CRITÈRES MÉTHODOLOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS DANS L ÉDUCATION SECONDAIRE. Autora: PALOMA GARCÍA VAÍLLO D

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CRITÈRES MÉTHODOLOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS DANS L ÉDUCATION SECONDAIRE. Autora: PALOMA GARCÍA VAÍLLO - 22989820D"

Transcription

1 CRITÈRES MÉTHODOLOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS DANS L ÉDUCATION SECONDAIRE Autora: PALOMA GARCÍA VAÍLLO D INTRODUCTION La langue est l expression d une culture, une façon de voir et codifier la réalité, d organiser les relations interpersonnelles. Les membres d une communauté linguistique partagent des significations culturelles sans lesquelles la communication complète est difficile. C est pour cela, que l enseignement de la langue française doit introduire, depuis notre point de vue, les élèves dans les caractéristiques les plus importantes du contexte social et culturel: cela permettra aux élèves de capter d autres formes de voir la réalité, d enrichir son monde culturel et favoriser le développement d une attitude de tolérance. CRITÈRES MÉTHODOLOGIQUES Une optique méthodologique générale est basée sur la communication et orientée vers l acquisition d une compétence communicative. A la fois, cette compétence inclus diverses sous-compétences: 1

2 La compétence linguistique qui intègre des éléments sémantiques, morphosyntaxiques et phonologiques. Cette capacité permet de mettre en pratique les unités et règles de fonctionnement du système de la langue. La compétence pragmatique ou discursive (fonctions, actes de parole, conversation, etc...), capacité d utiliser divers types de discours et les classer en fonction de la situation communicative et des interlocuteurs. La compétence sociolinguistique (conventions sociales, intention communicative, registres, etc...), capacité d adapter les énoncés à un contexte précis, en tenant en compte les emplois acceptés dans une communauté linguistique déterminée. La compétence stratégique, ou capacité de définir, corriger, nuancer et faire des réajustements pendant la situation communicative. Les Stratégies s de Communication doivent être utilisés de façon naturelle et systématique pour rendre efficaces les actes de communication réalisés grâce aux habilités. Les habilités à développer sont: Productives: expression orale et écrite. (Parler, Écrire) Réceptives: Compréhension orale et écrite et interprétation des codes non verbaux. (Écouter, Lire) 2

3 On essaiera d obtenir plus de fluidité dans la communication orale et favoriser que l écriture permet la consolidation des contenus appris. Le processus de l enseignement doit garantir la fonctionnalité des types d apprentissage, afin de l utiliser dans des situations réelles, lorsque les étudiants en auront besoin. Les étudiants doivent aussi développer les habilités et stratégies de planification et régulation de leur propre activité d apprentissage, c est-à-dire, celles qui sont reliées au principe d apprendre à apprendre. Les contenus doivent être présentés d une façon structurelle claire, en planifiant le cas échéant, l interrelation entre contenus appartenant à la même aire ou des contenus appartenant à des aires différentes. Les projets et les plans des professeurs doivent renforcer les aspects pratiques, lesquels ont toujours été un peu oubliés dans le curriculum scolaire. Le professeur doit adapter l aide pédagogique aux différents besoins des étudiants et faciliter des ressources et des stratégies variées pour satisfaire les motivations des étudiants, ainsi que leurs intérêts et leurs capacités. Les trois moyens de traiter la diversité (adaptations curriculaires, options différentes et diversification curriculaire) ne doivent pas être considérés comme les seules alternatives, mais comme une voie complémentaire qui doit être pratiquée simultanément. La première voie et aussi la plus importante vise le besoin d adapter l enseignement au moyen des projets curriculaires et des programmes tenant compte des caractéristiques particulières des élèves auxquels ils sont adressés. De cette façon, en dépendant des circonstances, le matériel didactique doit être 3

4 adapté, la méthodologie peut varier, des différentes activités d apprentissage peuvent être proposées, on peut organiser du travail flexible en group, le rythme d apprentissage peut s accélérer ou se ralentir lorsqu on introduit des nouveaux contenus, les contenus peuvent être organisés et séquencés de façon différente ou nous pouvons emphatiser quelques bloques de contenus et approfondir ou élargir les sujets choisis. La convenance de s occuper de la diversité des élèves implique l assomption des différences dans la classe, donc il faut introduire une évaluation individuelle où les objectifs sont établis à partir des critères dérivés de leur propre évaluation initiale. À travers cette «attention à la diversité», les élèves ont la possibilité de développer les mêmes capacités des objectifs généraux d étape en suivant des itinéraires de contenus différents. Ces itinéraires peuvent être plus accessibles pour certains élèves, dans d autres cas, ils peuvent connecter avec des options futures ou même, ils peuvent répondre à leurs goûts et préférences. Approche communicatif et approche par tâches. Étant donné que ces sont les approches les plus utilisés à présent, nous allons nous concentrer dans leurs caractéristiques. D après Brumfit (1985), voici les principaux développements de l enseignement communicatif : 4

5 a. Les besoins des apprenants sont tenus en compte afin de fournir les différents emplois du langage nécessaires.. b. Les matériaux obligent les élèves à s exprimer à travers la langue. c. Le travail en group et e t par couples est utilisé pour permettre aux élèves de travailler intensivement d une façon indépendante. d. Les matériaux et les techniques visent à un travail individuel afin de permettre aux élèves dans la classe de travailler de façon différente et à leur propre rythme. e. L erreur est considérée un phénomène naturel lorsqu on apprend une langue donc les élèves doivent avoir l opportunité d expérimenter en français. Il faut signaler aussi que dans une méthodologie centrée sur l apprenant, où l on donne une importance majeure à l emploi oral de la langue, le professeur a des rôles différents par rapport au moment d enseignement / apprentissage et au moment où l activité est en train de se développer. Concernant les activités à utiliser, nous trouvons nécessaire l utilisation des habilités intégrées. L intégration des habilités dans la classe de langue étrangère peut être définie assez facilement comme une série d activités ou de tâches utilisant une combinaison des quatre compétences : Compréhension Écrite (CE), Expression Écrite (EE), Compréhension Orale (CO), Expression Orale (EO). Voici un exemple : 5

6 Activité 1. Le professeur introduit le sujet et pose des questions préparées aux élèves afin de savoir ce que les élèves savent sur le sujet. P. ex. Où? Quoi? Combien de temps? Habilité pratiquée CO, EO 2. Les élèves lisent un petit texte descriptif pour trouver / vérifier les réponses aux questions de la phase 1. CE 3. Les élèves comparent combien de réponses correctes ils ont et combien d information était nouvelle pour eux. EO, CO 4. Les élèves travaillent par couples et choisissent un autre sujet. Ils discutent et ils prennent des notes pour une série de questions comme sur 1. EO, EE 5. Les élèves écrivent un petit texte descriptif sur le sujet qu ils ont choisi en se basant sur l information de ses notes et en utilisant le texte original sur un sujet concret comme model. EE Il y a deux raisons pour réaliser des activités séquencées intégrant les habilités. La première est de faire les élèves pratiquer et élargir l emploi ou la fonction de structures particulières du langage et la seconde, est de développer la capacité des étudiants sur deux ou plus des quatre habilités dans un contexte constant. Dans le premier cas, la combinaison des habilités utilisées dépend clairement de l objet du langage qu on enseigne et le mode parlé ou écrit- qui le serait plus approprié. Dans l autre cas, cela dépend des habilités principales de la séquence d enseignement. L objectif principal de la séquence d activités signalée ci-dessus, est par exemple développer les habilités CE, EE, en se concentrant particulièrement sur le langage de description. 6

7 Schématiquement, nous pouvons voir ici quelques autres combinaisons potentielles d activités intégrant les habilités : 1. CO CE EE EO EE 2. CO EE EO EE 3. CE EE CO EO EE 4. CO EO CE EE Il y a des remarques à signaler en regardant ce tableau. Tout d abord, il est recommandable, mais pas obligatoire, que la Compréhension Orale précède l Expression orale et que la Compréhension Écrite précède l Expression écrite. Cela veut dire que les élèves reçoivent des données dans une habilité réceptive complémentaire avant d être demandés de produire leurs propres données. Il y a des méthodes différentes pour évaluer le langage fonctionnel. Les méthodes suivantes sont listées au hasard et elles testent diverses aspects du langage en utilisation : compréhension, production, degrés de formalité et la compréhension par les élèves des fonctions comme concept linguistique. En fait, ces méthodes couvrent une gamme d objectifs à évaluer et donc, ils peuvent varier dans son application au différents programmes et groupes d apprenants. 7

8 Quelques méthodes pour évaluer le langage fonctionnel. Chasser l intrus Textes parallèles (degrés de formalité) Réponses appropriées Récrire Jeux de rôle Choix multiple Dialogues coupés Remplir les trous Reformuler les phrases Associez les éléments Compléter 8

9 Quelques techniques d évaluation Évaluation centré sur Méthodes subjectives Méthodes objectives Compréhension orale Questions et réponses ouvertes Prendre des notes Entretiens Remplir les trous Transfert d information Questions de choix multiple Questions Vrai/Faux Expression orale Jeux de rôle Entretiens Groupes de discussion Décrire des images Activité à trous d information Répétition des phrases Questions et réponses des phrases Compréhension écrite Questions de compréhension et réponses ouvertes en la langue étrangère ou la maternelle. Écrire des résumes Prendre des notes Transfert d information Questions de choix multiple Questions Vrai/Faux Phrases brouillées Paragraphes brouillés Expression écrite Écriture guide, p. ex. compléter une lettre, réécrire, transfert d information. Écriture libre : rédactions, comptes Remplir les trous Assembler des phrases Grammaire Compléter des phrases ouvertes Réécrire Exercices d expansion Exercices brouillés Exercices de Transformation Questions de choix multiple Fonctions Donner les réponses appropriées Chaînes du discours Dialogues coupés Assembler Questions de choix multiple Trouver l intrus Écouter et marquer Vocabulaire Paraphraser des rédactions et essais Mots croisés Exercices de classification Exercices de correspondance Étiquetage 9

10 Nous devons aussi rappeler que, d après Byrne, il y a trois étapes dans les activités communicatives : Activités de réchauffement, par exemple, des dialogues, des écoutes, des textes. Activités de pratique contrôlée, par exemple prononciation, questionnaires, remplir les trous. Activités de pratique libre, par exemple des conversations ou improvisations, des jeux de rôle, des simulations. L approche par tâches emploie ce type d activités et se développe à partir de la tâche finale qui doit être réussie par les élèves à la fin du cours ou de l unité didactique. C'est-à-dire, L approche par tâches consiste en une compilation de micro-tâches d apprentissage qui préparent les apprenants individuellement à réaliser une macro-tâche en collaboration, en guise de transfert. Après une étude approfondie des théories existantes sur la tâche en tant qu outil pédagogique et outil de recherche, on procède à une analyse détaillée de tâches conçues pour la recherche et d apprenants impliqués avant de les observer en interaction. On s intéresse surtout à la nature de la médiation cognitive en interaction sociale, tout en identifiant différents types de variables - le profil cognitif (style d apprentissage + degré d opérationnalité) de l apprenant, l importance de l écart de niveau avec son partenaire, et le degré de complexité de la tâche (évalué à partir d une taxinomie). D après Robinson l approche par tâches nous montre que l amélioration porte davantage sur la fluidité et sur la complexité que sur la précision. Dans l output des apprenants, on explore les 10

11 témoins de focalisation sur la forme et de négociation du sens. L hypothèse d un double codage de la langue (par analyse et par mémoire - Skehan) est confirmée chez les apprenants avancés. On s interroge sur le rapport entre la compétence langagière et une compétence communicationnelle naturelle (non spécifique à la langue). Ainsi, pour élaborer une unité didactique basée sur l approche par tâches, nous suivrons le modèle suivant : UNITÉ DIDACTIQUE BASÉE SUR L APPROCHE PAR TÂCHES Choisir un sujet en tenant compte des intérêts des élèves, leur connaissance préalable et leur niveau. Planifier une tâche pour la fin de l unité Fixer les objectifs de l unité Spécifier les contenus nécessaires pour mener à terme la tâche finale Planifier l unité au moyen d activités communicatives offrant plus d une possibilité d utilisation Planifier les instruments et procédures d évaluation 11

12 BIBLIOGRAPHIE Capelle, G. et Gidon, N.: Le nouvel Espaces 2. Hachette F.L.E.. Paris Moirand, Sophie: Enseigner à communiquer en langue étrangère. Collection Formation, Hachette, Paris, Guillas, L. y López Fenoy, V. : Francés Programación Didáctica. MAD, Madrid,

Les différentes composantes du langage oral. 1) Les composantes expressives et réceptives du langage.

Les différentes composantes du langage oral. 1) Les composantes expressives et réceptives du langage. Les différentes composantes du langage oral. 1) Les composantes expressives et réceptives du langage. a) La forme. C est le comment. la phonologie : organisation des sons ; la morphologie : organisation

Plus en détail

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Tu as un choix à faire. Depuis septembre 2010, des choix sont possibles. Document d information 1 re, 2 e et 3 e secondaire

Tu as un choix à faire. Depuis septembre 2010, des choix sont possibles. Document d information 1 re, 2 e et 3 e secondaire Tu as un choix à faire. Depuis septembre 2010, des choix sont possibles Dans la foulée des projets entrepris pour la rentrée 2010, deux projets touchent particulièrement le cursus scolaire des élèves du

Plus en détail

L apprentissage des langues en tandem Première partie : la méthode

L apprentissage des langues en tandem Première partie : la méthode L apprentissage des langues en tandem Première partie : la méthode 1. Introduction Ce cours a pour objectif de montrer des aspects théoriques qui permettent d expliquer la progression langagière des apprenants

Plus en détail

Le DCL : diplôme de compétence en langue

Le DCL : diplôme de compétence en langue Le DCL : diplôme de compétence en langue Le DCL est un diplôme délivré par l Education nationale et accessible à tous 1 (étudiants, salariés, demandeurs d emploi ) sans condition d âge, de nationalité,

Plus en détail

1 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail -------------------- -------------------- CURRICULUM DE FORMATION PAR COMPÉTENCES 6 ème /5 ème

1 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail -------------------- -------------------- CURRICULUM DE FORMATION PAR COMPÉTENCES 6 ème /5 ème MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE 1 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail -------------------- -------------------- CURRICULUM DE FORMATION PAR COMPÉTENCES 6 ème /5 ème DOMAINE DES LANGUES

Plus en détail

L accueil Les premiers mots : le vocabulaire de présentation La disponibilité dans le ton Les expressions à éviter Les formulations à utiliser

L accueil Les premiers mots : le vocabulaire de présentation La disponibilité dans le ton Les expressions à éviter Les formulations à utiliser Accueil téléphonique Toute personne ayant en charge l accueil téléphonique du public L accueil téléphonique Les spécificités liées à «l outil téléphone» Analyse de l impact sur une personne d un simple

Plus en détail

Approche bilingue. LSQ / français. Gadbois. Lucien-Pagé

Approche bilingue. LSQ / français. Gadbois. Lucien-Pagé Approche bilingue LSQ / français Gadbois À la CSDM, les élèves sourds gestuels ont leurs écoles : Gadbois, école primaire Lucien-Pagé, école secondaire Approche bilingue LSQ / français dans les deux écoles

Plus en détail

Expression orale en interactivité Niveau A2/B1 du CECRL

Expression orale en interactivité Niveau A2/B1 du CECRL Expression orale en interactivité Niveau A2/B1 du CECRL Tâche finale : M Point de départ professeur = point d arrivée élève Vous arrivez à Toulouse et vous participez à un entretien pour entrer dans une

Plus en détail

Cours 12. LIN2512 La communication orale : fondements et didactique. Christian Dumais. 25 mars 2008

Cours 12. LIN2512 La communication orale : fondements et didactique. Christian Dumais. 25 mars 2008 Cours 12 LIN2512 La communication orale : fondements et didactique Christian Dumais 25 mars 2008 Informations provenant de Lizanne Lafontaine, Clémence Préfontaine et Christian Dumais 1 L évaluation d

Plus en détail

Programme d enseignement du suédois pour les immigrés

Programme d enseignement du suédois pour les immigrés Programme d enseignement du suédois pour les immigrés FRANSKA La finalité de l enseignement L enseignement du suédois pour les immigrés est une formation linguistique qualifiée dont la finalité est de

Plus en détail

E4F : NOTRE MÉTHODE À 360

E4F : NOTRE MÉTHODE À 360 1 E4F : NOTRE MÉTHODE À 360 Ce qui nous importe le plus : l efficacité des cours Le système d enseignement britannique est innovant, dynamique et riche en stratégies, ce qui caractérise précisément notre

Plus en détail

Descriptifs des cours de licence SDL

Descriptifs des cours de licence SDL Descriptifs des cours de licence SDL 2015-2016 L1 Semestre 1 Introduction à l étude du Langage CM Ce CM comporte deux moments. Il présente d'abord les principaux champs d'étude de la linguistique en tant

Plus en détail

Doctorat HEC. Formation à la pédagogie d adultes. Gilles AMADO, Michel FIOL, Michèle GABAY

Doctorat HEC. Formation à la pédagogie d adultes. Gilles AMADO, Michel FIOL, Michèle GABAY Doctorat HEC Formation à la pédagogie d adultes Gilles AMADO, Michel FIOL, Michèle GABAY Septembre 2006 2 1. Présentation générale 1.1. Principes de base d une formation des doctorants à la pédagogie d

Plus en détail

Mettre en place une Communication Alternative et Améliorée

Mettre en place une Communication Alternative et Améliorée Mettre en place une Communication Alternative et Améliorée Eveline GODDERIDGE Orthophoniste Chargée d enseignement Courseulles/Mer Emmanuelle PRUDHON Orthophoniste FAM Les Lucines CEAA Niort Outil de CAA

Plus en détail

Crite res d e valuation pour la phase 1 des cours d acquisition de langues (Espagnol 1 e et 2 e anne es du secondaire)

Crite res d e valuation pour la phase 1 des cours d acquisition de langues (Espagnol 1 e et 2 e anne es du secondaire) Crite res d e valuation pour la phase 1 des cours d acquisition de langues (Espagnol 1 e et 2 e anne es du secondaire) Critère A : compréhension de texte oral et visuel Maximum : 8 À la fin de la phase

Plus en détail

PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1)

PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1) PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1) Le candidat qui obtient ce niveau de certification possède le niveau élémentaire de compétences linguistiques.

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE Peut produire un discours élaboré, limpide et fluide, avec

Plus en détail

Université de Fribourg (Suisse) Plan d études de la formation «bilingue plus» niveau Certificat

Université de Fribourg (Suisse) Plan d études de la formation «bilingue plus» niveau Certificat Université de Fribourg (Suisse) Plan d études de la formation «bilingue plus» niveau Certificat 1 I. OBJECTIFS GENERAUX... 3 II. ORGANISATION DE LA FORMATION... 3 A. INTRODUCTION...3 B. ADMISSION...3 C.

Plus en détail

FICHE DE COMPETENCES

FICHE DE COMPETENCES FICHE DE COMPETENCES Collège Marcel Pagnol, St Ouen l Aumône Niveau du cadre européen Vers A1 A1 T1 T2 T3 Le niveau A1 en bref > Je peux écrire des phrases simples mais qui demeurent isolées. Ce que je

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE Peut produire des expressions simples isolées sur les gens

Plus en détail

Formation Professionnelle. Ne laissez plus les fautes d orthographe ternir l'image de votre entreprise!

Formation Professionnelle. Ne laissez plus les fautes d orthographe ternir l'image de votre entreprise! Formation Professionnelle Ne laissez plus les fautes d orthographe ternir l'image de votre entreprise! OrthoPass est né dans À propos Qui sommes-nous? le but d'aider les entreprises et les établissements

Plus en détail

Cycle 4. Critères selon l activité langagière (compétence) 1 2 (A1) 3 (A2) 4 (B1) Peut repérer quelques mots isolés

Cycle 4. Critères selon l activité langagière (compétence) 1 2 (A1) 3 (A2) 4 (B1) Peut repérer quelques mots isolés Activité langagière dominante : Écouter et comprendre Support : Écouter et comprendre - Comprendre des messages oraux et des documents sonores de nature et de complexité variables. - Se familiariser aux

Plus en détail

Activités d expression orale. Les jeux de rôles

Activités d expression orale. Les jeux de rôles Activités d expression orale Les jeux de rôles Description Les jeux de rôles sont de courtes mises en scène où l élève se met dans la peau d un personnage. Ces activités d expression axées sur l interprétation

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU C1 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU C1 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU C1 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

ECHANGER et S EXPRIMERS Quelle posture professionnelle? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest

ECHANGER et S EXPRIMERS Quelle posture professionnelle? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest ZOOM sur l apprentissage l du LANGAGE ORAL ECHANGER et S EXPRIMERS Quelle posture professionnelle? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest Diaporama élaboré à partir : Les programmes 2008 ce que disent

Plus en détail

domingo 18 de abril de 2010 Voilà mon groupe

domingo 18 de abril de 2010 Voilà mon groupe Voilà mon groupe Schéma d une unité Schéma d une unité Sujet, étape, niveau: Schéma d une unité Sujet, étape, niveau: Nombre de seánces : Schéma d une unité Sujet, étape, niveau: Nombre de seánces : Justification

Plus en détail

Activités d appui 1. Activités orales

Activités d appui 1. Activités orales Activités d appui 1 Activités orales *Interaction orale 2 Les élèves, à partir du genre et du type de textes à l étude, partagent et développent oralement les idées qu ils auront, par la suite, à mettre

Plus en détail

Tâche : Organiser une campagne de lutte contre certaines maladies contagieuses en Thaïlande

Tâche : Organiser une campagne de lutte contre certaines maladies contagieuses en Thaïlande Lycée Français International de Bangkok Cours de thaïlandais renforcé Professeur : M. Sampaotong Prasitchaï Séquence d'apprentissage 1 Classe de 4ème Niveau A2 Tâche : EOI EO Public les élèves qui font

Plus en détail

Anglais, langue seconde (enrichi) 3 e secondaire, Enseignant : Johanne Mathieu

Anglais, langue seconde (enrichi) 3 e secondaire, Enseignant : Johanne Mathieu Anglais, langue seconde (enrichi) 3 e secondaire, 136304 Enseignant : Johanne Mathieu Connaissances abordées durant l année (maîtrise) Tout au long de l année, l élève élargit son champ de connaissances

Plus en détail

- Guides touristiques de Toulouse et sa région - Salle informatique ou accès aux ordinateurs - Imprimante

- Guides touristiques de Toulouse et sa région - Salle informatique ou accès aux ordinateurs - Imprimante SÉQUENCE : PREPARATION VOYAGE SUR LES TRACES DES CATHARES Matériel - Guides touristiques de Toulouse et sa région - Salle informatique ou accès aux ordinateurs - Imprimante Public Deux classes, niveau

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE LANGUE FRANÇAISE

DÉPARTEMENT DE LANGUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LANGUE FRANÇAISE LES COMPETENCES EN LANGUES Compréhension de l oral Expression orale Compréhension de l écrit / Etude de texte / analyse de texte Connaissance de la langue Expression écrite

Plus en détail

Le DELF. LE DELF 1 er degré

Le DELF. LE DELF 1 er degré Le DELF Ces examens permettent d obtenir des diplômes officiels délivrés et garantis par le Ministère de l Education Nationale et qui certifient les compétences en français des candidats étrangers. Les

Plus en détail

FRANÇAIS NIVEAU C

FRANÇAIS NIVEAU C FRANÇAIS NIVEAU C1 2015-2016 Professeur: Ingrid Vangenechten E-mail: ingrid@unavarra.es Horaire des cours: Mardi, jeudi et quelques vendredis 18h00-19h45 Horaire des tutorats: Sera déterminé dans les meilleurs

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4. Sciences, technologie et société. Physique-Chimie / Éducation Musicale

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4. Sciences, technologie et société. Physique-Chimie / Éducation Musicale Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 EPI 3 e Sciences, technologie et société Physique-Chimie / Éducation Musicale À propos des sons Présentation de l EPI DESCRIPTION SYNTHÉTIQUE

Plus en détail

Les prochaines formations de l École de la médiation. Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016

Les prochaines formations de l École de la médiation. Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016 Les prochaines formations de l École de la médiation Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016 Réaliser des médiations pour tous les publics (2j) 26 et 27 septembre 2016 Modèles d apprentissage

Plus en détail

Compréhension de l oral

Compréhension de l oral Compréhension de l oral Comprendre des termes simples et des expressions élémentaires si l interlocuteur s exprime lentement et distinctement Comprendre une intervention brève si elle est claire et simple

Plus en détail

RECOMMANDATIONS. Langues vivantes

RECOMMANDATIONS. Langues vivantes RECOMMANDATIONS Langues vivantes L entrée en baccalauréat professionnel trois ans correspondant au niveau A2-B1, l objectif de l enseignant est d amener les élèves à atteindre le niveau B1-B2 en fin de

Plus en détail

Si votre réponse ne vous satisfait pas, reprenez la section 2 du chapitre 16.

Si votre réponse ne vous satisfait pas, reprenez la section 2 du chapitre 16. Corrigé exercice 8 1. La bonne réponse est e. L analyse de contenu partage avec les autres méthodes de collecte des données la nécessité de la transparence et de l approche systématique, bases de l objectivité

Plus en détail

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56 LANGAGE ORAL Cycles 2/3 Jeu d écoute* Volets fermés C est un exercice de perception de son corps et de concentration. Il prépare à la détente et à l écoute. - Debout, yeux fermés "rentrer chez soi" "fermer

Plus en détail

FORMATION SPECIALISEE

FORMATION SPECIALISEE Département de français Filière Traduction et Interprétation français-finnois-français Programme d études de la formation spécialisée et approfondie 2013 2014 Contact : Professeur Yves Gambier gambier@utu.fi

Plus en détail

Anglais, langue seconde 2 e secondaire,

Anglais, langue seconde 2 e secondaire, Anglais, langue seconde 2 e secondaire, 136204 Connaissances abordées durant l année (maîtrise) Tout au long de l année, l élève élargit son champ de connaissances en anglais. Étape 1 Étape 2 Étape 3 Matériel

Plus en détail

Note d introduction à lire absolument

Note d introduction à lire absolument Note d introduction à lire absolument Dans cette rubrique, vous trouverez différents modèles de grilles d évaluation. Afin d éviter toute forme de malentendus, nous souhaiterions insister sur les points

Plus en détail

L enseignement du thaï langue renforcée (3h/ semaine) La cuisine thaïe. Séquence d apprentissage de la classe de 3e

L enseignement du thaï langue renforcée (3h/ semaine) La cuisine thaïe. Séquence d apprentissage de la classe de 3e L enseignement du thaï langue renforcée (3h/ semaine) Enseignante : Sawarin Wirojchoochut La cuisine thaïe Séquence d apprentissage de la classe de 3e Niveau : A2 vers B1 Titre de séquence : Cuisiner comme

Plus en détail

des modules de formation Exprimer un propos en utilisant le lexique professionnel approprié

des modules de formation Exprimer un propos en utilisant le lexique professionnel approprié Descriptif des modules de formation DOMAINE 1 Communiquer en français MODULE 1 Ecouter et comprendre Porter attention aux propos tenus Savoir poser une question pour comprendre Comprendre un message oral

Plus en détail

CHARTE D'ESPAGNOL... 4

CHARTE D'ESPAGNOL... 4 SOMMAIRE CHARTE D'ESPAGNOL... 4 NIVEAU A1 (NIVEAU VISÉ)... 4 Les quatre compétences... 4 La compréhension orale... 4 L expression orale (en continu et en interaction)... 4 La compréhension écrite... 4

Plus en détail

Les éléments spécifiques d enseignement et d évaluation de l oral. L oral médium et l oral objet d enseignement. Les façons d enseigner l oral.

Les éléments spécifiques d enseignement et d évaluation de l oral. L oral médium et l oral objet d enseignement. Les façons d enseigner l oral. Plan de la rencontre Intentions de la rencontre : Connaître et comprendre les éléments d enseignement et d évaluation de l oral; Connaître et faire la différence en l oral médium et l oral objet d enseignement;

Plus en détail

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE 7 e ANNÉE RÉSULTATS D APPRENTISSAGE Tableau de fréquences TABLEAU DE FRÉQUENCES LA COMMUNICATION ORALE COMPRÉHENSION ET RÉACTION A1. comprendre des messages de diverses formes et fonctions et y réagir

Plus en détail

ANGLAIS SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2

ANGLAIS SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2 SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2 ANGLAIS Les remarques qui suivent s inscrivent en complémentarité aux commentaires généraux du domaine Langues et ne font que préciser quelques-unes

Plus en détail

Transcript: Améliorons ensemble les competences de français langue seconde en s inspirant du CECR

Transcript: Améliorons ensemble les competences de français langue seconde en s inspirant du CECR Transcript: Améliorons ensemble les competences de français langue seconde en s inspirant du CECR Webcast Part 1: Introduction à la perspective actionnelle Narrateur: Avant d explorer les stratégies pour

Plus en détail

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction LE JEU A L ECOLE MATERNELLE Introduction L enfant passe six heures par jour de trois à six ans à l école maternelle. On doit donc de lui proposer des activités qui, au fur et à mesure de l évolution de

Plus en détail

Productions orales en continu puis production orale en interaction sur le même sujet

Productions orales en continu puis production orale en interaction sur le même sujet Tâche de production orale n 8 (Tâche plus facilement réalisable au niveau B1) Productions orales en continu puis production orale en interaction sur le même sujet *Première étape : Productions orales en

Plus en détail

Mes compétences orales en français

Mes compétences orales en français Je n utilise pas de mots J utilise quelques mots en en Je parle surtout en anglais. Je ne connais pas beaucoup de mots en Je fais des phrases courtes. Je répète les expressions que je vois et entend. Je

Plus en détail

Plan de leçon. Tâche professionnelle : Le protocole téléphonique. Répondre au téléphone en utilisant les formules de politesse usuelles.

Plan de leçon. Tâche professionnelle : Le protocole téléphonique. Répondre au téléphone en utilisant les formules de politesse usuelles. Plan de leçon Secteur : Affaires, finances et administration Profession : Commis de bureau général (CNP 1411) Thème : Compétences téléphoniques Tâche professionnelle : Le protocole téléphonique. Répondre

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION CYCLE II

LIVRET D EVALUATION CYCLE II LIVRET D EVALUATION CYCLE II NOM : Photo de l élève Prénom : Né(e) le :. Langue(s) parlée(s) avec la mère :. Langue(s) parlée(s) avec le père :.. Autre langue parlée à la maison : SCOLARITE ANNEES ECOLES

Plus en détail

LE CO-ENSEIGNEMENT LV-STI

LE CO-ENSEIGNEMENT LV-STI LE CO-ENSEIGNEMENT LV-STI Accompagnement de la Réforme du Lycée Ressources : J.O. du 29 mai 201O, et B.O. spécial n 3, du 17 mars 2011 Saint Paul 27 Mai 2011 Myrna Dalleau et Fabrice Maillard Les objectifs

Plus en détail

L enseignement/apprentissage du français dans la formation pour adultes : questionnements sociolinguistiques

L enseignement/apprentissage du français dans la formation pour adultes : questionnements sociolinguistiques L enseignement/apprentissage du français dans la formation pour adultes : questionnements sociolinguistiques Michelle Auzanneau, Malory Leclère-Messebel To cite this version: Michelle Auzanneau, Malory

Plus en détail

Nouveaux programmes école maternelle

Nouveaux programmes école maternelle Nouveaux programmes école maternelle cinq domaines d apprentissage 1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions 1.1 L oral 1.2 L écrit Oser entrer en communication Comprendre et apprendre Échanger

Plus en détail

Rappel des principales options méthodologiques pour l enseignement du FLE

Rappel des principales options méthodologiques pour l enseignement du FLE CRIPEL Le français langue étrangère et seconde Vers un langage commun 27 mai 2015 Rappel des principales options méthodologiques pour l enseignement du FLE Prof. Jean-Marc DEFAYS Université de Liège 1

Plus en détail

Enseignement du français et bilinguisme en Tunisie

Enseignement du français et bilinguisme en Tunisie Revue internationale d éducation de Sèvres 19 1998 Langue maternelle, langue d'enseignement Enseignement du français et bilinguisme en Tunisie Ahmed Ben Jemia Édition électronique URL : http://ries.revues.org/2863

Plus en détail

CAREP de l ACADEMIE de REIMS

CAREP de l ACADEMIE de REIMS CAREP de l ACADEMIE de REIMS Guide pour l accompagnateur à la scolarité 2010/2011 faciliter l accompagnement d un élève hors temps scolaire dans la prise en charge de son travail personnel ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Outils/compétences nécessaires à la réalisation de cet objectif : Anglais américain. Question/réponses Accord/désaccord Tour de parole

Outils/compétences nécessaires à la réalisation de cet objectif : Anglais américain. Question/réponses Accord/désaccord Tour de parole Macro-tâche ou objectif de la séquence «L élève sera capable de prendre la parole dans un procès simplifié» S adresser à un auditoire : «Peut faire un exposé simple et direct, préparé, sur un sujet familier

Plus en détail

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Les échanges de bonnes pratiques dans le secteur social et médico-social trouvent aujourd hui un vecteur privilégié au

Plus en détail

Université de Fribourg (Suisse)

Université de Fribourg (Suisse) Université de Fribourg (Suisse) Plan d études de la formation «bilingue plus» niveau Diplôme 1 I. OBJECTIFS GENERAUX... 3 II. ORGANISATION DE LA FORMATION... 3 A. INTRODUCTION... 3 B. ADMISSION... 4 C.

Plus en détail

Tableau de correspondances des grilles d évaluation ECLER, CECRL et FLE

Tableau de correspondances des grilles d évaluation ECLER, CECRL et FLE Tableau de correspondances des grilles d évaluation ECLER, CECRL et FLE Evaluation du niveau d expression écrite : Méthode ECLER NIVEAUX ECLER Equivalence CECRL et FLE Pas de production écrite en français

Plus en détail

Méthode de lecture CP BULLE. Proposition de programmation des séances

Méthode de lecture CP BULLE. Proposition de programmation des séances Méthode de lecture CP BULLE Proposition de programmation des séances Compétences travaillées en français Etude du code : connaître les relations grapho-phonologiques, repérer des syllabes dans un mot,

Plus en détail

Stage CECRL. Marie Christine Clatot Professeur d'allemand Collèges d'imphy et Saint Benin d'azy

Stage CECRL. Marie Christine Clatot Professeur d'allemand Collèges d'imphy et Saint Benin d'azy Stage CECRL Marie Christine Clatot Professeur d'allemand Collèges d'imphy et Saint Benin d'azy Annie Gwynn Professeur d'anglais Lycée Raoul Follereau Nevers C'est la panique! CECRL Tâche Interlangues Niveaux

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1029-1 Stage d'acquisition de compétences socioprofessionnelles Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2015-2016 Alexandra CURT - Claire EMERIT - Estelle GARCIA Formatrices Sylvie CLARY - Directrice L équipe

Plus en détail

Présentation du module... Fiche technique modulaire... Tronc commun... Séquence 1 : Dire de manière expressive divers types et genres de textes...

Présentation du module... Fiche technique modulaire... Tronc commun... Séquence 1 : Dire de manière expressive divers types et genres de textes... Table des matières Présentation du module........ Fiche technique modulaire...... Tronc commun.... 5 7 10 Séquence 1 : Dire de manière expressive divers types et genres de textes....... Séquence 2 : S

Plus en détail

L écriture inventée. STAGE "le langage en maternelle et au CP, ges5on de l'hétérogénéité 1

L écriture inventée. STAGE le langage en maternelle et au CP, ges5on de l'hétérogénéité 1 L écriture inventée 1 Les principes généraux n Mettre les élèves en situation de produire des écrits (situation de recherche/tâtonnement/essais ) les amène à se poser des questions sur l analyse de l écrit.

Plus en détail

UNE APPROCHE ÉQUILIBRÉE DE LA LITTÉRATIE pour mieux enseigner à lire, à écrire, à écouter et à parler

UNE APPROCHE ÉQUILIBRÉE DE LA LITTÉRATIE pour mieux enseigner à lire, à écrire, à écouter et à parler UNE APPROCHE ÉQUILIBRÉE DE LA LITTÉRATIE pour mieux enseigner à lire, à écrire, à écouter et à parler Photos : Gouvernement du Yukon Dans le présent document, on entend par littératie «la capacité d utiliser

Plus en détail

Note d introduction à lire absolument

Note d introduction à lire absolument Note d introduction à lire absolument Dans cette rubrique, vous trouverez différents modèles de grilles d évaluation. Afin d éviter toute forme de malentendus, nous souhaiterions insister sur les points

Plus en détail

Compétences du programme de Langue française (cycle 3)

Compétences du programme de Langue française (cycle 3) Compétences du programme de Langue française (cycle 3) Dates des activités 1. Lire 1.1 ORIENTER SA LECTURE EN FONCTION DE LA SITUATION DE COMMUNICATION 1.1.1 Repérer les informations relatives aux références

Plus en détail

APERÇU DU PROBLÉMATIQUE DANS L ACQUISITION DE COMPÉTENCE DE LA PRODUCTION ORALE

APERÇU DU PROBLÉMATIQUE DANS L ACQUISITION DE COMPÉTENCE DE LA PRODUCTION ORALE APERÇU DU PROBLÉMATIQUE DANS L ACQUISITION DE COMPÉTENCE DE LA PRODUCTION ORALE ~ Dante Darmawangsa ~ Universitas Pendidikaan Indonesia I. INTRODUCTION L acquisition de la langue étrangère, y compris de

Plus en détail

LIAISON GS/CP GRAPHISME

LIAISON GS/CP GRAPHISME Lundi 17 juin 2013 LIAISON GS/CP GRAPHISME Véronique Champion CPC Le Mans Ouest Dessin, graphisme, écriture: une même gestualité des finalités différentes Le dessin mobilise la gestualité dans une intention

Plus en détail

LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE

LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS DOMAINES ET SOUS DOMAINES D APPRENTISSAGE Oser entrer en communication L ORAL Comprendre et apprendre Echanger

Plus en détail

4-C.5 déterminer les étapes du processus de prise de décision ou de résolution de problèmes;

4-C.5 déterminer les étapes du processus de prise de décision ou de résolution de problèmes; Leçon 8 - L analyse postélectorale Développement personnel et social - 4 e année 4-C.5 déterminer les étapes du processus de prise de décision ou de résolution de problèmes; 4-C.6 adopter des comportements

Plus en détail

ANGLAIS SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 3

ANGLAIS SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 3 SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 3 ANGLAIS Les remarques qui suivent s inscrivent en complémentarité aux commentaires généraux du domaine Langues et ne font que préciser quelques-unes

Plus en détail

sociolinguistique réunionnais réunionnais dans les pratiques de classe

sociolinguistique réunionnais réunionnais dans les pratiques de classe ITINERANT LANGUE VIVANTE REGIONALE Ses missions : Les itinérants en langue vivante régionale interviennent sur les écoles d un bassin. Ses tâches : Interventions dans les classes en fonction des projets

Plus en détail

Compétences du programme de Langue française (cycle 2)

Compétences du programme de Langue française (cycle 2) Compétences du programme de Langue française (cycle 2) Dates des activités 1. Lire 1.1 ORIENTER SA LECTURE EN FONCTION DE LA SITUATION DE COMMUNICATION 1.1.1 Repérer les informations relatives aux références

Plus en détail

LIN2512 La communication orale : fondements et didactique. Christian Dumais

LIN2512 La communication orale : fondements et didactique. Christian Dumais LIN2512 La communication orale : fondements et didactique Christian Dumais Christian Dumais 2007 «Ce que l'enfant est en mesure de faire aujourd'hui à l'aide des adultes ou des pairs, il pourra l'accomplir

Plus en détail

Les 11 compétences clés du coach selon ICF

Les 11 compétences clés du coach selon ICF www.coachfederation.fr Les 11 compétences clés du coach selon ICF Selon le processus d'accréditation d'international Coach Federation. A. Établir les fondations : 1. Respecter les directives éthiques et

Plus en détail

Le Diplôme Elémentaire de Français (DEF)

Le Diplôme Elémentaire de Français (DEF) Le Diplôme Elémentaire de (DEF) Le DEF constitue une approche du français fondamental et une initiation à la vie française (pratique écrite et orale du français courant ; acquisition de la grammaire et

Plus en détail

Ma biographie langagière

Ma biographie langagière UNIVERSITE SORBONNE - NOUVELLE PARIS 3 TELE 3 MASTER PROFESSIONNEL AIGEME Applications Informatiques : Gestion, Etudes, Multimédia, E-formation Ingénierie de la Formation à Distance Ma biographie langagière

Plus en détail

Développement des compétences des tuteurs de l association PAROLES

Développement des compétences des tuteurs de l association PAROLES Développement des compétences des tuteurs de l association PAROLES Journée 2 Elsa Heinrich/ Juliette Velly-Luguern Déroulement de la formation 9h00-12h00 : Organiser une séquence pédagogique 13h30-16h30

Plus en détail

Direction générale de l enseignement supérieur BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. Concepteur en art et industrie céramique

Direction générale de l enseignement supérieur BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. Concepteur en art et industrie céramique Direction générale de l enseignement supérieur BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR Concepteur en art et industrie céramique SOMMAIRE GÉNÉRAL Arrêté portant définition et fixant les conditions de délivrance

Plus en détail

Activités informatiques

Activités informatiques Développement d un Système d Informations Statistiques sur les Entreprises (SISE) en Tunisie Documentation technique finale Activités informatiques Contrat de Jumelage n TU/07/AA/OT/02 Sommaire 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT APPRENTISSAGE DU LANGAGE ORAL AUX CYCLES 2 ET 3. Fabienne VERNET IEN Grenoble 2 Mars 2015

L ENSEIGNEMENT APPRENTISSAGE DU LANGAGE ORAL AUX CYCLES 2 ET 3. Fabienne VERNET IEN Grenoble 2 Mars 2015 L ENSEIGNEMENT APPRENTISSAGE DU LANGAGE ORAL AUX CYCLES 2 ET 3 Fabienne VERNET IEN Grenoble 2 Mars 2015 LES ENJEUX D UN LANGAGE ORAL MAÎTRISÉ Des enjeux personnels Des enjeux sociaux Des enjeux scolaires

Plus en détail

Cours de français pour enfants francophones (FLM/FLS) Cycles et objectifs

Cours de français pour enfants francophones (FLM/FLS) Cycles et objectifs Cours de français pour enfants francophones (FLM/FLS) Cycles et objectifs Principes généraux Les cours de français pour enfants francophones s adressent exclusivement à des enfants et des adolescents qui

Plus en détail

Fiche de l écrit. Classe : 5 ème année. Module n : 2 Journée: 5

Fiche de l écrit. Classe : 5 ème année. Module n : 2 Journée: 5 Fiche de l écrit Classe : 5 ème année Module n : 2 Journée: 5 Sous thème Compétences visées Apprenons à vivre ensemble. Mobiliser et intégrer les acquis: savoirs, savoir-faire et savoir - être linguistiques,

Plus en détail

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation 5648 14/03/2016 Mise à jour de certaines dispositions reprises dans la circulaire 5038 du 22/10/2014 concernant l organisation des visites et stages dans l enseignement secondaire ordinaire et spécialisé

Plus en détail

Les activités d expression

Les activités d expression Penser, parler, lire, écrire (l analyse est nourrie par les apports de Viviane Bouysse) Introduction La problématique est présentée en référence aux textes institutionnels actuellement en vigueur (les

Plus en détail

Emplois compétences 2014 LANGueS ÉTRANGÈReS

Emplois compétences 2014 LANGueS ÉTRANGÈReS Emplois compétences 2014 LANGueS ÉTRANGÈReS INTENSIF - BINÔME - BLENDED LEARNING - I MERSION LES SALONS INTERNATIONAUX ACCUEIL DE LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE PRESENTATIONS AND MEETINGS NÉGOCIER À L INTERNATIONAL

Plus en détail

SYNTAXE. 1ère Année. Licence Fondamentale. Plan du cours

SYNTAXE. 1ère Année. Licence Fondamentale. Plan du cours Université de Carthage lnstitut Supérieur des Langues de Tunis Département de Français 2016-2017 SYNTAXE 1ère Année. Licence Fondamentale Plan du cours Objectif général : L'objectif de cet enseignement

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 30 septembre 2010

Bulletin officiel spécial n 9 du 30 septembre 2010 Descripteurs des capacités des niveaux A1 à C1 Écouter et comprendre - Dans les situations sociales et scolaires, l élève sera capable de : Comprendre une intervention brève si elle est claire et simple

Plus en détail

Réseau Ambition. Réussite. Harmoniser la didactique du langage. Animation Pédagogique Pau Centre

Réseau Ambition. Réussite. Harmoniser la didactique du langage. Animation Pédagogique Pau Centre Animation Pédagogique Pau Centre - 2010-2011 Réseau Ambition Travailler le vocabulaire à l école maternelle Réussite Harmoniser la didactique du langage 1. Eclairage théorique 2. Quelques exemples de pratiques

Plus en détail

Description des cours à option de 4 e et 5 e secondaire en formation générale

Description des cours à option de 4 e et 5 e secondaire en formation générale Description des cours à option de 4 e et 5 e secondaire en formation générale Espagnol : ESP 454 et ESP 554 Le programme d espagnol vise particulièrement à permettre à l élève québécois non hispanophone

Plus en détail