REGARD. autres. sous DES. Outil d intervention contre l homophobie. livret d accompagnement des courts métrages de lutte contre l homophobie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGARD. autres. sous DES. Outil d intervention contre l homophobie. livret d accompagnement des courts métrages de lutte contre l homophobie"

Transcription

1 Oil d ivi c l hmphbi m h J l REGARD DES DV Ma 2010 a liv d accmpagm d c méag d l c l hmphbi

2 i a m m l d l il Péai gééa Cx Objcif >>Objcif gééax >>Objcif pécifi Diaai >>Pblic ilia >>Pblic ciblé pa l aci Cmpii d l il d caiac Ql élém Défiii >>Hmxalié >>Bixalié >>Hééxalié >>Oiai xll >>Idié xll >>Hmphbi phbi L céc d l hm pychi pal vc d ffac La dicimiai, pici l fac d pci L fac d i d pévi Aim d éac d l hmphbi Ql cmmadai Pépaai d l aimai l aimai Ql gééalié >>Lgii a >>Règl d gp d déb

3 à pai Ppii d déba ag d ci c mé 5 c méag Péambl E cl ag >>Péai d c mé >>L déba Bak mah ag >>Péai d c mé >>L déba d Fi Ma L icyabl av ag >>Péai d c mé >>L déba Pali ag >>Péai d c mé >>L déba Oma ag >>Péai d c mé >>L déba Rc (édca) Rc p ifm ag aicl >>Oiai xll : v ch >>Oiai xll : b bi : vag aicl >>Dicimiai, hmph (p l j) Dcm d ifmai >>Ovag >>Bch ca) Rc p agi (éd >>Ovag, gid >>Bch déplia i (j + édca) Rc pp à l ac bch >>Ovag dcmai >>Liéa j adivil >>Spp pédaggi Cac il Ax

4 l a é é g i a Pé l i l d Cx c, l miiè d la Saé é c i b ph m l h mix l c 2008, gâc a i d gp b c cé la p l I d Sp fill gaç d 16 à 30 a x a v i a cé d c alié Caal+, c hmxalié d a bix d c i c c d pi la d èm l h cimiai la xalié. di d i p ù é ié c da l gad d a», Iilé «J hm c cc viai à : mphbi ff ; l h i b i j d l >>favi la pi d pa cial l hmxalié ; i a é p l l év i fa >> v p avi l hmphbi. ga c é c l i lx éf >>ci da cx pl v i b c 14 l L lacm d cc ici p la pmiè fi l C i. b ph m l h gééal d l c cai aial cmm l 1 d É l d è i mi d é d al da la ciclai d miiè d l Édcai ai ac ci d a ax d ga d é i di à d iz pi i) ; l affichag d vic d aid a mi ci di l c l vi la âg (l c p l i p Lig I i h ll élép ai/idié affciv x im i.g) d yémai da l lycé. ( l l péai cial év i fa d fi la à if jc b C cc avai p ai d ci éflxi i ma, lg dia l i v fa d é, l hmxali avi l hmphbi. l céc gav p a mi d j iva : ) ; i a i va d é p p i p L y mxalié accpai () ; h d c i c c d pi la > > à pch (pa, fè, œ >>l ac d hmxalié P p lli ff icil, 21 mai 20 09, 21. : B i ma 20 d Ciclai l 10/11/20 09] 1 M iiè d l Édcai ai al hml [diè clai ai-m -21 -d -21 4/ 135 id2 /p v.f E lig : hp://www.dcai.g 3

5 Péai gééal d l il Objcif > > a pmiè déclaai d am à p d mêm x bi a pmiè lai am ; > > l lai avc l ami : di hm, i d pp hmphb p cach la véié, bi la pi d gp à dévil > hmxalié ; > > la difficlé à viv hééxalié ad pç cmm hmxl ; > > l gad d a i ad diffé(), cmm fai > p fai pc accp a idi. Nf c ci paicipa éci hii p l c l hmphbi. L jy 2, péidé pa Adé Téchié, a élcié l ci mill céai. Il éé adapé éalié la fm d ci c méag diffé > l chaî d gp Caal + da l éa d ciéma Upia ( all). Afi d plg c aci, l Ip v pp c DVD d l b > d ci d échag d im l iai xll (d l hmxalié la bixalié) l dicimiai acié (d l hmphbi). Si l pblic vié pa aci éalié à pai d c il a pii plô cié d adlc, iliai cmm ba d dici pa, aima / iga p égalm ê viagé. Spp à l aimai, c il a vic d bjcif d l aci piiai > d pévi d icid chz l j hmxl d pla aé d j Objcif gééax Favi l pc d la divié xll pévi l aid, pal > cmpm dicimiai (hmphb) l céc chz l j d 11 à 18 a à pai d c méag éci pa l j x-mêm. Objcif pécifi > > Fai pd ccic à chac d péai d l hmxalié, > d la bixalié, pl glbalm d iai xll (divié xll), > d céc d pal cmpm hmphb. > > Fai évl l péai d l hmxalié. > > Tam d ifmai la li maiè d dicimiai > d hmphbi. 2 Cf. gl «L jy» l i hp://www.lgadda.f/ [diè clai l 15/02/2010]. 4

6 iva d bjcif p g a mé c ci d Cha aimai ppé ai y aié. pécif i a gad d hèm pa p la l pabilié ai f i l, ba gl pl i P m ac ax j, ai m mp c d i a, i a d c pé cdii i vi à cib l à é p ê va d paicliè : a dévlppm d vimdivié xll (c divié -ll péé, >>davaag pcx d la da l milix i accill l j?) ; évé, accpé a idi fm d vilc hmphb pa >> ù l hacèlm acac d c j (l pp hmphb léé pa l pfil a à d a mm à cli d l aci -il lvé dicé aill mêm i l a ac d l c l hmphbi a). d vilc d dicimiai? l da démach pl glba ég i lm éga a p il L iliai d c d édcai à la xalié. i a a i D Pblic ilia i i, d l édcai d l aima v pé la d l i f p x a C il ad cac) a p phbi va d c, i li d (c m ciclll i d aci d pévi d l h lia éa la da pli im ai i i ha adl. dici d adlc, d j l aci a p é l ib Pblic c Adlc d 11 à 18 a. Cmpii d l il Il cié : ci c méag : d é mp c D DV pp d > > - E cl, - Bak mah, d Fi Ma, - L icyabl av - Pali, - Oma ; >>d liv d accmpagm. 5

7 Ql él ém d cai ac Déf iii Hmxalié «O d pa hmxalié l lai am, affciv xll p d mêm x, hmm fmm. L hmxalié a éé lgmp cidéé cmm maladi. Dpi l 17 mai 1990, l Ogaiai mdial d la aé (OMS) a ié l hmxalié d la li d maladi mal. L hmxalié i pvi, i déviai xll, i cmpm c a ll a i à vi avc la pédphili.» 3,4 L 27 jill 1982, ppii d mii d la Jic, Rb Badi, l Amblé aial façai a vé la dépéaliai d l hmxalié. Avc l abgai d l aicl d Cd péal, l hmxalié pl cidéé cmm déli. «Dpi l aé, da l cad d la l c l VIH, appaai dx vll démiai v abégé HSH (hmm aya d app xl avc d hmm) FSF (fmm aya d app xl avc d fmm). L xpi «HSH» déci cmpm plô gp d p pécifi. Il éfè à d hmm i déciv cmm gay, bixl, ag hééxl. Mai pami l hmm i d app xl avc d hmm, mbx cx i cidè i gay i bixl. Il v maié, amm là ù il xi légilai dicimiai igmaiai d lai xll hmm.» 5 M IV) cla la péd phili pamiaiv DS i ica if (cla x a m l ii imagi i d b 3 L ma l dia gi ai i iva : «Péc d faai, pda ii déf la d lié a x l a mali pvi d la xll d cm pm va d faç épéé pbè (âgé d 13 a xllm xcia, d im pli lia acivié xll avc fa d fa péac clii m péid d a mi ix mi, imp li xll cm pm à l igi d ff impa. il da d a dmai pl j ). L faam, imp f p, ial c m ci f d igif icaiv d aléai a a mi ci a d pl la vicim.» dfal.apx?chm=315 6 L j âgé d 16 a pl ll [i I] E lig : hp://www.hmphbi. g/ 4 F dai Ém g c. Di vié x 09]. [diè clai l 10/11/20 app xl avc d hmm [i I]. è clai l 22 /12 /20 09]. i [d / 5 O NU SI DA. H mm aya d xm S /M i la p /PlicyAdPacic/KyP E lig : hp://www. aid.g/f 7

8 Ql él ém d cai ac é Bixali «Affci aiac a émill xll v l p d dx x.» 6 Hééxalié «Affci aiac a émill xll v p d l a x.» 7 xll i Oia «L m d iai xll, applé ai péféc affciv xll, déig l déi affcif xl, l aiac éi, i p p l p d mêm x (hmxalié), cll d x ppé (hééxalié) idiicm l l a x (bixalié).» 8 «L iai xll di ê diigé d x bilgi (l fai d avi x fémii / macli), d x pychi ( i hmm fmm da a ê) d g («x cial», idificai pl mi cfm ax ôl cialm clllm démié d la fémiié d la macliié).» 9 T cmm chii pa d ê hééxl, chii pa pl d ê hmxl bixl. Idié xll «C apc impa d idié l éla d pc d dévlppm cmplx da ll l apc bilgi, l édcai l apc cll iaci. L idié xll cmp d l idié d x (l x «bilgi»), d l idié d g (l x «pychi», i hmm fmm da a ê), d ôl xl (l idificai d p avc l ôl, clllm démié, d la viilié d la fémiié) d l iai xll». (Pix T., Tamag F., 2005, p. 130 : vi «Rc», p. 49).. xll [i I] F dai Émgc. Divié g/dfal.apx?chm=315 6 [diè clai l 10/11/20 09] E lig : hp://www.hmphbi. 7 Ibidm. Pai : La, : p Viv iai xll. bi l gay cl d 8 Eib D., di. Dici ai, Ta, Q. Di «Bi y, Ga, bi L l p 9 B ga y - Ifmai cl xali /viv _a_xali.ph p _ a _ viv f/ ay. bg p:// h : lig ]. E Cmig» - [i I09] / 13/ l [diè clai 6 8

9 Hmphbi «P, hai / déappbai v l hmxalié. L hmphbi déig aii l iléac, l mépi, l péjgé, l aid im égaif, l avi l dicimiai v l p hmxll, ppé cmm ll, v l hmxalié gééal. L hmphbi p égalm xi v i-mêm, c l hmphbi iéiié avc cmm céc pibl : mavai im d i, h, clpabilié, pafi pé ac icidai.» (Ex a., 2007, p. 61 : vi «Rc», p. 47). «L hmphbi dicimiai a mêm i la xéphbi, l acim, l xim, l dicimiai cial, lié ax cyac ligi, ax hadicap, c. U dicimiai aid, aci, li i vi à diig gp hmai d a à déavaag. Ell cc pl facilm cai miié. [ ]. L hmphbi adi pa d éaci, avé, d j, d xcli d vilc (vbal, éci, phyi, dégadai d bi) à l c d hmxl(l) d p ppé l ê» (SOS Hmphbi, 2005, p. 1 : vi «Rc», p. 47) amm «l p d l appac l cmpm cpd pa ax ééyp d la macliié d la fémiié 10». L hmphbi cv c i cc à l iféiiai v affiché d l hmxalié d cll cx i mbl ê hmxl(l). Il xi fm pl bil iidi i maif a av d c l im dvi mi. C fm d hmphbi ca pami l adl i ci l ag d j (pa, iga, aima, pl d aé ). Exmpl : l lai am xll hmm fmm abdé è ô avc l j al mb d adl cidè l lai p d mêm x pv pa ê évé ava âg ma. C aid p ê ipéé ( iéiié) pa l j cmm pv d a pblémai d l hmxalié. «Taim iiil idividl igifia l iféiié d l hmxalié dva l hééxalié. Il p agi, pa xmpl, d dbl adad jidi, d dicimiai da l mpli, d agi phyi, d bclad, d hacèlm, d mi à diac, d il, d dic pahlgia, d ma d appéciai diffécié d l hmxalié d l hééxalié, d cclai d éalié hmxll, c. L hmphbi xpi d xim, p ll l x aai dég ax ôl al, diic cmplémai aya l iféiiai d fmm (d cmm x faibl) jifia l dépdac écmi / pychi / ymbli ax hmm. La viibilié d cpl d fmm d hmm hmxl va mi c idé d cmplémaié hééxll ivll bligai, ll ci d viv éaci chz l hmphb, amm chz d hmm hééxl p ll ll igifi p d pvi.» 11 V vz glai az cmpl défiia d mbx m lié ax iai xll da l dcm «Cmba l hmphbi P écl v à la divié», p (cf. pai «Rc», p. 49 d c gid). =3 691 mphbi. g/dfal.apx?chm w.h ww p:// h lig E ]. [i I 10 F dai Ém g c. H m phbi.! : app d chch. 09] [diè clai l 13/11/20 d ivi cial d Méal. L hmphbi, pa da ma c_chch.pdf 11 É md G., Gp d chch lig : hp://www.g i.ca/20 09/pdf/imp im/gri S_Rapp _d Méal : Gi, : 148 p. E 09]. 9 [diè clai l 13/11/20

10 Ql élém d caiac L céc d l hmphbi Diffé avax mé dpi izai d aé à l éag pi Fac pmi d m évidc d pévalc d icid pl impa da la pplai «lbi, gay bixll» (LGB) d idifi la dicimiai cmm fac acié à impa ffac pychlgi i p adi pa d aiv d icid. La pi cmp d l iai xll da l cad d la pévi d icid chz l j a d aill vé éch à l OMS (Ogaiai mdial d la aé) 2006 a éé ici 2007 cmm ax d ivigai d l Ui aial p la pévi d icid (UNPS). D faç gééal, l ê iaial mé pplai gééal cfim l xic d i pl élvé d aiv d icid pami l miié xll cmpaai d hééxl xclif. O ida d c éd l i l pl impa d avi ffcé aiv d icid chz l hm/bixl, cmpaai d hééxl xclif, bv da l ê pa l échaill l pl j ai bi chz l hmm d 12 à 19 a 12 chz l fmm d 15 à 17 a 13. L cilg améicai Sph Rll ii d aill la pécificié d l adlcc, pda lall la cci d l idié xll la décv d l iai xll d l j pl vléabl ax péjdic caé pa aid hil à l hmxalié. Il impa d i cia l diffé aii i d c éd, l hmphbi péai l d pmi fac d caalié da l paag à l ac icidai d j hmm. D pl, da app 11, l GRIS idifi égalm l décchag clai, la cmmai d dg l pai xll à i cmm d céc d l hmphbi. 12 Rmafdi G., Fch S., Sy M., Rick M., Blm R. Th Rlaihip Bw Sicid Rik ad Sxal Oiai: Rl f a Pplai-Bad Sdy. Amica Jal f Pblic Halh, 1998, vl. 88, 1 : p Haw K., Rdham K., Eva E., Wahall R. Dliba lf ham i adlc: lf p vy i chl i Eglad. Biih Mdical Jal, 2002, 325 : p

11 La dicimiai 14, p dicipfaflavcc pychi La pcpi cial égaiv dévalia d l hmxalié i pa l j d miié xll cmm ai à l égad. Ell véc cmm paiclièm déca p l pl j. À l âg ù ci l macliié l fémiié, il v cfé ax ôl ciax xl cpda à la «m» cial dmia. P déach d l pa (c i ci d «âch» d l adlcc), l j appi l gp d pai. O, cll cx i diffé, pa l iai xll, l idié xll d g, fémm jé ( caig d l ê ca d dévilm) pa l camaad. Da c cad, l ai d adl, pa xmpl cll d pychlg clai, d cill picipax d édcai d iga p évél il p palli la dé l ai à l im d i chz l j lbi, gay bixl(l) 15. C j viv lm c xpéic d j d la pa d a, mai ai l iviibilié d l ffac 16. L pa pa pl j ba écia m d aill am pê à accp c difféc chz l fa 17. Da l ê P Gay d 2004, mi d i d épda d mi d 20 a acé l iai xll à l pè 55 % l acé à l mè 18. La dicimiai d pplai lbi, gay bixll appaaî dc cmm élém xplicaif maj d la ffac pychi d la f pévalc d aiv d icid bvé da c pplai. U aci via à ibili l pl gad mb (pfil d mili ci-édcaif, pa, pai) a j à la ffac pychi d j lbi, gay bixl(l) mbl dc ci pmi pa v la pévi d icid da c pplai. ll (gay, lbi, p. 9. d la déf iii dé d icid chz l j à iai xll cvivic Hma Righ. A aial S 15 Vdi E., Fidi J.- M. L i C Scial Miii, I d idiy [cféc], Gèv, ch a R al i a I : I. g ) i xal bix l, ag cfi f child iig h d a i pa D : c Sil i g i ff S y, 199 8, vl. 2, 1 : p ; Pv f al J. 03/04/20 03 : 6 p. l m H f? Th Iviibiliy g pplai? 16 Riz D.D. Why Ca Y S M, hml ad iviibl: a g wi gay, g Y D. d f Tl S., ga D G.A., Pd, vl. 4, 2 : p p d ida. Cl, Halh & Sxaliy, 20 02bi. I : B yad. Hmxalié a m S, L a, ph 17 H fz S. Ad l c c hm ial Sida, : p Gay Pai : AN RS, cll. Scic c icidai dicimiai hmphb. I : Eê P 18 Vl A. Éa dép if, c di Pai : AN RS IVS, : p

12 Ql élém d caiac L fac d i l fac d pci Cai fac d i d aiv d icid l mêm cx d la pplai hééxll : la cmmai d alcl, la dépi, l fai d avi bi écmm agi, d ab da l fac c l fai d avi faibl im d i 19. Néami, l éd d Jay Pal cllèg idifi pli fac d i pécifi chz l lbi, gay bixl(l) d mi d 25 a : l dévilm (cmig ) éc, il ivlai ; l hacèlm «ai-gay» da l fac l adlcc ; la pi d ccic éc d iai hmxll bixll ; décpi éc i à pmiè xpéic hmxll ; l fai d pé cmpm aid cfm ax ééyp d g (pa xmpl aid ffémié p hmm macli p fmm). À c fac pv égalm aj : l ma d i d la pa d la famill i p aaché à d péjgé (cll, ligix ) ; la difficlé à chch à v d l aid apè d ami ; é da la xalié v pl bal avc pl gad pi d i émil, c i pa a épci l bi-ê l im d i ; la difficlé, vi l impibilié p c j d xpim l ai d l mal-ê l ai pafi iffia d adl fac à l ffac. Cai fac d pci d i d aiv d icid chz l j hmxl bixl gè diffé d cx d pplai hééxll 20 : d li f avc la famill ; l éc l i d adl (ag, aciaif, iga ) ; l gagm da lai d cpl. U a fac d pci iv clai d lii maça, c -à-di d lix da ll l j évl pmac da ll il di pvi i écié 21. Tavaill avc c j l im d i, l cmpéc pychcial, l pj d avi, l implicai da la cmmaé (p, lii, a) aa d aci i pm d fc c fac d pci. 19 Silzi V.M., Pa J.B., Dbi P.R., Cl J., Kx K.L. Sxal Oiai ad Rik Fac f Sicidal Idai ad Sicid Amp Amg Adlc ad Yg Adl. Amica Jal f Pblic Halh, 2007, vl. 97, 11 : p Vi pa xmpl Chiia C., Td D., Ja P., Zdawicz N., Gill J.B., Rya C. Dépi, icidalié caacéii familial. Lvai Méd., 2000, 119 : p ; Maclli D., Bha E. Dépi aiv d icid à l adlcc. Pai : Ma, cll. L âg d la vi, Adam L.L. Rilic i lbia, gay, ad bixal adl cllg d: A pciv dy. Diai Abac Iaial: Sci B, 2007, 67 (10-B) : p

13 c a é i d b h p m i m A h l d i v é d p Q l cmmadai Ava mi œv d aci d pévi d l hmphbi, il fm cillé ax aima d fai l pi l pp péai la xalié, la i d g, d l hmxalié d l hmphbi afi amm d cé mili d appiag l mi dicimiai pibl d évi l gééaliai. L adl i cad l j div avi ccic l pii d aié d pid paicli à l g, l pal, l ilc. L aimai d éac d pévi pa éci pa aill l péi ( l v édcai à la xalié) amm m d apid (Agc d la Saé Pbli d Caada, 2008, p : vi «Rc», p. 48) : 1. aiac pa app a j i pm avi-ê (aid, val) adéai avc l caiac ami (ê capacié d ivi dh d cad d aci d pévi l pal cmpm bla lié à l hmphbi iga l a l l igi d l ac) ; 2. cmpéhi d la xalié hmai (décv d la xalié à l adlcc, d cd ciax, éaci d j vi-à-vi d c cd) la capacié d dic d la aé xll d faç piiv avc ibilié a p d jgm, d éc d accmpag la éflxi d gp, d épd à im, i écai, d am d ifmai clai péci aya i d pd d la diac pa app à a pp xpéic ; 3. la capacié d idifi d cmpd l div cyac l val d élèv d gp. C aid p la capacié à ê ibl ax m clll, ax cyac, ax aid ax bjcif vaié à l égad d la xalié hmai d diffé gp aciax, hi, ci-écmi, xllm idifié miiai, ligix aii ax p hadicapé. C ibilié impli v la capacié d avi gé éd d cfli ; 4. cmpéhi d i cmpai hii i l iai l idié xll ; caiac gééal acalié d j aii d éféc jidi da l gad lig (hii d civiliai d lai hmai, évli d libé l pai l iai xll, plac d l Éa, d la ligi d la mal da l idici l aiai d cmpm xl, acalié mœ da diffé pay) ; 13

14 Aim d éac d pévi d l hmphbi 5. d aégi pédaggi i aid l j à abd fficacm d i délica cvé. Pa xmpl, l édca i mal à l ai l j d la aé xll, la xalié d a maiè cx dv pvi fai accmpag / i v d pfil cmpé 22 ; 6. l dicm l cmpéc écai p am l g à éfléchi éval l div iflc l média 23 pv avi la aé xll, c i pa l imédiai d la élévii, d I, d la mi, d ciéma, d la p, d média méi, d la liéa d a. Pépaai d l aimai P pimiai d l aimai, mp d adcmai (aicl, vag i I ) cillé p l iva aya p d fmai d xpéic la hémai. Il égalm écai l iva cai l il, lm l viia a péalabl, mai ai pa avail d apppiai. L c méag pv ê ilié cmplém d a c pédaggi. L DVD pp d film idépda l d a, chac pva fai à li l l bj d aimai. L iva élcia l l c méag à vii fci d ii édcaiv. C c méag pm d idi mp cacé a dialg, a déba. Il pi d dépa p ci la éflxi d j l ici à xpim c i l cc, l péccp. L adlc pv avi bi égalm d fai l pi l péai aid vi-à-vi d l hmxalié ava d pa ax éac d aimai a d c méag. U iai, ipié d cli ilié pa l GRIS da l cad d a chch 24, v péé ax (p. 55). V pz pp ax élèv d l mpli (d maiè aym) p mix v aid à pépa l aci mai égalm pp d évalai (ava/apè) afi d m dac m d évli a iva d la cla. La pai «Ppii d déba à pai d ci c méag» (p. 19) idifi d hèm a dl i l déba. P cha hèm, dx mp d i ppé : l pmi a d c méag li-mêm, l cd (i iali) pm d élagi la éflxi p abi à im pl gééal a d iai xll (d l hmxalié la bixalié) l dicimiai (l hmphbi). T l i ppé d pi il agi ac ca d p d maiè xhaiv. D a pv égalm ê viagé. 22 Lig Az pp i la li d aciai i ivi apè d j : [diè clai l 15/02/2010]. 23 Mai égalm l iflc d lix d vi cllcif l «viv mbl». 24 Émd G., Gp d chch d ivi cial d Méal. L hmphbi, pa da ma c! : app d chch. Méal : Gi, 2007 : 148 p. E lig : hp://www.gi.ca/2009/pdf/impim/gris_rapp_d_chch.pdf [diè clai l 13/11/2009]. 14

15 Ql gééalié l aimai 25 S ppé ci-apè l pi d aimai, v pvz ili fci d v xpéic, d v bjcif d pblic v viz. Il cillé d ivi d gp d iz à vig p a maximm d maiè à pm iacivié. Lgii L aima villa à la lgii p l b délm d aimai : maéil vidé fcil, gaiai i, évai d all, accil d paicipa, phcpi Chac d diffé pha d l aimai ppé ci-apè dmad pépaai à élab fci d la chi d aimai ilié. Pa aill, améag la all d faç à c l chai fm ccl val p favi l xpi. Règl d d déb gp a La péai d ègl d fcim d gp di ê clai. Il amm écai : d pc la pal, l pi d v d chac la cfidialié d échag ; d pa pd à pai j l gp pçai d ê hmxl, d igmai p ; d évi l jgm d val c i a éé v da l c méag c i di a c d déba. U mp d dici a d ègl d gp mp d appbai pv ê ppé aii favi l pc l accpai d la pal d chac. Il pa ê mp pda ll l i (gê pa app a j) p ê évacé. Ql ggi d ègl 26 i pv ê mi à dici amdé pa l gp : chac lèv la mai ava d pal ; chac ili lagag l pl apppié l pl pcx pibl ; chac éc l l xpim ; cha i b à p ; cha idé, pii b à paag ; i pa d cmmai, pii i d a ; d l di d appd ; c i di a c d déba pa évé a-dh lm cv d ayma ; lè ac fm d agivié d mi ; pc l iimié (l paicipa év pa l pp xpéic iai xll)., è d la Saé, d la J i Mi : i Pa. ac d i a? Gid à l a 25 C mm pévi l cdi dp ll p j hmm. v, : 93 p. d Sp d la Vi aciai xalié chz l ad lc, pgamm aliaif d édcai x 26 M a a H., Blai M. Am Q ébc, : p Q ébc : P Uiviai d

16 éac Aim d i d pév hbi d l hmp L ègl défii p ê ici a abla é da cahi p iliai léi. Si, pda l déba, cai cmmai éca d ègl écé, l aima p l pd pa l i à l ém. Qll ai a- p affim c di ( p i d la maiè d l fai)? Cmm défiiai- l m vi d ili? Q -c i fai p? L aima pa égalm ili «La bl d lagag» 27 afi d cad la a d cmmai émi pa cai mmb d gp d dici. C gaç i j avc d fill hmxl L hmxl céaif ibl L gééaliai L ppii L FAITS L ègl U fa di ê élvé pa hmm fmm L jgm L j hm i icid d lâch D apè «Décd l md! D l iflc d média la aé», Cdi, Cd 06, E ca d iliai d il, l aima pa ili l acivié «L m d il» ppé ax 3 (p. 57).. adicipliai l addici aé. i v d i ai m dia la d chch, d dc 27 L a b l d la gag. I : C cd l md! D l iflc d mé Dé. im ai -M p Al d é a la p Cmié dépamal d édcai06. 20, 06 [il pédaggi]. Cd 16

17 Exmpl d chaîm p aimai d 1 h 45 : accil d pblic ; péai d bjcif d la éac d iva (5 mi) ; péai dici d ègl d déba (10 à 15 mi) ; iviai à cmplé iai (cf. ax 1, p. 55). L i ppé vi à ci éflxi l j i a abdé pv ipi d i i vid a c d l ivi (10 mi) ; viiag d la ayè chii (6 à 10 mi) ; lacm d déba, l aima pd i d appl l ègl d gp d déba (5 mi) déba (vi ci-apè) ; app d caiac, d ifmai validé [éax d aid, cad églmai ] (10 à 15 mi) ; yhè ccli (5 à 10 mi). U il d évalai à chad p ê viagé. O p pa xmpl pp d va l iai d idci p m l évli d péai aid i à c ivi (cf. ax 2, p. 56). C égalm l ccai d diib d dcm d ifmai, l dipiif d aid à diac Lig Az (www.ligaz.g) pa xmpl. 17

18 a b é d d i i p P c d i a àp 5 méag Péambl d jy fial i mb m l pa éé i L ci céai è aliaif, péé ci-d d icid ci d a p i c él i amm d c i d d à la pév d h pé ap x mi iz i p v af i fm d hmphbi. chz l j cfé à hmphb d aa bia am m d d pi l La célai l icid j è péga. Cmba c m pl ll iéiié pa l ai igid, mêm i ll vali l hmxalié, ppa pa a vali dc la iglaié d pag c-pdcif. L céai-d la m la éféc), ( l difféc, ca cla la divié d faç d ê. xl i hm j l é, cô d, pa é La vilc hmphb accfé, vi dévia, caa d immém cpabl d ê dif d a côé, pa cx i di à p d a x-mêm, c clpabilié à pa ivi l il «max» ia hmphb pa xmpl. U d céai pê émi d fm d hmilia héï», cpabl d l -ivi da ai à d pag «à pi d ccic a c d l hii, pmi mp, mai i, gâc dvi pabl il igai apaava. m ccé pa c véhiclé pafi i mi fé li c ma é li a x D ééyp l hm i l pmi() ccé().» iè ma d m f i la «fill macli appac piif d» ii fém ç ga «d Mai aa d f ax fig g v c cll cx d p déc c ééyp L céai é. i id l da i ai i é, i bi d c macli fill fémii = hé ç ga» lié a x m h «pa cfd dc p aa dévali l p a, m h = i mi fé ç ga fill macli l iv, c c méag m À. i i é ac ca c d péa dx aégi pibl, cll cx m ch ca c p évid. Cé cad d cf iac j péféabl l a l bl a pc i a chii,, d l fai i hai dévil pixl», mêm i l ii labl. à «péag d j hm 19

19 Cmm l dicimiai, l hmphbi plill ch pa d la mêm maiè l dx x. U fm d hmphbi p dc pa ê «pl gav» a : la «gayphbi» pa pl gav la «lbphbi» péx l ax d icid ai bacp pl élvé chz l gaç chz l fill. D la mêm faç, i l hmphbi da hiéachi d dicimiai a ac pi cla i pa cmp d la p i ff. L éalia d c c méag haié favi l idificai ax pag, pma d cmpd la vilc d mêm a, ll i la fm d dicimiai. Paallèlm, la baaliai l déi d ffac da l gad cial éé décé. Cidé l il «PD» mi gav «bgl» a pa pl d d caî pl facilm l di d xpim a ffac p fill p gaç. Qad ê hmai ilé ff ilc, il p bi û all j a icid, mai il p ai c vilc c l a pa dépi. L céai f l li la vilc c i cll c l a (pa xmpl évéla hmphb p ê ai hmxl). Rf d caî la difféc d l a, vli l dmi da a difféc, c vli l blig à évél l ch malgé li i mdalié l lll xpim l hmphbi (cmm dicimiai d aill). Da cai c méag, pag, ccé pa l hmxalié a fcém l avi évélé, à la fi éag ax a dmié pa x, fi cai d mi iimié. P cbalac l ff damai, pag «bll» ( a i d gp d pai, d l écl, d la famill) pp à c i pc da l échag ifml, a p aa déig l pag cal pi il avac maé. Il agi d ggé il fa pa ad p cmba fm d dicimiai ad émi (acim, xim, hmphbi ), ai bi à l écl à la mai ; mêm i l ig, p ccé dicm pa v v à côé, aa al aii la pch d, p-ê évi l pi à c mm-là. 20

20 l c E ag c mé d i a Pé S idé igial d Gillam Nail, 29 a, cmédi, Ba-Nmadi. «M b : l c méag i v pa maximm d p, l g idifi cmp a ôl à j.» Réalié pa Pacal-Alx Vic «Pi héâ d im, l camp d éé apc ldi i, pa, p cach d jx damai, a mm d a vi ù l ad éali, accmpli. C c ac l céai d E cl.» avc Emyl B, Laa Bjah, Côm Lvi, Axl W, Pal Pl Alxi Michalik. l pag >>L aima : Jda >>La j fill bld : Mil >>La j fill b : Béé >>L j hmm b : Maxim >>L j hmm x : Ai >>L j hmm bld : Mahi dé 7 43 L hii L d éac d j «Aci véié?», dx j gaç, Mahi Maxim, p défi d mba. L bai va pv chz x cai émi. À pai d c mm, l ad, émi d c cè, f d alli pl mi dic à l évll hmxalié d Maxim. U évélai pa va al déabili l gp, mai l fai éfléchi. >>Scè 1 : l vlly >>Scè 2 : l bai >>Scè 3 : la pici >>Scè 4 : l bal >>Scè 5 : l b L déba pblic diaai a l aimai bjcif pécifi d Pm ax j d xpim, d éc, d échag l hèm iva : >>la pi d ccic d hmxalié accpai ( ) ; >>l lai avc l ami : di hmxl, i ( lai i) d pp hmphb p cach la véié, bi la pi d gp à dévil hmxalié ; >>l aid, cmpm d gp fac à la pici d hmxalié la évélai d l hmxalié ; >>l ééyp d g. 21

21 délm d la éac d aimai ppii d élém p l déba Apè la pjci d c méag, dmad ax j d ac l hii : >>Q -il cmpi? >>Q -c i l a iéé da l film? P cha hèm, v pp d pi d im i pm d alim l déba gaié dx mp : 1. mp a d c méag ; 2. mp avc d i pl gééal lvé gâc a pmi mp d échag (vi i iali, p. 22 à 26). La pi d d h ccic m acc xalié pai ( ) la cè «Aci véié?» Dmad ax j d déci l «j» d bai impé l dx fill? Cmm déciiz-v l bai chac vz-v déci l émi d L bai l gaç? P ipéiz-v? d dx gaç? Cmm l Maxim hmxalié, cmm Mahi Fac à la «décv» d l éagi-il? avc Maxim? i d Mahi da aid Q piz-v di d l évl l a vi d ê d Mahi lai p i m p cm / d ai Ql pa p hmxl? avc Maxim mai il v pa app ax diffé ac d j Cmm Maxim -il pa (cacha, i d Mahi )? décid--il d accp im À l mm l v Mahi yx d a? p Maxim d l am ax hi? c cmm cll d Maxim Ma Q di d lai i cmm Cmm pv-il i? Q pz-v d c yp d j (Aci véié?) : l piim p- adp l l ijci i (ig la ppii d bai)? D ll faç p- affim pa app à la pi d gp? Ql cla a--il d «p» a? Ql l v l im l difficlé axl cfé l j fill gaç i décv hmxl? Sl v, -c i p l aid? 22

22 ami : di mphb l c av i la L i d pp h gp, l x m h bi la pi d, é i é v la ch p ca xalié à dévil hm l éca d gp? Pi Maxim m-il v à hi cach, pi l fai-il? L d la cè d bai, ad Ma d Maxim apè avi éé mé Cmm déciiz-v l éaci v? la cè d la pici)? Q pzpa camaad (apè l bai piz alifi d hmphb Qll l maifai v da l film? c Maxim d l aid d Ai Qll l v l cé évél hmxalié? i à pli pi l p d y a pa ii d bl, Fai i l fai mêm il p d vilc d la pa d Maxim. l pp i avc bac Q -c i l v d ajd hi c difficil l «cmig» 28 d j hmxl? Q -c i l d pl facil? Da la vi d l j, pvz-v idifi d pp, aid, cmpm i pai ê aimilé à d l hmphbi? Qll pv ê l céc d hacèlm d gp, d hmphbi d l j () j hmxl(l)? Qll l céc piiv / égaiv p avi la évélai d hmxalié (apè d ami, d la famill, da d a milix)? l p décid d pal» d ca pla d i «d» iclièm. [ ]. 28 C mig : pal d «cmig d a bixalié, im plm d pl la cach pa à cha vll c, vm d hmxalié bi délimié da l m p : la i p paimv à la divié, Édi L cmig pa aci Rpl, Pix T. : Cmba l hmphbi, p écl da cha vll iai. I aé façai : 136 p. lai l 13/11/20 09]. ciifi Miiè d la Cmm.b /idx.ph p?pag=23827&d _id=3220 &d _chck [diè c E lig : hp://www.ig m 23

23 L aid fac à la, cmpm d g p la évélai ici d hmxalié p d l hm xalié Q ll la éaci d gp ad il cmmc à pç l hmxalié d Maxim? Cmm alifiiz-v l p p d Ai, Béédic Mil? Q pz-v d l aid d A i l à pli pi il p Maxim d évél hmxalié? Q ll pv ê mivai? Q p p i Max im? Qll la éaci d Ai a d Maxim ggè il blé pa Mahi? (cè d la pici). Q pz-v d ppé pa Mil l d bal? Q pv --il? Q pz-v d l agm d la cpi i jifi dia : «Ça va! O p igl.» Q chag la évélai d Jda (l aima) da la pcpi p avi l d gp pa app à l hmxalié d Maxim? P i? Da la cè fial, ll la éaci d gp pa app à Maxim? Q -c i fai Mahi pd la mai d Maxim l m ba? À ll a fm d j piz-v aci l hmphbi? À i m? Q -c i p l iflc? Cmm défiiiz-v la malié? Qll difféc fai-v malié m? Q -c i l v pai aid l j hmxl à viv pl libm l im, l xalié à pal? 24

24 L ééyp d g L d la cè d bal, ll la caacéii d j i da cpl (hééxl)? Cmm xpliz-v cla? Cmm Ai pçi-il la cè d bai (cli d Béédic Mil, cli d Maxim Mahi)? P z-v il pçiv l bl d Mahi? E -il gêé? Pi la i d l hmxalié p-ll pa p l fill? Y a--il diffé c l amiié macli l am iié fémii? E-c vai da l cl? Si l hii d am Ma hi Maxim avai li Béédic M il, -c i aai p pa diffémm? Pi? Pi Mahi l mi -il pa pçé d ê hmxl? Pi vach Maxim l -il? Cmm l j pé -il l mi? Pi l j -il pi pa a évélai? L film lai p i l hm xalié «vi» pa fcém, vach l i «paaî hm» l fcém A mêm i p p l mi Mahi pi ê hmxl, pai-il ê am p Maxim? Pi? Pi Ai -il pid apè avi di à l aima : «M axim, c p PD c mc.»? Cmm p la cè d lw, idifi d iai ù d hmxl pv pa fai l mêm ch d hééxl. Pai d la pha d l aima : «Pi? J cpd pa à l imag fai d hm?» p déci l ééyp hmxl/hééxl fill/gaç. Da la pmiè cè, déci la plac d fill, la plac d gaç, la plac d Maxim. 25

25 Défii c ééyp, li l ééyp d ôl/g déci da l film. Pa xmpl : U gaç héé : ça j à d p cllcif, ça lac ça lèv d défi, ça bi d l alcl, ça mball l fill, ça faam d fill i mba, ça p mba mill p la bch, ça baga ( pd da l ba?) da la pici ; ça aim pa li di l gaç li f d l ff («c i i j li»). U fill héé : ça pal (d gaç), ça chch à l édi, ça j pa ax p cllcif, c mi bl gaç (cè d ccax da la pici). U gaç hm : ça à l éca ( plô avc l fill), c fagil, imid, ça bad dè il vi a gaç maill d bai ; ça a p d cac phyi avc fill (cè d bal). Liz d ééyp d la j fill hmxll pcédz à la mêm décci. Pi p- di c d ééyp? Qll pv ê l céc d c ééyp (l céc () hmxl(l) mai égalm () hééxl(l) i pai ili d cd vimai, cll aibé ax hmxl)? Hii alaiv Qll a éaci l gp aai-il p avi apè la décv d l hmxalié d Maxim? (accpai, i). Q ai-il paé i l mi avai pa évélé hmxalié ax j? Exi--il d difféc l fill hmxll (lbi) l gaç hmxl (gay)? Q pz-v d cmig d cai palié pbli (ac/acic, hmm/fmm plii, pif/piv, c.)? Pz-v l hmxalié pi ê fi à caiè pfill? 26

26 k ba mah ag c mé d i a Pé S idé igial d Sébai Py, 29 a, aia éalia, Îl-d-Fac. «Pal d cmig éai à m élém impa.» Réalié pa Rdlph Maci «C i m plaî da c hii, c ll pa milia, i agiv. Ell pal d ll-mêm, cmm ca.» avc Ja-Di Maccci, Aéli Bay, Ug Vl. l pag > L gaç b : Jéôm > L fè d Jéôm : Rmai > L gaç châai ax yx bl : Cédic > L pa d Jéôm > L aî dé 6 02 L hii Jéôm amx d Cédic, mai av pa p aa il hmxl. Cédic mba Jéôm cp d ê, a cmpd li-mêm ac, pi f d ci l gad d Jéôm fai cmm il éai i paé. C dx j gaç v al pd d chmi diffé p cmpd accp l hmxalié. >>Scè 1 : la all d p >>Scè 2 : l cmig «d êv» >>Scè 3 : la éalié l -di >>Scè 4 : l bai >>Scè 5 : l viai >>Scè 6 : l gadi >>Scè 7 : la chamb >>Scè 8 : la écciliai >>Scè 9 : l ad L déba pblic diaai a l aimai bjcif pécifi d Pm ax j d xpim, d éc, d échag l hèm iva : >>la pi d ccic d hmxalié accpai ( ) ; >>l ac d hmxalié à pch (pa, fè, œ) ; >>a pmiè déclaai d am à p d mêm x bi a pmiè lai am. 27

27 délm d la éac d aimai ppii d élém p l déba Apè la pjci d c méag, dmad ax j : >>d caacéi l dx picipax pag ; >>d ac l hii, c il cmpi (amm l cè d cmig 29). P cha hèm, v pp d pi d im i pm d alim l déba gaié dx mp : 1. mp a d c méag ; 2. mp avc d i pl gééal lvé gâc a pmi mp d échag (vi i iali, p. 28 à 30). La pi d ccic d hmxalié accpai ( ) ic apè l bai? Qll l éaci d Céd l xpli? i da l viai? Cmm D abd da la chamb pi», pha : «J v lai l fill Q pz-v d c pi da l viai hmm? al il y a d gaç ic m à côé d Jéôm? Q pz-v d fai Céd im d pd ccic d Jéôm a maiè bi diffé -v? vz-v la déci? Q pz d iai xll. P pi d ccic l m-il? Da l éa pychlgi c i? accp hmxalié? P Ll d dx mbl l mix Ql fi lvi pv c l p hmxll p xpim l hmxalié? Ql l lix, cx ù ll pv c l mi l pl d difficlé? 29 pag 28, p Cf. déf iii d ba d 28

28 pch à é li a x m h L ac d ) œ (pa, fè, Savz-v c l cmig? Scè 2 : l cmig «d êv»? D ù vi l ff cmi d c cè m chéi l impa p», Qad la mama di à Jéôm : «T ai à ll fi d pha avz-v pé? m l ac d l hmxalié d Jéô À i d m l mêm pla li m v c cè a vai l fai d fii cééal? Pzagi--il aii? Jéôm l imagi? Pi l im Scè 3 : la éalié l -di cii a d Jéôm ad cli-ci i la Q pz-v d l aid d la mam.» pa Jéôm? Il biza c mm ll di : «Mai -c i va ai-ll p dû fai? Pi fai-ll i d pl? Q a id d pè? Jéôm chch--il Cmm piz-v déci l a -il v, da la éalié, Jéôm p- à cmmi avc pa? Sl d i? Sl v, -il difficil d pal pa pai l cmpd c? Pi? à pa, amm à l adlc Scè 6 : l gadi pa c ci!» Pi Jéôm défd-il? «C lm d im à fè Pi Jéôm p-il pal pl faci l aid d fè? à pa? Q pz-v d cmig à p l p à fai Qll pai ê l i (x. : pi? ad? à i?)? Q -c i p p gaç fill à di hmxalié/bixalié à ag (fai cmig )? Pi, l v, -il difficil d fai c évélai? D i p- avi p? Pz-v c i pl difficil apè d a famill apè d ami? Pi? Ql ai p v l b mm p fai cmig? Q -c i p fai accp accp pa l hmxalié d fa (fill gaç) d () ami()? Y a--il l v d fac i f cai p v mix accp l hmxalié d l fa d l ami() d a? 29

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand»

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand» c g è c f c é v é m v c l l q u C l l q u u m é m a S m a Clma vll cgè «la lbé d v gad» V évèm pfl u lbé l f p V évém u lbé Du u mu au clé ma, Clma Cgè vu accmpag da l gaa d v évém : xp) Cgè (avc u a Séma

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr N 9 - Jvi 2012 ERIC MALENFER Gè-Ex Ex è l C Al Pi L i Pi L gè, hii f. Qll g lli! «Ç i, il l h li vœx» i i à j i. Al xz-i vz è iè ill vœx 2012 fi h filil, hi, yi v i A Si Vi i L l fi GEME v Bi I Q l Fi

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d pli Trèfl à 4 fill Blb Cry Gri Cr Cffr rmiq Pr d prli d r prj, ccz- : Pl Arbr Cri : Gii CODRON Pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Dcm ph crcll - Crdi ph : G. CODRON & Fli. Spplm N 2015 L gl pbliciir

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

travaillent pour vous!

travaillent pour vous! Avil 0 Vl, é L 8 i ll vill p v! Pg : Fi vi éé INTERil! Fi l vi j éé! L i fê vill U Pg 3 : Cil pviil (Iil) ppl L é bhiè 0, é b ié : l p Dp p l Iil i l l é p jvi 0 : l é l ii é A, B Pg :, L v C, D v p l

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU OCTOBE DELIBEATION N C-6. DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL Shma gal vlppm s s pfsslls - Sag gal s js s mas 'mpl - Pgamm 'as vlls à la - èm valsa - Mfas alas LE CONSEIL EGIONAL LANGUEDOC-OUSSILLON,

Plus en détail

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.» d x, P d l l d V g d l v m dé l c (c F. Il - d d fm l pblc d A T f GRE p d q d vc d é m L é l l) c C é l, p l q b c m p l Ed c h p v d m l f d c q d g m é, l c f dv S pl l d c d d l g g m, v c œ ch d f

Plus en détail

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi c. f. www i l y v 14 F c li 20 b w C Sil c H B i k M lic h ED w f f F N g hi M i w F N Th 2 014 i yh bg f h v c 300 x C ic O fif w, h C l liic l y c. T c hy ck b h, lci hi v ic wih cii y -k. Thi y w lgi

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

!"# $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "

!# $!  # $ % & % ' % ( %  ) % * %& %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 ! "## $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * &+ %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "!"# $!" %#& ' & % & ( )* / +&,"" -. " -!* " / % +&# 0 *& -. )" /( )* 1%2 32 / ' * & * &*456$ $% *2$% 7 "$%# # 7 * $%*6$ $%*8!+9: $%*8!+9:

Plus en détail

Groslay - ERP catégories 1 à 5 avec sommeil

Groslay - ERP catégories 1 à 5 avec sommeil Groslay - EP catégories 1 à 5 avec sommeil 1ère Catégorie DECAHO avenue de la épublique AGASI BOAGE avenue de la épublique 2ème Catégorie JADIEIE JADIAD IED rue de Sarcelles 3ème Catégorie EGISE rue du

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

HALO. Les aides auditives conçues pour l iphone

HALO. Les aides auditives conçues pour l iphone HAL Les aides auditives conçues pour l iphone (U DNNANC V LIB) PÉ U audition influe directement ÉPUÉ Votre surc'--di votre état dencif santé général.. De nos jours, il est communément admis que pour être

Plus en détail

Jeux de société de notre enfance

Jeux de société de notre enfance Jx ci r fac livr 96 pag rc : l j l i 4 pi figri i 1 pa j Bx : L 16 x H 23,5 x P 4 c Livr : L 16 x H 16,5 c Pa j : L 30 x H 32 c vr : l j l chll 1 cffr ca livr 96 pag, pa j rc-vr, 4 figri-pi 2 A4 rpr_jx_bxi

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

fortes qui s appliquent aux activités assurantielles.

fortes qui s appliquent aux activités assurantielles. PRÉVOYANC LA LTTR DU CNTR TCHNIQU DS INSTITUTIONS D PRÉVOYANC MARS 2014 / NUMÉRO 61 Sh lv l éfi ÉDITORIAL PIRR MI, PRÉSIDNT DU CTIP PAG 2 ACTUALITÉS Slvbilié 2 Cvi i : ilg if léi é higi-i Ifghi, gi iq

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008 Paris Mairie du XX ème INDEX DES INTERVENTIONS! " #! "#$! "#$ % %! &!! !!!!!!" '!#! ' % %! ($) & " ' & " " ' $ "! $$"" "" % " " "! Observations : &'()*&++,-*(.)'/0)'12&)+&3('*+&4&)*.)*5*5'(3)015&'-0+104&)*(.)6

Plus en détail

Auris Hybride Dynamic

Auris Hybride Dynamic Sé pécal Au Hybd Dynac SE - 350 D cnd d éd lu p u van l h n Saln a pnnll c x n uc. v u b. v n 0 P28, 29 danch 3. l C an chz a ja u na n ya uvz v Pndan l Juné P Ouv chz ya, vu bénéfcz d cndn nc plu f qu

Plus en détail

Emballages en PET : ces «indispensables» du quotidien, aux hautes performances de recyclage

Emballages en PET : ces «indispensables» du quotidien, aux hautes performances de recyclage L ll liq l Pli flxil ki Nv Avil 2012 2010 Ail Nv 2012 2010 #11 #14 Diiq-Pl Vllé Péi ELIPSO Ci Ell PET : «iil» qii x f yl Bill iél q fi fl y vi i éiq L ll PET v l li qii C ll ill iliè l yiq ivi l i iè vi

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

1S Modèles de rédaction Enoncés

1S Modèles de rédaction Enoncés Par l équipe des professeurs de 1S du lycée Parc de Vilgénis 1S Modèles de rédaction Enoncés Produit scalaire & Corrigés Exercice 1 : définition du produit scalaire Soit ABC un triangle tel que AB, AC

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

L'UFR de Mathématiques de l'université Lille1. Mathématiques. athématiques. Métiers. étiers

L'UFR de Mathématiques de l'université Lille1. Mathématiques. athématiques. Métiers. étiers L'UFR d Mhémqu d l'uvé Lll1 hémqu Mhémqu & é Mé Jul VALEIN, M d Mhémqu Pu Pm 2005 Mî d cféc Pcu uv J' bu m m 2 d mhémqu pu 2005. J'v éu l'é pécéd (jull 2004) l'gég. J' l cmmcé u hè d mhémqu pplqué à l'uvé

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées Arithmétique des courbes elliptiques Nicolas Méloni Master 2: 1er semestre (2014/2015) Nicolas Méloni D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées 1/20

Plus en détail

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! "&#& * 4(5!)"46"1" 1

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! &#& * 4(5!)461 1 !" ()*(+),(!*(! $'* ) ##1*)(((21 3! # "#"#$%"#&$./0!. $'! "&#& "#$## * 4(5!)"46"1" 1 ' 6 00 6< 46 4 4 9 0 0 ' * 04 47 6 8: 06< 46 5 (++,%& 1 6 = 4 7@5 ()*%"%+&! 6< 44 =' ' ' 4>0' 0' 9 44 7'?@5 0 4 7 6

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Edito Un printemps agité

Edito Un printemps agité LA REVUE 82:M 1 06/06/2013 10:36 P 1 2 2013-82 E U A 'h ù, b v Tb, ', f J 'A, 'v, v b L ê, v q, 'v, b ' hq y f F f h, v ê b ff, 'hhb Mê Dv, Mê D, f! A q q 'b hq j, 'j q E, q q 'b, ' xê-,, F x b b v fè,

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

!"#$"%&'()' !"#! +!$ % & + ! " + ,-.

!#$%&'()' !#! +!$ % & + !  + ,-. !"#$"%&'()'!*! " +!"#! +!$ % & +,-. ! " # #$%&$!'$()$!*+$* ($ &!! "! "" # $ # %# "! &' "!,-&. */01&&1/12(%(3('& 4 5'!' $! *+,-..+ ""/"01! ",2!",-..+ 6478 % 9 (!0 3"! "1 7 0 " 45! 64 (71 558 ""!"8 5"!!58"

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

!"#$%#&%'()(#(% *+%,-)#("%+&($+.$+&+#$%+#$"./+&%

!#$%#&%'()(#(% *+%,-)#(%+&($+.$+&+#$%+#$./+&% "#$#&'()(#( *+,-)#("+&($+.$+&+#$+#$"./+& #$" $ &'()*$+,,-./'0'(1$/'(2'*3/$45*6$7*68/*9*4:$/;'$(3$8$($

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Peut-on perdre sa dignité?

Peut-on perdre sa dignité? Peut-on perdre sa dignité? Eric Delassus To cite this version: Eric Delassus. Peut-on perdre sa dignité?. 2013. HAL Id: hal-00796705 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00796705 Submitted

Plus en détail

4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES

4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES COMMISSION BANCAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE 4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES COBAC CERBER 4.i S O M M A I R E 4.1. DISPOSITIONS GENERALES SUR LES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES 4.1001 4.2.

Plus en détail

! "#$#%&'()*+#!,-$#%.%&$/&0#!12/%-&'!! 32'/*#!4!+!5&6!7889!!!!!!!!!

! #$#%&'()*+#!,-$#%.%&$/&0#!12/%-&'!! 32'/*#!4!+!5&6!7889!!!!!!!!! "#$#%&'()*+#,-$#%.%&$/&0#12/%-&' 32'/*#4+5&67889 :/##-),-(;#%)(06=-0#%.2;#%-*#-0&'?#'&0(2-)?26&'5('(0&%6@2''#.#2>@&-&$&C2'(0(D&'ED(#-D#&-$FD2-2*(D) 2 F$(02%(-@G(#>HI%#.2%6C2)B2$(-()?26&'5('(0&%6@2''#.#2>@&-&$&

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

u t e e J aim l odorat

u t e e J aim l odorat D M, èv,, h,.: h v v :, h, è,. v : q,, v v v x v h. P x, y Cq:,,,. T ( ):,,,. C: x,,. Gx:, îh,, D,,. C: x,, h x îh,. x ( h): è, y, v,. Jx:,,,. : ï :, è, q hq, -, -,. : v î,, v,. q : j,,. q : v,,. q q,

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

1 AUX ARMES CITOYENS... 2 2 LE TCE DANS LES MEDIAS... 3 2.1 QUELQUES ECHANTILLONS DE DESINFORMATION... 3 2.2 UN CAS AIGU : LIBERATION :... 4 2.2.

1 AUX ARMES CITOYENS... 2 2 LE TCE DANS LES MEDIAS... 3 2.1 QUELQUES ECHANTILLONS DE DESINFORMATION... 3 2.2 UN CAS AIGU : LIBERATION :... 4 2.2. 1 AUX ARMES CITOYENS... 2 2 LE TCE DANS LES MEDIAS... 3 2.1 QUELQUES ECHANTILLONS DE DESINFORMATION... 3 2.2 UN CAS AIGU : LIBERATION :... 4 2.2.1 Une journée normale à Libération (mardi 22 mars 2005)...

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i Massifs divers Epaisseur mini 30 IRS1636 0,47 0,40 0,78 0,029 0,037 (0,060)... 0,092 Acier non allié

Plus en détail

LE LOGICIEL DE GESTION COMMERCIALE

LE LOGICIEL DE GESTION COMMERCIALE CIL GSTI CCIAL L LGICIL D GSTI CCIAL Le logiciel de gestion commerciale pour Windows dans une P, PI et artisans, permet d'éditer des devis, des bons de livraison, des factures normales et/ou d'avoirs,

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1.

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1. Cours de Numération A). Introduction : I ). Généralités : Le système binaire (Base 2) a été conçu au 17 ème siècle par le mathématicien LEIBNITZ. Il présente l'avantage de ne comporter que deux symboles

Plus en détail

Déclarer en ligne Mode d emploi. Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27

Déclarer en ligne Mode d emploi. Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27 Déclarer en ligne Mode d emploi Vous êtes sur notre site : www.arapl.fr 1/27 Adressez nous la convention et le mandat nous autorisant à transmettre vos données à l administration fiscale Cliquez sur :

Plus en détail

Un cycle d'actions culturelles de septembre à décembre 2014

Un cycle d'actions culturelles de septembre à décembre 2014 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! U cyc d'acs cs d spmb à décmb 2014 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! Ps d 400 pss éé ccés pa 'smb ds acs cs ppsés pda c cyc, gad pbc, gps scas, pfsss. Ds émgags d pacpas C's sp d's pss

Plus en détail

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources a I 4 F 41 a a L L é à a è Ma Q Ga / S 5 46 51 53 55 2 La Ga G a é a a XX è è, a, a aa. E a é a. D a, ï, aa. L a éé a a a a a. N a a é a a a a Ga G, a a aé a a a, a. é E a a, a ê aé a a é, a aé a. A, a-à

Plus en détail

SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.)

SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.) SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.) Dernière mise à jour : octobre 2013 Ce document a pour objectif de décrire ce que l OPCA (OPCA 3+) attend du fichier à transmettre par l adhérent.

Plus en détail

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse page 8 AGREGATIN de MATHEMATIQUES: 1991 1/5 externeanalyse concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse NTATINS ET DGFINITINS Dans tout le problème, R+ désigne l intervalle

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie.

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie. M hèq ch -Mch É L écc Ch c,, vyg, êv, g, éféch, c c q é v vc c v g c 2012/2013. C é c, v yé ccc g cv yq, vc vfé v c, c y c q h c. c échg, cé g v, c jgz- c cg. V v v,! c à v v à écv f c g, gé c cè L Fy

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

Le seul ami de Batman

Le seul ami de Batman Le seul ami de Batman Avant de devenir un héros de cinéma en 1989, Batman est depuis plus de 50 ans un fameux personnage de bandes dessinées aux États-Unis. Il fut créé en mai 1939 dans les pages de Détective

Plus en détail

projets Management Communication Efficacité professionnelle Organisation Qualité Santé Sécurité au travail auservice devos NSEIL COACHING o r e s ie l

projets Management Communication Efficacité professionnelle Organisation Qualité Santé Sécurité au travail auservice devos NSEIL COACHING o r e s ie l i l : Pg L ' t Atil FORM NSEIL COACHING ATION CO g l:p ti L' til A ON MATI FOR CONSEIL auvi dv pjt COACHING g :P til L' OR F CO NS EIL 2015 FORMATION CONSEIL COACHING Maagmt Cmmuiati Effiaité pfill Ogaiati

Plus en détail

des glyphes des caractères «latins» de

des glyphes des caractères «latins» de C O D A G E en LATEX/T1 des glyphes des caractères «latins» de U N I C O D E Ce document montre comment utiliser L A TEX pour imprimer presque tous les glyphes d Unicode dits «latins» (de U+0000 à U+017F])

Plus en détail

Communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon

Communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon Lundi 6 décembre 2010 Communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon Impact de la réforme fiscale sur les ressources de la communauté de communes La communauté de communes des Terrasses et

Plus en détail

DOSSIER N 1 MISE EN PLACE DE TOUS LES FICHIERS NÉCESSAIRES À LA GESTION COMMERCIALE

DOSSIER N 1 MISE EN PLACE DE TOUS LES FICHIERS NÉCESSAIRES À LA GESTION COMMERCIALE C I L G ST I C C I A L CIL GSTI CCIAL DSSI 1 IS PLAC D TUS LS FICHIS ÉCSSAIS À LA GSTI CCIAL. Date des travaux : 5 novembre. Fiches techniques : n 8, 9. La modification de la «date machine» s effectue

Plus en détail

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût.

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût. ava-goû 18 logs d 16 placs chac, iss à disposiio por os ls achs à doicil d chapioa. La forl Idéal por rcvoir vos clis iviés afi d paragr o d covivialié das spac privilégié. Doés d grads bais virés, os

Plus en détail