Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée"

Transcription

1 Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle (marchés 1 et 2)

2 Projet de décision n **** de l'institut luxembourgeois de régulation du [date] portant sur la définition des marchés pertinents de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle, la désignation des opérateurs exerçant une influence significative sur ces marchés et les obligations imposées à ce titre L'Institut Luxembourgeois de Régulation, Vu la directive 2002/21/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 mars 2002 relative à un cadre réglementaire commun pour les réseaux et services de communications électroniques (directive "cadre"), Vu la directive 2002/19/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 mars 2002 relative à l'accès de communications électroniques et aux ressources associées, ainsi qu'à leur interconnexion (directive "accès"), Vu les lignes directrices 2002/C 165/03 de la Commission des Communautés européennes du 11 juillet 2002 sur l'analyse du marché et l'évaluation de la puissance sur le marché en application du cadre réglementaire communautaire pour les réseaux et les services de communications électroniques, Vu la recommandation C(2003)497 de la Commission des Communautés européennes du 11 février 2003 concernant les marchés pertinents de produits et services dans le secteur des communications électroniques susceptibles d'être soumis à une réglementation ex ante conformément à la directive "cadre" (recommandation "marchés pertinents"), Vu la recommandation C(2003)2647 de la Commission des Communautés européennes du 23 juillet 2003 concernant les notifications, délais et consultations prévus à l'article 7 de la directive "cadre" (recommandation "notification"), Vu la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques, Vu la consultation publique de l'institut Luxembourgeois de Régulation relative à l'analyse des marchés de l accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle lancée le 16 août 2006 et clôturée le 18 septembre 2006, Vu les réponses à la consultation publique susvisée, Vu la demande d'avis au Conseil de la Concurrence du 14 août 2006 Vu l'avis du Conseil de la Concurrence du 14 septembre 2006, Les commentaires des autorités réglementaires nationales de la Communauté européenne ayant été demandés, Vu les commentaires de la Commission européenne en date du [date],

3 Considérant: que le Titre III (articles 17 à 22) de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques désigne l'institut luxembourgeois de régulation pour analyser les marchés énumérés par la Commission européenne comme marchés pertinents pour une régulation ex ante, pour déterminer les entreprises disposant éventuellement d'une puissance sur ces marchés et pour définir les obligations ex ante susceptibles de remédier aux problèmes concurrentiels envisagés; que les articles 30 à 35 de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques déterminent les obligations que l'institut peut imposer aux opérateurs désignés comme puissants; que l article 21 de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques dispose que si l Institut constate qu un marché de détail n est pas concurrentiel et s il estime que les obligations sur les marchés de gros ne sont pas suffisants pour assurer une concurrence réelle sur ce marché, il impose les obligations adéquates aux entreprises puissantes sur ce marché de détail; que le document de la consultation publique de l'institut Luxembourgeois de Régulation relative à l'analyse des marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle lancée le 16 août 2006 et clôturée le 18 septembre 2006 fait partie intégrante de la présente décision en ce qui concerne sa motivation; Dans sa réunion du..., la Direction de l'institut a pris les décisions suivantes relatives aux marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle: Article 1: Dimension géographique des marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle La dimension géographique des marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle est nationale. Article 2: Définition des marchés pertinents Pour le Marché 1 de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle, le marché pertinent est: le marché national de l accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle Pour le Marché 2 de l accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle non résidentielle, les marchés pertinents sont:

4 le marché national de l accès analogique au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle non résidentielle le marché national de l accès numérique de base au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle non résidentielle le marché national de l accès numérique primaire au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle non résidentielle Article 3 : Identification des opérateurs puissants sur le marché L'Entreprise des Postes et Télécommunications a une position dominante individuelle sur les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle. Article 4: Détermination des obligations de gros appropriées Les obligations déterminées s appliquent à l ensemble des marchés définis à l article 2 précité à l exception de la revente d abonnement qui ne s applique pas au marché national de l accès numérique primaire au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle non-résidentielle. L'Institut impose les obligations suivantes à l opérateur identifié comme puissant sur le marché: (1) Accès et interconnexion Cette obligation qui découle de l article 34 de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques consiste en l obligation d assurer l accès à son réseau et/ou services ainsi que l utilisation des réseaux et/ou services de télécommunications dans des conditions satisfaisantes et dans l obligation de fournir la revente de l abonnement. L opérateur identifié comme puissant sur le marché est obligé en ce qui concerne les prestations d accès et d interconnexion pour la sélection et la présélection du transporteur : a) d accorder à des tiers l accès à des éléments ou ressources de réseau spécifiques et en particulier à des prestations d accès et d interconnexion pour la sélection et la présélection du transporteur; b) de négocier de bonne foi avec les entreprises notifiées qui demandent un accès ; c) de ne pas retirer l accès aux ressources lorsqu il a déjà été accordé (sauf en présence de raisons objectives, comme par exemple le non-paiement des sommes dues au titre de l accès );

5 d) de fournir une possibilité de co-localisation ou d autres formes de partage des ressources. L opérateur identifié comme puissant sur le marché est obligé en ce qui concerne la revente de l abonnement : a) d accorder à des opérateurs tiers l accès à un service de revente d abonnement ; b) de fournir l accès à des systèmes d assistance opérationnelle ou à des systèmes logiciels similaires nécessaires en vue de garantir une concurrence équitable dans le cadre de la fourniture de services ; c) de négocier de bonne foi avec les opérateurs qui demandent un accès. L obligation de revente d abonnement ne s applique pas au marché national de l accès numérique primaire au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle non-résidentielle. (2) Non-discrimination Cette obligation qui découle de l article 32 de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques consiste en l'obligation pour l opérateur identifié comme puissant sur le marché: a) de fournir ses services de manière non-discriminatoire; b) de fournir à tous les opérateurs alternatifs une qualité de service équivalente à celle dont il bénéficie lui-même ; c) d appliquer des prix pour la fourniture des services identiques aux prix de transfert interne, offerts à ses filiales ou partenaires. (3) Transparence Cette obligation qui découle de l article 31 de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques consiste en l'obligation de communication et de publication de toutes les informations contractuelles liées à la fourniture des services d accès au réseau. L opérateur identifié comme puissant sur le marché est obligé : a) de publier une offre de référence de revente de l abonnement téléphonique contenant des conditions contractuelles minimales, ainsi que les prestations techniques et tarifaires. Cette offre doit être suffisamment précise pour que le bénéficiaire n ait pas à payer pour des éléments ou des ressources de réseau qui ne sont pas nécessaires pour la fourniture de ses services.

6 Une première offre de référence doit être publiée et soumise à l Institut endéans les 30 jours de la publication de la présente décision. Cette offre ainsi que ses modifications subséquentes sont soumises à approbation préalable de l Institut qui prendra sa décision après une consultation publique. L offre doit contenir un contrat standard à l'intention de l opérateur alternatif. Le contenu minimum de cette offre de référence est détaillé dans l annexe à la présente décision qui fait partie intégrante de la présente décision. b) de communiquer toute modification de ses prix et services à l Institut et aux opérateurs alternatifs 30 jours avant la disponibilité opérationnelle et commerciale. c) de communiquer à l Institut, dans un délai de 10 jours, les contrats ou modifications de contrat signés en externe avec des filiales et/ou succursales. (4) Séparation comptable Cette obligation qui découle de l article 33 de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques consiste en l'obligation de tenir une comptabilité séparée pour les activités liées à la fourniture de réseaux ou de services de communications électroniques, de la même façon que si ces activités étaient entreprises par des sociétés juridiquement indépendantes. L opérateur identifié comme puissant sur le marché est obligé : a) d organiser sa comptabilité de telle manière que les résultats d exploitation relatifs aux différentes activités de réseau apparaissent séparément ; b) de séparer sur le plan comptable ses services de revente de l abonnement; c) d identifier clairement les prix de gros et les prix de transferts internes. L Institut spécifiera le format et les méthodologies comptables à utiliser dans une décision séparée. En attendant la publication de cette décision séparée, la décision 02/50/ILR du 6 mai 2002 sur les principes directeurs de séparation comptable reste d application. (5) Contrôle des prix et obligations relatives au système de comptabilisation des coûts Cette obligation découle de l article 35 de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques. L opérateur identifié comme puissant sur le marché est obligé: a) d orienter les tarifs pour la mise en place/activation de la sélection et présélection vers les coûts ;

7 b) de déterminer les prix applicables à la revente de l abonnement selon une approche «retail minus». Les principes de ce contrôle tarifaire seront détaillés dans un document séparé. Article 5: Détermination des obligations de détail appropriées Ces obligations découlent de l article 21 de la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques. (1) Non-discrimination Consiste en l'obligation pour l opérateur identifié comme puissant sur le marché de fournir ses services de manière non-discriminatoire aux utilisateurs finals. L obligation de non-discrimination a donc pour objet de fournir dans des conditions équivalentes des services équivalents à différents utilisateurs qui sont dans des circonstances équivalentes. (2) Transparence Consiste en l obligation de communication/publication d informations liées à la fourniture des services d accès au réseau téléphonique public. L opérateur identifié comme puissant sur le marché est obligé : a) de communiquer à l Institut ses offres des services de détail au réseau téléphonique public en position déterminée au moins 30 jours à l avance (e.g. offres standard analogiques, ISDN-2, ISDN 30) ; b) de communiquer à l Institut les variations tarifaires suivantes : - toute modification de l offre - toute modification des conditions générales - chaque variation de tarif - les promotions et tarifs spéciaux - les réductions pour les offres groupées intégrant des services d accès ; c) de communiquer à l Institut sous dix jours, à partir de la signature du contrat, ses offres sur mesure en matière de services d accès. (3) Contrôle des prix et obligations relatives au système de comptabilisation des coûts Consiste en l obligation de fixation de prix raisonnables pour la fourniture des services d abonnement téléphonique. L opérateur identifié comme puissant sur le marché devra disposer d un système de comptabilisation des coûts et fournir des informations complètes et précises permettant à l Institut de vérifier que les prix appliqués soient abordables et qu ils

8 n impliquent pas une distorsion de la concurrence sur le marché de détail de l accès au réseau téléphonique au public en position déterminée. Article 6: Retrait d obligation L Institut retire l obligation d orientation vers les coûts de la téléphonie vocale.

9 Annexe : Liste minimum concernant l offre de référence de la revente de l abonnement téléphonique public en position déterminée 1) L EPT en tant qu opérateur puissant est obligée de fournir une offre de gros de la revente de l abonnement a. L offre de référence doit être publiée et soumise à l ILR 30 jours après la publication de la décision. b. L ILR doit approuver l offre après consultation publique. 2) Description de l offre a. L offre doit permettre au bénéficiaire de commercialiser l abonnement téléphonique d une ligne i. analogique, ii. numérique de base. Sont à considérer comme éligibles tous les raccordements actifs, non-actifs et tous les nouveaux raccordements. Les postes téléphoniques payants publics et les raccordements en voie de création ou de résiliation ne sont pas soumis à cette obligation. b. Par la revente de l abonnement, l utilisateur final doit pouvoir bénéficier des mêmes services liés à l abonnement (CSC, CLI, CUG, jockeys, ) qu un abonné EPT. Cependant, l utilisateur ne peut bénéficier du service de la présélection en dehors de celui proposé par l opérateur lui revendant l abonnement. c. Les conditions techniques de cette offre (délais d installation, qualité de service, délais de réparation, ) doivent être identiques aux conditions offertes par l EPT à ses propres clients finals. d. La relation avec le client final est à charge du bénéficiaire (facturation, call center, ). e. L EPT doit fournir au bénéficiaire toutes les informations et outils nécessaires pour la gestion des abonnés ayant souscrit à un abonnement téléphonique en revente. f. L offre doit être complémentaire au i. service du dégroupage partiel, ii. service d accès binaire («bitstream»), iii. service sélection appel par appel du transporteur.

10 3) Bénéficiaires de l offre a. Tout opérateur notifié. b. Le bénéficiaire doit au minimum fournir un service d appel téléphonique à ses clients. 4) Tarification 5) Autres a. L approche tarifaire de la revente de l abonnement («retail minus») prévoit que le prix appliqué soit déterminé par le prix de vente à l utilisateur final («retail price») moins les coûts évités («avoided costs») par l opérateur historique, lorsque la commercialisation du service est prise en charge par un opérateur alternatif. La différence («minus»), comprenant les coûts évités de l EPT, pourrait être déterminée par une approche «top down» et pourrait être présentée sous forme de pourcentage du prix de détail. Pour la détermination du «minus», l EPT peut considérer les coûts suivants: développement de (nouveaux) produits, gestion de produits, marketing, ventes, publicité, promotion de prix directs et indirects, créances irrécouvrables, gestion clients, facturation, fonds de roulement, capital employé, coûts communs et généraux. L EPT doit fournir le détail des catégories de coûts précités à l ILR pour approbation. b. L Institut estime que le «minus» pourrait se situer entre 10 et 20% du tarif de l abonnement sur le marché de détail. c. L offre doit prévoir au minimum les prestations suivantes : i. installation et activation de lignes, ii. revente mensuelle de l abonnement, iii. migration de lignes. a. Numérotation i. La revente de l abonnement n entraine pas la portabilité du numéro. ii. L inscription des clients dans les annuaires est à charge du bénéficiaire de l offre.

11 iii. Les plages de numérotation accessibles pour les clients finals en revente de l abonnement restent les mêmes que pour les clients finals de l EPT. b. La durée minimale d une offre tarifaire réglementée est de trois années. c. Aspects légaux Les aspects légaux concernant la protection des données et l interception légale sont à respecter.

RILR du 18 juillet 2008 (Mém. n 121 du 20 août 2008, p.1824)

RILR du 18 juillet 2008 (Mém. n 121 du 20 août 2008, p.1824) ILR - R. 08/132 - marché et opérateurs puissants Institut Luxembourgeois de Régulation. Règlement 08/132/ILR du 18 juillet 2008 concernant le marché pertinent de la fourniture en gros d'accès dégroupé

Plus en détail

Introduc)on à la comptabilité analy)que télécoms Généralités et terminologie

Introduc)on à la comptabilité analy)que télécoms Généralités et terminologie 1 Introduc)on à la comptabilité analy)que télécoms Généralités et terminologie 2 Définition La comptabilité analytique est un outil d aide à la décision. Elle peut être définie comme l ensemble des techniques

Plus en détail

portant sur les conditions d application et de mise en œuvre de l essai de reproductibilité économique

portant sur les conditions d application et de mise en œuvre de l essai de reproductibilité économique Projet de RÈGLEMENT 14/XXX/ILR DU XX 2014 portant sur les conditions d application et de mise en œuvre de l essai de reproductibilité économique Secteur Communications électroniques La Direction de l Institut

Plus en détail

Analyse des marchés de l accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle

Analyse des marchés de l accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle Analyse des marchés de l accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle Consultation internationale suite à la consultation nationale lancée

Plus en détail

- 2 - http://www.fluxys.com/belgium/en/services/transmission/marketconsultations/consultation

- 2 - http://www.fluxys.com/belgium/en/services/transmission/marketconsultations/consultation Consultation publique du 2 février 2015 au 6 mars 2015 portant sur les modalités d équilibrage, d accès aux réseaux et de tarification dans le cadre de l intégration des marchés gaziers belge et luxembourgeois

Plus en détail

Institut belge des services postaux et des télécommunications

Institut belge des services postaux et des télécommunications Institut belge des services postaux et des télécommunications DECISION DU CONSEIL DE L IBPT DU 11 AOUT 2006 RELATIVE A LA DEFINITION DES MARCHES, L ANALYSE DES CONDITIONS DE CONCURRENCE, L IDENTIFICATION

Plus en détail

Loi n 02-01 du 22 Dhou El Kaada 1422 correspondant au 5 février 2002 relative à l'électricité et à la distribution du gaz par canalisations.

Loi n 02-01 du 22 Dhou El Kaada 1422 correspondant au 5 février 2002 relative à l'électricité et à la distribution du gaz par canalisations. Loi n 02-01 du 22 Dhou El Kaada 1422 correspondant au 5 février 2002 relative à l'électricité et à la distribution du gaz par canalisations. Le Président de la République, Vu la Constitution, notamment

Plus en détail

Analyse des Marchés pertinents

Analyse des Marchés pertinents CONSULTATION PUBLIQUE Avril 2004 Analyse des Marchés pertinents Consultation publique sur l analyse du marché de gros de la terminaison d appel vocal sur les réseaux mobiles (16 avril 2004-28 mai 2004)

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt des opérateurs pour une interconnexion IP avec le réseau fixe d Orange dans les départements et régions d outre-mer

Appel à manifestation d intérêt des opérateurs pour une interconnexion IP avec le réseau fixe d Orange dans les départements et régions d outre-mer Appel à manifestation d intérêt des opérateurs pour une interconnexion IP avec le réseau fixe d dans les départements et régions d outre-mer Période de la consultation : 17 février 2016-23 mars 2016 Contacts

Plus en détail

Analyse du Marché de la Fourniture en gros de terminaison d'appel sur réseaux téléphoniques publics individuels en position déterminée (1/2014)

Analyse du Marché de la Fourniture en gros de terminaison d'appel sur réseaux téléphoniques publics individuels en position déterminée (1/2014) 2016 Analyse du Marché de la Fourniture en gros de terminaison d'appel sur réseaux téléphoniques publics individuels en position déterminée (1/2014) Consultation internationale du 17 août 2016 Prise de

Plus en détail

DIRECTIVE N 04/2006/CM/UEMOA RELATIVE AU SERVICE UNIVERSEL ET AUX OBLIGATIONS DE PERFORMANCE DU RESEAU

DIRECTIVE N 04/2006/CM/UEMOA RELATIVE AU SERVICE UNIVERSEL ET AUX OBLIGATIONS DE PERFORMANCE DU RESEAU UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- LE CONSEIL DES MINISTRES DIRECTIVE N 04/2006/CM/UEMOA RELATIVE AU SERVICE UNIVERSEL ET AUX OBLIGATIONS DE PERFORMANCE DU RESEAU LE CONSEIL

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Fin de l offre promotionnelle : Différences / avantages de l offre promotionnelle : Lien vers l offre promotionnelle : 1. Nom de l entreprise

Plus en détail

Questions fréquemment posées (FAQ) - produits structurés (Etat au 19 décembre 2008)

Questions fréquemment posées (FAQ) - produits structurés (Etat au 19 décembre 2008) Questions fréquemment posées (FAQ) - produits structurés (Etat au 19 décembre 2008) Les exemples présentés ci-dessous correspondent à des questions concrètes adressées à la FINMA. Les réponses ont pour

Plus en détail

Conférence Citoyenne Ondes, santé, société

Conférence Citoyenne Ondes, santé, société 0 Conférence Citoyenne Ondes, santé, société Philippe Distler, Directeur Général de l ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) Dimanche 26 avril 2009 1 Plan de la présentation

Plus en détail

DIRECTIVE N 05/2006/CM/UEMOA RELATIVE A L HARMONISATION DE LA TARIFICATION DES SERVICES DE TELECOMMUNICATIONS

DIRECTIVE N 05/2006/CM/UEMOA RELATIVE A L HARMONISATION DE LA TARIFICATION DES SERVICES DE TELECOMMUNICATIONS UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- LE CONSEIL DES MINISTRES DIRECTIVE N 05/2006/CM/UEMOA RELATIVE A L HARMONISATION DE LA TARIFICATION DES SERVICES DE TELECOMMUNICATIONS

Plus en détail

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36 7 ;

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36 7 ; Avis n 00 1026 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 4 octobre 2000 sur les décisions tarifaires de France Télécom n 00 090 relative à la commercialisation des contrats "Ligne Locale"

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2016/XX - Application des critères de taille visés aux articles 15 et 15/1 du C.Soc.

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2016/XX - Application des critères de taille visés aux articles 15 et 15/1 du C.Soc. COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2016/XX - Application des critères de taille visés aux articles 15 et 15/1 du C.Soc. Projet d'avis du 13 janvier 2016 I. Généralités 1. La loi du 18 décembre 2015

Plus en détail

ETUDE DE RÉGULATION LOTS 1 ET 2 ARREC. Meilleures pratiques contractuelles. 3 et 4 avril 2013

ETUDE DE RÉGULATION LOTS 1 ET 2 ARREC. Meilleures pratiques contractuelles. 3 et 4 avril 2013 ETUDE DE RÉGULATION LOTS 1 ET 2 ARREC Meilleures pratiques contractuelles 3 et 4 avril 2013 1 NOUS AVONS VU Introduction générale - principes des contrats d échange d électricité Rappel des dispositions

Plus en détail

Vu le Code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36-7 ;

Vu le Code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36-7 ; Avis n 04-368 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 4 mai 2004 sur la décision tarifaire de France Télécom n 2004046 relative à la commande en nombre d accès «L ADSL de» L Autorité

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE Définitions : Dernière version en date du 13 Juin 2011 Activation du Service : L activation du Service intervient à compter

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1 COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1 Avis du 8 septembre 2010 I. Introduction a. Absence de cadre conceptuel

Plus en détail

Régulation du câble. FRATEL - Réunion annuelle 2015 CFPP. Institut belge des services postaux et des télécommunications AXEL DESMEDT 30/11/2015 IBPT

Régulation du câble. FRATEL - Réunion annuelle 2015 CFPP. Institut belge des services postaux et des télécommunications AXEL DESMEDT 30/11/2015 IBPT Institut belge des services postaux et des télécommunications Régulation du câble FRATEL - Réunion annuelle 2015 CFPP AXEL DESMEDT MEMBRE DU CONSEIL - IBPT 30/11/2015 IBPT MARCHÉS DU HAUT DÉBIT CONTEXTE

Plus en détail

DECISION N /PCR/ARTEL/09/ Fixant les tarifs d interconnexion sur le marché des télécommunications en République gabonaise

DECISION N /PCR/ARTEL/09/ Fixant les tarifs d interconnexion sur le marché des télécommunications en République gabonaise DECISION N /PCR/ARTEL/09/ Fixant les tarifs d interconnexion sur le marché des télécommunications en République gabonaise LE CONSEIL DE REGULATION DES TELECOMMUNICATIONS, Vu l ordonnance n 45/71 du 23

Plus en détail

Guidelines relatives au Livre XVI «Règlement extrajudiciaire des litiges de consommation» : Traitement des plaintes par les entreprises

Guidelines relatives au Livre XVI «Règlement extrajudiciaire des litiges de consommation» : Traitement des plaintes par les entreprises Guidelines relatives au Livre XVI «Règlement extrajudiciaire des litiges de consommation» : Traitement des plaintes par les entreprises Afin d encourager le règlement extrajudiciaire des litiges de consommation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES «CARTE PROS PRIVILEGES» En vigueur à compter du 06/02/2014

CONDITIONS GENERALES «CARTE PROS PRIVILEGES» En vigueur à compter du 06/02/2014 CONDITIONS GENERALES «CARTE PROS PRIVILEGES» En vigueur à compter du 06/02/2014 Les Conditions Générales ou le Contrat : les présentes conditions générales, l ensemble des formulaires liés à la carte PROS

Plus en détail

Approbation du financement des programmes d études

Approbation du financement des programmes d études Approbation du financement des programmes d études TABLE DES MATIÈRES But et portée... 2 Glossaire... 2 Obligations... 5 Collèges... 5 Ministère... 6 Modalités d approbation... 6 Résumé des responsabilités...

Plus en détail

Notre promesse en matière de respect de la vie privée

Notre promesse en matière de respect de la vie privée Notre promesse en matière de respect de la vie privée Le Code de TELUS sur la protection de la vie privée contient les dix principes du code type sur la protection des renseignements personnels de l Association

Plus en détail

LIVRET SERVICE. Yourcegid Etafi Start Yourcegid Etafi Loyers

LIVRET SERVICE. Yourcegid Etafi Start Yourcegid Etafi Loyers LIVRET SERVICE Yourcegid Etafi Start Yourcegid Etafi Loyers LS-YC Etafi Start- YC Etafi Loyers -11/2014 LIVRET SERVICE YOURCEGID ETAFI START YOURCEGID ETAFI LOYERS ARTICLE 1 : DEFINITIONS Les termes définis

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG. Norme professionnelle relative à la lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme.

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG. Norme professionnelle relative à la lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme. ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG Norme professionnelle relative à la lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme. Cette norme professionnelle a été adoptée lors de l'assemblée

Plus en détail

Convention FR-IX. Les sous-signataires établissent entre eux la présente convention en ce qui concerne le service de point d échange FR-IX.

Convention FR-IX. Les sous-signataires établissent entre eux la présente convention en ce qui concerne le service de point d échange FR-IX. Convention FR-IX Les sous-signataires établissent entre eux la présente convention en ce qui concerne le service de point d échange FR-IX. Raison sociale ManyOnes.com, OPDOP Statut social SARL, SCIC en

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 5.2.2016 C(2016) 816 final Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) 7, square Max Hymans F-75730 Paris-Cedex 15 France À l attention

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ABONNEMENT SUISSE PAR SATELLITE AVEC UNE CARTE SEULE Valables au 1er novembre 2014

CONDITIONS GENERALES D ABONNEMENT SUISSE PAR SATELLITE AVEC UNE CARTE SEULE Valables au 1er novembre 2014 CONDITIONS GENERALES D ABONNEMENT SUISSE PAR SATELLITE AVEC UNE CARTE SEULE Valables au 1er novembre 2014 Les présentes Conditions Générales d Abonnement, le formulaire de souscription et la Fiche Tarifaire

Plus en détail

Ordonnance sur les services de télécommunication

Ordonnance sur les services de télécommunication Ordonnance sur les services de télécommunication (OST) Modification du [projet du 13.02.2014] Le Conseil fédéral suisse arrête: I L'ordonnance du 9 mars 2007 sur les services de télécommunication 1 est

Plus en détail

Résumé de l avis approuvé le 9 juin 2004 et rendu sur base de l article 133, alinéa 10 du Code des sociétés

Résumé de l avis approuvé le 9 juin 2004 et rendu sur base de l article 133, alinéa 10 du Code des sociétés COMITÉ D AVIS ET DE CONTRÔLE DE L INDÉPENDANCE DU COMMISSAIRE Ref: Accom AVIS 2004/2 Résumé de l avis approuvé le 9 juin 2004 et rendu sur base de l article 133, alinéa 10 du Code des sociétés Introduction

Plus en détail

Introduction : Sur le cadre juridique et réglementaire : 2 / 8

Introduction : Sur le cadre juridique et réglementaire : 2 / 8 Décision n 67/2012 de l Instance Nationale des Télécommunications en date du 4 octobre 2012 portant sur le complément de l Offre Technique et Tarifaire d Interconnexion de la Société Nationale des Télécommunications

Plus en détail

Cahier des charges pour l évaluation externe. Association Adef Résidences

Cahier des charges pour l évaluation externe. Association Adef Résidences Cahier des charges pour l évaluation externe Association Adef Résidences SOMMAIRE Introduction - Adef Résidences, présentation... 5 Prestations d évaluations externes... 7 Article 1-2... 8 Article 3-4...

Plus en détail

CCITT E.140 SERVICE TÉLÉPHONIQUE AVEC OPÉRATRICE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE MOBILE

CCITT E.140 SERVICE TÉLÉPHONIQUE AVEC OPÉRATRICE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE MOBILE UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CCITT E.140 COMITÉ CONSULTATIF (08/92) INTERNATIONAL TÉLÉGRAPHIQUE ET TÉLÉPHONIQUE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE

Plus en détail

ARTICLE I) DEFINITION DU MARCHE DISPOSITIONS GENERALES

ARTICLE I) DEFINITION DU MARCHE DISPOSITIONS GENERALES Document unique portant cahier des charges, CCP et acte d'engagement en vue de l'assistance technique de la Commune de SAINT-ARNOULT-en- YVELINES pour la passation d'un contrat de délégation de son service

Plus en détail

«Foire aux questions» relative aux sociétés de gestion d OPCI

«Foire aux questions» relative aux sociétés de gestion d OPCI «Foire aux questions» relative aux sociétés de gestion d OPCI Cette note a pour objet de préciser certaines dispositions de la nouvelle réglementation relative à la gestion d OPCI. Ce document doit notamment

Plus en détail

Burkina Faso. Modalités d établissement et de contrôle des tarifs des services de télécommunications

Burkina Faso. Modalités d établissement et de contrôle des tarifs des services de télécommunications Modalités d établissement et de contrôle des tarifs des services de télécommunications Décret n 2000-083/PRES/PM du 3 mars 2000 Chapitre 1 - Objet et domaine d application ou panier de services offerts

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF A L AUTORISATION D EXPLOITATION DES SERVICES DU COURRIER POSTAL

CAHIER DES CHARGES RELATIF A L AUTORISATION D EXPLOITATION DES SERVICES DU COURRIER POSTAL AUTORITE DE REGLEMENTATION REPUBLIQUE TOGOLAISE DES SECTEURS DE POSTES ET DE Travail Liberté Patrie TELECOMMUNICATIONS ----------- --------------------- CAHIER DES CHARGES RELATIF A L AUTORISATION D EXPLOITATION

Plus en détail

Conditions générales (CG) Viteos SA

Conditions générales (CG) Viteos SA 1 Conditions générales (CG) de reprise de l'énergie et de la qualité pour les installations de production jusqu'à 30kVA de Viteos SA Quai Max-Petitpierre 4 2000 Neuchâtel Du 19 décembre 2014 2 Table des

Plus en détail

Règlement concernant l accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Règlement d accès )

Règlement concernant l accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Règlement d accès ) Règlement concernant l accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Règlement d accès ) Article 1 - Terminologie 1.1. Pour la signification des termes et notions utilisés dans le présent

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES

GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES 00065/2010/FR WP 174 Avis 4/2010 sur le code de conduite européen de la FEDMA relatif à l exploitation de données à caractère personnel dans

Plus en détail

Consultation publique relative à l analyse des marchés des services de capacité

Consultation publique relative à l analyse des marchés des services de capacité Avril 2010 Consultation publique relative à l analyse des marchés des services de capacité Synthèse des contributions à la consultation publique - 1 - Acteurs ayant répondu à la consultation publique :

Plus en détail

Autorité de régulation des télécommunications 1/5

Autorité de régulation des télécommunications 1/5 Décision n 00 813 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 28 juillet 2000 établissant pour 2001 la liste des opérateurs exerçant une influence significative sur le marché du service

Plus en détail

Réunion d information sur la subvention globale FSE du Département de la Savoie. Corinne DROUGARD; Hanaé HIMI Catherine LE LIRZIN; Anne-Laure BAZIN

Réunion d information sur la subvention globale FSE du Département de la Savoie. Corinne DROUGARD; Hanaé HIMI Catherine LE LIRZIN; Anne-Laure BAZIN Réunion d information sur la subvention globale FSE du Département de la Savoie DGAPT : DDCS : DGVS : DIRECCTE RA: Corinne DROUGARD; Hanaé HIMI Catherine LE LIRZIN; Anne-Laure BAZIN Nadine CALLOUD Anne-Marie

Plus en détail

DÉCRET n 2000-087 /PRES/PM/MC/MCIA ------------ portant définition des conditions. ------------ services de télécommunications.

DÉCRET n 2000-087 /PRES/PM/MC/MCIA ------------ portant définition des conditions. ------------ services de télécommunications. BURKINA FASO DÉCRET n 2000-087 /PRES/PM/MC/MCIA ------------ portant définition des conditions Unité- Progrès -Justice générales d'interconnexion des réseaux et ------------ services de télécommunications.

Plus en détail

Institut belge des services postaux et des télécommunications

Institut belge des services postaux et des télécommunications ANNEXE 1: VERSION COORDONNÉE OFFICIEUSE TENANT COMPTE DES MODIFICATIONS ADOPTÉES DANS LA DÉCISION DU 2 SEPTEMBRE 2009 Institut belge des services postaux et des télécommunications DÉCISION DU CONSEIL DE

Plus en détail

Avis n 2016-004 du 13 janvier 2016 portant sur le projet d ordonnance relative aux gares routières et emplacements d arrêt

Avis n 2016-004 du 13 janvier 2016 portant sur le projet d ordonnance relative aux gares routières et emplacements d arrêt Avis n 2016-004 du 13 janvier 2016 portant sur le projet d ordonnance relative aux gares routières et emplacements d arrêt L Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ci-après l Autorité),

Plus en détail

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ;

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ; Décision n 2014-0661 de l'autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 10 juin 2014 modifiant l organisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros

Plus en détail

ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT

ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT. 2003 PORTANT DESIGNATION ET ATTRIBUTIONS DU FOURNISSEUR LOCAL PROVISOIRE D ACCES AU SEGMENT SPATIAL CAHIER DES CHARGES Cahier des charges de CAMTEL comme

Plus en détail

DECISION ANRT/DG/N 04/06 DU 09 MAI 2006 ETABLISSANT POUR L ANNEE 2007 LA NOMENCLATURE DES COUTS DES EXPLOITANTS DE RESEAUX MOBILES SOUMIS AUX

DECISION ANRT/DG/N 04/06 DU 09 MAI 2006 ETABLISSANT POUR L ANNEE 2007 LA NOMENCLATURE DES COUTS DES EXPLOITANTS DE RESEAUX MOBILES SOUMIS AUX DECISION ANRT/DG/N 04/06 DU 09 MAI 2006 ETABLISSANT POUR L ANNEE 2007 LA NOMENCLATURE DES COUTS DES EXPLOITANTS DE RESEAUX MOBILES SOUMIS AUX DISPOSITIONS DU TITRE III DU DECRET N 2-97-1025, MODIFIE ET

Plus en détail

Prospectus simplifié : Fonds commun de placement X

Prospectus simplifié : Fonds commun de placement X Prospectus simplifié : commun de placement X Présentation du fonds commun de placement 1. Dénomination : X 2. Date de constitution : xx/xx/xxxx 3. Durée d existence : durée illimitée (ou jusqu au xx/xx/xxxx)

Plus en détail

AVIS DE L'IBPT CONCERNANT LES OPERATEURS PUISSANTS SUR LE MARCHE NATIONAL D'INTERCONNEXION. 02/02/2001

AVIS DE L'IBPT CONCERNANT LES OPERATEURS PUISSANTS SUR LE MARCHE NATIONAL D'INTERCONNEXION. 02/02/2001 AVIS DE L'IBPT CONCERNANT LES OPERATEURS PUISSANTS SUR LE MARCHE NATIONAL D'INTERCONNEXION. INTRODUCTION 02/02/2001 1. L'article 7 de la Directive 97/33/CE du Parlement européen et du Conseil du 30 juin

Plus en détail

Autorité de régulation des télécommunications 1/15

Autorité de régulation des télécommunications 1/15 Décision n 01 474 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 18 mai 2001 se prononçant sur le différend opposant 9 Télécom Réseau à France Télécom relatif aux modalités de l interconnexion

Plus en détail

Conditions de l offre My Service

Conditions de l offre My Service Conditions de l offre My Service 1 Champ d application La présente description de services traite des prestations de services dénommées «My Service» de Swisscom (Suisse) SA (ci-après «Swisscom») pour les

Plus en détail

Plan - Contrat de mise à disposition et d utilisation du service. Swiss Life Plus

Plan - Contrat de mise à disposition et d utilisation du service. Swiss Life Plus Plan - Contrat de mise à disposition et d utilisation du service Swiss Life Plus - Acceptation du contrat de mise à disposition et d utilisation du service Swiss Life Plus Contrat de mise à disposition

Plus en détail

La Protection Sociale Complémentaire

La Protection Sociale Complémentaire Mise à jour au 05 / 12 / 2011 La Protection Sociale Complémentaire TEXTES DE REFERENCE Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale Décret

Plus en détail

Vu la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques ;

Vu la loi du 30 mai 2005 sur les réseaux et les services de communications électroniques ; Avis N 2006-AV-02 du Conseil de la concurrence du 27 juin 2006 relatif à une demande d avis de l Institut Luxembourgeois de Régulation portant sur l analyse du marché de la fourniture en gros d accès dégroupé

Plus en détail

Table des matières - 2 -

Table des matières - 2 - Résultat de la consultation publique se terminant au 26 juin 2006 sur l analyse de marché et les projets de mesure concernant la fourniture en gros d accès à la large bande (Marché 12) - 1 - Table des

Plus en détail

Open TV Large, Speed, High Speed 3. Contrat 3.1. Lien vers les conditions contractuelles

Open TV Large, Speed, High Speed 3. Contrat 3.1. Lien vers les conditions contractuelles Offre promotionnelle : ý Lancement de l offre promotionnelle : 28 août 2015 Fin de l offre promotionnelle : 25 aout 2016 Différences / avantages de l offre promotionnelle : 50% de réduction pendant 6 mois

Plus en détail

Direction Clients et Territoires. Identification : ERDF-FOR-CF_22E Version : V. 1.0 Nb. de pages : 24. Date d application. Version

Direction Clients et Territoires. Identification : ERDF-FOR-CF_22E Version : V. 1.0 Nb. de pages : 24. Date d application. Version Direction Clients et Territoires Contrat de Service de Décompte (CSD) pour un site de consommation raccordé indirectement au Réseau Public de Distribution BT>36 kva - Conditions Générales Identification

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Décision n 2008-0003 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 8 janvier 2008 publiant l attestation de conformité du système de comptabilisation des coûts et

Plus en détail

Direction Clients et Territoires. Identification : ERDF-FOR-CF_24E Version : V. 1.0 Nb. de pages : 13. Date d application. Version

Direction Clients et Territoires. Identification : ERDF-FOR-CF_24E Version : V. 1.0 Nb. de pages : 13. Date d application. Version Direction Clients et Territoires Modèle de Contrat de Service de Décompte (CSD) pour un site de consommation raccordé indirectement au Réseau Public de Distribution HTA - Conditions Particulières Identification

Plus en détail

OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX

OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX EDITION DU 5 JUIN 2015 Une société du groupe NUMERICABLE-SFR

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PARTENARIAT

CONDITIONS GENERALES DE PARTENARIAT CONDITIONS GENERALES DE PARTENARIAT Version en date du 09/09/2009 ENTRE LES SOUSSIGNÉES : La société OVH, société par actions simplifiée, au capital de 500.000 Euros, immatriculée au RCS de Roubaix - Tourcoing

Plus en détail

Version coordonnée au 19 février 2013

Version coordonnée au 19 février 2013 Lettre circulaire modifiée 09/1 du Commissariat aux Assurances relative au rapport distinct à fournir par le réviseur des entreprises d'assurances directes Version coordonnée au 19 février 2013 Conformément

Plus en détail

Comptabilité et révision des fonds en faveur de la formation professionnelle selon l art. 60 LFPr

Comptabilité et révision des fonds en faveur de la formation professionnelle selon l art. 60 LFPr Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Comptabilité et révision des fonds en faveur de la formation

Plus en détail

A/CN.9/WG.III/XXXII/CRP.3

A/CN.9/WG.III/XXXII/CRP.3 30 novembre 2015 Français Original: anglais Commission des Nations Unies pour le droit commercial international Groupe de travail III (Règlement des litiges en ligne) Trente-deuxième session Vienne, 30

Plus en détail

Index GRI (Global Reporting Initiative)

Index GRI (Global Reporting Initiative) Index GRI (Global Reporting Initiative) RBC a adopté une stratégie à plusieurs volets pour son rapport sur le développement durable et publie son bilan social, environnemental et déontologique à différents

Plus en détail

CENTRAL ROUTE CHARGES OFFICE Page 1 SERVICE CENTRAL DES REDEVANCES DE ROUTE

CENTRAL ROUTE CHARGES OFFICE Page 1 SERVICE CENTRAL DES REDEVANCES DE ROUTE CENTRAL ROUTE CHARGES OFFICE Page 1 Veuillez mentionner la référence indiquée sur l un des documents de facturation reçu d : ACCORD ENTRE ET LES UTILISATEURS DE L' «EXTRANET DU SCRR POUR LES USAGERS DE

Plus en détail

Conditions particulières

Conditions particulières Conditions particulières relatives au comptage et au rachat par les Services industriels de Lausanne (SiL) de l énergie électrique refoulée par des installations de production raccordées au réseau de distribution

Plus en détail

Le régime fiscal des associations loi 1901

Le régime fiscal des associations loi 1901 Le régime fiscal des associations loi 1901 1 Sommaire I) Le principe de la fiscalité associative II) Comment déterminer son statut fiscal III) Les impôts IV) Les exonérations possibles V) Les factures

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE

REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE 22, rue Oberkampf 75011 PARIS Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Reconnue d utilité publique par décret du 31 mars 1932

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ci-après «l Autorité»),

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ci-après «l Autorité»), RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 2016-0208 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 16 février 2016 portant sur l encadrement tarifaire de la vente en gros de

Plus en détail

Avril 2010. Décision n 2010-0402 en date du 8 avril 2010

Avril 2010. Décision n 2010-0402 en date du 8 avril 2010 Avril 2010 Décision portant sur la définition des marchés pertinents des services de capacité, la désignation d opérateurs exerçant une influence significative sur ces marchés et les obligations imposées

Plus en détail

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION Cahier des Charges 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 - Objet du marché ARTICLE 2 - Contenu et déroulement de

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie fixe version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie fixe version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Fin de l offre promotionnelle : Différences / avantages de l offre promotionnelle : Lien vers l offre promotionnelle : 1. Nom de l entreprise

Plus en détail

(Texte présentant de l'intérêt pour l'eee)

(Texte présentant de l'intérêt pour l'eee) 31.12.2015 L 347/1285 RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2015/2452 DE LA COMMISSION du 2 décembre 2015 définissant des normes techniques d'exécution en ce qui concerne les procédures, les formats et les modèles

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2006-01 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Définition du cadre, des orientations, et des modalités des

Plus en détail

Section 2. Règles relatives au dispositif de Responsable d Equilibre. Chapitre E

Section 2. Règles relatives au dispositif de Responsable d Equilibre. Chapitre E Section 2 Règles relatives au dispositif de Responsable d Equilibre Chapitre E Version en vigueur au 1 er avril 2015 Relations entre le GRD et le Responsable d Equilibre E.1 OBJET... 4 E.2 Obligations

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 15/11/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 15/11/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 15/11/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

(Actes législatifs) RÈGLEMENTS

(Actes législatifs) RÈGLEMENTS 9.12.2014 Journal officiel de l Union européenne L 352/1 I (Actes législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (UE) N o 1286/2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 26 novembre 2014 sur les documents d informations

Plus en détail

Évolution des paniers de consommation et des indices des prix des services des télécommunications au Maroc sur la période 2008-2011 Rapport public

Évolution des paniers de consommation et des indices des prix des services des télécommunications au Maroc sur la période 2008-2011 Rapport public Évolution des paniers de consommation et des indices des prix des services des télécommunications au Maroc sur la période 2008-2011 Rapport public Février 2012 Évolution des paniers et Indices des prix

Plus en détail

Rapport statistique des télécommunications au Luxembourg pour l année 2008

Rapport statistique des télécommunications au Luxembourg pour l année 2008 Rapport statistique des télécommunications au Luxembourg pour l année 28 Le rapport statistique des télécommunications pour l'année 28 se base sur des informations statistiques fournies par les opérateurs

Plus en détail

Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès )

Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès ) Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès ) Référence du contrat : Entre : Code EAN-GLN : Siège social : Numéro d entreprise : Numéro de TVA : Représenté

Plus en détail

RGD du 26 mai 1998 (Mém. n 41 du 09 juin 1998, p.608)

RGD du 26 mai 1998 (Mém. n 41 du 09 juin 1998, p.608) Service universel de télécommunications Règlement grand-ducal du 26 mai 1998 sur le service universel de télécommunications. - transpose: Dir. n 1998/10 (Service universel de télécommunications) Dir. n

Plus en détail

Orange vous informe que le tarif des offres est susceptible d évoluer au 1er février 2011. Pour toutes informations consultez orange.fr> assistance.

Orange vous informe que le tarif des offres est susceptible d évoluer au 1er février 2011. Pour toutes informations consultez orange.fr> assistance. Date de mise à jour : 25 novembre 2010 Les forfaits bloqués M6 mobile by Orange Les forfaits bloqués M6 mobile by Orange sont disponibles avec l ensemble des couvertures réseaux d Orange GSM / GPRS / EDGE

Plus en détail

Politique de Bell sur la protection de la vie privée

Politique de Bell sur la protection de la vie privée Politique de Bell sur la protection de la vie privée Dernière révision : février 2012 La Politique de Bell sur la protection de la vie privée reflète les exigences de la Loi sur la protection des renseignements

Plus en détail

Accord multilatéral entre autorités compétentes concernant l échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers

Accord multilatéral entre autorités compétentes concernant l échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers Texte original Accord multilatéral entre autorités compétentes concernant l échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers Considérant que les juridictions des signataires de l Accord

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE L OFFRE FTTH PASSIVE

CONDITIONS PARTICULIERES DE L OFFRE FTTH PASSIVE www.axione.fr 130-132 boulevard Camélinat 92240 MALAKOFF Tel 01 72 33 93 00 Fax 01 46 54 04 78 R.C.S. NANTERRE B 449 586 544 CONDITIONS PARTICULIERES DE L OFFRE FTTH PASSIVE version 2.6 Février 2016 ENTRE

Plus en détail

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS DECISION DU CONSEIL DE L IBPT DU 4 MAI 2010 CONCERNANT LE COUT DU CAPITAL POUR LES OPERATEURS DISPOSANT D UNE PUISSANCE SIGNIFICATIVE EN BELGIQUE

Plus en détail

Ordonnance de la Commission fédérale de la communication relative à la loi sur les télécommunications

Ordonnance de la Commission fédérale de la communication relative à la loi sur les télécommunications Ordonnance de la Commission fédérale de la communication relative à la loi sur les télécommunications du 17 novembre 1997 (Etat le 1 er juillet 2014) La Commission fédérale de la communication (ComCom),

Plus en détail

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment les articles L et L.36 7 ;

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment les articles L et L.36 7 ; Avis n 03 68 de l'autorité de régulation des télécommunications en date du 16 janvier 2003 sur la décision tarifaire n 202169 de France Télécom relative à la modification de la tarification du service

Plus en détail

LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, Vu la loi n 98/013 du 14 juillet 1998 relative à la concurrence ;

LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, Vu la loi n 98/013 du 14 juillet 1998 relative à la concurrence ; REPUBLIQUE DU CAMEROUN ------------ PAIX-TRAVAIL-PATRIE ------------ la Constitution ; DECRET N 2013/0398 PM DU 27 février 2013 fixant les modalites de mise en œuvre du service universel et du developpement

Plus en détail

Autorité de régulation des télécommunications 1/9

Autorité de régulation des télécommunications 1/9 Décision n 02 146 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 12 février 2002 approuvant le chapitre VIII relatif au service d interconnexion de liaisons louées de l offre technique et

Plus en détail

Exemplaire Client. Mandat d'arbitrage Cardif sur contrat d'assurance vie ou de capitalisation

Exemplaire Client. Mandat d'arbitrage Cardif sur contrat d'assurance vie ou de capitalisation Exemplaire Client Mandat d'arbitrage Cardif sur contrat d'assurance vie ou de capitalisation Entre M elle, M me, M Demeurant Né(e) le à Souscripteur (si contrat individuel) Adhérent (si contrat collectif)

Plus en détail

Ce document définit la procédure de traitement des demandes de raccordement du client en énergie électrique au réseau transport de l électricité HTB.

Ce document définit la procédure de traitement des demandes de raccordement du client en énergie électrique au réseau transport de l électricité HTB. Procédure de traitement des demandes de la clientèle relative au raccordement en énergie électrique, de puissance supérieure à 15000 KW, au réseau de transport de l électricité haute tension (HTB) 1/8

Plus en détail