I. Gchart, Gplot avec les données des départements. Nuages de points, courbes: Histogramme simple: Avec controle des centres des classes :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. Gchart, Gplot avec les données des départements. Nuages de points, courbes: Histogramme simple: Avec controle des centres des classes :"

Transcription

1 I. Gchat, Gplt avec les dnnées des dépatements Hstgamme smple Ttle "Repattn d tax de jenes (-19 ans) "; patten vale = R1 cl=geen; pc Gchat data=sasse.depat; vba Jen; FREQUEY jen MIDOIT vec cntle des centes des classes pc Gchat data=sasse.depat ; vba Jen /mdpnts= t by 0.01 ; FREQUEY jen MIDOIT ate des myennes égnales atten vale=x2 cl=ble; pc Gchat data=sasse.depat ; vba egn /smva=jen type=mean ; qt; jen ME l s q v e e n h F H a R egn m M a c R h ages de pnts, cbes gptns eset=all; Ttle "ages de pnts Jenes v.s gcltes" ; c gplt data=sasse.depat ; plt Jen * g ; qt; jen ag

2 vec n pe de décatns gptns eset=all; EGED1 E = ( Regns gpees ) VUE = ( E W Es d SE SW Ws ) stn =( tp tp tp tp tp tp tp tp); SYMO1 OOR=ble VUE=tangle heght=0.6; SYMO2 OOR=XFF0000 VUE=pls heght=0.6; SYMO3 OOR=geen VUE=+ heght=0.6; SYMO4 OOR=yellw VUE=sta heght=0.6; SYMO5 OOR=ed VUE=x heght=0.6; SYMO6 OOR=magenta VUE=ccle heght=0.6; SYMO7 OOR=pnk VUE=dt heght=0.6; SYMO8 OOR=bwn VUE=# heght=0.6; c gplt data=sasse.depat ; plt Jen*g=gpeg / EGED = EGED1; ; qt ; jen Regns gpees E W Es d SE SW Ws ag II. Dge n gaphqe ves n fche extene FIEME gafqe "~/pedag/d/llstatns/jene1.eps"; GOTIOS devce=pslepsfc GSFME=gafqe GSFMODE=REE HSIZE = 7I VSIZE = 5I; patten vale = R1 cl=geen; pc Gchat data=sasse.depat ; vba Jen /mdpnts= t by 0.01 ; Qelqes dves gaphqes cants Devce dve Fmat pslepsfc l Encapslated stscpt (*) psepsf Gay-scale Encapslated stscpt (*) pscl l stscpt ps Gay-scale stscpt pdf table Dcment Fmat (*) emf Enhanced Wndws Metafle (*) wmf Wndws Metafle gf Gaphcs Intechange Fmat (*) tff TIFF (*) == es pls tles

3 III. Étape 1 pc fastcls %mac chxnc(dataset, lstva, nc, methde=wad); %* lassfcatn de gands tableax, ade a chx d nb de classes; %* dataset tablea cntenant les dnnees; %* lstva lste des vaables nmeqes; %* methde methde de classfcatn heachqe tlsee;; %* nc nmbe gand de classe (10% de n); %* ptns edtn; ptns lnesze=132 pagesze=66 nmbe; data dnnees; set sasse.&dataset (keep=&lstva); pc fastcls data=dnnees maxclstes=&nc /* mbe de classes pédétemné */ t=ste1 (*) clste=classe mean=stat (*) npnt; va &lstva; Rappel 1. Restctn d nmbe des ndvds a classe pa éallcatn téatve (pcede fastcls) des ndvds dans = 10% de classes ; 2. H avec clste) des baycentes des classes btenes pécédemment. 3. Repésentatn d dendgamme àl adedec tee; et tacé dela cbe de R 2 sem-patel. OUT= ste1 table de ste, cntenant les vaables ntales, les nvelles vaables USTER et DISTE. ME= stat le cnten des classes, les dstances elatves, les myennes des vaables dans les classes. n écpèe c les baycentes des 28 classes.

4 Étape 2 H s les baycentes avec pc clste Table tee pc clste data=stat methd=&methde npnt ttee=tee ; d classe; va &lstva; feq _feq_; OUTTREE= tee table de ste tlsable pa c Tee enste p dessne n dendgamme. feq feq spécfe, dans la table d entée, les féqences (pds) de chaqe bsevatn. Ic baycentes feq = talle des 28 classes tlsés dans fastcls. IV. a mac %ctee( ) nstctn d dendgamme c tee pc tee data=tee t=table nclstes=&nc gaphcs hzntal; cpy &lstva; d classe; OUT= table ntent les nfmatns s les neds de l abe. cpy &lstva pe les vaables ndqées dans la table de ste. %mac ctee(nc); %* tees de chx d nmbe de classes; %* nc nmbe max de classes; data spsq (keep= _ncl spsq_) ccc (keep= _ncl ccc_) FT2 (keep= _ncl psf pst2_); set tee; by _ncl_; f fst._ncl_; tpt spsq; f _ccc_ ne. then tpt ccc; f _psf_ ne. and _pst2_ ne. then tpt FT2; Récpéatn des vaables d ntéet dans ts tables spsq la vaable spsq = R 2 sem-patel (sat de Wad) ; ccc la vaable ccc = dstance de classfcatn FT2 les vaables psf et pst2 espectveemnt la psed-statstqe de Fshe et la psed-statstqe de Stdent.

5 a table spsq Dessns d R 2 sem-patel pc gplt data=spsq; whee _ncl_< &nc and _ncl_ ne 1; plt _spsq_*_ncl_; symbl1 =jn; Sem-atal R-Sqaed mbe f lstes

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

100% électricité. Appareils de mesure numériques et transformateurs de courant

100% électricité. Appareils de mesure numériques et transformateurs de courant 1% électricité ppareils de mesure numériques et transformateurs de courant mesure, protection et automation 47 grandeurs électriques Multimètres pour réseaux BT Mesures de : - tensions - courants - puissances

Plus en détail

J AI PERÇU DES REVENUS EXCEPTIONNELS OU DIFFÉRÉS, comment les déclarer?

J AI PERÇU DES REVENUS EXCEPTIONNELS OU DIFFÉRÉS, comment les déclarer? DIRECTION DES SERVICES FISCAUX IMPÔT SUR LE REVENU ANNÉE 2014 J AI PERÇU DES REVENUS EXCEPTIONNELS OU DIFFÉRÉS, comment les déclarer? Pr vs aider à remplir votre déclaration, La cellule impôts service

Plus en détail

INITIATION A LA MESURE ----

INITIATION A LA MESURE ---- INITIATION A LA MSUR ---- Le but de ce TP est : - de mesue la foce électomotice et la ésistance intene d'une pile, - d'évalue, en tenant compte des incetitudes de mesue et des caactéistiques de l'appaeil

Plus en détail

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure.

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure. Estmto des certtdes sr les errers de mesre. I. Itrodcto : E sceces epérmetles, l este ps de mesres ectes. Celle-c e pevet être q etchées d errers pls o mos mporttes selo le protocole chos, l qlté des strmets

Plus en détail

PIXILLATION Vidéo explicative de la technique de la pixillation. Participation de toute la classe. Travail en extérieur et en classe entière

PIXILLATION Vidéo explicative de la technique de la pixillation. Participation de toute la classe. Travail en extérieur et en classe entière e(s ) nc e(s ) SUJET DE COURS 5eme salle arts plastiques nc communiquer ; différencier les images s des images de communication et des images documentaires. e(s ) nc e(s ) nc communiquer ; différencier

Plus en détail

Travail personnel sur ordinateur

Travail personnel sur ordinateur Travail personnel sur ordinateur Travail personnel sur ordinateur Travail personnel sur ordinateur Clé USB LP329 sous Windows Clé USB LP329 sous Windows - startlinux Clé USB LP329 sous Windows LP329share

Plus en détail

Bibliothèque thermodynamique des logiciels ProSim

Bibliothèque thermodynamique des logiciels ProSim Bblthèque thermdynamque des lgcels PrSm La mdélsatn d un système physque repse sur la cnnassance d'un certan nmbre de prprétés de crps purs et de bnares. Ces prprétés servent de base à la détermnatn des

Plus en détail

LA DESSERTE ELECTRIQUE DES TERRAINS CONCERNES PAR UNE AUTORISATION D URBANISME

LA DESSERTE ELECTRIQUE DES TERRAINS CONCERNES PAR UNE AUTORISATION D URBANISME LA DESSERTE ELECTRIQUE DES TERRAINS CONCERNES PAR UNE AUTORISATION D URBANISME Ce que dit la loi Les textes clés Loi du 10 février 2000 Le Code de l urbanisme La norme C14-100 Principes de contribution

Plus en détail

DOSSIER N 1 MISE EN PLACE DE TOUS LES FICHIERS NÉCESSAIRES À LA GESTION COMMERCIALE

DOSSIER N 1 MISE EN PLACE DE TOUS LES FICHIERS NÉCESSAIRES À LA GESTION COMMERCIALE C I L G ST I C C I A L CIL GSTI CCIAL DSSI 1 IS PLAC D TUS LS FICHIS ÉCSSAIS À LA GSTI CCIAL. Date des travaux : 5 novembre. Fiches techniques : n 8, 9. La modification de la «date machine» s effectue

Plus en détail

Projet TE 334, nouvel exemple n 7E

Projet TE 334, nouvel exemple n 7E Annex 24, page 1 Projet TE 334, nouvel exemple n 7E Niveau/Catégories CL 2a, 2a1, 2b4, 2c AL 2a, 2a1, 2b4, 2c Documents Il s agit d un exemple artificiel. Brève description de l exemple artificiel Le système

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Table des matières L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP. Les échanges de données entre SAS et JMP, en mode déconnecté. Dans JMP

Table des matières L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP. Les échanges de données entre SAS et JMP, en mode déconnecté. Dans JMP L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP Quelles sont les techniques possibles pour intégrer SAS avec JMP? Comment échanger des données entre SAS et JMP? Comment connecter JMP à SAS? Quels sont les apports d une

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Détecteur compact d extérieur Série fit No.59-804-0 INSTRUCTIS D INSTALLATI N29 FTN-ST Apparence compact Rotule réglable 90 Intelligent AND Logic Modèle standard avec 2 PIR FTN-ST avec anti-masquage Fonction

Plus en détail

Pierre Marchand Consultant

Pierre Marchand Consultant Pierre Marchand Consultant 1 Avant-propos Mot de bienvenue Présentation du formateur Logistique Mise en garde Modifications par rapport à 2012-2013 Les exemples présentés proviennent des paramètres de

Plus en détail

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Cogmaster, Probabilités discrètes Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Exercice 1 Parmi les ensembles suivants, lesquels sont égaux entre eux? A = {n + 4, n N}, B = {n, n = k + 4, k N}, C =

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

FICHE DE LOT PHASE 1 DE LA TRANCHE 1: Lot IA

FICHE DE LOT PHASE 1 DE LA TRANCHE 1: Lot IA SEM AMIENS AMENAGEMENT - VILLE D AMIENS - : Lot IA Groupe d Architecture ELLIPSE - Agence Laverne Paysagistes - Urbatec -23 décembre 2010 1 1. ETAT EXISTANT 2. LOCALISATION DES LOTS 3. REGLE D IMPLANTATION

Plus en détail

Direction des Systèmes d'information

Direction des Systèmes d'information DEPLOIEMENT DU CLIENT SSL SSL VPN Direction des Systèmes d'information Auteur GDS Référence 2010-GDS-DPT Version Date /2010 Nb. Pages 8 Sujet Ce document décrit le déploiement du logiciel «SSL VPN Client»

Plus en détail

Guide de l utilisateur. du site. www.eleveursduhautdoubs.com

Guide de l utilisateur. du site. www.eleveursduhautdoubs.com Guide de l utilisateur du site www.eleveursduhautdoubs.com Préambule. Cette documentation, vous permet de suivre pas les étapes nécessaires à la saisie des inscriptions sur le site web www.eleveursduhautdoubs.com.

Plus en détail

MISSION INSTRUCTIONS : LIVRAISON DEMANDÉE LE A H SPECIMEN. Reproduction Interdite

MISSION INSTRUCTIONS : LIVRAISON DEMANDÉE LE A H SPECIMEN. Reproduction Interdite Valide en cochant la case intéessée A défaut de convention écite ente les paties au contat de tanspot ou de déclaation de valeu spécifiée pa le donneu d ode, la esponsabilité du tanspoteu, en cas de pete

Plus en détail

Thermosoudeuse Thermoprint TRAVAIL DEMANDE

Thermosoudeuse Thermoprint TRAVAIL DEMANDE 2de BAC PRO SEN janvier 2010 Thermosoudeuse Thermoprint OBJECTIFS Etudier la montée en température. Modifier la base de données d un ordinateur connecté à la thermoprint et transférer ces données. A disposition

Plus en détail

Manuel d utilisation de Nomad Trading

Manuel d utilisation de Nomad Trading Manuel d utilisatin de Nmad Trading INTRODUCTION NmadTrading est un util qui vus permet d'accéder à vtre envirnnement de trading à distance. Cmment fnctinne-t-il? NmadTrading s'installe sur vtre platefrme

Plus en détail

Annex 10. Insurance Europe ISSDC «qualification and lifelong learning» Bruxelles, le 14/06/2012.

Annex 10. Insurance Europe ISSDC «qualification and lifelong learning» Bruxelles, le 14/06/2012. Insurance Europe ISSDC «qualification and lifelong learning» Bruxelles, le 14/06/2012. 1 1 Contexte Une politique de l emploi de long terme dans le dialogue social : 1. Fusion Axa-UAP 1996-1999, Nouvelles

Plus en détail

Panneaux Max Exterior Individual decor (ID) Décors personnalisés. Information

Panneaux Max Exterior Individual decor (ID) Décors personnalisés. Information Panneaux Max Individual decor (ID) Décors personnalisés Information Décors personnalisés Préparation de données Formats de fichiers supportés AutoCAD, dwg non supporté! Données de vecteurs Adobe Illustrator

Plus en détail

www.konicaminolta.fr Systèmes de bureau business hub 162/210 business hub 162/210 Vos systèmes de communication *L essentiel de l image

www.konicaminolta.fr Systèmes de bureau business hub 162/210 business hub 162/210 Vos systèmes de communication *L essentiel de l image www.konicaminolta.fr Systèmes de bureau business hub 162/210 business hub 162/210 Vos systèmes de communication *L essentiel de l image Systèmes de bureau business hub 162/210 Une technologie soigneusement

Plus en détail

Modifier l installation électrique dans un garage

Modifier l installation électrique dans un garage NOM : Date et Heure : Prénom : Câblage HABITAT TP n 1 bis : Câblage Garage Objectif général du T. P Modifier l installation électrique dans un garage Temps du TP : 4h 2de BAC PRO ELEEC 1 - Cahier des charges

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Unité D Probabilité Corrigé

Unité D Probabilité Corrigé Unité D Probabilité Corrigé Exercice : Trajectoires Corrigé. a) Dresse la liste des possibilités : ADB, ACB, AEB, ACDB 4 chemins. b) Ne tiens pas compte des chemins contenant C. Seulement deux trajectoires

Plus en détail

Manuel de Nero MediaStreaming pour MCE

Manuel de Nero MediaStreaming pour MCE Manuel de Nero MediaStreaming pour MCE Nero AG Copyright et marques Le présent manuel et son contenu sont protégés par copyright et sont la propriété de Nero AG. Tous droits réservés. Ce manuel contient

Plus en détail

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Objectifs : Réaliser l installation du guide d entrée. Etudier la montée en température. Modifier la base

Plus en détail

Petit guide. d utilisation. Découverte de l'imprimante. Impression. Copie. Numérisation. Télécopie. Dépannage. Informations supplémentaires

Petit guide. d utilisation. Découverte de l'imprimante. Impression. Copie. Numérisation. Télécopie. Dépannage. Informations supplémentaires Phaser 680MFP multifunction printer Petit guide d utilisation Découverte de l'imprimante Impression Copie Télécopie Dépannage Informations supplémentaires Pilotes d imprimante et utilitaires Didacticiels

Plus en détail

Q. A quels produits s adresse ce document?

Q. A quels produits s adresse ce document? Licences F O R U M A U X Q U E S T I O N S Adobe Q. A quels produits s adresse ce document? Adobe Acrobat Adobe Font Folio Adobe Acrobat Distiller Server Adobe PageMaker Adobe After Effects Adobe Illustrator

Plus en détail

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2013/2014. Terminale STMG. O. Lader

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2013/2014. Terminale STMG. O. Lader Terminale STMG O. Lader Table des matières 1 Information chiffrée (4s) 4 1.1 Taux d évolution....................................... 6 1.2 indices............................................. 6 1.3 Racine

Plus en détail

Nom de l Entreprise :.

Nom de l Entreprise :. MARCHE 2011-5 Annexe n 1 à l acte d engagement Lot n 1 Location d'un photocopieur couleur pour utilisation dans les services de l Administration par le personnel de la BNU, connecté à un réseau Microsoft

Plus en détail

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible Brochure Slé contre la fdre Gamme parafdres crant faible Énergie et productivité pr un monde meilleur Guide de sélection des équipements de téléphonie RTC (Réseau Téléphonique public Commuté) Réseau permettant

Plus en détail

ADAPT: un modèle de transcodage des nombres. Une application des systèmes de production au développement

ADAPT: un modèle de transcodage des nombres. Une application des systèmes de production au développement ADAPT: un modèle de transcodage des nombres Une application des systèmes de production au développement Référence Barrouillet, P., Camos, V., Perruchet, P., & Seron, X. (2004). A Developmental Asemantic

Plus en détail

Le Service Cantonal de I Informatique Kantonale Dienststelle für Informatik

Le Service Cantonal de I Informatique Kantonale Dienststelle für Informatik Le Service Cantonal de I Informatique Kantonale Dienststelle für Informatik 1 Une équipe 2 Une organisation 40 spécialistes en informatique 5 jeunes en formation 3 Une passion commune HP NC6000-2004 IBM

Plus en détail

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

FORMATION À LA GESTION DES ARCHIVES

FORMATION À LA GESTION DES ARCHIVES FORMATION À LA GESTION DES ARCHIVES Conserver des documents numériques CONSERVER DES DOCUMENTS NUMÉRIQUES Conseils pratiques pour la gestion et la conservation de votre information numérique Méthodes de

Plus en détail

Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT

Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT Le décret du 11 mars 1999 relatif au PERMIS D ENVIRONNEMENT «Le registre des modifications» UWE «90 minutes pour l environnement» DGO3 - DPA Mons Wavre - Jeudi 10 mai 2012. B. Bequet 1 Plan de l exposé

Plus en détail

Conception assistée par ordinateur de molécules thérapeutiques

Conception assistée par ordinateur de molécules thérapeutiques Conception assistée par ordinateur de molécules thérapeutiques D. Gilis Bioinformatique génomique et structurale Faculté des sciences appliquées Université Libre de Bruxelles Objectif: illustrer en quoi

Plus en détail

Stéphane Tufféry DATA MINING & STATISTIQUE DÉCISIONNELLE. 04/04/2008 Stéphane Tufféry - Data Mining - http://data.mining.free.fr

Stéphane Tufféry DATA MINING & STATISTIQUE DÉCISIONNELLE. 04/04/2008 Stéphane Tufféry - Data Mining - http://data.mining.free.fr Stéphane Tufféry DATA MINING & STATISTIQUE DÉCISIONNELLE 1 Plan du cours Qu est-ce que le data mining? A quoi sert le data mining? Les 2 grandes familles de techniques Le déroulement d un projet de data

Plus en détail

Contrôle des spécifications vidéo d'une visioconférence PVX-Tandberg 880

Contrôle des spécifications vidéo d'une visioconférence PVX-Tandberg 880 TP "VISIOCONFERENCE" Contrôle des spécifications vidéo d'une visioconférence PVX-Tandberg 880 Moyens : une visioconférence Tandberg 880 un moniteur de contrôle (VGA de préférence) un lecteur multimédia

Plus en détail

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes.

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes. Méthodes de atégosaton : éseau aesens naïfs le Aad E-Moton goup Unesté Joseph Foue http://emoton.nalpes.f/aad le.aad@mag.f lan du ous Intéêts éseau aesens naïfs Appentssage de éseau aesens naïfs ésentaton

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

M2 20.00% 6.09 UN 20.00% 13.40 M 20.00% 10.11 M 20.00% 31.69 M 20.00% 21.79 M2 20.00% 95.51 UN 20.00% 222.62 UN 20.00% 292.91 UN 20.00% 444.

M2 20.00% 6.09 UN 20.00% 13.40 M 20.00% 10.11 M 20.00% 31.69 M 20.00% 21.79 M2 20.00% 95.51 UN 20.00% 222.62 UN 20.00% 292.91 UN 20.00% 444. ou n identification fiscal pays hors CEE Aménagement de stand l Décoration DS01 Fourniture et pose de moquette type tapis aiguilleté (norme M3) M2 20.00% 6.09 DS02 Pose de tenture murale norme M1 M2 20.00%

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

Le Mobile Learning en action

Le Mobile Learning en action Le Mobile Learning en action Journée SWISSMEM 2015 30 janvier 2015 Léonard Ecuyer Head Suisse Romande CYP smart education Rue du Simplon 6 1006 Lausanne +41 21 612 61 80 www.cyp.ch @cyponair_fr 1 Contenu

Plus en détail

Poste de travail d enregistreur vidéo en réseau

Poste de travail d enregistreur vidéo en réseau Poste de travail d enregistreur vidéo en réseau Les solutions de surveillance de bout en bout d Avigilon fournissent un degré de détail d image qu aucun autre système ne peut atteindre. Le logiciel Avigilon

Plus en détail

Séance 11 : Typologies

Séance 11 : Typologies Séance 11 : Typologies Sommaire Proc CLUSTER : Typologie hiérarchique... 3 Proc FASTCLUS : Typologie nodale... 8 Proc MODECLUS : Typologie non paramétrique... 11 - Les phénomènes observés (attitudes, comportements,

Plus en détail

CAISSE ENREGISTREUSE ELECTRONIQUE SE-G1

CAISSE ENREGISTREUSE ELECTRONIQUE SE-G1 AISSE ENREGISTREUSE ELETRONIQUE SE-G PROGRAMMATION SIMPLIFIEE 20/0/204 SOMMAIRE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE.... Introduction... 2. Programmation... 4 Initialisation de la caisse :... 4 Programmation de base

Plus en détail

Réforme de la fiscalité de l'aménagement. Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012

Réforme de la fiscalité de l'aménagement. Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012 Réforme de la fiscalité de l'aménagement Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012 Réforme de la fiscalité de l aménagement Les dispositions législatives et réglementaires

Plus en détail

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes :

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes : Le 30 juin 2014 ACTION : Date d entrée en vigueur du changement le 25 aût 2014 Cher furnisseur, À cmpter du 25 aût 2014, Zetis utilisera un nuveau système de planificatin des ressurces de l entreprise

Plus en détail

Liseuses et tablettes électroniques

Liseuses et tablettes électroniques Liseuses et tablettes électroniques Technologies de l information Service des bibliothèques Université du Québec à Montréal 2012-12-02 TABLE DES MATIÈRES 1. Adobe Digital Edition... 2 1.1 Installation

Plus en détail

Registration Login Ship Track/History Address Book Reports Quick Help Contact Details. FedEx Ship Manager. Vos expéditions import at sur fedex.

Registration Login Ship Track/History Address Book Reports Quick Help Contact Details. FedEx Ship Manager. Vos expéditions import at sur fedex. Registration Login Ship Track/History Address Book Reports Quick Help Contact Details FedEx Ship Manager Vos expéditions import at sur fedex.com 1 The Ce document est is protected protégé par by les copyright

Plus en détail

OUTIL DE TRAVAIL COLLABORATIF

OUTIL DE TRAVAIL COLLABORATIF B i b l i o t h è q u e OUTIL DE TRAVAIL COLLABORATIF Septembre 2012 TitanPad est un outil de travail collaboratif permettant de prendre des notes ou de rédiger à plusieurs un même texte à distance en

Plus en détail

Valorisation de la dette

Valorisation de la dette Valorisation de la dette Caroline Duron /Jean-Michel Moinade Oddo Corporate Finance Sommaire Le plus souvent la valorisation des fonds propres se fait en partant de la valeur d entreprise puis en soustrayant

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

DYNTEST AML (Alarme/Moniteur/Logger) Surveillance du filtre à particules

DYNTEST AML (Alarme/Moniteur/Logger) Surveillance du filtre à particules DYNTEST AML (Alarme/Moniteur/Logger) Surveillance du filtre à particules COMMANDE (Control Box) avec faisceau de câbles raccordé CONDUITE DE PRESSION y incl. Instructions d installation et matériel de

Plus en détail

TD: Transformée de Fourier

TD: Transformée de Fourier TD: Transformée de Forier Définition + Soit ne fonction complee f de la variable réelle Si elle est de carré sommable, c est-à-dire si l intégrale f( d converge (on se reportera a cors de mathématiqes

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail

Cloud Computing et mobilité : vers l entreprise nouvelle génération

Cloud Computing et mobilité : vers l entreprise nouvelle génération Clud Cmputing et mbilité : vers l entreprise nuvelle génératin STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit Clud Cmputing et mbilité : vers l entreprise nuvelle génératin 1 Fiche d Identité

Plus en détail

calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne *** Online Applications Tutorial

calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne *** Online Applications Tutorial calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne Online Applications Tutorial 1/4 Pour postuler aux Appels d Offres de l ENP, vous devez aller sur la plateforme : calls.parisneuroscience.fr.

Plus en détail

PROCESSUS DE FACTURATION DES FOURNISSEURS BROOKFIELD SGI. May 2015

PROCESSUS DE FACTURATION DES FOURNISSEURS BROOKFIELD SGI. May 2015 PROCESSUS DE FACTURATION DES FOURNISSEURS BROOKFIELD SGI May 2015 APERÇU Travaux publics et services gouvernementaux Canada (TPSGC) a sélectionné Brookfield Solutions Globales Intégrées LP (Brookfield

Plus en détail

PrestaShop 1.5 Créer un site de e-commerce

PrestaShop 1.5 Créer un site de e-commerce Chapitre 1 : PrestaShop : pour quoi faire? A. PrestaShop dans la sphère CMS 11 B. Nouveautés de la version 1.5 11 1. La fiabilité 11 2. L ergonomie 11 3. Multi... tout! 11 4. Les règles plus souples 12

Plus en détail

PBA-pro Qu est-ce que c est?

PBA-pro Qu est-ce que c est? 1 PBA-pro Qu est-ce que c est? C est le successeur des logiciels AIM suivants : PBA-2000 PBA-3910 PAA-429 ParaView fdxplorer PBA.pro c est aussi un outil logiciel de développement générique pour banc de

Plus en détail

Comment consulter les e- books à l Université de Lorraine?

Comment consulter les e- books à l Université de Lorraine? Comment consulter les e- books à l Université de Lorraine? L Université de Lorraine est abonnée ou a acheté un certain nombre de livres électroniques, dans toutes les disciplines. Sommaire Qui peut y accéder?...

Plus en détail

NE316 TP4 le protocole FTP

NE316 TP4 le protocole FTP NE316 TP4 le protocole FTP 3 A EIS App 1. L outil FTP : Le serveur FTP est implanté sur le PC à l adresse 192.168.130.90 Pour s identifier on utilise le login «guest» et le mot de passe «secret». Le protocole

Plus en détail

Touch PC tébis: L écran tactile pour le montage encastré et en paroi creuse

Touch PC tébis: L écran tactile pour le montage encastré et en paroi creuse Touch PC tébis Touch PC tébis: L écran tactile pour le montage encastré et en paroi creuse La domotique moderne nécessite une visualisation claire des fonctions. Les commandes murales se profilent de plus

Plus en détail

Boîtier de contrôle et de commande avec EV 3/2 voies intégrée

Boîtier de contrôle et de commande avec EV 3/2 voies intégrée A B C Boîtier de contrôle et de commande avec EV 3/2 voies intégrée Conception Le boîtier de contrôle / commande type GEMÜ avec électrovanne pilote 3/2 voies intégrée pour les actionneurs pneumatiques

Plus en détail

Les midis de la biblio - séminaire 10. Zotero + : bibliographie en ligne et bibliographie nomade

Les midis de la biblio - séminaire 10. Zotero + : bibliographie en ligne et bibliographie nomade Les midis de la biblio - séminaire 10 Zotero + : bibliographie en ligne et bibliographie nomade Dernière mise à jour : 17/01/2014 Zotero + en 2h 1. Zotero web bibliothèque en ligne synchronisation de plusieurs

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager TP base de données SQLite 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : La plupart des logiciels de gestion de base de données fonctionnent à l aide d un serveur. Ils demandent donc une installation

Plus en détail

Switch WS16POE. Guide de l utilisateur

Switch WS16POE. Guide de l utilisateur Switch WS16POE Guide de l utilisateur Version: 01/01/2011 Configuration 3 Administrator: Authentication Configuration 5 Administrator: System IP Configuration 6 Administrator: System Status 7 Administrator:

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

MÉDICLICK! STUDIO 3 GESTION DES IMAGES ET PIÈCES JOINTES SOMMAIRE

MÉDICLICK! STUDIO 3 GESTION DES IMAGES ET PIÈCES JOINTES SOMMAIRE MÉDICLICK! STUDIO 3 GESTION DES IMAGES ET PIÈCES JOINTES SOMMAIRE COMMENT AJOUTER DES IMAGES OU DES PIECES JOINTES? COMMENT SUPPRIMER DES IMAGES OU DES PIECES JOINTES? COMMENT CHANGER L APPARENCE DE LA

Plus en détail

1. Ouvrir l éditeur de VBA et ajouter un module

1. Ouvrir l éditeur de VBA et ajouter un module On peut programmer avec VBA des fonctions et des procédures. Une fonction pourra être utilisée comme la fonction Somme, et une procédure pourra devenir une macro. 1. Ouvrir l éditeur de VBA et ajouter

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Bureautique Initiation Excel-Powerpoint

Bureautique Initiation Excel-Powerpoint Module de Formation Personnalisée : Bureautique Initiation Excel-Powerpoint Durée : jours ouvrables Prix : Formation personnalisée en vue d obtenir les notions de base indispensables pour : Excel Office

Plus en détail

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10)

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) Principes Fndamentaux : Le système de Téléradiamétrie Wytek est un système d acquisitin de dnnées multi pints autmatique et sans fil, qui est installé par la PCR et qui

Plus en détail

Jacques LEMONNIER ACOME

Jacques LEMONNIER ACOME Jacques LEMONNIER ACOME 40GBASE-T, le 40GBE sur paires cuivre Synthèse nrmative Perspectives d applicatins Jacques LEMONNIER ACOME/DSRT Avec l aimable cntributin de Christphe CANEPA ACOME/DSRT Mai 2014

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Communauté de Communes du Volvestre Direction Générale des Services Service des Marchés Publics 34 avenue de Toulouse BP 9 31390 CARBONNE Tél: 05 61 90 80

Plus en détail

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau GEA I Mathématques nancères Poly de révson Lonel Darondeau Intérêts smples et composés Voc la lste des exercces à révser, corrgés en cours : Exercce 2 Exercce 3 Exercce 5 Exercce 6 Exercce 7 Exercce 8

Plus en détail

Systèmes d informations nouvelles générations. Répartition, Parallèlisation, hétérogénéité dans les SGBD. Exemple d application d un futur proche

Systèmes d informations nouvelles générations. Répartition, Parallèlisation, hétérogénéité dans les SGBD. Exemple d application d un futur proche Répartition, Parallèlisation, hétérogénéité dans les SGBD AI Mouaddib Département Informatique Université de Caen Systèmes d informations nouvelles générations! Constat :! Utilisation de nouveaux support

Plus en détail

Question n 1 : Sur le routeur, vérifier les débits de l interface Fa0/1 avec la commande suivante :

Question n 1 : Sur le routeur, vérifier les débits de l interface Fa0/1 avec la commande suivante : TP QoS 1. Dispositif du Labo 2. Premier exemple : cas où la QoS n est pas activée Vérifions la connectivité avec le serveur FTP depuis le poste G1 : Puis on ouvre une session FTP : Idem avec H1. On télécharge

Plus en détail

lundi 3 août 2009 Choose your language What is Document Connection for Mac? Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public

lundi 3 août 2009 Choose your language What is Document Connection for Mac? Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public Initiation et perfectionnement à l utilisation de la micro-informatique Microsoft Document Connection pour Mac. Microsoft Document Connection

Plus en détail

Réforme de la fiscalité de l aménagement

Réforme de la fiscalité de l aménagement Réforme de la fiscalité de l aménagement Architectes 8 juin 2012 Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement DGALN - Direction de l Habitat, de l Urbanisme et des Paysages

Plus en détail

Le triple vitrage. Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris. Bruno Carrel

Le triple vitrage. Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris. Bruno Carrel Le triple vitrage Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris Bruno Carrel 1. Rappels 2. Parois vitrées et parois opaques 3. Vitrer plus large 4. SGG PLANITHERM LUX 5. Conclusion Le rayonnement

Plus en détail

& collaborative workspace. the new multitouch CONNECT & SHARE COLLABORATE BETTER & DECIDE FASTER CREATE & INNOVATE SAVE & TAKE THE DATA WITH YOU

& collaborative workspace. the new multitouch CONNECT & SHARE COLLABORATE BETTER & DECIDE FASTER CREATE & INNOVATE SAVE & TAKE THE DATA WITH YOU CONNECT & SHARE COLLABORATE BETTER & DECIDE FASTER SAVE & TAKE THE DATA WITH YOU CREATE & INNOVATE the new multitouch & collaborative workspace O1 Connect & Share O2 Create & Innovate O3 Collaborate better

Plus en détail

PrestaShop 1.6 Créer un site de e-commerce

PrestaShop 1.6 Créer un site de e-commerce Chapitre 1 : PrestaShop : pour quoi faire? A. PrestaShop dans la sphère CMS 11 B. Nouveautés de la version 1.6 11 1. Rappel des épisodes précédents 11 2. Front-Office totalement redessiné 11 3. Back Office

Plus en détail

Membre. www.eve grenoble.org

Membre. www.eve grenoble.org Demo-TIC est une communauté d'usagers et de producteurs dans le domaine des T.I.C. (Technologies de l'information et de la Communication). Ses activités sont dédiées aux particuliers, aux associations,

Plus en détail

Solution pour Salle d'opération. Distribution électrique sécurisée et monitoring solution

Solution pour Salle d'opération. Distribution électrique sécurisée et monitoring solution Solution pour Salle d'opération Distribution électrique sécurisée et monitoring solution Fournir une Qualité maximale des services médicaux 2 Indépendamment des circonstances, les installations électriques

Plus en détail

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES Impression Télécharger

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES Impression Télécharger SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES Impression Télécharger General Fonctions standards Impression / Copie / Numérisation / Réseau / Recto Verso Processeur Processeur 1 GHz (Dual Core) Mémoire (standard) 1 Go Disque

Plus en détail

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit MIPE Juin 2012 - Nantes http://www.network-th.fr - 0811 560 947 1. Le Très Haut Débit sur Fibre Optique au prix d une SDSL : Mythe ou Réalité? 2. Sauvegarder, Sécuriser, Protéger, Superviser : Délégueznous

Plus en détail

Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE

Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE David Smadja Camille Terrier Septembre 2013 Table des matières 1 Préambule 1 2 Avertissements 1 3 Pré-requis 1 4 Installation de X2goClient

Plus en détail

Informatique et Internet

Informatique et Internet printemps / été 2009 Informatique et Internet Pour plus de souplesse dans vos affaires! 1 Un Partenaire de Confiance pour vous et votre PME Nous sommes là pour vous et votre PME Informa que et Internet,

Plus en détail