CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER"

Transcription

1 CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 13 ÉLECTRICITÉ DETECTION INDENDIE - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis ARREUX - Tél Fax

2 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 2 - SOMMAIRE lot n 13 ÉLECTRICITÉ DETECTION INCENDIE I GÉNÉRALITÉS 1.1. PRÉAMBULE 1.2. OBJET 1.3. ÉTENDUE DES PRESTATIONS 1.4. ÉTABLISSEMENT DE LA PROPOSITION 1.5. PRÉSENTATION DES PRIX 1.6. CHOIX DES MATÉRIAUX 1.7. RESPONSABILITÉ DE L ENTREPRISE 1.8. EXÉCUTION 1.9. MISSION DU B.E.T PIÈCES A FOURNIR PAR L ENTREPRISE PERCEMENTS ET SCELLEMENTS VISITE DES LIEUX II PRESCRIPTIONS RÉGLEMENTAIRES À OBSERVER 2.1. POUVOIR DE COUPURE 2.2. SÉLECTIVITÉ 2.3. PROTECTION DES CIRCUITS 2.4. DISPOSITIF DE SECTIONNEMENT 2.5. NOMBRE DE POINTS D UTILISATION PAR CIRCUIT 2.6. CLASSIFICATION DES LOCAUX SUIVANT LES INFLUENCES EXTERNES 2.7. PROTECTION CONTRE L INCENDIE III CONTRÔLE - VÉRIFICATION - RÉCEPTION 3.1. CONTRÔLE TECHNIQUE NON CONFORMITÉ 3.3. GARANTIES IV DESCRIPTION DES TRAVAUX 4.1. PRÉSENTATION DU PROJET PRINCIPE DES TRAVAUX CLASSEMENT DES LOCAUX DESCRIPTION SOMMAIRE PIECES GRAPHIQUES 4.2. TRAVAUX PRÉPARATOIRES DEPOSE DES INSTALLATIONS EXISTANTES BRANCHEMENT DE CHANTIER 4.3. ALIMENTATION ETAT ACTUEL ETAT FUTUR 4.4. ARMOIRE ELECTRIQUE 4.5. RÉSEAU DE TERRE PRISE DE TERRE CONDUCTEURS DE PROTECTION MISES A LA TERRE LIAISONS EQUIPOTENTIELLES 4.6. ÉQUIPEMENT DES LOCAUX CANALISATIONS APPAREILLAGE APPAREILS D ECLAIRAGE CIRCUIT FORCE ÉCLAIRAGE DE SECURITE 4.7. ALARME INCENDIE PRINCIPE DES TRAVAUX CENTRALE BRIS DE GLACE ET SIRENES CABLAGE ESSAIS ET CONTROLE DE L INSTALLATION DOCUMENTS A FOURNIR 4.8. ARRET D URGENCE COUPURE VENTILATION ARRET GENERAL 4.9. CABLAGE INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE PRINCIPE CARACTERISTIQUES GENERALES DU RESEAU DE CABLAGE COMPOSITION DETAILLEE DE LA FOURNIURE RECEPTIONS TECHNIQUES ALARME ANTI-INTRUSION PRINCIPE MATERIEL CABLAGE GARANTIE ENTRETIEN DIVERS

3 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 3 - Lot n 13 ÉLECTRICITÉ DETECTION INCENDIE - -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=--=-=-==-=-=-=- =-=-=-=-=-=- I - GÉNÉRALITÉS ============= PRÉAMBULE : =========== Le présent document a pour but de définir les travaux nécessaires à l AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER BELAIR A CHARLEVILLE MEZIERES O B J E T : ======== Ce document a pour objet de permettre aux entreprises consultées d'établir leur proposition forfaitaire sans aucune restriction ni réserves pour l'exécution des installations et équipements électriques et de ventilation. L'énoncé des ouvrages définis ci-après n'est pas limitatif. En conséquence il demeure convenu que, moyennant le prix à forfait indiqué à sa soumission, l'entrepreneur doit l'intégralité des travaux nécessaires au complet achèvement des ouvrages, sauf exclusion expressément précisée. Les équipements seront livrés complets en ordre de marche, conformes aux normes et règlements en vigueur ÉTENDUE DES PRESTATIONS : ========================== seront prévus : L'enlèvement des gravats provenant des travaux propres au présent lot. Les travaux de percement, de trous, saignés, etc... ainsi que tous les scellements, raccords, bouchages, etc... nécessaires à la mise en place des installations. La fourniture, le transport à pied d'œuvre, le montage et le réglage de tout le matériel nécessaire au bon fonctionnement de l'installation pendant la période de garantie. L'amenée, l'établissement et l'enlèvement de tous les appareils engins et échafaudages nécessaires. La protection de toutes les parties métalliques susceptibles d'être corrodées y compris la visserie et la boulonnerie ÉTABLISSEMENT DE LA PROPOSITION : ================================= Il appartiendra aux soumissionnaires, au cours de l'étude détaillée qu'ils établiront en vue de leur remise de prix, de signaler le cas échéant à l'architecte les omissions, les imprécisions, les imprévisions, les contradictions qu'ils pourraient relever dans les documents d'appel d'offres, et de demander les éclaircissements nécessaires PRÉSENTATION DES PRIX : ====================== Le prix global, à joindre à l'appel d'offres, sera accompagné d'une décomposition correspondante au bordereau type inclus au C.C.T.P.

4 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page CHOIX DES MATÉRIAUX : ==================== Le matériel mis en œuvre portera la marque nationale de conformité aux normes NF USE. En l'absence de marque NF USE pour un matériel déterminé, la qualité de ce matériel devra être garantie par la présentation d'un certificat de conformité aux normes (si elles existent) délivré par un organisme habilité. En l'absence de norme, le matériel utilisé devra présenter toutes les qualités désirables et en particulier répondre aux réglementations ou spécifications techniques générale concernant l'usage auquel il est destiné. a) Marques : Les marques citées sont : Soit sous la forme d'une marque imposée pour des raisons impérieuses (limitation des stocks de pièces pour la maintenance et l'entretien des installations). Soit sous la forme type. Dans ce dernier cas, la marque a pour but de renseigner les entreprises sur les formes et les qualités désirées. Les entrepreneurs pourront proposer du matériel similaire d une autre marque sous réserve que celui-ci répond au même degré de protection et possède des caractéristiques identiques. b) Présentation du Matériel : L entrepreneur devra présenter, avant la pose, des échantillons des différents appareils ou à défaut un document suffisamment explicite (plan, photocopie, catalogue, etc...) permettant de se rendre compte de la matière, qualité, couleur RESPONSABILITÉ DE L'ENTREPRISE : =============================== L'acceptation par le M. O. du projet, ainsi que les calculs, dessins ne diminue en rien la responsabilité de l'entrepreneur. Il appartient à ce dernier d'établir son étude pour que les prix unitaires et le prix global tiennent compte de tous les dispositifs, caractéristiques du matériel, difficulté d'exécution et des impératifs de chantier. En toutes circonstances, l'entrepreneur demeure seul responsable de tous dommages, accidents causés à des tiers, lors ou par suite de l'exécution des travaux résultant soit de son propre fait, soit de son personnel EXÉCUTION : ========= L entrepreneur doit une installation complète en parfait état de marche. Il doit, sur le chantier, avoir un personnel compétent avec l'outillage et éléments nécessaires à la bonne réalisation de son installation. Chaque modification par rapport au projet doit faire l'objet d'un accord avec le M.O. L entrepreneur ne pourra invoquer ultérieurement une omission non signalée ou une mauvaise interprétation des pièces écrites, plans, schémas, pour éviter de fournir ou installer tous appareils, canalisations et matériaux nécessaires à la livraison de l'installation en bon fonctionnement. Avant de commencer son exécution, l'entrepreneur devra s'assurer sur place des possibilités de suivre les cotes et indications des plans ; en cas de doute, il préviendra le M.O. L'implantation des installations, les dispositions et l'état des lieux, les conditions d'exécution, etc..., ayant été reconnus et acceptés par elle, celle-ci déclare expressément faire son affaire personnelle des difficultés pouvant être rencontrées à l'occasion des travaux qui lui incombent. Aucune réserve de quelque nature qu'elle soit, ne sera acceptée en cours d'exécution des travaux, l'entreprise ayant, par contre, toute latitude si elle juge nécessaire d'en formuler par écrit, en remettant sa soumission.

5 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page MISSION DU B.E.T. : ================ La conception et le C.C.T.P. ont été confiés à la S.A. JACKY MANESSE, 1 rue du Paquis à ARREUX 08090, Tél , Fax Dans le cadre de cette mission, le B.E.T. effectuera : POUR LE DOSSIER D APPEL D OFFRES : Les dispositions techniques des ouvrages Le choix des matériaux et équipements Les caractéristiques fonctionnelles, dimensionnelles des ouvrages. PENDANT LES TRAVAUX : La mise au point avec l entreprise au début des travaux La vérification des plans d exécution de l entreprise. La mission du Bureau d Études ne comprend pas la réalisation des plans de chantier, les calculs définitifs, les réservations, ni les schémas définitifs qui restent à la charge de l'entrepreneur PIÈCES A FOURNIR PAR L ENTREPRISE : ================================== L Entreprise adjudicataire devra obligatoirement soumettre à l approbation du Bureau d Études Techniques, les documents ci-après avant le commencement des travaux. Les plans devront être spécifiques au matériel installé et non des schémas développés ou plans standards. Outre la référence de l affaire concernée, ces plans devront donc indiquer la position de l équipement par rapport à l ensemble de l installation, sa fonction, ses particularités et son repérage. Après approbation, les plans approuvés et révisés pour correspondre aux conditions de l approbation devront être envoyés au Maître d Oeuvre PERCEMENTS ET SCELLEMENTS : ============================ OUVRAGES NEUFS : La réservation des trous sera à la charge de l entrepreneur du lot GROS-ŒUVRE sous réserve de fourniture par l entreprise des renseignements et plans nécessaires à la réalisation, dans les délais. Il est rappelé aux Entreprises qu'elles devront vérifier sur place avant coulage du béton l'implantation des trous et trémies réservés au coffrage sur leur demande. Les Entreprises concernées resteront solidairement responsables avec l'entreprise du Gros Oeuvre en cas de mauvaise implantation. OUVRAGES EXISTANTS : L entrepreneur doit tous les scellements, percements, rebouchage et réfection de toute nature, nécessités par ses installations VISITE DES LIEUX : =============== Les entreprises appelées à soumissionner devront prendre connaissance des plans et de la présente notice de l installation à réaliser, et de se rendre sur les lieux pour répondre à cet appel d offres, notamment concernant les installations existantes à récupérer ou à réalimenter. Aucune cote ne pourra être prise sur les plans qui ne sont donnés qu à titre indicatif pour la bonne compréhension de cette opération.

6 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 6 II - PRESCRIPTIONS RÉGLEMENTAIRES à OBSERVER - =============================== ======= Les installations devront être livrées complètes, en ordre de marche, réalisées conformément aux règles de l Art, décrets, arrêtés et normes en vigueur à la date de la remise de prix. En conséquence, l entrepreneur du présent lot est tenu de se conformer aux prescriptions contenues dans ces documents et en particulier sans caractère limitatif, aux textes essentiels indiqués ci-dessous. EN PARTICULIER : Norme UTE C et ses additifs concernant le branchement des installations de première catégorie. Norme UTE C nouvelle édition concernant l'exécution et l'entretien des installations de première catégorie. Norme UTE C décret du 14 novembre 1988, relatif à la protection des travailleurs dans les établissements mettant en œuvre des courants électriques. Règlement de sécurité contre l'incendie du Journal Officiel et les Instructions Techniques n 246 et normes NFS à NFS Documents Techniques Unifiés (D.T.U.) Aux prescriptions PROMOTELEC notamment ceux concernant les locaux recevant du public. Règles de l'art de la profession Le Code du Travail POUVOIR DE COUPURE : ==================== Les dispositifs de protection devront posséder le pouvoir de coupure requis, compte tenu du courant de courtcircuit présumé à l'étage de protection considérée. D'une façon générale, tout l'appareillage doit supporter les courants de court-circuit pendant le temps nécessaire au fonctionnement des protections SÉLECTIVITÉ : ============ La sélectivité entre les différents niveaux de protection devra être suffisante, de manière à limiter tout déclenchement à l'appareil immédiatement en amont lors d'une surcharge, d'un court-circuit ou d'un défaut de terre PROTECTION DES CIRCUITS : ======================== Exclusivement par dispositifs omnipolaires, y compris les conducteurs neutres par disjoncteur modulaire. Les intensités admissibles dans les canalisations seront conformes aux valeurs données aux différents tableaux de la norme NF C De plus, il est rappelé qu'en plus des conditions précédentes (intensités admissibles, chute de tension) la norme NF C impose le respect des longueurs maximales des canalisations protégées contre les courts-circuits, ainsi que les longueurs maximales des canalisations dans le cadre des protections des personnes, contre les contacts indirects en mise neutre et neutre isolé, ou impédant pour les canalisations non couvertes par un dispositif de protections différentielles.

7 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 7 Sections Minimales acceptées : * 1,5 mm² pour les circuits ÉCLAIRAGE * 2,5 mm² pour les circuits FORCE ou PRISES DE COURANT DISPOSITIF DE SECTIONNEMENT : ============================ En tête de chaque tableau, il sera prévu un dispositif de sectionnement à coupure omnipolaire NOMBRE DE POINTS D'UTILISATION PAR CIRCUIT : ========================================== Circuits monophasés : 8 points lumineux ou prises de courant CLASSIFICATION DES LOCAUX SUIVANT LES INFLUENCES EXTERNES : ============================================================ Le choix des enveloppes de l'appareillage, des matériels et canalisations mis en œuvre, devra se faire selon le classement de l'annexe du chapitre 32 de NF C Cependant, il est précisé que les caractéristiques des locaux d'après la classification de la NF C tiennent compte des conditions habituelles d'emploi. En conséquence, le degré de protection requis devra être adapté aux circonstances particulières et éventuellement ramené aux risques réels de l'emplacement correspondant PROTECTION CONTRE L'INCENDIE : ============================== Les installations devront être conformes au règlement de sécurité relatif à la protection contre l'incendie des bâtiments d'habitation (arrêté du 31 janvier 1986, modifié par l'arrêté du 18 août 1986).

8 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 8 III - CONTRÔLE - VÉRIFICATION - RÉCEPTION - =============================== CONTRÔLE TECHNIQUE : ===================== Le contrôle et la vérification se feront dans le cadre du contrôle technique relatif à la solidité des ouvrages, et la sécurité des personnes. En conséquence, l'entreprise remettra pour contrôle, vérification et approbation un dossier technique comprenant : Plans, schémas, notes de calcul, La liste des différents appareils électriques en précisant la marque, le type, référence du constructeur avec indication du degré I.P. correspondant, et des locaux où ils sont installés. Repérage et plans d'installation : En fin de travaux, l entrepreneur remettra au Maître d'oeuvre les plans des ouvrages qu'il aura réalisés en trois exemplaires sur papier, et un contre-calque destiné au Client et au Bureau d Études, ainsi que : Un schéma de câblage électrique avec indication des protections, Une notice de marche, de contrôle et d'entretien des installations. La réception de l'installation pourra être suspendue si ces documents ne sont pas fournis en temps utile NON CONFORMITÉ : ================ Il est précisé que l'installateur est tenu de se conformer aux observations qui pourraient lui être transmises par l'organisme de contrôle, et ceci sans aucun supplément de prix. De plus, les missions complémentaires du contrôleur technique rendues nécessaires du fait du non-respect des normes et règlements en vigueur ou des prestations du C.C.T.P. se trouveraient reportées à la charge de l'entreprise. Pour ces essais, l'entreprise sera tenue de se faire représenter par un personnel compétent, et de fournir tous les appareils nécessaires aux essais. Si ces conditions n'étaient pas remplies, l'organisme chargé d'effectuer la réception sera autorisé à facturer les déplacements complémentaires. Si la réception ne peut être prononcée qu'avec des réserves, les installations pourront toutefois être mises en service sous la responsabilité de l'entrepreneur. La période de garantie (1 an) débutera à la levée de toutes les réserves. En fin de travaux, l entreprise devra faire vérifier ses travaux par le bureau de contrôle de l opération et obtenir de celui-ci un rapport détaillé GARANTIES : ========== L entrepreneur sera tenu d'entretenir son installation en bon état de marche, pendant un an à dater de la réception. Cette garantie portera sur : Garantie de fonctionnement : l'installateur garantit les conditions de bon fonctionnement du matériel qu'il fournit et installe, compte tenu des conditions physiques et climatiques de construction. Garantie du matériel : la garantie, pièces et main d'œuvre, pour une durée minimale de UN AN après la réception de l'ensemble du matériel et compte tenu qu'il sera utilisé 24 heures par jour, tous les jours de l'année. Cette garantie portera sur tous les défauts visibles ou non des matériaux employés, contre tous vices de construction et de conception et sur le bon fonctionnement de l'ensemble des installations.

9 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 9 - Lot n 7 ÉLECTRICITÉ DETECTION INCENDIE - -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=- =-=-=-=-=- IV - DESCRIPTION DES TRAVAUX - ======================== 4.1. PRÉSENTATION DU PROJET : ======================= Le projet intéresse les travaux nécessaires à l AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER BELAIR A CHARLEVILLE MEZIERES PRINCIPE DES TRAVAUX : Les travaux consistent à refaire complètement les locaux de stockage de la pharmacie et à compléter les locaux de la zone bureaux. Dans la zone stockage toute l installation existante sera déposée, y compris l armoire électrique située dans la circulation devant les sanitaires. Tout le câblage sera refait et repris depuis l armoire existante de la zone bureaux. Dans la zone bureaux des travaux ont été commencés mais ne sont pas terminés. Il sera prévu la fourniture et la pose des luminaires et des appareillages manquants, ainsi que le câblage des circuits informatique et téléphone depuis les réseaux en attente du sous-sol. Toute l installation alarme incendie existante sera déposée et il sera créée une nouvelle centrale pour l ensemble du bâtiment CLASSEMENT DES LOCAUX : Cet établissement est soumis aux prescriptions du Code du Travail et plus particulièrement au décret du 31 mars 1992 modifié DESCRIPTION SOMMAIRE : Les travaux comprennent : Dépose des installations modifiés Le circuit de terre Le complément de l armoire électrique du rez-de-chaussée L équipement éclairage et P.C. des locaux Les alimentations force Les installations d éclairage de sécurité L alarme incendie Le câblage informatique et téléphonique L alarme anti-intrusion.

10 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page PIÈCES GRAPHIQUES : Le présent descriptif est complété par les plans techniques suivants : - plan masse maître d œuvre - plan existant maître d œuvre - T 1 : plan électricité, chauffage, plomberie, VMC et climatisation - et des schémas annexés en cours de descriptif TRAVAUX PRÉPARATOIRES : ======================== DÉPOSE DES INSTALLATIONS EXISTANTES : L entreprise du présent lot aura à sa charge la dépose et l enlèvement du chantier des équipements suivants dans les locaux modifiés : - la dépose de toutes les canalisations non utilisées, - la dépose de l ensemble des appareils d éclairage, du petit appareillage et des canalisations non utilisés, - la dépose des armoires et protections non utilisées, - de plus, les raccords et bouchages de tous les percements et saignées consécutifs à la dépose, seront à la charge du présent lot, - le nettoyage complet des locaux dans lesquels sera intervenue l entreprise, se fera au fur et à mesure de l avancement des travaux et sera à sa charge BRANCHEMENT DE CHANTIER : L entreprise titulaire du présent lot devra un comptage TRI 400 V. + N pour les besoins du chantier et la mise en place d armoires et de coffrets de chantier répondant : - au décret du 14 novembre aux recommandations de l OPPBTP et du coordinateur de sécurité. L installation de chantier comprendra une armoire principale, indice de protection I.P avec double isolation polyester armé, et coup de poing d arrêt d urgence et des armoires divisionnaires par étage.. L armoire du type MARINA 55 sera montée sur pied support et comprendra les protections différentielles par disjoncteurs type DX à porte étiquettes en face avant. Pour l ensemble, l alimentation des armoires et coffrets de chantier, se fera par câble U 1000 RO2V de section appropriée. L installation de chantier sera déplacée selon le phasage des travaux et déposée en fin de travaux.

11 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page ALIMENTATION : ============= ETAT ACTUEL : La zone des locaux de stockage est protégée depuis une armoire située dans la circulation (photo 1). La zone des bureaux est protégée depuis une armoire neuve qui vient d être réalisée (photo 2) ETAT FUTUR : Tous les nouveaux circuits de la zone stockage seront repris depuis la nouvelle armoire des bureaux qui sera complétée ARMOIRE ELECTRIQUE : ==================== Complément de l armoire actuelle de marque HAGER. - LE CABLAGE PUISSANCE : Réalisé au moyen de barres cuivre, gainées aux couleurs conventionnelles, au moyen de gaines plastiques thermo-rétractibles - LE CABLAGE FIL FIN (INFERIEUR OU EGAL A 10 MM.²) : Réalisé en fil et câble U.500 S.V., disposé sous goulotte plastique et aboutissant à un bornier de raccordement disposé en partie supérieure. Chaque fil sera repéré à ses deux extrémités par un repère en P.V.C. Chaque appareil sera repéré par une étiquette en dilophane noire, gravée blanc, collée sur l'appareil lui-même (ou sur un support inamovible dans le cas de très petits appareils). Un schéma représentant le matériel mis en place, avec une légende correspondant à l'étiquetage des appareils, sera mis en place dans une pochette fixée à l'intérieur du tableau. Tous les raccordements s effectueront sur bornier en partie haute de l armoire et non directement sous les disjoncteurs * Équipement : 1 er compartiment existant : * les disjoncteurs avec protections différentielles lumière et force motrice : - 1 disjoncteur tétrapolaire différentiel 300 ma. général Éclairage locaux stockage - 1 disjoncteur tétrapolaire différentiel 30 ma. général P.C. - 1 disjoncteur 4 x 20 A. courbe D différentiel 300 ma. départ groupe climatisation - 1 disjoncteur 4 x 20 A. différentiel 300 ma. général force (volets roulants, VMC, etc ) * les disjoncteurs divisionnaires (phase protégé, neutre coupé) pour chaque circuit Eclairage, prises de courant, etc...

12 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 12 Protection des circuits : - Éclairage - P.C. - Climatisation - Centrale incendie - Volets roulants - Bloc de télécommande sécurité. * les télérupteurs, relais, contacteurs, minuteries etc... nécessaires à la protection et contrôle des circuits terminaux - 1 contacteur général 4 x 100 A. en aval de l interrupteur général asservi à l arrêt général du contacteur pour le circuit VMC asservi à l arrêt d urgence du 4.8. et à l alarme incendie - 1 contacteur pour le circuit climatisation asservi à l arrêt d urgence du 4.8. et à l alarme incendie - 3 télérupteurs pour la zone stockage et circulation des bureaux. * le bloc de télécommande de l éclairage de sécurité * matériel de type modulaire de chez HAGER. 2ème compartiment à créer : * 1 interrupteur général 2 x 32 A. * 1 disjoncteur bipolaire 30 ma. circuit PC rouge pour 3 postes de travail maxi Il sera prévu : - 5 circuits pour les postes du rez-de-chaussée - 1 circuit pour les P.C. de la baie informatique. - 1 circuit pour le transmetteur téléphone RÉSEAU DE TERRE : ================ PRISE DE TERRE : La terre sera reprise sur les circuits existants La valeur de cette prise de terre sera compatible avec les valeurs des protections différentielles, employées dans l'installation. Elle ne sera pas supérieure à 10Ω CONDUCTEURS DE PROTECTION : Les conducteurs de protection principaux emprunteront en principe, les mêmes parcours que les canalisations principales en liaison d'énergie. Pour les appareils et les machines de faible importance, la mise à la terre se fera par l'intermédiaire d'un conducteur supplémentaire impérativement de couleur Vert / Jaune, inclus dans la canalisation d'alimentation MISES A LA TERRE : Toutes les machines, prises de courant, appareils d'éclairage, armoires et tableaux de distribution, châssis métalliques, seront mis à la terre et raccordés au réseau de protection générale LIAISONS ÉQUIPOTENTIELLES : En plus des mises à la terre précédemment énumérées, il sera réalisé les liaisons équipotentielles suivantes: - Éléments importants des ossatures métalliques accessibles de la construction, - Éléments métalliques principaux des faux plafonds et des chemins de câbles, - Liaisons salle d eau et huisseries métalliques.

13 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page ÉQUIPEMENT DES LOCAUX : ======================== L'équipement des locaux est représenté sur la série de plans joints. Toutefois, les emplacements des récepteurs seront confirmés avant exécution et l'entrepreneur ne pourra prétendre à aucune modification de son prix pour autant que les quantités d'appareillage soient identiques. L'entreprise ne devra implanter aucune prise de courant avant d'avoir vérifier qu'elle ne se trouve derrière un radiateur CANALISATIONS : Les canalisations seront réalisées en tenant compte de la classification des locaux. Il sera tenu compte essentiellement de la norme C et du règlement de sécurité - chapitre V - Éclairage. En particulier, toutes les canalisations seront réalisées en matériaux "non propagateur de flamme " et toutes les dérivations seront faites au moyen de boites de raccordement. Le " repiquage " sur les appareils d'éclairage sera interdit. Le principe de l'alimentation des récepteurs sera le suivant. - En plafond : Les canalisations seront de type RO2V passées en priorité dans les faux plafonds sur chemins de câbles et sous goulottes dans les parcours principaux et en fil U 500 HO7V ou 5 sous conduit ICO encastré dans les murs et cloisons. Passage dans les faux plafonds et descente en encastré pour les appareillages y compris saignée ou dans les doublages. Il est noté que le faux-plafond dans la zone stockage est de type BA 13 coupe feu (pas de boite de dérivation dans ce faux-plafond). - Dans l ensemble des locaux : Toutes les canalisations seront de type encastré, réalisées en câble RO2V et en fil U 500 HO7V ou 5, sous conduit ICO encastré dans les murs et cloisons, et dans les faux plafonds Tous les percements, saignées et leur rebouchage au nu fini des ouvrages sont à prévoir au titre du présent lot. - En sous-sol : Canalisations apparentes en câble RO2V sous tube plastique. Le passage en vrac des canalisations dans les faux plafonds est interdit. L'entreprise est tenue d'avertir le B.E.T. avant la pose des faux plafonds pour la vérification de la bonne exécution, dans le cas contraire, en cas de mauvaise réalisation elle prendra à sa charge les frais causés par la dépose et repose du faux-plafond. - Chemin de câbles : A partir de trois câbles (sauf trajet court), les câbles seront posés en chemin de câbles. Ces chemins de câbles seront de dimension minimum 100 mm. sur lesquels les câbles seront fixés par collier rilsan par groupe de 4 maximum. Il sera prévu des chemins de câbles courant fort et courant faible. Les chemins de câbles seront fixés soit sur les murs avec console, soit au plafond par pendart. Les éléments seront reliés à chaque jonction par 2 éclisses et 8 boulons. Ces chemins de câbles seront reliés à la Terre sur toute leur longueur par câble cuivre sur 16² minimum. Dans la zone bureaux les chemins de câble courant fort et courant faible sont déjà mis en place ainsi que le câblage (photo 3 et photo 4).

14 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 14 - Traversée de parois : Il sera prévu des fourreaux à chaque traversée de cloison ou dalle. Afin de respecter le degré coupe-feu des différents murs et dalles, les obturations devront être réalisées conformément aux spécifications de l arrêté du 3 août 1999 à l aide de mastics, mortiers, plaques de laine minérale enduites, bandes ou manchons coupe-feu de type 3M ou similaire, faisant l objet de procèsverbaux en cours de validité. - Boites de dérivations : Toutes les dérivations ou jonctions devront être exécutées dans des boites à bornes encastrées ou apparentes, suivant le mode de pose des canalisations. Ces boites devront rester normalement accessibles en permanence et seront distinctement repérées en fonction de leur affection (prise de courant, éclairage normal, éclairage sécurité, force, etc...) Le repérage sera effectué par étiquettes sur le couvercle de la boite et à l'intérieur de la boite à l'encre indélébile APPAREILLAGE : Disposé suivant indications des plans et légendes, cet appareillage sera d un type ci-après : - Ensemble des locaux : - Appareillage encastré, type LEGRAND MOSAÏC. - Matériel à fixation par vis exclusivement - Locaux Techniques : - Matériel PLEXO encastré ou en apparent pour les archives, locaux techniques et rangement. - Matériel PLEXO apparent avec voyant lumineux dans le local poubelles. Sauf spécification contraire, toutes les prises de courant seront du type normalisé 2 P+T 10/16 A. 250 V. et seront munis d obturateurs d alvéoles incorporés à la prise de courant. Dans tous les cas, les circuits de prises de courant seront protégés par des disjoncteurs différentiels 30 ma. Aucun circuit d éclairage ne devra être dérivé en aval de ces protections. Dans tous les locaux les canalisations destinées aux appareils de commande seront systématiquement équipées d un conducteur de protection (vert/jaune) permettant la mise à la Terre de l enveloppe métallique éventuelle de l appareil de commande. Tous les boutons poussoirs seront équipés de voyant lumineux. - Remplacement appareillage : Compte tenu de la vétusté de certains interrupteurs et PC dans tous les locaux stockage, il sera prévu le remplacement de ces appareillages par du matériel neuf (mécanisme et plastron).

15 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 15 - Colonnette : Dans les bureaux il sera prévu des colonnettes pour 1 ou 2 postes de travail de type LEGRAND réf compartiments hauteur 68 cm. comprenant : - 2 ou 4 P.C. 2 x 16 A + T sur circuit normal protégé depuis l armoire dans le 1 er compartiment - 2 ou 4 P.C. 2 x 16 A + T avec détrompeur sur circuit secouru protégé dans le 2 ème compartiment - 1 ou 2 prises RJ 45 pour le téléphone - 2 ou 4 prises RJ 45 pour l informatique. Alimentation depuis le sous-sol y compris percement APPAREILS D ÉCLAIRAGE : Les appareils d'éclairage seront fournis, posés et raccordés suivant les indications de la nomenclature. Ils seront totalement équipés en ordre de marche, y compris lampes et tubes fluorescents 220 volts. Les tubes fluorescents seront du type diamètre 26 mm. à haut rendement IRC 85. NIVEAU D ÉCLAIREMENT : - Circulations 150 lux - Salles et bureaux 350 lux Avant exécution, l'entreprise se fera préciser par le maître d oeuvre, l'emplacement définitif des luminaires, et la couleur des socles et verreries des appareils décoratifs. Les entreprises devront tenir compte dans la remise de leurs offres de la quantité des points lumineux, tels que demandés sur leurs plans d implantation. Dans le cas où une entreprise estimerait que les valeurs minimales indiquées ci-dessus ne sont pas atteintes par la quantité des appareils prévus, elle porterait en variante à sa proposition les modifications qu elle estimerait nécessaires, avec les données techniques correspondantes. L entrepreneur devra une étroite collaboration avec le lot faux-plafond pour la pose de ces luminaires. Il est rappelé que chaque appareil ne doit pas être supporté par le faux-plafond mais bien fixé individuellement par tige filetée ou chaînette à l ossature principale du bâtiment.

16 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page 16 NOMENCLATURE : Luminaire type A : - Luminaire encastré 4 x 18 W. à grille aluminium satiné type TRILLUX ATRIS PLUS avec ballast électronique Luminaire type B : - Luminaire existant récupéré et déplacé dans le bureau secrétariat 1 Luminaire type C : - Luminaire plafonnier 4 x 18 W. à grille optique GA Type MAZDA GAIA avec ballast électronique Luminaire type D : - Luminaire étanche 1 x 36 W. 2 x 36 W. ou 2 x 58 W. type MAZDA PARK CHOC Luminaire type E : - Spot encastré pour 2 lampes EF² 26 W. avec glace de protection IP 44 type MAZDA encastré 105 STANDARD avec ballast électronique Luminaire type F : - Spot encastré pour 1 lampe EF² 13 W. avec glace de protection IP 44 type MAZDA 105 Mini Luminaire type G : - Hublot étanche 75 W. type MAPELEC 400 Luminaire type H : - Applique lavabo à vasque pour tube 18 W. et P.C. rasoir classe II type MAZDA MICCI CIRCUIT FORCE : Alimentations Force des éléments suivants : Depuis le TGBT : - FM 1 : Volets roulants : câble RO2V 3 x 1.5 en attente près de chaque volet, nombre :11 - FM 2 : Centrale incendie : câble CR 1 3 x FM 3 : Alarme anti-intrusion - FM 4 : Climatiseur : RO2V 5 x 4 - FM 5 : VMC dans les sanitaires avec combiné cadenassable

17 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ : L'éclairage de sécurité sera réalisé suivant les prescriptions des normes en vigueur, et compte tenu de la classification des locaux. Il sera de type C. Il comprend : - Le balisage des circulations et des issues par blocs autonomes de 45 lumens non permanents Le degré de protection I.P. de chaque appareil sera prévu en fonction des risques de chaque local. Une télécommande d'extinction permettant la mise en repos de l'ensemble des blocs, en cas de coupure volontaire du courant, sera placée dans l armoire TGBT. Les canalisations seront réalisées de façon identique à celles des installations d'éclairage. Les blocs de sécurité seront de chez SAFT URA avec contrôle automatique : - réf. URALIGHT SATI DE BASE 45 lumens - Bloc portatif dans le local TGBT ALARME INCENDIE : ================ PRINCIPE DES TRAVAUX : Tout le système existant dans ce bâtiment est vétuste. Il est prévu de le refaire complètement avec la création d une nouvelle centrale qui reprendra l ensemble des locaux avec liaison au superviseur situé à l accueil de l hôpital. Dans cette tranche de travaux, seule est prévue la fourniture et la pose de la centrale et la mise en place de détecteur et bris de glace dans la zone stockage et la zone bureaux. De même il sera prévu la dépose des détecteurs, bris de glace, voyants et du câblage de cette zone. Le système existant sera conservé pour l instant dans les bureaux de la zone informatique et le sous-sol. La centrale sera mise en place près de la baie informatique. Il sera prévu des détecteurs dans les locaux techniques, archives, circulations. L'installation sera réalisée conformément aux exigences : - de l'arrêté du 25 Juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public, - Des normes NF - S , NF - S et NF - S à 940 incluses prises pour leur application, - De la norme NF-C concernant les installations électriques "Installations électriques basse tension Règles" et de ses additifs. L'installateur sera titulaire de la qualification APSAD et d'une police d'assurance couvrant sa responsabilité biennale et décennale concernant ce type de travaux. Les justifications correspondantes seront présentées avant toute conclusion du marché. Dans la négative, il fournira un engagement écrit du constructeur du matériel précisant que ce dernier : - Est titulaire de la qualification APSAD, - Est couvert quant à sa responsabilité biennale et décennale concernant ce type de travaux, - Assurera l'assistance technique complète lors des travaux.

18 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page CENTRALE : Le nouveau matériel mis en place sera de type adressable de marque SIEMENS. Centrale adressable type FC UGA avec alimentation AES. Le présent lot devra également la mise à jour du superviseur SYNCER existant dans l accueil et les convertisseurs cuivre optique pour la liaison entre les bâtiments DETECTEURS, BRIS DE GLACE ET SIRENES : - FD 0221 : Détecteur Optique de Fumée Adressable Interactif équipé de 2 leds rouges, avec socle bas, certifié conforme à la NFS et à l EN Indicateur d action DJ Diffuseurs sonores non autonome type DIF 24 - Déclencheur manuel adressable avec led et couvercle de protection type FDM CABLAGE : - Bus de détection en câble 1 paire 8/10 SYS 1 avec aller et retour en 1 paire 8/10 CR 1 (norme NFS 61970) - Sirènes en câble CR 1. Passage au maximum en encastré dans les faux plafonds et dans les goulottes existantes ou les placards. Création de moulure dans les locaux non modifiés. Passage sous tube plastique dans les locaux techniques ESSAIS ET CONTROLE DE L INSTALLATION : Avant toute réception de l'installation, il sera procédé, en présence du Maître d'ouvrage ou de son représentant, aux essais et contrôles de bon fonctionnement de l'installation suivant descriptions et procédures détaillées au C.C.T.G. et conformément aux spécifications du 13 de la norme NF S En particulier, conformément aux stipulations de l'article MS 53 3 et 4 du Règlement de Sécurité, il sera procédé à un essai fonctionnel de chaque détecteur au moyen d'appareils de vérification préconisés par le constructeur La fourniture des matériels, appareils de vérification et de sécurité, combustibles, textes de référence et personnels nécessaires pour exécuter les essais de l'installation reste à la charge du titulaire du marché.

19 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page DOCUMENT A FOURNIR : En fin de travaux, l'installateur devra fournir le Dossier d'identité du SSI conforme aux spécifications de la norme NF S et le registre AP-MIS d'installation, précisant : La répartition des zones de détection avec identification des détecteurs et déclencheurs manuels les constituant respectivement, La répartition des zones de mise en sécurité avec identification des dispositifs actionnés de sécurité les constituant respectivement. La répartition des zones de diffusion d'alarme avec identification des diffuseurs d'alarme sonore ou des blocs autonomes d'alarme sonore les constituant respectivement. Les corrélations entre zones de détection, de mise en sécurité, de diffusion d'alarme au niveau du centralisateur de mise en sécurité, et incluant : - Le(s) schéma(s) de principe et les plans de câblage détaillés de l'installation. - Liste des matériels mis en œuvre, les documentations constructeur et certificat de conformité correspondants, - Les instructions de manœuvre, - L'attestation de compatibilité entre SDI et CMSI, - Notice d'exploitation et de maintenance ARRÊT D URGENCE : ================ COUPURE VENTILATION : Il sera prévu à l entrée un arrêt d urgence d un modèle différents aux coupures générales et alarme incendie assurant l arrêt général des circuits ventilation des locaux. Ce dispositif coupera l ensemble des dispositifs de ventilation des locaux : FM 4 et FM 5 avec action sur le contacteur du circuit correspondant ARRÊT GÉNÉRAL : Il sera prévu dans le sas accès service un arrêt d urgence des installations électriques par coup de poing sous boîtier vitré de type LEGRAND réf avec étiquetage «ARRÊT GÉNÉRAL DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES» agissant sur la bobine du contacteur, y compris câble PYROLION CR 1 entre ce boîtier et l armoire TGBT.

20 Lot n 13 ÉLECTRICITÉ - -DETECTION INCENDIE Devis Descriptif - page CÂBLAGE INFORMATIQUE ET TÉLÉPHONIQUE : ======================================= PRINCIPE : Réalisation du précâblage informatique et téléphonique dans la zone stockage et dans la zone bureaux. Le présent lot devra la dépose complète du système actuel (prises, câblage). La nouvelle baie sera fournie et mise en place par les services du Centre Hospitalier dans le local technique près de l armoire. Seul est prévu dans ce lot les postes de travail et le câblage qui sera laissé en attente près de la baie. Les câbles passeront principalement dans les chemins de câble en faux-plafond et dans le sous sol pour rejoindre les postes de travail. L offre comprendra outre la fourniture des éléments décrits ci-dessous, leur raccordement, la mise en œuvre, et les réceptions techniques. Les règles de l art seront respectés en fonction de l environnement surtout à proximité des courants fort afin de respecter la norme catégorie 6 classe E CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DU RÉSEAU DE CÂBLAGE : Le système de câblage utilisé sera certifié de catégorie 6 et devra pouvoir supporter des applications de classe E (norme ISO/CEI 11801). Le câble utilisé à paires ou quartes torsadées, présentera une impédance caractéristique de 100 Ω et sera écranté. Le réseau de précâblage devra permettre le transport des flux de courants faibles suivants : - la voix (téléphone, radio) - les données informatiques à 250 Mhz sur 100 mètres - l image (vidéo surveillance télédistribution) - les données techniques (G.T.C., G.A.C., alarmes, etc...) COMPOSITION DÉTAILLÉE DE LA FOURNITURE : A - RÉPARTITEUR Le répartiteur sera le point de raccordement : - des câbles de raccordement des unités informatiques et téléphoniques - des câbles d arrivée du réseau téléphone. Il sera réalisé par les services du Centre Hospitalier ainsi que le raccordement sur la baie. OPTION : La fourniture, pose et raccordement du répartiteur

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 12 CLIMATISATION - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX - Tél.

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER BORDEREAU DES PRIX - Lot n 13 ÉLECTRICITÉ DETECTION INDENDIE - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

CCTP Système de Sécurité Incendie

CCTP Système de Sécurité Incendie UNAF 26 place Saint Georges 75009 Paris IMMEUBLE DE BUREAUX 26 place Saint Georges 75009 Paris REMPLACEMENT DE L EQUIPEMENT D ALARME B.E.T. PREVENTION INCENDIE INGENIERIE MAÎTRISE D ŒUVRE 52 rue Jacques

Plus en détail

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE BORDEREAU DE PRIX LOT N 7 ELECTRICITE CFO - CFA SECURITE INCENDIE Le présent bordereau de prix est à remplir obligatoirement

Plus en détail

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T.

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T. 1 DEPOSE Neutralisation et dépose de l'installation électrique existante Ens 1 1-TOTAL DEPOSE H.T. 2 INSTALLATION DE CHANTIER mise en place d'un branchement provisoire 400V 3P+N+T nécessaire pour l'ensemble

Plus en détail

Accord-cadre concernant les petits travaux d entretien et les réparations courantes au profit de l Inserm ADR Paris VII et de ses unités rattachées

Accord-cadre concernant les petits travaux d entretien et les réparations courantes au profit de l Inserm ADR Paris VII et de ses unités rattachées Administration Déléguée Régionale Paris VII Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 1 : ELECTRICITE (CCTP) Accord-cadre concernant les

Plus en détail

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques

CCTP. Renseignements généraux d ordre Technique. Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas. Mairie de Guipavas Services Techniques V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 3 ELECTRICITE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services Techniques Monsieur

Plus en détail

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION CAHIER DES CLAUSES SPECIALES ETABLI PAR LE GROUPE DE COORDINATION DES TEXTES TECHNIQUES Ce document

Plus en détail

REHABILITATION ET RESTRUCTURATION D'UNE MAIRIE ANNEXE AUTERIVE (31) PHASE PRO

REHABILITATION ET RESTRUCTURATION D'UNE MAIRIE ANNEXE AUTERIVE (31) PHASE PRO 1 RACCORDEMENT AU RESEAU EDF Coffret de branchement saillie au réseau Edf Tarif Jaune avec équipement complet Ens 1 Interrupteur sectionneur à coupure visible U 1 Disjoncteur de branchement 4x60/90A réglable

Plus en détail

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible Nom Société 678-1002 Adresse 1 WORMHOT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays Code Désignation nité Quantité P.. P.T. CORANT FORT 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Objet de la consultation

Plus en détail

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX maître d'ouvrage COMMUNE DE SOTTA 20100 - SOTTA architecte Nicolas GIANNI- Architecte DPLG Lieu dit Ferrulaghjola 20144 SAINTE LUCIE DE PORTO

Plus en détail

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON MAITRE D'OUVRAGE SMINA 135 avenue Pierre SEMARD 84000 AVIGNON Lot n 14 ELECTRICITE DPGF MAITRE D'OEUVRE : Monsieur J. F. QUELDERIE 5 rue Nicolas Lescuyer 84000

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 5 ELECTRICITE ECONOMISTE:

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail

L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température

L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température PRESENTATION DU PROJET L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température 1 - ETENDUE DE LA PRESTATION Les travaux concernent la conception

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

Lot n 10 ELECTRICITE DPGF. EXTENSION du F.A.M. de CREHANGE. Cours du 19 Novembre 57690 CREHANGE. GROUPE SOS SOLIDARITE 102C, Rue Amelot 75011 PARIS

Lot n 10 ELECTRICITE DPGF. EXTENSION du F.A.M. de CREHANGE. Cours du 19 Novembre 57690 CREHANGE. GROUPE SOS SOLIDARITE 102C, Rue Amelot 75011 PARIS EXTENSION du F.A.M. de CREHANGE Cours du 19 Novembre 57690 CREHANGE ASSISTANT A MAITRE D'OUVRAGE : ALTERNA 102C, Rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01.58.30.55.57 Mél : ac.du-mesnil@alterna-immo.fr BE STRUCTURE

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Extension des Vestiaires Hommes au CTM de Portes lès Valence DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Extension des Vestiaires Hommes au CTM de Portes lès Valence DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Maître d'ouvrage Mai 2012 Mairie de Portes lès Valence Place de la République 26 800 PORTES lès VALENCE CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Extension des Vestiaires Hommes au CTM de Portes lès Valence LOT N 4 ELECTRICITE

Plus en détail

ELECTRICITE 1/ TEXTES REGLEMENTAIRES. 1-2 En particulier : 1-2 Choix des équipements-appareillages. 1-3 Protection contre la corrosion

ELECTRICITE 1/ TEXTES REGLEMENTAIRES. 1-2 En particulier : 1-2 Choix des équipements-appareillages. 1-3 Protection contre la corrosion ELECTRICITE 1/ TEXTES REGLEMENTAIRES L'ensemble des Installations doit répondre aux prescriptions et spécifications des textes des normes qui a pour but de définir les conditions de fourniture et de pose

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

CONSTRUCTION DES NOUVELLES TRIBUNES - DCE MAIRIE de Saint-Sulpice sur Lèze - Août 2013 LOT 03 ELECTRICITE

CONSTRUCTION DES NOUVELLES TRIBUNES - DCE MAIRIE de Saint-Sulpice sur Lèze - Août 2013 LOT 03 ELECTRICITE LOT 03 ELECTRICITE page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot ELECTRICITE pour la construction des nouvelles tribunes

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P )

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P ) Maître d Ouvrage COMMUNE DE SAINT ETIENNE DE CROSSEY 134 Rue de la Mairie 38960 SAINT ETIENNE DE CROSSEY Tél : 04 76 06 00 11 - Fax : 04 76 06 00 73 Mise en accessibilité des toilettes publiques et d une

Plus en détail

1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER TOTAL INSTALLATION DE CHANTIER 1.2 ORIGINE DES INSTALLATIONS

1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER TOTAL INSTALLATION DE CHANTIER 1.2 ORIGINE DES INSTALLATIONS Folio n : 1 1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER Coffret d'étage et cablage depuis armoire de chantier Ens 2,00 Dépose de l'installation en fin de chantier Ens Ligne téléphonique Ens Vérification

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 4 Électricité Maître d'ouvrage Mairie

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

3.4 Armoire TGBT Armoire TGBT Pose et raccordements Câblage ( fourreaux, fileries et accessoires ) total 3.4 :

3.4 Armoire TGBT Armoire TGBT Pose et raccordements Câblage ( fourreaux, fileries et accessoires ) total 3.4 : 3.1 Installation de chantier Mise à disposition de l'installation de chantier Frais d'hygiène et de sécurité total 3.1 : 3.2 Circuit de terre Câblette de cuivre nu 29mm² Barrette de coupure basse Liaisons

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

Aménagement de bureaux 14 Bd Pasteur 51600 AY. N de dossier : 2013-07-A-06-LB 1/10. Prix unitaire H.T. Repère CCTP. Prix total H.T 1 CLAUSES GENERALES

Aménagement de bureaux 14 Bd Pasteur 51600 AY. N de dossier : 2013-07-A-06-LB 1/10. Prix unitaire H.T. Repère CCTP. Prix total H.T 1 CLAUSES GENERALES nités Quantités total 1 CLASES GENERALES 1.11.1 Démarches administratives et diverses suivant 1.11.2 Bureau de contrôle/attestation Consuel 1.12 Dossier d'éxécution suivant 1.14 Essais-autocontrôles-reception

Plus en détail

Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3

Plus en détail

TRAVAUX D AMENAGEMENT INTÉRIEUR DE LA PLATEFORME STI2D CAHIER DES CHARGES

TRAVAUX D AMENAGEMENT INTÉRIEUR DE LA PLATEFORME STI2D CAHIER DES CHARGES LYCEE DE L ALBANAIS Rue du Lycée BP 102 74152 RUMILLY CEDEX TRAVAUX D AMENAGEMENT INTÉRIEUR DE LA PLATEFORME STI2D CAHIER DES CHARGES Lot N 03 ELECTRICITE Beauquier architectes 2, Avenue d'aléry - 74000

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) SÉCURISATION DE DEUX BÂTIMENTS A USAGE SPORTIF: COSEC - CHEMIN SOUS LE FORT SALLE MARCEL RAMILLIER RUE ANDRE GELAS Marché n 14.025T LOT 2 : DISPOSITIF

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Ministère de l'intérieur Préfecture de Belfort Représentant du Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

Réalisation d une halte fluviale communautaire Quai des Pâquis à Monthermé DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Réalisation d une halte fluviale communautaire Quai des Pâquis à Monthermé DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Communauté de Communes Meuse et Semoy 1 rue Etienne DOLET 08800 MONTHERME Tel: 03 24 36 08 61 - Fax: 03 24 36 08 94 E-mail: ccmeuse.semoy@wanadoo.fr Réalisation d une halte fluviale communautaire Quai

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

REFECTION DES FAUX PLAFONDS ET DES LUMINAIRES DE L ECOLE MATERNELLE

REFECTION DES FAUX PLAFONDS ET DES LUMINAIRES DE L ECOLE MATERNELLE Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1/6 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Maître de l ouvrage Mairie de ST PIERRE LA PALUD Place de la Mairie 69210 REFECTION DES FAUX PLAFONDS ET DES LUMINAIRES

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS MAITRE D OUVRAGE VILLE DE PERONNE-EN EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTI-ACTIVITE Rue de l Eglise MAITRES D ŒUVRES ARCHITECTE Sarl ARCHILILLE - Agence d'architecture 211, rue Jean

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL D ETUDES PEDAGOGIQUES MAITRE D OUVRAGE 1, avenue Léon Journault 92318 SEVRES CEDEX Tél. 01 45 07 60 00 Fax 01 45 07 60 01

CENTRE INTERNATIONAL D ETUDES PEDAGOGIQUES MAITRE D OUVRAGE 1, avenue Léon Journault 92318 SEVRES CEDEX Tél. 01 45 07 60 00 Fax 01 45 07 60 01 CENTRE INTERNATIONAL D ETUDES PEDAGOGIQUES MAITRE D OUVRAGE 1, avenue Léon Journault 92318 SEVRES CEDEX Tél. 01 45 07 60 00 Fax 01 45 07 60 01 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES décembre 2006 TRAVAUX

Plus en détail

COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS

COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS 37 Rue Félix Baillif BP 13 97432 Saint-Pierre Tél : 02 62 55 19 30 Fax : 02 62 55 19 40 Adresse électronique : gestion.9741346v@ac-reunion.fr ------------------- DOSSIER DE CONSULTATION

Plus en détail

Maître d'ouvrage : MAIRIE DE SAINT-MARCEL-LES-VALENCE LE VILLAGE BP24 26320 SAINT-MARCEL-LES-VALENCE

Maître d'ouvrage : MAIRIE DE SAINT-MARCEL-LES-VALENCE LE VILLAGE BP24 26320 SAINT-MARCEL-LES-VALENCE Maître d'ouvrage : MAIRIE DE SAINT-MARCEL-LES-VALENCE LE VILLAGE BP24 26320 SAINT-MARCEL-LES-VALENCE MISE EN ACCESSIBILITE ET REORGANISATION DES SERVICES DANS LES BATIMENTS DE LA MAIRIE A 26320 SAINT-MARCEL-LES-VALENCE

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

L éclairage de sécurité et l alarme incendie

L éclairage de sécurité et l alarme incendie L éclairage de sécurité et l alarme incendie 1. Les établissements recevant du public (ERP) L éclairage de sécurité 1. Définition et réglementation Dans tout type d établissement un éclairage électrique

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 3 : ELECTRICITE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 3 : ELECTRICITE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermont-Ferrand Theix Lyon MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n 3 : ELECTRICITE

Plus en détail

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique 0333 NF- DISPOSITIF D EVACUATION NATURELLE DES FUMEES ET DE CHALEUR FERMETURES GROOM Z.I. de l'aumaillerie BP 80256 35302 FOUGERES Tel : 02 99 94 87 00 Fax : 02 99 94 87 01 EXUGROOM Dispositif d Evacuation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Préambule : Cette notice concerne les dispositions essentielles de sécurité à prévoir en fonction du classement de l'établissement

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Accord-cadre concernant les petits travaux d entretien et les réparations courantes au profit de l Inserm ADR Paris VII et de ses unités rattachées

Accord-cadre concernant les petits travaux d entretien et les réparations courantes au profit de l Inserm ADR Paris VII et de ses unités rattachées Administration Déléguée Régionale Paris VII Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 2 : PLOMBERIE- SANITAIRE (CCTP) Accord-cadre concernant

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT N 09 ELECTRICITE 10.DPGF 09

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT N 09 ELECTRICITE 10.DPGF 09 DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT N 09 ELECTRICITE 10.DPGF 09 28-11 DQE EL - Phase 3 Page 1 3.1 DEPOSE ET MODIFICATIONS ens 1 Dépose ens 1 Remplacement ens 1 Dépose / Repose ens 1 3.2 MISE

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de l Orne

Communauté de Communes du Pays de l Orne MAITRE D OUVRAGE : Communauté de Communes du Pays de l Orne 3, place de l Hôtel des Ouvriers 5431 HOMECOURT Restructuration du centre culturel Pablo PICASSO Phase 3 --- Place du Général Leclerc 5431 HOMECOURT

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Lot N 9 Electricité, courant fort et courant faible.

Lot N 9 Electricité, courant fort et courant faible. Lot N 9 Electricité, courant fort et courant faible. Documents de références. 1 Normes et règlements. Les travaux et ouvrages seront conformes à la réglementation en vigueur, aux prescriptions des Normes

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES VILLE DE BERCK SUR MER CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES CONSTRUCTION D UNE SALLE D HALTEROPHILIE Lot n 1 : Gros œuvre ; Lot n 2 : Charpente métallique / Couverture / Bard age ; Lot n 3

Plus en détail

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection Type 1 adressable SSI de catégorie A Les + produits Jusqu à 512 points de détection adressables Jusqu à 4 BUS rebouclés 99 zones de détection De 2 à 4 lignes de diffuseurs sonores et/ou lumineux comprend

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

LOT SECURITE INCENDIE

LOT SECURITE INCENDIE LOT SECURITE INCENDIE 1 LOT SECURITE INCENDIE 1-3 - BORDEREAU QUANTITATIF DETAILLE 1 ORIGINE DE L'INSTALLATION DE SECURITE - TABLEAU DE SECURITE - Tableau de sécurité existant (dépose et repose) Ens 1

Plus en détail

Couverture de la halle à VIC EN BIGORRE (65)

Couverture de la halle à VIC EN BIGORRE (65) Atelier Etudes Charpentes 5, rue Marcel LAMARQUE 65600 SEMEAC Tél. : 05.62.37.19.13 Fax : 05.62.53.16.81 e.mail : aecexpertises65@aol.com Couverture de la halle à VIC EN BIGORRE (65) C.C.T.P. LOT 04 :

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES OPERATION MONSIEUR SERRES & MADAME SEREYS CONSTRUCTION D'UNE MAISON D'HABITATION Voie Communale n 03 Dite de Cabarrou 65200 GERDE Maître d'ouvrage : MONSIEUR SERRES & MADAME SEREYS 68 Route de Toulouse

Plus en détail

Réalisation de travaux sur bordereaux de prix - Annexe au C.C.P - A.E BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES LOT N 3- TRAVAUX D'ELECTRICITE

Réalisation de travaux sur bordereaux de prix - Annexe au C.C.P - A.E BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES LOT N 3- TRAVAUX D'ELECTRICITE CENTRE HOSPITALIER DE GINGAMP - Marchés à procédure Adaptées Réalisation de travaux sur bordereaux de prix - Annexe au C.C.P - A.E BORDEREA DES PRIX NITAIRES Le titulaire LOT N 3- TRAVAX D'ELECTRICITE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Q 47 A/ Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24).

Q 47 A/ Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24). Q 47 A/ Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24). Maîtrise d'ouvrage : QUICK INVEST FRANCE SAS 50 avenue du Pdt Wilson Parc des Portes de Paris - bâtiment 123 93214

Plus en détail

VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF

VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF LOT N 1 ELECTRICITE Service Technique. Mairie de CLOUANGE. M.COSTALONGA

Plus en détail

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES)

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES) DEPARTEMENT DU GERS Maître d ouvrage : COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE 60, Avenue Gambetta 32 500 FLEURANCE AMENAGEMENT DE L ECOLE DE MUSIQUE ZONE INDUSTRIELLE «LA COUTURE» 32 700 LECTOURE

Plus en détail

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges COURANTS FORTS Mesure terre principale ( indiquer valeur) Contrôle des laisons équipotentielles et continuité de terre Contôles ou mesure isolement (indiquer la valeur) Mesure tension arrivée EDF Mesure

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée 1. description technique du Service (voir schémas explicatifs en fin de document) 1.1 pré-requis : débit minimal par prestation

Plus en détail

Installation intérieure de télécommunications d un logement

Installation intérieure de télécommunications d un logement Installation intérieure de télécommunications d un logement 1 Installation intérieure de télécommunications d un logement Les besoins en termes de connectivité évoluent rapidement, c est pourquoi il est

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 5 ELECTRICITE/VENTILATION

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 5 ELECTRICITE/VENTILATION RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 5 ELECTRICITE/VENTILATION SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX...3 ARTICLE 2 DEFINITION

Plus en détail

LOT N 03 ELECTRICITE

LOT N 03 ELECTRICITE CCTP Electricité 1 LOT N 03 ELECTRICITE 1. ELECTRICITE... 2 1.1.1. GENERALITES...2 1.1.2. REGLEMENTATION...2 1.1.3. CARACTERE INDICATIF DU DOSSIER DE CONSULTATION...2 1.1.4. MISSION DE L'ENTREPRISE...3

Plus en détail

FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS PENNY BROOKES

FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS PENNY BROOKES Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS

Plus en détail

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015 MAÎTRE D OUVRAGE : MAIRIE DU MONÊTIER LES BAINS PLACE NOVALESE - 05 220 LE MONETIER LES BAINS Téléphone : 04 92 24 40 04 - Télécopie : 04 92 24 52 18 monetier@monetier.com APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES MARNE LA VALLEE MARS 2011 DCE LOT 01 - CHAUFFAGE - VENTILATION

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES MARNE LA VALLEE MARS 2011 DCE LOT 01 - CHAUFFAGE - VENTILATION ECOLE NATIONALE SPERIERE D ARCHITECTRE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES MARNE LA VALLEE AMENAGEMENT D NE SALLE DES CONSEILS ET DES ENSEIGNANTS ET DE BREAX DE LA RECHERCHE MARS 2011 DCE LOT 01 - CHAFFAGE

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MAÎTRE DE L OUVRAGE CREDIT MUNICIPAL DE 75004 - OPERATION AMENAGEMENT DE DEUX SALLES INFORMATIQUES DOCUMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 8 TRAVAUX DE CLIMATISATION DOSSIER

Plus en détail

Mise en sécurité. Choisissez votre système de mise en sécurité. Qu'est-ce qu'un système de mise en securité? Catégorie d'un SMSI

Mise en sécurité. Choisissez votre système de mise en sécurité. Qu'est-ce qu'un système de mise en securité? Catégorie d'un SMSI Mise en sécurité Choisissez votre système de mise en sécurité Qu'est-ce qu'un système de mise en securité? Les systèmes de mise en sécurité (SMSI) sont des automates qui ont pour finalité de protéger les

Plus en détail

EXTENSION & RESTRUCTURATION HALTE GARDERIE LES BOUTCHOUX - MEAUDRE

EXTENSION & RESTRUCTURATION HALTE GARDERIE LES BOUTCHOUX - MEAUDRE Maître d Ouvrage : SYNDICAT INTERCOMMUNAL AUTRANS MEAUDRE MAIRIE 38880 MEAUDRE Architecte: PASQUALON ARCHITECTURE 58, impasse de la Scie 38880 AUTRANS EXTENSION & RESTRUCTURATION HALTE GARDERIE LES BOUTCHOUX

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES. Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33.

Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES. Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33. Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33.41 Phase DCE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE DPGF

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

CCTP / DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF LOT N 7 - ELECTRICITE

CCTP / DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF LOT N 7 - ELECTRICITE 7 ELECTRICITE -1/9 - ECOLE DE MUSIQUE INTERCOMMUNALE DU GRANDVAUX CREATION DE SALLE DE REPETITION EN SOUS SOL 6 Place Charles Thévenin ST LAURENT EN GRANDVAUX 39150 Maître d Ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER.

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 R Présentation BAAS Types Ma, MaMe Réf. : 405 40/42 BAAS + DL Types Ma + DL, MaMe + DL Réf.

Plus en détail

MAIRIE DE VALMONDOIS. CCTP Lot n 01 EPMR CREATION D UN ELEVATEUR POUR PERSONNE A MOBILITE REDUITE

MAIRIE DE VALMONDOIS. CCTP Lot n 01 EPMR CREATION D UN ELEVATEUR POUR PERSONNE A MOBILITE REDUITE MAIRIE DE VALMONDOIS CCTP Lot n 01 EPMR CREATION D UN ELEVATEUR POUR PERSONNE A MOBILITE REDUITE «Foyer Honoré Daumier» Chemin Bescherelle 95760 VALMONDOIS CCTP EPMR Mairie de Valmondois / Antares Conseil

Plus en détail

ATECA Les Combes de Goudy 19270 USSAC 05 55 88 33 81 06 08 54 63 02 ateca19@wanadoo.fr

ATECA Les Combes de Goudy 19270 USSAC 05 55 88 33 81 06 08 54 63 02 ateca19@wanadoo.fr ATECA Les Combes de Goudy 19270 USSAC 05 55 88 33 81 06 08 54 63 02 ateca19@wanadoo.fr Propriété de : Commune de SAINT GALMIER Place de la devise 42330 SAINT GALMIER Réaménagement de la piscine du camping

Plus en détail

DESIGNATION D UN CONTRACTANT GENERAL POUR LA RENOVATION DE L ECOLE PRIMAIRE JOLIOT CURIE DE FAMARS

DESIGNATION D UN CONTRACTANT GENERAL POUR LA RENOVATION DE L ECOLE PRIMAIRE JOLIOT CURIE DE FAMARS DESIGNATION D N CONTRACTANT GENERAL POR LA RENOVATION DE L ECOLE PRIMAIRE JOLIOT CRIE DE FAMARS Décomposition du prix global et forfaitaire Désignation Quantité Travaux de rénovation Prix nitaire Montants

Plus en détail

EQUIPEMENT ANTI-INTRUSION

EQUIPEMENT ANTI-INTRUSION Le présent additif au CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - C.C.T.P. - concerne l équipement anti-intrusion à prévoir pour la Médiathèque, la mise à jour de la légende des luminaires et de 2 types

Plus en détail

Type 1 conventionnelle

Type 1 conventionnelle Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI

LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI 1/15 LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI 12.3. CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE A Généralités 1 Installations Electriques de chantier - Disjoncteur

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail