Magic Manouches. Enfants voyageurs et auteurs de BD s échangent des histoires. Éditions Flblb / Les Alliers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Magic Manouches. Enfants voyageurs et auteurs de BD s échangent des histoires. Éditions Flblb / Les Alliers"

Transcription

1 Magic Manouches Enfants voyageurs et auteurs de BD s échangent des histoires Éditions Flblb / Les Alliers

2 2015, Centre Social Les Alliers & Éditions FLBLB ISBN : Dépôt légal : premier trimestre 2015 Maquette et mise en page : Guillaume Heurtault & Zelda Pressigout Correction : Nicole Augereau CENTRE SOCIAL LES ALLIERS Impasse Georges Lautrette, Angoulême ÉDITIONS FLBLB 1 rue Paul Verlaine, Poitiers

3 Magic Manouches Enfants voyageurs et auteurs de BD s échangent des histoires ÉDITIONS FLBLB / LES ALLIERS

4

5 Scénario de Clément Xavier Dessins de Graziella, Maélye, Mayron, Miky, Loulou, Tatiana, Tayson, Tracy

6 Un jour les nuages ont cessé d avancer. Pourquoi? On ne sait pas trop. 6

7 Peut-être étaient-ils tout simplement fatigués de faire sans cesse le tour du monde. Fatigués de se bousculer. Fatigués de se transformer en ampoule, en grenouille, en dragon, en lutin, en chat, en fleur et toutes sortes de choses incongrues qui passent par la tête des gens quand ils les scrutent attentivement. 7

8 Le problème, c est qu à force de rester immobiles, de ne pas faire le moindre exercice physique, les nuages se mirent à grossir, grossir, tant et si bien que certains, trop lourds, s écrasaient par terre. 8

9 Des villes entières étaient rayées de la carte. 9

10 Et les gens vivaient dans la peur constante que le ciel ne leur tombe sur la tête. 10

11 Dans un village vivait un orphelin du nom de Kimi. Il était très mauvais à l école et passait ses journées à rêvasser en regardant les fleurs pousser à travers la fenêtre 11

12 plutôt que d écouter les leçons de son professeur, Monsieur Terreur. Tout le monde se moquait de lui, le traitait de bon à rien, d idiot. 12

13 «Il n'est pas sot, seulement il a la tête dans les nuages» ricanait Monsieur Terreur qui prétendait vouloir la lui faire redescendre en lui tirant les oreilles. À force, elles étaient devenues si longues, que Kimi ressemblait à un âne. «C'est peut-être l'inverse, affirmaient ses camarades de classe, c'est un âne qui ressemble à un enfant!» 13

14 Une ombre recouvrit bientôt l'école et ses environs. Un énorme nuage gris, bedonnant, s'était arrêté dans le ciel et menaçait de s'écraser. 14

15 Monsieur Terreur mit au point un appareil à fessées automatiques, propulsées via un large canon. Elles parviendraient sans problèmes à botter les fesses du nuage, pensait-il du haut de sa longue expérience en la matière, jusqu'à ce que celui-ci s'effrite tout entier en une pluie de très fines particules. 15

16 Mais le nuage était si dur, si épais, que les fessées n'avaient aucun effet sur lui. 16

17 Monsieur Terreur eut alors une autre idée géniale et infaillible : on pourrait détruire le nuage en plaçant une charge explosive dans son cœur. 17

18 Pour ça il suffisait d expédier dessus un volontaire armé d une pioche. Il creuserait un trou profond dans lequel il enfouirait de la dynamite. Mais de volontaire on ne trouva pas. Personne n était suffisamment bête pour accepter une telle mission. Alors on songea à Kimi, qui, n ayant pas de famille ne manquerait à personne s il venait à disparaître. Et puis, il avait déjà la tête dans les nuages, il était donc tout destiné. 18

19 On ne lui demanda pas vraiment son avis avant de l installer au sommet d'une éolienne transformée en avion à hélice, qu on propulsa au firmament en tirant en arrière la tige qui supportait le petit habitacle et en la relâchant, dzoooiiinggg, d un coup sec. 19

20 Kimi manœuvra son engin comme il put, actionna un levier, évita de justesse une mouette, et parvint à atterrir sur le nuage. Là, pendant un jour et une nuit, il creusa sans s arrêter. Il avait envie de prouver à tous ceux qui s'étaient moqués de lui qu'il n'était pas un incapable. 20

21 Comme convenu, il jeta la dynamite dans le trou et se précipita dans son avion-éolienne. Il n eut pas le temps de décoller que l instituteur, caché sous son bureau, actionna la charge, et tant pis pour Kimi. 21

22 Les murs de l'école tremblèrent et s'effondrèrent. Kimi avait si bien creusé, que le trou traversait le nuage de part en part et la dynamite avait dégringolé sur le toit de l'école. Couverts de poussière, Monsieur Terreur et les enfants observaient, sidérés, Kimi faire des loopings dans le ciel 22

23 en se demandant s'il était le plus bête des abrutis ou le plus intelligent des cancres. FIN 23

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

Figure de style : la comparaison

Figure de style : la comparaison 1. Paul discutait toujours comme une pie. 2. Son visage était rouge comme une tomate. 3. Les arbres en fleurs étaient pareils à d immenses bouquets. 4. Les melons me paraissent moins mûrs que les pêches.

Plus en détail

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien 1 Au Japon, dans un petit village, vivait un vieil homme. Il habitait une minka une petite maison de bambou et cultivait le riz avec sa femme. Un jour, dans la forêt, le vieil homme vit son chien gratter

Plus en détail

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel Johan Theorin L Heure trouble ROMAN Traduit du suédois par Rémi Cassaigne Albin Michel Öland, septembre 1972 L E MUR de grosses pierres rondes couvertes de lichens gris était aussi haut que le petit garçon.

Plus en détail

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014 Synthèse des interventions 1 Objectifs du chantier Le contexte Par le biais de l entreprise Formaterre contactée

Plus en détail

Jean-Marie Gleize. février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre

Jean-Marie Gleize. février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre Jean-Marie Gleize février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre Elle ne sert qu une fois. Il pleut longtemps et longtemps. J ai commencé un

Plus en détail

Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après

Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après Guide à conserver Que faire? AVA Le matin, je prends toujours un petit-déjeuner avant de partir. A la maison On réalise

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Il y a bien longtemps, dans un château recouvert de lierre et de plantes envahissantes,

Il y a bien longtemps, dans un château recouvert de lierre et de plantes envahissantes, Texte B CM2 de M. Pivano Chapitre 1 Il y a bien longtemps, dans un château recouvert de lierre et de plantes envahissantes, demeurait un roi qui avait été, des années auparavant, empoisonné par des huîtres.

Plus en détail

Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte 2 Non. texte 13

Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte 2 Non. texte 13 Un beau jour trois pandas jouaient au ballon dans un parc de jeux. Là un des trois pandas a vu un papier par terre et il a compris que c'était une carte au trésor. Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Pascal Garnier. L Année sabbatique. Nouvelles. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Pascal Garnier. L Année sabbatique. Nouvelles. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Pascal Garnier L Année sabbatique Nouvelles P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e L ANNÉE SABBATIQUE Ils n avaient nulle part où aller, alors, ils y allèrent. Ils partirent le 28 février vers 9

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

6 4 scénarios à jouer. Attribuer un scénario par groupe. ider les enfants à préparer leur scénario (recherches, écritures de dialogue, costumes ).

6 4 scénarios à jouer. Attribuer un scénario par groupe. ider les enfants à préparer leur scénario (recherches, écritures de dialogue, costumes ). La voiture, au fil du temps A 6 4 scénarios à jouer vit cti é consignes Répartir les enfants en 4 groupes. o u til 1 Attribuer un scénario par groupe. A ider les enfants à préparer leur scénario (recherches,

Plus en détail

Il était une fois, euh non, un dimanche soir, au pied de la Tour Eiffel, trois louveteaux qui terminèrent juste leur concert de rock.

Il était une fois, euh non, un dimanche soir, au pied de la Tour Eiffel, trois louveteaux qui terminèrent juste leur concert de rock. Il était une fois, euh non, un dimanche soir, au pied de la Tour Eiffel, trois louveteaux qui terminèrent juste leur concert de rock. Ils montèrent en haut de la Tour Eiffel signer des autographes. Comme

Plus en détail

Hola! Cette fois-ci je vous écris du Pérou, toujours sur les traces de mon amoureux mais également sur les traces des Incas!

Hola! Cette fois-ci je vous écris du Pérou, toujours sur les traces de mon amoureux mais également sur les traces des Incas! A Lima Le 1 er septembre 2012 Hola! Cette fois-ci je vous écris du Pérou, toujours sur les traces de mon amoureux mais également sur les traces des Incas! Titicaca entre le Pérou et la Bolivie. -même commencé

Plus en détail

Les trois brigands 1 Tomi Ungerer

Les trois brigands 1 Tomi Ungerer Les trois brigands 1 Quel est le titre de ce livre? Qui est l'auteur de ce livre? Quelle est l'édition de ce livre? A ton avis, que peut raconter cette histoire? Les trois brigands 2 Il était une fois

Plus en détail

Renan Luce : On n est pas à une bêtise près

Renan Luce : On n est pas à une bêtise près Renan Luce : On n est pas à une bêtise près Paroles et musique : Renan Luce Barclay / Universal Music Thèmes L enfance, les souvenirs, les bêtises. Objectifs Objectifs communicatifs : Raconter une anecdote.

Plus en détail

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel Par Sophianne Pierre-Louis Cassandra Sauvé Sabrina Turmel - 1 - Au Pôle Nord, en ce jour du 24 décembre, le Père Noël était bien occupé à fabriquer de beaux jouets. Les rennes gambadaient ou se reposaient.

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko, enfant du monde Moko en Afrique : Les monts de la Terre ronde. Objectifs : Les formes géométriques. Les différents habitats. Pré-requis : Les couleurs. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en

Plus en détail

Est-ce que le Père Noël existe vraiment?

Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Le 24 décembre de l an 3000, le Père Noël livrait ses cadeaux de son domicile. Les lutins et les rennes n avaient plus beaucoup de travail depuis que Mère Noël

Plus en détail

1) Replace sur la couverture : le titre, le nom de l auteur, le nom de l illustrateur, la collection, et l éditeur.

1) Replace sur la couverture : le titre, le nom de l auteur, le nom de l illustrateur, la collection, et l éditeur. 1 Nom :. Prénom : Date :.. Le livre : 1) Replace sur la couverture : le titre, le nom de l auteur, le nom de l illustrateur, la collection, et l éditeur. 2) Qui sont les personnages de ce livre? 1 Corrections

Plus en détail

Episode 1 : Lecture découverte. Episode 1 : Lecture

Episode 1 : Lecture découverte. Episode 1 : Lecture Episode : Lecture découverte Episode : Lecture Il était une fois trois ours qui vivaient dans une petite maison au milieu de la forêt. Il y avait Tout Petit Ours, Ours Moyen et Très Grand Ours. Chaque

Plus en détail

A) Le livre : Sur la couverture ci-dessous, écris à la bonne place : les titres, les auteurs, l éditeur et la collection.

A) Le livre : Sur la couverture ci-dessous, écris à la bonne place : les titres, les auteurs, l éditeur et la collection. 1 Le prince grenouille et les musiciens de Brême A) Le livre : Sur la couverture ci-dessous, écris à la bonne place : les titres, les auteurs, l éditeur et la collection. B) Réponds aux questions suivantes

Plus en détail

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 Nantas Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges La chambre que Nantas habitait depuis son arrivée de Marseille se trouvait

Plus en détail

Le lieu de la mission

Le lieu de la mission Bilan du Projet Puculloccocha Le lieu de la mission Nous sommes arrivés sur place le mercredi 6 juin 2012, après 12h d avion jusque Lima, puis 20h de bus jusqu Andahuaylas. Le district de Pacucha, dont

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

Energie solaire en Afrique. Notice de montage pour le Solar-Home-System

Energie solaire en Afrique. Notice de montage pour le Solar-Home-System Energie solaire en Afrique Notice de montage pour le Solar-Home-System 1 Table des matières: Préface: les Solar-Home-System (SHS) pour les villages en Afrique et les projets pilotes 1. Montage et branchements

Plus en détail

MY LITTLE WORLD Le petit ours Willi. bibi Booklet 10

MY LITTLE WORLD Le petit ours Willi. bibi Booklet 10 MY LITTLE WORLD Le petit ours Willi bibi Booklet 10 Willi et le champ de fleurs Le petit ours Willi se met en route de bonne heure. Il veut aller dans le champ de fleurs, qui respire bon le parfum et brille

Plus en détail

Démarche d investigation en classe de cinquième. Visualiser le trajet de la lumière

Démarche d investigation en classe de cinquième. Visualiser le trajet de la lumière Démarche d investigation en classe de cinquième Visualiser le trajet de la lumière Pré requis : Savoir que pour voir un objet, il faut que l œil reçoive de la lumière Compétences du programme : Connaissances

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

La poule qui se promenait dans la forêt

La poule qui se promenait dans la forêt Téa la poule et la montre à remonter le temps Il était une fois une poule qui s'appelait Téa. Quand Téa voulait dormir c'était que le matin! Il n'était que 9 heures, Téa cria tous les jours, Je veux dormir

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

2E Les aventures de Kassim La couleur

2E Les aventures de Kassim La couleur 2E Les aventures de Kassim La couleur But Au travers de ces différentes phases, l élève va prendre conscience de la variété des couleurs. De plus, il va apprendre à créer à partir des couleurs de bases

Plus en détail

rétractable commençait à cracher dans l air des volutes de vapeurs brûlantes. Bordel, l Aqua Alta, le sol éventré de la Piazzetta était en train de s

rétractable commençait à cracher dans l air des volutes de vapeurs brûlantes. Bordel, l Aqua Alta, le sol éventré de la Piazzetta était en train de s il sait que plane audessus de sa tête la preuve de sa culpabilité. Dans mes souvenirs d enfance, je gardais l image d un ciel un peu bleu avec des oiseaux et des trucs comme ça. Tandis que ce matin-là,

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

tait de retourner chez lui. Et maintenant, il avait faim et pas de pilule nutritive. Que faire? Où aller et où dormir? Pour Zic, le pays ne pouvait

tait de retourner chez lui. Et maintenant, il avait faim et pas de pilule nutritive. Que faire? Où aller et où dormir? Pour Zic, le pays ne pouvait 13 Zic et tim Où est encore passé Zic? La mère de Zic appuya sur un bouton et la maison se mit à pivoter doucement; ainsi, elle pouvait, d un coup d œil, visualiser le parc qui entourait la villa. Quelle

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Une nuit magique dans l hiver

Une nuit magique dans l hiver Patrick ALLEN Une nuit magique dans l hiver A magic night in Winter Conte pour le temps de Noël 2009 ne nuit magiqu dans l hive 1 Il était une fois, dans une lointaine province située au nord d un immense

Plus en détail

1,2,3, consignes. Quatre types de consignes. Exprimer un texte par le mime. Sans retour au texte. Exprimer un texte par le dessin.

1,2,3, consignes. Quatre types de consignes. Exprimer un texte par le mime. Sans retour au texte. Exprimer un texte par le dessin. 1,2,3, consignes Instit90 (copyright) Objectifs! Mettre en œuvre des stratégies visant la compréhension de consignes ;! Gérer son activité : Anticiper et contrôler son ; Valider, invalider une proposition!

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Français langue d enseignement. FRA-1031-3 Dominante informative. Compréhension en lecture. Activité-synthèse B Un écrivain de génie : Jules Verne

Français langue d enseignement. FRA-1031-3 Dominante informative. Compréhension en lecture. Activité-synthèse B Un écrivain de génie : Jules Verne Français langue d enseignement FRA-1031-3 Dominante informative Compréhension en lecture Activité-synthèse B Un écrivain de génie : Jules Verne Erreur! Signet non défini. Un écrivain de génie : Jules Verne

Plus en détail

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT LA BARBE BLEUE Charles PERRAULT Il y avait autrefois un homme qui était très riche. Il avait des maisons magnifiquement meublées à la ville et à la campagne, sa table était toujours couverte de vaisselle

Plus en détail

Französisch Serie 2 (60 Min.)

Französisch Serie 2 (60 Min.) Aufnahmeprüfung 2008 Französisch Serie 2 (60 Min.) Hilfsmittel: keine Name... Vorname... Adresse...... Maximal erreichbare Punktzahl 100 Punkte - Leseverständnis 30 Punkte - Grammatik / Wortschatz 70 Punkte

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

STEPHEN KING. Dôme. Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL

STEPHEN KING. Dôme. Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL STEPHEN KING Dôme Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL L AVION ET LA MARMOTTE 1 À deux mille pieds d altitude, Claudette Sanders prenait une leçon de

Plus en détail

POINT DE DÉPART TRAVAIL MENÉ EN CLASSE

POINT DE DÉPART TRAVAIL MENÉ EN CLASSE Ecole d Ambérac Melle URTY Céline GS POINT DE DÉPART Question de départ : Qu est-ce qu un portrait? Tentative de définition du portrait Analyse de différents portraits afin de voir les différences et les

Plus en détail

Chapitre 10 La relativité du temps

Chapitre 10 La relativité du temps DERNIÈRE IMPRESSION LE 1 er août 2013 à 11:30 Chapitre 10 La relativité du temps Table des matières 1 L invariance de la vitesse de la lumière 2 2 La relativité du temps 2 3 La dilatation des temps 3 4

Plus en détail

ppg : l autre moyen de progresser!

ppg : l autre moyen de progresser! ppg : l autre moyen de progresser! Cinq exercices de PPG 1. Gainage Intérêt : renforcement musculaire et particulièrement les chaînes musculaires abdominaux/dorsaux/pectoraux. a) Gainage ventral sur les

Plus en détail

Enquête au collège : le meurtre de Gertrude. chapitre 1: La nouvelle

Enquête au collège : le meurtre de Gertrude. chapitre 1: La nouvelle Enquête au collège : le meurtre de Gertrude chapitre 1: La nouvelle Comme à son habitude Gertrude passait la serpillère. Or, le Mardi 17 Septembre personne ne l'avait vue! Toute l'école disait qu'elle

Plus en détail

L e peu de clarté qui filtrait entre la cime

L e peu de clarté qui filtrait entre la cime Louis Lymburner 1 L envoûtement L e peu de clarté qui filtrait entre la cime des arbres n était pas pour encourager Will. Il continua cependant d avancer, un peu rassuré par le chant des oiseaux. Depuis

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

Ballon Sonde : Air Maroni 2010

Ballon Sonde : Air Maroni 2010 Ballon Sonde : Air Maroni 2010 1. Présentation du projet L objectif du projet du ballon sonde est de lâcher un ballon gonflé à l hélium muni d une nacelle. La nacelle contient huit capteurs : deux capteurs

Plus en détail

Le journal de Miette Chapitre 1

Le journal de Miette Chapitre 1 Le journal de Miette Chapitre 1 Voilà, au départ ma vie était vraiment simple : je dormais sur les coussins du canapé, dans le panier de la salle de bain ou sur le lit de Louise. Ensuite je vais jusqu

Plus en détail

RECUEIL DE COMPTINES ET DE CHANSONS. Relais Assistantes Maternelles 52, avenue Georges Clemenceau 94170 Le Perreux-sur-Marne

RECUEIL DE COMPTINES ET DE CHANSONS. Relais Assistantes Maternelles 52, avenue Georges Clemenceau 94170 Le Perreux-sur-Marne RECUEIL DE COMPTINES ET DE CHANSONS Relais Assistantes Maternelles 52, avenue Georges Clemenceau 94170 Le Perreux-sur-Marne Comptines et chansons jouées et chantées avec la participation active : Des assistantes

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

STORYBOARD Première partie (3min.) Boucles 0. Boucle 1. Le rideau s ouvre, la lumière s allume

STORYBOARD Première partie (3min.) Boucles 0. Boucle 1. Le rideau s ouvre, la lumière s allume STORYBOARD Première partie (3min.) Le rideau s ouvre, la lumière s allume Boucles 0 Un trompettiste au premier plan et une danseuse à la fenêtre, jouent et dansent tout le long du film sur la bande son

Plus en détail

Pep s : Libertà. Paroles et musique : Florian Peppuy Echo Productions / SLF. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. Les rêves, la nature.

Pep s : Libertà. Paroles et musique : Florian Peppuy Echo Productions / SLF. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. Les rêves, la nature. Pep s : Libertà Paroles et musique : Florian Peppuy Echo Productions / SLF Thèmes Les rêves, la nature. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire un monde merveilleux. Identifier des personnes et des

Plus en détail

Domino des contes. Le Petit Chaperon Rouge Pierre et le Loup Les Trois Petits Cochons Le Petit Poucet Le Loup et les Sept Chevreaux -

Domino des contes. Le Petit Chaperon Rouge Pierre et le Loup Les Trois Petits Cochons Le Petit Poucet Le Loup et les Sept Chevreaux - Domino des contes Le Petit Chaperon Rouge Pierre et le Loup Les Trois Petits Cochons Le Petit Poucet Le Loup et les Sept Chevreaux - Objectif : - E.C. d associer un texte court à l image qui y correspond

Plus en détail

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH PRESENTATION Le réservoir souterrain horizontal, type ECODEPUR, modèle RSH est fabriqué en Polyéthylène Linéaire avec additif anti-uv, par système de rotomoulage,

Plus en détail

Les petits parisiens. Alexandre, Aléxis, Alma, Amaya, Désiré, Gabrielle, Hanna, Kian, Prune, Ruben, Victor, Virgile

Les petits parisiens. Alexandre, Aléxis, Alma, Amaya, Désiré, Gabrielle, Hanna, Kian, Prune, Ruben, Victor, Virgile PARIS Les petits parisiens Alexandre, Aléxis, Alma, Amaya, Désiré, Gabrielle, Hanna, Kian, Prune, Ruben, Victor, Virgile LES FAMILLES La famille de la Tour Eiffel : il y a une Tour Eiffel tordue. Il n

Plus en détail

Marie Lébely. Le large dans les poubelles

Marie Lébely. Le large dans les poubelles Marie Lébely Le large dans les poubelles Prologue «La vitesse de conduction des fibres postganglionnaires est-elle du même ordre que celle des fibres nerveuses motrices du système nerveux somatique?» C

Plus en détail

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman parle au téléphone avec la grand-mère, puis dit au Petit Chaperon Rouge: Porte à ta grand-mère ce panier! 1. Maman téléphone....

Plus en détail

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour,

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, Le loup et les sept chevreaux Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, comme elle voulait aller chercher de quoi manger dans la forêt, elle les appela tous

Plus en détail

25 contes des pourquoi. La classe des CE2 c

25 contes des pourquoi. La classe des CE2 c 25 contes des pourquoi La classe des CE2 c les étoiles brillent dans le ciel?! Quand la terre était encore très jeune, les étoiles ne brillaient pas. Un homme se dit : Ce n est pas possible, la nuit est

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Remarque: La mention «RPNE» correspond au règlement général de police pour

Plus en détail

L EDUCATION ET LA PROTECTION DES ELEVES EN CAS DE TREMBLEMENT DE TERRE

L EDUCATION ET LA PROTECTION DES ELEVES EN CAS DE TREMBLEMENT DE TERRE L EDUCATION ET LA PROTECTION DES ELEVES EN CAS DE TREMBLEMENT DE TERRE Recommandations pour les élèves de l enseignement primaire classes CP - CM 1 Affiches MTCT-INCERC 2006 Ce que nous devons faire pour

Plus en détail

Le palais des papes. Avignon

Le palais des papes. Avignon Le palais des papes Avignon Le mardi 21 janvier, nous sommes allés visiter le Palais des papes. Nous avons pris le bus. Nous avions nos manteaux car il faisait très froid. Chez nous c est l hiver. Il y

Plus en détail

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com MA tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com présentation janvier 2014 MA est une histoire qui a commencée par hasard. L une de ces idées qui prend forme lentement, et qui

Plus en détail

Un songe de William Miller

Un songe de William Miller Un songe de William Miller J ai rêvé que Dieu, par une main invisible, m avait envoyé un bel écrin ciselé, d ébène et de perles curieusement incrustées, d environ vingtcinq centimètres sur quinze. Une

Plus en détail

Constructions en béton.

Constructions en béton. Constructions en béton. La stabilité du front et l arrivée d une artillerie lourde extrêmement puissante capable d anéantir les abris conventionnels en terre et en bois a rendu «nécessaire» la construction

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Sébastien Smirou. Mon Laurent P.O.L. 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e

Sébastien Smirou. Mon Laurent P.O.L. 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e Sébastien Smirou Mon Laurent P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e Pour Arno 1. les batailles écartelé d ondé d azur & d argent dans le premier quartier d ancres d argent (argent bruni) dans le

Plus en détail

Logistique & encadrement

Logistique & encadrement Stage détection Équipe régionale Midi-Pyrénées Groupe A 01 & 02/03/2014 L EFFECTIF 12 patineurs présents: - 3MF: Marie Dupuy, Chloé Moulis, Justine Guyon - 3MG: Victor Aerts, Erwan Sola, Dorian Hugon -

Plus en détail

Yoganimo. Le yoga des enfants. Sophie Martel et Marie-Hélène Tapin Isabelle Charbonneau

Yoganimo. Le yoga des enfants. Sophie Martel et Marie-Hélène Tapin Isabelle Charbonneau Yoganimo Le yoga des enfants Sophie Martel et Marie-Hélène Tapin Isabelle Charbonneau Yoganimo Le yoga des enfants Sophie Martel et Marie-Hélène Tapin Illustrations de Isabelle Charbonneau Pour mon petit

Plus en détail

Physique - Chimie. Décrire simplement les mouvements pour le système Soleil- Terre- Lune. Interpréter les phases de la Lune ainsi que les éclipses.

Physique - Chimie. Décrire simplement les mouvements pour le système Soleil- Terre- Lune. Interpréter les phases de la Lune ainsi que les éclipses. Niveau 5 ème Physique - Chimie Document du professeur 1/6 LE SYSTEME SOLEIL TERRE LUNE Programme C- La lumière : sources et propagation rectiligne Contenus- notions Compétences Exemples d activités Le

Plus en détail

PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!»

PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!» PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!» L activité pédagogique Les petits découvreurs de la s exualité! comporte quatre capsules, chacune abordant

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

ANNÉE SCOLAIRE 2015/2016

ANNÉE SCOLAIRE 2015/2016 A retourner à la coordination du CMJ Par courrier : Direction de la Jeunesse, 3 rue des orphelins 51100 Reims Ou par mail : cmj@mairie-reims.fr ANNÉE SCOLAIRE 2015/2016 Cadre réservé à l administration

Plus en détail

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant 1 Les étiquettes On fait souvent des murs avec des mots, alors qu on devrait faire des ponts. Chacun, c est pas bête, fait des étiquettes, qu il colle à la tête de ses voisins. Ainsi, c est la pratique,

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Les Français et les notes à l école

Les Français et les notes à l école Les Français et les notes à l école Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94 90 19 jgoarant@opinion-way.com

Plus en détail

Intervention de l assurance maladie sur les dents. Mercredi 04 novembre 2015

Intervention de l assurance maladie sur les dents. Mercredi 04 novembre 2015 Intervention de l assurance maladie sur les dents Mercredi 04 novembre 2015 Brandon : «Pierre, il parlait des dents, il nous a montré la mâchoire et les dents.» Nordine : «Il avait un monsieur qui nous

Plus en détail

Chères étudiantes et chers étudiants,

Chères étudiantes et chers étudiants, Chères étudiantes et chers étudiants, Après avoir reçu le prix Pralong en 2008 et avoir aidé à la réalisation d un jardin de plantes médicinales dans la province du Mékong au Vietnam, c est avec grand

Plus en détail

La soupe au caillou. 1) Page 9 : Dessine, dans le cadre ci-dessous, le paysan et sa famille, ainsi que sa maison.

La soupe au caillou. 1) Page 9 : Dessine, dans le cadre ci-dessous, le paysan et sa famille, ainsi que sa maison. 1 Nom :. Prénom : Date :.. 1) Page 9 : Dessine, dans le cadre ci-dessous, le paysan et sa famille, ainsi que sa maison. 2) Page 9 : Que dit la mère? Recopie la phrase. «.....» 3) Page 10 : Comment s appelle

Plus en détail

LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS

LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS MON VILLAGE, MA COMMUNE HIER, AUJOURD HUI, DEMAIN LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS LA CRÉATION DE CORDES SUR CIEL SON HISTOIRE Quand a été créée la ville de Cordes sur Ciel?

Plus en détail

Fiches enseignants. Activité 1 Complément : Te souviens-tu des mots de l année passée? le soleil la pluie le ciel et le nuage un parapluie l orage la neige Fiches enseignants. Fiche 2a : Décris l image

Plus en détail

RÉSUMÉ L Agent Jean T. 3 Opération Moignons

RÉSUMÉ L Agent Jean T. 3 Opération Moignons L AGENT JEAN TOME 3 FICHE PÉDAGOGIQUE! 1/8 e e! arrête! bes et vivant. Quant ter ses OPÉRATION MOIGNONS OPÉRATION MOIGNONS RÉSUMÉ L Agent Jean T. 3 Opération Moignons Farine, le biologiste fou, est de

Plus en détail

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1 Les trois brigands partie1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs. Le premier avait un tromblon, le deuxième un soufflet qui lançait du poivre,

Plus en détail

Classe de CM2 de Mme Blaisot Ecole Edouard Herriot 6 rue des pérets 76240 Le Mesnil Esnard LES RISQUES MAJEURS

Classe de CM2 de Mme Blaisot Ecole Edouard Herriot 6 rue des pérets 76240 Le Mesnil Esnard LES RISQUES MAJEURS LES RISQUES MAJEURS Chaque année, aux informations et dans les journaux, on voit des catastrophes qui se passent dans notre pays : des inondations, des tempêtes, des accidents. Il y a parfois beaucoup

Plus en détail

Postures de Méditation

Postures de Méditation «Méditer Aujourd hui» Postures de Méditation Moutassem Hammour 2 Mentions Légales Ce manuel et la formation qui l accompagne n ont aucun but thérapeutique. Ils ne se substituent pas à l avis d un professionnel

Plus en détail

a / à a / à A, c est le présent du verbe avoir, à la 3 ème personne du singulier. On peut le remplacer par le verbe au passé : avait.

a / à a / à A, c est le présent du verbe avoir, à la 3 ème personne du singulier. On peut le remplacer par le verbe au passé : avait. a un arbre [a] un ami mardi du chocolat une amie samedi papa avec quatre il va il y a un chat un canard â il a la classe alors un garçon avec un jardin un âne assez je m appelle un arbre maman à des arbres

Plus en détail

UN JEU PAS BETE DU TOUT. Règle 1 : MIMOMONSTRE. Un jeu complet pour s entraîner à

UN JEU PAS BETE DU TOUT. Règle 1 : MIMOMONSTRE. Un jeu complet pour s entraîner à MIMOMONSTRE UN JEU PAS BETE DU TOUT Un jeu complet pour s entraîner à Lire et comprendre Tous les mots sont écrits de façon à être décodés facilement par les apprentis lecteurs : alternance de consonnes

Plus en détail

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Amis ou ennemis? Chrystine Brouillet, Ed. La Courte Echelle, Montréal Si Jean-François Turmel croit m impressionner avec son walkman, il se trompe! Quand je pense à

Plus en détail

La biodiversité : oui! Mais pourquoi?

La biodiversité : oui! Mais pourquoi? La biodiversité : oui! Mais pourquoi? On entend souvent parler de l importance de la biodiversité sans jamais savoir pourquoi elle est si importante que cela, est-ce que la sélection naturelle n est pas

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

GEOGRAPHIE Andrée Otte L eau. Lecture

GEOGRAPHIE Andrée Otte L eau. Lecture GEOGRAPHIE Andrée Otte L eau Lecture Je n aime pas la pluie, disait le petit Paul ; elle m empêche de jouer et de courir dans le jardin et elle est la cause de bien des méfaits. Que de dégâts elle occasionne

Plus en détail