Électronique de Puissance Module UE 2331ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Électronique de Puissance Module UE 2331ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST"

Transcription

1 EX-EP-LIE-janvier 25a.doc Université Montpellier II - Licence Ingénierie Électrique Électronique de Puissance Module UE 233ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST Examen du 5 janvier 25 Durée : 3 heures Seuls documents autorisés : une feuille A4, recto-verso, manuscrite (pas de photocopies). Calculatrices autonomes autorisées. N.B. Les correcteurs tiendront compte de la qualité de la rédaction de la copie d'examen. Il est très vivement recommandé de lire attentivement tout le sujet avant de commencer. Attention : Redémontrer, brièvement mais clairement, les formules utilisées en faisant les hypothèses nécessaires.. Alimentation d un réseau de bord 4V (durée conseillée : h) Le réseau de bord 4V d un petit véhicule électrique est alimenté à partir de la batterie de traction 6V par l intermédiaire d un hacheur représenté ci-dessous (fig. ). Figure La valeur maximale du courant absorbé par le réseau de bord (charge) est de 3A. Les deux transistors MOSFET T et T 2 sont commandés de manière complémentaire à une fréquence de découpage F déc = 2kHz. Entre et αt le transistor T est passant, entre αt et T le transistor T 2 est passant. On négligera toutes les pertes dans le convertisseur... Déterminer, en le justifiant, le rapport cyclique α à appliquer pour obtenir la tension de sortie souhaitée..2. Dans le cas d un courant de sortie maximal déterminer la valeur moyenne I E du courant d entrée i E (t). Donner une représentation temporelle de i E (t)..3. Dans un premier temps on néglige la très faible ondulation de la tension de sortie v S (t). Le courant absorbé par le réseau de bord est maximal. La valeur de l inductance L a été choisie pour que l ondulation de courant il soit égale à 3% du courant de sortie. Représenter v L (t) et i L (t) avec toutes les indications utiles..4. Ajouter sur ce graphe la représentation temporelle de i E (t). /5

2 .5. Déterminer la valeur de l inductance L (détailler le calcul). EX-EP-LIE-janvier 25a.doc.6. Ajouter sur le graphique précédent la représentation du courant i C (t)..7. On tient compte maintenant de l ondulation de tension v C (t). L amplitude crête à crête de cette ondulation v S est égale à,2v. On admet que le courant i S (t) est constant. Indiquer la relation entre v S (t) et i C (t). En se basant sur le courant i C (t) déterminé précédemment, représenter le plus précisément possible l allure de l ondulation de tension δv C (t) en ajoutant sur le graphe toutes les explications jugées nécessaires. On notera t et t 2 les instants pour lesquels la tension v S (t) sera respectivement minimale et maximale..8. Dans nos conditions de fonctionnement (V E = 6V et V S = 4V) déterminer l expression de l ondulation de tension de sortie v S. En déduire la valeur de la capacité C..9. La batterie étant maintenant partiellement déchargée, la tension d entrée V E = 4V. Quelle est la nouvelle valeur de rapport cyclique α appliquée par le circuit de régulation pour maintenir la tension de sortie toujours égale à 4V? Dans ce cas quelle est la nouvelle valeur moyenne I E du courant d entrée? 2. Chargeur de batteries à découpage (durée conseillée : h45) vd is ie D D2 i i2 D ve vr C v n v2 n2 C2 vs Batterie D3 D4 T vt Figure 2 Ce chargeur de batterie est alimenté directement à partir du réseau 23V-5Hz. n supposera que le tension vr est constante et égale à 3V. On admettra que le convertisseur continu-continu fonctionne toujours en démagnétisation complète. Le transistor T est commandé à une fréquence de découpage F déc avec un rapport cyclique α constant. F déc = 5kHz et α =,5. On modélisera la batterie par une source de tension continue E égale à 6V. Le circuit magnétique à deux enroulements n et n 2 peut être modélisé par un transformateur parfait auquel est connecté, soit au primaire une inductance magnétisante L, soit au secondaire une inductance magnétisante L Expliquer clairement mais brièvement (2 à 3 lignes maximum) le principe de fonctionnement du convertisseur continu-continu employé ici Donner les expressions du courant i lorsque l interrupteur T est fermé, i = f(v R, L, t). On appellera I max la valeur atteinte par le courant i à t = αt Représenter v (t) et i (t) (on suppose que i 2 s annule pour t = t 2 =,9T). 2/5

3 EX-EP-LIE-janvier 25a.doc 2.4. Déterminer l expression de la valeur moyenne du courant i, <i > = f(v R, L, t). En déduire l expression de la puissance moyenne absorbée P E ainsi que l expression du courant moyen <i S > fournit à la batterie Calculer la valeur de l inductance magnétisante L permettant d obtenir un courant égal à A dans la batterie si la tension V R était continue et égale à 3V. 3. Mise ne série de convertisseurs à thyristors (durée conseillée : h5) On se propose d étudier la mise en série de deux convertisseurs à thyristors monophasés (figure 3). Les deux convertisseurs (PONT et PONT 2) sont alimentés par deux sources isolées galvaniquement et délivrant des tensions sinusoïdales identiques (vr = vr2 = V 2 sin θ, avec θ = ωt). Ils alimentent un récepteur à travers une inductance de lissage L, dont on supposera la valeur suffisamment élevée pour que le courant de sortie soit quasiment continu, avec is = Is >. Par principe, vst = vs + vs2. Figure 3 Chaque pont est muni d une commande d angle d amorçage (ψ) indépendante. Les valeurs des deux angles ψ (PONT ) et ψ2 (PONT 2), peuvent donc être réglées séparément. 3.. Donner l expression de la valeur moyenne de vst en fonction V, ψ et ψ On suppose tout d abord que ψ = ψ2 = ψ. Que devient l expression de la valeur moyenne de vst? Pour ψ = 6, calculer cette valeur moyenne en fonction de V puis représenter vs et vst sur le premier graphe du document réponse, et ir, ir2 sur le second graphe On impose maintenant deux valeurs distinctes pour ψ et ψ2. On fixe ψ2 =. Quelle valeur faut-il donner à ψ pour obtenir la même valeur moyenne qu au 3.2? Pour cette valeur de ψ (et toujours avec ψ2 = ) représenter vs et vst sur le premier graphe du document réponse 2, et ir, ir2 sur le second graphe. Quelles différences avec les courbes de la question 3.2.? 3/5

4 EX-EP-LIE-janvier 25a.doc DOCUMENT REPONSE N 4/5

5 EX-EP-LIE-janvier 25a.doc DOCUMENT REPONSE N 2 5/5

TP CPGE T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle.

TP CPGE T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle. T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle. Buts du TP : le but du TP n 2 est l étude générale des systèmes du premier ordre alimentés par un signal sinusoïdal (réponse fréquentielle).

Plus en détail

1 Commande par onduleur d un moteur asynchrone triphasé

1 Commande par onduleur d un moteur asynchrone triphasé UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE-NORMANDIE ANNÉE 2009/2010 U.F.R. de Sciences 23 Mars 2010 Master Professionnel AEII Electronique de puissance Terminal, durée 2h00 Document autorisé : une feuille A4 recto-verso

Plus en détail

6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement

6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement 6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement Exercice Red1 : redressement non commandé : redressement monoalternance D i u charge v La tension u est sinusoïdale alternative. D est

Plus en détail

Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu :

Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu : Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu : Le hacheur série Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; Version 1.1.2 1 Sommaire 1- Symbole général du convertisseur DC / DC 2-

Plus en détail

CONVERTISSEUR ELEVATEUR (BOOST)

CONVERTISSEUR ELEVATEUR (BOOST) CONVERTISSEUR EEVATEUR (BOOST) PRINCIPE D C e I k C s Vs R Is e circuit est alimenté par une source de tension Ve, la sortie est chargée par une résistance R et débite un courant IS. 'interrupteur K, symbolisé

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES SESSION 2011 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y

Plus en détail

Les adaptateurs d énergie

Les adaptateurs d énergie 1- Adapter l énergie électrique Afin d adapter l énergie électrique aux besoins, il existe plusieurs solutions suivant la nature de la charge. Nous nous intéresserons ici au problème de l adaptation de

Plus en détail

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Exercice 1: redresseur triphasé non commandé On étudie les montages suivants, alimentés par un système de tensions triphasé équilibré.

Plus en détail

1.1. Remplacer le début des phrases suivantes par : «La tension aux bornes d un(e)» ou «L intensité du courant dans un(e)».

1.1. Remplacer le début des phrases suivantes par : «La tension aux bornes d un(e)» ou «L intensité du courant dans un(e)». BTS 2003 Le problème porte sur l impression de tickets de caisse du système de distribution de cartes d entrée de piscine. Dans la première partie, on étudiera l impression thermique de tickets de caisse,

Plus en détail

Electronique de puissance

Electronique de puissance Electronique de puissance Chapitre 0 Introduction Quatre types de conversion de l'énergie électrique : 1- Conversion alternatif / continu (AC / DC) Montage redresseur - non commandé (à diodes) - commandé

Plus en détail

ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST

ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST PROJET MODUE CONVERTISSEUR DC/DC INTEIGENT ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST Note d application Mahamane TOURE GE 5A 30/01/2015 Table des matières Introduction... Erreur! Signet non défini.

Plus en détail

GRADATEUR. Cet appareil se comporte donc comme un interrupteur commandé, il établit ou interrompt la liaison entre la source et la charge.

GRADATEUR. Cet appareil se comporte donc comme un interrupteur commandé, il établit ou interrompt la liaison entre la source et la charge. GADATE 1) Définition : n gradateur est un appareil de commande qui permet de contrôler la puissance absorbée par un récepteur en régime alternatif 2) Structure d un gradateur monophasé Cet appareil se

Plus en détail

Électronique industrielle (3.539) Examen final

Électronique industrielle (3.539) Examen final ÉCOLE POLYTECHNIQUE 3.539 - Électronique industrielle - examen final A00 - page 1/6 Électronique industrielle (3.539) Examen final (Le 21 décembre 2000) Notes: 1) Aucune documentation permise; calculatrice

Plus en détail

Gradateurs. Gradateur monophasé. Schéma. Fonctionnement en interrupteur statique. Oscillogrammes sur charge résistive

Gradateurs. Gradateur monophasé. Schéma. Fonctionnement en interrupteur statique. Oscillogrammes sur charge résistive Gradateurs Gradateur monophasé Schéma Fonctionnement en interrupteur statique Oscillogrammes sur charge résistive Gradateurs 1 TS2ET 2014 2015 Gradateurs triphasés Schéma Autres configurations possibles

Plus en détail

Travaux dirigés : hacheur

Travaux dirigés : hacheur Travaux dirigés : hacheur Exercice n 1 : locomotive multi tension, difficulté (**) Certains trains sont amenés à rouler dans plusieurs pays européens. Or les tensions des caténaires diffèrent d'un pays

Plus en détail

TP PHYSIQUE ETUDE D UN TRANSFORMATEUR

TP PHYSIQUE ETUDE D UN TRANSFORMATEUR MAHU Gaëtan MEYER Vivien SERRIERE Ludivine TP PHYSIQUE ETUDE D UN TRANSFORMATEUR 1/11 PRELIMINAIRES Un transformateur est un convertisseur permettant de modifier les valeurs de tension et d'intensité du

Plus en détail

Electronique 2ème année BUREAU D ETUDES PSIM. PEPITONE Kévin

Electronique 2ème année BUREAU D ETUDES PSIM. PEPITONE Kévin Electronique 2ème année BUREAU D ETUDES PSIM PEPITONE Kévin Table des matières A Stabilité d un convertisseur Buck... 4 Etude par la simulation en mode temporel... 4 Figure 1 : Convertisseur Buck en temporel....

Plus en détail

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique.

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique. Lycée Naval, Spé. TD3 : Électronique numérique, modulation estitution du cours Elec. Conditions de Shannon (*). On souhaite réaliser l échantillonnage d un signal. Les paramètres de l échantillonnage sont

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 7 : conversions Pré-requis : Connaissance générales sur l'électricité Connaissances générales sur l'énergie Les composants de l électronique Compétences visées

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES 3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES Durée : 4 heures L'épreuve est d'une durée de quatre heures et est constituée de deux parties indépendantes (électrotechnique et électronique). Les

Plus en détail

Générateur quasi-sinusoïdal

Générateur quasi-sinusoïdal Générateur quasi-sinusoïdal Pour produire un signal sinusoïdal basse-fréquence, différentes techniques sont envisageables : l oscillateur RC ( pont de Wien, à réseau déphaseur, etc. ) l oscillateur LC

Plus en détail

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES 3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES Durée : 4 heures L'épreuve est d'une durée de quatre heures et est constituée de deux parties indépendantes (électrotechnique et électronique). Les

Plus en détail

ELECTRONIQUE GENERALE (TI1) Août 2013 /100. Partie QCM (10 points, pondération 1/3 )

ELECTRONIQUE GENERALE (TI1) Août 2013 /100. Partie QCM (10 points, pondération 1/3 ) Nom : Prénom : /100 Groupe : Partie QCM (10 points, pondération 1/3 ) 1 point par réponse correcte. Si l énoncé est impossible dans les faits, écrire X à gauche de celui-ci. Un fil de résistance 6 Ω est

Plus en détail

ECOLE POLYTECHNIQUE UNIVERSITAIRE DE NICE SOPHIA-ANTIPOLIS. Cycle Initial Polytech Première Année Année scolaire 2013/2014

ECOLE POLYTECHNIQUE UNIVERSITAIRE DE NICE SOPHIA-ANTIPOLIS. Cycle Initial Polytech Première Année Année scolaire 2013/2014 Nom : Prénom : Groupe : ECOLE POLYTECHNIQUE UNIVERSITAIRE DE NICE SOPHIA-ANTIPOLIS Cycle Initial Polytech Première Année Année scolaire 203/204 DS électronique analogique No Note / 20 Mardi 8 Février 204

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

ALIMENTATION A DECOUPAGE

ALIMENTATION A DECOUPAGE Il est rappelé aux candidats que la qualité de la rédaction, la clarté et la précision des explications entreront pour une part importante dans l appréciation des copies. Toute réponse devra être justifiée.

Plus en détail

2. L émission d une onde électromagnétique par un portable. On peut représenter symboliquement la chaîne d émission par le schéma de la figure 1 : A

2. L émission d une onde électromagnétique par un portable. On peut représenter symboliquement la chaîne d émission par le schéma de la figure 1 : A Exercice N 1 1. Les ondes électromagnétiques pour communiquer. Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie en un signal électrique par un microphone.

Plus en détail

TP hacheur dévolteur (abaisseur)

TP hacheur dévolteur (abaisseur) TP hacheur dévolteur (abaisseur) KERJEAN Mickael FARETIE Mathieu Ce Tp porte sur l étude d un convertisseur statique : le hacheur (ou chopper). Son fonctionnement est donc basé sur l utilisation d interrupteur

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé ψ 0-0 Devoir n 3 TAITEMENT DU SIGNAL Ce problème étudie quelques aspects d un instrument essentiel dans le guidage des avions : l altimètre. Les quatre parties sont totalement indépendantes. Un formulaire

Plus en détail

OBJECTIF GENERAL DE L'ETUDE

OBJECTIF GENERAL DE L'ETUDE OBJECTIF GENERAL DE L'ETUDE Dans cette partie, nous nous attacherons plus particulièrement à : Vérifier l autonomie du scooter. Etudier le fonctionnement et la structure du chargeur embarqué. Justifier

Plus en détail

Les HACHEURS. i e. i S. v e. v S I. INTRODUCTION.

Les HACHEURS. i e. i S. v e. v S I. INTRODUCTION. es ACR I. INRODCION. n hacheur permet d obtenir une tension unirectionnelle de valeur moyenne réglable à partir d une source de tension continue. C est un convertisseur continu-continu (tension v e continue

Plus en détail

1 ) - onde progressive dans une ligne.

1 ) - onde progressive dans une ligne. T.P. numéro 5 : propagation d ondes dans une ligne coaxiale. Buts du TP : le but du TP n 5 est l étude générale des ondes électromagnétiques dans un câble coaxial. Après une partie théorique où on introduit

Plus en détail

ET222 : Introduction à la notion temps/fréquence pour les signaux électriques

ET222 : Introduction à la notion temps/fréquence pour les signaux électriques ET222 : Introduction à la notion temps/fréquence pour les signaux électriques COURS Table des matières 1 INTRODUCTION 3 2 ASPECT TEMPOREL 3 2.1 DIFFERENTS TYPES DE SIGNAUX RENCONTRES EN GENIE ELECTRIQUE

Plus en détail

Étude d un transformateur

Étude d un transformateur Vivien KOTLER Aurélien UNFER 2AP ENSGSI Étude d un transformateur Introduction : L objectif de ce TP est d étudier le principe le fonctionnement d un transformateur et les applications dans la vie de tous

Plus en détail

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps.

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps. PC 13/14 TD INDUCTION AC1 : Loi de Lenz On considère une spire circulaire (C) fixe, conductrice de résistance R soumise à un champ magnétique extérieur uniforme variable et orthogonal à la surface du circuit

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y 005-006 Devoir n TRAITEMENT DU SIGNAL Le but de ce problème est d étudier différentes manière de réaliser une source de tension délivrant une tension sinusoïdale de fréquence rélable, de la forme

Plus en détail

Les redresseurs fixes

Les redresseurs fixes Les redresseurs fixes Redresseur et filtre 50 Hz Transformateur, redresseur et filtre 10 à 20 khz (l interrupteur K est un transistor) SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 1.1 FONCTIONS REALISEES... 2 1.2 DOMAINES

Plus en détail

1 Moteur asynchrone triphasé

1 Moteur asynchrone triphasé UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE-NORMANDIE ANNÉE 2008/2009 U.F.R. de Sciences 24 Mars 2009 Master Professionnel AEII Electronique de puissance Terminal, durée 2h00 Document autorisé : une feuille A4 recto-verso

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES EPREUVE E4 Etude d un Système Technique Unité U4.2 PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures coefficient : 4 Systèmes électroniques embarqués dans la C6

Plus en détail

Figure 1. Le problème est constitué de deux parties quasi-indépendantes.

Figure 1. Le problème est constitué de deux parties quasi-indépendantes. 1 Le problème traite de circuits électroniques utilisés pour la mise en œuvre d une liaison optique en espace libre. Comme on peut le voir sur la figure 1, cette liaison optique utilise pour l émission

Plus en détail

Corrigé du devoir n 1

Corrigé du devoir n 1 Corrigé du devoir n 1 Il est fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (15 points) L'étude porte sur la comparaison de deux architectures de réseau comportant deux

Plus en détail

Épreuve de SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

Épreuve de SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES C31191 Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d admission en 3 ème année GÉNIE ÉLECTRIQUE Session 2011 Épreuve de SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

Plus en détail

QUESTION DE COURS (3 points)

QUESTION DE COURS (3 points) 4 MNT DEVOI SUVEILLE Fonctions de l Electronique le 1 juin 005 Durée : heures NB : - Documents non autorisés. - Nombre de pages totales : 9 - Nombre de pages annexes : 6 - Nombre d annexe à rendre avec

Plus en détail

Licence 1 UE PHY124/125 Examen d Optique 2ème session 26 Juin 2015 (durée 1h30)

Licence 1 UE PHY124/125 Examen d Optique 2ème session 26 Juin 2015 (durée 1h30) Licence 1 UE PHY124/125 Examen d Optique 2ème session 26 Juin 2015 (durée 1h30) Aucun document n est autorisé calculatrice, règle et rapporteur conseillés. Le sujet comporte 3 pages plus 1 document réponse

Plus en détail

PSIM / TP6 Etude de la structure de puissance d un variateur pour moteur asynchrone

PSIM / TP6 Etude de la structure de puissance d un variateur pour moteur asynchrone Gérard Ollé L.T. Déodat de Séverac 31076 TOULOUSE Cx L.T. Déodat TS1 Et PSIM / TP6 Etude de la structure de puissance d un variateur pour moteur asynchrone Essais de système Objectifs de l'activité : On

Plus en détail

Alimentation linéaire vs Alimentation à découpage

Alimentation linéaire vs Alimentation à découpage Alimentation linéaire vs Alimentation à découpage Objectifs du TP Etude d un redressement double alternance avec filtrage capacitif Etude d un régulateur linéaire Etude succincte d un régulateur à découpage

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie. Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Radès TD 1

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie. Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Radès TD 1 Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Radès Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Radès TD 1 EXERCICE 1 : On branche aux bornes A et B d un

Plus en détail

Ensemble pédagogique expérimental hacheur onduleur

Ensemble pédagogique expérimental hacheur onduleur Ensemble pédagogique expérimental hacheur onduleur Jean-Jacques HUSELSTEIN, Thierry MARTIRÉ Laboratoire d Électrotechnique de Montpellier (LEM) - Université Montpellier II, CC079, Place Eugène Bataillon,

Plus en détail

4. Redressement commandé (Thyristors)

4. Redressement commandé (Thyristors) Université e Savoie Licence EEA Moule U6 Energie et convertisseurs 'énergie 4. Reressement commané (hyristors) On nomme «reresseur commané» un montage reresseur ont une partie es ioes a été remplacée par

Plus en détail

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2 BTS 2004 - L'installation électrique d'un atelier de teinture de tissus est alimenté par l'intermédiaire d'un transformateur monophasé (1), de rapport de transformation m = 0, 15 et de puissance nominale

Plus en détail

BOBINE D ALLUMAGE Classe : groupe :

BOBINE D ALLUMAGE Classe : groupe : Objectifs : Durée : Comprendre le Fonctionnement du Transistor en Interrupteur Commandé. Mettre en évidence le Comportement d une Bobine d Allumage de Voiture. Faire un Bilan Energétique. Découvrir le

Plus en détail

Introduction à l lélectronique de puissance (fonction «convertir»)

Introduction à l lélectronique de puissance (fonction «convertir») Introduction à l électronique de puissance (fonction «convertir») Plan I. Électronique de Puissance (EnPu) Introduction et définitions II. Fonctions de base et terminologie i des statiques ti II.1 Introduction

Plus en détail

GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC

GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC Gabriel Cormier, Ph.D. Université de Moncton Hiver 2009 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2112 Chapitre 5 Hiver 2009 1 / 95 Introduction Contenu Ce chapitre présente les

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 211 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l épreuve : 4 heures coefficient : 7 L emploi de toutes

Plus en détail

REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE

REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE Examen Final : EL41 P07. Durée : 2 heures. Documents : non autorisés sauf une feuille manuscrite de format A4. REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE Nom : Prénom : Signature : Problème (10 points)

Plus en détail

I Le pont tout thyristors :

I Le pont tout thyristors : I Le pont tout thyristors : T.P. Le redressement commandé : le pont tout thyristors. I.1 Présentation du montage (Charge R-L ou R-L-E ; conduction ininterrompue): i CH u TH1 u TH2 TH 1 TH 2 u L u i i TH1

Plus en détail

École National d Ingénieurs de Sousse ENISO. Électronique de puissance Chapitre 2: Les Redresseurs non commandés

École National d Ingénieurs de Sousse ENISO. Électronique de puissance Chapitre 2: Les Redresseurs non commandés 1. Introduction: Les montages redresseurs, souvent appelés simplement redresseurs, sont les convertisseurs de l'électronique de puissance qui assurent directement la conversion alternatif continu. Alimentés

Plus en détail

EXERCICES Électrocinétique 2 Filtrage

EXERCICES Électrocinétique 2 Filtrage EXEIES Électrocinétique 2 Filtrage El2 1 Diagrammes de Bode de systèmes fondamentaux du second ordre eprésenter les diagrammes de Bode en amplitude et en phase des fonctions de transfert suivantes (une

Plus en détail

Exercice N 1 Etude Cinétique De La Réaction D oxydation Des Ions Iodure Par Le Peroxyde D hydrogène En Milieu Acide

Exercice N 1 Etude Cinétique De La Réaction D oxydation Des Ions Iodure Par Le Peroxyde D hydrogène En Milieu Acide Lycée Jendouba Devoir de contrôle N 1 2015-2016 Classe : baccalauréat sciences expérimentales Durée 2 Heures Prof : Mr Sdiri Anis Chimie Exercice N 1 Etude Cinétique De La Réaction D oxydation Des Ions

Plus en détail

I étude du pont mixte sur charge RL.

I étude du pont mixte sur charge RL. T.P. numéro 13 : Redressement monophasé commandé par pont mixte(2/2). But : le but du TP est l étude d un montage classique redresseur double alternance à l aide de thyristors + diodes. Un premier TP a

Plus en détail

Milieux magnétiques. Aimantation

Milieux magnétiques. Aimantation Milieux magnétiques Aimantation La différence entre courants «libres» et courants «liés» La définition du vecteur aimantation La définition du vecteur excitation magnétique L équation de Maxwell-Ampère

Plus en détail

Contrôle de Synthèse : Conversion d Energie Calculatrice autorisée, polycopié non autorisé, 2 heures

Contrôle de Synthèse : Conversion d Energie Calculatrice autorisée, polycopié non autorisé, 2 heures Contrôle de Synthèse : Conversion d Energie Calculatrice autorisée, polycopié non autorisé, 2 heures Les réponses ENCADRÉES doivent être littérales (avec les notations de cet énoncé) puis numériques en

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES Devoir de synthèse N 1

SCIENCES PHYSIQUES Devoir de synthèse N 1 Direction régionale de l éducation et de la formation de Monastir Lycée Bourguiba Monastir SCIENCES PHYSIQUES Devoir de synthèse N 1 Proposé par Mahmoud Gazzah Classes : 4 M4-4 Sc.ex 5 Durée : 3 heures

Plus en détail

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Redressement non commandé Redressement non commandé Page 1 sur 19 1. La diode à jonction PN... 3 2. Le pont de diode PD2... 5 2.1. Le schéma... 5 2.2. Forme d'onde

Plus en détail

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES 3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES Durée : 4 heures L'épreuve est d'une durée de quatre heures et set constituées de deux parties indépendantes (électrotechnique et électronique). Les

Plus en détail

Cours de radioamateur en vue de l'obtention de la licence complète (HAREC +) Les composants

Cours de radioamateur en vue de l'obtention de la licence complète (HAREC +) Les composants 4. Les transformateurs Les composants 4.1. Généralités Si nous branchons une bobine sur une source de courant alternatif, il y aura un courant alternatif dans la bobine et un champ magnétique alternatif.

Plus en détail

REDRESSEMENT MONOPHASE COMMANDE

REDRESSEMENT MONOPHASE COMMANDE REDRESSEMENT MONOPHASE COMMANDE Les parties à préparer avant la séance sont encadrées. Au début de chaque séance, l enseignant vérifiera que ce travail de préparation a bien été réalisé. OBJECTIFS DE LA

Plus en détail

1 L Alimentation régulée.

1 L Alimentation régulée. 1 L Alimentation régulée. FS1 : fonction adaptation en tension 1.1) Le Transformateur : Le transformateur est un quadripôle muni de : Deux bornes d entrées reliées à un enroulement appelé primaire (N1

Plus en détail

Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement : débit sur charge résistive

Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement : débit sur charge résistive 1. Définition Un onduleur est un convertisseur continu - alternatif Tension continue Tension alternative Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement

Plus en détail

EXERCICES SUR LE COURS DE TRANSMISSIONS NUMERIQUES

EXERCICES SUR LE COURS DE TRANSMISSIONS NUMERIQUES EXERCICES SUR LE COURS DE TRANSMISSIONS NUMERIQUES Première année télécommunications et réseaux 204 205 I. EXERCICE : SIGNAL BIPHASE On veut générer un signal de type biphase dans lequel les bits à seront

Plus en détail

Circuit RLC série Etude de la résonance d intensité

Circuit RLC série Etude de la résonance d intensité Circuit RLC série Etude de la résonance d intensité Lors d une séance de Travaux Pratiques, on dispose du matériel suivant : un GBF, un voltmètre numérique et un oscilloscope bicourbe un condensateur de

Plus en détail

Si f est décroissante sur un intervalle, alors f (x 0 ) <0 sur cet intervalle. ) = 0 et f change de signe en x 0

Si f est décroissante sur un intervalle, alors f (x 0 ) <0 sur cet intervalle. ) = 0 et f change de signe en x 0 Théorème : Soit f une fonction définie sur un intervalle de IR, C la courbe représentative de f et x un élément de I. Si f est croissante sur un intervalle, alors f (x )> sur cet intervalle. Si f est décroissante

Plus en détail

Diode à jonction. La diode est un composant de silicium, dont une partie est dopé positivement et l autre négativement

Diode à jonction. La diode est un composant de silicium, dont une partie est dopé positivement et l autre négativement Diode à jonction Constitution : La diode est un composant de silicium, dont une partie est dopé positivement et l autre négativement Caractéristique : I = f(u) On trouve V D0 : tension de seuil de la diode

Plus en détail

Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1)

Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1) Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1) 1 ) - exercice sur le bloc n 1 : échantillonneur. Exercice 1 : Cocher la réponse exacte. Un signal sinusoïdal u(t) d amplitude Û = 1V

Plus en détail

EXERCICE 1 (17 points)

EXERCICE 1 (17 points) Le sujet comporte 5 pages dont les pages 4/5 et 5/5 sont à rendre avec la copie. La calculatrice est autorisée. EXERCICE 1 (17 points) La mesure à chaud des résistances d un moteur à courant continu, à

Plus en détail

VARIATEURS INDUSTRIELS POUR MOTEUR ASYNCHRONE

VARIATEURS INDUSTRIELS POUR MOTEUR ASYNCHRONE U1-S5: VARIATEURS INDUSTRIELS POUR OTEUR ASYNCHRONE 1- INTRODUCTION Grâce à l évolution de l électronique de puissance (Transistors, thyristors, GTO, IGBT) et de l électronique de commande (micro-controleurs),

Plus en détail

Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3525

Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3525 Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3. Hacheur avec Commande par un Générateur Basse Fréquence (GBF). Vcc= +V Ce hacheur

Plus en détail

T.P. Hacheur Commande de vitesse d un moteur

T.P. Hacheur Commande de vitesse d un moteur Hacheur Commande en vitesse d un moteur 1 T.P. Hacheur Commande de vitesse d un moteur 1. Description du hacheur Le hacheur 4 quadrants utilisé est constitué de 2 sous-ensembles distincts (nous évoquerons

Plus en détail

Les hacheurs. I. Etude de quelques structures de hacheurs non réversibles.

Les hacheurs. I. Etude de quelques structures de hacheurs non réversibles. es hacheurs es convertisseurs continu-continu ont pour fonction de fournir une tension continue variable à partir d'une tension continue fixe. a tension continue de départ peut être un réseau alternatif

Plus en détail

f 0 + f signal renvoyé par la voiture

f 0 + f signal renvoyé par la voiture On se propose de mettre en évidence quelques applications concrètes du phénomène physique découvert par le physicien Christian Andreas Doppler ( 1803-1853) qu on appelle : effet Doppler. Cet effet se manifeste

Plus en détail

Électronique industrielle (3.539) Examen de mi-session - hiver 2001

Électronique industrielle (3.539) Examen de mi-session - hiver 2001 ÉCOLE POLYTECHNIQUE 3.539 - examen mi-session H2001-1/5 Électronique industrielle (3.539) Examen de mi-session - hiver 2001 (Le 21 février 2001) Notes: 1) Aucune documentation permise; calculatrice non

Plus en détail

PROTEUS V7 module ISIS

PROTEUS V7 module ISIS Ce document et bien d autres sont téléchargeables sur le site : http://stielec.ac-aix-marseille.fr Logiciel de CAO électronique PROTEUS V7 module ISIS Prise en main du module ISIS (Intelligent Schematic

Plus en détail

Tension continue réglable

Tension continue réglable 1 Définition et symbole Le hacheur est un convertisseur statique continu-continu Symbole : Tension continue fixe Tension continue réglable Ou plus exactement : tension toujours de même signe, de valeur

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL pé ψ 213-214 Devoir n 2 TAITEMENT DU IGNAL Le thérémine est l ancêtre des instruments de musique électronique. et instrument a été inventé en 1919 par le physicien russe Léon Theremin. Il a réalisé son

Plus en détail

AUTOTEST ELECTRICITE

AUTOTEST ELECTRICITE ISUPFERE AUTOTEST ELECTRICITE Physique appliquée dans la série Schaum Arthur Beiser Sur internet, le site : http://perso.wanadoo.fr/physique.chimie/ deux parties sont intéressantes: - 1ère S: électrodynamique

Plus en détail

5 LES TECHNIQUES DE COMMANDE

5 LES TECHNIQUES DE COMMANDE 5 LES TECHNIQUES DE COMMANDE DU MOTEUR ASYNCHRONE PROVENCE Dossier technique - page 59 - Ce guide technique a pour objet de rappeler et de classer les techniques les plus répandues et les plus récentes

Plus en détail

Chapitre 3 : Le transformateur

Chapitre 3 : Le transformateur I Présentation 1. Constitution 2. Symbole et convention Chapitre 3 : Le transformateur II Transformateur parfait en sinusoïdal 1. relation entre les tensions 2. formule de Boucherot 3. les intensités 4.

Plus en détail

Chapitre 2 Transformateurs et Redresseurs à diodes

Chapitre 2 Transformateurs et Redresseurs à diodes Chapitre Transformateurs et Redresseurs à diodes Frédéric Gillon - Iteem Sommaire La conversion d énergie Équations Physiques de la conversion d énergie magnétique Le Transformateur Monophasé Le Transformateur

Plus en détail

Ecole normale supérieure de cachan

Ecole normale supérieure de cachan Ecole normale supérieure de cachan Règles d association des sources dans les convertisseurs statiques d énergie électrique. Application à la synthèse des convertisseur DC/DC réversibles ou non 14 avril

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 8-9 Devoir n 6 CONVERSION DE PUISSANCE UTILISATION DE L ENERGIE EOLIENNE Un aéromoteur entraîne une génératrice électrique destinée à alimenter une installation électrique. Pour les aéromoteurs de

Plus en détail

Chapitre 2 : Courant alternatif

Chapitre 2 : Courant alternatif Chapitre 2 : Courant alternatif I. Définition Un courant alternatif est un courant dont l intensité : varie périodiquement en fonction du temps =+ avec la période présente alternativement des valeurs positives

Plus en détail

Alimentation de PC PORTABLE 19 V, 3,5 A

Alimentation de PC PORTABLE 19 V, 3,5 A TRAVAUX D ETUDE ET REALISATION PRE-PROJET Alimentation de PC PORTABLE 19 V, 3,5 A EL HASSANI YOUSSEF VARACHAUD THOMAS Deuxième année ; groupe EEP1 1 SOMMAIRE I. CAHIER DES CHARGES 3 II. RECHERCHES 4 A.

Plus en détail

Réseaux triphasés (Rappels)

Réseaux triphasés (Rappels) Support de cours Réseaux triphasés (Rappels) 1. Caractéristiques des réseaux de distribution publique BT: 230/400V 2. Approfondissement (Bac+) Marc Sanchez - Lycées Paul Mathou Gourdan-Polignan BAC PRO

Plus en détail

11/2004 EXERCICE III. LE LANCER DU POIDS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE

11/2004 EXERCICE III. LE LANCER DU POIDS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE Nouvelle Calédonie 11/2004 EXERCICE III. LE LANCER DU POIDS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE 2003 (5,5 points) Lors des derniers championnats du monde d'athlétisme qui eurent lieu à Paris en août 2003, le vainqueur

Plus en détail

Modélisation dynamique des structures de conversion DC/DC pour la régulation. 1 Valeur moyenne d une variable d état et période de découpage

Modélisation dynamique des structures de conversion DC/DC pour la régulation. 1 Valeur moyenne d une variable d état et période de découpage Modélisation dynamique des structures de conversion DC/DC pour la régulation Julien Flamant julien.flamant@ens-cachan.fr Motivation : Jusqu à présent, nous avons analysé les structures de conversion DC/DC

Plus en détail

Chapitre 3. De la commutation commandée à la commutation douce Synthèse des structures LES INTERRUPTEURS RESONANTS

Chapitre 3. De la commutation commandée à la commutation douce Synthèse des structures LES INTERRUPTEURS RESONANTS Chapitre 3 De la commutation commandée à la commutation douce Synthèse des structures LES INTERRUPTEURS RESONANTS Limitations de la cellule de commutation commandée La montée en fréquence des convertisseurs

Plus en détail

~ - 1. Définition. 2. Rappel des grandeurs en sinusoïdal. i = Imax. sin (ω.t)

~ - 1. Définition. 2. Rappel des grandeurs en sinusoïdal. i = Imax. sin (ω.t) 1. Définition La conversion du courant alternatif en courant continu est réalisée par un convertisseur appelé redresseur. La charge elle peut être résistive, inductive ou capacitif ; elle est alimentée

Plus en détail

Introduction 2/22. Nécessité de la conversion d énergie. Organisation d un convertisseur alternatif/continu 8-2009. dé 2008.

Introduction 2/22. Nécessité de la conversion d énergie. Organisation d un convertisseur alternatif/continu 8-2009. dé 2008. Le Redressement non Commandé Introduction Nécessité de la conversion d énergie 8-009 dé 008 command ment non c Redressem Organisation d un convertisseur alternatif/continu / Le Redressement monophasé Structure

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit.

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. Les calculatrices sont autorisées L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. De très nombreuses parties sont indépendantes. Il est conseillé aux candidats de prendre connaissance

Plus en détail