août La météo Congrès provincial de l AEFNB Journée de perfectionnement professionnel

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "août La météo Congrès provincial de l AEFNB Journée de perfectionnement professionnel"

Transcription

1 août La météo Congrès provincial de l AEFNB Journée de perfectionnement professionnel

2 Bienvenue Tribond - La danse de la pluie L oeil dans la météo A yous que la météo fit dans mon programme Météo everywhere Sortir la tête des nuages

3 Programmes d études élémentaire Mission

4 Météo Centre Karaoke

5 L atmosphère (Coucher de soleil vue par la ISS)

6

7 Océanographie La météo partout Physique Histoire Electricité Chimie

8 Les différents secteurs d activités Végétation Foresterie Agriculture Faune Pêches Santé Socio-économiques Conditions extrêmes

9 ou

10

11

12

13

14

15

16 Les réseaux Les instruments Bureau météo

17 Les cartes Les nuages Les prévisions La foudre Les radars Le temps violent Le courant-jet Les baromètres

18 Anglais Langue Seconde

19 Education artistique Arts visuels Musique

20 Formation personnelle et sociale

21 Français Communication orale Communication écrite Lecture Connaissance Apprentissage

22 Français

23 Mathématiques

24 Sciences Conversions C F Mb Kpa M km Equations Humidex Facteur de refroidissement

25 Sciences

26 Sciences humaines Observation Analyse Diagnostique Prognostique

27 Connaissances Technologie Habiletés Attitudes

28 Service météorologique du Canada Météo Qualité de l air Climat Changements Climatiques (El Nino,La Nina) Les glaces Couche d ozone (UV) Service hydrométrique Science de l atmosphère

29 Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

30 Définition: Météorologie: Science qui étudie les phénomènes atmosphériques. Étude du temps à court terme Climatologie: Branche de la géographie physique qui étudie la succession des contitions météorologiques sur une longue période de temps. Étude du temps à long terme.

31 Un peu de magie et voici maintenant la prévision météo!!! J entends mais j oublie. Je vois et je me souviens. Je fais et je comprends.

32 Voici maintenant votre prévision météo:

33 Rayonnement solaire et terrestre rayons infrarouges rayons infrarouges, lumière visible, rayons UV

34

35 Les mécanismes de transfert d énergie

36 Les propriétés de l eau Chaleur massique 4.18 j/g * C Chaleur de vaporisation 2260 j/g Chaleur de fusion 333 j/g Pression de vapeur à saturation

37 Cycle de l eau Evaporation Condensation Transpiration Précipitation Temps de résidence ~9 days Eau souterraine

38

39 Effets et propriétés de notre planète Séparation Nuit/jour Shédiac Equator Solstice d été

40

41

42

43 Les régions de l atmosphère A 500km, temp.= 600 C 338km Les molécules d oxygène absorbent l énergie de radiation (high UV) du soleil; ce qui se traduit par une hausse de température. Les météores sont pulvérisés à cause de la friction de l air au niveau de la mésosphère L ozone absorbe les radiations UV du soleil, résultant en une augmentation de T. Les phénomènes météorologiques

44 Nuages à vendre

45 La formation des nuages Saturation de la masse d air

46 Mécanismes de soulèvement Déf.: Masse visible de gouttelettes d eau. Convection Topographie Convergence Soulèvement frontal

47 Les messages codés

48 Luke Howard ( ) Jean Baptiste- Lamarck ( ) Les formes des nuages: - Cumulus: Moutons individuels - Stratus: Ne peut distinguer les éléments - Cirrus: Fait de cristaux de glace Nimbus = Précipitation Alto = Moyen Cirro = Haut

49 Nuages... Cirrostratus Cirrus Altocumulus Altostratus

50 Les types de précipitations Formation de pluie intense Profil de température Neige mouillée Air chaud Pluie liquide Air froid Les gouttes gêlent à nouveau

51 Basse pression Haute pression.

52 La météo qui voyage

53 Interprétation des cartes Mercredi Mardi après-midi Mercredi

54 Prévisions météorologiques Ce que tu observes; la persistance (5 sec.) Regarde en amont (5 min.) Observations en amont, radar (5 heures) Les modèles informatiques (12 heures et plus +++)

55 La météo

56 Analyse Température Pression Vent Humidité Précipitation Conditions du ciel Indice UV Facteur de refroidissement Ballons sondes

57 Le coffre d outils Cartes météo Radars Photos météo Détecteur de foudre Ordinateurs

58 La pression atmosphérique La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère. Sur la Terre, la pression atmosphérique moyenne au niveau de la mer dépend essentiellement de la masse de l'atmosphère, celle-ci pouvant évoluer avec la masse moyenne des gaz à concentration variable comme la vapeur d'eau. Elle demeure proche de l'atmosphère normale, valant Pa. La pression atmosphérique se mesure à l'aide d'un baromètre ou d'un altimètre 1 atm = 101,325 kpa

59 Température La température d'un système est une fonction croissante du degré d'agitation thermique des particules, c'est-à-dire de son énergie thermique. Elle est définie par l'équilibre de transfert de chaleur avec d'autres systèmes. Par exemple, quand l'agitation est faible, l'objet est froid au toucher. Cette sensation est due à un transfert de chaleur des doigts vers l'objet. Elle se mesure au moyen d'un thermomètre et est étudiée par la thermométrie. Le rapport entre la quantité d'énergie thermique et la température est appelée la chaleur massique.

60 Le vent Air en mouvement Vendredi

61 Les conditions du ciel

62 Précipitation le terme précipitation désigne des cristaux de glace ou des gouttelettes d'eau qui, ayant été Profil soumis à des processus de de condensation et température d'agrégation à l'intérieur des nuages, sont devenus trop lourds pour demeurer en suspension dans l'atmosphère et tombent au sol. Air chaud Formation de pluie intense Neige mouillée Pluie liquide Air froid Les gouttes gêlent à nouveau

63 Indice UV L'indice UV (ou Index UV) est une échelle de mesure de l'intensité du rayonnement UV du soleil, et du risque qu'il représente pour la santé. Norme définie par l'oms, afin d'harmoniser la mesure du niveau de rayonnement UV dans le monde. L'indice UV varie de 1 à 11, par palier de 1, en fonction du niveau de rayonnement UV. Plus l'indice est élevé, plus l'impact sur la santé sera néfaste.

64 Indices laissé par le temps Les saisons Les mois Le jour / la nuit Les conditions météorologiques

65 De quelle saison s agit-il?

66 De quel mois s agit-il?

67 Le jour, la nuit

68 Les conditions météo

69

70 Jouons Science Climat Instruments

71 La météo (niveau 5) (ancient programme) Objectifs d apprentissage Indices laissés par le temps Les dictons Fabrication d instruments

72 Indices laissé par le temps Arbre brisé Gazon vert Coup de soleil Bleuet Trou d eau Banc de neige Mer agitée

73 Cerf-volants Erosion par le vent Une glace qui fond Éolienne Innondation Panne d électricité Pluie abondante Le vent dans les voiles

74 Dictons Dictons Proverbes Beau temps Superstitions Toute une histiore

75 Le trois fait le mois le 6 le défait le 9 le refait. Ciel rouge le matin, avertit le marin. Pluie avant 7 heures, beau temps avant 11 heures. S il vente le jour de ton mariage, vous déménagerez souvent. Les vaches sont couchées, il va pleuvoir.

76 Mes rhumatistes me font souffrir, il va faire mauvais temps. Si les cheveux ne tiennent pas, le temps est humide. Arc-en-ciel le matin, pluie sans fin. La lune aux cercles palots fait sortir les escargots.

77 Expressions du temps Avoir le vent dans les voiles. Ce n est que du vent. Il pleut à boire debout. Quel temps de chien. Il fait un temps de canard. Avoir un coup de foudre. Avoir la tête dans les nuages. Je ne suis pas né de la dernière pluie. Un pique-nique à l eau. Autant en emporte le vent. Avoir un drôle d air, avoir l air bête.

78 Septembre

Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel

Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel Liens utiles pour les prévisions météorologiques http://meteo.chamonix.org/ 0900 55 21 65 (Haute Savoie) 0900 55 21 68 (Alpes romandes) Par SMS au numéro

Plus en détail

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes).

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes). Grille de planification Expédition météo Spécialiste de l atmosphère Spécialiste des vents Spécialiste des nuages Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10

Plus en détail

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES EXTRAIT DU BO: La Terre est une planète du système solaire L'énergie solaire reçue par les planètes varie

Plus en détail

Les stalactites de glace fondent sous la chaleur du soleil. Pourquoi la glace fond-elle? Une canette ci!eau a été oubliée au congélateur. Pourquoi le métal s est-il déchiré? Par les froids matins d'automne,

Plus en détail

Présenter la météo des cinq continents, les conditions climatiques en temps réel et les prévisions pour plus de 2000 villes dans le monde.

Présenter la météo des cinq continents, les conditions climatiques en temps réel et les prévisions pour plus de 2000 villes dans le monde. Thèmes Découverte et cultures du monde, environnement, météo Concept Présenter la météo des cinq continents, les conditions climatiques en temps réel et les prévisions pour plus de 2000 villes dans le

Plus en détail

METEOROLOGIE. Aéroclub Besançon La Vèze. Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1. F-SO au FL65 over LFQM

METEOROLOGIE. Aéroclub Besançon La Vèze. Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1. F-SO au FL65 over LFQM METEOROLOGIE Aéroclub Besançon La Vèze F-SO au FL65 over LFQM Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1 L air L atmosphère terrestre L humidité La stabilité, l instabilité La convection/l advection Les masses d air

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C2.2 : Analyser, vérifier une faisabilité Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges grammaire 4. Corriges vocabulaire 5. Corriges conjugaison 6. Corriges orthographe 7. Corriges Lecture

Plus en détail

L «AIR HUMIDE» Requiert la lecture préalable des fiches : L'atmosphère : pression, température, structure verticale, composition de l'air.

L «AIR HUMIDE» Requiert la lecture préalable des fiches : L'atmosphère : pression, température, structure verticale, composition de l'air. L «AIR HUMIDE» Requiert la lecture préalable des fiches : L'atmosphère : pression, température, structure verticale, composition de l'air Les nuages I L air humide et la notion de pression partielle de

Plus en détail

Le climat. Fonctionnement de la machine climatique. Le forcage du soleil La réponse de l'atmosphère et de l'océan

Le climat. Fonctionnement de la machine climatique. Le forcage du soleil La réponse de l'atmosphère et de l'océan Le climat Fonctionnement de la machine climatique Le forcage du soleil La réponse de l'atmosphère et de l'océan L'évolution du climat L'effet anthropique sur l'évolution du climat L'évolution du climat

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

Généralités. Front froid

Généralités. Front froid Apprendre : Les masses d'air, les fronts Tester : Les dictons Pratiquer : Prévoir le temps Prévoir : Les dictons mois par mois Généralités Deux masses d'air de température différente qui se rencontrent,

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

Sci7.2.3 : Les transferts de chaleur

Sci7.2.3 : Les transferts de chaleur Sciences 7 e année Nom : Sci7.2.3 : Les transferts de chaleur Vocabulaire 1. Les trois modes de transfert de chaleur a) La conduction, convection, radiation (p.176) b) Laboratoire 6-1D L absorption d énergie

Plus en détail

Physique du Bâtiment Caractéristiques hygrothermiques

Physique du Bâtiment Caractéristiques hygrothermiques Risque de condensation superficielle et dans la masse Définitions > Point de rosée : Point à partir duquel la vapeur d'eau contenue dans l'air devient liquide. > Condensation dans la masse : Passage de

Plus en détail

Les cycles de l eau. Découvrir le monde des objets et de la matière L eau, nuage et pluie

Les cycles de l eau. Découvrir le monde des objets et de la matière L eau, nuage et pluie Découvrir le monde des objets et de la matière L eau, nuage et pluie Les cycles de l eau Objectifs : - Connaître et représenter le trajet de l eau dans la nature. - Identifier les changements d état et

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

3.5.1 Eboulis froids (et autres formations poreuses) de basse altitude

3.5.1 Eboulis froids (et autres formations poreuses) de basse altitude Fiche 3.5.1 Page 1 sur 5 3.5.1 Eboulis froids (et autres formations poreuses) de basse altitude Plusieurs centaines de mètres en dessous de la limite inférieure du pergélisol discontinu (correspondant

Plus en détail

Les rayons ultraviolets et le rôle de notre ozone

Les rayons ultraviolets et le rôle de notre ozone La couche d'ozone L'ozonosphère de l'atmosphère située entre 32 et 48 km environ. Les grandes concentrations d'ozone empêchent la plupart des rayons solaires ultraviolets de pénétrer dans la basse atmosphère.

Plus en détail

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES FICHE 1 Titre Type d'activité Objectifs de l activité Références par rapport au programme PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES Exercices / Evaluation Connaître les différents modes de transferts Evaluer

Plus en détail

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Document condensation / liquéfaction précipitation solidification évaporation fusion ruissellement infiltration 1. Place les mots suivants sur la figure ci-contre

Plus en détail

Denys BREYSSE - Myriam CHAPLAIN Philippe MALAURENT GHYMAC

Denys BREYSSE - Myriam CHAPLAIN Philippe MALAURENT GHYMAC Modélisation des variations aléatoires combinées de température et d humidité dans l environnement des ouvrages Denys BREYSSE - Myriam CHAPLAIN Philippe MALAURENT Matériaux et ouvrages sensibles à l environnement

Plus en détail

L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques

L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques I/ Objectif : Dans la partie 2 du programme de seconde «enjeux planétaires contemporains : énergie et sol», sous partie

Plus en détail

Activité : Formation et dissipation d'un brouillard à Chenôve

Activité : Formation et dissipation d'un brouillard à Chenôve Objectifs météo : Comprendre la formation du brouillard Utilisation du réseau «Météo à l'école» : - station de Chenôve - date : du 3 avril 2015 à 0h au 4 avril 2015 à 7h - type de données : température

Plus en détail

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 Les couleurs : dans les objets ou dans nos têtes? A gauche : le dessin originel. Au milieu : ce dessin reproduit par un «daltonien»

Plus en détail

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif?

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? CHAPITRE 4 : Production de l él électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? D où vient le courant? Comment arrive-t-il jusqu à nous? 1 la fabrication du courant 2 Les transformateurs

Plus en détail

CHANGER DE CLIMAT! Les climats sur Terre avec NOVA

CHANGER DE CLIMAT! Les climats sur Terre avec NOVA CHANGER DE CLIMAT! Climat tropical, climat tempéré, réchauffement climatique, facteurs de climat Peut-être as-tu déjà entendu toutes ces expressions. Mais sais-tu ce qu elles signifient vraiment? Nova,

Plus en détail

1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil!

1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil! 1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil! Tes parents ont-ils les bons réflexes pour se protéger du soleil? Teste-les et calcule leur note! Voici 10 questions à poser

Plus en détail

FERMETURE DES ÉCOLES, DES CENTRES DE FORMATION ET DU CENTRE ADMINISTRATIF DANS LE CAS DE FORCE MAJEURE

FERMETURE DES ÉCOLES, DES CENTRES DE FORMATION ET DU CENTRE ADMINISTRATIF DANS LE CAS DE FORCE MAJEURE 135 POLITIQUE FERMETURE DES ÉCOLES, DES CENTRES DE FORMATION ET DU CENTRE ADMINISTRATIF DANS LE CAS DE FORCE MAJEURE OBJECTIFS Procéder à la fermeture de certaines ou de toutes les écoles, les centres

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

Chapitre C 02. L'air qui nous entoure

Chapitre C 02. L'air qui nous entoure Chapitre C 02. L'air qui nous entoure I. L'air est-il un corps pur? Un corps est dit ''corps pur'' s'il est constitué d'un seul type de molécules. S'il y a plusieurs types de molécules, il s'agît d'un

Plus en détail

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme L 2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme Lors de sa formation, il y a 4,6 milliards d années, la terre ne possédait pas d atmosphère. Il a fallu plusieurs millions d années pour

Plus en détail

J ai aimé la course d école 2007. On est allé en bus au Valais au glacier du Trient. On a vu de l eau et on a pique-niqué. L après-midi, on a mangé

J ai aimé la course d école 2007. On est allé en bus au Valais au glacier du Trient. On a vu de l eau et on a pique-niqué. L après-midi, on a mangé On est parti en car pour faire la course d école. On est allé voir un glacier et on a marché 3h00 de temps. On a fait des pauses, heureusement! Nous avons trouvé un rocher plat au milieu de l eau et on

Plus en détail

Présentation des prévisions météorologiques du monde découpé en sept grandes régions.

Présentation des prévisions météorologiques du monde découpé en sept grandes régions. Thèmes Découverte et cultures du monde, environnement, météo Concept Présentation des prévisions météorologiques du monde découpé en sept grandes régions. Contenu Durée totale : 2 mn 15 s. est présentée

Plus en détail

L Énergie Solaire. Synthèse. L énergie solaire, c est quoi? Renouvelable et durable? L énergie solaire, c est quoi? Le savais-tu?

L Énergie Solaire. Synthèse. L énergie solaire, c est quoi? Renouvelable et durable? L énergie solaire, c est quoi? Le savais-tu? L Énergie Solaire Synthèse L énergie solaire, c est quoi? Renouvelable et durable? C est l énergie produite à partir du rayonnement du soleil. Avantages L énergie solaire, c est quoi? Il y différentes

Plus en détail

Mon auto-bilan. Sommaire. Rapport de synthèse des consommations énergétiques. Code postal 83300 Code NAF de l établissement 1039B

Mon auto-bilan. Sommaire. Rapport de synthèse des consommations énergétiques. Code postal 83300 Code NAF de l établissement 1039B Mon auto-bilan Rapport de synthèse des consommations énergétiques Entreprise Confitures du Var Code postal 83300 Code NAF de l établissement 1039B Contrats analysés Contrat élec: Jaune Base Contrat Gaz:

Plus en détail

QCM5 - P H Y S I Q U E

QCM5 - P H Y S I Q U E QCM5 - P H Y S I Q U E 1. Une pression de 3 bars équivaut à : (Pa : Pascal) a. 300 Pa b. 3000 Pa c. 30000 Pa d. 300000 Pa 2. La pression atmosphérique vaut : a. 25 bars b. 1 bar c. 10 bars d. 100 bars

Plus en détail

Thème 4 : LA PROTECTION SOLAIRE. Votre protection solaire devra impérativement être SELECTIVE, minimisant ainsi tout risque péjoratif.

Thème 4 : LA PROTECTION SOLAIRE. Votre protection solaire devra impérativement être SELECTIVE, minimisant ainsi tout risque péjoratif. Thème 4 : LA PROTECTION SOLAIRE Votre protection solaire devra impérativement être SELECTIVE, minimisant ainsi tout risque péjoratif. LE SOLEIL OUI MAIS! Non,ce n est pas encore une interdiction,mais une

Plus en détail

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte Eau constituants nécessaire à la vie Pourquoi l eau est-elle si importante? Comment l eau est répartie sur la Terre? Sous quelle forme existe

Plus en détail

Hygrométrie. Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008

Hygrométrie. Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008 ACCUEIL Hygrométrie Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008 La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures,

Plus en détail

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier.

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier. Règlement du jeu Le départ Tous les pions sont placés sur la case départ (un pion par équipe). Chaque équipe lance le dé. L équipe qui fait 6 en premier commence (et relance le dé). Le parcours Lorsque

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. produit b. polychromatique c. longueur d onde d. supérieure e. trichromatique f. cônes g. thermique h. Wien 2. QCM a. peut être

Plus en détail

La prévention contre le risque UV

La prévention contre le risque UV Dossier La prévention contre le risque UV «Une nouvelle étape dans la démarche de Prévention Santé et Sécurité d Eurovia» Routes, autoroutes, lignes de train, de tramway ou de métro, plates-formes aéroportuaires

Plus en détail

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état PLAN 1ère partie Chapitre 2 Changements d état 1 Généralités 1.1 Notion de phase 1.2 Passages d un état à l autre 1.3 Equilibre entre les phases 1.4 Chaleur latente de changement d état 2 Fusion-solidification

Plus en détail

Vous devez tenir compte du temps

Vous devez tenir compte du temps LA SUEUR CHAUDE La Procédure De Respect Des Pratiques De Sécurité FA6 Vous devez tenir compte du temps lorsque vous planiez un projet et lorsqu en travaillant au site. L extrême chaleur ou vent peut causer

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

Catégories d'environnement d'exploitation

Catégories d'environnement d'exploitation standard technique note technique Environnement d'exploitation du matériel Liste des mots-clés environnement industriel Objet Cette note donne la définition des catégories d'environnement à travers la

Plus en détail

Transmission de l énergie solaire au travers de l atmosphère. Spectres d absorption. Appauvrissement du rayonnement

Transmission de l énergie solaire au travers de l atmosphère. Spectres d absorption. Appauvrissement du rayonnement Transmission de l énergie solaire au travers de l atmosphère Réception du rayonnement solaire à la limite de l atmosphère Processus d appauvrissent du rayonnement solaire par les différentes couches atmosphérique

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES. Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES. Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts FICHE 1 Titre Type d'activité Objectifs de l activité Références par rapport au programme PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts

Plus en détail

Contrainte thermique Les effets sur le corps

Contrainte thermique Les effets sur le corps Un partenariat Contrainte thermique Les effets sur le corps La contrainte thermique, par la chaleur ou par le froid, enclenche des mécanismes physiologiques de régulation permettant au corps de maintenir

Plus en détail

Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions. Romain RUSCH (DREAL)

Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions. Romain RUSCH (DREAL) Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions Romain RUSCH (DREAL) Effet de serre et pollution atmosphérique Des problématiques à priori différentes... Effet de serre : phénomène

Plus en détail

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde LE SOLEIL Source d énergie gratuite, pour tout le monde Petite histoire. - Le soleil est, depuis des millions d années, la source d énergie la plus importante sur terre. Les rayons solaires qui parviennent

Plus en détail

Quels sont les différents états de l eau?

Quels sont les différents états de l eau? La matière Quels sont les différents états de l eau? Sur ton cahier, réponds à cette question : quels sont les différents états de l eau? Observe ces photos. Sur ton cahier, classe ces photos en deux catégories.

Plus en détail

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable)

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) B) COMMENT MIEUX FAIRE FACE AU STRESS? Institut Prévenir Guérir 1 1) OBJECTIF : MIEUX FAIRE FACE AU STRESS La finalité d une bonne «gestion» du stress -

Plus en détail

CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ

CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ Aujourd hui, c est décidé : tu deviens apprenti météorologue grâce à Meteoz! Il fait beau : c est l occasion idéale pour construire ta propre station météo et faire

Plus en détail

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 12 On s est principalement limité jusqu à présent à l étude des substances pures. Or, bon nombre de problèmes thermodynamiques font intervenir des

Plus en détail

I) Chauffage par résistance

I) Chauffage par résistance Le chauffage électrique électrique est de plus en plus répandu. Les avantages sont : * Facilité d utilisation * Confort d utilisation * Aucune pollution * Fiabilité et précision de réglage. Dans ce cours

Plus en détail

RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE

RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE www.frigorie-france.com 12V/24/220V MANUEL D UTILISATION 1 Cet Appareil ne peut être utilisé qu à l intérieur avec l une des sources d énergie suivantes: Cet Appareil

Plus en détail

Mme Ruscitto. Les nombres entiers

Mme Ruscitto. Les nombres entiers Mme Ruscitto Les nombres entiers 0 Les nombres entiers 1. Introduction Emmanuel a placé un thermomètre dans sa cour. Il relève les températures le matin et l après-midi, une fois par saison. Au printemps,

Plus en détail

Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE

Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE Ordre du jour Règles de promotion Les séquences de mathématiques Les sciences Exigences pour le D.E.S. et le cégep Double diplomation. Mon choix de séquence en mathématique

Plus en détail

Bien profiter des rayons du soleil D ES CONSEILS DE PRÉVENTION POUR SE PROTÉGER DU SOLEIL

Bien profiter des rayons du soleil D ES CONSEILS DE PRÉVENTION POUR SE PROTÉGER DU SOLEIL Bien profiter des rayons du soleil D ES CONSEILS DE PRÉVENTION POUR SE PROTÉGER DU SOLEIL Le soleil joue un rôle important dans notre vie et participe à notre bien-être physique et moral Il aide également

Plus en détail

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau a- Les trois états de l eau. Quels sont les différents

Plus en détail

Les sources de lumière.

Les sources de lumière. Les sources de lumière. 1. La lumière. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par leur longueur d onde et par l énergie

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

DOSSIER : LA GRAVITATION

DOSSIER : LA GRAVITATION DOSSIER : LA GRAVITATION Les planètes Pourquoi les planètes restent-elles autour du Soleil? Le Soleil est situé au centre du système solaire. Huit planètes (Mercure, Vénus Terre, Mars, Jupiter, Saturne,

Plus en détail

Le changement climatique

Le changement climatique 1 Fiche enseignant Type de fiche Le changement climatique Aida HARKA, Albanie Ilia ILIEV, Bulgarie 1. Présentation Thème Effet de serre Activités langagières Réception écrite Réception orale Production

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Conseils Postopératoires. Chirurgie de la cataracte

Conseils Postopératoires. Chirurgie de la cataracte Conseils Postopératoires Chirurgie de la cataracte Voici quelques conseils qui simplifieront votre retour à domicile suite à votre chirurgie de la cataracte Alimentation Après votre chirurgie, vous pouvez

Plus en détail

Printemps des sciences 2008. Faculté Polytechnique de Mons 11 mars 2008

Printemps des sciences 2008. Faculté Polytechnique de Mons 11 mars 2008 Printemps des sciences 2008 Faculté Polytechnique de Mons 11 mars 2008 Objectifs L objectif de cette petite démonstration est double : 1. Démontrer l importance d une bonne isolation thermique sur les

Plus en détail

Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre

Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre Objectif(s) : - Faire émerger les représentations initiales et se questionner, à observer - Savoir que l'ombre est liée à la présence de soleil et à la présence

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? DEMARCHE ATEX UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE.

LE SAVIEZ-VOUS? DEMARCHE ATEX UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE. 1 2 LE SAVIEZ-VOUS? UNE ZONE DE FLAMME PEUT ENVAHIR UN VOLUME DIX FOIS SUPÉRIEUR À CELUI DE L ATMOSPHERE EXPLOSIVE INITIALE. 3 SOURCE INRS 4 Identification des atmosphères explosives Faire l inventaire

Plus en détail

Chimie cinquième - 2015/2016 Chapitre chimie 5.2 : L eau

Chimie cinquième - 2015/2016 Chapitre chimie 5.2 : L eau Chapitre Chimie 5.2 : L eau 1. Quels sont les états physiques de la matière? 2. Sous quel état est l eau des nuages? 3. A quoi ressemble la vapeur d eau? 4. Avec quoi mesure-t-on la température? 5. Quelle

Plus en détail

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes Octobre 2009 - Document réalisé par Olivier Huel en collaboration avec Mireille Chrétiennot. Le système solaire Objectifs : - Découvrir le système solaire. - Connaître la différence entre une planète et

Plus en détail

SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU

SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU INTRODUCTION L environnement dans lequel nous vivons, dans lequel nous évoluons est justement ce qui détermine

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN THERMOMETRE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN THERMOMETRE ECHANGES THERMIQUES 1. GENERALITES : 1.1. Notion de température : Cette notion est liée à la sensation de chaud et de froid (sensation subjective). Par contre elle est directement liée à l état thermique

Plus en détail

Quatre principaux facteurs qui peuvent faire varier l oxygène dissous :

Quatre principaux facteurs qui peuvent faire varier l oxygène dissous : L oxygène dissous Pourquoi l'oxygène dissous est-il important? L air que nous respirons contient de l oxygène (O 2 ), c est bien connu. Il y en a aussi dans les cours d eau, suite au contact entre l air

Plus en détail

Comment le parfum des forêts produit des particules et permet aux nuages de grandir

Comment le parfum des forêts produit des particules et permet aux nuages de grandir www.atmosphere.mpg.de/enid/accentfr > N 2 Juin 2005 > R: Recherche Comment le parfum des forêts produit des particules et permet aux nuages de grandir Hyytiälä Hyytiälä est une station de recherche dans

Plus en détail

1- Ce que pensent beaucoup d adultes

1- Ce que pensent beaucoup d adultes LE MOUVEMENT APPARENT DU SOLEIL SOUS NOS LATITUDES ET SES CONSEQUENCES 1- Ce que pensent beaucoup d adultes Avec un tel modèle on ne peut avoir la durée du jour deux fois plus longue le 21 juin que le

Plus en détail

FICHE DE LECTURE. Réduire les consommations énergétiques, tester une énergie alternative Agriculture durable

FICHE DE LECTURE. Réduire les consommations énergétiques, tester une énergie alternative Agriculture durable GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE Réduire les consommations énergétiques, tester une énergie alternative Agriculture durable Projet de Fin d Etudes réalisé au Ctifl Par Emilie AUGER Tuteur

Plus en détail

Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration. Identifier les facteurs qui influencent la transpiration

Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration. Identifier les facteurs qui influencent la transpiration 1. Objectifs : Objectifs de savoir: Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration Identifier les facteurs qui influencent la transpiration Etablir la relation entre l'absorption

Plus en détail

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Bernard Simon- janvier 2015 Météorologie Web : Attention aux modèles utilisés dans les prévisions: (maillage / relief pris en compte/

Plus en détail

Le puits canadien est un procédé géothermique qui apporte une ventilation naturelle à votre logement.

Le puits canadien est un procédé géothermique qui apporte une ventilation naturelle à votre logement. Principe Le puits canadien est un procédé géothermique qui apporte une ventilation naturelle à votre logement. Il profite de la température quasi constante du sol pour réchauffer ou refroidir cet air de

Plus en détail

Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN)

Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN) Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN) Année (une) : durée de la révolution de la Terre autour du Soleil. Une année est égalée 365,25 jours. Aqueux (adj.): se dit d'un mélange dont le constituant

Plus en détail

Carnet de Route. Les EPIDAURIES du. Soleil. Nom de l élève : Classe : École :

Carnet de Route. Les EPIDAURIES du. Soleil. Nom de l élève : Classe : École : Carnet de Route Les EPIDAURIES du Soleil Nom de l élève : Classe : École : Carnet de Route 2 Les Épidauries du Soleil En route pour les Epidauries du soleil! La vie est apparue sur Terre grâce au Soleil

Plus en détail

Définitions de la pression 1. Variations spatio-temporelles de la pression 2. Les causes des variations de la pression 3. Conclusion 4.

Définitions de la pression 1. Variations spatio-temporelles de la pression 2. Les causes des variations de la pression 3. Conclusion 4. Définitions de la pression 1 Variations spatio-temporelles de la pression 2 Les causes des variations de la pression 3 Conclusion 4 Exercices 5 Défini&on de la pression Rappel sur le poids et la masse

Plus en détail

INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE

INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES A L ECOLE INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE Les changements climatiques a l'ecole 1 OBJECTIFS Á la fin de cette session, le participant sera capable

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

REPERAGE PARCOURS VELO IRONMAN NICE 2015

REPERAGE PARCOURS VELO IRONMAN NICE 2015 REPERAGE PARCOURS VELO IRONMAN NICE 2015 Le lundi 4 mai 2015 : Une semaine après le duathlon longue distance de Douai, je pars reconnaître le parcours vélo de l Ironman de Nice, 11h de voiture. Arrivé

Plus en détail

2) Rayonnement visible et rayonnement infrarouge. 4) Température d équilibre d une plaque au soleil

2) Rayonnement visible et rayonnement infrarouge. 4) Température d équilibre d une plaque au soleil ) L émission de rayonnement 2) Rayonnement visible et rayonnement infrarouge 3) L équilibre énergétique 4) Température d équilibre d une au soleil 5) L effet de serre 6) Un peu d'histoire Contenu scientifique

Plus en détail

environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet généralités L5C > Environnement thermique et maitrise énergétique > TD

environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet généralités L5C > Environnement thermique et maitrise énergétique > TD généralités environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet Objectif Le travail pour ce dossier a pour objectif d être capable d évaluer les partis pris d un projet architectural

Plus en détail

Annexes. Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 5

Annexes. Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 5 Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 5 Monter une exposition sur les énergies renouvelables Annexes de la fiche 5 Monter

Plus en détail

4. Indices de précipitations

4. Indices de précipitations 4. Indices de précipitations Cette partie présente les évolutions prévues de cinq indices de précipitations. Il s agit de moyennes annuelles (voir annexes 1 à 4 pour les valeurs saisonnières). Il est à

Plus en détail

Complément : les gaz à effet de serre (GES)

Complément : les gaz à effet de serre (GES) Complément : les gaz à effet de serre (GES) n appel «gaz à effet de serre» un gaz dont les molécules absorbent une partie du spectre du rayonnement solaire réfléchi (dans le domaine des infrarouges) Pour

Plus en détail

Fiche de travail: questionnaires

Fiche de travail: questionnaires Fiche de travail: questionnaires Objectifs: mieux faire comprendre aux élèves les effets du changement climatique. Sources documentaires: www.climatechange.eu.com: guide de l'élève: «Le changement climatique,

Plus en détail

L observation spatiale pour l étude du climat

L observation spatiale pour l étude du climat L observation spatiale pour l étude du climat François-Marie Bréon Laboratoire des Sciences du Climat et de l'environnement CEA/DSM/LSCE Institut Pierre Simon Laplace Merci au CEA à la NASA et CNES, CNRS,

Plus en détail