Cahier des charges pour la réalisation d une mission d expertise et de conseil (mission Cagir),

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des charges pour la réalisation d une mission d expertise et de conseil (mission Cagir),"

Transcription

1 Cahier des charges pour la réalisation d une mission d expertise et de conseil (mission Cagir), préalable à la mise en place d un système de gestion des identités et des rôles dans le SI Inra V1.0 5/10/2007

2 Sommaire Sommaire...2 A. Contexte de la consultation Introduction Procédure et dossier de consultation Objet de la consultation Structuration des dossiers de réponse Calendrier de la consultation Critères de sélection des offres Contexte de la consultation Présentation générale de l Inra Présentation du périmètre de la mission Généralités Problématique de la gestion des identités et des rôles Portail en intranet et extranet Projet de S2i Plate-forme de dématérialisation Publication de contenus informationnels Outils collaboratifs...10 B. Description détaillée du contenu attendu de la mission La cartographie des besoins fonctionnels Une démarche sélective s appuyant sur une réelle expertise en gestion des identités et des rôles L état de l art technologique, à court et à moyen termes L offre du marché La synthèse de la mission Les livrables attendus Organisation et pilotage du projet...14

3 A. Contexte de la consultation 1. Introduction 1.1 Procédure et dossier de consultation La présente consultation est organisée selon la procédure dite «MAPA» (Marché à procédure adaptée) et sera concrétisée par un marché formalisé. Le présent document en constitue le Cahier des Charges (CdC). Il contient la description du contexte de la mission et des besoins fonctionnels et techniques identifiés par l Inra en Objet de la consultation Cette consultation a pour objet la réalisation d une mission d expertise et de conseil, préalable à la mise en place d un système de gestion des identités et des rôles dans le SI Inra. L Inra souhaite mettre en place un système permettant l'authentification unique et la gestion des rôles applicatifs dans le cadre d'un portail intégré. Ce système sera le dépositaire des rôles pour le compte des applications. Dans un premier temps, et c est l objet de cette consultation, l Inra souhaite s aider d un conseil expert pour cadrer ses besoins, les pondérer et les mettre en regard de l état de l art technologique et de l offre du marché. La prestation attendue concerne cinq volets : 1. La fourniture d une cartographie des besoins fonctionnels principaux. 2. Un avis sur les technologies actuelles répondant à ces besoins et sur leur évolution à moyen terme. 3. Une recommandation sur des produits du marché les plus aptes à satisfaire ces besoins, que ces produits soient propriétaires ou libres, empaquetés («packagés») ou sous forme de composants à spécialiser (boîtes à outils). 4. Une synthèse des trois volets précédents et des préconisations sous forme de scénarios fonctionnels, techniques, organisationnels et financiers. 5. Pour chacun des scénarios proposés, définir les contraintes que leur mise en place imposerait au choix de toute nouvelle solution logicielle. Il est à noter qu'une nouvelle consultation respectant le code des marchés publics, sera lancée pour le choix du système : la consultation actuelle est une mission d expertise et de conseil, d aide à définition de périmètre fonctionnel et technique qui ne conduira pas par elle-même à une mise en œuvre. Cette mission contribue aux travaux préalables permettant la mise en place de ce système, et à l évaluation des ressources nécessaires à mettre en œuvre, financières et humaines. 3/14

4 1.3 Structuration des dossiers de réponse Les candidats auront à produire un dossier complet comprenant : o La réponse détaillée à la présente consultation : démarche proposée, étapes et organisation de la prestation, moyens humains envisagés (CV des intervenants envisagés). o La définition des livrables par volet. o Le chiffrage des différentes étapes proposées (charges, coûts, échéancier de paiement). o Les charges et coûts journaliers des différents intervenants. o Une proposition de calendrier sur la base d un démarrage de la prestation au 10 décembre o Les références de prestations similaires réalisées au cours des dernières années avec indication du contenu, de la charge correspondante et des coordonnées des destinataires publics ou privés ayant suivi la mission. Les offres seront soumises au forfait. Elles peuvent présenter des options. Les offres des candidats seront adressées à : M. Gérard STRUXIANO Inra - UCIJ Domaine de Vilvert Jouy en Josas CEDEX T sous forme d une version papier signée et d une copie électronique envoyée par message électronique à l adresse au plus tard le mercredi 31 octobre 2007 à 16 h 00. 4/14

5 1.4 Calendrier de la consultation La mise en concurrence pour l attribution du marché formalisé dont l objet est décrit dans le paragraphe 1.2 est organisée selon le calendrier suivant : Les principales étapes de cette procédure sont : o Réception des offres. Pendant la période de rédaction des offres, les sociétés qui le souhaitent pourront poser par courrier électronique à l adresse au plus tard 48 heures avant la date de remise des offres. o Analyse des offres reçues par l Inra. En fonction du nombre de réponses, l Inra se réserve le droit d établir une première sélection de sociétés auxquelles il pourra être demandé par écrit des informations complémentaires. Ces sociétés seront ensuite contactées pour affiner les offres proposées lors d auditions qui auront lieu les 15 et 16 novembre 2007, chacune pendant environ 3 heures. o A l issue de cette phase de négociation, l Inra choisira la société retenue d ici le 26 novembre Suivra une phase de mise au point du marché entre la société retenue et l Inra d environ 10 jours. La prestation débutera le 10 décembre 2007 et devra s étaler sur une durée maximale de trois mois, dont on neutralisera les semaines 52/2007 et 01/2008. La restitution des conclusions de cette mission de cadrage et d expertise est attendue au plus tard courant mars 2008 en semaine Critères de sélection des offres Les critères de comparaison retenus pour évaluer les différentes offres sont par ordre décroissant, o Pertinence de la méthodologie et des critères proposés pour l établissement de scénarios stratégiques, fonctionnels, techniques et organisationnels (40 %). o Expérience et références des intervenants proposés dans des projets similaires (30 %) o Coût et planning de réalisation de la mission (30 %). 5/14

6 2. Contexte de la consultation 2.1 Présentation générale de l Inra L Inra, Institut National de la Recherche Agronomique, est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) placé sous la double tutelle des Ministères de la Recherche et de l Agriculture. Les articles R à R du Nouveau Code Rural (qui transposent les dispositions du décret n modifié par les décrets , et du 22/02/2002) précisent les missions, l organisation et le fonctionnement de l Inra et spécifient que l Inra est un établissement public national à caractère scientifique et technologique placé sous la tutelle du ministre chargé de la recherche et du ministre chargé de l'agriculture. L article R de ce décret précise que l'institut est soumis au contrôle financier de l'etat dans les conditions prévues par le décret n du 25 octobre 1983 modifié par le décret n du 22 février 2002 fixant les modalités du contrôle financier des établissements publics à caractère scientifique et technologique. Les missions statutaires de l'inra sont les suivantes : - réaliser toute recherche intéressant l'agriculture et les industries qui lui sont liées ; - contribuer à la politique nationale de recherche dans les domaines relevant de sa compétence; - publier et diffuser les résultats de ses travaux, et concourir au développement de l'information scientifique et à la diffusion des connaissances scientifiques en favorisant l'usage de la langue française ; - apporter son concours à la formation à la recherche et par la recherche ; - participer à la valorisation de ses recherches ; - effectuer des expertises scientifiques dans son champ de compétences. Ses travaux visent à produire, assembler, diffuser et valoriser des connaissances et des savoir-faire autour de 6 axes stratégiques actuellement définis comme suit : - améliorer le cadre de vie, préserver l environnement et produire durablement ;; - améliorer l alimentation humaine, préserver la santé des consommateurs, comprendre leur comportement ; - diversifier les produits et leurs usages, améliorer leur compétitivité ; - développer les stratégies génériques pour la connaissance du vivant ; - adapter les espèces, les pratiques et les systèmes de production à des contextes changeants ; - éclairer la décision des acteurs publics et privés, comprendre leurs organisations, en dégager les significations. Une présentation de l'institut, son organisation, ses activités, est disponible sur le site 6/14

7 2.2 Présentation du périmètre de la mission Généralités L attractivité et la compétitivité d une organisation dépendent aujourd hui étroitement de la qualité de son système d information afin de lui permettre de piloter et gérer en temps réel ses activités. Les établissements de recherche n échappent pas à cette logique au moment où se construit l espace européen de la recherche, mais aussi dans une période de renforcement de la compétition au plan international. Le système d information Inra est aujourd hui constitué des briques métiers du projet S2i décrit au point Les plates-formes d ECM et documentaire et les outils d environnements collaboratifs constitueront de nouvelles briques de ce système d'information. Le tout sera accessible au travers d'un portail. Le projet S2i, comme système d information de l Inra, doit satisfaire une large diversité de besoins internes et externes en couvrant la plupart des grands domaines fonctionnels de l établissement. Les plates-formes d'ecm et documentaire support de la dématérialisation des procédures viseront à faciliter le fonctionnement au sein de l'établissement. Le portail sera le moyen d'intégrer et de faire interagir les briques constituant le système d'information pour offrir une meilleure accessibilité aux informations, applications et services. Ces projets sont stratégiques pour l Inra dans toutes ses composantes car fortement structurant tant pour les activités scientifiques que pour celles d appui à la recherche. L'authentification de l'utilisateur est le premier contact avec le portail. Ainsi pour qu'intégration, interactions et accessibilité des briques du système d'information aient un sens vu des utilisateurs, la mise en oeuvre d'un système de gestion des identités et des rôles s'impose Problématique de la gestion des identités et des rôles Le système de gestion des identités et des rôles devra interagir avec les différentes briques du système d'information. Celle-ci devra lui déléguer la gestion de leurs rôles applicatifs dont il sera le dépositaire. L'authentification de l'utilisateur se devra d'être unique afin que ce dernier ait l'impression, lors de sa navigation, d'une intégration totale, ainsi le passage d'une brique à une autre se devra d'être transparent. Les rôles applicatifs devront être déductibles des fonctions exercées par les utilisateurs au sein de l'institut. Ces fonctions seront extraites des référentiels. L'Inra en tant qu'institut de recherche publique entretient de nombreux partenariats ce qui le conduit à créer des unités mixte de recherche, à participer à des pôles de compétitivité et autres pôles de recherche et d'enseignement supérieur. Les personnels des partenaires présents au sein de ces entités communes devront pouvoir accéder au système d'information. Afin de ne pas devoir gérer l'enregistrement de ces utilisateurs externes, il faudra pouvoir déléguer leur authentification à des fédérations d'identité. Le schéma ci-joint présente de manière globale les différentes briques du système d'information. 7/14

8 La gestion des identités et des rôles devra en outre pouvoir être utilisée par les services de l'infrastucture informatique (messagerie, espace de fichiers, serveurs de calcul...) et les applications développées par les unités Portail en intranet et extranet Le portail correspondra à l intégration des briques fonctionnelles (intégration logique) : S2i finances, S2i RH, S2i AP, ProdInra, référentiels, plateforme d accès et d échanges de données (P2i), plateforme de dématérialisation des procédures et de la GED, environnements collaboratifs, domaine informationnel (publication Web) et moteur de recherche sur l ensemble des données produites par l ensemble de ces briques fonctionnelles. Ainsi le portail intègre plusieurs ressources informatiques (intégration physique) : Peoplesoft, HR Access, Websphere ESB, ECM, ezpublish... L Inra n a pas encore fait le choix d une solution de portail. Le projet de portail débute parallèlement à cette consultation «cagir». La présente mission d expertise devra donc s appuyer sur les spécifications du projet «portail» et devra en retour établir les contraintes que la mise en place d un système de gestion des identités et des rôles imposera au choix de la solution Projet de S2i Le projet global S2i est découpé en «domaines chantiers», qui sont chacun structurés par leur propre logique métier, tout en étant à des phases très différentes de développement au regard du calendrier global du chantier. 8/14

9 S2I Finances S2I Référentiels R : - définitions communes - bases de données - procédures - urbanisation S2I Ressources Humaines S2I Activités s et Produits S2I EValuation S2i Gouvernance : - pilotage - tableaux de bord - indicateurs S2I Partenariats et Valorisation Cinq domaines sont à ce jour en cours de conception, de développement, voire même de production : S2i-Finances pour le budget et la comptabilité (basé sur l ERP PeopleSoft, opérationnel depuis janvier 2006), S2i-RH pour la gestion des ressources humaines (basé sur le progiciel HR-Access, en cours de recette, le démarrage étant prévu en janvier 2007), S2i-AP pour la description des activités et des produits qui en résultent en lien avec les moyens consacrés, S2i- PTI pour le suivi des Partenariats, Transferts et Innovation et S2i-EV pour la mise en œuvre des évaluations (ce dernier volet sera mis en œuvre grâce à la plateforme d ECM). Deux domaines plus techniques et transversaux aux domaines métiers garantissent l intégration dans un système d information : les Référentiels et un «entrepôt de données structurées» pour la gouvernance grâce à la production d indicateurs et de tableaux de bord. Par ailleurs l Inra a fait le choix d assurer la cohérence du tout à l aide de caractéristiques techniques communes à tous les domaines : pour l utilisateur final (ergonomie full web, aide en ligne contextuelle, aides à la saisie, outils standards d interrogation) et pour les développeurs (mise en place de techniques avancées d urbanisation en modules indépendants, modélisation UML, interfaces d échanges de données respectant des standards comme SOAP/XML ) avec des couches applicatives (Bus ESB, pour lequel le logiciel Websphere d IBM a été choisi, avec un démarrage fin 2006) permettant la communication et l interaction entre les différents domaines Plate-forme de dématérialisation La plate-forme de Dématérialisation comprend à la fois les processus administratifs comme l évaluation des chercheurs, des ingénieurs et des unités, arbitrage des demandes d outils communs (CNOC), élaboration et publication des procédures Inra, élaboration et partage de la documentation de l assurance qualité recherche (ECM). La plate-forme répond aux objectifs généraux de S2i : déconcentration, responsabilisation des acteurs de terrain, partage des informations et fluidité des procédures. Elle doit pouvoir être utilisée aussi bien dans le cadre de S2I que pour des besoins plus ciblés de réseaux d acteurs, selon l analyse conduite sur les portails. 9/14

10 Elle repose sur une infrastructure respectant les normes d échange mises en œuvre dans S2i (flux XML, accès via l ESB aux référentiels partagés) car elle est intégrée à l ensemble du système d information. Elle vise à proposer via une «boîte à outils» une architecture globale permettant de gérer des documents, des workflows, des accès différenciés à ces documents à l aide d un moteur de recherche et avec un grand nombre d utilisateurs et ce dans une approche modulaire. L Inra n a pas encore fait le choix d une solution d ECM. Le projet de mise en place de la plateforme d ECM débute parallèlement à cette consultation «cagir». La présente mission d expertise devra donc s appuyer sur les spécifications du projet «plateforme ECM» et devra en retour établir les contraintes que la mise en place d un système de gestion des identités et des rôles imposera au choix de la solution d ECM Publication de contenus informationnels Le Web de l'institut est constitué d'une multitude de sites. Le CMS ezpublish est la plate-forme utilisée pour la publication Web sur les différents sites Web de l Inra Outils collaboratifs La boîte à outils collaboratifs comprend une série de fonctionnalités permettant à un groupe d'utilisateurs de : partager de l information : documents, autres contenus (url, messages) organiser son travail : agendas partagés, gestionnaire de tâches, gestionnaire de projets échanger autour du contenu La liste des solutions logicielles présentes à l Inra sera détaillée lors du démarrage de la mission. 10/14

11 B. Description détaillée du contenu attendu de la mission Il ne s agit pas d une mission d assistance à maîtrise d ouvrage mais d une consultance d expertise et de cadrage, avant tout lancement d une consultation sur la mise en place d un système de gestion des identités et des rôles. 1. La cartographie des besoins fonctionnels 1.1 Une démarche sélective A l'inra, le périmètre des applications et des services pouvant recourir au système de gestion des identités et des rôles est vaste. Toutefois, cette mission ne cherchera pas l'exhaustivité et se focalisera sur les principales briques du système d'information, à savoir le portail, les applications métiers S2I, le CMS support du Web, les outils collaboratifs. Le prestataire choisi prendra connaissance de l architecture logicielle Inra au travers de documents fournis au démarrage de la prestation et conduira au maximum une douzaine d entretiens auprès soit des maîtrises d œuvre des principales solutions logicielles déjà en place, soit des porteurs de projets en cours de conception :S2iAP, dématérialisation et portail. C est l Inra qui fournira au prestataire la liste des personnes à interviewer, le prestataire faisant valider le questionnaire semi-directif utilisé lors des entretiens. L offre devra présenter des modèles de questionnaire utilisés par le soumissionnaire dans le cadre d autres études et/ou proposer des modèles de questionnaire adaptés à cette mission. Grâce à cet éventail représentatif, le prestataire traduira les besoins exprimés en une cartographie générique des fonctions à remplir par le système de gestion des identités et des rôles. 1.2 s appuyant sur une réelle expertise en gestion des identités et des rôles Une liste de fonctions candidates pour le système, donnée ici sans ordre particulier, pourrait être : dépositaire des rôles qui lui seront délégués par les applications ; déduction des rôles en fonction des référentiels ; authentification unique ; support de différentes méthodes d'authentification allant du simple mot de passe à des méthodes dites d'authentification forte ; interaction avec diverses fédérations d'identité pour permettre l'authentification des utilisateurs externe à l'institut sur le système d'information et de l'inra et l'authentification des personnels Inra sur les systèmes d'information des partenaires ;... 11/14

12 La valeur ajoutée de l expertise sera de dresser une cartographie fonctionnelle des besoins propres à l Inra, en les regroupant et en les pondérant. Le regroupement en particulier devrait permettre une classification en classes d outils candidats. 2. L état de l art technologique, à court et à moyen termes De nombreuses études, souvent réalisées par des cabinets spécialisés de stature internationale, sont disponibles : il s agit d en extraire la matière intéressant l Inra, en précisant les technologies qui apparaissent à la fois les plus éprouvées et les plus durables, mais n ayant pas encore atteint le stade du déclin. 3. L offre du marché De même, de nombreuses études sont disponibles, avec des catalogues d éditeurs ou de produits, souvent déclinés dans une problématique précise. Là, il s agit d en extraire la matière intéressant l Inra, avec une évaluation comparative des offres, en termes de facilité de mise en œuvre et de mobilisation de moyens, financiers ou humains. Pour les outils du libre, une liste d intégrateurs éprouvés sera la bienvenue. 4. La synthèse de la mission Dans ses recommandations, l expert rapprochera les trois cartographies (cartographie fonctionnelle, état de l art technologique et offre du marché) ci-dessus décrites et proposera éventuellement plusieurs scénarios de combinaison de ces trois logiques. Les scénarios pourront privilégier différentes approches stratégiques, fonctionnelles, techniques, organisationnelles et financières. Cette mission a pour objectif d aider à la prise de décision au sein de l Inra, dans une phase de définition de périmètre fonctionnel et de mise en place de ressources humaines et financières. Croiser les trois cartographies permettra de voir quelles technologies et quelles offres sont susceptibles de mieux couvrir les besoins de l Inra, mais également, par lecture inverse, de mettre en regard les cartographies technologique et d offres en fonction des priorités fonctionnelles ou de la pondération des différentes fonctionnalités. Les besoins devront par ailleurs être pondérés en fonction de leur valeur ajoutée par rapport à leur couverture par les outils en place ou à venir. Certains besoins pourront apparaître comme incontournables et donc entraîner des préconisations techniques, organisationnelles L avis sur l opportunité du lancement de tel ou tel projet sera argumenté en fonction de son caractère démonstratif (facilité de mise en œuvre et capacité à convaincre d autres maîtrises d œuvre plus réticentes), et de sa valeur ajoutée pour l établissement. L expert s attachera en particulier à l évaluation des risques, en les pondérant, pour chaque système de gestion des identités et des rôles exposé. Il mettra en évidence la nécessité des compétences 12/14

13 techniques, quantitativement et qualitativement, à mettre en place. La restitution de cette mission aura lieu tout d abord devant le groupe projet mais une communication plus large sera sans doute demandée, devant les maîtrises d oeuvre interrogées et des représentants des instances de pilotage du système d information, au cours d une unique séance collective. 5. Les livrables attendus Volet 1 o Un guide d entretien semi-directif, à faire valider par l Inra, en début de phase. o Les procès-verbaux des entretiens. o Une synthèse des différents entretiens. o Une cartographie pondérée des besoins fonctionnels de l Inra en fin de phase. Volet 2 o Un document sur l état de l art technologique adapté aux besoins de l Inra. Volet 3 o Un document sur l offre disponible du marché analysée selon les besoins de l Inra. Volet 4 o Un document décrivant les contraintes qui devront être inscrites dans les cahiers des charges des futures solutions logicielles dont l Inra souhaiterait se doter. Volet 5 o Le rapport final de synthèse rapprochant les différents documents produits au cours de la mission d expertise, et les recommandations et scénarios. 13/14

14 6. Organisation et pilotage du projet La localisation géographique du projet est principalement prévue en région parisienne : o Les entretiens auront lieu sur Paris et la région parisienne. o Les réunions de travail et comités de pilotage se dérouleront soit à Paris soit par audioconférence selon l ordre du jour. Au lancement de la mission et avant les entretiens, l Inra fournira au prestataire des informations et documents plus détaillés sur quelques exemples significatifs liés au périmètre du volet 1 de la mission. Les soumissionnaires devront préciser les différentes ressources participant à la mission et le mode de pilotage qu ils proposent pour la mission. Ils préciseront également, par rapport au planning proposé, les charges attendues pour l équipe de projet de l Inra (hors les personnes entretenues). Pour toute question d ordre technique liée à la compréhension de cette mission, les sociétés qui le souhaitent pourront adresser leurs questions par courrier électronique à l adresse au plus tard 48 heures avant la date de remise des offres. M.Struxiano est l interlocuteur pour toute question d ordre administratif. 14/14

1. Contexte de la consultation... 3 2. Présentation DE l INRA et de la DSI... 5

1. Contexte de la consultation... 3 2. Présentation DE l INRA et de la DSI... 5 ASSISTANCE AU DEPOUILLEMENT DES OFFRES POUR UNE OPERATION DE TIERCE MAINTENANCE APPLICATIVE, EVOLUTION ET PRESTATIONS ASSOCIEES DU SYSTEME D INFORMATION DE GESTION CAHIER DES CHARGES Version : 3.0 Date

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES de la formation : «Excel pour les bibliomètres»

CAHIER DES CHARGES de la formation : «Excel pour les bibliomètres» Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique (DV-IST) Pôle Bibliométrie. CAHIER DES CHARGES de la formation : «Excel pour les bibliomètres» Dossier suivi par : Monique Legentil-Galan

Plus en détail

Amiens Métropole. Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF. Restitution des travaux et propositions d orientation.

Amiens Métropole. Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF. Restitution des travaux et propositions d orientation. Extrait du document remis à la DG Amiens Métropole Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF Restitution des travaux et propositions d orientation 8 juin 2007 Sommaire 1.Existant et attentes SI

Plus en détail

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR Utilisation du logigramme d activité dans un projet informatique, pour simuler les compétences futures, et évaluer la charge de travail. WWW.ANACT.FR OUTIL DE SIMULATION

Plus en détail

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4 APUR.2015.1 Cahier des charges d appel à concurrence Accompagnement de la mise en place d outils de formulaires et de gestion électronique des processus métiers (workflow) avec le logiciel K2 autour d

Plus en détail

Rectorat de Grenoble

Rectorat de Grenoble MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MISE EN ŒUVRE DE LA SOLUTION EASYVISTA Version 0.1-7 décembre 2011 La procédure

Plus en détail

Talents. Ressources Humaines

Talents. Ressources Humaines Talents Ressources Humaines 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS DE BULLETINS/MOIS

Plus en détail

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED ImmoBiens 1 - Description du projet de l entreprise ImmoBiens est une société gestionnaire de biens immobiliers (location et entretien)

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

H2012 : Cahier des charges

H2012 : Cahier des charges H2012 : Cahier des charges Présentation COPIL régional 28/10/2010 ES 1 Rappel de la démarche ES 1 ES 3 Cartographie du SI ES 37 Définition du contexte de mise en œuvre dans chaque ES ES 1 ES 1 ES 3 ES

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

Reza MADANI Manager et Consultant Indépendant Stratégie, organisation, management et transformation de systèmes d information

Reza MADANI Manager et Consultant Indépendant Stratégie, organisation, management et transformation de systèmes d information Informations personnelles Formation Reza MADANI Manager et Consultant Indépendant Reza Madani Conseil Email : contact@reza-madani.com Site web : www.reza-madani.com Ecole Nationale des Ponts et Chaussées,

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

La gestion globale des contenus d entreprise

La gestion globale des contenus d entreprise Gonzague Chastenet de Géry La gestion globale des contenus d entreprise Le projet ECM, une nouvelle approche de la gestion de l information é d i t i o n s Les Editions de l ADBS publient des ouvrages

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Direction Générale des Services Marie-Hélène RENSON- LENOBLE Directrice Générale des services Tel 01 49 45 28 11 Fax 01 49 45 29 91 Mail : marie-helene.renson-lenoble@supmeca.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services ITIL V3 Objectifs et principes-clés de la conception des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a

Plus en détail

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus 2 Le groupe Divalto, Solutions de gestion Catalyseur de performance Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR Utilisation du logigramme d activité dans un projet informatique WWW.ANACT.FR OUTILS DE SIMULATION : Logigramme d activité Utilisation du logigramme d activité dans

Plus en détail

APPEL D OFFRE. Projet décisionnel. Juillet 2011

APPEL D OFFRE. Projet décisionnel. Juillet 2011 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES APPEL D OFFRE Projet décisionnel Juillet 2011 SOMMAIRE 1- CONTEXTE 3 1.1 Présentation de l entreprise 3 1.2 Organisation CCCA-BTP 3 2- LE PROJET DECISIONNEL

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société

Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société Contexte et historique du projet S. Chambost Demain Planning Conférence - Bélier Associés

Plus en détail

Apsydia. Centres de Service. Auteurs : Christophe Dauphin / Philippe André Version : v1.2 septembre 2011. Module de Formation : GE1

Apsydia. Centres de Service. Auteurs : Christophe Dauphin / Philippe André Version : v1.2 septembre 2011. Module de Formation : GE1 Apsydia Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage Centres de Service Présentation de la démarche Apsydia Auteurs : Christophe Dauphin / Philippe André Version : v1.2 septembre 2011 Module

Plus en détail

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION De l Urbanisme à L Urbanisation des SI Urbanisme : Mise en œuvre des politiques urbaines

Plus en détail

Système d Information du CNRST - SIC -

Système d Information du CNRST - SIC - 1 Contre National pour la Recherche Scientifique et Technique Système d Information du CNRST - SIC - Nabil Talhaoui Service système d information talhaoui@cnrst.ma 2 Plan Introduction Projet SIC : Contexte

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Cahier des charges de formation

Cahier des charges de formation Cahier des charges de formation 1 Intitulé de l action de formation «Espaces collaboratifs Silverpeas» 2 Contexte et enjeux L Inra est un établissement public de recherche qui compte 18 centres de recherche

Plus en détail

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX Accompagnement dans l élaboration de la stratégie de communication du Parc naturel régional du Haut-Jura Marché de Prestation de Service Marché A Procédure Adaptée MAPA 2013-001 Cahier des charges Décembre

Plus en détail

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Disponibilité commerciale 3 Mars 2010 Nouveauté produit! 1 1 Sommaire I. Descriptif de l offre ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2014 182 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 SEPTEMBRE 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2014 182 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 SEPTEMBRE 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 16 SEPTEMBRE 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2014 182 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Contrat de maintenance

Contrat de maintenance Contrat de maintenance Logiciel de web-conferencing «Via e-learning» dans les établissements membres de l UEB Nom et adresse de l organisme acheteur : Université européenne de Bretagne 5 Boulevard Laënnec

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

EDITEUR ET INTEGRATEUR DE SOLUTIONS METIER. www.xprosystem.com

EDITEUR ET INTEGRATEUR DE SOLUTIONS METIER. www.xprosystem.com EDITEUR ET INTEGRATEUR DE SOLUTIONS METIER www.xprosystem.com Qui SOMMES-NOUS? XPROSYSTEM est la filiale édition de NETSYSTEM GROUP, acteur majeur du domaine IT depuis 2007 et Microsoft Partner. XPROSYSTEM

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication

Plus en détail

Service formation permanente locale. Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES»

Service formation permanente locale. Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES» Service formation permanente locale Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES» Décembre 2013 1 Contexte A. Le centre L Institut National de la Recherche Agronomique

Plus en détail

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information Organisation et Informatique Document Demande d Information Modélisation Architecture & Urbanisme Réf. : RFI_MATUR.doc Page 1/12 RFI REF : RFI20100007 Demande d Information SOMMAIRE 1 OBJET DE LA DEMANDE

Plus en détail

MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES

MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES ACTION COLLECTIVE REGIONAL DE PROMOTION DU MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES CAHIER DES CHARGES DE LA CONSULTATION Avec le soutien de : Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Rhône-Alpes 75

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Conduite de projets informatiques Développement, analyse et pilotage (2ième édition)

Conduite de projets informatiques Développement, analyse et pilotage (2ième édition) Avant-propos 1. Objectifs du livre 13 2. Structure du livre 14 Un projet informatique 1. Les enjeux 17 1.1 Les buts d'un projet 17 1.2 Les protagonistes d'un projet 18 1.3 Exemples de projets 19 2. Les

Plus en détail

> innovation. Action «Normalisation» descriptif

> innovation. Action «Normalisation» descriptif Action «Normalisation» descriptif > Pour répondre aux questionnements des entreprises, la CCI Paris Ile-de-France et AFNOR Normalisation proposent aux entreprises de réaliser un pré-diagnostic normalisation

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP Bpifrance PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. (faisant office de règlement de consultation)

CAHIER DES CHARGES. (faisant office de règlement de consultation) CAHIER DES CHARGES (faisant office de règlement de consultation) Objet de la consultation : Création d une application mobile départementale ( pour smartphones et tablettes) sous forme d une collection

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

I. Descriptif de l offre. L offre Sage 100 Entreprise Edition Entreprise

I. Descriptif de l offre. L offre Sage 100 Entreprise Edition Entreprise I. Descriptif de l offre L offre Sage 100 Entreprise Edition Entreprise Sage 100 Entreprise Edition Etendue est une offre en accès full web. En complément d une utilisation traditionnelle de Sage 100 Entreprise,

Plus en détail

10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR

10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR 10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR 1. Type de procédure Cette procédure est un marché privé, passé

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

SharePoint 2010, nouvelle donne pour l ECM? Gonzague Chastenet de Géry Ourouk

SharePoint 2010, nouvelle donne pour l ECM? Gonzague Chastenet de Géry Ourouk Gonzague Chastenet de Géry Ourouk Sommaire 2 ECM, un besoin à maturité La promesse SharePoint 2010 La réaction du marché Votre stratégie Une préoccupation commune des métiers et de la DSI. 3 Métiers Disposer

Plus en détail

Ouverture de l appel : 04 Septembre 2015 Clôture de l appel : 18 Septembre 2015 ---------- AMI N 33.2015

Ouverture de l appel : 04 Septembre 2015 Clôture de l appel : 18 Septembre 2015 ---------- AMI N 33.2015 Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Conseil en organisation et systèmes d information

Conseil en organisation et systèmes d information Charte Cigref - Syntec informatique Conseil en organisation et systèmes d information Avant-propos Le Cigref et Syntec informatique ont signé le 24 février 2003 une charte qui engage les deux associations

Plus en détail

ANNEXE. 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP)

ANNEXE. 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP) ANNEXE 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP) La mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public (ERP) de l'état passe par le lancement de différentes actions,

Plus en détail

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance Synthèse rédigée par Raymond Bérard, directeur de l ABES, à partir du dossier de candidature d ISTEX aux Initiatives d excellence et des réunions

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

Des Projets et des Hommes. www.bluteams.fr

Des Projets et des Hommes. www.bluteams.fr Des Projets et des Hommes Blue 0821 Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Direction de Projets AMOE / AMOA EDI & Flux MCO et Delivery en mode projet sur les Infrastructures

Plus en détail

Mise en place à L EPARC d un système de communication informatisé entre les restaurants scolaires et la cuisine centrale.

Mise en place à L EPARC d un système de communication informatisé entre les restaurants scolaires et la cuisine centrale. CAHIER DES CHARGES Mise en place à L EPARC d un système de communication informatisé entre les restaurants scolaires et la cuisine centrale. Fourniture d un produit informatique Jean-louis EZECHIEL Adresse

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX vous accompagne de la Conception à l Exploitation de votre Système d Information. Ce savoir faire est décliné dans les 3 pôles

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans le cadre de la gestion d un projet informatique

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Le Guide Pratique des Processus Métiers

Le Guide Pratique des Processus Métiers Guides Pratiques Objecteering Le Guide Pratique des Processus Métiers Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam 21 avenue Victor Hugo 75016

Plus en détail

Les audits de l infrastructure des SI

Les audits de l infrastructure des SI Les audits de l infrastructure des SI Réunion responsables de Catis 23 avril 2009 Vers un nouveau modèle pour l infrastructure (CDSI Avril et Juin 2008) En dix ans, les évolutions des SI ont eu un fort

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Cahier des charges. Fonds de Professionnalisation et de Solidarité des artistes et techniciens du spectacle GROUPE AUDIENS AGEPRO

Cahier des charges. Fonds de Professionnalisation et de Solidarité des artistes et techniciens du spectacle GROUPE AUDIENS AGEPRO Cahier des charges Fonds de Professionnalisation et de Solidarité des artistes et techniciens du spectacle GROUPE AUDIENS AGEPRO Plateforme de gestion et de pilotage de l activité 1 SOMMAIRE 1 CONTEXTE

Plus en détail

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Atelier 1 Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Intervenants Emmanuelle Jannes-Ober, responsable de la médiathèque - Institut Pasteur Odile Hologne, chef du service de l infomation scientifique et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique forma@doc Pôle Formation CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION «Animation de groupe, gestion de projet et communication» pour les animateurs

Plus en détail

Gestion budgétaire et financière

Gestion budgétaire et financière Élaboration et suivi de la programmation budgétaire Exécution budgétaire et comptable Aide au pilotage et contrôle financier externe Expertise financière et juridique Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU GOUVERNEMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE SUR LES SITES INTERNET GÉRÉS PAR LA DOCUMENTATION

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

Constat ERP 20% ECM 80% ERP (Enterprise Resource Planning) = PGI (Progiciel de Gestion Intégré)

Constat ERP 20% ECM 80% ERP (Enterprise Resource Planning) = PGI (Progiciel de Gestion Intégré) Constat Les études actuelles montrent que la proportion d'informations non structurées représente aujourd'hui plus de 80% des informations qui circulent dans une organisation. Devis, Contrats, Factures,

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Ministère de l intérieur --------

Ministère de l intérieur -------- Ministère de l intérieur -------- Examen professionnel d ingénieur principal des systèmes d information et de communication du ministère de l intérieur Session 2013 Meilleure copie Sujet n 1 - Réseaux

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Rénovation de la filière tertiaire administratif Bac pro COMPTABILITE Bac pro SECRETARIAT Bac pro GESTION-ADMINISTRATION De la comptabilité vers la gestion

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour :

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour : CAHIER DES CHARGES POUR LA RÉALISATION DU SITE WEB Nom du commanditaire :... Dossier suivi par :......... Date de réalisation : Date de mise à jour : Référence du dossier :......... Ce document est distribué

Plus en détail

L ERP SaaS qui propulse la croissance des cabinets de conseil et des société de services (SSII, ESN, ingénierie, )

L ERP SaaS qui propulse la croissance des cabinets de conseil et des société de services (SSII, ESN, ingénierie, ) L ERP SaaS qui propulse la croissance des cabinets de conseil et des société de services (SSII, ESN, ingénierie, ) ASSUREZ VOTRE CROISSANCE VSActivity BUSINESS L ERP regroupant toutes les fonctionnalités

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS TECHNICIEN TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2014 EPREUVE Rédaction d un rapport technique portant sur la spécialité au titre

Plus en détail

Plateforme STAR CLM. Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise

Plateforme STAR CLM. Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise Plateforme STAR CLM Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise Groupe STAR Your single-source partner for corporate product communication Chaque plan de vol est unique... Chaque vol est un

Plus en détail

Intervenant : Peut-on innover en communication interne?

Intervenant : Peut-on innover en communication interne? Intervenant : Peut-on innover en communication interne? L innovation par l intranet 2.0 Conseil général des Hauts-de-Seine 1. Le contexte du projet 1. Le contexte du projet 1.1 Le contexte Un intranet

Plus en détail

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val O Val Operational Value JSI Groupe 2, rue Troyon 92310 Sèvres 1 AGENDA 1. QUI SOMMES-NOUS? 2. NOS OFFRES 3. UNE ORGANISATION COMMERCIALE DÉDIÉE À NOS CLIENTS 4. O VAL : OPERATIONAL

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RESTRUCTURATION PARTIELLE DU RESEAU CVC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS DECRET N 2006-975 DU 1ER AOUT

Plus en détail