METEO MARINE. Un talweg correspond à des vallées qui se situent entre les dépressions et les hautes pressions.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "METEO MARINE. Un talweg correspond à des vallées qui se situent entre les dépressions et les hautes pressions."

Transcription

1 METEO MARINE Si réglementairement, pour la plongée, il n est pas clairement stipulé que la connaissance de la situation et des prévisions météorologiques est obligatoire, elle est laissée sous la responsabilité du directeur de plongée (DP). Techniquement une telle négligence pourra être retenue comme faute grave en cas d accident de navigation ou de plongée. Les différentes réglementations maritimes et notamment sur le plan national imposent des sorties du bateau en fonction de sa taille et de son équipement, notamment de secours. en fonction de la distance par rapport à un abri de sécurité. et en fonction de l état de la mer, à savoir la force des vents notamment. Pour ce qui est de la réglementation de la plongée sous-marine, là aussi la responsabilité du DP est engagée en fonction de l état de la mer, et de la météo. Ne pas consulter celle-ci avant toute sortie, même pour le plongeur accompagné relève in fine de l inconscience et de la prise de risques inconsidérés, nonobstant le fait que le temps peut brusquement changer, et il est tout à fait possible à chacun de refuser la plongée en, fonction de l état des lieux De la Pression atmosphérique La météorologie repose sur la mesure de la pression atmosphérique. Ces pressions, mesurées en différents points et ramenées à une référence de hauteur commune : celle du niveau de la mer, permettent de tracer des cartes, dites isobariques, en reliant chaque point d'égale pression. La pression correspond en fait au poids de la colonne d air s étendant du point de mesure jusqu à la limite supérieure. Elle s exprime en hectopascal (hpa = 100 Pascal) La valeur moyenne de la pression au niveau de la mer est de hpa avec un maximum absolu de hPa enregistré le 31/12/1968 à Agata (Sibérie) et un minimum absolu de 870 hpa le 12/10/1979 lors d un cyclone tropical à 500km à l Ouest de l île de Guam il existe une variation diurne de la pression en un lieu donné avec un maximum vers 10h en janvier et 8 heures en juillet, le soir vers 20h en janvier et 22 heures en juillet mais de l ordre du x/10 ème de hpa. Cette variation est une forme de marée barométrique (plus intense en zone tropicale). La variation horizontale de la pression se traduit par la formation de dépression (D) et d anticyclones (A) Les isolignes de pressions reportées sur une carte géographique s appellent des isobares. En France il a été convenu que les isobares correspondant à la valeur des pressions ramenées au niveau de référence horizontal soit le niveau moyen de la mer. En outre les isobares sont tracés de 5hPa en 5hPa. Le gradient horizontal de pression est l espace entre 2 isobares ; il s exprime en hpa/km. La variation verticale de la pression atmosphérique existe également les isolignes de pression en fonction de l altitude sont appelées isohypses. Les cartes à isohypses ne nous concernent pas dans notre exposé d aujourd hui A : Lorsque les lignes d'égale pression vont en augmentant au fur et à mesure que l'on se rapproche du centre, on est en présence d'une zone de hautes pressions encore appelée anticyclone. Le plus connu est l'anticyclone des Açores; lorsqu'il monte relativement haut, principalement en été, c'est un présage de beau temps sur l Atlantique et la Manche. En revanche, lorsqu'il se détériore sur son versant Est, il laisse passer les perturbations qui engendrent du mauvais temps sur l'ouest. L'hiver, cet anticyclone ne monte guère au-delà du 40" parallèle, laissant place aux dépressions d'islande qui entraînent fréquemment du mauvais temps. La lettre A sur les cartes signe un anticyclone D : Basses pressions et dépression : Par contre, lorsque les lignes isobariques vont en diminuant quand on se rapproche du centre, on est en présence d'une zone de basses pressions ou dépression. La lettre D sur les cartes signe une dépression Un talweg correspond à des vallées qui se situent entre les dépressions et les hautes pressions. Quant aux dorsales, elles constituent des promontoires entre les anticyclones et la zone dépressionnaire. Marais barométriques : Lorsqu'on est en présence d'un relief isobarique voisin de la pression normale, sans hautes ni basses pressions, on est en présence de marais barométriques. On dit que le gradient de pression est très faible ' En marais barométrique, le temps est chaud et sec et le vent très faible à inexistant. 1

2 Un front froid se situe à la limite de l'air froid qui pénètre rapidement l'air chaud qui le précède. Le passage entre le front froid et chaud peut entraîner un renforcement du vent et des orages. Le front chaud est la limite entre l'air chaud postérieur à une masse d'air plus froid. Il donne naissance à une baisse rapide de la pression atmosphérique et à une remontée sensible des températures. On peut consulter les cartes de prévisions météorologiques dans les capitaineries des ports ou aux services météorologiques des aérodromes, mais aussi sur «météofrance.com» sur Internet, voire dans les journaux locaux. Mieux que tout bulletin radiodiffusé, ces cartes permettent de prévoir à relativement longue échéance le temps que l'on rencontrera au cours d'une navigation. Sur ces cartes sont tracées des lignes qui joignent les points où la pression atmosphérique, réduite au niveau moyen de la mer. La séparation des masses d'air est figurée de la façon suivante : La direction et la vitesse des vents sont représentées par la hampe d'une flèche volant dans le vent. La vitesse est représentée sur cette flèche par des bâtonnets, de longueur variable selon le code suivant : Ainsi un vent de 25 nœuds Ouest (la queue de la flèche indique d où vient le vent) sera représenté Et un vent de 75 nœuds Est (la queue de la flèche indique d où vient le vent) sera représenté LOI de BUYS-BALLOT (simplifiée) Pour l observateur le vent venant de face, la Dépression est à main Droite l Anticyclone est à main Gauche FORCE DE CORIOLIS C est la force qui s exerce perpendiculairement à la direction du mouvement Vers la droite dans l hémisphère N -/// - Vers la gauche dans l hémisphère Sud Donc si l on part d un Anticyclone dans l Hémisphère N : en suivant les isobathes inférieures, l air s écoule en spirale dans le sens des aiguilles d une montre Pour une Dépression, l air est entrant et donc vient par la Droite 2

3 Carte météorologique avec isobares, dépressions et anticyclones, fronts et force des vents De la circulation générale des masses d air Le bilan des échauffements et des refroidissements à la surface de la terre ne peut être obtenu à partir de simples cartes régionales. Pour autant il existe de grandes constantes sur les courants aériens en fonction des localisations sur la terre, constantes présentées sur les 2 schémas suivants : Dans ce premier schéma des vents en surface, ZCIT (zone de convergence intertropicale dépressionnaire) est la zone au niveau de l Equateur météorologique (différent de l Equateur, en général au Nord de celuici compte tenu de la répartition des continents varie avec les saisons c'est-à-dire la déclinaison terrestre), les Alizés sont représentés venant du N-E vers le SW, entre l équateur et les tropiques (et l on comprend mieux le routage des voiliers qui partent de l Europe vers les Antilles, ou en sens inverse, le routage des Amériques vers l Europe par la voie du Nord.--Notons l inversion des directions des vents dominants dans l hémisphère Sud, du fait de la force de Coriolis. 3

4 Zone polaire (vents d Est) Dépressions (-) vers 60 N Vents dominants SW à W Anticyclones (+) vers 30 N ALIZEES (N-E) hémisphère N ZCIT (zone de convergence intertropicale dépressionnaire) ALIZEES (S-E) hémisphère S Anticyclones (+) vers 30 S Vents dominants N-W à W Dépressions (-) vers 60 S Zone polaire (vents d Est) Une modélisation de la circulation générale atmosphérique en surface pour les mois d'hiver. Autre modélisation en fonction de l altitude des mouvements aériens : les cellules de Hadley et de Ferrel. - Sur ce schéma ci-dessus représentant la circulation verticale de l air nous avons : une importante évaporation entre équateur et tropiques (air chaud en rouge) qui retombe rafraîchi en air froid justement au niveau de ces mêmes tropiques une importante évaporation à partir des zones tempérées et tout particulièrement à la confrontation des zones tempérées et froides soit les 60 (rugissants) A superposer ces 2 schémas - on comprend mieux que la ZCIT (zone de convergence intertropicale) et le 60 parallèle sont particulièrement dépressionnaires, du fait des mouvements aériens ascendants - et que le 30 parallèle est anticyclonique (augmentation de la pression par retombée aérienne) 4

5 Donc, en utilisant Coriolis et Buys-Ballot nous allons pouvoir ainsi faire des prévisions à plus de 24 heures 1. Prenons l exemple de Petite Marie à Port Camargue Qui prend un vent de face venant de l W Cela signifie que la Dépression est située à sa droite, disons vers Dunkerque et l Anticyclone, à sa Gauche, disons vers Alger A supposer que la Dépression dunkerquoise doive se maintenir, avec Coriolis elle partira donc vers l Ouest - Sud Ouest voire descendra et l Anticyclone Algérois remontera vers l Est NordEst et pourrait bien se retrouver dans l Adriatique Ce qui ne nous arrange pas vu qu on voulait du beau temps dans les 48h à venir, le week-end quoi! 2. Cette fois-ci la Petite Marie à Port Camargue a le vent de Sud Donc la Dépression est située à sa droite, disons vers la frontière franco-espagnole Et avec Coriolis, cette dépression continuera sa course vers le Pays Basque Mais ce n est pas pour cela qu il fera beau temps : avec les vents chauds, nous aurons de la pluie TABLEAU DE LA FORCE DU VENT (échelle de Beaufort) Aspect de la mer dont on déduit la force du vent miroir Rides Vaguelettes Moutons Petites vagues & moutons Vagues modérées moutons embruns Lames crêtes d écume blanche embruns Lames déferlantes traînées d écume Tourbillons d écume à la crête des lames traînées d écume Lames déferlantes grosses s, visibilité réduite par les embruns id id id force Termes descriptifs Calme Très légère brise Légère brise Petite brise Jolie brise Bonne brise Vitesse du vent en nœuds < Hauteur probable des vagues en haute mer m 0.2 m 0.6 m 1m 2m Vent frais m 7 8 Grand frais Coup de vent m 5.5 m 9 Fort coup de vent m Tempête Violente tempête ouragan >64 9m De 11 à 16 m > 14 m Attention : La hauteur des vagues s exprime en haute mer et non pas sur le rivage où elles déferlent. La hauteur des vagues s apprécie lorsque l on est dans le creux et non pas en haut de la vague (on risque dans ce cas de doubler cette hauteur par effet d optique) J ai plutôt l habitude de me référer à l écrêtage de la vague : s il existe, c est que nous avons atteint voire dépassé la force 6, et donc que la navigation comme la plongée vont être difficiles, voire impossibles. La vitesse du vent est exprimée en nœuds : 1 nœud = 1 mile nautique à l heure soit une vitesse de 1852 m à l heure. La plupart des anémomètres donnent cette vitesse en nœuds (Knot en anglais). Pour traduire en km/h, l usage veut que l on multiplie par 2 la vitesse et que l on en retire 10% ensuite. V (km/h) = [V(nds) *2 ] 10% Autre moyen pour calculer la vitesse du vent en fonction de la force annoncée (jusqu à 8 Beaufort) : Vitesse en nœuds = 5 fois (la force Beaufort 1) Il existe un autre tableau de termes utilisés par la météo code Termes descriptifs Calme Calme (ridée) Belle Peu agitée Agitée forte Très forte Grosse Très grosse énorme 5 Hauteur vagues 0m 0.1 m 0.1 à 0.5m 0.5 à 1.25 m 1.25 à 2.5 m 2.5 à 4 m 4à6m 6à9m 9 à 14 m 14 m

6 Il existe aussi des signalisations à la sortie des ports et concernant la météorologie : - Par affichage sur un mât près de la capitainerie = voir le tableau des signaux de tempête. - Par signalisation optique spéciale sur certaines localisations côtières = voir autre tableau. Dans tous les cas de figures regarder systématiquement la météo affichée à la capitainerie ou celle affichée sur le mât de la même capitainerie en sortant (bien différencier les pavillons affichés de ceux du «grand pavois»). SIGNAUX de tempête Signaux de jour Signaux de nuit Grand frais toute direction Vent de force 7 Coup de vent ou tempête commençant dans le quadrant NORD-OUEST Coup de vent ou tempête commençant dans le quadrant SUD-OUEST Coup de vent ou tempête commençant dans le quadrant NORD-EST + Coup de vent ou tempête commençant dans le quadrant SUD-EST Saute de vent dans le SENS DES AIGUILLES D UNE MONTRE & DANS LE SENS INVERSE Ouragan Vents de 12 beauforts Remarques : - Plusieurs signaux de jour peuvent être arborés simultanément suivant les prévisions édictées - En dehors de ces signaux, la plupart du temps la capitainerie arbore les signaux de plage (vert par beau temps en général par vent de Sud faible --- orange par vent fort (4 à 5 beaufort) --- rouge par mistral car risque de dérive au large noir à partir de force 6 à 7.) Enfin il existe une signalisation optique des vents, implantée sur le littoral français : - Pour la Manche : Ouistreham - Pour l Atlantique : Port Navallo (sortie sud golf du Morbihan) ; Chemoulin - Pour la Méditerranée : Saint Cyprien, Port de la Grande Motte, sémaphore de Pomègues (Marseille), Port Saint Pierre (Hyères), Port de Bormes les Mimosas, sémaphore de la Garoupe (cap d Antibes). Le signal par feu indique : - feu éteint : force du vent inférieure à 6 - feu allumé 1er rythme ( 8 scintillements suivis de 4 secondes de repos) = vents de force 6 dans les 6 heures à venir - feu allumé 2nd rythme (feu à éclat continu) = vents de force 6 dans les 3 heures à venir. 6

7 De la diffusion des bulletins METEO - Sur France-Inter 1852 m GO ou 162Khz à 20h 05 heure légale : les prévisions concernant la Méditerranée apparaissent en 2nde partie de bulletin et toujours dans le même ordre. CARTE DES ZONES METEO GRAND LARGE énoncées toujours dans le même ordre par Météo France sur les grandes ondes à 20h 05 en commençant par la mer du Nord, puis l Atlantique et enfin la méditerranée. - Sur les radios locales type Radio Bleue en PO vers 06 h 55 heure légale Sur France-Info (FM : en général 105.1) à environ h + 10 minutes et h + 40 minutes RFI (sur en Europe et ) en Atlantique diffuse également d autres bulletins à 11h40 TU mais concernant la zone Atlantique Nord Tropicale et donc en fin de bulletin la zone des Antilles Les chaînes de télévision françaises affichent leur météo nationales avant ou après le JT M6 donne ici une météo axée sur la région PACA après son 6 minutes d info FR3 donne également une METEO locale suivant les émetteurs régionaux consultés (Montpellier pour le Languedoc et Marseille pour la région bouche du Rhône) 7

8 Sur VHF - En principe le CROSS-MED LAGARDE (Toulon) émet après un avis «sécurité sécurité sécurité» sur le canal 16 avant de basculer sur un autre canal (79 ou 80) toute l année à 7 h 33 et 12 h 33 heures légales En été, il existe des émetteurs réactivés et qui sont plus régionaux : les sous-crossmed zones de la frontière espagnole à PortCamargue De Port-Camargue à Saint Raphaël origine Cross Lagarde Emetteurs canal Heure locale Neoulos 79 07h03-12h33-19h03 Agde 79 07h15 12h45 19h15 Cross Lagarde Planier 80 07h33 13h03 19h33 Mont Coudon 80 07h45 13h15 19h45 Pic de l ours 80 07h50 13h20 19h50 De Saint Raphaël à Menton Cross Lagarde Pic de l ours 80 08h03 13h33 20h03 Corse Cross Lagarde Ersa 79 07h33 12h33 19h33 Serra di Pigno 79 07h45 12h45 19h45 Conca 79 08h03 13h03 20h03 Serragia 79 08h15 13h15 20h15 Punta 79 08h33 13h33 20h33 Piana 79 08h45 13h45 20h45 - Nous rappelons aux émetteurs-récepteurs VHF qu il est obligatoire de respecter une période de silence absolu entre H et H+3 minutes et entre H+30 et H+33 minutes afin de laisser à tout navire en perdition la faculté de lancer un appel au secours qui ne soit pas perturber : les CROSS s y conforment également! et restent à l écoute - Enfin par téléphone vous pouvez obtenir un bulletin de météo marine concernant la côte du département au le numéro du département (30 pour le Gard, 13 pour les Bouches du Rhône) sur INTERNET Bulletin Marine sur météofrance.com ou meteo.fr Frontière Espagnole - Port-Camargue Origine METEO-FRANCE Aix en Provence Bulletin côtier pour la bande des 20 milles entre Cerbère et Port Camargue - le jeudi 26 janvier 2012 à 18:30 légales. -Vent moyen selon échelle Beaufort. Mer: hauteur significative. -ATTENTION: en situation normale, les rafales peuvent être supérieures de 40% au vent moyen et les vagues maximales atteindre 2 fois la hauteur significative. 1 - Avis de tempête: néant 2 - Situation générale le jeudi 26 janvier à 1200 UTC et évolution : Pressions voisines de 1018 à 1020 hpa. 3 - Prévision pour la nuit du jeudi 26 janvier au vendredi 27 janvier: Vent : - de Cerbère à Agde, Nord-Ouest force 2 à 4 fraîchissant force 4 à 5 en fin de nuit. - de Agde à Port Camargue, variable force 1 à 3 s'établissant secteur Nord en milieu de nuit. Mer : belle à peu agitée. -/- Houle : non significative. -/- Temps : nuageux. -/- Visi : bonne. 4 - Prévision pour la journée du vendredi 27 janvier : Vent : - de Cerbère à Agde, Nord-Ouest force 3 à 5 temporairement force 6. - de Agde à Port Camargue, Nord à Nord-Est force 1 à 3. Mer : belle à peu agitée. -/- Houle : non significative. -/- Temps : nuageux. -/- Visi : bonne. 5- Tendance pour la journée du samedi 28 janvier : Très nuageux avec des pluies. Vent de Nord-Ouest force 3 à 5 localement force 5 à 7 au Sud d'agde. Mer peu agitée à agitée. 6 - A 16h légales, on observait : Sete:SSO/6 Nœuds, Mer:belle, Pression:1018hPa, Visi:8nm Cap Bear:NNO/4 Nœuds, Mer:belle, Pression:1018hPa, Visi:13nm Leucate:NNO/8 Nœuds, Mer:peu agitée, Pression:1018hPa, Visi:10nm Espiguette:calme 7-dimanche 29 janvier : Vent de Nord-Ouest modéré à assez fort localement fort sur le Sud. 8-lundi 30 janvier à mardi 31 janvier : Vent de secteur Nord modéré à assez fort localement fort. 9-mercredi 1 février à jeudi 2 février : Vent de Nord-Ouest à Nord modéré à assez fort localement fort. 10-Indice de confiance : Pour la période du lundi 30 au jeudi 2, l'indice de confiance est de 3 sur 5, 5 étant le niveau le plus élevé. Quelques remarques : - heure légale = celle de notre montre. UTC = heure universelle soit en hiver / L heure légale = UTC + 1heure - visibilité ; exprimée en «nm» soit en milles nautiques ou 1852 mètres 8

9 Il est bon de consulter la seconde météo côtière ; de Origine METEO-FRANCE Aix en Provence - Bulletin côtier pour la bande des 20 milles entre PORT CAMARGUE et SAINT-RAPHAEL - le jeudi 26 janvier 2012 à 18:30 légales. -Vent moyen selon échelle Beaufort. Mer: hauteur significative. -ATTENTION: en situation normale, les rafales peuvent être supérieures de 40% au vent moyen et les vagues maximales atteindre 2 fois la hauteur significative. 1 - Avis de tempête: néant 2 - Situation générale le jeudi 26 janvier à 1200 UTC et évolution : Pressions voisines de 1018 à 1020 hpa. 3 - Prévision pour la nuit du jeudi 26 janvier au vendredi 27 janvier: Vent : - de Port Camargue à Fos, variable force 1 à 3 s'orientant Nord-Est en milieu de nuit. - de Fos à Saint Raphaël, Est à Nord-Est force 2 à 4. Mer : belle. -/- Houle : non significative. -/- Temps : nuageux à très nuageux. -/- Visi : bonne à médiocre. 4 - Prévision pour la journée du vendredi 27 janvier : Vent : - de Port Camargue à Couronne, secteur Nord force 2 à 4. - de Couronne à St Raphaël, Est à Nord-Est force 3 à 4 temporairement force 5 vers les îles et les caps. Mer : belle devenant peu agitée. -/- Houle : non significative. -/- Temps : nuageux, pluies possibles. Visi : bonne, localement médiocre. 5 - Tendance pour la journée du samedi 28 janvier: Temps perturbé. De Port Camargue à Cépet, Nord-Ouest force 4 à 5 localement force 6 large delta du Rhône. De Cépet à Saint Raphaël, vent de Nord à Nord-Est force 2 à 4. Mer peu agitée à agitée. 6 - A 16h légales, on observait : Cap Cepet:SSE/3 Nœuds, Pression:1018hPa, Visi:11nm Le Levant:ENE/2 Nœuds, Pression:1018hPa, Ste Maries de la Mer:ESE/2 Nœuds 7-dimanche 29 janvier: A l'ouest de Cépet, Nord-Ouest modéré à assez fort. A l'est de Cépet, Nord-Est modéré à assez fort, localement fort. 8-lundi 30 janvier à mardi 31 janvier: Vent de secteur Nord modéré à assez fort localement fort. 9-mercredi 1 février à jeudi 2 février: Vent de secteur nord modéré à assez fort. 10-Indice de confiance : Pour la période du lundi 30 au jeudi 2, l'indice de confiance est de 3 sur 5, 5 étant le niveau le plus élevé. En clair il faisait gris mais la mer est belle le jeudi, avec peu de vent, donc une plongée l après midi est possible. Et le Vendredi, on peut envisager aussi de sortir entre Agde et Marseille. Après, cela se gâte. Examinons les cartes météo proposées en même temps que les bulletins. Il est à regretter que la Méditerranée soit aussi petitement représentée, mais les perturbations sur l Atlantique permettent de faire des prévisions jusqu à 5 jours 9

10 Fronts et pressions du 37 janvier 2012 à 12 h UTC : très forte perturbation (dépression) sur la côte Est des USA mais nous sommes protégés par des anticyclones quoiqu un thalweg (vallée dépressionnaire) descend du N au milieu de l Atlantique, et donc un front froid (ligne bleu) Dépression sur N de l Ecosse et sur le Sahara et Anticyclone (petit) aux Açores donc pour le golfe du Lion, suivant BuysBallot (vent de face, dépression à Droite et Anticyclone à Gauche) vent de face = N-W dont acte sur les prévisions pour Agde à Port Camargue - Sur le vendredi et le samedi l Anticyclone des Açores remonte, la Dépression du Sahara aussi et elle se fait là sentir donc suivant Buys Ballot (dépression à droite vent de face = NE sud Espagne). Au sujet des fronts et de l évolution des dépressions, on voit cette évolution sur l Atlantique Nord (suivre le front à l Est du Thalweg et comparer avec le schéma ci-dessous : 10

11 Il existe aussi d autre cartes qui affinent les pronostic et qui nous donnent suivant les localisations un sens et une vitesse précise du vent. On continue nos recherches à «VENT» dans le sous-menu sous les cartes de Météo France. Nous rappelons les codes : - La direction et la vitesse des vents sont représentées par la hampe d'une flèche volant dans le vent. - La vitesse est représentée sur cette flèche par des bâtonnets, de longueur variable selon le code suivant : Et nous trouvons vent de Nord jusqu à 10 nœuds pour Port Camargue et vent d Est entre Corse et Espagne Il existe aussi des cartes qui affinent les pronostics et qui nous donnent suivant les localisations une hauteur des vagues. On continue nos recherches à «VAGUES» dans le sous-menu sous les cartes de Météo France. Nous rappelons les codes : en clair (jaune à vert ) vagues jusqu à 2,5m au large en foncé (de bleu à violet voire rouge) vagues de 2,5m à plus de 10m En clair, la Méditerranée est calme 11

12 Il existe enfin des cartes qui affinent les pronostics et qui nous donnent suivant la houle prévue. On continue nos recherches à «HOULE» dans le sous-menu sous les cartes de Météo France Le code de la Houle est donné en bas de la carte pour la hauteur, et les flèches donnent l orientation. Sur Internet Il peut être intéressant de consulter sur Internet les sites des Kyte-surfer Taper dans votre moteur de recherche météo+kyte ou sur winds-up.com (ou baston.fr) < situation et évolution pour Port-Camargue le 10/07/2010> Certains sites ont même une Web-cam qui diffuse une photo de la plage toutes les 10 minutes, voire même une observation en continue Noter que les indications sont données heure par heure Que la direction est celle du vent Et la température, celle de l eau en surface 12

13 Les variations locales du vent L effet Venturi Lorsque le vent rencontre un obstacle, il a tendance à le contourner 0). Ceci se traduit mécaniquement par un resserrement du flux au niveau du cap (2) et donc une accélération du vent (effet venturi) avec son changement de direction qui se fait sentir en amont de l'obstacle. Sous le vent du relief, le flux retrouve l'espace pour se desserrer, mais l'inertie de l écoulement ne lui permet pas de suivre au plus près le littoral. On trouve donc une zone de calme, à l'abri du vent" (3). Si l'écoulement est assez fort, il se forme un tourbillon qui se traduit par un vent contraire comme les contre-courants d une rivière. L effet Rotor Si l'obstacle est trop long à contourner une partie de l'air passe au-dessus. Si le flux est puissant, un «rotor» (4) peut se former : un tourbillon à axe horizontal qui présente une zone de courant descendant et une zone de courant ascendant plus proche du relief. En surface, ces 2 zones, même restreintes, se comportent respectivement comme une petite cellule de haute pression et une petite cellule dépressionnaire. La proximité de ces 2 zones se traduit par un vent de direction contraire au vent d'altitude, c est-à-dire au flux général. Evidemment, ces 2 phénomènes, horizontal et vertical, se combinent le plus souvent pour donner des effets particulièrement marqués La brise de mer Le jour, le sol se réchauffe plus vite que la mer. L air chauffé par sa base s'élève et crée en surface un appel d'air venant du large pour le remplacer. Au-dessus de la mer, l'air qui se déplace vers la côte est remplacé par de l'air plus frais venu d'altitude. Le courant ascendant à terre est souvent marqué par le développement de nuages (cumulus). Quand on vient du large, les cumulus d'instabilité, à environ I000 m d'altitude marquent le rivage. La brise de terre La nuit, c'est le phénomène inverse qui se produit. Le sol se refroidit plus vite que la mer (notamment par ciel clair). L air plus frais, donc plus lourd, va remplacer l'air relativement plus chaud en mer créant une brise soufflant de la terre vers la mer. En altitude le contre-courant est orienté du large vers les terres. Conditions nécessaires pour le déclenchement du phénomène de brise (par ordre de priorité) 1. De jour, l'établissement de la brise de mer est d'autant plus aisé que l'instabilité est nette à terre (montée de l'air) et que la stabilité est nette en mer (descente de l'air). 2. Un vent inférieur à 15 nœuds est favorable à l'installation de la brise thermique. Un vent plus fort empêche le contraste entre l'air à terre et l'air en mer. 3. Un léger vent de terre en altitude assure de jour la brise de mer 4. Plus le ciel est dégagé en journée et plus le rayonnement réchauffe la terre. De même l absence de «couverture nuageuse» la nuit est un facteur de brise terre 5. Quelques degrés de température d écart entre terre et mer favorisent la brise thermique, laquelle 13

14 peut devenir violente en cours de matinée et en début d après midi. Le front de brise Quand la brise s oppose à un vent de terre, il se forme un front de brise, que l on voit arriver du large en fin de matinée et début d après midi avec des «risées» Le brouillard de rayonnement (nocturne) On le rencontre à l'approche des côtes. Il se forme en cours de nuit, à terre. C'est la brise nocturne qui entraîne ces bancs de brouillard vers le large. Il faut attendre que le soleil fasse son effet pour espérer leur disparition. Le brouillard d advection Il intervient quand une masse d'air très humide arrive sur une mer froide ; ce rafraîchissement par la base de la masse d'air provoque la condensation. Les brouillards d'advection sont plus fréquents en été (surtout en août), période pendant laquelle la température de la mer est beaucoup plus basse que la température de l'air. Pour le plongeur perdu en surface, le sifflet du gilet stabilisateur sert à appeler pour être repêché N oubliez pas d écouter la réponse du bateau avec sa corne de brume 14

15 TABLEAU DES 10 PRINCIPAUX NUAGES Nuage Altitude moyenne 8 km Description Observation En filaments blancs et fibreux séparés CIRRUS = du latin boucle de cheveux Faits de glace Vents en altitude Cirrocumulus (Cc) 6 km En couches -Composés de billes blanches CUMULUS = du latin amas Solidaires des cirrus et cirrostratus Cirrostratus (Cs) 6 km Voile Halo autour du blanchâtre soleil = souvent la couvrant tout le seule vision ciel invisible si très fin = ciel bleu STRATUS = du latin étendu Altocumulus (Ac) 3.5km Plus ou moins ronds Et réguliers ALTUM du latin hauteur Nombreux et parfois à caractère orageux- mais le plus souvent précèdent de 24 à 48 heures les cumulonimbus Altocumulus lenticulaire 3.5km Souvent unique et de petite taille, ou en couronne, et fixe faute de vent riche en eau, signe de la forte humidité de la couche où il évolue Signe d équilibre entre les pressions (loi de LAPLACE) = beau temps stable pour quelques heures ; par temps de Mistral en Méditerranée Altostratus (As) 3.5km En voile épais Aspect de verre grisâtre dépoli = tendance couvrant le plus pluvieuse souvent tout le ciel Etage Cirrus supérieur de 6 (Ci) à 8 km d altitude Etage moyen entre 3 et 6 km P 15 Photos

16 Etage Stratocumulus inférieur = (Sc) sous la barre des 2 km 1.5km En nappe formée d éléments nuageux plus ou moins ronds et sombres Peut couvrir l horizon = risque de bruine mais jamais de précipitation abondante P Stratus (St) 500 m Gris en couches uniformes sur tout l horizon ou en bancs déchiquetés Après un brouillard par exemple- Peut donner de la bruine ou de la neige fine à la saison mais jamais de forte pluie Grand Cumulus (Cu) développeme nt vertical 1,2km Nuages séparés à contours et base nette et à expansion verticale P Petits (humilis), moyens (mediocris), gros (congestus), tous générateurs de pluie P Cumulonimbus 1 km En forme d enclume = le plus dangereux Génère des vents violents commençant 30 minutes avant l arrivée sur le navire Les «virgas» vues de loin signent le grain Nimbostratus 0.8km Couche épaisse et grise plutôt sombre NIMBUS du latin nuage pluvieux P Facteur de pluie ou de neige continue P Remarques - En résumé : «stratus» concerne les couches horizontales de nuage, «Cirrus» s emploie pour les nuages effilés, «cumulus» pour les nuages bourgeonnant, «nimbus» pour les nuages difformes. Le préfixe «cirro» est utilisé dans l étage supérieur (6à 8km) et «alto» pour l étage moyen (2 à 6 km) ; Il n y a pas ces préfixes pour les bas étages. - Les cumulus éparpillés par beau temps sont appelés cumulus humilis. Mais en principe ce sont aussi les nuages des étages supérieurs que l ont retrouve par beau temps. - Les cumulus et cumulonimbus subissent une forte variation diurne, avec progression en soirée, et surtout la nuit au-dessus de la mer. - Si l on constate une baisse de pression rapide (au moins 5hpa en 12 heures) les formations cumuliformes sont en général précédées en Méditerranée d un coup de vent du sud parfois violent. L effet BERGERON Rappelons qu un nuage se forme quand la vapeur d eau (gaz invisible) contenue dans l air se condense en gouttelettes fines. Par définition : UN NUAGE EST UN PHENOMENE CONSTITUE DE MINUSCULES 16

17 PARTICULES D EAU LIQUIDES et/ou SOLIDES, EN SUSPENSION DANS L ATMOSPHERE. La congélation des gouttelettes d eau nécessite ensuite la présence de germes particuliers. Le moindre cristal de glace suffit. L utilisation de sels (iodure d argent) et diverses autres impuretés peuvent être responsables de la congélation de la vapeur d eau qui remonte avec les mouvements de convection. En l absence de ces germes on peut assister à un phénomène de surfusion de l eau = gouttelettes par 15 C à 30 C. A titre indicatif, un nuage stable de type altostratus a une teneur en eau condensée de 0.5g/kg alors qu un cumulus en a 5g/kg. Ce qui explique leur poids très faible Loi de LAPLACE L épaisseur d une couche d air atmosphérique situé entre 2 niveaux de pression donnée est proportionnelle à la température virtuelle moyenne de cette couche. (P/T=cte ) et (Zs Zbase=287.05j/kg/K *Tvirtuelle/g*log(Pbas/Psurface)). Z est l altitude. Un écart Zs-Zb faible participe à la formation d altocumulus lenticulaire Les orages en mer se forment : - en situation de marais barométrique, où l'absence de vent favorise le réchauffement des basses couches par l'ensoleillement. - A l'avant d'un thalweg, avec un vent chaud et humide en surface, de l'air froid et un vent fort circulant en altitude. - A l'arrivée d'un front froid, qui rejette brutalement l'air chaud en altitude. Ce phénomène est assimilé à une "ligne de grains". Trois types de formations nébuleuses «en enclume», une même dépression Schéma 1 : près du cœur de la Dépression Schéma 2 : au mi-chemin entre la formation et le cœur dépressionnaire Schéma 3 : en début de formation Quel que soit l endroit où l une de ces formations est observée et encore plus lorsqu un Cumulonimbus en enclume s approche (micro dépression) : - coup de vent le précédent ½ heure avant la pluie! - coup de froid ½ heure avant - pluie (virgas) sous «l enclume» 17

18 En clair ; et ci-dessous, si vous observez comme nuages : - Cirrus puis cirrostratus puis altostratus et enfin nimbostratus,, la dépression n est plus loin et VIENT sur vous. - Cumulus médiocris à humilis et cumulonimbus (qui s éloignent), la dépression s ELOIGNE et le beau temps revient Annexe ; 18

Météo Marine. Benjamin Aymard. Cours CNIF 18 Février 2014 Université Pierre et Marie Curie. ./IMAGES/logo-n

Météo Marine. Benjamin Aymard. Cours CNIF 18 Février 2014 Université Pierre et Marie Curie. ./IMAGES/logo-n Météo Marine Benjamin Aymard Cours CNIF 18 Février 2014 Université Pierre et Marie Curie 1/41 18 Février 2014, UPMC aymard@ann.jussieu.fr Météo Marine Cours Météo pratique Pourquoi les prévisions météo

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements B- Météorologie Nuages Brouillard Les brouillards côtiers sont du type: R : brouillard d'advection Il y a brouillard dès que la visibilité est inférieure à: R : 1 km Les facteurs favorisant l'apparition

Plus en détail

Atmosphère instable : état de l atmosphère favorisant le mouvement vertical en présence d une couche d air froid au dessus d une couche d air chaud.

Atmosphère instable : état de l atmosphère favorisant le mouvement vertical en présence d une couche d air froid au dessus d une couche d air chaud. glossaire Altocumulus : nuage de l étage moyen (de 2 400 à 6 100 m) se présentant sous l aspect d un amas de galets en rouleaux, en couches ou en bancs, dont les éléments individuels sont plus gros et

Plus en détail

METEOROLOGIE. Aéroclub Besançon La Vèze. Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1. F-SO au FL65 over LFQM

METEOROLOGIE. Aéroclub Besançon La Vèze. Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1. F-SO au FL65 over LFQM METEOROLOGIE Aéroclub Besançon La Vèze F-SO au FL65 over LFQM Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1 L air L atmosphère terrestre L humidité La stabilité, l instabilité La convection/l advection Les masses d air

Plus en détail

Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel

Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel Liens utiles pour les prévisions météorologiques http://meteo.chamonix.org/ 0900 55 21 65 (Haute Savoie) 0900 55 21 68 (Alpes romandes) Par SMS au numéro

Plus en détail

Tout commence avec une histoire de masses d'air. Lorsque 2 masses d'air se rencontrent, des fronts se forment.

Tout commence avec une histoire de masses d'air. Lorsque 2 masses d'air se rencontrent, des fronts se forment. Tout commence avec une histoire de masses d'air. 2. Lorsque 2 masses d'air se rencontrent, des fronts se forment. Des nuages se forment dans le ciel, dont certains provoquent...... des hydrométéores, 4....

Plus en détail

Généralités. Front froid

Généralités. Front froid Apprendre : Les masses d'air, les fronts Tester : Les dictons Pratiquer : Prévoir le temps Prévoir : Les dictons mois par mois Généralités Deux masses d'air de température différente qui se rencontrent,

Plus en détail

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Bernard Simon- janvier 2015 Météorologie Web : Attention aux modèles utilisés dans les prévisions: (maillage / relief pris en compte/

Plus en détail

L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques

L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques I/ Objectif : Dans la partie 2 du programme de seconde «enjeux planétaires contemporains : énergie et sol», sous partie

Plus en détail

METEOROLOGIE. Test : Les NUAGES.

METEOROLOGIE. Test : Les NUAGES. METEOROLOGIE. Test : Les NUAGES. -II- Nuages & précipitations. 1 - La vapeur d'eau se présente sous forme : a) d'un gaz blanchâtre b) de petites gouttelettes d'eau en suspension dans l'air c) d'un gaz

Plus en détail

Science et technologie : Le truc de Newton

Science et technologie : Le truc de Newton Science et technologie : Le truc de Newton Une caractéristique fondamentale de la science c est le lien étroit qui l unit à la technologie. La science cherche les règles du monde matériel et la technologie

Plus en détail

METEO n 1. !"#$%$&$'%() enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. ( ( ( ( ( (

METEO n 1. !#$%$&$'%() enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. ( ( ( ( ( ( n 1 "#%&'()*+,+ L atmosphère "#%&'%() enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. ( ( ( ( ( ( *"+,-&&'%(./-&0,1/() Le gaz se raréfie avec l'altitude. 99% de la masse totale

Plus en détail

L'atmosphère est subdivisée en plusieurs couches qui ont pour nom troposphère, stratosphère, mésosphère et thermosphère.

L'atmosphère est subdivisée en plusieurs couches qui ont pour nom troposphère, stratosphère, mésosphère et thermosphère. L'ATMOSPHERE N 1 Def : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres Répartition verticale : Le gaz se raréfie avec l'altitude. 99% de la masse totale de l'atmosphère se

Plus en détail

Les nuages : force de la nature

Les nuages : force de la nature Les nuages : force de la nature TPE 1ère S1 Lycée Maurice Eliot 2010-2011 Physique-Chimie / SVT PLAN I-PRINCIPE ET FORMATION DES NUAGES A- ASCENDANCE DUE A LA CONVECTION B- ASCENDANCE DUE A UN FRONT C-

Plus en détail

Paysage de nuages. Objectif. Matériel. Vue d ensemble. Résultats didactiques. Durée. Niveau

Paysage de nuages. Objectif. Matériel. Vue d ensemble. Résultats didactiques. Durée. Niveau Objectif Aider les élèves à identifier certaines caractéristiques des nuages. Permettre aux élèves d observer les nuages, de les décrire avec un vocabulaire simple et de comparer leurs descriptions avec

Plus en détail

août La météo Congrès provincial de l AEFNB Journée de perfectionnement professionnel

août La météo Congrès provincial de l AEFNB Journée de perfectionnement professionnel août La météo Congrès provincial de l AEFNB Journée de perfectionnement professionnel Bienvenue Tribond - La danse de la pluie L oeil dans la météo A yous que la météo fit dans mon programme Météo everywhere

Plus en détail

Etudes des nuages et de la convection autour des dépressions intenses des moyennes latitudes

Etudes des nuages et de la convection autour des dépressions intenses des moyennes latitudes Etudes des nuages et de la convection autour des dépressions intenses des moyennes latitudes Jérôme DREANO 28 Février 2014 1 Introduction Dans le modèle LMDZ, les paramétrisations physiques des nuages

Plus en détail

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années.

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. 1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. La figure ci-dessous présente la moyenne sur la France des températures minimales et maximales de l'été (période du 1 er juin

Plus en détail

ACTIVITÉ. Configuration de la pression en surface. Matériel. Pointage et analyse de la pression aux stations sur cartes météorologiques.

ACTIVITÉ. Configuration de la pression en surface. Matériel. Pointage et analyse de la pression aux stations sur cartes météorologiques. ACTIVITÉ Configuration de la pression en surface Lorsque vous aurez complété cette activité, vous devriez être en mesure de : Dessiner des lignes d'égale pression (isobares) pour présenter la configuration

Plus en détail

Météorologie. Comprendre les phénomènes météorologiques, et leur observation.

Météorologie. Comprendre les phénomènes météorologiques, et leur observation. Météorologie Comprendre les phénomènes météorologiques, et leur observation. Documentation Site Météo AQUOPS-CyberScol, 1995-2012 pour les Images et textes. Mise en page SRPM Guy Sommaire Notions de Météorologie

Plus en détail

CIRCULATION AÉRIENNE GÉNÉRALITÉS

CIRCULATION AÉRIENNE GÉNÉRALITÉS CIRCULATION AÉRIENNE GÉNÉRALITÉS A. Hauteurs minimales de survol Minimum VFR hors atterrissage et décollage Parc, réserve ou installation portant une marque distinctive Agglomération de largeur moyenne

Plus en détail

Chapitre 4. La circulation océanique

Chapitre 4. La circulation océanique Chapitre 4 La circulation océanique Equations du mouvement Force et contraintes agissant sur l'océan Equilibre géostrophique Circulation et transport d'ekman Upwelling Les cellules de circulation subtropicales

Plus en détail

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes).

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes). Grille de planification Expédition météo Spécialiste de l atmosphère Spécialiste des vents Spécialiste des nuages Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10

Plus en détail

Application mobile de l IRM version 2.1

Application mobile de l IRM version 2.1 Application mobile de l IRM version 2.1 IRM application mobile v2.1 / Android iphone 08/05/2015 1 Table des matières Table des matières 1 Téléchargement 2 Installation 3 Configuration 3.1 Premier écran

Plus en détail

Rapport. sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair

Rapport. sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair N ISBN : 978-2-11-098012-0 Rapport sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair Bureau d Enquêtes et d Analyses

Plus en détail

Sillage Météo. Notion de sillage

Sillage Météo. Notion de sillage Sillage Météo Les représentations météorologiques sous forme d animation satellites image par image sont intéressantes. Il est dommage que les données ainsi visualisées ne soient pas utilisées pour une

Plus en détail

Le CEL exprime la quantité d eau liquide condensée présente dans un mètre cube d air humide (g/m 3 )

Le CEL exprime la quantité d eau liquide condensée présente dans un mètre cube d air humide (g/m 3 ) QU EST CE QUE LE GIVRAGE? Le givrage est dû à la présence d eau sous forme liquide à des températures négatives. En impactant, elle se transforme en glace : il y a accrétion sur l avion. Tair < 0 C Fin

Plus en détail

MODULE 2.7A NÉPHANALYSE. Introduction et techniques

MODULE 2.7A NÉPHANALYSE. Introduction et techniques MODULE 2.7A NÉPHANALYSE Introduction et techniques 1 INTRODUCTION Une néphanalyse est l une des analyses les plus détaillées que fait régulièrement un météorologiste opérationnel. Elle consiste en une

Plus en détail

GESTION DE TRAFIC GESTION DES CRISES HIVERNALES LE SUIVI ET L ALERTE METEO

GESTION DE TRAFIC GESTION DES CRISES HIVERNALES LE SUIVI ET L ALERTE METEO Gestion de trafic, gestion des crises hivernales : le suivi et l alerte météo M. Guy LEGOFF Directeur Régional Météo Sud-Est 2, bd du château double 13908 Aix-en-Provence Cedex 2 Tél.: 33 (0)4 42 95 90

Plus en détail

DEMYSTIFIONS L EMAGRAMME, LE «TEMP» ET L ECHAUFFEMENT DE L ATMOSPHERE, première partie.

DEMYSTIFIONS L EMAGRAMME, LE «TEMP» ET L ECHAUFFEMENT DE L ATMOSPHERE, première partie. DEMYSTIFIONS L EMAGRAMME, LE «TEMP» ET L ECHAUFFEMENT DE L ATMOSPHERE, première partie. Après parution de mon article sur les modèles numériques dans le «Swiss Glider» d avril, qui parlait entre autres

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

PARAPENTE PARAPENTE. Manuel de formation. Ce manuel a été téléchargé sur http://www.sxb.rte.fr/ffp-manuel

PARAPENTE PARAPENTE. Manuel de formation. Ce manuel a été téléchargé sur http://www.sxb.rte.fr/ffp-manuel PARAPENTE PARAPENTE Manuel de formation Fédération Française de Parachutisme Ce manuel a été téléchargé sur http://www.sxb.rte.fr/ffp-manuel Il est la propriété de la Fédération Française de Parachutisme,

Plus en détail

Voile à l école : développer le sens marin

Voile à l école : développer le sens marin Voile à l école : développer le sens marin Météo Activités possibles Sujets d étude Compétences visées Dans le centre nautique Pour et à l école Température Nuages Bulletin météo Différencier la température

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

d. Pleut-il? Fait-il humide ou sec? Y a-t-il du brouillard? Ecris la réponse sur ta feuille de dessin.

d. Pleut-il? Fait-il humide ou sec? Y a-t-il du brouillard? Ecris la réponse sur ta feuille de dessin. Observation du temps Même sans instrument de mesure, nous pouvons faire de très nombreuses et instructives observations. Prenons donc un petit cahier qui deviendra notre carnet météo. a. Quand on pense

Plus en détail

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM 3 Sur le terrain Info Les appareils photo équipés de deux logements pour cartes mémoire (SDHC et CompactFlash, par exemple) permettent de stocker les photos en Raw sur une carte mémoire et les photos en

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

1) Explications (Expert) :

1) Explications (Expert) : 1) Explications (Expert) : Mesures expérimentales : Dans nos conditions d expérience, nous avons obtenu les résultats suivants : Les dimensions des récipients sont : 1) bocal vide : épaisseur de verre

Plus en détail

LES CORRECTIONS DE ROUTE

LES CORRECTIONS DE ROUTE Mises au point en navigation - Route, dérive et courants Page 1 LES CORRECTIONS DE ROUTE Origine du problème ; définitions. On a vu, dans le chapitre précédent, les corrections à apporter aux déterminations

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. confort = équilibre entre l'homme et l'ambiance

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. confort = équilibre entre l'homme et l'ambiance TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Notions physiques Niveau 2

Notions physiques Niveau 2 14 novembre 2011 Contenu 1. Les pressions Les différentes pressions 2. La loi de Mariotte (Autonomie en air) 2.1. Principes 2.2. Applications à la plongée 3. Le théorème d Archimède (Flottabilité) 3.1.

Plus en détail

Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre?

Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre? Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre? Qu est-ce que la condensation? L air contient de la vapeur d eau en suspension. Des études spécialisées démontrent

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile.

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile. QUESTIONS OUVERTES POUR LE BREVET DE PILOTE CONFIRME, SUR LES THEMES «Mécanique de vol/aérodynamique», «réglementation/espace aérien», «météo/aérologie», «pilotage». Les questions liées au brevet de pilote

Plus en détail

The Tropical Warm Pool-International Cloud Experiment TWP-ICE

The Tropical Warm Pool-International Cloud Experiment TWP-ICE The Tropical Warm Pool-International Cloud Experiment TWP-ICE Darwin, Australie Du 20 janvier au 13 fevrier 2006 radiosondages Flux radiatifs de surface Flux turbulents de surface Radar CPOL Forçages déduits

Plus en détail

EPISODE PLUVIO-ORAGEUX DU 15 JUIN 2010 SUR LE VAR

EPISODE PLUVIO-ORAGEUX DU 15 JUIN 2010 SUR LE VAR KERAUNOS - Observatoire Français des Tornades et des Orages Violents www.keraunos.org EPISODE PLUVIO-ORAGEUX DU 15 JUIN 2010 SUR LE VAR Retour d expérience sur la prévision météorologique et hydrologique

Plus en détail

Permis bateau : Réponses aux questions

Permis bateau : Réponses aux questions 5 Entre le lever et le coucher du soleil Entre le coucher et le lever du soleil 6 Directement ou indirectement ancré, amaré ou échoué N'est ni ancré, amaré ou échoué 7 Direction vers la source Direction

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique?

Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique? Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique? Impact Climatique Impact sanitaire Les particules atmosphériques sont avant tout étudiées pour leurs impacts sur le climat et sur la santé humaine. 39 Réchauffement

Plus en détail

T-TOUCH II Mode d emploi

T-TOUCH II Mode d emploi T-TOUCH II Mode d emploi Remerciements Ns vs remercions d avoir choisi une montre TISSOT, une marque suisse parmi les plus réputées au monde. Votre montre T-TOUCH bénéficie des innovations techniques les

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE 1 PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Résumé Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE

Plus en détail

PERTE DE MAÎTRISE - SPIRALE CESSNA 150 C-FQZC BELLIS (ALBERTA) 16 SEPTEMBRE 1996 RAPPORT NUMÉRO A96W0178

PERTE DE MAÎTRISE - SPIRALE CESSNA 150 C-FQZC BELLIS (ALBERTA) 16 SEPTEMBRE 1996 RAPPORT NUMÉRO A96W0178 RAPPORT D=ENQUÊTE SUR ÉVÉNEMENT AÉRONAUTIQUE PERTE DE MAÎTRISE - SPIRALE CESSNA 150 C-FQZC BELLIS (ALBERTA) 16 SEPTEMBRE 1996 RAPPORT NUMÉRO A96W0178 Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST)

Plus en détail

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 14/12/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan

Plus en détail

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT Service du climat et de l efficacité énergétique Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique Synthèse SYNTHESE Prise en compte de l'élévation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU PORT. Horaires d ouverture du pont de Kérino

GUIDE PRATIQUE DU PORT. Horaires d ouverture du pont de Kérino GUIDE PRATIQUE DU PORT Horaires d ouverture du pont de Kérino 2015 FONCTIONNEMENT DU BASSIN A FLOT Le port de Vannes est un bassin à flot, maintenu à une profondeur minimum de 2.10 mètres par une porte

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

+ Engineering Equation Solver

+ Engineering Equation Solver + Engineering Equation Solver EES V. 15/10/12 Partie 2 Master 2 GSI Maitrise de l Energie Julien Réveillon, Prof. Université de Rouen Julien.Reveillon@coria.fr http://www.cfdandco.com + 2/ Exercice Cycle

Plus en détail

Guide démarrage Avalon Navigation System sur ipad/iphone sous ios 8 et ultérieur (20 Juin 2015) Contents

Guide démarrage Avalon Navigation System sur ipad/iphone sous ios 8 et ultérieur (20 Juin 2015) Contents Guide démarrage Avalon Navigation System sur ipad/iphone sous ios 8 et ultérieur (20 Juin 2015) Contents Guide démarrage Avalon Navigation System sur ipad/iphone sous ios 8 et ultérieur (20 Juin 2015)...

Plus en détail

Marques Latérales Bâbord. La nuit : feu rouge d'un rythme propre au port. Marques Latérales Tribord. La nuit : feu vert d'un rythme propre au port.

Marques Latérales Bâbord. La nuit : feu rouge d'un rythme propre au port. Marques Latérales Tribord. La nuit : feu vert d'un rythme propre au port. Le Balisage Les Balises Marques Latérales Bâbord. La nuit : feu rouge d'un rythme propre au port. Marques Latérales Tribord. La nuit : feu vert d'un rythme propre au port. Chenal Préféré à Tribord. La

Plus en détail

La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels.

La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels. La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels. Page 1 Avril 2012- V3 La météo pour le vol : qu avons nous besoin de connaître? Pour effectuer un vol en sécurité, je dois avoir une idée des conditions

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Station météo avec senseur extérieur sans fil WS-1100

MODE D EMPLOI. Station météo avec senseur extérieur sans fil WS-1100 MODE D EMPLOI Station météo avec senseur extérieur sans fil WS-1100 FR SOMMAIRE 1 2 11 3 4 5 10 9 6 8 1. affi chage de l horloge DCF 2. les précisions météorologiques avec des symboles 3. pression de l

Plus en détail

TILT-IMPORT. Régate Croisière bleue Antibes-Calvi-Antibes du 16 au 20 mai 2012

TILT-IMPORT. Régate Croisière bleue Antibes-Calvi-Antibes du 16 au 20 mai 2012 Rapport enregistreur de chocs et capteurs de chocs Régate Croisière bleue Antibes-Calvi-Antibes du 16 au 20 mai 2012 Madame, Monsieur Nous nous permettons de vous envoyer une information sur un test de

Plus en détail

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX Objectif : Indiquer les règles de base de colorimétrie en coiffure (échelle de tons, reflets) LA COLORIMETRIE Du soleil nous parvient la lumière du

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

tests d entraînement à thèmes + 5 Tests d examens blancs 280 questions d examen

tests d entraînement à thèmes + 5 Tests d examens blancs 280 questions d examen N hésitez pas à bien lire ce fascicule avant votre venue en cours! www.permisbateau.net abecedaire.bateauecole@gmail.com 14 avenue Léon Blum 44600 Saint-Nazaire Tel : 02 40 00 98 24 06 60 05 26 24 06 60

Plus en détail

Introduction. II. Aire de répartition des requins

Introduction. II. Aire de répartition des requins Premiers résultats des observations acoustiques effectuées sur les requins bouledogue et tigre entre le 2 décembre 2011 et le 2 décembre 2012 sur la côte ouest de la Réunion Introduction Ces premiers résultats

Plus en détail

RÉGLEMENTATION LE DIRECTEUR DE PLONGÉE (DP)

RÉGLEMENTATION LE DIRECTEUR DE PLONGÉE (DP) F I C H E DIRECTION DE PLONGÉE, ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION FICHE N RÉGLEMENTATION LE DIRECTEUR DE PLONGÉE (DP) POUR PLUS DE DÉTAILS, voir la fiche n 116 sur l organisation des plongées. 46. Rôle et

Plus en détail

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Objectifs : Extraire et exploiter des informations sur l'absorption des rayonnements par l'atmosphère terrestre. Connaitre des sources

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur

Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur Des Systèmes Complets Innovants Pourquoi l air comprimé sec et propre est-il important? Dans la majorité des industries, l air comprimé est un fluide

Plus en détail

Présentation des projets de recherche BLOWOUT et METANE. Journée technique du Cedre. Brest 14 novembre 2013

Présentation des projets de recherche BLOWOUT et METANE. Journée technique du Cedre. Brest 14 novembre 2013 Présentation des projets de recherche BLOWOUT et METANE Journée technique du Cedre Brest 14 novembre 2013 1 Déroulement Fiches techniques Contexte Description technique Démonstration Questions 2 Fiches

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

Les stations météo Vantage Pro2.

Les stations météo Vantage Pro2. Les stations météo Vantage Pro2. La précision et la grande variété des mesures à un prix abordable par tous. Nos stations météo Vantage Pro sont de très bonne qualité, polyvalentes et évolutives. Elles

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES

COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES SUR LES ENSEIGNEMENTS DES INONDATIONS DE 2010 SUR LE LITTORAL ATLANTIQUE (XYNTHIA) ET DANS LE VAR La Cour des comptes et les trois chambres régionales

Plus en détail

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE le climat et l'environnement du bâtiment Pourquoi ventiler? VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE La ventilation consiste à renouveler l air d une pièce ou d un bâtiment. Elle agit directement sur la température

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

DISPERSION ATMOSPHERIQUE DES REJETS DU SITE SVPR à SAINTE-MARGUERITE (88)

DISPERSION ATMOSPHERIQUE DES REJETS DU SITE SVPR à SAINTE-MARGUERITE (88) DISPERSION ATMOSPHERIQUE DES REJETS DU SITE SVPR à SAINTE-MARGUERITE (88) Ce document a été réalisé en collaboration avec APAVE Alsacienne SAS 3 rue de l Euron BP 21055 Maxeville 54522 LAXOU Cedex Références

Plus en détail

SOMMAIRE. PAgE PAgE BIENVENUE 2 LA NAVIGATION 38 COMMENT DÉBUTER? 3 L ATTERRISSAGE 44 LE PREMIER JOUR 4 LES RÈGLES DE PRIORITÉ 46 LE PARACHUTE 5

SOMMAIRE. PAgE PAgE BIENVENUE 2 LA NAVIGATION 38 COMMENT DÉBUTER? 3 L ATTERRISSAGE 44 LE PREMIER JOUR 4 LES RÈGLES DE PRIORITÉ 46 LE PARACHUTE 5 SOMMAIRE PAgE PAgE BIENVENUE 2 COMMENT DÉBUTER? 3 LE PREMIER JOUR 4 LE PARACHUTE 5 LES SYSTÈMES D OUVERTURE 6 LE DÉPLOIEMENT DE LA VOILURE 8 L OUVERTURE DE LA VOILURE EN OA 9 LA VOILURE PRINCIPALE 10 LE

Plus en détail

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 1 La météo pour le vol : qu avons nous besoin de connaître? Pour effectuer un vol en sécurité, je dois avoir une idée

Plus en détail

Slim Multi-days Weather Station Model: WMH800

Slim Multi-days Weather Station Model: WMH800 Slim Multi-days Weather Station Model: WMH800 User Manual 2010 Oregon Scientific. All rights reserved. 300102613-00001-10 Station météo à 4 jours format CD Modèle : WMH800 MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ISOLATION : INTRODUCTION THEORIQUE Marny DI PIETRANTONIO Plate-forme Maison Passive asbl Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

«Une heure pour savoir»

«Une heure pour savoir» PLAN CYCLONE. ORGANISATION DÉPARTEMENTALE ET ZONALE DE LA GESTION DE CRISE «Une heure pour savoir» LE 8 JUILLET 2011 E.FONTANILLE/ J. VINCENT Les CYCLONES aux ANTILLES Depuis 1986 le Cyclone (en Grec Dieu

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

Géothermie. 1. La ressource

Géothermie. 1. La ressource Géothermie Le but est de prélever ou d extraire l énergie accumulée dans la terre, qu elle soit stockée dans l eau des aquifères ou directement dans les terrains pour l amener à la surface pour l'utiliser

Plus en détail

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Contexte Les crues ont parfois des effets dévastateurs sur la vie humaine, les infrastructures, l économie, les espèces sauvages

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe

Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe Meriem Chakroun Marjolaine Chiriaco (1) Sophie Bastin (1) Hélène Chepfer (2) Grégory Césana (2) Pascal Yiou (3) (1): LATMOS (2):

Plus en détail

Plan Canicule. En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer.

Plan Canicule. En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer. Plan Canicule Fiche 3.2 : Les travailleurs En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer. Facteurs environnementaux Ensoleillement

Plus en détail

ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA MÉTÉOROLOGIE. des

ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA MÉTÉOROLOGIE. des ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA MÉTÉOROLOGIE Bulletin d'informations Techniques des Météorologistes de Réserve N 28 REVUE TRIMESTRIELLE 196, Rue de l'université - PARIS 7 NOVEMBRE 1962 BULLETIN D'INFORMATIONS

Plus en détail

Atelier. Outils de mesure et de diagnostic. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr

Atelier. Outils de mesure et de diagnostic. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr Atelier Outils de mesure et de diagnostic Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr Sommaire Comment mesurer et diagnostiquer : 1) La qualité de l air intérieur

Plus en détail

Ballon Sonde : Air Maroni 2010

Ballon Sonde : Air Maroni 2010 Ballon Sonde : Air Maroni 2010 1. Présentation du projet L objectif du projet du ballon sonde est de lâcher un ballon gonflé à l hélium muni d une nacelle. La nacelle contient huit capteurs : deux capteurs

Plus en détail