s ACTIONS en faveur de l ARtiSAnAt DEVELOPPER de l ARTISANAT Document réalisé avec le soutien de

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "s ACTIONS en faveur de l ARtiSAnAt DEVELOPPER de l ARTISANAT www.cma-aisne.fr Document réalisé avec le soutien de"

Transcription

1 Les ACTIONS s ACTIONS en faveur en faveur de l ARTISANAT de l ARtiSAnAt DEVELOPPER Document réalisé avec le soutien de

2 L Edito Chers collègues et partenaires, 2014, maintenant écoulé, que peut-on en retenir? Au premier plan, la crise, sujet malheureusement inévitable, qui perdure et touche fortement nos entreprises artisanales d une manière inquiétante. Cette année, bon nombre de nos collègues se sont ainsi concentrés sur la pérennisation de leur entreprise, tentant de développer leur activité, de maîtriser leur situation financière et de maintenir leurs effectifs salariés. Tenons bon! Malgré ce contexte, nous, élus de votre Chambre de Métiers et de l Artisanat, sommes des entrepreneurs et nous avons des projets qui répondent aux enjeux : PROXIMITÉ : création d une antenne début 2015 à Saint-Quentin en collaboration avec l association de comptabilité et de gestion des métiers de l Artisanat (Cf page 24) développement de notre présence dans les territoires avec lesquels nous mettons en place des interventions financières en faveur des entreprises (Cf page 25) FORMATION DES JEUNES : modernisation de nos CFA de Laon et de Château Thierry avec l objectif d offrir des conditions optimales de formation pour un coût de 6 millions d grâce au soutien de nos partenaires. (Cf pages 31 et 32). Autre sujet marquant de l année écoulée : la Réforme Territoriale, véritable bouleversement pour notre environnement institutionnel du fait du renforcement des compétences des conseils régionaux. De facto, notre réseau est également impacté par ce «BIG BANG» territorial. Ainsi, avec les autres Chambres de Métiers et de l Artisanat picardes, nous nous inscrivons dans un projet de fusion, avec nos amis du Nord Pas de Calais pour créer une seule grande chambre de métiers et de l Artisanat de Région. Dans le cadre de cette réorganisation du réseau, comptez sur notre vigilance pour préserver le soutien aux entreprises axonaises, confirmer la proximité de nos interventions et réaffirmer la diversité de notre offre de service qui fait la force de nos chambres consulaires, à savoir : Appui conseil et accompagnement des entreprises à chaque étape clé de leur évolution : création - reprise, développement, transmission mais aussi soutien aux entreprises en difficulté Formation pour adapter les compétences des entreprises aux défis d aujourd hui et de demain Apprentissage et insertion des jeunes avec un taux d insertion de 88 % Chaque jour, 110 collaborateurs sont à vos cotés pour vous accompagner dans vos projets, vous soutenir dans vos difficultés (Cf page 28) et contribuer au développement de nos territoires. Enfin, pour cette nouvelle année, je m inspirerai de cette citation de SOCRATE : «LE SECRET DU CHANGEMENT CONSISTE A NE PAS CONCENTRER TOUTE SON ENERGIE POUR LUTTER CONTRE LE PASSÉ MAIS POUR CONSTRUIRE LE FUTUR.» BON COURAGE A TOUS! Le Président, Charles COLVEZ Artisan en Mécanique de précision 2

3 Sommaire 1 L Artisanat dans l Aisne La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne Au service des Artisans La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne Simplifier les démarches administratives La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne Vecteur de développement économique La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne Développeur de compétences La formation des jeunes La formation tout au long de la vie 6 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne Une efficacité renforcée par des partenariats La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne Les temps forts de l Artisanat

4 L Artisanat dans l Aisne Qu est-ce qu une entreprise artisanale? C est une entreprise : Qui exerce une activité de production, de transformation, de réparation ou de prestation de services relevant de l Artisanat. Qui exerce son activité en entreprise individuelle ou en société. Qui est immatriculée au Répertoire des Métiers. Cette inscription est obtenue auprès de la Chambre de Métiers et de l Artisanat après constitution d un dossier complet. Qui n emploie pas plus de 10 salariés, ou 15 lorsque le chef d entreprise est titulaire du titre d Artisan ou de Maître Artisan. De plus, le décret n du 14 décembre 1995 permet aux entreprises qui emploient plus de 15 salariés de rester immatriculées au Répertoire des Métiers. Qui appartient à l un des 4 secteurs d activités suivants : Alimentation : Boucherie, Charcuterie, Boulangerie, Pâtisserie, Restauration : plats à emporter... Bâtiment : Maçonnerie, Couverture, Plomberie, Chauffage, Menuiserie, Charpente, Peinture, Plâtrerie Production : Travail des métaux, Textile, Cuir Habillement, Ebénisterie, Ferronnerie, Mécanique générale... Services : Réparation auto-moto-cycles, Ambulance, Coiffure, Fleuristerie, Photographie, Contrôle technique, Cordonnerie, Taxi La campagne d affichage La campagne d affichage du 23 au 29 octobre entreprises artisanales au 31/12/2014 du 23 au 29 octobre 2013 Campagne déclinée en portraits métiers + 2 visuels génériques Campagne déclinée en portraits métiers + 2 visuels génériques Dernière campagne de publicité du Fonds National de Promotion et de Communication de l Artisanat ( FNPCA), financée par les Artisans. 4

5 2-1 Répartition des entreprises artisanales... (Source : Répertoire des Métiers (R.M.) au 31/12/2014) Entreprises hors auto-entrepreneurs inscrites au R.M. dont Immatriculations/ Inscriptions Radiations 5 Solde Nbre total d entreprises Au 31/12/ * ** Alimentation Bâtiment Production Services Auto-entrepreneurs inscrits au R.M. dont Alimentation Bâtiment Production Services Auto-entrepreneurs non inscrits au R.M. dont *** Alimentation Bâtiment Production Services * On note sur les 375 immatriculations, 284 créations et 50 reprises. ** On note sur les 563 radiations, 163 liquidations judiciaires (soit 29 % des radiations). *** Dont 51 (NC). Depuis la loi Pinel de juin 2014, les auto-entrepreneurs sont remplacés par le régime unique de la microentreprise. Répertoire des Métiers au 31 décembre 2014 Nombre d entreprises inscrites au R.M. : dont auto-entrepreneurs inscrits au R.M. (soit 22 %) Nombre total d auto-entrepreneurs : dont 809 non inscrits au R.M.

6 TABLEAU DE SYNTHÈSE DU NOMBRE D ENTREPRISES ARTISANALES PAR SECTEUR D ACTIVITÉ inscrites au Répertoire des Métiers au 31/12/2014 (y compris AE inscrits au R.M.) Alimentation Bâtiment Production Services TOTAL La loi du 18 juin 2014 relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, dite Loi pinel réforme en profondeur le statut d auto-entrepreneur, en alignant le régime de l auto-entrepreneur sur celui de droit commun. La mesure phare du dispositif législatif est le rapprochement en un seul dispositif des régimes fiscaux et sociaux de la micro-entreprise quelle que soit la forme juridique de l entreprise (EURL, EIRL ou auto-entrepreneur). Toutes les micro-entreprises auront droit au dispositif de prélèvement libératoire qui jusqu à présent était réservé aux seuls auto-entrepreneurs et qui engendrait d importantes distorsions en matière de cotisations sociales. par tranche d âge du dirigeant selon l activité <30 ans 30 à 39 ans 40 à 49 ans 50 à 54 ans >55 ans total Alimentation Bâtiment Production Services TOTAL Total activité confondues 10,23% 21,80% 32,11% 14,45% 21,41% Dans l Aisne, sur les dirigeants des entreprises artisanales (une entreprise pouvant avoir plusieurs dirigeants), 21,41 % des chefs d entreprises artisanales ont plus de 55 ans. Cet enjeu économique est au cœur de l offre de services mise en œuvre par la Chambre de Métiers et de l Artisanat. 6

7 par bassin d emploi Densité artisanale pour habitants (au 31/12/2014) L Artisanat joue un rôle certain contre la désertification rurale et permet de maintenir une activité économique même si, malheureusement, cette tendance est à la baisse : 1 artisan sur 2 est installé dans une des 783 communes de moins de habitants, et 1 artisan sur 3 dans une commune de moins de habitants. La densité artisanale pour habitants dans l Aisne est de 129. En Picardie, elle est de 136 et en France elle est de Source : Répertoire des Métiers et de l Artisanat de l Aisne 151 Répartition des entreprises artisanales par bassin d emploi au 31/12/2014. Viabilité des Entreprises Artisanales Saint Quentin Vervins Chauny Laon Soissons Château Thierry TOTAL Alimentation Taux de viabilit conomique _ 6 ans Bâtiment Production Services % % 62,37% 61,37% 62,45% 61,78% 61% Taux de viabilit_ 59% 59,30% 7 _conomique _ 6 ans 57,81% TOTAL Le taux de viabilité économique de entreprises artisanales à 6 est donc de 57,81%

8 2-2 L emploi dans les entreprises artisanales Les actifs dans l Artisanat au 31/12/ Chefs d entreprise Conjoints collaborateurs Effectif salariés Apprentis Tout statut confondu, actifs travaillent dans le secteur de l artisanat. On estime à environ 10 % la population active axonaise qui travaille dans le secteur de l Artisanat. Au 31/12/11 Au 31/12/12 Au 31/12/13 Nombre d entreprises artisanales Nombre de chefs d entreprise non salariés* Nombre de chefs d entreprise salariés* Nombre de salariés hors dirigeants (apprentis compris) Nombre de salariés (dirigeants salariés et apprentis compris) Conjoints collaborateurs immatriculés au Répertoire des Métiers de l Aisne * Dont sociétés ayant plusieurs dirigeants (ex : co-gérants) Source : Répertoire des Métiers et de l Artisanat de l Aisne / URSSAF / ACOSS (dont apprentis) (dont apprentis) (dont apprentis) nombre total d actifs

9 Les conjoints collaborateurs (au 31/12/2014) : 456 conjoints collaborateurs dans l Aisne, dont 45 hommes et 411 femmes Très souvent, les chefs d entreprise se font aider par leur conjoint. La loi du 10 juillet 1982 a institué trois statuts possibles : conjoint collaborateur, salarié ou associé. Depuis 2005, le choix d un statut, pour le conjoint qui participe régulièrement à l activité de l entreprise est obligatoire. Le statut de «conjoint collaborateur» confère au conjoint : le droit de prétendre à une retraite personnelle, car il doit adhérer et cotiser au Régime Social des Indépendants (RSI), le droit de bénéficier, lors d une maternité, d une allocation forfaitaire de repos maternel et éventuellement, d une allocation de remplacement. Les salariés ÉVOLUTION DES EFFECTIFS SALARIÉS par secteur d activités (dirigeants salariés compris et hors apprentis) Activités Au 31/12/2009 Au 31/12/2011 Au 31/12/2013 Evolution 2009/2013 Alimentation ,94% Bâtiment ,08% Production ,49% Services ,52% TOTAL SALARIÉS ,82% Source : URSSAF /ACOSS 9

10 L Apprentissage dans l Artisanat axonais les chiffres clés La passion des métiers La passio SITUATION DE L ARTISANAT SITUATION D DANS L AISNE DANS Situation au 31/12/ /12/ /12/2014 Nombre d apprentis La La passion passion des métiers des métiers Bâtiment 424 SITUATION DE L ARTISANAT DE L ARTISANAT Services 311 AlimentationDANS DANS L AISNE L AISNE 349 BILAN BILAN Alimentation BILAN 2013 Nombre d entreprises artisanales Nombre d entreprises artisanales «maître d apprentissage» Nombre moyen d apprentis par entreprise 0,21 0,18 0,16 répartition des apprentis par activité au 31/12/2014 Production 68 Total 1152 Source : Répertoire des Métiers et de l Artisanat de l Aisne Bâtiment Alimentation BILA Alimentation Alimentation Production Bâtiment Bâtiment Services Production 10 Chambre de Métiers et Chambre

11 Au service des artisans 1 Au service des artisans, tout simplement Etablissement public d Etat, la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne est administrée par 35 artisans, élus pour 5 ans, avec à leur tête, Charles CoLvEZ, en qualité de président. plus de 120 collaborateurs travaillent au quotidien pour favoriser le développement de l Artisanat dans le département et, ainsi, contribuer à la dynamique de notre territoire Ses missions : représenter, accompagner, soutenir, former La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne a pour mission de : représenter les intérêts généraux de l Artisanat auprès des Pouvoirs Publics Elle assure des missions de service public, essentielles à la structuration de l artisanat et au développement des entreprises. Elle travaille en étroite concertation avec les organisations professionnelles et avec les différents acteurs locaux : services de l Etat, collectivités territoriales, acteurs socio-économiques, promouvoir le développement des entreprises artisanales, accompagner l artisan dans chaque étape de sa vie professionnelle : Apprentissage, création d entreprise, formation, développement économique, transmission. Les Chambres de Métiers départementales et régionales, leur structure nationale ( APCMA - Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat) sont des interlocuteurs privilégiés de l Etat, des collectivités et sont des acteurs du développement économique. 11

12 Chiffres clés métiers entreprises actifs 1,9 Milliard d euros de chiffre d affaires L activité des membres élus Participation à 141 réunions et rencontres 21 réunions des instances de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne Le Centre de Formalités des entreprises (CFE) dossiers traités 842 immatriculations 849 radiations 399 personnes reçues L APPRENTISSAGE 966 apprentis, pré apprentis et stagiaires dans nos 3 CFA 788 contrats d apprentissage réalisés LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE participants aux formations 159 actions de formation et d information. L ANIMATION ÉCONOMIQUE entretiens téléphoniques conseils individuels 319 visites en entreprise 296 dossiers d aides financières CG2A (Association de Gestion et de Comptabilité de l Artisanat et des Métiers de l Aisne) 801 adhérents clients au 31/12/

13 1.2. Ses élus La gouvernance La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne est un établissement public administré par 35 artisans élus (représentants les différentes catégories professionnelles d artisans). Ces administrateurs élisent un président et son bureau qui assument la gestion de la Chambre de Métiers et de l Artisanat. L assemblée générale, constituée par l ensemble des élus, fixe le budget et définit sa politique. Le travail de l assemblée générale est préparé par les différentes commissions. ASSEMbLéE GénéRALE 35 membres élus dont 25 membres siégeant aussi au niveau régional LE président Charles COLVEZ LE bureau 10 membres élus LES CoMMiSSionS Finances - Formation Professionnelle Développement Économique et Territorial Affaires Générales LE SECRétAiRE GénéRAL - directeur des SERviCES Franck BILLIEZ Les commissions COMMISSION DES FINANCES (9 Membres) Eric VERLINDE (Président) Nicole SCHLEGELMILCH (Rapporteur) Patrick BARTELS Annick BECU Catherine BRODIN Anne-Josèphe DEBOUZY Jean-Pierre HAMBY Philippe MAHOUDEAUX Gérard PETIT COMMISSION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (9 Membres) Michel LEPOIRE (Président) François PASQUIER (Rapporteur) François BOUCHER Didier GENARD Jean-Pierre HAMBY Loïc MARIE Reine-Marie NOBLECOURT Michelle OMILANOWSKI Alain VICTOR COMMISSION DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET TERRITORIAL (9 Membres) Jean-Paul BOYER (Président) Nicole SCHLEGELMILCH (Rapporteur) Jean-Baptiste BROCHET Philippe DOUBLET Michel LEPOIRE Gérard PETIT Séverine PRILLIEUX Jean-Michel ROGÉ Jean TOMASELLI COMMISSION DES AFFAIRES GÉNÉRALES (9 Membres) Charles COLVEZ (Président CMA) Patrick BARTELS (Président) Serge TRIQUENEAUX (Rapporteur) José GANFORNINA Benoît HODÉ Philippe MAHOUDEAUX François PASQUIER Jean-Michel ROGÉ Eric VERLINDE 13

14 1.2.2 Les membres du bureau Secrétaire TRIQUENEAUX Serge * Travaux publics 1 rue Saint Martin BENAY Président COLVEZ Charles * Mécanique Générale 3 rue des Tilleuls PINON 1 ère vice-présidente PREVOT Joëlle * Électroménager 1 place Ch. de Gaulle BOUÉ 2ème vice-président PASQUIER François * Peinture en bâtiment 1bis place Eugène Piot SAPONAY 3ème vice-président GRAS Gérald * Artisan Taxi 59 rue Jacques Blanchot SAINT-QUENTIN Trésorier CAILLE Guy * Horlogerie 3 rue des Carillons LAON Trésorier-Adjoint SCHLEGELMILCH Nicole Motoculture Plaine de Chevreux SOISSONS Secrétaires-adjoints PARENT Philippe * Boulangerie-Pâtisserie 5 place G. de Coligny SAINT-QUENTIN DUDEBOUT Pascal * Boucherie-Charcuterie 1 rue du Gal Augereau LE CATELET GANFORNINA José * Maçonnerie-Couverture La Croix Vitard BRASLES Les membres élus Patrick BARTELS * Couverture 6 Rue des Vins MENNEVILLE François BOUCHER Carrosserie 44 rue Ernest Renan CHAUNY Jean-Baptiste BROCHET Couverture 11 Bis Rue Maurice Clausse CHIERRY Annick BECU * Taxi 9 rue Guillaume Dupré SISSONNE Jean-Paul BOYER * Plomberie-Chauffage 14 Ter Route de Paris VIELS MAISONS Catherine BRODIN * Nettoyage industriel 41 rue Debarle FERE EN TARDENOIS * élu siégeant également à la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat 14

15 Anne-Josèphe DEBOUZY Boulangerie-Pâtisserie 4 rue Mgr Pigneau de Behaine ORIGNY en THIERACHE Benoît HODÉ Electricité 17 Grande Rue BRUMETZ Michel LEPOIRE * Motoculture 21 Rue de Crécy LA FERE Philippe MAHOUDEAUX * Boulangerie-Pâtisserie 16 rue de la Liberté VERVINS Maryse DELACHE * Coiffure 6 rue de la Poterie MARLY GOMONT Loïc MARIE Coiffure 1 Place Sadi Carnot VERVINS Philippe DOUBLET * Taxi 18 rue Bernard Rousselle PROISY Axel MARIT * Didier GENARD Coiffure 198 Rue de Paris SAINT QUENTIN Jean-Pierre HAMBY Boucherie-Charcuterie 15 Avenue de Reims SOISSONS Maçonnerie 5 le Pont de Pierre FONTAINE LES VERVINS David MORIN * Plomberie-Chauffage 1 La Franche Rue PRESLES et THIERNY Reine-Marie NOBLECOURT * Entr.biens d équipements 13 rue des Cordeliers SOISSONS Michelle OMILANOWSKI * Maçonnerie 57 Route Nationale AZY SUR MARNE Gérard PETIT * Boucherie-Charcuterie 50 Boulevard de Strasbourg SOISSONS Séverine PRILLIEUX Maçonnerie 12 rue de la Vannerie CONCEVREUX Jean-Michel ROGÉ * Plomberie 17 Avenue de Château-Thierry NOGENTEL Jean TOMASELLI Pressing Cour des Barons CHARLY SUR MARNE Eric VERLINDE * Maçonnerie 37 Route Nationale LA FLAMENGRIE Alain VICTOR * Boulangerie-Pâtisserie 19 rue Alexandre Dumas VILLERS COTTERETS 15

16 1.3. Ses équipes CHAMbRE de MEtiERS Et de L ARtiSAnAt urcel Franck BILLIEZ direction GEnERALE Secrétaire Général Franck BILLIEZ Comptabilité/Finances Directrice Laurence LACOURT Karine SARRAZIN Attachée de direction Odile CORLIEU Assistante Anne PERDU ACCuEiL-StAndARd Pascale AUBIN Florence MIELCZAREK SERviCE d ACtion économique Directrice Barbara NICOSIA Conseillers d entreprise Vincent BRUNEL Aurore DUMANGE Sébastien LAMBIN Christophe LECOMTE Cécile MINART Vincent RASSINOUX Karine SANSSOUCY Fabien TOFFIN Michel VIDAL Assistante Sylviane DELANNOY SERviCES FoRMALitéS CEntRE de FoRMALitéS RépERtoiRE des MétiERS Chef de Service Laurence MAILLART Valérie VIDAL Florence PETIT SERviCE AppREntiSSAGE Chef de Service Cécile MINART Evelyne DUFOUR Régine RAVENEAUX SERviCE FoRMAtion Directeur Dominique LEFEVRE Assistantes Valérie BLEUET Marie-Pierre CHANTEREAUX EntREtiEn Joël FLAMANT Brigitte FLAMANT 16

17 CEntRES de FoRMAtion d AppREntiS (CFA) LAon LA CApELLE CHÂtEAu-tHiERRY Directrice du Centre Sylvie BERNARD Directeur du Centre Olivier ADIASSE Directrice du Centre Saâdia MARQUIGNY personnel AdMiniStRAtiF Secrétariat Vanessa MOREAU Betty TEMPLIER Catherine PFEIFFER Mylène VERDAT DU TREMBLEY Chef de Travaux Michel ROGER Chargé de l Economat Franck MEREAUX Agent de Surveillance Thierry ROYER Animateur Eric SWIETOCHOWSKI Médiateur Med NORDINE EntREtiEn CuiSinE Entretien Frankie BEAUCAMP Nelly BOUTEILLE Stéphane KOTARBA Cuisine Rachida BLIN Sabine CAMUS Maryline LIBERT Jean-Louis PILET Bruno VIMEUX personnel EnSEiGnAnt Général Jean-Louis CAMUS Marine FAIVRE Laetitia FOREST Arnaud HUBERLANT Danièle JURION Pascal LANGLOIS Véronique LAURRIN Fabienne LEDRU Caroline LONGEAUX Valéry MAES Marie-Christine ROUILLON Emmanuelle ROY Hayat SEMMAN Sati TUFAN Pratique Sylvie CASSAN Laurent DOCTRINAL Marc FOSSE Hervé KUCHARECK Catherine LECLERCQ Ludovic LETURQUE Stéphane RIQUET Franck ROBIN Nathalie ROMANIN Arnaud ROUSE Sylvain SORIA Jérôme SOYEUX Corinne TOKARSKI Didier TURQUIN personnel AdMiniStRAtiF Conseillère Principale d Education Isabelle MARCHANDISE Secrétariat Stéphanie DESTRAIT Nathalie NUZZO Médiatrice Nathalie LESNES personnel EnSEiGnAnt Général Betty COURQUIN Céline DEMEURE Isabelle DESTRÉE Laurence FAGARD Sébastien GOUCHE Jérôme HANOTAUX Sandrine HAVY Alice HEUCLIN Pratique Mickaël DELHAYE Marc DORIOT Régis LEMAI Nathalie ROMANIN Arnaud ROUSE EntREtiEn CuiSinE Entretien Laurent DHUIEGE Cuisine Régis CANUT Sabine ROMAGNY personnel AdMiniStRAtiF Secrétariat Catherine BERTIN Cendrine DELAISTRE personnel EnSEiGnAnt Général Marine FAIVRE Olivier JENNEQUIN Caroline LONGEAUX Cécile MANTSOUNGA Aurélie OGER-POIRIER Franck PATIN Jérémy PUCINSKI Hayat SEMMAN Sati TUFAN Pratique Cathy BACQUET Didier BARONNET Fanny BRIQUET Julien DELCROIX Catherine GOSSET Corinne TOKARSKI EntREtiEn Corinne DIOT Ali MOKRANI 17

18 1.4. Son budget global exercice 2014 (CFA inclus) : Répartition du budget par service CFA Service Général Service d Action Economique Service Formation Service Apprentissage Autres Formations Partenaires financiers : 18

19 Simplifier les démarches administratives Accomplir les formalités administratives : le CFE à votre service Le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) est le guichet unique qui permet aux artisans, créateurs et repreneurs d entreprise artisanale d accomplir en un seul lieu, à la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aisne, et sur un seul document les formalités obligatoires de déclaration, de modification et de radiation de leur entreprise auprès des différents organismes. Le CFE assure également une activité importante de conseil auprès des créateurs d entreprise et des artisans : informations sur les dispositifs d aides, informations fiscales, sociales et juridiques, En 2014 ARTISAN 267 Titres Artisans MAITRE ARTISAN et 6 Titres Maîtres Artisans ont été délivrés 3.2. Le CFE /RM, c est aussi : délivrer les qualifications ARTISAN MAITRE ARTISAN Artisan Pour avoir droit au titre d artisan, il faut justifier soit d un diplôme ou d un titre homologué dans le métier exercé ou un métier connexe, soit d une immatriculation au Répertoire des Métiers pendant au moins 6 ans. Maître Artisan Ce titre est attribué aux personnes titulaires du Brevet de Maîtrise (ou d un diplôme équivalant dans le métier), ou encore aux personnes immatriculées au RM depuis au moins 10 ans, justifiant d un savoir-faire reconnu au titre de la promotion de l artisanat ou de la formation. 19 Valérie VIDAL Contacts Laurence MAILLART Florence PETIT Tél Fax

20 3.3. Simplifier le recrutement de vos apprentis Les Chambres de Métiers et de l Artisanat ont la responsabilité d enregistrer tous les contrats d apprentissage signés par les entreprises inscrites au Répertoire des Métiers, quel que soit le métier préparé par l apprenti et quel que soit le CFA dans lequel il est inscrit pour suivre la formation. Les Chambres de Métiers et de l Artisanat ont également compétences pour enregistrer toutes modifications du contrat par voie d avenant (ex : changement de maître d apprentissage, de CFA, ) ou encore les ruptures intervenant avant l échéance normale. Le guide «Tout savoir sur l Apprentissage» est disponible sur le site Contacts Cécile MINART Régine RAVENEAUX Evelyne DUFOUR Tél , 90 ou 97 - Fax

21 vecteur de développement économique Le service d action économique accompagne les entreprises à chacune des phases de leur vie : du projet de création reprise à la transmission en passant par le développement. Il aide au montage de projets et/ou demande de financements, assure le suivi des entreprises nouvellement installées ou en phase de développement. Il intervient aussi pour assister les artisans en difficultés. En bref, le service d action économique c est : entretiens téléphoniques accompagnements personnalisés 319 visites en entreprises Barbara NICOSIA, Directrice Sylviane DELANNOY Tél Fax CRÉATION-TRANSMISSION CRÉATION D ENTREPRISE Karine SANSSOUCY APPUI ET DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES Vincent RASSINOUX INFORMATIQUE - TIC Michel VIDAL Sébastien LAMBIN Christophe LECOMTE Fabien TOFFIN TRANSMISSION-REPRISE D ENTREPRISE Vincent BRUNEL Fabien TOFFIN ENTREPRISES EN DIFFICULTÉS Aurore DUMANGE EMPLOI Aurore DUMANGE Cécile MINART DÉVELOPPEMENT LOCAL Sébastien LAMBIN Christophe LECOMTE Fabien TOFFIN Vincent RASSINOUX L équipe du service d action économique est à la disposition de toute entreprise et/ou porteur de projet et propose une offre de service alliant Expertise, disponibilité et proximité. 21

22 Le service d action économique : un accom 4.1. pour créer et reprendre une entreprise 910 accompagnements personnalisés, dans le cadre notamment : De notre parcours spécifique (réunions d information, Stages de Préparation à l Installation, appuis-conseils et études de faisabilité) Du dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement à la Création Reprise d Entreprise) en faveur des publics fragilisés Du Bilan Potentiel Entrepreneurial (BPE) 283 suivis de jeunes créateurs Point sur la situation et assistance pour mise en place d outils de suivi d activité Formations Assistance pour le suivi des aides financières 22

23 pagnement au quotidien 4.2. pour être informé, conseillé et accompagné à tout moment permanence téléphonique et sur Rendez-vous à la Chambre de Métiers et de l Artisanat assurée par : Nos conseillers d entreprise et Notre conseillère juridique permanence juridique sur Rendezvous à la Chambre de Métiers et de l Artisanat assurée par : Un notaire chaque 1 er lundi du mois de 17h à 19h Un avocat chaque 3 ème lundi du mois de 17h à 19h CMAP001_KAKE_80X200.indd 1 15/05/09 10:41:42 Au total : entretiens téléphoniques rendez-vous conseils 23

24 Le service d action économique : un accompagnement au quotidien 4.3. pour une proximité au quotidien : permanence dans LES LoCAuX de pôle EMpLoi À CHÂtEAu thierry un Lundi SuR deux pour : Informer et accompagner les porteurs de projet (16 réunions d information pour 85 participants) Proposer des Stages de Préparation à l installation (4 stages pour 48 participants) aux créateurs et repreneurs Appui-conseil (36 Rendez Vous) aux créateurs et artisans dans tous leurs projets (investissement, embauche, transmission, démarche qualité ) 324 diagnostics pour identifier les besoins des entreprises et promouvoir notre offre de services. une présence plus FoRtE À SAint-QuEntin GRÂCE À L ouverture d une AntEnnE Actuellement, une permanence est assurée dans les locaux de la Maison de l Emploi et la Formation de Saint-Quentin tous les mardis pour proposer aux porteurs de projet et aux artisans : - Des réunions d information (35 pour 170 participants) - Des formations (Stage de Préparation à l Installation : 6 stages pour 96 participants, carte-de-laisne.pdf 1 23/01/15 14:53 comptabilité ) - Des rendez-vous conseils et appuis (117 bénéficiaires pour la réalisation d études de faisabilité, mobilisation d aides financières, conseils juridiques ) Au cours du premier trimestre 2015, la CMA de l Aisne ouvre une antenne dans les locaux du CG2A, 9 ter rue de la pomme rouge à SAint-QuEntin afin de faciliter l accès à notre offre de services. SAINT-QUENTIN CHATEAU-THIERRY 24

25 4.4. pour développer l activité et améliorer les performances de l entreprise : Etude de faisabilité des projets d investissements. Mobilisation d aides financières pour soutenir les investissements des artisans : 296 dossiers réalisés pour de subventions et de prêts à taux bonifié nature de l Aide FidARCo (Fonds d Intervention Départemental de soutien à l ARrtisanat et au COmmerce) prada (Prêt Régional d Appui et de Développement à l Artisanat) dispositifs SAint-QuEntin - Ville de Saint-Quentin Financeur nombre de bénéficiaires Montant de l aide Montant de l investissement Communauté d Agglomération de Saint-Quentin CRSd (Contrat de Redynamisation de Site de Défense) Aide Communauté de Communes du pays de Laon FiSAC bohain (Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce) FiSAC CHAMpAGnE picarde (Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce) total * *Dont de subventions et de prêts à taux bonifié

s ACTIONS en faveur de l Artisanat DEVELOPPER de l ARTISANAT www.cma-aisne.fr www.cma-aisne.fr La campagne d affichage La campagne d affichage

s ACTIONS en faveur de l Artisanat DEVELOPPER de l ARTISANAT www.cma-aisne.fr www.cma-aisne.fr La campagne d affichage La campagne d affichage Les ACTIONS s ACTIONS en faveur en faveur de l ARTISANAT de l Artisanat La campagne d affichage La campagne d affichage du 23 au 29 octobre 2013 du 23 au 29 octobre 2013 2013 Campagne déclinée en portraits

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Les ACTIONS en faveur de l ARTISANAT. www.cma-aisne.fr DEVELOPPE. Document réalisé avec le soutien de

Les ACTIONS en faveur de l ARTISANAT. www.cma-aisne.fr DEVELOPPE. Document réalisé avec le soutien de 2012 Les ACTIONS en faveur de l ARTISANAT www.cma-aisne.fr DEVELOPPE Document réalisé avec le soutien de L Edito Chers Collègues, chers Partenaires, Madame, Monsieur, Avec plus de 1 000 000 d entreprises,

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

Créer une entreprise, ça se prépare!

Créer une entreprise, ça se prépare! PARCOURS N 3 Créer son entreprise Les étapes de votre réussite Entretien orientation Entretien conseil Stage de Préparation à l'installation Entretiens spécialisés : étude de faisabilité ou montage des

Plus en détail

Aller plus haut, Pour voir plus loin, CATALOGUE DES FORMATIONS

Aller plus haut, Pour voir plus loin, CATALOGUE DES FORMATIONS Aller plus haut, Pour voir plus loin, CATALOGUE DES FORMATIONS 1 er semestre 2015 page 1 Le mot du Président Financement et coût de nos formations Pour les formations dispensées par la Chambre de Métiers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE Jeudi 25 juin 2015 Centre de Formation d Apprentis (CFA) d ANNONAY CONTACTS PRESSE : Cabinet du préfet Service Départemental de la Communication Interministérielle

Plus en détail

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes PRESENTATION Activités : Fabrication Transformation Réparation Prestation de service CMA 06 & VOUS Bâtiment - 10 salariés à la création Alimentation

Plus en détail

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation PARCOURS N 2 Devenir Auto Entrepreneur Prendre un bon départ! Entretien orientation Entretien conseil Demi-journée d information Entretien spécialisé : étude de faisabilité Stage de Préparation à l'installation

Plus en détail

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris.

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. powered by 1984 _ www.1x9x8x4.com Une bonne idée est une idee qui voit le jour. édito Avec son

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

EDITO. Les chiffres clés. L artisanat gersois

EDITO. Les chiffres clés. L artisanat gersois EDITO Les chiffres clés Niveau départemental (au 01.01.2012) : 11 273 entreprises* Alors que les indicateurs économiques se montrent toujours pessimistes, qu en est-il de la santé des entreprises artisanales?

Plus en détail

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme.

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme. cap formations Numéro spécial LES 2 è semestre 2014 For ma tions QUA LIFI ANTES Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme LE TITRE D ASSISTANT(E) DE DIRIGEANT(E)

Plus en détail

Jacques MONTANO, Président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Var

Jacques MONTANO, Président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Var E dito --- Jacques MONTANO, Président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Var Mesdames, Messieurs, Pour sa 2ème édition, cette offre de service présente 60 actions concrètes au service des artisans

Plus en détail

Présentation PROGRAMME. Les partenaires

Présentation PROGRAMME. Les partenaires PROGRAMME Présentation Faites de la Création, l évènement marquant de la rentrée à la CCI, fête ses 10 ans! Cette opération, initiée par la Chambre de Commerce et d Industrie Aquitaine, est déclinée chaque

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR?

LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR? LA REPRISE D ENTREPRISE: COMMENT LA REUSSIR? Construire son projet de reprise -Devenir dirigeant -Concrétisation -Financer la reprise -réalisation du plan de reprise -Diagnostiquer & évaluer -Trouver l

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014 Région Poitou-Charentes Édito Ce qui est formidable avec l artisanat, c est la variété et la richesse des métiers qui le

Plus en détail

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation :

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation : COMMUNIQUE PRESSE Le 4 avril 2009, les centres de formation de la Chambre de Métiers et de l Artisanat et du Bâtiment ouvriront leurs portes aux jeunes et à leur famille. Coordonnées des centres de formation

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service

Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service 2.1. Défendre les intérêts généraux de l artisanat 2.2. Direction Economie -

Plus en détail

L apprentissage, une chance pour l emploi

L apprentissage, une chance pour l emploi Dossier de presse L apprentissage, une chance pour l emploi Aujourd hui, les entreprises recherchent des jeunes bien formés, diplômés avec une expérience professionnelle C est exactement ce qu apporte

Plus en détail

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille ÉDITO CRÉER ET REPRENDRE Les derniers chiffres de l Insee l affirment : la France bat des records de création d entreprises et notamment grâce aux EN auto-entrepreneurs. FLANDRE INTÉRIEURE Sur Agglopole

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage

Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage Marne SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT REIMS - EPERNAY - CHALONS Du 11 au 21 Mars 2009 Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage NATURE DE L OPERATION

Plus en détail

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015 «OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL Jeudi 25 juin 2015 I- ODACE un outil pour créer II- Données chiffrées sur la création III TABLE RONDE LES 5 GRANDES ETAPES D UN PROJET DE CREATION / REPRISE

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015 Dossier de presse Mai 2015 Sommaire 1) Communiqué de presse 2) Présentation de l opération semaine nationale de l apprentissage 3) La formation en apprentissage : une priorité pour les CCI 4) Les développeurs

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers L artisanat : de quoi parle-t-on? 1,1 million d entreprises

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

IIII EDITO. IIII L Artisanat dans le Morbihan c est :

IIII EDITO. IIII L Artisanat dans le Morbihan c est : IIII EDITO Acteur clé de notre économie, l Artisanat vit par le dynamisme de femmes et d hommes qui ont eu un jour l envie d entreprendre. C'est pourquoi, quotidiennement, la Chambre de Métiers et de l'artisanat

Plus en détail

Avec la formation, concrétisez vos ambitions!

Avec la formation, concrétisez vos ambitions! Avec la formation, concrétisez vos ambitions! Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... 2 Sommaire Compétences de base........................................................ p. 4 Organisation administrative.............................................

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 1 ER S E M E S T R E 2 0 1 6

CATALOGUE DES FORMATIONS 1 ER S E M E S T R E 2 0 1 6 CATALOGUE DES FORMATIONS 1 ER S E M E S T R E 2 0 1 6 Le mot du président N hésitez pas, formez-vous! Aujourd hui, ne pas se former c est mettre en péril l avenir de son entreprise. Dans un contexte difficile

Plus en détail

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre l auto entrepreneur bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre Hervé NOVELLI Secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de

Plus en détail

STAGE PREALABLE A L INSTALLATION

STAGE PREALABLE A L INSTALLATION STAGE PREALABLE A L INSTALLATION Edition 2016 STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION (SPI) Public Tout porteur de projet de création ou de reprise d entreprise artisanale. Objectifs du Stage Identifier

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme. Bilan d activité 2014

Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme. Bilan d activité 2014 Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme Bilan d activité 2014 L e Budget réalisé en 2014 Un budget de 2,250 millions d euros 29 collaborateurs 35 élus Répartition Charges de fonctionnement

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Arras le 17 mars 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique de l Education Nationale

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Bilan qualitatif. du 01/01/2009 au 30/04/2010

Bilan qualitatif. du 01/01/2009 au 30/04/2010 Opération de Restructuration de l'artisanat et du Commerce (ORAC) Bilan qualitatif de la 1 ère tranche du 01/01/2009 au 30/04/2010 Bilan 1 ère tranche ORAC Pays de La Châtre en Berry 1 AXE I : INVESTISSEMENTS

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CATALOGUE DE FORMATION 2015 ARTISANS CONJOINTS COLLABORATEURS SALARIÉS COMPTABILITÉ ET GESTION INFORMATIQUE ET BUREAUTIQUE DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE PUBLICITÉ ET TRAITEMENT DE L IMAGE INTERNET COMMUNICATION

Plus en détail

Guide des prestations

Guide des prestations SOMMAIRE Guide des prestations Ensemble, construisons votre développement page 3 Créer, reprendre, une entreprise TRANSMETTRE UNE ENTREPRISE page 4 Connaître votre marché, VOtre territoire FORMER, GÉRER

Plus en détail

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION En partenariat avec Objectifs de la réunion Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet

Plus en détail

Guide. du porteur de projet économique en Argonne Ardennaise. n o. e l A un e s d. té o. u u na

Guide. du porteur de projet économique en Argonne Ardennaise. n o. e l A un e s d. té o. u u na m m Co u u na té mm o C de Arden e n n o g r e l A un e s d naise Guide Photo Bruno Gouhoury du porteur de projet économique en Argonne Ardennaise Communauté de Communes de l Argonne Ardennaise (2C2A)

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. Année 2014. développer son chiffre d affaires, Vente en ligne. appel d offre, législation, gestion, anglais, manager, transmettre!

FORMATION CONTINUE. Année 2014. développer son chiffre d affaires, Vente en ligne. appel d offre, législation, gestion, anglais, manager, transmettre! FORMATION CONTINUE Année 2014 Artisans, salariés, conjoints collaborateurs Vente en ligne gestion, anglais, appel d offre, législation, développer son chiffre d affaires, manager, transmettre! Le contexte

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Manche Avenue Général Patton 50201

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

Conseil régional de l Ordre des experts-comptables d Alsace 1

Conseil régional de l Ordre des experts-comptables d Alsace 1 l Ordre des experts-comptables d Alsace 1 SOMMAIRE Un Ordre, une vocation p. 03 Des valeurs immuables au service d une profession Engagements sur tous les fronts! p. 05 Au service des entrepreneurs alsaciens

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Devenir chef d entreprise artisanale Avec les conseillers d entreprise spécialisés de la Chambre de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Présentation de la CCI Versailles-Yvelines Club des Entrepreneurs de la Plaine de Versailles 1 PATRICK BERNHEIM Membre du Bureau de la CCI Versailles-Yvelines

Plus en détail

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Action GPECT «Artisanat facteur d évolution du territoire» Juillet 2012 - CT, HL et GA 1 Introduction : Les premières mentions de la ville de Fécamp remontent

Plus en détail

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS DOSSIER DE PRESSE ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS 2015 Orientation Emploi Insertion Apprentissage Réussite professionnelle Artisanat

Plus en détail

ÉDITO. La Présidente Fabienne Munoz

ÉDITO. La Présidente Fabienne Munoz ÉDITO Afin de répondre au mieux aux évolutions des besoins des chefs d entreprise et porteurs de projet, notre Chambre de Métiers et de l Artisanat développe une gamme de services adaptés à la particularité

Plus en détail

Guide des aides à l apprentissage

Guide des aides à l apprentissage APPRENTISSAGE Guide des aides à l apprentissage 2015-2016 La Région Languedoc-Roussillon s est engagée à améliorer les conditions de vie des apprentis en participant aux frais liés à leur parcours de formation.

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

P0 C M B N 50782#05 NOTICE DÉCLARATION DE CRÉATION D UNE ENTREPRISE C OMMERCE MÉTIERS BATELLERIE PERSONNE PHYSIQUE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère obligatoire.

Plus en détail

CRÉATION D ENTREPRISE REPRISE D ENTREPRISE CESSION D ENTREPRISE RÉUSSIR AVEC NOUS, VOTRE PROJET D ENTREPRISE ENTREPRENDRE EN ROANNAIS

CRÉATION D ENTREPRISE REPRISE D ENTREPRISE CESSION D ENTREPRISE RÉUSSIR AVEC NOUS, VOTRE PROJET D ENTREPRISE ENTREPRENDRE EN ROANNAIS CRÉATION REPRISE CESSION RÉUSSIR AVEC NOUS, VOTRE PROJET ENTREPRENDRE EN ROANNAIS Futurs chefs d entreprise ou cédants, Le Réseau Entreprendre en Roannais se mobilise pour vous accompagner tout au long

Plus en détail

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur 13/11/14 1 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur Michel LAISNEY Christophe LEFEVRE Joël Le GOFF 13/11/14 2 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d

Plus en détail

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur, N 3 EDITO Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Lamastre assure le portage de l Opération Rurale Collective (O.R.C) qui a pour but d aider les commerçants

Plus en détail

1 - Innovation technologique 2 - Stratégie globale d innovation 3 Management des ressources humaines 4 Dynamique commerciale

1 - Innovation technologique 2 - Stratégie globale d innovation 3 Management des ressources humaines 4 Dynamique commerciale Cochez la catégorie dans laquelle vous souhaitez concourir (une seule catégorie possible), complétez la partie relative à la la présentation de l entreprise («l entreprise», «les hommes dans l entreprise»,

Plus en détail

AVIS. sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle.

AVIS. sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle. 2015-03 Séance du 14 janvier 2015 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du

Plus en détail

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ P0 Auto-entrepreneur NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ N 19#0 PERSONNE PHYSIQUE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ARTISANALE, LIBÉRALE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère

Plus en détail

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES.

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. Dirigeants d entreprise artisanale, vos responsabilités vous imposent de faire preuve d une grande polyvalence

Plus en détail

le mois de la création!

le mois de la création! du 1 er Au 30 novembre 2014 7 e édition programme plus de 100 rendez-vous... forums / conférences / formations rendez-vous experts / ateliers le mois de la création! organisateur les CCi, un réseau d appui,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 2013... Faites-vous partie des personnes qui, lorsqu elles tentent de dater un événement passé, annoncent toujours une date plus proche que la réalité? Si c est le cas, rassurez-vous,

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2014. FORMATIONS Continue Diplômantes Techniques

OFFRE DE FORMATIONS 2014. FORMATIONS Continue Diplômantes Techniques OFFRE DE FORMATIONS 2014 FORMATIONS Continue Diplômantes Techniques Retrouvez notre programme de formation en ligne sur www.cm-reims.fr Rubrique formation continue FORMATION CONTINUE Stages programmés

Plus en détail

Offre de services. accompagner. Etre Accompagné dans son projet

Offre de services. accompagner. Etre Accompagné dans son projet Offre de services accompagner Etre Accompagné dans son projet sommaire Ayez le réflexe site internet www.cma-nantes.fr Création, Reprise 2 C-MA Prim Info Création...3 Points conseils...3 C-MA Prim Info

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Réunion des. Observatoires des métiers. Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale

Réunion des. Observatoires des métiers. Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Réunion des Observatoires des métiers Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Contexte d élaboration du projet de loi Projet de loi Groupe

Plus en détail

PROPOSITION TARIF DES PRESTATIONS ET REDEVANCES POUR 2016

PROPOSITION TARIF DES PRESTATIONS ET REDEVANCES POUR 2016 PROPOSITION TARIF DES PRESTATIONS ET REDEVANCES POUR 2016 Base du droit fixe cumulé CMA, CRMA, APCMA : 12 CFE RM Prestations et redevances 2016 Certificat d immatriculation chef d entreprise Certificat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LA MODERNISATION ET LE DEVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LA MODERNISATION ET LE DEVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LA MODERNISATION ET LE DEVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE VU l article L. 118-1 du code du travail ; VU la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la

Plus en détail

CFA des Arcs. et antenne de FRÉJUS

CFA des Arcs. et antenne de FRÉJUS CFA des Arcs et antenne de FRÉJUS Le Centre de Formation d Apprentis et d Alternance des Arcs a ouvert ses portes en octobre 1974 avec un effectif de 250 apprentis préparant exclusivement l E.F.A.A. et

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

Annuaire. professionnels. transmission d entreprise. des. La CCI, la maison des entreprises et des entrepreneurs. de la CCI REIMS EPERNAY

Annuaire. professionnels. transmission d entreprise. des. La CCI, la maison des entreprises et des entrepreneurs. de la CCI REIMS EPERNAY Annuaire de la des professionnels transmission d entreprise une dynamique CCI REIMS EPERNAY La CCI, la maison des entreprises et des entrepreneurs. Sommaire Edito p.5 La présentation schématique des étapes

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Devenir chef d entreprise artisanale Avec les conseillers d entreprise spécialisés de la Chambre de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE Information presse + de 130 exposants 1 11 ème édition des Rendez-vous de l Emploi, de la formation et de la création d entreprise RENDEZ-VOUS A MÂCON vendredi edi 17 octobre 2014 de 9h à 17h PARC DES

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE Voici une liste non exhaustive des organismes qui peuvent vous aider : AIDE DU CONSEIL GENERAL DES VOSGES AIDE DEPARTEMENTALE A LA REPRISE D ENTREPRISE Les bénéficiaires

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l'artisanat de la SAVOIE

Chambre de Métiers et de l'artisanat de la SAVOIE FORMALITES - REPERTOIRE DES METIERS Extrait d'immatriculation au Répertoire des Métiers (ressortissant - gratuit si envoi au mail de l'entreprise) 2 Extrait d'immatriculation au Répertoire des Métiers

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité Je éq La formation, un outil de développement de vos compétences.

Plus en détail