Priorités d actions. favoriser des transports Plus doux PRIORITÉ 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Priorités d actions. favoriser des transports Plus doux PRIORITÉ 1"

Transcription

1 riorités d actions 1 RIORITÉ 1 favoriser des transorts lus doux Réduire la pression automobile passe par la promotion de solutions plus ou moins simples à s approprier par l usager. armi elles, favoriser des modes de déplacement plus actifs, plus flexibles et plus doux est essentiel. En effet, le vélo comme la marche cumulent les avantages : bon marché, voire gratuit pour l usager, ils ne produisent pas de gaz à effet de serre, sans parler de leurs conséquences bénéfiques en matière de santé publique. Le bilan est également favorable du côté des pouvoirs publics : faible coût d investissement et d entretien par rapport à la voiture et aux transports publics, congestion diminuée. Les modes doux sont d autant plus appropriés à Bruxelles que la voiture est souvent utilisée pour des déplacements sur de très courtes distances, quelque fois même moins d un kilomètre. C est pourquoi le lan veut favoriser les modes doux avec le développement d infrastructures adaptées, sécurisés et confortables permettant un passage facilité vers les transports publics pour renforcer l intermodalité. AGE 38 IrIs 2 LAN RéGIoNAL DES DéLACEMENTS - RIoRITéS D ACTIoNS

2 1.1. le vélo : accélérer l effet «boule de neige» À Bruxelles, le vélo n est pas seulement un loisir, il peut être un mode de déplacement à part entière et durable : silencieux, non polluant, peu encombrant, rapide et bon pour la santé! Dans de nombreuses villes européennes, le «déclic vélo» opère et la part des déplacements effectués en vélo ne cesse de croître. À Bruxelles aussi, le vélo a de l avenir, même si la météo et le relief ne présentent pas toujours des conditions idéales : qualité des infrastructures, utilisation sur de petits trajets et intermodalité sont les règles d or d un virage en faveur du vélo à Bruxelles. Et que 20% des déplacements mécanisés des Bruxellois se fassent à vélo par temps correct n est pas un objectif irréaliste, comme en témoignent d autres expériences étrangères. L intérêt serait double : moins d automobilistes par report modal, donc moins de congestion et de nuisances ; moins d usagers des transports publics, donc de meilleures conditions de confort pour les passagers. les axes stratégiques Dans ce cadre, le lan Vélo a défini des principes stratégiques et listé des actions concrètes qui seront renforcées et consolidées au-delà de Elles s articulent autour de quatre axes stratégiques : Engineering : déployer une infrastructure vélo de haute qualité et très sécurisée ; Encouragement : communiquer, sensibiliser, promouvoir l usage du vélo ; Education : apprendre le bon usage du vélo en ville ; Enforcement : définir des règles précises, encadrer, contrôler et évaluer. les actions rogrammées améliorer le réseau cyclable La qualité du réseau cyclable est un élément essentiel pour permettre le développement du vélo. Le réseau cyclable bruxellois, en cours d élaboration, comprend notamment des itinéraires cyclables régionaux (ICR) fléchés qui permettent de relier les différents pôles au sein de la Région en traversant plusieurs communes et en empruntant majoritairement des voiries communales du réseau de quartier sécurisé par des zones 30. Le lan IRIS 2 prévoit de boucler ce réseau (+/-200 kilomètres) et de créer des liaisons cyclables avec les Régions voisines pour favoriser la continuité des trajets. En complément, toutes les voiries régionales seront équipées de pistes cyclables ou d un marquage vélo adapté, garantissant des conditions optimales de déplacement et de sécurité aux cyclistes. Cela implique, par exemple, d améliorer l infrastructure cyclable existante et les itinéraires cyclables, notamment de boucler la rocade C au Nord 20 et d intégrer dans le réseau cyclable la romenade verte (60 kilomètres cyclistes et 20. Ring vélo qui complète le maillage des itinéraires radiaux en reliant entre elles les communes de la 2 e Couronne. AGE 39

3 pédestres pour découvrir Bruxelles et ses espaces verts). Le lan prévoit également le placement, le plus systématiquement possible, de sas cyclistes à hauteur des carrefours à feux. our faciliter la progression des vélos malgré le relief, le lan IRIS 2 prévoit de créer 70 kilomètres de pistes cyclables longeant des voies ferrées, itinéraires presque sans dénivelé et qui sillonnent toute la Région. ar exemple, Uccle sera relié à la gare du Midi par une piste longeant la ligne SNCB n 124. Ces «corridors verts» en parallèle aux voies ferrées, mais qui doivent être sécurisés, seront également accessibles aux piétons. Enfin, le vélo doit avoir sa place dans les infrastructures urbaines, notamment pour éviter d être interrompu par une grande artère, une voie ferrée, un tunnel inaccessible ou inadapté donc dangereux, des pentes rédhibitoires. Ces «effets barrières» sont d autant plus dissuasifs qu ils obligent à des détours. Le lan prévoit dans ce cadre de : faciliter la traversée de grands axes de circulation et de complexes de tunnels routiers ; intégrer, dès la création de tunnels routiers ou de transports publics, des «boyaux» souterrains vélo pour adoucir les déclivités. Ce pourrait être le cas, par exemple, sous l avenue Rogier à l occasion du futur tunnel pour la liaison gare du Nord-Meiser ; créer des traversées de voies ferrées lors de travaux entrepris par la SNCB, par exemple à Schaerbeek, à Delta et à Forest ; ajouter des passerelles au-dessus du Canal, en concertation avec le ort de Bruxelles pour éviter des détours de plus de 400 mètres, par exemple entre le pont de Trooz et le pont d Aa. La priorité sera donnée à la passerelle icard, au-dessus du Canal, dans l axe du boulevard Simon Bolivar vers la rue icard ; implanter des dispositifs tels que des tire-vélos (cfr Trondheim)sur des pentes raides et courtes, par exemple au boulevard du Botanique, au Mont des Arts ou vers l Altitude Cent. AGE 40 IrIs 2 LAN RéGIoNAL DES DéLACEMENTS - RIoRITéS D ACTIoNS

4 déveloer le stationnement vélo Accroître l usage du vélo implique d anticiper sur les conséquences, notamment en matière de stationnement. Bien que son mode de transport soit peu encombrant, le cycliste a besoin de savoir que son vélo sera correctement attaché, dans un lieu garantissant sa sécurité et l intégrité de son vélo. C est pourquoi le lan prévoit une offre diversifiée et complète d emplacements vélos, implantée près de gares et des arrêts de transports publics, mais aussi des bibliothèques, des centres sportifs et des pôles commerciaux. Il entend notamment que l Agence régionale de stationnement gère des emplacements vélos publics, couverts et gardés dans des quartiers denses et à proximité des pôles d activités. Quant aux gares majeures, elles seront équipées d un oint Vélo, rassemblant location, réparation et stationnement de vélos, comme c est le cas à la Gare du Nord. valoriser le vélo comme mode de délacement Renoncer à la voiture au profit du vélo, c est avant tout changer sa perception du vélo et le considérer comme un mode de transport, performant et efficace. Communiquer, sensibiliser et promouvoir le vélo est donc indispensable par la mise en œuvre d un plan de communication clair et structuré. Il s agira pour la Région de développer des actions concrètes afin de changer la perception de groupes cibles spécifiques de l intérêt du vélo comme alternative à l automobile. Cela se traduit concrètement par : le soutien à des actions et initiatives pour promouvoir l usage du vélo, aussi bien grand public comme Dring Dring ou Bicycity que plus ciblées sur les déplacements entre le domicile et le lieu de travail comme l échange de plaques d immatriculation contre des vélos, Friday Bikeday ou le leasing vélos ; la mise à disposition de documents d information fiables et actualisés, comme la «Carte cycliste», en y intégrant des indications sur le relief et les pentes ; la force de l exemple, en créant un lan de déplacement d entreprise comprenant un volet vélo pour l Administration régionale. former à l usage du vélo en ville La sécurité est une préoccupation essentielle au cours d un déplacement à vélo. Et ça s apprend, dès le plus jeune âge! Sans compter que des enfants qui ont utilisé leur vélo en ville dans leur enfance pour se déplacer auront une perception très fonctionnelle du vélo comme mode de déplacement à l âge adulte. C est pourquoi le lan prévoit de développer les formations vélo, notamment pour les jeunes en intégrant le «brevet vélo» au programme scolaire des enfants de primaire. our les adultes, il s agira surtout de les aider à vaincre leur peur en fonction de leur degré de familiarité avec le vélo. Les formations seront donc adaptées à différents groupes cibles spécifiques, comme les femmes issues de l immigration qui n ont souvent jamais roulé en vélo. Mais ce sont aussi les automobilistes qui seront formés, avec des actions spécifiques pour les sensibiliser à la place du vélo dans l espace urbain. À Bruxelles, la rue doit devenir un espace partagé. AGE 41

5 favoriser les «bonnes ratiques vélo» Les infrastructures pour vélos doivent répondre, sur tout le territoire régional, à des règles communes, précises et connues de tous les acteurs concernés. C est la raison pour laquelle la Région entend fixer les bonnes pratiques en créant un «vademecum vélo» détaillé qui définit toutes les règles claires auxquelles doit répondre toute infrastructure pour vélos. Il y sera notamment question de qualité de revêtements de voirie pour le confort et la sécurité des cyclistes. our que le vélo soit bien pris en compte au niveau communal, des avenants aux conventions de mobilité permettront aux communes d obtenir auprès de la Région des moyens pour élaborer un plan vélo communal ou des itinéraires cyclables communaux. Enfin, la Région s appliquera à faire évoluer le cadre juridique et le code de la route au niveau régional et fédéral, dans le sens d une promotion de l usage du vélo. La priorité sera donnée à la création de feux de circulation et à l adaptation du phasage des feux, afin de promouvoir la fluidité et la sécurité de la circulation cycliste. faciliter l intermodalité En cas de mauvais temps, de coup de fatigue, de relief difficile ou tout simplement de parcours trop long, le vélo peut être utilement complété par les transports en commun, à condition que l intermodalité soit facilitée. our cela, le lan prévoit : La gratuité du transport de vélo dans le métro et dans les trams à plancher bas à partir du 1 er février 2008 ; La prise en compte des vélos dans les chantiers de rénovation des stations de métro avec des ascenseurs ou des gouttières à vélo intégrées aux escaliers ; L intégration du transport de vélos comme critère de choix lors de l achat de nouveaux matériels roulants pour la STIB ; En concertation avec la SNCB, un nombre suffisant de place pour les passagers avec vélo dans le matériel roulant du RER ; La création et le balisage d itinéraires spécifiques d accès aux gares et aux stations de métro spécifiquement, notamment en créant des passerelles pour piétons et cyclistes, afin de briser «l effet barrière» des voies comme à Uccle ou à Watermael-Boitsfort. encourager la location de vélos our éviter la congestion et la difficulté de se garer, la location automatisée de vélos à l échelle régionale devient une vraie alternative à la voiture, comme en témoignent de nombreux exemples étrangers à aris, Lyon ou Barcelone. Avec une carte à puce ou un GSM, l utilisateur peut louer un vélo à un point de location et le déposer à un autre. Mais un tel système n est efficace que s il y a suffisamment de vélos à disposition, dans de nombreux points de location bien situés et à proximité des nœuds principaux de transports publics des grands pôles commerciaux et communaux (culture, tourisme, sport). La Région poursuit l objectif de conclure un marché de concession publique pour la mise en place, la gestion et la maintenance d un tel réseau. AGE 42 IrIs 2 LAN RéGIoNAL DES DéLACEMENTS - RIoRITéS D ACTIoNS

6 5 10 9B 11B 11A 9A 8B 12A 7B B 8A 13A 13B 7A 6B 14A 6A 14B 5 16A C 4B 4A 3 Carte vélo - Itinéraires cyclables régionaux oints vélos primaires oints vélos secondaires Réalisé Étude en cours en attente de permis d urbanisme Étude mise en œuvre rapide Étude à réaliser Complément réseau RCR Canal Tunnel vélo, passerelle, tire-vélo C B 1B 11 1A AGE 43

7 1.2. la marche : un Grand as en avant Avec la densité de son habitat et la mixité des fonctions urbaines qui la caractérisent, la Région bruxelloise a vocation à cultiver la marche. ourtant à peine 20% des déplacements se font (à la pointe du matin) à pied comme mode principal. or tout usager est avant tout un piéton, quel que soit le mode transport utilisé par la suite. Concevoir un espace public adapté au piéton, c est agir pour le plus grand nombre. C est aussi encourager une alternative à la voiture sur de petites distances, même dans les secteurs aujourd hui trop structurés en fonction de l usage de la voiture (centres commerciaux dédiés aux personnes motorisées, quartiers à moindre densité, zones de bureaux ). Favoriser la marche contribue à une meilleure santé de nos concitoyens. Enfin, la marche peut, en stimulant la rencontre des individus et des différentes communautés bruxelloises, renforcer le tissu social de la ville. Bruxelles doit donc être conçue pour répondre aux besoins des piétons et, idéalement, aux moins valides : adapté pour eux, l espace public sera accessible à tous. Sécurité et confort de circulation piétonne sont les maîtres mots du programme régional. les actions rogrammées améliorer l esace iéton L espace dédié aux piétons doit être adapté, avec un réseau de trottoirs cohérent, un bon revêtement et un bon éclairage. Tous les passages piétons hors carrefours devront être sécurisés et équipés de feux clignotants à phases courtes pour attirer l attention des automobilistes. oreilles de trottoirs et sas vélos systématiques augmenteront la sécurité des piétons aux carrefours. Sur les voiries locales, l instauration des zones 30 et leur adaptation aux déplacements à pied et à vélo doivent compléter ce dispositif régional. L offre pour les piétons sera également renforcée avec la création d itinéraires piétons. Ils traverseront la Région en reliant différents pôles d attractions entre eux et les arrêts de transports en commun. Leurs signalisations indiqueront les distances et temps de trajet à pied. Une carte AGE 44 IrIs 2 LAN RéGIoNAL DES DéLACEMENTS - RIoRITéS D ACTIoNS

8 «piéton», facile à utiliser et indiquant les liaisons piétonnes en durée de marche, complètera ce dispositif. Les cheminements piétons en intérieur d îlot, propre à certains vieux quartiers (comme à St-Job), doivent être mis en valeur. des esaces iétons à 100% Dans la vieille ville historique, dans certains noyaux commerciaux et aux abords des grandes gares, la circulation et le stationnement en voirie sont problématiques et leur emprise réduit la place disponible pour la marche à une portion trop congrue. Des piétonniers seront progressivement installés, en veillant à la qualité de la desserte par les autres modes durables, la connection avec les parkings publics environnants, les dispositions pour les livraisons et l accès nocturne des riverains. Ces sites sont majoritairement situés en voirie communale, et la Région veillera à ce que les CM appuient ces réalisations. Garantir l accès aux ersonnes à mobilité réduite (mr) Tous les bâtiments publics, les gares et les stations de métro seront rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite, notamment en installant des ascenseurs ou en créant des rampes d accès aux quais. Les lignes de surface de la STIB seront également traitées suivant une logique d axe intégrant tous les aspects (accès et confort MR au niveau du matériel roulant et des arrêts). encourager l intermodalité L usager des transports en commun est aussi, par essence, un piéton. Améliorer le dispositif piéton c est donc, dans le même temps, améliorer l attractivité des transports publics. C est la raison pour laquelle la Région entend assurer le confort et la sécurité des piétons aux arrêts de transports publics comme sur leurs itinéraires d accès, avec la création d un réseau de trajets balisés. Ils amélioreront l accessibilité des gares et stations de métro, notamment par des voies d accès et des passerelles pour piétons et cyclistes, afin de supprimer l effet «barrière» des voies de chemin de fer. En complément, les écoles seront incitées à inclure le ramassage scolaire à pied dans leur lan de déplacement scolaire. AGE 45

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le PDUIF doit assurer un équilibre durable Répondre aux BESOINS de MOBILITÉ Préserver l ENVIRONNEMENT, la SANTÉ et la QUALITÉ DE VIE Tenir compte de la CONTRAINTE

Plus en détail

Une politique d'aménagements cyclables. Patrick Molinoz Maire de VENAREY- Les LAUMES

Une politique d'aménagements cyclables. Patrick Molinoz Maire de VENAREY- Les LAUMES Une politique d'aménagements cyclables Patrick Molinoz Maire de VENAREY- Les LAUMES Présentation Venarey-Les Laumes, une ville à la campagne - 2 - Données : Population : 3 146 habitants Superficie : 1

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN?

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? pour quoi faire? Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) se définit par la diminution du trafic automobile, le développement des transports

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE MOBILITES ET DEPLACEMENTS

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE MOBILITES ET DEPLACEMENTS DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Faire de l agriculture une filière économique majeure du territoire Faire rentrer l agriculture dans un nouveau modèle de développement raisonné La filière agricole est un élément

Plus en détail

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire Dossier de presse Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20-06 98 96 05 45 - presse@calvados.fr 1 Sommaire Avant-propos p. 3 Les choix stratégiques du Calvados

Plus en détail

A ASNIERES-SUR-SEINE, CREATION D UN QUARTIER MIXTE A LA CROISEE DES CHEMINS DU GRAND PARIS

A ASNIERES-SUR-SEINE, CREATION D UN QUARTIER MIXTE A LA CROISEE DES CHEMINS DU GRAND PARIS RENOUVELLEMENT URBAIN - MIXITE - GRAND PARIS DOSSIER 2 apporte DE son PRESSE expertise SPECIAL et SIMI Paris, le 1er décembre 2010 Entreprise Publique Locale A ASNIERES-SUR-SEINE, CREATION D UN QUARTIER

Plus en détail

Plan vélo de l agglomération nantaise. Les fondements d une ambition

Plan vélo de l agglomération nantaise. Les fondements d une ambition Plan vélo de l agglomération nantaise Les fondements d une ambition GPP Déplacements du 20 novembre 2009 Nantes métropole - Direction Générale des Déplacements Un constat: la faible part du vélo dans les

Plus en détail

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique Cahier des charges Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique 1. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne l assistance à maîtrise

Plus en détail

Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016

Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016 Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016 Contacts presse : Gérald Bégin t. 05 61 22 21 47 gerald.begin@mairie-toulouse.fr Marie Adeline Etienne t. 05 61 22 39 95 m. 06 86

Plus en détail

La mobilité en Région wallonne

La mobilité en Région wallonne La mobilité en Région wallonne Quelques initiatives Michel Lebrun député Wallon et de la Fédération-Wallonie Bruxelles Quels sont les initiatives favorisant une meilleur mobilité? Plusieurs plans existent

Plus en détail

Forum citoyen 29 octobre 2009. Mieux se déplacer

Forum citoyen 29 octobre 2009. Mieux se déplacer Forum citoyen 29 octobre 2009 Mieux se déplacer État des lieux Mieux se déplacer 360 km de voirie 36 rues piétonnes 58,4 km d itinéraires cyclables 6 000 places de stationnement payant ( 2000 en surface,

Plus en détail

ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté

ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté 14 LE DOSSIER ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté POINT COMMUN LE MAG DE L AGGLO DE LA ROCHELLE 15 Symbole de modernité dans les années 1970, la zone commerciale de Beaulieu s est développée

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016 PLAN LOCAL D'URBANISME VILLE DE COLMAR LE PLAN LOCAL D URBANISME 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 26 JANVIER 2016 ORDRE DU JOUR QU EST-CE

Plus en détail

FICHE n III.7. Compléter le maillage inter-villages pour les cyclistes et les piétons

FICHE n III.7. Compléter le maillage inter-villages pour les cyclistes et les piétons FICHE n III.7. Compléter le maillage inter-villages pour les cyclistes et les piétons DESCRIPTION DU PROJET Ce projet a pour objectif le développement de liaisons douces inter-villages (vélos et piétons)

Plus en détail

Chaussée d Alsemberg Réaménagement de la chaussée d Alsemberg.

Chaussée d Alsemberg Réaménagement de la chaussée d Alsemberg. Chaussée d Alsemberg Réaménagement de la chaussée d Alsemberg. Présentation du 20 juin 2017 Présentation Périmètre Objectifs Présentation du projet Réaménagement de la chaussée Nouvel aménagement des arrêts

Plus en détail

Conseil général des Yvelines. Direction des Routes et Transports BESR Décembre 2011. Politique départementale en faveur des circulations douces

Conseil général des Yvelines. Direction des Routes et Transports BESR Décembre 2011. Politique départementale en faveur des circulations douces Politique départementale en faveur des circulations douces Conseil général des Yvelines Rappel : évolution de la politique départementale des circulations douces Le Schéma de 1997 1 er schéma en 1997,

Plus en détail

Alain Jund, adjoint au maire chargé de l urbanisme conseiller communautaire en charge des déplacements cyclables 16 février Paris

Alain Jund, adjoint au maire chargé de l urbanisme conseiller communautaire en charge des déplacements cyclables 16 février Paris La problématique déplacement à partir des quartiers durables à Strasbourg Ecoquartier Danube à Strasbourg Alain Jund, adjoint au maire chargé de l urbanisme conseiller communautaire en charge des déplacements

Plus en détail

COMMISSION DE DEMOCRATISATION 3 février 2011. Le projet de prolongement de la ligne 11 à l Est Bilan de la concertation préalable

COMMISSION DE DEMOCRATISATION 3 février 2011. Le projet de prolongement de la ligne 11 à l Est Bilan de la concertation préalable COMMISSION DE DEMOCRATISATION 3 février 2011 Le projet de prolongement de la ligne 11 à l Est préalable Plan de la présentation Plan de la présentation Introduction: bref rappel du projet Modalités et

Plus en détail

Le DEFI urbain de Beauséjour. Novembre 2015

Le DEFI urbain de Beauséjour. Novembre 2015 Le DEFI urbain de Beauséjour Novembre 2015 1 CBo Territoria : Acteur Global de l immobilier Premier aménageur privé à l Ile de la Réunion: 200 Ha en cours d aménagement sur 5 opérations dont la ville nouvelle

Plus en détail

Objet: relevé d informations et de décisions du Conseil de quartier du 11 février 2015

Objet: relevé d informations et de décisions du Conseil de quartier du 11 février 2015 Creil, le 17 février 2015, Aux membres du Conseil de quartier Gournay Maison de la ville 03 44 29 52 38 citoyennete@mairie-creil.fr Objet: relevé d informations et de décisions du Conseil de quartier du

Plus en détail

PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT. Réunion publique Mercredi 5 octobre 2016

PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT. Réunion publique Mercredi 5 octobre 2016 PLAN GLOBAL DE DÉPLACEMENT Réunion publique Mercredi 5 octobre 2016 1 UN PLAN GLOBAL pour faciliter les mobilités 2016-2030 1 UN PLAN GLOBAL pour faciliter les mobilités UN TERRITOIRE AVEC DES PARTICULARITÉS

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

Outils. Rationaliser l usage de la voiture : Organiser et limiter le stationnement sur le site. fiche1a. Mémento de la mobilité

Outils. Rationaliser l usage de la voiture : Organiser et limiter le stationnement sur le site. fiche1a. Mémento de la mobilité Mémento de la mobilité Rationaliser l usage de la voiture : Organiser et limiter le stationnement sur le site fiche1a Outils Soutenu par : Pourquoi? C est un ensemble de mesures que l entreprise peut prendre,

Plus en détail

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Les systèmes de transport intelligents au service du Plan de transport de la Ville de Montréal Marc Blanchet, Ville de

Plus en détail

Table des matières CHANTIER RER BRAINE-L ALLEUD SUD Braine-l'Alleud Sud. Qui sommes-nous? Contexte. Comment va-t-on procéder?

Table des matières CHANTIER RER BRAINE-L ALLEUD SUD Braine-l'Alleud Sud. Qui sommes-nous? Contexte. Comment va-t-on procéder? CHANTIER RER BRAINE-L ALLEUD SUD Séance d information Riverains Marie Molens Cellule Info Riverains 15 juin 2010 Table des matières Qui sommes-nous? Contexte Comment va-t-on procéder? Planning Circulation

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS

PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS 2007-2017 Un projet pour les 10 ans à venir 5 grands domaines pour mettre en cohérence les politiques de déplacements des 17 communes o Maîtriser, sécuriser et canaliser les

Plus en détail

Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic. Dossier de presse

Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic. Dossier de presse Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic Dossier de presse Pornic, le 8 juillet 2011 Sommaire I- Un village d artisans TPE à Pornic : un tremplin pour les petites entreprises des secteurs de

Plus en détail

PLAN VÉLO GRAND POITIERS actions pour se remettre en selle!

PLAN VÉLO GRAND POITIERS actions pour se remettre en selle! PLAN VÉLO GRAND POITIERS 2016-2020 10 actions pour se remettre en selle! UN PLAN SUR 5 ANS POUR RENFORCER LES ACTIONS Accessible à tous, le vélo est le mode de déplacement le moins cher à l usage et constitue

Plus en détail

Démarche participative concernant la Vieille Ville Séance publique du 5 juin 2012 Compte-rendu synthétique

Démarche participative concernant la Vieille Ville Séance publique du 5 juin 2012 Compte-rendu synthétique 1 Service de l urbanisme, de l environnement et des travaux publics Démarche participative concernant la Vieille Ville Séance publique du 5 juin 2012 Compte-rendu synthétique Note : ce compte-rendu est

Plus en détail

P.L.U. Ramonville Saint-Agne 3 - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (O.A.P.) : "Projet Urbain du Métro" Plan Local d Urbanisme

P.L.U. Ramonville Saint-Agne 3 - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (O.A.P.) : Projet Urbain du Métro Plan Local d Urbanisme P.L.U. Plan Local d Urbanisme Ramonville Saint-Agne 3 - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (O.A.P.) : 3.3. - "Projet Urbain du Métro" Projet arrêté par délibération du Conseil Municipal en

Plus en détail

NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION NOUVEAUX SERVICES ET USAGES POUR UNE ACCESSIBILITÉ PRÉSERVÉE

NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION NOUVEAUX SERVICES ET USAGES POUR UNE ACCESSIBILITÉ PRÉSERVÉE NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION NOUVEAU PLAN DE CIRCULATION Source : Ville de Grenoble EN 2019, UN NOUVEAU CŒUR DE MÉTROPOLE EN JANVIER 2016, GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE, LA VILLE DE GRENOBLE ET LE SMTC PRÉSENTAIENT

Plus en détail

Commune de Carros. Élaboration du Plan Local d Urbanisme

Commune de Carros. Élaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Carros Élaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.) Élaboration du PLU de Carros - PADD - Mars 2011-1 Les thèmes Les orientations

Plus en détail

Une Voirie Pour Tous. Apaisement du centre-ville et mobilités L expérience de Grand Poitiers. Auteur :Sylvain RIOLAND

Une Voirie Pour Tous. Apaisement du centre-ville et mobilités L expérience de Grand Poitiers. Auteur :Sylvain RIOLAND Apaisement du centre-ville et mobilités L expérience de Grand Poitiers Auteur :Sylvain RIOLAND Une Voirie Pour Tous «Des petits bourgs aux villes moyennes : quels outils pour apaiser la circulation et

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

L élaboration d un PLU unique pour toutes les

L élaboration d un PLU unique pour toutes les Août 2015 Plan Local d Urbanisme Métropolitain : #prise de position placer l économie au cœur des politiques d urbanisme L élaboration du PLUM de Nantes Métropole, un enjeu stratégique pour l économie

Plus en détail

CONVENTION DE LA COMMUNE DE CARPENTRAS

CONVENTION DE LA COMMUNE DE CARPENTRAS Convention d application pour l accompagnement des maîtres d ouvrages publics à la réalisation d opérations d aménagement dans le cadre du Contrat d Axe Avignon Carpentras CONVENTION DE LA COMMUNE DE CARPENTRAS

Plus en détail

Propositions d aménagements pour une liaison cyclable vers Lyon Jeudi 13 avril 2017

Propositions d aménagements pour une liaison cyclable vers Lyon Jeudi 13 avril 2017 Tassin à vélo Propositions d aménagements pour une liaison cyclable vers Lyon Jeudi 13 avril 2017 Julien MAZILLE INTRODUCTION Le vélo est un mode de déplacement urbain sain, sûr, silencieux, économique,

Plus en détail

Vu le paragraphe 3º de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4);

Vu le paragraphe 3º de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 08-048 RÈGLEMENT AUTORISANT LA CONSTRUCTION ET L OCCUPATION D UN ENSEMBLE RÉSIDENTIEL, COMMERCIAL ET INDUSTRIEL SITUÉ SUR LE QUADRILATÈRE DÉLIMITÉ PAR LE BOULEVARD RENÉ-LÉVESQUE,

Plus en détail

Le Plan de Déplacement de Zone (PDZ) du Quartier Plessier : des enjeux : un défi!

Le Plan de Déplacement de Zone (PDZ) du Quartier Plessier : des enjeux : un défi! Le Plan de Déplacement de Zone (PDZ) du Quartier Plessier : des enjeux : un défi! Les structures employeuses et les salariés du Quartier Plessier avaient formulés des demandes en termes d amélioration

Plus en détail

Plan local d urbanisme

Plan local d urbanisme Direction générale des services techniques Service Études Urbaines Nieul-sur-Mer Plan local d urbanisme Pièce N 2 Projet d aménagement et de développement durable Mise à jour du 05 juillet 2013 Communauté

Plus en détail

Étude TRAM FRET. Paris, La Défense, le 25 juin 2010

Étude TRAM FRET. Paris, La Défense, le 25 juin 2010 Étude TRAM FRET Paris, La Défense, le 25 juin 2010 Ambition et parcours L organisation de la distribution des marchandises en zone dense est majoritairement routière, à partir d entrepôts situés en première

Plus en détail

VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION

VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION La VISION 2040 définit un avenir où le transport collectif apporte une contribution maximale à la qualité de vie ainsi que des avantages favorables à une société animée

Plus en détail

Réseau à Points nœuds. Brabant wallon

Réseau à Points nœuds. Brabant wallon Réseau à Points nœuds Brabant wallon Objectifs du Plan Provincial Cyclable faire absorber par le vélo une part de la croissance de mobilité notamment en milieu dense; placer le vélo au cœur des enjeux

Plus en détail

CAVAN PLAN LOCAL D URBANISME. Orientations d Aménagement et de Programmation 5 //O.A.P// Côtes d Armor (22) Concertation

CAVAN PLAN LOCAL D URBANISME. Orientations d Aménagement et de Programmation 5 //O.A.P// Côtes d Armor (22) Concertation CAVAN Côtes d Armor (22) PLAN LOCAL D URBANISME 5 //O.A.P// Prescription Arrêt Approbation Rendu exécutoire INTRODUCTION 1. DISPOSITIONS DU CODE DE L URBANISME 1.1.Article L.123-1 (Extrait) «Le Plan Local

Plus en détail

7. COLLABORER POUR L AVENIR

7. COLLABORER POUR L AVENIR 42 7. COLLABORER POUR L AVENIR 7. COLLABORER POUR L AVENIR Orienter Renforcer Simplifier NOTRE COLLABORATION AVEC LE CABINET DU MINISTRE DE LA MOBILITÉ L Agence étant le bras droit opérationnel chargé

Plus en détail

Croquis Terminus léger de la traverse de Lévis LE PPU DU VIEUX LÉVIS ET LE TRANSPORT COLLECTIF MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA VILLE DE LÉVIS

Croquis Terminus léger de la traverse de Lévis LE PPU DU VIEUX LÉVIS ET LE TRANSPORT COLLECTIF MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA VILLE DE LÉVIS Croquis Terminus léger de la traverse de Lévis LE PPU DU VIEUX LÉVIS ET LE TRANSPORT COLLECTIF MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA VILLE DE LÉVIS LE 29 JUIN 2015 MÉMOIRE SUR LA CONSULTATION 10 JUIN 2015 INTRODUCTION

Plus en détail

LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE

LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE A. LANCEMENT DE LA DEMARCHE A.1. Contexte Le CEA est situé en plein cœur du Polygone scientifique de Grenoble, à 15 minutes à pied du centre

Plus en détail

Direction des Déplacements Urbains. Atelier Climat «Se Déplacer» Les différents modes de déplacement à Lyon

Direction des Déplacements Urbains. Atelier Climat «Se Déplacer» Les différents modes de déplacement à Lyon Délégation Générale au Développement Urbain Direction des Déplacements Urbains Atelier Climat «Se Déplacer» Les différents modes de déplacement à Lyon Juin 2013 Les vélos Les services existants et à déployer

Plus en détail

Concertation préalable : donnez votre avis

Concertation préalable : donnez votre avis Sèvres : RD7 - RD910 - RN118 Le Conseil général des Hauts-de-Seine aménage l échangeur de la Manufacture 4 mars - 5 avril 2013 Concertation préalable : donnez votre avis www.hauts-de-seine.net Un échangeur

Plus en détail

COMMUNE DE BASSENS. III- Les Orientations d Aménagement (secteur Entrée de Ville) Modification n 3 du Plan Local d Urbanisme (P.L.

COMMUNE DE BASSENS. III- Les Orientations d Aménagement (secteur Entrée de Ville) Modification n 3 du Plan Local d Urbanisme (P.L. REUBLIQUE LES ORIENTATIONS FRANCAISE D AMENAGEMENT - DEARTEMENT BASSENSDE LA SAVOIE COMMUNE DE BASSENS 73 000 Modification n 3 du lan Local d Urbanisme (.L.U) approuvée le 05/02/14 III- Les Orientations

Plus en détail

Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT

Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT TABLE DES MATIÈRES Message du maire 1 Les arbres de Saint-Lambert Page d histoire l urbanisation et la foresterie urbaine 2 L arbre urbain, une richesse

Plus en détail

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Rappel sur le Projet d Aménagement et de Développement Durables

Plus en détail

Transports et déplacements

Transports et déplacements Transports et déplacements Pour l analyse des transports et des déplacements, il semblait intéressant de se baser sur le diagnostic du Schéma d Organisation des Déplacements de la ville de Vitré, réalisé

Plus en détail

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN Proposées par UDAPEI du BAS-RHIN Union départementale des associations de parents, de personnes handicapées

Plus en détail

Plan régional de développement durable (PRDD) Avis du GRACQ dans le cadre de l enquête publique

Plan régional de développement durable (PRDD) Avis du GRACQ dans le cadre de l enquête publique Plan régional de développement durable (PRDD) Avis du GRACQ dans le cadre de l enquête publique REMARQUES GÉNÉRALES Le GRACQ regrette le délai particulièrement court de l enquête publique deux mois pour

Plus en détail

Projet de protocole LMCU - Villeneuve d Ascq sur le Grand Stade

Projet de protocole LMCU - Villeneuve d Ascq sur le Grand Stade Projet de protocole LMCU - Villeneuve d Ascq sur le Grand Stade Préambule : Le Grand Stade est une locomotive pour le rayonnement international et le développement de la métropole lilloise comme de la

Plus en détail

Modernisation du nœud ferroviaire de Toulouse Optimisation du pôle industriel ferroviaire

Modernisation du nœud ferroviaire de Toulouse Optimisation du pôle industriel ferroviaire Modernisation du nœud ferroviaire de Toulouse Optimisation du pôle industriel ferroviaire Concertation préalable du 20 mars 2017 au 19 mai 2017. Atelier Toulouse EuroSudOuest du 3 mai 2017. 1 SOMMAIRE

Plus en détail

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS AGENCE DE LA MOBILITE. Création d un bus de quartier dans le 15e arrondissement de Paris

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS AGENCE DE LA MOBILITE. Création d un bus de quartier dans le 15e arrondissement de Paris DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS AGENCE DE LA MOBILITE Création d un bus de quartier dans le 15e arrondissement de Paris SOMMAIRE 1. Concept et caractéristiques générales d un bus de quartier

Plus en détail

Jeudi 29 octobre RÉUNION PUBLIQUE

Jeudi 29 octobre RÉUNION PUBLIQUE Commune de Soultzbach-les-Bains Plan Local d Urbanisme Jeudi 29 octobre RÉUNION PUBLIQUE Les Orienta+ons du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) STRATéGIE COMMUNICATION FORMATION Plan

Plus en détail

PASSEPORT TERRITORIAL SUD-EST SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT

PASSEPORT TERRITORIAL SUD-EST SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT QUI SOMMES-NOUS? NOTRE ORGANISATION TERRITORIALE AU SERVICE DES ACTEURS LOCAUX SNCF IMMOBILIER EN QUELQUES CHIFFRES 12 MILLIONS DE M 2 de bâtiments

Plus en détail

Bruxelles Mobilité Toujours en mouvement!

Bruxelles Mobilité Toujours en mouvement! Bruxelles Mobilité Toujours en mouvement! Nos compétences: - stratégies de mobilité et sensibilisation aux mobilités alternatives - projets d aménagement des espaces publics - centre de gestion du trafic

Plus en détail

Les voies de circulation douce dans l Oise

Les voies de circulation douce dans l Oise Les voies de circulation douce dans l Oise Une voie de circulation douce est une voie, terrestre ou fluviale, réservée à tous les modes de déplacement non-motorisé. Elle est destinée aux piétons, aux cyclistes,

Plus en détail

9. DEPLACEMENTS. 9.1 Réseau routier et circulation

9. DEPLACEMENTS. 9.1 Réseau routier et circulation 9. DEPLACEMENTS La problématique des déplacements est traitée sur la base du volet «transports», réalisé par le bureau Transitec dans le cadre du plan directeur de quartier «Jardin des Nations». Le secteur

Plus en détail

Pourquoi une réflexion sur les déplacements dans le centre ville de Bagnols sur Cèze?

Pourquoi une réflexion sur les déplacements dans le centre ville de Bagnols sur Cèze? Pourquoi une réflexion sur les déplacements dans le centre ville de Bagnols sur Cèze? Améliorer le cadre de vie des habitants et des visiteurs du centre ville Redéfinir le plan de circulation actuel, améliorer

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 04/2013 Objets du préavis Réalisation des Infrastructures publiques et aménagement routier relatifs à la construction du bâtiment de la

Plus en détail

PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ

PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ Plan de Déplacements Urbains du Grand Narbonne Comité technique de suivi n 2 du 30-01-13 PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ PRÉAMBULE - 3 - Un PDU au service du projet d agglomération Orientations

Plus en détail

Pistes pour la mobilité de demain autour du square des Archiducs

Pistes pour la mobilité de demain autour du square des Archiducs Pistes pour la mobilité de demain autour du square des Archiducs Dans le contexte du développement progressif du logement autour du square des Archiducs et en écho à la demande des habitants exprimée lors

Plus en détail

Ar Mor, Moulin Neuf : des parcs d'activités à la convergence de projets métropolitains

Ar Mor, Moulin Neuf : des parcs d'activités à la convergence de projets métropolitains Ar Mor, Moulin Neuf : des parcs d'activités à la convergence de projets métropolitains 1. Ambitions et projets d'aménagement du secteur Enjeux de reconfiguration du secteur Des acquis - Une porte d'entrée

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation

Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation VILLE DE NEUILLY-SUR-MARNE Plan Local d'urbanisme 3. Orientations d Aménagement et de Programmation 3.1. Flux : continuités écologiques et maillage visant à faciliter les déplacements PROJET ARRETE PAR

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la gare Belfort - Montbéliard TGV. 9 Septembre 2010

Visite du chantier de construction de la gare Belfort - Montbéliard TGV. 9 Septembre 2010 Visite du chantier de construction de la gare Belfort - Montbéliard TGV 9 Septembre 2010 DOSSIER DE PRESSE Contacts presse SNCF : Direction régionale anne.corbe@sncf.fr - 03 88 75 40 07 TGV Rhin-Rhône

Plus en détail

Du nouveau pour le Métro marseillais!

Du nouveau pour le Métro marseillais! Dossier de presse Du nouveau pour le Métro marseillais! Le métro se prolonge vers le Nord Un pôle multimodal et un parc relais se construisent Visite du chantier Jeudi 11 juin 2015 Sommaire Présentation

Plus en détail

La prise en compte des modes actifs dans le cadre d un plan de circulation. Mairie de Fay aux Loges

La prise en compte des modes actifs dans le cadre d un plan de circulation. Mairie de Fay aux Loges La prise en compte des modes actifs dans le cadre d un plan de circulation Démographie et Situation géographique Fay aux Loges, commune de 3 441 habitants (INSEE 2014) se situe en périphérie Est d Orléans

Plus en détail

la gare de Chambéry se transforme

la gare de Chambéry se transforme la gare de Chambéry se transforme Construire la gare de demain Le dernier réaménagement majeur de la gare datant des années 80, avec l arrivée de la grande vitesse, le bâtiment voyageurs doit aujourd hui

Plus en détail

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH 12 Fiche action n 1 Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH Décliner avec chaque commune, les objectifs de production du PLH et leur faisabilité opérationnelle : rythme,

Plus en détail

Département du Var Commune de Brignoles. PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 3. Résumé non technique

Département du Var Commune de Brignoles. PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 3. Résumé non technique Département du Var Commune de Brignoles PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 3 Résumé non technique 1. Choix d une procédure de modification La présente modification correspond à la 3 ème modification

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

De Toulouse à Ramonville l Axe Bus prend forme

De Toulouse à Ramonville l Axe Bus prend forme RTE DE NARBONNE - AV. TOLOSANE AXE BUS N 1 SEPTEMBRE 2012 4 6 8 10 L Axe Bus complète la liaison Castanet - Ramonville - Toulouse Un chantier en trois temps 9 stations pour vous accueillir fin 2013 Un

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de Montigny-lès-Metz

Plan Local d Urbanisme de Montigny-lès-Metz Plan Local d Urbanisme de Montigny-lès-Metz > Ateliers participatifs > Mobilités / Infrastructures / Equipements > lundi 24 novembre 2014 1/ Contexte et objectifs de la démarche de PLU 2/ Principaux éléments

Plus en détail

Les Transports en commun de l agglomération de Brive. Fabienne CASSAGNES Communauté agglomération de Brive

Les Transports en commun de l agglomération de Brive. Fabienne CASSAGNES Communauté agglomération de Brive Les Transports en commun de l agglomération de Brive Fabienne CASSAGNES Communauté agglomération de Brive 5 ème assises nationales de l accessibilité Mise en accessibilité du réseau de transport «Libéo»

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de LA FRETTE-sur-SEINE. Orientations d aménagement et de programmation

Plan Local d Urbanisme de LA FRETTE-sur-SEINE. Orientations d aménagement et de programmation Plan Local d Urbanisme de LA FRETTE-sur-SEINE Département du Val d Oise (95) Orientations d aménagement et de programmation Vu pour être annexé à la délibération du conseil municipal du Dossier arrêt du

Plus en détail

Révision du Plan Local d Urbanisme. Projet d Aménagement et de Développement Durables

Révision du Plan Local d Urbanisme. Projet d Aménagement et de Développement Durables Révision du Plan Local d Urbanisme Projet d Aménagement et de Développement Durables En vue du débat en conseil municipal du 7 avril 2016 Sommaire Sommaire... 2 Rôle du Projet d Aménagement et de Développement

Plus en détail

6.1 Enjeux sectoriels

6.1 Enjeux sectoriels 6. SCHEMA DIRECTEUR DU RESEAU CYCLABLE 6.1 Enjeux sectoriels Les enjeux sectoriels du réseau cyclable se recoupent pour partie aux enjeux du réseau piétonnier (voir chapitre 5.4). Toutefois, les enjeux

Plus en détail

SOLUTIONS DE MOBILITE : ENTREPRISE

SOLUTIONS DE MOBILITE : ENTREPRISE SOLUTIONS DE MOBILITE : LE VELO DANS LES PLANS DE DEPLACEMENTS ENTREPRISE EN ILE DE FRANCE Clu b Mo b ilité Ca p ita le 1 8 m a rs 2 0 0 8 La pratique du vélo Les usages de la bicyclette 21 millions de

Plus en détail

de Développement Durables

de Développement Durables Réunion publique n 2 Le Projet d Aménagement et de Développement Durables 12 décembre 2016 Direction du développement urbain Service de l urbanisme 1. L AVANCEMENT DE LA RÉVISION DU PLU 2 Un nouveau contexte

Plus en détail

Commune de Tignes. Projet d Aménagement et de Développement Durable

Commune de Tignes. Projet d Aménagement et de Développement Durable Commune de Tignes Projet d Aménagement et de Développement Durable Principes généraux à respecter : L article L121.1 du Code de l Urbanisme réunit l ensemble des principes fondamentaux qui s imposent aux

Plus en détail

RESTRANSCRIPTION DES FICHES COLLECTIVES THEME N 1 : QUELS EQUIPEMENTS ET ESPACES COMMUNS?

RESTRANSCRIPTION DES FICHES COLLECTIVES THEME N 1 : QUELS EQUIPEMENTS ET ESPACES COMMUNS? VERS UN NOUVEAU PROJET URBAIN POUR L ESPLANADE Temps public 1 du 16 juin 2015 RESTRANSCRIPTION DES FICHES COLLECTIVES THEME N 1 : QUELS EQUIPEMENTS ET ESPACES COMMUNS? GROUPE 1 La vie sociale (éducation,

Plus en détail

TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES

TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES ATHENES LA RESTRUCTURATION DU RESEAU DE TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES Mots clés : Intégration des systèmes de transport ; Planification ; Politique environnementale ; Projets de transports publics

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

Projet d extension du parc d activité Jules Verne. Réunion de concertation du 15 Février 2013 Commune de Blangy Tronville

Projet d extension du parc d activité Jules Verne. Réunion de concertation du 15 Février 2013 Commune de Blangy Tronville Projet d extension du parc d activité Jules Verne Réunion de concertation du 15 Février 2013 Commune de Blangy Tronville 1 Sommaire 00 _ Bilan du Pôle Jules Verne 01 _ La politique de développement du

Plus en détail

GPSO FERROVIAIRE. GARES ET HALTES TER Aménagement de la ligne Bordeaux-Sète au sud de Bordeaux

GPSO FERROVIAIRE. GARES ET HALTES TER Aménagement de la ligne Bordeaux-Sète au sud de Bordeaux GRAND PROJET GPSO DU SUD-OUEST FERROVIAIRE Bordeaux-Toulouse Bordeaux-Espagne GARES ET HALTES TER Aménagement de la ligne Bordeaux-Sète au sud de Bordeaux Bilan de la concertation publique menée du 10

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE Ville de Cowansville 2012 Coordination et rédaction : Virginie Hébert Comité de suivi : Stéphanie Côté, Isabelle Gariépy, Martine Proteau Améliorer

Plus en détail

Animations Ligne Baie

Animations Ligne Baie Animations Ligne Baie Des animations dans le train ou autour des gares pour découvrir la baie du Mont St Michel Présentation de l appel à projets 2014 Une initiative des Régions Basse-Normandie et Bretagne

Plus en détail

Comité de Quartier de Centre-ville

Comité de Quartier de Centre-ville Comité de Quartier de Centre-ville Réunion du Comité de Quartier Lundi 30 septembre Ordre du Jour Point d information sur l avancée des groupes projets (30 mn) Présentation du guide du Centre-Ville (15

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-BC-06a «OP ZAEMER» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-BC-06a «OP ZAEMER» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-BC-06a «OP

Plus en détail

Réunion commerçants Nanterre Lundi 30 janvier 2017

Réunion commerçants Nanterre Lundi 30 janvier 2017 Réunion commerçants Nanterre Lundi 30 janvier 2017 Programme de la réunion Le contexte et les enjeux du projet Le tracé La vie économique locale >>> ÉCHANGES 2 LE CONTEXTE ET LES ENJEUX DU PROJET 3 La

Plus en détail

LE SHOPPING EN MODE PLAISIR LES ALLÉES SHOPPING DE BAYONNE - ONDRES

LE SHOPPING EN MODE PLAISIR LES ALLÉES SHOPPING DE BAYONNE - ONDRES LE SHOPPING EN MODE PLAISIR LES ALLÉES SHOPPING DE BAYONNE - ONDRES Dossier de Presse Février 2016 CREATIVE RP 124, avenue de Villiers 75017 PARIS www.creativerp.fr CONTACT PRESSE Judith Layani 01 45 00

Plus en détail

Projet d Agence 2013/2015

Projet d Agence 2013/2015 Agence d'urbanisme et de développement Essonne Seine Orge 4 rue Jean Raynal 91390 Morsang-sur-Orge - tél : 01 69 04 30 61 fax : 01 69 04 30 69 courriel : contact@audeso.org approuvé par l Assemblée générale

Plus en détail

Rosny sous Bois Synthèse des échanges de l atelier mobilité du 1 er décembre 2012

Rosny sous Bois Synthèse des échanges de l atelier mobilité du 1 er décembre 2012 Rosny sous Bois Synthèse des échanges de l atelier mobilité du 1 er décembre 2012 1 Rappel préalable Le Conseil municipal de Rosny-sous-Bois a voté en 2008 l engagement de la ville dans une démarche Agenda

Plus en détail

Michaël CATY. Aménagements pour piétons en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre

Michaël CATY. Aménagements pour piétons en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre Michaël CATY Ville de Thann Directeur des Services Techniques Sommaire :! La Ville de Thann! Le projet Tram Train en quelques

Plus en détail