N o 98 3 e trimestre 2011 Bulletin Officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme CITÉ DES MÉTIERS BOVES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N o 98 3 e trimestre 2011 Bulletin Officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme CITÉ DES MÉTIERS 80440 BOVES"

Transcription

1 N o 98 3 e trimestre 2011 Bulletin Officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme CITÉ DES MÉTIERS BOVES

2 Préparer ma retraite? Mais je viens de m installer! Accordance Multisupports Préparez votre retraite complémentaire à partir de 30 /mois Bénéficiez d une sécurisation progressive de votre investissement * Crédits photos : Image Corbis. Le contrat Accordance Multisupports est proposé par Predica. Les dispositions complètes du contrat figurent dans la Notice d Information. Voir conditions et limites au contrat. PREDICA, compagnie d assurances de personnes, filiale du Crédit Agricole Assurances S.A. au capital entièrement libéré de Entreprise régie par le Code des assurances. Siège social : 50-56, rue de la Procession Paris. SIREN RCS Paris.Ce produit est distribué par votre Caisse Régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l ORIAS en qualité de courtier. Les mentions de courtier en assurance de votre caisse sont à votre disposition sur ou dans votre agence Crédit Agricole. CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE. Société coopérative à capital variable, agréée en tant qu établissement de crédit, dont le siège social est 500 rue Saint-Fuscien AMIENS CEDEX RCS AMIENS. Société de courtage d assurances immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurances sous le n *Coût de la communication au tarif en vigueur selon opérateur. Septembre 2011.

3 Éditorial 1 Au Sommaire MADAME,MONSIEUR CHER(E) COLLÈGUE, Madame, Monsieur, Cher (e) Collègue, L automne sera riche en événements dans votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. En effet, dès le 20 Octobre 2011, nous organisons le 11 e Forum de la transmission-reprise d entreprises. La transmission d entreprise ne s improvise pas. C est pourquoi j invite tous les artisans de plus de 55 ans, à profiter de cette journée et des ateliers organisés à leur intention : Comment réussir son projet de transmission ou de reprise et définir la juste valeur de vente de l entreprise. Les services de notre Compagnie et les nombreux intervenants pourront vous apporter toutes les informations nécessaires à la préparation de votre projet. Le développement durable fait également partie intégrante des actions que nous souhaitons développer en votre faveur. C est pourquoi, dans le cadre des Semaines de l Environnement, nous organisons une Conférence-débat sur l habitat durable et son environnement le 27 Octobre J invite plus particulièrement les artisans du bâtiment, mais aussi tous les chefs d entreprises qui souhaitent réduire leur consommation énergétique, à nous rejoindre à cette occasion. Deux types de Conférence-débats vous seront également proposées les 27 Octobre et 7 Novembre sur la thématique des nouveaux enjeux de votre réussite et sur les relations avec votre banquier (voir page 6). Cette dernière conférence sera animée par le Directeur de la Banque de France, la Fédération Française Bancaire, OSEO et la SIAGI, en présence de Monsieur le Préfet de Région.. Je souhaite que vous puissiez venir nombreux afin d exprimer vos difficultés dans la relation avec votre Banque et rechercher d éventuelles solutions dans un contexte économique toujours difficile. Enfin, nous organisons le 4 Novembre 2011, une Porte Ouverte permettant de découvrir ou de redécouvrir les services de la Chambre de Métiers et de l Artisanat à l occasion de son 80 e Anniversaire. Le programme de la journée et de la soirée est largement développé dans les pages centrales. Je vous invite à venir nous rejoindre très nombreux afin de découvrir également nos partenaires et les différents exposants présents, de même que nos Collègues des Métiers d Art. Je vous incite à réserver, dans les meilleurs délais, votre soirée en nous retournant le coupon prévu à cet effet. Au travers de ces différentes Conférences, nous souhaitons répondre à vos interrogations en mobilisant les Experts et les compétences indispensables pour alimenter votre réflexion. Alain BETHFORT Président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme ACTUALITÉS Journée transmission-reprise 20 octobre Journée environnement 27 octobre SMIRTOM Picardie Ouest : recyclage des déchets issus du plâtre 4 Artisans : les nouveaux enjeux de votre réussite 6 Banque de France 6 Initiative en faveur de l auto-entreprenariat 7 FLASH INFO Utilisation du Gazoil non routier 8 Résultats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie - Session Télé procédures obligatoires pour les professionnels 9 FORMATION Réglementation hygiène et bonnes pratiques 10 Des sites hauts en couleurs 15 Le pack logiciels libres 17 DOSSIER CENTRAL les 80 ans de la CMAS 11 PAGES REGIONALES l Apprentissage en Picardie 18 Gestion des Emplois et des Compétences 19 REPORTAGE Boulangerie SERY 20 Willy GOUDEZEUNE 20 L entreprise DEJARDIN 21 ANNONCES Offres d entreprises à céder 22 INFOS MÉTIERS 3 e TRIMESTRE 2011 N 98 PRIX : 0,60 D RÉDACTION ADMINISTRATION : CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA SOMME CITÉ DES MÉTIERS BOVES TÉL. : FAX DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : ALAIN BETHFORT, PRÉSIDENT DE LA CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT RÉDACTEUR EN CHEF :FRANCIS PETIT Photographie couverture : FOTOLIA ONT PARTICIPÉ À CE NUMÉRO : B. BRUMAN C. CARLIER F. FLORENTIN C. MANSART JM SIMON V. SPICHER N DE COMMISSION PARITAIRE : N 2179 ADEP - ISSN X PHOTOS : CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA SOMME. CONCEPTION, ÉDITION, PUBLICITÉ ET IMPRESSION : C2C COMMUNICATION CITÉ DES MÉTIERS BOVES-AMIENS TÉL

4 2 Actualités Forum transmission reprise d entreprises Rendez vous incontournable des cédants comme des repreneurs, le forum de la transmission est rempli d opportunités. Pour sa 11 e édition, le Forum de la transmission se tiendra le jeudi 20 octobre prochain de 13h30 à 17h30 au sein de la Cité des Métiers à BOVES. ARNAQUE R.S.I. ATTENTION!!!! Une société peu scrupuleuse risque de semer le trouble dans votre esprit! Il s agit du R.S.I. REPERTOIRE DES SOCIETES ET DES INDEPENDANTS Cette Société n a aucun lien avec le R.S.I. (REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS Tout bulletin d adhésion émanant du Répertoire des Sociétés et des Indépendants est donc à examiner avec la plus grande attention L occasion d y retrouver les entreprises à céder, les repreneurs potentiels, les aides et les interlocuteurs indispensables à la préparation d une cession ou d une reprise d entreprise. Rendez vous incontournable pour les cédants comme pour les repreneurs, il rassemble les stands de professionnels expérimentés autour de 5 pôles : l accompagnement au projet, la préparation à la cession, le financement et les garanties, recherche d entreprise a céder à partir des bourses d opportunités, la protection sociale et la retraite. Pour compléter cette présence des professionnels, des rendez vous individuels et personnalisés pourront être programmés. Les participants pourront également suivre les travaux de deux ateliers collectifs. Le premier ayant pour thème «comment réussir son projet de transmission ou de reprise d entreprise» et le second intitulé «définir la juste valeur de vente de l entreprise» Un programme dense pour cet après midi dédiée à la transmission reprise de vos entreprises a ne pas manquer. Contact : Service Développement Economique CMA 80 Tèl : Tarif spécial artisans : nous consulter Code remise = art12 36, route d Amiens DURY Tél *Voir conditions en magasin

5 Actualités 3 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Acteur actif du développement durable! ÉVÉNEMENT : CONFERENCE - DEBAT JEUDI 27 OCTOBRE 2011 DE 14H00 A 18H00 L HABITAT «DURABLE» ET SON ENVIRONNEMENT Depuis plusieurs années, la C.M.A. de la Somme, avec le concours financier du Conseil Régional de Picardie, développe pendant les Semaines Régionales de l Environnement, une opération collective d information et de sensibilisation, autour de thèmes liés au développement durable. L habitat «durable» est le type d habitat qui mini- mise au maximum les impacts sur l environnement. Il touche aux techniques de construction ou de réhabilitation des bâtiments, aux matériaux ou appareils utilisés, mais aussi aux comportements ou aux habitudes que génèrent les divers modes d habitation. Cette conférence-débat vous permettra donc d appréhender au mieux cette notion et vous donnera les clefs pour faire de votre habitat, un habitat «durable»! CETTE ANNEE, 3 ATELIERS THEMATIQUES SONT PREVUS : VENEZ NOMBREUX! Premier atelier : L ECO-CONSTRUCTION Principes et enjeux de l éco-construction Présentation d une «offre globale énergie» Présentation de la réglementation (Grenelle de l environnement, Réglementation Thermique existante - RT ex. et RT 2012) Présentation de labels (BBC Effinergie / HPE / THPE) Deuxième partie : LES ECO-ACTIVITES Présentation des métiers de l artisanat concernés Présentation des éco-matériaux Usage du bois dans l éco-construction (promotion de «l éco-guide du bois») Quels accompagnements ou formations possibles pour nos entreprises du bâtiment? Troisième partie : L ENVIRONNEMENT DE L HABITAT Eau : Gestion des eaux usagées, préservation de la ressource Déchets : Prévenir et réduire à la source, le tri, la collecte et la valorisation Energies : Réduire les consommations énergétiques Ces différents ateliers seront animés par des spécialistes, avec des témoignages d acteurs et de bénéficiaires de ces différentes opérations. Pour tous renseignements complémentaires sur cette manifestation, n hésitez pas à contacter votre C.M.A. de la Somme. Contact : Direction du Développement Economique Caroline MANSART Tél. : Chambre Professionnelle de la Boulangerie Pâtisserie de la Somme Cité des Métiers et de l Artisanat BOVES Tél. : Fax :

6 4 Actualités La voie du recyclage des déchets issus du plâtre : une pratique en émergence dans la Somme Le 01 juillet 2010, L A.D.E.M.E., LE CONSEIL REGIONAL DE PICARDIE, LE CONSEIL GENERAL DE LA SOMME, ET LA C.M.A. DE LA SOMME se sont rapprochés, afin de mettre en place des actions permettant de faire converger leurs intérêts pour la protection de l environnement. Ce rapprochement a permis d identifier une filière de recyclage des déchets issus du plâtre dans le département de la Somme. Il est très difficile de déterminer avec précision le tonnage des déchets issus du plâtre, généré chaque année dans notre département. A l heure actuelle, on l estimerait à environ tonnes, dont valorisables! Malheureusement, ces déchets se retrouvent encore dans les décharges de catégorie 2 (Installations de Stockage de Déchets Non Dangereux ISDND) La filière de recyclage : un exemple parfait d économie circulaire Certains producteurs de plaques de plâtre s engagent La société Placoplatre, filiale du groupe Saint-Gobain a mis en place, en novembre 2009, le «service recyclage Placoplatre» destiné aux entreprises des métiers du plâtre, aux entreprises générales et aux constructeurs de logements, pour la valorisation de leurs déchets issus du plâtre. Un partenariat fort a donc été mis en place avec la société Placoplatre afin de faire bénéficier de son savoir-faire, les collectivités et les artisans du département. Un bel exemple à suivre! Depuis le 01 juillet 2011, la collectivité du SMIRTOM Picardie Ouest a pris l initiative de faire recycler les déchets issus du plâtre, déposés sur son site de Thieulloy-l Abbaye. Un contrat avec VIDAM GROUPE DUCAMP, un des partenaires agréés de Placoplatre, a été établi pour la collecte des déchets recyclables issus du plâtre. Une benne spécifique de 20 m 3 à toit coulissant, est à disposition des particuliers et des professionnels de l artisanat. Un tri poussé de la part des collecteurs de déchets est nécessaire au bon fonctionnement de la filière de recyclage : Fabrication de plaques de plâtre à partir du gypse Homogénéisation et mélange du gypse naturel et du plâtre recyclé Ateliers de recyclage Collecte des déchets issus du plâtre (sur chantiers ou auprès des collectivités) Centre de tri et de groupement de partenaire Bennes spécifiques pour les déchets issus du plâtre Les déchets issus du plâtre ADMIS pour le recyclage : Plaques de plâtre standard Plaques de plâtre hydrofuges (vertes) Plaques de plâtre feu (roses), haute dureté (jaunes), acoustiques (bleues) Dalles de plafond en plâtre Cloisons alvéolaires à base de plâtre (quelle que soit la couleur) Carreaux de plâtre (standard ou hydrofugés) N.B. : Ces produits peuvent être revêtus de papiers peints, peinture, traces de carreaux de faïence hors céramique (grèscérame et étiré).

7 Actualités 5 L ensemble de ces produits doit être exempt totalement de tout corps étranger tels que : rails, montants métalliques, moquette, revêtement PVC ou aluminium, bois et plastiques, revêtement tissu de verre ou à base de fibres de verre. Un maintien à l abri de l humidité est fortement recommandé. Les produits à base de plâtre NON ADMIS pour le recyclage : Plaque de gypse renforcée avec cellulose Doublages en polystyrène Doublages en laine de verre / laine de roche Doublage polyuréthane Du 01 juillet 2011 au 15 septembre 2011, le SMIRTOM Picardie Ouest a collecté un peu plus de 20 tonnes de déchets valorisables issus du plâtre sur son site de Thieulloy l Abbaye. Pris en charge à Amiens sur la plateforme VTS de VIDAM GROUPE DUCAMP, ces déchets seront ensuite transportés vers l usine de Placoplatre à Vaujours (93) pour être recyclés! Le plâtre et le carton seront séparés, le plâtre sera ensuite broyé en poudre et réincorporé dans le process de fabrication. La pérénnité de la filière La filière de recyclage des déchets issus du plâtre est donc en marche dans la Somme! Il est désormais important que chacun s engage, les maitres d ouvrages publics et privés, les maitres d œuvres, les artisans et les particuliers, pour systématiser le recyclage de ces déchets! Une réflexion est en cours pour étendre cette filière à l ensemble des collectivités de notre département. La Communauté de Communes d Avre Luce et Moreuil (C.C.A.L.M.) devrait d ailleurs mettre à disposition sur site de Moreuil une benne spécifique pour les déchets issus du plâtre, avant la fin de cette année 2011 Pour en savoir plus :

8 6 Actualités Invitation Conférence débat jeudi 27 octobre 2011 à 17 h 30 à la CMA Artisans : les nouveaux enjeux de votre réussite Une conférence animée par Pascal PELLAN, Secrétaire Général de la Chambre de Métiers et de l Artisanat des Côtes d Armor. Programme 17 h 30 Accueil 18 h 00 Conférence Les contours de la France de demain se dessinent d ores et déjà : vieillisement de la population, pénurie de main-d œuvre qualifiée, avènement du développement durable, nouvelle forme d énergie, place du travail dans la société et sens de l économie sont autant de sujets, actuellement en débats, qui façonnent l avenir. Et parmi toutes ces questions, Pascal Pellan en privilégie une : quelle place auront les artisans dans l éconnomie et la société française de demain? Quel rôle la 1 re entreprise de France sera invitée à y jouer? 20 h 00 Cocktail Pascal PELLAN, Secrétaire Général de la Chambre de Métiers et de l Artisanat des Côtes d Armor Cette réunion vous est proposée par la Chambre de Métiers de l Artisanat de la Somme, Groupama et CER France Somme Réunions d information et d échange sur le thème : «Comment faciliter votre relation avec votre Banquier?» Comment résoudre vos difficultés de trésorerie? Comment financer votre investissement? En présence : du Directeur de la BANQUE DE FRANCE d un représentant de la Fédération Bancaire Française d un représentant OSEO «Organisme de financement et d accompagnement des PME» LUNDI 7 NOVEMBRE 2011 à 18 H à la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers BOVES LUNDI 14 NOVEMBRE 2011 à 18 H à la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Antenne ABBEVILLE 82 rue St Gilles ABBEVILLE En présence de Monsieur le Préfet de la Somme d un représentant de la SIAGI «Société Interprofessionnelle Artisanale de Garantie d Investissements» Au cours de cette réunion, les différents outils d accompagnement des entreprises artisanales vous seront proposés. Les intervenants répondront à vos préoccupations personnelles. Afin de faciliter l organisation de cette manifestation, merci de bien vouloir vous inscrire au ou par mail à :

9 Actualités 7 Nouveau : une initiative en faveur de l auto-entreprenariat La Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme propose désormais un stage de préparation à l installation, dédié à l Auto- Entrepreneur. Ce stage a connu un franc succès pour sa première session en mai dernier. Il s agit d un stage de trois jours destiné à responsabiliser l Auto- Entrepreneur tout en levant les doutes pouvant persister malgré les informations recueillies par celui-ci. Au programme, la présentation du statut, l aspect fiscal et social, les aides et accompagnements possibles, la relation client ainsi que la règlementation. Les bénéficiaires du premier stage organisé ont démontré leur satisfaction quant à l accueil qui leur a été réservé et ont manifesté clairement leur enthousiasme sur la qualité des contenus des modules présentés. «Ce stage m a permis d acquérir les informations nécessaires à l exercice de mon activité sous ce statut. Par ailleurs, la rencontre avec d autres auto-entrepreneurs a conduit à un échange constructif», déclare l un des stagiaires. Les prochaines sessions pour l année 2011 du 17 au 19 Octobre et du 05 au 07 Décembre. Pour vous inscrire ou pour tout complément d information, vous pouvez joindre la Direction du développement économique au ou Avec Groupama, redémarrez votre activité au plus vite. Caisse régionale d Assurances Mutuelles Agricoles. Entreprise régie par le code des assurances - Document et visuel non contractuels Illustration : Odeka/Agence Christophe - Crédit Photo : Getty Images - juillet JumpFrance Groupama 100% avec les PROS GARANTIE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE Protégez-vous des conséquences financières en cas de contamination. En matière de sécurité alimentaire, le risque zéro n existe pas. Groupama vous propose une protection complète qui prend en charge les frais inhérents à la contamination et votre perte de revenu. Pour Groupama, être 100% avec les Pros, c est : un diagnostic personnalisé et gratuit, une gamme de produits et services adaptés à votre métier, un conseiller dédié et à votre écoute.

10 8 Flash infos Utilisation du Gazoil non routier Le GASOIL NON ROUTIER est destiné à certains engins (équipements de constructions, bulldozers, machines agricoles, échelles et nacelles automotrices, compresseurs et motopompes ). Mise sur le marche et obligations d utilisation du gasoil non routier Depuis le 01 Janvier 2011 : possibilité d utilisation A partir du 01 Mai 2011 : utilisation obligatoire pour tous les engins, sauf les tracteurs agricoles ou forestiers A partir du 01 Novembre 2011 : utilisation obligatoire pour les tracteurs agricoles ou forestiers Arrêté du 10 Décembre 2010 Circulaire du 17 Décembre 2010 Fiscalite du gasoil non routier Le GASOIL NON ROUTIER est soumis à la même fiscalité que le fioul domestique utilisé comme carburant. A savoir, la même taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (5,66 d/hl) et à la même rémunération par le comité professionnel des stocks stratégiques pétroliers (0,54 d/hl). Circulaire du 27 Avril 2011 sur les droits et les taxes applicables aux produits énergétiques à compter du 01 Avril 2011 Formation au C.A.P. Esthétique Cosmétique Parfumerie en 1 an Session % de réussite à l examen! Depuis 2005, 118 personnes ont suivi cette formation dispensée par la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme, 114 ont obtenu leur C.A.P., 16 ont repris ou créé un institut de beauté. Document non contractuel - Crédit photo : thinkstock - Août AU CRÉDIT MUTUEL, JE PRÉPARE LA TRANSMISSION DE MON ENTREPRISE. UNE BANQUE QUI VOUS ACCOMPAGNE QUELLES QUE SOIENT LES ÉTAPES DE LA VIE DE VOTRE ENTREPRISE, ÇA CHANGE TOUT. Pour en savoir plus, contactez-nous au : ou connectez-vous sur Caisse Fédérale du Crédit Mutuel Nord Europe, SA coopérative de crédit à capital variable - 4, Place Richebé Lille - RCS Lille

11 Flash infos 9 A COMPTER DU 1 er OCTOBRE 2011 LES TELEPROCEDURES DEVIENNENT OBLIGATOIRES Pour les Professionnels dont le chiffre d affaires ou les recettes sont supérieurs à d L obligation concerne : la déclaration et le paiement de la TVA les demandes de remboursement de crédit de TVA le paiement de l IS le paiement de la TS (pour les entreprises soumises à l IS) 2 possibilités pour effectuer vos démarches : faire appel à un partenaire extérieur, qui réalisera pour vous l ensemble de vos démarches (expert-comptable, organisme de gestion agréé ) réaliser vous-même vos démarches en ligne, en créant votre espace abonné sur Toutes les information sont disponibles sur

12 10 Formation Règlementation en Hygiène et Bonnes Pratiques Les bases de la qualité et de la sécurité alimentaire passent par la connaissance de l Hygiène. Comme l impose le Règlement (CE) n 852/2004 paru au Journal Officiel de l Union Européenne : «les exploitants du secteur alimentaire doivent veiller à ce que les manutentionnaires de denrées alimentaires soient encadrés et disposent d instructions et/ou d une formation en matière d hygiène alimentaire adaptées à leur activité professionnelle.» La formation: un outil indispensable pour bien démarrer son activité et la rendre pérenne! La formation «Réglementation en Hygiène et Bonnes Pratiques» proposée par la CMA de la Somme permet de connaître, de respecter, d appliquer ou de mettre en œuvre toutes les notions importantes pour assurer une hygiène, une qualité et une sécurité alimentaire irréprochable. Tous les professionnels de la filière alimentaire, exploitants ou salariés, et toutes les personnes manipulant les denrées alimentaires, ou projetant de le faire dans le cadre de leur future activité professionnelle, sont concernés par cette formation! Durant le premier semestre 2011, la CMA de la Somme a mis en place 6 sessions de formations «Règlementation en Hygiène et Bonnes Pratiques» qui ont permis de sensibiliser 75 personnes appartenant ou souhaitant appartenir au secteur alimentaire : 22 exploitants individuels /gérants d entreprises, 23 salariés et 30 porteurs de projets. Au regard de la nécessité de cette formation, la CMA de la Somme met en place de nouvelles sessions pour le second semestre Dates (2011) Lundi 07 novembre Lundi 21 novembre Lundi 28 novembre Lundi 05 décembre Lieux de formation C.M.A.80 Cité des Métiers BOVES Antenne C.M.A.80 82, Rue Saint Gilles ABBEVILLE Antenne C.M.A.80 23, Avenue de l Europe ZAC du mont Saint Quentin PERONNE C.M.A.80 Cité des Métiers BOVES Ces sessions de formations auront lieu de 9 H A 17 H.. Pour tous renseignements (inscriptions et prises en charge du coût pédagogique) : DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Tél ou Rubrique : DEVENEZ ARTISAN, Créateur Repreneur Base documentaire (en bas de page) Les Formations.

13 Dossier Central 11 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme fête ses 80 ans de 1931 à 1943 de 1943 à 1995 Rue de Noyon depuis 1996 Rue l Amiral Courbet Cité des Métiers Journée Portes Ouvertes et Soirée Anniversaire Le Vendredi 4 Novembre 2011

14 12 Dossier Central Programme Le mot du Président La Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme a 80 ans Créée en 1931 parmi les premières de France, la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme fête ses 80 ans. Quel chemin parcouru depuis la simple volonté de quelques artisans soutenus par quelques Parlementaires, de créer une structure les représentant globalement auprès des Pouvoirs Publics! Nos valeurs et nos spécificités portées par des générations d artisans et de compagnons demeurent modernes et d actualité. L entreprise innovante, à proximité de ses clients, au cœur des territoires, citoyenne, transmettant son savoir, garantissant des produits et des services de qualité, est avant tout artisanale. Au cours de cette période, la CMAS a accompagné les artisans en créant les équipements et l appui technique nécessaires au développement de ce secteur économique incontournable. Dans un contexte structurel et financier instable, souhaitons nous de pouvoir toujours bénéficier d une structure capable de défendre nos intérêts et de soutenir nos activités. Alain Bethfort Les dates clé 5 OCTOBRE 1931 : Création de la Chambre de Métiers et de l Artisanat - Siège social à la Chambre de Commerce et d Industrie Rue de Noyon 1943 : Le siège social est transféré Rue de l Amiral Courbet - Organisation de l Apprentissage Artisanal 1962 : Création du Répertoire des Métiers 1968 : Création d un atelier de Mécanique et de Boulangerie Pâtisserie 1971 : Création d un laboratoire de Boucherie 1974 : Premiers stages de gestion pour les futurs artisans 1979 : Ouverture du Centre de Formation d Apprentis Rue de Québec 1983 : Création du Centre de Formalités des Entreprises 1989 : Création du «CEMI» Centre d Expérimentation à la Micro Informatique 1990 : Création du «CAD» Centre d Aide à la Décision 1996 : Nouveau siège social à la CITE DES METIERS 1998 : Construction du Pôle Carrosserie Peinture Automobile 2002 : Construction de Picardie-Découpe 2006 : Construction du Pôle Coiffure Esthétique 2008 : Restructuration du Pôle Alimentaire - Extension du Pôle Mécanique Automobile 2010 : Construction du Centre d Hébergement d Apprentis de Picardie

15 Dossier Central 13 de la journée Les Tables Rondes (Chaque table ronde sera également animée par un artisan témoin et un technicien de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme en charge de la thématique) 10h00-11h00 : L E.I.R.L. Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée Intervenants : un représentant de l ordre des Avocats, un banquier 11h00-12h00 : La formation, investissement indispensable Intervenant : Jean Bernard - MBL Conseil Possibilité de déjeuner sur place (12 d) 14h00-15h00 : La relation avec son banquier Intervenants : BPN (Banque Populaire du Nord), SIAGI (Société de Caution Mutuelle) 15h00-16h00 : Le développement Durable vous concerne «mutualiser vos consommations d énergie» Intervenants : ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie), CODEM (Construction Durable et Ecomatériaux), Point Info Energie 16h00-17h00 : Internet : un danger ou une opportunité pour les Artisans? Intervenant : Francis Eynard, Maître de Conférence à l Université de Picardie Jules Vernes 17h00-18h00 : Défilé de mode Grand Hall de la Cité des Métiers et de l Artisanat La soirée Gala (Uniquement sur réservation et par ordre d'arrivée) 18h45 : Accueil des invités 19h00 : Interventions d Alain Bethfort, Président de la Chambre de Métiers et de l artisanat de la Somme, et de Michel Delpuech, Préfet de la Région Picardie, Préfet de la Somme 19h30 : Film : «Rétrospective de l évolution de l Artisanat», Production Créacom 20h00 : Concert de l Orchestre à Vent de Doullens, l une des meilleures formations amateur de France (80 musiciens, programme très varié) 21h00 : Cocktail

16 14 Dossier Central Les exposants sous chapiteaux Pour le Bâtiment : Schneider et Atlantic (PAC, chauffage électrique, ventilation) Les Maisons ossature bois, CFA du Bâtiment Pour l Alimentation : Bertrand Froid Picardie Fournil IREAM - Institut de Recherche et d'enseignements Appliqués aux Métiers Pour la Fabrication : Groupe Orefi Groupe SDI Pour les Services : Association Nationale pour la Formation Automobile IREAM - Institut de Recherche et d'enseignements Appliqués aux Métiers Véhicules Utilitaires (Peugeot, Mega) Exposition vente d Artisans d Art de la Somme Les partenaires Les partenaires de la Cité des Métiers et de l Artisanat Air Liquide ARGECO (Association Régionale de Gestion et de Comptabilité) ATSU (Association des Transports Sanitaires d Urgence) ASMIS (Médecine du Travail) Boucherie 80 (Chambre Syndicale de la Boucherie de la Somme) CAPEB (Chambre des Artisans du Bâtiment de la Somme) CE.GE.CO (Association de Gestion et de Comptabilité) CGPME (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises) Chambre Régionale de Métiers de l Artisanat de Picardie Chambre Professionnelle de la Boulangerie-Pâtisserie de la Somme C.N.P.A (Conseil National des Professions de l Automobile) C2C (Agence de Communication) FBTP80 (Fédération du Bâtiment et de Travaux Publics de la Somme) La Prévention Routière MAPA (Mutuelle d Assurance des Professions Alimentaires) Radiance Picardie (Mutuelle) SIAGI (Société de Caution Mutuelle) SNC Picardie CRCC Normandie (Syndicat professionnel des distributeurs de combustibles) UPAD (Union Professionnelle Artisanale Départementale) UMIH 80 (Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie de la Somme)

17 Dossier Central 15

18 Nous avons autant de façons de faire notre métier que nous avons de clients. 52 agences en région Picardie Crédit du Nord S.A. au capital de EUR SIREN RCS Lille - Siège Social : 28 place Rihour Lille Siège Central : 59 boulevard Haussmann Paris - Illustration étoile : Antoine Magnien - Photos : ImageSource / tononstopmichael Blann / CGIBackgrounds.com / Photosindia / Getty Images visuel GraphicObsession/Tetra Images visuel GraphicObsession/Design Pics.

19 Formation 17 Le Pack Logiciels Libres ne connait pas la crise! GRATUIT ET LEGAL Conçu pour réunir les applications indispensables dans les domaines de la bureautique, de la gestion commerciale, et du multimédia, il constitue une «boîte à outils» composée exclusivement de logiciels libres adaptés et préconfigurés pour l utilisation en TPE. Deux nouveautés importantes marquent l année 2011 : La version 1.3 du Pack Logiciels Libres, sortie le 11 août dernier, intègre trois nouveaux logiciels : ClamWin et ClamSentinel : Deux applications complémentaires et fonctionnelles permettant de protéger votre ordinateur contre les virus, KeePass : Logiciel très utile pour stocker tous les mots de passe de façon sécurisée, PDFSam : Application multiplateforme très efficace qui permet de manipuler les fichiers PDF. Parmi les documents existants dans OpenOffice.org (suite bureautique libre), quatre nouveaux modèles ont par ailleurs été inclus dans cette nouvelle version (devis et factures avec TVA à 5,5 % et 19,6 % pour les artisans travaillant avec les deux taux, et sans TVA pour les auto-entrepreneurs). Initialement destiné en priorité aux porteurs de projets ou à l entreprise débutante, il s adapte dorénavant à toutes les entreprises immatriculées au Répertoire des Métiers quelque soit leur âge. Cette évolution marquante répondra à celles qui attendaient une solution simple et efficace pour mettre en place une informatisation performante en bénéficiant de services associés (diagnostic, hotline, formations). Elle correspond aux attentes du Conseil Régional de Picardie et du FEDER (Europe) qui le cofinancent avec la CMA80. Le travail engagé se poursuit dans un esprit d ouverture. La CMA80 souhaite en assurer la pérennité et optimiser son efficience en intégrant les partenaires reconnus de la TPE et des Logiciels Libres disposés à y contribuer en Ils sont dès maintenant invités à contacter les référents du Pack pour rejoindre l équipe régionale de développement. Rappelons que le Pack a été le 1er de son genre en France. Sera t-il le 1 er en terme de diffusion auprès des entreprises départementales, régionales, nationales? Téléchargez-le Pack dès maintenant sur le

20 18 Pages régionales L Apprentissage en Picardie Aujourd hui, tous s accordent à dire que l apprentissage est une filière qu il convient d appuyer, que l insertion des jeunes dans le monde du travail par la voie de l alternance est gage de réussite professionnelle. En Picardie, on comptait en 2010 environ apprentis, dont près de 5350 dans l artisanat, répartis ainsi : 1545 dans des entreprises artisanales de l Aisne, 2220 dans celles de l Oise et 1580 dans celles de la Somme. L apprentissage est dans le domaine de compétences du Conseil Régional de Picardie. Nous sommes donc aller à la rencontre de l élue concernée Revues de l Artisanat de Picardie (RAP) : Vous vouliez être Vice Présidente? Sylvie Hubert : «Je ne l avais même pas imaginé! Mais lorsque le Président m a proposé ce poste et surtout l apprentissage, je ne pouvais pas refuser. Depuis très longtemps, je suis intéressée par l alternance, et par l évolution du parcours professionnel dans l entreprise Cette culture m est historique, mon père vient de l apprentissage. Au travers de rencontres, j ai découvert le système allemand où l alternance est reconnue, valorisée et je m y suis intéressée. En plus, j y suis particulièrement sensible car c est une opportunité pour les jeunes! L un de mes fils a d ailleurs suivi une formation par la voie de l apprentissage.» RAP : Et alors? Par rapport au système éducatif général? Sylvie Hubert : «L alternance est indispensable. Elle est une filière nécessaire. Chacun a des capacités différentes, des gouts différents, des parcours différents Il est essentiel d avoir une large palette de voies de formation. Pour certains la filière «établissements scolaires» est mieux adaptée tandis que pour d autres, le monde de l entreprise est plus propice à leur épanouissement. Il faut que je jeune soit prêt. L entreprise demande une certaine maturité, une aptitude physique aussi pour supporter le rythme. Tous ne sont pas prêts au même moment à s insérer dans la vie professionnelle! Mais l entreprise est une opportunité pour de nombreux jeunes et il ne faut pas dévaloriser l apprentissage!» RPA : Quel challenge vous tient à cœur? Sylvie Hubert : «J aimerai trouver un moyen pour raccrocher les jeunes sans diplômes, sans travail, au système de l emploi. Aujourd hui parmi les Picards sans emploi, un sur quatre à moins de 26 ans! Il faut les faire revenir vers la formation pour leur permettre d avoir un diplôme professionnel! Je pense que l apprentissage est l une des solutions. Je réfléchis avec les services du Conseil Régional de Picardie pour inciter les jeunes à aller vers cette filière, pour accompagner les entreprises qui prendraient des jeunes de plus de 18 ans. J ai conscience que pour eux l apprentissage est aussi un coût, en temps, en matières premières, et que «le retour sur investissement» n est pas garanti, car certains changent d orientation. Il faudra des mesures incitatives, mais je ne sais pas encore lesquelles. Ce n est pas facile! Nous manquons nous même de visibilité. Il faut que nous échangions avec les partenaires de l insertion et de l emploi, que nous trouvions des indicateurs plus précis pour nous guider Et puis il y a le budget! Il n est pas extensible! Mettre en place des mesures spécifiques, se fait forcement au détriment d autre chose.. Nous nous posons tous un tas de questions, et je m attache à chercher la moins mauvaise solution». PORTRAIT : Sylvie HUBERT, Vice Présidente du Conseil Régional de Picardie chargée de l Apprentissage Installée depuis près de 25 ans en Picardie, Sylvie Hubert s est prise d affection pour cette région au point de vouloir y apporter sa pierre en s investissant dans la vie citoyenne. Habitante de Soissons, son envie de s impliquer davantage l a poussée en 2008 à se présenter aux élections municipales où elle occupe tout naturellement le poste de Conseillère déléguée à l emploi. L emploi évidemment, puisque Sylvie Hubert travaille à pôle emploi et que depuis 24 ans au travers de ses fonctions elle sillonne les routes des trois départements. Sa connaissance de l environnement socio-économique est un atout certain pour apporter un avis éclairé aux instances politiques territoriales. C est vraisemblablement pourquoi Claude Gewerc lui a proposé de rejoindre son équipe candidate aux élections régionales.

Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19

Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19 F.1 Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19 F.2 Vends Salon de coiffure à REIMS 03,26,09,37,64 F.3 Vends - REIMS - Salon de coiffure

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

CATALOGUE DEPARTEMENTAL

CATALOGUE DEPARTEMENTAL CATALOGUE DEPARTEMENTAL DES ENTREPRISES A CEDER Chambre de Métiers et de l'artisanat du Lot - Rue Saint Ambroise - BP 99-46002 Cahors Cedex 9 Tel: 05 65 35 13 55 Télécopie: 05 65 30 17 64 Internet: www.cma-cahors.fr

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Catalogue formations

Catalogue formations Chambre de Métiers et de l Artisanat de Lot-et-Garonne Catalogue formations 2 nd semestre 2011! À LIRE attentivement Sommaire 1.INFORMATIQUE/INTERNET...p4-5 Word, Excel, power-point, ciel compta, création

Plus en détail

Reprendre une entreprise en Meuse

Reprendre une entreprise en Meuse Reprendre une entreprise en Meuse Journal d annonces des offres de reprises d entreprises agricoles, artisanales, commerciales et de services CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE TERRITORIALE DE LA MEUSE

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE La transmission de son entreprise est un processus long et complexe, juridiquement aussi bien que fiscalement. Comme tous les dirigeants d entreprise, combien de fois avez-vous

Plus en détail

CHARCUTERIE CUISINE 581A0270 PLATS A EMPORTER BOUCHERIE CHARCUTERIE

CHARCUTERIE CUISINE 581A0270 PLATS A EMPORTER BOUCHERIE CHARCUTERIE ALIMENTAIRE 581A0270 TRAITEUR Vends fonds boucherie charcuterie traiteur LA CHARITÉ SUR LOIRE. Très bon CA - magasin 30 m 2 - vitrine 4 ml - atelier + labo 70 m 2-2 véhicules conf. DSV 582A0253 VOLAILLES

Plus en détail

LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR?

LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR? LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR? Construire son projet de reprise -Devenir dirigeant -Concrétisation -Financer la reprise -réalisation du plan de reprise -Diagnostiquer & évaluer -Trouver l

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme.

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme. cap formations Numéro spécial LES 2 è semestre 2014 For ma tions QUA LIFI ANTES Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme LE TITRE D ASSISTANT(E) DE DIRIGEANT(E)

Plus en détail

Créer une entreprise, ça se prépare!

Créer une entreprise, ça se prépare! PARCOURS N 3 Créer son entreprise Les étapes de votre réussite Entretien orientation Entretien conseil Stage de Préparation à l'installation Entretiens spécialisés : étude de faisabilité ou montage des

Plus en détail

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Date de limite de dépôts des projets : 1er septembre 2011 Objectif L exécutif régional a défini en 2010 quatre axes

Plus en détail

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Partie II : «fiches-actions» Document annexé à la délibération du conseil communautaire de la Communauté de communes de l agglomération annemassienne

Plus en détail

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION En partenariat avec Objectifs de la réunion Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation PARCOURS N 2 Devenir Auto Entrepreneur Prendre un bon départ! Entretien orientation Entretien conseil Demi-journée d information Entretien spécialisé : étude de faisabilité Stage de Préparation à l'installation

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes PRESENTATION Activités : Fabrication Transformation Réparation Prestation de service CMA 06 & VOUS Bâtiment - 10 salariés à la création Alimentation

Plus en détail

Bilan qualitatif. du 01/01/2009 au 30/04/2010

Bilan qualitatif. du 01/01/2009 au 30/04/2010 Opération de Restructuration de l'artisanat et du Commerce (ORAC) Bilan qualitatif de la 1 ère tranche du 01/01/2009 au 30/04/2010 Bilan 1 ère tranche ORAC Pays de La Châtre en Berry 1 AXE I : INVESTISSEMENTS

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE. Développer harmonieusement votre patrimoine

GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE. Développer harmonieusement votre patrimoine GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE Développer harmonieusement votre patrimoine 1 Un partenaire proche, fiable, solide Développer son patrimoine nécessite une relation de proximité. Avec plus d un million

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur, N 3 EDITO Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Lamastre assure le portage de l Opération Rurale Collective (O.R.C) qui a pour but d aider les commerçants

Plus en détail

Maison de l Emploi et Développement Durable

Maison de l Emploi et Développement Durable Maison de l Emploi et Développement Durable Comité de Pilotage Mardi 1 er Juillet 2014 14h30-16h30 Salle Matisse, Espace Cambrésis 14 rue Neuve, 59400 Cambrai Accueil - Introduction Hubert DEJARDIN Président

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 1er semestre 2015 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE NOUVELLES ÉNERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

Financement Haut de Bilan

Financement Haut de Bilan Financement Haut de Bilan Renforcer les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises régionales pour les accompagner dans leurs projets de développement. Personnes physiques créateurs et repreneurs

Plus en détail

Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012

Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012 Formations Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012 Commercialiser Concevoir Dimensionner S équiper Choisir les Produits Construire Des formations pour les professionnels conçues

Plus en détail

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris.

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. powered by 1984 _ www.1x9x8x4.com Une bonne idée est une idee qui voit le jour. édito Avec son

Plus en détail

forum transmission reprise

forum transmission reprise La rencontre entre cédants et repreneurs d ents haute gironde forum JEUDI SALLE FÊTES DES 15H-20HPugnac 21 octobre haute gironde forum Le Syndicat Mixte du Pays de la Haute Gironde (plus de 80 000 habitants,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE Jeudi 25 juin 2015 Centre de Formation d Apprentis (CFA) d ANNONAY CONTACTS PRESSE : Cabinet du préfet Service Départemental de la Communication Interministérielle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Manche Avenue Général Patton 50201

Plus en détail

Formation pratique à la construction & rénovation BBC Anticiper les futures réglementations

Formation pratique à la construction & rénovation BBC Anticiper les futures réglementations www.maison-bioclimatique-passive.com Pour vous aider à maîtriser le BBC voici des modules complémentaires de formation proposée par Bâtir 2050 1- Formation pratique à la construction & rénovation basse

Plus en détail

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Règlement d intervention, conditions d éligibilité des projets concernant l outil de travail

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

AUTO. Je change de voiture. Trouver. Financer. Vendre. Assurer. www.groupama.fr

AUTO. Je change de voiture. Trouver. Financer. Vendre. Assurer. www.groupama.fr AUTO C H E Z G R O U P A M A? Je change de voiture Trouver 4 Financer 6 Assurer 8 Vendre 10 www.groupama.fr Édito chez Groupama? Changer de voiture est un moment important qui représente un coût financier

Plus en détail

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet - Vous êtes demandeur d emploi et cherchez de nouvelles pistes. Vous avez déjà pensé créer votre propre emploi. - Vous exercez une activité professionnelle,

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Le magazine de la reprise d entreprises artisanales

Le magazine de la reprise d entreprises artisanales N 37 - Hiver 2012 Aisne transmission Le magazine de la reprise d entreprises artisanales Aisne transmission est un bulletin trimestriel destiné à favoriser le rapprochement entre cédants et repreneurs

Plus en détail

Déploiement expérimental du Picardie Pass Rénovation

Déploiement expérimental du Picardie Pass Rénovation Déploiement expérimental du Picardie Pass Rénovation «Picardie Pass Rénovation propose aux picards de les accompagner tout au long de leur projet de rénovation énergétique.» Une expérimentation innovante

Plus en détail

BOUCHERIE CHARCUTERIE

BOUCHERIE CHARCUTERIE ALIMENTAIRE 581A0081 TRAITEUR DONZY, Boucherie Charcuterie Volaille. Très bon emplacement, belle notoriété. Activité traiteur à développer. CA TTC 470 000. 581A0197 CHARCUTERIE TRAITEUR Vends charcuterie

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Forum de la Création Reprise d entreprise du Cher

Forum de la Création Reprise d entreprise du Cher La naissance de l idée Activité Bilan personnel Contraintes Etude de marché Le marché et la concurrence La politique commerciale Construire son projet Les moyens commerciaux Les moyens de production Les

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015

GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015 GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015 SOMMAIRE 1 QU EST QUE LA MENTION RGE? 2 POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? 3 COMMENT DEVENIR RGE?

Plus en détail

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille ÉDITO CRÉER ET REPRENDRE Les derniers chiffres de l Insee l affirment : la France bat des records de création d entreprises et notamment grâce aux EN auto-entrepreneurs. FLANDRE INTÉRIEURE Sur Agglopole

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES.

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. Dirigeants d entreprise artisanale, vos responsabilités vous imposent de faire preuve d une grande polyvalence

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

COMMISSION TPE, COMMERCE, ARTISANAT Compte rendu du 10/06 et synthèse.

COMMISSION TPE, COMMERCE, ARTISANAT Compte rendu du 10/06 et synthèse. COMMISSION TPE, COMMERCE, ARTISANAT Compte rendu du 10/06 et synthèse. Membres présents : Arnaud ANSEL (CMA Somme). Franck BILLIEZ (CMA Aisne) Stéphane BONNEFOND (CCI Péronne) Sarah BOUCHETOB (CRP/DAE)

Plus en détail

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION Guide de l HABITAT durable 2012 PRÉSENTATION Un habitat durable pour tous Promulguée le 12 juillet 2010, la loi portant «engagement national pour l environnement» dite Grenelle 2 a inscrit des objectifs

Plus en détail

EMPLOYE DE PRESSING. Centre d aide au recrutement Offre n 1200. Transmettre votre candidature UNIQUEMENT par mail à : emploi@cma-isere.

EMPLOYE DE PRESSING. Centre d aide au recrutement Offre n 1200. Transmettre votre candidature UNIQUEMENT par mail à : emploi@cma-isere. Offre n 1200 Date : 29/05/2015 EMPLOYE DE PRESSING Contrat proposé Date d embauche Horaires de travail Notre client, un pressing idéalement situé dans une rue commerçante et passagère, recherche une personne

Plus en détail

CHEZ GROUPAMA AUTO. Je change de voiture. Trouver. Financer. Vendre. Assurer. www.groupama.fr

CHEZ GROUPAMA AUTO. Je change de voiture. Trouver. Financer. Vendre. Assurer. www.groupama.fr AUTO CHEZ GROUPAMA? Je change de voiture Trouver 4 Financer 6 Assurer 8 Vendre 10 www.groupama.fr Édito chez Groupama? Changer de voiture est un moment important qui représente un coût financier et aussi

Plus en détail

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Je flashe sur les métiers du Tertiaire www.cifam.fr Sommaire Avec le CIFAM,

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

N hésitez pas à consulter régulièrement les annonces : elles sont mises à jour tous les jours! CHR Cafés, Hôtels, Restaurants, camping P.

N hésitez pas à consulter régulièrement les annonces : elles sont mises à jour tous les jours! CHR Cafés, Hôtels, Restaurants, camping P. 1 N hésitez pas à consulter régulièrement les annonces : elles sont mises à jour tous les jours! CHR Cafés, Hôtels, Restaurants, camping P. 3 à 13 Commerce de détail, vente aux particuliers P.14 à 16 Industrie,

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 12 décembre 2008

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 12 décembre 2008 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 12 décembre 2008 L an deux mille huit, Le douze décembre à vingt heures trente, Le Conseil Municipal légalement convoqué en date du 9 décembre 2008, s est réuni dans

Plus en détail

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ P0 Auto-entrepreneur NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ N 19#0 PERSONNE PHYSIQUE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ARTISANALE, LIBÉRALE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère

Plus en détail

La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire

La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire DOSSIER DE PRESSE Jeudi 29 novembre 2012 Forum développement économique CREA / Région Haute-Normandie La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire La CREA s est dotée

Plus en détail

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Financement EUROPAID 21.03.01 282 Durée : 3 ans Début du projet

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Action GPECT «Artisanat facteur d évolution du territoire» Juillet 2012 - CT, HL et GA 1 Introduction : Les premières mentions de la ville de Fécamp remontent

Plus en détail

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché!

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché! N 06 NOV. 04 Actualité Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché! Bernard S., ex cadre supérieur d un groupe international rentre chez lui à la nuit tombée, après une journée de rendez- vous

Plus en détail

Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable

Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable Mesdames, Messieurs les artisans et chefs d entreprises du bâtiment du territoire Ouest Provence, La Maison de l Emploi

Plus en détail

F É D É R A T I O N D U B T P D I L L E - E T - V I L A I N E. La passion. construire

F É D É R A T I O N D U B T P D I L L E - E T - V I L A I N E. La passion. construire F É D É R A T I O N D U B T P D I L L E - E T - V I L A I N E La passion construire de La FBTP 35 représente les entreprises de bâtiment et de travaux publics en Ille-et-Vilaine. q Pour faire entendre

Plus en détail

Synthèse des actes de la semaine des métiers de l économie verte en Nord Pas de Calais du 16 au 19 octobre 2012

Synthèse des actes de la semaine des métiers de l économie verte en Nord Pas de Calais du 16 au 19 octobre 2012 Vert, l avenir! L économie passe au vert Synthèse des actes de la semaine des métiers de l économie verte en Nord Pas de Calais du 16 au 19 octobre 2012 Ce projet est cofinancé par l Union européenne.

Plus en détail

SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 PROJET DE REGLEMENT DE BASE

SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 PROJET DE REGLEMENT DE BASE Annexe 1 : Règlement ADEL TPE 16 SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 PROJET DE REGLEMENT DE BASE Objectifs Zone éligible Organisme porteur du dispositif Soutenir un

Plus en détail

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs PAck 2015 formation spécial entreprises de moins de 50 salariés plus simple plus rapide Participation unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) (1) Formations financées sur les fonds mutualisés d

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission

Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission Un accompagnement historique! * Création ou reprise d entreprises agricoles Voyage de presse installation-transmission - 4 avril

Plus en détail

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS DOSSIER DE PRESSE ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS 2015 Orientation Emploi Insertion Apprentissage Réussite professionnelle Artisanat

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR -

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler et moderniser

Plus en détail

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Première Agglomération

Plus en détail

ORAC. Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec. Cofinancée par : Avec le concours technique de :

ORAC. Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec. Cofinancée par : Avec le concours technique de : Opération de Restructuration de l'artisanat et du Commerce du Pays du Bocage Vendéen ORAC - Aides individuelles - Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec Cofinancée par : Avec

Plus en détail

PROTEGER SON PATRIMOINE PROFESSIONNEL AVEC UN CAPITAL DECES, C EST UNE PRIORITE

PROTEGER SON PATRIMOINE PROFESSIONNEL AVEC UN CAPITAL DECES, C EST UNE PRIORITE PROTEGER SON PATRIMOINE PROFESSIONNEL AVEC UN CAPITAL DECES, C EST UNE PRIORITE Pour préserver votre patrimoine professionnel et choisir la solution qui convient à votre situation, rencontrez votre conseiller

Plus en détail

Les 80 ans de la CMA p. 2

Les 80 ans de la CMA p. 2 N o 99 4 e trimestre 2011 Bulletin Officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Les 80 ans de la CMA p. 2 Interview de Monsieur Alain Bethfort p. 18 CITÉ DES MÉTIERS 80440 BOVES NOTRE

Plus en détail

Automnales. Les rendez-vous. 1 week-end = 3 salons DOSSIER DE PRESSE. Je construis Je rénove J aménage. Tous les midis tables gourmandes

Automnales. Les rendez-vous. 1 week-end = 3 salons DOSSIER DE PRESSE. Je construis Je rénove J aménage. Tous les midis tables gourmandes Les rendez-vous Automnales 1 week-end = 3 salons SALON HABITAT EXPO Je construis Je rénove J aménage Espace conseils Salon vins & gastronomie vins de france et marché de producteurs Tous les midis tables

Plus en détail

Sage 30 BTP. La solution 100% gestion dédiée aux auto-entrepreneurs et artisans du BTP.

Sage 30 BTP. La solution 100% gestion dédiée aux auto-entrepreneurs et artisans du BTP. Sage 30 BTP La solution 100% gestion dédiée aux auto-entrepreneurs et artisans du BTP. 1 Sage 30 Multi Devis Plus d une entreprise sur deux devient client Sage par l acquisition d une solution Sage 30.

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT?

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? 3.1 Mettre en place une démarche qualité commerce : Pour fidéliser la clientèle outre la qualité des

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire

Plus en détail

Annuaire 2015. Artisans Commerçants Entreprises. Association Veretzoise des Entreprises & Commerces

Annuaire 2015. Artisans Commerçants Entreprises. Association Veretzoise des Entreprises & Commerces Association Veretzoise des Entreprises & Commerces Annuaire 2015 Artisans Commerçants Entreprises A.V.E.C. Mairie de Veretz 37270 VERETZ 06 95 62 83 49 Mail : a.v.e.c37@gmail.com http://www.avec37.fr Sommaire

Plus en détail

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité Je éq La formation, un outil de développement de vos compétences.

Plus en détail

quoi de neuf je change de voiture chez Groupama? AUTO trouver financer assurer revendre Solutions Auto à retrouver sur groupama.fr

quoi de neuf je change de voiture chez Groupama? AUTO trouver financer assurer revendre Solutions Auto à retrouver sur groupama.fr AUTO quoi de neuf chez Groupama? je change de voiture trouver financer assurer revendre Solutions Auto à retrouver sur groupama.fr AUTO quoi de neuf chez Groupama? Changer de voiture est un moment important

Plus en détail

COMMERCE DE DÉTAIL DE CARBURANTS ET DE LUBRIFIANTS

COMMERCE DE DÉTAIL DE CARBURANTS ET DE LUBRIFIANTS COMMERCE DE DÉTAIL DE CARBURANTS ET DE LUBRIFIANTS SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL DE CARBURANTS ET DE LUBRIFIANTS... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DE DÉTAIL DE CARBURANTS ET DE LUBRIFIANTS...

Plus en détail

L apprentissage, une chance pour l emploi

L apprentissage, une chance pour l emploi Dossier de presse L apprentissage, une chance pour l emploi Aujourd hui, les entreprises recherchent des jeunes bien formés, diplômés avec une expérience professionnelle C est exactement ce qu apporte

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS DANS L EFFICACITE ENERGETIQUE DES ENTREPRISES

APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS DANS L EFFICACITE ENERGETIQUE DES ENTREPRISES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS DANS L EFFICACITE ENERGETIQUE DES PREAMBULE Le soutien aux investissements dans l efficacité énergétique des entreprises s inscrit dans un plan d actions,

Plus en détail