METHODOLOGIE ET OUTILS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "METHODOLOGIE ET OUTILS"

Transcription

1 METHODOLOGIE ET OUTILS OUTIL POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER CHANTIE ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants comme aux employeurs qui trouvent une réponse à leur besoin de formation sans compromettre leur productivité. Par ailleurs, elles s insèrent aisément aisé dans des formations longues déjà en place sous la forme de modules complémentaires. Certaines techniques en éco construction peuvent être apprises en 2 à 5 jours. Pour une efficacité pédagogique, ces formations courtes doivent s appuyer sur des référentiels réfé de compétences et de formation. Dans le cadre du projet européen Inater, Inater, les partenaires ont conduit dans leurs pays respectifs des formations pratiques s appuyant sur une méthodologie de chantier école. Ces actions avaient comme finalité d évaluer d évaluer les référentiels et les outils permettant une reconnaissance des activités réalisées et compétences acquises lors de la formation. Par ce document, nous souhaitons transférer les bonnes pratiques et les outils réalisés dans le cadre du projet Inater. Vous trouverez dans ce document : - Les principes de chantier-école chantier du projet Inater Le cahier des charges de la formation en chantier école La préparation du chantier école en réponse au cahier des charges Quelques outils spécifiques 1. Principes de chantier-école chantier du projet Inater Le chantier école est une modalité pédagogique qui s appuie sur les principes suivants : - Un ou des support(s) commun (s) : la formation s appuie sur une mise en œuvre pratique réalisée en dehors d un plateau technique. Les apports théoriques permettent de comprendre la mise en pratique. - Une unité de temps et de lieu : un groupe de stagiaires est réuni sur un ou plusieurs lieux peu distants dans un temps donné - Un principe d apprentissage : Les stagiaires construisent en coopération oopération leurs savoirs et savoir-faire. faire. Le chantier école laisse une place importante à l échange - Un formateur expert : le formateur est un professionnel OU est accompagné par un professionnel expert de la technique - Un partenariat consolidé : la mise en œuvre du chantier école implique un partenariat entre acteurs différents. La formation est ancrée sur un territoire de par son partenariat. 1

2 2. Le cahier des charges de la formation en chantier école Le cahier des charges formation est un outil qui définit défini «la commande de formation» destiné aux centres de formation et aux formateurs qui envisage de mettre en œuvre des formations courtes sous la forme de chantier école. Ce document définit aussi clairement que possible le «périmètre» et les «spécifications» du projet de formation. Il s agit donc d un document de référence, à la fois outil de communication et outil de description structuré du projet. Aussi, l étape d élaboration du cahier des charges est-elle est particulièrement importante. Canevas-type d un un cahier des charges formation : CONTEXTE DU CHANTIER ECOLE PORTAGE THEMATIQUE OU TECHNIQUES BENEFICIAIRES PERIODE OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Modalité d inscription Documents à remettre aux stagiaires EXIGENCES PARTICULIERES Modalités d évaluation pédagogique Modalités d évaluation de la formation AUTRES Cette rubrique contient les éléments suivants : Le cadre dans lequel est conduit le chantier école (projet européen) Le choix du support, sa description sommaire, sa justification Le lieu Les partenaires impliqués Les financeurs Cette rubrique contient les éléments suivants : Noms et fonctions des partenaires Désignation du coordinateur de chantier Cette rubrique contient les éléments suivants : La thématique générale les techniques mises en œuvre (en rapport avec un ou des référentiels) Justification des techniques mises en œuvre (par rapport au bâti et aux critères environnementaux) Désignation du public (statut, nombre, pré requis éventuels) Durée et dates Description de ce que les stagiaires auront pu mettre en œuvre et apprendre au cours de la formation (en lien avec un référentiel d activité et de compétences) Fiche d inscription Le cas échéant, critères de sélection Désignation des documents qui sont à remettre aux stagiaires : Les supports de cours L attestation de participation Un portfolio formation Le cas échéant, un carnet de compétences Evaluation formative en cours de formation Le cas échéant, évaluation finale en lien avec le référentiel qui conditionne la délivrance d un carnet de compétences Une évaluation de satisfaction des stagiaires Une évaluation de la part du/des formateurs Qualité attendue des intervenants Valorisation de l action 2

3 Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne : n 2009 n FR1-LEO * 3. La préparation du chantier école en réponse au cahier des charges Inventaire des éléments à prendre en compte et des outils à mettre en œuvre : Cahier des charges CONTEXTE DU CHANTIER ECOLE PORTAGE THEMATIQUE OU TECHNIQUES - - Le cadre dans lequel est conduit le chantier école (projet européen) Le choix du support, sa description sommaire, sa justification Le lieu Les partenaires impliqués Les financeurs Noms et fonctions des partenaires Désignation du coordinateur de chantier La thématique générale les techniques mises en œuvre (en rapport avec un ou des référentiels) Justification des techniques mises en œuvre (par rapport au bâti et aux critères environnementaux) Eléments à prendre en compte Aspects logistiques Autorisation d intervention auprès du Maitre d ouvrage Accessibilité pour l approvisionnement des machines, des matériaux. Approvisionnements en eau, en énergie Plan de circulation Espaces de stockage suffisant Accessibilité pour les participants Réseau de transports en commun Plan fournis au moment de l inscription Lieux de restauration et d hébergement à proximité Aspects techniques Dimensionnement du support par rapport au nombre de stagiaire Etat du support : travaux nécessaires à réaliser avant la formation Caractéristiques du support (travail en hauteur) Listing et commande des matériaux Listing et commande du matériel Aspects partenariaux Identification et mobilisation des parties prenantes spécifiques à la démarche disponibles dans le cadre d Inater Plans Lignes de transport en commun Demande d autorisation d a Réunions avec le maître d ouvrage Prises de mesure Plan Recueil d échantillons Tableau «liste des matériels et matériaux» Réunions préparatoires Réunions préparatoires Prise de connaissance des référentiels Recherches documentaires Publications Photos 3 Les référentiels

4 Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne : n 2009 n FR1-LEO * Cahier des charges BENEFICIAIRES Désignation du public (statut, nombre, pré requis éventuels) PERIODE Durée et dates OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Description de ce que les stagiaires auront pu mettre en œuvre et apprendre au cours de la formation (en lien avec un référentiel d activité et de compétences) Eléments à prendre en compte Statut Rémunération Couvertures accidents Aides complémentaires (repas, hébergement, déplacement) Caractéristiques du public Spécificité Métiers Niveaux de connaissances Homogénéité du groupe Implication des parties prenantes Planification du chantier (minimum 5 à 6 mois en amont) Durée adaptée au public Séquençage adapté au public et aux caractéristiques du chantier Les objectifs de la formation doivent tenir compte : - Du référentiel de référence - Des caractéristiques des bénéficiaires - Du nombre de bénéficiaires - De la grandeur du bâtiment support -Des travaux à réaliser sur le bâtiment support(en comptant une étape de dégradation ou préparation précédent le chantier) - De la durée de la formation - Du climat - Du matériels nécessaires et disponibles - Du budget 4 spécifiques à la démarche Réunions partenariales Réunions de présentation de communication autour de la formation Plannings Planning disponibles dans le cadre d Inater Fiche d inscription Programme de la formation Programme pédagogique Référentiels Programme pédagogique

5 Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne : n 2009 n FR1-LEO * Cahier des charges Modalité d inscription Fiche d inscription Le cas échéant, critères de sélection Documents à remettre aux stagiaires Désignation des documents qui sont à remettre aux stagiaires : Les supports de cours L attestation de participation Un portfolio formation Le cas échéant, un carnet de compétences EXIGENCES PARTICULIERES Modalités d évaluation pédagogique Evaluation formative en cours de formation Le cas échéant, évaluation finale en lien avec le référentiel qui conditionne la délivrance d un carnet de compétences disponibles dans le cadre d Inater Fiche d inscription Eléments à prendre en compte spécifiques à la démarche Le portfolio formation est un prem premier niveau de reconnaissance des compétence compétences. Il s appuie sur les activités réalisées par le stagiaires en formation, les recensent et les formalisent au travers d un document personnalisé remis aux stagiaires en fin de formation. Il accompagne l attestation de présence. Support de cours crées par le formateur Attestation de participation Portfolio formation Carnet de compétence pédagogiques? Démarche dévaluation formalisée Référentiels Portfolio formation Carnet de compétence Le carnet de compétence rend compte des compétences acquises par le stagiaire. Il s insère dans un processus d évaluation qu qui doit être mis en œuvre au cours du stage et pendant la période en entreprise. La formation en chantier école avance au même rythme que le chantier. L évaluation formative se pratique en cours de chantier et se met en œuvre facilement dans le cadre d un chantier école. Elle donne lieu au portfolio formation. L évaluation des compétences qui sanctionne l obtention du carnet de compétences demandent une application de l évaluation qui prend notamment en compte : La définition précise des savoirs et savoir-faire qui pourront effectivement être évalués pendant le chantier école. Une formation conçue en plusieurs périodes de 1 à 3 jours Des séquences d évaluation fléchées. Il faut absolument distinguer le temps d apprentissage et le temps de l évaluation. Un positionnement effectué à l entrée de la formation Un référentiel d évaluation et une mise en œuvre adaptée à la situation pédagogique Une évaluation qui intègre une auto évaluation - Une information aux stagiaires en amont de l inscription 5

6 Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne : n 2009 n FR1-LEO * Cahier des charges EXIGENCES PARTICULIERES Modalités d évaluation de la formation Une évaluation de satisfaction des stagiaires Une évaluation de la part du/des formateurs Qualité attendue des intervenants AUTRE Valorisation de l action Eléments à prendre en compte L évaluation de la formation peut se réaliser à chaud ou à froid selon la facilité de réunir les bénéficiaires post formation. Nous constatons qu une évaluation par l envoi individuel de questionnaire est moins renseignée qu une évaluation collective réalisée en fin de formation avec un animateur. Dans le cadre des chantier chantier-école sur des techniques innovantes, le choix d un artisan formateur qui sera accompagné pédagogiquement par un ingénieur pédagogique permet d assurer la qualité de la formation et du chantier. Parfois un formateur accompagné d un expert présent au aux étapes clés peut suffire. Il est important d organiser ce travail en binôme en amont. La valorisation de l action peut prendre différentes formes : Appeler la presse locale Réaliser un petit film pédagogique peut permettre une appréhension visuelle de la technique Positionner l action pendant un temps fort permet de bénéficier d une communication déjà mise en œuvre Réaliser une conférence en fin de chantier ou des visites de chantier est aussi un moyen permettant une visualisation concrète de l action de formation 6 spécifiques à la démarche disponibles dans le cadre d Inater Protocole évaluation chantier école bâtimentéco construction Convention de sous traitance Lettre de mission Scénario pédagogique Dossier de presse Affichage sur le lieu de formation

7 4. Quelques outils spécifiques 4.1. Le déroulé de la formation ou scénario scé pédagogique Le déroulé pédagogique est la réponse du formateur au cahier des charges. Il s appuie sur les référentiels d activité et de compétences. Il décrit l organisation pédagogique du chantier-école. école. Le déroulé de formation met en parallèle les objectifs de la formation et les contenus en les scénarisant sur la durée de la formation. Le déroulé de la formation est réalisé en amont par le formateur. SAVOIRS / ETAPES DESCRIPTION CONTENU SUPPORT APTITUDES/COMPETENCES VISEES Le programme rogramme de la formation Le programme de la formation est un outil de communication à destination des futurs participants. Il est également transmis en début de formation. Il accompagne la lettre de confirmation d inscription détaillant le lieu, les dates et les horaires de la formation. Il décrit sommairement lee contenu et le déroulé de la formation. 7 DUREE

8 4.3. Le protocole rotocole d évaluation de la formation Le protocole d évaluation doit permettre d évaluer la formation auprès des stagiaires, du formateur et du commanditaire. Pour cela il formalise les indicateurs et les critères d évaluation à partir d hypothèses. Nous distinguerons trois types d évaluation : 1- L évaluation de satisfaction des stagiaires 2- L évaluation pédagogique 3- L évaluationl évaluation bilan du formateur Exemple d une formalisation du protocole : Ce qui est évalué Hypothèses Indicateurs La durée d apprentissage Les techniques peuvent être apprises dans le cadre d une formation courte de 2 à 10 jours La perception des stagiaires sur leur niveau de compétences et l auto évaluation sur leur capacité à reproduire la technique (seul ou accompagné) (QA) Les effets économiques de la formation sur les acteurs du bâtiment n Les stages de formation permettent : Ce qui peut être évalué Méthode d évaluation x Entretien collectif post formation avec les stagiaires, le formateur Questionnaire individuelle x Entretien collectif post formation avec les stagiaires, le formateur Questionnaire individuelle La perception des stagiaires sur Les techniques utilisées (QA) Le marché QA) Exemple d outils d évaluation : OBJET D EVALUATION Durée et rythme de la formation Lieu de la formation n QUESTIONS REMARQUES ET OBSERVATION DE L EVALUATEUR REPONSES DES STAGIAIRES La durée de la formation vous a-t-elle a parue courte, suffisante, longue? La durée de la formation vous a-t-elle permis de vous organisr par rapport à votre activité quotidienne Le rythme et le découpage de la formation vous ont-ils ils permis d adapter votre activité quotidienne de production? Le lieu de formation est-ilil accessible pou vous? Vous-a-t-il paru loin ou est-ce ce que cela allait? 8

9 4.4. L attestation de participation en formation Ce document présente un caractère obligatoire. Il rend compte de la présence du stagiaire en formation Le portfolio formation Le portfolio formation est une première étape de reconnaissance des compétences. Il est utilisé dans le cadre d un chantier-école chantier école pour recenser les activités mises en œuvre par les stagiaires. Il accompagne et complète l attestation de participation. participation. Il est utilisé lorsque la formation n a pas permis une démarche d évaluation des compétences auprès de stagiaires Le carnet arnet de compétences Le carnet de compétences s appuie sur un outil utilisé par la branche professionnelle du bâtiment. La BNDC (Base Nationale de Données de Compétences) est utilisée comme outil de gestion prévisionnelle des compétences. Le projet s'appuie sur la BNDC pour adapter a les outils de gestion des compétences aux techniques travaillées. La BNDC est un outil informatique qui présente une double fonction : Une fonction banque de données de compétences matérialisée par un ensemble de référentiels d activités, 9

10 Une fonction logiciel de gestion des compétences : une entreprise peut utiliser la BNDC pour gérer l évolution des compétences des ouvriers (positionnement des ouvriers, suivi des entretiens professionnels, création de cartographies des compétences, définition de cahiers des charges formation). Le carnet de compétences, à partir des référentiels d activité et de compétences, listent les compétences classées par domaines et les connaissances technologique sou savoir-faire. savoir Il est individuel. Toutefois, ce document ne peut être délivré que dans la mesure où une évaluation des compétences des stagiaires a pu être réalisée en cours de formation. Les compétences sont évaluées selon deux critères : réalisation sous contrôle ou réalisation en autonomie. 10

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER-

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants comme aux employeurs

Plus en détail

Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie

Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie Cahier des charges pour Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie Maître d ouvrage : Conservatoire d espaces naturels de Nouvelle Calédonie

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE. Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE.

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE. Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE. COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE Octobre 2003 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE

Plus en détail

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité.

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Logistique Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Appréhender les compétences spécifiques du métier de logisticien : présenter et analyser

Plus en détail

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action 29-10-2013 1 SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET FONDAMENTAUX DU PROJET page 3 2. LES OBJECTIFS ET

Plus en détail

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie 1- Création du certificat de spécialisation (CS) 2- Outil d appui pour la mise en place

Plus en détail

Les objectifs généraux de la formation

Les objectifs généraux de la formation Les objectifs généraux de la formation Au niveau du projet de formation Repérer si les facteurs clefs de succès d un dispositif e-learning sont réunis dans un cahier des charges ou une proposition Déterminer

Plus en détail

RENCONTRES ANIMATION FORMATION D ANGOULEME CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

RENCONTRES ANIMATION FORMATION D ANGOULEME CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE SERVICES RENCONTRES ANIMATION FORMATION D ANGOULEME CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - Document commun aux lots n 1 et n 2- SMPI Magelis V1 8/3/2013 1/8 SOMMAIRE 1. Objets de

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE RAPPORT AU CONSEIL GENERAL Direction Générale des Services Direction de la Solidarité 81 CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE Par délibération du 2 juillet 2007, notre assemblée a adopté son schéma

Plus en détail

(** Se reporter au référentiel des compétences attendues pour chaque module de formation)

(** Se reporter au référentiel des compétences attendues pour chaque module de formation) FORMATION AU TUTORAT Le tuteur a pour fonctions, dans l environnement professionnel : D organiser l accueil et le parcours de l apprenant au sein de l institution. De favoriser la co-construction avec

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien chargé d affaires en ingénierie énergétique

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien chargé d affaires en ingénierie énergétique COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/12/2005 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien chargé d affaires en ingénierie

Plus en détail

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21 en Gironde Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 CDC Villandraut Conseil Départemental des Agenda 21 Locaux 64 collectivités et les partenaires

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE AFPA AUVERGNE V.04/06 Sommaire OBJECTIF du LIVRET D APPUI TECHNIQUE...2 LE TUTORAT DANS LA LOI...3 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION DES TUTEURS EN ENTREPRISE...4

Plus en détail

Thème : Développer l autonomie des Travailleurs Handicapés d ESAT dans les transports collectifs Action encadrants ESAT

Thème : Développer l autonomie des Travailleurs Handicapés d ESAT dans les transports collectifs Action encadrants ESAT Cahier des charges Actions Prioritaires Régionales 2013 Thème : Développer l autonomie des Travailleurs Handicapés d ESAT dans les transports collectifs Action encadrants ESAT UNIFAF Nord Pas de Calais

Plus en détail

Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA

Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA FORMATION A L audit Qualité interne PARTIE I: Introduction à l audit Qualité 1- évolutions des normes pour l audit 2-Concepts et Définitions

Plus en détail

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail.

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. 1 ère partie :! Evaluation de la charge! Mesure et maitrise du temps de travail! Espaces d autonomie!

Plus en détail

Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la conduite routière

Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la conduite routière Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la routière Les modules communs Activité 1 Activité 2 ; CCP1 CCP2 Nom du module Items du module Profils des Module Pédagogique

Plus en détail

Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning

Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning Cahier des charges Projets collectifs 2016 Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning UNIFAF Nord Pas de Calais UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) de la branche sanitaire,

Plus en détail

Chaque candidat est laissé seul juge de ses capacités et aptitudes à s adapter au programme qu il aura choisi.

Chaque candidat est laissé seul juge de ses capacités et aptitudes à s adapter au programme qu il aura choisi. Rubrique Jobs et Stages du Contrat Qualité de L Office juin2009 RUBRIQUE «LES JOBS ET STAGES EN ENTREPRISE A L ETRANGER» DU CONTRAT QUALITE Jobs à l étranger Il s agit de programmes ayant pour but de se

Plus en détail

RTI [CAHIER DES CHARGES POUR DEMANDE

RTI [CAHIER DES CHARGES POUR DEMANDE RTI [CAHIER DES CHARGES POUR DEMANDE DE CONSULTANT SUR PROJET RTI] Demande d accompagnement de projets de Recherche, Technologie et Innovation portés par la filière Normandie AéroEspace. 13 / 13 Contexte

Plus en détail

Coordonnées du stagiaire : Nom Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Nom Lycée. Tél.

Coordonnées du stagiaire : Nom Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Nom Lycée. Tél. Coordonnées du stagiaire : Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Lycée Dates de stage Coordonnées du tuteur entreprise : Entreprise CHARTE REGIONALE D ACCUEIL Une procédure d organisation

Plus en détail

Exemple de manuel qualité 16

Exemple de manuel qualité 16 Exemple de manuel qualité 16 MANUEL QUALITÉ STRUCTURES DE FORMATION ET/OU D ÉVALUATION PAR LA SIMULATION Présentation 1. Finalité et gestion du manuel qualité (selon NF ISO 9001 version 2008) 2. Déclaration

Plus en détail

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Version provisoire pour test 2015 Juin 2015 Cahier des charges technique HQE Performance pour l évaluation

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A LA PERIODE DE STAGE EN ENTREPRISE

CONVENTION RELATIVE A LA PERIODE DE STAGE EN ENTREPRISE CONVENTION RELATIVE A LA PERIODE DE STAGE EN ENTREPRISE des Etudiants de BTS Stage obligatoire et évalué Entre l entreprise ci-dessous désignée : NOM de l entreprise (ou l organisme) d accueil : «entreprise»

Plus en détail

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets 1 OF3-1 Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets Le pilotage et la coordination des projets nécessitent la définition et l élaboration en préalable d outils décrivant les modes

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION APPEL A PROJETS 2016 Date de clôture : 7 juillet 2016 CAHIER DES CHARGES BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION Direction de la Vie Sociale (DVS) Service Insertion

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2012 NOTE Le présent document prend effet à compter du 1 er avril 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2008 NOTE Le présent document prend effet à compter du 15 août 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

GESTION DES ENTREPRISES EXTÉRIEURES ET COORDINATION SPS ASPECTS RÉGLEMENTAIRES DIRECCTE LIMOUSIN PÔLE TRAVAIL MANIFESTATION CDG87 9 SEPTEMBRE 2015

GESTION DES ENTREPRISES EXTÉRIEURES ET COORDINATION SPS ASPECTS RÉGLEMENTAIRES DIRECCTE LIMOUSIN PÔLE TRAVAIL MANIFESTATION CDG87 9 SEPTEMBRE 2015 GESTION DES ENTREPRISES EXTÉRIEURES ET COORDINATION SPS ASPECTS RÉGLEMENTAIRES DIRECCTE LIMOUSIN PÔLE TRAVAIL MANIFESTATION CDG87 9 SEPTEMBRE 2015 LES OBJECTIFS Prévenir les risques liés à la co-activité

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

Département de la Seine-Maritime. Cahier des charges

Département de la Seine-Maritime. Cahier des charges UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen Département de la Seine-Maritime Cahier des charges «Accompagnement des Agriculteurs en Difficulté» 2015/2016 «Accompagnement des Agriculteurs en Difficulté» Le programme

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Cahier de charges Contexte Sous l impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a opté pour une stratégie

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Les Ateliers RH Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/9 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS PME

Plus en détail

Cahier des clauses techniques générales applicables aux marchés publics de travaux de génie civil. Fascicule N 27

Cahier des clauses techniques générales applicables aux marchés publics de travaux de génie civil. Fascicule N 27 Cahier des clauses techniques générales applicables aux marchés publics de travaux de génie civil Fascicule N 27 FABRICATION ET MISE EN ŒUVRE DES ENROBÉS HYDROCARBONÉS Version du 2.1 du 10 juillet 2014

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE A L ATTENTION DES ANIMATEURS POUR LE MONTAGE AVEC UN GROUPE DE JEUNES D UN PROJET CHANTIERS-VACANCES

GUIDE METHODOLOGIQUE A L ATTENTION DES ANIMATEURS POUR LE MONTAGE AVEC UN GROUPE DE JEUNES D UN PROJET CHANTIERS-VACANCES GUIDE METHODOLOGIQUE A L ATTENTION DES ANIMATEURS POUR LE MONTAGE AVEC UN GROUPE DE JEUNES D UN PROJET CHANTIERS-VACANCES Ce guide a pour objectif de faciliter l organisation, par les structures d animation

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures

Bâtiment Infrastructures 372 Bâtiment Infrastructures Le domaine fonctionnel Bâtiment Infrastructures regroupe les emplois relatifs à la conception, la maintenance et l exploitation des bâtiments, ouvrages et infrastructures dans

Plus en détail

Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie. Audit externe CAHIER DES CHARGES

Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie. Audit externe CAHIER DES CHARGES Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie, province Sud 11 rue Guynemer 98 800 Nouméa Tél : (+687) 23 69 69 Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie Audit externe CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

PROCÉDURE. Code : PR-DEU-002-1. Direction responsable : Direction de l enseignement universitaire

PROCÉDURE. Code : PR-DEU-002-1. Direction responsable : Direction de l enseignement universitaire Code : PR-DEU-002-1 PROCÉDURE Direction responsable : Direction de l enseignement universitaire Présentée et adoptée au comité de direction le : 10 novembre 2011 Entrée en vigueur le : 10 novembre 2011

Plus en détail

Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes. Formations thématiques : «L'association : sa gestion»

Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes. Formations thématiques : «L'association : sa gestion» Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes Formations thématiques : Afin que les formations répondent au mieux à vos besoins, ou pour toute demande de formation sur-mesure, nous

Plus en détail

FORMATIONS 2014. des salariés et bénévoles. Réseau des centres sociaux et socioculturels des Pays de la Loire

FORMATIONS 2014. des salariés et bénévoles. Réseau des centres sociaux et socioculturels des Pays de la Loire FORMATIONS 2014 des salariés et bénévoles Réseau des centres sociaux et socioculturels des Pays de la Loire Union Régionale centres sociaux et socioculturels des Pays de la Loire Organisme de formation

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Conseil général des Alpes de Haute-Provence Direction des routes et des interventions territoriales Maison Technique de Digne-les-Bains Zone Industrielle Route de Marseille 04000

Plus en détail

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires QUESTIONS REPONSES J habite dans une Ville ou un Pays d art et d histoire : Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE article 117 de la

Plus en détail

L ENGAGEMENT QUALITE

L ENGAGEMENT QUALITE 1 La Région Ile de France, avec, L Union Régionale des Organismes de Formation, La Fédération de la Formation Professionnelle, Le réseau des GRETA de l Education Nationale, Les Universités, La Chambre

Plus en détail

Département de la Seine-Maritime. Accompagnement des bénéficiaires du RSA Travailleurs Indépendants en Difficulté

Département de la Seine-Maritime. Accompagnement des bénéficiaires du RSA Travailleurs Indépendants en Difficulté Département de la Seine-Maritime Accompagnement des bénéficiaires du RSA Travailleurs Indépendants en Difficulté 2017-2019 Accompagnement des bénéficiaires du RSA Travailleurs Indépendants en Difficulté

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

Le dispositif «Classe d eau»

Le dispositif «Classe d eau» Le dispositif «Classe d eau» Ce dispositif a été créé en 1987 suite à plusieurs constats : Pollution de la terre et de l eau L eau, un bien précieux à protéger Besoin d éduquer les nouvelles générations

Plus en détail

Culture d entreprise Formation & Accompagnement PROCESSUS

Culture d entreprise Formation & Accompagnement PROCESSUS PROCESSUS (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg PROCESSUS Page 1 sur 5 QU EST-CE QU UN PROCESSUS? «Processus» en latin signifie «Action de s avancer». Dans le cadre

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

Section 4 Intégration socioprofessionnelle

Section 4 Intégration socioprofessionnelle Section 4 Intégration socioprofessionnelle L ISP de A à Z L ISP, de multiples avantages Les quatre dimensions de l employabilité Synthèse des cours du programme d études Les compétences polyvalentes et

Plus en détail

ECVET : Projet de spécifications techniques

ECVET : Projet de spécifications techniques European Workshop On ECVET: the Launch of the Consultation 2 October 2006, Espoo ECVET : Projet de spécifications techniques LES CREDITS D APPRENTISSAGE EUROPEENS POUR LA FORMATION ET L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNELS

Plus en détail

opatb19.paris.fr PRÉFET DE LA RÉGION

opatb19.paris.fr PRÉFET DE LA RÉGION opatb19.paris.fr PRÉFET 1 DE LA RÉGION 1 La rénovation thermique globale en copropriété 2 Le diagnostic global en synthèse 3 Faire réaliser le diagnostic global, étape par étape 4 Et après? 2 3 ETAPE 1

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé d'intégration du design industriel OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé d'intégration du design industriel OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 16/07/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé d'intégration du design industriel

Plus en détail

Références en ligne. Deux outils régionaux pour valoriser les compétences 2 9 m a r s 2 0 1 2

Références en ligne. Deux outils régionaux pour valoriser les compétences 2 9 m a r s 2 0 1 2 Références en ligne Deux outils régionaux pour valoriser les compétences 2 9 m a r s 2 0 1 2 Pour tout renseignement : Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie Centre Documentation de La

Plus en détail

Master Administrateur des institutions de recherche et de diffusion des connaissances

Master Administrateur des institutions de recherche et de diffusion des connaissances Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Administrateur des institutions de recherche et de diffusion des connaissances Ecole normale supérieure de Lyon - ENS Lyon (déposant) Université Lumière

Plus en détail

LE PROCESSUS DE MISE EN ROUTE DANS LE DOMAINE DU TRAITEMENT DEs EAUx

LE PROCESSUS DE MISE EN ROUTE DANS LE DOMAINE DU TRAITEMENT DEs EAUx LE PROCESSUS DE MISE EN ROUTE DANS LE DOMAINE DU TRAITEMENT DEs EAUx 1 re édition - juin 2012 n Les traiteurs d eau et les sociétés d ingénierie constatent, à l appui d expériences passées, que les textes

Plus en détail

Programme personnalisé de soins (PPS)

Programme personnalisé de soins (PPS) Programme personnalisé de soins (PPS) FÉVRIER 2012 Définition et objectifs Le PPS est un outil opérationnel proposé aux professionnels de santé pour organiser et planifier le parcours de soins des personnes

Plus en détail

[Insertion possible du Logo AGEFOS PME régional]

[Insertion possible du Logo AGEFOS PME régional] [Insertion possible du Logo AGEFOS PME régional] Dossier de candidature au titre de l appel à propositions sur la sélection des organismes habilités à mettre en œuvre DécliCC, les parcours de formations

Plus en détail

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION Cahier des Charges 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 - Objet du marché ARTICLE 2 - Contenu et déroulement de

Plus en détail

Master Classes RSE 2013 / Institut RSE Management /p 2 Inscrivez-vous en ligne!

Master Classes RSE 2013 / Institut RSE Management /p 2 Inscrivez-vous en ligne! Master RSE Avec les master-classes Institut RSE Management, vous pouvez être assuré de faire partie de la communauté des professionnels du reporting RSE qui font avancer la performance de leur entreprise.

Plus en détail

Matinale 13 octobre 2015. Certifications, diplômes et qualifications : Repères, acteurs, ressources, liens CPF

Matinale 13 octobre 2015. Certifications, diplômes et qualifications : Repères, acteurs, ressources, liens CPF Matinale 13 octobre 2015 Certifications, diplômes et qualifications : Repères, acteurs, ressources, liens CPF Déroulé de la présentation Des diplômes, des titres, des certifications Les acteurs de la certification

Plus en détail

Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr

Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr Fiche 0 mise à jour le 15/09/2014 Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr Les formations proposées par le CNFPT s adressent à tous les agents, titulaires, non-titulaires

Plus en détail

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon Languedoc-Roussillon e-mage S@nté LR présenté par l ARS porté par le CHU de Nîmes et le CHU de Montpellier 2nde Journée du programme «Télémédecine» de l ASIP Santé» Paris - 3 mai 2012 Chantier médical

Plus en détail

Extrait n 2 de la publication Le mandat d élu CE

Extrait n 2 de la publication Le mandat d élu CE Extrait n 2 de la publication Le mandat d élu CE Partie 7 - Les réunions du comité d entreprise Chapitre 7.1 L organisation des réunions Réf. Internet QRM.07.1.110 La convocation d un élu à temps partiel

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 septembre 2015 relatif à l agrément des organismes assurant une formation à la sécurité des spectacles

Plus en détail

Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux»

Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux» Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux» - Cahier des charges - Version du 20 juin 2016 Rédacteur : PLM Relecteurs : GV, AM, CP, SG,

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 7-2. Inspections

NOTE DE SERVICE N 7-2. Inspections INSPECTION ACADÉMIQUE Année scolaire 2015-2016 DES PYRÉNÉES ATLANTIQUES Circonscription ANGLET Ecole des Arènes 64100 Bayonne ce.ienanglet@ac-bordeaux.fr tel : 05 59 59 37 37 L Inspectrice de l Education

Plus en détail

Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable»

Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable» Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable» Sommaire 1. Présentation du Label Lyon ville équitable et durable 2. Critériologie 2.1 Gouvernance 2.2 Environnement 2.3 Consommation responsable

Plus en détail

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées Date: 8 Décembre 2014 David PRINCET Responsable d Opérations *L Agenda d Accesibilité Programmée Sommaire Le contexte

Plus en détail

T I T R E D U P R O J E T

T I T R E D U P R O J E T SECRETARIAT DU FONDS FRANÇAIS POUR L ENVIRONNEMENT MONDIAL RAPPORT D EVALUATION (Spécifier à mi-parcours ou finale) (Ce modèle de rapport doit être annexé aux TDR des évaluations) T I T R E D U P R O J

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Validation des acquis de l expérience Guide pratique Outils ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

Fonds de Renforcement Organisationnel

Fonds de Renforcement Organisationnel Fonds de Renforcement Organisationnel 1. Objectifs Le fonds de renforcement organisationnel (FRO) a pour objectif d accroître l efficience, le professionnalisme et l adaptation à leur environnement des

Plus en détail

Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement

Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement A la demande des commissions locales de l eau (CLE) concernées, l Etablissement devrait assurer en 2015 le rôle de structure

Plus en détail

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse 1. Présentation du projet d atelier solidaire 1.1. Contexte : La Communauté Urbaine et la Ville

Plus en détail

Quelle architecture et quel pilotage pour la nouvelle certification?

Quelle architecture et quel pilotage pour la nouvelle certification? Quelle architecture et quel pilotage pour la nouvelle certification? 30 septembre 2014 Les ambitions de la V2014 Une certification au service des démarches qualité des ES Une certification continue, mieux

Plus en détail

Les prochaines formations de l École de la médiation. Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016

Les prochaines formations de l École de la médiation. Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016 Les prochaines formations de l École de la médiation Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016 Réaliser des médiations pour tous les publics (2j) 26 et 27 septembre 2016 Modèles d apprentissage

Plus en détail

BTS Economie Sociale Familiale. Contrôle en Cours de Formation. Fiche de synthèse. Session.

BTS Economie Sociale Familiale. Contrôle en Cours de Formation. Fiche de synthèse. Session. BTS Economie Sociale Familiale Contrôle en Cours de Formation Fiche de synthèse Session. Epreuve E.4 : Epreuve pratique : Techniques d alimentation ou Techniques d habillement et d aménagement de l espace

Plus en détail

SERVICE DU PERSONNEL

SERVICE DU PERSONNEL SERVICE DU PERSONNEL TABLEAU DE TRI ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS PRODUITS PAR LE SERVICE DU PERSONNEL # les délais proposés n incluent pas l année en cours # en gras : les documents à éliminer par

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION. Auditeurs internes : dispositif de formation 2009

CAHIER DES CHARGES FORMATION. Auditeurs internes : dispositif de formation 2009 Equipe AGC CAHIER DES CHARGES FORMATION Auditeurs internes : dispositif de formation 2009 1. Présentation de l Inra L Inra (Institut national de la recherche agronomique), premier institut de recherche

Plus en détail

TRAVAUX D ENTRETIEN ET D AMENAGEMENT DE LA VOIRIE COMMUNALE

TRAVAUX D ENTRETIEN ET D AMENAGEMENT DE LA VOIRIE COMMUNALE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX D ENTRETIEN ET D AMENAGEMENT DE LA VOIRIE COMMUNALE MARCHÉ N 6/ST/2013 REGLEMENT DE LA CONSULTATION Date limite de réception des offres : LE VENDREDI 31

Plus en détail

ACCORD DU 13 JUIN 2012

ACCORD DU 13 JUIN 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3212 Accords nationaux ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE Personnels intérimaires

Plus en détail

1 - Règlement de consultation (RC)

1 - Règlement de consultation (RC) REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC DE MAÎTRISE D'ŒUVRE 1 - Règlement de consultation (RC) Opération Maître d ouvrage MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REALISATION D UN PROJET DE MAISON DES ASSOCIATIONS ET

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3011 IDCC : 700. PRODUCTION DES PAPIERS-CARTONS ET CELLULOSES (Ingénieurs et

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2015-2016 Alexandra CURT - Claire EMERIT - Estelle GARCIA Formatrices Sylvie CLARY - Directrice L équipe

Plus en détail

Formation linguistique des migrants

Formation linguistique des migrants Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 Formation linguistique des migrants Coordinateurs et formateurs : cinq stages pour acquérir des méthodes et améliorer sa pratique www.crpve91.fr 1 Sommaire

Plus en détail

TRACEUR JOURNÉE RÉGIONALE CAPPS LA MÉTHODE DU PATIENT. Réseausantéqualité Nord Pas-de-Calais Picardie

TRACEUR JOURNÉE RÉGIONALE CAPPS LA MÉTHODE DU PATIENT. Réseausantéqualité Nord Pas-de-Calais Picardie JOURNÉE RÉGIONALE CAPPS LA MÉTHODE DU PATIENT TRACEUR Réseausantéqualité Nord Pas-de-Calais Picardie Pauline Bailleul, Responsable Département Management de la Qualité et de la Gestion des Risques 12 juin

Plus en détail

Modalités STAGE 3 Promotion VAN GOGH 2015-2016 IFAS ST QUENTIN S L ENFANT Janvier 2016

Modalités STAGE 3 Promotion VAN GOGH 2015-2016 IFAS ST QUENTIN S L ENFANT Janvier 2016 Modalités STAGE 3 Promotion VAN GOGH 2015-2016 IFAS ST QUENTIN S L ENFANT Janvier 2016 2 DEROULEMENT STAGE DATE: 11 janvier au 5 février 2016 MSP entre le Vendredi 22 février et le 4 février 2016 Mercredi

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC)

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC) DEPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Service de l enseignement spécialisé et de l appui à la formation (SESAF) Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire

Plus en détail

(mise à jour juillet 2014)

(mise à jour juillet 2014) Ecole de Formation For Drug Consulting Formation Attaché de Recherche Clinique (ARC) (mise à jour juillet 2014) 1. Mission L Attaché de Recherche Clinique met en place les essais cliniques des médicaments

Plus en détail

CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN

CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN MILIEU SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE, (CONVENTION DE PARTENARIAT) 1. PRESENTATION DU RESEAU VERVIETOIS ET DE SES OBJECTIFS Le réseau Verviétois

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM CONCEPTEUR MODELISATEUR NUMERIQUE DE PRODUITS OU DE SYSTEMES MECANIQUES

REFERENTIEL DU CQPM CONCEPTEUR MODELISATEUR NUMERIQUE DE PRODUITS OU DE SYSTEMES MECANIQUES COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : MQ 89 12 92 0056 (Ce référentiel annule et remplace, à compter du 05/12/2013, la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DU

Plus en détail

Voyage d études relatif à la gestion des déchets ménagers et assimilés axé sur l incinération

Voyage d études relatif à la gestion des déchets ménagers et assimilés axé sur l incinération Voyage d études relatif à la gestion des déchets ménagers et assimilés axé sur l incinération Programme 18 au 22 janvier 2016 Institut des Affaires Publiques 1B avenue Général Michel 6000 Charleroi Belgique

Plus en détail

Analyse de résultats Baccalauréat technologique session 2014

Analyse de résultats Baccalauréat technologique session 2014 Analyse de résultats Baccalauréat technologique session 2014 1 Analyse résultats session 2014 Sur l académie de Lyon : 3384 candidats 2981 admis 88.1 % (+6 pts /2013) Dont 11 % d admis au second groupe

Plus en détail

Sous-épreuve E 11 Étude d un produit de communication visuelle coef. type

Sous-épreuve E 11 Étude d un produit de communication visuelle coef. type E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Sous-épreuve E 11 Étude d un produit de communication visuelle partir d un dossier ressource et de ses connaissances professionnelles, le candidat analyse À un document

Plus en détail

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE. Ville de CHARENTON

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE. Ville de CHARENTON CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE Ville de CHARENTON 1 SOMMAIRE I PREAMBULE... 3.4 II Les engagements de la ville de Charenton... 5 Respecter la vie démocratique... 5 Garantir aux associations une écoute et

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de remobilisation pour prévenir le basculement dans la délinquance PARCOURS CITOYEN Nature du porteur

Plus en détail