Aider les enfants à suivre un régime hyperlipidique et hypercalorique adapté à la mucoviscidose Eileen Savage, Docteur en médecine, BNS, RCN, RGN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aider les enfants à suivre un régime hyperlipidique et hypercalorique adapté à la mucoviscidose Eileen Savage, Docteur en médecine, BNS, RCN, RGN"

Transcription

1 NUTRITION Aider les enfants à suivre un régime hyperlipidique et hypercalorique adapté à la mucoviscidose Eileen Savage, Docteur en médecine, BNS, RCN, RGN Une bonne alimentation est indispensable pour les personnes souffrant de mucoviscidose. Des études menées ces 20 dernières années confirment qu'il existe un lien direct entre un régime hyperlipidique hypercalorique et le gain de poids, ce dernier contribuant à améliorer les fonctions pulmonaires et à favoriser une longévité plus importante. À notre époque, beaucoup d'enfants nés avec une mucoviscidose entrent aujourd hui dans leur trentaine ou leur quarantaine d'années, alors qu'il y a 30 ans, beaucoup d'entre eux s'éteignaient durant leur adolescence. Les objectifs nutritionnnels fixés pour les enfants atteints de mucoviscidose correspondent à une prise alimentaire représentant entre 120 et 150 % de la ration énergétique quotidienne recommandée pour leur âge, dont 40 % doit provenir des lipides. En outre, ces enfants doivent recevoir des enzymes provenant uniquement d'un petit nombre d'aliments. Bien que ce régime soit primordial pour leur santé et leur survie, les enfants ne suivent pas toujours ces recommandations. Dans ce cas, ils souffrent d'une santé déficiente due à la perte de poids et aux affections pulmonaires. Lorsque les enfants ayant un régime alimentaire inapproprié commencent à perdre du poids, il est indispensable de leur offrir des repas et des compléments comportant des boissons hautement énergétiques comme les milkshakes. S'ils continuent de perdre du poids, une alimentation par sonde peut s'avérer indispensable. Elle est alors administrée lors de leur sommeil, pendant la nuit. Certains enfants ne suivent pas ce régime conçu pour la prise de poids et rencontrent des difficultés à s'alimenter : ils rechignent à manger, refusent la nourriture ou même la recrachent. Aussi, des psychologues ont développé des programmes comportementaux pour aider les parents à modifier les comportements alimentaires de ces enfants. Cependant, on ne connaît pas encore très bien l'efficacité à long terme de ces programmes concernant l amélioration de la prise alimentaire de ces enfants. En pratique, il peut s'avérer difficile pour des parents de modifier les comportements alimentaires de leur enfant sans son entière collaboration. Les enfants choisissent ce qu'ils aiment ou n'aiment pas manger et leur choix ne correspond pas toujours aux aliments que leur conseillent leurs parents ou les professionnels de santé. En outre, les enfants mangent parfois en dehors des heures de repas, quelquefois à l'extérieur de la maison et donc, sans surveillance des parents. Aussi, plutôt que d attribuer aux parents la principale responsabilité du suivi du régime alimentaire recommandé pour la mucoviscidose par l enfant, il est sûrement préférable d impliquer directement les enfants :

2 # pour les aider à comprendre pourquoi ce régime est important pour leur santé ; # pour écouter les difficultés qu'ils éprouvent avec ce régime adapté à la mucoviscidose ; # pour adapter les messages diététiques d'une manière appropriée à leur vie quotidienne. Une enquête par entrevues avec 32 écoliers irlandais (âgés de six à 14 ans) et leurs parents sur la gestion du régime alimentaire pour la mucoviscidose a révélé des éléments essentiels sur la manière dont on pouvait aider les enfants à atteindre le niveau de prise calorique et lipidique requis. Cette étude a été publiée partiellement dans la revue Archives of Diseases in Childhood in March 2005 (Savage, E. and Callery P. (2005) «Weight and energy: parents and children s perspectives on managing CF diet». Archives of Diseases in Childhood. 90: ). La portée principale de cette étude est que les parents et les professionnels de santé se concentrent principalement sur le gain de poids comme la clé d'une bonne santé alors que les enfants portent leur attention sur leur capacité d'activité et leur tonus, lorsqu'ils définissent ce qu'ils entendent par santé et bienêtre. Les enfants n'avaient pas établi de corrélation directe entre le maintien de leur poids et l'assurance de préserver un bon niveau d'énergie, par exemple pour jouer au football ou pour aller danser. L'étude montre que les enfants ne comprennent pas l'importance de la prise de poids pour leur santé. Le changement de poids n'est pas une sensation qu'ils peuvent ressentir dans leur corps jour après jour. Par contre, les enfants ressentent des modifications dans leurs niveaux d'énergie. Ils se décrivent comme très actifs et ressentent beaucoup de plaisir lorsqu'ils sont «remplis d'énergie». Ils se sentent fatigués et ont envie de se coucher lorsqu'ils ont peu d'énergie. Le respect strict d'un régime adapté à la mucoviscidose peut être difficile pour les enfants, surtout lorsqu on leur demande de manger des aliments qu ils n'aiment pas. Certains enfants de l'étude irlandaise ont décrit comme une corvée le fait d'avoir à manger la quantité de nourriture requise et exprimaient la contrariété qu'ils ressentaient envers les professionnels de santé qui insistaient pour qu'ils mangent lorsqu'ils perdaient du poids. Par exemple, une jeune fille de 12 ans raconte : «parfois, ils vous parlent seulement de nourriture, juste mange, mange, mange et mange.» Ils ont également exprimé leur malaise vis-à-vis des professionnels de santé qui n'ont pas cru qu'ils faisaient de leur mieux pour manger le plus possible. Les enfants qui perdaient du poids ont raconté les disputes qu'ils avaient avec leurs parents parce qu'il ne mangeait pas suffisamment. D'autres enfants ont exprimé leurs difficultés à suivre un régime hyperlipidique, car ils ont appris à l'école que les aliments gras n'étaient pas bénéfiques pour leur santé. Les informations sur les bonnes habitudes alimentaires destinées à la population générale ne sont pas appropriées et n'aident pas les enfants atteints de mucoviscidose. Quand les parents ont été invités à exprimer leurs points de vue lors de l'étude, certains ont exprimé leurs difficultés à faire suivre à leur enfant le régime recommandé pour la

3 prise de poids. Certains parents ont déclaré qu'il était pratiquement impossible de faire manger à leur enfant la quantité de nourriture «qu'ils devaient leur faire ingurgiter». D'autres parents ont remis en question la nécessité d'un régime hyperlipidique si les enfants prenaient constamment du poids. Ces parents auraient voulu donner à leurs enfants un régime équilibré similaire à celui de la majeure partie de la population enfantine. Les parents des enfants qui perdaient du poids ressentaient comme nécessaire d'augmenter la prise lipidique. Ces parents ont décrit leur expérience de voir leur enfant perdre du poids comme l'un des aspects les plus bouleversants de la gestion du régime alimentaire adapté à la mucoviscidose : ils s'inquiètaient pour la santé de leur enfant qu ils jugaient «sur la mauvaise pente». Les parents se trouvant dans cette situation ont parlé de leurs efforts accrus pour faire manger leurs enfants en étant «plus sévères avec eux». D autres parents «bataillaient» tous les jours avec leur enfant, en arrivant presque à utiliser la force physique avec eux. Voici ce qu'une mère a témoigné : «j'en arrive au point où je pourrais lui enfoncer la nourriture dans la bouche.» Si ces efforts ont été payants pour certains parents, d'autre ont raconté ne pas avoir réussi à faire manger leur enfant. Dans ces cas, on a prescrit une alimentation par sonde à cause de leur perte de poids continue. Les parents se trouvant dans la situation difficile d'avoir «bataillé» avec leur enfant pour que ce dernier mange ont accueilli avec soulagement l'alimentation par sonde, car ils craignaient que leur enfant meure si ce dernier perdait du poids et souffrait d'infections pulmonaires récurrentes. Pour les parents, la priorité dans l'alimentation de leur enfant était de maintenir son poids pour le protéger contre les infections pulmonaires. Ils ont raconté comment les professionnels de santé qui les conseillaient sur le régime alimentaire de leur enfant renforçaient l'importance de la prise de poids en leur disant de mettre «le paquet» sur le régime hyperlipidique et que dans ce cas, le «mieux serait le maximum». Une mère expliquait ainsi : «on a été programmé pour faire manger les enfants pour les faire grossir et maintenir leur poids». Le message central de cette étude est que l'encouragement apporté aux enfants pour suivre un régime hyperlipidique pour la prise de poids n'est pas la meilleure approche, alors que leur expliquer qu'ils ont besoin de nourriture pour leur fournir l'énergie nécessaire au jeu ou à la danse peut les motiver à suivre ce régime. Plutôt que de parler de la nourriture aux enfants en termes de valeur nutritionnelle ou calorique, il est préférable de leur parler de la nourriture en termes d'apport d'énergie. Les enfants doivent comprendre que les aliments gras leur apportent plus d'énergie pour leurs activités, qu'il est important pour eux de manger plus d'aliments gras que leurs camarades car le corps des enfants souffrant de mucoviscidose dépense plus d'énergie que celui des amis qui ne sont pas malades. De même, on peut expliquer la prise d'enzymes nécessaire à l'enfant comme une aide pour casser les aliments de manière à ce que l'énergie que les aliments contiennent puisse être utilisée par son corps dans ses activités de tous les jours. Porter son attention sur l'énergie constitue un message de santé qui a

4 du sens pour l'enfant, parce qu'il en ressent les modifications dans son corps jour après jour, alors qu'il peut lui être difficile de savoir s'il perd ou s'il prend du poids. Lorsqu'on aide les enfants à comprendre l'importance du régime alimentaire pour la maladie et leur santé, il est important de leur parler ouvertement et directement. On ne consulte pas toujours directement les enfants lorsqu'ils se rendent à l'hôpital pour des visites de contrôle. Cette étude menée avec les enfants irlandais montre que les messages de santé concernant le régime alimentaire ciblaient principalement les parents. Par exemple, une enfant de huit ans disait que l'hôpital était ennuyeux, parce que «vous devez rester assis et écouter tout ce qu'ils disent de vous. Je n'aime pas ça. (pause) Ce n'est pas intéressant et ils parlent seulement à maman et papa.» Si les enfants ne sont pas impliqués directement lors des consultations, le problème est qu'ils risquent de décrocher de la discussion qui concerne leur régime et leur santé. Lorsqu'on a demandé aux enfants à qui les professionnels de santé devraient parler de leur régime et de leur santé, ils ont répondu qu'il était important que les enfants euxmêmes soient consultés, plutôt qu'ignorés. Il est donc recommandé aux professionnels de santé de mieux intégrer les enfants lors des visites à l'hôpital en leur demandant leur point de vue et leurs préoccupations dans le suivi du régime alimentaire recommandé pour la mucoviscidose. Des livrets d'information destinés aux enfants et comprenant des images d'enfants actifs et plein d'énergie, reliées à des schémas expliquant les besoins alimentaires en termes d'apport d'énergie pour les activités, devraient constituer un support utile pour impliquer les enfants et travailler avec eux de manière appropriée à leurs besoins quotidiens. Cette approche plus centrée sur l'enfant pourrait aussi aider les parents à obtenir la collaboration des enfants pour le suivi d'un régime hyperlipidique hypercalorique adapté à la mucoviscidose, plutôt que de porter son attention sur la prise de poids. Les leçons apportées par cette étude irlandaise sont primordiales. Si les messages diététiques sont adaptés au quotidien de l'enfant, celui-ci peut être motivé pour suivre le régime recommandé pour la mucoviscidose, ce qui aura à son tour des répercussions cliniques importantes pour sa santé à long terme du fait des liens existants entre le suivi d'un régime hyperlipidique et l espérance de vie. Remerciements : L'étude irlandaise décrite dans cet article a été financée par une bourse de doctorat de l An Bord Altranais (Irish Nursing Board) et par une bourse de recherche du Health Research Board of Ireland. Depuis 2003, Eileen Savage est maître de conférence à l'école de soins infirmiers et d'obstétrique (School of Nursing & Midwifery), de l University College Cork, en Irlande. Elle possède une expérience professionnelle en pédiatrie et a travaillé pendant huit ans en pratique clinique avant de poursuivre une carrière universitaire. Elle est aujourd'hui directrice de recherche pour des études sur le suivi des maladies chroniques affectant les enfants et les adolescents, dont la mucoviscidose. Avant d'occuper son poste actuel, elle était titulaire d'une bourse de recherche de

5 trois ans du Health Research Board of Ireland. Elle a consacré son étude de doctorat à la diététique de la mucoviscidose, à l University of Manchester, Royaume-Uni. Note du rédacteur : pour recevoir une liste de références, veuillez envoyer un courriel à Article tranduit par : Jean-Michel Levain Site Internet :

«LES ADOLESCENTS ET LE VIRTUEL»

«LES ADOLESCENTS ET LE VIRTUEL» Enquête au point Ecoute prévention ENQUETE AU POINT ECOUTE PREVENTION «LES ADOLESCENTS ET LE VIRTUEL» QUEL USAGE FONT LES ADOLESCENTS DES JEUX VIDEOS, DE L ORDINATEUR ET DU TELEPHONE PORTABLE? Nous avons

Plus en détail

LA NUTRITION LES ADOS

LA NUTRITION LES ADOS BRIGITTE LASTRADE Brigitte Lastrade a été, de 1988 à 2000, membre de l équipe canadienne de judo. Elle est détentrice de 9 titres canadiens dont 6 en senior dans 3 catégories de poids différentes. Athlète

Plus en détail

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Maigrir avec le sport Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 5 A propos de l auteur... 6 Changer son Corps... 8 PREMIÈRE PARTIE : MAIGRIR... 10 Introduction...

Plus en détail

Le Pack Training Academy Ce que les coachs ne vous disent pas......parce qu'ils ne le savent pas!

Le Pack Training Academy Ce que les coachs ne vous disent pas......parce qu'ils ne le savent pas! Le Pack Training Academy Ce que les coachs ne vous disent pas......parce qu'ils ne le savent pas! AVERTISSEMENT Ce document n'a pas valeur de traitement ni d'ordonnance. L'application des conseils prodigués

Plus en détail

L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble

L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble L éducation aux droits humains permet d acquérir des connaissances concernant les droits humains, mais aussi de développer des habiletés et

Plus en détail

PROGRAMME PSYCHOÉDUCATIF RAAP

PROGRAMME PSYCHOÉDUCATIF RAAP PROGRAMME PSYCHOÉDUCATIF RAAP Guide de l intervenant Responsabilité Alimentation Action Plaisir INTRODUCTION La Clinique Notre-Dame des Victoires est une ressource externe du Centre hospitalier Robert-Giffard

Plus en détail

Enquête de consommation alimentaire belge 2014

Enquête de consommation alimentaire belge 2014 Enquête de consommation alimentaire belge 2014 QUESTIONNAIRE SANTÉ Adolescents Personne sélectionnée Numéro d'identifiant : Prénom :... Représentant Numéro d'identifiant : Date de l'interview : / / Comment

Plus en détail

EHPAD Magneville - Projet d Etablissement 2012/2016 EHPAD JOURDAN. Le Ferrage 50 260 MAGNEVILLE. Tel : 02.33.52.26.80 Fax : 02.33.52.55.

EHPAD Magneville - Projet d Etablissement 2012/2016 EHPAD JOURDAN. Le Ferrage 50 260 MAGNEVILLE. Tel : 02.33.52.26.80 Fax : 02.33.52.55. EHPAD JOURDAN Le Ferrage 50 260 MAGNEVILLE Tel : 02.33.52.26.80 Fax : 02.33.52.55.13 1 EHPAD JOURDAN Le Ferrage 50 260 MAGNEVILLE Tel : 02.33.52.26.80 Fax : 02.33.52.55.13 LE PROJET D ETABLISSEMENT Adopté

Plus en détail

Le Fasting par JB Rives 1

Le Fasting par JB Rives 1 Le Fasting par JB Rives 1 Note de l'auteur Bienvenue! Vous avez fait un choix important en vous intéressant au Fasting, un mode de vie qui va changer votre façon de voir votre alimentation. Une communauté

Plus en détail

Êtes-vous allé(e) en France?

Êtes-vous allé(e) en France? Jeux de rôle Ces cartes de jeux de rôle peuvent être imprimées et plastifiées. Donner une carte à chaque élève. Les élèves doivent faire le tour de la classe en posant aux autres apprenants la question

Plus en détail

Le Destructeur de Poids. Par Michael Wren

Le Destructeur de Poids. Par Michael Wren Le Destructeur de Poids Par Michael Wren Le Destructeur de Poids par Michael Wren Le Destructeur de Poids [Par Michael Wren] Si vous avez entendu parler du Programme Destructeur de Poids de Michael Wren

Plus en détail

LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015

LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 La NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 Note d orientation LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 Une attention spéciale doit être portée

Plus en détail

Libre Forme 8 : la méthode pour perdre du poids d'où vous voulez!

Libre Forme 8 : la méthode pour perdre du poids d'où vous voulez! Libre Forme 8 : la méthode pour perdre du poids d'où vous voulez! Le 03/05/2011 - Karen Jégo - Validé par Dr Jean Michel Borys, médecin endocrinologue et nutritionniste L'objectif de la méthode Libre Forme

Plus en détail

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF Fiches sur le rôle des groupes d'aliments lors d'une activité physique Fiche enseignant alimentation 1 2009 LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif

Plus en détail

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants!

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Pour vivre en harmonie avec les enfants, il est primordial d'établir avec eux de solide lien d'attachement et de confiance. Afin d offrir un milieu de

Plus en détail

sommaire Introduction...11 Les symptômes ou les difficultés pour mettre en évidence la maladie

sommaire Introduction...11 Les symptômes ou les difficultés pour mettre en évidence la maladie Titre partie sommaire Introduction..............................11 Les symptômes ou les difficultés pour mettre en évidence la maladie «L anorexie et la boulimie sont de plus en plus fréquentes.»....................15

Plus en détail

Quels sont d après vous les principes d une bonne hygiène de vie?

Quels sont d après vous les principes d une bonne hygiène de vie? L hygiène de vie. Quels sont d après vous les principes d une bonne hygiène de vie? Objectif: A la fin de la séquence, les JSP seront capables individuellement de: Enumérer les principes d une bonne hygiène

Plus en détail

Ceci n'est pas un article d'information sur les tenants et aboutissants du travail à l'extérieur de

Ceci n'est pas un article d'information sur les tenants et aboutissants du travail à l'extérieur de Que donner à manger au bébé quand la mère travale à l'extérieur Ceci n' pas article d'information sur les tenants aboutissants du trava à l'extérieur de la maison de l'allaitement. C article donne des

Plus en détail

activité Beaucoup d entre nous savons qu un poids-santé est important pour notre santé.

activité Beaucoup d entre nous savons qu un poids-santé est important pour notre santé. Poids-santé et activité physique Beaucoup d entre nous savons qu un poids-santé est important pour notre santé. Cependant, nous savons aussi que ce n est pas facile de gérer notre poids corporel. La bonne

Plus en détail

ENTRETIEN DIÉTÉTIQUE. Activités diététiques LE PUBLIC VOS BESOINS LA MÉTHODE RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTION

ENTRETIEN DIÉTÉTIQUE. Activités diététiques LE PUBLIC VOS BESOINS LA MÉTHODE RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTION ENTRETIEN DIÉTÉTIQUE Nos diététiciennes sont là pour vous donner des conseils alimentaires selon vos goûts, votre mode vie, votre âge et votre état de santé. Elles répondent à vos questions, vous aident

Plus en détail

Partenariat communauté en santé

Partenariat communauté en santé Partenariat communauté en santé Bulletin de nouvelles en santé, numéro 15, janvier-février 2008 www.francosante.org RÉPERTOIRE Répertoire des professionnels.les bilingues Santé et services sociaux Vous

Plus en détail

Enquête de consommation alimentaire belge 2014

Enquête de consommation alimentaire belge 2014 Enquête de consommation alimentaire belge 2014 QUESTIONNAIRE SANTÉ ADULTES Personne sélectionnée Numéro d'identifiant : Prénom :... Représentant Numéro d'identifiant : Date de l'interview : / / Comment

Plus en détail

Facteurs influant sur la saine alimentation

Facteurs influant sur la saine alimentation Objectifs d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : d utiliser ses aptitudes de pensée critique et créative pour s

Plus en détail

Mots clés : insulinothérapie fonctionnelle, diabète, insuline, diététique INTRODUCTION

Mots clés : insulinothérapie fonctionnelle, diabète, insuline, diététique INTRODUCTION Article de synthèse L insulinothérapie fonctionnelle (I.F.) ou Une approche différente du traitement du diabète de type I Nathalie Manderlier, diététicienne. Nancy Chique, infirmière d éducation du diabète.

Plus en détail

Si l effort sportif dure plus d une heure, il faut prendre une collation légère après la séance (un yaourt, une compote, 1 à 2 biscuits).

Si l effort sportif dure plus d une heure, il faut prendre une collation légère après la séance (un yaourt, une compote, 1 à 2 biscuits). L ACTIVITÉ PHYSIQUE o Points de repère Les modes de vie ont évolué. Les enfants sont plus sédentaires : voiture, jeux vidéos, télévisions font économiser 200 à 300 kcal par jour. Cela entraîne une prise

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DE L OBÉSITÉ AU CHU DE RENNES

LA PRISE EN CHARGE DE L OBÉSITÉ AU CHU DE RENNES LA PRISE EN CHARGE DE L OBÉSITÉ AU CHU DE RENNES PÔLE ABDOMEN ET MÉTABOLISME SERVICE D'ENDOCRINOLOGIE, DIABÉTOLOGIE ET NUTRITION CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES INTRODUCTION Vous êtes suivi(e)

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE. Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE NIVEAU 1

SOMMAIRE. Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE. Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE NIVEAU 1 AJOUT CATALOGUE SOMMAIRE SANTE ET TRAVAIL Page 3 ÉTUDE DIAGNOSTIC DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE

Plus en détail

Des cantous d hier aux unités de vie Alzheimer de demain

Des cantous d hier aux unités de vie Alzheimer de demain DR Florence LEBERT Centre de la Mémoire, CHU de Lille et centre médical des Monts-de-Flandre à Bailleul Michel PLETS Directeur des maisons de retraite de Halluin et Roncq ISABELLE KNAFF Adjointe au délégué

Plus en détail

Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde.

Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde. ETUDE PERSONNELLE : Thyroïdectomie et prise de poids Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde. Cette glande s apparente à notre «Bouclier du bien-être» quotidien

Plus en détail

Qu est-ce qu on mange?

Qu est-ce qu on mange? Qu est-ce qu on mange? Les habitudes alimentaires et la lecture des étiquettes des emballages Les objectifs : - A la fin de la séance, les élèves sont capables de reconstruire les 7 groupes d'aliments

Plus en détail

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale La première rencontre avec les parents, une étape cruciale L intégration d un nouvel enfant dans votre milieu de garde passe d abord et avant tout par les premiers contacts que vous créez avec les parents.

Plus en détail

Retrouvez votre poids de forme, sans peser les aliments ni compter les calories.

Retrouvez votre poids de forme, sans peser les aliments ni compter les calories. Je Mange, Je Mincis Retrouvez votre poids de forme, sans peser les aliments ni compter les calories. Je Mange, Je Mincis Page 1 2012 JeMangeJeMincis.com Tous droits réservés. Aucune partie de ce manuel

Plus en détail

Connaître son poids naturel et l accepter

Connaître son poids naturel et l accepter Connaître son poids naturel et l accepter Elodie Liénard, Psychologies.com Mieux vivre sa vie Et si notre poids était aussi génétiquement déterminé que l est notre taille? Et si notre organisme régulait

Plus en détail

Adolescents souffrant de troubles de la conduite alimentaire. Quand s inquiéter et comment intervenir? Éléments à considérer

Adolescents souffrant de troubles de la conduite alimentaire. Quand s inquiéter et comment intervenir? Éléments à considérer Adolescents souffrant de troubles de la conduite alimentaire. Quand s inquiéter et comment intervenir? Éléments à considérer Anne-Marie Martinez, inf., M. Sc. Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés

Plus en détail

POIDS & PERFORMANCE RÉALITÉ DES TROUBLES ALIMENTAIRES EN MILIEU SPORTIF

POIDS & PERFORMANCE RÉALITÉ DES TROUBLES ALIMENTAIRES EN MILIEU SPORTIF POIDS & PERFORMANCE Sportifs, êtes-vous concernés? RÉALITÉ DES TROUBLES ALIMENTAIRES EN MILIEU SPORTIF Performance et contrôle de l alimentation sont deux termes indissociables. Un sportif doit avoir des

Plus en détail

LE SYNDROME DU BÉBÉ SECOUÉ

LE SYNDROME DU BÉBÉ SECOUÉ LE SYNDROME DU BÉBÉ SECOUÉ Qu est-ce que le syndrome du bébé secoué? Le syndrome du bébé secoué (SBS) est un terme diagnostique qui décrit l'ensemble des symptômes qui peuvent apparaître chez un enfant

Plus en détail

Plaisir et activité physique

Plaisir et activité physique Fiche A3 Fiches activités avec dimension plaisir et activité Activités artistiques et culturelles Connaissances Attitudes Mise en œuvre Jouer avec les rimes nutrition Art d'écriture Art du spectacle vivant

Plus en détail

Votre Nutri Profil: 1 Nutri Nostalgique

Votre Nutri Profil: 1 Nutri Nostalgique Madame, Pour faire suite à notre entretien de coaching, je vous fais parvenir les éléments évoqués et notamment, VOTRE PROFIL PARTICULIER ET LES PROBLÉMATIQUES ASSOCIÉES À VOTRE PRISE DE POIDS VOTRE PARCOURS

Plus en détail

«Bien manger» Qu est-ce qu un repas équilibré et quels sont les risques associés au fait de trop manger?

«Bien manger» Qu est-ce qu un repas équilibré et quels sont les risques associés au fait de trop manger? «Bien manger» Qu est-ce qu un repas équilibré et quels sont les risques associés au fait de trop manger? Les objectifs : - A la fin de la séance, les élèves savent que des informations nutritionnelles

Plus en détail

Comprendre les attentes des consommateurs en matière d alimentation

Comprendre les attentes des consommateurs en matière d alimentation Comprendre les attentes des consommateurs en matière d alimentation TNS nourrit une relation de proximité avec les consommateurs et développe une connaissance unique des comportements et des attitudes,

Plus en détail

LIVRET OFFERT

LIVRET OFFERT Les 4 habitudes des gens minces! LIVRET OFFERT www.nutrisa.ch http://quitteteskilos.com Les 4 habitudes des gens minces 1) Les gens minces savent écouter et respecter leurs sensations alimentaires 2) Les

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments. Module principal

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments. Module principal L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Module principal L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Qu est-ce qu il y a de nouveau? Qu est-ce que cela signifie au

Plus en détail

Programme conjoint de bourses universitaires Japon/Banque mondiale (JJ/WBGSP) MODALITÉS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES AU TITRE DE L ANNÉE 2016

Programme conjoint de bourses universitaires Japon/Banque mondiale (JJ/WBGSP) MODALITÉS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES AU TITRE DE L ANNÉE 2016 Programme conjoint de bourses universitaires Japon/Banque mondiale (JJ/WBGSP) MODALITÉS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES AU TITRE DE L ANNÉE 2016 POUR LES RESSORTISSANTS DE PAYS EN DÉVELOPPEMENT* *Attention!

Plus en détail

Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires

Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires Le site du Docteur André DEYMIE Adresse du site : www.docvadis.fr/andre-deymie Validé par le Comité Scientifique Endocrinologie Pour assurer un bon équilibre

Plus en détail

SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL "ffbsportif"

SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL ffbsportif SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL "ffbsportif" Le fichier national "ffbsportif" est celui dans lequel sont stockés les résultats de tous les matchs officiels des joueurs

Plus en détail

Aujourd'hui ma camarade a mangé quatre tranches de pain et deux assiettées de pâtes. Ma camarade mange beaucoup de pain et beaucoup de pâtes.

Aujourd'hui ma camarade a mangé quatre tranches de pain et deux assiettées de pâtes. Ma camarade mange beaucoup de pain et beaucoup de pâtes. Ma camarade mange beaucoup de pain et beaucoup de pâtes. Aujourd'hui ma camarade a mangé quatre tranches de pain et deux assiettées de pâtes. A la cantine on sert souvent du fromage ou dessert. A la cantine

Plus en détail

LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE

LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE La venue d un enfant vivant entraîne déjà une crise dans le couple. Celui-ci doit se transformer pour s adapter à cette nouvelle réalité que désormais, les conjoints ne sont

Plus en détail

Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids

Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Pour qui? Quelles prestations? Les programmes proposés par le service d enseignement thérapeutique pour maladies chroniques

Plus en détail

Faire des choix alimentaires plus sains

Faire des choix alimentaires plus sains Objectifs d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : d appliquer sa connaissance de la santé et ses aptitudes de base pour faire des choix alimentaires plus. d appliquer ses

Plus en détail

École Ste-Geneviève Ouest

École Ste-Geneviève Ouest 2009-04-16 Règles de fonctionnement du service de garde et de surveillance des dîneurs École Ste-Geneviève Ouest 2012-2013 Direction : Louis Béliveau Technicienne : Lyne Hudon 35 rue Ste-Anne Ste-Geneviève,

Plus en détail

BAROMETRE TRAJECTOIRES / AFEV Baromètre annuel du rapport à l école des enfants de quartiers populaires

BAROMETRE TRAJECTOIRES / AFEV Baromètre annuel du rapport à l école des enfants de quartiers populaires BAROMETRE TRAJECTOIRES / AFEV Baromètre annuel du rapport à l école des enfants de quartiers populaires Groupe Reflex Réalisé par Trajectoires Enquête réalisée d avril à juin 2012 auprès de 689 enfants,

Plus en détail

L Europe pour tous! Editorial. Index. Journal de la plateforme européenne des auto-représentants

L Europe pour tous! Editorial. Index. Journal de la plateforme européenne des auto-représentants Journal de la plateforme européenne des auto-représentants Editorial Bonjour à tous les auto-représentants! Séminaire de formation d Inclusion Europe Inclusion Europe a organisé une formation de 3 jours

Plus en détail

Voyager en Bonne Santé et en Sécurité. lyondellbasell.com

Voyager en Bonne Santé et en Sécurité. lyondellbasell.com Voyager en Bonne Santé et en Sécurité 1 Voyager en bonne santé et en sécurité La plupart d'entre nous est amenée à voyager, que ce soit pour le travail ou pour le plaisir. Si nous prévoyons soigneusement

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION HDJ

DOSSIER D INSCRIPTION HDJ DOSSIER D INSCRIPTION HDJ Fiche de renseignements administratifs page 1 Fiche d Activités physiques et loisirs page 2 Contrat Education nutritionnelle pages 1 à 2 Dossier médical (à remplir par les parents)

Plus en détail

C.2. Fiches «Alimentation»

C.2. Fiches «Alimentation» C.2. Fiches «Alimentation» Fiche 1 : Comment manges-tu? Fiche 1 : Test 1 1- Le matin, tu ne déjeunes pas. Vrai Faux 2 - Tu manges souvent des aliments riches en graisses cachées comme les fritures, les

Plus en détail

La mobilité de la main-d'œuvre

La mobilité de la main-d'œuvre Hiver 1992 (Vol. 4, N o 4) numéro d'article 6 La mobilité de la main-d'œuvre Mary Sue Devereaux et Georges Lemaître Le marché du travail est constamment soumis à l'évolution de la demande de biens et de

Plus en détail

activité Nous sommes nombreux à savoir que le maintien d un poids santé est important.

activité Nous sommes nombreux à savoir que le maintien d un poids santé est important. Poids santé et activité physique Nous sommes nombreux à savoir que le maintien d un poids santé est important. Nous savons aussi qu il n est pas facile de rester maître de son poids. Heureusement, la pratique

Plus en détail

Stage encadré en sciences de la vie pour les lycéens de la région Poitou-Charentes «Lycée, recherche & métiers scientifiques» 2012-2013

Stage encadré en sciences de la vie pour les lycéens de la région Poitou-Charentes «Lycée, recherche & métiers scientifiques» 2012-2013 Du lycée à l'université Stage encadré en sciences de la vie pour les lycéens de la région Poitou-Charentes «Lycée, recherche & métiers scientifiques» 2012-2013 Le stage «Lycée, recherche & métiers scientifiques»

Plus en détail

RÉSULTATS POUR L'APPRENANT

RÉSULTATS POUR L'APPRENANT PUBERTÉ : L INTIMITÉ DE MON CORPS Cours 3 DES APTITUDES DIFFÉRENTES RÉSULTATS POUR L'APPRENANT Identifier les lieux, les activités et les parties du corps qui sont de nature publique ou privée, en développant

Plus en détail

Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien

Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Objectifs Examiner les données probantes et le processus utilisés pour élaborer le document Bien manger avec le Guide alimentaire canadien (2007)

Plus en détail

OFFICE INTERNATIONAL

OFFICE INTERNATIONAL OFFICE INTERNATIONAL du Coin de Terre et des Jardins Familiaux association sans but lucratif Regroupement des fédérations européennes des jardins familiaux Statut participatif auprès du Conseil de l Europe

Plus en détail

Fiche élève Pour une période de 30mn:

Fiche élève Pour une période de 30mn: Fiche élève Pour une période de 30mn: Nom du Coureur : Nom de l Observateur : Objectif : 1 2 3 Objectif : 1 2 3 VMA : Coureur Observateur Coureur Travail effectivement réalisé Séquences de courses - Allure

Plus en détail

L informatique sans ordinateur! Augustin

L informatique sans ordinateur! Augustin L informatique sans ordinateur! Augustin L informatique sans ordinateur! L'éducation informatique à l'école! J ai eu des cours d informatiques à l école en France et en Irlande. Mais je n ai pas appris

Plus en détail

La formation professionnelle chez Coop

La formation professionnelle chez Coop / Coordination Formation professionnelle 2012 La formation professionnelle chez Coop Pour toute question: Centre de formation Coop, Andreas Begré, Coordination de la Formation professionnelle Seminarstrasse

Plus en détail

*Slenderiix & Xceler8* FAQs

*Slenderiix & Xceler8* FAQs *Slenderiix & Xceler8* FAQs Q: Que dois-je attendre une fois le programme démarré? R: Vous pouvez vous attendre à avoir faim les deux premiers jours pendant le régime alimentaire. Après environ 48 heures,

Plus en détail

Ophea 2016 L apprentissage fondé sur l enquête en éducation physique et santé

Ophea 2016 L apprentissage fondé sur l enquête en éducation physique et santé Plan d enquête 9 e année Vie saine Alimentation : Choix sains et Rapprochements entre santé et bien-être Plan d enquête 9 e année, Vie saine Alimentation : Choix sains et Rapprochements entre santé et

Plus en détail

Table des matières. Intervention préventive en lecture-écriture à l Île-du-Prince-Édouard... 6

Table des matières. Intervention préventive en lecture-écriture à l Île-du-Prince-Édouard... 6 Table des matières Introduction... 2 Intervention préventive en lecture-écriture, de quoi s'agit-il?... 2 Institut canadien d intervention préventive en lecture-écriture... 3 Formation des enseignants...

Plus en détail

L encadrement des soins de pieds en milieu hospitalier : exemple d un leadership infirmier

L encadrement des soins de pieds en milieu hospitalier : exemple d un leadership infirmier L encadrement des soins de pieds en milieu hospitalier : exemple d un leadership infirmier Maryse Grégoire, inf., B.Sc., M.A., conseillère cadre clinicienne, Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Plus en détail

Wadjda Pistes d'exploitations pédagogiques

Wadjda Pistes d'exploitations pédagogiques Pistes d'exploitations pédagogiques Avant la séance Il sera intéressant de demander aux élèves de faire des hypothèses (lieu, personnages, relations entre eux, présence d'un vélo, ) sur les affiches du

Plus en détail

«BIEN BOUGER - MIEUX MANGER»

«BIEN BOUGER - MIEUX MANGER» «BIEN BOUGER - MIEUX MANGER» Résultats de l évaluation auprès des élèves de 6 ème - État initial PHASE I 06-07 ACADÉMIE DE POITIERS Décision de régionalisation du programme «Bien Manger-Bien Bouger» dans

Plus en détail

Analyse Critique- Oscar et la Dame Rose :

Analyse Critique- Oscar et la Dame Rose : Analyse Critique- Oscar et la Dame Rose : Partie 1 : Résumé : L'histoire Oscar et la Dame Rose, par Eric Emmanuel-Schmitt, commence avec un petit garçon, Oscar. Oscar a un défi dans la vie, le cancer,

Plus en détail

Les étirements. Dynamiques, statiques, actifs, passifs, PNF, balistiques? De quoi s y perdre!

Les étirements. Dynamiques, statiques, actifs, passifs, PNF, balistiques? De quoi s y perdre! Les étirements Dynamiques, statiques, actifs, passifs, PNF, balistiques? De quoi s y perdre! Les étirements sont reconnus pour leurs effets bénéfiques tant dans le domaine sportif que médical ou encore

Plus en détail

AFFÛTAGE PERTE DE POIDS

AFFÛTAGE PERTE DE POIDS AFFÛTAGE PERTE DE POIDS Table des matières Mécanisme du corps humain... 2 Le métabolisme de base... 2 Quand commencer sa diète?... 3 Comment s'y prendre?... 4 Vos meilleurs alliés pour la perte de poids...

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES DE PERSÉVÉRANCE

PROGRAMME DE BOURSES DE PERSÉVÉRANCE PROGRAMME DE BOURSES DE PERSÉVÉRANCE Qu est-ce qu une bourse de persévérance, et à qui s adresse-t-elle? Durant leurs études préuniversitaires ou techniques, plusieurs étudiants font preuve de détermination

Plus en détail

BALLON GASTRIQUE. Le premier dispositif de perte pondérale au monde ne nécessitant pas d'intervention 2015 ALLURION TECHNOLOGIES CONFIDENTIEL

BALLON GASTRIQUE. Le premier dispositif de perte pondérale au monde ne nécessitant pas d'intervention 2015 ALLURION TECHNOLOGIES CONFIDENTIEL BALLON GASTRIQUE Le premier dispositif de perte pondérale au monde ne nécessitant pas d'intervention BALLON GASTRIQUE Elipse : ni intervention chirurgicale, ni endoscopie, ni anesthésie 1 2 3 4 Elipse

Plus en détail

L école primaire et le foyer de loisirs

L école primaire et le foyer de loisirs L école suédoise pour les nouveaux arrivants Franska Pour votre enfant de 7 à 15 ans L école primaire et le foyer de loisirs Voici l école suédoise L école secondaire jeunes de 16 à 20 ans pas obligatoire

Plus en détail

Séquence 1. Les besoins alimentaires de l organisme

Séquence 1. Les besoins alimentaires de l organisme Séquence 1 Les besoins alimentaires de l organisme Compétences Compétences u Identifier les besoins de la personne. Indicateurs d évaluation Indicateurs d évaluation u Vous devez être capable : - d indiquer

Plus en détail

mon enfant en surpoids?

mon enfant en surpoids? Comment doit s'alimenter mon enfant en surpoids? De mauvaises habitudes alimentaires (trop de calories, grignotages toute la journée) ainsi qu une trop grande sédentarité contribuent au surpoids et à l

Plus en détail

Spécificité de la pédagogie en classe de tout petits

Spécificité de la pédagogie en classe de tout petits Spécificité de la pédagogie en classe de tout petits Nadine Massonnière - Conseillère pédagogique maternelle Gironde 2014/2015 ABECEDAIRE DE LA DIMENSION PHYSIOLOGIQUE Collation Dans les classes de tout

Plus en détail

C.P.E. PREMIER PAS. Janvier 2009 Kenositc pisimw. Le mois le plus long CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 3

C.P.E. PREMIER PAS. Janvier 2009 Kenositc pisimw. Le mois le plus long CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 3 C.P.E. PREMIER PAS Janvier 2009 Kenositc pisimw Le mois le plus long CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 3 Les salles d attente Qui n'a jamais passé des heures à se tourner les pouces dans une salle d'attente?

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire

Les troubles du comportement alimentaire Les troubles du comportement alimentaire Notre comportement alimentaire est influencé à la fois par nos instincts, notre éducation et nos habitudes. La recherche du plaisir tient également une place importante.

Plus en détail

Livret d Informations Accueil de Jour

Livret d Informations Accueil de Jour Livret d Informations Accueil de Jour Résidence Simone VEIL 10 rue Bourgelat 94700 Maisons-Alfort 01.49.77.64.00. 10 rue Bourgelat 94700 Maisons-Alfort - -Tél. 01.49.77.64.00 Fax 01.49.77.85.88 Intervenir

Plus en détail

Directives du Programme Ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu

Directives du Programme Ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu Directives du Programme Ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien du revenu 2.2 - Admissibilité des enfants à charge Résumé des dispositions législatives On qualifie d'enfant

Plus en détail

Comment doit se comporter la famille pour aider un enfant en surpoids?

Comment doit se comporter la famille pour aider un enfant en surpoids? Comment doit se comporter la famille pour aider un enfant en surpoids? Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Adresse du site : www.docvadis.fr/malinf.sat.paris Validé par le Comité Scientifique

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE MANOSQUE POLE GERONTOLOGIQUE EHPAD SAINT ANDRE REGLEMENT INTERIEUR

CENTRE HOSPITALIER DE MANOSQUE POLE GERONTOLOGIQUE EHPAD SAINT ANDRE REGLEMENT INTERIEUR CENTRE HOSPITALIER DE MANOSQUE POLE GERONTOLOGIQUE EHPAD SAINT ANDRE REGLEMENT INTERIEUR La maison de retraite Saint André est un lieu de vie qui accueille des personnes âgées et leur apporte un service

Plus en détail

Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir

Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir Comment être aidé lorsque l on aide? Besoin de répit? Certaines structures accueillent de façon temporaire les personnes dépendantes. Elles permettent

Plus en détail

10 BONNES PRATIQUES POUR UNE PERTE DE POIDS SAINE

10 BONNES PRATIQUES POUR UNE PERTE DE POIDS SAINE 10 BONNES PRATIQUES POUR UNE PERTE DE POIDS SAINE Le Poids Chiche bientôt disponible sur Le Poids Chiche Notice Le contenu dans ce livre a été rédigé par Le Poids Chiche. Ces informations sont conçues

Plus en détail

RETOUR QUESTIONNAIRE CANTINE

RETOUR QUESTIONNAIRE CANTINE RETOUR QUESTIONNAIRE CANTINE Avant les vacances de Noël, la FCPE Saint Jory a distribué une enquête relative à la cantine. Nous remercions vivement celles et ceux qui ont bien voulu y participer (19 retours).

Plus en détail

Saumur, Le 07 Janvier 2013. Madame, Monsieur,

Saumur, Le 07 Janvier 2013. Madame, Monsieur, Saumur, Le 07 Janvier 2013 Madame, Monsieur, Vous avez effectué une demande de dossier d inscription au Concours d Entrée de notre Institut de Formation en Soins Infirmiers, ce dont nous vous remercions

Plus en détail

Travailler avec les enfants plus âgés et les adolescents

Travailler avec les enfants plus âgés et les adolescents Travailler avec les enfants plus âgés et les adolescents Résumé de la présentation donnée par Maggie Johnson pour l association SMIRA, en mars 2008 Par Valérie Marschall pour l association OUVRIR LA VOIX.

Plus en détail

Grille d observation et de consignation

Grille d observation et de consignation Grille d observation et de consignation Hygiène de vie Vérifions les indices que nous donne l étudiant. Réponses de l étudiant SPHÈRE PHYSIOLOGIQUE Nos agents de dépistage : La qualité de son sommeil Est-ce

Plus en détail

Gérer son poids après un diagnostic de cancer. Un guide pour les patients et leurs familles

Gérer son poids après un diagnostic de cancer. Un guide pour les patients et leurs familles Gérer son poids après un diagnostic de cancer Un guide pour les patients et leurs familles À PROPOS DE L AMERICAN SOCIETY OF CLINICAL ONCOLOGY Fondée en 1964, l American Society of Clinical Oncology (Société

Plus en détail

HLBI 306 TD 1 NUTRITION SANTÉ Mme Chevallier et Mme Rugani

HLBI 306 TD 1 NUTRITION SANTÉ Mme Chevallier et Mme Rugani HLBI 306 TD 1 NUTRITION SANTÉ Mme Chevallier et Mme Rugani Rappels : 1. Définition d un aliment. 2. Lister les principales biomolécules (nutriments, ) des aliments. 3. Que signifient les apports nutritionnels

Plus en détail

Qu est-ce que l ostéoporose?

Qu est-ce que l ostéoporose? Qu est-ce que l ostéoporose? L ostéoporose est une maladie caractérisée par une diminution de la quantité de tissus osseux. Les os deviennent fragiles, poreux et se brisent facilement. L os est un tissu

Plus en détail

Le 21 octobre Ph. Leynier pour l équipe Génération Athlé 2020

Le 21 octobre Ph. Leynier pour l équipe Génération Athlé 2020 Le 21 octobre 2015 Ph. Leynier pour l équipe Génération Athlé 2020 Merci pour ces quelques jours ensemble Réussir son parcours d accession Vous avez dû entrevoir Haute performance 100 % 90 % 65 % Vous

Plus en détail

- Oui, à long terme, c'est tout à fait possible. A moyen terme, c'est beaucoup plus dur.

- Oui, à long terme, c'est tout à fait possible. A moyen terme, c'est beaucoup plus dur. - Est-il possible d'arrêter de fumer sans grossir? - Oui, à long terme, c'est tout à fait possible. A moyen terme, c'est beaucoup plus dur. - Mais encore? - Au delà d'un an d'arrêt de tabac, l'organisme

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? 2. Les étapes. 3. Documents utiles

Table des matières. 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? 2. Les étapes. 3. Documents utiles Des fausses élections dans ton école : L avenir nous appartient! 1 Table des matières 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? a. Si tu ne t'occupes pas de la politique, la politique

Plus en détail

Lignes directrices concernant l alimentation et la nutrition pour les garderies réglementées

Lignes directrices concernant l alimentation et la nutrition pour les garderies réglementées Section B : Lignes directrices concernant l alimentation et la nutrition pour les garderies réglementées Page 1 of 6 Lignes directrices concernant l alimentation et la nutrition pour les garderies réglementées

Plus en détail

Activité physique, alimentation et image du corps

Activité physique, alimentation et image du corps Colloque Sport Santé Bien-être 6 décembre 2016 Programme partenarial aquitain en lycée professionnel Activité physique, alimentation et image du corps Contexte Données générales : Adolescence Période de

Plus en détail

pourquoi je ne maigris pas

pourquoi je ne maigris pas pourquoi je ne maigris pas ou comment perdre du poids par la detox ah lala!!!!!! ces kilos... ces calories et toutes ces tentations à chaque coin de frigo ou de boulangerie... Partout on nous dit "manger

Plus en détail