page 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 12 page 14 page 15 page 18 page 19 page 20 page 21

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "page 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 12 page 14 page 15 page 18 page 19 page 20 page 21"

Transcription

1 1035, boul. Haml Québc (Vanir) SERVICE DE LIVRAISON LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 Ls Gladiaturs d Québc Oust causnt un surpris 11 t rmportnt l tournoi Midgt d Bauport ans d Pass-rondll : 25 ds rtombés d $ 26 pour 27 ls juns hockyurs du miliu 28 Ds élèvs d l écol scondair Vanir apprnnnt l rôl ds députés Jan-Pirr Gamach Courtir immobilir Lac St-Charls URGENT Construction Très bau jumlé cottag vous offrant d blls piècs à découvrir. Dux ch. à l étag dont la ch. princ. avc walk in. Gr. s.b. avc bain podium, douch t 2 lavabos. Sall d bain à finir au sous-sol. Un visit s impos Lorttvill Succès du traditionnl déjunr du Carnaval du Crcl d frmièrs Saint-Moniqu Ls Sauls 350 participants à un compétition d karaté du Studio Unis d Dubrgr NOUVEAU :Impccabl condo construction 2010 vous offrant 2 grands chambrs. Suprfici habitabl pc. Sctur ds plus rchrchés près d tous ls srvics. Libr rapidmnt Faut voir sans faut! Hurs d ouvrtur Courant t convnanc Lundi t mardi... 9 h à 16 h Mrc. t vn h à 18 h Judi h à 19 h Saint-Émil $ Idéal prmir achtur. Ctt propriété a subi plusiurs rénos dont la toitur, fnêtrs, cuisin t plus.sous-sol aménagé n parti avc sorti xtériur. Situé dans un sctur tranquill t libr pour occupation rapid. À qui la chanc Sièg social 2287, avnu Chauvau Québc (Québc) G2C 0G Srvics consils Ds panirs d Noël pour ls plus démunis Placmnt t financmnt Gstion ds avoirs (sur rndz-vous) 15 annivrsair d la Maison ds juns L Antidot d Dubrgr Lundi h 30 à h Mar. au ju h 30 à 2017 h Vndrdi h 30 à 18 h 18 Samdi h à13h St-Gabril-d-Valcartir Annick Papillon rmt ds médaills du jubilé d diamant d la Rin TRANSFERT Suprb propriété d 55 x 30 avc garag intégré vous offrant 4 cc, 3 sdb t un sall d au. Blls grands piècs bin éclairés, suprb cuisin. Chambr principal avc sdb privé t walkin. Grand trrain intim d pc. Un visit s impos

2 2 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 BIEN PLUS QUE DE SIMPLES ÉCONOMIES REER ET CELI : DEUX RÉGIMES FORT INTÉRESSANTS ET COMPLÉMENTAIRES L REER t l CELI sont dux régims d épargn nrgistrés très profitabls. Ils prmttnt d accumulr d l argnt à l abri d l impôt. L REER vous prmt d accumulr ds économis pour la rtrait tout n diminuant votr rvnu imposabl au momnt d la cotisation, n gardant vos somms à l abri d l impôt. Util pour la rtrait, pour l achat d votr prmièr propriété ou un rtour aux étuds. Avc l CELI, vous pouvz accumulr ds économis pour réalisr ds projts tout au long d votr vi, tls qu un voyag, un achat important t mêm la rtrait. Ls placmnts sont librs d impôt t ls rtraits n sont pas imposés. DATE LIMITE DE COTISATION REER CELI 1 r mars 2013 Tout l anné, du 1 r janvir au 31 décmbr 2013 MONTANT MAXIMUM LES RETRAITS DROITS DE COTISATION DISPONIBLES DÉDUCTIBLE D IMPÔT FIN DU RÉGIME 18 % d vos rvnus ou un maximum d $ n 2012 t d $ n 2013 Rtraits imposabls. Tout montant rtiré n put êtr rcotisé. Il faut gagnr un rvnu afin d accumulr d nouvaux droits d cotisation Tout montant non contribué dpuis 1991 Ls cotisations sont déductibls du rvnu imposabl Au plus tard à la fin d l anné d vos 71 ans, ls somms doivnt êtr rtirés ou convrtis n FERR ou n rnt $ par anné d 2009 à 2012 t $ dpuis 2013 Ls rtraits n sont pas imposabls t puvnt êtr rcotisés dès l anné suivant Tous ls montants non contribués dpuis 2009 ainsi qu ls montants rtirés puvnt êtr réinvstis Ls cotisations n sont pas déductibls du rvnu Au décès, aucun bsoin d convrtir l CELI pu import l âg Il nous fra plaisir d vous aidr à détrminr l régim qui vous convint l miux. Danil Talbot Consillr n financs prsonnlls* * Rprésntant n épargn collctiv pour Dsjardins Cabint d srvics financirs inc. Sièg social 2287, avnu Chauvau Ls Sauls 2615, boul. Masson Lorttvill 9850, boul. d l Ormièr Saint-Émil 1200, ru d la Faun Vanir 303, boul. Pirr-Brtrand caissdsrivirs.com Suivz-nous sur

3 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER VOLUME 3 NUMÉRO 5 Annick Papillon rmt ds médaills du jubilé d diamant d la Rin YVON GIROUX La député d Québc, Mm Annick Papillon, a procédé à la rmis d 30 médaills du jubilé d diamant d la rin Élizabth II à ds citoyns xmplairs d la circonscription d Québc. «C st pour moi un occasion uniqu d rndr hommag à ds fmms t ds homms qui, par lur talnt, lurs valurs, lur grand générosité t lur solidarité, ont contribué à notr société. Cs prsonns sont ds modèls inspirants t j tnais à l soulignr t à ls rmrcir pour lur apport xcptionnl à notr collctivité», déclar la député Annick Papillon. Parmi ls récipindairs, la député a tnu à soulignr l travail d gns qui ouvrnt dans ds scturs d activité très variés. Parmi cux-ci, notons ls arts, la littératur, l bénévolat pour ds causs humanitairs, l sauvtag maritim, l histoir t l patrimoin d la vill d Québc, l avancmnt ds fmms, la rchrch scintifiqu, l ntrprnariat, l sport, l srvic militair, ls rlations intrculturlls, sans oublir l rayonnmnt d Québc sur la scèn intrnational. Bas : Annick Papillon, Philipp uchard, Mari-José ds Rivièrs, 2 rangé : Hubrt Dsgagnés, constabl Sandra Dion, Richard Chagnon, Godliv D Koninck, 3 rangé : Michl Pigon, Yvan Lachanch, Réginald Augr. En haut : Migul Montrichard, Jacqus Mackay, Yvon Bussièrs, Donat Plourd. En bas : Mauric Augr, Annick Papillon, Mari-Michèl Thériault, 2 angé : Nicol Dmrs, Robrt Cantin, Srg Cantin, Suzann Girard, 3 rangé : Yvan Gignac, Danil Gélinas, Jan Soulard, AndréPhilipp Côté. En haut : Alain Gagné, Claud Plltir, André-Pirr Savard. 30 ans d Pass-rondll : ds rtombés d $ pour ls juns hockyurs du miliu Au fil d son histoir, l tournoi a mêm présnté la catégori Junior pndant trois ans. Aujourd hui, Pass-Rondll a récupéré l tournoi Atom qui s déroulait à l aréna Victoria t l fstival Pré-Novic st dvnu indépndant du Novic. Pass-Rondll, c st donc du hocky qui s pratiqu pndant six smains, slon son présidnt, M. PaulAndré Roussau. C drnir évalu à $ la somm qui a été rmis à Hocky Québc-Cntr au cours ds 30 ans d son xistnc, t c, pour ls juns hockyurs du miliu. «Qulqu jouurs, 300 partis d hocky, 38 jours d compétition, près d rsponsabls d équips, un moynn d 72 équips provnant d l xtériur d la région, 200 nuités annulls, n plus ds rstaurants, ds loisirs t du magasinag, nous contribuons à un minimum d $ annullmnt dans l économi d la région», assur M. Roussau. Pour soulignr l 30 annivrsair d l événmnt, ls dirigants, avc la collaboration d l écol d musiqu l Arqumus, un chanson, Prnds ton élan, a été composé par Mm Anni Poulin t intrprété par M. Danil Grnir. D plus, ctt anné, l présidnt d honnur du tournoi st M. Gilbrt Guay, dirctur général d la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc, un commanditair majur d l événmnt. D aillurs, l Mouvmnt Dsjardins t plus spécifiqumnt la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc, soutint Pass-Rondll dpuis 30 ans. Un parti ds 65 bénévols qui participnt à l événmnt chaqu anné. Rapplons qu la 23 édition du tournoi provincial Atom s déroulra du 4 au 17 févrir, la 30 édition du tournoi provincial Novic du 26 févrir au 10 mars t la 17 édition du fstival Pré-Novic du 11 au 24 mars. Photos Yvon Giroux (YG) Fondé n 1984 par M. Michl Gauthir d Québc DS, Pass-Rondll Novic célèbr ctt anné son 30 annivrsair. L organisation dirigé par M. Gauthir pndant 27 ans, obtint son statut d tournoi dux ans après sa fondation. Au fil ds annés, l nombr d équips a varié d 20 au départ à 88 t mêm 100 équips. L tournoi s maintint maintnant à 68 équips répartis dans ls classs A, B t C. Un chos n chang pas t c st la popularité d l événmnt. Ls juns qui participnt aux partis d étoils pourront vous l confirmr. En fait, lurs yux parlnt d ux-mêms lors d ct événmnt plus grand qu natur t dign ds profssionnls. MM. Gilbrt Guay, présidnt d honnur d la 30 édition, la mascott PassRondll, Paul-André Roussau, présidnt d Pass-Rondll t Sylvain Lévsqu, député d VanirLs Rivièrs. Vos pids, vos chvills, vos gnoux ont du mal à vous supportr? La solution... Cliniqu du Pid d Québc Plac Flur-d-Lys (Entré #1) SERVICES SUR PLACE Laboratoir orthopédiqu accrédité Soins d pids Maîtr chaussur C HAUSSURES D EX C EPTI ON Plus d 30 ans d xpérinc La Cliniqu du Pid d Québc fabriqu à la main ss orthèss plantairs slon un méthod traditionnll d plus d 40 ans. Nos produits t srvics sont rmboursés par la majorité ds régims d'assuranc collctiv. UITES T A R G t r o p s s r u s s Chau ctt smain à l'achat d'orthèss plantairs

4 4 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 Conférnc Commnt rtrouvr son nfant intériur n tout simplicité, joi t amour l 27 févrir (YG) Moniqu Bllau, mèr, grand-mèr, infirmièr rtraité t artist, présnt sa conférnc Commnt rtrouvr son nfant intériur n tout simplicité, joi t amour l mrcrdi 27 févrir à 19 h au Cntr communautair, 2341, ru d la Rivièr-du- Brgr à Québc. «Nous somms influncés par nos mods d communications par nos mprints laissés par cux qu nous avons connus t aimés nfant. En racontant un parcll d histoir d ma propr xpérinc d vi d nfant, cla déclnch chz ls autrs ds souvnirs aidant tout prsonn à rtrouvr lur nfant intériur. Clui qu l on a tndanc à oublir, lorsqu l adult prnd trop d spac dans nos vis», affirm Mm Bllau. C ptit rtour dans notr nfanc a pour objctif d prmttr à tous ls participants d rtrouvr un momnt magiqu n ls rconnctant à un momnt hurux d lur nfanc laissant d la plac pour ls rêvs ncor possibl à réalisr. Mm Bllau invit ls participants à partagr ctt pris d conscinc avc ll n tout simplicité t humour à l aid d un d ss prsonnags qu ll nomm affctuusmnt : Ani l Enfant Vnu d Aillurs. Pour participr à ctt soiré, ll vous rcommand d apportr un objt simpl qui vous rappll votr nfanc. Coût : 20 $. Information t résrvation : Il st à notr qu l artist vint tout just d réalisr un d ss grands rêvs n donnant vi à son 1 r livr : Ani l Enfant Vnu d Aillurs, décmbr 2012, Maison d édition à compt d autur, Ls Carnts d Dam Plum qui fra aussi parti d ss xpositions. Son livr contint ds photos, ds poèms, ds compositions d chants t dssins. L artist xposra ss dssins t aquarlls à la Maison O Nill, 3160, boulvard Wilfrid-Haml Oust, du 16 mars au 5 avril. Michl Dallair, finalist au Prix Rayonnmnt Hors Québc 2012 (YG) La Chambr d commrc t d industri d Québc annonçait récmmnt qu M. Michl Dallair, présidnt t chf d la dirction du Fonds d placmnt immobilir Cominar, était finalist au Prix Rayonnmnt Hors Québc 2012, parrainé par l Burau d la Capital-National du Québc. Avc 482 immubls totalisant 35 millions d pids carrés, au Québc, n Ontario, n Atlantiqu t dans l'oust canadin, Cominar st l duxièm plus important fonds d placmnt immobilir divrsifié au Canada. À c jour, jamais l ntrpris fondé n 1965 n aura vécu un croissanc comm cll d l anné Sous la gouvrn d Michl Dallair, ds acquisitions totalisant 2,6 milliards $ ont élvé la valur d Cominar à 5,4 milliards $, alors qu dux importants transactions étaint conclus la mêm anné. En janvir, l acquisition d Canmarc ajoutait sous sa gstion 9,4 millions d pids carrés répartis dans prsqu touts ls provincs du pays, s traduisant notammnt par un prcé significativ n Albrta. Ell fut suivi, n sptmbr, par l acquisition d 68 propriétés d Société immobilièr GE Canada qui marquait un incidnc significativ sur sa divrsification géographiqu, faisant passr d 5 à 11 % l'apport d l'ontario au bénéfic nt d'xploitation. Cominar st maintnant la plus important société coté n bours ayant son sièg social à Québc. L Prix Rayonnmnt Hors Québc sra décrné au Gala ds Fidéids l 14 mars M. Michl Dallair, présidnt t chf d la dirction du Fonds d placmnt immobilir Cominar, st finalist au Prix Rayonnmnt Hors Québc 2012, parrainé par l Burau d la Capital-National du Québc. L artist vint tout just d réalisr un d ss grands rêvs n donnant vi à son 1 r livr : Ani l Enfant Vnu d Aillurs, décmbr 2012, Maison d édition à compt d autur, Ls Carnts d Dam Plum qui fra aussi parti d ss xpositions. Ds élèvs d l Écol Scondair Vanir apprnnnt l rôl ds députés (YG) M. Sylvain Lévsqu, député d Vanir- Ls Rivièrs, soulign la participation d dux élèvs d l Écol Scondair Vanir à la récnt 11 législatur du Parlmnt ds juns à l Assmblé national. Débats animés t étud d projts d loi sont au mnu d ctt simulation parlmntair. «J suis xtrêmmnt hurux d avoir u la chanc d accuillir à l Assmblé national Astrid Morira t d Sarah Giroux- McCollough d l Écol Scondair Vanir ainsi qu Lysann Thibault résidant du comté. Il s agit d un xpérinc formidabl pour lls. La vi parlmntair st fondamntal pour la démocrati t j suis Photos Sylvi Charst Un d ss prsonnags qu utilis Mm Bllau : Ani l Enfant Vnu d Aillurs. convaincu qu ctt xpérinc lur fra prndr conscinc d l amplur d la tâch d député», soulign M. Lévsqu. L Parlmnt ds juns fra vivr à 136 élèvs ds 3 t 4 scondair l travail ds députés. Ils étudiront ds projts d loi n commission parlmntair t débattront n assmblé. Il s agit d trois projts d loi, rédigés t choisis par ls juns, qui portnt sur : l nombr maximal d hurs d travail chz ls juns ; la réglmntation ds documnts publicitairs t l élaboration d un cours d économi t d financs prsonnlls pour ls élèvs d 4 t 5 scondair. M. Éric Lavoi, présidnt du consil d'administration, CCIQ, M. Michl Brthlot, vic-présidnt, dirctur t chf ds opérations financièrs, Fonds d placmnt immobilir Cominar, rprésntant M. Michl Dallair, Mm José Trmblay, scrétair général associé, Burau d la Capital-National, partnair majur du PRHQ t M. Danil Allard, présidnt du comité PRHQ. L écol Du Domain dvindra un écol d ptits YVON GIROUX En raison d l augmntation important d la clintèl dans l sctur d Dubrgr, l consil ds commissairs d la Commission scolair d la Capital a décidé d transformr l écol Du Domain n un écol d matrnll, d 1 r t d 2 anné dès Ls élèvs d 3 t 4 anné d ctt écol sront dirigés l an prochain vrs cll d la Mosaïqu, situé à proximité. Afin d tnir compt d l arrivé prochain ds nouvaux élèvs à l écol d la Mosaïqu, ds msurs sront priss pour assurr la millur transition possibl d cux qui bénéficiaint d srvics tls qu l orthopédagogi, la psychologi t l orthophoni. Au printmps, ls parnts t ls élèvs d l écol Du Domain sront invités à visitr lur futur écol t à rncontrr ls mmbrs du prsonnl. La périod d admission t d inscription ds élèvs a liu du 13 au 22 févrir. Pour ls parnts ds élèvs d 3 t 4 anné fréquntant actullmnt l écol Du Domain, la fich d inscription transmis par lur nfant sra déjà idntifié à l écol d la Mosaïqu. Ls parnts qui désirnt fair un choix-écol pourront l indiqur sur la fich d inscription à l ndroit prévu. Pour ls élèvs transférés, la Commission scolair tntra dans la msur du possibl d accptr ls frèrs t sours d un mêm famill à la mêm écol. La décision fait suit à un consultation publiqu qui a u liu du 17 octobr au 10 décmbr drnir. Photo Gills Fréchtt Avz-vous bsoin d gardinnag? (YG) Vous êts parnts d nfants d 0-5 ans? Vous êts résidants du quartir Dubrgr- Ls Sauls? L Cntr Rssourcs Jardin d Famills vut connaîtr vos bsoins d gardinnag. Il vous invit donc dans l cadr d un focus group l mrcrdi 13 févrir d 18 h 30 à 20 h au Cntr Rssourcs Jardin d Famills, 3025, avnu Tassé. Ds participants au Parlmnt ds juns à l Assmblé national n compagni du député d Vanir-Ls Rivièrs, M. Sylvain Lévsqu. L projt Pour l nfanc j y vais, j avanc fait un étud sur ls bsoins : d répit, d gardinnag t d halt-gardri afin d offrir d nouvaux srvics aux famills ou d améliorr cux déjà xistants. Pour vous inscrir, communiquz avc Mm Audry Coutur au

5 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 La Coopérativ funérair d la Capital invstit 2 M$ dans un nouvau complx funérair t sièg social (YG) La Coopérativ funérair d la Capital invstit 2 M$ dans un nouvau complx funérair t sièg social situé sur l boulvard Pèr-Llièvr, n fac du Normandin. En fait, la Coopérativ s install dans c qui était jusqu à tout récmmnt l point d srvic Dubrgr d la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc. 15 annivrsair d la Maison ds juns L Antidot d Dubrgr (YG) À l occasion du 15 annivrsair d la Maison ds juns L Antidot d Dubrgr, ls rsponsabls d l organism ont fait un port ouvrt pour l occasion. L événmnt fut égalmnt d rtrouvaills t d marqus d rconnaissanc. L événmnt a rmporté un grand succès. 5 «Ct invstissmnt va nous prmttr d rgroupr sous un mêm toit, un nouvau complx funérair t notr sièg social dans un bâtimnt d pids carrés. Il s agit, pour nous, d un ajout stratégiqu d dévloppmnt. L ajout d Dubrgr vint n qulqu sort d confirmr notr statut d 3 maison funérair dans la grand région d Québc. Ça nous prmt d crér trois posts à tmps plin t six autrs à tmps partil», xpliqu l présidnt d la Coopérativ, M. Gills Klly. Rapplons qu la Coopérativ compt ds Cntrs funérairs à Saint-Roch t à Vanir. Ell possèd aussi un Columbarium à l intériur d l églis Saint-Roch. La Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc maintindra trois guichts automatiqus dans l immubl t offr un srvic d navtt donnant accès à un autr point d srvic à ss mmbrs. Prémont Harly-Davidson rmport un grand Prix du dsign 2012 (YG) Après avoir inauguré son tout nouvau magasin au 1071, boulvard Pirr-Brtrand à Québc, Prémont Harly- Davidson vint d rmportr l un ds grands Prix du dsign 2012, soit l prix dans la catégori Espac commrcial d pi 2 t plus. Optima Dsign / DMG architctur t urgois/lchassur architcts s sont donc démarqués parmi 301 projts pour lur audac chz Prémont Harly- Davidson. Slon l jury, l dsign haut d gamm t contmporain avantag l magasin dans l rspct d la marqu. L nsmbl ds finis st sophistiqué ; laqu noir, métal plaqué, vrr pint t chrom t chaqu détail a été réfléchi pour fair d c liu un ndroit d calibr intrnational qui comblra ls plus grands frvnts d motocycltts. M. Gills Klly, présidnt d la Coopérativ funérair d la Capital. Ds prsonns qui ont été honorés pour lur contribution à la Maison ds juns lors d l événmnt. (YG) L déjunr du Carnaval du Crcl d Frmièrs d Saint-Moniqu Ls Sauls, anné après anné, t c, dpuis maintnant plus d 30 ans, connaît toujours autant d succès. Plusiurs cntains d prsonns ont participé à ct événmnt qui constitu l activité la plus important d l organism. Photo d la Un, Mm Annick Papillon, député fédéral d Québc, nhomm Carnaval, Mm Lis D Grâc, présidnt du Crcl d Frmièrs Saint-Moniqu Ls Sauls, MM. Sylvain Lévsqu, député provincial d Vanir-Ls Rivièrs t Gérald Poirir, présidnt d l arrondissmnt ds Rivièrs. Mm Audry Fortir, rprésntant du Forum junss d la Capital- National pour l arrondissmnt ds Rivièrs t M. Michl Lamoth, mmbr du Club Optimist d Dubrgr t mmbr fondatur d la Maison ds juns. Succès du traditionnl déjunr du Carnaval du Crcl d Frmièrs Saint-Moniqu Ls Sauls M. Brnard Grvais, bénévol impliqué dans ls activités d la paroiss. Prémont Harly-Davidson fait donc parti ds lauréats d ctt sixièm édition ds grands Prix du dsign. 58 lauréats s y sont distingués dans 12 catégoris. Ancinnmnt connus sous l nom d Prix intériurs Frdi, ls grands Prix du dsign sont un concours annul panquébécois qui célèbr c qui s fait d miux n matièr d'architctur, d dsign d'intériur t d dsign industril. Prémont Harly-Davidson vint d rmportr l un ds grands Prix du dsign 2012, soit l prix dans la catégori Espac commrcial d pi 2 t plus. Mms Lis D Grâc, présidnt du Crcl d Frmièrs Saint-Moniqu Ls Sauls, Thérès Chvant, mmbr t Célin Gariépy, mmbr du consil d administration du Crcl d Frmièrs.

6 6 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 15 M$ n invstissmnt strictmnt privé : Grolau Dévloppmnt immobilir inaugur ls 3 glacs Éditur-dirctur général : Pirr Cassivi RÉDACTION Rédactur : Yvon Giroux Comité avisur d corrction Corrctur : Jacqus Bélangr Collaboratric : Suzi Lmay Photographs : Martin Martl Carolin Grégoir Collaboraturs junss : Alxandra Cassivi David Cassivi PUBLICITÉ Ghislain Gaudrau Rsponsabl scturs gouvrnmntaux t éducationnls Cll. : Sylvi Charst Trritoirs d Val-Bélair, Saint-Émil, Nufchâtl Est, Lbourgnuf t immobilir Cll. : ADMINISTRATION Suzi Lmay IMPRESSION Ls Prsss du Fluv Dépôt légal : Bibliothèqu national du Québc PRODUCTION Chaqu glac st pourvu d bands t d bais vitrés NHL. L édific t l grand trrain ds 3 glacs sront facilmnt rpérabls par un méga pylôn situé à l ntré sur l boulvard Pirr-Brtrand qui mènra drrièr l Club Piscin. Ls Grolau sont particulièrmnt firs d pouvoir offrir aux hockyurs québécois du «tmps d glac» supplémntair n grand quantité, un dnré rar dans la Capital. Jan-François Grolau st tchnicin n mécaniqu du bâtimnt d formation t Samul un ancin jouur d hocky profssionnl ; ils ont fondé Grolau Dévloppmnt n Grolau Dévloppmnt Immobilir possèd, par aillurs, suffisammnt d'spac sur son trrain si bin qu si ls dmands d location continunt d'afflur, l'ntrpris projtt mêm l dévloppmnt d dux autrs patinoirs sur l mêm sit. Grolau Dévloppmnt a acquis un autobus dédié au transport scolair, pint aux coulurs ds 3 glacs, t il st possibl d'ajoutr sa location dans ls forfaits pour l coût ds hurs d glac lié aux programms scolairs. Plusiurs locatairs jount déjà au hocky sur ls trois patinoirs ds 3 glacs dont l principal partnair, la Ligu Majur d Hocky Olympiqu, rconnu sans aucun dout comm la ligu d compétition par xcllnc au Québc Tirag : Un vu xtériur du bâtimnt d p2, propriété d Grolau Dévloppmnt immobilir. Trritoir d distribution copis n Av éli F t rou nd tra n so as M u l vard r Dubrgr Pè r - L Riv li è v s rl ièr 49 ans Scolarité : H IV rin r i iv Ol d ar v ul tin Sa G2E 610 copis Âg moyn : Saint-Sauvur M G1N Ls Sauls Saint-Sacrmnt copis Présntoirs Fmms 55 % Homms 45 % ulvard Wilfrid-Haml Ru Vous n'avz pas rçu votr copi du Journal ds Rivièrs livré à votr domicil dans un sac résrvé à ct fft d Publi-Sac? Nous vous dmandons d nous l signalr n communiquant avc nous au ou bin à n nous laissant vos coordonnés. La situation sra rapidmnt corrigé. Distribution commrcial rd va copis Sx : Rvnu moyn : Rvnu familial annul brut d $ B r- ul 27 févrir 2013 ti nn r Pi DATE DE TOMBÉE Vanir ssa ura - rt G1P n ard lv o Aut Mars 2013 Vous n rcvz pas votr copi d votr Journal ds Rivièrs? G1M rc cl x-l r s Co u u du PROFIL DU LECTEUR u La ll b t Distribution résidntill b Ro t ou tor Au PROCHAINE PARUTION La bâtiss Ls 3 glacs compt un vingtain d vstiairs, dont un résrvé xclusivmnt aux fills, un télévision à écran plasma dans chaqu chambr ds jouurs qui sont aussi dotés d climatisation t d planchr radiant, trois surfacuss élctriqus d marqu Olympia Ic Bar avc systèm d coup au lasr, un caméra pour la rpris vidéo sur chaqu glac, un trrassstrad d un capacité d 180 prsonns, d un toit vrt d p2, d plus d 250 cass d stationnmnt t d un tout nouvau rstaurant dont l concpt sra dévoilé prochainmnt. ut ro to Au Mario Brnir L 655, boulvard Pirr-Brtrand xistait déjà, l bâtimnt actul a été complètmnt rvitalisé au cours d la construction t on y a ajouté l'immns complx sportif qui st dvnu, dans son nsmbl, Ls 3 glacs. Ds spacs locatifs sont ncor disponibls pour d futurs locatairs spécialisés dans l mond du sport t particulièrmnt du hocky. Ch a DIRECTION d ntraînmnt hors glac spécialisé pour hockyurs, l Écol d hocky Évolutch spécialisé pour ls gardins d but avc glac synthétiqu dans l complx, la utiqu Pro Shop, la Cliniqu d Hocky Champion n périod stival t Optik Hocky. pour hockyurs adults avc ss 31 ans d histoir t ss jouurs annullmnt. Sont égalmnt locatairs l Sport-étuds d l Académi Saint-Louis (l jour durant l anné scolair), l Sport-étuds d Saint-Louis d Gonzagu (l jour durant l anné scolair), la Concntration hocky Québc, n plus d un gym St ru Pannton L Ancinn-Lortt (Québc) G2E 6E7 Téléphon : Télécopiur : (YG) Ls 3 glacs, un tout nouvl aréna ultramodrn doté d pas moins d trois glacs (l sul dans tout l Est du Québc d format NHL) a ouvrt officillmnt ss ports au 655, boulvard Pirr-Brtrand à Québc. Ct immns bâtimnt d p2, propriété d Grolau Dévloppmnt immobilir, st à la fin point d la tchnologi t possèd trois patinoirs crtifiés NHL. Chaqu glac st pourvu d bands t d bais vitrés NHL. L projt a nécssité ds invstissmnts totaux d 15 M$ strictmnt privés. C sont ls frèrs JanFrançois t Samul Grolau qui sont propriétairs t associés dans l projt. r JOURNAL.CA INC. ard C ulv 73% d lcturs assidus 1,6 lctur par foyr 86% l apprécint s harst Ou t Valur d un timbr Diplôm d étuds collégials t univrsitairs Étud réalisé par Légr Markting sur un échantillon d 458 répondants portant sur l Journal ds Rivièrs t qui comport un marg d rrur d +/- 4,58 %, t c, dans un intrvall d confianc d 95 %. Valcartir Nufchâtl Oust Lorttvill Saint-Émil Nufchâtl Est Lbourgnuf Ls Sauls Dubrgr Vanir 72 Sourc taxs incluss

7 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 7 Au prmir rang au Québc Honda d la Capital voit son volum d affairs augmntr d 71,5 % n un an (YG) Honda d la Capital a connu un xcllnt anné. Prsqu un anné d rêv. L concssionnair s st classé au prmir rang du fabricant au Québc pour son augmntation d 71,5 % d son volum d affairs ntr 2011 t «Nous avons notammnt vndu 818 véhiculs nufs n 2012 comparativmnt à 477 n Au total, c st plus d véhiculs vndu n 2012, incluant ls voiturs usagés», annonc M. Jan Simard, dirctur général d Honda d la Capital. M. Simard xpliqu cs résultats par d nombruss raisons. «Nous bénéficions d un très grand notoriété dans la région. Nous somms d plus n plus référés par notr clintèl xistant. Nous mttons égalmnt baucoup d ffort pour favorisr l achat local. Nos mployés sont vraimnt dédiés t passionnés dans lur travail. Nous avons dux prsonns travaillant à la rlanc du clint. C st baucoup, mais ls clints apprécint notr proactivité dans l suivi d lur dossir», poursuit M. Simard, n signalant qu Honda d la Capital vint au troisièm rang au Québc au nivau d la satisfaction d la clintèl. D plus, l concssionnair offr un vast air d accuil t d srvic, c qui, slon l dirctur général, n fait l un ds rars concssionnairs au Québc à l fair. L concssionnair ntnd consrvr longtmps sa clintèl. Il dmand aux clints d lui fair part d ss commntairs, t d lui donnr l opportunité d corrigr la situation si l clint n st pas satisfait. «Nous avons un prsonn spécialisé dans la livraison d véhiculs. Nous tnons à c qu ls clints s sntnt considérés, t nous limitons autant qu on put ls délais d attnt.» M. Simard stim aussi qu la prochain anné s annonc intérssant. «Nous somms très privilégiés. Nous aurons un nouvll Civic 2013 avc un très bll sthétiqu t ds équipmnts d séri d bas, un Accord 2013 d nouvll génération t rdssiné, t nous aurons égalmnt accès à un plus grand nombr d Fit, qui pourrait fair un malhur chz la clintèl. Ctt anné, nous avons la vnt d voiturs dans notr mir», trmin M. Simard, tout n soulignant qu tout son équip partag sa philosophi. La programmation hivr/printmps 2013 du Cntr d art La Chapll promt d blls surpriss (YG) C st n présnc d Jérôm Charlbois, François Lévillé, Hugo Lapoint, Mari-Èv Côté, Étinn Drapau ainsi qu plusiurs autrs artists qu a été lancé récmmnt la programmation hivr/printmps 2013 du Cntr d art La Chapll. La Chapll s fait un firté d attirr ds publics d tous âgs t d présntr ds spctacls divrsifiés, mttant n vdtt autant ls artists d la rlèv qu ls stars chouchous ds Québécois. Et la tout nouvll programmation offr justmnt un bll divrsité! Tout un chacun y trouvra son compt. Situé au 620, avnu Plant, l Cntr d'art La Chapll st un ndroit particulir t uniqu à Québc. Pour information : M. Jan Simard t un parti d son équip d vnts d Honda d la Capital. L concssionnair offr un vast air d accuil t d srvic où un équip dynamiqu dmur attntiv aux bsoins d la clintèl. Succès d la journé d snsibilisation d la Société Alzhimr d Québc (YG) La récnt présntation d la journé d snsibilisation d La Société Alzhimr d Québc au Pavillon Alphons-Dsjardins d L Univrsité Laval a un fois d plus attiré d nombrux visiturs. Plusiurs intrvnants t xprts ont profité d l occasion pour répondr gratuitmnt aux qustions t rmttr d la documntation. Photos Sylvi Charst Dvant : Dnis uchr t Dnis Houd (Ddicatd Sound), Pirat ds Caraïbs, Hugo Lapoint, Dominiqu Brau. Dbout n haut : Pirr Lssard (Thundrblus Band), Mik D- Way, Élisabth Lfèvr t Isabll Crousst (Ddicatd Sound), Dominiqu Hudson, Étinn Drapau, Mari-Èv Côté, Jacqus Angrs (Dirctur du Cntr d art la Chapll), Jérôm Charlbois t François Lévillé. Succès du 5 à 7 Trucs t Astucs au Collèg O Sullivan (YG) Ls mployurs ont d plus n plus d difficultés à rcrutr du prsonnl d burau t ou d comptabilité. L Collèg O Sullivan a participé récmmnt à un projt avc Emploi-Québc Quartir Historiqu, l Cégp Limoilou, l CFP Limoilou, SOIIT t Libr mploi. L Collèg rcvait récmmnt, lors d un 5 à 7 Trucs t Astucs, ds mployurs d la région qui ont ds difficultés d rcrutmnt. Lors d c 5 à 7, il y a u un présntation du projt par Emploi-Québc, un conférnc d 30 minuts sur la clintèl émrgnt, ls immigrants, t ds témoignags d trois prsonns dont un du Collèg. M. Jan-Brtin Gingras, présidnt t dirctur général du Collèg O Sullivan t Mm Agnès Maltais, ministr d l'emploi t d la Solidarité social, ministr du Travail t ministr rsponsabl d la Condition féminin lors d l événmnt présnté au Collèg O Sullivan. L objctif prmir d ct événmnt s voulait un prmièr rncontr afin d planifir l rcrutmnt d prsonnl d burau. Ls mployurs d la région d Québc n cssnt d mntionnr qu ils ont d la difficulté à rcrutr du prsonnl qualifié t qu ils vivnt un pénuri d main-d œuvr dans l domain administratif. Emploi- Québc a ntndu la dmand ds mployurs t a formé un comité avc différnts organisations tlls qu : SOIIT, Libr- Emploi, l Collèg O Sullivan d Québc, l Cégp Limoilou, l CFP Limoilou afin d pallir à ctt pénuri pour trouvr ds solutions aux problèms d rcrutmnt ds ntrpriss. Mm Agnès Maltais, ministr d l'emploi t d la Solidarité social, ministr du Travail t ministr rsponsabl d la Condition féminin a fait la promotion d'un crtificat d formation qu puvnt acquérir ls mployurs. Photo Yvon Giroux Lors d ctt journé l présidnt d La Société Alzhimr d Québc, M. Claud Rochon, a rmis un subvntion d rchrch d $ au Dr Rémi W. uchard, MD M.Sc. FRCPC, nurologu t dirctur Cliniqu intrdisciplinair d la mémoir t Unité d rchrch Alzhimr, Hôpital d l Enfant-Jésus du CHU d Québc. M. Jan-Brtin Gingras, présidnt t dirctur général du Collèg O Sullivan t Mm Agnès Maltais, ministr d l'emploi t d la Solidarité social, ministr du Travail t ministr rsponsabl d la Condition féminin lors d l événmnt présnté au Collèg O Sullivan. Rapplons qu tout au long d l anné, ls résidants d Québc, Portnuf t Charlvoix puvnt obtnir gratuitmnt ds srvics d information, d écout, d aid, d soutin, d accompagnmnt t d répit pour ls prsonns attints d la maladi d Alzhimr, lur famill t pour lurs prochs aidants. Dr Rémi W. uchard, MD M.Sc. FRCPC, nurologu t dirctur Cliniqu intrdisciplinair d la mémoir t Unité d rchrch Alzhimr, Hôpital d l Enfant- Jésus du CHU d Québc t M. Claud Rochon, présidnt d La Société Alzhimr d Québc. Un parti ds participants au 5 à 7 Trucs t Astucs.

8 8 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 TELUS t l APGP rconnaissnt l ngagmnt communautair d Lyn Bélangr, Gills Huot t André Roy YVON GIROUX TELUS vint d annoncr ls trois gagnants ds Prix xcllnc communautair TELUS - ls ladrs d l implication pour la grand région d Québc : Lyn Bélangr, éducatric pour ls Œuvrs Jan Lafranc, Gills Huot, consultant pour la Fondation Québc Juns t André Roy, présidnt du Group PMT Roy. Sélctionnés d concrt avc l Association ds profssionnls n gstion philanthropiqu (APGP), cs trois chfs d fil s sont démarqués parmi plus d 200 candidats partout au Québc par lur ngagmnt philanthropiqu t lur passion pour l innovation. «TELUS souhaitait célébrr son 85 annivrsair au Québc ctt anné n honorant la contribution d cux t clls qui travaillnt avc conviction pour l miux-êtr d nos communautés. C st xactmnt c qu nous prmttnt ls Prix xcllnc communautair TELUS : rmrcir à lur just valur ds prsonns qui travaillnt bin souvnt dans l ombr t qui s sont distingués par lur ngagmnt t lur générosité, soulign Jan-François St-Grmain, vic-présidnt, Région d Québc, TELUS, t vic-présidnt du comité d invstissmnt communautair d TELUS à Québc. Avc ctt rconnaissanc, nous prpétuons notr longu tradition d ngagmnt auprès ds communautés. C st pour nous un autr façon d concrétisr notr dvis communautair, Nous donnons où nous vivons.» Lyn Bélangr, surnommé mèr d tous, st toujours prêt à aidr. Il y a plus d L événmnt Ébèn Ivoir rapport $ à l IRPDQ (YG) L banqut Ébèn Ivoir, od au multiculturalism, au profit d un caus ivoir soit l bin-êtr ds nfants usagrs d l Institut d réadaptation n déficinc physiqu d Québc a prmis récmmnt d amassr $ au profit d la Fondation Élan, la fondation d l Institut d réadaptation n déficinc physiqu d Québc. Parrainé par Dan Brgron, ancin champion paralympiqu t dirctur - Markting t Promotion d la santé chz La Capital, l événmnt a rassmblé plus d un cinquantain d convivs où ds artists d plusiurs horizons sont vnus offrir ds prstations aux accnts d ébèn t d ivoir. L musicin Abl Maxwll accompagné d son complic Tvt Sla au saxophon t d Jssy Ntoutoum ont fait vibrr la sall sur ds nots d jazz. S n sont suivis ds numéros d dans xécutés par Jam in t Salsa attitud ainsi qu un rvu d mod où s 25 ans, ll a commncé à s impliqur pour l Magasin Partag. Au fil du tmps, Mm Bélangr st dvnu la maîtr-d œuvr ds activités d l organism. En novmbr 1998, ll aid M. Jan Lafranc à ouvrir un Maison pour juns n difficulté. À l ouvrtur, Mm Bélangr st la sul rsponsabl pour prndr n charg ls cinq prmirs juns d la Maison. Ell doit voir à tout : d la pintur aux rpas, n passant par la disciplin t c, 24 hurs sur 24, puisqu ll a élu domicil à la Maison. Mm Bélangr st drrièr plusiurs initiativs ds Œuvrs Jan Lafranc, notammnt la maison hanté à l Hallown, l organisation d la fêt d Noël, la préparation pour l été d la roulott à hotdog, la mis sur pid d brunchs bénéfics, la participation à ds voyags humanitairs, t bin plus. Issu d un miliu défavorisé, Gills Huot apprit rapidmnt l importanc d l ntraid. Consultant pour la Fondation Québc Juns, il st aussi drrièr la création d plusiurs organisms communautairs d la région d Québc, notammnt la Fondation Jan-Michl Anctil, la Maison Mari- Frédéric, la roulott L Marginal t la Maison Au trait d'union. Animé par un grand désir d aidr, il a joué un rôl crucial dans la vi d plusiurs cntains d prsonns. sont côtoyés ls tndancs d ici t d l Afriqu. La conférnc Osz osr! donné par M. Brgron au cours d la soiré, véritabl témoignag d courag t d prsévéranc non dénué d humour, a su portr l mssag d Ébèn Ivoir ncor plus loin. Grâc aux fonds amassés, ls participants d ctt soiré ont pu contribur dirctmnt à transformr l pourquoi n commnt pour ls juns usagrs d l IRDPQ. La Fondation Élan amass ds fonds pour appuyr l'institut d réadaptation n déficinc physiqu d Québc t soutint ls nfants t ls adults d Québc t d l'estdu-québc ayant un déficinc physiqu. Ls fonds amassés par l biais d ctt activité étaint dédiés à la clintèl nfant-adolscnt. Plus d nfants rçoivnt ls srvics d l IRDPQ annullmnt. Ls trois gagnants ds Prix xcllnc communautair TELUS, Gills Huot, consultant pour la Fondation Québc Juns, Lyn Bélangr, éducatric pour ls Œuvrs Jan Lafranc, t André Roy, présidnt du Group PMT Roy, sont ntourés d Jan-François St-Grmain, vic-présidnt, région d Québc, TELUS, t vic-présidnt du comité d'invstissmnt communautair d TELUS à Québc (à gauch), t François Gratton, présidnt d TELUS Québc t Provincs d l'atlantiqu (à droit). André Roy st hautmnt ngagé auprès d sa communauté, autant au nivau prsonnl qu profssionnl. M. Roy st notammnt fondatur d Allianc Affairs Côt-d-Baupré, un résau d affairs t rgroupmnt d ntrpriss dédiés au dévloppmnt économiqu t social d la région. M. Roy st égalmnt présidnt dpuis cinq ans d la campagn d financmnt d la Fondation L équip d tir d L Escadron 921 couronné millur équip au Canada n 2012 (YG) C st n grand parti grâc à la médaill d or n équip d unité obtnu lors du Championnat national d tir n mai 2012 qu l équip d tir d précision d l Escadron 921 Optimist L Ancinn-Lortt s st vu décrnr l titr d millur équip d tir au Canada n «La provinc d Québc n avait pas rmporté d tls honnurs dpuis plus d 30 ans!», mntionnnt ls instructurs d tir MM. Louis Déry t Bnoît Arsnault. Ls 125 millurs cadts t cadtts n tir d précision, provnant ds touts ls provincs t trritoirs, étaint réunis à Valcartir pour ctt compétition national qui s tint à chaqu anné dans un provinc différnt. La compétition comprnait l tir n position dbout t couché ; la millur équip du Collèg ds Hauts Sommts t fut bénévol d la campagn Cntraid Par l ntrmis d son ntrpris, André Roy appui plusiurs organisms t causs socials, incluant la Maison Agapé, la Fondation d l Hôpital Saint-Ann-d-Baupré, l Cntr d santé t srvics sociaux d Portnuf, t plus ncor. étant cll qui prformait l miux dans cs dux positions. La cadtt Audry-Ann Déry s st mérité la médaill d argnt n class ouvrt individull (couché t dbout) t la médaill d bronz n class ouvrt individull, position dbout. L cadt Dominic Lsag-Dubé s st quant à lui classé n 7 plac sur 125 n class ouvrt individull. D plus, ls cadts Lsag-Dubé t Poulin ont aussi rçu un mntion pour lurs cibls parfaits d 100 % lors d la compétition d tir n position couché. «Nous somms très firs ds prformancs d l équip t d chacun ds tirurs individullmnt n 2012 t lur souhaitons l mêm succès n 2013» d conclur ls dux ntraînurs d l Escadron. Photo Roch Théroux Mm Sofia Akandé, coordonnatric Ébèn Ivoir; M. Dan Brgron, dirctur - Markting t Promotion d la santé La Capital group financir; Mm Mari-José Guértt, vic-présidnt xécutiv -Affairs corporativs La Capital group financir; M. Jacqus Tardif, vicprésidnt Vnts t Markting La Capital assurancs t gstion du patrimoin t Mm Gnvièv Thibault, adjoint aux activités d financmnt Fondation Élan. L équip d tir d l Escadron 921 : M. Bnoît Arsnault, instructur, Philipp Gourdau, Anthony Chantal, Dominic Lsag-Dubé, Audry-Ann Déry, Jonathan Poulin t Louis Déry, instructur.

9 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER Plus d prsonns ont profité d la récnt activité port ouvrt du Gold s Gym d Nufchâtl pour visitr ls liux. Rapplons qu l ouvrtur officill a u liu l FÉVRIER VOLUME 3 NUMÉRO participants à un compétition d karaté du Studio Unis d Dubrgr prsonns profitnt d la port ouvrt du Gold s Gym d Nufchâtl YVON GIROUX dr Chagnard, dans ls Cédric Frland t dans la catégori 30 ans t plus, Nadia Brisson. Plusiurs juns t adults du Studio, t c, dans ls divisions cintur d coulurs ont gagné ds 1r, 2 t 3 placs. L Studio Unis d Dubrgr, avait à lui sul plus d 60 participants. (YG) Plus d 350 athlèts ont participé récmmnt à un compétition d karaté organisé par l Studio Unis d Dubrgr. C drnir a rmporté tous ls honnurs dont quatr grands champions ds divisions cintur noirs. Dans ls 13 ans t moins, Jan-Philipp Houl, dans ls 14-17, Alxan- 18 janvir drnir. L gymnas occup un spac d pids carrés, offr un piscin à l au salé, propos quatr salls d cours qui prmttront la présntation d plus d 80 cours par smain t ls mmbrs pourront mêm fair du cardio n rgardant un film. Rapplons nfin qu il sra ouvrt 24 hurs sur 24. Photo Sylvi Charst L équip d Studio Unis d Dubrgr avc ls trophés. L propriétair Sammy Chhayb t l dirctur Julin Bauliu, du Gold s Gym d Nufchâtl. Un photo ds participants avant l début d la compétition. Démarrz 2013 n grand. Civic DX 2013 À l achat 90 C Cha Ch harls b bourrg bo g arlsbourg Charlsbourg ul. B oull.l B ou oul Basti Ba asti sti tin n n ull. t Est au v v au Ch ull. L Lbour bou b ourrgn rg gn nu n uf uf uf Lbourgnuf Lbourgn nuf ull.. Dubrgr Du Dub D ub u ubrgr b b rgr rg r rg rg g rr rc lrc cl L L lilixxx--l élix tt.. FFé Au ull.. H nriirir i-bb ou ra ra ss LLimoilou imoilou mo o ou Vanir V anir rr ul.l. d an rtrra rt -B -B rrr irr Pi ul.l. lrcc cl ccl ix-ll lix élix. FFéél Auttt. Au sa ras ura rtt--b rt ob tt.. R Au iè ièrr rm rm ll OO d ull.. (Val-Bélair t Lorttvill) s u cq -Ja int-t in Sa ull. IVV rririii-i n t.t H Au Sur Hnri-IV Nord Sorti 5 St-Gnvièv uf n rg urg bo L ull.. A Nufchâtl N N Nufch ufffc ufch u c ch hâtl hâtl âtt â t l tl v èv G viè aiintt-gnv Saint-Gnvièv t S ut o ou Rout Ro R rra miral Am A Ami A d ll Amiral v. d Av. A IV -XXIV uiisslloo n n ntiti rr au t.t L Au sa ra ras ou --BB rtrt-t ob t.t. R Au Ru n ciin Ra oy -RR rg rg ou.b Av r tiii arrt lc alc.v ull. Lorttvill Lor or or ttvill tt ttt tt vvil v vill iilll ill ill l ull.. Lo uisis -XX IIVV in lliin lllli Co sa ras ura -B nriri-i H ull.. la d Avv. ak nd W d Su XI i Pi ull. la.d Av Saint-Émil Sa Saint-É aiin ai aint ntt-é n -É Ém Émil m miil ill n au af lla d Ru l ill strrril dust ndu v. Ind Av. A t Es n ta tag on M Ors Orsainvill O rrsainvvill So um an d Ru Rmis additionnll disponibl avc l programm Offrs faits par Srvics Financirs Honda Inc. (SFHI), sur approbation d crédit. L offr d location-bail port sur la Civic brlin DX manull 2013 nuv (modèl F2E2DEX). Franchis d kilométrag d km ; frais d 0,12 $ l kilomètr xcédntair. Transport t préparation d $ inclus. Prix à l achat pour c véhicul (PDSF) : $ incluant ls frais d transport t d préparation. Ls taxs, droits, assurancs t immatriculation sont n sus. ** L offr d «Gl ds paimnts d hivr Honda» s appliqu à tous ls nouvaux contrats d financmnt conclus pour l achat d un véhicul Honda nuf ntr l 3 t l 31 janvir L prmir paimnt mnsul sra différé pndant 60 jours (jusqu au 90 jour du contrat) t l contrat d financmnt sra prolongé n conséqunc. Ls frais d intérêt n s accumulront pas pndant ls 60 prmirs jours du contrat. Après 60 jours, ls frais d intérêts commncront à s accumulr au taux annul prévu au contrat t l achtur rmboursra l capital t ls intérêts pndant la duré du contrat. À titr d xmpl, un montant d $ financé sur 36 mois à un taux d 2,99% donn ds mnsualités d 569,91 $ pour ds frais d crédit d 916,76 $ t un obligation total d ,76 $. Aucun acompt rquis. Offrs valids sulmnt pour ls résidnts du Québc chz ls concssionnairs Honda du Québc participants. L concssionnair put vndr ou lour à prix moindr. Offrs d un duré limité sujtts à changmnt sans préavis par l constructur t valids sur ls véhiculs n invntair. Photos à titr indicatif sulmnt. Voyz votr concssionnair Honda pour plus d détails. Un initiativ d l AQLPA soutnu par l gouvrnmnt du Québc par l intrmédiair du Fonds vrt. Pour plus d information visitz l Ru d la la Fa un Commandz la vôtr dès maintnant. Ou s t 995$ comptant km/anné Transport t préparation inclus AUCUN PAIEMENT AVANT JOURS** ull. Ch au v au 48 mois Sa in in t t -GG n v iè iè v 198 $* Ro ut t En location Sain c Saint-Roc S ntsa t-ro Ro oc

10 10 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 L projt À l Unisson prmt au Cntr rssourcs Jardin d famills d doublr sa suprfici (YG) Situé dans l quartir Ls Sauls, l Cntr Rssourcs Jardin d Famills xist dpuis 15 ans t a pour mission d soutnir ls juns famills vivant ds difficultés au plan économiqu, psychologiqu ou social. Ainsi, l cntr offr un miliu d vi prmttant aux famills d brisr l'isolmnt. L organism aid ls parnts (nfants 0-5 ans) à assumr lurs rsponsabilités n contribuant à dévloppr l ntraid ntr ls famills t dans l miliu. Avant la mis n plac du projt global À l Unisson, l organism vivait un grand problèm d manqu d spac. «C st au cours d l été 2012, qu nous avons ntrpris c projt majur d réaménagmnt afin d doublr la suprfici d nos locaux, prmttant d augmntr notr offr d srvic t activités d soutin auprès d notr clintèl t dstiné aussi à miux accuillir ls parnts t ainsi assurr un millur confidntialité lorsqu rquis. En fft, c manqu d spac xigait qu 40 % ds activités s déroulaint à l xtériur d nos locaux. Nous n rmrcirons jamais assz l Club ds aînés ds Sauls qui nous ont prêté lur sall pndant cinq ans. C miliu d vi srvira à ds atlirs, ds rncontrs d accompagnmnt, ds café-rncontr, brf, tout activité support pour ls parnts dans un nvironnmnt adéquat t agréabl lors d lur passag», xpliqu Mm Mari Lindsay, dirctric d l organism. Ls travaux n sont pas ncor complétés, mais l volt équipmnt d la sall pour accuillir ls parnts t crér un miliu d vi pour ls famills st n bonn voi. «Nous allons disposr d un bl nvironnmnt pour aidr ls famills d Dubrgr, Ls Sauls, Nufchâtl t d L Ancinn-Lortt, du moins ls rus qui sont situés près d notr trritoir», ajout Mm Lindsay. La Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc a donné $ pour la mis n plac d'un miliu d vi, notammnt pour l achat d mubls, d équipmnts t d ordinaturs. «Un très grand parti du projt n aurait pu êtr réalisé sans la contribution d la Caiss. Ell st très impliqué dans son miliu t ll st dvnu au fil du tmps, un partnair incontournabl pour d nombrux organisms, dont l nôtr», trmin Mm Lindsay $ pour l Cntr d la famill Valcartir (YG) La Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc, n collaboration avc trois autrs caisss, a été hurus d pouvoir offrir un chèqu d $ à la coopérativ junss d srvics du Cntr d la famill Valcartir récmmnt dans ls locaux d l organism. L argnt rmis srvira à soutnir la coopérativ, notammnt sur l plan administratif afin qu ll puiss continur à offrir ss srvics tout au long d l anné. Mm Célin Thomas, coordonnatric au financmnt, Cntr d la famill Valcartir, a tnu à rmrcir chalurusmnt l implication ds caisss. «Nous somms vraimnt hurux d pouvoir comptr sur l support ds caisss Dsjardins d notr miliu. Grâc à ctt aid financièr, ls famills pourront continur à bénéficir d nos srvics. C st un bl xmpl d intrcoopération», a-t-ll conclu. Mm Mari Lindsay, dirctric général. Concours Soyz automatisé jusqu au bout ds doigts (YG) Dans l cadr du concours Soyz automatisé jusqu au bout ds doigts, la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc a fait un hurus gagnant parmi ss mmbrs participants. Il s agit d Mm Vanssa Baucag, qui a rmporté un ipad2. Mm Raymond uffard, consillèr srvics aux mmbrs, Mms Vanssa Baucag, gagnant du IPAD t Ann-Mari Labbé-Jacqus, rsponsabl ds transactions assistés. Mms Juli Lssard, suprvisur ds srvics junss du CFV, Mari-Claud Michaud, dirctric général du CFV, Martin Frntt, d la Caiss Dsjardins Saint-Raymond-Saint- Cathrin, Lis Cauvir, d la Caiss Dsjardins ds militairs, M. Sylvain Roulau, d la Caiss du Piémont Laurntin, Mms Sonia Lavoi, d la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc, t Cathy-Ann Landry, intrvnant junss au CFV. La Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc contr l itinéranc ds fmms (YG) La 8 soiré bénéfic D l ombr à la lumièr d la YWCA a prmis d récoltr près d $ pour maintnir ls srvics d La grand Marll, l programm d prévntion d l itinéranc t d réinsrtion social ds fmms. La Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc st fièr d avoir contribué à c succès grâc à son don d près d $. Pour l occasion, plusiurs rprésntants d la Caiss y étaint : M. Gilbrt Guay, dirctur général d la Caiss, Mms Murill Foucault, administratric au Consil d administration d la Caiss t présidnt du comité d ngagmnt, Paulin Brassard, scrétair du Consil d administration d la Caiss, ainsi qu Joëll Mathiu-Lssard, administratric d la Caiss t présidnt du Comité junss. Gagnant d $ Cours Évasion autour du mond (YG) La Cours Évasion autour du mond couronn un mmbr d la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc, M. François Dubé originair d Nufchatl. Partnair officil d l Événmnt, Dsjardins a rmis un bours d $ à M. Dubé à titr d Jun rportr d l anné L défi : L tour du mond n 12 smains pour 10 juns rportrs tous plus talntuux ls uns qu ls autrs. Diffusé sur la chaîn spécialisé Évasion à comptr du mardi, 2 octobr 2012 à 21 h, la cours a pris fin n décmbr avc un Gala où ls jurys s sont ntndus sur la nomination d M. François Dubé. François Dubé a rçu un bours à titr d Jun rportr d l anné 2012.

11 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 11 Fêt d Noël d la Fondation Mauric Tanguay pour ls nfants handicapés (YG) La traditionnll Fêt d Noël d la Fondation Mauric Tanguay, n collaboration avc la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc, au Méga Parc ds Galris d la Capital s st d nouvau déroulé avc succès. Plus d prsonns, dont nfants ont pu vivr la magi d Noël grâc à un panopli d activités plus amusants ls uns qu ls autrs. En fft, ls prsonns présnts ont pu, ntr autrs, assistr à ds projctions IMAX, jour dans ds dizains d manègs, visitr un frmtt, s fair maquillr t mêm voir l pèr Noël n compagni d ss lutins. «C st la 2 anné qu la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc st partnair d ctt fêt t c st un plaisir d rdonnr t d participr à un activité aussi xcptionnll. Ls cntains d sourirs sur ls visags aujourd hui nous confirmnt qu ls famills présnts passnt un bon momnt. C st tout c qui compt pour nous aujourd hui», indiqu M. Gilbrt Guay, dirctur général d la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc. Pour sa part, la Fondation Mauric Tanguay a tnu à rapplr l importanc d ct événmnt. «C st un journé xcptionnll pour nos famills d nfants handicapés. C st d aillurs grâc à nos partnairs t à nos 150 bénévols d la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs t d Amublmnts Tanguay qu tout cla st n grand parti possibl. J tins à ls rmrcir», conclut M. Jacqus Tanguay, présidnt d la Fondation Mauric Tanguay. M. Marc Nadau d Tlus, Mm Martin Chabot, bénévol, MM. Gilbrt Guay, dirctur général d la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc, Jacqus Tanguay, présidnt d la Fondation Mauric Tanguay, t Jacqus Jobin, présidnt du Consil d administration d la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc ainsi qu ds nfants. Ds panirs d Noël pour ls plus démunis (YG) La Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc a contribué au bonhur d près d 500 famills démunis situés sur son trritoir lors d la périod ds Fêts par l ntrmis d panirs d Noël offrts par cinq organisms du miliu : la Société Saint-Vincnt d Paul d Dubrgr, la Société Saint-Vincnt d Paul d la Jun Lortt, ls Chvalirs d Colomb d Saint-Émil, Améli & Frédérick t la Ruch d Vanir, n octroyant un aid financièr total d $ à cs drnirs. En plus d ctt contribution financièr, cs organisms ont pu comptr sur la générosité d un dizain d mmbrs du prsonnl d la Caiss, dont l dirctur général M. Gilbrt Guay, ainsi qu ds administraturs, qui sont allés prêtr main-fort lors ds différnts journés d distribution ds panirs d Noël. Par c gst, la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc véhicul ss valurs coopérativs d ntraid t d solidarité nvrs son miliu. MM. Jan-Louis Duchsn, d la Caiss, Gilbrt Baudt, présidnt Saint-Vincnt d Paul, Guy Durand t Mm Louistt Lapoint, rsponsabls ds bénévols. Mms Sonia Lavoi, Murill Foucault, Dian Dion présidnt du consil d administration t Gilbrt Guay. Dvant : M. Mathiu Grimard, travaillur communautair t Mm Noëllin Bérubé, coordonnatric. La Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc contribu au bonhur ds nfants démunis (YG) Grâc à la contribution financièr d près d $ d la Caiss Dsjardins ds Rivièrs d Québc, l Comité Vi d Quartir d Lorttvill a pu offrir un journé xcptionnll aux nfants démunis du trritoir, lors d un grand fêt d Noël l 1 r décmbr drnir. L événmnt, qui s déroulait à la sall communautair d l'édific Dnis-Giguèr à Lorttvill, a été un journé xtraordinair pour plus d 140 juns nfants t lurs parnts. Plusiurs activités ont u liu, dont ds atlirs d bricolag t d maquillag, ds jux psychomoturs, la décoration du traditionnl sapin d Noël par ls nfants, la visit du pèr Noël ainsi qu un soupr communautair. La présidnt d l organism, Mm José Lamarr, a d aillurs tnu a rapplé qu ctt anné était spécial. «Pour ctt 6 édition, chaqu nfant a rçu un cadau d Noël d'un valur d 10 $. Nous avons pu lur offrir cs cadaux grâc à nos préciux partnairs, dont la Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc fait parti», a-t-ll conclu. M. Gilbrt Guay, dirctur général d la Caiss, Mms Christin Argnty, dirctric principal, Srvics aux mmbrs, Nicol Dmrs, dirctric général d La Ruch Vanir, Murill Foucault, administratric à la Caiss. Mm Isabll uchard, vic-présidnt du Comité Vi d Quartir.

12 12 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 Ls Gladiaturs d Québc Oust causnt un surpris t rmportnt l tournoi Midgt d Bauport LES ERLENMEYERS Présntnt Mi=mc 2 Vndrdi, l 29 mars h00 à LaScèn Lbourgnuf YVON GIROUX Ls Gladiaturs d Québc Oust Midgt AA ont causé un surpris n rmportant récmmnt l tournoi d Bauport réunissant 14 équips. «Nous avons affronté n final ls Viprs d Dollard-ds-Ormaux, un équip classé au 2 rang au Québc dans notr catégori. Ell n avait prdu qu trois partis dpuis l début d la saison. À titr d comparaison, nous étions classés au 60 rang avant l tournoi. Nous ls avons surpris t rmporté la final au compt d 9 à 1, dans un match à sns uniqu. Ls jouurs ont joué avc détrmination t émotion. Ils ont affiché un dévoumnt à l équip t un sns du dépassmnt d soi xtraordinair. Ls vétérans d 3 anné s sont lvés dans la chambr pour dir à lurs coéquipirs qu ils voulaint gagnr lur drnir tournoi n carrièr dans ctt catégori. Ls autrs jouurs ont suivi», xpliqu l ntraînur d l équip, M. Luc Thériault. L équip avait attint la dmi final après la prmièr rond préliminair. Et c match fut chaudmnt disputé contr l Armada d Bauport. Au début d la 3 périod, l compt était d 3 à 3, t ls Gladiaturs ont compté trois buts au cours d ctt drnièr périod d ju pour s sauvr avc la victoir. À la suit d ctt victoir, ls Gladiaturs sont passés d la 60 plac au classmnt ds équips d sa catégori au Québc au 32 rang. L ntraînur st confiant qu ctt prformanc au tournoi d Bauport prmttra aux jouurs d bâtir lur confianc pour trminr la saison t débutr ls séris éliminatoirs. «Ils ont travaillé n équip t s sont unis pour un mêm caus. C st promttur», trmin M. Thériault. Ls Gladiaturs occupnt actullmnt l 6 rang d la ligu comptant 10 équips avc un pourcntag d un pu plus d.500. LES STUDEBAKERS Vndrdi, l 3 mai h00 à LaScèn Lbourgnuf Ls jouurs vinnnt d rcvoir lur bannièr d champions du tournoi d Bauport ou sur tout l Résau Billtch 815, boul. Lbourgnuf, Québc Mrci à nos partnairs Ls ntraînurs ont rçu l trophé du tournoi d la catégori Midgt AA t la traditionnll douch d Gatorad. Agnc immobilièr inc. 815, boul. Lbourgnuf, Québc Ls jouurs vinnnt d rmportr la victoir t s alignnt pour rcvoir lurs récompnss. À l arrièr, l pointag d 9 à 1 sur l tablau d affichag indiqu qu la parti s st déroulé à sns uniqu. Photos Pirr Cassivi

13 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO prsonns ont assisté à la parad d Noël à Balconvill d l écol L Eau Viv (YG) prsonns ont assisté à la parad d Noël à Balconvill d l écol L Eau Viv. «En tant qu dirctric, j l'ai vu sulmnt quatr fois t j la vrrais ncor! La mis n scèn original était mrvillusmnt ficlé par l'autur t coordonnatric Gintt Lmay urassa qui nous a ncor émrvillés par ss idés intarissabls! L'imprssionnant choral d 62 juns chanturs était dirigé par notr virtuos t dirctric musical, Gnvièv Audtt, qui a su nous transportr dans un ambianc d Noël frissonnant d'émotions!», affirm la dirctric d l écol, Mm Carolin Blancht. 13 L'histoir s déroulait dans ls annés 1900 dans la ptit vill d Balconvill. L mair Ernst t sa dam mairss prnaint un air condscndant tandis qu ds habitants binvillants travaillaint à la parad d Noël. Un commèr alimntait la ptit vill n propos t un histoir d'amour à la Roméo t Julitt s tramait pndant qu la parad s déroulait ntr chaqu répliqu. Dans l tablau final, ls spctaturs ont pu vivr la véritabl histoir d la nativité t rconnaitr l sacrific d Jésus qui st vnu humblmnt sur trr pour nous sauvr : un mssag d'amour inégalé! «Mais bin au-dlà d tout cla, ctt production prmt d mobilisr un écol ntièr autour d'un projt commun. Ell propos à ds juns qui, autrmnt passraint inaprçus, d s démarqur, ll prmt à ds amitiés d s formr, ll prmt à ds nouvaux arrivants d s découvrir t d s'intégrr, ll prmt aux grands d prndr soin ds ptits t aux ptits d donnr ds lçons d'humilité aux grands, ll prmt aux adults d dévloppr ds rlations particulièrs avc lurs élèvs t aux bénévols d démontrr aux juns l véritabl don d soi», trmin Mm Blancht. L'imprssionnant choral était composé d 62 juns chanturs. Ls juns d l élémntair ont offrt un très bonn prformanc dans ds costums hauts n coulur. Ls juns chorégraphs ont réussi à crér ds danss variés. Déguisés n clochs, cs juns ont su tirr lur épingl du ju au cours du spctacl. Ls juns musicins ont su fair vibrr la scèn. L présidnt d l arrondissmnt d La Haut-Saint-Charls, M. Simon Brouard, t la dirctric d l écol, Mm Carolin Blancht. L'autur t coordonnatric Mm Gintt Lmay urassa t la dirctric, Mm Carolin Blancht. Chacun ds participants prnait son rôl à cœur. Dans l tablau final, ls spctaturs ont pu vivr la véritabl histoir d la nativité.

14 14 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 L skiur d fond Antoin Lafort connaît un saison d rêv (YG) L skiur du Club d ski d fond Hus-ski, Antoin Lafort, âgé d 13 ans, d Québc, a rmporté récmmnt un sptièm cours d suit au sin du circuit régional JH-Lamontagn lors d l'épruv qui s'st déroulé au Club La Balad d Saint-Jan-Chrysostom. L'athlèt a non sulmnt trminé n têt ds trois courss d la présnt saison, mais a aussi dominé ls quatr drnièrs d la saison Il s prépar maintnant pour défndr son titr au championnat provincial qui aura liu par la suit dans l'outaouais t au Championnat Junss NORAM, à Jolitt. Il rprésntra égalmnt la région d Québc à la Final provincial ds Jux du Québc au Sagunay, plus tard ct hivr. Antoin domin dans la catégori midgt (12-13 ans) comm il l'avait fait chz ls plus juns, dpuis l'âg d 6 ans. Mmbr actif du club Hus-ski d Saint-Cathrin-d-la- Jacqus-Cartir, qui s'ntraîn à Duchsnay, il particip au programm sport-étuds d l'écol Cardinal-Roy, c qui lui prmt d skir prsqu tous ls jours! Au-dlà du talnt, c'st l'attitud d'antoin qui imprssionn ss ntraînurs, Rné Lévsqu t Jacqus Bigaoutt, ainsi qu ss coéquipirs t advrsairs. Attntif, rigourux, rspctuux, il st très humbl, mais travaill très fort pour attindr ss objctifs. Antoin n vis rin d moins qu l'équip national t un participation à la Coup du mond aux côtés d son idol : Alx Harvy! L Club d ski d fond Hus-ski rgroup ds adpts d la gliss du sctur Oust d la région d Québc. Un soixantain d skiurs âgés d 4 à 70 ans s rtrouvnt d un à trois fois par smain à la station touristiqu Duchsnay pour parfair lurs tchniqus ds styls classiqus t pas d patin. La compétition au sin du Circuit régional JH-Lamontagn st ncouragé, ls Hus-ski ont d aillurs récolté six autrs médaills au cours d ctt compétition, mais c'st surtout l'ffort, la prsévéranc t l'ngagmnt au sin du Club qui sont à l'avant-plan. L Club d ski d fond Hus-ski rgroup un soixantain d skiurs, adpts d la gliss du sctur Oust d la région d Québc. L skiur d fond Antoin Lafort vint d rmportr un sptièm compétition d suit. Nombruss médaills pour l club Synchro Ls Dauphins lors d la final régional ds Jux du Québc YVON GIROUX Lors d la récnt final régional ds Jux du Québc 2013, plusiurs naguss du Club Synchro ls Dauphins s sont distingués. Dans la catégori Novic U-10, Jacinth Ducharm Paqut a rmporté la médaill d'or. Flavi Fortir t Cndrin Dfoy ont trminé au 4 t 6 rang dans la catégori Novic U-12. Alx Brassard st rparti avc la médaill d bronz t Océann Planas a trminé au 6 rang dans la catégori novic ouvrt. Dans la catégori Dévloppmnt 12 ans t moins, l équip composé d Pénélop Castonguay, Nadèg Fontain, Alicia t Clara Grandisson Arsnault, Lauriann Imbau, Mari Lalibrté, Béatric Langlois, Mari- Michèl Pilot t Sandrin Rancourt a rmporté la médaill d argnt. En solo, chz ls moins d 10 ans, Sandrin Rancourt a mérité la médaill d or, Nadèg Fontain, la médaill d argnt t Pénélop Castonguay, la médaill d bronz. D lur côté, Clara Grandisson Arsnault t Béatric Langlois ont rspctivmnt obtnu la 3 t la 5 position chz ls moins d 12 ans. Toujours dans la catégori dévloppmnt, l duo formé d Lauriann Imbau t Mari Lalibrté (moins d 12 ans) st monté sur la 2 march du podium alors qu clui d Alicia Grandisson Arsnault t Mari-Michèl Pilot (13-15 ans) st arrivé n 4 position. Cs naguss rprésntront l club lors ds Jux d Synchro Québc n févrir prochain. Dans la catégori Intrmédiair, 15 ans t moins, n solo, ls naguss ont rmporté ls 6 prmièrs positions ; Myriam Labonté la médaill d or, Sophia Lssard, la médaill d argnt t Valéri Lclair, la médaill d bronz. Kathrin Glly, Alyson Dmrs t Élois Villnuv ont trminés au 4, 5 t 6 rang. Chz ls 17 ans t moins, Jssica Trépanir st rparti avc la médaill d or t Karin Labonté, cll d bronz. En duo, 15 ans t moins, Myriam Labonté t Sophia Lssard sont monté sur la prmièr march du podium, suivi du duo d Améli Gagnon t d Valéri Lclair n 2 position t clui d Kathrin Glly t Alyson Dmrs n 3 position. Tant qu à l équip composé d Alyson Dmrs, Améli Gagnon, Kathrin Glly, Myriam Labonté, Valéri Lclair, Sophia Lssard, Jssika Pagé, Jssica Trépanir t Élois Villnuv, ll st rparti avc un médaill d argnt. Plusiurs naguss front parti d la délégation d la Capital-National lors ds Jux du Québc qui auront liux du 1r à 10 mars prochain à Sagunay. Il s agit d Jssica Trépanir, Kathrin Glly, Myriam Labonté, Sophia Lssard, Améli Gagnon t Valéri Lclair. Jacinth Ducharm Paqut Pénélop Castonguay, Sandrin Rancourt t Nadèg Fontain Kathrin Glly, Alyson Dmrs, Myriam Labonté, Sophia Lssard, Valéri Lclair t Améli Gagnon

15 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 La soiré d fin d anné d la FADOQ affich complt (YG) L anné 2012 n a pas fait xcption à la règl, car la soiré d fin d anné d la FA- DOQ affichait complt. Ls mmbrs ont donc répondu n grand nombr à ctt soiré qui, n plus d un rpas, prmttait aux participants d dansr t d échangr à la vill d la nouvll anné. Avant-gardist comm pas un, l'humorist t comédin Michl Barrtt a fait un ptit détour par Québc récmmnt... t notammnt à la nouvll boutiqu Thrmomix ru uvir. S'st-il fait un cadau qustion d préparr d bons ptits plats à sa conjoint... Ou s'st-il fait un cadau n offrant à sa conjoint d lui préparr d bons ptits plats??? 15 MM. Simon Brouard, présidnt d l arrondissmnt d La Haut-Saint-Charls, Gérard Dltll, député d Chauvau, Alain uchard, présidnt d la FADOQ t Claud Michaud, d la fabriqu. Il apparaît sur la photo avc Claud Prron dans ls locaux d Thrmomix à Québc. L réputé chf Alain Laflamm qui a été au command ds fournaux du Châtau nn Entnt pndant plusiurs annés s'st trouvé un nouvau défi dpuis qulqus annés : il st chf xécutif t dirctur adjoint d la magnifiqu Aubrg d montagn ds Chic-Chocs d la Sépaq. Ls participants à la soiré ont pu xécutr qulqus pas d dans. Mission accompli pour la 22 édition d la Rvu Sportiv 2013 (YG) La 22 édition d la Rvu Sportiv 2013 put dir mission accompli. Ell offr un très intérssant prspctiv ds événmnts sportifs d l anné 2012 du Québc métropolitain, d la Côtd-Baupré t d Wndak. D plus, ctt anné ll affich tout sa maturité n offrant ss 164 s touts n coulur. M. Mario Brnir, à la production, a réalisé un travail très profssionnl pour l propriétair d la rvu, M. Gaston Bélangr. Comm à chacun d ss parutions, c drnir a dévoilé ss Méritas 2012 composés d MM. Marc Simonau, Antoin Valois-Fortir, André Gagné, Dav Lclrc, André Cardinal, Jan-Frédéric Gagné, t Mms Juli Mofftt t Lis Côté. MM. Dmtr Triantafyllou, du rstaurant Tuscanos t l ancin boxur, Frnand Marcott. MM. Gaston Bélangr, propriétair d la Rvu Sportiv, Mario Brnir, infographist, rsponsabl d production d la rvu, dont l travail a été souligné lors d l événmnt, nhomm Carnaval, Jams Rock, coordonnatur d Tourism Wndak t Alain Wintr, présidnt du Carnaval. Photos Pirr Cassivi L'Aubrg Intrnational d Québc situé sur la ru St-Ursul d Québc soulign son 40 annivrsair ctt anné. Cll-ci st un organism à but non lucratif administré par un consil d administration avc à la têt d cluici, Mm Carolynn Duplain. Aujourd hui, l'aubrg Intrnational d Québc put s vantr d êtr la plus grand aubrg d junss du Canada. Ell st d aillurs mmbr du plus important résau d Aubrg d junss au mond, l Hostlling Intrnational. Dpuis 40 ans, l'aubrg Intrnational d Québc, accuill ds voyagurs d partout dans l mond t dpuis, ll tint à offrir la millur qualité d'hébrgmnt t d srvic à sa clintèl (Café Bistro, buandri, salon télé, salon intrnt, salls d réunions t cour intériur). Il n s'agit pas sulmnt d'un lit confortabl, mais d'un ambianc chalurus, d'un accès à ds activités divrsifiés t d'un liu d rncontr ntr prsonns d différnts culturs. Carolynn Duplain, dirctric général t Jacqus Plchat, présidnt du consil d'administration. L Saint-Pirr, aubrg distinctiv trminra n févrir 2013 un important phas d rénovation avc l aid d la firm d architcts ABCP : ls travaux qui ont débuté n octobr 2012 couvriront l nsmbl ds 31 chambrs t ds 10 suits d ct hôtl boutiqu situé au cœur du Viux-Port d Québc On parl d plus n plus d un 4 rstaurant Cosmos dans la région pour Louis McNil t ss associés Ls x-ministrs Jan Garon t Guy Chvrtt sraint sur l point d lancr lurs biographis rspctivs 2013 marqu l 20 annivrsair d ROCGYMS d l ami François-Guy Thivirg L prolifiqu Alain Goldbrg mt actullmnt la touch final à un tout nouvl événmnt sportif t multiculturl qui s nommra Skatmania Un nouvau rstaurant WAZY dvrait ouvrir ss ports sous pu dans l sctur d la ru du Campanil L Aubrg intrnational d Québc situé ru St-Ursul t qui célèbr ss 40 ans n 2013 a un nouvll Dirctric général n la prsonn d Mm Carolynn Duplain Sothby s Intrnational Rlaty Québc a désormais pignon sur ru sur Grand Allé à Québc Amusant : ls projts immobilirs qui sont n march sur l sit d l ancinn station radiophoniqu CHRC 80 ainsi qu sur son stationnmnt s appllnt Accès M t Fréqunc M, donc AM/FM, un élégant clin d œil à la célèbr t rgrtté antnn L 7 Fstival Jazz Etctra Lévis s déroulra ctt anné du 8 au 11 août L nouvau rstaurant Cécil & Ramon situé dans l immns complx Harly-Davidson port c nom n mémoir ds parnts du propriétair, Laurnt Prémont, Cécil t Raymond L nouvau Dirctur ds vnts t du markting du Lows Hôtl L Concord st Alain Dufour qui a longtmps joué c mêm rôl pour la Famill Dufour, dont il st un mmbr éminnt L rtour ds Grands Fux Loto-Québc nouvll vrsion dans l Viux-Port d Québc smbl assuré suit au succès d la prmièr présntation à l été 2012 Un nom à rtnir : Human Enrgy, un nouvll boisson énrgisant qui débarqura bintôt à Québc.

16 16 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 SynchroÉlit rmport dix-huit médaills à la compétition provincial d routins! (YG) Ls athlèts d nivau Prformanc du club d nag synchronisé SynchroÉlit d Québc ont récmmnt obtnu un xcllnt récolt lors d la compétition provincial d routins tnu à la piscin Lucin- Flamand, rmportant spt médaills d or, huit d argnt t trois d bronz. En solo, Isabll Nolin a obtnu la médaill d or chz ls U12, suivi d Rosali Dufour (2 plac) t Anouk Gallant (3 plac), touts d SynchroÉlit. Dans la catégori ans, Alicia Plamondon s st illustré n rmportant la médaill d or, André-Ann Côté ayant égalmnt très bin fait avc un 5 position. Chz ls juniors, Natasha Brnir a réussi à gravir la 3 march du podium. La sénior Gabrill isvrt a quant à ll rmporté la médaill d or n routin libr t la médaill d argnt n routin tchniqu. Dans la catégori U12, Isabll Nolin t Rosali Dufour ont rmporté la médaill d or n duo, alors qu la pair formé d Ann-Sophi Morau t Ann-Frédériqu Pinault a fini n 2 plac. Chz ls ans, l duo composé d André-Ann Côté t Laurnc Lvassur a récolté la médaill d argnt, alors qu Alic Côté t Flornc Dufour ont obtnu la 6 position. Pour c qui st ds routins d équip, SynchroÉlit a rçu la médaill d or chz ls 12 ans t moins t la médaill d argnt dans ls catégoris ans t Junior. En figurs, ls athlèts d SynchroÉlit ont très bin prformé, notammnt André-Ann Côté t Alicia Plamondon qui sont arrivés rspctivmnt 2 t 4 sur près d quarant naguss chz ls ans, tandis qu Natasha Brnir s st hissé au 1 r rang dans la catégori Junior sur 55 athlèts. L ntraînur-chf du nivau Prformanc du Club, Mm Jojo Carrir-Thivirg, s st dit fièr ds résultats d ss athlèts. «Ls naguss d SynchroÉlit composaint pas SynchroÉlit a rçu la médaill d argnt dans ls catégoris ans. moins d la moitié ds athlèts n compétition c qui démontr la santé du Club. Nous avons obtnu plusiurs podiums, dont plusiurs prmièrs positions c qui st xcptionnl. Ls commntairs ds jugs ont été élogiux t on snt qu nos équips sont très motivés, qu l énrgi vint d lls. Ça nous laiss présagr un avnir ds plus promtturs.» D son côté, Gnvièv Mrcir, ntraînur-chf adjoint, mntionn qu ls résultats obtnus sont à la hautur d la nouvll imag du Club. L équip Atom B ds Patriots connaît un tournoi parfait à Saint-Tit (YG) L tournoi provincial A.P.B.M d Saint-Tit attir d nombrux juns jouurs d partout au Québc dpuis plus d 35 ans. Ctt anné l'équip atom B ds Patriots d Québc y a connu un tournoi parfait n rmportant touts ss partis contr ls équips d Saint-Gorgs, Shawinigan t Saint-Ann/Saint-Marc. C'st toutfois lors d la final qu ls Patriots s sont l plus illustrés lors d'un victoir étinclant d 7 à 3 contr ls Cataracts d Shawinigan, c qui lur a prmis d rmportr ls grands honnurs t d'êtr couronnés équip championn d ctt édition. La sénior Gabrill isvrt a quant à ll rmporté la médaill d or n routin libr t la médaill d argnt n routin tchniqu. Découvrz la fac caché du parc linéair d la rivièr Saint-Charls (YG) Jusqu au 8 mars, l parc linéair d la rivièr Saint-Charls dévoil ss scrts t sa faun hivrnal dans l cadr d dux activités organisés sous ls étoils. Accompagnés d un guid-animatur chvronné t équipé d un flambau, ls marchurs profitront du calm d la nuit pour n apprndr davantag sur ls scrts du parc t d sa faun, l tout, dans un décor nchantur. L point d départ st situé dans l stationnmnt du boulvard d la Collin (arrondissmnt d La Haut-Saint-Charls,) l 15 févrir à 19 h, t ls 1 r t 8 mars à 19 h 30. Coût : 6 $/nfant, 10 $/mmbr d la Société d la rivièr Saint-Charls t 12 $/adult. Un randonné à raqutts au cour d Wndak st égalmnt organisé l 23 févrir prochain au profit d la Fondation d l Institut univrsitair d cardiologi t d pnumologi d Québc. Pour plus d détails, rndz-vous au fondationiucpq.org/activits ou communiquz avc la Fondation au L équip Atom B a rmporté récmmnt la bannièr du tournoi provincial d Saint-Tit.

17 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 17 Bin plus qu d simpls bourss... C sont pour ncouragr la rlèv dans sa détrmination La Caiss Dsjardins Ds Rivièrs d Québc st hurus d vous présntr ss boursirs du Programm d bourss ÉTUDES POST-SECONDAIRE ÉLITE SPORTIVE ET CULTURELLE Profssionnl - 3 bourss d 500 $ Nivau national - 4 bourss d $ Jonat nathan an La for tun Linda Gagné Collégial - 4 bourss d $ Sam ul Gu ill mtt Pi rr-lu Luc B lais Vér oni qu Sylva in Kat hl n Kllrlr Éli sabth Paradis Nivau intrnational - 3 bourss d $ Ari ann Lclrc c Ann Ars nault Jérémi émi Millr r Dav vid Drouin Anni Br gv vin Emman ul isv isvrt Ja n-phil ipp L Gul lc Univrsitair 1 r cycl - 9 bourss d $ JEUNES ENTREPRENEURS 2 bourss d $ n honorairs profssionnls Bry an Langv in Alxan xandra Paqut Jacob Ja n-t issot Élisabth Arsn au Alxan andr Godbo ut Mari- Èv Lagac é Isa bl l Rob obita itaill ill Gabri rill Lclrc Univrsitair 2 cycl - 2 bourss d $ Dav id Dbloi ois sbrn rnard Éti nn Gala larn au Mau d Dm rs Coup d cour du jury Améli Giguè r-duchs n Sar ah Thé br rg Sièg social 2287, avnu Chauvau Ls Sauls 2615, boul. Masson Lorttvill 9850, boul. d l Ormièr Saint-Émil 1200, ru d la Faun Vanir 303, boul. Pirr-Brtrand caissdsrivirs.com Suivz-nous sur

18 18 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 Carnt d voyag Nw York au Nouvl An : un xpérinc à vivr YVON GIROUX Nw York st parmi ls ndroits, pour n pas dir l ndroit, où célébrr l arrivé d la nouvll anné. Et pour caus. Égrainr ls drnièrs sconds d un anné avant d fair l pas vrs la nouvll anné st un xpérinc totalmnt uniqu au miliu d un foul d un million d prsonns. Un xpérinc à vivr si vous êts disposés à attndr dbout parmi ctt mr d mond pndant près d dix ou onz hurs, sans avoir la capacité d bougr. Mais c st ça qui n fait l charm, slon plusiurs. Nw York a la réputation d un vill qui n dort pas. Et c st plinmnt mérité. L activité y st constant, mais tout d mêm d un très grand richss. Ell mérit qu on prnn l tmps d la découvrir. Sa population aussi. Ls Nwyorkais, malgré l rythm hallucinant d la vi, prnnnt l tmps d s arrêtr pour répondr à vos qustions. Évidmmnt, il y a ls incontournabls à Nw York. L Empir Stat Building, Cntral Park, Tims Squar, ls grands musés, Broadway, ls tours qui rmplacront ls tours jumlls, l mplacmnt d clls-ci, ls grands magasins, Wall Strt, l sapin du Rockfllr Cntr, dign d la démsur d ctt vill, son métro, ss chauffurs d taxis, dont ls xploits d cass-cou au cinéma n sont qu un pâl rflt d lur façon d conduir, ls kiosqus d hot dogs ou d brtzls ou d bouff d tout sort sur l coin ds rus, ls vndurs d produits d contrfaçon qui dégurpissnt à tout allur à l approch ds policirs qui arpntnt ss rus, son quartir chinois dont ls innombrabls boutiqus vndnt pratiqumnt touts la mêm chos, à qulqus articls près, la Ptit Itali réduit à un sul ru, t j n pass. La célèbr patinoir à cil ouvrt d Cntral Park. Ls cinéasts l utilisnt à profusion dans lurs productions. Évidmmnt, on n put allr à Nw York dans l tmps ds Fêts sans allr admirr l sapin du Rockfllr Cntr. L option d y allr un prmièr fois n voyag organisé put êtr intérssant, mais rnsignz-vous d abord auprès d vos parnts, amis t connaissancs d l agnc dont vous pnsz utilisr ls srvics. La ptit agnc familial, un pu bric-à-brac, mais sympathiqu, à priori, put vous résrvr un srvic tout à fait bric-à-brac Un vu ds gratt-cils d Nw York du haut du 86 étag d l Empir Stat Building. Photos Yvon Giroux Nous avons toujours l choix!!! Chaqu jour, la vi nous oblig à fair ds choix pour nous t nos prochs. L rythm d vi ffréné d aujourd hui, l éparpillmnt ds famills t la conscinc d épargnr aux survivants un tâch difficil sont autant d motifs d prévoir nos arrangmnts funérairs ou cux d un proch. C'st un occasion d considérr ls goûts t ls bsoins d cux qui auront à vivr notr départ. Pu import la décision t la formul choisi, il st important d discutr avc nos prochs t d lur fair connaîtr nos volontés funérairs. L'arrangmnt funérair préalabl Contrairmnt à fair ds arrangmnts au momnt du décès, n faisant l choix d fair vos arrangmnts préalabls, vous n srz pas influncé par vos émotions ou vos prochs. C qui n vut pas dir qu vous n dvz pas lur n parlr, bin au contrair, puisqu c st ux qui auront à vivr avc vos choix. Ls avantags d ctt formul sont nombrux : Ell évit à vos prochs d prndr ds décisions sous l coup d l émotion. Ell lur épargn d nombruss formalités t démarchs souvnt pénibls dans un périod aussi difficil. Vous décidz du gnr d funéraills qu vous désirz. Vous payz au prix d aujourd hui, jusqu à 60 mois sans intérêt. En cas d déménagmnt, votr arrangmnt préalabl déménag avc vous dans un ds 25 coopérativs du résau. Au moins 90 % ds montants confiés sont déposés chz un fiduciair rconnu. En d autrs trms, c st l assuranc d rcvoir dmain ds srvics au prix d aujourd hui. Nous avons un choix à fair n c qui concrn nos volontés funérairs. Nous avons l choix t mêm la rsponsabilité d y pnsr avant qu cla incomb à qulqu un d autr tôt ou tard. Oui, nous avons l choix ds arrangmnts funérairs Oui, nous avons l choix ds srvics d inhumation, ou d crémation Oui, nous avons l choix du crcuil, d l urn Oui nous avons l choix d la cérémoni : mss, liturgi ou hommag Oui, nous avons l choix du liu d disposition ds cndrs ou du crcuil Notr choix avant tout, la tranquillité d sprit Choisir la Coopérativ funérair d la Capital c st choisir un ntrpris qui s distingu par son approch humain t profssionnll. C st aussi privilégir un organism d chz nous, ntièrmnt québécois, qui prôn ds valurs tlls qu l ntraid, la solidarité, l équité t l ngagmnt dans son miliu t non pas l nrichissmnt d ss actionnairs. Aujourd hui, j choisi d téléphonr à Carol Paqut, consillr n arrangmnt préalabl, pour avoir la paix d l sprit. COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE LA CAPITALE 525, ru Princ-Édouard Québc, (Québc) G1K 2M8 T : F : Monsiur l spécialist du pid, j ai mal aux talons! Ls causs d doulurs aux talons sont mul pls. L port d chaussurs inadéquats, un pid crux ou plat, pronatur. La sta on dbout prolongé sur un surfac rigid, la surcharg pondéral t l xrcic trop vigourux, l tout associé à un problèm biomécaniqu du pid. Ls symptôms sont un doulur viv l ma n qui mpir lors ds prmirs pas. C doulur diminu n cours d la journé pour rvnir pénibl n fin d journé ou pndant un ffort. La fasciit plantair cons tu l un ds maux d pids ls plus doulourux, tnacs t incommodants d nos pa nts. Ls traitmnts possibls sont nombrux. Prmièrmnt, il st nécssair d établir la caus t s dmandr si la fasciit st rlié à un évènmnt précis. Par xmpl j ai monté 400 marchs hir ou cla fait 3 mois qu j ai mal aux talons. Alors l clinicin d xpérinc établit un échll d la gravité d la blssur. En phas 1 : L rpos, la glac, ls xrcics d é rmnt t un bonn chaussur d confort pour un pid blssé soulagnt souvnt ls symptôms. En phas 2 Ls an inflammatoirs prscrits par l médcin, ls onds d choc xtracorporlls appliqués par l physiothéraput sont ds traitmnts fficacs. En phas 3 L infiltra on d cor son fait par l médcin dvint nécssair. Mais a n on! Lorsqu la caus st rlié à un faiblss d ordr biomécaniqu, ls traitmnts mn onnés sont d un fficacité modéré t n vous procurnt qu un soulagmnt tmporair. Dans notr pra qu comm orthésist à la Cliniqu du pid d Québc, il y a toujours un caus, ds symptôms t un solu on. Nos nouvaux protocols ds talalgis sont scin fiqumnt miux connus aujourd hui, avc un taux d succès à la cliniqu a ignant ls 94%. Notr xpérinc nous démontr qu il faut rmédir à la caus rapidmnt. Ls spécialists d La Cliniqu du Pid d Québc d PLACE FLEUR DE LYS vous offrnt pour un tmps limité un consultation sans frais (d un valur d 75$)

19 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 Ls activités du Club d march Volkssport Nord-Sud ont rpris YVON GIROUX Il y a baucoup d gns qui détstnt l hivr. C n st pas l cas ds mmbrs du Club d march Volkssport Nord-Sud. Ils sont hurux d partagr d blls activités hivrnals. Ils profitnt d très bons momnts tous nsmbl. Il y a ds marchs d group d 5 t 10 km dans différnts scturs d la vill d Québc. Ls marchurs s rgroupnt slon lur rythm. Voici l horair ds marchs d group hbdomadairs : ls lundis à 13 h, départ d l aréna d Lorttvill, 86, boul. ds Étudiants. Pour information : Dnis au Ls lundis à 18 h 45, départ du dépannur Couch- Tard Saint-Émil, 1435, d la Faun. Pour information : Cécil au Ls lundis t judis soirs à 19 h, départ du rstaurant Patats Plus du 1111, boul. Pi XI Nord, Val-Bélair. Pour information : Srg au Ls mrcrdis à 18 h 30, départ d l aréna d Lorttvill, 86, boul. ds Étudiants. Pour information : Paul-Hnri au Ls départs s font toujours à l hur indiqués. Ls participants doivnt s présntr d 15 à 20 minuts d avanc pour ls inscriptions. Lorsqu vous marchz n soiré, assurz-vous d êtr bin vu n portant ds vêtmnts clairs, ds bands réfléchissants. Apportz un lamp d poch ou un ptit lumièr clignotant. L calndrir 2013 vint tout just d êtr publié. Comm par ls annés passés, ls activités proposés sont touts aussi intérssants ls uns qu ls autrs. L dimanch 17 févrir, Volksski au cntr d ski Dansrau d Pont- Roug. Pour information: Cécil au ou Réjann au L mardi 19 févrir à 13 h, Frisson au camping municipal d Bauport, pour d la raqutt, du patin ou d la march. Pour information : Paulin au ou Lis au Au Clair d Lun l samdi 23 févrir, raqutt t march à 17 h, suivis d un soupr d group. Touts ls placs sont déjà résrvés aux mmbrs. Pour obtnir ds informations supplémntairs sur l club Volkssport Nord-Sud t sur nos activités, visitz l ou communiquz avc Listt au Si vous manifstz d l intérêt pour l club d march t qu vous désirz dvnir mmbr, vous pouvz vous inscrir lors ds activités ou n communiquant au L coût d la cart d mmbr pour ls résidants d la vill d Québc st d 20 $ cart individull t 25 $ cart familial t d 27,50 $ individull t 35 $ familial pour ls non-résidants. Un foi inscrit, vous rcvrz votr cart d mmbr, l calndrir ds activités ainsi qu l journal du club vous informant ds drnirs détails concrnant ls activités à vnir, commnt vous rndr au point d rncontr t s il y a un prix d ntré. Ds mmbrs du Club profitnt plinmnt d la bll tmpératur t ds paysags au Marais du Nord n décmbr drnir. Dux mmbrs du Club marchnt dans l décor nchantur du Marais du Nord. 19 Photos Marill Caissy Nos adrsss Nos srvics Cntr-vill 525, ru Princ-Édouard, Québc (Qc) G1K 2M8 Vanir 290, ru Bélangr, Québc (Qc) G1M 1V8 (sous-sol d l églis) Columbarium 590, ru St-Josph Est, Québc (Qc) G1K 3B8 (dans l églis St-Roch) NOUVEAU Dubrgr/Ls Sauls 2620, ru Darvau, Québc (Qc) G1P 3V5 (fac à Normandin) Ouvrtur été 2013 Visit à domicil Trouss d règlmnt pour succssion Production ds documnts pré-succssion Rédaction d avis d décès Arrangmnt préalabl Prsonnalisation ds rituls Exposition privé pour la famill Sélction d flurs Vast choix d urns abordabls Choix d signts t d objts commémoratifs Sall d récption t mnu d bufft

20 20 LE JOURNAL DES RIVIÈRES LES SAULES / DUBERGER / VANIER FÉVRIER 2013 VOLUME 3 NUMÉRO 5 Saviz-vous qu... Un jour ou l autr, vous pourriz avoir bsoin d nos srvics L coût d crtains prothèss auditivs numériqus put êtr ntièrmnt payé par la RAMQ, la CSST, ls ancins combattants t ls assurancs privés. Rnsignz-vous. *Un évaluation par un audioprothésist st rquis afin d détrminr si la prothès auditiv convint aux bsoins du patint. L bon choix pour un millur AUDITION dpuis plus d 20 ans! Ls audioprothésists La tchnologi Blutooth vous prmt maintnant d ntndr la télévision, l téléphon, la musiqu ou mêm votr cllulair dirctmnt dans vos prothèss auditivs. LORETTEVILLE Audioprothésists Prothèss auditivs SAINTE-FOY QUÉBEC LÉVIS PAVILLON DE CLAIRE RÉSIDENCE POUR AINÉS Un vi sans souci, dans un liu accuillant pour prsonns rtraités autonoms STUDIO 3 ½ 4 ½ L Pavillon d Clair st situé dans un décor nchantur sur l bord d la rivièr St-Charls; près d l Hôpital Christ-Roi, du Cntr commrcial Plac Flur d Lys t ds circuits d autobus. SURVEILLANCE MÉDICALE 24 HEURES 765, boul. Haml, Québc (Québc) G1M 3K9 (Adjacnt aux rivs aménagés d la rivièr St-Charls) Cntr François-Charon Plac Flur d Lys Mari-d-l Incarnation ul. Charst PAVILLON DE CLAIRE ul. Haml SÉCURITÉ MAXIMALE ACCÈS CONTRÔLÉ PAR CAMÉRA VIDÉO SYSTÈME D INTERCOM ET D APPEL D URGENCE DANS CHAQUE LOGEMENT Av. du Pont Scott Hôpital Christ-Roi - Construction à l épruv du fu - Ascnsur - Balcons individuls t communautairs - Grand sall communautair t salls d récption, salons communautairs sur chaqu étag - Trrasss xtériurs - Buandri sur chaqu étag - Stationnmnt xtériur gratuit pour locatairs t visiturs - Chapll - Srvic d buandri - Salon d coiffur - Srvic d concirgri - Animation t sortis organisés - Balançoirs t jux d pétanqu - Bibliothèqu - Cinéma - Piano - Bingo t jux d pochs - Sall d billard - Ordinatur t accès Intrnt LE PRIX COMPREND - 3 rpas par jour t 2 collations - L ntrtin ménagr hbdomadair - Litri t srvitts fournis - L logmnt st chauffé, éclairé t l au chaud st fourni - Sall d bain individull dans chaqu logmnt

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

LE programme du casino septembre - décembre 2013

LE programme du casino septembre - décembre 2013 LE programm du casino sptmbr - décmbr 2013 Un an déjà! Pascal Passarlli Dirctur Général C st la rntré La météo s dégrad, ls jours raccourcissnt t l moral st souvnt aussi gris qu l cil. Hurusmnt, l casino

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant.

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant. N 20 - Déc 08 v l'af d s o f ls in Touts jour sur miss A Rnns www.-volontairs.org/rnns Bénévol pour quoi? 315 bénévols désormais, t on s'arrêt là pour l'instant. On s'arrêt car vous êts un bonn soixantain

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95)

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95) Art t modrnité au cœur d un nouvl spac urbain SO C ERGY VAL D OISE (95) CERGY, plusiurs nuancs d vi... À la fois pôl économiqu t cité d art t d détnt, Crgy st un vill aux multipls factts. Situé sur la

Plus en détail

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes «COMBATTRE LES BLEUS» C qu signifi l programm social ds Consrvaturs pour ls fmms La 13 Conférnc national d la condition féminin du CTC Documnt d conférnc L hôtl Crown Plaza Ottawa L hôtl Ottawa Marriott

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

DÉMÉNAGE AU. 1216rue Édouard-Dufour Plessisville VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS. s associe à 819 621-0055. - Page 9.

DÉMÉNAGE AU. 1216rue Édouard-Dufour Plessisville VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS. s associe à 819 621-0055. - Page 9. La botiq q vos aimz s associ à z i d n tt a s o v q q ti o la b E R U T R E OUV DREDI 6 MAI LE VEN VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS 1 iêàj> Ã>Ì Ê`i {Ê > ÊÓä ÊUÊxÊ«>}ià 3870751 DÉMÉNAGE AU 1216r Édoard-Dfor

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des Compagni La Capital La positiv -Aucun xamn médical n st rquis lors d l adhésion. Il vous suffit d répondr à 4 qustions d admissibilité. L montant d la protction st choisi unité d 2 500 $ avc un maximum

Plus en détail

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration Info Rsto Mai - Juin 2011 Par ls délégués ds 4 èms Dans l cadr d la Commission Rstauration Editorial Jûnr st dvnu à la mod. En tout cas, mangr très pu l st. Pour simplifir, ls fills n mangnt pas pour «fair

Plus en détail

Améliorer la sécurité routière mondiale

Améliorer la sécurité routière mondiale Commissions régionals ds Nations Unis Améliorr la sécurité routièr mondial Fixr ds objctifs régionaux t nationaux d réduction ds traumatisms provoqués par ls accidnts d la rout Rapport t rcommandations

Plus en détail

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal La forc d la TCAÎM : SES MEMBRES Tabl d concrtation ds aînés d l'îl d Montréal LA TCAÎM EN BREF Historiqu L 20 sptmbr 2000, lors d son Assmblé d fondation, la Tabl d concrtation ds aînés d l îl d Montréal

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion?

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion? Commnt rmplir votr Bulltin d Adhésion? BESOIN D AIDE? Applz Boursorama Banqu au 0 800 09 20 09 N Vrt APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE À rtournr à : Boursorama Banqu - Srvic ouvrtur d compt Libr répons

Plus en détail

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences Programm Formation List ds moduls t ds prsonns rssourcs Socl commun d connaissancs t d compétncs Programm d la 2 promotion - hivr 2011 28 janvir 2011 - Luxmbourg Vision socio-économiqu Définitions / Approch

Plus en détail

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL L'INSA n poch LIVRET D ACCUEIL 2014/2015 Binvnu à l'insa! Votr écol L Institut National ds Scincs Appliqués d Toulous (INSA) st un Grand Ecol publiqu d Ingéniurs n 5 ans, sous tutll du Ministèr d l'éducation

Plus en détail

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES Éditions Éditions Bon d command 015-0 un pu, baucoup, à la foli! Format numériqu n vnt au www. 006-009, Éditions CFORP, activités AVEC DROITS DE REPRODUCTION. 08:8 Pag 1-1 r un pu, baucoup, a la foli!

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

appel à tous les artistes en herbe!

appel à tous les artistes en herbe! 04 N E AZIN G A LE MA DCPP CE DE L E FRAN ILE D E N Z F D J U I N 2 0 0 9 Êtr un agnt à la DCPP Il d Franc : appl à tous ls artists n hrb! IDF Zin lanc un concours d dssin sur l thèm Êtr un agnt à la DCPP

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

PAR. été 2014. Les Affaires Plus

PAR. été 2014. Les Affaires Plus s, nag un é m t st ds cs é étai n l i n na rb la c Pou r ls fi Et si amill. f gér -têt r sa ntr r s ifi cas onsidé ptit E sign c d m un nd PM ants. f a com? Qu an, n RD pris, mam SA ES a L p TE pa ET CH

Plus en détail

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES COMMUNE DE BELFAUX REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES L'assmblé communal d Blfaux Vu : La loi du 27 sptmbr 1990 sur la prophylaxi t ls soins dntairs; l règlmnt

Plus en détail

Le traitement des expulsions locatives

Le traitement des expulsions locatives L traitmnt ds xpulsions locativs n io nt s til v ré p d t n am m t ai p n nd a m om r ay td m Tr C l ab i u O COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 10 SEPTEMBRE 2012 u n io at j n c sti n g ssi A c in d Au ui q

Plus en détail

Le Songe d une nuit d été

Le Songe d une nuit d été La Compagni «Fracas d Art» présnt L Song d un nuit d été d après William Shakspar Mis n scèn Carlo Boso Masqus S. Procco di Mduna www.fracasdart.com r «t ils savn nt a h c, r s r, dan u o j, r tout fai

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

LE VILLAGEOIS RODÉO DE BICYCLETTES

LE VILLAGEOIS RODÉO DE BICYCLETTES Vol.11 No.6 VILLAGE DE NEGUAC LE VILLAGEOIS 1175, ru Principal, Suit 1, Nguac N.B. E9G 1T1 Téléphon: 776-3950 Télécopiur: 776-3975 Courril: villag@nb.aibn.com Sit Wb: www.nguac.com RODÉO DE BICYCLETTES

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

Bord ailes Hélène Pilotte

Bord ailes Hélène Pilotte Association ds Dirctions d Établissmnt scolair Rtraités d Montréal Volum 22, numéro 4 Janvir, Févrir, Mars 2015 Bord ails Hélèn Pilott 5565, ru Shrbrook, Est Montréal, QC H1N 1A2 Téléphon (514) 596-5156

Plus en détail

PRÉ-ARRANGEMENTS SERVICES CONVENTIONNELS CRÉMATION COLUMBARIUM RITES FUNÉRAIRES PARTICULIERS

PRÉ-ARRANGEMENTS SERVICES CONVENTIONNELS CRÉMATION COLUMBARIUM RITES FUNÉRAIRES PARTICULIERS SEPTEMBRE 2012 DÉPÔT DU SOMMAIRE DU RÔLE D'ÉVALUATION FONCIÈRE - 2 anné st, par ls présnts, donné par la soussigné, dirctric général t scrétair-trésorièr d la municipalité d Saint-Damas qu l r dépôt du

Plus en détail

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes Oic ds ponts t chaussés du canton d Brn Protction contr l bruit routir Ritrstrass 11, 3011 Brn 031 633 35 11 Fich tchniqu Fnêtrs insonorisants Mars 2014 4 édition Fich tchniqu sur ls nêtrs insonorisants

Plus en détail

Le domaine national de Saint-Cloud

Le domaine national de Saint-Cloud P a r c o u r s d é c o u v r t L domain national d Saint-Cloud P a r i S / Î L - d - F r a n C j u n p u b l i c L domain national d Saint-Cloud Bonjour t binvnu au domain national d Saint-Cloud. J suis

Plus en détail

Bureau de décision et de révision

Bureau de décision et de révision 2 Burau d décision t d révision 21 Rôl d'audincs 22 Décisions 30 janvir 2014 - Vol 11, n 4 8 21 RÔLES D AUDENCES RÔLE DES AUDENCES N 1 PARTES D Autorité ds marchés financirs (Girard t al) Danil Pharand

Plus en détail

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION :

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION : DATE : 8 Octobr 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ls atlirs d la mécaniqu général ; ls activités d transformation d métaux ; la fabrication d articls métalliqus ; la fabrication d mnuisri

Plus en détail

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix L Congrès d Caux Prmir Congrès d l Allianc pour un Cultur d Paix L nouvau projt Israélo-Palstinin : Trrau pour un cultur d paix Du 23 au 26 Juin 2003 Châtau d Caux Cntr d rncontrs intrnationals L Congrès

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Votre propre salon sans emprunt, sans apport, c est possible!

Votre propre salon sans emprunt, sans apport, c est possible! Votr propr salon sans mprunt, sans apport, c st possibl! ÊTRE AFFILIÉ EXCLUSIF C EST L UNIQUE SOLUTION Pour fair fac au contxt actul 1 2 3 4 S démarqur avc un salon TRADITIONNEL pour tout la famill où

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal Option Montréal Pour un PMAD rcntré sur l dévloppmnt d Montréal Consultations sur l Plan métropolitain d aménagmnt t d dévloppmnt (PMAD) Mémoir présnté à la Communauté métropolitain d Montréal l pouvoir

Plus en détail

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet*

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet* Santé t protction social 7 Un mauvais santé augmnt fortmnt ls risqus d prt d mploi Flonc Jusot, Myriam Khlat, Thirry Rochau, Cathrin Srmt* Un actif ayant un mploi a baucoup plus d risqus d dvnir inactif

Plus en détail

Agricoles LES BONNES RÉSOLUTIONS DU MODEF DES LANDES. le 15 janvier. sommaire. édito. Aides aux fourrages (CG 40) et aide MSA : Dossiers à déposer

Agricoles LES BONNES RÉSOLUTIONS DU MODEF DES LANDES. le 15 janvier. sommaire. édito. Aides aux fourrages (CG 40) et aide MSA : Dossiers à déposer sommair Actualités agricols...p. 2 Ls Informations Agricols Vndrdi 10 2014 - HEBDO - 66 Anné - N 2779 - Prix : 1,54 Commission paritair n 0414 T 82968 - ISSN : 1149-3321 Aids aux fourrags (CG 40) t aid

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

BOULOGNE (92) TRIANGLE ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF

BOULOGNE (92) TRIANGLE ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF BOULOGNE (92) ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE TRIANGLE APPARTEMENTS DU STUDIO AU 5 PIÈCES DANS UN QUARTIER EN PLEIN RENOUVEAU PERL INVESTISSEZ AUTREMENT!

Plus en détail

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché)

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché) E62 Zon 10 / 87 n Co ll Ch. Collx Frny-Voltair Frny san Lau s ard ay sf (l samdi aux hurs marché Planch-Brûlé Collèg L Joran E25 Moëns Collx-Bossy Suiss èv n G d Ru Franc x Ch. du-trraillt Avnu du Jura

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

L école de l Accompagnement

L école de l Accompagnement L'Écol : un vocation Après douz annés d'xistnc, l'écol affirm sa vocation : êtr un liu d profssionnalisation pour ls acturs ds métirs d l'accompagnmnt. Ls praticins confirmés trouvnt dans l'écol d l'accompagnmnt

Plus en détail

S a i n t - M a l o G R O U P E

S a i n t - M a l o G R O U P E S a i n t - a l o G R O U E onnaissz-vous l antiqu cité d Alt? lac fort stratégiqu, tour à tour puplé d lts t d Gallo-Romains, ll fut l brcau d Saint-alo, dont ll constitu un promontoir naturl, ntr mr

Plus en détail

Le COMMUNICATEUR. Décembre 2014 DISCOURS DU MAIRE HÉROUXVILLE. Volume 21, no 10 Wwww.municipalite.herouxville.qc.ca. Page 1

Le COMMUNICATEUR. Décembre 2014 DISCOURS DU MAIRE HÉROUXVILLE. Volume 21, no 10 Wwww.municipalite.herouxville.qc.ca. Page 1 Décmbr 2014 HÉROUXVILLE CA R PE D IE M L COMMUNICATEUR HÉROUXVILLE Volum 21, no 10 Wwww.municipalit.hrouxvill.qc.ca Pag 1 DISCOURS DU MAIRE Discours du mair lors d la séanc publiqu du 5 novmbr 2014 Bonsoir

Plus en détail

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de.

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de. Bas d donnés bibliographiqu alpau.org Typ d Autur Titr d Titr du Editur Anné Vol. N Dat d Paginatio résumé mots clfs mots documnt l'ouvrag/titr d périodiqu n clfs fix l'articl Jnni Robrt Qul puplmnt pour

Plus en détail

LE PROGRAMME DU CASINO Septembre - octobre 2014

LE PROGRAMME DU CASINO Septembre - octobre 2014 LE PROGRAMME DU CASINO Sptmbr - octobr 2014 Pascal Passarlli Dirctur Général LE CASINO, C EST AUSSI EUX! LES COULEURS DE L AUTOMNE! Ls baux jours sont maintnant comptés t dvraint bintôt cédr lur plac à

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali Ls procédurs budgétairs ds ministèrs d l'éducation au Mali Ctt étud a été préparé dans l cadr du projt sur «Ls procédurs d préparation t d'xécution du budgt ds ministèrs d V éducation» dirigé par Srg Péano

Plus en détail

Offres spéciales groupes Saison hivernale 2014/2015

Offres spéciales groupes Saison hivernale 2014/2015 Offrs spécials groups Saison hivrnal 2014/2015 Pour ls autocarists, associations, ntrpriss t organisaturs d voyags n group L hivr à Europa-Park Vous vnz d voir l Pèr Noël fair du grand huit t ds bouls

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

PHARMACIE SOMMAIRE AOÛT-SEPTEMBRE 2008 PAGE 51

PHARMACIE SOMMAIRE AOÛT-SEPTEMBRE 2008 PAGE 51 xp rtis SOMMAIRE Didir Désrt L industri pharmacutiqu à la rchrch d un nouvau modèl économiqu... p. 52 Claud Allary Julian Ozdowski Stratégis pour l innovation pharmacutiqu p. 56 Véroniqu Chabrnaud Dévloppr

Plus en détail

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige N 61 décmbr 2011 Joyuss fêts d Dossir : Fiscalité local Vi économiqu : Animations commrcials Travaux : Plan nig EDITORIAL SOMMAIRE VIE MUNICIPALE Ls tmps sont durs L an passé, l titr d c mêm éditorial

Plus en détail

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013.

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013. Exmpls d qustions d sujts d'oraux possibls. Sssion 0. Complxs. Donnr la ou ls réponss justs. Soit A, B dux points d'affixs rspctivs : a= 5 i 5 t b = i 6 a. Soit n N;. Un argumnt d a n st n b. O appartint

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

Partie II Section A: Compréhension orale (Valeur: 25%)

Partie II Section A: Compréhension orale (Valeur: 25%) Parti II Sction A: Compréhnsion oral (Valur: 25%) Tâch 1 (5%) Rgardz attntivmnt ls imags ci-dssous. Pour chaqu group d quatr imags, vous allz ntndr dux fois un phras. Ombrz la lttr corrspondant à la millur

Plus en détail

SEPTEMBRE 2014 C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE

SEPTEMBRE 2014 C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE 175 SEPTEMBRE 2014 DOSSIER C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI VILLE SPORTIVE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE HISTOIRE & PATRIMOINE ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE édito

Plus en détail

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés Dmand d prêt PRET ACCESSION AUTRES Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Natur du projt Dat d dépôt du dossir Achat Trrain Construction ou Achat logmnt nuf Acquisition sans travaux Autrs

Plus en détail

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux La transformation t la mutation ds immubls d buraux Colloqu du 14 févrir 2013 L group d travail sur la transformation ds immubls d buraux a été lancé n novmbr 2011 à la dmand du consil d administration

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

- Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avec le concours DES VILLES CONTRÔLE et. de l agglomération de SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES

- Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avec le concours DES VILLES CONTRÔLE et. de l agglomération de SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES - Organisé par - L AUDAX CLUB PARISIEN avc l concours DES VILLES CONTRÔLE t d l agglomération d SAINT-QUENTIN -EN-YVELINES dito S O M M A I R E PARIS-BREST-PARIS RANDONNEUR VU PAR////////////////4-7 UN

Plus en détail

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance Chr Clint, Chr Partnair, Ctt anné, un fois d plus, grâc à votr confianc t à l implication d nos équips, l Group Tlma a réalisé un anné 2011 avc ds prformancs opérationnlls solids t un activité commrcial

Plus en détail

Une conférence de la communauté Dirigeants de PME-PMI de Grenoble Ecobiz

Une conférence de la communauté Dirigeants de PME-PMI de Grenoble Ecobiz Un conférnc d la communauté Dirigants d PME-PMI d Grnobl Ecobiz Sécurité dans l ntrpris : un obligation d résultat L cadr réglmntair d la sécurité dans l ntrpris tnd à s durcir t à rtnir d plus n plus

Plus en détail

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires Qu fair après la 9? MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Cntr d psychologi t d orintation scolairs Introduction 2 sommair Préfac d Madam Mady Dlvaux-Sthrs, Ministr d l

Plus en détail

En Allemagne, en Australie, en Autriche ou en Suisse,

En Allemagne, en Australie, en Autriche ou en Suisse, Pirr Cahuc a, Marc Frracci b avc la contribution d Jan Tirol c t Étinn Wasmr d L apprntissag au srvic d l mploi Documnt sous EMBARGO jusqu au 07/01/2015 11 hurs Ls nots du consil d analys économiqu, n

Plus en détail

Le conseil municipal vous présente ses meilleurs vœux pour 2014

Le conseil municipal vous présente ses meilleurs vœux pour 2014 LE MAGAZINE DES HABITANTS D AULNAY-SOUS-BOIS WWW.AULNAY-SOUS-BOIS.FR L consil municipal vous présnt ss millurs vœux pour 2014 BIMENSUEL N 19 LUNDI 6 janvir 2014 nos VIES PAGE 12 Grand succès pour la soiré

Plus en détail

Associations d étudiants... 40 Un cadre d apprentissage exceptionnel... 01 Sociétés d étudiants...43 Plan des sites... 02 Carte Capucine...

Associations d étudiants... 40 Un cadre d apprentissage exceptionnel... 01 Sociétés d étudiants...43 Plan des sites... 02 Carte Capucine... Guid pratiqu Tabl ds matièrs Un cadr d apprntissag xcptionnl... 01 Plan ds sits... 02 Calndrir académiqu... 03 Accuil ds étudiants... 03 Contact avc l Univrsité... 04 Votr intrlocutur UniNE...04 Lins avc

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail