Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique)"

Transcription

1 6- Structure et organisation des génomes 6-1 Génomes eucaryotes Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique)

2 6-1-1 Génomes nucléaires Nombre d exemplaires du génome par cellule Organismes. haploïdes : 1 exemplaire du génome par cellule. Courant chez les unicellulaires. diploïdes : 2 exemplaires du génome par cellule, un hérité du père, un hérité de la mère. Les 2 exemplaires sont très similaires, mais pas strictement identiques. Très courant (cas de l homme). tétraploïdes: 4 exemplaires du génome. Rare chez les animaux, plus fréquent chez les plantes Certains organismes (ex: les levures) peuvent exister alternativement sous forme haploïde ou diploïde En fonction du moment de sa vie (avant ou après division), la cellule aura ou pas dupliqué son génome, pour ensuite transmettre une copie complète aux deux cellules filles. Donc, on peut trouver dans une cellule diploïde 4 exemplaires du génome.

3 Structure des chromosomes Le génome est réparti sur plusieurs molécules d ADN linéaire. Chaque molécule s appelle un chromosome. Les chromosomes similaires issus du père et de la mère s appelle des chromosomes homologues Pour être fonctionnel, un chromosome doit au moins contenir -Une origine de réplication: L origine de réplication permet l initiation de la réplication. En fait, chaque chromosome en contient plusieurs. Les deux séquences d ADN identiques issues de la réplication s appelle des chromatides. Selon que l on se place avant la réplication ou après la réplication, un chromosome contient une chromatide ou deux chromatides. -Des télomères : La réplication ne peut jamais aller jusqu aux bouts des chromosomes. Les télomères sont des séquences répétées à l extrémité des chromosomes, qui évitent une perte d information génétique à chaque réplication. -Un centromère: c est une séquence plus ou moins centrale qui permet de maintenir associées les deux chromatides d un même chromosome et qui permet au chromosome de s attacher au fuseau de division lors de la mitose, de façon à ce que chaque chromatide soit transmise à une cellule fille.

4 - Les chromosomes peuvent être déployés dans la cellule et donc emmêlés. On parle de chromatine -Lors de la division, les chromosomes se condensent en petites structures en bâtonnet, les chromosomes proprement dit. -L ADN n est pas nu dans le noyau mais associé à des protéines (dont les histones), que ce soit pour former la chromatine ou les chromosomes Empaquetage de l ADN. Représentation schématique des différents niveaux d empaquetage de l ADN pour former la chromatine ou les chromosomes. Le premier niveau d empaquetage est assuré par une famille de protéines, les histones (en jaune).

5 Taille des génomes! "!" #$% & " # # ' $ (((& % & ) ' )) # & () ) * + " %& *, (#+ La taille des génomes varie d une espèce à l autre. -Il n y a pas de stricte proportionnalité entre taille du génome et degré d évolution -Il n y a pas de stricte proportionnalité entre taille du génome et nombre de gènes. Les espèces à très grand génome possèdent de très nombreuses séquences non codantes répétées.

6 Contenu des génomes - Le génome contient des gènes et des séquences intergéniques -Les gènes peuvent contenir des séquences non codantes -La distribution des gènes sur un chromosome ou entre chromosomes semble être aléatoire. Cependant. des gènes peuvent être regroupés pour une régulation d expression coordonnée. des régions chromosomiques sont plus pauvres en gènes que d autres (ex: centromères) -A, T, G et C ne sont pas équireprésentés: 59,7% de AT. Les gènes sont plutôt riches en AT. Les régions promotrices sont plutôt riches en GC

7 Comparaison d un segment quelconque de 5 kb des génomes humain, de levure, de drosophile, de maïs et de la bactérie Escherichia coli. Plus les organismes sont simples, plus leur génome est «économe»: - avec une plus grande densité de gènes et une moins grande densité de séquences répétées - avec des gènes «simples» c est-à-dire possédant peu ou pas d introns.

8 Levure Drosophile Homme Densité de gènes (nombre moyen par Mb) Introns par gène (moyenne) % du génome occupé par des répétitions 3.4% 12% 44% Compaction des génomes de levure, de drosophile et d homme

9 Gènes, familles de gènes Gène Séquence transcrite + promoteur/enhancers? Gène Gène ADN Transcription ARN pol II Transcription ARN pol I Transcription ARN pol III ARNm ARNr ARNt traduction protéine

10 5 Gène Gène 3 ADN Gène Gène 3 ADN 3 5

11 -La très grande majorité des gènes sont présents en une copie par génome haploïde Dans les génomes diploïdes, chaque gène est donc présent en 2 copies. Chaque copie s appelle un allèle. Un allèle vient du père, un allèle vient de la mère. Généralement les deux allèles sont un peu différents: hétérozygote Si les deux allèles sont strictement identiques: homozygote (reproduction consanguine) -Il y a quelques gènes répétés. Ex:. rrna: 2 copies par génome haploïde. Histones Ce sont des gènes dont les produits sont nécessaires en grande quantité

12 Gènes homologues: un certain pourcentage d identité de séquence Deux séquences d ADN présentant 8% d identité Les nucléotides identiques dans les deux séquences sont repérés par un astérisque Une identité en nucléotides ne se traduit pas nécessairement en une identité en acides aminés. Les nucléotides identiques dans les deux séquences sont repérés par un astérisque. Les deux séquences nucléotidiques sont identiques à 76%. Cependant, quand les séquences sont traduites en acides aminés, l identité décroit à 28%. Ces gènes, que l on aurait pu penser être homologues, ne le sont donc pas.

13 Deux catégories de gènes homologues: -orthologues: de deux espèces différentes. Leur identité de séquence suggère qu il s agit de deux versions d un même gène, ayant la même fonction dans deux espèces différentes. Le minimum d identité pour être orthologue dépend du degré d éloignement des espèces comparées -paralogues: au sein d une même espèce.l ensemble de ces gènes constitue une famille de gènes.les identités sont souvent concentrées dans des régions que l on appelle des boites d homologies. Les boites d homologie codent souvent pour des domaines fonctionnels.des gènes paralogues peuvent avoir une même fonction (redondants) ou des fonctions partiellement différentes Liens phylogénétiques entre gènes orthologues et paralogues de trois espèces descendants d un ancêtre commun.

14 Espèce Protéines totales Ser/Thr/Tyr kinase Ser/Thr/Tyr phosphatase BRCT SH3 VWA WD4 C. elegans 19, S. cerevisiae 6, E. coli 4, B. subtilis 4, M. tuberculosis 3, Synechocysti s 3, A. fulgidus 2, M. thermoautotro phicum 1, M. jannaschii 1, A. aeolicus 1,522 2 Expansion of de domaines rencontrés dans les kinases et les phosphatases depuis les organismes les plus évolués jusqu au moins évolués. Set/Thr/tyr kinases et phosphatases sont des enzymes impliquées dans la transduction des signaux de l environnement que reçoit une cellule. Ces enzymes sont constituées par la combinatoire de 4 domaines, BRCT, SH3, VWa, WD4. Ces domaines représentent eux aussi des familles dont le nombre de paralogues est indiqué. Ces enzymes sont donc présentes dans différentes espèces sous forme de familles composés d un nombre de paralogues variable selon l espèce. L évolution semble passer principalement par une diversification au sein de grandes familles de protéines plutôt que par l acquisition de nouvelles familles 1 1

15 Pseudogène: copie non fonctionnelle d un gène Gènes tronqués Fragments de gènes Pseudogènes et autres reliques de gènes Deux types de pseudogènes: -Pseudogène conventionnel: devenu non fonctionnel à cause de mutations -Pseusogène processé Origine des pseudogènes processés. On pense que les pseudogènes processés proviennent de la réintégration dans le génome d un cdna issu de la rétrotranscription d un ARN issu de la transcription d un gène normal. La réverse transcriptase nécessaire est apportée lors d un infection par un rétrovirus. L intégration du pseudogène se fait au hasard. Le pseudogène est donc dépourvu d introns et surtout dépourvu de promoteur, ce qui le rend non fonctionnel.

16 Séquences répétées (non géniques) Séquences non codantes, retrouvées à de nombreux endroits du génome. 4 types: LINE (Long Interspersed Nuclear Element) SINE (Short Interspersed Nuclear Element) LTR (Long Terminal Repeat) Transposons Ce seraient des reliques de séquences virales installées dans les génomes eucaryotes, qui auraient tellement muté qu elles ne seraient plus capables de produire des particules virales, mais seraient encore capables de se recopier et de se transposer ailleurs dans le génome.,# #+ ( - ( ( -. (#+ ##&/)$ / /! 3-. 1(# 2 /)$ / /! (#+ ##&*$6 /"$ / / 3-. 4(#+ 2 /$ /! / ' 2 /)$ / /) :-2 9& 2 /$ / /)) ; & (# '<& =$ 9& ' & ( $ / /* /* /"

17 L ADN satellite Motifs de séquence répétés en tandem Ex: GAGAGAGAGA. TATTTATTTATTTATTTATT Seraient dus à un mauvais fonctionnement de la réplication: la polymérase patine. ' -# $ ( &>> ($ -# $ (( $ # #& α# $%&' β#&)"*' #&./ ' ' -# $ ( %&& $ ")"* *)"* ' -# $ (# & # $ ' # #>&! ""!.#+ (" ") "" + (" "),,,,,,- (" ")" "" " 1,*, "" * * 2 # # (#& + & " +& "",)" :>& & #& 8&#+ #+ &?>$

18 Séquences non répétées non codantes -promoteurs, enhancers -autres séquences

19 6-1-2 Organisation générale des génomes mitochondriaux et chloroplastiques Génomes de type bactérien: -Le plus souvent circulaires -Plusieurs molécules identiques par organite, nombre variable -Pas d introns dans les gènes -Taille très variable selon la cellule hôte -Nombre de gènes très variable selon la cellule hôte. Mais, le nombre de gènes est toujours très inférieur au nombre de protéines constituant l organite. Beaucoup de gènes ont été transférés au génome nucléaire au cours de l évolution (1% pour les peroxysomes qui ont totalement perdu leur matériel génétique).

20 Taille et contenu en gènes de génomes mitochondriaux de différentes espèces comparé au génome d une eubactérie actuelle, Rickettsia, l agent du typhus. (A) Les cercles et les traits représentent les génomes mitochondriaux circulaires et linéaires de différentes espèces. Pour les génomes >6 kbp, l ADN codant pour des gènes de fonction connue est indiqué en rouge, celui contenant des ORF non identifiées et des séquences intergéniques non codantes est représenté en bleu. Des comparaisons de séquences entre génomes mitochondriaux et génomes bactériens actuels indiquent une parenté des mitochondries avec les Rickettsies, des bactéries parasites intracellulaires obligatoires. Ceci suggère que l ancêtre des rickettsies pourraient être à l origine des mitochondries. Les homologies entre génomes mitochondriaux de différentes espèces suggère que toutes les mitochondries, même d espèces très différentes, descendent d un unique ancêtre. La colonisation symbiotique de la cellule eucaryote ancestrale par la bactérie à l origine des mitochondries aurait donc été un évènement unique, ayant eu lieu très précocement avant la divergence des différents règnes. (B) Analyse des contenus en gènes de quelques génomes mitochondriaux. Chaque ovale contient le contenu en gènes d un génome mitochondrial d une espèce donnée. Le génome mitochondrial de Reclinomonas (un protiste) est le plus grand et contient tous les gènes que l on retrouve dans des génomes mitochondriaux plus petits. Ce génome serait donc le plus proche du génome ancestral, les autres ayant évolué principalement en transférant des gènes au génome nucléaire.

21 6-2 Génomes procaryotes eubactéries prototypiques, type E. Coli -1 seul chromosome circulaire. Contient presque exclusivement des gènes. Nombreux gènes organisés en opéron. Pas d introns dans les gènes. Moins de gènes que chez les eucaryotes. Condensation pour former le nucléoïde par. Supercoiling. association avec des protéines HU, fonctionnellement similaires aux histones mais non homologues en séquence. 1/5 seulement du chromosome est associé aux HU - 1 ou plusieurs plasmides contenant des gènes de résistance aux antibiotiques

22 6-2 Génomes procaryotes eubactéries non prototypiques Quelques espèces ont -un grand chromosome linéaire -Plusieurs dizaines de petits chromosomes supplémentaires, linéaires ou circulaires

23 6-2 Génomes procaryotes archebactéries Organisation type E. coli ou -un grand chromosome linéaire -plusieurs dizaines de petits chromosomes supplémentaires, linéaires ou circulaires Possibilité d introns dans les gènes Protéines homologues aux histones

24 6-2 Génomes procaryotes Evolution des génomes procaryotes Les génomes procaryotes évoluent plus rapidement que les génomes eucaryotes car - Taux de mutation plus élevés - Transferts horizontaux de gènes entre individus et même entre espèces (la notion d espèce chez les procaryotes est très floue)

Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique)

Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique) 6- Structure et organisation des génomes 6-1 Génomes eucaryotes Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique) 6-1-1 Génomes nucléaires 6-1-1-1 Nombre d exemplaires

Plus en détail

Organisation physique et génétique des génomes

Organisation physique et génétique des génomes Organisation physique et génétique des génomes Table des matières Organisation physique de l ADN Nucléosomes Chromatine Principes d organisation des génomes Exemple d un génome bactérien Exemple du génome

Plus en détail

Les virus et les bactéries

Les virus et les bactéries Les virus et les bactéries Les bactéries sont des procaryotes. Une cellule procaryote est plus petite et plus simple qu une cellule eucaryote. Les virus sont encore plus petits et plus rudimentaires. Les

Plus en détail

ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016

ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016 ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016 Un Génome est l ensemble de l information héréditaire d un organisme, présente en totalité dans chaque cellule. Caractéristiques des génomes procaryotes: Chromosome

Plus en détail

VI- Les variations de l ADN

VI- Les variations de l ADN VI- Les variations de l ADN ! Concernent aussi bien les cellules somatiques que germinales! Permettent l évolution du contenu des chromosomes VI- Les variations de l ADN A- Les mutations : modifications

Plus en détail

UEL BIO36. Le Caryotype Humain. Plan «structure des génomes» (dc) Le Génome, C est : Introduction à la biologie moléculaire (pour non SV, non BIM)

UEL BIO36. Le Caryotype Humain. Plan «structure des génomes» (dc) Le Génome, C est : Introduction à la biologie moléculaire (pour non SV, non BIM) Plan «structure des génomes» (dc) UEL BIO36 Introduction à la biologie moléculaire (pour non SV, non BIM) Définition Le support physique Les chromosomes dans le noyau : nombre, morphologie, centromère,

Plus en détail

Biologie cellulaire et moléculaire.

Biologie cellulaire et moléculaire. Chapitre 1 Biologie cellulaire et moléculaire. 1.1 Les cellules procaryotes et les cellules eucaryotes. 1 Un être vivant peut être un organisme : A) péricellulaire. B) pluricellulaire. C) eucaryote. D)

Plus en détail

Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD

Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) 3BCoc B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD Aucun document autorisé (ni personnel, ni fourni). Les réponses doivent figurer sur l énoncé. Écrivez

Plus en détail

Les propriétés physicochimiques de l ADN Structure des génomes La chromatine

Les propriétés physicochimiques de l ADN Structure des génomes La chromatine Cours de Biologie Moléculaire L2S3 Structure de l ADN Organisation des génomes 2ème cours (1h30) Les propriétés physicochimiques de l ADN Structure des génomes La chromatine L ADN est chargé négativement

Plus en détail

Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre

Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre Schéma clé Relation ADN, gène, chromosome Chaque individu d une espèce donnée peut être définie par ses caractères

Plus en détail

Polytech UEF1. Structure et évolution des génomes

Polytech UEF1. Structure et évolution des génomes Polytech UEF1 Structure et évolution des génomes Organisation du génome Paradoxe de la valeur C 1 cellule ~6600 gènes : 959 cellules : 1031 cellules 19000 gènes Le paradoxe de la C-value!!! ~10 8 cellules

Plus en détail

Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes

Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes Microbiologie Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes Partie 2 : La transduction I. Les vecteurs de la transduction : les bactériophages La transduction est un phénomène

Plus en détail

Transfert de gènes chez les procaryotes

Transfert de gènes chez les procaryotes 9 janvier 2010 RT : Marie Beaufrère Pr. Claire Poyard RL : Pierre-Henri Jacquin Transfert de gènes chez les procaryotes I/ Transduction II/ Transformation III/ Conjugaison IV/ Plasmides V/ Systèmes de

Plus en détail

ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN

ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN I- Définition moléculaire du gène Génos qui donne naissance Classe II (structure) Classe III Classe I Gène A Gène B Gène C mrna trna rrna Protéines

Plus en détail

Chapitre VI : Génétique Bactérienne

Chapitre VI : Génétique Bactérienne Chapitre VI : Génétique Bactérienne La biologie moléculaire est née dans les laboratoires de microbiologistes étudiant des virus et des bactéries telles que E.coli. Ce sont des expériences avec des virus

Plus en détail

De la 1 e S à la T le S : l essentiel à retenir

De la 1 e S à la T le S : l essentiel à retenir De la 1 e S à la T le S : l essentiel à retenir Fiche 2/3 : Génétique Cycle de vie et divisions cellulaires Cycle de vie de l humain Chaque humain est issu de la fusion de 2.. : c est la.. Nos chromosomes

Plus en détail

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France Unité Oncogénétique Unité Génétique moléculaire des cancers Consultations Martinique / Guyane Prédisposition génétique cancers SEIN/OVAIRES COLON (Sd de Lynch & PAF)

Plus en détail

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 209-2010 Deuxième Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Pr. Ag. ELGHEZAL

Plus en détail

La diversification des génomes

La diversification des génomes Partie Biologie IA -- Partie Le IV - La biodiversité et sa dynamique C - La diversification des génomes La diversification des génomes 1. Brassage et diversification : la reproduction sexuée 2 Les gamètes

Plus en détail

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes.

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes. TD 3 : LA GÉNÉTIQUE ADN : acide désoxyribonucléique. ARN : acide ribonucléique.! L ADN possède deux brins, l ARN un seul. Ils sont composés de nucléotides eux-même composés d une base azoté, d un sucre,

Plus en détail

Chapitre I : Génomique structurale et fonctionnelle

Chapitre I : Génomique structurale et fonctionnelle Chapitre I : Génomique structurale et fonctionnelle Transgenèse du gène de la GFP La GFP (Green Fluorescent Protein) est produite par la méduse Aequorea victoria Souris transgénique GFP Expériences de

Plus en détail

Prépara2on à l Agréga2on interne de SV STU Universités Paris Diderot et Paris Est Créteil. Eléments de génie génétique

Prépara2on à l Agréga2on interne de SV STU Universités Paris Diderot et Paris Est Créteil. Eléments de génie génétique Prépara2on à l Agréga2on interne de SV STU Universités Paris Diderot et Paris Est Créteil Eléments de génie génétique 2 octobre 2010 Hervé TOSTIVINT Muséum Na2onal d Histoire Naturelle htos2vi@mnhn.fr

Plus en détail

Microbiologie BIOL La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique

Microbiologie BIOL La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique Microbiologie BIOL 3253 La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique Reproduction sexuée et asexuée Contrairement aux organismes eucaryotes, les procaryotes n effectuent pas de reproduction

Plus en détail

Chapitre 5 La génétique des bactéries et de leurs virus. Des colonies bactériennes lac + et lac - sur un milieu contenant un colorant indicateur

Chapitre 5 La génétique des bactéries et de leurs virus. Des colonies bactériennes lac + et lac - sur un milieu contenant un colorant indicateur Chapitre 5 La génétique des bactéries et de leurs virus Des colonies bactériennes lac + et lac - sur un milieu contenant un colorant indicateur Travailler avec des micro-organismes Les procaryotes comprennent

Plus en détail

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Sommaire 1. Introduction 2.1. La structure de l ADN 2.2. La structure de l ARN 2.3. Du gène à la protéine 2.3.1. La réplication 2.3.2. La transcription

Plus en détail

THÈME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE ET L'ÉVOLUTION DU VIVANT.

THÈME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE ET L'ÉVOLUTION DU VIVANT. THÈME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE ET L'ÉVOLUTION DU VIVANT. THÈME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE ET L'ÉVOLUTION DU VIVANT. THÈME 1-A- EXPRESSION, STABILITÉ ET VARIATION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE

Plus en détail

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN I. STRUCTURE DE L ADN Le génome humain est contenu dans des NOYAUX (EUCARYOTES) Petite quantité d ADN en dehors du noyau dans la MITOCHONDRIE Sous

Plus en détail

Cours de physiologie Cellulaire LES RIBOSOMES

Cours de physiologie Cellulaire LES RIBOSOMES 1 LES RIBOSOMES I. Introduction Seul le microscope électronique permet d observer ces organites décrits pour la première fois par Palade en 1953. Présents dans toutes les cellules, les ribosomes sont situés

Plus en détail

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Attention, ce cours suppose la connaissance de notions de base en génétique, notamment les notions de transcription, traduction ainsi

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 RMI_Partie 2-1 Le Noyau et la Transcription 5- Définition des organites et des fonctions associées 5.1 Noyau : ADN et information génétique - Généralités - Structure

Plus en détail

Organisation du génome nucléaire humain

Organisation du génome nucléaire humain Tutorat Santé Lyon Sud UE1 Organisation du génome nucléaire humain Cours du Professeur C. RODRIGUEZ L ensemble des cours du Professeur C. RODRIGUEZ fait habituellement l objet de 5 QCMs au concours. Le

Plus en détail

éléments répétés gènes des ARN stables (ARNr, ARNt) gènes protéiques Nb de gènes, taille du génome et complexité pseudogènes régions régulatrices

éléments répétés gènes des ARN stables (ARNr, ARNt) gènes protéiques Nb de gènes, taille du génome et complexité pseudogènes régions régulatrices Plan 3. Annotation des génomes a) Annotation structurale : localisation des éléments génétiques éléments répétés gènes des ARN stables (ARNr, ARNt) gènes protéiques Nb de gènes, taille du génome et complexité

Plus en détail

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of Computer Science San José State University khuri@cs.sjsu.edu Usine de Protéines Les protéines sont responsables de la plupart des fonctions

Plus en détail

Tut Rentrée Cours 2. Le tutorat est gratuit. Toute reproduction ou vente est interdite

Tut Rentrée Cours 2. Le tutorat est gratuit. Toute reproduction ou vente est interdite Tut Rentrée 2016 1 Cours 2 2 Synthèse des protéines o Code génétique o Traduction d un ARNm o Mutations Régulation de l expression d un gène o Généralités o Régulation des gènes procaryotes o Régulation

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE BADJI MOKHTAR-ANNABA FACULTE DE MEDECINE Département de médecine 1 ère Année

Plus en détail

Chapitre 8 : Introduction à la biologie

Chapitre 8 : Introduction à la biologie Chapitre 8 : Introduction à la biologie Cette introduction est proposée dans le but de faire des rappels des classes précédentes et de mettre en place quelques notions nécessaires à cette année. 1- La

Plus en détail

Chapitre IV - A : Génomique structurale et fonctionnelle

Chapitre IV - A : Génomique structurale et fonctionnelle Chapitre IV - A : Génomique structurale et fonctionnelle Transgenèse du gène de la GFP La GFP (Green Fluorescent Protein) est produite par la méduse Aequorea victoria Souris transgénique GFP Expériences

Plus en détail

Fiche d exercices 8 : Patrimoine génétique

Fiche d exercices 8 : Patrimoine génétique Fiche d exercices 8 : Patrimoine génétique Exercice 1 Patrimoine génétique 1/9 2/9 Exercice 3 I-Restitution de connaissances 1- La séquence d un polypeptide a) est déterminée par la séquence des nucléotides

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique Connaissances L'ADN contient des unités d'information appelées gènes. Le génome est l ensemble du matériel génétique d un organisme. Chez les eucaryotes, la transcription a lieu dans le noyau, la traduction

Plus en détail

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of Computer Science San José State University khuri@cs.sjsu.edu Plan du Cours Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Qu est-ce que la

Plus en détail

LES CELLULES. Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt.

LES CELLULES. Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt. I) L organisation du vivant : Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt. Exemple : Une cellule, une bactérie, une algue, un champignon,

Plus en détail

Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01)

Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01) Maestris 2016-2017 Mardi 4 octobre 2016 Durée : 1 heure Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01) Question 1 : Brassage génétique et diversité (5 points) On s intéresse

Plus en détail

Acquisition de gènes symbiotiques par transfert horizontal de gène chez les Aphidés. Naruo Nikoh and Atsushi Nakabachi

Acquisition de gènes symbiotiques par transfert horizontal de gène chez les Aphidés. Naruo Nikoh and Atsushi Nakabachi Acquisition de gènes symbiotiques par transfert horizontal de gène chez les Aphidés Naruo Nikoh and Atsushi Nakabachi Acyrthosiphon pisum Puceron du pois Parasite de nombreuses plantes cultivées ou sauvages

Plus en détail

I)Les différentes étapes de la division cellulaire. 1) Les chromosomes Caryotype, chromosomes, chromatine, condensation et compaction de l ADN

I)Les différentes étapes de la division cellulaire. 1) Les chromosomes Caryotype, chromosomes, chromatine, condensation et compaction de l ADN Mercredi 02/09/15 Thème 1a - TP 1 : Le déroulement de la division cellulaire (= mitose) Microscope optique, acquisition numérique d image, titres, légendes et intégration dans un autre logiciel / Racines

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES Le sens de lecture L ARN polymérase lit le brin matrice dans la direction 3 vers 5 de façon à synthétiser

Plus en détail

EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN

EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN INTRODUCTION - DÉFINITION Rappel : définition moléculaire du gène 5 A B C 3 ARNm ARNr ARNt Protéine fonctionnelle Flux de l information génétique

Plus en détail

QCM supplémentaire n 2 - Correction

QCM supplémentaire n 2 - Correction QUESTION N 1 Les agents mutagènes : A) - peuvent provoquer des modifications de la séquence nucléotidique de l'adn B) - sont sans effet sur les cellules somatiques C) - augmentent la fréquence des mutations

Plus en détail

Chapitre VI : LE NOYAU

Chapitre VI : LE NOYAU Chapitre VI : LE NOYAU Le noyau est le plus gros organite cellulaire. Il a une forme sphérique ou ovale et entouré par une enveloppe membranaire qui le sépare du cytoplasme. Sa position dans la cellule

Plus en détail

Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative

Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative Master 1 Bactério 10/01/09 8h30-10h30 RT : Stéphanie Ripert-Bernusset RL: Benjamin de Sainte Marie Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative PLAN DU COURS : I- GENOME

Plus en détail

Chapitre 1 - Les génomes procaryote et eucaryote

Chapitre 1 - Les génomes procaryote et eucaryote Partie Biologie IA -- Partie Le IV - La biodiversité et sa dynamique A - Génomique structurale et fonctionnelle Chapitre 1 - Les génomes procaryote et eucaryote 1. L information génétique portée par l

Plus en détail

ELEMENTS DE CLASSIFICATION

ELEMENTS DE CLASSIFICATION CELLULES ELEMENTS DE CLASSIFICATION Procaryotes / Eucaryotes Pro : différents types de bactéries, pas de noyau Eu : noyau, complexité de composition/fonctionnement, hyaloplasme et organites cellulaires

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire

Cours Biologie cellulaire Cours Biologie cellulaire GLBE102_ L1-S1 Le Noyau et la Transcription Généralités Un organite interphasique (disparaît en fin de prophase) Contient l ADN de la cellule = génome (sauf ADN mito. et chloroplastique)

Plus en détail

Chapitre 1A1 : Le brassage génétique et la diversité des génomes Chapitre 1A2 : La diversification des êtres vivants.

Chapitre 1A1 : Le brassage génétique et la diversité des génomes Chapitre 1A2 : La diversification des êtres vivants. Chapitre 1A1 : Le brassage génétique et la diversité des génomes Chapitre 1A2 : La diversification des êtres vivants. I / Modification du génome et diversification du vivant A) Association de génomes et

Plus en détail

La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie

La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie La division cellulaire est le mode de multiplication de toute cellule. Elle lui permet de se diviser en plusieurs cellules-filles (deux le plus souvent). C'est

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE DU GENE

BIOLOGIE MOLECULAIRE DU GENE BIOLOGIE MOLECULAIRE DU GENE PLAN Cours I- Structure de l'adn et Polymorphisme Cours II- Structure du gène eucaryote et du gène procaryote Cours III - Le code génétique, les modifications post transcriptionnel

Plus en détail

FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION

FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION I. Transcription et propriétés de l ARN La transcription est la synthèse d un ARN à partir d un ADN double brin. La transcription est catalysée par une

Plus en détail

La paroi des procaryotes

La paroi des procaryotes Les procaryotes Les procaryotes appartiennent à deux domaines, les bactéries et les Archéobactéries, qui présentent de nombreuses caractéristiques structurales, physiologiques et biochimiques distinctes.

Plus en détail

Le noyau Le cycle cellulaire La mitose

Le noyau Le cycle cellulaire La mitose Jean-Marie Volland jmvollan@univ-ag.fr ag.fr Biologie Cellulaire LS3 TP n 4 : Le noyau Le cycle cellulaire La mitose Le contenu de ce cours est uniquement destiné à un usage pédagogique, il ne doit pas

Plus en détail

Le cycle cellulaire. Equilibre prolifération / mort cellulaire

Le cycle cellulaire. Equilibre prolifération / mort cellulaire Le cycle cellulaire Equilibre prolifération / mort cellulaire Il existe chez les organismes eucaryotes multicellulaires un équilibre entre prolifération et mort cellulaire qui est nécessaire à l homéostasie

Plus en détail

Cellules Animales vs Cellules Végétales

Cellules Animales vs Cellules Végétales Cellules Animales vs Cellules Végétales 4 Année Sciences 3 Partie I Organisation du Vivant Vivants Bactéries Procaryotes Protistes Champignons Végétaux Eucaryotes Animaux Différents niveaux d organisation

Plus en détail

Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction

Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction UNIVERSITE D ALGER Faculté de Médecine et de Médecine Dentaire ZIANIA (Château Neuf) Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction COURS DE GENETIQUE

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA I- INTRODUCTION - DÉFINITION Rappel : définition moléculaire du gène Expression moléculaire du gène Clase II A B C Transcription

Plus en détail

Introduction. La bioinformatique : Traitement des informations biologiques par des méthodes informatiques et/ou mathématiques.

Introduction. La bioinformatique : Traitement des informations biologiques par des méthodes informatiques et/ou mathématiques. Introduction La bioinformatique : Traitement des informations biologiques par des méthodes informatiques et/ou mathématiques. Interdisciplinaire par nature, la bioinformatique est fondée sur les acquis

Plus en détail

CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE

CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE III.1 LE NOYAU INTERPHASIQUE III.1. 1 STRUCTURE L organite le plus proéminent de la cellule est le noyau. Il est le centre vital de la cellule.

Plus en détail

Génétique bactérienne : les échanges génétiques évolution, plasticité des génomes bactériens

Génétique bactérienne : les échanges génétiques évolution, plasticité des génomes bactériens Génétique bactérienne : les échanges génétiques évolution, plasticité des génomes bactériens L3 Agents infectieux Pr. Marie-Hélène NICOLAS-CHANOINE Bactérie = cellule procaryote Paramètre Protiste supérieurs

Plus en détail

LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907

LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907 ADN : matériel génétique LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ 1909 Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907 Du gène à la protéine Les protéines représentent le lien entre le génotype

Plus en détail

Thème 1A-Expression, stabilité et variation du programme génétique

Thème 1A-Expression, stabilité et variation du programme génétique Extrait du bulletin officiel : Thème 1. La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant Thème 1 - A Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Ce thème s appuie sur les connaissances

Plus en détail

Nom : Groupe : L hérédité : Transmission des caractères des à leurs descendants.

Nom : Groupe : L hérédité : Transmission des caractères des à leurs descendants. Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS VIVANT, ST-STE, 4 e secondaire LA GÉNÉTIQUE : C est la science qui étudie les gènes, leur transmission de génération en génération (l hérédité), ainsi que leur variation

Plus en détail

Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire

Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire 1. L idée que les caractères observables (le phénotype) d un individu puissent se transmettre de génération en génération par des «unités» héritées (le génotype)

Plus en détail

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques.

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques. La traduction 1 triplet de nucléotide sur l ARN m (codon) 1 acide aminé Synthèse des protéines: La machinerie Le mécanisme et les éléments : polypeptide ribosome acide aminé Composition des ribosomes procaryotes

Plus en détail

STABILITE ET VARIABILITE DE L INFORMATION GENETIQUE

STABILITE ET VARIABILITE DE L INFORMATION GENETIQUE STABILITE ET VARIABILITE DE L INFORMATION GENETIQUE Anne-Laure van der Rest CPGE Technologie Biologie, 2 ème année, Lycée Ozenne, site du LEGTA de Toulouse Auzeville alvanderrest@free.fr 1 Introduction

Plus en détail

Partie 3 : La biodiversité et sa dynamique. Chapitre III : La diversification des génomes

Partie 3 : La biodiversité et sa dynamique. Chapitre III : La diversification des génomes Partie 3 : La biodiversité et sa dynamique Chapitre III : La diversification des génomes La résistance aux antibiotiques chez les eubactéries Un exemple d antibiogramme http://geniebio.ac-aixmarseille.fr/zimages/spip.php?article172&id_do

Plus en détail

L EPISSAGE. I- Introduction

L EPISSAGE. I- Introduction L EPISSAGE I- Introduction Lors de la transcription des gènes codant les protéines par l ARN polymérase II, il y a synthèse d un ARN prémessager qui contient l ensemble nucléotidique du gène comprise entre

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 RMI_Partie 2-2 Le Noyau et la Transcription 5- Définition des organites et des fonctions associées 5.1 Noyau : ADN et information génétique - Généralités - Structure

Plus en détail

Le noyau interphasique

Le noyau interphasique Chapitre 1 Le noyau interphasique COURS 1.1 Généralités Certaines cellules ne possèdent pas de noyau : ce sont les procaryotes. Les autres, les eucaryotes, possèdent un noyau. Le reste de la cellule (à

Plus en détail

Bio-informatique et bio-analyse :

Bio-informatique et bio-analyse : Fiche 1 Bio-informatique et bio-analyse : Jean-Loup Risler La «bio-informatique». J entends ce mot depuis bien longtemps, mais je ne sais toujours pas ce qu il veut dire Je me souviens d une rencontre

Plus en détail

UE 2.2: Hérédité, Génome et Information génétique. IFSI 1 ère année Dr. Naïmi Mourad

UE 2.2: Hérédité, Génome et Information génétique. IFSI 1 ère année Dr. Naïmi Mourad UE 2.2: Hérédité, Génome et Information génétique IFSI 1 ère année Dr. Naïmi Mourad PLAN DU COURS Bases essentielles de la notion d hérédité Bases moléculaires de l organisation du génome humain L information

Plus en détail

*+&,-./0120& 34560& 0/2& 71& 0809,:0& ;0& ;0560-560& 02&?

*+&,-./0120& 34560& 0/2& 71& 0809,:0& ;0& ;<//40-& -+,,<-2+12& 71&,-<=02& ;0& >0560-560& 02&? "#$%&%'%()*%& *+&,-./0120& 34560& 0/2& 71& 0809,:0& ;0& ;

Plus en détail

Du galactose à la glycolyse. Approche génétique. Intérieur de la cellule

Du galactose à la glycolyse. Approche génétique. Intérieur de la cellule Du galactose à la glycolyse. Approche génétique Perméase Milieu extérieur Intérieur de la cellule Analyse génétique 2 sites mutés 1 souche de levure m5 double mutante [gal-, lys-] Double mutant Quel déterminisme

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? BACTERIE Cellule animale Cellule végétale Problématique: Les êtres vivants sont I. Les éléments chimiques des êtres vivants Le non vivant Le vivant Un méduse

Plus en détail

- CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants

- CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants - CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants CHAPITRE 1A2 : DIVERSIFICATION GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DES ETRES VIVANTS LES ACQUIS A MAITRISER POUR BIEN ABORDER LE THEME

Plus en détail

Utilisation de l'adn dans une investigation S.de Reguardati et A. Lemonnier, enseignantes. L. Préau doctorante

Utilisation de l'adn dans une investigation S.de Reguardati et A. Lemonnier, enseignantes. L. Préau doctorante Ce questionnaire, avec comme support des images et des animations, permet à l'élève de découvrir les techniques d'analyse de l'adn, mais aussi il est amené à s'interroger sur l'utilisation de l'adn au

Plus en détail

Contrôle de la maturation

Contrôle de la maturation Régulation de l''expression des gènes Chez les eucaryotes I_ Mise en evidence et signification de la régulation A. Mise en évidence Les cellules peuvent s'adapter pour utiliser les ressources du milieu

Plus en détail

Moêz Smiri. Biologie Cellulaire

Moêz Smiri. Biologie Cellulaire Moêz Smiri Biologie Cellulaire SOMMAIRE INTRODUCTION..1 La diversité des êtres vivants..1 La diversité des cellules..1 Les caractéristiques communes...1 Constituants biochimiques de la cellule.3 CHAPITRE

Plus en détail

Du gène à la Protéine. Réplication Transcription Traduction

Du gène à la Protéine. Réplication Transcription Traduction Du gène à la Protéine Réplication Transcription Traduction Transfert bidirectionnel de «messages»; de protéines,etc.. Membrane Nucléaire ADN Information Information Réplication Dogme de la biologie moléculaire

Plus en détail

Les CELLULESs et les organitess

Les CELLULESs et les organitess Les CELLULESs et les organitess Discovery Video: Cells REVISON!!!! La Théorie Cellulaire 1. Chaque être vivant est fait d au moins une cellule. 2. La cellule est l unité de base de structure et fonction.

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 5 : La transcription Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 5. La transcription

Plus en détail

COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE

COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE 1 - INTRODUCTION 2 - MEMBRANE PLASMIQUE 3 - CYTOSOL 4 - RETICULUM ENDOPLASMIQUE 5 - APPAREIL DE GOLGI 6 - LYSOSOMES 7 - PEROXYSOMES 8 - MITOCHONDRIES 9 - NOYAU GENERALITES

Plus en détail

De la biologie molécualire à la génomique

De la biologie molécualire à la génomique De la biologie molécualire à la génomique Pierre Neuvial École Nationale de la Statistique et de l Administration Économique Méthodes statistiques pour la biologie Plan du cours 1 Introduction à la biologie

Plus en détail

L ADN, support de l information génétique

L ADN, support de l information génétique Biochimie - Biologie moléculaire L AD, support de l information génétique Julien FAURÉ Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 à la recherche de l information

Plus en détail

Bases moléculaires de l hérédité et du gène à la protéine Phage injecte matériel génétique (ADN ou protéines) dans E.coli. Protéines marquées

Bases moléculaires de l hérédité et du gène à la protéine Phage injecte matériel génétique (ADN ou protéines) dans E.coli. Protéines marquées Bases moléculaires de l hérédité et du gène à la protéine Phage injecte matériel génétique (ADN ou protéines) dans E.coli Phage injecte matériel génétique (ADN ou protéines) dans E.coli Phage injecte matériel

Plus en détail

LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant

LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant Thème 1 A Chapitre LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant (5 semaines) EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE Introduction : Les cellules de l'organisme, à l'exception

Plus en détail

Structure de l'adn & Polymorphisme

Structure de l'adn & Polymorphisme UNIVERSITE D ALGER Faculté de Médecine et de Médecine Dentaire ZIANIA (Château Neuf) Structure de l'adn & Polymorphisme COURS DE GENETIQUE -2014-2015- L ADN : l acide désoxyribonucléique L ADN est: Un

Plus en détail

X- Rôles multiples de l ARN. A- L ARN catalytique

X- Rôles multiples de l ARN. A- L ARN catalytique X- Rôles multiples de l ARN A- L ARN catalytique ! Seules les protéines ont une activité catalytique : idée profondément ancrée en biochimie! Arguments Structures tridimensionnelles variées Diversité chaînes

Plus en détail

BIOCHIMIE ET BIOLOGIE MOLECULAIRE Biochimie des acides nucléiques et de l information génétique (Professeur Joël Lunardi - PCEM )

BIOCHIMIE ET BIOLOGIE MOLECULAIRE Biochimie des acides nucléiques et de l information génétique (Professeur Joël Lunardi - PCEM ) BIOCHIMIE ET BIOLOGIE MOLECULAIRE Biochimie des acides nucléiques et de l information génétique (Professeur Joël Lunardi - PCEM1 2006-2007) CHAPITRE 1. INTRODUCTION CHAPITRE 2. LES ACIDES NUCLEIQUES I.

Plus en détail

I / L organisation du génome nucléaire

I / L organisation du génome nucléaire Définition du sujet et limites : Le génome contient l information biologique nécessaire au développement et à la réalisation de toutes les fonctions des organismes. Il correspond à l ensemble du contenu

Plus en détail

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( )

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( ) Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 (2014-15) Le dogme centrale de la Biologie Moléculaire Représente le mécanisme d expression de l information génétique (Francis Crick (fin des années 50) et Nature

Plus en détail

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF 2BI-dr Cours de Biologie 2 DF La biologie Le terme biologie est composé de deux mots d origine grecque: bios (la vie) et logos (l étude). Ce mot a été défini à la fin du XVIIIème siècle par le naturaliste

Plus en détail

La cellule : notions de base de la biologie

La cellule : notions de base de la biologie La cellule : notions de base de la biologie Sommaire : 1. Qu est-ce qu une cellule? 2. Du gène à l organisme 3. Animal ou végétal, réponse au niveau cellulaire? 4. Vie et mort de la cellule 5. Communication

Plus en détail

AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of omputer Science San José State University San José, alifornia, USA sami.khuri@sjsu.edu www.cs.sjsu.edu/faculty/khuri Plan

Plus en détail