Incitation financière par bons d'achat dans le sevrage tabagique de la femme enceinte fumeuse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Incitation financière par bons d'achat dans le sevrage tabagique de la femme enceinte fumeuse"

Transcription

1 Incitation financière par bons d'achat dans le sevrage tabagique de la femme enceinte fumeuse Ivan Berlin, Faculté de médecine Université P. & M. Curie, INSERM U Noémi Berlin, Université d Edimbourg Léontine Goldzahl, Université Paris 1 Florence Jusot, Université Paris Dauphine 6 Novembre 14 Congrès de la Société française de tabacologie

2 Motivation Consommation de tabac pendant la grossesse : augmentation des risques pendant la grossesse, à la naissance et potentielles conséquences néfastes et durables pour l'enfant. Exemple de risques pour l enfant: augmentation des risques de comorbidité psychiatrique, d'obésité, asthme, de diabète de type 2, de rétinoblastome, tumeur cérébrale, leucémie, lymphome Solution pour faciliter l arrêt de la consommation tabagique : Traitements Substitutifs Nicotiniques (TSN) mais Deux études (Coleman et al. 12, Berlin et al. 14), et une méta-analyse (Coleman et al. 11) ont montré qu'ils sont inefficaces pour augmenter l'abstinence et le poids de naissance. Quelle autre solution pour favoriser l abstinence tabagique pendant la grossesse? Incitation financière conditionnelle à l arrêt du tabac : Quels résultats?

3 Revue de littérature (1) Ballard et Radley (09) : Ecosse (en cours): N=170 (peu de données et pour une région). Traitement : Incitation financière 12,50/semaine en bon d'achat+tsn+ suivi pendant la grossesse et après. Pas de groupe contrôle. Résultat: Estimation pour le moment d'un taux de succès, i.e. de cessation, de 50% Marteau et al. 12, 13 N= 615 // jusqu à 32 tests d abstinence et suivi jusqu à 6 mois post-partum. Contrôle et Traitement: kit NHS Stop-Smoking Services vs. kit + incitation financière par bon d achat de 8 puis augmentation de 1 à chaque test négatif (max cumulé 752). Résultat : la fin de la grossesse : 8% Trois mois post-partum: 4%

4 Revue de littérature (2) Higgins et al. (12) US: rapport sur les interventions financières Etude 1: N=2 Contrôle vs. Traitement : Kit d aide à la cessation vs. Kit d aide + Bon d'achat de $50 + ide personnalisée (avec aide soignant rémunéré $50 puis $25 à partir du second mois d abstinence). Résultat: 32% vs. 9% en fin de grossesse et 21% vs. 6% après 2 mois post-partum. Etude 2: N=170 Contrôle vs. Traitement : Kit d aide à la cessation vs. Bon d achat de $50. Résultat: 9% vs. 28% en fin de grossesse Etude 3: N=186 Contrôle vs. Traitement : (1) Kit d aide 5 vs. (2) Kit d aide 5 + incitation par bon d achat $25 vs. (3) Kit d aide 5 + incitation par bon d achat $25 + feedback sur le risque lié à leur niveau de monoxyde de carbone Résultat: 12% vs. 19% vs. 22% mais différence non significative

5 Revue de littérature (3) Tappin et al. (en cours), UK: The Cessation in Pregnancy Incentives Trial (CPIT) Phase I: enquête dans l opinion publique sur l acceptabilité Résultat: ccueil mitigé de la part du publique au Royaume - Uni. Phase II : expérience randomisée multicentriques N = 600 Contrôle vs. Traitement: Soins standard vs. soin standard +incitation financière (par bon d achat) qui évolue avec le nombre de semaines sans fumer (de 50 à 0). Résultat: groupe intervention: 23 %, groupe contrôle: 9 % au moment de l accouchement. Pas de différence sur le poids de naissance, ni sur les naissances prématurées. Résultats secondaires: sous échantillon où test sanguin pour la cotinine: identifier % environ de «tricheuse».

6 Objectifs de notre recherche 1. Évaluer l'efficacité des incitations monétaires sur le taux d'abstinence des femmes enceintes grâce à une étude randomisée, en France. 2. nalyser l'hétérogénéité de l'efficacité de ces incitations selon les caractéristiques individuelles (statut social, de l'origine sociale, des traits de personnalité, des préférences dans le temps et pour le risque et du parcours tabagique). 3. Fournir une analyse coût-bénéfice basée sur le coût de prise en charge d'un nouveau-né et enfant sans complication péri-post-natale versus avec complication péri-post-natale

7 Protocole Critère d'inclusion: Femmes enceintes ( 18 ans) fumant au moins 5 cigarettes par jour et ayant un score d'au moins 5 sur l échelle de motivation d arrêt du tabac. Doivent être affiliée à la sécurité sociale. vant fin 1 er trimestre. Essai randomisé avec un groupe traitement «incitation monétaire» et un groupe contrôle. Contrôle biologique d abstinence: monoxyde de carbone, dosage urinaire de cotinine et de l anabasine (distinction nicotine/tabac) Nombre de visite: 4 Suivi post-partum: suivi de l'arrêt tabagique des participantes 6 mois après la naissance.

8 Intervention Incitations financières par bon d'achat (de type Cadhoc) par visite. Groupe Contrôle, n=100: Les participantes recevront un bon d'achat de à la fin de chaque visite à la maternité Groupe Traitement, n=0: Les participantes recevront un bon d'achat de à la fin de chaque visite + une incitation supplémentaire conditionnel à l abstinence à la visite (déclaration + CO air expiré + dosage urinaire) Le montant des incitations est conditionnel à la durée d'abstinence. Le montant maximum que peut gagner une participante dans ce groupe est de 300.

9 Incitations financières 1 ère visite: détermination du groupe d appartenance de la patiente si elle accepte de participer au programme. 2 ère visite 3 ème visite 4 ème visite Gain total Groupe Contrôle 60 Groupe Traitement : bstinence : Non-abstinence

10 Variables dépendantes Principale: bstinence continue depuis la randomisation Secondaires: Participantes: bstinence auto-déclarée, nombre de cigarettes fumées durant les 7 derniers jours, envie de fumer, symptômes de sevrage, poids. De l'enfant: Poids de naissance, circonférence de la tête, taille, Score d'pgar à 5 minutes, croissance intra-utérine, âge gestationnel à la naissance, z-score de poids/normes française, tout accidents ou conditions à l'accouchement.

11 Variables explicatives Un questionnaire détaillé avec caractéristiques sociodémographiques à remplir avant randomisation. Les femmes ne désirant pas participer à l'étude devront aussi remplir ce questionnaire: ge, revenu du ménage, éducation, niveau de précarité (enfance et adulte), comportement tabagique (individuel et dans le ménage), nombre d enfants Mesures comportementales et psychologiques: Préférence dans le temps : mesure psychologique d orientation dans le temps (CFC) et mesure de préférence temporelle basée sur des arbitrages entre des gratifications. Préférence pour le risque : mesure psychologique de goût du risque Personnalité (BB5): test visant à identifier instabilité émotionnelle, caractère consciencieux, agréabilité, ouverture et l extraversion L Echelle d Impulsivité de Barratt, version 10 (BIS-10) Mesure confiance en soi du locus de contrôle (ou «self-efficacy»): mesure de la tendance à considérer qu on a une prise sur les évènements. Echelle de Rotter.

12 Résultats espérés Effet direct: les incitations monétaires vont augmenter significativement le taux d'abstinence, par rapport au groupe contrôle. Effets indirects: les nouveau-nés provenant du groupe traité auront un poids de naissance supérieur et de meilleures conditions de naissance que ceux du groupe contrôle. nalyse détaillée des effets directs et indirects: Quelle efficacité pour quel groupe socioéconomique? H1: ssociation positive entre être tournée vers l'avenir, la cohérence temporelle et l'abstinence. H2: ssociation positive entre le niveau d aversion au risque et l abstinence. H3: ssociation négative entre l impulsivité, un faible niveau de confiance en soi locus de contrôle et l abstinence.

Incitation financière des femmes enceintes à l arrêt du tabac: présentation de l étude randomisée, multicentrique

Incitation financière des femmes enceintes à l arrêt du tabac: présentation de l étude randomisée, multicentrique GROUPE HOSPITALIER PITIÉ-SALPÊTRIÈRE Incitation financière des femmes enceintes à l arrêt du tabac: présentation de l étude randomisée, multicentrique MAT AB, Lyon 31 mars 2016 Ivan Berlin Hôpital Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Mise en place et évaluation d un programme d amélioration du sevrage tabagique chez les femmes enceintes fumeuses dans une maternité de niveau III

Mise en place et évaluation d un programme d amélioration du sevrage tabagique chez les femmes enceintes fumeuses dans une maternité de niveau III Tabac et grossesse Mise en place et évaluation d un programme d amélioration du sevrage tabagique chez les femmes enceintes fumeuses dans une maternité de niveau III Hélène Pol, Olivier Parant Gynécologues

Plus en détail

Etude. Tabac, Grossesse, Vulnérabilité. données préliminaires du CHU de Limoges. Pr. Yves Aubard

Etude. Tabac, Grossesse, Vulnérabilité. données préliminaires du CHU de Limoges. Pr. Yves Aubard Etude Tabac, Grossesse, Vulnérabilité données préliminaires du CHU de Limoges Pr. Yves Aubard Objectifs de TGV Objectif principal : Démontrer que l arrêt du tabac chez la femme fumeuse en cours de grossesse

Plus en détail

Pratiques infirmières dans la cessation tabagique au sein du pôle Hospitalisation de Courte Durée du Centre Hospitalier de Mâcon.

Pratiques infirmières dans la cessation tabagique au sein du pôle Hospitalisation de Courte Durée du Centre Hospitalier de Mâcon. Pratiques infirmières dans la cessation tabagique au sein du pôle Hospitalisation de Courte Durée du Centre Hospitalier de Mâcon. Pertinence d un outil de repérage du statut tabagique des patients hospitalisés.

Plus en détail

Dr Anne-Laurence Le Faou, MCU-PH en santé publique Monique BAHA, Dr en santé publique

Dr Anne-Laurence Le Faou, MCU-PH en santé publique Monique BAHA, Dr en santé publique CDTnet Dr Anne-Laurence Le Faou, MCU-PH en santé publique Monique BAHA, Dr en santé publique Centre de Tabacologie, Hôpital Européen Georges Pompidou CDTnet réseau national informatisé des consultations

Plus en détail

Évaluation du module de "mise en projet" auprès de personnes en situation de précarité

Évaluation du module de mise en projet auprès de personnes en situation de précarité Évaluation du module de "mise en projet" - composé de cinq animations de groupe - auprès de personnes en situation de précarité Communication présentée dans le cadre du VIIIème congrès national de la Société

Plus en détail

Actualisation de la substitution nicotinique chez la femme enceinte fumeuse

Actualisation de la substitution nicotinique chez la femme enceinte fumeuse Actualisation de la substitution nicotinique chez la femme enceinte fumeuse Lyon 26 mars 2015 Ivan Berlin Hôpital Pitié-Salpêtrière Université P. & M. Curie, Faculté de médecine INSERM 1178, Paris, France

Plus en détail

Congrès SFT novembre Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l abstinence en premier recours

Congrès SFT novembre Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l abstinence en premier recours Congrès SFT 2016 3-4 novembre 2016 Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l abstinence en premier recours Recommandation de bonne pratique Professeur Albert OUAZANA

Plus en détail

Le conseil minimal et la prise en charge du patient fumeur hospitalisé

Le conseil minimal et la prise en charge du patient fumeur hospitalisé Le conseil minimal et la prise en charge du patient fumeur hospitalisé Etude auprès des personnels soignants du Centre Hospitalier Albertville Moutiers Technique de l'engagement et conseil minimal Aujourd

Plus en détail

Prise en charge du sevrage tabagique des femmes enceintes au CH de PAU: spécificités et résultats

Prise en charge du sevrage tabagique des femmes enceintes au CH de PAU: spécificités et résultats Prise en charge du sevrage tabagique des femmes enceintes au CH de PAU: spécificités et résultats Cathy Meier Sage-femme tabacologue, DU Périnatalité et Addictions CH de Pau cathy.meier@ch-pau.fr TabAquit

Plus en détail

Anne-Laurence Le Faou, MD, PhD Monique Baha, PhD Abdelali Boussadi, PhD

Anne-Laurence Le Faou, MD, PhD Monique Baha, PhD Abdelali Boussadi, PhD Anne-Laurence Le Faou, MD, PhD Monique Baha, PhD Abdelali Boussadi, PhD Hôpital Européen Georges Pompidou (AP-HP) Paris, France Financement : Fondation Gilbert Lagrue Journées Santé Publique France, 8

Plus en détail

Recommandations sur la prise en charge du tabagisme en période péri opératoire

Recommandations sur la prise en charge du tabagisme en période péri opératoire Recommandations sur la prise en charge du tabagisme en période péri opératoire Pr. Bertrand Dureuil Département d Anesthésie Réanimation et SAMU CHU de Rouen Déclaration de conflits d intérêts: Aucun Méthodologie

Plus en détail

MON PARCOURS PRÉVENTION. L offre de prévention du RSI tout au long de votre vie

MON PARCOURS PRÉVENTION. L offre de prévention du RSI tout au long de votre vie L offre de prévention du RSI tout au long de votre vie Sommaire Présentation... 3 Grossesse et enfance... 4 Jeunes adultes et adultes...5 Jeunes seniors et retraités... 6 Calendrier simplifié des vaccinations...7

Plus en détail

Motivation d arrêt et prévalence tabagique chez les Alcooliques Anonymes :

Motivation d arrêt et prévalence tabagique chez les Alcooliques Anonymes : Motivation d arrêt et prévalence tabagique chez les Alcooliques Anonymes : L expérience d arrêt d alcool comme potentiel levier motivationnel pour l arrêt du tabac? M elle Rachel Hubert Unité Tabacologie

Plus en détail

Mémoire de Tabacologie

Mémoire de Tabacologie Mémoire de Tabacologie DIU Rhône-Alpes 2014-2015 Marie-Victoire Albahary Evaluation des pratiques du service de Pneumologie du CHU de Grenoble concernant la Prise en charge des patients tabagiques hospitalisés

Plus en détail

Aide au sevrage tabagique

Aide au sevrage tabagique Capitole Stop Tabac RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN MÉDECINE GÉNÉRALE Décembre 4 Référentiel d auto-évaluation des pratiques en médecine générale I. PROMOTEURS Agence nationale d accréditation

Plus en détail

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE DÉSIR DES FUMEURS ET Les faits : SEVRAGE 20 à 30 % veulent continuer à fumer 70 à 80 % veulent changer : 56 % réduire leur consommation 28 % arrêter 14 % changer de cigarettes

Plus en détail

Repérage du Tabagisme & Prise en charge proposée en consultations prénatales

Repérage du Tabagisme & Prise en charge proposée en consultations prénatales Repérage du Tabagisme & Prise en charge proposée en consultations prénatales Etude descriptive transversale sur dossiers au CHANGE, site Annecy Marie JAHAN Sage-femme Tabacologue Mémoire du DIU Tabacologie

Plus en détail

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech EXTRAIT des Mises à jour en gynécologie médicale Volume 2010 Publié le 10 décembre 2010 TRENTE-QUATRIÈMES JOURNÉES

Plus en détail

Formation à la prise en charge du tabagisme dans les écoles de sages-semmes

Formation à la prise en charge du tabagisme dans les écoles de sages-semmes Formation à la prise en charge du tabagisme dans les écoles de sages-semmes Elaboration d un référentiel commun OFT, APPRI et ANSFT Dr Joëlle Visier OFT http://www.ofta-asso.fr/ Un problème de santé important

Plus en détail

INITIATION A LA TABACOLOGIE

INITIATION A LA TABACOLOGIE INITIATION A LA TABACOLOGIE NIVEAU 1 23 et 24 OCTOBRE 2014 2 jours (14 heures) Médecins généralistes ou spécialistes Pharmaciens Chirurgiens dentistes - Sages-femmes Infirmières et toutes professions paramédicales

Plus en détail

Le sevrage tabagique Référentiel

Le sevrage tabagique Référentiel Le sevrage tabagique Référentiel Besançon, 9 janvier 2016 Yves Martinet et Nathalie Wirth y.martinet@chu-nancy.fr Aucun lien/conflit d intérêt CENTRE HOSPITALIER RÉGIONAL UNIVERSITAIRE DE NANCY Réalisation

Plus en détail

Le counseling en abandon du tabac

Le counseling en abandon du tabac Le counseling en abandon du tabac Résultats d une enquête menée auprès des DENTISTES du Québec - 2005 Michèle Tremblay, Daniel Cournoyer, Jennifer O Loughlin, Université McGill INTRODUCTION Au Québec,

Plus en détail

Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue

Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue Sommaire Le cycle du fumeur La dépendance Aides au sevrage Rôle du soignant Hôpital sans tabac Conclusions Marie-Christine

Plus en détail

Élaboration d un Outil Pédagogique Vidéo Destiné aux Femmes Enceintes Fumeuses

Élaboration d un Outil Pédagogique Vidéo Destiné aux Femmes Enceintes Fumeuses Mémoire en vue de l obtention du DIU de Tabacologie et d Aide au Sevrage Tabagique Grand Sud Élaboration d un Outil Pédagogique Vidéo Destiné aux Femmes Enceintes Fumeuses Sébastien FLEURY Sage-Femme CHU

Plus en détail

PRISE EN CHARGE HOSPITALIERE DE LA DEPENDANCE AU TABAC EN CARDIOLOGIE

PRISE EN CHARGE HOSPITALIERE DE LA DEPENDANCE AU TABAC EN CARDIOLOGIE PRISE EN CHARGE HOSPITALIERE DE LA DEPENDANCE AU TABAC EN CARDIOLOGIE N. Wirth, C Peyrin-Biroulet, Y. Martinet Unité de Coordination de Tabacologie 8 ème Congrès de la Société Française de Tabacologie

Plus en détail

PROJET DE SEVRAGE TABAGIQUE

PROJET DE SEVRAGE TABAGIQUE PROJET DE SEVRAGE TABAGIQUE ÀL OFFICINE Vincent Loubrieu Coline Lechaux - Clément 25 Novembre 2014 Le projet Origine du projet Pharmacien titulaire réalisant des entretiens au sein de son officine Naissance

Plus en détail

Comment aborder le tabagisme en entreprise?

Comment aborder le tabagisme en entreprise? Comment aborder le tabagisme en entreprise? Dr David YOUSSI Service de pneumologie Unité de tabacologie Séminaire pathologies professionnelles et environnementales 25 avril 2013 Etat d esprit avant et

Plus en détail

PROJET ALTAK Evolution des consommations de tabac et d'alcool après un diagnostic de cancer du poumon ou des VADS

PROJET ALTAK Evolution des consommations de tabac et d'alcool après un diagnostic de cancer du poumon ou des VADS PROJET ALTAK Evolution des consommations de tabac et d'alcool après un diagnostic de cancer du poumon ou des VADS Dr Hélène BRICOUT C2RC Dr Corinne VANNIMENUS CHRU Lille Contexte général Prévention du

Plus en détail

La prise en charge des patients infectés par le VIH en pratique de routine : expérience locale à partir des données CDTnet

La prise en charge des patients infectés par le VIH en pratique de routine : expérience locale à partir des données CDTnet La prise en charge des patients infectés par le VIH en pratique de routine : expérience locale à partir des données CDTnet Dr S. Choulika, Dr A-L Le Faou CSFT 2016 3-4 novembre, Lille VIH 150 000 personnes

Plus en détail

TABAGISME et GROSSESSE

TABAGISME et GROSSESSE TABAGISME et GROSSESSE Les déterminants Les jeudis de l Europe 16/01/2014 Le tabagisme «Comportement appris, entretenu et amplifié par une dépendance dont la nicotine est le principal responsable» (G.

Plus en détail

La cigarette électronique : premiers résultats d une étude auprès des sages-femmes tabacologues de la région Auvergne Rhône-Alpes

La cigarette électronique : premiers résultats d une étude auprès des sages-femmes tabacologues de la région Auvergne Rhône-Alpes La cigarette électronique : premiers résultats d une étude auprès des sages-femmes tabacologues de la région Auvergne Rhône-Alpes Philippe ARVERS, MD, PhD CSAPA Lyade Garibaldi & Ainay, Lyon CMA-GAC, Varces

Plus en détail

73. Addiction au tabac

73. Addiction au tabac 73. Addiction au tabac Objectifs : Repérer, diagnostiquer, évaluer le retentissement d'une addiction au tabac Indications et principes du sevrage tabagique. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier

Plus en détail

Efficacité des activités physiques adaptées dans l arrêt du tabac

Efficacité des activités physiques adaptées dans l arrêt du tabac 02/04/15 Efficacité des activités physiques adaptées dans l arrêt du tabac X QUANTIN et P BERNARD CHRU Montpellier et Université de Montpellier 1 The 21st century hazards of smoking and benefits of stopping:

Plus en détail

Diabète et grossesse

Diabète et grossesse Diabète et grossesse I. Définition du diabète gestationnel Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant

Plus en détail

Résultats de l étude «J arrête de fumer» avec Facebook. La dynamique communautaire est extrêmement efficace

Résultats de l étude «J arrête de fumer» avec Facebook. La dynamique communautaire est extrêmement efficace Résultats de l étude «J arrête de fumer» avec Facebook La dynamique communautaire est extrêmement efficace J arrête de fumer 27.12.2016 Résultats de l étude «J arrête de fumer» avec Facebook La dynamique

Plus en détail

Prise en charge du fumeur en soins primaires. 24 Novembre 2014

Prise en charge du fumeur en soins primaires. 24 Novembre 2014 Prise en charge du fumeur en soins primaires 24 Novembre 2014 Certains arrêtent Certains meurent Baromètre santé 2010 - INPES 73000 morts/an en France Chapitre 2 Anticiper l arrêt spontané ++++ Favoriser

Plus en détail

Tabagisme du père pendant la grossesse. ETAT DES LIEUX ET PRISE EN CHARGE.

Tabagisme du père pendant la grossesse. ETAT DES LIEUX ET PRISE EN CHARGE. Tabagisme du père pendant la grossesse. ETAT DES LIEUX ET PRISE EN CHARGE. Pourquoi prendre en charge le tabagisme paternel? C est une des recommandations de la Conférence de Consensus Le tabagisme paternel

Plus en détail

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier Impact sur la motivation au changement de comportement Présentation de la structure Service d addictologie/hôpital René Muret(GHU

Plus en détail

Mémoire du DIU de tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest

Mémoire du DIU de tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Mémoire du DIU de tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Evaluation de la pertinence et de la faisabilité de la mise en place d une démarche d accompagnement à l arrêt du tabac auprès

Plus en détail

TABAC ET SCHIZOPHRENIES : ACCOMPAGNEMENT AU SEVRAGE TABAGIQUE À L AIDE D UN MODULE PSYCHOÉDUCATIF

TABAC ET SCHIZOPHRENIES : ACCOMPAGNEMENT AU SEVRAGE TABAGIQUE À L AIDE D UN MODULE PSYCHOÉDUCATIF TABAC ET SCHIZOPHRENIES : ACCOMPAGNEMENT AU SEVRAGE TABAGIQUE À L AIDE D UN MODULE PSYCHOÉDUCATIF Les 7ème rencontres de Réh@b' 7 et 8 juin 2012 - Lyon Équipe Xavier GUILLERY, Médecin tabacologue Hélène

Plus en détail

Nouvelles problématiques

Nouvelles problématiques Nouvelles problématiques Gérard Peiffer J. Oualid, I. Stengel, C. Woirgard Centre de Tabacologie METZ CHR Metz-Thionville I - Développement des consultations de tabacologie hospitalières Plusieurs textes

Plus en détail

MOI(S) SANS TABAC EN BRETAGNE

MOI(S) SANS TABAC EN BRETAGNE MOI(S) SANS TABAC EN BRETAGNE LE TABAC 1 ère cause de mortalité évitable : 73 000 décès chaque année en France Une morbidité très importante : un impact majeur sur les cancers (17 localisations), les maladies

Plus en détail

PROJET ALTAK. Evolution des consommations de tabac et d'alcool après un diagnostic de cancer du poumon ou des VADS

PROJET ALTAK. Evolution des consommations de tabac et d'alcool après un diagnostic de cancer du poumon ou des VADS PROJET ALTAK Evolution des consommations de tabac et d'alcool après un diagnostic de cancer du poumon ou des VADS Dr Corinne VANNIMENUS CHRU Lille Dr Hélène BRICOUT C2RC Contexte général Prévention du

Plus en détail

État des connaissances et opinions des vendeurs de e-cigarettes sur la réduction et l aide à l arrêt du tabac

État des connaissances et opinions des vendeurs de e-cigarettes sur la réduction et l aide à l arrêt du tabac État des connaissances et opinions des vendeurs de e-cigarettes sur la réduction et l aide à l arrêt du tabac Mémoire pour le DIU de Tabacologie Par Dr Sandra LHOMMET Les consommateurs: CONTEXTE Homme,

Plus en détail

Le rôle du «tabacologue»

Le rôle du «tabacologue» Le rôle du «tabacologue» Dr Nathalie WIRTH n.wirth@chru-nancy.fr Aucun conflit d intérêt CENTRE HOSPITALIER RÉGIONAL UNIVERSITAIRE DE NANCY PNRT : Axe 2 Aider les fumeurs à s arrêter 1. Quel est le problème

Plus en détail

Vivre Sans Fumer en Partenariat avec «Naître en Languedoc Roussillon» AM Clauzel présenté par Giselle Criballet

Vivre Sans Fumer en Partenariat avec «Naître en Languedoc Roussillon» AM Clauzel présenté par Giselle Criballet Vivre Sans Fumer en Partenariat avec «Naître en Languedoc Roussillon» Présentation de l association Vivre sans Fumer Créer en 1993 Membres d origine variée professionnels de santé (médecins, sages-femmes,

Plus en détail

La consommation de cannabis pendant la grossesse et l allaitement : prévalence et caractéristiques des consommatrices

La consommation de cannabis pendant la grossesse et l allaitement : prévalence et caractéristiques des consommatrices La consommation de cannabis pendant la grossesse et l allaitement : prévalence et caractéristiques des consommatrices Agnès Dumas (CESP, U1018 Inserm) GEGA, 13 juin 2016 France Introduction Sources des

Plus en détail

La place du conjoint dans le sevrage tabagique de la femme enceinte

La place du conjoint dans le sevrage tabagique de la femme enceinte La place du conjoint dans le sevrage tabagique de la femme enceinte Le point de vu de la femme Benjamin Lecollaire Sage-femme Centre Hospitalier de Dieppe Base En France la prévalence max 18-44 ans : Femme

Plus en détail

Ivan Berlin. Hôpital Pitié-Salpêtrière Département de pharmacologie, Université P. & M. Curie, Faculté de médecine - INSERM 1178, Paris, France

Ivan Berlin. Hôpital Pitié-Salpêtrière Département de pharmacologie, Université P. & M. Curie, Faculté de médecine - INSERM 1178, Paris, France GROUPE HOSPITALIER PITIÉ-SALPÊTRIÈRE Efficacité des cigarettes électroniques comme aide au sevrage tabagique. Essai randomisé, contre double placebo, multicentrique, comparant la cigarette électronique

Plus en détail

Béatrice Barcos, sage-femme tabacologue Jean Thévenot, Gynécologue Obstétricien

Béatrice Barcos, sage-femme tabacologue Jean Thévenot, Gynécologue Obstétricien Béatrice Barcos, sage-femme tabacologue Jean Thévenot, Gynécologue Obstétricien Historique Fonctionnement (moyens matériels, organisation, financement) Recrutement des patientes Actions menées Perspectives

Plus en détail

«sans tabac, j y gagne»

«sans tabac, j y gagne» Présentation du projet «sans tabac, j y gagne» 6 novembre 2014 FORTHIN Hélène Communication orale P10cFORTHIN Partenaires financiers : INCA ARS LR Fondation du souffle Sponsors et partenaires Partenaires

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines de système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières(rh4) Personne

Plus en détail

Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l abstinence en premier recours Recommandation de bonne pratique 2014

Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l abstinence en premier recours Recommandation de bonne pratique 2014 Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l abstinence en premier recours Recommandation de bonne pratique 2014 Estelle LAVIE Chef de projet HAS Service des bonnes pratiques

Plus en détail

T A A A A C. Outils pour les actions de prévention, d information et d éducation pour la santé 2008-2009

T A A A A C. Outils pour les actions de prévention, d information et d éducation pour la santé 2008-2009 T A A Outils pour les actions de prévention, d information et d éducation pour la santé 2008-2009 A A C B A > Documents pour les professionnels Dossier Dépliant Le dossier de tabacologie Il est utilisé

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU VAL DE SAONE GRAY. ATHS BIARRITZ octobre 2017

CENTRE HOSPITALIER DU VAL DE SAONE GRAY. ATHS BIARRITZ octobre 2017 CENTRE HOSPITALIER DU VAL DE SAONE 70100 GRAY ATHS BIARRITZ 17-20 octobre 2017 Mme Kichenaradja Chittra : Directrice du CHVS Dr Bolopion Michel : Médecin CSAPA /ANPAA Depuis 2000: Convention entre CHVS

Plus en détail

- 1 - RESUME. Institut Claudius Regaud, 20-24 rue du Pont Saint-Pierre 31052 TOULOUSE cedex.

- 1 - RESUME. Institut Claudius Regaud, 20-24 rue du Pont Saint-Pierre 31052 TOULOUSE cedex. ETUDE - 1 - METAL3 Page 1 / 5 RESUME Titre de l essai pronostique afin d identifier parmi les patientes présentant un cancer du sein métastatique celles qui bénéficient d une 3 ième ligne de chimiothérapie

Plus en détail

TABAGISME PENDANT LA GROSSESSE ET INEGALITES SOCIALES DE SANTE Dr Xavier VUILLAUME Médecin généraliste au centre municipal de santé d Aubervilliers

TABAGISME PENDANT LA GROSSESSE ET INEGALITES SOCIALES DE SANTE Dr Xavier VUILLAUME Médecin généraliste au centre municipal de santé d Aubervilliers TABAGISME PENDANT LA GROSSESSE ET INEGALITES SOCIALES DE SANTE Dr Xavier VUILLAUME Médecin généraliste au centre municipal de santé d Aubervilliers SOURCES : «Inégalités sociales de santé: revue de la

Plus en détail

Hospitalisation pour sevrage tabagique : une expérience

Hospitalisation pour sevrage tabagique : une expérience 8ème Congrès de la SFT, Paris, le 7 Novembre 2014 Hospitalisation pour sevrage tabagique : une expérience CHU Louis Mourier, Colombes, HUPNVS, APHP Dr Délia Cozzolino Marion Cadranel Dr Yann Lestrat Intérêt

Plus en détail

USAGE DE LA CIGARETTE ELECTRONIQUE et PRATIQUE TABACOLOGIQUE. Quelle est la posture du tabacologue?

USAGE DE LA CIGARETTE ELECTRONIQUE et PRATIQUE TABACOLOGIQUE. Quelle est la posture du tabacologue? USAGE DE LA CIGARETTE ELECTRONIQUE et PRATIQUE TABACOLOGIQUE Quelle est la posture du tabacologue? Conflits d intérêts Je déclare n avoir aucun conflit d intérêts avec l industrie et le commerce des cigarettes

Plus en détail

Quelles Représentations soignantes pour quelles prises en charge de tabac en psychiatrie en 2016?

Quelles Représentations soignantes pour quelles prises en charge de tabac en psychiatrie en 2016? Quelles Représentations soignantes pour quelles prises en charge de tabac en psychiatrie en 2016? Dr R. SEMAL Service d addictologie, Pôle de psychiatrie Centre Hospitalier de Valenciennes, France. Liens

Plus en détail

élèves infirmières Enquête IFSI sans tabac RESPADD Nicolas Bonnet Pharmacien de santé publique, Directeur Respadd

élèves infirmières Enquête IFSI sans tabac RESPADD Nicolas Bonnet Pharmacien de santé publique, Directeur Respadd Données sur le tabagisme des élèves infirmières Enquête IFSI sans tabac RESPADD 2008-2009 Nicolas Bonnet Pharmacien de santé publique, Directeur Respadd, Objectifs Objectif principal : Mesurer l impact

Plus en détail

Accompagner la motivation à arrêter de fumer en trois étapes

Accompagner la motivation à arrêter de fumer en trois étapes Accompagner la motivation à arrêter de fumer en trois étapes PAS À PA S En tant que professionnel de la santé, vous connaissez les effets que le tabagisme peut avoir sur vos patients. Aborder les conséquences

Plus en détail

Création d une clinique de sevrage tabagique : Sophia Chan PhD, MPH, RN, RSCN

Création d une clinique de sevrage tabagique : Sophia Chan PhD, MPH, RN, RSCN Objectifs de l enseignement Déterminer la vision, la mission et la population cible de la clinique de sevrage tabagique Présenter la structure, le processus et les résultats de la création d une clinique

Plus en détail

LES BASES CONCEPTUELLES DE LA TABACOLOGIE Dr Elisabeth LARINIER, médecin tabacologue, C2A Lyon, CCAA de Valence (Drôme).

LES BASES CONCEPTUELLES DE LA TABACOLOGIE Dr Elisabeth LARINIER, médecin tabacologue, C2A Lyon, CCAA de Valence (Drôme). LES BASES CONCEPTUELLES DE LA TABACOLOGIE Dr Elisabeth LARINIER, médecin tabacologue, C2A Lyon, CCAA de Valence (Drôme). octobre 2003 Introduction De la consultation anti-tabac à l aide au sevrage tabagique,

Plus en détail

INTEGRATION DU CONTROLE DU TABAGISME DANS LA GESTION DE LA QUALITE DE L AIR, ET LES RISQUES AMIANTE ET INCENDIE

INTEGRATION DU CONTROLE DU TABAGISME DANS LA GESTION DE LA QUALITE DE L AIR, ET LES RISQUES AMIANTE ET INCENDIE INTEGRATION DU CONTROLE DU TABAGISME DANS LA GESTION DE LA QUALITE DE L AIR, ET LES RISQUES AMIANTE ET INCENDIE Docteur Dominique GABRILLARGUES C.H.U. Clermont-Ferrand 1 L interdiction et le contrôle de

Plus en détail

PROJET DE SEVRAGE TABAGIQUE À L OFFICINE

PROJET DE SEVRAGE TABAGIQUE À L OFFICINE PROJET DE SEVRAGE TABAGIQUE À L OFFICINE Vincent Loubrieu Pharmacien Titulaire 49 240 Avrillé Origine du projet 31 MAI 2005 JOURNÉE MONDIALE SANS TABAC: «LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ ET LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

CONSOMMATION DE TABAC

CONSOMMATION DE TABAC CONSOMMATION DE TABAC Sandrine David, Dr Anne Tallec SOMMAIRE FAITS MARQUANTS ET ÉLÉMENTS DE PROSPECTIVE 277 Une prévalence du tabagisme quotidien en hausse, en particulier chez les adolescents 278 Un

Plus en détail

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE PARIS LE VENDREDI 7 NOVEMBRE 2014 CATHY MONARD, Sage-Femme Tabacologue, CHU de Nantes, catherine.monard@chu-nantes.fr Le tabac : La plus belle

Plus en détail

Réhabilitation respiratoire et

Réhabilitation respiratoire et Réhabilitation respiratoire et QuickTime et un décompresseur sevrage TIFF (LZW) sont requis pour visionner cette image. Xavier Quantin Avec la complicité de Anne Stoebner-Delbarre x-quantin@chu-montpelier.fr

Plus en détail

Tabagisme au féminin

Tabagisme au féminin Tabagisme au féminin Place du professionnel de santé dans la prise en charge l aide à l arrêt du tabac Docteur Jean PERRIOT Pneumologue Tabacologue Clermont-Ferrand PARIS 26 septembre 2014 1 - Tabagisme

Plus en détail

Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire

Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire Consultation Santé Jeunes Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire «La dépendance, elle ne me semble pas réelle. Elle n est qu illusion. Chaque homme est

Plus en détail

Théorie de l engagement et sevrage tabagique. Huteau ME., Stoebner-Delbarre A.

Théorie de l engagement et sevrage tabagique. Huteau ME., Stoebner-Delbarre A. Théorie de l engagement et sevrage tabagique Huteau ME., Stoebner-Delbarre A. Plan Constats et hypothèse de recherche Théorie de l engagement Application pratique en tabacologie Avantages et limites Conclusion

Plus en détail

Thème n 8 : Séances d aide à la décision d arrêt du tabac. annexe 1 : Et vous, vous en êtes où avec la clope? TEXTE

Thème n 8 : Séances d aide à la décision d arrêt du tabac. annexe 1 : Et vous, vous en êtes où avec la clope? TEXTE annexe 1 : Et vous, vous en êtes où avec la clope? TEXTE Préciser : public, lieu, dates et horaires, renseignements et inscriptions Afin de pouvoir personnaliser cette affiche, utilisez le document word

Plus en détail

Le dossier de tabacologie. DU addictologie

Le dossier de tabacologie. DU addictologie Le dossier de tabacologie DU addictologie 2008-2009 Le dossier de tabacologie n National n INPES : www.inpes.fr n En lien avec système CDT net de saisie en ligne des données de la consultation è fichier

Plus en détail

Envie d arrêter de fumer à la rentrée? «Stop. la web application personnalisée pour se motiver au quotidien!

Envie d arrêter de fumer à la rentrée? «Stop. la web application personnalisée pour se motiver au quotidien! Envie d arrêter de fumer à la rentrée? «Stop Tabac Coach» de la web application personnalisée pour se motiver au quotidien! Soleil, farniente, moins de stress Les vacances sont propices à une diminution

Plus en détail

Arrêt du tabac en pratique. Hôpital de la Croix-Rousse 7 novembre 2016 Dr Dominique TRIVIAUX

Arrêt du tabac en pratique. Hôpital de la Croix-Rousse 7 novembre 2016 Dr Dominique TRIVIAUX Arrêt du tabac en pratique Hôpital de la Croix-Rousse 7 novembre 2016 Dr Dominique TRIVIAUX La loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé autorise, en sus des médecins et des sages-femmes,

Plus en détail

Enquête en ligne à destination des pharmaciens «SUBSTITUTS NICOTINIQUES ET PRISE EN CHARGE DES PATIENTS FUMEURS»

Enquête en ligne à destination des pharmaciens «SUBSTITUTS NICOTINIQUES ET PRISE EN CHARGE DES PATIENTS FUMEURS» Enquête en ligne à destination des pharmaciens «SUBSTITUTS NICOTINIQUES ET PRISE EN CHARGE DES PATIENTS FUMEURS» 10 ème Congrès National Société Française de Tabacologie 3-4 Novembre 2016 Lille, France

Plus en détail

«Une maternité qui s organise pour accompagner les femmes enceintes qui fument»

«Une maternité qui s organise pour accompagner les femmes enceintes qui fument» «Une maternité qui s organise pour accompagner les femmes enceintes qui fument» Vers des lieux de santé sans tabac : L EXPERIENCE DE L HÔPITAL 24 octobre 2017 Tabagisme des femmes enceintes = un enjeu

Plus en détail

Société Francophone de Tabacologie Ivan Berlin

Société Francophone de Tabacologie Ivan Berlin associatio n Société Francophone de Tabacologie Ivan Berlin 1 La cigarette-e (CE) (et non e-cig.) peut-elle être un produit de sortie du tabac? OUI 2 Les émissions des CE sont 95% moins toxiques que la

Plus en détail

N 73 ADDICTION AU TABAC

N 73 ADDICTION AU TABAC N 73 ADDICTION AU TABAC 1. Combien y a-t-il de fumeurs en France? (QRU) a. 20 millions de personnes b. 15 millions de personnes c. 10 millions de personnes d. 5 millions de personnes e. 7 millions de personnes

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 24 juin 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 24 juin 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 24 juin 2009 CHAMPIX 0,5 mg et 1 mg, comprimés pelliculés B/11 comprimés à 0,5 mg (CIP : 377180-9) B/14 comprimés à 1 mg en étui (CIP : 377180-9) CHAMPIX 0,5 mg, comprimés

Plus en détail

2 ème Journée Universitaire de Médecine d Auverg Générale ne

2 ème Journée Universitaire de Médecine d Auverg Générale ne 2 ème Journée Universitaire de Médecine d Auverg Générale ne IMPACT D UNE FORMATION SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE EN MEDECINE GENERALE: Étude prospective comparative entre médecins généralistes formés et non

Plus en détail

Qu est-ce qu un facteur de risque?

Qu est-ce qu un facteur de risque? Edito Cette enquête est le fruit d une collaboration exemplaire de l Union Régionale des Médecins Libéraux et de l Union Régionale des Caisses d Assurance Maladie de Corse. Elle témoigne de la volonté

Plus en détail

Programme de prise en charge du tabagisme et consultation VIH: Tabacologie en Service de Maladies Infectieuses (TASMI)

Programme de prise en charge du tabagisme et consultation VIH: Tabacologie en Service de Maladies Infectieuses (TASMI) Programme de prise en charge du tabagisme et consultation VIH: Tabacologie en Service de Maladies Infectieuses (TASMI) Béatrice Le Maître, Philippe Féret, Jean-Jacques Parienti, Renaud Verdon, et tout

Plus en détail

COLLABORATION ENTRE TABACOLOGUE ET ADDICTOLOGUE DANS LA PREVENTION ET L ARRET DU TABAC EN ENTREPRISE

COLLABORATION ENTRE TABACOLOGUE ET ADDICTOLOGUE DANS LA PREVENTION ET L ARRET DU TABAC EN ENTREPRISE COLLABORATION ENTRE TABACOLOGUE ET ADDICTOLOGUE DANS LA PREVENTION ET L ARRET DU TABAC EN ENTREPRISE P. Lemaire, L. Doly-Kuchcik, J. Perriot Dispensaire Emile Roux F-63 Clermont-Ferrand patrice.lemaire@cg63.fr

Plus en détail

L ARRÊT DUTABAC ET SES BÉNÉFICES APRÈS LA DERNIÈRE CIGARETTE L'AMÉLIORATION DE LA RESPIRATION EST L'UN DES BÉNÉFICES DE L'ARRÊT DUTABAC

L ARRÊT DUTABAC ET SES BÉNÉFICES APRÈS LA DERNIÈRE CIGARETTE L'AMÉLIORATION DE LA RESPIRATION EST L'UN DES BÉNÉFICES DE L'ARRÊT DUTABAC L ARRÊT DUTABAC ET SES BÉNÉFICES Quels que soient l âge du fumeur, l intensité et la durée du tabagisme, et qu il y ait ou non des maladies présentes, l arrêt du tabac est toujours bénéfique pour la santé.

Plus en détail

Colloque Tabac/Cannabis 2.0. Amphithéâtre de la MGEN Paris, 10/05/2016

Colloque Tabac/Cannabis 2.0. Amphithéâtre de la MGEN Paris, 10/05/2016 + La technologie au secours du tabagisme: Etude quantitative et qualitative d une application smartphone destinée au sevrage tabagique Bertrand Dassargues Infirmier-Tabacologue Mémoire réalisé dans le

Plus en détail

Gestion pratique du tabagisme et du sevrage en médecine générale

Gestion pratique du tabagisme et du sevrage en médecine générale Gestion pratique du tabagisme et du sevrage en médecine générale Laurence Hanssens Pédiatre pneumologue et tabacologue Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola 20 000 morts /an en Belgique! MG lui-même

Plus en détail

Envie d arrêter de fumer?

Envie d arrêter de fumer? Les traitements de substitution de la nicotine doublent les chances d arrêter de fumer en soulageant les troubles causés par le manque de nicotine Les traitements de substitution de la nicotine doublent

Plus en détail

positionnement du pharmacien et des autres professionnels de santé

positionnement du pharmacien et des autres professionnels de santé Sevrage tabagique : positionnement du pharmacien et des autres professionnels de santé Pr Marie-Pierre SAUVANT-ROCHAT Clermont Université, Université d Auvergne, Faculté Pharmacie, Département Santé Publique

Plus en détail

L expérience de l Abri languedocien à Montpellier

L expérience de l Abri languedocien à Montpellier L expérience de l Abri languedocien à Montpellier Nicole SIC SABATIE, Infirmière cadre Santé publique Association Languedocienne pour la jeunesse sante@alpj.org Tél. 04 67 63 44 41 1 Présentation de l

Plus en détail

Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest

Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Qui sont les utilisateurs de la cigarette électronique, et quelles modifications

Plus en détail

LE SEVRAGE TABAGIQUE DES FUMEURS PRÉCAIRES. Via les données CDTnet d'un hôpital universitaire

LE SEVRAGE TABAGIQUE DES FUMEURS PRÉCAIRES. Via les données CDTnet d'un hôpital universitaire LE SEVRAGE TABAGIQUE DES FUMEURS PRÉCAIRES Via les données CDTnet d'un hôpital universitaire TABAGISME ET PRÉCARITÉ Les populations défavorisées fument plus fréquemment et arrêtent moins souvent de fumer.

Plus en détail

Guide d accompagnement au sevrage tabac. Une à une, je franchis les étapes

Guide d accompagnement au sevrage tabac. Une à une, je franchis les étapes Guide d accompagnement au sevrage tabac Une à une, je franchis les étapes Yes! Une à une, je franchis les étapes 1 Je m informe 2 Je m interroge 3 Je fais le point 4 Je me prépare 5 Je décide d arrêter

Plus en détail

Dans le sevrage tabagique, quelle place occupe la cigarette-électronique pendant la grossesse et le post-partum en 2014?

Dans le sevrage tabagique, quelle place occupe la cigarette-électronique pendant la grossesse et le post-partum en 2014? Dans le sevrage tabagique, quelle place occupe la cigarette-électronique pendant la grossesse et le post-partum en 2014? Sujet de Mémoire au DIU de tabacologie et aide au sevrage tabagique, Lyon octobre

Plus en détail

Enquête auprès des médecins de la COREVIH IdF NORD sur la prise en charge du tabac chez les PVVIH

Enquête auprès des médecins de la COREVIH IdF NORD sur la prise en charge du tabac chez les PVVIH Enquête auprès des médecins de la COREVIH IdF NORD sur la prise en charge du tabac chez les PVVIH 1 Historique Groupe de travail Tabac de la Corevih IdF Nord Constat: Patients: besoin d information et

Plus en détail

Moi(s) sans tabac en établissement de santé : 42 propositions d actions du RESPADD à ses adhérents

Moi(s) sans tabac en établissement de santé : 42 propositions d actions du RESPADD à ses adhérents Moi(s) sans tabac en établissement de santé : 42 propositions d actions du RESPADD à ses adhérents Il est proposé à tous les établissements de santé adhérents au RESPADD de réaliser une ou plusieurs des

Plus en détail

Conception d un programme d éducation thérapeutique pour les patients souffrant de schizophrénie et de dépendance tabagique

Conception d un programme d éducation thérapeutique pour les patients souffrant de schizophrénie et de dépendance tabagique Conception d un programme d éducation thérapeutique pour les patients souffrant de schizophrénie et de dépendance tabagique 9éme CONGRES NATIONAL SFT PRESENTATION MÉMOIRE DE DIU TABACOLOGIE ET AIDE AU

Plus en détail