OFFRE N DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOTRE OFFRE. Tour Eiffel Descriptif technique Page 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OFFRE N 49.817.86.00 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOTRE OFFRE. Tour Eiffel Descriptif technique 49-817-86-00 Page 1"

Transcription

1 OFFRE N DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOTRE OFFRE Tour Eiffel Descriptif technique Page 1

2 1 PRESENTATION DE L OFFRE Définition des besoins... 4 Paramètres d études... 5 DECOMPOSITION DE NOTRE INTERVENTION Phase de conception Phase de réalisation Phase de validation PRESENTATION TECHNIQUE DE L OFFRE Description de la solution technique... 8 Les réseaux Principe de fonctionnement Fonctions de base de la GTB Principe d arborescence des synoptiques Gestion des utilisateurs Animation des symboles graphiques Présentation des alarmes Historique des alarmes Caractéristiques des alarmes Masquage des alarmes Synthèse des défauts Filtres de consultation Action associée à un libellé d alarme Courbes Filtre d accès par poste Gestion des historiques Les vues graphiques Inhibition des points Les programmes horaires Les discordances Les compteurs Constitution du Serveur de G.T.B Constitution des Postes de supervision Tour Eiffel Descriptif technique Page 2

3 4 FOURNITURES Matériels et logiciels FICHES TECHNIQUES Tour Eiffel Descriptif technique Page 3

4 1 PRESENTATION DE L OFFRE Dans le cadre de l appel d offre concernant la rénovation de la G.T.B du site de la Tour Eiffel, SDEL IMTEC propose la fourniture et mise en œuvre d'un nouveau système de Gestion Technique du Bâtiment. 1.1 Définition des besoins - Le rôle de la Gestion Technique du Bâtiment sera : o De fédérer l ensemble des équipements du site sur un système performant et fiable et de générer une base de données commune à tous les métiers (CVC, CFO, Plomberie, Ascenseurs,..). o De mettre à la disposition des équipes spécialisées d exploitation et de maintenance les outils leur permettant la conduite des installations techniques du bâtiment, o D informer les utilisateurs des conditions de fonctionnement des équipements techniques contrôlant l environnement de leur métier, o D apporter à la gestion journalière des utilisateurs du confort, de la souplesse de configuration et une simplicité d utilisation. o De réduire les couts des consommations électrique et thermique du site en optimisant le fonctionnement des installations de confort et de production. - Dans ce but, le système de Gestion Technique du Bâtiment disposera : o D une architecture moderne et flexible type client / serveur, o D un système automatisé d archivage, sur le serveur, garantissant la pérennité des données, o D interfaces homme / machine spécialisées pour chaque fonctions et métiers. Tour Eiffel Descriptif technique Page 4

5 1.2 Paramètres d études - Documents d entrée constituants la base de l étude : o CCTP IOSIS ref : Septembre 2009 o Pièces administratives de SETE - Les installations techniques sont supervisées par un système de GTB actuellement en place de marque InTouch en version V 7.11 (voir architecture de principe). - Le site est équipé d un ensemble d automates de marque Siemens et de modules déportés de marque Wago qui intègrent la totalité des informations àsuperviser. - Le site étant en exploitation, les fonctionnalités des systèmes doivent êtres assurées pendant les phases de basculement. - Le site est équipé d un double réseau Fibre Optique (1 réseau API et 1 réseau PC/Serveurs) utilisant le protocole Ethernet, l ensemble des réseaux sera conservé pour la nouvelle architecture de G.T.B. Tour Eiffel Descriptif technique Page 5

6 2 DECOMPOSITION DE NOTRE INTERVENTION L opération de remplacement du système de GTB se décompose en 3 phases : 1 Phase de conception 1 Phase de réalisation 1 Phase de validation 2.1 Phase de conception Etude et relevé des installations existantes : Afin de définir de façon exhaustive quels sont les composants du système actuel (points, fonctionnalités, implantations ) qui doivent être conservés ou supprimés. Définition des besoins : En partenariat avec le bureau d études et l exploitant, rédaction d'un ensemble de documents contractuels, validés par les 2 parties (analyse fonctionnelle, liste de points, architecture de principe, arborescence synoptiques ). Réalisation d une maquette : Afin de réaliser le pré-paramétrage du système, dans des conditions optimum, mise en place d une maquette à l échelle 1 dans nos locaux (serveurs et PC). Développement de quelques synoptiques et fonctionnalités dynamiques suivant les documents d étude validés. Contrôle : Avant le déploiement sur site, validation par le Maître d ouvrage et le BET des choix techniques tel que la symbolique, les animations, les représentations graphiques, le bandeau d alarme, etc. Tests de quelques fonctions essentielles telle que l archivage sur le serveur, la gestion des accès, les discordances, les seuils d alarmes, etc. Cette maquette fera l objet d un PV de réception. 2.2 Phase de réalisation Développement supervision : création de synoptiques et de fonctionnalités spécifiques sur chacun des postes de supervision (voir fonction type de la supervision).paramétrage d une base de données interactive. Programmation d une gestion horaire des télécommandes et des alarmes. Le logiciel de supervision sera PC VUE, dans sa dernière version, développé par la société Arc Informatique. Acquisition : Mise en œuvre et paramétrage de 2 cartes type ETH (intégrées dans les serveurs) permettant d assurer la communication avec l ensemble des automates programmables et des modules d acquisition répartis sur le site. Réseau fédérateur : Création, paramétrage, et mise en service d un réseau fédérateur Ethernet. Mise en place en parallèle du système existant des serveurs d acquisition sur le réseau fédérateur, la mise en parallèle des réseaux permet d assurer une continuité de service à l exploitant du site et de minimiser les perturbations occasionnées par le changement de système. Tour Eiffel Descriptif technique Page 6

7 Automatisme : Intégration dans la G.T.B d un ensemble d automates programmables permettant l acquisition des informations filaires et la communication avec le réseau fédérateur Ethernet. Les éléments constituants la partie automatisme sont de type S7 300 de marque Siemens pour les API et WAGO type I/O pour les modules de traitement déportés. Régulation : Intégration dans la G.T.B d un régulateur de marque JUMO permettant d assurer les fonctions de régulation des équipements CVC du restaurant. Basculement des points : après contrôle du bon fonctionnement des réseaux, basculement des API et Modules sur la nouvelle G.T.B suivant procédure validée avec SETE et IOSIS. 2.3 Phase de validation Autocontrôles: Vérification de la remontée des points à la supervision, tous les points seront testés unitairement (pas d échantillonnage) selon notre procédure qualité jointe. Réalisation de fiches de tests par UTL validant la partie câblage et automatisme. Essais - Recette: Contrôle de l'ensemble du système et des performances. Validation des fonctionnalités graphiques et dynamiques en présence du maître d œuvre et du maître d ouvrage. Validation du fonctionnement des boucles PID et des automatismes à l aide des fonctions courbes de tendance et archivage des événements. Tour Eiffel Descriptif technique Page 7

8 3 PRESENTATION TECHNIQUE DE L OFFRE Après étude du CCTP nous nous sommes orientés vers la solution technique suivante : 3.1 Description de la solution technique Le système proposé : il sera "ouvert", non-propriétaire et convivial. Il sera évolutif et permettra l'ajout de fonctionnalités ou de composants supplémentaires. De plus, il permettra le traitement d'informations provenant d'autres bus de communication (ModBus/Jbus vers GE, TGBT ) en ajoutant les coupleurs nécessaires. Il sera possible d'utiliser et de créer des programmes de gestion horaire et calendaire. L architecture GTB : Elle sera structurée autour d'un réseau fédérateur à haut débit, entre les différents bâtiments du site, intégrant des automates Siemens et des micro-automates d acquisitions déportés Wago communiquant avec la supervision via réseau Ethernet IP. Le logiciel de supervision utilisé sera PC Vue 32 version 65K variables Run-Time commercialisé par Arc Informatique. Il sera intégré au serveur de données un client OPC, une carte de communication ETH serveur OPC et une base de données SQL. Les serveurs d acquisition : situés au pilier Nord et Ouest, ils sont producteurs de variables, ils comprennent la base de données temps réel, les alarmes, les programmes utilisateurs, le client OPC, l archivage, la communication S7/IP vers les automates et les modules d acquisition, la messagerie inter-postes, 2 cartes Ethernet TCP / IP. Ils assurent la fonction de redondance des programmes. Le serveur d archivage : situé au pilier Nord, il dispose de la base de données des archives SQL et il est équipé d un systéme de sauvegarde type raid 5. Le poste de développement : situé au pilier Ouest, il comporte les mêmes fonctions que les postes clients mais il permet en plus de créer ou de modifier la base de données ou les synoptiques. Il dialogue avec les serveurs grâce à la fonction client / Serveur. Les postes clients : au nombre de 4, ils sont situés dans les piliers, ils dialoguent avec les serveurs grâce à la fonction client / Serveur. Ils sont clients de variables, ils comprennent les graphiques orientés objet, ils permettent d accéder aux fonctions tel que les alarmes, les journaux de bord, les tendances (temps réel et historisées), les historiques, les programmes utilisateurs, la messagerie inter-postes. Transmission d alarmes : les postes serveurs seront reliés à un transmetteur téléphonique qui permettra l envoi de messages vers des récepteurs portatifs (téléphones portables, BIP, KOBY, fax, ). Fonctionnement : en cas d alarmes ou de défauts, le système envoi automatiquement des messages (textes ou vocaux) vers les numéros de téléphone préprogrammés des personnels d astreinte. En cas de non-réponse, après plusieurs tentatives, le système basculera automatiquement vers le numéro préprogrammé suivant. L ensemble de ces opérations sera tracé dans le fichier d événements. Possibilité d extension du logiciel : jusqu à variables pour la base de données. Tour Eiffel Descriptif technique Page 8

9 3.2 Les réseaux Le système de GTB sera basé sur 3 niveaux hiérarchiques (voir architecture de principe jointe): - un réseau informatique ETHERNET TCP/IP, - un réseau Fédérateur S7 / IP, - un réseau de Terrain sous protocole Profibus. Le réseau informatique : sous protocole Ethernet TCP/IP (vitesse 100 Mbits/s), il permettra l'échange d informations entre les serveurs de données et les PC de supervision. Ce réseau utilisera comme support le réseau haut débit existant entre les piliers (câbles Catégorie 5 E ou Fibre Optique ). Ce réseau sera dédié à la G.T.C. Le réseau Fédérateur : sous protocole S7 (avec un capsulage IP vitesse 10 Mbits/s), il sera dédié à la communication entre les serveurs de données et les différents automates et microautomates du site. Ce réseau déployé sur le bâtiment utilise le même type de support que le réseau Informatique. Ce réseau sera dédié à la G.T.C. Les bus de terrain : ils seront utilisés pour les communications locales entre les UTL Siemens et les modules d acquisition Wago. Ils seront de type Série RS485 et utiliseront le protocole de communication Profibus (vitesse 116 Kbits/s). 3.3 Principe de fonctionnement Le serveur de données : interroge les automates et les modules déportés selon 2 modes (spooling et événementiel) et met à jour la base de données interactive. Les PC de supervision : échangent des données avec le serveur et ce indépendamment les un des autres. L acquittement des alarmes ou l envoie de télécommande se fera sur chaque poste (suivant le niveau d accès des utilisateurs) et sera tracé dans l historique. Le poste administrateur : en plus des fonctions standards de supervision, assurera la gestion des accès par la création, modification ou suppression des mots de passe et/ou des utilisateurs. Les automates Siemens : font l acquisition des points divers, ils communiquent avec les modules déportés Wago et remontent les informations vers la supervision. Les points physiques sont raccordés sur les automates via des cartes d entrées / sorties. Les micro automates Wago : font l acquisition des points physiques divers (entrées et sorties Analogiques ou TOR), ils possèdent également un coupleur Modbus Série pour interroger un équipement tiers, ils assurent les échanges avec les centrales de mesure sur le réseau Modbus et mettent les points à disposition du serveur au protocole MODBUS / IP. Les réseaux : sont surveillés en continu, en cas de perte de communication avec l un des éléments actifs (automates, modules, convertisseur, ) le système envoie une alarme vers les postes de supervision. Tour Eiffel Descriptif technique Page 9

10 3.4 Fonctions de base de la GTB Principe d arborescence des synoptiques L arborescence ci-joint, représente le principe de navigation dans la supervision, celle-ci pourra évoluer lors de la phase de conception, en ajoutant ou en suppriment certains sous menu. Il existera aussi des vues de synthèse d alarme et de compteur, sous format tableau, et des vues géographiques, facilitant la navigation et le repérage des équipements.!"# $ % Tour Eiffel Descriptif technique Page 10

11 3.4.2 Gestion des utilisateurs Au démarrage de la supervision, le synoptique de la page principale s affiche. Ce synoptique général permet à l utilisateur de choisir soit : De se diriger vers le lot qui l intéresse. De se diriger vers un synoptique fonctionnel comme l état du réseau, historique d alarme, logiciels divers etc. En se dirigeant vers un des lots, l utilisateur peut ensuite cliquer sur un équipement et faire apparaître le synoptique de cet équipement pour visualiser la totalité des points GTB. Il peut aussi se déplacer vers d autres équipements ou, revenir sur les pages précédentes. A chaque endroit où vous vous trouvez dans la supervision, il est possible de revenir en arrière au niveau désiré, grâce au bouton de raccourci qui se trouve sur chaque synoptique. Pour accéder aux différentes fonctions, l utilisateur doit s identifier en rentrant son nom utilisateur et son mot de passe : 4 types de profils sont définis, du niveau 1 (le plus faible) au niveau 4 (le plus fort). En fonction de ces différentes connexions, l utilisateur ne pourra utiliser que les fonctions qui lui sont propres. Lors du démarrage de l application l utilisateur se voit attribuer le niveau 1. Les différentes fonctions attribuées par niveau d accès sont les suivantes : Niveau 1 (Utilisateur) : Simple consultation des synoptiques. Suivi du fil de l eau des alarmes. Acquittement des alarmes. Niveau 2 (Exploitation) : Envoie de commande et de consigne. Inhibition des alarmes. Acquittement des alarmes. Niveau 3 (Maintenance) : Blocage des commandes. Redémarrage du poste de supervision. Niveau 4 (Administrateur) : Paramétrage de la supervision. Configuration des postes d exploitations et serveurs. Sauvegarde des données. Administration du parc informatique. Tour Eiffel Descriptif technique Page 11

12 3.4.3 Animation des symboles graphiques Règles générales d animation : Pour les téléalarmes. *Rouge clignotant: Alarme présente. *Verte fixe : Pour indiquer l état de fonctionnement normal. Pour les télésignalisations. *Vert : Pour l état de marche normal, jaune pour l éclairage. *Gris : Pour l état d arrêt. Télésignalisation Téléalarme COULEUR ARRET MARCHE NORMAL DEFAUT VERT X X GRIS X Rouge X clignotant Autres animations : Chaque équipement sera représenté par un symbole spécifique. Lorsque celui-ci est mobile (contacteur, disjoncteur, etc.) il sera affiché la position réelle sur l écran. Il sera associé une couleur d animation. Pour les valeurs analogiques, il sera indiqué une valeur en chiffre suivi de l unité de valeur. Chaque équipement commandé disposera : D un bouton de commande manuelle pour les commandes tout ou rien D un pavé numérique pour les Télé-réglages Présentation des alarmes Généralités : Les alarmes correspondent à des équipements qui passent en position de défaut, et pouvant avoir des incidents plus ou moins grave sur l installation. Ce qui conduit à les traiter d une manière différente des télésignalisations. Les alarmes seront regroupées dans des catégories, pour permettre un suivi plus précis, ce qui permet aussi d y affecter des tris. Les groupes d alarmes reprendront l arborescence des synoptiques. A l apparition d une alarme, elle s affichera à la fois sur le sommaire d alarme, sur son historique et sur l imprimante matricielle prévue à cet effet Tour Eiffel Descriptif technique Page 12

13 Les niveaux d alarmes : Chaque alarme possèdera un niveau de priorité, il en existe 2 : *Niveau urgent (couleur rouge) Incident sur des équipements où les conséquences peuvent être importantes, et ou l intervention doit être immédiate. *Niveau non-urgent (couleur orange) Incident sur des équipements qui ne nécessite pas une intervention immédiate. Les niveaux de priorité de chaque alarme devront être définit avec le client. Un repérage géographique et une désignation claire seront fournit dans le bandeau d alarme, grâce à sa codification et à sa désignation. Animation du bandeau d alarmes : Sur chaque synoptique apparaîtra un bandeau d alarmes situé en bas de la page, dont le principe est de faire apparaître les défauts qui sont présents dans l installation. A chaque état de défaut correspond une couleur et une animation : ETAT du DEFAUT COULEUR ANIMATION Présente & Non Acquittée Urgent Rouge sur fond noir. Fixe Présente & Acquittée Urgent Vert sur fond noir. Fixe Présente & Non Acquittée Non Urgent Orange sur fond noir. Fixe Présente & Acquittée Non Urgent Vert sur fond noir. Fixe Disparue Non Acquittée Bleu sur fond noir. Fixe Historique des alarmes Comme pour le bandeau d alarmes, le système permet de visualisé les derniers défauts de l installation dans une page d historiques des alarmes. Celle ci sera animée par un code de couleur en fonction des états d alarme au moment N: ETAT du DEFAUT COULEUR ANIMATION Présente & Non Acquittée Rouge sur fond Blanc. Fixe Présente & Acquittée Vert sur fond Blanc Fixe Disparue & Non Acquittée Bleu sur fond Blanc Fixe Evènements Noir sur fond Blanc. Fixe Caractéristiques des alarmes Ce sont des informations logiques qui sont traitées par un module dédié. Une alarme est définie par son nom, son libellé (commentaire), son libellé d'état (indication de l'état de l'alarme, son appartenance à des ensembles fonctionnels et son niveau de priorité. Elle peut être utilisée avec n'importe quelle animation de type état, mais elle dispose d animations spécifiques (couleurs, textes, symboles...) permettant d'intégrer la notion d'état d'acquittement. Les couleurs, les textes et les clignotements sont totalement personnalisable pour chaque type de priorité. Tour Eiffel Descriptif technique Page 13

14 3.5 Masquage des alarmes Le logiciel permet le masquage temporaire d'un ou de plusieurs défauts. Ce masquage peut être fait sur demande opérateur ou automatiquement par rapport à un état ou une alarme de masquage (masquage par dépendance). En fonction de l'état logique de cet état/alarme, le logiciel va automatiquement masquer/démasquer plusieurs défauts. Par exemple, un défaut alimentation va masquer automatiquement tous les défauts résultants d'une perte d'alimentation, de manière à ne faire sortir dans la liste des défauts que le défaut alimentation. Ce bit de masquage peut correspondre à une synthèse de plusieurs autres état de masquage; par exemple Défaut Alimentation ou Mode Maintenance. Tour Eiffel Descriptif technique Page 14

15 3.6 Synthèse des défauts Le logiciel permet de créer des variables système qui indiquent en temps réel le nombre de variables correspondant à un filtre définit par l'utilisateur. Ainsi une variable créée avec le nom SYSTEM.NOACKON.1.MACHINE2_ELEC contiendra le nombre de défauts présents non acquittés (NOACKON) de priorité 1 appartenant à la MACHINE2 et de type électrique. Si ce compteur est différent de 0 cela veut dire qu'il existe au moins un défaut présent non acquitté (non pris en compte par l'opérateur), de priorité 1 appartenant à la MACHINE 2 et de type électrique; ce qui correspond à une synthèse sur ce filtre. Il est possible d'utiliser cette variable dans une animation couleur ou texte ou dans un programme pour fournir l'information ou le traitement de synthèse désiré. Le point fort de cette fonctionnalité est qu'elle ne nécessite pas d'écrire de nombreuses fonctions logiques dans l'automate ou d'écrire des programmes ou des expressions dans le superviseur. Ce qui implique que des alarmes ajoutées dans le superviseur sont automatiquement prises en compte sans avoir à modifier des programmes ou des expressions. 3.7 Filtres de consultation Les alarmes peuvent être affichées sous forme de liste. L'affichage des alarmes dans ces listes dispose d'une fonction filtre, donnant le choix aux utilisateurs de sélectionner entre autres: les types d alarmes (présentes acquittées, non acquittées, etc... ) le degré d urgence (30 niveaux de priorité) la localisation et la nature du défaut (MACHINE 2 / Électrique) Au total une vingtaine de critères de filtre peut être utilisée. Tour Eiffel Descriptif technique Page 15

16 3.8 Action associée à un libellé d alarme Depuis la liste des alarmes, l'utilisateur peut sélectionner une des alarmes et disposer d'actions associées (jusqu'à 16) ce qui permet par exemple de mettre en place une liste des causes d arrêts associée au type de défaut sélectionné. 2 types d'actions peuvent être associés à un défaut : 1. L affichage d'un synoptique; l'opérateur obtient d'un seul click l'affichage du ou des synoptiques associées au défaut sélectionné, avec par exemple la liste des causes du défaut, 2. L exécution d'un programme SCADA BASIC ; ce programme peut par exemple activer un module exécutable externe au logiciel de supervision en lui passant des paramètres d'appel; par exemple lancer un document d'aide interactif développé en HTML, en spécifiant au moment de l'appel la page d'appel, ou encore afficher une image ou jouer un son ou une vidéo enregistrée. Tour Eiffel Descriptif technique Page 16

17 3.9 Courbes L'animation courbe de tendance permet de visualiser jusqu'à 8 courbes en temps réel et en historique, d afficher des échelles, et de faire un changement de plume dynamique. Un curseur croisé permet de parcourir la courbe et d afficher la valeur pointée. Une gestion d un affichage de légende permet d enrichir simplement les informations graphiques par des données de type tableau (nom de la variable, valeur temps réel, Minimum, Maximum ). L animation courbe intègre également une fonction de recherche par date grâce à un affichage type calendrier. Tour Eiffel Descriptif technique Page 17

18 3.10 Filtre d accès par poste Il est possible de définir un filtre d'affichage et de traitement des alarmes en fonction du poste (PC) sur lequel l'opérateur travaille, grâce à la notion de populations. Une population est un ensemble de variables (tout type y compris des défauts) correspondant à un profil définit par l'utilisateur : appartenance à un groupe ou à un sous-groupe, niveau de priorité (il existe une vingtaine de critères de filtre qui peuvent être combinés pour définir un profil). Il suffit alors d'autoriser ou non pour cette population des traitements : affichage, commande, acquittement...). Par exemple on pourra définir des listes d'alarmes automatiquement filtrées en fonction du PC (PC de maintenance, PC de conduite, PC de secours...). Une population peut même être associée à plusieurs postes. Il est possible de définir des opérateurs qui en s'identifiant, activent/désactivent des populations depuis n'importe quel poste Tour Eiffel Descriptif technique Page 18

19 3.11 Gestion des historiques La Sauvegarde des Données est le mécanisme par lequel la valeur temps réel des variables est mémorisée pour un usage futur. Certaines actions de l Opérateur peuvent être également sauvegardées. Les données peuvent être sauvegardées sur disque dur dans des Unités d archivage, ou sur papier grâce à une imprimante. Trois types différents de données peuvent être sauvegardés, chacun ayant son utilisation propre. Trois formes d unités d archivage sont supportées : Propriétaire, Libre et Base de Données. Une unité d archivage propriétaire sauvegarde les données dans un format spécifique au Superviseur. Une unité d archivage Libre sauvegarde les données dans un format défini par le Développeur lors de la configuration du système. Une unité d archivage Base de Données sauvegarde les données au format ODBC (Open Data Base Connectivity). Le Superviseur n impose pas de limitations ni en nombre d unités d archivage, ni en taille de ces unités. Exemple de déclaration d une unité d archivage : Tour Eiffel Descriptif technique Page 19

20 Les vues graphiques Elles seront découpées en trois parties : * La partie de gauche qui permettra la navigation entre les différentes vues principales de la supervision. * La partie basse, où sera implanté le sommaire d alarme. * La partie centrale qui représentera les animations des équipements. Tour Eiffel Descriptif technique Page 20

21 Tour Eiffel Descriptif technique Page 21

22 Tour Eiffel Descriptif technique Page 22

23 Tour Eiffel Descriptif technique Page 23

24 Tour Eiffel Descriptif technique Page 24

25 Tour Eiffel Descriptif technique Page 25

26 Inhibition des points Une page spéciale sera mis en place pour permettre d inhiber des alarmes sur des types de points binaires. Pour inhiber une alarme, il faudra sélectionner dans une boite de dialogue, par un double click, la variable binaire désirée (à gauche vue ci-dessous). Celle-ci s affichera pour éviter des erreurs de sélection( au centre). Puis un bouton permettra l inhibition de celle-ci. La variable inhibée s affichera ensuite dans une boite de dialogue, pour en faire le suivi (à droite vue de ci-dessous). Pour réactiver l alarme le principe est le même que pour l inhibition, il faudra juste sélectionner le bouton activer, au lieu d inhiber. Vue graphique : Tour Eiffel Descriptif technique Page 26

27 Les programmes horaires Principe de fonctionnement d une commande horaire avec le logiciel de programme horaire : Le logiciel ProgTime (programmation horaire) envoie une information binaire par un lien DDE au serveur. Le logiciel de supervision traite cette information, sur un front montant ou descendant, permettant la commande des équipements. &!( &'! 1 Horaire0 && Forcage à 0 1 Intouch0 Forcage à 1 1 Equipement0 Tour Eiffel Descriptif technique Page 27

28 Les discordances Lors d une phase de fonctionnement normal ou d un fonctionnement en délestage / relestage, si le retour d une information TS n est pas conforme à la commande TC envoyée à un organe, une discordance TA associée à l organe est activée et envoyée à la supervision. Il sera affecté une discordance à chaque organe qui sera piloté par les automates et qui aura un état de retour. Par conséquent pour qu une discordance soit associée à un équipement, il lui faudra : Une commande TC. Un état de position TS. Le nom de l état du point dans la codification sera nommé «DIS» Le numéro du point sera associé à la TC concerné Les compteurs Sur ce type d application nous trouvons deux types de compteurs, les temps de fonctionnements des équipements et les calculs de consommations. *Les temps de fonctionnement : Calculé à partir d une TS, le temps de fonctionnement est un mot qui s incrémente de 1 toutes les heures, tant que la TS est à 1. Ce mot peut-être remis à zéro ou modifié depuis la supervision, par les personnes autorisées. Le temps de fonctionnement ou temps de marche est exprimé en «heure» Le nom de l état du point dans la codification sera nommé «TDF» Le numéro du point sera associé à la TS concernée. *Les consommations : Calculée à partir d une TQ, la consommation est un mot qui s incrémente de 1 à chaque front montant de la TQ. Elle a pour valeur 1K.Wh par front montant. Ce mot peut-être remis à zéro ou modifié depuis la supervision, par les personnes autorisées. La consommation est exprimée en K.Wh. Le nom de l état du point dans la codification sera nommé «CON» Le numéro du point sera associé à la TQ concernée. Dans le cas où le comptage serait effectué en amont par l équipement (exemple un DIRIS), la valeur serait remontée directement à la supervision sous forme de mot ou double mot. Tour Eiffel Descriptif technique Page 28

29 3.12 Constitution du Serveur de G.T.B Ci dessous configuration requise pour le SERVEUR de supervision : (Model donné à titre indicatif) SERVEUR DE SUPERVISION % )! * Tour ou Rack +,+" * Power Edge CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CARACTERISTIQUES " Quad-Core Intel Xeon E5320, 1.86GHz/2x4MB, 1066MHz FSB +"- 4MB de cache L2 + 4GB Memory, 667MHz '& 5 disques dur de 120 Go. Contrôleur RAID 10 SATA (&+ ATI Radeon VE 32 Mo (DVI) &/0 1 PORTS D ENTREES / SORTIES Clavier, souris, réseau, 1 sortie parallèle, 2 sorties séries 2 en façade & 4 à l arrière + & ( )2! Carte Gigabit intégré OPTION Combo CD-RW/DVD Windows 2008 Serveur COMMUNICATION Tour Eiffel Descriptif technique Page 29

30 3.13 Constitution des Postes de supervision Ci dessous configuration requise pour les PC de supervision : (Model donné à titre indicatif) POSTE DE SUPERVISION % )! * MINI Tour +,+" * Précision T3400 Processeur CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Intel Core duo 2 E6550 (2.33 GHz) CARACTERISTIQUES +"- 4 Mo de cache L2 + 2 Go DDR2 800 MHz '& 1 disque dur de 160 Go SATA 7,200 tpm. Contrôleur intégré SATA (&+ NVIDIA nvidia Quadro FX 570 PCIe 256 Mo (carte graphique DVI/VGA) &/0 1 + & ( )2! PORTS D ENTREES / SORTIES Clavier, souris, réseau, 1 sortie parallèle, 2 sorties séries 2 en façade & 4 à l arrière Ethernet 10/100/1000 Mbits NON 48 X CD-RW Windows XP Pro SP2 COMMUNICATION Tour Eiffel Descriptif technique Page 30

MYOSOTIS. Logiciel de supervision et de conduite de réseau NC. 107/2B

MYOSOTIS. Logiciel de supervision et de conduite de réseau NC. 107/2B La protection électrique en toute sérénité MYOSOTIS NC. 107/2B Logiciel de supervision et de conduite de réseau Le logiciel MYOSOTIS permet la supervision et la conduite d'un réseau électrique d'usine

Plus en détail

Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000

Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000 Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000 www.siemens.fr/buildingtechnologies La solution de supervision Siemens permettant d offrir une centralisation orientée sécurité

Plus en détail

Quick Start. Les procédures décrites dans ce document ont été réalisées sous Microsoft Windows XP Professionnel

Quick Start. Les procédures décrites dans ce document ont été réalisées sous Microsoft Windows XP Professionnel Les procédures décrites dans ce document ont été réalisées sous Microsoft Windows XP Professionnel Matériel requis Informatique - PC Pentium IV 2 GHZ. - 512 MO de RAM. - 80 GO de disque dur. - Ecran 17

Plus en détail

Documentation. Présentation (simplifiée) de PL7 PRO

Documentation. Présentation (simplifiée) de PL7 PRO Documentation Présentation (simplifiée) de PL7 PRO L objectif de cette documentation technique est de présenter le logiciel PL7 Pro distribué par Schneider Automation en vue de la conception et de la réalisation

Plus en détail

novapro Entreprise Introduction Supervision

novapro Entreprise Introduction Supervision 1 novapro Entreprise Introduction Produit majeur dans le domaine de la GTB (Gestion Technique du Bâtiment), novapro Entreprise se positionne comme un logiciel haut de gamme et innovant pour des applications

Plus en détail

Contrôleur Industriel SE-604

Contrôleur Industriel SE-604 Contrôleur Industriel SE-604 Contrôleur et visualisation réunis en une solution d automatisation avec API multitâche (CoDeSys) Contrôleur industriel de pointe pour les installations de traitement thermique

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

IUT BREST UN LOGICIEL SCADA : PC VUE 2010 DEP.GMP

IUT BREST UN LOGICIEL SCADA : PC VUE 2010 DEP.GMP IUT BREST DEP.GMP UN LOGICIEL SCADA : PC VUE 2010 Table des matières 1. Introduction à la supervision- logiciel SCADA... 4 1.A. Définition d un logiciel SCADA /Supervision... 4 1.B. Ou trouve-t-on des

Plus en détail

1.2 Logiciel applicatif pour PC Windows

1.2 Logiciel applicatif pour PC Windows 211 1.2 Logiciel applicatif pour PC Windows Points forts de Saia Visi.Plus Intégration et coordination optimales avec la programmation Saia PG5 et les automates Saia PCD, qui font de la solution un succès

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

Fabriquant de Solutions IP

Fabriquant de Solutions IP Fabriquant de Solutions IP Catalogue 2015 Logiciel & Application Caméras IP & Serveurs Switches Accessoires Logiciel & Application NG Office CMS2 (Centralized Monitoring System) p. 6 Application NG Office

Plus en détail

Master Pro ASE «Sytèmes d Information pour l Industrie»

Master Pro ASE «Sytèmes d Information pour l Industrie» Master Pro ASE «Sytèmes d Information pour l Industrie» SUPERVISION Superviseur Pierre BONNET 1 Pierre BONNET Superviseur Pierre BONNET 2 Variables Panorama Serveur Gesvar Le gestionnaire de variable Gesvar

Plus en détail

E-Mail : cc.region.beaujeu@wanadoo.fr Site Internet www.cc-regionbeaujeu.fr. Actuellement nous trouvons ce schéma réseau :

E-Mail : cc.region.beaujeu@wanadoo.fr Site Internet www.cc-regionbeaujeu.fr. Actuellement nous trouvons ce schéma réseau : Bâtiment Sainte Angèle - 69430 BEAUJEU Tel. : 04.74.04.89.94 - Fax : 04.74.04.89.96 E-Mail : cc.region.beaujeu@wanadoo.fr Site Internet www.cc-regionbeaujeu.fr Le réseau existant Le réseau informatique

Plus en détail

Présentation de l existant

Présentation de l existant Le présent marché à pour objet, la fourniture d équipements informatiques : microordinateurs de bureau équipés de systèmes d exploitation et de logiciels bureautiques pour remplacer le parc obsolète, d

Plus en détail

CPI / GFA Au service de Au service vos pr ojets ndustriels industriels

CPI / GFA Au service de Au service vos pr ojets ndustriels industriels CPI / GFA Au service de vos projets industriels SOMMAIRE Fonctionnalités du produit Architecture logicielle Architectures matérielles Actualité Principes de tarification Références Les plus et les moins

Plus en détail

Tracer Summit Serveur web

Tracer Summit Serveur web Tracer Summit Serveur web Accéder par le Web au système de gestion technique centralisée de Tracer Summit Mai 2002 BAS-PRC014-FR Introduction Le serveur web de Tracer Summit permet d exploiter le système

Plus en détail

Mise en œuvre du logiciel de programmation d automates : PL7 Micro v4.4

Mise en œuvre du logiciel de programmation d automates : PL7 Micro v4.4 Mise en œuvre du logiciel de programmation d automates : PL7 Micro v4.4 Sommaire 1. Installation du logiciel PL7...2 2. Présentation du logiciel de programmation PL7...6 2.1. Présentation générale...6

Plus en détail

Satchnet View. page 1/8

Satchnet View. page 1/8 Satchnet View Satchwell et le Groupe Invensys présentent une nouvelle interface homme-machine pour l ensemble de la gamme Satchnet avec les logiciels View et View Pro. Le logiciel View apporte les dernières

Plus en détail

A L ERT. Pour démarrer rapidement avec

A L ERT. Pour démarrer rapidement avec A L ERT Pour démarrer rapidement avec I N STAL L ATION Pour lancer l installation de la Solution Micromedia, insérer le CD-ROM d installation dans le lecteur. Si le programme d installation ne démarre

Plus en détail

Guide produits de contrôle et de télégestion ATU, APP, FGC, FMC & AquaView

Guide produits de contrôle et de télégestion ATU, APP, FGC, FMC & AquaView Guide produits de contrôle et de télégestion ATU, APP, FGC, FMC & AquaView motralec 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 95223 HERBLAY CEDEX Tel. : 01.39.97.65.10 / Fax. : 01.39.97.68.48 Demande de prix / e-mail

Plus en détail

Introduction. MFOOD Système de gestion pour le froid commercial. Caractéristiques et Avantages

Introduction. MFOOD Système de gestion pour le froid commercial. Caractéristiques et Avantages Catalogue Réfrigération Fiche produit MFOOD MFOOD Système de gestion pour le froid commercial Introduction MFOOD est un système complet de pilotage et de surveillance de l ensemble des postes de l installation

Plus en détail

La gestion intelligente de vos bâtiments :

La gestion intelligente de vos bâtiments : 4 Modem V32 Bis Tel 336B Dinec Building Management La gestion intelligente de vos bâtiments : Contrôle d'accès : DinAccess Supervision de grandeurs physiques : DinCool Gestion technique : DinTalk Gestion

Plus en détail

CamTrace vidéosurveillance

CamTrace vidéosurveillance CamTrace vidéosurveillance Manuel Client Camtrace v 1.3.0 01/09/2014 Pour tous renseignements complémentaires : www.camtrace.com Tous droits réservés. Copyright 2010-2020 par Camtrace SAS Camtrace SAS,

Plus en détail

Contrôle d accès SENATORFX.NET. Guide de démarrage rapide

Contrôle d accès SENATORFX.NET. Guide de démarrage rapide Contrôle d accès SENATORFX.NET Guide de démarrage rapide p.2/28 Droits d auteur : Eden Innovations Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, transmise, transcrite ni traduite sous une

Plus en détail

HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM. Manuel d'utilisation

HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM. Manuel d'utilisation HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM Manuel d'utilisation OPTIMALOG 2008 Table des matières I Table des matières Part I Gestionnaire d'alarmes Optim'Alarm

Plus en détail

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage Tobii Communicator 4 Guide de démarrage BIENVENUE DANS TOBII COMMUNICATOR 4 Tobii Communicator 4 permet aux personnes souffrant de handicaps physiques ou de communication d'utiliser un ordinateur ou un

Plus en détail

Suite logicielle ZOOM version 7.1 Guide d installation 94ZM-ZMJ1F-712

Suite logicielle ZOOM version 7.1 Guide d installation 94ZM-ZMJ1F-712 Suite logicielle ZOOM version 7.1 Guide d installation 94ZM-ZMJ1F-712 vibrosystm.com +1 450 646-2157 Ventes: sales@vibrosystm.com Support technique: techsupp@vibrosystm.com 2013 VibroSystM Inc. Tous droits

Plus en détail

SOUS-STATIONS. Contrôle Commande et Scada Local

SOUS-STATIONS. Contrôle Commande et Scada Local SOUS-STATIONS Contrôle Commande et Scada Local CONTRÔLE COMMANDE ET SCADA LOCAL La solution fournie par Sécheron pour le contrôle local et la surveillance des sous-stations de traction représente une étape

Plus en détail

YZP 480...495 : SAUTER Vision Center

YZP 480...495 : SAUTER Vision Center YZP 480...495 : SAUTER Vision Center SAUTER Vision Center 3.0 - logiciel modulaire de gestion technique de bâtiments dernière génération pour des bâtiments efficaces en énergie Le SAUTER Vision Center

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Version 4.10 PDF-SERVER-D-Rev1_FR Copyright 2011 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification sans avis

Plus en détail

IP67 IP20. Automates Ouverts Flexibles Compacts. SPEEDWAY Coupleurs de bus terrain. programmables. Contrôleurs de bus de terrain.

IP67 IP20. Automates Ouverts Flexibles Compacts. SPEEDWAY Coupleurs de bus terrain. programmables. Contrôleurs de bus de terrain. Automates WAGO Automates Ouverts Flexibles Compacts Les automates WAGO, programmables selon la norme CEI 61131-3, sont adaptés à de nombreuses tâches d automatisme, et offrent tous les avantages d un API

Plus en détail

P.R.C - FACTURATION ARCHIVAGE

P.R.C - FACTURATION ARCHIVAGE P.R.C - FACTURATION ARCHIVAGE 2013, la référence! Découvrez maintenant PRC-FAC-ARC 2013, le premier progiciel vraiment dédié à la gestion de cabinet. Ce progiciel a été créé par des professionnels et harmonisé

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 Kissley POUNGA Activité professionnelle N 12 Nature de l activité Objectifs ÉTUDE DU RENOUVELLEMENT DU MATÉRIEL INFORMATIQUE Remise

Plus en détail

Supervisez vos systèmes avec PCVue

Supervisez vos systèmes avec PCVue Supervisez vos systèmes avec PCVue GIL AUBERT, Enseignant de génie électrique Lycée L Essouriau, avenue Dordogne 91940 Les ULIS Aubert.cgil@free.fr Résumé : la commande de systèmes à distance via une interface

Plus en détail

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID CamTrace 1U Photos Camtrace tous droits réservés Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID Chassis Supermicro Carte mère X9SCLF Dimensions : Largeur 16.8" (426 mm) Profondeur 22.6" (574

Plus en détail

Les versions du logiciel : Pour 8 points de mesure et 1 appareil, jeu de fonction limité

Les versions du logiciel : Pour 8 points de mesure et 1 appareil, jeu de fonction limité WIN-Control SW5500WC0/1/2/3 Description du logiciel: Le programme AMR WinControl est développé spécialement pour l'acquisition et la valorisation de mesures avec les appareils des gammes THERM, ALMEMO

Plus en détail

Superviseur de processus ECS

Superviseur de processus ECS Superviseur de processus ECS Logiciel du superviseur de processus pour commander, observer et consigner les processus Automatisation des installations de traitement thermique avec ECS Le superviseur de

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET D UTILISATION ABIOJAIL

MANUEL D INSTALLATION ET D UTILISATION ABIOJAIL MANUEL D INSTALLATION ET D UTILISATION ABIOJAIL Logiciel de gestion de détenus aux parloirs Page 1 sur 45 VOUS AVEZ 60 JOURS POUR FAIRE VOTRE DEMANDE DE LICENCE Abiojail est une marque de la Société ADERANET.

Plus en détail

Logiciel de télégestion

Logiciel de télégestion 5 640 Logiciel de télégestion ACS7 Logiciel de gestion, de réception d'alarme, de service et d'appels automatiques pour les installations exploitées avec les centrales OCI600, OCI611, OZW10 et OZW111.

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) C.C.T.P. Page 1 of 12 3, avenue de Soweto TERRE SAINTE 97410 SAINT-PIERRE Tél.: 0262 96.23.50 / Fax.: 0262 96.23.58 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE : Article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

1. INSTALLATION DE PARVEX MOTION EXPLORER 2 2. PANNEAU DE COMMANDE PARVEX 4

1. INSTALLATION DE PARVEX MOTION EXPLORER 2 2. PANNEAU DE COMMANDE PARVEX 4 Table des matières 1. INSTALLATION DE PARVEX MOTION EXPLORER 2 1.1 Configuration matérielle et logicielle 2 1.2 Licence d'utilisation 2 1.3 Installation - Mode opératoire 3 2. PANNEAU DE COMMANDE PARVEX

Plus en détail

Enregistreur / Régulateur / Vidéo. GraphoDopp

Enregistreur / Régulateur / Vidéo. GraphoDopp Enregistreur / Régulateur / Vidéo GraphoDopp Enregistreur / Régulateur / Vidéo GraphoDopp Plus grand, Meilleur, Plus petit, nous l avons fait! Nous avons allié dans le GraphoDopp notre expertise en enregistrement

Plus en détail

Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA. La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles

Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA. La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles 2 Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA 1 Table des matières

Plus en détail

FLEXIBILITE CONTINUITE LIAISON PAR INTERNET SOLUTIONS STANDARD

FLEXIBILITE CONTINUITE LIAISON PAR INTERNET SOLUTIONS STANDARD RITOP Le système de conduite de processus pour le service des eaux et de l énergie COMPATIBILITE FLEXIBILITE CONTINUITE LIAISON PAR INTERNET SOLUTIONS STANDARD Aperçu Solutions sur mesure pour aujourd

Plus en détail

Le superviseur de télégestion Kerwin L exploitation simplifiée

Le superviseur de télégestion Kerwin L exploitation simplifiée b Simplicité de mise en œuvre b Interface conviviale b Supervision Multisites b Auto confi guration b Exploitation simplifi ée b Compatibilité avec produits tiers b Multiprotocoles b Exploitation par Internet

Plus en détail

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer Web enabled Power & Control TM Tout savoir pour mieux gérer Avec Transparent Ready, les tableaux MCset intègrent les technologies du Web pour vous permettre

Plus en détail

Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair

Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair Véritable console de supervision temps réel, le BeanScape permet de modéliser, de visualiser et d administrer en temps réel le

Plus en détail

hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266

hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266 hager Logiciel PC pour configurateur Radio Tebis TX 100 Manuel d utilisation 6T7266 Sommaire général Avant Propos...2 Vue Synthétique...3 1 Raccourcis clavier...3 2 Décomposition des écrans...3 3 Icônes...4

Plus en détail

Acquisition de matériels informatiques

Acquisition de matériels informatiques Acquisition de matériels informatiques MARCHES PUBLICS (ARTICLE 28 PROCEDURE ADAPTEE) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Dossier de consultation - Pièce n 3 Date et heure limite de réception

Plus en détail

de vous. Des formations toujours plus proches Chers clients, chers partenaires

de vous. Des formations toujours plus proches Chers clients, chers partenaires Catalogue Formation Des formations toujours plus proches de vous. Chers clients, chers partenaires SAUTER Régulation, spécialiste dans la gestion technique des bâtiments assure le bien-être de chacun et

Plus en détail

Guide d utilisation. Clients Entreprises

Guide d utilisation. Clients Entreprises Guide d utilisation Application Internet 3G+ Bouygues Telecom Clients Particuliers et Professionnels Clients Entreprises Sommaire Chapitre 1 Guide d utilisation à l usage des clients particuliers et professionnels...

Plus en détail

SOMMAIRE ACCESSOIRES INFORMATIQUES. Souris sans Fil. Clavier Seul. Combinés Clavier. Clavier Numérique. Casques Informatiques. Lecteur Carte SD/USB

SOMMAIRE ACCESSOIRES INFORMATIQUES. Souris sans Fil. Clavier Seul. Combinés Clavier. Clavier Numérique. Casques Informatiques. Lecteur Carte SD/USB SOMMAIRE Souris sans Fil Clavier Seul Combinés Clavier Clavier Numérique ACCESSOIRES INFORMATIQUES Casques Informatiques Lecteur Carte SD/USB Clé USB Carte SD Disque Dur Externe Filtre Ecrans Hubs USB

Plus en détail

Outil de collecte et de traitement des données de production et de distribution

Outil de collecte et de traitement des données de production et de distribution Outil de collecte et de traitement des données de production et de distribution Sifoee, 1 place Louis Chazette 69001 Lyon Tél. : +33 4 82 53 96 77, Fax. : +33 4 82 53 93 29, Web : www.sifoee.com SOMMAIRE

Plus en détail

Supervision & Gestion d'énergie. Une solution proposée par Polyelectric

Supervision & Gestion d'énergie. Une solution proposée par Polyelectric Supervision & Gestion d'énergie Une solution proposée par Polyelectric Description : Polyelectric propose une solution pour la supervision, l acquisition et la gestion des grandeurs électriques d un réseau

Plus en détail

INSTALLATION ET PRISE EN MAIN

INSTALLATION ET PRISE EN MAIN Business Phone CTI Client Pro INSTALLATION ET PRISE EN MAIN Vous trouverez dans ce document, la démarche d installation de Business Phone CTI Client Pro et les différentes possibilités qu offre ce logiciel.

Plus en détail

Robustes et ouverts à vos applications

Robustes et ouverts à vos applications Robustes et ouverts à vos applications PC industriels Magelis Opti PC, Smart, Smart+, Compact ipc, Smart BOX, Compact BOX, Flex PC BOX et idisplay Windows XP TM Compact Flash Disque Flash Disque dur Magelis

Plus en détail

Interfaçage d une centrale Incendie AlphaC250 avec le superviseur Horizon

Interfaçage d une centrale Incendie AlphaC250 avec le superviseur Horizon Interfaçage d une centrale Incendie AlphaC250 avec le superviseur Horizon Architecture générale Horizon MenuHorizon Interface Utilisateur CFG Dialogue CFG Paramètrage GTC Interface Installateur Contrôle

Plus en détail

Guide Utilisateur. Les communications unifiées au service de la performance opérationnelle. sfrbusinessteam.fr. Faire équipe avec vous

Guide Utilisateur. Les communications unifiées au service de la performance opérationnelle. sfrbusinessteam.fr. Faire équipe avec vous Faire équipe avec vous En exclusivité dans le Pack Business Entreprises, bénéficiez de la solution Microsoft Office Communicator, un véritable outil de travail collaboratif convivial et performant pour

Plus en détail

STENO-S Logiciel d enregistrement de conférences et réunions Notice d installation et réglages

STENO-S Logiciel d enregistrement de conférences et réunions Notice d installation et réglages STENO-S Logiciel d enregistrement de conférences et réunions Notice d installation et réglages Le logiciel d'enregistrement de conférences et réunions STENO-S présente une interface utilisateur simple

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Configuration requise ForestPrep DomainPrep Installation interactive 5 Installation sans surveillance Module 5 : Installation d Exchange Server 2003

Plus en détail

Manuel de l utilisateur. Le premier pas vers l automatisation. Version 3-1999-2010 IRAI

Manuel de l utilisateur. Le premier pas vers l automatisation. Version 3-1999-2010 IRAI Manuel de l utilisateur Le premier pas vers l automatisation Version 3-1999-2010 IRAI AUTOMGEN est une marque déposée par la société IRAI. L utilisation de cette marque ne peut se faire sans l accord préalable

Plus en détail

Réseaux informatiques dans les EPLE. Préconisations matérielles

Réseaux informatiques dans les EPLE. Préconisations matérielles Mission aux Technologies de l'information et de la Communication pour l'enseignement 1 allées des Pionniers de l'aéropostale 31400 Toulouse 05 61 17 72 67 tice@ac-toulouse.fr Centre Régional d'informatique

Plus en détail

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Gamme SECURIDYS Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Signalisation & alarmes GAZ MÉDICAUX Gaz Médicaux Gaz Médicaux SIGNALISATION & ALARMES Dotées du marquage CE Dispositif Médical, Dotées

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

Documentation. Présentation (simplifiée) de. Monitor PRO

Documentation. Présentation (simplifiée) de. Monitor PRO Documentation Présentation (simplifiée) de Monitor PRO - 1 - Table des matières Chapitre 1 Introduction à Monitor PRO Présentation. 2 Création d une application.. 3 Sauvegarde d une application..4 Restitution

Plus en détail

LOT N 1 : ORDINATEURS BORDEREAU DE PRIX IDENTIFICATION DU FOURNISSEUR. Code DESIGNATION QTE PU HT EN EURO MONTANT TOTAL HT EN EURO MONTANT TTC EN EURO

LOT N 1 : ORDINATEURS BORDEREAU DE PRIX IDENTIFICATION DU FOURNISSEUR. Code DESIGNATION QTE PU HT EN EURO MONTANT TOTAL HT EN EURO MONTANT TTC EN EURO LOT N 1 : ORDINATEURS BORDEREAU DE PRIX IDENTIFICATION DU FOURNISSEUR Code DESIGNATION QTE PU HT EN EURO ORD1 Ordinateur de bureau 18 ORD2 Ordinateur de bureau 1 ORD3 Ordinateur portable 1 ORD 4 Unités

Plus en détail

COSWIN MOBILE SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION

COSWIN MOBILE SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION SOMMAIRE I. FONCTION DU SERVEUR DE SYNCHRONISATION...3 II. ELEMENTS DU SERVEUR DE SYNCHRONISATION...3 1. APPLICATION ULSA... 3 2. APPLICATION IDE.... 3 III.

Plus en détail

Suite logicielle ZOOM

Suite logicielle ZOOM MD Suite logicielle ZOOM Version 7.2 Guide d installation N/P 94ZM-ZMJ1F-722 Symboles de sécurité Avertissement - Identifie les conditions et pratiques qui pourraient affecter la performance du produit

Plus en détail

Explorateur Windows EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER...

Explorateur Windows EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER... EXPLORATEUR WINDOWS SOMMAIRE EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER...6 ORGANISATION DE SES DOSSIERS...7 CRÉER UN DOSSIER...7

Plus en détail

Afin d accéder à votre messagerie personnelle, vous devez vous identifier par votre adresse mail et votre mot de passe :

Afin d accéder à votre messagerie personnelle, vous devez vous identifier par votre adresse mail et votre mot de passe : 1 CONNEXION A LA MESSAGERIE ZIMBRA PAR LE WEBMAIL Ecran de connexion à la messagerie Rendez vous dans un premier temps sur la page correspondant à votre espace webmail : http://webmailn.%votrenomdedomaine%

Plus en détail

DIVA VMS Plate-forme de surveillance à un ou plusieurs serveurs

DIVA VMS Plate-forme de surveillance à un ou plusieurs serveurs Caractéristiques Architecture évolutif et modulaire Des plans graphiques facilitent la gestion à distance Commutation automatique vers un ou plusieurs serveurs de secours Vidéo en qualité HD dans plusieurs

Plus en détail

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation Vous venez d acquérir le logiciel Schémaplic et nous vous félicitons pour votre achat. Le présent document illustre les étapes d installation et d activation de votre logiciel Schémaplic dans ses différentes

Plus en détail

ComptaPerso 3. Guide de l utilisateur. Par Alexandre Venet http://www.alhomepage.com

ComptaPerso 3. Guide de l utilisateur. Par Alexandre Venet http://www.alhomepage.com ComptaPerso 3 Guide de l utilisateur Par Alexandre Venet http://www.alhomepage.com 06/02/2014 C Bienvenue dans ComptaPerso 3 Ce guide a pour but de vous faire découvrir toutes les fonctions de cette application.

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Ville de Langeais Hôtel de Ville, 2, Place du 14 juillet BP 98 37 130 LANGEAIS : 02.47.96.12.50 : 02.47.96.69.23 Fourniture et installation des matériels informatiques et autres Marché de fournitures et

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Virtual Matrix. Version 5.6

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Virtual Matrix. Version 5.6 Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Virtual Matrix Version 5.6 2006-2015 Avigilon Corporation. Tous droits réservés. Sauf stipulation expresse écrite à cet effet, aucune licence n'est octroyée

Plus en détail

Dossier technique appel à la concurrence Marché 2008-01 GRETA des Hautes-Pyrénées

Dossier technique appel à la concurrence Marché 2008-01 GRETA des Hautes-Pyrénées Dossier technique appel à la concurrence Marché 2008-01 GRETA des Hautes-Pyrénées Version du 28/01/2008 http://www.greta65.com/marcheinfo Page 1 sur 6 Notes générales aux fournisseurs Le présent dossier

Plus en détail

TD de supervision. J.P. Chemla. Polytech Tours Département productique 2ème année

TD de supervision. J.P. Chemla. Polytech Tours Département productique 2ème année TD de supervision J.P. Chemla Polytech Tours Département productique 2ème année 1 Présentation de l équipement On veut superviser une cuve dans un batiment. Les informations à visualiser sont les suivantes

Plus en détail

Prise en Main de CoDeSys

Prise en Main de CoDeSys Prise en Main de CoDeSys Sommaire : 1 Création & Configuration d'un projet...2 1.Création du Projet...2 2.Définition des modules d'e/s...3 3.Définition du répertoire de Compilation...4 4.Attribution de

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Version 4.12 PDF-SERVER-E-Rev1_FR Copyright 2012 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification sans avis

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION Data Processing Commission Fast Advanced Software for Table soccer - v 1.0 Logiciel de gestion de tournoi de football de table MANUEL D INSTALLATION INSTALLATION INFORMATIQUE DE LA TABLE DE MARQUE & CONFIGURATION

Plus en détail

Gamme SOFREL S5OO. Postes locaux de télégestion modulaires

Gamme SOFREL S5OO. Postes locaux de télégestion modulaires Gamme SOFREL S5OO Postes locaux de télégestion modulaires Issue de notre expérience de 35 ans en télégestion et bénéficiant d une base technique modulaire, la gamme de postes locaux SOFREL S500 offre une

Plus en détail

Matrix numérique affiche d'un maximum de 64 caméras depuis différents système-gv sur le même écran

Matrix numérique affiche d'un maximum de 64 caméras depuis différents système-gv sur le même écran 8. (Centre contrôle) est une solution CMS (central monitoring station= station de contrôle centrale à distance) qui apporte à l'opérateur CMS les fonctions principales suivantes: Accès clients aux systèmes-gv

Plus en détail

domovea touch panel tebis

domovea touch panel tebis domovea touch panel tebis SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 DESCRIPTION GENERALE... 3 1.2 PRESENTATION... 3 1.3 CONSIGNE DE SECURITE... 3 1.4 MISE EN ROUTE.... 4 1.5 PAGE D ACCUEIL.... 5 2. UTILISATION...

Plus en détail

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 Sommaire 1 CONNEXION A LA MESSAGERIE ZIMBRA... 5 1.1 Prérequis... 5 1.1.1 Ecran de connexion à la messagerie... 5 2 PRESENTATION GENERALE DE L INTERFACE ZIMBRA...

Plus en détail

Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500

Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500 Restez maître de votre process et de vos coûts avec Control Technology Inc. CTI Série 2500 Des API robustes et puissants pour le contrôle des process et l automation des machines Une supervision IHM/SCADA

Plus en détail

DESCRIPTIF ET LIMITES DE PRESTATIONS RC Series Remote Control et Hébergement

DESCRIPTIF ET LIMITES DE PRESTATIONS RC Series Remote Control et Hébergement DESCRIPTIF ET LIMITES DE PRESTATIONS RC Series Remote Control et Hébergement RC1 Architecture Supervision Locale Existante Cette version peut être utilisée avec le logiciel SAUTER ou la version OPC Server

Plus en détail

Systeme d évacuation et d alerte

Systeme d évacuation et d alerte Systeme d évacuation et d alerte Systeme d évacuation et d alerte Webclient: Liste de préparation Téléphonie Bouton agression Alarmes techniques Détection incendie Détection intrusion Gestion technique

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE/MAPA PREVISIONS ACHATS OCTOBRE 2005

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE/MAPA PREVISIONS ACHATS OCTOBRE 2005 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE/MAPA PREVISIONS ACHATS OCTOBRE 2005 Le code des marchés publics impose à l ENSAPLV de mettre les fournisseurs et prestataires de services en concurrence pour toute commande.

Plus en détail

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 ****** Etablissement demandeur : Lycée de Bras-Panon 51 Chemin de Bras-Panon 97412 Bras-Panon Lycée de Bras-Panon - Mai 2015 Page 1 sur 7 1 - Objet de l appel d offres

Plus en détail

SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux

SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux SECURIDYS Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux GAZ MÉDICAUX Gaz Médicaux Gaz Médicaux Signalisation & alarmes SIGNALISATION & ALARMES SIGNALISATION & Dotées du marquage CE Dispositif Médical,

Plus en détail

Manuel Utilisateur Téléphone IP Thomson ST 2030

Manuel Utilisateur Téléphone IP Thomson ST 2030 Manuel Utilisateur Téléphone IP Thomson ST 2030 1 SOMMAIRE 1. LES PRINCIPALES CARACTERISTIQUES... 3 2. LA DESCRIPTION GENERALE... 4 3. LA CONNECTIQUE... 5 4. LA GESTION DES APPELS EN COURS... 6 5. LES

Plus en détail

BORDEREAU DE PRESTATION Ville de Langeais. Fourniture et installation du matériels informatiques et autres. Marché de fournitures et services

BORDEREAU DE PRESTATION Ville de Langeais. Fourniture et installation du matériels informatiques et autres. Marché de fournitures et services Ville de Langeais Hôtel de Ville, 2, Place du 14 juillet BP 98 37 130 LANGEAIS : 02.47.96.12.50 : 02.47.96.69.23 Fourniture et installation du matériels informatiques et autres Marché de fournitures et

Plus en détail

DOCUMENTATION POINT FACTURE

DOCUMENTATION POINT FACTURE DOCUMENTATION POINT FACTURE Documentation Point Facture Page 1 sur 30 Introduction Description des fonctionnalités Prise en charge de périphérique de saisie & imprimante Configuration matérielle minimum

Plus en détail

Logiciel de télégestion ACS série 700

Logiciel de télégestion ACS série 700 5 640 Logiciel de télégestion ACS série 700 Il intègre différents modules logiciels : un logiciel de gestion, un logiciel graphique, un logiciel d'alarme, un logiciel d'appels automatiques et un logiciel

Plus en détail

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration 2 Table des matières 5 Présentation 6 Étape 1 : mise à jour du logiciel système et du programme interne de votre ordinateur 7 Étape 2 : utilisation

Plus en détail

energy BOX WEB Automates de GTB

energy BOX WEB Automates de GTB energy BOX WEB Automates de GTB Un Energy BOX WEB est un automate complet de GTB intégrant un serveur WEB en supervision. Cet automate a été conçu pour offrir à nos clients une solution simple et compacte

Plus en détail

Logiciel REFERENCE pré-requis informatiques et techniques :

Logiciel REFERENCE pré-requis informatiques et techniques : Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Documentation Logiciel Primevère MANUEL PRIMEVERE. SILENE SYSTEMES Savoie Technolac/BP 239-73 374 Le Bourget du Lac Cedex/SIRET : 448 300 632 00024

Documentation Logiciel Primevère MANUEL PRIMEVERE. SILENE SYSTEMES Savoie Technolac/BP 239-73 374 Le Bourget du Lac Cedex/SIRET : 448 300 632 00024 Documentation Logiciel Primevère MANUEL PRIMEVERE SILENE SYSTEMES Savoie Technolac/BP 239-73 374 Le Bourget du Lac Cedex/SIRET : 448 300 632 00024 Sommaire I - PRESENTATION... 4 II - FIL DE L EAU... 6

Plus en détail

BCM-ENFR. Domaines d'application. DESIGO 30 Appareil de commande à distance. pour plusieurs installations de CVC

BCM-ENFR. Domaines d'application. DESIGO 30 Appareil de commande à distance. pour plusieurs installations de CVC 3 293 DESIGO 30 Appareil de commande à distance pour plusieurs installations de CVC BCM-ENFR Terminal portatif pour la commande à distance de plusieurs installations de CVC avec DESIGO 30, avec textes

Plus en détail

LOGICIEL ALARM MONITORING

LOGICIEL ALARM MONITORING LOGICIEL ALARM MONITORING Superviseur des centrales Galaxy - 1 - APPLICATIONS 4 Application locale sur le site 4 Application à distance 4 RACCORDEMENTS 4 CARACTERISTIQUES MATERIELLES 5 Centrale Galaxy

Plus en détail