Votre Caisse de retraites vous souhaite la bienvenue.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Votre Caisse de retraites vous souhaite la bienvenue."

Transcription

1 Votre Caisse de retraites vous souhaite la bienvenue. Ce guide est réalisé tout spécialement pour vous. Il a pour objectif de vous éclairer sur vos droits. Nous vous y décrivons la marche à suivre pour bénéficier des principaux avantages auxquels vous pouvez prétendre. Pour faciliter nos relations, les premières pages de ce guide sont consacrées aux conseils pour bien communiquer avec votre caisse de retraite. Nous sommes à votre disposition pour vous informer le mieux possible et répondre aux questions que vous vous posez. Sachez également que l Etablissement National des Invalides de la Marine, édite, deux fois par an une lettre, «Feux de Route». Elle vous sera adressée gracieusement et sans abonnement dès son prochain numéro. Tout au long de l année, cette publication vous apportera des renseignements pratiques et réglementaires sur votre retraite. L intégralité du guide du futur retraité et bien d autres services sont également disponibles sur le site Internet de l ENIM. Le Directeur de l ENIM 2

2 Bien communiquer avec l ENIM Votre pension est déterminée et régie selon des règles définies par des lois, décrets, arrêtés, soit un ensemble de textes qui fait appel, bien souvent, à un langage juridique spécialisé. Il est donc important, pour vous, de connaître la signification des termes ou des expressions que vous trouverez dans les documents qui vous sont adressés par nos services. Quelques définitions Annuité : unité de base pour le calcul de la pension (annuité ou demi annuité) qui recouvre une année ou une demie année de cotisation. Arrérages : montant de la somme due au titre d une pension pour une période écoulée. Ayant cause: personne ayant acquis un droit d une personne décédée. Les ayants cause du marin sont, essentiellement, sa conjointe et ses enfants. Bonification pour enfants: majoration de la pension à partir de 2 enfants élevés par le marin. Concession : validation des droits à pension pour en permettre la mise en paiement. Pension : revenu versé au marin retraité ou invalide ou à ses ayants cause, par l Etablissement National des Invalides de la Marine. Pension de réversion : pension attribuée au décès du pensionné, à son ou ses ayants cause, sur la base des droits de retraite dont le marin a, ou aurait, bénéficié. Quelques sigles E.N.I.M C.R.M C.D.P C.G.P C.L.P C.N.A C.N.L.R.E S.A.M Etablissement national des invalides de la marine Caisse de retraites des marins Centre des pensions Caisse générale de prévoyance des marins Centre de liquidation des prestations maladie Centre national des archives Centre national de liquidation des rôles d'équipage Service des affaires maritimes 3

3 BIEN COMMUNIQUER AVEC L ENIM... 3 Quelques définitions...3 Quelques sigles...3 VOS DROITS A LA RETRAITE... 6 POUR VOS PERIODES D ACTIVITE EN TANT QUE MARIN,... 6 >>> La pension d'ancienneté...6 >>> La pension proportionnelle...6 >>> La pension spéciale...6 >>> La pension de retraite anticipée...6 >>> Vous êtes conjoint collaborateur de chef d entreprise, une pension de vieillesse peut vous être servie...7 POUR VOS PERIODES D ACTIVITE AUTRES QUE MARIN,... 7 QUAND ET COMMENT CONSTITUER VOTRE DOSSIER RETRAITE...8 LE CALCUL DE VOTRE PENSION... 9 LE SALAIRE FORFAITAIRE... 9 LE NOMBRE D'ANNUITES... 9 BONIFICATION POUR ENFANTS... 9 LE PAIEMENT DE VOTRE PENSION... 9 LES PRELEVEMENTS ET L EXONERATION DE COTISATIONS SOCIALES LES PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES >>> La contribution sociale généralisée (CSG)...10 >>> La contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS)...10 L'EXONERATION >>> Si vous êtes non imposable...10 >>> Si vous êtes titulaire de l'allocation supplémentaire...10 >>> Si vous estimez que ces contributions sociales sont prélevées à tort sur votre pension...10 >>> Si vous résidez à l'étranger, vous devez nous avertir expressément...10 >>> Si vous résidez dans un pays de l'espace économique européen ou en Suisse...10 VOS POSSIBILITES DE CUMUL PENSION INVALIDITE ET RETRAITE RETRAITE ET EMPLOI >>> Cumul d une retraite ENIM avec un emploi du secteur public...11 >>> Cumul d une retraite ENIM avec un emploi du secteur privé...11 >>> Cumul d une pension de retraite ENIM avec un emploi du secteur d'affiliation Enim...11 PENSION DES AYANTS DROIT ET EMPLOI >>> Cumul d une pension d orphelin infirme avec un emploi...11 >>> Cumul d une pension de réversion avec une activité professionnelle...11 CUMUL DE PLUSIEURS PENSIONS LES PENSIONS DE REVERSION ET LES PENSIONS D ORPHELINS LES PENSIONS DE REVERSION >>> Les conditions d attribution...13 >>> Les montants...13 LES PENSIONS TEMPORAIRES D ORPHELIN >>> Les conditions d attribution...14 >>> Les montants...14 >>> Les cas particuliers

4 LES PRESTATIONS EXTRALEGALES PRESTATIONS LIEES A L AGE, AU REVENU ET EVENTUELLEMENT A L ASSURANCE MALADIE DE L ENIM >>> L aide ménagère...15 >>> La garde à domicile...15 >>> L aide aux frais de chauffage ou frais de climatisation...15 >>> L aide à l amélioration de l habitat...15 >>> La prestation d'hébergement temporaire...15 LES AUTRES PRESTATIONS >>> Prestations supplémentaires...16 >>> Secours...16 >>> Allocation représentative de services ménagers (ARSM)...16 >>> Aides techniques aux personnes handicapées...16 >>> Les autres aides...16 L ASSURANCE MALADIE SI VOUS BENEFICIEZ UNIQUEMENT DE PENSIONS DE L ENIM >>> Les prestations servies...17 >>> Pensionnés résidant sur le territoire national...17 >>> Pensionnés résidant à l étranger...17 SI VOUS BENEFICIEZ DE PENSIONS SERVIES PAR DES REGIMES DE RETRAITE DIFFERENTS, VOUS N ETES PAS OBLIGATOIREMENT RATTACHE A L ENIM POUR L ASSURANCE MALADIE >>> Pluri pensionnés...17 COMMENT PRENDRE CONTACT PAR COURRIER >>> Bien vous identifier...18 >>> Quelques conseils...18 >>> Bien libeller l adresse...18 PAR TELEPHONE >>> Les détails à ne pas oublier...18 >>> Le bon numéro...18 >>> Choisir le meilleur moment...18 PAR TELECOPIE PAR INTERNET AVEC LES SERVICES SOCIAUX >>> Le service social...19 >>> L assistante sociale...19 LA CAISSE MARITIME D ALLOCATIONS FAMILIALES ANNEXES LES ASSOCIATIONS ET FEDERATIONS DE PENSIONNES >>> La Fédération Nationale des associations de Pensionnés de la Marine Marchande (FNPMM)...20 >>> La section CGT des pensionnés, retraités, veuves et ayants cause...20 >>> La section syndicale CFDT des pensionnés, retraités, veuves et ayants cause...20 L AGISM (ASSOCIATION POUR LA GESTION DES INSTITUTIONS SOCIALES MARITIMES) LES CONTACTS UTILES >>> Les centres de liquidation des prestations maladie et le Centre des Pensions...21 >>> Les Services des Affaires Maritimes...22 >>> L action sociale

5 Vos droits à la retraite La CRM verse aux marins plusieurs types de pensions : d'ancienneté, proportionnelle, anticipée, spéciale. Après la concession de votre pension, le CDP (centre des pensions) de l ENIM vous envoie un titre de pension. Pour vos périodes d activité en tant que marin, vous bénéficiez de droit à la pension de l ENIM en fonction de votre âge et de vos années de services (avec un minimum validable de 3 mois et un maximum de 37.5 annuités voire 40 en cas de bonification en temps de guerre). Vous pouvez être concerné par les pensions suivantes : >>> La pension d'ancienneté dès 50 ans Si vous réunissez au moins 25 ans de services (la pension est plafonnée à 25 annuités). dès 52 ans et demi Si vous réunissez 37 ans et 3 mois de services. Attention Dans ces 2 cas, vos pensions sont suspendues jusqu à 55 ans si vous reprenez la navigation avant cet âge, ou jusqu à la cessation des services si vous reprenez des services autres que la navigation validables sur la CRM. >>> La pension proportionnelle dès 55 ans Si vous réunissez au moins 15 ans de services. La jouissance de votre pension est reportée à l âge de la cessation d activité si vous accomplissez des services autres que la navigation validables sur la CRM. >>> La pension spéciale après 55 ans et dès que vous bénéficiez d une pension d'un autre régime légal ou réglementaire de sécurité sociale Vous devez réunir des services validés d'une durée se situant entre 3 mois et moins de 15 ans de services. dès 60 ans Si, à cet âge, vous ne bénéficiez pas d une pension d un autre régime légal ou réglementaire de sécurité sociale. >>> La pension de retraite anticipée Si vous devenez définitivement inapte à la navigation et réunissez au moins 15 ans de services. Votre pension est servie par anticipation à partir de la date de la reconnaissance de l inaptitude. Elle est calculée sur la durée effective des services validés. Elle est supprimée si vous reprenez, avant 55 ans, des services validables sur la CRM. Par ailleurs, le salarié qui fait valoir ses droits à retraite peut prétendre à une indemnité de départ sous certaines conditions. Pour cela il faut vous renseigner auprès du service du personnel de votre armateur. 6

6 >>> Vous êtes conjoint collaborateur de chef d entreprise, une pension de vieillesse peut vous être servie La constitution d une retraite personnelle, avec 2 options au choix, est possible pour votre conjoint bénéficiant du statut particulier de «conjoint de chef d entreprise de pêche ou de cultures marines». Par les cotisations spécifiques Votre pension peut être - attribuée à compter de 55 ans, sous réserve de ne plus participer à l activité de l entreprise, - égale à 1 % du salaire forfaitaire de la 3ème catégorie par annuité validée, dans la limite de 37,5 annuités, -abondée, le cas échéant, d une bonification pour enfants, - réversible aux ayants cause en cas de décès du bénéficiaire. Pour cela il faut que le chef d entreprise : - s affilie à l ENIM au titre de son activité en rapport avec la gestion de l entreprise, - s acquitte de sa cotisation, cotisation égale à 8 % du salaire forfaitaire de la 3ème catégorie de classement des marins, et réduite proportionnellement en cas de temps partiel, - demande son adhésion auprès des services des affaires maritimes. et que le conjoint : - participe à l activité de l entreprise à temps plein ou partiel. - ne relève pas d un régime de retraite obligatoire pour cette participation, et peut exercer un autre travail à temps partiel couvert par un autre régime de sécurité sociale obligatoire. Sans cotisation supplémentaire «pension de conjoint partagée» Votre pension, correspondant à la période déterminée, peut être - servie en même temps que celle du chef d entreprise, - partagée entre le chef d entreprise (2/3) et son conjoint (1/3), - cumulable avec une pension de réversion, - réversible aux ayants cause en cas de décès du bénéficiaire, - abondée, le cas échéant, d une bonification pour enfants, attribuée sous certaines conditions aux deux conjoints. Pour cela il faut que le chef d entreprise : - s affilie obligatoirement à l ENIM au titre de son activité, et que le conjoint : - participe exclusivement à l activité de l entreprise, sans relever d un régime de retraite obligatoire, - demande son adhésion auprès des services des affaires maritimes. Pour vos périodes d activité autres que marin, vous pouvez également bénéficier d une retraite auprès d un régime de retraite autre que l ENIM. Renseignez vous dans ce cas auprès de ce régime. Pour le régime général, vous pouvez obtenir votre relevé de carrière sur le site Internet : Les retraites complémentaires sont liquidées en même temps que celle du régime principal et sont calculées sur la base de points acquis. Vous obtiendrez des renseignements sur les sites Internet des régimes AGIRC et ARRCO : et Si vous avez relevé d un régime spécial, vous trouverez les informations et les liens vers son site Internet en passant par le site suivant : S il s agit d une simple demande de renseignements, le service des Affaires maritimes ou les Services sociaux maritimes dont vous dépendez sont à votre écoute. S il s agit d une simple demande de renseignements, le centre des pensions (CDP) de l ENIM qui gère votre pension de la Caisse de Retraites des Marins (CRM) pourra vous renseigner. 7

7 Quand et comment constituer votre dossier retraite Attention : La retraite est servie que si vous en faites la demande. Aussi il est important d engager la constitution de votre dossier de retraite sans attendre le dernier moment. La demande doit être faite de préférence six mois avant la date de jouissance présumée par un courrier, daté et signé, adressé au centre des pensions de l ENIM. Le courrier doit préciser les coordonnées du marin : - Nom, prénom - Date de naissance - Numéro de marin - Numéro de sécurité sociale - Adresse exacte Attention : En cas de demande tardive de la pension le rappel d arrérages éventuel sera limité à l année en cours et aux quatre années antérieures. 8

8 Le calcul de votre pension Toutes les pensions sont calculées de la façon suivante : Salaire forfaitaire x Taux de 2 %* x Nombre d'annuités * sauf pour les marins de DOM ayant cotisé à taux réduit et les conjoints de chefs d entreprise. Le salaire forfaitaire est un salaire théorique servant de base de calcul. Il est revalorisé chaque année, et correspond à la catégorie de classement dans laquelle vous étiez classé lors des 36 derniers mois précédant la liquidation de votre pension. Pour consulter le tableau des salaires forfaitaires de l année en cours, rendez-vous sur notre site Internet : Si vous avez cotisé dans des catégories différentes pendant ces 3 ans, une catégorie moyenne sera retenue. Elle est calculée au prorata de la durée des services accomplis dans chaque catégorie. Toutefois, si au cours de votre carrière, vous avez occupé, pendant 5 ans au moins, des fonctions classées dans une ou des catégories supérieures à celle de votre dernier embarquement ou au résultat du calcul des 3 dernières années, c'est la moins élevée des catégories des 5 meilleures années qui sera retenue. Le nombre d'annuités correspond à la durée des services validés, y compris les périodes de congés, repos, accident ou maladie, et, sous certaines conditions, de services militaires, civils à l'etat, de chômage indemnisé et de formation professionnelle continue. Il vous appartient : - de demander la validation des périodes pouvant être prises en compte pour votre retraite, - de vérifier que les services validés ne comportent pas d erreurs ou d omissions. Pour toute demande de validation, s adresser aux services des affaires maritimes dont vous dépendez. Bonification pour enfants Si vous avez élevé des enfants, s'ajoute à cette formule une bonification de votre pension : 5 % pour 2 enfants 10 % pour 3 enfants 15 % pour 4 et plus Cette bonification est cumulable avec les prestations familiales et n'est pas soumise à déclaration fiscale. Conditions : Les enfants doivent avoir été élevés pendant un minimum de 9 ans, soit avant leur seizième anniversaire, soit avant l'âge où ils ont cessé d'être à charge, au sens de la législation des allocations familiales. Il s'agit de tous les enfants, qu'ils soient légitimes, naturels, recueillis ou adoptifs. Le paiement de votre pension Vous recevrez un bulletin annuel mais votre pension sera versée mensuellement sur votre compte bancaire, postal ou de caisse d épargne. 9

9 Les prélèvements et l exonération de cotisations sociales Les prélèvements obligatoires Les pensions de l ENIM y sont soumises. >>> La contribution sociale généralisée (CSG) La contribution sociale généralisée (CSG) est prélevée sur le montant brut de votre pension, et sur la majoration pour enfants. Une fraction de C.S.G. prélevée sur la pension est déductible du revenu imposable. La contribution est précomptée au taux en vigueur au jour du paiement sur toutes les sommes versées, y compris les rappels, même s ils se rapportent à une période antérieure. >>> La contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) La contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) est prélevée sur le montant brut de votre pension et sur la bonification pour enfants. Cette contribution est prélevée sur toutes les sommes versées, y compris les rappels. Elle est comprise dans le montant imposable de la pension à déclarer au titre des revenus. L'exonération est possible dans des cas très particuliers. Elle est examinée au regard de la situation du pensionné, notamment de son avis d'imposition, mais d'autres éléments sont également pris en compte. >>> Si vous êtes non imposable Et si votre revenu fiscal de référence n excède pas le seuil d allégement de la taxe d habitation, vous êtes totalement exonéré de la contribution sociale généralisée (CSG) et de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS). Et votre revenu fiscal de référence est supérieur au seuil d allégement de la taxe d habitation, vous êtes soumis à un taux réduit de CSG. Les barèmes de taxation CSG-CRDS sont consultables sur le site Internet de l ENIM : >>> Si vous êtes titulaire de l'allocation supplémentaire L allocation supplémentaire (ex Fonds National de Solidarité) est un complément de retraite versé aux personnes ayant de très faibles revenus. Vous pouvez être automatiquement exonéré du paiement de la CSG et de la CRDS quand cette allocation vous est versée par l ENIM. Si un autre organisme vous la verse, vous devez faire la demande d exonération. >>> Si vous estimez que ces contributions sociales sont prélevées à tort sur votre pension Adressez une demande écrite d exonération à l ENIM. Accompagnez-la, selon le cas qui vous concerne de : votre avis de non imposition sur les revenus de l année N-2 (avis d'impôt reçu l année N-1) pour être exonéré l année N, Exemple: pour être exonéré en 2005, vous devez être non imposable sur les revenus de l année 2003 (avis d impôt reçu en 2004), copie de la décision d'attribution de l'allocation supplémentaire, si elle vous est servie par un autre organisme que l ENIM, copie d'un document justifiant votre résidence à l'étranger. >>> Si vous résidez à l'étranger, vous devez nous avertir expressément Vous n'êtes pas soumis aux précomptes CSG et CRDS. Mais, vous devez vous acquitter d une cotisation maladie. >>> Si vous résidez dans un pays de l'espace économique européen ou en Suisse Vous êtes soumis au précompte assuré social (PAS), mais vous ne pouvez bénéficier des prestations en nature de l'assurance maladie que lors d'un séjour en France. 10

10 Vos possibilités de cumul Pension invalidité et retraite L ENIM attribue également des pensions d invalidité aux marins dont l incapacité permanente a été reconnue. Les pensions d'invalidité pour accident (PIA) et les pensions invalidité maladie professionnelle (PIMP) peuvent être cumulées avec les pensions CRM sauf les pensions de retraite anticipée. Les pensions d'invalidité pour maladie (PIM) ne sont pas cumulables avec d autres pensions de la CRM. Modalités d octroi : pour la PIM : invalidité du marin égale ou supérieure à 66,66 % soit 2/3 pour la PIA : accident égal ou supérieur à 10 % d incapacité permanente partielle pour la PIMP : maladie professionnelle égale ou supérieure à 10 % d incapacité permanente partielle Retraite et emploi Si vous envisagez de retravailler ou de poursuivre une activité salariée, ou si vous êtes susceptible de recevoir plusieurs pensions, vous devez impérativement informer par écrit l ENIM de votre situation. >>> Cumul d une retraite ENIM avec un emploi du secteur public (Etat, collectivité territoriale ou établissement de la fonction publique hospitalière, hors établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC)). Les titulaires de pensions proportionnelles ou d ancienneté fondées sur l une des 9 premières catégories ne sont pas concernées. Vous pouvez continuer à percevoir l intégralité de votre pension si les revenus annuels bruts de votre activité ne représentent pas plus du montant annuel brut de votre retraite, majoré d une somme correspondant à la moitié du minimum garanti de la fonction publique (indice majoré 227). Si votre rémunération d activité est plus importante, le montant du dépassement est déduit de votre pension. >>> Cumul d une retraite ENIM avec un emploi du secteur privé Vous pouvez cumuler librement votre pension avec un revenu professionnel d activité. >>> Cumul d une pension de retraite ENIM avec un emploi du secteur d affiliation ENIM Si vous naviguez sous pavillon français, vous pouvez cumuler votre pension avec votre rémunération si vous avez 55 ans. En revanche si vous avez moins de 55 ans, le cumul est impossible. Si vous reprenez une activité hors navigation dans les sociétés d armement, de classification ou dans des foyers, des dépôts ou maisons de marins, vous ne pouvez pas cumuler votre pension avec votre rémunération sauf s il s agit d une pension proportionnelle (entre 15 et 25 annuités de services maritimes). Pension des ayants droit et emploi >>> Cumul d une pension d orphelin infirme avec un emploi Les orphelins de plus de vingt et un ans infirmes ne peuvent cumuler leur pension d orphelin avec un avantage personnel acquis au titre de la vieillesse ou de l invalidité. La pension de l orphelin infirme cesse d être servie si son salaire annuel brut est supérieur à un plafond (pour l année 2005, ce plafond a été fixé à ). >>> Cumul d une pension de réversion avec une activité professionnelle Vous pouvez cumuler librement une pension de réversion de l ENIM avec un revenu professionnel d activité. 11

11 Cumul de plusieurs pensions Première pension Deuxième pension Condition de cumul ENIM - CRM ENIM - CGP Plafond Pour le marin ENIM - CRM Pension d un autre régime Possibilité de cumuler plusieurs retraites de différents régimes Pour l ayant cause ENIM - CRM ENIM - CGP Plafonds par famille et par individu Pour la veuve qui a eu 2 époux marin ENIM - CRM ENIM - CRM 1 seule pension possible : la plus avantageuse 12

12 Les pensions de réversion et les pensions d orphelins Les pensions de réversion En cas de décès du marin, l ENIM peut servir aux ayants cause (les conjoints, les ex-conjoints, les orphelins) une pension de réversion. L ENIM adressera, sur demande écrite, un dossier à compléter. Il devra être renvoyé, accompagné des pièces justificatives demandées. >>> Les conditions d attribution Pour les conjoints Les conditions à remplir varient selon la durée des services pris en compte dans la pension et dans la situation familiale. Pension prenant en compte moins de 15 ans de services Age de jouissance Avant 55 ans Dès 55 ans Conditions Si une pension de réversion est servie par un autre régime (légal ou réglementaire) de sécurité sociale la pension de réversion de l ENIM est servie dès la date d attribution de l autre pension. Si le mariage avec le marin a été contracté deux ans avant le décès du marin, Si un enfant (au moins) est né de l union il n y a pas de conditions d antériorité. Pension prenant en compte moins de 15 ans de services et plus Situation Veuve sans enfant Veuve avec enfant(s) issu(s) du mariage Age minimum 40 ans 55 ans Antériorité ou durée du mariage Deux ans de mariage avec le marin avant la date de cessation des services du marin, ou avant celle de la concession de sa pension Si la condition ci-dessus n est pas remplie, quatre ans de mariage au minimum avec le marin. Immédiatement, sans condition Les renseignements complémentaires Le remariage ou le concubinage notoire entraîne la suppression de la pension. Le droit est alors transféré aux enfants mais peut être rétabli sous certaines conditions en cas de changement d état matrimonial. La pension de veuve est cumulable avec une retraite personnelle. A défaut de droit à pension, une allocation annuelle proportionnelle peut être attribuée à la veuve, sous différentes conditions. Pour les conjoints survivants des femmes marins Une pension leur est concédée à 60 ans (ou avant en cas d inaptitude), qui égale celle prévue pour les veuves de marins dès lors qu ils répondent aux mêmes conditions d antériorité et de durée de mariage (les dispositions relatives à l antériorité n étant requises qu en l absence d enfant né de l union). >>> Les montants Pour les conjoints La pension de réversion est égale à 54 % de la pension du marin (pension de base + bonifications pour les enfants), ou de celle qui aurait pu lui être versée. A défaut de droit à pension, si l allocation annuelle proportionnelle est servie à la veuve son taux est de 27% de la pension du marin (pension de base + bonifications pour les enfants), ou de celle qui aurait pu lui être versée. S il existe plusieurs bénéficiaires, veuves ou divorcées, pouvant avoir droit à pension, la pension est partagée au prorata de la durée respective de chaque mariage. 13

13 Les pensions temporaires d orphelin L ouverture de droit à la pension concerne tout orphelin, de moins de 16 ans, et au-delà de 16 ans dans certaines situations. >>> Les conditions d attribution Cette pension est versée aux enfants de moins de 16 ans qu il soit enfant légitime, naturel (il faut simplement que la filiation soit légalement établie) ou adoptif (qu il s agisse d une adoption simple ou plénière). Au-delà de son 16ème anniversaire, l enfant visé dans un des cas précédents est considéré à charge s il entre dans des situations particulières (voir cas particuliers). >>> Les cas particuliers L enfant en apprentissage Ses droits à pension sont prolongés au maximum jusqu à 18 ans, même s il poursuit son apprentissage au-delà de cet âge (la formation professionnelle est assimilée à l apprentissage). L enfant poursuivant des études Ses droits à pension sont prolongés jusqu à 21 ans sous réserve de produire annuellement un certificat de scolarité. L enfant infirme La pension est payée sans limite d âge sous réserve que l infirmité le mettant dans l impossibilité définitive et absolue de subvenir à ses besoins, est été reconnue comme étant antérieure à son 16 ème anniversaire. >>> Les montants Une pension d orphelin est égale à 10 % de la pension du marin décédé (pension dite PTO 10 %) si le conjoint du marin à droit à pension, un montant égal à celui de la pension de réversion, partagé entre les orphelins de la famille, si le droit du conjoint du marin n est pas ouvert (condition d âge, remariage ou concubinage). Attention : ces montants peuvent être réduits en fonction des règles de cumul (cf. tableau cumul de plusieurs pensions). 14

14 Les prestations extralégales Le fonds d'action sociale a pour mission d aider financièrement les pensionnés qui ont les plus faibles revenus. Prestations liées à l âge, au revenu et éventuellement à l assurance maladie de l ENIM pour les 65 ans et plus dès 60 ans en cas d inaptitude >>> L aide ménagère Elle pourra vous permettre si votre état de santé le nécessite, de bénéficier de l assistance d une aide ménagère. Le montant de la participation de l ENIM varie selon : le nombre d heures effectuées vos ressources et votre situation de famille. La demande doit être adressée à un organisme qui dispense l aide ménagère (les adresses peuvent être obtenues à la mairie votre domicile ou aux services des affaires maritimes). >>> La garde à domicile Elle pourra vous permettre de pallier aux difficultés ponctuelles et urgentes (par exemple, éviter une hospitalisation, assurer la sortie d un établissement de soins en cas de maladie.). La participation de l ENIM est accordée : par décision individuelle pour 150 heures par an au maximum, renouvelables. La demande doit être présentée au service des affaires maritimes dont vous dépendez. >>> L aide aux frais de chauffage ou frais de climatisation L aide au frais de chauffage peut vous être accordée chaque hiver. L aide au frais de climatisation est réservée aux seuls DOM-TOM, sauf à Saint Pierre et Miquelon. Leurs montants varient selon vos ressources et votre situation de famille. Les demandes doivent être présentées au service des affaires maritimes dont vous dépendez. >>> L aide à l amélioration de l habitat Elle pourra vous être attribuée pour financer l entretien, la restauration ou l équipement d un logement. Une seule demande est recevable tous les 2 ans. La participation de l ENIM est fonction de : la nature et du montant des travaux de vos ressources et de votre situation familiale. La demande doit être présentée auprès d une association d aide au logement (Pact-Arim ou Habitat et Développement Rural). Les adresses peuvent être obtenues à la mairie de votre domicile ou aux services des affaires maritimes. >>> La prestation d hébergement temporaire Elle pourra vous aider à assumer des frais de séjour temporaire dans une structure d accueil lorsque le maintien à domicile ne peut plus, provisoirement, être assuré. Cette aide est accordée sous réserves de conditions : d affiliation de vos ressources de la nature de l établissement d accueil. La participation de l ENIM est calculée : dans la limite d un plafond annuel en fonction du montant de la dépense. La demande doit être présentée au service des affaires maritimes dont vous dépendez. 15

15 Les autres prestations >>> Prestations supplémentaires Attribuées en l'absence de prestations légales ou en complément de celles-ci, les prestations supplémentaires varient selon le montant des frais laissés à votre charge. Parmi ces prestations figurent la prise en charge du ticket modérateur, les frais de transport du malade ou le supplément forfaitaire d'hébergement en cure thermale. >>> Secours Pour pallier aux difficultés temporaires liées aux conséquences d'une maladie, maternité ou accident du travail, des secours peuvent être accordés, il en est de même pour les frais dentaires, d optique ou auditifs. >>> Allocation représentative de services ménagers (ARSM) Pour participer à la rémunération d'une aide ménagère, une allocation peut être attribuée. Le montant de cette ARSM varie selon le nombre d'heures effectuées (dans la limite de 30 heures par mois).cette aide s adresse aux personnes qui ont mois de 60 ans. >>> Aides techniques aux personnes handicapées Elles contribuent financièrement à diverses dépenses à caractère non médical, souvent onéreuses, telles que l'aménagement du logement portant sur l'accessibilité, l'installation d'équipements adaptés au handicap, l'acquisition de matériels favorisant l'insertion, l'accès à l'éducation ou à la communication de la personne handicapée, l aménagement du véhicule au handicap. Vous pouvez vous renseigner auprès du service des affaires maritimes dont vous dépendez, auprès de votre assistante sociale, de l UGIS (Unité de Gestion des Interventions Sociales), ou encore du BIS (Bureau des Interventions Sociales de l ENIM). Vous trouverez leurs adresses dans le chapitre ANNEXE p 30. Les pièces justificatives Pour obtenir ces aides, des pièces justificatives sont réclamées. Elles doivent être récentes pour accélérer et faciliter le traitement des dossiers. les derniers bulletins de salaire ou de pension (ENIM ou autres pensions) le dernier avis d imposition ou de non imposition un relevé d identité bancaire ou postal Selon la nature de l aide, d autres pièces justificatives vous seront demandées : des frais de séjour, vacances, transport des remboursements de la caisse générale de prévoyance (CGP) de l ENIM des remboursements éventuels d une mutuelle des devis ou factures (pour travaux dentaires, achat de lunettes ou d appareillages ) des devis d entretien ou de travaux d habitation >>> Les autres aides Elles peuvent être accordées aux pensionnés de l ENIM, comme l aide aux vacances ou l aide aux frais d obsèques de pensionnés assurés sociaux de l ENIM. Les pensionnés ayant des enfants à charge maintiennent leurs droits à la CMAF. 16

16 L assurance maladie Régime de rattachement pour l assurance maladie Si vous bénéficiez uniquement de pensions de l ENIM Le régime de Sécurité sociale des marins géré par l ENIM offre une protection contre les risques maladie, accident, invalidité (liés ou non à la profession), maternité et décès. Ceux-ci sont assurés par la branche maladie de l ENIM. >>> Les prestations servies les remboursements de soins, pour les assurés actifs, les pensionnés et les ayants cause, dans les conditions analogues à celles du régime général des salariés, les prestations de maternité et de paternité, les pensions d invalidité calculées sur la base du salaire forfaitaire qu avait le marin lors de son accident, son débarquement pour maladie ou au début de son incapacité de travail, les pensions de réversion aux ayants cause, sous certaines conditions, ainsi que des allocations décès. >>> Pensionnés résidant sur le territoire national La carte Vitale atteste votre affiliation dès lors que vous résidez sur le territoire national, comme celle de vos ayants cause, au régime de sécurité sociale des marins. Elle contient les informations indispensables à l accès aux soins et à leur remboursement. votre numéro de sécurité sociale la liste des bénéficiaires avec leur date de naissance la durée de vos droits le cas échéant, la prise en charge à 100 % et sa date d échéance. Attention : Si votre situation personnelle ou familiale change (naissance, changement de compte bancaire, déménagement, ), adressezvous à votre CLP qui vous communiquera les pièces à fournir et vous expliquera comment mettre à jour votre carte vitale. >>> Pensionnés résidant à l étranger Les futurs pensionnés résidant à l étranger qui sont rattachés au régime des marins auront également des droits dès lors qu ils se trouveront sur le territoire national : Pensionné français Vous aurez droit à la prise en charge de vos frais médicaux dès que vous vous trouverez sur le territoire national, sous réserves de demander par avance une attestation d ouverture de droit au CLP de Saint-Malo. Pensionné étranger Vous pourrez prétendre à la prise en charge de vos frais médicaux reconnus d immédiate nécessité par le médecin-conseil dès lors que vous serez sur le territoire national et qu une attestation d ouverture de droits vous aura été délivrée (cf. supra). Si vous bénéficiez de pensions servies par des régimes de retraite différents, vous n êtes pas obligatoirement rattaché à l ENIM pour l assurance maladie >>> Pluri pensionnés Votre couverture sociale relève, sauf demande expresse de votre part, du régime d assurance maladie auquel vous êtes rattaché depuis 3 ans au moment de la cessation de votre activité professionnelle ou de l ouverture de vos droits à pension de réversion. Information : Les ressortissants du régime de sécurité sociale des marins sont soumis aux prélèvements forfaitaires prévus dans le cadre de la réforme de l assurance maladie. Tous les renseignements concernant cette réglementation peuvent être obtenus auprès de votre CLP. 17

17 Comment prendre contact Par courrier L ENIM reçoit des milliers de courriers de retraités par an. Pour être sûr que votre correspondance atteigne le bon destinataire et soit plus rapidement traitée, voici quelques conseils pratiques. >>> Bien vous identifier Pour être facilement identifiée, votre correspondance doit comporter obligatoirement votre Nom, Prénom, date de naissance, adresse, et votre numéro de sécurité sociale. >>> Quelques conseils 1 - vos courriers doivent être datés et signés 2 - votre demande doit être formulée le plus précisément et le plus clairement possible 3 - vous pouvez indiquer votre numéro de téléphone ou vos coordonnées de messagerie Internet qui nous permettra en cas de besoin de prendre directement contact avec nous. >>> Bien libeller l adresse L acheminement de votre courrier dans notre établissement commence par la lecture de l adresse : E.N.I.M. Centre des Pensions 1 bis, rue Pierre Loti BP PAIMPOL CEDEX Par téléphone Attention! Le standard téléphonique est souvent encombré. Un problème ou une interrogation concernant votre future retraite? Vous décrochez votre téléphone, c'est un réflexe bien naturel. Nous répondrons mieux à vos attentes si vous mettez en pratique quelques conseils très simples. >>> Les détails à ne pas oublier Préparez votre appel. Ayez toujours votre numéro de Sécurité sociale à portée de la main. >>> Le bon numéro Vous pouvez nous contacter au >>> Choisir le meilleur moment Le centre d appels répond à vos questions du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00. Période Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 9h à 10h 10h à 11h 11h à 12h 14h à 15h 15h à 16h Périodes chargées Périodes assez chargées Périodes calmes Par télécopie Vous pouvez à tout moment communiquer avec le centre des pensions par télécopie au Ce moyen est rapide et n est pas encombré alors profitez-en! Par Internet Si vous disposez d une connexion Internet, vous pouvez vous connecter à tout moment au site de l ENIM : Vous pouvez consulter : La présentation de l ENIM et quelques chiffres Les diverses prestations de l ENIM Les actualités Les liens avec les institutionnels, les sites sociaux, les partenaires et les métiers de la mer. A tout moment vous pouvez entrer en contact avec le centre des pensions de l ENIM en envoyant un message électronique, le courriel, à votre caisse de retraite, moyen qui vous garantit un délai d acheminement quasi instantané et une réponse dans les plus brefs délais. Courriel : Nos préférences : par courrier par télécopie : par courriel : 18

18 Avec les services sociaux >>> Le service social Le service social maritime s adresse aux marins, aux pensionnés et à leurs familles. Sa mission consiste à vous apporter des informations et aides concernant de nombreuses questions dans les domaines de la santé, de la vieillesse, de l action sociale... SERVICE SOCIAL MARITIME 54, quai de la Fosse NANTES : Télécopie : Courriel : >>> L assistante sociale L assistante sociale, tenue au secret professionnel, s entretient avec vous dans les lieux de sa permanence. Si vous ne pouvez pas vous déplacer elle peut alors se rendre à votre domicile. N hésitez pas à le lui signaler. L assistante sociale travaille en concertation avec les professionnels de santé, les organismes sanitaires et sociaux, les collectivités territoriales, et à ce titre elle peut aussi vous diriger vers d autres services. La caisse maritime d allocations familiales La caisse maritime d allocations familiales (CMAF) est issue de la fusion au 1er janvier 2002 de la caisse nationale d allocations familiales de la pêche maritime et de la caisse nationale d allocations familiales des marins du commerce. La CMAF est une caisse du régime général qui se distingue des autres caisses d allocations familiales par son caractère professionnel. Elle verse les prestations familiales (sauf RMI et APL) à l ensemble des familles de marins résidant sur le territoire métropolitain et qui relèvent de la pêche, du commerce, de l ostréiculture et de la conchyliculture, Nota : il existe également des conventions internationales visant les marins étrangers travaillant en France et dont les familles résident dans certains pays étrangers. Elle exerce une action sociale adaptée en faveur des familles allocataires, Elle assure le recouvrement des cotisations et contributions (allocations familiales, C.S.G C.R.D.S, versement transport ) dues par les employeurs et marins du territoire métropolitain et des départements d outre mer. Située à La Rochelle, la CMAF comprend 8 antennes qui assurent l accueil du public (voir adresses chapitre des contacts). De plus, les assistants sociaux (l Union Sociale Maritime et du Service Social des Pêches Maritimes) sont à votre disposition pour vous renseigner sur vos droits aux prestations familiales et à l action sociale. CMAF 14 bis rue villeneuve B.P LA ROCHELLE Cedex 1 Télécopie : :

19 Annexes Les associations et fédérations de pensionnés >>> La Fédération Nationale des associations de Pensionnés de la Marine Marchande (FNPMM) C'est une fédération regroupant les associations (locales, départementales, régionales) de pensionnés de la marine marchande (commerce et pêche) régulièrement constituées. Ces associations sont actuellement au nombre de 28. En adhérant à l'association locale, départementale ou régionale des Pensionnés de la Marine Marchande (Commerce et Pêche), vous faites partie de la Fédération Nationale qui regroupe l'ensemble des associations. Secrétaire Fédéral M. Gilbert FOURNIER 165 rue de l'hôtel de ville Dunkerque / Fax : >>> La section CGT des pensionnés, retraités, veuves et ayants cause Mr Gaëtan DELAUNE 11 rue du 19 mars TOUSSAINT >>> La section syndicale CFDT des pensionnés, retraités, veuves et ayants cause Mr François MULLER 85 rue des Haies Fleuries VERT-SAINT-DENIS L AGISM (Association pour la Gestion des Institutions Sociales Maritimes) L AGISM gère des hôtels, foyers et restaurants sur le littoral accessibles aux marins et pensionnés. Administrateur du Demi-Soldier M.MEHOUAS 7 rue du Dr Calmette Matignon Fax : AGISM 96 boulevard Auguste Blanqui PARIS : Télécopie : Courriel : >>> La Fédération Nationale des Syndicats Maritimes CGT Fédération Nationale des Syndicats Maritimes CGT 236 rue de Paris Case Montreuil CEDEX Fax : Courriel : 20

20 Les contacts utiles >>> Les centres de liquidation des prestations maladie et le Centre des Pensions 20

Votre Caisse de retraites vous souhaite la bienvenue.

Votre Caisse de retraites vous souhaite la bienvenue. Votre Caisse de retraites vous souhaite la bienvenue. Ce guide est réalisé tout spécialement pour vous. Il a pour objectif de vous éclairer sur vos droits. Nous vous y décrivons la marche à suivre pour

Plus en détail

CIRCULAIRE N 13 du 22 octobre 2002

CIRCULAIRE N 13 du 22 octobre 2002 ministère de l Équipement des Transports du Logement du Tourisme et de la Mer Paris, le 22 octobre 2002 direction de l établissement national des invalides de la marine sous-direction des affaires juridiques

Plus en détail

garanties décès Vos Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant,

garanties décès Vos Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant, NOVALIS Prévoyance Institution de prévoyance régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties décès Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant,

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques.

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques. Si vous remplissez certaines conditions vous pourrez avoir droit à l allocation veuvage, à la retraite de réversion, à certaines aides pour la famille et le logement. Faites attention aux possibles récupérations

Plus en détail

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance Prévoyance CONNAISSEZ VOS DROITS... Caisse de prévoyance des Agents de la Sécurité Sociale et assimilés Institution de Prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale 2 ter, boulevard Saint-Martin

Plus en détail

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension.

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension. Ce guide édité par la Caisse de Prévoyance Sociale de Saint-Pierre et Miquelon a été conçu pour répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent en tant que bénéficiaires de la pension d invalidité.

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS

GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS SOMMAIRE 04 Introduction OBJET LISTE DES EMPLOIS OUVRANT DROIT À CONGÉ DE FIN D ACTIVITÉ FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de

Plus en détail

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ cerfa N 12231*03 À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ Pour remplir ce formulaire, consultez la notice jointe Envoyez ce formulaire et les documents

Plus en détail

Actualité de la retraite

Actualité de la retraite Actualité de la retraite Le 26 Octobre 2015 Thèmes Introduction : présentation du Groupe Audiens 1. Principes généraux de notre système de retraite 2. Les réformes et les modalités de départ en retraite

Plus en détail

La majoration de pension est servie dans les conditions suivantes :

La majoration de pension est servie dans les conditions suivantes : Circulaire n 2012/01 du 05/06/2012 Majoration de pension pour enfants élevés 1. Principe 2. Enfants concourant à la majoration pour enfants élevés 3. Appréciation du handicap pour la majoration de pension

Plus en détail

LA RÉVERSION LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

LA RÉVERSION LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA RÉVERSION 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA RÉVERSION 2015 En cas de décès

Plus en détail

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO PENSIONS DE RÉVERSION DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 8 JUIN 2015 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE INTRODUCTION Ce règlement, adopté en séance plénière du 22 juin 2009, fixe, à

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux La réversion votre guide 2013 SOMMAIRE Les démarches à accomplir en cas de décès du professionnel libéral p.

Plus en détail

1. L'AFFILIATION 2. LES COTISATIONS. Le commerçant. 1. L'affiliation 2. Les cotisations 3. Les droits durant la vie 4. Les droits en cas de décès

1. L'AFFILIATION 2. LES COTISATIONS. Le commerçant. 1. L'affiliation 2. Les cotisations 3. Les droits durant la vie 4. Les droits en cas de décès Page 1 sur 7 Fiches pratiques > fiches métier > les ressortissants du RSI Le commerçant 1. L'affiliation 2. Les cotisations 3. Les droits durant la vie 4. Les droits en cas de décès 1. L'AFFILIATION Les

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 5 Le droit à

Plus en détail

La pension minière de réversion

La pension minière de réversion La pension minière de réversion DdRS Dossier de demande Une notice explicative pour vous aider dans vos démarches ainsi que la liste des pièces justificatives à joindre à votre demande La demande de pension

Plus en détail

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA 02 CPCEA CCN52 Livret des garanties pour les salariés Préambule PRéSENTATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE 1952 La

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3298 Convention collective nationale IDCC : 2104. THERMALISME AVENANT N 24 DU

Plus en détail

INFORMATION RETRAITE SYNDICAT CGT DES TRAVAILLEURS PORTUAIRES DU GPMH LE HAVRE FRANCE. Septembre 2009 SOMMAIRE - 1 - 1. LA RETRAITE (QUELQUES DATES )

INFORMATION RETRAITE SYNDICAT CGT DES TRAVAILLEURS PORTUAIRES DU GPMH LE HAVRE FRANCE. Septembre 2009 SOMMAIRE - 1 - 1. LA RETRAITE (QUELQUES DATES ) SYNDICAT CGT DES TRAVAILLEURS PORTUAIRES DU GPMH LE HAVRE FRANCE INFORMATION RETRAITE Septembre 2009 SOMMAIRE 1. LA RETRAITE (QUELQUES DATES ) 2 LA RETRAITE SECURITE SOCIALE 3 LA RETRAITE COMPLEMENTAIRE

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée?

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? SOMMAIRE Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? Que dois-je déclarer aux impôts? Est-il possible de reprendre une activité?

Plus en détail

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 Siège social : 37 Quai d Orsay 75007 PARIS Relevant des Livres I et II du code de la Mutualité RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 SERVICES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

La protection sociale dans l entreprise

La protection sociale dans l entreprise (r) assurez-vous sur La protection sociale dans l entreprise livre blanc «assuré d entreprendre» - n 2 2 INTRODUCTION SOMMAIRE SOMMAIRE Intro La protection sociale connaît en France une vraie mutation.

Plus en détail

A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse

A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse A10 A10 FINANCEMENT DE L ASSURANCE

Plus en détail

COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT

COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT VOUS APPARTENEZ A LA GRANDE FAMILLE DU TRANSPORT. VOTRE ROUTE PROFESSIONNELLE, MAIS AUSSI PERSONNELLE, SERA MARQUEE DE NOMBREUX EVENEMENTS. CERTAINS

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée?

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? SOMMAIRE Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? Que dois-je déclarer aux impôts? Est-il possible de reprendre une activité?

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale FICHE THÉMATIQUE Protection sociale C Ce document vous apporte des informations utiles sur vos droits en matière de protection sociale et sur vos régimes de retraite obligatoires dans le cadre du plan

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015 Transparents 2015 Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège invalidité-décès Mme Perrin 18 septembre 2015 Votre caisse de retraite Les élus de la CARMF 2 Élus de la CARMF au 15/01/2015

Plus en détail

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite.

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite. Fiche n 15 L IRCANTEC Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l Etat, des Collectivités publiques et de leurs établissements, l IRCANTEC a fusionné, en 1971, l IGRANTE et l

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

Demande de pension. à la suite du décès d un fonctionnaire de l État, d un magistrat ou d un militaire retraité

Demande de pension. à la suite du décès d un fonctionnaire de l État, d un magistrat ou d un militaire retraité Nous sommes là pour vous aider Demande de pension Articles L. 38 à L. 52 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de réversion de la retraite additionnelle Article 76 de la loi

Plus en détail

Demande de pension. à la suite du décès d un fonctionnaire de l État, d un magistrat ou d un militaire retraité

Demande de pension. à la suite du décès d un fonctionnaire de l État, d un magistrat ou d un militaire retraité Nous sommes là pour vous aider Demande de pension (Articles L. 38 à L. 50 du code des pensions civiles et militaires de retraite) et demande de réversion de la retraite additionnelle (Article 76 de la

Plus en détail

ESPAGNE. 1. Principes généraux.

ESPAGNE. 1. Principes généraux. ESPAGNE Les dépenses de protection sociale en Espagne représentent 21,6%PIB. Le système espagnol est devenu récemment plus beveridgien. Ce système est relativement récent, le service national de santé

Plus en détail

Notice marins du commerce Départements d Outre-Mer

Notice marins du commerce Départements d Outre-Mer Janvier 2015 Notice marins du commerce Départements d Outre-Mer ASSIETTES DES COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS (liste non exhaustive) Assiette Cotisations et contributions patronales Taux Code type de personnel

Plus en détail

Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE. Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire

Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE. Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire 2 - Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne-retraite Sommaire

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail

LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT

LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT FF II CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT L E S S E N T I E L Le supplément familial de traitement est un élément obligatoire du traitement accordé à un

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Règlement Mutualiste Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Le présent règlement mutualiste présente le contenu et la durée des engagements existants entre l adhérent et la Mutuelle dans

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Rhône-Alpes) (6 juillet

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES

LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES SERVICE DES RETRAITES DE l ETAT - 0810 10 33 35 - www.pensions.bercy.gouv.fr - Edition du 1 er mai 2013 En application de l article L. 40 du code des

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

LOI N 69/LF/18 DU 10 NOVEMBRE 1969 Instituant un régime d assurance de pensions de vieillesse, d invalidité et de décès.

LOI N 69/LF/18 DU 10 NOVEMBRE 1969 Instituant un régime d assurance de pensions de vieillesse, d invalidité et de décès. LOI N 69/LF/18 DU 10 NOVEMBRE 1969 Instituant un régime d assurance de pensions de vieillesse, d invalidité et de décès. L Assemblée nationale fédérale a délibéré et adopté; Le Président de la République

Plus en détail

Lettre d information du Régime de Prévoyance de l Industrie Pharmaceutique

Lettre d information du Régime de Prévoyance de l Industrie Pharmaceutique Contact Novembre 2011- N 15 Lettre d information du Régime de Prévoyance de l Industrie Pharmaceutique Le régime de prévoyance en 2011 Le début de l année 2011 a été marqué par les mesures suivantes :

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 8. Pensions de réversion de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 8. Pensions de réversion de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 8 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

Etudes, Actuariat et statistiques

Etudes, Actuariat et statistiques Etudes, Actuariat et statistiques Mots clés Pension de réversion CNRACL Octobre 2014 Résumé La Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) est un régime de retraite complet

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2128.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2128. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ AVENANT N O 1 DU 28 MARS 2007 RELATIF À

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES GUIDE DE L EMPLOYEUR

REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES GUIDE DE L EMPLOYEUR REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES GUIDE DE L EMPLOYEUR Salaries non cadres des exploitations forestières et des scieries agricoles de Champagne Ardenne relevant des avenants du 16 janvier 2009

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2015-390 du 3 avril 2015 autorisant les traitements de données à caractère

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE (10 juin 2008) (Etendu par arrêté du 16 mars 2009,

Plus en détail

SOMMAIRE. ! Souhaitez-vous des conseils?... 3. ! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5

SOMMAIRE. ! Souhaitez-vous des conseils?... 3. ! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5 SOMMAIRE! Souhaitez-vous des conseils?... 3! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5! Quelles modifications peuvent intervenir dans le paiement de ma pension?... 8! Quels sont

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

S O M M A I R E I MAJ.1.04 A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS

S O M M A I R E I MAJ.1.04 A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS I MAJ.1.04 S O M M A I R E A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS C AGIRC - RÉGIME DES CADRES ET ASSIMILÉS D ACCORDS ET RÈGLES COMMUNES

Plus en détail

Dossier pour réunion 6 avril 2007

Dossier pour réunion 6 avril 2007 Définition / objectif Option Capital / Rente Option Rente Produit de retraite de type «rente différée» à échéance 65 ans, Adhésion facultative 2 options à la souscription du contrat Option capital/rente

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche?

Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche? Secteur Retraite et Protection sociale Retraite complémentaire AGIRC / ARRCO Confédération Française de l'encadrement-cgc Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche? En

Plus en détail

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1 ROYAUME-UNI Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB. Le système britannique est de logique beveridgienne. La principale réforme récente concerne le système de retraite

Plus en détail

DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP

DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP Service des Politiques de l Autonomie des Personnes Agées REVALORISATION des tarifs Au 1 er septembre 2014 - DES PRESTATIONS ET AVANTAGES SOCIAUX DESTINES AUX PERSONNES

Plus en détail

régime de retraite Guide du retraité des personnels des mines retraite droits information Votre Vos Besoin d une Votre retraite Vos droits

régime de retraite Guide du retraité des personnels des mines retraite droits information Votre Vos Besoin d une Votre retraite Vos droits Vos droits Votre retraite Besoin d une information régime de retraite des personnels des mines Guide du retraité Votre retraite Vos droits Besoin d une information La Caisse des Dépôts, gestionnaire de

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Chapitre 4 Le nouveau calcul de la retraite de base La loi d août 2003 portant réforme des retraites

Plus en détail

Objet : Cotisation d'assurance maladie pour les retraités bénéficiaires du régime local d'alsace-moselle

Objet : Cotisation d'assurance maladie pour les retraités bénéficiaires du régime local d'alsace-moselle CIRCULAIRE COMMUNE 2005-25 -DRE Paris, le 29/12/2005 Objet : Cotisation d'assurance maladie pour les retraités bénéficiaires du régime local d'alsace-moselle Madame, Monsieur le directeur, Les retraités

Plus en détail

Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS

Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2015 GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2015 L IRCEC Votre cotisation RAAP Votre cotisation

Plus en détail

Je travaille en Belgique

Je travaille en Belgique FICHES INFOS DU FRONTALIER FRANCO-BELGE Je travaille en Belgique Ma pension 2 Je travaille en Belgique Vous travaillez ou avez travaillé en Belgique, la fin de votre carrière professionnelle approche Quels

Plus en détail

La retraite, comment en bénéficier?

La retraite, comment en bénéficier? Salariés agricoles La retraite, comment en bénéficier? Je prépare ma retraite RETRAITE Je suis, salarié agricole cadre ou non cadre Sommaire De quoi est composée ma retraite? p.3 Ma retraite à taux plein,

Plus en détail

GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS

GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2014 IRCEC - Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2014 L IRCEC Votre cotisation RAAP Votre

Plus en détail

SUPPLéMENTAIRE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU. de l Institution de Prévoyance Banque Populaire INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE POPULAIRE

SUPPLéMENTAIRE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU. de l Institution de Prévoyance Banque Populaire INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE POPULAIRE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU RéGime SUPPLéMENTAIRE DE retraite collective (RSRC) de l Institution de Prévoyance Banque Populaire Entrée en vigueur : 1 er juillet 2014 INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE

Plus en détail

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. 01 44 90 13 25 Fax 01 44 90 21 81 contact@crpcen.fr PENSION PERSONNELLE CETTE NOTICE N'INTÈGRE PAS LES MODIFICATIONS ISSUES DE LA RÉFORME

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite Important : ce formulaire est réservé aux personnels

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire santé de vos salariés non cadres Accord régional du 2 juillet 2009 Raison sociale 1 Raison sociale

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS

ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS ÉTRANGER FRANCE et MONACO ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS I. MEMBRES PARTICIPANTS CATÉGORIES ASSIETTE DE LA COTISATION DE BASE TAUX

Plus en détail

APPLICABLES AUX STAGIAIRES ENTRES EN FORMATION A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013

APPLICABLES AUX STAGIAIRES ENTRES EN FORMATION A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013 MODALITES D INTERVENTION DE LA REGION MIDI-PYRENEES RELATIVES AU VERSEMENT DE LA REMUNERATION DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, LA PRISE EN CHARGE DE LA PROTECTION SOCIALE ET LE VERSEMENT

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

DEMANDE INITIALE DE PRESTATIONS SOCIALES Sous conditions de ressources (QF) Année civile 2015

DEMANDE INITIALE DE PRESTATIONS SOCIALES Sous conditions de ressources (QF) Année civile 2015 SERVICE GENERAL D ACTION SOCIALE ET CULTURELLE Maison de l étudiant - Restaurant Universitaire ArMen (Bouguen) 2 bis avenue Le Gorgeu, CS 93837, 29238 BREST CEDEX 3 Tél. 02 98 01 6518 ou 02 98 01 8158

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur ENTREPRISE Régime complémentaire de prévoyance et frais de santé Guide pratique de l employeur AGRI PRÉVOYANCE 81968 GUIDE EMPLOYEUR- PREVOYANCE SANTE.indd 1 04/11/13 10:15 02 AGRI PRÉVOYANCE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CCPMA PRÉVOYANCE 2 SOMMAIRE TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES PREAMBULE Article 1-1 Composition du contrat Article 1-2 Objet du contrat Article

Plus en détail

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale L essentiel sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire fiscalité cotisations de Sécurité sociale La protection sociale professionnelle est une création continue Souhaitant encourager le

Plus en détail