pas de tortue. La STM est en attente de quoi? Veut-elle vendre ses travailleurs au privé? Les chauffeurs de LaSalle ne les laisseront pas faire si facilement, ils seront présents à toutes les manifestations et participeront à tous les moyens de pression que l exécutif jugera nécessaire pour garantir un avenir à tous les membres du SCFP Comme vous pouvez le constater, la STM n a pas l air pressé de régler la négociation de notre convention collective. Mais ce qu elle ne sait probablement pas, c est que nous sommes patients, que nous sommes tous unis et que nous n accepterons pas de règlement à rabais. Il est donc important pour nous tous, de continuer à appuyer notre exécutif syndical. Au niveau divisionnaire, des tests sur le nouveau système d encrage pour les fauteuils débuteront prochainement. Il est primordial, et ce, pour la bonne marche du projet, de remplir le questionnaire à cet effet. Je vous souhaite de bonnes listes générales. Gilles Pelletier L E G E N D R E M O N T- R O Y A L Yvan Hunter Pendant la période de négociation, il est important de ne pas embarquer dans le jeu de l employeur qui aimerait créer la discorde entre nous. Même si les négociations sont longues, il faut être patient et préserver notre solidarité. Notre réussite réside dans l appui que nous démontrerons à notre comité de négociation. La prochaine année ne sera pas de tout repos. Comme vous l avez sûrement remarqué, en plus des négociations qui n aboutissent pas rapidement, il y a une bataille à mener pour contrer l imposition des 3P dans le transport en commun. Nous avons donc besoin de la solidarité de tous les membres pour démontrer notre appui au comité de négociation. Il sera aussi important de participer, en grand nombre, aux manifestations que nous organiserons afin de prouver au gouvernement que les chauffeurs se tiennent les coudes et qu ils ne laisseront pas vendre leur job au privé. Sylvain Marcil S T- L A U R E N T S E R V I C E S C O N N E X E S Yannick Boucher Solidarité! Un mot dont on semble en avoir oublié la signification. La force d un syndicat réside dans l implication de chacun de ses membres, et surtout, dans l unification de ceux-ci. Serrons les rangs et faisons front commun contre les partenariats public-privé (3P). Travaillons, tous ensemble, afin d améliorer nos conditions de travail et démontrons à la STM qu elle ne réussira pas à passer outre les revendications de leurs employés. Dans l unité, nous ne pourrons qu avancer et préserver nos acquis. Comme vous le savez, les négociations avec l employeur sont lentes, mais un jour, ils n auront pas le choix de s asseoir avec nous pour entreprendre des discussions sérieuses qui mèneront à un règlement satisfaisant. D ici là, il est important d être unis et surtout solidaires entre nous et envers notre exécutif syndical. Au niveau des changeurs, des changements importants (SIVL) seront mis en place dans un avenir rapproché. Des discussions sont présentement en cours avec la STM sur l implantation d un tel système. Je vous tiendrai informé des développements. Je vous souhaite de bonnes listes générales! Serge Chouinard 8

régime d assurance collective

régime d assurance collective Ma ligne de protection de revenu régime d assurance collective Mes assurances salaire 2 Bonjour, je suis Fiche Salaire, et je viens vous entretenir d un sujet capital en matière de sécurité financière,

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

«Intervention face aux comportements agressifs» PHOTO

«Intervention face aux comportements agressifs» PHOTO «Intervention face aux comportements agressifs» PHOTO APSAM 2003-2004 Nous tenons à remercier les personnes suivantes qui, par leurs connaissances et leur expérience, ont permis d orienter la formation

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat. Au service de la réussite de chacun. Commission scolaire des Draveurs

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat. Au service de la réussite de chacun. Commission scolaire des Draveurs Commission scolaire des Draveurs GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat Au service de la réussite de chacun N.B. Dans le présent texte, le générique masculin est utilisé sans

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

Vol. 22 No 2 Novembre 2007 DES ERREURS QUI COÛTENT CHER!

Vol. 22 No 2 Novembre 2007 DES ERREURS QUI COÛTENT CHER! Université du Québec à Trois-Rivières SYNDICAT DES CHARGÉS DE COURS DE L UQTR C. P. 500, Trois-Rivières, (Québec) G9A 5H7 Locaux 1118 et 1121 Ringuet Tél. : (819) 376-5044, télécopieur : (819) 376-5074

Plus en détail

L influent. SCFP 2057 Mai 2014. No 5. *Nous vous invitons à rejoindre notre NÉGOCIATIONS DE CONVENTION

L influent. SCFP 2057 Mai 2014. No 5. *Nous vous invitons à rejoindre notre NÉGOCIATIONS DE CONVENTION L influent SCFP 2057 Mai 2014 No 5 NÉGOCIATIONS DE CONVENTION Par Anick Hamel, présidente Comme vous avez pu le voir ou l entendre, le secteur public entamera les négociations pour le renouvellement de

Plus en détail

Québec, le 24 février 2015. Cher patient, Chère patiente,

Québec, le 24 février 2015. Cher patient, Chère patiente, Québec, le 24 février 2015 Cher patient, Chère patiente, Bien que nous ayons introduit dans nos approches thérapeutiques l idée de la prévention de la maladie, il semble qu une erreur subsiste et obscurcisse

Plus en détail

Mes droits aux vacances. ... en survol

Mes droits aux vacances. ... en survol Mes droits aux vacances... en survol AVERTISSEMENT Cette brochure de vulgarisation expose des réglementations parfois complexes. Dès lors, il se pourrait que certains cas spécifiques n y soient pas traités.

Plus en détail

placement sont un élément important de la précarité du travail et une menace pour le respect des droits des travailleuses et des travailleurs.

placement sont un élément important de la précarité du travail et une menace pour le respect des droits des travailleuses et des travailleurs. À LA DÉFENSE DES TRAVAILLEUSES ET TRAVAILLEURS D AGENCES DE PLACEMENT TEMPORAIRE IL EST PLUS QUE TEMPS QUE LE GOUVERNEMENT PASSE À L ACTION! AIDEZ NOUS À FAIRE DES GAINS DANS CE DOSSIER PRIMORDIAL MISE

Plus en détail

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée à l intention des professionnelles et professionnels de recherche de l Université Laval (SPPRUL) Contrat numéro 69450 Octobre 2009 À TOUS LES

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Commentaires. de l Ordre des conseillers en ressources humaines agréés sur le Régime québécois de santé et de sécurité du travail

Commentaires. de l Ordre des conseillers en ressources humaines agréés sur le Régime québécois de santé et de sécurité du travail Commentaires de l Ordre des conseillers en ressources humaines agréés sur le Régime québécois de santé et de sécurité du travail Présenté au groupe de travail SST Mars 2010 Introduction C est avec beaucoup

Plus en détail

mission Le conflit des «gars de Lapalme»,

mission Le conflit des «gars de Lapalme», composition Le conflit des «gars de Lapalme», à l origine du CIMM Le 1 er mai 1970, la CSN, la CEQ et la FTQ organisaient, à Montréal, une manifestation en appui aux travailleurs et à la travailleuse de

Plus en détail

Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO. Le syndicat professionnel qu il vous faut

Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO. Le syndicat professionnel qu il vous faut Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO Le syndicat professionnel qu il vous faut 2 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO Pour

Plus en détail

Une galaxie près de chacun de nous

Une galaxie près de chacun de nous Une galaxie près de chacun de nous Le SSESOCQ c'est comme une galaxie Vu de loin, on peut y voir un ensemble de composantes qui impressionnent et invoquent l admiration. De plus près, ces composantes sont

Plus en détail

BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE

BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE La Ville de Montréal et le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP) LE 9 FÉVRIER 2011 Dans le cadre du deuxième affichage faisant

Plus en détail

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité.

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité. Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax Voie Réservée MC Le défi de la gestion de l invalidité Guide du preneur Table des matières INTRODUCTION L absentéisme au 21 e siècle...

Plus en détail

Procès-verbal de l assemblée générale annuelle 2011 du S.S.S. Bellimont C.S.N.

Procès-verbal de l assemblée générale annuelle 2011 du S.S.S. Bellimont C.S.N. Province de Québec SYNDICAT SOUTIEN SCOLAIRE BELLIMONT Procès-verbal de l assemblée générale annuelle Tenue en plus d une séance Le 15 novembre 2011 à 16 h À la cafétéria de l école secondaire la Rencontre

Plus en détail

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Contrat d assurance avec SSQ Groupe financier Session du conseil fédéral Du 18 au 22 novembre 2013 Hôtel Delta, Sherbrooke Soumis aux délégué-es

Plus en détail

Nathalie Juteau. Nathalie Juteau CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007. Juillet 2007

Nathalie Juteau. Nathalie Juteau CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007. Juillet 2007 Juillet 2007 http://www.spg.qc.ca/aqgp Volume 12, numéro 3 CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007 Présidente Nathalie Juteau (450) 962-5589 Parasi-Tech Vice-Présidente Sylvie Morin (450) 436-1779 Extermination

Plus en détail

Le Régime de retraite des pompiers de la Ville de Montréal

Le Régime de retraite des pompiers de la Ville de Montréal Le Régime de retraite des pompiers de la Ville de Montréal Nous sommes heureux de vous présenter cet aperçu des dispositions de votre régime de retraite en vigueur depuis le 1 er janvier 2006. La Ville

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée à l intention des professionnels, cadres et directeurs de service de l Université Laval Contrats numéros 54890 et 54892 Août 2010 À TOUS LES PROFESSIONNELS,

Plus en détail

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise

Employee Benefits Easy Plan L assurance de groupe pour la petite entreprise Employee Benefits L assurance de groupe pour la petite entreprise : l assurance de groupe pour la petite entreprise Ma petite entreprise, j en suis fier. Je l ai créée et je l ai développée avec beaucoup

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015.

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 12 mars 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars

Plus en détail

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale Quebec Provincial Association of Teachers L Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (RQAP) et le Régime québécois d assurance parentale Mes droits Ce guide destiné au personnel

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE LA NÉGOCIATION DU RÉGIME AGRÉÉ DE PENSION ALCAN (RAPA)

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE LA NÉGOCIATION DU RÉGIME AGRÉÉ DE PENSION ALCAN (RAPA) PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE LA NÉGOCIATION DU RÉGIME AGRÉÉ DE PENSION ALCAN (RAPA) PAR : Alain Proulx, président Syndicat National des employés de l aluminium d Arvida (FSSA) et Pierre Bergeron, actuaire

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Méthodes pour monter et descendre un escalier

Méthodes pour monter et descendre un escalier PRINCIPES POUR LE DÉPLACEMENT SÉCURITAIRE DES BÉNÉFICIAIRES PDSB Méthodes pour monter et descendre un escalier ASSTSAS 2008 L Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA GESTION PARASITAIRE RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA GESTION PARASITAIRE RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA GESTION PARASITAIRE RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS 2012-2013 RAPPORT DU PRÉSIDENT La dernière année a été une succession de batailles qui n ont pas été très concluantes... Au mois

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

ÉTHIQUE Violences au travail Comité de la condition féminine Décembre 2001

ÉTHIQUE Violences au travail Comité de la condition féminine Décembre 2001 ÉTHIQUE et Violences au travail Comité de la condition féminine Décembre 2001 INTRODUCTION Pourquoi un code d éthique relatif aux violences au travail? Comment un code d éthique peut-il nous aider, nous

Plus en détail

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire.

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire. Loi sur la santé et la sécurité du travail soyez plus sécuritaires soyez plus productifs INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION Information à l intention de l employeur, du maître d œuvre et du travailleur

Plus en détail

OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL

OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL À : &' 1$,'6 M. Richard Drouin, O.C., c.r. Président, Commission d examen sur la rémunération des juges 2CVTKEM,/QPCJCP DATE :

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

ENJEUX, PRATIQUES ET RÉGLEMENTATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE : UNE COLLABORATION RÉUSSIE ENTRE L AUTORITÉ ET LE GAA

ENJEUX, PRATIQUES ET RÉGLEMENTATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE : UNE COLLABORATION RÉUSSIE ENTRE L AUTORITÉ ET LE GAA ENJEUX, PRATIQUES ET RÉGLEMENTATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE : UNE COLLABORATION RÉUSSIE ENTRE L AUTORITÉ ET LE GAA Notes pour une allocution prononcée par M. Patrick Déry Surintendant de l encadrement

Plus en détail

Info fédé. Mot du directeur général. Mot du président

Info fédé. Mot du directeur général. Mot du président Info fédé VOLUME 2 N O 4 M A R S 2 0 1 1 Mot du président 1 Mot du directeur général 1 Rappel du colloque du 21 et 22 février 2011 2 Le Guide des nouveaux arrivants, en ligne et plus facile d utilisation!

Plus en détail

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX Service émetteur : Direction des ressources humaines Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Dernière

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES Présences Absences Employés Marcel Paul Raymond (président), Robert Bissonnette

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Votre office a-t-il de bons règlements locaux lorsque vient le temps d attribuer un HLM?

Votre office a-t-il de bons règlements locaux lorsque vient le temps d attribuer un HLM? Votre office a-t-il de bons règlements locaux lorsque vient le temps d attribuer un HLM? Depuis le 1 er septembre 2011, tous les offices d habitation du Québec doivent, lorsque vient le temps d attribuer

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes :

Foire aux questions. 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes : Foire aux questions Mise à jour le 5 janvier 2011 Liste des questions 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes : Technicien / Technicienne en coordination du travail

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE PRODUIT PAR : Association des Personnes Handicapées de la Rive-Sud Ouest (APHRSO) 100 rue Ste-Marie La Prairie (Québec) J5R 1E8 Téléphone :

Plus en détail

assurance collective à l intention des L Assurance collective sans compromis www.vigilis.ca/cpa

assurance collective à l intention des L Assurance collective sans compromis www.vigilis.ca/cpa assurance collective à l intention des cabinets de CPA L Assurance collective sans compromis www.vigilis.ca/cpa Un Pro mérite des conseils de Pro. C est pourquoi Vigilis assure la paix d esprit des membres

Plus en détail

Programme d aide aux employés. Par Denis GOBEILLE

Programme d aide aux employés. Par Denis GOBEILLE Programme d aide aux employés Par Denis GOBEILLE Les difficultés des employés Santé mentale au Canada 1 Canadien sur 10 souffre de l'une ou l'autre des affections suivantes D une dépression; De manies;

Plus en détail

Rapport du vice-président responsable de la prévention, de la réparation, du régime de retraite et des assurances pour l année 2014.

Rapport du vice-président responsable de la prévention, de la réparation, du régime de retraite et des assurances pour l année 2014. Rapport du vice-président responsable de la prévention, de la réparation, du régime de retraite et des assurances pour l année 2014. Présenté à l assemblée générale 2015-01. L année 2014 en a été une d

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA

QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA Ce questionnaire vous permet d explorer si, dans votre situation, vous pouvez obtenir les services du SARPA. Pour plus d information, nous vous invitons à visiter

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ

SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ Chacune des étapes de votre vie amène son lot d événements heureux, et parfois, inattendus. Vous venez d avoir un enfant? Vous rêvez à plusieurs

Plus en détail

Politique Utilisation des actifs informationnels

Politique Utilisation des actifs informationnels Politique Utilisation des actifs informationnels Direction des technologies de l information Adopté le 15 octobre 2007 Révisé le 2 juillet 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS... 3 2. DÉFINITIONS... 3

Plus en détail

LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE

LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le 17 janvier 2014 LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE La Loi sur les régimes volontaires d'épargne-retraite (la «Loi») a été adoptée par l'assemblée nationale du Québec

Plus en détail

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale (RQAP)

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale (RQAP) Quebec Provincial Association of Teachers l Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale (RQAP) Renseignements généraux

Plus en détail

Violence au travail Un organisme national

Violence au travail Un organisme national Violence au travail Un organisme national Violence au travail : prévention, protocoles et sanctions Politique La Société s engage à offrir un milieu de travail sécuritaire. Elle reconnaît que la violence

Plus en détail

Exemple 1.2.3.4. Les deux types de protection au dernier décès Le coût de protection libéré au premier décès

Exemple 1.2.3.4. Les deux types de protection au dernier décès Le coût de protection libéré au premier décès 10 Assurance vie Exemple Guylaine et Yves sont mariés depuis 30 ans. Ils ont eu quatre enfants et sont sept fois grands-parents. Ils aimeraient laisser une certaine somme à leur décès pour leurs descendants.

Plus en détail

HISTORIQUE DE LA POSITION FNEEQ SUR LES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS

HISTORIQUE DE LA POSITION FNEEQ SUR LES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS HISTORIQUE DE LA POSITION FNEEQ SUR LES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS TABLE DES MATIÈRES PORTRAIT DU REGROUPEMENT DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS... 3 Situation de l emploi dans le regroupement privé... 3 La position

Plus en détail

Soumission à la consultation pré-budgétaire du Nouveau-Brunswick janvier 2011

Soumission à la consultation pré-budgétaire du Nouveau-Brunswick janvier 2011 1 Soumission à la consultation pré-budgétaire du Nouveau-Brunswick janvier 2011 La Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick apprécie cette occasion de présenter les priorités budgétaires

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Décembre 2013 RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Article Page 1 Gestion financière de la Caisse nationale de grève...1 2 Définition du terme «grève»...1 3 Droit aux indemnités de la Caisse nationale

Plus en détail

R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E

R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E Contrat # 54891 À L I N T E N T I O N D E S P R O F E S S E U R S E T P R O F E S S E U R E S O C T O B R E 2 0

Plus en détail

Employé, travailleur autonome ou employé incorporé

Employé, travailleur autonome ou employé incorporé Employé, travailleur autonome ou employé incorporé MODÉRATEUR : Ronald J. McRobie Fasken Martineau PANÉLISTES : Jean-François Cloutier Fasken Martineau Serge Gloutnay Fasken Martineau 3e Symposium Fasken

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec

Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES MUNICIPAUX DE MONTRÉAL (SCFP) Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec 25 février 2014 1 Contexte et évolution 22 JUIN 2011 Conférence de presse des maires Gérald

Plus en détail

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous NOTRE Code d éthique S engager dans le respect de tous Notre Code d éthique S engager dans le respect de tous Le présent code d éthique a été adopté par le conseil d administration du Centre de santé et

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

il n y a pas d avertisseur de fumée sans feu Les avertisseurs de fumée sont-ils vraiment efficaces? «Oui : ils diminuent

il n y a pas d avertisseur de fumée sans feu Les avertisseurs de fumée sont-ils vraiment efficaces? «Oui : ils diminuent PIERRE RACINE À qui revient la responsabilité de rendre obligatoires les avertisseurs de fumée? Le débat est ouvert PHOTOS : ELENKA ALEXANDROV TODOROV il n y a pas d avertisseur de fumée sans feu Les avertisseurs

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Conseil d administration du régime social des indépendants Jeudi 25 juin 2015 Monsieur le Ministre,

Plus en détail

INFORMATION CHÔMAGE EMPLOI AIDE CHÔMEURS, CHÔMEUSES, OUVREZ-MOI!

INFORMATION CHÔMAGE EMPLOI AIDE CHÔMEURS, CHÔMEUSES, OUVREZ-MOI! INFORMATION CHÔMAGE EMPLOI AIDE CHÔMEURS, CHÔMEUSES, OUVREZ-MOI! Le chômage La loi de l assurance-chômage est souvent très difficile à comprendre. C est pourquoi ce petit guide tente, dans le langage le

Plus en détail

régime d assurance collective

régime d assurance collective régime d assurance collective L heure d adhérer Ma ligne de vie Ma ligne de santé Ma ligne de protection de revenu 2 Bonjour, je suis Fiche Adhésion, la toute dernière de la série des fiches. Ma mission

Plus en détail

La déontologie, le courriel et la profession de counseling

La déontologie, le courriel et la profession de counseling Aide-mémoire sur la déontologie, les questions d ordre juridique, et les normes pour les conseillers Il me fait plaisir d accueillir Dan et Lawrence comme les premiers invités de la chronique Aide-mémoire.

Plus en détail

Phase 1 Entre le 16 janvier et le 4 mars 2012

Phase 1 Entre le 16 janvier et le 4 mars 2012 Règlement officiel Le concours «Êtes-vous prêt?» se déroulera du 16 janvier 2012 (00 h 01) au 4 mars 2012 (23 h 59) et du 9 avril 2012 (00 h 01) au 3 juin 2012 (23 h 59). Il est organisé par les Services

Plus en détail

régime de retraite UES

régime de retraite UES régime de retraite UES Au nom du comité de retraite, nous avons le plaisir de vous faire parvenir en annexe la brochure du Régime de retraite de l UES qui vous donne un aperçu général du régime (en date

Plus en détail

top Dans cette édition : Responsabilité des administrateurs : qu'en pense la Cour suprême du Canada? ENGLISH Juin / Juillet 2005 - Vol.

top Dans cette édition : Responsabilité des administrateurs : qu'en pense la Cour suprême du Canada? ENGLISH Juin / Juillet 2005 - Vol. top ENGLISH Juin / Juillet 2005 - Vol. 19 n 3 Dans cette édition : Responsabilité des administrateurs : qu en pense la Cour suprême du Canada? Réunion annuelle de Corporations Canada Délais des services

Plus en détail

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN),

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN), 1/8 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Congrès annuel de l Union Sociale pour l Habitat (USH) Mardi 22 septembre 2015 MONTPELLIER Monsieur le Président du l USH (Cher Jean-Louis

Plus en détail

Loi 10. ARGUMENTAIRE CONTRE LE PROJET de. démantèlement FICHE 1 AUCUNE SOLUTION POUR AMÉLIORER LES SERVICES EN ACTION CONTRE LE

Loi 10. ARGUMENTAIRE CONTRE LE PROJET de. démantèlement FICHE 1 AUCUNE SOLUTION POUR AMÉLIORER LES SERVICES EN ACTION CONTRE LE ARGUMENTAIRE CONTRE LE PROJET de Loi 10 FICHE 1 AUCUNE SOLUTION POUR AMÉLIORER LES SERVICES À LA POPULATION DANS LE PROJET DE LOI 10 DU MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX, GAÉTAN BARRETTE, BIEN

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ

PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ DG performant, municipalité efficiente! Vous êtes : - un gestionnaire municipal avec peu ou beaucoup d expérience - un employé municipal envisageant la direction

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (MATIÈRES FAMILIALES) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De plus, Pro Bono Québec

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon (Caisse nationale de prévoyance de la fonction

Plus en détail

Calcul du versement périodique 2015 GUIDE. www.csst.qc.ca

Calcul du versement périodique 2015 GUIDE. www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2015 GUIDE www.csst.qc.ca Ce guide a pour but de faciliter la compréhension des modalités relatives au calcul du versement périodique. Il n a aucune valeur juridique et ne

Plus en détail

Que faire en cas d accident de travail sur la ferme?

Que faire en cas d accident de travail sur la ferme? Que faire en cas d accident de travail sur la ferme? Me Éric Latulippe et Me François Bouchard, avocats Firme Langlois, Kronström, Desjardins www.langloiskronstromdesjardins.com/latulippe-eric/voir-details.html

Plus en détail

Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA

Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA Bonjour à toutes et à tous, Merci d être présents nombreux pour cette 20 ème assemblée générale. Créée en 1994, par des militants

Plus en détail

Assemblée annuelle des actionnaires de la Banque CIBC Le jeudi 24 avril 2014

Assemblée annuelle des actionnaires de la Banque CIBC Le jeudi 24 avril 2014 Procès-verbal de la cent quarante septième assemblée annuelle des actionnaires de la Banque Canadienne Impériale de Commerce tenue au Fairmont L e Reine Elizabeth, Montréal, Québec, le 24 avril 2014. M.

Plus en détail

www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2014 Guide détaillé

www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2014 Guide détaillé www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2014 Guide détaillé Partenariat avec Revenu Québec Pour permettre l application du nouveau mode de paiement de la prime d assurance instauré le 1 er janvier

Plus en détail

01-11-2011 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE RIPON COMTÉ DE PAPINEAU

01-11-2011 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE RIPON COMTÉ DE PAPINEAU 01-11-2011 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE RIPON COMTÉ DE PAPINEAU À une séance extraordinaire des membres du conseil de la municipalité de Ripon tenue le 1 er novembre 2011, à 19h30, à la salle du

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

RECUEIL DE POLITIQUES

RECUEIL DE POLITIQUES 700, rue de Monseigneur-Panet Nicolet (Québec) J3T 1C6 Téléphone : 819-293-2068 Télécopieur : 819 293-2078 Z25.la.riveraine@csq.qc.net RECUEIL DE POLITIQUES Adopté lors de la séance du conseil d administration

Plus en détail

Procédures de requête et de plainte

Procédures de requête et de plainte 7 Procédures de requête et de plainte Cet outil explique diverses démarches de requêtes ou de plaintes que des personnes peuvent avoir à effectuer dans certaines situations. Il vise à démystifier ces démarches

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

»»»» CONCILIATION FAMILLE-TRAVAIL OU COMMENT RÉCONCILIER LES DEUX MONDES DANS LESQUELS NOUS ÉVOLUONS? DÉFINITION

»»»» CONCILIATION FAMILLE-TRAVAIL OU COMMENT RÉCONCILIER LES DEUX MONDES DANS LESQUELS NOUS ÉVOLUONS? DÉFINITION 5 Fiche de sensibilisation CONCILIATION FAMILLE-TRAVAIL OU COMMENT RÉCONCILIER LES DEUX MONDES DANS LESQUELS NOUS ÉVOLUONS? Il nous arrive fréquemment de nous interroger sur notre façon de faire les choses

Plus en détail

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE Les pages suivantes contiennent des renseignements importants au sujet de votre compte UV DIRECT dont vous devez prendre connaissance. Si vous avez des questions, nous serons

Plus en détail