PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES INONDATION (P.P.R.N.P.-i)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES INONDATION (P.P.R.N.P.-i)"

Transcription

1 MISSION INTERMINISTERIELLE DES RISQUES NATURELS DU PUY - DE - DÔME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES INONDATION (P.P.R.N.P.-i) NOTE DE PRESENTATION Bassin de la TIRETAINE NORD et ses affluents (Liaboux, Colombier, Rivali) et de la TIRETAINE SUD. Communes de : CHAMALIÈRES CLERMONT-FERRAND GERZAT ROYAT

2 2 NOTE DE PRESENTATION A - Généralités B - Définitions et remarques méthodologiques 1 - Méthodologie de l étude de qualification de l aléa 2 - Définition de la cote des plus hautes eaux 3 - Définition du niveau du Terrain Naturel 4 - Vulnérabilité 5 - Personnes exposées et coût économique 6 - Études hydrauliques et de danger 7- Planchers habitables 8 - Constructions et équipement existants 9 - Personnes sensibles 10 - Remblaiement 11 - Démolition - reconstruction 12 - Dispositions constructives C- Délimitation des secteurs géographiques au regard des aléas et de leurs conséquences possibles 1 - Les secteurs géographiques 2 - Portée du règlement à l égard des autres législations relatives à l occupation des sols 3 - La prise en compte des phénomènes d inondation au regard de leurs conséquences possibles. D- Déroulement de la procédure

3 3 A - Généralités Les inondations importantes survenues à la fin des années 80 et des années 90 et leurs conséquences dramatiques ont conduit l Etat à engager une politique forte de prévention des risques naturels. Les dispositifs antérieurs (périmètres de risques délimités en application de l article R111-3 du Code de l Urbanisme, Plans d Exposition aux Risques issus de la loi du 13 janvier 1982, Plans des Surfaces Submersibles des vallées issus du décret loi du 3 Octobre 1935) ont montré une efficacité toute relative. La politique arrêtée lors du Conseil interministériel du a conduit le législateur à compléter la loi sur la prévention des risques du 22 juillet 1987 par la mise en place de la loi du 2 février 1995, du dispositif unique de prévention des risques qui se substitue aux divers outils existants : le Plan de Prévention des Risques Naturels Prévisibles (P.P.R.N.P.). Cet outil vise à permettre de limiter, dans une perspective de développement durable, les conséquences humaines et économiques des catastrophes naturelles. Pour ce faire, il délimite les espaces concernés par les risques et définit les mesures de prévention nécessaires, dans le respect des compétences que les lois attribuent aux communes en matière d aménagement, aux autorités de police en matière de sécurité et aux particuliers en matière de responsabilité civile. Le P.P.R.N.P s inscrit dans l ensemble des outils de la politique globale de prise en compte du risque. La réalisation de plans d évacuation d équipements sensibles ou recevant du public, l information préventive en direction des citoyens, les plans de gestion de crise ou d organisation des secours sont des outils destinés à compléter efficacement la procédure P.P.R.N.P.. Le présent P.P.R.N.P. ne traite que du risque lié aux inondations, appréhendé au niveau d un ou plusieurs bassins versants : il n est donc pas exhaustif des risques que l on peut rencontrer sur le territoire d une commune particulière. Il s applique à deux niveaux : - Il concerne directement et en premier lieu les secteurs où le risque est important pour les personnes et les biens et vise à diminuer ce risque. - Il intéresse en second lieu les espaces se trouvant à l amont de secteurs urbanisés soumis à un risque d inondation, où les ruissellements, s ils ne sont pas de nature à provoquer directement des dommages aux personnes, peuvent amplifier les risques pour les zones exposées en fond de vallée. L étude du P.P.R.N.P. peut s accompagner d une démarche globale tendant à identifier les différentes fonctions de la rivière. Par ailleurs, s il n entre pas dans la vocation du P.P.R.N.P. de fixer les usages futurs des espaces soumis aux risques d inondation, chacun mesure l enjeu, au delà de

4 cette procédure pour le territoire urbain d une approche territoriale de bassin de risque, voire de logique d agglomération. 4 B - Définitions et remarques méthodologiques 1 - Méthodologie de l étude de qualification de l aléa L établissement du P.P.R.N.P. inondation (P.P.R.N.P.i.) repose sur la cartographie du champ d inondation réalisée par le Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Clermont - Ferrand en Cette étude scientifique résulte d une triple approche : - hydrologique - géomorphologique - historique L intérêt d une telle démarche consiste à croiser l ensemble des données et des techniques disponibles actuellement. En effet, les lois de l hydrologie classique ne permettent pas à elles seules de traiter les phénomènes susceptibles de survenir sur des petits bassins versants urbanisés, d où l importance de faire référence à l événement vécu. L expertise de terrain permet, elle, de mieux estimer les hauteurs et vitesses d écoulement en prenant en compte les obstacles induits par les aménagements. C est ainsi que trois niveaux d aléa ont été détaillés L aléa est faible pour des vitesses et des hauteurs de l eau inférieures respectivement à 0,5m/seconde et 0,5m, l aléa est moyen pour des vitesses et hauteurs comprises respectivement entre 0,5 et 1m/seconde et 0,5 et 1m ; au-delà l aléa est fort, le graphique suivant exprime ces valeurs : Hauteur Aléa fort 1.0 m Aléa moyen 0.50 m Aléa faible m/s 1 m/s L aléa est la qualification de l événement naturel. Vitesse

5 5 Parallèlement aux deux notions précédentes, il convient également de se préoccuper de la notion de vitesse de montée des eaux qui sera un élément déterminant dans les possibilités d alerte, de mise en sécurité et d évacuation. Sa valeur peut être estimée à partir des descriptions des événements de référence mais aussi par la notion de temps de concentration. En tout état de cause, elle dépend de la morphologie du bassin versant, de la pente de la vallée et de la dynamique de l événement pluvieux. A ces trois qualifications du risque, viennent s ajouter les zones de champ d expansion des crues. Ces zones couvrent des secteurs peu ou pas urbanisés où, lors d événements exceptionnels, un volume d eau important peut être «stocké». Ces espaces ont donc un rôle déterminant en réduisant momentanément le débit à l aval, mais en allongeant la durée d écoulement. De plus, ils ont souvent un rôle structurant dans le paysage urbain et permettent l équilibre des écosystèmes. 2- Définition de la cote des plus hautes eaux On définit la cote des plus hautes eaux (CPHE) comme la cote du terrain naturel augmentée de la hauteur d eau maximum de l aléa dans lequel se trouve la parcelle concernée. Ce qui se traduit de la manière suivante : en zone d aléa fort CPHE = TN (terrain naturel) +1,5m en zone d aléa moyen CPHE = TN (terrain naturel) +1m en zone d aléa faible CPHE = TN (terrain naturel) +0,5m 3 - Définition du niveau du Terrain Naturel La cote du terrain naturel doit être considérée avant travaux de décapage de terre végétale, de déblaiement ou de remblaiement. 4 - Vulnérabilité La notion de vulnérabilité est une notion liée exclusivement à l occupation du sol et à sa tolérance ou non aux inondations. On peut hiérarchiser la vulnérabilité en fonction de la densité d habitants, du type d activité, du type de culture... Afin d appréhender la notion de vulnérabilité économique des biens, les dispositions constructives prises dans le cadre de l aménagement proposé seront prises en considération.

6 On peut donc définir la vulnérabilité comme une évaluation de l occupation humaine et économique d un site, susceptible d être affectée par l aléa. La vulnérabilité prise en compte sera : - pour les constructions existantes, celle existant à la date d approbation du présent PPRNPi - pour les constructions postérieures, celle apparaissant sur le projet ayant fait l objet d une autorisation. L appréciation de la vulnérabilité nécessite que l opération projetée soit accompagnée d une notice de prise en compte du risque inondation établie par le maître d ouvrage et engageant sa responsabilité 5 - Personnes exposées et coût économique Les «personnes exposées» sont les personnes qui ont à subir directement les conséquences éventuelles d un événement du même type que l événement de référence. Elles ne seront plus considérées comme «exposées» si des aménagements ou des dispositions constructives les mettent à l abri de ces conséquences. Le «coût économique des dégâts» est le coût global d indemnisation des personnes physiques ou morales suite à la survenance d un événement comparable à l événement de référence. Il englobe bien évidemment les réparations des préjudices subis par des personnes ainsi que celles des biens mobiliers et immobiliers Les études hydrauliques et de danger Les études hydrauliques et de danger évoquées dans le P.P.R.N.P.i., préalablement à la réalisation de certains aménagements, seront réalisées en faisant référence à l étude de cartographie de l aléa réalisée par le Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Clermont-Ferrand. Cette étude est consultable à la Direction Départementale de l Équipement (cellule de l eau et des risques naturels) ou en Mairies. Ces études devront en outre permettre : - de définir avec précision l impact de l aménagement sur le régime d écoulement des eaux, à l amont, à l aval et sur la rive opposée par rapport à la situation antérieure et ses conséquences sur la sécurité des personnes. - de définir, dans la mesure où l aménagement n a pas de conséquence néfaste sur le régime d écoulement des eaux, les dispositions constructives à mettre en oeuvre pour garantir la protection des personnes et de l ouvrage contre les crues.

7 Ces études sont à le charge des aménageurs ou pétitionnaires dans le cas d un projet de lotissement ou de construction susceptible d entraîner des modifications dans les conditions d écoulement. Ces études seront validées par la commune avec l appui, le cas échéant, des services de l Etat Planchers habitables Le terme «planchers habitables» regroupe l ensemble des locaux habitables proprement dits, à savoir cuisine, salle à manger, chambre, salle de bains, ainsi que les locaux aménagés pour recevoir des activités diverses ou celles accueillant du public. L objectif de «sécurité des personnes et de préservation des matériels» assigné au présent P.P.R.N.P.i. doit dicter cette définition. 8 - Constructions et équipements existants Les «constructions et équipements existants» sont ceux qui existent à la date d approbation du P.P.R.N.P.i. dans l état où ils se trouvent ; la réalisation de travaux complémentaires d entretien, d adaptation, est soumise aux prescriptions applicables à l ensemble des occupations et utilisations du sol admises. 9 - Personnes sensibles Les personnes sensibles visées dans ce P.P.R.N.P.i. sont celles qui présentent, du fait de leur âge, de leur état de santé, ou de leur handicap un degré de vulnérabilité élevé au regard de l événement de référence. L objectif de «sécurité des personnes» assigné au présent P.P.R.N.P.i. doit dicter cette définition Le remblaiement Le remblaiement correspond à tout apport de matériaux de quelque nature que ce soit destiné à surélever un terrain. Ces remblaiements doivent par ailleurs satisfaire aux obligations réglementaires éventuelles relatives aux remblais en lit majeur, soumis à déclaration ou autorisation, au titre des articles L à L du Code de l Environnemment (décret du 13 février 2002) 11 - La démolition- reconstruction Les opérations visées par la reconstruction dans le règlement concernent la reconstruction suite à une démolition non volontaire ( par exemple : un incendie) ou nécessitée par des raisons de sécurité.la reconstruction doit concerner un même maître d ouvrage pour la démolition et la reconstruction. Dans les autres cas, il s agit de constructions nouvelles.

8 Les dispositions constructives Les opérations qui sont autorisées doivent respecter des dispositions (Titre I du règlement) et des prescriptions ( Titre III du reglement) Le respect de ces dispositions fera l objet d une déclaration sur l honneur jointe au dossier de demande d autorisation, signée du maitre d ouvrage, et du maître d œuvre éventuel, qui engagent leurs responsabilités C - Délimitation des secteurs géographiques au regard des aléas et de leurs conséquences possibles 1 -.Les secteurs géographiques Le présent P.P.R.N.P.i. s applique à la partie du territoire des communes de Chamalières, Clermont-Ferrand, Gerzat et Royat concernée par le risque inondation de la Tiretaine Nord et ses affluents ( Liaboux, Colombier et Rivali) et de la Tiretaine Sud délimitée par l arrêté préfectoral du 7 septembre La démarche peut donc être partielle et ne représente pas un état exhaustif du risque inondation. Il détermine les mesures de prévention à mettre en oeuvre pour lutter contre le risque d inondation, seul risque naturel prévisible pris en compte. Le territoire couvert par le périmètre du Plan de Prévention des Risques Naturels Prévisibles inondation est constitué de 8 types de zones. Les documents graphiques indiquent la délimitation de ces zones. Il s agit des types suivants : - Zone 1 : centre urbain exposé à un aléa fort - Zone 2 : centre urbain exposé à un aléa moyen - Zone 3 : centre urbain exposé à un aléa faible - Zone 4 : autres zones urbanisées exposées à un aléa fort - Zone 5 : autres zones urbanisées exposées à un aléa moyen - Zone 6 : autres zones urbanisées exposées à un aléa faible - Zone 7 : espace non construit exposé à un aléa fort, moyen ou faible et espace permettant l expansion des crues. - Zone 9: espace à vocation commerciale affirmée exposé à un aléa moyen Conformément à l article 3 du décret n du 5 Octobre 1995, le présent règlement précise, pour chaque zone délimitée sur les documents graphiques du P.P.R.N.P.i., les mesures d interdiction et les prescriptions applicables, ainsi que les mesures de prévention et de protection. Par centres urbains, il faut entendre les centres anciens, les centres villes où il ne reste pratiquement pas de terrains disponibles en dehors de quelques «dents

9 creuses» et où les seules possibilités d évolution sont les agrandissements, les aménagements, les rénovations et les réhabilitations dont la gestion constitue un enjeu particulier. Ils sont définis en fonction de quatre critères qui sont : leur histoire, une occupation du sol de fait importante, une continuité bâtie et la mixité des usages entre logements, commerces et services et activités. Les autres zones urbanisées, constituent le tissu succédant aux centres anciens et pouvant aller de l habitat collectif au pavillonnaire diffus et aux zones industrielles (c est à dire tout type d urbanisation ne correspondant pas à l analyse multicritère énoncée ci-dessus). Ce tissu urbain est donc plus ou moins lâche et comporte des espaces non construits. Les espaces permettant l expansion des crues sont des secteurs «non urbanisés ou peu urbanisés et peu aménagés» où la crue peut stocker un volume d eau important. Les espaces à vocation commerciale affirmée sont les zones regroupant actuellement de nombreux commerces et qui sont susceptibles de générer un flux important de population. «Centres urbains», «autres zones urbanisées», «les espaces permettant l expansion des crues» et «espaces à vocation commerciale affirmée», représentent l occupation du sol effectivement constatée à la date d approbation du présent P.P.R.N.P.i Portée du règlement à l égard des autres législations relatives à l occupation des sols. Le Plan de Prévention des Risques Naturels Prévisibles inondation vaut servitude d utilité publique. 9 A ce titre, les dispositions du présent P.P.R.N.P.i. s imposent aux règlements particuliers notamment à celui des documents d urbanisme. Le non respect de règles du P.P.R.N.P.i. donne la possibilité pour les assurances de déroger à certaines règles d indemnisation et/ou de couverture des catastrophes naturelles. La nature et les conditions d exécution des mesures de prévention prises pour l application du présent règlement sont définies et mises en oeuvre sous la responsabilité du maître d ouvrage et du maître d oeuvre concernés par les constructions, travaux et installations visés. Ceux-ci sont également tenus d assurer les opérations de gestion et d entretien nécessaires pour maintenir la pleine efficacité de ces mesures. 3 - Prise en compte des phénomènes d inondation au regard de leurs conséquences possible

10 10 Le P.P.R.N.P.i. poursuit 3 objectifs : 1) Prévenir le risque humain en zones inondables. 2) Prévenir les dommages aux biens et aux activités en zones inondables. 3) Maintenir le libre écoulement et la capacité d expansion des crues en préservant l équilibre des milieux naturels. Le principe général retenu est la recherche de la diminution de la vulnérabilité. 1 - A l intérieur des zones inondables soumises aux aléas les plus forts : Ce principe s applique en toute rigueur. 2 - Dans les zones inondables soumises à des aléas moyens : On vise le maintien de la vulnérabilité au niveau actuel s il s accompagne de la mise en sécurité des personnes et de la protection des biens. 3 - Dans les zones d aléas faibles : Il se traduit par la mise en sécurité des personnes. Quelle que soit la zone considérée, il conviendra de rechercher l approche la plus globale possible du risque d inondation. Le présent P.P.R.N.P.i. ne s applique que sur les territoires identifiés comme exposés à un risque lié à une crue exceptionnelle. D une manière générale, les zones de risques ont été définies par le croisement du territoire et de l aléa :

11 11 Définition des territoires Zones d aléas Objectif de vulnérabilité visé Observations Zone 1 : FORT diminution CENTRE URBAIN Zone 2 : MOYEN mise en sécurité Zone 3 : FAIBLE mise en sécurité Zone 4 :FORT diminution AUTRES ZONES URBANISEES Zone 5 : MOYEN diminution ou gel voire mise en sécurité Zone 6 : FAIBLE mise en sécurité Zone 7 NON CONSTRUIT FORT ET ESPACE PERMETTANT L EXPANSION DES CRUES MOYEN FAIBLE préservation du champ d inondation Zone 8 : FORT diminution ESPACE A VOCATION COMMERCIALE Zone 9: MOYEN diminution ou gel voire mise en sécurité AFFIRMEE Zone 10: FAIBLE mise en sécurité 4 -Etudes d aménagement pour la prise en compte des objectifs des zones Z4, Z5, Z8, Z9, Z10 Les zones Z 4, Z5, Z8, Z9, Z 10 ne peuvent, dans l état actuel des études,

12 12 admettre aucune construction nouvelle. Toutefois, certains secteurs qui : - auraient été démontrés, par une étude, comme homogène au regard du risque inondation et - auraient fait l objet d un projet d aménagement d ensemble répondant aux objectifs de la zone, qui aura permis d arrêter des propositions de dispositions pour prendre en compte le risque inondation en cas de survenance d un événement du même type que l événement de référence, pourront faire l objet d une modification des règles relatives à la constructibilité : - soit à l occasion d une révision partielle du PPRNPi - soit en application de mesures de police municipale prises par arrêté du maire en application de l article L , 5 ème alinéa du Code Général des Collectivités Territoriales. D - Déroulement de la procédure Le Plan de Prévention des Risques Naturels Prévisibles - Risque inondation - ( PPRNP i )sur le territoire des communes de Royat, Chamalières, Clermont-Ferrand et Gerzat pour les risques liés à la Tiretaine Nord et ses affluents ( Liaboux, Colombier et Rivali ) et à la Tiretaine Sud a été prescrit par arrêté préfectoral en date du 7 septembre Le projet de PPRNPi a été soumis à une enquête publique prescrite par arrêté préfectoral du 30 mai 2001 et qui s est déroulée du 18 juin au 18 juillet Suite aux observations formulées lors de cette enquête, les modifications suivantes ont été apportées au dossier : - concernant le zonage, des modifications ont été apportées dans le centre ancien de Chamalières et dans la partie encaissée de la vallée de Royat. - concernant le règlement et la note de présentation : pour les équipements publics, un assouplissement les autorisant est introduit pour les zones Z2,Z3 et Z6, tout en maintenant le principe de ne pas exposer des personnes sensibles. A ce propos, une liste des équipements qui demeurent interdits quelle que soit la zone est mise dans le règlement concernant les réflexions d aménagement d ensemble :

13 - la référence à cette réflexion d ensemble a été supprimée dans la zone Z6 - la notice de présentation a été précisée pour les zones Z4 et Z5. divers amendements visant à préciser et expliciter. 13 Autre phase de la procédure, la consultation des conseils municipaux a été lancée par le Préfet le 19 novembre 2001, les communes ayant deux mois pour délibérer. Pour tenir compte des avis des communes, le dossier a été de nouveau modifié. - concernant le zonage, une modification est faite à Royat - concernant le règlement et la note de présentation : une évolution de l article Z5-2 de la zone Z5 une évolution de la zone Z7, introduisant la possibilité de construire des abris de jardin d une surface limitée à 6 m2 diverses modifications ou précisions demandées par les collectivités

Plan de Prévention des Risques Naturels

Plan de Prévention des Risques Naturels Plan de Prévention des Risques Naturels Inondation par l'orge et la Sallemouille Yvelines et Essonne Deuxième réunion d association 24 juin 2014 Directions départementales des territoires des Yvelines

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION COMMUNE D'ANNONAY REGLEMENT APPROBATION

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION COMMUNE D'ANNONAY REGLEMENT APPROBATION direction départementale des territoires Ardèche Service Urbanisme et Territoires Prévention des Risques PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION COMMUNE D'ANNONAY REGLEMENT APPROBATION horaires d ouverture

Plus en détail

Notice d inondation de l Anzieux

Notice d inondation de l Anzieux Notice d inondation de l Anzieux Prise en compte des risques d inondation sur la commune de Bellegarde en Forez Bellegarde en Forez est concernée par le Plan de Prévention des Risques Naturels d inondation

Plus en détail

COMMUNE DE CHAUZON PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION

COMMUNE DE CHAUZON PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION PREFECTURE DE L ARDECHE COMMUNE DE CHAUZON PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION REGLEMENT Approbation le 25/04/2001 PORTEE DU REGLEMENT DU PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS. Article

Plus en détail

RIVIERE LE CAUDEAU. Commune de SAINT AMAND DE VERGT PLAN DE PREVENTION DU RISQUE INONDATION. Pièce n 2 R E G L E M E N T

RIVIERE LE CAUDEAU. Commune de SAINT AMAND DE VERGT PLAN DE PREVENTION DU RISQUE INONDATION. Pièce n 2 R E G L E M E N T RIVIERE LE CAUDEAU Commune de SAINT AMAND DE VERGT PLAN DE PREVENTION DU RISQUE INONDATION Pièce n 2 R E G L E M E N T Projet soumis à enquête publique Les Services de l'etat en Dordogne Direction départementale

Plus en détail

Commune de SALAVAS PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION

Commune de SALAVAS PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION Commune de SALAVAS PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION REGLEMENT Approbation le 25/04/2001 D.D.E. DE L ARDECHE TITRE 1 PORTEE DU REGLEMENT DU PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS. Article

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MAJEURS NATURELS PREVISIBLES

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MAJEURS NATURELS PREVISIBLES PREFECTURE DE CHARENTE MARITIME ********** MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT PLAN DE PREVENTION DES RISQUES MAJEURS NATURELS PREVISIBLES MOUVEMENTS DE TERRAIN COMMUNE DE JONZAC

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DOME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE Contenu du document : 1. Descriptif succinct des études antérieures 2. Extraits d archives sur

Plus en détail

Information des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs

Information des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs PREFECTURE des ARDENNES Information des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs (Articles L125-5 et R125-23 à R125-27 du code de l environnement)

Plus en détail

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES EN DROIT FRANCAIS

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES EN DROIT FRANCAIS LA GESTION DES EAUX PLUVIALES EN DROIT FRANCAIS Laurie VAYSON Chargée des affaires juridiques et foncières 1 LA GESTION DES EAUX PLUVIALES - Les eaux pluviales et le droit privé. - Les eaux pluviales et

Plus en détail

CHAPITRE 2 - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UD

CHAPITRE 2 - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UD CHAPITRE 2 - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UD Caractère de la zone : Cette zone UD recouvre des secteurs d'habitat peu dense, réservés notamment à l habitat individuel et aux activités compatibles avec

Plus en détail

Plan de Prévention du Risque d Inondation de la vallée du Loing aval (PPRI du Loing aval) Résumé non technique

Plan de Prévention du Risque d Inondation de la vallée du Loing aval (PPRI du Loing aval) Résumé non technique Plan de Prévention du Risque d Inondation de la vallée du Loing aval (PPRI du Loing aval) Résumé non technique Les plans de prévention des risques (PPR) ont pour objet d'analyser les risques sur un territoire

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION PRÉFECTURE DE L ARDÈCHE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT DE L ARDÈCHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATION COMMUNE DE SAINT-MICHEL-D AURANCE APPROBATION LE 30/09/2004 0.81.0211 SOMMAIRE PORTÉE

Plus en détail

Plan de Prévention du Risque Inondation Vitry-le-François secteur Saulx

Plan de Prévention du Risque Inondation Vitry-le-François secteur Saulx Plan de Prévention du Risque Inondation Vitry-le-François secteur Saulx 14 communes Bignicourt-sur-Saulx, Le Buisson, Changy, Etrepy, Jussecourt-Minecourt, Heiltz-le-Maurupt, Heiltzl Evêque, Merlaut, Outrepont,

Plus en détail

Connaître & Comprendre le risque

Connaître & Comprendre le risque Préfecture de la Gironde Direction Départementale de l Équipement de la Gironde Connaître & Comprendre le risque Inondation DDE de la Gironde - Dispositif d'accompagnement de la mise en œuvre du PPRI -

Plus en détail

URBANISME. 1. Les constantes. Fiche thématique n 13 AVERTISSEMENT : 1.1. Les lois d Aménagement et d urbanisme (L.A.U.)

URBANISME. 1. Les constantes. Fiche thématique n 13 AVERTISSEMENT : 1.1. Les lois d Aménagement et d urbanisme (L.A.U.) SDAGE RMC Volume 2 URBANISME 1 Fiche thématique n 13 URBANISME AVERTISSEMENT : L objet de cette fiche est de rappeler l articulation des dispositions du droit de l urbanisme avec celles du SDAGE. Sur les

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D INONDATION (PPRI) Département de l Ardèche Commune de CRUAS

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D INONDATION (PPRI) Département de l Ardèche Commune de CRUAS Service Urbanisme et Territoires Cellule Prévention des Risques Direction Départementale des Territoires ARDECHE PREFECTURE DE L ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D INONDATION (PPRI) Département de

Plus en détail

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement A l attention des élus et du personnel communal L Assainissement Non Collectif Une préoccupation commune, Une gestion intercommunale Définition : Tout système d assainissement effectuant la collecte, le

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D INONDATION «EURE AVAL»

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D INONDATION «EURE AVAL» Direction Départementale de l Equipement de l Eure PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D INONDATION «EURE AVAL»... RAPPORT DE PRESENTATION AOUT 2003 Service Aménagement du Territoire et de l Environnement SOMMAIRE

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION des RISQUES INONDATION

PLAN DE PREVENTION des RISQUES INONDATION PLAN DE PREVENTION des RISQUES INONDATION (PPRI) de LA REPPE sur les communes de OLLIOULES, SANARY, SIX-FOURS. DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES LOI n 87-565 du 22 juillet 1987, c est la loi

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 7 juillet 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

PPRI de l Eurométropole de Strasbourg

PPRI de l Eurométropole de Strasbourg PPRI de l Eurométropole de Strasbourg Réunion de présentation de l aléa inondation aux personnes publiques associées à l élaboration du PPRI Strasbourg, le 28 octobre 2015 Ordre du jour I. Le cadre réglementaire

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016 PLAN LOCAL D'URBANISME VILLE DE COLMAR LE PLAN LOCAL D URBANISME 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 26 JANVIER 2016 ORDRE DU JOUR QU EST-CE

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REGION CENTRE ET DU LOIRET

PREFECTURE DE LA REGION CENTRE ET DU LOIRET CABINET SIRACED-PC PREFECTURE DE LA REGION CENTRE ET DU LOIRET Arrêté Préfectoral n 07-66 portant modification de l'arrêté préfectoral n 06-18 du 1 er février 2006 relatif à l'information des acquéreurs

Plus en détail

MODIFICATION N 6 DU PLU DOSSIER D'ENQUÊTE PUBLIQUE NOTE DE PRESENTATION

MODIFICATION N 6 DU PLU DOSSIER D'ENQUÊTE PUBLIQUE NOTE DE PRESENTATION Commune de Pérols MODIFICATION N 6 DU PLU DOSSIER D'ENQUÊTE PUBLIQUE NOTE DE PRESENTATION Préambule : En application de l article R123-8 2 du code de l environnement, le dossier soumis à l'enquête publique

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REGION CENTRE ET DU LOIRET

PREFECTURE DE LA REGION CENTRE ET DU LOIRET CABINET SIRACED-PC PREFECTURE DE LA REGION CENTRE ET DU LOIRET ARRETE PREFECTORAL n 06-07 RELATIF A L INFORMATION DES ACQUEREURS ET DES LOCATAIRES DE BIENS IMMOBILIERS SUR LES RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (P.L.U.)

Plan Local d Urbanisme (P.L.U.) Plan Local d Urbanisme (P.L.U.) PROJET DE MODIFICATION SIMPLIFIEE N 2 Zonage des parcelles LIDL Exposé des motifs et des modifications Avril 2015 En application des dispositions de l article L.123-13-3

Plus en détail

ZONE UE : ZONE MIXTE D HABITAT INDIVIDUEL ET DE PETITS IMMEUBLES

ZONE UE : ZONE MIXTE D HABITAT INDIVIDUEL ET DE PETITS IMMEUBLES ZONE UE : ZONE MIXTE D HABITAT INDIVIDUEL ET DE PETITS IMMEUBLES COLLECTIFS DE CARACTERE DISCONTINU NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE UE 1 ARTICLE UE 2 Occupations et utilisations

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

Commune de Cosne d'allier Plan de Prévention du Risque Inondation Rivière l'oeil

Commune de Cosne d'allier Plan de Prévention du Risque Inondation Rivière l'oeil Direction Départementale des Territoires de l'allier Service Aménagement et Urbanisme Durable des Territoires Bureau Prévention des Risques Commune de Cosne d'allier Plan de Prévention du Risque Inondation

Plus en détail

FICHE N 5. Charte départementale d urbanisme en Aveyron

FICHE N 5. Charte départementale d urbanisme en Aveyron Charte départementale d urbanisme en Aveyron FICHE N 5 Le principe de réciprocité en matière de distances d'éloignement à l'égard de bâtiments agricoles Pour limiter les atteintes à l'environnement et

Plus en détail

RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES Port Solférino 75 007 PARIS RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2018 UBYRISK Consultants

Plus en détail

Les PPRI en Île de France

Les PPRI en Île de France DIRECTION DE DIRECTION LA PREVENTION DE LA PREVENTION DES DES ET LUTTE POLLUTIONS CONTRE ET LES DES POLLUTIONS DIREN Île de France Fabrice DALY Service de l hydrométrie et des risques naturels Les PPRI

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 14 février 2013 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

Jeudi 29 octobre RÉUNION PUBLIQUE

Jeudi 29 octobre RÉUNION PUBLIQUE Commune de Soultzbach-les-Bains Plan Local d Urbanisme Jeudi 29 octobre RÉUNION PUBLIQUE Les Orienta+ons du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) STRATéGIE COMMUNICATION FORMATION Plan

Plus en détail

CHAPITRE VII ZONE NB

CHAPITRE VII ZONE NB CHAPITRE VII ZONE NB REGLEMENTATION APPLICABLE A LA ZONE NB Il s agit d une zone naturelle, ordinaire, où se trouvent déjà des constructions, qu il n apparaît pas nécessaire de protéger pour des raisons

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire La démarche «industrielle» Une contribution à la compétitivité économique des territoires ÉVOLUTION DU CONTEXTE D INTERVENTION Rôle croissant joué par le changement climatique comme révélateur des vulnérabilités

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

PPRI AUSSONNELLE. COPIL de validation des cartes aléas. Jeudi 20 novembre 2014

PPRI AUSSONNELLE. COPIL de validation des cartes aléas. Jeudi 20 novembre 2014 PPRI AUSSONNELLE COPIL de validation des cartes aléas Jeudi 20 novembre 2014 SOMMAIRE Rappels Détermination de l aléa inondation Artelia Recueil des avis Validation de la carte des aléas : les conséquences

Plus en détail

REGLEMENT-TAXE RELATIF À LA MISE EN ŒUVRE DE CERTAINS ACTES ET TRAVAUX SOUMIS À PERMIS D'URBANISME ET À PERMIS DE LOTIR

REGLEMENT-TAXE RELATIF À LA MISE EN ŒUVRE DE CERTAINS ACTES ET TRAVAUX SOUMIS À PERMIS D'URBANISME ET À PERMIS DE LOTIR REGLEMENT-TAXE RELATIF À LA MISE EN ŒUVRE DE CERTAINS ACTES ET TRAVAUX SOUMIS À PERMIS D'URBANISME ET À PERMIS DE LOTIR Date de la délibération du conseil communal du 27 juin 2013. Visé par le Ministère

Plus en détail

Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 47 Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Présentation Présenté par M. Laurent Lessard Ministre des Affaires municipales,

Plus en détail

que le Conseil désire encourager la revitalisation de secteurs de la

que le Conseil désire encourager la revitalisation de secteurs de la PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ NICOLET-YAMASKA MUNICIPALITÉ DE ST-ZÉPHIRIN-DE-COURVAL RÈGLEMENT N O 01-2013 DÉCRÉTANT L ÉTABLISSEMENT D UN PROGRAMME D AIDE À LA REVITALISATION ET À

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 25 mars 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable: 17 janvier 2013 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

La prévention des risques naturels en Polynésie française : les PPRN (Plans de Prévention des Risques Naturels prévisibles)

La prévention des risques naturels en Polynésie française : les PPRN (Plans de Prévention des Risques Naturels prévisibles) La prévention des risques naturels en Polynésie française : les PPRN (Plans de Prévention des Risques Naturels prévisibles) Plateforme Océanienne pour la gestion des risques de catastrophes - Nouméa, du

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 17 juillet 2013 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME C est la loi Solidarité et Renouvellement Urbains (S.R.U.) du 13 décembre 2000 qui a remplacé les plans d occupation des sols (P.O.S.) par les plans

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 6 janvier 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

- PPRL Plan de Prévention des Risques

- PPRL Plan de Prévention des Risques PRÉFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES - PPRL Plan de Prévention des Risques Littoraux (submersion marine) Commune d HENDAYE Réunion publique d information du lundi 18 janvier 2016 Direction Départementale des

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

Diagnostics de vulnérabilité de bâtiments d habitation en zone inondable du bassin versant de l Argens

Diagnostics de vulnérabilité de bâtiments d habitation en zone inondable du bassin versant de l Argens Diagnostics de vulnérabilité de bâtiments d habitation en zone inondable du bassin versant de l Argens 1 Les inondations des 15 et 16 juin 2010 23 décès 2 disparus 1 Milliard de dégâts dont 230M aux particuliers

Plus en détail

CHAPITRE 3 ZONE AU3 Caractère de la zone

CHAPITRE 3 ZONE AU3 Caractère de la zone CHAPITRE 3 ZONE AU3 Caractère de la zone Il s agit de la zone du Cantor destinées aux activités et équipements liés au tourisme et aux loisirs. Elle comprend un secteur h destinée à accueillir l hébergement

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES INONDATION DE LA BASSE VALLEE DE LA DURANCE CONCERTATION PUBLIQUE

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES INONDATION DE LA BASSE VALLEE DE LA DURANCE CONCERTATION PUBLIQUE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES INONDATION DE LA BASSE VALLEE DE LA DURANCE CONCERTATION PUBLIQUE Commune de Châteaurenard NOTE EXPLICATIVE PPRi de la basse vallée de la Durance - commune

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS

ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES FRANCE (NORD) TERRITOIRES ET DE LA MER DU NORD PRÉFET DU NORD ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D INONDATION (PPRI) DE LA VALLÉE DE LA MARQUE ACTUALISATION

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

Guide de la prise en compte des annexes et des extensions en zones agricole et naturelle des PLU

Guide de la prise en compte des annexes et des extensions en zones agricole et naturelle des PLU Guide de la prise en compte des annexes et des extensions en zones agricole et naturelle des PLU Réalisé par : Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement du Calvados 02 31 15 59 60 C A U

Plus en détail

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E C O M M U N E D E P R I L L Y * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E But Le concept général d affichage

Plus en détail

DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE

DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE PREFET DES PYRENEES ATLANTIQUES Plan PPRi de Prévention des Risques Inondations du GAVE DE PAU et de ses affluents Commune de PARDIES (64) Note de présentation de l'enquête Publique Direction Départementale

Plus en détail

LES RISQUES. La notion de risque : Les risques naturels majeurs : Conclusion

LES RISQUES. La notion de risque : Les risques naturels majeurs : Conclusion LES RISQUES Sources : DIREN pays de la Loire DRIRE Pays de la Loire La notion de risque : Les grands principes de la gestion des risques Le Dossier Départemental des Risques Majeurs Les risques technologiques

Plus en détail

VALLEE DE LA MOSELLE. Commune de YUTZ PLAN DE PREVENTION DU RISQUE NATUREL. «Inondations» RAPPORT DE PRESENTATION. PRESCRIPTION : 09 février 1998

VALLEE DE LA MOSELLE. Commune de YUTZ PLAN DE PREVENTION DU RISQUE NATUREL. «Inondations» RAPPORT DE PRESENTATION. PRESCRIPTION : 09 février 1998 direction départementale de l Equipement Moselle Service Appui Territorial Urbanisme et Risques VALLEE DE LA MOSELLE Commune de YUTZ PLAN DE PREVENTION DU RISQUE NATUREL «Inondations» RAPPORT DE PRESENTATION

Plus en détail

Conférence de presse Juin 2014

Conférence de presse Juin 2014 Conférence de presse Juin 204 REVISION des PPRi DU VAL D'ORLEANS Val Amont Agglomération Orléanaise Plan de présentation - Inondation de la Loire et ses conséquences 2- PPRi outil de prévention contre

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable: 1 er juin 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 2 novembre 2011 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA COUZE-CHAMBON ANNEXE

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA COUZE-CHAMBON ANNEXE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DOME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA COUZE-CHAMBON ANNEXE Contenu du document : 1. Descriptif succinct des études antérieures 2. Extraits d archives

Plus en détail

> L immeuble est situé dans le périmètre d un PPRn prescrit 1 oui non X

> L immeuble est situé dans le périmètre d un PPRn prescrit 1 oui non X Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

REGLEMENT. Subvention pour le redéveloppement des commerces et du logement dans les noyaux commerciaux

REGLEMENT. Subvention pour le redéveloppement des commerces et du logement dans les noyaux commerciaux Article 1er Définitions REGLEMENT Subvention pour le redéveloppement des commerces et du logement dans les noyaux commerciaux Les termes suivants sont définis comme suit dans le cadre de l application

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable: 17 janvier 2013 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

Les obligations du vendeur d un bien immobilier

Les obligations du vendeur d un bien immobilier Les obligations du vendeur d un bien immobilier LE VENDEUR DOIT FOURNIR UNE INFORMATION COMPLÈTE SUR LE BIEN AFIN QUE L ACQUÉREUR S ENGAGE EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE. DANS CE BUT, LA LOI IMPOSE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

(Département de la Corse du Sud)

(Département de la Corse du Sud) (Département de la Corse du Sud) Le plan local d urbanisme (PLU) de la commune de Bonifacio a été approuvé par délibération du conseil municipal du 13 juillet 2006, et modifié à trois reprises par délibérations

Plus en détail

Documents relatifs au risque inondation par ruissellement et coulée de boue

Documents relatifs au risque inondation par ruissellement et coulée de boue Commune de VINON Documents relatifs au risque inondation par ruissellement et coulée de boue ANNEXE 1.1.2 Préfète du Cher Direction départementale des Territoires Cher MAI 2014 Commune de Vinon EXTRAITS

Plus en détail

SECTION 1 - LES DIFFÉRENTES ZONES DU PLAN LOCAL D URBANISME

SECTION 1 - LES DIFFÉRENTES ZONES DU PLAN LOCAL D URBANISME SECTION 1 - LES DIFFÉRENTES ZONES DU PLAN LOCAL D URBANISME Le règlement du plan local d urbanisme distingue plusieurs grandes catégories de zones : - les zones urbaines (dites zones U), concernant les

Plus en détail

Commune de SAINT-SEBASTIEN-SUR-LOIRE

Commune de SAINT-SEBASTIEN-SUR-LOIRE 1. Annexe à l arrêté préfectoral Préfecture de Loire-Atlantique Commune de SAINT-SEBASTIEN-SUR-LOIRE Informations sur les risques naturels et technologiques pour l application des I, II, III de l article

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 19 septembre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

CAVAN PLAN LOCAL D URBANISME. Orientations d Aménagement et de Programmation 5 //O.A.P// Côtes d Armor (22) Concertation

CAVAN PLAN LOCAL D URBANISME. Orientations d Aménagement et de Programmation 5 //O.A.P// Côtes d Armor (22) Concertation CAVAN Côtes d Armor (22) PLAN LOCAL D URBANISME 5 //O.A.P// Prescription Arrêt Approbation Rendu exécutoire INTRODUCTION 1. DISPOSITIONS DU CODE DE L URBANISME 1.1.Article L.123-1 (Extrait) «Le Plan Local

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 11 décembre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE...1

SOMMAIRE SOMMAIRE...1 SOMMAIRE SOMMAIRE...1 1. PRESENTATION DU P.P.R.I. DE L YONNE...2 1.1. CONTEXTE GENERAL... 2 1.2. LES PLANS DE PREVENTION DES RISQUES D INONDATION...2 1.2.1. CONTEXTE LÉGISLATIF... 2 1.2.2. OBJECTIFS...

Plus en détail

RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES Port d Issy Les Moulineaux 92 130 ISSY LES MOULINEAUX RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 juillet

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE

PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE 1/17 DIRECTION DE LA SECURITE ET DU CABINET PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n IAL- modifiant l arrêté n IAL- 13041-02 du 20 août 2010 relatif à l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

CHAPITRE II ZONE 1NAC CARACTERE DE LA ZONE 1NAC

CHAPITRE II ZONE 1NAC CARACTERE DE LA ZONE 1NAC CHAPITRE II ZONE 1NAC CARACTERE DE LA ZONE 1NAC Il s agit d une zone destinée à être urbanisée à court terme en vue de l extension de la zone d activité de «Las Hortes» à l ouest du village. Elle est destinée

Plus en détail

La compétence GEMAPI et le décret digues

La compétence GEMAPI et le décret digues La compétence GEMAPI et le décret digues Jean-Marc KAHAN DGPR (STEEGBH) Présentation Baie du Mont Saint-Michel Qui est l opérateur des digues? Les EPCI à fiscalité propre peuvent exercer directement les

Plus en détail

Témoignage du SAGE ILL-NAPPE-RHIN

Témoignage du SAGE ILL-NAPPE-RHIN Témoignage du SAGE ILL-NAPPE-RHIN 1 Éléments de contexte Plaine d Alsace = forte pression démographique industrie agro-alimentaire et chimique agriculture intensive Garantir l alimentation en eau potable

Plus en détail

VALLEE DE LA SEINE BOUCLE DE ROUEN PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES D INONDATION

VALLEE DE LA SEINE BOUCLE DE ROUEN PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES D INONDATION D I R E C T I O N D E P A R T E M E N T A L E D E L E Q U I P E M E N T S E I N E M A R I T I M E S E R V I C E D E L A M E N A G E M E N T D U T E R R I T O I R E Direction Départementale de l Equipement

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 7 décembre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

Directive Inondations

Directive Inondations DREAL Bourgogne Service Prévention des Risques 30/08/2013 Directive Inondations Bassin Rhône Méditerranée Territoire à Risque Important d'inondation (TRI) du Mâconnais Cartographie des surfaces inondables

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 17 novembre 2011 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 29 décembre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

P.P.R. MOUVEMENTS DE TERRAIN ET D'INONDATIONS. Commune de TOULON

P.P.R. MOUVEMENTS DE TERRAIN ET D'INONDATIONS. Commune de TOULON P.P.R. MOUVEMENTS DE TERRAIN ET D'INONDATIONS Commune de TOULON Révision partielle du Plan de Prévention des Risques Naturels Prévisibles de la commune de TOULON Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

La prise en compte du risque dans l aménagement du territoire

La prise en compte du risque dans l aménagement du territoire La prise en compte du risque dans l aménagement du territoire Comparaison entre trois pratiques Valais-Suisse, Vallée d Aoste-Italie, Rhône-Alpes et PACA-France Des convergences importantes Dans les trois

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 20 décembre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et

Plus en détail

RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES Port de St Port Ouende l Aumône St Ouen Rue des fortes terres 95 310 SAINT-OUEN- L AUMONE RISQUES NATURELS, MINIERS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document

Plus en détail

Evolutions de la réglementation concernant les publicités, enseignes et pré-enseignes ET INFORMATIONS UTILES AUX TOURISTES

Evolutions de la réglementation concernant les publicités, enseignes et pré-enseignes ET INFORMATIONS UTILES AUX TOURISTES Evolutions de la réglementation concernant les publicités, enseignes et pré-enseignes ET INFORMATIONS UTILES AUX TOURISTES DIRECCTE Basse-Normandie - S. DROUET - Juin 2015 Protection du cadre de vie et

Plus en détail