Un produit basé sur la science

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un produit basé sur la science"

Transcription

1 Rendons-leur le sourire Un produit basé sur la science Althéra Etudes cliniques 1

2 ETUDES CLINIQUES ALTHÉRA Rapp M, et al : Caractérisation d un hydrolysat poussé à base de lactosérum faiblement amer (résumé) Objectif de l étude : Comparer la répartition par taille des peptides et l allergénicité de plusieurs formules d hydrolysats poussés de protéines de lait de vache ( ehf ), leaders sur le marché, à base de lactosérum et de caséine et définir en quoi le degré d hydrolyse et la formule affectent le profil sensoriel. Méthodes : ehf1 (Althéra ) et ehf3 (Pepti-Junior ) sont des hydrolysats poussés de protéines ( ehf ) à base de lactosérum. ehf2 (Nutramigen ) est un hydrolysat poussé à base de caséine ( ehf ). La chromatographie a été employée pour caractériser la répartition par taille des peptides, la bêtalactoglobuline (βlg) a été évaluée par ELISA, et l analyse de la lignée de cellules leucémiques dans les basophiles de rat ( RBL ) a été utilisée pour estimer l activité de réticulation de la βlg résiduelle. Le profil sensoriel (profil comparatif : un échantillon versus une référence) a été réalisé par une équipe de spécialistes. ehf1 et ehf2 sont les plus hydrolysés, avec respectivement 99% et 98% de leurs peptides en-dessous de 1000 Da. ehf3 (à base de lactosérum) est beaucoup moins hydrolysé, avec seulement 74% de ses peptides en-dessous de 1000 Da. L allergénicité spécifique de la βlg résiduelle des hydrolysats poussés à base de lactosérum est similaire à celle du ehf2 à base de caséine. ehf1 est considérablement moins amer, moins salé, et légèrement plus sucré que ehf2 à base de caséine. La comparaison entre ehf1 et ehf3 a montré que ehf1 est légèrement plus amer et salé que l ehf3. ehf1 est moins amer que ehf2 et à peine plus amer que ehf3 moins hydrolysé GOUT ET SAVEUR TEXTURE AUTRES SENSATIONS Amer Salé Sucré Lacté Hydrolysé Lactosérum Métallique Vitamine Epaisseur Astringence Conclusion : Tous les hydrolysats poussés de protéines testés ont montré un faible degré d allergénicité in vitro malgré des différences significatives dans les niveaux de βlg résiduelle et des profils de taille de peptides. Les données sensorielles mettent en évidence que des degrés comparables d hydrolyse peuvent conduire à différentes caractéristiques sensorielles; le goût étant important pour l acceptation par la mère et le nourrisson. Althéra montre un faible degré d allergénicité résiduelle. En comparaison à un hydrolysat poussé à base de caséines, Althéra est moins amer et à un meilleur goût. Rapp M, Martin-Paschoud C, Nutten S et al..characterization of an extensively hydrolyzed whey infant formula with a low bitterness. Clinical and Translational Allergy. 2013; 3(Suppl 3):P132. Présenté à la Conférence sur les allergies alimentaires et l anaphylaxie,en février

3 Moyenne (± SD) des résultats du SCORAD ETUDES CLINIQUES ALTHÉRA Niggemann B et al : Evaluation de la sécurité d emploi d Althéra et de l efficacité de la formule chez les nourrissons souffrant d APLV Althéra Alfaré Objectifs de l étude : Comparer la tolérance et la croissance des nourrissons atteints d APLV alimentés avec : - un hydrolysat poussé de protéines de lait de vache ( ehf ) contenant du lactose (Althéra ) - ou une formule à base d acides aminés ( AAF ; Neocate ) Sujets et méthodes : Etude prospective contrôlée, multicentrique et randomisée, portant sur 77 nourrissons de moins de 12 mois, atteints d une APLV supposée. Chez 66 d entre eux, l APLV a été confirmée par un test de provocation orale en double aveugle contre placebo ( DBPCFC ), par des antécédents de réaction allergique sévère au lait de vache et un test cutané positif. Les réactions de ces nourrissons à l ehf et à l AAF par DBPCFC ont ensuite été testées. Critères d évaluation : Tester l allergénicité d Althéra vs. l AAF avant la randomisation. Evaluer après 30, 60, 90 et 180 jours d alimentation : la croissance, les symptômes allergiques, le dosage IgE, la tolérance et les caractéristiques des selles. Les résultats de SCORAD sont restés constants tout au long de l étude dans le groupe ehf et ont eu tendance à diminuer dans le groupe AAF Pas de différence significative sur les mesures de croissance entre les 2 groupes. La taille et la circonférence crânienne sont similaires aux standards des courbes de croissance européennes, mais le poids est légèrement plus faible. Les symptômes gastro-intestinaux et respiratoires sont semblables dans les 2 groupes. Visite La dermatite atopique évaluée à partir du SCORAD (score de dermatite atopique) a été stabilisée avec Althéra et tend à décroître avec la formule à base d AA. Conclusion : Althéra peut être utilisé en toute sécurité et est bien toléré chez les enfants souffrant d APLV. Althéra peut être prescrit en toute sécurité aux nourrissons souffrant d APLV, il est bien toléré et assure une bonne croissance. Niggemann B, von Berg A, Bollrath C et al..safety and efficacy of a new extensively hydrolysed formula for infants with cow s milk protein allergy. Pediatr Allergy Immunol. 2008;19(4):

4 SBS (0-33) ETUDES CLINIQUES ALTHÉRA Vandenplas Y et al : Traitement de l allergie aux protéines de lait de vache : étude randomisée en double aveugle, comparant deux hydrolysats poussés de protéines de lait de vache contenant des probiotiques Objectif de l étude : Comparer l efficacité d un hydrolysat poussé de protéine de lactosérum (ewh : Althéra ) avec une formule d hydrolysat poussé à base de caséine (ech : Nutramigen ) chez des enfants souffrant d APLV. Méthodes : Les nourrissons présentant des symptômes d APLV ont été traités, soit avec l ewh ou l ech. L efficacité a été évaluée au moyen d un score composite (score SBS) évaluant différents symptômes de l APLV, élaboré par les auteurs. A un mois de traitement, le diagnostic est posé avec un TPO. Si le résultat est positif, la prise d ewh/ech est maintenue. S il est négatif, une formule premier ou deuxième âge standard est donné jusqu à 12 mois. 59 enfants sont diagnostiqués APLV Diminution du score SBS dans les 2 groupes à 1 mois de traitement et tout au long de l étude Une croissance normale a été observée dans les deux groupes sans différence significative. Résultats du score SBS dans le temps Temps (mois) Conclusion : ewh et ech sont d efficacité égale. La courbe de résultats basés sur les symptômes est un outil utile pour évaluer l efficacité du traitement alimentaire chez les nourrissons souffrant d APLV. Althéra est sûr, efficace et permet d assurer une croissance normale. Le score SBS est un outil utile pour évaluer l efficacité d un hydrolysat poussé dans l APLV. Vandenplas Y, Steenhout P, Planoudis Y et al..treating cow's milk protein allergy: a double-blind randomised trial comparing two extensively hydrolysed formulas with probiotics. Acta Paediatr. 2013;102(10):

5 ETUDES CLINIQUES ALTHÉRA Althéra Alfaré Francavilla R et al : Effet du lactose sur le microbiote intestinal et le métabolome chez les enfants allergiques aux protéines de lait de vache Objectif de l étude : Evaluer l influence du lactose sur la composition du microbiote fécal et du métabolome gastro-intestinal chez des nourrissons atteints d allergie aux protéines de lait de vache. Méthodes : Etude portant sur 18 enfants avec un diagnostic confirmé. Dans une première phase de 2 mois, les enfants reçoivent une formule d hydrolysat poussé sans lactose (Alfaré ), puis dans la phase suivante ils reçoivent un HPP avec du lactose (Althéra ) pendant deux mois supplémentaires. Un groupe contrôle est constitué de 15 enfants non atteints d APLV et nourris au lait maternel. Avant et après l introduction du lactose dans le régime alimentaire, les analyses suivantes sont réalisées : dénombrement des cellules présentes dans les matières fécales en utilisant la technique de FISH, comptage des cellules bactériennes viables, et analyse de la chromatographie en phase gazeuse couplée avec la spectrométrie de masse / microextraction en phase solide. L ajout du lactose : a considérablement augmenté le nombre de bifidobactéries et de bactéries lactiques (P< 0.01). a diminué le nombre de bacteroïdes/clostridia (P < 0.05) pour atteindre le taux du groupe contrôle a considérablement augmenté la concentration totale des acides gras à chaîne courte (P< 0.05). Conclusions : La présence du lactose dans Althéra est capable de moduler de façon positive la composition du microbiote, en augmentant le nombre total de lactobacillus/bifidobactéries et diminuant celui des bacteroïdes/clostridia. A cet effet positif s ajoute l augmentation de la concentration médiane des acides gras à chaîne courte, en particulier des acides acétiques et butyriques, comme le montre l analyse métabolomique. La présence de lactose dans Althéra permet de se rapprocher de la composition du lait maternel et favorise l équilibre du microbiote intestinal. Francavilla R, Calasso M, Calace L et al. Effect of lactose on gut microbiota and metabolome of infants with cow's milk protein allergy. Pediatr Allergy Immunol. 2012;23(5):

Penser à l allergie alimentaire chez le nourrisson

Penser à l allergie alimentaire chez le nourrisson Cas clinique Penser à l allergie alimentaire chez le nourrisson Commencer Réalisé par le Pr Just Chef du Service d Allergologie Pédiatrique Centre de l asthme et des Allergies Hôpital Trousseau Paris 12

Plus en détail

Arbre décisionnel dans l Allergie Alimentaire

Arbre décisionnel dans l Allergie Alimentaire Arbre décisionnel dans l Allergie Alimentaire ANAP, Alger 2009 Martine MORISSET, MD, PhD Médecine Interne, Immunologie Clinique et Allergologie Hôpital Central, CHU Nancy Définitions Allergie Alimentaire

Plus en détail

AVIS DE LA CNEDiMTS 26 Mars NUTRAMIGEN AA, aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales pour nutrition orale

AVIS DE LA CNEDiMTS 26 Mars NUTRAMIGEN AA, aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales pour nutrition orale COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA CNEDiMTS 26 Mars 2013 CONCLUSIONS NUTRAMIGEN AA, aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 20 mars 2014 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à des compléments d information relatifs

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 16 décembre 2008

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 16 décembre 2008 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 16 décembre 2008 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles : CONCLUSIONS NEOCATE ADVANCE,

Plus en détail

SUBSTITUTS DU LAIT DE VACHE DANS L APLV. 9emes Rencontres Rhône -Alpines de FMC en Allergologie Dr ATMANI-HENRY Salima

SUBSTITUTS DU LAIT DE VACHE DANS L APLV. 9emes Rencontres Rhône -Alpines de FMC en Allergologie Dr ATMANI-HENRY Salima SUBSTITUTS DU LAIT DE VACHE DANS L APLV 9emes Rencontres Rhône -Alpines de FMC en Allergologie Dr ATMANI-HENRY Salima APLV Réaction adverse, reproductible, par hypersensibilité immunologique (IgE ou non

Plus en détail

INTOLERANCE AU LACTOSE CE N EST PAS DE L ALLERGIE! AART. 22 mars 2014. J-P OLIVES

INTOLERANCE AU LACTOSE CE N EST PAS DE L ALLERGIE! AART. 22 mars 2014. J-P OLIVES INTOLERANCE AU LACTOSE CE N EST PAS DE L ALLERGIE! AART. 22 mars 2014. J-P OLIVES DEFINITIONS Réactions adverses aux aliments - Toxiques : champignons, bactéries -Non toxiques :. Allergies: réponse immuno-allergique

Plus en détail

Actualités dans l allergie aux protéines du lait de vache. L. ATEK, KN BENHALLA Oran 04 juin 2015

Actualités dans l allergie aux protéines du lait de vache. L. ATEK, KN BENHALLA Oran 04 juin 2015 Actualités dans l allergie aux protéines du lait de vache L. ATEK, KN BENHALLA Oran 04 juin 2015 Les allergies alimentaires ont progressé au cours de ces dernières années en particulier chez l enfant Parmi

Plus en détail

Comment bien les prescrire?

Comment bien les prescrire? LES LAITS INFANTILES Comment bien les prescrire? P. Tounian Nutrition et Gastroentérologie Pédiatriques Hôpital Armand-Trousseau, Paris INSERM 872 Nutriomique, Université Paris 6 Institut de Cardiométabolisme

Plus en détail

GMM janvier BORDES Mathieu. Pédiatrie CH Mâcon.

GMM janvier BORDES Mathieu. Pédiatrie CH Mâcon. GMM janvier 2015. BORDES Mathieu. Pédiatrie CH Mâcon. Cas cliniques/selma. Selma 8 mois 1/2. Naissance à terme, PN=3 kg. ATCD: Détresse respiratoire néonatale. 1 er bronchiolite à 5 mois. Hématémèse à

Plus en détail

Allergies Alimentaires : Mécanismes, biomarqueurs et impact de différents facteurs environnementaux

Allergies Alimentaires : Mécanismes, biomarqueurs et impact de différents facteurs environnementaux Allergies Alimentaires : Mécanismes, biomarqueurs et impact de différents facteurs environnementaux Karine Adel-Patient UMR CEA-INRA Service de Pharmacologie et d Immunoanalyse CEA de Saclay Allergies

Plus en détail

Laits pour : enfants à risque allergique & enfants allergiques aux protéines du lait de vache (APLV)

Laits pour : enfants à risque allergique & enfants allergiques aux protéines du lait de vache (APLV) Laits pour : enfants à risque allergique & enfants allergiques aux protéines du lait de vache (APLV) A. Bocquet Groupe «nutrition» de l AFPA Comité de nutrition de la SFP Enfant à risque allergique au

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 31 janvier 2014 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à l évaluation de l'allégation 'hypoallergénique'

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Saisine n 2012-sa-0247 Le directeur général Maisons-Alfort, le 17 juin 2013 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à une demande d'évaluation

Plus en détail

BEST OF 2017 ALLERGOLOGIE PÉDIATRIQUE

BEST OF 2017 ALLERGOLOGIE PÉDIATRIQUE BEST OF 2017 ALLERGOLOGIE PÉDIATRIQUE Karine Corréard et Clélia Buchs Tuteurs : Virginie Jubin et Salima Atmani 1- Les enfants nourris avec une formule hydrolysée ont-il moins d allergie ou de maladies

Plus en détail

LES RÉGIMES SANS GLUTEN ET SANS PRODUIT LAITIER : INTÉRÊTS ET RISQUES SANITAIRES

LES RÉGIMES SANS GLUTEN ET SANS PRODUIT LAITIER : INTÉRÊTS ET RISQUES SANITAIRES LES RÉGIMES SANS GLUTEN ET SANS PRODUIT LAITIER : INTÉRÊTS ET RISQUES SANITAIRES Les rencontres de Santé publique France 8 juin 2016 Dr Corinne Bouteloup MCU-PH gastroentérologue-nutritionniste CHU Estaing

Plus en détail

De la science au consommateur ou Comment promouvoir des comportements alimentaires sains grâce à une communication efficace

De la science au consommateur ou Comment promouvoir des comportements alimentaires sains grâce à une communication efficace De la science au consommateur ou Comment promouvoir des comportements alimentaires sains grâce à une communication efficace Alexandre Voirin, PhD Département Food Consumer Interactions Centre de Recherche

Plus en détail

Edition 1/2017. Le reflux gastroœsophagien. nourrisson (RGO) Les dernières informations scientifiques résumées pour vous.

Edition 1/2017. Le reflux gastroœsophagien. nourrisson (RGO) Les dernières informations scientifiques résumées pour vous. Edition 1/2017 Information médicale Les dernières informations scientifiques résumées pour vous Dans ce numéro : Le reflux gastroœsophagien du nourrisson (RGO) Evaluation du reflux gastro-œsophagien Physiologique

Plus en détail

L Immunothérapie allergénique qui et comment désensibilisé?

L Immunothérapie allergénique qui et comment désensibilisé? L Immunothérapie allergénique qui et comment désensibilisé? Jocelyne JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 26 rue du Dr A. Netter 75571 PARIS cedex 12 FRANCE L Immunothérapie

Plus en détail

Une marque qui s appuie sur la recherche. Une marque de confiance pour. vétérinaires

Une marque qui s appuie sur la recherche. Une marque de confiance pour. vétérinaires Une marque qui s appuie sur la recherche. Une marque de confiance pour les vétérinaires. est le PROBIOTIQUE le plus recommandé par les vétérinaires Des études indépendantes ont prouvé l efficacité des

Plus en détail

Evaluation de l impact des stratégies de prévention et de diagnostic précoce des hémorragies du post-partum (HPP) HPP et réseaux (Hera 2)

Evaluation de l impact des stratégies de prévention et de diagnostic précoce des hémorragies du post-partum (HPP) HPP et réseaux (Hera 2) U953 Evaluation de l impact des stratégies de prévention et de diagnostic précoce des hémorragies du post-partum (HPP) HPP et réseaux (Hera 2) Vendittelli F, Barasinski C, Da Costa Correia C, Pereira B,

Plus en détail

Mon enfant est allergique aux protéines de lait de vache Son carnet de suivi

Mon enfant est allergique aux protéines de lait de vache Son carnet de suivi Mon enfant est allergique aux protéines de lait de vache Son carnet de suivi Chers parents, Une allergie aux protéines du lait de vache (APLV) a été diagnostiquée chez votre enfant. Sachez que cette affection

Plus en détail

L ALLERGIE ET L INTOLÉRANCE AU LAIT DE VACHE

L ALLERGIE ET L INTOLÉRANCE AU LAIT DE VACHE L ALLERGIE ET L INTOLÉRANCE AU LAIT DE VACHE BIEN COMPRENDRE POUR MIEUX TRAITER De nombreux parents vous consultent avec leurs enfants en mentionnant qu ils sont «allergiques ou intolérants» au lait. Est-ce

Plus en détail

Alimentation du nourrisson

Alimentation du nourrisson Alimentation du nourrisson Pr Régis HANKARD, CHU TOURS -Laits -Diversification -Vitamine D Alimentation du Nourrisson LES LAITS Allaitement maternel Recommandations OMS ANAES 2002 Objectifs a. Texte écrit

Plus en détail

SERVICE DE PEDIATRIE DU MANSOURAH Médecin chef de service : Pr H. ALLAS HUITIÈME SÉANCE RÉGIMES LACTÉS DIETÉTIQUES

SERVICE DE PEDIATRIE DU MANSOURAH Médecin chef de service : Pr H. ALLAS HUITIÈME SÉANCE RÉGIMES LACTÉS DIETÉTIQUES SERVICE DE PEDIATRIE DU MANSOURAH Médecin chef de service : Pr H. ALLAS HUITIÈME SÉANCE RÉGIMES LACTÉS DIETÉTIQUES Pourquoi allaiter? UN «PLUS» POUR L ENFANT Le lait maternel est parfaitement adapté aux

Plus en détail

Prise en charge diététique de l'allergie aux protéines de lait de vache

Prise en charge diététique de l'allergie aux protéines de lait de vache Prise en charge diététique de l'allergie aux protéines de lait de vache Dr Hugues Piloquet CHU de Nantes UMR 1280 Physiologie des adaptations nutritionnelles Epidémiologie générale Apparition précoce dans

Plus en détail

Simon Hotte MD FRCPC CISSS de l Outaouais

Simon Hotte MD FRCPC CISSS de l Outaouais Simon Hotte MD FRCPC CISSS de l Outaouais Discuter de l importance de la prévention des maladies allergiques Expliquer les étapes importantes possiblement impliquées dans le développement de maladies allergiques

Plus en détail

Allergies alimentaires de l enfant

Allergies alimentaires de l enfant Allergies alimentaires de l enfant N. Faure FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Définitions Réaction adverse aux protéines alimentaires (animales ou végétales) par un mécanisme immunoallergique

Plus en détail

Pleurs du nourrisson Aspects cliniques et prise en charge. Dr Sophie Denizot Polyclinique de l atlantique 20/05/2014

Pleurs du nourrisson Aspects cliniques et prise en charge. Dr Sophie Denizot Polyclinique de l atlantique 20/05/2014 Pleurs du nourrisson Aspects cliniques et prise en charge Dr Sophie Denizot Polyclinique de l atlantique 20/05/2014 10 à 30 % des nourrissons de moins de 4 mois pleurent de manière excessive ou prolongée

Plus en détail

comiss ( cow s milk-related Symptom Score )

comiss ( cow s milk-related Symptom Score ) Where Nutrition Becomes Therapy www.nestlehealthscience.com/comiss Nestle Health Science France SAS - 998 RCS Meaux - Destiné aux professionnels de santé - HCOMISSC - 9/ Score des symptômes liés à l allergie

Plus en détail

Histoire naturelle des sensibilisations : A quel âge devient-on polysensibilisé?

Histoire naturelle des sensibilisations : A quel âge devient-on polysensibilisé? Histoire naturelle des sensibilisations : A quel âge devient-on polysensibilisé? Le développement d une allergie chez un individu est complexe. Il dépend des antécédents familiaux, des IgE totales, des

Plus en détail

THE LANCET, MARCH 2017 LEHOUX MELANIE

THE LANCET, MARCH 2017 LEHOUX MELANIE TARGETED-RELEASE BUDESONIDE VERSUS PLACEBO IN PATIENTS WITH IGA NEPHROPATHIE (NEFIGAN) : A double blind, randomised, placebo-controlled phase 2b trial THE LANCET, MARCH 2017 LEHOUX MELANIE La néphropathie

Plus en détail

Equilibre Calcium-Protéines dans le Lait Supplémenté en Calcium lors d un Cycle de ph

Equilibre Calcium-Protéines dans le Lait Supplémenté en Calcium lors d un Cycle de ph Equilibre Calcium-Protéines dans le Lait Supplémenté en Calcium lors d un Cycle de ph Lætitia CANABADY-ROCHELLE Laboratoire de Sciences et Génie Alimentaires, ENSAIA, INPL, Nancy Encadrants : Sylvie BANON

Plus en détail

PRESCRIRE DANS L APLV?

PRESCRIRE DANS L APLV? QUEL LAIT PRESCRIRE DANS L APLV? Dr Avigael Benhamou Senouf Chef de clinique Allergologie pédiatrique Genève, Suisse RAPPEL APLV Prévalence en France: 2-3 % des nourrissons et 1% des enfants scolarisés

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Immunonutrition. Définition simplifiée... 27

SOMMAIRE. I. Immunonutrition. Définition simplifiée... 27 SOMMAIRE INTRODUCTION : de Catherine Kousmine à l'immunonutrition en passant par Jean Seignalet et Peter J. d'adamo... 17 Comment l'immunonutrition m'a peut-être sauvé la vie? 22 I. Immunonutrition. Définition

Plus en détail

Allergies alimentaires

Allergies alimentaires Allergies alimentaires 1 SOMMAIRE 1/2 Définition de l allergie alimentaire Epidémiologie Diagnostic 2 SOMMAIRE 2/2 Diagnostic Allergie alimentaire q APLV Définition q Les APLV Ig E médiée q Les ALV non

Plus en détail

INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014

INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014 INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014 Agnès JUCHET- Rachel PONTCHARRAUD- Toulouse Valérie

Plus en détail

JOURNÉE D INFORMATION SCIENTIFIQUE BOVINS LAITIERS ET PLANTES FOURRAGÈRES ------------------------------------------------------------------------------------------------ Moduler le taux de gras du lait

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT. Pour un comprimé. Comprimé en forme de gélule, blanc à blanc crème, embossés, avec «414» sur une face.

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT. Pour un comprimé. Comprimé en forme de gélule, blanc à blanc crème, embossés, avec «414» sur une face. RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT EZETROL 10 mg, comprimé 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Ezétimibe.10,00 mg Pour un comprimé Pour les excipients voir 6.1.

Plus en détail

Diversification de l alimentation

Diversification de l alimentation Diversification de l alimentation P. Tounian Nutrition et Gastroentérologie Pédiatriques Hôpital Armand-Trousseau, Paris INSERM 872 Nutriomique, Université Paris 6 Institut de Cardiométabolisme et Nutrition

Plus en détail

Deux cas d APLV peu classiques. Dr Sophie Jarlot-Chevaux Nancy

Deux cas d APLV peu classiques. Dr Sophie Jarlot-Chevaux Nancy Deux cas d APLV peu classiques Dr Sophie Jarlot-Chevaux Nancy Cas clinique N 1 Amédée, 2 mois Né à 38 SA par césarienne pour placenta recouvrant, avec un poids de naissance à 2750g. Allaitement maternel

Plus en détail

AVIS 1 / 5. Afssa Saisine n 2008-SA-0228 Saisine liée n 2008-SA-0206 et 2007-SA-0032. Maisons-Alfort, le 8 janvier 2009

AVIS 1 / 5. Afssa Saisine n 2008-SA-0228 Saisine liée n 2008-SA-0206 et 2007-SA-0032. Maisons-Alfort, le 8 janvier 2009 Maisons-Alfort, le 8 janvier 2009 AVIS LA DIRECTRICE GÉNÉRALE de l Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à la demande d'évaluation des justificatifs des allégations pour un extrait

Plus en détail

Coliques du nourrisson JPChouraqui@chu-grenoble.fr ROME III : G4. Coliques Gastroenterology 2006 Tous les critères chez un nourrisson de moins de 4 mois Crises paroxystiques d irritabilité, cris ou pleurs

Plus en détail

Prévention de l allergie in utero et en période néonatale

Prévention de l allergie in utero et en période néonatale Prévention de l allergie in utero et en période néonatale P. Tounian Nutrition et Gastroentérologie Pédiatriques Hôpital Trousseau, Paris INSERM 872 Nutriomique, Université Paris 6 Institut de Cardiométabolisme

Plus en détail

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT. Cas clinique : Baptiste, 20 mois

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT. Cas clinique : Baptiste, 20 mois REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas clinique : Baptiste, 20 mois 8e Congrès Francophone d'allergologie Agnes Juchet, Dominique Sabouraud, Rachel Pontcharraud, Isabelle Daubas Nawel Naji 8 ème

Plus en détail

De la dermatite atopique (DA) à l asthme: la marche atopique. Ce que l on sait. Une notion surannée? NICE Clinical Guidelines, Dec 2007

De la dermatite atopique (DA) à l asthme: la marche atopique. Ce que l on sait. Une notion surannée? NICE Clinical Guidelines, Dec 2007 De la dermatite (DA) à l asthme: la marche De la dermatite à l asthme: expérience des cohortes Dr Flore Amat Praticien Attachée Service d Allergologie, Hôpital Trousseau Prevalence Dermatite Asthme Rhinite

Plus en détail

Comprendre les préparations pour nourrissons

Comprendre les préparations pour nourrissons Comprendre les préparations pour nourrissons L allaitement est le choix par excellence pour vous et votre bébé. Si vous choisissez d utiliser une préparation pour nourrissons, voici de l information sur

Plus en détail

Les coliques du nourrisson : les interventions alimentaires ont-elles un rôle à jouer?

Les coliques du nourrisson : les interventions alimentaires ont-elles un rôle à jouer? Point de pratique Les coliques du nourrisson : les interventions alimentaires ont-elles un rôle à jouer? JN Critch; Société canadienne de pédiatrie Comité de nutrition et de gastroentérologie Paediatr

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DU PATIENT ALLERGIQUE EN 2007

PRISE EN CHARGE DU PATIENT ALLERGIQUE EN 2007 PRISE EN CHARGE DU PATIENT ALLERGIQUE EN 2007 VOCABULAIRE ALLERGIE TERRAIN ATOPIQUE SENSIBILISATION ALLERGIE CROISEE ALLERGIE réaction anormale d ordre immunologique d un individu exposé à une certaine

Plus en détail

Publié : le 14 octobre 2002 Reçu : le 20 août 2002 BMC Pediatrics 2002, 2 :10 Accepté : le 14 octobre 2002

Publié : le 14 octobre 2002 Reçu : le 20 août 2002 BMC Pediatrics 2002, 2 :10 Accepté : le 14 octobre 2002 BMC pediatrics BioMed Central Article de recherche Accès Libre Sécurité d une nouvelle formule (hydrolysat poussé de caséine) chez les enfants souffrant d allergie aux protéines du lait de vache : étude

Plus en détail

Manipulation post-récolte et technologies d entreposage pour les pommes canadiennes (saison 2011-12, année 2) (J. DeEll, OMAFRA)

Manipulation post-récolte et technologies d entreposage pour les pommes canadiennes (saison 2011-12, année 2) (J. DeEll, OMAFRA) Manipulation post-récolte et technologies d entreposage pour les pommes canadiennes (saison 2011-12, année 2) (J. DeEll, OMAFRA) Objectif 1: Déterminer le temps nécessaire au développement du brunissement

Plus en détail

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois Dr Amina SAAD Pédiatre Agadir 2 Mai 2008 Introduction La nutrition du nouveau-né et du nourrisson à: - Suscité de nombreux travaux - Soulevé de

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié le 26 / 10/ 2007 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge Développement des fonctions digestives Besoins du

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le Directeur général Maisons-Alfort, le 9 février 2017 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à l évaluation des justificatifs relatifs

Plus en détail

L allergie au lait. 1Toutes les réactions indésirables au lait sont. Marie-Josée Lemieux-Roy. Vrai. Faux

L allergie au lait. 1Toutes les réactions indésirables au lait sont. Marie-Josée Lemieux-Roy. Vrai. Faux Le tube digestif de l enfant : de la bouche au rectum Marie-Josée Lemieux-Roy 5 Pierrot,six semaines,est amené à votre cabinet par sa mère que vous avez suivie pendant sa grossesse. Cette dernière s inquiète,car

Plus en détail

PHÉNOTYPES DES HYPERSENSIBILITÉS AUX AINS. Dr Marion BRAIRE-BOURREL Allergologue Centre Hospitalier Lyon Sud

PHÉNOTYPES DES HYPERSENSIBILITÉS AUX AINS. Dr Marion BRAIRE-BOURREL Allergologue Centre Hospitalier Lyon Sud PHÉNOTYPES DES HYPERSENSIBILITÉS AUX AINS Dr Marion BRAIRE-BOURREL Allergologue Centre Hospitalier Lyon Sud Conflits d intérêt Intérêts financiers : néant Liens durables ou permanents : néant Interventions

Plus en détail

U1069. Les laits infantiles. Pr François LABARTHE CHU Tours

U1069. Les laits infantiles. Pr François LABARTHE CHU Tours U1069 Les laits infantiles Pr François LABARTHE CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux - jeudi 30 mai 2013 Guide de l alimentation Alimentation du nourrisson et du jeune enfant (0 à 3 ans) Le lait

Plus en détail

Allergie Diversification ou l histoire d un

Allergie Diversification ou l histoire d un Allergie Diversification ou l histoire d un G Putet Hopital de la Croix-Rousse - Hospices Civils de Lyon Université Claude Bernard Allergie Diversification ou l histoire d un Allergie Diversification ou

Plus en détail

L éviction est elle toujours d actualitéen allergie alimentaire?

L éviction est elle toujours d actualitéen allergie alimentaire? L éviction est elle toujours d actualitéen allergie alimentaire? 1 ère journée de Pneumo-Allergologie Pédiatrique de Midi-Pyrénées A.Juchet, A.Chabbert-Broué, Hôpital des Enfants, CHU Toulouse EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

Allergie alimentaire et asthme

Allergie alimentaire et asthme 1 Allergie alimentaire et asthme 8 ème Congrès Francophone d Allergologie Paris, le 18 avril 2013 E. Beaudouin Service d Allergologie Maison de Santé Saint-Jean Centre Hospitalier Emile Durkheim 88 000

Plus en détail

La dermatite atopique du nourrisson, une urgence thérapeutique! 2- Altération de la barrière cutanée et développement des maladies allergiques

La dermatite atopique du nourrisson, une urgence thérapeutique! 2- Altération de la barrière cutanée et développement des maladies allergiques La dermatite atopique du nourrisson, une urgence thérapeutique! 2- Altération de la barrière cutanée et développement des maladies allergiques Frédéric BERARD, Immunologie Clinique et Allergologie, Lyon

Plus en détail

Alimentation et Emotions :

Alimentation et Emotions : Alimentation et Emotions : les rôles des pratiques éducatives parentales sur le comportement alimentaire de l enfant Sandrine Monnery-Patris, INRA CSGA DIJON Paris, le 24/01/09 - Colloque Promotion de

Plus en détail

Identification et Quantification Rapide des Contaminations Chimiques et Microbiologiques Majeures des Vins

Identification et Quantification Rapide des Contaminations Chimiques et Microbiologiques Majeures des Vins Identification et Quantification Rapide des Contaminations Chimiques et Microbiologiques Majeures des Vins Pascal CHATONNET Stéphane BOUTOU Antoine Fleury Laboratoire EXCELL 33700 MERIGNAC France Contaminations

Plus en détail

RÉSUMÉ. Introduction. Les techniques de détermination du statut HER-2

RÉSUMÉ. Introduction. Les techniques de détermination du statut HER-2 RÉSUMÉ Introduction Au Québec, on estime que 5 900 femmes ont reçu un diagnostic de cancer du sein au cours de l année 2007. Environ 18 à 20 % d entre elles présentent un mauvais pronostic associé au marqueur

Plus en détail

L avenir de de la la désensibilisation (immunothérapie spécifique) Alain Didier - Pôle des Voies Respiratoires - Hôpital Larrey CHU de Toulouse

L avenir de de la la désensibilisation (immunothérapie spécifique) Alain Didier - Pôle des Voies Respiratoires - Hôpital Larrey CHU de Toulouse L avenir de de la la désensibilisation (immunothérapie spécifique) Alain Didier - Pôle des Voies Respiratoires - Hôpital Larrey CHU de Toulouse Xème Journée Toulousaine de Pneumologie-Allergologie Pédiatrique

Plus en détail

Séminaire AFPA,Avignon 2et3 mars2012 Dr S. A. Gomez

Séminaire AFPA,Avignon 2et3 mars2012 Dr S. A. Gomez Séminaire AFPA,Avignon 2et3 mars2012 Dr S. A. Gomez Cas clinique n 1 : Alexis Nourrisson de 4 mois, eczéma modéré Sevrage difficile 15 jours auparavant par du lait HA (terrain atopique familial) Adressé

Plus en détail

APNET Dossier LCA Septembre 2012

APNET Dossier LCA Septembre 2012 Dossier LCA Septembre 0 Principaux items testés : Module 7 ; Item 7. Interprétation d une enquête épidémiologique Module Item 7. Principales complications de la grossesse. Question Identifier parmi les

Plus en détail

Tryptase et allergie alimentaire

Tryptase et allergie alimentaire Tryptase et allergie alimentaire CFA 2011 Dr J. Vitte Tryptase : sérine peptidase Fonction mal connue Chimiotactisme des PNN et PNE Activation des monocytes-macrophages Prolifération des fibroblastes Donc

Plus en détail

Dr Gaëlle Le Hénaff Centre Médical Erdre Saint Augustin, Nantes 19 mai 2015

Dr Gaëlle Le Hénaff Centre Médical Erdre Saint Augustin, Nantes 19 mai 2015 Dr Gaëlle Le Hénaff Centre Médical Erdre Saint Augustin, Nantes 19 mai 2015 Allergies, définition Ensemble des manifestations cliniques liées à une réponse immnoallergique vis à vis des allergènes Les

Plus en détail

Opthalmology/ IOVS Juin 2014 Par Ianis Marcireau

Opthalmology/ IOVS Juin 2014 Par Ianis Marcireau Opthalmology/ IOVS Juin 2014 Par Service du Professeur E. Souied Ophtalmologie Centre Hospitalier Intercommunal de Creteil Objectif Objectif : Evaluer l efficacité de l implant intra vitréen de fluocinolone

Plus en détail

Louise née le 22/04/14. Dr A. Dupré la Tour 10/03/16

Louise née le 22/04/14. Dr A. Dupré la Tour 10/03/16 Louise née le 22/04/14 Dr A. Dupré la Tour 10/03/16 Histoire clinique 1 ère enfant du couple Née à terme, PN 2590g Allaitement maternel total pendant 4 mois ½ Début du sevrage: 3 e biberon de lait: urticaire

Plus en détail

Les probiotiques et le contrôle pondéral. Probio 2013 Marina Sánchez, MSc.

Les probiotiques et le contrôle pondéral. Probio 2013 Marina Sánchez, MSc. Les probiotiques et le contrôle pondéral Probio 2013 Marina Sánchez, MSc. Personne obèse: Microbiote différent de celui des personnes minces Bacteroidetes Firmicutes/Bacteroidetes Il existe également une

Plus en détail

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache 8e Congrès Francophone d'allergologie Agnes Juchet, Dominique Sabouraud, Rachel Pontcharraud, Isabelle Daubas Nawel Naji 8 ème Congrès

Plus en détail

NEXThaler INUVAIR. Nexthaler INUVAIR MODE D UTILISATION. 1 er inhalateur de poudre avec des particules extrafines 1,2

NEXThaler INUVAIR. Nexthaler INUVAIR MODE D UTILISATION. 1 er inhalateur de poudre avec des particules extrafines 1,2 Béclométasone+Formotérol NEXThaler POUR L ASTHME PERSISTANT 1 MODE D UTILISATION NOUVELLE TECHNOLOGIE DE CHIESI NOUVELLE GÉNÉRATION D INHALATEUR EN POUDRE Nexthaler NEXThaler POUR L ASTHME PERSISTANT 1

Plus en détail

APTITUDE DU LAIT LOCAL A LA FABRICATION DU YAOURT

APTITUDE DU LAIT LOCAL A LA FABRICATION DU YAOURT REPUBLIQUE DU BENIN UNIVERSITE D ABOMEY-CALAVI ECOLE POLYTECHNIQUE D ABOMEY-CALAVI Sur le thème: APTITUDE DU LAIT LOCAL A LA FABRICATION DU YAOURT Présenté par : k. Inès Angèle BOSSA Laurette C. MADJA

Plus en détail

Microbiote et Allergie

Microbiote et Allergie Center for Infection and Immunity of Lille, Pulmonary Immunity INSERM U1019, CNRS UMR 8204, Univ Lille Nord de France, Institut Pasteur de Lille Microbiote et Allergie Anne TSICOPOULOS Directeur de Recherche

Plus en détail

DURÉE DU TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE DANS L OTITE MOYENNE AIGUË

DURÉE DU TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE DANS L OTITE MOYENNE AIGUË DURÉE DU TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE DANS L OTITE MOYENNE AIGUË QUESTION: Est-ce qu un traitement antibiotique de courte durée (5 jours) est équivalent à un traitement de plus longue durée (7-10 jours) pour

Plus en détail

L allaitement maternel dans la phénylcétonurie

L allaitement maternel dans la phénylcétonurie L allaitement maternel dans la phénylcétonurie Livrozet C., Tardieu M., Saint-Romas E., (Tours, France); Odent S., Bigot S., (Rennes, France); Barth M., Jouault C., (Angers, France); De Parscau L., Leven

Plus en détail

Jean Lapuelle Jean Christophe Letard

Jean Lapuelle Jean Christophe Letard Jean Lapuelle Jean Christophe Letard Toulouse, Poitiers Forums du CREGG, 3/12/2015, Paris IZINOVA Boîte de 2 flacons ( ~ 176 ml) + godet gradué (0,5 l) IZINOVA 1 Solution à diluer pour solution buvable

Plus en détail

Utilité des allergènes recombinants dans l allergie alimentaire. Samuel Roethlisberger, DMCP-CHUV

Utilité des allergènes recombinants dans l allergie alimentaire. Samuel Roethlisberger, DMCP-CHUV Utilité des allergènes recombinants dans l allergie alimentaire Samuel Roethlisberger, DMCP-CHUV Diagnostic en allergologie Anamnèse Tests in vivo (tests cutanés) Pricks commerciaux Prick-to-prick Tests

Plus en détail

Allergies et intolérances alimentaires chez l'enfant. Philippe Eigenmann Hôpital des Enfants

Allergies et intolérances alimentaires chez l'enfant. Philippe Eigenmann Hôpital des Enfants Allergies et intolérances alimentaires chez l'enfant Philippe Eigenmann Hôpital des Enfants Le message: Quand une allergie alimentaire est suspectée, toujours établir un diagnostic de certitude! Dois-je

Plus en détail

Probiotiques pour prévenir les diarrhées associées aux antibiotiques

Probiotiques pour prévenir les diarrhées associées aux antibiotiques Probiotiques pour prévenir les diarrhées associées aux antibiotiques Présenté par Caroline Lessard Jennifer Toueg Supervisé par Dr. Stéphane Terrault Les Eskers d Amos 30 mai 2014 PLAN Introduction Méthode

Plus en détail

Olympiades 2010. Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT

Olympiades 2010. Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT Olympiades 2010 Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT Le lait est un liquide blanc mat, légèrement visqueux, dont la composition et les caractéristiques physico-chimiques varient sensiblement selon

Plus en détail

Aart-Toulouse Mardi 22 octobre 2013. Allergie au latex: Qu en reste-t-il? Dr Dakhil jamel

Aart-Toulouse Mardi 22 octobre 2013. Allergie au latex: Qu en reste-t-il? Dr Dakhil jamel Aart-Toulouse Mardi 22 octobre 2013 Allergie au latex: Qu en reste-t-il? Dr Dakhil jamel Introduction «L épidémie» de sensibilisation au latex a été précipitée, dans les années 1980, par la demande accrue

Plus en détail

SFTG Nantes formation du 19/11/2015

SFTG Nantes formation du 19/11/2015 Définition Anomalie de la courbe staturo-pondérale : Limite

Plus en détail

HOMEOPATHIE ET DOULEUR DE LA MONTEE LAITEUSE

HOMEOPATHIE ET DOULEUR DE LA MONTEE LAITEUSE HOMEOPATHIE ET DOULEUR DE LA MONTEE LAITEUSE Alain BERREBI Fédération de Gynécologie-Obstétrique CHU Paule de Viguier Toulouse 1 INTRODUCTION (1) - Allaitement maternel : 50% - Choix de l accouchée - Contre

Plus en détail

Actualités en pneumologie pédiatrique : Omalizumab Traitement de l asthme sévère allergique, non contrôlé

Actualités en pneumologie pédiatrique : Omalizumab Traitement de l asthme sévère allergique, non contrôlé Actualités en pneumologie pédiatrique : Omalizumab Traitement de l asthme sévère allergique, non contrôlé Dr Stéphane DEBELLEIX PH Pneumologie Pédiatrique CHU Bordeaux Médecin co-investigateur Accelence

Plus en détail

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U DÉFINITIONS Allergie aux protéines du lait de vache = Réaction immunologique vis à vis d une ou plusieurs protéines du lait de

Plus en détail

Chapitre C3 : La conductimétrie

Chapitre C3 : La conductimétrie Chapitre C3 : La conductimétrie Lors du chapitre précédent nous avons montré comment on pouvait obtenir des solutions électrolytique (ou ioniques) et nous avons mis en évidence la caractère conducteur

Plus en détail

LES SUBSTITUTS DU SEL Aspects sensoriels et biochimiques

LES SUBSTITUTS DU SEL Aspects sensoriels et biochimiques Journée Réduction Teneur en Sel LES SUBSTITUTS DU SEL Aspects sensoriels et biochimiques Jalina KALY Département des Développements Technologiques Plate-forme d innovation Nouvelles Vagues Plan Les grandes

Plus en détail

CONCLUSIONS NUTRAMIGEN AA, aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales, à base d acides aminés synthétiques Poudre, boîte de 400 g

CONCLUSIONS NUTRAMIGEN AA, aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales, à base d acides aminés synthétiques Poudre, boîte de 400 g COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES PRODUITS DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 20 avril 2010 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : CONCLUSIONS NUTRAMIGEN AA, aliment

Plus en détail

Sybille Kraft Bellamy et Sylviane Peudenier. AFSA 2 avril 2016

Sybille Kraft Bellamy et Sylviane Peudenier. AFSA 2 avril 2016 Epilepsie et Régimes Cétogènes Sybille Kraft Bellamy et Sylviane Peudenier Utilisation du jeûne dans l épilepsie depuis l antiquité La maladie n est pas divine Le cerveau est responsable Traitement basé

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Dr Lydie CUCHE Diversification alimentaire (1)

CAS CLINIQUE. Dr Lydie CUCHE Diversification alimentaire (1) CAS CLINIQUE 1 Diversification alimentaire (1) HISTOIRE DE LA MALADIE Clara 6 mois est amenée par sa mère pour des conseils sur son alimentation. Elle lui donne depuis quelques jours une préparation de

Plus en détail

Stratégie mondiale pour l alimentation du nourrisson et du jeune enfant

Stratégie mondiale pour l alimentation du nourrisson et du jeune enfant ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CINQUANTE-QUATRIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A54/INF.DOC./4 Point 13.1 de l ordre du jour provisoire 1 er mai 2001 Stratégie mondiale pour l alimentation du nourrisson

Plus en détail

ALIMENTATION DE L ENFANT DE 0 à 2 ANS

ALIMENTATION DE L ENFANT DE 0 à 2 ANS ALIMENTATION DE L ENFANT DE 0 à 2 ANS N.Billaud Dec 2007 Alimentation de 0 à 2 ans Alimentation des premiers mois Apports exclusivement (6 mois), puis principalement lactés Importance de la qualité de

Plus en détail

ZERROUKI DAOUDI N 1., CHIBAH K 1., LEBAS F. Résumé

ZERROUKI DAOUDI N 1., CHIBAH K 1., LEBAS F. Résumé Etude de l effet du poids de la portée et du poids moyen du lapereau à la naissance sur la quantité de lait consommée durant la période d allaitement chez le lapin de population blanche Résumé ZERROUKI

Plus en détail

Chimie Analytique II. Chromatographie gazeuse

Chimie Analytique II. Chromatographie gazeuse Chimie Analytique II Chromatographie gazeuse Détermination des conditions optimales de séparation et dosage et l éthanol et du méthanol Daniel Abegg Nicolas Calo Emvuli Mazamay Pedro Surriabre Université

Plus en détail

PRODUITS. ENIL de Mamirolle ENILBIO de Poligny / septembre 2015 V4. Composition des laits. Support de formation

PRODUITS. ENIL de Mamirolle ENILBIO de Poligny / septembre 2015 V4. Composition des laits. Support de formation PRODUITS ENIL de Mamirolle ENILBIO de Poligny / septembre 2015 V4 Support de formation PRODUITS Objectifs du module et consignes Objectifs A l issue de ce module, vous serez capable : de citer la composition

Plus en détail

Herpès néonatal quoi de neuf de 2002 à 2014

Herpès néonatal quoi de neuf de 2002 à 2014 Herpès néonatal quoi de neuf de 2002 à 2014 Y.AUJARD Pôle de périnatologie Hôpital ROBERT DEBRE - PARIS Déclaration de liens d intérêt Professeur Yannick AUJARD Je n ai pas de lien d intérêt potentiel

Plus en détail

Syndrome d entérocolite induite par les protéines alimentaires

Syndrome d entérocolite induite par les protéines alimentaires Syndrome d entérocolite induite par les protéines alimentaires Habib Chabane (Paris) 1 ère Journée régionale de l ANAP - Oran, 6 décembre 2014 Nomenclature Task Force EAACI 2001 Hypersensibilité allergique

Plus en détail