Bureau de la vice-rectrice au soutien académique et à la vie étudiante. École des sciences de la gestion (présidente)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bureau de la vice-rectrice au soutien académique et à la vie étudiante. École des sciences de la gestion (présidente)"

Transcription

1 CUI UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Vice-rectorat aux affaires administratives et financières COMITÉ DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS PROCÈS-VERBAL de la première réunion du Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications qui s est tenue le 17 juin 2011 à 9 h 30, à la salle de réunion DS-8310 du Pavillon J.-A. DeSève PRÉSENCES : BASCUNAN-VASQUEZ, Nilovna BERBICHE, Mohcine BUONGIORNO, Anne BOULET, Gilles DOMINGUEZ, Hugo DUONG, Anh Tuan FUSARO, Magda GIRARD, Daniel GROULX, Brigitte GOYETTE, Monique GUYOT, Loïc RIOPEL, Martin PAIEMENT, Alain ST-ONGE, Benoît SÉGUIN, Normand SIMONEAU, Marcel TALBOT, Stéphane TAWFIK, Louis Représentante des étudiants SITel (observateur) SITel Bureau de la vice-rectrice au soutien académique et à la vie étudiante SITel (observateur) Vice-rectorat aux affaires administratives et financières École des sciences de la gestion (présidente) SITel (observateur) Vice-rectorat à la vie académique Vice-rectorat aux affaires administratives et financières Faculté de communication Faculté des sciences de l éducation Faculté des arts Faculté des sciences humaines Faculté des sciences SITel (secrétaire du CUI) SITel (observateur) Représentant des chargés de cours

2 ABSENCES : ROBITAILLE, Dominique RIOUX, Michèle Bureau du vice-recteur à la recherche et à la création Faculté de science politique et de droit La réunion est présidée par Madame Magda Fusaro. Les points suivants sont ajoutés en varia : 1. Le comité sur le logiciel libre par Mme Bascunan-Vasquez 2. Le réseau sans-fil par Mme Fusaro 3. Les équipements dans les salles des chargés de cours par M. Tawfiq 4. Le comité sur le logiciel anti plagiat par M. St-Onge 5. Bilan du SITel par Mme Buongiorno 1. Lecture et adoption de l ordre du jour L adoption de l ordre du jour avec les modifications mentionnées en séance est proposée par M. Louis Tawfiq, secondé par M. Normand Séguin. Adopté à l unanimité. 2. Lecture et adoption du procès-verbal de la réunion du 9 décembre 2010 Mme Fusaro propose l adoption du procès-verbal, par Louis secondée par Mme Buongiorno. Le procès-verbal est adopté à l unanimité sans modification. Suivis au procès verbal de la dernière réunion Mme Fusaro passe en revue les points ayant fait l objet d un suivi. À propos du projet SIGA3, Mme Buongiorno explique que la 2 ième phase du projet a été approuvée et qu il y aura donc une délocalisation d activités comme par exemple les virements décentralisés. Un plan de travail est en cours de préparation avec l équipe SIGA3 et les fiduciaires concernés. Page 2

3 Le dossier du courriel étudiant sera abordé au point 5 de l ordre du jour. Le bilan sur la sécurité informatique sera discuté au point sur l authentification. À propos des suites au comité sur le plagiat, Mme Fusaro rappelle que le CUI avait proposé que ce comité soit dissous pour relever du Bureau de la vice-rectrice au soutien académique et de la vie étudiante car la problématique adressée est institutionnelle. M. St-Onge souligne qu il observe que les cas de plagiats augmentent à l UQAM. Mme Fusaro mentionne la présence d un comité sur le plagiat au sous comité de la Crépuq, et qu un rapport sur le plagiat peut être demandé auprès de Mme Michelle Bergada. Mme Brigitte Groulx propose de faire le suivi avec Mme Demers sur ce dossier. Le point sur l utilisation d Open Office sera abordé dans le point en varia. 3. Budget de fonctionnement général du SITel a. Global Mme Fusaro invite Mme Buongiorno a présenter les budgets de l année Mme Buongiorno mentionne qu il n y aura aucun ajout d effectifs et de budget outre des obligations contractuelles au budget de fonctionnement. b. Laboratoires sectoriels M. Simoneau présente les nouveaux budgets de fonctionnement des laboratoires qui sont surtout dédiés aux licences de logiciels et rappelle que la formule de répartition a été jugée encore valide en M. Simoneau souligne que l enveloppe répartie est la même depuis des années et que les variations de montants entre laboratoires sont expliquées par des variables de la formule de répartition actualisées avec les données du registraire de la session d automne Budget d investissement du SITel a. Global (tableau investissement et tableau MAO) Mme Buongiorno présente les enveloppes de base ainsi que les enveloppes dédiées prévues au budget d investissement et suggère qu un montant de 60 K $ soit réservé pour le développement du réseau sans-fil à l intention des étudiants. Mme Buongiorno fait état de l impact du PDI (plan directeur de l immobilier) sur le SITel, à savoir qu il faudra remplacer les infrastructures réseau qui ont atteintes 7 ans de vie utile à partir de en tenant compte des travaux et échéanciers liés au PDI pour éviter des faire Page 3

4 des dépenses en double. Une planification rigoureuse devra être faite en étroite collaboration avec le SIE. Mme Buongiorno souligne que plusieurs budgets pour des projets majeurs sont déjà autorisés, notamment: la sécurité informatique, l authentification unique, les enveloppes SPUQ et SCCUQ qui tiennent compte de l embauche des nouveaux professeurs et chargés de cours, la désuétude de serveurs institutionnels et des postes de travail. Un nouveau budget a été attribué pour les filtres anti pourriel. Monsieur Benoît St-Onge propose que l utilisation de l enveloppe de base dédiée pour l enseignement soit consacrée au développement du réseau sans-fil pour les besoins des étudiants. Cette proposition est appuyée par Mme Magda Fusaro. Mme Fusaro souligne qu il y a des besoins pour des réseaux sans-fil pouvant desservir des communautés externes et qu il n est pas possible à l UQAM de permettre à des usagers invités de se connecter. M. Riopel mentionne avoir rencontré ce même problème à l Université de Montréal. Mme Fusaro demande à M. Dominguez si un service basé sur le parrainage d un utilisateur reconnu par l UQAM pourrait être mis en place pour le réseau sans-fil. M. Dominguez répond qu un tel service est possible et qu il est d accord avec l idée. M. St-Onge suggère qu en tenant compte du budget accepté par le CUI de 60 K$ pour le sans-fil, qu une somme de 40 K $ soit réservée pour répondre aux besoins des communautés externes. M. Girard mentionne donc qu une limite de 20 K $ soit utilisée pour les autres besoins des étudiants. Mme Bascunan-Vasquez se dit d accord avec cette proposition. M. Dominguez mentionne qu à la Grande Bibliothèque tous les visiteurs peuvent se connecter sur le réseau sans-fil mais que ce modèle ne peut être appliqué à l UQAM car nous devons assurer une qualité minimale de service aux utilisateurs légitimes de notre réseau. Par contre, un modèle de parrainage pourrait être analysé ainsi qu une solution pour des usagers invités à long terme. M. Girard fait également mention du service Eduroam qui est un protocole d authentification fédérée canadien pour les réseaux sans-fil et qui serait utile pour répondre aux demandes pour accommoder des utilisateurs externes. M. Girard ajoute que son service est en recrutement pour une ressource de support dédiée au réseau sans-fil. Mme Buongiorno reconnaît que le besoin pour les utilisateurs venant de l extérieur est justifié et souhaite qu une analyse des solutions possibles soit faite pour le prochain CUI afin de nous permettre de faire des choix sur le modèle de service approprié et d émettre des recommandations. Mme Buongiorno ajoute qu elle devra rencontrer chaque doyen et doyenne suite à une recommandation du vérificateur sur les bornes illicites à l UQAM et les risques sur la sécurité. À une question de M. Riopel sur les bornes illicites, M. Girard répond que c est une borne non autorisée par l UQAM, installée à notre insu avec un routeur qui utilise notre réseau, et qui accapare nos ressources (adresses IP ). M. Dominguez ajoute qu il y aurait près de 300 bornes illicites à l UQAM. M. Riopel reconnaît que c est donc un accès ouvert qui met en risque la Page 4

5 sécurité du réseau. M. Loïc Guyot mentionne qu à l École des médias, il y a un problème de qualité de signal des bornes, peut être causé par des bornes illicites. M. Girard précise que le réseau sans-fil n est pas sans risque pour les cours car ce n est pas un service institutionnel et par conséquent, pour le support, c est la formule du «meilleur effort» qui prévaut. C est une des raisons qui explique que le sans-fil est une ressource complémentaire au réseau filaire. b. Répartition du budget dans les laboratoires sectoriels M. Simoneau présente le budget d investissement selon une répartition entre les laboratoires basée sur la même formule que l an dernier et souligne que l enveloppe totale attribuée est de 745 K$, soit le même somment qu en M. Normand Séguin propose l adoption de la répartition, secondé par M. Alain Paiement. 5. Rehaussement de l infrastructure de courriel étudiant Mme Fusaro demande à M. Dominguez de présenter ce projet. M. Dominguez fait une synthèse du document et souligne les points suivants : plus de utilisateurs actifs pour le courriel étudiant; l espace alloué correspond à environ 25 % de tout l espace commun de l UQAM; le taux de disponibilité a été de 99,5% dans l année et 75% des étudiants actifs ont consulté au moins une fois leur boîte de courriel dans l année. M. Dominguez met en lumière les principaux avantages de ce projet : une augmentation de 50 mo à 250 mo (500% de plus); une meilleure disponibilité des services et une interface web plus conviviale avec une infrastructure technologique éprouvée basée sur des technologies ouvertes qui offrira une meilleure communication pour les appareils mobiles et les fureteurs web. De plus, cela permettra de gérer la croissance de l espace disque tout en offrant un calendrier personnel pour les étudiants et les facultés pour la gestion des horaires de cours. M. Dominguez fait une mise en garde à l effet que les courriels détruits par les étudiants ne pourront pas être récupérés après 24 heures. Mme Goyette demande si les gens seront informés; M. Dominguez répond qu il est prévu qu un courriel soit envoyé à tous les usagers. Mme Fusaro demande quand cette nouvelle plateforme de courriel sera en production. Selon M. Dominguez, ce service sera déployé dès cet automne. Mme Groulx fait remarquer que ce projet est une opportunité à saisir quand nous informerons les étudiants car d autres services pourraient aussi leur être présentés dans la même communication. Mme Fusaro rappelle en «ad hoc» au point 10 (diffusion des documents du SITel) l importance de diffuser les documents du CUI aux assemblées départementales car c est le lieu où se déroule Page 5

6 la «vie académique» et qu il faut profiter de cette tribune. Mme Buongiorno mentionne aussi que les doyens sont en copie conforme de tous les courriels qui distribuent les fichiers du CUI. Mme Goyette considère que cette annonce sur le courriel étudiant est aussi une opportunité pour un plan de communication avec la participation de plusieurs services comme le SITel, le Registrariat et le service des communications. Mme Buongiorno propose de rencontrer le Service des communications et Mme Goyette propose la création d un comité composé de Mme Fusaro, Mme Buongiorno, Mme Groulx et la représentante des étudiants. Selon M. Riopel, c est une excellente occasion pour changer la dynamique sur le courriel étudiant et que cela pourrait donner lieu à une réflexion sur ce qui est envoyé dans les courriels par le service des communications. Pour M. Paiement, ce plan de communication devrait s orienter sur une nouvelle culture d utilisation des courriels à l UQAM. Mme Fusaro cite en exemple le processus d évaluation en ligne qui démontre que le Service des communications joue un rôle important. Mme Goyette propose que le Service des communications soit présent au CUI. Et Mme Buongiorno considère aussi que le vice-rectorat aux affaires publiques et aux relations gouvernementales et internationales devrait être représenté au CUI. Mme Fusaro souligne les efforts du SITel pour l amélioration de ce service. 6. Révision des échelles de tarification des services de stockage centralisé, copies de sauvegarde et serveurs virtuels institutionnels M. Dominguez présente un document intitulé «Révision des échelles de tarification» et annonce qu il y aura une réduction de coûts pour des services déjà offerts tel que l espace disque et les copies de sauvegarde. De nouveaux services sont proposés tels que des serveurs virtuels qui peuvent être créés selon la demande en une semaine. Mme Fusaro demande une précision à la page 8 sur l utilisation prévue des serveurs virtuels. M. Dominguez précise que les serveurs virtuels répondront à des besoins institutionnels et ajoute que les serveurs virtuels ne sont pas encore reconnus pour être financés par la Fondation canadienne de l innovation pour des projets de recherche. Le principal inducteur de coûts pour les serveurs virtuels est le nombre de CPU. Mme Buongiorno espère présenter à M. Mauffette une solution de tarification avantageuse pour le support de serveurs de recherche. Mme Goyette soulève la question de la conservation des données. M. Dominguez mentionne que jusqu à récemment, souvent les services avaient choisi de gérer leurs propres copies de sauvegarde. Mais que suite aux rénovations des salles DS et PK, dorénavant des serveurs sont rapatriés dans les salles du DS et du PK et de plus en plus de copies de sauvegarde sont gérées par le SITel. Page 6

7 M. Séguin mentionne à titre d exemple l intranet de la Faculté des sciences qui était sur un serveur inconnu et que cela a posé un risque de perte données car il n y avait pas de copies de sauvegarde. Le nouveau serveur est maintenant hébergé par le SITel. M. Simoneau ajoute que les données de recherche représentent une grande valeur pour l UQAM et que leur pérennité est protégée par un hébergement sécurisé des serveurs avec la gestion des copies de sauvegarde au SITel. M. Dominguez présente un projet de résolution pour l adoption de cette tarification. Mme Fusaro propose le retrait de «au sens du Comité» car selon elle cette précision n est pas nécessaire et mentionne qu au dernier «Attendu» : l expression «au moment opportun» est trop vague: M. Dominguez suggère le remplacement par : «sur une base annuelle». L adoption de cette résolution est proposée par M. Benoît St-Onge, secondé par M. Normand Séguin. Mme Fusaro remercie M. Dominguez. 7. État d avancement du projet d authentification M. Talbot présente l état d avancement du projet sur l authentification unique depuis le dernier CUI et mentionne que cette même présentation a déjà été faite au recteur et aux vices recteurs. M. Talbot rappelle que ce projet a pour objectif d offrir un service d authentification unique avec un même code d accès pour l utilisation de plusieurs ressources et services à l UQAM. Il s agit de simplifier les accès au moyen d une signature unique («single sign on») telle qu utilisée pour la plateforme Moodle et le système Virtuose des bibliothèques ainsi que pour le portail des ressources humaines et le système SIGA. Ce projet veut bonifier cette authentification tout en offrant un outil en ligne pour la gestion des mots passe et des codes accès. De plus, des politiques plus strictes pour l utilisation des mots de passe seront appliquées afin de répondre aux demandes des vérificateurs. Depuis l approbation du budget pour ce projet, M. Talbot informe le CUI qu une vaste consultation a eu lieu dans les services et les facultés sur des aspects tels que les règles d affaires, ce qui doit être desservi par une authentification unique, le statut des diplômés et de futurs projets qui auraient un impact sur l authentification. Il y a eu 32 rencontres pour un total de 95 personnes consultées. M. Talbot souhaite compléter la collecte d information à la fin septembre. Mme Buongiorno ajoute que les résultats des consultations seront utiles pour compléter le plan du projet et informer la communauté. Mme Buongiorno fait remarquer qu une ressource dédiée à ce projet n a pas été accordée au budget mais qu elle pourra être financée temporairement d ici à ce qu une autre demande budgétaire soi effectuée dans le cadre du processus budgétaire étant donné l importance de ce dossier. Mme Goyette souligne Page 7

8 que la Direction a reçu 72 demandes de postes permanents et que l attribution des ressources a été priorisée d abord pour les besoins académiques. Mme Fusaro dit comprendre que M. Talbot va revenir au prochain CUI avec une meilleure compréhension des règles d affaires et du processus, et que les analyses techniques auront été amorcées. 8. Priorités reliées à Moodle en En introduction à ce point, Mme Fusaro rappelle l impact de la perte de M. Daniel Pouliot ainsi que sa grande contribution au développement de Moodle, et souhaite qu une motion de remerciement pour M. Pouliot soit adoptée par le CUI. Proposée par Mme Fusaro, secondée par M. Séguin cette motion est adoptée unanimement par le CUI. Mme Buongiorno précise que le poste est occupé depuis mai par Mme Stéphanie Lanthier en affectation temporaire et qu il sera régularisé cet automne. M. Riopel mentionne qu à l Université de Montréal, la plateforme Moodle a été nommée Studium. M. Riopel mentionne que l UQAM pourrait aussi trouver un nom pour Moodle pour une meilleure visibilité et Mme Fusaro ajoute que l UQAM est reconnue comme étant le chef de file dans la communauté Moodle dans les établissements d enseignement québécois. M. Gilles Boulet rappelle que l UQAM est aussi à l origine de la communauté Moodle.org au Québec. Mme Buongiorno propose la rédaction d un article dans le journal UQAM sur Moodle, avec plusieurs voix afin de mettre en lumière des projets tels que la nouvelle version et le support des cours en ligne. 9. Les comités d usagers Mme Fusaro propose que d autres invités devraient assister au CUI afin d assurer une meilleure représentation des services. Mme Buongiorno se dit en accord avec l idée d une représentation élargie car le CUI est une source de validation de dossiers et projets importants, mais explique que la représentation au CUI est attribuée par les vice-rectorats et que depuis la dissolution du VRSADT, le protocole du CUI n est plus valide. Mme Fusaro est d avis que ce protocole devrait être mis à jour dans le cadre du rattachement du SITel au vice-rectorat des affaires administratives et financières.mme Buongiorno fera le suivi avec Mme Goyette à ce sujet. Page 8

9 10. La diffusion des documents du SITel Les membres considèrent que les questions reliées au point 10 ont été discutées en «ad hoc» au point 5 dans les échanges sur l annonce à la communauté des améliorations de l infrastructure du courriel étudiant. VARIA 1. Le comité sur le logiciel libre Mme Bascunan-Vasquez mentionne que ce comité sera publicisé cet été et que deux associations étudiantes vont utiliser essentiellement le logiciel mais que des services seront offerts aux autres associations, par exemple, un dépôt de distribution d application Linux et de logiciels libres. Pendant l été des ateliers seront présentés sur le logiciel libre. Mme Bascunan-Vasquez souhaite que ces initiatives soient mieux connues à l UQAM. Mme Fusaro souligne qu un appui du CUI serait nécessaire, par exemple à l intention du service des communications pour publiciser ces activités. M. Dominguez mentionne que des fournisseurs du SITel sont actifs dans le logiciel libre et que ces derniers pourraient aider à cette reconnaissance à l UQAM. Mme Fusaro félicite Mme Bascunan-Vasquez pour cette initiative. 2. Le réseau sans-fil Ce sujet a été a été discuté au point Les équipements dans les salles des chargés de cours M. Tawfik mentionne que des équipements informatiques dans des locaux pour chargés de cours doivent être remplacés et qu il avait déjà fait part au CUI de cette demande. M. Berbiche informe le CUI qu un projet est en discussion avec la Faculté des sciences pour l essai de poste «clients légers», à des fins de gestion et de conservation des données dans un local pour des chargés de cours. M. Berbiche explique à M. Tawfik qu à propos des besoins en imprimantes, que le SITel travaille avec le Service des entreprises auxiliaires pour monter l infrastructure qui supportera les nouvelles imprimantes multifonctions qui seront aussi utilisées par les chargées de cours au cours de cette année. Mme Buongiorno précise que dans le cadre de la convention collective SPUQ/SCCUQ UQAM, qu il a été convenu de travailler avec chaque enveloppe budgétaire dédiée par Page 9

10 département et faculté mais que rien n empêche le SCCUQ de revoir le modèle actuel. Cependant ce n est pas au CUI à revoir le modèle; le SITel fera les installations en fonction des demandes encadrées par l entente SCCUQ/UQAM. M. Berbiche informe le CUI que Mme Josée Dumoulin a envoyé un sondage sur les besoins des équipements dans les facultés. 4. Le comité sur le logiciel anti plagiat M. St-Onge s informe du statut de ce groupe de travail du CUI. Mme Fusaro répond que ce comité est dissous car la question du plagiat fait déjà l objet de travaux sous la responsabilité du Bureau de la vice-rectrice au soutien académique et à la vie étudiante. Mme Fusaro informe l assemblée qu en principe, elle préside aujourd hui son dernier CUI mais que la doyenne Mme Legault lui a demandé de poursuivre ce mandat si possible. Les membres du CUI reconduisent unanimement le mandat de Mme Fusaro à titre de présidente du CUI. Mme Fusaro demande s il serait possible à compter des prochaines rencontres d indiquer aux membres que la fin des réunions sera à 13h30. M. Riopel se dit d accord avec cette proposition, d autant plus qu un lunch est disponible. 5. Bilan du SITel Mme Buongiorno résume le bilan de l année du SITel en soulignant les réalisations reliées à quelques projets majeurs, notamment SIGA3. Elle mentionne qu il n y a pas de décision sur le remplacement du dossier académique à ce jour mais qu une recommandation du SITel pour consolider la plateforme désormais vétuste a été acceptée et qu une migration de plate-forme VAX à ALPHA aura lieu sous peu. Elle parle aussi des améliorations au service du courriel étudiant, à l infrastructure réseau et aux salles de serveurs du PK et du DS. M. Riopel demande quel est l impact du passage à Oracle sur la solution de courriel étudiant. M. Dominguez mentionne qu on a gardé le même produit mais que l acquisition de SUN par Oracle a nécessité des ajustements. Mme Fusaro invite les membres à rester pour le lunch et informe l assemblée qu il y aura une présentation du logiciel Scénari utilisé pour la mise en ligne de contenus sur des platesformes d apprentissage. La réunion se termine à 12h30. Page 10

11 Extrait du procès-verbal de la première réunion du Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications tenue le vendredi 17 juin à 9h30, au local DS-8310 sous la présidence de Madame Magda Fusaro. Adoption du procès-verbal RÉSOLUTION CUI le dépôt du procès-verbal CUI 1.2 de la première réunion du Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications de l année qui s est tenue le 17 juin 2011; que le vote n est pas demandé; Sur proposition de Mme Magda Fusaro IL EST PROPOSÉ QUE le Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications ADOPTE le procès-verbal sans modification. ADOPTÉ À L UNANIMITÉ Page 11

12 Extrait du procès-verbal de la première réunion du Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications tenue le vendredi 17 juin à 9h30, au local DS-8310 sous la présidence de Madame Magda Fusaro. Budget d investissement global du SITel RÉSOLUTION CUI La répartition proposée pour le budget d investissement global du SITel que le vote n est pas demandé; Sur proposition de Mme Magda Fusaro secondée par M. Normand Séguin IL EST PROPOSÉ QUE le Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications ADOPTE la répartition budget d investissement global du SITel proposé. ADOPTÉE À L UNANIMITÉ Page 12

13 Extrait du procès-verbal de la première réunion du Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications tenue le vendredi 17 juin à 9h30, au local DS-8310 sous la présidence de Madame Magda Fusaro. Budget de fonctionnement et d investissement des laboratoires sectoriels RÉSOLUTION CUI la répartition proposée pour les budgets de fonctionnement des laboratoires sectoriels et d investissement pour ; que le vote n est pas demandé; Sur proposition de M. Normand Séguin secondé par M. Alain Paiement IL EST PROPOSÉ QUE le Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications ADOPTE la répartition proposée pour les budgets de fonctionnement des laboratoires sectoriels et d investissement pour ADOPTÉE À L UNANIMITÉ Page 13

14 Extrait du procès-verbal de la première réunion du Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications tenue le vendredi 17 juin 2011 à 9h30, au local DS-8310, sous la présidence de Madame Magda Fusaro. Budget dédié au réseau sans-fil RÉSOLUTION CUI la répartition proposée pour le budget d investissement du SITel pour l enveloppe de base dédiée pour l enseignement pour que le vote n est pas demandé; Sur proposition de Monsieur Benoît St-Onge secondé par Mme Magda Fusaro IL EST PROPOSÉ QUE le Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications ADOPTE l utilisation de l enveloppe de base dédiée au développement du réseau sans-fil pour les besoins des étudiants. ADOPTÉE À L UNANIMITÉ Page 14

15 Extrait du procès-verbal de la première réunion du Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications tenue le vendredi 17 juin à 9h30, au local DS-8310 sous la présidence de Madame Magda Fusaro. Révision des échelles de tarification des services de stockage centralisé, copies de sauvegarde et serveurs virtuels institutionnels RÉSOLUTION CUI la nature optionnelle des services informatiques tarifés offerts par la division de la sécurité et des infrastructures informatiques; l évolution de la situation actuelle par rapport à la précédente situation servant de base à la tarification des services optionnels ; la réduction des coûts pour la majorité des utilisateurs de ces services optionnels; les discussions en séance à la suite de la présentation du document par M. Hugo Dominguez; que les formules proposées représentent un juste reflet des inducteurs de coûts des services informatiques offerts; que la division de la sécurité et des infrastructures informatiques du SITel recommande l adoption des formules de calcul dont les valeurs des variables pourront être ajustées sur une base annuelle; Sur proposition de M. Benoît St-Onge secondé par M. Normand Séguin IL EST PROPOSÉ QUE le Comité des utilisateurs de l informatique et des télécommunications approuve la grille tarifaire présentée par le SITel. ADOPTE cette résolution. ADOPTÉE À L UNANIMITÉ Page 15

École des sciences de la gestion (présidente) Vice-rectorat aux affaires publiques et aux relations gouvernementales et internationales

École des sciences de la gestion (présidente) Vice-rectorat aux affaires publiques et aux relations gouvernementales et internationales CUI 2012-2013 2.2 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Vice-rectorat aux affaires administratives et financières COMITÉ DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 2012-2013 PROCÈS-VERBAL de

Plus en détail

École des sciences de la gestion (présidente) Vice-rectorat à la vie académique

École des sciences de la gestion (présidente) Vice-rectorat à la vie académique CUI 2012-2013 1.2 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Vice-rectorat aux affaires administratives et financières COMITÉ DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 2011-2012 PROCÈS-VERBAL de

Plus en détail

Vice-rectorat aux services académiques et au développement technologique. Service de l informatique et des télécommunications

Vice-rectorat aux services académiques et au développement technologique. Service de l informatique et des télécommunications CUI 2008-2009 1.2 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Vice-rectorat aux services académiques et au développement technologique COMITÉ DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 2008-2009

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Vice-rectorat aux services académiques et au développement

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Vice-rectorat aux services académiques et au développement CUI 2010-2011 1.2 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Vice-rectorat aux services académiques et au développement technologique COMITÉ DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 2010-2011

Plus en détail

DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CUI 2013-2014 1.2 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Vice-rectorat aux affaires administratives et financières COMITÉ DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 2012-2013 PROCÈS-VERBAL de

Plus en détail

École des sciences de la gestion (présidente du CUI) Faculté d éducation (remplacement de Frédéric Fournier)

École des sciences de la gestion (présidente du CUI) Faculté d éducation (remplacement de Frédéric Fournier) CUI 2007-2008 1.3 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Vice-rectorat aux services académiques et au développement technologique COMITÉ DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 2007-2008

Plus en détail

VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE. Les comités d usagers des services

VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE. Les comités d usagers des services VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE Les comités d usagers des services Audiovisuel Bibliothèques Informatique et télécommunications Document

Plus en détail

Avis présenté à la. Commission scolaire de Montréal

Avis présenté à la. Commission scolaire de Montréal AVIS SUR LA PROPOSITION DE RÉPARTITION 2014-2015 DE LA MESURE MINISTÉRIELLE 50730 SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS (NTIC) Avis présenté à la Commission scolaire de

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

Procès Verbal de la réunion du conseil d'administration du 16 février 2010

Procès Verbal de la réunion du conseil d'administration du 16 février 2010 Association des Chercheuses et Chercheur étudiant à la Faculté de Médecine de l'université Laval 1. Ouverture de la séance Procès Verbal de la réunion du conseil d'administration du 16 février 2010 M.

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 Ordre du jour Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 1. Adoption de l ordre du jour 2. Adoption du procès-verbal

Plus en détail

4) des données informatiques liées aux activités au sein de l institution ;

4) des données informatiques liées aux activités au sein de l institution ; CONSEIL DE L'INFORMATIQUE (Adopté par le Conseil d'administration en sa séance du 24 février 2014) I. Préambule Le système d information 1 de l ULB a trait à la conception, au déploiement et à la gestion

Plus en détail

Plan directeur Informatique Mars 2008. Synthèse des propositions fournies par les facultés

Plan directeur Informatique Mars 2008. Synthèse des propositions fournies par les facultés Plan directeur Informatique Mars 2008 Synthèse des propositions fournies par les facultés Ce document dresse un récapitulatif des différents éléments qui ont été suggérés par les facultés, en référence

Plus en détail

Politique sur la reconnaissance des groupes étudiants universitaires d'envergure

Politique sur la reconnaissance des groupes étudiants universitaires d'envergure Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS

COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS En vertu de la clause 4-1.01 de l entente locale, la Commission scolaire (ci-après la «Commission») reconnaît officiellement que les enseignantes et les enseignants

Plus en détail

Directive interne du Service informatique pour le branchement d un équipement informatique au réseau de l École Polytechnique

Directive interne du Service informatique pour le branchement d un équipement informatique au réseau de l École Polytechnique Document officiel Directive interne du Service informatique pour le branchement d un Table des matières 1. Identification 2. Énoncé de principe 3. Champs d application 4. Définitions 5. Principes directeurs

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013 Procès-verbal de la 45 e réunion du Conseil d administration tenue le lundi 19 août 2013 à 9h30, par vidéoconférence Étaient présents : Local 4412 de l Édifice INRS à Québec Salle G-09 de l Édifice 18

Plus en détail

PROCÉDURES GÉNÉRALES DE GESTION DES PROGRAMMES DE PREMIER CYCLE

PROCÉDURES GÉNÉRALES DE GESTION DES PROGRAMMES DE PREMIER CYCLE Université du Québec à Trois-Rivières PROCÉDURES GÉNÉRALES DE GESTION DES PROGRAMMES DE PREMIER CYCLE DÉCANAT DES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE AVRIL 2010 INTRODUCTION Ce document, à l usage du décanat des études

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE. Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante

RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE. Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante du 28 septembre 2012 Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 1.1 Objet...

Plus en détail

Gouvernance TI à l UdeM Introduction. Introduction 31 octobre 2013

Gouvernance TI à l UdeM Introduction. Introduction 31 octobre 2013 Gouvernance TI à l UdeM Introduction Introduction 31 octobre 2013 Objectifs de la gouvernance TI à l UdeM Optimiser les investissements informatiques Afin de composer avec une situation financière de plus

Plus en détail

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE (PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE I ORIENTATIONS GÉNÉRALES La Bibliothèque joue un rôle fondamental en étant au cœur même des activités pédagogiques du Cégep de l Abitibi Témiscamingue (CAT) et

Plus en détail

GES855 - Gestion de l'information, veille et prise de décision stratégique dans un contexte d innovation

GES855 - Gestion de l'information, veille et prise de décision stratégique dans un contexte d innovation Département de génie de la production automatisée Programme de maîtrise PLAN DE COURS Enseignant : Élisabeth Lavigueur Responsable : Mickaël Gardoni Session/année: Été 2014 Groupe : 01 GES855 - Gestion

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE : LA RECHERCHE POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS ET COMMANDITES PAGE: 1 Adoptée: CAD-5355 (15 06 93) Modifiée: CAD-5869 (27 02 96) CAD-5971 (18 06 96) CAD-6138

Plus en détail

Direction du Service de l informatique

Direction du Service de l informatique Plan de travail 2008-2009 Direction du Service de l informatique Document rédigé par : Richard Lacombe Directeur du Service de l informatique Martin Ménard Responsable de la micro-informatique Septembre

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF DE LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L ADMINISTRATION

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

Service des ressources informatiques. Cybersavoir 2.0. Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace

Service des ressources informatiques. Cybersavoir 2.0. Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace Service des ressources informatiques Cybersavoir 2.0 Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace Dernière révision : 23 juin 2010 Responsabilité du Projet Cybersavoir2.0 : Robert Gendron,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES Université Moulay Ismail Faculté des Sciences et Techniques Errachdia REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES CEDOC-ST DENOMINATION DU CEDOC Article 1: Le Centre d Etudes

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

Plan stratégique 2014-2019 : Tableau de bord

Plan stratégique 2014-2019 : Tableau de bord Plan stratégique 2014-2019 : Tableau de bord Juillet 2015 Éléments explicatifs 2014-2015 L année 2014-2015 s est déroulée avec un effectif réduit en raison de l affectation temporaire d un agent de recherche

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie»

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» Direction Informatique et Réseaux Direction 27DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BP 2015 Les équipements technologiques de l'administration Mme

Plus en détail

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015 Université d Ottawa Cadre de référence Budget 2014-2015 L Université d Ottawa souhaite communiquer à la communauté universitaire les priorités, les enjeux et les défis auxquels elle fera face pour la préparation

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DATE : 21 AVRIL 2009 PAR APPEL CONFÉRENCE ORDRE DU JOUR PROPOSÉ 12h00 1. Ouverture, mot de bienvenue, tour de table 12h00 2. Adoption de l ordre du jour 12h05 3. Lecture

Plus en détail

PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François Vermette,

PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François Vermette, RÉUNION DU COMITÉ EXÉCUTIF JEUDI LE 29 JANVIER 2009 TENUE DANS LES LOCAUX DU RQOH (533, RUE ONTARIO EST, BUREAU 202 À MONTRÉAL)) PROCÈS-VERBAL PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François

Plus en détail

L ordre du jour est adopté tel que présenté.

L ordre du jour est adopté tel que présenté. PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DES COLLINES, TENUE LE 8 AVRIL 2014 À 19H00, SALLE DE CONFÉRENCE DE L HÔPITAL MÉMORIAL DE WAKEFIELD

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Le 2 mai 2013 Aux professionnels du SAD membres de l APTS, Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Madame, Monsieur, Nous accusons réception

Plus en détail

Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium

Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium Cinquante-sixième Session 25/03/2014 Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium POINT SUR LE PROJET DE «NOUVEAU CENTRE» 1. Ce document décrit l état d avancement du projet de «Nouveau Centre» présenté dans les documents

Plus en détail

Est également présente : Caroline Poirier, directrice générale et secrétaire-trésorière.

Est également présente : Caroline Poirier, directrice générale et secrétaire-trésorière. Province de Québec Municipalité Régionale de Comté des Sources Municipalité de Ham-Sud Procès-verbal de la session régulière du Conseil Municipal, tenue le lundi, 1 décembre 2014, à 20h à la salle communautaire

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Organe consultatif indépendant de surveillance de l OMPI

Organe consultatif indépendant de surveillance de l OMPI F WO/IAOC/37/2 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 15 JUIN 2015 Organe consultatif indépendant de surveillance de l OMPI Trente-septième session Genève, 26 29 mai 2015 RAPPORT adopté par l Organe consultatif indépendant

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE

ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE Exercice 2013-2014 Vice-rectorat aux affaires administratives et financières Vice-rectorat à la vie universitaire Octobre 2013 Contenu PRÉAMBULE... 3 1) REPORTS DES SURPLUS

Plus en détail

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Identification de la fonction Titre de la fonction : Rapporte au : Chef de département Directeur médical Critères d éligibilité

Plus en détail

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS POLITIQUE D ATTRIBUTION 2012 DE LA BOURSE GÉRARD-RAYMOND ROY Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS s adressant

Plus en détail

6.1 L UNIVERSITÉ RECHERCHE... 5... 6

6.1 L UNIVERSITÉ RECHERCHE... 5... 6 DIRECTIVE 2600-035 TITRE : ADOPTION : Comité de direction de l Université Résolution : CD-2008-07-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 8 juillet 2008 MODIFICATION : Comité de direction de l Université Résolution : CD-2014-04-08-05

Plus en détail

RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE (Code de conduite)

RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE (Code de conduite) RÉSOLUTION 364-CX-1591 RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE (Code de conduite) RÉSOLUTION 364-CX-1592 concernant l adoption d une grille de signatures pour les dépenses, engagements ou modifications budgétaires inférieurs

Plus en détail

Le processus proposé, menant à l élaboration du plan stratégique, consisterait en huit grandes phases :

Le processus proposé, menant à l élaboration du plan stratégique, consisterait en huit grandes phases : PROCESSUS PROPOSÉ Le processus proposé, menant à l élaboration du plan stratégique, consisterait en huit grandes phases : 1- Phase préparatoire 2- Phase d identification des priorités institutionnelles

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

Conseil d administration 312 e session, Genève, novembre 2011 GB.312/PFA/6/1

Conseil d administration 312 e session, Genève, novembre 2011 GB.312/PFA/6/1 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 312 e session, Genève, novembre 2011 GB.312/PFA/6/1 Section du programme, du budget et de l administration Segment du programme, du budget et de

Plus en détail

Dialogue sur le financement

Dialogue sur le financement CONSEIL EXÉCUTIF EB137/3 Cent trente-septième session 20 mai 2015 Point 5 de l ordre du jour provisoire Dialogue sur le financement Rapport du Secrétariat INTRODUCTION 1. Par la décision WHA66(8), l Assemblée

Plus en détail

Le colloque de l AEHCUQTR a eu lieu à l hôtel des Seigneurs à Saint-Hyacinthe. Les activités ont débutées à 13h30 le 8 juin 2002.

Le colloque de l AEHCUQTR a eu lieu à l hôtel des Seigneurs à Saint-Hyacinthe. Les activités ont débutées à 13h30 le 8 juin 2002. Le colloque de l AEHCUQTR a eu lieu à l hôtel des Seigneurs à Saint-Hyacinthe. Les activités ont débutées à 13h30 le 8 juin 2002. Étaient présents(es) : Claude Salvas, Louis Monti, Mylène Arsenault, Daniel

Plus en détail

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Préambule L article 193 de la loi 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

Au cœur de l action, un acteur de premier plan

Au cœur de l action, un acteur de premier plan PLAN D ACTION DE L ANNÉE 2009-2010 Au cœur de l action, un acteur de premier plan Août 2009 Les priorités et orientations du VRRHU pour l année 2009-2010 qui s inscrivent dans le cadre du Plan stratégique

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER Charte du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier 1 CHARTE du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier (R.H.E.M.) Article 1 -

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. RAISON D ÊTRE La présente charte décrit le rôle du conseil d administration (le «conseil») d Aimia Inc. (la «Société»). La présente charte est assujettie aux dispositions

Plus en détail

SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES

SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES PROCÈS-VERBAL de la neuvième réunion de la Sous-commission des études de l'université du Québec en Outaouais, tenue le mercredi 19 février 2003 à 9 h 30, au local E-2300 du pavillon

Plus en détail

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Révision du plan stratégique de Volleyball Canada février 2009 Table des

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019

Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019 Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019 Date de la rencontre : le 25 novembre 2014 Heure : 9 h Lieu : Terrebonne Local : Salle du conseil Présentateur : Marcel Côté, directeur général

Plus en détail

Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014

Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014 Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014 Le quorum est atteint, M. Macé, chef d établissement, ouvre la séance à 18h08. 18 membres présents : voir feuille d émargement + présence de l

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017 Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Mise en contexte L environnement dans lequel évoluent les bibliothèques universitaires est en mutation depuis plusieurs années.

Plus en détail

Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS»

Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS» Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS» Nom, siège, but Art. 1 La «Société suisse d hydrologie et de limnologie» (SSHL) est une association au sens de l art. 60 ff du Code civil suisse.

Plus en détail

Politique de recours à l intention des étudiantes et étudiants 94.04.10.04 amendée 08.06.18.04

Politique de recours à l intention des étudiantes et étudiants 94.04.10.04 amendée 08.06.18.04 Politique de recours à l intention des étudiantes et étudiants 94.04.10.04 amendée 08.06.18.04 Introduction Conformément à sa mission qui est de se consacrer au développement de ses étudiants dans la perspective

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DGA SG

RESPONSABILITÉ DGA SG RÈGLEMENT DE LÉGATION DE FONCTIONS ET DE POUVOIRS GÉNÉRAL - DROITS, POUVOIRS ET OBLIGATIONS 1. Adoption de toute mesure jugée appropriée pour pallier temporairement toute situation d urgence et rapport

Plus en détail

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ LAVAL Règles de fonctionnement Le fonds de perfectionnement a pour objectif de favoriser le perfectionnement des

Plus en détail

L OFFRE DU CCSR EN LIEN AVEC LA GOUVERNANCE ET LA GESTION DES RESSOURCES INFORMATIONNELLES

L OFFRE DU CCSR EN LIEN AVEC LA GOUVERNANCE ET LA GESTION DES RESSOURCES INFORMATIONNELLES L OFFRE DU CCSR EN LIEN AVEC LA GOUVERNANCE ET LA GESTION DES RESSOURCES INFORMATIONNELLES R É U N I O N N A T I O N A L E D E L A G R I C S 1 4 N O V E M B R E 2 0 1 3 PLAN DE PRÉSENTATION Le CCSR Un

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION PROCÈS-VERBAL

CONSEIL D ADMINISTRATION PROCÈS-VERBAL 2 mai 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION PROCÈS-VERBAL 130 e RÉUNION EXTRAORDINAIRE : 2 mai 2014 Certifié le 10 juin 2014 Table des matières VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE LA RÉUNION... 1 NOMINATION

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. Mardi 6 novembre 2012

PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. Mardi 6 novembre 2012 PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Mardi 6 novembre 2012 Sont présents: Madame Julie Figueiredo représentante des enseignants Madame Isabelle Gauthier représentante du personnel professionnel Madame

Plus en détail

Comme les années précédentes, Belnet a mené une enquête de satisfaction auprès des organisations connectées à son réseau

Comme les années précédentes, Belnet a mené une enquête de satisfaction auprès des organisations connectées à son réseau Comme les années précédentes, Belnet a mené une enquête de satisfaction auprès des organisations connectées à son réseau afin d évaluer leur niveau de satisfaction. En 2013, l enquête a été effectuée par

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

2004 2009 2013 ETP exploitation 2.2 3.2 3 ETP resp. système info. 1 1 1 Nombre de PCs 160 260 395

2004 2009 2013 ETP exploitation 2.2 3.2 3 ETP resp. système info. 1 1 1 Nombre de PCs 160 260 395 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, Le Service informatique et population est chargé de la gestion informatique de l administration communale. Il est actuellement organisé comme

Plus en détail

PROCESSUS DE GESTION MÉMOIRES ET THÈSES

PROCESSUS DE GESTION MÉMOIRES ET THÈSES PROCESSUS DE GESTION MÉMOIRES ET THÈSES Ordre du jour Accueil Contenu de la pochette d information Explication du nouveau processus Formulaires et lettres À retenir Avantages Conclusion et questions Contenu

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DATE 15 DÉCEMBRE 2008 PAR APPEL CONFÉRENCE ORDRE DU JOUR PROPOSÉ 12h00 1. Ouverture, mot de bienvenue, tour de table 12h00 2. Adoption de l ordre du jour 12h05 3. Lecture

Plus en détail

RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF TENUE LE 29 AVRIL À 11 H AU LOCAL DU REMDUS (E1-115) Vice-président aux affaires académiques

RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF TENUE LE 29 AVRIL À 11 H AU LOCAL DU REMDUS (E1-115) Vice-président aux affaires académiques RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF TENUE LE 29 AVRIL À 11 H AU LOCAL DU REMDUS (E1-115) ÉTAIENT PRÉSENTS : Abdelkarim AMENGAY Ernest NJIEMOUN Benham GOLZAN Sarah B. LAMARCHE Pascale ROY Victor BILODEAU

Plus en détail

Après avoir dûment constaté le quorum, M. Mario Racette, maire, déclare la présente séance ouverte.

Après avoir dûment constaté le quorum, M. Mario Racette, maire, déclare la présente séance ouverte. PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MONTCALM MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-OUEST Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal de Saint-Roch-Ouest tenue le mardi 11 août 2015 à l endroit désigné par

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur)

Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur) Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur) MODE DE FONCTIONNEMENT 1. Participation au Conseil mondial: Les délégués des associations membres Le bureau et les

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 25 mars 2009 OBJET : Convention de mutualisation de moyens au sein de la direction des systèmes d information

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Comité institutionnel d application de la Politique en matière d environnement

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Comité institutionnel d application de la Politique en matière d environnement CIAPE-56-1 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Comité institutionnel d application de la Politique en matière d environnement COMPTE RENDU de la cinquante-sixième réunion du Comité institutionnel d application

Plus en détail

VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL. Septembre 2012

VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL. Septembre 2012 VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL Septembre 2012 Basé sur le modèle de l École secondaire Kénogami et de l École Polyvalente Arvida

Plus en détail

Exemple : Consultant Contrat et stipulations

Exemple : Consultant Contrat et stipulations Exemple : Consultant Contrat et stipulations Note : Le présent document est fourni à des fins informatives seulement. Les associations professionnelles de la santé qui souhaitent utiliser cette ressource

Plus en détail

L expertise a un visage

L expertise a un visage L expertise a un visage Une équipe d experts à l écoute de vos besoins Informatique ProContact, c est plus de 200 experts passionnés prêts à innover qui sont à votre service jour après jour afin de vous

Plus en détail

GROUPE D'UTILISATEURS ACL RENCONTRE DU 27 MARS 2012

GROUPE D'UTILISATEURS ACL RENCONTRE DU 27 MARS 2012 GROUPE D'UTILISATEURS ACL RENCONTRE DU 27 MARS 2012 TABLE DES MATIÈRES 01 L approche d un mandat en utilisant ACL comme outil d analyse 02 Présentation de l'outil ACL Audit Exchange 03 Présentation d un

Plus en détail

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège STATUTS DE LA SOCIETE INTERNATIONALE E D D ANNOTATION ASSOCIATION DE DROIT SUISSE A BUT NON LUCRATIF Etat au 9 Décembre 2008; Révisé le 10 Septembre 2014 PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

IMM105 Systèmes architecturaux d un bâtiment

IMM105 Systèmes architecturaux d un bâtiment Département de génie mécanique Programme de Certificat en gestion des établissements Groupe : 01 Préalable : Enseignant(e) : Michel Gaudreau PLAN DE COURS HIVER 2013 IMM105 1. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES : Ce

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

EXFO INC. (l «Entreprise») CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES (LA «CHARTE»)

EXFO INC. (l «Entreprise») CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES (LA «CHARTE») EXFO INC. (l «Entreprise») CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES (LA «CHARTE») La présente Charte du Comité des ressources humaines incorpore la Charte du comité de rémunération et la Charte du comité

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014)

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014) UNIVERSITE MONTPELLIER 2 Sciences et Techniques REGLEMENT INTERIEUR (mise à jour du 22/09/2014) Sommaire 1. Champ d application 2. Assemblée générale, Direction de l Unité et Conseil de laboratoire 3.

Plus en détail