Les services de pointes offerts par Géothermix incluent : 1. La distribution d'équipements; 2. Le service de forages; 3. Le support technique;

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les services de pointes offerts par Géothermix incluent : 1. La distribution d'équipements; 2. Le service de forages; 3. Le support technique;"

Transcription

1 Géothermix est e société canadine faisant exclusivemt distribution s systèmes chffage climatisation thermopompes géothermi s applications résintiels, commercias instriels. La mission fondamta Géothermix est d'offrir son rése d'trepreurs s proits d'avant gar matière CVAC, utilisant s énergies propres rvebs. Les services pointes offerts Géothermix inclut : 1. La distribution d'épemts; 2. Le service forages; 3. Le support techni; 4. La formation proits urs instaltions; 5. Service conseil trepreurs forages s'intéressant. Bref histori société Géothermix 2002 (mai) - Début Géothermix titre distributeur exclusif s proits NORDIC 1/7

2 (Thermopompes l'e-glycol avec tuyterie SDR11 psti PVC, thermopompes détte avec tuyterie cuivre, déshumidificateurs piscine) compagnie canadine Maritime Geothermal LTD établis Pit-Codiac Nve-Brswick. Vs trverez ci-joint e ltre référce notre tt premier clit tjrs très heureux fier propriétaire son instaltion 5 tonnes. ref_j_fontaine_fr.pdf 2005 (mai) - Investissemt majeur l'acsition pteforme forages dédié formation société Instaltions Géothermix Inc. refléter nvels activités forages systèmes détte regrper activités distributions gamme complète proits NORDIC. Plusieurs modifications ont été apportés puis afin d'adapter faitemt s épemts x besoins ticulier ce type forage représtt l sorte notre vitrine technologi opérationnel s nvex trepreurs forages pvant être intéressé nvels opportités d'affaires. 2/7

3 2005 (décembre) - Participation Conférce s Nations Unies s Changemts Climatis Montréal instalnt système fonctionnel 2 tonnes rée conférce aménagé même e pite maison coin s rues Viger Bury Nord-Ouest quadritère Pais s Congrès Montréal. Ce proj démonstration instaltion géothermi milieu urbain avec ttes s impératifs d'instaltions sterraines proximité dont métro Montréal moins 10 mètres nos forages fut l'activité organisé ONG (Organisme Non-Gvernemtal) plus appréciée lors conférce. 3/7

4 4/7

5 2006 (avril)ont - Proj coopération l'éco Technologie Supérieure frnissant pieds e été instaltion forés. 3avec tonnes ur boratoire recherche. Au(ÉTS) total 5 puits 5/7

6 (septembre) Hydro Distribution reconnait documt déposé LTE Régi e l'énergie reste fin recherche. mon. systèmes détte est croissance rapport 2006 (décembre) --s Instaltion d' système 3 tonnes 4 puits pieds d'hydro- norme (mai) Début Énergies, subvtions d'ozone ayant comme pré-res CSA-448 pério importante clitè Le oùsans idéa son BBP ciblé 30% artic 1.4 coût cte exclus total. se. privée Mar rempçant ai début financière 2007 (juin) -représtant plus Première instaltion thermopompe géothermi détte R-410a incince cche sera l'évtuel 22 condamné cessé fabrication disaitre pompes d'ici fin géothermi Notre manufacturier avoie vancé c échéancier R22 puis l'été R-407c puis s R-410a sont disponibs commerciamt avec s proits NORDIC fruits (octobre) colboration -réfrigérants Développemt tre d'tils tomatisé afin d'aser e instaltion faite. Les SAE Synairgie, Maritime Geothermal Ltdaavec R Géothermix. réfrigérant 6/7

7 2008 (mars) -c Première instaltion résintiel utilisant 30 propane(bbq) R-290 réfrigérant thermopompes proj géothermi pilote. Augmtation core détte très appréciab. La conversion s performances s s comme R22 R-407c R-290 ne nécessite changemts mécani, propane est fois moins dispdieux son R-410a,détail utilisation l'utilisation il n'a ce propane incince pas permise Europe cche est e moins d'ozone prati sujte ni crante... suite gaz eff serres subvtions. mais core Prtant icifaciliter 2008 (octobre) -- Inclusion Mise opération première pompe 'grt ' qualité sec géothermi cte L'illustration compxe. étape Une importante intégré colboration fois l'épemt e solution mise simp pce forage. peut Fait bc arriver géothermi régr travx problème épemts détte R&D applications. afin apce Géothermix Garage C.n'est Dgs région l'outaais réalisation ce proj. nos 2009 (octobre) Canadine Coalition l'énergie Géothermi (CCÉG) suite l'incorporation détte CSA-448. news373_pr_ _f-rp.pdf 2009 (novembre) -l'instrie Ressrces Naturels Canada ère son nvel exclusion est maintant accessib s systèmes subvtions ur été déttes e confirme rée subvtions. 2CCÉG anorme ans été Mar début sévèremt mie. confiance détte début tché Une s preuves. Dorénavant trepri consommateurs situation désirt ns trepreurs déplorons climat investir est revu favorab puisqu'el ce vers créne. a cte contribué principamt aser e avait viabilité financière tant miner x Ns pain abordé compromis. ne dont pvons problémati s Une règs position remercier jeu infxib ont première changés saluer a ceux fois radicamt maintu conférce sans tir l'ombre momt ns d' était urs gagne avons amorce décembre d'urgce gagemts financiers certains n'avait tt long pas c même interminab signification processus normalisation ceux avait Ottawa fait stimt déj début urs news375_in_ _f_-rp.pdf À titre distributeur l'semb s s fabrication compéttes, Canadine maintant ttes reconnus officielmt s croit torités mix Géother revit épiso ticulier, d'obscures jeur s raisons afier débuté millions incontrnab restt, comme mois dolrs mai rardé 2007 svait développemt effectivemt afait perdre qu'il l'air l'instrie cte était avant instrie ce, désagréab CCÉG commiqués presse, mystère... Les forages trepreurs type vtition (frigoristes) tt nve secteur d'trepreurs 'Top hammer' profonur maintant s'ajter (33 mètres l'offre pieds) service percussion faib hydrli diamètre (60mm. 2 comprimé Les po frigoristes 1/2) ront faib membre CETAF domaine complémter d'expertise l'offre e service main d'œuvre offerte préstemt peuvt forages maintant tte nvel s puisatiers. œuvrer ra maintant bonifier ur Géothermix mètres tager d'trepreurs nos propres pieds fort forages standards, profonds plus dédiés d' millier méthos son actif tils puits afin géothermi développés détte répondre puis 2005 man faib. diamètre avec ns notre rése comptons (novembre) Géothermix, reportage l'émission trepreurs télévision accrédités services publics clits font l'obj d' La Vie Vert.Télé- Reportage La Vie Vert Bivue l'ère puissance 7/7

L énergie géothermique: un choix stratégique en matière de développement durable

L énergie géothermique: un choix stratégique en matière de développement durable L énergie géothermique: un choix stratégique en matière de développement durable Choix énergétiques, environnement et santé globale UQAM (Montréal) 17 novembre 2007 Denis Tanguay Président directeur-général

Plus en détail

Principe de la technologie Types de systèmes Avantages et barrières Projet expérimental serre Chicoutimi Conclusions

Principe de la technologie Types de systèmes Avantages et barrières Projet expérimental serre Chicoutimi Conclusions Plan de la présentation GÉOTHERMIE SOURCE ALTERNATIVE DE CHAUFFAGE pour les SERRES Vasile Minea Journée d information- HORTICULTURE ORNEMENTALE Sainte-Julie (Québec), 24 janvier 2006 Principe de la technologie

Plus en détail

Les enjeux énergétiques de la Polynésie française

Les enjeux énergétiques de la Polynésie française Service de l énergie et des mines Les enjeux énergétiques de la Polynésie française Introduction : L énergie en Polynésie française I Etat des lieux -l approvisionnement & dépendance énergétique -Le secteur

Plus en détail

DOUBLE DRAGON II: The Revenge

DOUBLE DRAGON II: The Revenge DOUBLE DRAGON II: The Revge 1 Comma ns 2 Commcer jer 3 Dérmt partie 4 É cran jeu 5 Objs 1 d n s e a o C m m aéri Cp aéri. effectuer sautant B A Appuyez auter S B A + pause/confirmer jeu cinématiques/mtre

Plus en détail

Géothermie résidentielle

Géothermie résidentielle Géothermie résidentielle Appuis financiers disponibles d'hydro-québec Présentation au Regroupement Technologique en Habitation du Québec (RTHQ), le 2 décembre 2008 Objet de la présentation Programmes "Clients

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DES CLIENTS

L INNOVATION AU SERVICE DES CLIENTS Une expertise d Amundi, leader européen de la gestion d actifs* Entreprises professionnels de l immobilier Mandat, fonds dédié DES FONDS COLLECTIFS ET DES CLUB DEALS #1 (français) #2 (français) (international)

Plus en détail

De nouveaux débouchés dans un vaste marché

De nouveaux débouchés dans un vaste marché u Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international Department of Foreign Affairs and International Trade De nouveaux débouchés dans un vaste marché L E LA C ANADA, C HINE ET L OMC UN ACCÈS

Plus en détail

Le rapport sur l énergie WWF/ECOFYS

Le rapport sur l énergie WWF/ECOFYS Le rapport sur l énergie WWF/ECOFYS 100% D ÉNERGIE RENOUVELABLE D ICI 2050 Le Rapport sur l énergie 100 % d énergie renouvelable d ici 2050 Présentation Ce qu est le Fonds mondial pour la nature WWF Le

Plus en détail

Fraiseuse CN Conventional Plus

Fraiseuse CN Conventional Plus Notice d'utilisation Fraiseuse CN Conventional Plus Fiches de procédure Lycée P. Duez Cambrai Notice d'utilisation page 1 Démarche générale de mise en œuvre de la MOCN (pr une nvelle fabrication) Voir

Plus en détail

LES ÉQUIPEMENTS FRIGORIFIQUES : RÉGLEMENTATION

LES ÉQUIPEMENTS FRIGORIFIQUES : RÉGLEMENTATION LES ÉQUIPEMENTS FRIGORIFIQUES : RÉGLEMENTATION Dernière révision du document : août 2015 CONTEXTE GÉNÉRAL Il existe un grand nombre de fluides frigorigènes ou de combinaisons de fluides qui sont choisis

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER DSFRI : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER DSFRI : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER DSFRI : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Ce matin, tout va encore plus vite que d habitude. Un client vous demande de devancer sa livraison. Mais votre

Plus en détail

Formation 2.1 - L'État de l'énergie au Québec et la nouvelle politique énergétique Mercredi 10 février 2016 10h30-11h45 Hôtel Château Laurier Québec

Formation 2.1 - L'État de l'énergie au Québec et la nouvelle politique énergétique Mercredi 10 février 2016 10h30-11h45 Hôtel Château Laurier Québec Formation 2.1 - L'État de l'énergie au Québec et la nouvelle politique énergétique Mercredi 10 février 2016 10h30-11h45 Hôtel Château Laurier Québec - Des Plaines B, 1220, Place George V Ouest, Québec

Plus en détail

Samsung Wave Paiement par facture SFR

Samsung Wave Paiement par facture SFR Paiemt Désormais Désormais disponibs disponibs,, 723, 723, II, II, 575 575 Direction Terminaux- D.LAM & M.MACHADO Jan 2011 1 Qu ce Direct Billing? A Propos du Direct Billing ont ont mis mis pce pce nveau

Plus en détail

LA MODERNISATION DE VIA RAIL YVES DESJARDINS-SICILIANO PRÉSIDENT ET CHEF DE LA DIRECTION

LA MODERNISATION DE VIA RAIL YVES DESJARDINS-SICILIANO PRÉSIDENT ET CHEF DE LA DIRECTION LA MODERNISATION DE VIA RAIL YVES DESJARDINS-SICILIANO PRÉSIDENT ET CHEF DE LA DIRECTION GOUVERNANCE 02 MANDAT Offrir un service sécuritaire, efficace et respectueux de l environnement d un océan à l autre

Plus en détail

La gestion des appareils «froids» d origine domestique au Québec : Le jeu de l autruche! Recyclage ÉcoSolutions inc.

La gestion des appareils «froids» d origine domestique au Québec : Le jeu de l autruche! Recyclage ÉcoSolutions inc. La gestion des appareils «froids» d origine domestique au Québec : Le jeu de l autruche! Recyclage ÉcoSolutions inc. 28 septembre 2015 Révision 1.0 2015/03/25 CONTENU DE LA PRÉSENTATION PRÉSENTATION DE

Plus en détail

Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boréale

Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boréale Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boréale géothermique. C'est propre, économique et aide aussi à préserver notre environnement. Économique : une pompe à chaleur géothermique vous

Plus en détail

Curriculum Vitae Jean-Claude Duff, ing. M.Sc.A.

Curriculum Vitae Jean-Claude Duff, ing. M.Sc.A. Curriculum Vitae Jean-Claude Duff, ing. M.Sc.A. Renseignements généraux ADRESSE: 36, chemin Dufresne Austin, (Québec) J0B 1B0 TÉLÉPHONE: (819) 843-2131 CELLULAIRE: (514) 235-6356 DATE DE NAISSANCE: 21

Plus en détail

PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD

PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD Secteur de l Énergie Direction générale des hydrocarbures et des biocarburants PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD Le Programme de réduction de consommation de mazout lourd de l Agence

Plus en détail

Guide de sélection pour l adduction d eau en maison individuelle

Guide de sélection pour l adduction d eau en maison individuelle Guide de sélection Guide de sélection pour l adduction d eau en maison individuelle je choisis KSB! Pro Hya-Rain Je choisis KSB en toute simplicité Vous permettre de sélectionner facilement la meilleure

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 31 janvier 2006 5955/06. Dossier interinstitutionnel: 2006/0007 (CNS) CODIF 4 FISC 19

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 31 janvier 2006 5955/06. Dossier interinstitutionnel: 2006/0007 (CNS) CODIF 4 FISC 19 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 31 janvier 2006 5955/06 Dossier interinstitutionnel: 2006/0007 (CNS) CODIF 4 FISC 19 PROPOSITION Origine: Commission européenne En date du: 23 janvier 2006 Objet:

Plus en détail

Nielsen. Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre. Rapport du bilan destiné à la préfecture du Val d Oise

Nielsen. Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre. Rapport du bilan destiné à la préfecture du Val d Oise Nielsen Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Rapport du bilan destiné à la préfecture du Val d Oise Juillet 2012 Ce rapport a été réalisé selon le guide méthodologique «Méthode pour la réalisation

Plus en détail

ZUBA-CENTRAL CHAUFFAGE & CLIMATISATION. ÉVOLUÉS.

ZUBA-CENTRAL CHAUFFAGE & CLIMATISATION. ÉVOLUÉS. ZUBA-CENTRAL MC CHAUFFAGE & CLIMATISATION. ÉVOLUÉS. Qu est que la Zuba-Central? ÉTÉ HIVER La Zuba-Central est une pompe à chaleur qui fournit un excellent rendement de chauffage en hiver et qui climatise

Plus en détail

demande de titre de séjour EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU INTRODUCTION B. Les jeunes arrivé e s avant 16 ans jeunes pris en charge entre 16 et 18 ans

demande de titre de séjour EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU INTRODUCTION B. Les jeunes arrivé e s avant 16 ans jeunes pris en charge entre 16 et 18 ans FICHE IX AU TONO MIE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU MINEUR ISOLÉ ÉTRANGER man séjr INTRODUCTION 1. A. QUEL Qui DROIT obtir AU SÉJOUR nationalité À LA MAJORITÉ françai B. s arrivé e s avant 16 ans C. D.

Plus en détail

Poids des Leviers Payants

Poids des Leviers Payants 2011 Poids s viers Payants Indicateurs Clés site (source Econda) Taux Visites Commans CA Généré rebond Taux conion 427 370 15,00% 13973 205 143 3,27% Sources Trafic (source Econda) Accès Direct Sites référts

Plus en détail

avoir L'utile pour trouver

avoir L'utile pour trouver PRODUCtioN D'eau CHAUFFAGE AUX ENerGieS CONCEPTS DE CHauFFAGE CHAUDE SANITAIRE RENOUVELABLES electrique avoir L'utile pour trouver L'AGRéABLE >> pompes À chaleur gamme utile rotographics.fotolia Pompe

Plus en détail

MASSE SALARIALE EFFECTIFS

MASSE SALARIALE EFFECTIFS Demande R-740-00 MASSE SALARIALE ET EFFECTIFS Page de 6 Demande R-740-00 Table des matières CONTEXTE...5 COMPOSANTES DE LA MASSE SALARIALE...5 EFFECTIF DU DISTRIBUTEUR...7. ÉQUIVALENT TEMPS COMPLET (ETC)...7.

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre - 5sur5 Décembre 2012 108, avenue Danton 94120 Fontenay sous bois Tél. : 09 54 31 51 54 Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE...

Plus en détail

Présenté par Vincent Pouliot, Chef de service Marché du carbone et efficacité énergétique Avril 2016

Présenté par Vincent Pouliot, Chef de service Marché du carbone et efficacité énergétique Avril 2016 De la conférence de Paris à la politique énergétique du Québec Une occasion de se mobiliser ensemble pour lutter contre les changements climatiques Présenté par Vincent Pouliot, Chef de service Marché

Plus en détail

Charte d utilisation de l annuaire Rhône-Alpes de l éco-consommation

Charte d utilisation de l annuaire Rhône-Alpes de l éco-consommation Charte d utilisation de l annuaire Rhône-Alpes de l éco-consommation Info Energie->Rhône-Alpes 562 avenue du Grand Ariétaz BP59423 73094 Chambéry Cedex Tél. 04 79 70 09 87 - Fax. 04 79 33 24 64 crriel

Plus en détail

AUTORITÉ PARENTALE, TUTELLE DE REPRÉSENTATION LÉGALE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU

AUTORITÉ PARENTALE, TUTELLE DE REPRÉSENTATION LÉGALE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU FICHE V AU TONO MIE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU MINEUR ISOLÉ ÉTRANGER AUTORITÉ PARENTALE, TUTELLE, REPRÉSENTATION LÉGALE 1. A. PRINCIPES Incapacité GÉNÉRAUX B. La représtation juridi s s C. Actes non-

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT LOCAL

POLITIQUE D ACHAT LOCAL POLITIQUE D ACHAT LOCAL 1. VISION... 2. PORTÉE... 3. PÉRIODE D'APPLICATION 4. RESPONSABILITÉS 5. PRINCIPES DIRECTEURS 5.1 VITRINE DE CHOIX POUR LES PRODUITS RÉGIONAUX 5.2 PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE ALIMENTS

Plus en détail

Zorah biocosmétiques Un ADN vert

Zorah biocosmétiques Un ADN vert Zorah biocosmétiques Un ADN vert Les origines de Zorah biocosmétiques La découverte d un mode de production alternatif La prise de conscience d un problème de santé publique et environnemental La capacité

Plus en détail

FTSE et la Bourse de Casablanca lancent de nouveaux indices pour le marché Marocain

FTSE et la Bourse de Casablanca lancent de nouveaux indices pour le marché Marocain FTSE et la Bourse de Casablanca lancent de nouveaux indices pour le marché Marocain Siège de la Bourse de Casablanca, 17 Janvier 2011. FTSE Group et la Bourse de Casablanca presentent aujourd hui la composition

Plus en détail

La création nette de 80 emplois. Des réponses concrètes au contexte de crise. Ploudaniel, le 17 juin 2014

La création nette de 80 emplois. Des réponses concrètes au contexte de crise. Ploudaniel, le 17 juin 2014 Ploudaniel, le 17 juin 2014 COMMUNIQUÉ de PRESSE Chiffres 2013 et actualités 1er semestre 2014 Des signaux positifs pour les agriculteurs adhérents et les salariés : - un chiffre d affaires à 2,1 milliards

Plus en détail

GÉNIE INDUSTRIEL. À la découverte du génie industriel

GÉNIE INDUSTRIEL. À la découverte du génie industriel À la découverte du génie industriel Le génie industriel s attarde comme discipline à examiner comment mieux faire les choses. Cette discipline du génie concerne la conception et la gestion des processus

Plus en détail

Sous-comptoirs encastrables, comptoirs avec plan de travail et comptoirs réfrigérés

Sous-comptoirs encastrables, comptoirs avec plan de travail et comptoirs réfrigérés Sous-comptoirs encastrables, comptoirs avec plan de travail et comptoirs réfrigérés TUC, TWT & TGU Français FRANÇAIS FRANÇAIS Sommaire 2 A propos de True 4 Sous-comptoirs encastrables et comptoirs avec

Plus en détail

Réduction de notre empreinte carbone de 30 % d ici 2030

Réduction de notre empreinte carbone de 30 % d ici 2030 Réduction de notre empreinte carbone de 30 % d ici 2030 Nous avons atteint un point critique dans la lutte mondiale contre les changements climatiques Suite à la 21 e Conférence des Parties (COP21), plus

Plus en détail

Madagascar-Inde : Journée Internationale du Yoga 2015 Mercredi, 24 Juin :05 - Mis à jour Mercredi, 24 Juin :36

Madagascar-Inde : Journée Internationale du Yoga 2015 Mercredi, 24 Juin :05 - Mis à jour Mercredi, 24 Juin :36 Madagascar-In : Jrnée Internationa 2015 Suite à man Premier ministre l In décrer date 21 juin comme Jrnée internationa, l Assemblée généra s Nations Unies a adopté, 11 décembre 2014, résolution proposée

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE Semestriel 2016

RAPPORT D ACTIVITE Semestriel 2016 RAPPORT D ACTIVITE Semestriel 2016 2 I. Rapport d'activité RAPPORT D ACTIVITE AU 30 JUIN 2016 La Société DRONE VOLT Spécialisée dans la fabrication, l intégration et la vente de drone pour les professionnels.

Plus en détail

1) Historique / Présentation Quand et comment est née l'adp?

1) Historique / Présentation Quand et comment est née l'adp? Préstation l'adp (Association Discus Passion) 1) Historique / Préstation Quand commt est née l'adp? A la fin l'année 2003 un grpe passionnés discus, qui fréqutait ts le même forum discussion dédié à ce

Plus en détail

MANUFACTURIER DE PORTES & FENÊTRES

MANUFACTURIER DE PORTES & FENÊTRES MANUFACTURIER DE PORTES & FENÊTRES Haute performance, fabrication et installation professionnelles PRIMERA BORÉAL LAURENTIENNE PORTES D'ENTRÉE PORTES PATIO PORTES DE GARAGE Chez Nicole & André Chez Pierre

Plus en détail

Le rôle de l'agriculture dans le développement

Le rôle de l'agriculture dans le développement Le rô l'agriculture développemt Bairoch P. Le développemt Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 11 1972 pages 25-29 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : http://om.ciheam.org/artic.php?idpdf=ci010720

Plus en détail

Exclusivités! Le spécialiste du froid médical. Nouveautés et. OFFRES L8Imit. chaîne du froid. www.ajplpharma.com OFFERTS.

Exclusivités! Le spécialiste du froid médical. Nouveautés et. OFFRES L8Imit. chaîne du froid. www.ajplpharma.com OFFERTS. Le spécialiste du froid médical Nveautés et Exclusivités! FRAIs de port OFFERTS Enregistreur de température radiofréquence Archivage automatique des données Alerte en temps réel Une gamme complète pr le

Plus en détail

(Annexe 2 de l'arrêté du 15 février 2012 modifié - NOR : DEVP1116359A) FAGGE Xavier. 8 Rue de Wunsiedel. 48000 Mende France. Tél.

(Annexe 2 de l'arrêté du 15 février 2012 modifié - NOR : DEVP1116359A) FAGGE Xavier. 8 Rue de Wunsiedel. 48000 Mende France. Tél. Ministère chargé de l'écologie Récépissé de DT Récépissé de DICT Au titre du chapitre IV du titre V du livre V (partie réglementaire) du Code de l environnement et de la section 12 du chapitre IV du titre

Plus en détail

Avant-propos CHAPITRE 1 : Définition et structure d un CCTP CHAPITRE 2 : Valeur contractuelle du CCTP, spécificités des marchés

Avant-propos CHAPITRE 1 : Définition et structure d un CCTP CHAPITRE 2 : Valeur contractuelle du CCTP, spécificités des marchés SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Définition et structure d un CCTP 9 1. Définition du CCTP 10 2. Le CCTP et les autres documents du marché 11 3. Composition et structuration du CCTP selon la nature

Plus en détail

(Annexe 2 de l'arrêté du 15 février 2012 modifié - NOR : DEVP1116359A) SELAFA. 03600 MALICORNE France. Tél. : Eléments généraux de réponse

(Annexe 2 de l'arrêté du 15 février 2012 modifié - NOR : DEVP1116359A) SELAFA. 03600 MALICORNE France. Tél. : Eléments généraux de réponse Ministère chargé de l'écologie Récépissé de DT Récépissé de DIT u titre du chapitre IV du titre V du livre V (partie réglementaire) du ode de l environnement et de la section 12 du chapitre IV du titre

Plus en détail

RAPPORT ISR TRIMESTRIEL

RAPPORT ISR TRIMESTRIEL RAPPORT ISR TRIMESTRIEL LBPAM Voie Lactée Juillet 2015 Pour plus d informations, se reporter au prospectus complet du fonds. Pour toute question : gestionethique@labanquepostale-am.fr 31/07/2015 PARTIE

Plus en détail

POTENTIEL TECHNICO-ÉCONOMIQUE D'ÉCONOMIES D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE DES PETITES, MOYENNES ET GRANDES INDUSTRIES DU QUÉBEC

POTENTIEL TECHNICO-ÉCONOMIQUE D'ÉCONOMIES D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE DES PETITES, MOYENNES ET GRANDES INDUSTRIES DU QUÉBEC T. 514-529-44253219, avenue du Mont-Royal Est, Montréal, QC. H1Y 3L2 Consultants en développement de produits et services éco énergétiques POTENTIEL TECHNICO-ÉCONOMIQUE D'ÉCONOMIES D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

Plus en détail

A la découverte de GRTgaz

A la découverte de GRTgaz A la découverte de GRTgaz Un des leaders européens du transport de gaz naturel Créée en 2005, GRTgaz est une société anonyme détenue par : ENGIE : 74,7 % Société d Infrastructures Gazières (SIG) : 24,9

Plus en détail

FILS DE BÂTIMENT CÂBLE ALCAN CATALOGUE DE PRODUITS CANADIENS. branché sur le service connecté à l innovation MC

FILS DE BÂTIMENT CÂBLE ALCAN CATALOGUE DE PRODUITS CANADIENS. branché sur le service connecté à l innovation MC FILS DE BÂTIMENT CATALOGUE DE PRODUITS CANADIENS CÂBLE ALCAN branché sur le service connecté à l innovation MC À propos de ce catalogue Ce catalogue fournit des données techniques de base en vue de faciliter

Plus en détail

Echirolles - Observatoire Energie, GES et polluants Déc 2014

Echirolles - Observatoire Energie, GES et polluants Déc 2014 Echirolles - Observatoire Energie, GES et polluants 2005-2012 Déc 2014 Plan de l intervention Rappel méthodologique Bilan des consommations d énergie à Échirolles. Zoom sur les consommations sectorielles

Plus en détail

LE GUIDE de lancement Nouveaux produits. Avril Le partenaire du frigoriste, du climaticien et du cuisiniste

LE GUIDE de lancement Nouveaux produits. Avril Le partenaire du frigoriste, du climaticien et du cuisiniste LE GUIDE de lancement Nouveaux produits Avril 2016 Le partenaire du frigoriste, du climaticien et du cuisiniste Rolesco présente : Le gaz R32 Les industriels de la climatisation se doivent désormais de

Plus en détail

SAISIR EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU

SAISIR EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU FICHE II AU TONO MIE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU MINEUR ISOLÉ ÉTRANGER SAISIR Le/ DES ENFANTS 1. A. LE La RôLE protection DU/ DE s LA mineur e s JUGE DES ENFANTS : mission DANS confiée LA PROTECTION

Plus en détail

Presse Jardin AVRIL 2012

Presse Jardin AVRIL 2012 Avec un chiffre d affaires de 4 milliards d euros, le marché du bio attire les acteurs majeurs de l agroalimentaire et non plus uniquement les spécialistes. Presse Jardin AVRIL 2012 Le panorama du segment

Plus en détail

Maisons BBC : des techniques éprouvées eiie Duffaure-Galla" 10/02/2012 12:46 Bâtiment

Maisons BBC : des techniques éprouvées eiie Duffaure-Galla 10/02/2012 12:46 Bâtiment Page 1/5 ACTUALITE Maisons BBC : des techniques éprouvées eiie Duffaure-Galla" 10/02/2012 12:46 Bâtiment Hla Qmb E3 H2a H H2b H3 Consommation conventionnelle d'énergie primaire moyenne par zone climatique

Plus en détail

Québec, le 17 juillet 2015 PAR COURRIEL

Québec, le 17 juillet 2015 PAR COURRIEL Québec, le 17 juillet 2015 PAR COURRIEL Monsieur Pierre Arcand Ministre de l Énergie et des Ressources naturelles Ministère de l Énergie et des Ressources naturelles 5700, 4e Avenue Ouest, A 301 Québec

Plus en détail

Ventes d aliments pour animaux de compagnie au Canada

Ventes d aliments pour animaux de compagnie au Canada SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX MARCHÉS Rapport d analyse mondiale Ventes d aliments pour animaux de compagnie au Canada Mai 2016 SOMMAIRE Graines pour oiseaux La valeur et le volume des ventes de graines pour

Plus en détail

Le fonctionnement. Le 127 est un lieu de créativité ouvert à tous, à partir de 14 ans (mineurs accompagnés)

Le fonctionnement. Le 127 est un lieu de créativité ouvert à tous, à partir de 14 ans (mineurs accompagnés) LES OFFRES du 1 Le fonctionnement Situé au cœur de Cap Sciences, le 127 propose un FabLab, c'est à dire un atelier de fabrication numérique qui vs donne accès à des machines (décpe laser, imprimantes 3D

Plus en détail

RAPPORT SUR LES DÉPENSES ANNUELLES DE VOYAGES, D ACCUEIL ET DE CONFÉRENCES 2014-2015

RAPPORT SUR LES DÉPENSES ANNUELLES DE VOYAGES, D ACCUEIL ET DE CONFÉRENCES 2014-2015 RAPPORT SUR LES DÉPENSES ANNUELLES DE VOYAGES, D ACCUEIL ET DE CONFÉRENCES 2014-2015 Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d accueil et de conférences Comme l exige la Directive sur la gestion

Plus en détail

Le Manitoba. en bref

Le Manitoba. en bref Le Manitoba en bref COUP D ŒIL SUR L ÉCONOMIE DU MANITOBA 2011 2012 2013 2014 2015 PIB en dollars constants (aux prix du marché) (% de croissance) 2,8 2,7 2,7 2,1 2,0 PIB en dollars constants par habitant

Plus en détail

programme de géographie

programme de géographie programme de géographie 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation I - MON ESPACE PROCHE : PAYSAGES ET TERRITOIRE II - OÙ SONT LES HOMMES SUR LA TERRE? Localiser Son espace proche dans sa région et en

Plus en détail

3.1 Émissions de CO2 dues à l énergie

3.1 Émissions de CO2 dues à l énergie 3.1 Émissions de CO2 dues à l énergie Émissions de CO2 dues à la combustion d énergie 1 dans le monde 3 Index base 1 en 199 25 2 15 1 Afrique USA 5 UE à 15 197 1975 198 1985 199 1995 2 25 28 En Mt CO2

Plus en détail

Soudage Robotisé. La qualité sans compromis. La nouvelle génération de pinces 3G. www.arotechnologies.com

Soudage Robotisé. La qualité sans compromis. La nouvelle génération de pinces 3G. www.arotechnologies.com Soudage Robotisé La nouvelle génération de pinces 3G La qualité sans compromis www.arotechnologies.com 2 Soudage robotisé... A propos de Depuis plus d un demi-siècle le nom ARO est synonyme de soudure

Plus en détail

Évaluation économique de la filière de la biomasse forestière destinée aux projets de chaufferies. Dany Lemieux 25 octobre 2012

Évaluation économique de la filière de la biomasse forestière destinée aux projets de chaufferies. Dany Lemieux 25 octobre 2012 Évaluation économique de la filière de la biomasse forestière destinée aux projets de chaufferies Dany Lemieux 25 octobre 2012 Ordre de la présentation Brève présentation de ÉcoRessources Consultants et

Plus en détail

Océ enrichit son portefeuille couleur avec la gamme de moteurs Canon imagepress

Océ enrichit son portefeuille couleur avec la gamme de moteurs Canon imagepress Océ enrichit son portefeuille couleur avec la gamme de moteurs Canon imagepress La gamme de moteurs couleur Canon imagepress offre le meilleur des deux mondes : des performances exceptionnelles et une

Plus en détail

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures Faits saillants Particuliers 1. Dons de bienfaisance 2. Accélération du plan de réduction de la contribution santé en vue de son abolition en 2018 3. Réduction de 50% de la contribution additionnelle à

Plus en détail

Vendredi 8 avril 2011

Vendredi 8 avril 2011 www.laregion.fr Vendredi 8 avril 2011 La Région et la Banque Européenne d Investissement (BEI) mettent en place le Fonds photovoltaïque régional en partenariat avec trois banques régionales Muriel PIN

Plus en détail

Elisabeth Mercier Directrice de l Agence BIO

Elisabeth Mercier Directrice de l Agence BIO Elisabeth Mercier Directrice de l Agence BIO La Bio aujourd hui en France Après un doublement du secteur entre 2007 et 2012, la Bio continue son développement. A l amont comme à l aval des filières, l

Plus en détail

L habitation communautaire écoresponsable

L habitation communautaire écoresponsable L habitation communautaire écoresponsable L exemple de la Coopérative d habitation Le Coteau Vert - Yann Omer-Kassin, agent de développement Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier Bâtir son

Plus en détail

Date de livraison prévue Divise. 2016-07-22 Zonage Résidentiel 2016-07-20 4 184 $ (2016) 845 $ (2015) 5 029 $ Total

Date de livraison prévue Divise. 2016-07-22 Zonage Résidentiel 2016-07-20 4 184 $ (2016) 845 $ (2015) 5 029 $ Total Jennifer Walker, Courtier immobilier GROUPE SUTTON - CENTRE OUEST INC. Agence immobilière 5800, Monkland Montréal (QC) H4A 1G1 http://www.montreal-realestate.ca 514-402-8444 / 514-483-5800 Télécopieur

Plus en détail

Echangeur de chaleur à plaques BWT

Echangeur de chaleur à plaques BWT Echangeur de chaleur à plaques BWT Performances de transmission élevées Faible consommation d'eau Afflux turbulent régulier Sans maintenance Faibles volumes de montage Large plage de température Résistance

Plus en détail

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc Royaume du Maroc Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc CONTEXTE GÉNÉRAL DU MAROC Situation géographique : Grande extension en latitude Importante façade maritime (plus de 3.400

Plus en détail

Capteurs de tension Gamme VS

Capteurs de tension Gamme VS Capteurs de tension Gamme VS Capteur de tension ABB Un capteur de tension est un élément de mesure de tension. Il fournit un signal proportionnel à la tension à mesurer. Ce signal de haute précision, transmis

Plus en détail

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001)

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, le 13.IX.2005 C (2005) 3543 Objet: Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) Monsieur

Plus en détail

Quel distributeur de gaz demain?

Quel distributeur de gaz demain? Quel distributeur de gaz demain? Les missions du distributeur GrDF Les missions du distributeur GrDF La gestion des relations clients / fournisseurs : Distribution de gaz, relevé des consommations, facturation,

Plus en détail

Évaluation environnementale des programmes d efficacité énergétique de Gaz Métro

Évaluation environnementale des programmes d efficacité énergétique de Gaz Métro Évaluation environnementale des programmes d efficacité énergétique de Gaz Métro Par Alexandre Faucher Directeur Patrick González Plan de la présentation Introduction Analyse chronologique Programme d

Plus en détail

LES ÉQUIPEMENTS. Comprendre les nouvelles exigences

LES ÉQUIPEMENTS. Comprendre les nouvelles exigences LES ÉQUIPEMENTS DE SAUVETAGE Comprendre les nvelles exigences SGDDI n o 11615823 1! Cette présentation a pr but de résumer et de vulgariser certaines exigences réglementaires proposées qui tchent les équipements

Plus en détail

Présentation de l institut de recherche et de formation PS2E Programme de recherche Ecoparcs industriels intelligents

Présentation de l institut de recherche et de formation PS2E Programme de recherche Ecoparcs industriels intelligents Présentation de l institut de recherche et de formation PS2E Programme de recherche Ecoparcs industriels intelligents Rencontres industrielles du Havre 12 e et 13 septembre 2013 / 33 Paris Saclay est un

Plus en détail

SYSTÈMES DE TRACTION POUR VTT CATALOGUE DE PRODUITS

SYSTÈMES DE TRACTION POUR VTT CATALOGUE DE PRODUITS SYSTÈMES DE TRACTION POUR VTT CATALOGUE DE PRODUITS 2008-2009 VOTRE TOUT-TERRAIN NE SERA PLUS JAMAIS LE MÊME. ALLEZ LÀ OÙ VOS ROUES NE LE PEUVENT TOUT SIMPLEMENT PAS. Peu importe ce que vous recherchez

Plus en détail

ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS

ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE RENAUD CLOUTIER ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS HYDRO-QUÉBEC UNE ÉVOLUTION NATURELLE POUR LE QUÉBEC - CONTEXTE BEAUCOUP D ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE

Plus en détail

Gamme EDENPAC

Gamme EDENPAC Pompes à chaleur spéciales piscines Gamme EDENPAC www.psa-zodiac.com Edenpac LA pompe à chaleur spéciale piscine Gamme la plus complète du marché répondant aux besoins de tout type de piscine (plus de

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE UN ATOUT ÉCONOMIQUE DE TAILLE

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE UN ATOUT ÉCONOMIQUE DE TAILLE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE UN ATOUT ÉCONOMIQUE DE TAILLE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DÉFINITION CAPACITÉ DE MAXIMISER UN RENDEMENT TOUT EN UTILISANT UN MINIMUM D ÉNERGIE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : UN DÉFI,

Plus en détail

INVESTIR EN HARMONIE AVEC VOTRE STYLE DE VIE

INVESTIR EN HARMONIE AVEC VOTRE STYLE DE VIE INVESTIR EN HARMONIE AVEC VOTRE STYLE DE VIE SOYEZ LIBRE DE VOUS CONCENTRER SUR CE QUI COMPTE POUR VOUS Notre monde bouge vite. Vous avez des obligations et l argent vous file entre les doigts. Le remboursement

Plus en détail

Au service de l énergie dans le respect de l environnement

Au service de l énergie dans le respect de l environnement Au service de l énergie dans le respect de l environnement Services Gestion Installation La maîtrise de l énergie et des fluides Notre force Optimiser votre efficacité énergétique À travers une expertise

Plus en détail

Politique de Bell sur la protection de la vie privée

Politique de Bell sur la protection de la vie privée Politique de Bell sur la protection de la vie privée Dernière révision : février 2012 La Politique de Bell sur la protection de la vie privée reflète les exigences de la Loi sur la protection des renseignements

Plus en détail

LES DEMANDERESSES DE STATUT D'INTERVENANT 1. L'ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE (AQLPA)

LES DEMANDERESSES DE STATUT D'INTERVENANT 1. L'ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE (AQLPA) Page 1 LES DEMANDERESSES DE STATUT D'INTERVENANT 1. L'ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE (AQLPA) L'AQLPA est un organisme environnemental sans but lucratif incorporé suivant

Plus en détail

Le GNL chez Groupe Robert

Le GNL chez Groupe Robert Le GNL chez Groupe Robert Groupe Robert en bref Entreprise familiale fondée en 1946 2 600 employés Flotte moderne 1 100 tracteurs 3 200 remorques diversifiées 18 terminaux 16 entrepôts 2 Sycamore Specialized

Plus en détail

Document d information Budget du Québec

Document d information Budget du Québec Document d information Budget du Québec 2017-2018 28 mars 2017, 17h Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d œuvre (COCDMO) 4321, avenue Papineau Montréal (Québec) H2T

Plus en détail

TOMRA : HISTOIRE DE LA SOCIÉTÉ

TOMRA : HISTOIRE DE LA SOCIÉTÉ TOMRA : HISTOIRE DE LA SOCIÉTÉ TOMRA a été fondée en 1972 sur la base d une innovation qui a permis de démarrer une activité de conception, de fabrication et de vente de machines de reverse vending destinées

Plus en détail

Profitez plus longtemps de votre piscine et de votre spa grâce aux thermopompes résidentielles THERMEAU.

Profitez plus longtemps de votre piscine et de votre spa grâce aux thermopompes résidentielles THERMEAU. Profitez plus longtemps de votre piscine et de votre spa grâce aux thermopompes résidentielles THERMEAU. CHAUFFE-PISCINE RÉSIDENTIEL Tous nos produits sont certifiés AHRI Augmentez la valeur de votre piscine

Plus en détail

Le pouvoir de configurer. Bain Base Porte de douche À l unité ou en combo, c est vous qui choisissez!

Le pouvoir de configurer. Bain Base Porte de douche À l unité ou en combo, c est vous qui choisissez! e pouvoir de configurer Bain Base Porte de douche À unité ou en combo, c est vous qui choisissez! a sae de bain sur mesure Transformez votre sae de bain en une pièce optimisée et raffinée grâce à MAAX

Plus en détail

Les Entreprises Publiques Locales. Un levier puissant pour piloter et réussir la transition énergétique au niveau local

Les Entreprises Publiques Locales. Un levier puissant pour piloter et réussir la transition énergétique au niveau local Les Entreprises Publiques Locales Un levier puissant pour piloter et réussir la transition énergétique au niveau local Intervenants Françoise COUTANT, Vice Présidente en Charge de la Transition Énergétique

Plus en détail

Présenté lors de L Atelier de microfinance du COMESA Kenya NAIROBI, du 24 février au 1er mars, 2016 par Mohammed Salih Ali

Présenté lors de L Atelier de microfinance du COMESA Kenya NAIROBI, du 24 février au 1er mars, 2016 par Mohammed Salih Ali Une stratégie visant à rforcer l inclusion financière du Soudan grâce à un cadre de régulation et de supervision favorable Présté lors de L Atelier de microfinance du COMESA Kya NAIROBI, du 24 février

Plus en détail

Chauffage & Climatisation. «Je veux un Chauffage performant. simple & respectueux de l environnement!» NOUVEAU. Solution YUTAKI RESIDENTIEL

Chauffage & Climatisation. «Je veux un Chauffage performant. simple & respectueux de l environnement!» NOUVEAU. Solution YUTAKI RESIDENTIEL Chauffage & Climatisation «Je veux un Chauffage performant simple & respectueux de l environnement!» NOUVEAU Solution RESIDENTIEL Solution Je veux un système de chauffage efficace, pour ma maison qui est

Plus en détail

HeatMaster 60 N - 70 N - 100 N 71-101 - 200-201

HeatMaster 60 N - 70 N - 100 N 71-101 - 200-201 With the future in mind made in Belgium HeatMaster 60 N - 70 N - 100 N 71-101 - 200-201 Préparateur d eau chaude sanitaire avec fonction chauffage central 69,9 jusqu à 220kW Confort exceptionnel en termes

Plus en détail

COX AUTOMOTIVETM INVESTIT DANS LES CLIENTS ET L INDUSTRIE AUTOMOBILE GRÂCE À L ACQUISITION DE DEALERTRACK, D UNE VALEUR DE 4 MILLIARDS DE DOLLARS

COX AUTOMOTIVETM INVESTIT DANS LES CLIENTS ET L INDUSTRIE AUTOMOBILE GRÂCE À L ACQUISITION DE DEALERTRACK, D UNE VALEUR DE 4 MILLIARDS DE DOLLARS COX AUTOMOTIVETM INVESTIT DANS LES CLIENTS ET L INDUSTRIE AUTOMOBILE GRÂCE À L ACQUISITION DE DEALERTRACK, D UNE VALEUR DE 4 MILLIARDS DE DOLLARS Une combinaison stratégique de deux chefs de file de l

Plus en détail

Vidéo Visite virtuelle Album photo. Prix. Inscription Prix demandé ,00 $ Occupation 90 jours. Évaluation municipale $ (2015)

Vidéo Visite virtuelle Album photo. Prix. Inscription Prix demandé ,00 $ Occupation 90 jours. Évaluation municipale $ (2015) Vidéo Visite virtuelle Album photo Prix Inscription 12483952 Prix demandé 739 900,00 $ Occupation 90 jours Évaluation municipale 610 300$ (2015) Type Maison à étages (Isolé) Adresse 3631 Rue André-Du Bouchet

Plus en détail

Quand Hydro-Québec compte-t-elle offrir les fonctionnalités permettant à ses clients de gérer leur consommation d électricité?

Quand Hydro-Québec compte-t-elle offrir les fonctionnalités permettant à ses clients de gérer leur consommation d électricité? Les compteurs de nouvelle génération peuvent-ils prendre feu? Non. Dans les rares cas qui ont été signalés ailleurs dans le monde et où un tel incident est survenu, les expertises ont démontré que l embase

Plus en détail

Vue d ensemble des programmes de recyclage des minéraux et des métaux et de leurs effets sur le changement climatique. Rapport final Mars 2004

Vue d ensemble des programmes de recyclage des minéraux et des métaux et de leurs effets sur le changement climatique. Rapport final Mars 2004 Vue d ensemble des programmes de recyclage des minéraux et des métaux et de leurs effets sur le changement climatique Rapport final Projet entrepris par le Recycling Council of Alberta en partenariat avec

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF SOLUTIONS AU FINANCEMENT

LE TRANSPORT COLLECTIF SOLUTIONS AU FINANCEMENT LE TRANSPORT COLLECTIF SOLUTIONS AU FINANCEMENT GILLES JOUBERT, ÉCONOMISTE PRINTEMPS 2004 Chaque fois qu il est question de financement du transport collectif, chaque partie s en reporte à l autre. En

Plus en détail