Eco-exemplarité dans les communes wallonnes Salon des Mandataires Espace Environnement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eco-exemplarité dans les communes wallonnes Salon des Mandataires 2015. Espace Environnement"

Transcription

1 Eco-exemplarité dans les communes wallonnes Salon des Mandataires 2015 Espace Environnement

2 Déroulé Contexte de la mission de soutien de l écoexemplarité des Pouvoirs publics Activités et services disponibles Evaluation des missions du réseau Programme 2015

3 Contexte de la mission L exemplarité - une préoccupation communale et une volonté du gouvernement Dispositif EcoTeam : groupe de travail interne, organisé de façon participative et volontaire, chargé d identifier des actions favorables à l environnement Accompagnement de 8 communes pilotes en Wallonie Démarche participative interne Expérimentation 2011 Essaimage Guide méthodologique Campagne de communication (site, évènements, capsules vidéos) 2012 Projet pilote soutenu par le ministre wallon des Pouvoirs locaux pour faciliter la mise en place de politique s d achats durables Marchés durables 2013 Mise en réseau Mise en réseau des structures publiques disposant d une EcoTeam Organisation de formations Communication

4 Activités Des outils et services à la disposition des Pouvoirs publics

5 Activités Organisation de formations Objectifs: > Développer un argumentaire > Disposer d éléments de méthode > Inventorier et échanger sur les actions à mettre en place 78 participants sur

6 Activités Mise en réseau Région bruxelloise

7 Activités Mise en réseau Institutions actives au sein du réseau > AC Plombières > AC Chapelle-lez-Herlaimont > AC Ohey > Prov. Hainaut > AC Estaimpuis > Prov. Namur > AC La Louvière > SPI + > AC Rebecq > AC Anderlecht > AC Wanze > AC Etterbeek > AC Amay > CPAS Bruxelles Ville > AC Enghien > AC Hotton > AC Comines-Warneton

8 Activités Mise en réseau Processus en cours > AC Mons > AC Mouscron > AC Saint-Georges > AC Rixensart > AC Genappe > AC Flémalle > AC Oupeye > AC Gembloux > AC Pont-à-Celles > AC Profondeville > AC Assesse > AC Hannut > AC Viroinval > AC Chaudfontaine > AC Waremme > AC Namur > AC Marche-en-Famenne > AC Trooz > AC Anderlues > AC Chapelle-lez-Herlaimont > AC Courcelles > Prov. Brabant Wallon > Prov. Namur > Prov. Luxembourg > Hainaut Développement > FRW (siège central) > FRW (Brabant-Hesbaye) > Bruxelles Environnement > Ville de Bruxelles > Ministère de la Défense >...

9 Activités Mise en réseau Réunions de réseau 3x/an Objectifs : > Echanges d expériences > Eléments théoriques > Présentation d actions et visites > Utilisation d outils

10 Activités Accompagnement individuel Apport de conseils techniques, outils et moyens Aide à la définition de thématiques de travail et de ressources à affecter aux actions Soutien à la résolution de problèmes rencontrés et réorientation du travail A titre d exemples : > Clauses ESE : exemples d actions, acteurs ressources, outils à exploiter, processus interne à mettre en place > Relance et restructuration d'une dynamique préexistante > Avis sur outils de communication > Argumentaire et renseignements pratiques pour le lancement d une ET

11 Activités Communication Réalisation de fiches de bonnes pratiques > Eau du robinet > Valorisation des déchets de papier > Charte d engagement gestes énergie > Petit-déjeuner de la mobilité

12 Activités Communication Site Internet > Mise à jour des actualités > Recensement d outils > Cartographie des ET > Accès réservés aux membres du réseau : outils des communes, etc.

13 Bilan Evaluation du dispositif Objectifs > Evaluation qualitative de l intérêt stratégique pour les communes de disposer d une EcoTeam, d une part, et d un dispositif de soutien tel qu un réseau wallon EcoTeam, d autre part > Avoir un aperçu des besoins opérationnels des communes Enquêtes auprès des référents internes et des Directeurs généraux Consultation de profils différents > ET récentes >< anciennes > ET avec coach externe >< sans coach externe > Présence régulière aux réunions de réseau >< faible participation

14 Bilan Evaluation du dispositif Analyse référents internes Résultats observés > Changement de comportements, prise de conscience, dynamiques internes > Réduction de l impact environnemental difficile à évaluer > Parfois facilitateur pour mener des projets transversaux Si c était à refaire > Accompagnement extérieur primordial > Participation volontaire > Reconnaissance et légitimité (politique et DG)

15 Bilan Evaluation du dispositif - Analyse référents internes Pérennité > Nécessité d entretenir la dynamique participative Communication > En interne mais rarement connue des citoyens Apport du réseau > Echange d expériences > Nouvelles idées, solutions > Soutien, motivation, réassurance > Outils et méthodologie mis à disposition

16 Bilan Evaluation du dispositif Analyse Directeurs généraux Manque d évaluation et de chiffrage, par contre, changements comportementaux et structurels observés Portée stratégique et légitimité renforcées lorsque l ET est en lien avec le CODIR et/ou intégrée au PST/Agenda 21 Le profil et les modalités de travail du coach interne sont décisifs pour le bon déroulement de l ET

17 Bilan Evaluation du dispositif Analyse Directeurs généraux Nécessité de travailler à une stratégie de communication interne Les processus ne sont pas reconnus comme pérennes. C est un investissement sur le long terme, qui parfois n atteint pas la portée attendue. Beaucoup d énergie doit être investie, les retombées doivent en valoir la peine. La mise en réseau est considérée comme utile (intérêt d un réseau d initiatives publiques)

18 Objectifs stratégiques pour Encourager la mise en réseau et l échange d expériences entre Pouvoirs publics 2. Travailler sur des difficultés ou des points de blocage rencontrés par les institutions engagées dans des dynamiques d éco-exemplarité 3. Communiquer sur le dispositif et les bonnes pratiques

19 Axes de travail pour Accompagnement collectif au travers des réunions de réseau > Mise à disposition de nouvelles sources d inspiration et réflexions collectives sur des éléments à caractère méthodologique 2. Accompagnement individuel à la demande des institutions publiques > Coaching pour répondre à des préoccupations spécifiques 3. Développement d une stratégie de communication > Site Internet, fiches de bonnes pratiques, relance des communes, promotion à l occasion d évènements soutenu par le Ministre des Pouvoirs Locaux

20 A vous de jouer... Rejoindre le réseau des Pouvoirs publics Bénéficier d un accompagnement individuel Exploiter les outils disponibles sur Pour tout complément d information: Delphine FONTENOY Tél. : (0) Et à votre disposition sur notre stand...

Ecoteams dans les structures publiques - Mise en réseau des coachs internes. Programme de la journée

Ecoteams dans les structures publiques - Mise en réseau des coachs internes. Programme de la journée , jeudi 11 septembre 2014 Programme de la journée Introduction Maintien et renouvellement de la dynamique dans les EcoTeams (exercice méthode des chapeaux de Bono) Témoignages de bonnes pratiques Etat

Plus en détail

Outils «Agenda 21» scolaire. COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles Tel & Fax: 02 640 53 23 - info@coren.be

Outils «Agenda 21» scolaire. COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles Tel & Fax: 02 640 53 23 - info@coren.be Outils «Agenda 21» scolaire COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles La méthode Méthodologie Guide méthodologique Explication de la méthode et de l objectif des différents documents à rédiger

Plus en détail

1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES

1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES 1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES AISEAU-PRESLES ANDENNE ANDERLUES ANTOING ARLON ATH AUBANGE AUBEL AUDERGHEM ROPOLE ANALYSE ROPOLE COMPTA+ ROPOLE TAXES ROPOLE ETAT CIVIL ROPOLE CASIERS ROPOLE QUICKCARTO ROPOLE

Plus en détail

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013 Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital Point d avancement décembre 2013. Ambition et Enjeux Ambition : Elever l expérience du patient à l hôpital au même niveau

Plus en détail

Jacques PHILIPPAERTS directeur A.I. Tél : +32 (0)2/ Fax : +32 (0)2/ Site :

Jacques PHILIPPAERTS directeur A.I.   Tél : +32 (0)2/ Fax : +32 (0)2/ Site : QUALIPOL L amélioration continue pour un service de qualité à la police Partant des besoins des services de la police locale et de la notion d un service de police intégré structuré à deux niveaux, la

Plus en détail

Salon des mandataires 13-14 février 2014. Par Philippe BROGNIET, Inspecteur général.

Salon des mandataires 13-14 février 2014. Par Philippe BROGNIET, Inspecteur général. Salon des mandataires 13-14 février 2014 LA POLITIQUE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LE SURENDETTEMENT EN WALLONIE. QUELLE PLACE POUR LES POUVOIRS LOCAUX? Par Philippe BROGNIET, Inspecteur général. 1

Plus en détail

GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE LIVRET

GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE LIVRET GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE LIVRET COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE L objectif de ce chapitre est de vous inciter à intégrer

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

1. Présentation des fiches de potentiel

1. Présentation des fiches de potentiel 1. Présentation des fiches de potentiel...1 2. Potentiel «gestion administrative et ressources humaines»...2 3. Potentiel «gestion comptable et financière»...2 4. Potentiel «prospection financière»...3

Plus en détail

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES RENCONTRES SOLIDAIRES ET FORUM DE L EMPLOI SOLIDAIRE Ce marché bénéficie du soutien du Conseil Régional Rhône-Alpes. Le présent cahier des charges comporte 8 pages,

Plus en détail

Un dispositif harmonisé pour les acteurs de l ensemble du territoire de la nouvelle Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes sera proposé en 2017.

Un dispositif harmonisé pour les acteurs de l ensemble du territoire de la nouvelle Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes sera proposé en 2017. Appel à Projets 2016 Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale La Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes (ALPC) s engage à soutenir le développement des initiatives locales d'éducation

Plus en détail

Les résidences services sociales

Les résidences services sociales Du logement à l Habitat durable -«Le parc public wallon tourné vers l avenir» Les résidences services sociales Fédération des CPAS - Séance d information 7-12- 2011 Origine du projet Chantiers du logement

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES ISS VIA DES PROJETS LOGEMENTS

LUTTE CONTRE LES ISS VIA DES PROJETS LOGEMENTS LUTTE CONTRE LES ISS VIA DES PROJETS LOGEMENTS SFSP VT le 18 mars 2015 Historique Plusieurs initiatives concomitantes: Recherche action lentille Travail sur les ISS chez les jeunes (HBSC/CSSV) 2 souhaits

Plus en détail

Question 1 : Quelle mode de fonctionnement pour l EcoTeam?

Question 1 : Quelle mode de fonctionnement pour l EcoTeam? EcoTeams dans les structures publiques Compte rendu de l atelier «Ruche» Rencontre du réseau de coaches internes - Mons Jeudi 12 novembre 2015 Synthèse de l exercice de production en sous-groupes autour

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION

FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION DÉMARCHE ET DOCUMENTS À FOURNIR Afin de devenir membre du ROCGÎM, un organisme communautaire autonome doit remplir une demande d'adhésion dûment complétée et adresser cette

Plus en détail

Mise en place du réseau 12 novembre 2009.

Mise en place du réseau 12 novembre 2009. Mise en place du réseau 12 novembre 2009. Rappel du contexte. La période actuelle est marquée par un certain nombre d interrogations, voire d inquiétudes, sur la mise en place des politiques enfance/jeunesse

Plus en détail

La mobilité en Région wallonne

La mobilité en Région wallonne La mobilité en Région wallonne Quelques initiatives Michel Lebrun député Wallon et de la Fédération-Wallonie Bruxelles Quels sont les initiatives favorisant une meilleur mobilité? Plusieurs plans existent

Plus en détail

LES SENTIERS DE GRANDE RANDONNÉE (ASBL) RÈGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR

LES SENTIERS DE GRANDE RANDONNÉE (ASBL) RÈGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR LES SENTIERS DE GRANDE RANDONNÉE (ASBL) RÈGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR 24/03/2011 1. Préambule Le présent règlement d ordre intérieur (ROI) a pour objet de compléter et d expliciter, sur certains points,

Plus en détail

Financement des infrastructures d eau potable a d assainissement

Financement des infrastructures d eau potable a d assainissement TABLE RONDE DE HAUT NIVEAU Financement des infrastructures d eau potable a d assainissement Gouvernements organisateurs (1) Ministere de l'energie et de l'eau, Mali (2) Gouvernement de la Tunisie 1. Introduction

Plus en détail

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire DÉCLARATION COMMUNE D INTENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES MUSIQUES ACTUELLES EN PAYS DE LA LOIRE ÉTAT - DRAC des Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Centre National de la Chanson des Variétés

Plus en détail

en 2015 Espace Environnement

en 2015 Espace Environnement Espace Environnement en 2015 Espace Environnement 6 métiers Information, animation et sensibilisation Formation Concertation et soutien à la participation Mise en réseau d acteurs Conseil stratégique Recherche-action

Plus en détail

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE Entre La Fédération nationale du personnel d encadrement des industries chimiques et connexes Branche VAD CFE/CGC, la Fédération

Plus en détail

Terre des Hommes: Termes de référence

Terre des Hommes: Termes de référence Terre des Hommes: Termes de référence 1. Présentation de l association et du contexte Terre des Hommes France est une association de solidarité internationale qui fait partie de Terre des Hommes - International

Plus en détail

De nouvelles règles pour les comités d entreprise européens. Présentation de la directive 2009/38/CE

De nouvelles règles pour les comités d entreprise européens. Présentation de la directive 2009/38/CE Édition 2011 De nouvelles règles pour les comités d entreprise européens Présentation de la directive 2009/38/CE Des comités d entreprise européens Pour quoi faire? Un comité d entreprise européen (CEE)

Plus en détail

Le pouvoir d agir. La participation des habitants ; de quoi parle-t-on? Comment s y prendre?

Le pouvoir d agir. La participation des habitants ; de quoi parle-t-on? Comment s y prendre? Offre de formation 2013 Le pouvoir d agir Appui à la vie associative Projets sociaux des collectivités locales Projet associatif Actions citoyennes Bénévolat Développement social local La participation

Plus en détail

Les trophées de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Les trophées de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite de l innovation Promouvoir l innovation, en interne et dans son écosystème 1 SOMMAIRE Présentation de DYADEO L offre Innovation Les trophées : promouvoir l innovation Chiffrage Présentations 2 L offre

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

1 Conditions d admission (h/f)

1 Conditions d admission (h/f) Page 1 sur 5 ADMINISTRATION COMMUNALE DE JETTE - CPAS DE JETTE EXAMEN DE RECRUTEMENT ET DE PROMOTION SECRETAIRE ADMINISTRATIF (niveau B) services généraux en vue de la constitution d une réserve de recrutement

Plus en détail

AD-In Alimentation durable inclusive

AD-In Alimentation durable inclusive Retrouvez-nous sur : www.ad-in.eu AD-In Alimentation durable inclusive 2016-2020 Synthèse des premières réalisations Lancé voici un peu plus d un an, le projet AD-In (2016-2020) a pour ambition de créer,

Plus en détail

Cahier des clauses techniques et particulières

Cahier des clauses techniques et particulières Marché à procédure adaptée Marché n 001-2016 Article 28 du Code des marchés publics Cahier des clauses techniques et particulières Objet du marché ACCOMPAGNEMENT DE LA COMMISSION NATIONALE DU DEBAT PUBLIC

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

Sommaire -2- Historique -3- AzimutA. aujourd'hui -4- 1) "Azimuta A." c'est quoi? -4-2) Les résultats de notre étude marketing -4-

Sommaire -2- Historique -3- AzimutA. aujourd'hui -4- 1) Azimuta A. c'est quoi? -4-2) Les résultats de notre étude marketing -4- Sommaire Sommaire -2- Historique -3- AzimutA. aujourd'hui -4-1) "Azimuta A." c'est quoi? -4-2) Les résultats de notre étude marketing -4- Pourquoi choisir Azimut A.? -5- Nos différents réseaux -6-1) Nos

Plus en détail

EcoTeams dans les structures publiques Compte-rendu de rencontre du réseau des coachs internes Libramont Jeudi 30 mars 2017

EcoTeams dans les structures publiques Compte-rendu de rencontre du réseau des coachs internes Libramont Jeudi 30 mars 2017 EcoTeams dans les structures publiques Compte-rendu de rencontre du réseau des coachs internes Libramont Jeudi 30 mars 2017 Encore merci à Marie-Pascale Delogne pour nous avoir permis d organiser la réunion

Plus en détail

Baromètre 2016 MACOM IN - INERGIE de la fonction communication interne au Maroc

Baromètre 2016 MACOM IN - INERGIE de la fonction communication interne au Maroc Baromètre 2016 MACOM IN - INERGIE de la fonction communication interne au Maroc Mars 2016 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Baromètre 2016

Plus en détail

Pour la conception et la Promotion d une Stratégie Nationale de Développement Durable

Pour la conception et la Promotion d une Stratégie Nationale de Développement Durable MINSTERE DE L ENVIRONNEMENT BURKINA FASO ET DE L EAU Unité - Progrès - Justice ----------------- ---------- SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR LA GESTION DE L ENVIRONNEMENT ----------------

Plus en détail

La posture managériale

La posture managériale d ALAIN RENAULT COMMUNICATION La posture managériale d ALAIN RENAULT COMMUNICATION Entre les nouveaux modèles et concepts de management, il est parfois bien difficile de s y retrouver pour les managers

Plus en détail

Rapport d activités Point Appui Evras au Centre Local de Promotion de la Santé du Brabant wallon

Rapport d activités Point Appui Evras au Centre Local de Promotion de la Santé du Brabant wallon Rapport d activités Point Appui Evras au Centre Local de Promotion de la Santé du Brabant wallon Septembre 2013- Août 2014 Rapport d activité PA EVRAS Brabant wallon 1 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES...

Plus en détail

Appel aux candidats à une désignation dans un emploi vacant ou disponible de chef de travaux d atelier

Appel aux candidats à une désignation dans un emploi vacant ou disponible de chef de travaux d atelier Circulaire n 4657 du 13/12/2013 Appel aux candidats à une désignation dans un emploi vacant ou disponible de chef de travaux d atelier Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie- Bruxelles Libre

Plus en détail

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie N de la mesure : 6.3.2 Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, lles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie Action 6.3 : Former et éduquer les citoyens de demain Pilote : Finalité

Plus en détail

Contexte et enjeux pour les CECAM

Contexte et enjeux pour les CECAM Enjeux et impacts de la microfinance rurale à Madagascar : Etude d impact du réseau des Caisses d épargne et de crédit mutuel de Madagascar (CECAM) (2003-2007) BIM n - 24 octobre 2006 Emmanuelle BOUQUET

Plus en détail

Devenez administrateurs des institutions de recherche et d enseignement supérieur

Devenez administrateurs des institutions de recherche et d enseignement supérieur Devenez administrateurs des institutions de recherche et d enseignement supérieur Un diplôme d envergure internationale Le master professionnel Administrateur des institutions de recherche et de diffusion

Plus en détail

Commune wallonne moyenne

Commune wallonne moyenne Commune wallonne moyenne La commune wallonne moyenne compte 64,3 km² et 12.773 habitants, soit une densité de 199 habitants/km². fiscale était compris entre 11.713. 13% du territoire de la Région wallonne

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

Les travailleurs frontaliers de Belgique et de France Mise à jour des précédents rapports

Les travailleurs frontaliers de Belgique et de France Mise à jour des précédents rapports Les travailleurs frontaliers de Belgique et de France Mise à jour des précédents rapports Mouscron, 16/10/2014 Introduction 1. Mise à jour des rapports précédents sur base des nouvelles données disponibles

Plus en détail

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial Contribution de la CPCA au diagnostic territorial NB : Ce travail a été réalisé en interne par les équipes techniques de la CPCA Introduction La CPCA Picardie rassemble depuis 2001 les quinze grandes coordinations

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE Emplois de directeurs, de conseillers psycho-pédagogiques, d auxiliaires sociaux et d auxiliaires paramédicaux dans les centres psycho-médico-sociaux de la Communauté

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue

Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue 2016 Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue Vous formez des apprenti-e-s en entreprise? Vous exercez la fonction de commissaire? Vous êtes expert-e aux examens? Cette

Plus en détail

17/02/2016 COLLABORATEUR AUPRÈS DU SERVICE LOCAL (H/F) BRABANT WALLON HAINAUT LIEGE [PROVINCE] LUXEMBOURG [PROVINCE] NAMUR [PROVINCE]

17/02/2016 COLLABORATEUR AUPRÈS DU SERVICE LOCAL (H/F) BRABANT WALLON HAINAUT LIEGE [PROVINCE] LUXEMBOURG [PROVINCE] NAMUR [PROVINCE] 17/02/2016 COLLABORATEUR AUPRÈS DU SERVICE LOCAL (H/F) BRABANT WALLON HAINAUT LIEGE [PROVINCE] LUXEMBOURG [PROVINCE] NAMUR [PROVINCE] REFERENCE: Le Forem 1730050 Informations générales : Nombre de postes

Plus en détail

Programme de perfectionnement destiné aux gestionnaires de l École

Programme de perfectionnement destiné aux gestionnaires de l École École de technologie supérieure Programme de perfectionnement destiné aux gestionnaires de l École Projet conjoint du Service des ressources humaines et du Service de perfectionnement 0[Tapez une citation

Plus en détail

Ne concerne pas l enseignement spécialisé

Ne concerne pas l enseignement spécialisé Circulaire n 5197 du 16/03/2015 relative à l acte de candidature à introduire par les puéricultrices dans l enseignement maternel ordinaire pour le 15 avril 2015 Ne concerne pas l enseignement spécialisé

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT LOCAL

POLITIQUE D ACHAT LOCAL POLITIQUE D ACHAT LOCAL 1. VISION... 2. PORTÉE... 3. PÉRIODE D'APPLICATION 4. RESPONSABILITÉS 5. PRINCIPES DIRECTEURS 5.1 VITRINE DE CHOIX POUR LES PRODUITS RÉGIONAUX 5.2 PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE ALIMENTS

Plus en détail

Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)»

Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)» SG CDAS / mars 2015 Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)» du 12 septembre 2011 Traduction en français

Plus en détail

FIP DIRECTION FRANCE N 1

FIP DIRECTION FRANCE N 1 P O FIP DIRECTION FRANCE N 1 I C ISIN A : FR0013050986 France :1 ère destination touristique, 4 ème pour les revenus tirés du tourisme*... [La] part [du tourisme] dans l économie - en France, 7% du PIB

Plus en détail

Espace Environnement

Espace Environnement Réduire l impact environnemental des administrations communales en Wallonie Comment le dispositif «EcoTeam» permet de renforcer l éco-exemplarité dans les structures publiques wallonnes Forum annuel CFDD

Plus en détail

Jeudi 11 juin 2015 13h30-18h

Jeudi 11 juin 2015 13h30-18h Le Plan de Cohesion Sociale et le Service Emploi communal de Saint-Nicolas ainsi que son Echevine Mademoiselle Valérie Maes vous invitent à participer au 1er Salon de l Emploi et de la Formation à Saint-Nicolas

Plus en détail

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001)

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, le 13.IX.2005 C (2005) 3543 Objet: Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) Monsieur

Plus en détail

Chef de projet édition transmédia/coordinateur

Chef de projet édition transmédia/coordinateur Référentiels emploi Emploi(s)-type ministère REME : Responsable éditorial multi-supports (Code fiche : COE03) Emploi-type REFERENS : Responsable éditorial multi supports (Code emploi-type : F1C26) Chef

Plus en détail

Présentation du plan d'action interministériel pour des achats responsables. Journée d échanges de pratiques achats responsables 26 novembre 2013

Présentation du plan d'action interministériel pour des achats responsables. Journée d échanges de pratiques achats responsables 26 novembre 2013 Présentation du plan d'action interministériel pour des achats Journée d échanges de pratiques achats 26 novembre 2013 Le contexte de la préparation du plan d'action interministériel pour des achats L'objectif

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

Alignement des Programmes d action nationaux sur la Stratégie décennale de l UNCCD

Alignement des Programmes d action nationaux sur la Stratégie décennale de l UNCCD Alignement des Programmes d action nationaux sur la Stratégie décennale de l UNCCD Historique 1992- Sommet de Rio naissance de la CCD et de ses sœurs, les Conventions sur la Biodiversité et sur les Changements

Plus en détail

Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais

Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais

Plus en détail

Index GRI (Global Reporting Initiative)

Index GRI (Global Reporting Initiative) Index GRI (Global Reporting Initiative) RBC a adopté une stratégie à plusieurs volets pour son rapport sur le développement durable et publie son bilan social, environnemental et déontologique à différents

Plus en détail

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL VALIDÉE LE NIVEAU : A RANG ADMINISTRATIF : A3 FAMILLE : MANAGEMENT I. VOLET TRANSVERSAL A. OBJECTIFS DE GESTION STRATEGIQUE Finalité Exercer le rôle d acteur essentiel

Plus en détail

MALTRAITANCE ABUS NéGLIGENCE

MALTRAITANCE ABUS NéGLIGENCE MALTRAITANCE ABUS NéGLIGENCE la solidarité, l aide et la loi Quelques mots d introduction... Toutes les initiatives permettant de lutter contre la maltraitance en général doivent être soutenues. Dans

Plus en détail

CDT Béarn-Pays basque Une organisation à géométrie variable et un management collaboratif pour faire face aux enjeux du e-tourisme

CDT Béarn-Pays basque Une organisation à géométrie variable et un management collaboratif pour faire face aux enjeux du e-tourisme CDT Béarn-Pays basque Une organisation à géométrie variable et un management collaboratif pour faire face aux enjeux du e-tourisme N I C O L A S G R A E F F [n.graeff@tourisme64.com] Manager du pôle e-tourisme,

Plus en détail

Droits de l'homme Droits du travail. Environnement Lutte contre la corruption a Oui a Oui O b Non b Non N

Droits de l'homme Droits du travail. Environnement Lutte contre la corruption a Oui a Oui O b Non b Non N 1) Sous quel forme votre communication sur le progrès est-elle présentée à vos parties prenantes? a Ma communication sur le progrès est un document indépendant b Ma communication sur le progrès fait partie

Plus en détail

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL VALIDÉE LE NIVEAU : A RANG ADMINISTRATIF : A3 FAMILLE : MANAGEMENT I. VOLET TRANSVERSAL A. OBJECTIFS DE GESTION STRATEGIQUE Finalité Exercer le rôle d acteur essentiel

Plus en détail

Association Jaccede.com Présentation. Contact : Laure Bonvin laure.bonvin@jaccede.com - 06 24 32 61 68

Association Jaccede.com Présentation. Contact : Laure Bonvin laure.bonvin@jaccede.com - 06 24 32 61 68 Association Jaccede.com Présentation Contact : Laure Bonvin laure.bonvin@jaccede.com - 06 24 32 61 68 L association Jaccede.com Les objectifs : Rendre les informations accessibles pour améliorer la vie

Plus en détail

Achats responsables. dans les marchés publics

Achats responsables. dans les marchés publics Achats responsables dans les marchés publics s 16 mars 2006 1 Plan Préambule : Définition de la notion d achat responsable I Aspects juridiques II Mise en oeuvre III Retour d expérience Conclusion 2 «Achats

Plus en détail

Formation linguistique des migrants

Formation linguistique des migrants Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 Formation linguistique des migrants Coordinateurs et formateurs : cinq stages pour acquérir des méthodes et améliorer sa pratique www.crpve91.fr 1 Sommaire

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Journée agile 2016 2

TABLE DES MATIÈRES. Journée agile 2016 2 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 AGILE : DE QUOI ÇA PARLE?... 4 LES ÉDITIONS PRÉCÉDENTES: CHIFFRES ET FAITS MARQUANTS... 6 L ÉDITION 2016... 8 CHIFFRES... 9 BUDGETS ET COÛTS...10 LA FORMULE OR...12

Plus en détail

Les bassins EFE et l Instance bassin EFE de Namur. 15 février 2016

Les bassins EFE et l Instance bassin EFE de Namur. 15 février 2016 Les bassins EFE et l Instance bassin EFE de Namur 15 février 2016 Plan de l exposé : 1. Références légales 2. Les bassins EFE Un bassin = un territoire Un bassin = un dispositif institutionnel 3. L Assemblée

Plus en détail

La participation citoyenne en Wallonie

La participation citoyenne en Wallonie La participation citoyenne en Wallonie Introduction Les mécanismes et outils de la participation au niveau local en Wallonie 1. Contexte 2. Participation citoyenne au niveau local 3. Déclaration de politique

Plus en détail

Le travail par mission, une solution vers l autonomie professionnelle La dynamique de groupe, levier de développement pour les porteurs de projet

Le travail par mission, une solution vers l autonomie professionnelle La dynamique de groupe, levier de développement pour les porteurs de projet Le travail par mission, une solution vers l autonomie professionnelle La dynamique de groupe, levier de développement pour les porteurs de projet Le travail par missions? Travailler par mission c est accepter

Plus en détail

SIT. Nos conseils. Vous allez pouvoir. Nous allons vous aider à. Gérer vos données touristiques (les saisir et les maintenir à jour)

SIT. Nos conseils. Vous allez pouvoir. Nous allons vous aider à. Gérer vos données touristiques (les saisir et les maintenir à jour) SIT Vous êtes sur le point de rejoindre le réseau interrégional. Vous avez un projet de gestion de l information touristique qui s inscrit dans une politique globale de communication et de valorisation

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL VALIDÉE LE NIVEAU : A RANG ADMINISTRATIF : A3 FAMILLE : MANAGEMENT I. VOLET TRANSVERSAL A. OBJECTIFS DE GESTION STRATEGIQUE Finalité Exercer le rôle d acteur essentiel

Plus en détail

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 www.tourisme.gov.ma 2D DAMA avec bande.indd 1 22/01/2016 14:31:09 Le tourisme est un important vecteur de développement économique,

Plus en détail

Objet : Enseignement secondaire artistique à horaire réduit. Service de vérification. - Aux Inspecteurs et Vérificateurs.

Objet : Enseignement secondaire artistique à horaire réduit. Service de vérification. - Aux Inspecteurs et Vérificateurs. CIRCULAIRE N 1549 du 15 juin 2006 Objet : Enseignement secondaire artistique à horaire réduit. Service de vérification. Réseaux : OSC LSNC Niveau : ART. (Sec. H.R.) Période : A dater de ce jour - Aux Pouvoirs

Plus en détail

Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020»

Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020» Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020» Introduction L Europe est au carrefour de ses propres ambitions. Le choix des voies

Plus en détail

> DOSSIER DE PRESSE. Le serious game au service de l éducation thérapeutique de demain. Entrez dans l univers du serious game avec CCCP.

> DOSSIER DE PRESSE. Le serious game au service de l éducation thérapeutique de demain. Entrez dans l univers du serious game avec CCCP. > DOSSIER DE PRESSE Le serious game au service de l éducation thérapeutique de demain. Entrez dans l univers du serious game avec CCCP. CCCP sera présent sur le Salon HIT Paris 2011 STAND H11 Les 17, 18

Plus en détail

Les projets transversaux sectoriels : à la rencontre du troisième type

Les projets transversaux sectoriels : à la rencontre du troisième type Division évaluation et capitalisation Série Notes de synthèse n 11 mai 2013 expost ExPost Les projets transversaux sectoriels : à la rencontre du troisième type Les notes de synthèse ExPost présentent,

Plus en détail

AVIS AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS MEDICAUX DE RADIOTHERAPIE

AVIS AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS MEDICAUX DE RADIOTHERAPIE Direction de l'évaluation des dispositifs médicaux Département Surveillance du Marché Unité évaluation et contrôle du marché des dispositifs médicaux Dossier suivi par Pascal Di Donato Email: pascal.di-donato@afssaps.sante.fr

Plus en détail

Bonnes = pratiques en matière de développement durable. Concept

Bonnes = pratiques en matière de développement durable. Concept Bonnes pratiques en matière de développement durable Bonnes pratiques en matière de développement durable Impressum Editeur Office fédéral du développement territorial (ARE) Textes et rédaction Anne DuPasquier,

Plus en détail

CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015

CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015 l CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015 Le Programme Opérationnel (PO) FSE Martinique Etat 2014-2020 adopté par la Commission européenne

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE Thonon les Bains Saint Julien en Genevois Bonneville ANNECY Chamonix Mont Blanc 91 Adresse : 31 avenue de Loverchy- 74000 ANNECY Mail contact dispositif Senior

Plus en détail

Le Baccalauréat STI2D

Le Baccalauréat STI2D Le Baccalauréat STI2D (Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable) Baccalauréat STI2D La structure L approche technologique Matériaux et structures L approche MEI caractérise la

Plus en détail

Code postal Commune Unité de contrôle

Code postal Commune Unité de contrôle Code postal Commune Unité de contrôle 6250 AISEAU-PRESLES MONS 4540 AMAY HUY 4771 AMBLEVE HUY 5300 ANDENNE HUY 6150 ANDERLUES MONS 5537 ANHEE LIBRAMONT 4432 ANS HUY 4163 ANTHISNES HUY 7643 ANTOING MONS

Plus en détail

Quel accompagnement pour les groupes de jeunes professionnels? Jeunes professionnels / jeunes actifs, Paris 2 avril 2016

Quel accompagnement pour les groupes de jeunes professionnels? Jeunes professionnels / jeunes actifs, Paris 2 avril 2016 Quel accompagnement pour les groupes de jeunes professionnels? Jeunes professionnels / jeunes actifs, Paris 2 avril 2016 1-Qu est ce que je retiens de cette journée? Qu est ce qui m a intéressé, éclairé.?

Plus en détail

GISER 16 novembre 2011

GISER 16 novembre 2011 GISER 16 novembre 2011 1. Communiqué de presse GISER Coulées de boues en milieu agricole : des solutions par une Gestion Intégrée de l ensemble Sol Erosion Ruissellement Désormais, administrations communales,

Plus en détail

Réflexion pédagogique et conduite du changement à l INSA de Toulouse

Réflexion pédagogique et conduite du changement à l INSA de Toulouse Réflexion pédagogique et conduite du changement à l INSA de Toulouse Geneviève Moore, Bernard Bourret, Anne Hernandez, Claude Maranges Dessins : Benoit Raucent (UCL) 1. Le contexte 2. La problématique

Plus en détail

Concours Liège Demain UN BON «GO!» VERS TON STAGE DE TROISIÈME

Concours Liège Demain UN BON «GO!» VERS TON STAGE DE TROISIÈME Concours Liège Demain UN BON «GO!» VERS TON STAGE DE TROISIÈME 1 Les jeunes sont l avenir de Liège Et Liège Demain croit en cet avenir. Liège Demain souhaite mieux mettre en lumière la multitude de projets

Plus en détail

CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN

CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN MILIEU SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE, (CONVENTION DE PARTENARIAT) 1. PRESENTATION DU RESEAU VERVIETOIS ET DE SES OBJECTIFS Le réseau Verviétois

Plus en détail

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche Comité de suivi des programmes européens de la période 2007-2013 Dossier de Presse FSE FEDER FEADER FEP Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement

Plus en détail

Le travail, entre prescription et réalisation

Le travail, entre prescription et réalisation Journées professionnelles de formation de l Association Nationale des Directeurs de Mission Locale «Direction des Missions Locales : Nouveaux enjeux, nouveaux métiers» 25 et 26 Juin 2015, Rennes Le travail,

Plus en détail