PORTRAIT RÉGIONAL Auvergne-Rhône-Alpes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes"

Transcription

1 UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Auvergne-Rhône-Alpes E LOISIRS

2 SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme... 3 Les établissements... 4 Les salariés... 6 La formation dans le secteur dans la région La formation première... 8 Les dispositifs financés par l OPCA...10 Les besoins en main-d œuvre et en nouveaux professionnels Les besoins en main-d œuvre...11 Les besoins en nouveaux professionnels dans le secteur

3 LES CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR DANS LA RÉGION Le territoire et son tourisme Superficie : km² Population : 7,8 millions d habitants, soit 12 % de la population française. Produit Intérieur Brut : 241 milliards d euros, soit 11,4 % du PIB national. Capacité hôtelière : chambres d hôtels dans établissements de tourisme. (memento DGE 2015) Fréquentation : 21,6 millions de nuitées, dont 24 % d étrangers. (memento DGE 2015) La 2 ème région en poids démographique Après l Île-de-France, la région Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région française en termes de poids économique et démographique en France. La croissance de la population Auvergne Rhône-Alpes est dynamique : + 14 % depuis 1990 (+ 13 % en France). Lyon, troisième ville de France, constitue une métropole d influence européenne. La 2 ème région en poids économique La région présente de nombreux atouts sur les plans économique et social : elle peut compter sur son industrie et ses pôles de compétences techniques, de recherche et universitaires pour continuer à croître plus rapidement que le reste de la France, comme elle le fait depuis Avec un PIB par habitant de , la région Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième plus riche de l Hexagone. La compétitivité de la nouvelle région se mesure également par sa forte capacité d exportation. Le taux de chômage de la nouvelle région est le plus faible taux en France. Près des trois quarts des emplois se répartissent dans les activités tertiaires. Bien qu en nette progression, ces activités restent cependant sous-représentées par rapport au niveau métropolitain, au profit de l industrie. Tous les thèmes du tourisme La région bénéficie de puissants atouts touristiques lui permettant de proposer toutes les thématiques possibles du tourisme (d agrément, d affaires, de santé ) : un positionnement stratégique de carrefour européen et des paysages très divers (10 parcs naturels, une centaine de stations de ski, de nombreuses villes thermales, des sites classés). La région est la 2 ème en capacité hôtelière et la 3ème en fréquentation. 3

4 Les établissements Chiffres clés établissements dans le secteur, dont établissements avec salariés et sans salariés. 13,9 % des établissements du secteur en France. Source : INSEE 2013 Caractéristiques Dans la région, plus de quatre établissements sur dix n ont pas de salariés. Cette situation est très fréquente dans les débits de boissons ; quantitativement, ce sont les restaurants traditionnels qui en comptent le plus grand nombre. 86 % des établissements avec salariés en ont moins de dix, et moins de trente établissements comptent cent salariés ou plus. La répartition départementale des établissements marque le rôle moteur du Rhône dans l implantation sectorielle (19% des établissements), suivi des départements de l Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie sur lesquels se déploient entre 10 et 15% des établissements. Les établissements sans salariés sont majoritaires dans le secteur dans l Allier, l Ardèche, la Cantal, la Loire et la Haute-Loire. L activité majoritaire est la restauration traditionnelle : près des deux tiers des établissements employeurs sont dédiés à cette activité, suivis par l hôtellerie et les débits de boissons. Évolution sur 5 ans Sur les 5 dernières années, soit depuis 2008, le nombre d établissements sur l ensemble de la région a reculé de - 6%, entraîné par la fermeture d établissements sans salariés (-15%). En revanche, le nombre de structures employant des salariés a légèrement progressé (+1%). Cette progression des établissements employeurs est perceptible parmi les restaurants traditionnels (+5,8%), les cafétérias (+12,9%) et les traiteurs (9,7%). En revanche, l hôtellerie, la restauration collective et les débits de boissons voient leur nombre reculer y compris parmi les établissements employeurs (respectivement -8%, -5%, -3%). L activité des établissements progresse en Savoie, Haute-Savoie, dans le Rhône et la Haute-Loire, alors qu elle s érode dans l Allier, la Loire ou le Puy de Dôme. 4

5 Répartition des établissements par département et taille Établissements sans salariés Établissements de moins de 10 salariés Établissements de 10 salariés ou plus Nombre total d établissements 01-AIN ALLIER ARDECHE CANTAL DROME ISERE LOIRE HAUTE-LOIRE PUY-DE-DOME RHONE SAVOIE HAUTE-SAVOIE Total général Source : INSEE 2013 Répartition des établissements par branche et taille Établissements sans salariés Établissements de moins de 10 salariés Établissements de 10 salariés ou plus Nombre total d'établissements Hôtels et hébergements similaires 5510Z Restauration traditionnelle 5610A Cafétérias et libres services 5610B Services des traiteurs 5621Z Restauration collective 5629A/B Débits de boissons 5630Z Casinos 92.00Z Thalassothérapie 96.04Z Total général Source : INSEE 2013 Répartition des établissements avec salariés par branche 2% 1% 9% 11% 18% Hôtels Restauration traditionnelle Cafétérias et libres services Services des traiteurs Restauration collective 59% Débits de boissons Source : INSEE

6 Les salariés Chiffres clés salariés dans le secteur. 12,7% des salariés du secteur en France non salariés* postes saisonniers en été, en hiver. Source : INSEE (*) Estimation Observatoire Fafih Caractéristiques Près de la moitié (48 %) des salariés du secteur dans la région est employée dans un restaurant traditionnel. L hôtellerie est la seconde activité avec près du tiers des salariés (28%), suivie de la restauration collective (14%). Le quart des emplois de la grande région est situé dans le département du Rhône. Trois autres départements disposent de plus de salariés dans le secteur : la Haute-Savoie, La Savoie et l Isère. Le Cantal et la Haute-Loire ne représentent à l inverse qu un petit effectif des salariés du secteur dans la région (1% chacun). Plus de la moitié des salariés (54%) travaille dans des établissements qui comportent au moins dix salariés. La taille des établissements reste cependant généralement modeste ; à peine plus de salariés sont employés dans des établissements qui comptent cent personnes ou plus. A noter que l emploi saisonnier est particulièrement développé dans la région qui bénéficie de saisonnalités multiples. En hiver, le recours aux postes saisonniers est marqué. C est la région dans laquelle le poids des postes saisonniers d hiver par rapport à l ensemble des postes rémunérés est le plus important (9% des postes d hiver sont des postes saisonniers dans la région). On peut estimer à plus de les postes saisonniers d hiver et à plus de les postes saisonniers d été. Évolution sur 5 ans L évolution quinquennale de l emploi salarié du secteur dans la région est supérieure à la moyenne nationale (+8%, contre +3%). C est en restauration traditionnelle (+11%), en restauration collective (+11%) et chez les traiteurs (+11%) que la progression est la plus marquée, suivis par les débits de boissons (+4%) et l hôtellerie (+2%). En revanche, l emploi salarié est en léger recul dans les cafétérias (-2%). L emploi progresse dans tous les départements exception faite de la Loire. La croissance la plus marquée concerne la Haute-Savoie (+15%), le Rhône (+14%) et la Drôme (+10%). Répartition 6% des salariés 28% par branche Hôtels 14% Restauration traditionnelle 2% 2% Cafétérias et libres services Services des traiteurs 6 48% Restauration collective Débits de boissons

7 Répartition des salariés par département Nombre de salariés dans des établissements employant moins de 10 salariés Nombre de salariés dans des établissements employant 10 salariés et plus Nombre total de salariés 01-AIN ALLIER ARDECHE CANTAL DROME ISERE LOIRE HAUTE-LOIRE PUY-DE-DOME RHONE SAVOIE HAUTE-SAVOIE Total général Source : INSEE 2013 En % Poids des postes saisonniers dans l ensemble des postes rémunérés par région sur l année % en été % en hiver Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées PACA Corse Aquitaine-Limousin- Poitou-Charentes Bretagne Pays de la Loire France Normandie Bourgogne Franche-Comté Centre-Val de Loire Auvergne-Rhône-Alpes Nord Pas de Calais Picardie Alsace Champagne- Ardenne Lorraine Île-de-France DROM Source : DADS Champ : ensemble des postes rémunérés dans l hôtellerie-restauration (champ Fafih) - Traitement Céreq pour le Fafih dans l Étude sur l Emploi saisonnier dans l hôtellerie-restauration Observatoire Fafih. 7

8 LA FORMATION DANS LE SECTEUR La formation première Chiffres clés 2015 Formation initiale inscrits en formation initiale en , dont 39% en apprentissage et 61% en établissement scolaire jeunes en fin de cycle en 2015, dont 46% en apprentissage et 54% en établissement scolaire. 38 établissements scolaires et 27 CFA. Contrats de professionnalisation 947 jeunes inscrits en formation en en fin de formation en Répartition des effectifs inscrits par filière et département année Inscrits Apprentis Scolaires Formation initiale Nombre de CFA Inscrits Nombre d écoles Inscrits Nombre d'établissements 01-AIN ALLIER ARDECHE CANTAL DROME ISERE LOIRE HAUTE-LOIRE PUY-DE-DOME RHONE SAVOIE HAUTE-SAVOIE Total général Source : Éducation nationale

9 Tours Blois Orléans Auxerre Répartition des écoles et CFA - année Dijon Vesoul Belfort Bourges Besançon s Châteauroux Nevers Lons-Le-Saunier Moulins Mâcon Guéret Bourg-en-Bresse Limoges Clermont-Ferrand Lyon Annecy Chambéry Saint-Étienne érigueux Tulle Grenoble Aurillac Le Puy Privas Valence Cahors Mende Gap gen Rodez Digne-Les-Bains Montauban Albi Nîmes Avignon ch Toulouse Montpellier Établissements scolaires CFA Nice Foix Carcassonne 200 élèves et plus de 60 à 199 élèves moins de 60 élèves Marseille 200 apprentis et plus de 60 à 199 apprentis Toulon moins de 60 apprentis Bastia Flux de formés Perpignan (fin de cycle de formation en 2015) Ajaccio Apprentis Alternance Contrats de professionnalisation Scolaires Temps plein Stagiaires CQP de branche CAP MC BP Bac pro Bac techno BTS Autres formations sectorielles Autres formations Total régional nd Source : Éducation nationale, OPCA Fafih

10 Les apprentis préparant des diplômes formant aux métiers du secteur ont en majorité choisi des cursus de cuisine, puis de service, délaissant les formations préparant à des métiers de l hébergement. Par exemple, sur les 1241 apprentis sortant en 2015 de CAP, 823 ont préparé un CAP cuisine, 402 un CAP restaurant, 8 un CAP services en brasserie-café et 8 un CAP services hôteliers. La même attractivité des cursus de cuisine s observe dans les parcours scolaires professionnels, puisque parmi les 897 élèves sortant de bac pro en 2015, 484 ont préparé un bac pro cuisine. C est seulement au niveau BTS que l hébergement attire les élèves. En 2015, 99 élèves sont diplômés du BTS hôtellerie restauration option A mercatique et gestion hôtelière dans la région et 34 le BTS responsable hébergement et 172 élèves ont obtenu le BTS hôtellerie restauration option B arts culinaires. Ces futurs professionnels se sont également formés grâce aux Certificats de Qualification Professionnelle de la branche. En 2015, 148 professionnels sont diplômés d un CQP de la branche, dont notamment 53 d un CQP commis de cuisine, 46 d un CQP serveur ou 11 d un CQP assistant d exploitation. L engagement de l OPCA Au cours de l année 2014, les engagements réalisés par le Fafih au profit des salariés, apprentis et demandeurs d emploi des établissements du secteur en Auvergne-Rhône-Alpes se sont élevés à plus de 10 millions d euros. Cet investissement a permis à professionnels et demandeurs d emploi d accéder à une formation. Investissements en formation région Auvergne-Rhône-Alpes 2014 Stagiaires Engagements Fafih ( ) Dispositifs de formation réglementaires Formation Professionnelle Continue 50 salariés et plus Formation Professionnelle Continue 10 à 49 salariés Formation Professionnelle Continue Moins de 10 salariés Actions collectives Contrat de Professionnalisation Période de Professionnalisation Droit Individuel à la Formation - DIF Formation de Tuteur* CUMUL Dispositifs spécifiques Hôtellerie restauration Promotion Professionnelle et Sociale - PPS Saisonniers - SPPS Autres actions de formation/diagnostic - Accompagnement CUMUL Abondements et dotations financières Abondements stages demandeurs d'emploi/poei POEC CSP Dotations de fonctionnement aux CFA CUMUL TOTAL Source : OPCA Fafih (*) Désormais un grand nombre de tuteurs et maîtres d apprentissage sont formés dans le cadre de Permis de former dont le financement peut relever de différentes lignes budgétaires. En 2014, Permis de former ont été délivrés dans la région.

11 LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE ET EN NOUVEAUX PROFESSIONNELS Les besoins en main-d œuvre L enquête BMO de Pôle Emploi mesure les intentions de recrutement des employeurs pour l année à venir, qu il s agisse de créations de postes ou de remplacements. Ces projets concernent tous les types de recrutements, y compris les postes à temps partiel et le personnel saisonnier. Projets de recrutements des entreprises de la région en 2015 Projets de recrutements Dont % de saisonniers Serveurs de cafés restaurants Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration Employés de l'hôtellerie Cuisiniers Chefs cuisiniers Cadres de l'hôtellerie et de la restauration Maîtres d'hôtel Maîtrise de l'hôtellerie Total Source : Enquête BMO Pôle Emploi 2015 Les besoins annuels de nouveaux professionnels Cette estimation réalisée par l Observatoire du Fafih évalue le nombre de nouveaux professionnels entrant dans le secteur. Cette évaluation résulte de la prise en compte de la structuration du personnel des établissements selon leur activité et leur taille et de la durée de carrière moyenne des salariés de chaque métier. Cette matrice permet d estimer les besoins de formation de nouveaux professionnels dans le secteur. Le recrutement de salariés en mobilité à l intérieur du secteur sur le même métier n est pas pris en compte. Besoins annuels de nouveaux professionnels en 2015 Restauration* Hébergement Cuisine Service Direction Accueil Étages Direction % 10 % * Dont cuisiniers et commis de cuisine et serveurs Source : Observatoire Fafih

12 Tous vos services 24h/24, 7j/7 OPCA Fafih 3, rue de la Ville l Évêque Paris Tél. : Délégation Auvergne-Rhône-Alpes 59, rue de l Abondance Lyon cedex 03 Tél. :

PORTRAIT RÉGIONAL Corse

PORTRAIT RÉGIONAL Corse UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Corse E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme...

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Bretagne

PORTRAIT RÉGIONAL Bretagne UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Bretagne E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme...

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Provence Alpes Côte d azur

PORTRAIT RÉGIONAL Provence Alpes Côte d azur UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Provence Alpes Côte d azur E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées

Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Nord Pas de Calais Picardie

PORTRAIT RÉGIONAL Nord Pas de Calais Picardie UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Nord Pas de Calais Picardie E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Normandie

PORTRAIT RÉGIONAL Normandie UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Normandie E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme...

Plus en détail

Bourgogne Franche-Comté

Bourgogne Franche-Comté UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC E LOISIRS PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Bourgogne Franche-Comté SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Île-de-France

PORTRAIT RÉGIONAL Île-de-France UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Île-de-France E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son

Plus en détail

CONNAÎTRE LE SECTEUR TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS PORTRAIT RÉGIONAL Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

CONNAÎTRE LE SECTEUR TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS PORTRAIT RÉGIONAL Alsace Champagne-Ardenne Lorraine CONNAÎTRE LE SECTEUR TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Alsace Champagne-Ardenne Lorraine SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL GUYANE. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective

PORTRAIT RÉGIONAL GUYANE. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective PORTRAIT RÉGIONAL PORTRAIT RÉGIONAL 2010 Casinos jeux GUYANE Services des traiteurs Bowlings Restauration traditionnelle Cafétérias Secteur Débits de boissons Restauration collective Thalassothérapie Hôtels

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective.

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL Portrait régional 2010 limousin Casinos jeux Services des traiteurs Bowlings Restauration traditionnelle Cafétérias Secteur Débits de boissons Restauration collective Thalassothérapie

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective.

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL PORTRAIT RÉGIONAL 2010 GUADELOUPE Casinos jeux Services des traiteurs Bowlings Restauration traditionnelle Cafétérias Secteur Débits de boissons Restauration collective Thalassothérapie

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective.

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL PORTRAIT RÉGIONAL 2010 MARTINIQUE Casinos jeux Services des traiteurs Bowlings Restauration traditionnelle Cafétérias Secteur Débits de boissons Restauration collective Thalassothérapie

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs et Agents Comptables 16/07/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Centre-Val de Loire

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Centre-Val de Loire UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Centre-Val de Loire E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement (Cerema)

Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement (Cerema) Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement (Cerema) Direction technique infrastructures de transports et matériaux LES AUTOROUTES CONCÉDÉES EN FRANCE

Plus en détail

ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE. Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 2016

ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE. Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 2016 CNAMTS - 20170406 Note AM intéressement.docx ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 1/20 CNAMTS - 20170406 Note AM intéressement.docx V MONTANT DES

Plus en détail

bilan Organisations PREPARATION Manif : Lieu et nombre de manifestants Alsace 67 UD Bas-Rhin 10 h 30 à Strasbourg SANTE Services Publics PTT UGFF

bilan Organisations PREPARATION Manif : Lieu et nombre de manifestants Alsace 67 UD Bas-Rhin 10 h 30 à Strasbourg SANTE Services Publics PTT UGFF bilan Organisations PREPARATION Manif : Lieu et nombre de manifestants Alsace 67 UD Bas-Rhin 10 h 30 à Strasbourg 68 UD Haut-Rhin Mulhouse, Colmar UNITE 2500 1000 à Mulhouse, 350 à Colmar Aquitaine 24

Plus en détail

PRIME D INTERESSEMENT 2013 CPAM

PRIME D INTERESSEMENT 2013 CPAM CNAMTS - note_am_resultats_interessement -_v2_12_05_14 (1) V MONTANT DES PRIMES D INTERESSEMENT PAR ORGANISME. PRIME D INTERESSEMENT Mt Masse salariale brute Année 3 309 373 770 Mt prime max - part 385,88

Plus en détail

Recrutement militaire. Classe 1939

Recrutement militaire. Classe 1939 N Recrutement. Classe 1939 Département / Destination Bureau alphabétique/ matricule/ 1 Ain Bourg-en-Bresse 4 26 Bourg-en-Bresse 1 1 27 2 Aisne Laon 6 43 2e RM 5 11 54 3 Allier Moulins 4 21 Moulins 1 1

Plus en détail

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Languedoc-

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Languedoc- HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2013 PORTRAIT RÉGIONAL Languedoc- Roussillon HÉBERGER DÉTENDRE sommaire Languedoc-Roussillon 4 Chiffres-clés

Plus en détail

Aquitaine - Limousin Poitou-Charentes

Aquitaine - Limousin Poitou-Charentes UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Aquitaine - Limousin Poitou-Charentes E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Pays de la Loire

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Pays de la Loire UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Pays de la Loire E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et

Plus en détail

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques SOMMAIRE DU TABLEAU DE BORD APPRENTISSAGE DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES Contexte de l étude page 4 Synthèse de l étude page 5 Les contrats

Plus en détail

NOMBRE DE DIACRES PAR DIOCESE RAPPORTE A LA POPULATION

NOMBRE DE DIACRES PAR DIOCESE RAPPORTE A LA POPULATION tri par ordre alphabétique des diocèses AGEN 333 180 14 4,20 AIRE ET DAX 397 226 19 4,78 AIX-EN-PROVENCE 938 652 24 2,56 AJACCIO 320 208 16 5,00 ALBI 381 927 20 5,24 AMIENS 571 675 18 3,15 ANGERS 800 191

Plus en détail

en chiffres AVRIL 2017

en chiffres AVRIL 2017 en chiffres 213-216 AVRIL 217 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger

L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger Prix de l Immobilier constatés à la location en BAROMETRE NATIONAL ET REGIONAL DES PRIX DE L OFFRE IMMOBILIERE L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger Hausse généralisée

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 27/06/2003 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-102 OBJET : Article R. 243-60 du code de la Sécurité sociale (Décret n 2003-252 du 19 mars

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Céline Rousse Nadia Courtaban I. L EMPLOI DANS LA

Plus en détail

CGC IMPOTS 2, rue NEUVE SAINT-PIERRE 75181 PARIS CEDEX 04 TEL. : 01 53 17 86 63 01 53 17 86 66 Mèl. : cgc-impots.bn@dgfip.finances.gouv.

CGC IMPOTS 2, rue NEUVE SAINT-PIERRE 75181 PARIS CEDEX 04 TEL. : 01 53 17 86 63 01 53 17 86 66 Mèl. : cgc-impots.bn@dgfip.finances.gouv. CGC IMPOTS 2, rue NEUVE SAINT-PIERRE 75181 PARIS CEDEX 04 TEL. : 01 53 17 86 63 01 53 17 86 66 Mèl. : cgc-impots.bn@dgfip.finances.gouv.fr IMPOTS 18 / 09 AFFECTATION DES POLES DE RECOUVREMENT SPECIALISE

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Champagne-Ardenne

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Champagne-Ardenne HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2013 PORTRAIT RÉGIONAL Champagne-Ardenne HÉBERGER DÉTENDRE sommaire Champagne-Ardenne 4 Chiffres-clés synthèse

Plus en détail

Répertoire ( / /87)

Répertoire ( / /87) Industrie ; Direction de l'action régionale et de la petite et moyenne industrie ; Service chambres de commerce et d'industrie - sousdirection des chambres de commerce et d'industrie (1957-1987) Répertoire

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM et MMES les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 10/02/88 des Caisses Régionales

Plus en détail

Effectif total 3. Le statut des agents.. 5. Poids des régions dans l effectif total 14. La catégorie professionnelle des agents.

Effectif total 3. Le statut des agents.. 5. Poids des régions dans l effectif total 14. La catégorie professionnelle des agents. Sommaire Effectif total 3 Le statut des agents.. 5 Poids des régions dans l effectif total 14 La catégorie professionnelle des agents. 15 Répartition selon la catégorie d établissement et évolution. 21

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 18/11/2002 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2002-210 OBJET : Délégation de compétences en matière de contrôle entre les organismes du recouvrement.

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain 1 I SITUATION DE L EMPLOI NOTE DE CONJONCTURE SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain Fin août 2014, dans le département de l Ain, 24 450 personnes sont inscrites

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Employés de l hôtellerie - restauration ( FAP n 61) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le chômage :

Plus en détail

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010 Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION 2010 SOMMAIRE ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS 2 LES SALARIÉS 4 LE PROFIL DES SALARIÉS 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA

Plus en détail

Alors que l ensemble des indicateurs

Alors que l ensemble des indicateurs ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE00.19 JUIN En 1998, pour la première fois depuis cinq ans, l activité des GRETA et des CAFOC augmente. Les groupements d établissements du second degré

Plus en détail

Module «tutorat» Séquence 1, unité 1.3 : Les principaux aspects réglementaires de la formation professionnelle des jeunes

Module «tutorat» Séquence 1, unité 1.3 : Les principaux aspects réglementaires de la formation professionnelle des jeunes Module «tutorat» Séquence 1, unité 1.3 : Les principaux aspects réglementaires de la formation professionnelle des jeunes 1 Les publics et leur statut Dans les entreprises de l automobile, le tutorat peut

Plus en détail

Nos Formations Les soins d'accompagnement et la prise en charge de la douleur Nombre de participants maximum : 15

Nos Formations Les soins d'accompagnement et la prise en charge de la douleur Nombre de participants maximum : 15 Nos Formations 2014 Amélioration continue de la prise en charge à domicile de patients porteurs de cathéters veineux périphériques et centraux Bouches du Rhône : Marseille les 15 mai et 16 juin Corse :

Plus en détail

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 21 Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNERHÔNE- ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-13 MARS 201 En 201, 1 300 entreprises en région AuvergneRhône-Alpes du secteur privé ont été interrogées, employant

Plus en détail

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

Travail en réseau de l Assurance Maladie

Travail en réseau de l Assurance Maladie Instance Nationale de Concertation 21 septembre 2016 Travail en réseau de l Assurance Maladie - Point d avancement du projet - Rappel des enjeux stratégiques du projet de travail en réseau de l Assurance

Plus en détail

POUR VOUS LANCER DANS LA VIE PROFESSIONNELLE. RÉSEAU DES GRETA de l académie de Nice #OFFRE PROFESSIONNALISATION CONTRAT DE

POUR VOUS LANCER DANS LA VIE PROFESSIONNELLE. RÉSEAU DES GRETA de l académie de Nice #OFFRE PROFESSIONNALISATION CONTRAT DE POUR VOUS LANCER DANS LA VIE PROFESSIONNELLE CONTRAT DE #OFFRE PROFESSIONNALISATION RÉSEAU DES GRETA de l académie de Nice orientation conseil bilan accompagnement QUALIFICATION formation compétence certification

Plus en détail

Répertoire ( / /37)

Répertoire ( / /37) Sécurité sociale ; Sous-direction des affaires administratives et financières ; Bureau informatique, gestion des caisses, relations caisses-usagers (1960-1980) Répertoire (19810622/6-19810622/37) Archives

Plus en détail

Activité des Cap emploi au 1 er semestre

Activité des Cap emploi au 1 er semestre AGEFIPH / DEP / 30-07-2014 Activité des Cap emploi au 1 er semestre 2014 1 Un nombre de placements stable avec un recours accru à l alternance et une hausse des entrées en formation Le nombre de personnes

Plus en détail

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes 1 La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Une mission de

Plus en détail

ACCORD D INTERESSEMENT. PRIME D INTERESSEMENT 2014 versée en /16

ACCORD D INTERESSEMENT. PRIME D INTERESSEMENT 2014 versée en /16 ACCORD D INTERESSEMENT PRIME D INTERESSEMENT versée en 2015 1/16 BRANCHE MALADIE CPAM local national global CPAM Bourg en Bresse 85,68% 74,13% 81,06% 502,16 289,63 791,79 Aisne 86,45% 74,13% 81,52% 506,65

Plus en détail

Délégation Unédic AGS 22/08/2016. Statistiques sur les procédures de sauvegarde

Délégation Unédic AGS 22/08/2016. Statistiques sur les procédures de sauvegarde Statistiques sur les procédures de egarde Procédures de egarde 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 ouvertes 504 515 705 1 404 1 303 1 402 1 525 1 658 1 670 1 545 825 Dont ouvertes au 22-août 292

Plus en détail

Synthèse par établissement

Synthèse par établissement Synthèse par établissement Etablissements EFS Alpes-Méditerranée EFS Alsace EFS Aquitaine-Limousin EFS Auvergne-Loire EFS Bourgogne-Franche Comté EFS Bretagne EFS Centre-Atlantique EFS Guadeloupe / Guyane

Plus en détail

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information Note trimestrielle N 21 Janvier 2016 / Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information ACTIVITE DU 4 ème TRIMESTRE 2015 (octobre-novembre-décembre 2015)

Plus en détail

L APPRENTISSAGE DANS LA RÉGION ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE EN 2014 ET 2015

L APPRENTISSAGE DANS LA RÉGION ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE EN 2014 ET 2015 L APPRENTISSAGE DANS LA RÉGION ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE EN 2014 ET 2015 étude N 4 JUILLET 2016 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

en chiffres

en chiffres en chiffres 213-215 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes handicapées

Plus en détail

Les Rendez Vous du Tourisme

Les Rendez Vous du Tourisme LE TOURISME DES BRITANNIQUES EN FRANCE I CHIFFRES CLES DU MARCHE 1.1 SEJOURS A L ETRANGER EN 2006 68,6 millions de visites à l étranger (+3.2%), dont 2/3 sont des vacances loisirs (et dont 46% sont des

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse I N T E R S E C T E U R P A P I E R C A R T O N Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Lorraine

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Lorraine HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2013 PORTRAIT RÉGIONAL Lorraine HÉBERGER DÉTENDRE sommaire Lorraine 4 Chiffres-clés synthèse sectorielle régionale

Plus en détail

Sommaire. RTE en 2013 page 2. Profil page 3. Le réseau page 4. Les flux d électricité page 6. La production page 8. Consommation & échanges page 10

Sommaire. RTE en 2013 page 2. Profil page 3. Le réseau page 4. Les flux d électricité page 6. La production page 8. Consommation & échanges page 10 Mémo 214 Sommaire RTE en 213 page 2 Profil page 3 Le réseau page 4 Les flux d électricité page 6 La production page 8 Consommation & échanges page 1 Le marché de l électricité page 12 Les grandes réalisations

Plus en détail

CPA - Classe préparatoire à l apprentissage. CLIPA - Classe d initiation préprofessionnelle par alternance.

CPA - Classe préparatoire à l apprentissage. CLIPA - Classe d initiation préprofessionnelle par alternance. 5 les apprentis 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 150 5.2 par région et académie 152 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 154 5.4 Les origines scolaires

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Unedic OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Rhône-Alpes

de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs les métiers PORTRAIT RÉGIONAL Rhône-Alpes HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2013 PORTRAIT RÉGIONAL Rhône-Alpes HÉBERGER DÉTENDRE sommaire Rhône-Alpes 4 Chiffres-clés synthèse sectorielle

Plus en détail

DPT DATE ETAPE VILLE DEPART VILLE ARRIVE KMS DUREE

DPT DATE ETAPE VILLE DEPART VILLE ARRIVE KMS DUREE MON PARCOURS DPT DATE ETAPE VILLE DEPART VILLE ARRIVE KMS DUREE 08/51 07/04 1 CHARLEVILLE MEZIERES REIMS 85 5H61 51/51 08/04 3 REIMS CHALONS EN CHAMPAGNE 46 3H15 51/10 09/04 4 CHALONS EN CHAMPAGNE MAILLY

Plus en détail

STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS. Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py

STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS. Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py CHAMPAGNE Le champagne ignore la crise grâce aux exportations. Malgré un léger recul des ventes en France, le champagne affiche pour

Plus en détail

Les apprentis du réseau CCCA-BTP

Les apprentis du réseau CCCA-BTP Les apprentis Principales données chiffrées 2009/2010 CCCA-BTP Ŕ Études Ŕ Avril 2009 Les apprentis des CFA Évolution globale et par niveau de formation Évolution de l effectif d apprentis inscrits dans

Plus en détail

Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes. ql insertion professionnelle. mars 2008 - n 2 Enquête Insertion

Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes. ql insertion professionnelle. mars 2008 - n 2 Enquête Insertion Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes q ql insertion professionnelle des scolaires en Rhône-Alpes sortis de formation professionnelle en 2005 mars 2008 - n 2 Enquête Insertion s Sommaire

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-3 MARS 2014 L enquête de cette année a été effectuée auprès de 1 040 entreprises rhônealpines du secteur privé employant 110

Plus en détail

Les chiffres clés de la chasse en France

Les chiffres clés de la chasse en France Les chiffres clés de la chasse en France 2006 Chiffres nationaux 2006 +,054 % 1 360 988 en 2006 1 353 627 en 2005 2 ème sport en nombre de licenciés derrière le football et devant la pêche, très loin devant

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N -3 AVRIL L enquête de cette année a été effectuée auprès de 1 010 entreprises rhônealpines du secteur privé employant 114 400 salariés

Plus en détail

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 1 L observatoire économique Grâce aux données issues des cotisants et de leur situation de paiement, le réseau des Urssaf produit et publie

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Hiver 2014/2015 Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

LA FORMATION DE LA FORMATION À L'EMPLOI

LA FORMATION DE LA FORMATION À L'EMPLOI www.orm-metafor.org L'OUTIL RÉGIONAL QUI FAIT LE LIEN ENTRE LES MÉTIERS ET LES FORMATIO LA FORMATION DE LA FORMATION À L'EMPLOI ACCUEIL, HÔTELLERIE, TOURISME QUELLES SONT LES FORMATIO DA CETTE FILIÈRE

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers //STATISTIQUES Avril 2006 La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers (CCN N 3044, NAF 513G) Analyse statistique Exercice 2005 SOMMAIRE Nombre d entreprises Nombre

Plus en détail

en chiffres Avril 2015 plus d infos sur

en chiffres Avril 2015 plus d infos sur en chiffres Avril 2015 plus d infos sur www.agefiph.fr Les objectifs et les résultats du plan Alternance Objectifs 1. Augmenter le nombre de contrats en alternance En 2013 +2 par rapport à 2012. En 2014

Plus en détail

AUVERGNE - RHÔNE-ALPES

AUVERGNE - RHÔNE-ALPES AUVERGNE - RHÔNE-ALPES SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ET LES SALARIÉS....................................................... 2 LE PROFIL DES SALARIÉS.......................................................

Plus en détail

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison NOTE Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison 2015-2016 Secteur Licences, 19 janvier 2017 Liste de diffusion : Conseil d Administration, ligues, comités, siège,

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mesdames et Messieurs les Directeurs Date : Mesdames et Messieurs les Agents Comptables 20/08/92 - des

Plus en détail

Les experts-comptables font parler les comptes des TPE & PME

Les experts-comptables font parler les comptes des TPE & PME Les experts-comptables font parler les comptes des TPE & PME Philippe Arraou, Président de l Ordre des Experts-comptables La performance des entreprises françaises en 2015 Données 2015 déclarations pour

Plus en détail

CAISSE NATIONALE D ALLOCATIONS FAMILIALES 32, avenue de la Sibelle PARIS CEDEX 14

CAISSE NATIONALE D ALLOCATIONS FAMILIALES 32, avenue de la Sibelle PARIS CEDEX 14 CAISSE NATIONALE D ALLOCATIONS FAMILIALES 32, avenue de la Sibelle 75685 PARIS CEDEX 14 LISTE DES MARCHES CONCLUS PAR LA CNAF AU COURS DE L ANNEE 2012 ANNEE 2012 Marchés de fournitures Montant HT de 20

Plus en détail

Travail en réseau de l Assurance Maladie

Travail en réseau de l Assurance Maladie Instance Nationale de Concertation 21 septembre 2016 Travail en réseau de l Assurance Maladie - Point d avancement du projet - Rappel des enjeux stratégiques du projet de travail en réseau de l Assurance

Plus en détail

Emploi intérimaire en janvier 2012

Emploi intérimaire en janvier 2012 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Emploi intérimaire en janvier 2012 7 mars 2012 Principaux résultats Fin janvier 2012, le nombre d intérimaires s établit à 620 100, soit une évolution de -0,2%

Plus en détail

䰀 攀 猀 洀 琀 椀 攀 爀 猀 搀 攀 氀 栀 琀 攀 氀 攀 爀 椀 攀 ⴀ 爀 攀 猀 琀 愀 甀 爀 愀 琀 椀 漀 渀 攀 琀 搀 攀 氀 愀 挀 甀 椀 猀 椀 渀 攀

䰀 攀 猀 洀 琀 椀 攀 爀 猀 搀 攀 氀 栀 琀 攀 氀 攀 爀 椀 攀 ⴀ 爀 攀 猀 琀 愀 甀 爀 愀 琀 椀 漀 渀 攀 琀 搀 攀 氀 愀 挀 甀 椀 猀 椀 渀 攀 䰀 攀 猀 洀 琀 椀 攀 爀 猀 搀 攀 氀 栀 琀 攀 氀 攀 爀 椀 攀 ⴀ 爀 攀 猀 琀 愀 甀 爀 愀 琀 椀 漀 渀 攀 琀 搀 攀 氀 愀 挀 甀 椀 猀 椀 渀 攀 䘀 漀 爀 洀 愀 琀 椀 漀 渀 猀 挀 攀 爀 琀 椀 昀 椀 愀 渀 琀 攀 猀 攀 渀 倀 漀 椀 琀 漀 甀 ⴀ 䌀 栀 愀 爀 攀 渀 琀 攀 猀 䨀 愀 渀 瘀 椀 攀 爀 㘀 䐀 漀 挀 甀 洀 攀 渀

Plus en détail

LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE

LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE 2014 UMIHRA, six lettres qui signifient Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie de la Région Aquitaine. L UMIHRA accompagne ses 3 000 entreprises

Plus en détail

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015 Poids économique du tourisme Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne Dernière mise à jour : 17/07/2015 LES 5 CHIFFRES À RETENIR EMPLOI, CONSOMMATION TOURISTIQUE, TAXE DE SÉJOUR Emplois

Plus en détail

ETAT DES ENGAGEMENTS 2015

ETAT DES ENGAGEMENTS 2015 ETAT DES ENGAGEMENTS 2015 POEC OPCA Demandeurs d emploi FPSPP Service Projets KN AAP POEC Page 1 sur 9 CSPP 20 juin 2016 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 DONNEES QUANTITATIVES... 4 1.1 Caractéristiques des formations...

Plus en détail

Rencontre du 12 novembre 2014

Rencontre du 12 novembre 2014 Rencontre du 12 novembre 2014 SOMMAIRE Le Fongecif Rhône-Alpes : 2 métiers Une offre de service qui préfigure le conseil en évolution professionnelle Un maillage territorial dense Le financement : chiffres

Plus en détail

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total Direction du Tourisme Saison d été 2008 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Hôtellerie de plein air Résultats définitifs - Décembre 2008 Une bonne saison

Plus en détail

LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION 5.1

LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION 5.1 5.1 LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION E n 2014-2015 le nombre d apprentis continue de diminuer et s établit à 405 900. La baisse est plus forte cette année que l année précédente (- 4,4

Plus en détail

SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES

SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES Tableau 1-2-1-0 Régions françaises : données de cadrage population, population active, PIB et PIB par habitant (2007) Région

Plus en détail

zoom sur les formations emblématiques du secteur

zoom sur les formations emblématiques du secteur Formations emblématiques du secteur : définition Les principales formations emblématiques La liste des formations emblématiques regroupe les diplômes, certifications et habilitations généralement associés

Plus en détail

Commentaire général pour l année 2016

Commentaire général pour l année 2016 7 février 2017 Commentaire général pour l année 2016 Au cours de l année 2016, l emploi intérimaire progresse de +6,7 %, correspondant à la création de 36 500 emplois en équivalent temps plein. L année

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Les métiers de l hôtellerie-restauration et des activités liées au tourisme Le 10 février 2015 Sommaire Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Portrait des actifs du secteur

Portrait des actifs du secteur HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2012 Portrait des actifs du secteur Exploitation sectorielle de l enquête Emploi 2010 - INSEE HÉBERGER DÉTENDRE

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail