Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001"

Transcription

1 Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO /02/2016 Gilles LAURENT

2 Le management selon le système ISO Présentation de la norme Date de novembre 2011 S inscrit dans un système ISO pour International Standard Organisation Système ISO = un système de management est un ensemble de procédures qu une organisation doit suivre pour réaliser ses objectifs Autres systèmes connus : ISO 9001 : Systèmes de management de la qualité ISO : Systèmes de management environnemental + autres secteurs couverts comme la Sureté et sécurité, le Management, la Santé et Médecine, l Industrie, le Service, les Technologies de l information 2

3 Le management selon le système ISO Définition ISO L'ISO spécifie les exigences pour concevoir, mettre en œuvre, entretenir et améliorer un système de management de l'énergie permettant aux organismes de parvenir, par une démarche méthodique, à l'amélioration continue de sa performance énergétique, laquelle inclut l'efficacité, l'usage et la consommation énergétiques Elle peut être mise en place seule ou s aligner sur des systèmes déjà existants Elle est applicable à tout organisme qui souhaite s'assurer qu'il se conforme à la politique énergétique qu'il s'est fixée et en apporter la preuve 3

4 Le management selon le système ISO Items couverts par la norme Exigences générales Responsabilité de la direction Politique énergétique Planification énergétique Vérification Revue de management 4

5 Le management selon le système ISO Objectifs et enjeux Objectifs et enjeux pour l organisme : Etre certifié selon un système reconnu au niveau international Implication de la direction sous la forme d une politique énergétique qui se décline à tous les niveaux hiérarchiques S engager en faveur d une gestion responsable de l énergie Considérer l énergie comme un actif de l organisme, c'est-àdire générant une ressource que l'entité contrôle du fait d'événements passés et dont cette entité attend un avantage économique futur Se fixer des exigences annuelles de performance énergétique Se différencier de ses concurrents Anticiper la réglementation 5

6 Le management selon le système ISO Le parallèle avec les autres systèmes ISO Tableau de synthèse Ademe 6

7 Le management selon le système ISO Les exigences et plan d action (1) Respect global de la norme selon le principe appelé PDCA : Plan, Do, Check, Act = Processus d amélioration continue 7

8 Le management selon le système ISO Les exigences et plan d action (2) Se traduit par l application de la roue de Deming 1 Planifier: Planification précédant l action Préparer Programmer 2 Faire : Mise en œuvre du projet Développer Réaliser 4 Réagir : Correction / Amélioration Agir Ajuster 3 Vérifier : Contrôle de la réalisation Suivi des indicateurs Tableau de bord 8

9 Le management selon le système ISO Les exigences et plan d action (3) - Responsabilité de la direction - Politique énergétique - Planification énergétique - Exigences légales et autres - Revue énergétique - Consommation énergétique de référence - Indicateurs de performances énergétique - Objectifs, cibles et plan d actions - Compétences, formation, sensibilisation - Communication - Documentation - Maîtrise opérationnelle - Conception - Achats d énergie et de services énergétiques, de produits, d équipements, - Revue de management - Suivi, mesure et analyse - Evaluation de la conformité aux exigences légales et autres - Audit interne - Non-conformités, actions correctives et actions préventives - Maîtrise des enregistrements En gras : les exigences spécifiques à l ISO par rapport à l ISO

10 Le management selon le système ISO Les moyens et durée de mise en oeuvre Peut être menée en interne ou via un intervenant externe Définir un Représentant de la Direction avec une équipe voire une assistance externe La taille de l équipe pourra être définie selon la taille de l organisme L équipe aura pour objectif de recenser toutes les informations et données techniques, de mettre en œuvre les actions systèmes et techniques, d assurer le suivi annuel avec les actions associées Prévoir une durée de mise en œuvre de 6 à 12 mois 10

11 La mise en œuvre du système 2 volets 1. Volets Volet système de management Description Le volet «système de management» consiste à : recenser les normes ISO existantes et analyser les principaux documents. identifier les écarts entre le(s) système(s) de management existant(s) et les 317 exigences de l ISO construire un plan d actions «système de management» 2. Volet énergie Le volet énergie consiste à : mettre à niveau l audit énergétique, réalisé selon la norme NF EN 16247, pour être en conformité avec les exigences du chapitre 4.4 «Planification énergétique» de la norme ISO (hors alinéa Exigences légales et autres exigences). Le chapitre 4.4 «Planification énergétique» de l ISO 50001, qui traite des aspects énergétiques, contient des exigences qui n existent pas dans les 5 parties de la norme NF-EN

12 La mise en œuvre du système Volet 1 : le management de l énergie Étape Description de l action Nomination d un représentant de la direction : animateur Énergie responsable de la démarche Constitution d une l équipe projet 1. Préparation par le responsable des systèmes de management des éléments d informations suivants : Manuel existant sur site (sécurité, environnement, qualité, ou manuel intégré) Politique(s) du site (sécurité, environnement, qualité ou «intégrée») Compte-rendu de la dernière revue de direction Organigramme fonctionnel Liste(s) documentaire(s) ou autre(s) document(s) permettant de visualiser la structure du (des) système(s) de management Date de la ou des prochaines revues de Direction Date du (des) prochain(s) audit(s) de suivi ou de renouvellement et référentiels concernés (ISO 9001, 14001, OHSAS 18001, etc.) Délai de certification ISO visé 12

13 La mise en œuvre du système Volet 1 : le management de l énergie Étape Description de l action 1. Évaluation de l organisation en place en regard des exigences du chapitre 4 de la norme ISO : Analyse des écarts Établissement du plan d actions nécessaires à l élaboration d un système de management de l énergie certifiable Planification des comités de pilotage 2. Outils : Questionnaire «État des lieux / exigences de l ISO » Trame de Plan d actions permettant la visualisation de l avancement des actions 1. Évaluation du système de l énergie en fin de mission pour identifier et permettre la correction des éventuels écarts restants par rapport aux exigences de l ISO Outils : Trame d évaluation 13

14 La mise en œuvre du système 2. Étape Volet 1 : le management de l énergie Description de l action 3. Plan d actions : - Validation de l avancement du plan d actions : prévisionnel / réalisé - Revue des dates clés du planning de mise en place du SMEn sur le site - Procédure de planification énergétique (hors veille réglementaire) - Procédure de veille réglementaire et de suivi de conformité aux exigences légales et autres applicables en matière d énergie - Planification et suivi de la formation / sensibilisation, suivi des qualifications - Dispositions en matière de communication - Procédure de maîtrise documentaire et de gestion des enregistrements - Dispositions permettant d assurer l identification et la planification des opérations et des activités de maintenance associées aux usages énergétiques significatifs (maîtrise opérationnelle) - Dispositions pour la prise en compte du critère de performance énergétique dans les activités : o de conception pour la création, la modification ou la rénovation d installations, équipements, systèmes et processus o d achats d énergie, de services énergétiques, de produits et d équipements - Dispositions pour assurer la surveillance de la performance énergétique et la réaction face à des dérives importantes de celle-ci - Dispositions pour la réalisation des audits internes du SMEn - Dispositions pour assurer le traitement de non-conformités - Dispositions pour la réalisation des revues de management Outils : Support de présentation type intégrant la représentation graphique du degré d avancement dans la réalisation du plan d actions 14

15 La mise en œuvre du système Volet 1 : Simplifié si existe 2. Étape Description de l action 1. Évaluation du (des) système(s) de management en place en regard des exigences du chapitre 4 de la norme ISO : Analyse des écarts entre la situation existante et les exigences de la norme ISO Établissement du plan d actions nécessaires à l élaboration d un système de management de l énergie certifiable. Planification des comités de pilotage Outils : Questionnaire «État des lieux / exigences de l ISO » Trame de Plan d actions permettant la visualisation de l avancement des actions entre 2 comités de pilotage 1. Évaluation du système de management de l énergie en fin de mission Outils : Trame d évaluation 3. Avancement du plan d actions en comités de pilotage : Relecture et validation de la documentation du (des) système(s) de management amendée, modifiée et créée par le site entre 2 comités de pilotage. Appui à la préparation des comités de pilotage : Validation de l avancement du plan d actions : prévisionnel / réalisé Revue des dates clés du planning de mise en place du SMEn sur le site Outils : Support de présentation-type intégrant la représentation graphique du degré d avancement dans la réalisation du plan d actions 15

16 La mise en œuvre du système Volet 2 : la planification énergétique Exigences ISO Description des actions pour être en conformité Revue énergétique Valider la méthode de sélection des Usages Énergétiques Significatifs Définir les Usages Énergétiques Significatifs Revue énergétique Estimer les usages et la consommation énergétique futurs Consommation de référence Vérifier que la ou les consommations de référence retenues répondent aux exigences de l ISO Si nécessaire, apporter les modifications pour être en conformité Indicateurs de Performance énergétique Définir les Indicateurs de Performance Énergétique adaptés à la surveillance et à la mesure de la performance énergétique Objectifs et cibles énergétiques Fixer le(s) objectifs et cibles énergétiques. Vérifier leurs cohérences avec la politique énergétique et que les cibles énergétiques soient en cohérence avec le(s) objectif(s) 16

17 La mise en œuvre du système Les outils Des outils de suivi sous excel utilisés avec une bonne maîtrise de l avancement Volet système de management Livrable Plan d actions «système de management» (Classeur Excel) Volet énergie Livrable Commentaires Ce classeur Excel contient le Plan d actions «système de management» à mettre en œuvre par le site Commentaires Planification énergétique (Classeur Excel) Ce Classeur Excel contient tous les items énergétiques de la norme 17

18 La mise en œuvre du système La situation de référence Mise en équation de la consommation énergétique en tenant compte des facteurs impactants : DJU Quantités de production Les employés Etc Permet de prévoir les consommations énergétiques futures Permet de vérifier les impacts des actions de performance énergétique (APE) Cette analyse rejoint le concept de l IPMVP Une visite d évaluation par un auditeur externe permet de vérifier la bonne adéquation de ce qui a été mis en place versus l audit final 18

19 La mise en œuvre du système Le vocabulaire ISO Revue énergétique : détermination de la performance énergétique de l organisme à partir de données et d autres informations conduisant à l identification d opportunités d amélioration. Indicateur de performance énergétique (IPÉ) : valeur quantitative ou mesure de la performance énergétique, définie par l organisme. Peut être exprimés sous la forme d une mesure simple, d un ratio ou d un modèle plus complexe. Usage énergétique : mode ou type d utilisation de l énergie (ventilation, éclairage, chauffage, refroidissement, transport, traitements, lignes de production). Usage énergétique significatif : usage énergétique représentant une part importante de la consommation d énergie et/ou offrant un potentiel considérable d amélioration de performance énergétique. 19

20 Assurer le processus continu Le suivi Maintenir le fonctionnement de l organisation mise en place Organiser des revues selon le planning défini Suivre et relever les indicateurs de performance énergétique dont certains auront été établis à la suite de la mise en place de compteurs Au même titre qu une activité de process de fabrication, la démarche doit faire l objet d un «entretien» des équipes avec la formation et la communication appropriée, la gestion documentaire, l enregistrement des données Identifier les dérives et mettre en place les actions correctives Organiser les revues annuelles et vérification des objectifs 20

21 Outils Tableaux de suivi et d analyse Système : Planification énergétique 21

22 Retours d expériences Arkema Est déjà bien engagé pour les certifications ISO et ISO avec une implication au niveau corporate Reste à certifier aux niveaux sites Déclinaison des engagements nationaux Déroulement de toute la planification énergétique sur de grands sites chimiques Assistance à la visite d évaluation 22

23 Retours d expériences Thalès Démarche nouvelle Est déjà certifié ISO sur certains sites Mise en place de la démarche système au niveau corporate avec déclinaison sites Déroulement de toute la planification énergétique par site 23

24 Vous remercie de votre attention

LA CERTIFICATION ISO CONTEXTE, OUTILS ET BÉNÉFICES

LA CERTIFICATION ISO CONTEXTE, OUTILS ET BÉNÉFICES LA CERTIFICATION ISO 50001 CONTEXTE, OUTILS ET BÉNÉFICES Rencontre éco-flux des économes de flux de l ESR Mardi 18 octobre 2016 07.10.2016 SOMMAIRE 1) ) Le système de management de l énergie selon l ISO

Plus en détail

Avant-propos. L IS0 9001 facile. Volume 2 : Les outils pour mettre en œuvre la démarche 13

Avant-propos. L IS0 9001 facile. Volume 2 : Les outils pour mettre en œuvre la démarche 13 Avant-propos Avant-propos Votre objectif Vous souhaitez améliorer la qualité des produits ou des prestations de service de votre entreprise. Il existe un référentiel international, la norme ISO 9001:2008,

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE : LA NOUVELLE NORME ISO 9001 version Durée de l atelier : 1 heure Intervenant : Audrey CLAIN

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE : LA NOUVELLE NORME ISO 9001 version Durée de l atelier : 1 heure Intervenant : Audrey CLAIN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE : LA NOUVELLE NORME ISO 9001 version 2015 Durée de l atelier : 1 heure Intervenant : Audrey CLAIN Qui sommes-nous? Conseil Accompagnement des clients Audit Observation

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

Démarche d Audit interne du système Qualité

Démarche d Audit interne du système Qualité Démarche d Audit interne du système Qualité Centre de radiothérapie ONCODOC Béziers Atika Lalaoui Responsable Qualité Gestion des Risques Christophe Vasseur Responsable Manipulateurs ONCODOC CENTRE DE

Plus en détail

LES NORMES ENVIRONNEMENT ISO 14000

LES NORMES ENVIRONNEMENT ISO 14000 TECHNIQUE 1er mars 2000 N 31 - TECHNIQUE N 3 LES NORMES ENVIRONNEMENT ISO 14000 LES NORMES ISO 14000 3, rue de Berri 75008 PARIS Téléphone : 01 44 13 31 44 Télécopieur : 01 45 61 04 47 Web : www.fntp.org

Plus en détail

FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Comité d'hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) Organisme agrée Formation initiale des membres

Plus en détail

Processus d ingéniérie du logiciel Table des matières détaillée

Processus d ingéniérie du logiciel Table des matières détaillée Processus d ingéniérie du logiciel Table des matières détaillée Préface 11 Avis aux lecteurs 13 Première partie LES CONCEPTS 1 L INGENIERIE, QU EST-CE QUE C EST? 17 Définitions 17 La qualité, qu est-ce

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001 MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001 PLAN Analyser la situation initiale par rapport à l ISO 9001. Définir l objet de l organisme (finalité, clients internes et externes, attentes?) :

Plus en détail

ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 ISO 45001:2016 (DIS)

ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 ISO 45001:2016 (DIS) ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 ISO 45001:2016 (DIS) 4 Contexte de l organisme. 4 Contexte de l organisme 4 Contexte de l'organisation 4.1 Compréhension de l organisme et de son contexte 4.1 Compréhension

Plus en détail

EC QUALITE. Systèmes de management de la qualité. 3ième partie : A.DAMAY - Janvier 2012 1/65

EC QUALITE. Systèmes de management de la qualité. 3ième partie : A.DAMAY - Janvier 2012 1/65 EC QUALITE 3ième partie : Systèmes de management de la qualité. A.DAMAY - Janvier 2012 1/65 Sommaire ISO 9000 ISO 9001 ISO 19011 Lignes directrices pour l'audit des systèmes de management A.DAMAY - Janvier

Plus en détail

Les exigences de documentation d ISO 9001:2008

Les exigences de documentation d ISO 9001:2008 Les exigences de documentation d ISO 9001:2008 ISO 9001:2008 donne à l'organisme une grande flexibilité quant à la façon de documenter son Système de Management de la Qualité (SMQ). Il convient de souligner

Plus en détail

Processus Commercial Référence : I281 Indice : B Page : 1 / 5

Processus Commercial Référence : I281 Indice : B Page : 1 / 5 PLNS QULITE STNDRDS Processus Commercial Référence : I281 Indice : B Page : 1 / 5 FICHE DE GESTION STTUT En cours de rédaction / modification En test jusqu au : En activité depuis le : 06/12/2013 Validation

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 09/01/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S,

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

Prestations de services relatives aux sites et sols pollués

Prestations de services relatives aux sites et sols pollués Prestations de services relatives aux sites et sols pollués Sophie JORNOD Chef de Projet Certification 1 La certification des prestataires de la gestion des sites et sols pollués en France Etat des lieux

Plus en détail

L amélioration continue en assurance qualité en radiothérapie. 30/05/2013 Séminaire régional de radiothérapie externe

L amélioration continue en assurance qualité en radiothérapie. 30/05/2013 Séminaire régional de radiothérapie externe L amélioration continue en assurance qualité en radiothérapie 1 Sommaire L amélioration continue - Origine de l exigence - Quelques pistes de réflexion Les éléments de l amélioration continue - Les sources

Plus en détail

APERÇU DES CHANGEMENTS DANS ISO 9001:2015

APERÇU DES CHANGEMENTS DANS ISO 9001:2015 APERÇU DES CHANGEMENTS DANS ISO 9001:2015 Développée et animée par Pierre L Espérance, ing., MBA Le Groupe Qualiso Présentée par le POURQUOI RÉVISER LA NORME Révision périodique prescrite Besoin de satisfaire

Plus en détail

SMC-S6. Normes ISO 9001 Passage de la version 2000 à la version 2008. Pr. M. Mekkaoui. Pr. M. Mekkaoui

SMC-S6. Normes ISO 9001 Passage de la version 2000 à la version 2008. Pr. M. Mekkaoui. Pr. M. Mekkaoui SMC-S6 Normes ISO 9001 Passage de la version 2000 à la version 2008 Pr. M. Mekkaoui Pr. M. Mekkaoui La famille ISO 9000 La famille des normes relatives au Système de Management de la Qualité (SMQ) comprend

Plus en détail

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Normes RSE dans l espace francophone Marrakech 13-14-15/12/05 1 Les normes marocaines Sommaire Bases de la norme Marocaine

Plus en détail

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport Martine ROMAND-PARMENTIER Aéroports de Paris Etablissement créé en 1945, transformé en Société Anonyme en 2005, introduit en bourse en

Plus en détail

ISO (application pratique)

ISO (application pratique) ISO 50 001 (application pratique) REUNION AGRION Web conférence 21/03/2013 Intervenant : Patrice FILA Directeur QE DD EIFFAGE Energie 1 On commence par la récompense Périmètre certifié Deux filiales pilotes

Plus en détail

Comment démontrer le respect des réglementations lors d'un processus de certification?

Comment démontrer le respect des réglementations lors d'un processus de certification? Comment démontrer le respect des réglementations lors d'un processus de certification? Je me présente Mathieu Vanhaelen HSE advisor Gestionnaire de publications Mon job: Registres législatifs sur mesure

Plus en détail

FORMATION DEREFEI (DEVENIR REFERENT ENERGIE EN INDUSTRIE) Module 2 : DEMARCHE ET METHODE DEROULE PEDAGOGIQUE

FORMATION DEREFEI (DEVENIR REFERENT ENERGIE EN INDUSTRIE) Module 2 : DEMARCHE ET METHODE DEROULE PEDAGOGIQUE FORMATION DEREFEI (DEVENIR REFERENT ENERGIE EN INDUSTRIE) Module 2 : DEMARCHE ET METHODE DEROULE PEDAGOGIQUE LES OBJECTIFS DE FORMATION Cette formation s adresse aux personnes qui occupent depuis peu ou

Plus en détail

La norme ISO 27005. Mêmes principes que la qualité

La norme ISO 27005. Mêmes principes que la qualité La norme ISO 27005 Information Security Risk Management Pierre-Yves BONNETAIN B&A Consultants py.bonnetain@ba-consultants.fr Certificat LSTI/RM27005/17 ReSIST - février 2009 Mêmes principes que la qualité

Plus en détail

SOCOPRA La préparation de la certification ISO 14001

SOCOPRA La préparation de la certification ISO 14001 SOCOPRA La préparation de la certification ISO 14001 Page 1 sur 7 SOCOPRA se tourne vers une démarche environnementale Crée en 1966 et implantée en 1974 dans la ville de Vitry-sur-Seine, SOCOPRA est spécialisée

Plus en détail

Le management de la qualité à l Université Cadi Ayyad (UCA)

Le management de la qualité à l Université Cadi Ayyad (UCA) Le management de la qualité à l Université Cadi Ayyad (UCA) 1 Historique de la démarche qualité à l UCA 2005: Lancement de la démarche à la présidence de l université: 2007: Début du projet TEMPUS: Management

Plus en détail

FICHES PRATIQUES Règles Pratiques

FICHES PRATIQUES Règles Pratiques FICHES PRATIQUES Règles Pratiques Version 2015 QE 0126/1 ISO 9001 ISO 14001 Référentiel v 2015 V 2015 Tous Tous Problème posé Les exigences documentaires sont-elles allégées dans les versions 2015 d ISO

Plus en détail

COMMENT ENTRETENIR LA NORME ISO 50001, LES ENJEUX DE LA CERTIFICATION : CADRE REGLEMENTAIRE ET RETOUR D EXPERIENCE

COMMENT ENTRETENIR LA NORME ISO 50001, LES ENJEUX DE LA CERTIFICATION : CADRE REGLEMENTAIRE ET RETOUR D EXPERIENCE COMMENT ENTRETENIR LA NORME ISO 50001, LES ENJEUX DE LA CERTIFICATION : CADRE REGLEMENTAIRE ET RETOUR D EXPERIENCE Jeudi 21 mars, de 9h30 à 11h30 DÉBUT DE LA CONFÉRENCE PROGRAMME Publiée en juin 2011,

Plus en détail

Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA

Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA FORMATION A L audit Qualité interne PARTIE I: Introduction à l audit Qualité 1- évolutions des normes pour l audit 2-Concepts et Définitions

Plus en détail

L AUDIT ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE_

L AUDIT ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE_ 52 ENERGIE + INDUSTRIE REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE 4 2016 Depuis la signature du protocole de Kyoto jusqu aux récents accords de Paris, l Union Européenne n a cessé de fixer des objectifs toujours

Plus en détail

Concevoir avec l environnement

Concevoir avec l environnement Pré-diagnostic Concevoir avec l environnement Réduire les coûts liés aux matières, la logistique, l énergie, l eau, les déchets... Innover et créer un avantage concurrentiel en concevant de nouveaux produits

Plus en détail

Note : selon l importance et la nature de l opération ce cahier des charges pourra être adapté. PRESENTATION GENERALE DE LA MISSION

Note : selon l importance et la nature de l opération ce cahier des charges pourra être adapté. PRESENTATION GENERALE DE LA MISSION MEMENTO POUR LES MAITRES D OUVRAGE DEMARCHE HQE (HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE) ROLE ET MISSIONS DE L ASSISTANT A MAITRE D OUVRAGE (AMO) CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION COMPLETE Note : selon l importance

Plus en détail

Gestion des non-conformités et amélioration continue

Gestion des non-conformités et amélioration continue Page 1 sur 6 1. Objet et domaine d application La procédure décrit la mise en œuvre des actions correctives et des actions d amélioration nécessaires suite à des non-conformités (dysfonctionnements/anomalies

Plus en détail

De la gestion de portefeuille de projets à la gestion de projets Du décisionnel à l'opérationnel - Méthodes et outils

De la gestion de portefeuille de projets à la gestion de projets Du décisionnel à l'opérationnel - Méthodes et outils De la gestion de portefeuille de à la gestion de Introduction 1. Avant-propos 15 2. Introduction à la gestion de projet et à la gestion de portefeuille de 16 3. Qu est-ce qu un projet? 18 4. La gestion

Plus en détail

T I T R E D U P R O J E T

T I T R E D U P R O J E T SECRETARIAT DU FONDS FRANÇAIS POUR L ENVIRONNEMENT MONDIAL RAPPORT D EVALUATION (Spécifier à mi-parcours ou finale) (Ce modèle de rapport doit être annexé aux TDR des évaluations) T I T R E D U P R O J

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Management des risques et Lean manufacturing 550 heures

OBJECTIFS et PROGRAMME. Management des risques et Lean manufacturing 550 heures OBJECTIFS et PROGRAMME Management des risques et Lean manufacturing 550 heures (en projet d homologation RNCP en vue d une certification de niveau 1) Institut de Formations Supérieures du Grand Ouest SAS

Plus en détail

Intervenants. Rédigé par : DUC Lorelei Le : 17/12/2014. Validé par RAQ : YALI Momar Le : 17/12/2014

Intervenants. Rédigé par : DUC Lorelei Le : 17/12/2014. Validé par RAQ : YALI Momar Le : 17/12/2014 Organisation de la cellule qualité Page : 1/5 Intervenants Rédigé par : DUC Lorelei Le : 17/12/2014 Validé par RAQ : YALI Momar Le : 17/12/2014 Approuvé et diffusé par GAQ : DUC Lorelei Le : 18/12/2014

Plus en détail

Avant-propos. L IS facile. Volume 2 : Les outils pour mettre en œuvre la démarche 13

Avant-propos. L IS facile. Volume 2 : Les outils pour mettre en œuvre la démarche 13 Avant-propos Avant-propos Votre objectif Découvrir, mettre en œuvre, améliorer le respect de notre environnement de travail, c est contribuer à la qualité de la vie sur notre planète Terre. Il existe un

Plus en détail

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE GUIDE PRATIQUE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE Vers une réduction de la facture énergétique Réaliser un audit énergétique est devenu obligatoire pour un grand nombre de copropriétés.

Plus en détail

ITE-AUDIT. Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés

ITE-AUDIT. Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés Objet du document Classification (interne, interneexterne) Diffusion (DOP, CPCI, CODIR, NS) Version courante Guide pour la mise en cohérence de

Plus en détail

La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL. Pascal LOCOGE - Décembre 2007

La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL. Pascal LOCOGE - Décembre 2007 La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL Pascal LOCOGE - Décembre 2007 Qui sommes-nous? Un organisme précurseur de la certification, créé en 1974 Reconnu et indépendant,

Plus en détail

Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Amélioration Continue

Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Amélioration Continue Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Amélioration Continue Jaafar DEHBI ; Consultant SI-TI 2003 Acadys - all rights reserved Amélioration continue des services Objectifs

Plus en détail

Le management de la qualité de projet. Cours management de projet- Par Samir EL HAIDOURI

Le management de la qualité de projet. Cours management de projet- Par Samir EL HAIDOURI Le management de la qualité de projet 1 Définition de la qualité L aptitude à satisfaire les exigences. 2 Le mangement moderne de la qualité Satisfaction du client Prévention plutôt qu inspection Amélioration

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures

Bâtiment Infrastructures 372 Bâtiment Infrastructures Le domaine fonctionnel Bâtiment Infrastructures regroupe les emplois relatifs à la conception, la maintenance et l exploitation des bâtiments, ouvrages et infrastructures dans

Plus en détail

«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15

«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 «Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 Historique et contexte La révision de la norme ISO 26000 débutera en 2016 et portera notamment sur un développement plus précis des étapes de

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ ACQ. {<10 SMQ 4.2.2> Manuel qualité - [Diffusé] No. de version: 08 - Date de diffusion: 01/05/12 13:38:45} 20 % EFFORT 80 % RÉSULTATS

MANUEL QUALITÉ ACQ. {<10 SMQ 4.2.2> Manuel qualité - [Diffusé] No. de version: 08 - Date de diffusion: 01/05/12 13:38:45} 20 % EFFORT 80 % RÉSULTATS ACQ MANUEL QUALITÉ Système Management 20 % EFFORT 80 % RÉSULTATS i TABLE DES MATIÈRES 1 DOMAINE D APPLICATION... 6 1.1 Généralités... 6 1.2 Périmètre d application... 7 2 RÉFÉRENCE NORMATIVE... 8 3 TERMES

Plus en détail

Système de Management de la Sécurité de l'information

Système de Management de la Sécurité de l'information HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Système de Management de la Sécurité de l'information ISO27001 Conférence

Plus en détail

CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS

CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS ANNEXE 2015-CA619-04.08.02-R6676 CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS Adopté le 7 décembre 2015. Table des matières 1.0 Préambule... 1 2.0 Objectifs et portée... 1 2.1 Objectifs... 1 2.2 Portée...

Plus en détail

Missions Pharmacie des HUG

Missions Pharmacie des HUG Missions Pharmacie des HUG Approvisionner en médicaments l ensemble des services de soins des HUG (achat, production, distribution) Assurer la qualité de la production et de la préparation des médicaments

Plus en détail

L amélioration pérenne de votre efficacité énergétique- Post Audit énergétique. - Copyright Bureau Veritas

L amélioration pérenne de votre efficacité énergétique- Post Audit énergétique. - Copyright Bureau Veritas L amélioration pérenne de votre efficacité énergétique- Post Audit énergétique - Copyright Bureau Veritas ISO 50001 Qu est ce que l ISO 50001? ISO 50001 est une norme qui définit un Système de Management

Plus en détail

INFORMATION. Le nouveau référentiel automobile IATF : Présentation nouveau référentiel IATF :

INFORMATION. Le nouveau référentiel automobile IATF : Présentation nouveau référentiel IATF : INFORMATION Le nouveau référentiel automobile IATF 16949 : 2016 Présentation nouveau référentiel IATF 16949 : 2016 1 Parution du texte Nouveau : Le référentiel vient de sortir en octobre 2016. Il est accessible

Plus en détail

Total Productive Maintenance - Principes de base - Paris, le 1 er septembre 2010 Version 1.0

Total Productive Maintenance - Principes de base - Paris, le 1 er septembre 2010 Version 1.0 Total Productive Maintenance - - Paris, le 1 er septembre 2010 Version 1.0 Tous Pour la Machine, résume l idée principale de la Total Productive Maintenance TOTAL Transverse à tous les services centrés

Plus en détail

Formation à la mise en place d une certification NF Service Formation

Formation à la mise en place d une certification NF Service Formation Formation à la mise en place d une certification NF Service Formation performance durable ressources humaines santé - sécurité qualité management sécurité alimentaire Proposition rédigée par David Baron,

Plus en détail

CALENDRIER PREVISIONNEL

CALENDRIER PREVISIONNEL Formation des Cadres et futurs Cadres de la filière automobile en région Nord Pas de Calais et Picardie CALENDRIER PREVISIONNEL 1/2 journée TITRE DE NIVEAU II RNCP «Responsable en Management d Unité et/ou

Plus en détail

Présentation de la démarche qualité «formation d ingénieur» de l UTC

Présentation de la démarche qualité «formation d ingénieur» de l UTC Présentation de la démarche qualité «formation d ingénieur» de l UTC - 08h35 : Présentation de la séance et du contexte (Ghislaine Blanchard) - 08h40 : Pourquoi la? (Manuel Majada) - 09h15 : de la qualité

Plus en détail

La qualité, l ISO 9001 et la gestion des documents d activité. Marie-Françoise Nesme Consultante associée, TEMPERENS

La qualité, l ISO 9001 et la gestion des documents d activité. Marie-Françoise Nesme Consultante associée, TEMPERENS La qualité, l ISO 9001 et la gestion des documents d activité Marie-Françoise Nesme Consultante associée, TEMPERENS Le contexte : les avantages La description du système de management de la qualité de

Plus en détail

Sommaire. Préambule... 1 Remerciements... 3 Introduction... 5

Sommaire. Préambule... 1 Remerciements... 3 Introduction... 5 Sommaire Préambule... 1 Remerciements... 3 Introduction... 5 1 Plan... 9 1 D où vient le lean?... 10 2 Qu est-ce que le lean?... 11 3 Quels sont les objectifs du lean?... 13 4 Quels sont les éléments d

Plus en détail

Objectifs & Introduction P-F. Bonnefoi

Objectifs & Introduction P-F. Bonnefoi Master 2 Audit des risques informatiques Objectifs & Introduction P-F. Bonnefoi Version du 30 septembre 2015 Programmation de l UE Volume horaire 15h Agenda mercredi 30 septembre 13h30-16h30 ; mercredi

Plus en détail

MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT DOMAINE D'APPLICATION et EXCLUSIONS Papeterie Moderne Rue Léon Serpollet -BP 1517 87020 LIMOGES Cedex 09 Contact: Laetitia Correia - Resp. Qualité Environnement Tél: 05

Plus en détail

Les activités seront calibrées en tenant compte des ressources à mobiliser et de l impact escompté.

Les activités seront calibrées en tenant compte des ressources à mobiliser et de l impact escompté. TERMES DE REFERENCE Recrutement d un(e) consultant national(e) pour la l assistance de la Cour des Comptes dans la finalisation et la mise en œuvre de sa stratégie de 1- Informations générales: Type de

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

Projet : Manuel SST du Dirigeant - version finale. Projet. Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST)

Projet : Manuel SST du Dirigeant - version finale. Projet. Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST) Projet Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST) Manuel SST du Dirigeant Version finale Version : 00.2 Révision : 18.04.05 page 1 de 27 Table des matières Glossaire...4 0.

Plus en détail

Global Unit Technology & Services SAFER, SMARTER, GREENER. Ungraded

Global Unit Technology & Services SAFER, SMARTER, GREENER. Ungraded Présentation : - Structure commune ISO (High Level Structure) pour les normes de systèmes de management - Changements clés de l AS/EN 9100:2016 - Planning prévisionnel de publication des normes aérospatiales

Plus en détail

Comment réussir sa transition? ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 GUIDE TECHNIQUE. *Avançons en confiance. Move Forward with Confidence*

Comment réussir sa transition? ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 GUIDE TECHNIQUE. *Avançons en confiance. Move Forward with Confidence* Comment réussir sa transition? ISO 9001:2015 ISO 14001:2015 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* 2 ISO 9001:2015 - RESPONSABLE QUALITE QUELLES SONT LES PRINCIPALES EVOLUTIONS DE LA NORME

Plus en détail

Atelier La notion de démarche qualité pour les établissements d enseignement bilingue

Atelier La notion de démarche qualité pour les établissements d enseignement bilingue Atelier La notion de démarche qualité pour les établissements d enseignement bilingue Marjorie Pégourié-Khellef, Responsable de l unité Formation, CIEP C est un processus qui permet d envisager de façon

Plus en détail

CMMI Démarche et stratégies

CMMI Démarche et stratégies CMMI Démarche et stratégies Présentation au Groupe Professionnel Automobile, Association des Ingénieurs de Supélec 2007/12/03 Thierry Coq Directeur Industrie 33 (0)1 49 08 58 00 Thierry.coq@dnv.com Agenda

Plus en détail

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016 Consultations pour les marchés d agences tronçons et d évènementiel Vendredi 17 juin 2016 Ordre du jour Introduction Organisation Les marchés de mise en œuvre de la communication de proximité (agences

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2012 NOTE Le présent document prend effet à compter du 1 er avril 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN118

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN118 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN118 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus 80 Appui à la mise en application du

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE Thonon les Bains Saint Julien en Genevois Bonneville ANNECY Chamonix Mont Blanc 91 Adresse : 31 avenue de Loverchy- 74000 ANNECY Mail contact dispositif Senior

Plus en détail

Le dispositif des Certificats d Economie d Energie. Conception Xavier Romon Présentation Patrice Béraud-Dufour

Le dispositif des Certificats d Economie d Energie. Conception Xavier Romon Présentation Patrice Béraud-Dufour Le dispositif des Certificats d Economie d Energie Conception Xavier Romon Présentation Patrice Béraud-Dufour Le Club C2E GT Bâtiment GT Industrie GT Transport + Sous-groupes de travail associés GT Procédures

Plus en détail

SECTEUR PRODUITS INDUSTRIELS EN BÉTON

SECTEUR PRODUITS INDUSTRIELS EN BÉTON SECTEUR PRODUITS INDUSTRIELS EN BÉTON Ce référentiel sectoriel complète le référentiel socle de délivrance du Label «Origine garantie» et prend en compte les spécificités des produits de l industrie du

Plus en détail

ISO (V-2015) : Outils et méthodes

ISO (V-2015) : Outils et méthodes ISO 14001 (V-2015) : Outils et méthodes Intervention de Patrick BARBOTTE-DOMALAIN Société ORGANCE 0 OBJECTIF PEDAGOGIQUE A l issue de la journée, vous devrez tous être en mesure : De vous appropriez la

Plus en détail

LA METHODE WCM (Word Class Management) WCM : inspiré par Professeur Hajime YAMASHINA (professor Emeriitus Kyoto University)

LA METHODE WCM (Word Class Management) WCM : inspiré par Professeur Hajime YAMASHINA (professor Emeriitus Kyoto University) LA METHODE WCM (Word Class Management) WCM : inspiré par Professeur Hajime YAMASHINA (professor Emeriitus Kyoto University) Engager une démarche d amélioration, c est la volonté d atteindre des résultats

Plus en détail

Complément plaquette juillet 2014 QUALITE, SECURITE Considérant la nature de notre métier et notre volonté de satisfaire nos clients, INOVADIA s est engagée depuis 2005 à améliorer son Système de Management

Plus en détail

COMMISSIONING. EDF R&D Département Applications de

COMMISSIONING. EDF R&D Département Applications de COMMISSIONING Commissioning Constat Difficultés de mise en œuvre des systèmes de GTB. Dysfonctionnements sur le terrain. Objectifs Réalisation par le CSTB d un état de l art de la fonction «Commissioning»

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité I.2 Principes Processus

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité I.2 Principes Processus Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels R Collomp - D Qualité I.2 Principes Processus 1 Phase 1: Planifier Les principes PDCA Approche processus Politique Organisation Ressources Plans

Plus en détail

Rapport sur le contrôle interne

Rapport sur le contrôle interne Rapport sur le contrôle interne- 2011 Annexe à la lettre du Secrétaire général de l Autorité de contrôle prudentiel à la Directrice générale de l association française des établissements de crédit et des

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Octobre 2016 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

N doc : FOS Manuel de Management Qualité. Sig-aL

N doc : FOS Manuel de Management Qualité. Sig-aL N doc : FOS3-04 01 Manuel de Management Qualité Sig-aL 1 Politique Qualité La mise en place de notre démarche qualité est pour nous le moyen de nous organiser en interne mais aussi de mieux répondre aux

Plus en détail

La garantie de la performance énergétique

La garantie de la performance énergétique La garantie de la performance énergétique Présentation Méthode et outils pour la Garantie de Résultats Énergétiques Présentation de l ouvrage de la fondation Bâtiment-Energie Intervenant(s) Pierre Nolay

Plus en détail

Analyse de risques ISO 27005, EBIOS, RGS. Walter YANGUERE Mathieu CHARBOIS Pierre-Yves DUCAS

Analyse de risques ISO 27005, EBIOS, RGS. Walter YANGUERE Mathieu CHARBOIS Pierre-Yves DUCAS Analyse de risques ISO 27005, EBIOS, RGS Walter YANGUERE Mathieu CHARBOIS Pierre-Yves DUCAS Sommaire Quelques images pour commencer Généralités sur la sécurité Le risque La norme ISO 27005 La méthode EBIOS

Plus en détail

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail.

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. 1 ère partie :! Evaluation de la charge! Mesure et maitrise du temps de travail! Espaces d autonomie!

Plus en détail

UE 7 Management Le programme

UE 7 Management Le programme UE 7 Management Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction au management

Plus en détail

Une Norme pour la Sécurité de l Information

Une Norme pour la Sécurité de l Information Une Norme pour la Sécurité de l Information Comment la norme ISO/IEC 27001 et la certification contribuent à améliorer la sécurité dans les entreprises? Qu est-ce que l ISO/IEC 27001? C est une norme de

Plus en détail

FORMATION ISO & CYCLE DE VIE

FORMATION ISO & CYCLE DE VIE FORMATION ISO 14001 & CYCLE DE VIE Comprendre les évolutions de la norme ISO 14001 : Savoir identifier les enjeux cycle de vie liés à vos activités & intégrer ces enjeux dans votre système de management

Plus en détail

PAGE DE GARDE DU DOCUMENT

PAGE DE GARDE DU DOCUMENT PAGE DE GARDE DU DOCUMENT ME2I_MAQ_1 V 6 Manuel Qualité Licence ME2I Date de création Date de modification Objet de la modification Emplacement de stockage 09/11/2010 09/09/2013 Suppression de l'engagement

Plus en détail

Domaines et critères d'évaluation

Domaines et critères d'évaluation Académie de ----------------------- Métiers de la Mode Vêtement E1 ÉPREUVE TECHNIQUE DE CONCEPTION SOUS ÉPREUVE E11 : Développement de produit esthétique, fonctionnel et technique FICHE D'ÉVALUATION Candidat

Plus en détail

Les objectifs généraux de la formation

Les objectifs généraux de la formation Les objectifs généraux de la formation Au niveau du projet de formation Repérer si les facteurs clefs de succès d un dispositif e-learning sont réunis dans un cahier des charges ou une proposition Déterminer

Plus en détail

Outils de gestion environnementale pour les petites et moyennes entreprises

Outils de gestion environnementale pour les petites et moyennes entreprises Brochure d outils de management environnemental pour PME Une orientation pour les PME algériennes Brochure d outils de management environnemental pour PME Une orientation pour les PME algériennes Une orientation

Plus en détail

GESTION DE PROJET. Pilotage de projet Philippe Marrast Année 2014-2015

GESTION DE PROJET. Pilotage de projet Philippe Marrast Année 2014-2015 GESTION DE PROJET Pilotage de projet Philippe Marrast Année 2014-2015 ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS G. Chamak: Agilité scrum Evaluation : Travail à rendre Ph. Marrast: Pilotage de projet Evaluation: Devoir

Plus en détail

Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable

Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable Édition 2015 Cette charte présente la fonction Achats chez Veolia et définit les responsabilités et engagements que le Groupe souhaite partager

Plus en détail

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION Cahier des Charges 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 - Objet du marché ARTICLE 2 - Contenu et déroulement de

Plus en détail

REX de la mise en place de la Certification ISO Béarn Environnement 4 décembre 2014

REX de la mise en place de la Certification ISO Béarn Environnement 4 décembre 2014 REX de la mise en place de la Certification ISO 50001 Béarn Environnement 4 décembre 2014 Sommaire 1- Présentation de Béarn Environnement (BE) 2- Périmètre de certification ISO 50001 3- La démarche ISO

Plus en détail

PREVENTION SECURITE. Stéphanie BOULLANGER. Journées Qualité en Chimie II octobre 2013, Autrans

PREVENTION SECURITE. Stéphanie BOULLANGER. Journées Qualité en Chimie II octobre 2013, Autrans PREVENTION SECURITE Stéphanie BOULLANGER Journées Qualité en Chimie II 15-18 octobre 2013, Autrans SOMMAIRE INTRODUCTION LA NOTION DE RISQUE LE MANAGEMENT DU RISQUE CONCLUSION INTRODUCTION Les 9 principes

Plus en détail

20 Rue de la BOETIE PARIS EURL BATI CONSEIL RESTAURATION. 107 rue Saint Lazare PARIS. Fonction Chef de projet. Nom.

20 Rue de la BOETIE PARIS EURL BATI CONSEIL RESTAURATION. 107 rue Saint Lazare PARIS. Fonction Chef de projet. Nom. Certification NF HQE TM Bâtiments Tertiaires et/ou BBC Effinergie Certification NF HQE TM Équipements sportifs et/ou BBC Effinergie Établi le 23/12/2014 Provisoire Définitif Programme Conception Réalisation

Plus en détail

Appel à candidatures «Référents filière/marché»

Appel à candidatures «Référents filière/marché» Appel à candidatures «Référents filière/marché» L appel à projet «Usine du Futur» porte sur la modernisation de l outil et des procédés de production des PME en vue notamment d augmenter leur productivité,

Plus en détail

Système de Management qualité

Système de Management qualité MAE Système de Management qualité Kouassi DJEHA Auditeur certifié Institut Supérieur du Management 22 BP 876 Abidjan 22 Cocody,II Plteaux, VallonsTél. : 22 41 87 02 Fax :22 41 87 04 mail :msi-ism@yahoo.fr

Plus en détail

La Commission des titres d Ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des titres d Ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2015/01-01 relatif à l accréditation de l'université de Chambéry - École polytechnique universitaire de Savoie (Polytech Annecy-Chambéry) à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet Dossier

Plus en détail