RAPPORT DE FIN DES PRESTATIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE FIN DES PRESTATIONS"

Transcription

1 17 REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINSISTERE DE L'AGRICULTURE DE L'ELEVAGE ET DE LA PECHE SECRETARIAT GENERAL PROJET D'AMELIORATION ET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE DANS LE NORD EST COMPOSANTE ORGANISATION PAYSANNE RAPPORT DE FIN DES PRESTATIONS Référence contrat N 917/2003 du 15 juillet 2003 Octobre Novembre 2003 RAKOTOZAFY Georges, Consultant Expert spécialisé en Appui aux Organisations Paysannes

2 18 SOMMAIRE LEXIQUE DES SIGLES ET ABREVATIONS : 03 Pages REMERCIEMENTS IINTRODUCTION :..04 : CONTEXTE : MANDAT :. 05 ACTIVITES CONFIEES AU CONSULTANT METHODOLOGIE APPLIQUEE LORS DE LA PREMIERE MISSION D APPUI.06 REALISATIONS LORS DE LA PREMIER MISSION D APPUI Etat des lieux : la formation fonctionnelle: le perfectionnement professionnel des CAF de la CDD:.07 METHODOLOGIE APPLIQUEE LORS DE LA SECONDE MISSION:..07 DEROULEMENT: 08 REALISATIONS PENDANT LA SECONDE MISSION D APPUI Elaboration des modules de formation technique: Mise en commune avec le CAF, le responsable AHA et GR: Séance de formation prototype et auto-bilan: Elaboration du programme de formation technique: Synthèse de quelques évaluations post-formation fonctionnelle: Planification des activités au niveau du PADANE: 15 A- Planification des activités 2003:..15 B-Planification des activités 2004:.. 18 C- Planification du transfert de gérance: Formation des CAF de la CDD: 25 RECOMMANDATIONS :..25 CONCLUSION:..26 LISTE DES ANNEXES : 27

3 19 LEXIQUES DES SIGLES ET ABREVIATIONS A A AHA AG AGC AGE AGO AGR AUE AUP AVB CAF CCD CDD CPE DAP DAPP DRS FMG FMR GEP GPPV GR GTDR OP OR PADANE PADR PSDR PTA PTH PTM PV SRA SRI TA : Animateur de l'asociation : Aménagament Hydro-Agricole : Assemblée Générale : Assemblée Générale Constitutive : Assemblée Générale Extra-ordinaire : Assemblée Générale Ordinaire : Appui aux Groupements Ruraux : Association des Usagers de l'eau Association des Usagers de la Piste :Agent Vulgarisateur de Base : Conseiller nimateur Formateur : Commité Communal de Développement : Coordination Diocèsaine de Développement : Compte Prévisionnel d'exploitation : Démarche d'approche Participative : Direction Agricole de la Professionalisation des producteurs : Défense et Restauration du Sol : Francs Malagasy Garantis : Fikambanan'ny Mpampiasa Rano (AUE) : Gestion, Entretien Protection ou Police : Groupement des Planteurs Préparateurs de Vanille : Génie Rural : Groupe de travail Régional pour le Développement Rural : Organisation Paysanne : Organanisation Rurale : Projet d'amélioration du Développment Agricole dans le Nord Est : Plan d'action pour le Développement Rural : Projet de Soutien au Développememnt Rural : Programme de Travail Annuel : Programme de Travail Hebdomadaire : Programme de Travail Mensuel : Procès Verbal : Système de riziculture Améliorée : Système de Riziculture Intensive : Technicien de l'asociation

4 20 REMERCIEMENTS Le Consultant tient tout d'abord à remercier Monsieur le Directeur du PADANE et Monsieur Mohsen BOULARES, Consultant de l'unops ainsi que Monsieur Haingo RAKOTONDRATSIMA chargé de liaison du FIDA à Madagascar de par la confiance dont ils ont fait preuve à notre égard. Nos remerciements s'adressent également à Monsieur JAOTOMBO Augustin, Coordinateur de la Coordination Diocésaine de Développement (CDD) de Sambava, à tous les Conseillers Animateurs et le personnel de la CDD tout entier de leur franche collaboration et du soutien dont ils ont apporté durant la période d'exécution du travail qui nous a été confié pendant soixante jours. Notre reconnaissance va aussi à Monsieur RAMANANTSIALONINA Auguste Responsable de l'aha du PADANE et du personnel du Génie rural et à l'ensemble du personnel du PADANE qui ont de près ou de loin contribué à la réalisation de notre travail. Nous adressons aussi nos sincères remerciements aux membres de bureau, Commissaires aux comptes et membres des Associations de Usagers de l'eau (AUE) de leur disponibilité pendant la longue période durant laquelle ils ont participé aux réunions d'animation et aux différentes séances de formation qui ont été organisées à leur égard. En espérant que la Démarche d'approche Participative (DAP) et de partenariat privilégié par le Consultant tout au long de nos prestations pourra apporter ses fruits par la suite.

5 21 INTRODUCTION Le présent Rapport fait apparaître les réalisations sur le déroulement de l'ensemble de la mission du Consultant. En effet, la mission a été étalée sur une période totale de soixante jours ( une première tranche de 34 jours à partir du 21 juillet au 23 Août et une seconde intervention de 26 jours du 15 octobre au 09 novembre 2003) est centrée exclusivement sur les Associations des usagers de l'eau. CONTEXTE Le Projet d'amélioration et de Développement Agricole dans le Nord Est (PADANE) de Madagascar a pour objectifs globaux d améliorer les niveaux et les conditions de vie des petits producteurs en milieu rural, en particulier les paysans les pauvres, grâce à l'augmentation de la production, des revenus des ménages, l'évolution de la disponibilité des services socio-économiques de base et l'amélioration de l'accès à ces services. Les objectifs spécifiques sont de: 1 - renforcer les capacités socio-organisationnelles et de gestion des associations paysannes et des communes; 2 - augmenter la couverture des besoins alimentaires en mettant l'accent sur l'accroissement durable de la production rizicole irriguée et une meilleure gestion de stocks de paddy; 3 - augmenter la valeur ajoutée des produits d'exportation à haute valeur marchande tout en favorisant une participation des petits producteurs aux décisions prises au niveau de la filière; 4 - assurer la stabilisation des cultures et des sols autour des périmètres choisis pour être réhabilités, pour ralentir la dégradation de l'environnement 5 - assurer une meilleure circulation des personnes et des marchandises, ainsi qu'une meilleure gestion des pistes aménagées; 6 - assurer l'accès des petits producteurs aux services financiers de proximité.. (CF aide-mémoire de la mission de supervision du 22/09/03 au 03/10/03) MANDAT Le consultant a pour mission de: - renforcer la capacité institutionnelle des AUE notamment dans le domaine de la gestion des associations, de la gestion financière et de la comptabilité ainsi que du domaine technique du réseau hydroagricole; - assurer le transfert progressif des compétences par la prise en charge réelle des infrastructure qui doit se traduire par un désengagement progressif du projet en matière d'appui institutionnel; - Associer le PADR dans la poursuite d'appui et de suivi post projet mais d'une manière participative et responsabilisante également pour qu'à terme les organisations en place puissent acquérir une réelle autonomie.

6 22 METHODOLOGIE ACTIVITES CONFIEES AU CONSULTANT Au travers d'une démarche de type participatif et associatif, le consultant est chargé de : - assurer l'identification des forces et faiblesses (organisationnelles, institutionnelles et techniques des AUE; - faciliter les réflexions au sein des groupes pour déterminer leur raison d'être et appuyer les AUE à clarifier leur fondement ainsi que la recherche des solutions appropriées aux contraintes et blocages rencontrés; - identifier les besoins de formation à dispenser afin de les faire évoluer vers une prise de responsabilité effective ; - En collaboration avec les composantes AGR et AHA, assister à la programmation et dispenser les séances de formation relatives à la gestion des associations, la gestion financière et la comptabilité ainsi que la technique de maintenance du réseau hydroagricole; - Définir avec les AUE la stratégie et les actions à entreprendre en vue de la pérennisation des acquis. REALISATIONS LORS DE LA PREMIERE MISSION D APPUI - les états de lieux, - la formation fonctionnelle et technique, - le perfectionnement institutionnel des agents de la CDD - Les appuis, le suivi et l évaluation. 1. Etats des lieux Les états de lieux ont été effectués avant la mise en œuvre de toutes formes d'intervention et ont pour objectifs de : - identifier les AUE existantes ; - recueillir toutes les données de base qui les concernent telles que : les membres, leurs catégories (hommes, femmes, jeunes..), leurs activités respectives, analyser leurs réalisations sur le plan socio-organisationnel, socio-institutionnel et technique, leur points forts, leurs points faibles et bâtir les défis stratégiques qui s'imposent pour réussir, leur typologie suivant la maturation de leur tissu associatif, l'identification de leurs attentes dans le domaine de la formation fonctionnelle et technique. Les états des lieux ont été faits dans les zones de Sambava et d'antalaha sur un échantillonnage. 2. Formation fonctionnelle La formation fonctionnelle ou l'apprentissage des fonctions s'adresse aux responsables élus au sein des groupements.( les membres de bureau, commissaires aux comptes, Animateurs de périmètres, paysans adoptant la SRA et SRI. L'objectif de la formation est de pouvoir transférer le savoir, le savoir-faire et le savoir-être auprès du public cible. Les thèmes de formation portent sur : - la compréhension de l'objet, des objectifs et du mode de fonctionnement de l'aue, - les fonctions, rôles et taches des élus ainsi que la façon de les mettre en pratique, - le mode de gestion du groupement, - l'élaboration d'un programme de travail annuel et d'un compte prévisionnel d'exploitation du groupement y afférent vu sous l'angle institutionnel.

7 23 Les activités étaient subdivisées en cinq volets essentiels: - l'analyse de la situation des AUE sur le plan organisationnel, institutionnel et technique, - les réflexions participatives avec les AUE afin de bien clarifier leur fondement, - l'identification des besoins en formation à dispenser afin de les faire évoluer vers une réelle prise de responsabilité, - la réalisation des séances de formation fonctionnelle et technique avec le concours des Conseillers Animateurs de la CDD, des personnels de l'aha et du Génie rural et qui s'articulent autour des quatre thèmes principaux suivants : la gestion des AUE, la gestion financière des AUE, la comptabilité des AUE, la gestion technique du périmètre. Ceci étant, la finalité de l'ensemble de la mission au bout des deux mois doit déboucher sur des résultats concrets tels que: - toutes les séances de formation doivent être terminées et évaluées de façon à tirer leurs impacts, - les AUE devront être fonctionnelles et opérationnelles de par l'appropriation du savoir et du savoir-faire à l'issue des séances de formation fonctionnelle et technique qui ont été dispensées aux élus des AUE. - la planification d'une stratégie permettant de les faire évoluer vers une prise de responsabilité progressive et un engagement de l'administration concernant l'encadrement des organisations paysannes en place pour assurer la continuité des acquis en post projet. 3 - Perfectionnement professionnel des Conseillers Animateurs Formateurs de la CDD. Des séances de formation ont été dispensées aux Conseillers Animateurs de la CDD à Sambava et Antalaha pour leurs permettre d'assurer convenablement les fonctions qui leurs sont dévolues. Les thèmes concernent: - le poste du Conseiller Animateur, - le Processus d'auto-promotion des Organisations Paysannes(OP) ou Organisations Rurales (OR), - l'appui, le suivi, l'évaluation et l'auto-évaluation des OP/OR et les outils. L'objectif du Consultant est de donner aux responsables de la CDD: - la capacité de faire fonctionner convenablement les AUE à l'issue des séances de formation fonctionnelle et technique qui leurs ont été dispensées.( voir en annexe les modules concernant la formation des CAF). - La capacité de poursuivre les réflexions sur la relève post projet concernant les activités des AUE. L'objectif étant de procéder au transfert de gérance des quelques périmètres réhabilités aux AUE avant la fin de 2004, conformément aux textes législatifs ci-après: - Loi n du 20 juillet 1990, Concernant la GEP du RHA - Décret n du 19 décembre 1998, - Ordonnance n du 3 octobre 1960 régissant les Associations à - Décret du du 5 octobre but non lucratif à Madagascar - Arrêté Ministériel n 0290/91 du 18 janvier 1991 Concernant - Arrêté Ministériel n 0290/91 n 1708/97 du 13 Février Le transfert - Arrêté Ministériel n 4 293/97 du 05 mai 1997 pour micro-périmètre de gérance - loi n du 21 juin 1995 sur le budget de la Collectivité Territoriale Décentralisée. - Décret n du 25 septembre 1996 relatif aux attributions et rôles du Maire. METHODOLOGIE APPLIQUEE PAR LE CONSULTANT LORS DE SA SECONDE MISSION D'APPUI Pour pouvoir réaliser la mission, la méthodologie appliquée a été basée dans son ensemble d'intervention sur une Démarche d'approche Participative (DAP). A ce propos, le cheminement du Consultant est le suivant:

8 Elaborer les modules de formation technique avec l'aide du responsable de l'aha au PADANE. 2 - Faire une mise en commun du module élaboré avec les Conseillers Animateurs, le responsable de l AHA et les Agents du Génie Rural 3 - Animer une séance de formation prototype en présence des formateurs suivi d'un auto-bilan. 4 - Elaborer le programme des séances de formation technique pour l'ensemble de la zone du PADANE. 5 - Effectuer l'évaluation post formation fonctionnelle. 6 - Effectuer avec le Coordinateur de la CDD la planification des défis stratégiques identifiés lors des séance de formation fonctionnelle en vue de faire fonctionner convenablement les AUE.(niveau de l'agr) 7 - Effectuer la consolidation et la validation de la planification générale des activités au niveau du PADANE. avec le Directeur, les différents responsables des composantes et les Conseillers Animateurs de la CDD Planifier les activités permettant de faire le transfert de gérance de certaines AUE en Dispenser une séance de formation des Conseillers Animateurs de la CDD en présence du Coordinateur. DEROULEMENT La deuxième tranche de la mission du Consultant qui a commencé le 15 octobre 2003 jusqu'au 09 novembre 2003 s'est déroulée comme suit: - Le 15 octobre 2003: voyage Antananarivo-Sambava (par avion). - Le 16 octobre prise de rendez-vous avec le responsable de l'aha du PADANE en vue d'élaborer les modules de formation technique, date convenue le 18/10/03. - Le 17 octobre 2003 : réunion avec les Conseillers Animateurs de la CDD pour faire le point des réalisations sur les séances de formation fonctionnelle et apport des informations sur l'objet et objectifs de la mission du Consultant ainsi que de son déroulement. - Le 18 octobre 2003: rencontre avec le Responsable l'aha du PADANE pour réfléchir et programmer l'élaboration des modules techniques. Il a été arrêté de faire deux modules de formation. La formation en tronc commun dont le public cible est constitué par les membres de bureau, les Commissaires aux comptes, les AVB, les Animateurs des périmètres, le chef de Canal ou police du RHA et 02 jeunes. La formation spécifique dont le public cible est constitué de tous les Présidents, les AVB, les Animateurs de périmètres le chef de Canal ou police du RHA, 02 jeunes. (voir les détails aux modules préparés). - Le 20 octobre 2003: participer à la réunion de coordination de la CDD pour faire le point de la situation sur le déroulement des séances de formation fonctionnelle réalisées - Programmer le reliquat de la formation fonctionnelle à terminer. - Présenter l'objet, les objectifs et le déroulement de la seconde tranche de la mission d'appui du consultant. - Le 21 et 22 octobre 2003: élaboration des modules de formation technique en version malagasy et française. - Le 23 octobre 2003: mise en commun des modules de formation technique avec le Coordinateur des Conseillers Animateurs de la CDD, le responsable de l'aha et les Agents du Génie Rural au PADANE. puis élaboration du programme de la séance de formation prototype.

9 25 - Le 24 octobre 2003: séance de formation prototype à Ambodivoangy dans la zone de Sambava. - Le 27 octobre 2003 renforcement de la capacité des Conseillers Animateurs par des séances de formation intitulées: Processus d'auto-promotion des Organisations Paysannes, le poste d'un Conseiller animateur et l'appui, suivi et évaluation, auto-évaluation assisté à Sambava. Du 29 au 31 octobre 2003: évaluation des impacts de la formation fonctionnelle auprès des AUE à Sambava. A partir du 29 octobre jusqu'au 07 novembre 2003: déroulement des séances de formation en série pour le module de formation technique en tronc commun dans la zone de Sambava. Le 03 novembre 2003 renforcement de la capacité des Conseillers Animateurs par des séances de formation intitulées: Processus d'auto-promotion des Organisations Paysannes, le poste d'un Conseiller Animateur et l'appui, suivi et évaluation, auto-évaluation assistée à Antalaha. A partir du 30 octobre jusqu'au 07 novembre 2003: déroulement des séances de formation en série pour le module de formation technique en tronc commun dans la zone d'antalaha. Les séances de formation spécifiques sont à faire après les séances de formation en tronc commun. Du 07 au 08 novembre 2003: rédaction du Rapport par le Consultant, Le 07 novembre 2003: restitution de l'ensemble de la mission auprès du Directeur du PADANE et des différents responsables et validation de la planifications des activités 2003 et Le 09 novembre 2003: fin de mission et départ du Consultant pour Antananarivo. REALISATIONS PENDANT LA SECONDE MISSION D APPUI 1.Elaboration des modules de formation technique L'objectif du module de formation technique à dispenser aux responsables des AUE vise à compléter les séances de formation fonctionnelle effectuées aux mois d'août septembre et octobre 2003 dans le cadre du renforcement de la capacité institutionnelle des participants. Tenant compte de cet objectif, le responsable de l'aha au PADANE et le Consultant ont convenu de prévoir deux types de formation technique. Le premier type qui a été intitulé la formation technique en tronc commun et le second type est intitulé la formation technique spécifique. Caractéristiques des deux modules Intitulé objectifs Participants Thèmes Méthodologie appliquée par thème Formation technique en tronc commun Formation technique spécifique Transfert du savoir, savoirfaire, savoir-être et du faire savoir aux participants. Les membres de bureau, Les Commissaires aux comptes Les Animateurs des Périmètres Les AVB Les Chefs de canal 1 - La gestion technique du réseau hydroagricole 2 - L'entretien du réseau hydroagricole 3 - La protection du réseau hydroagricole 1 - Etat des lieux 2 -Etablissement du devis estimatif Transfert du Les Présidents savoir, savoirfaire, Les Animateurs savoir-être et des Périmètres du faire savoir aux Les AVB 3 -Appel participants. Les Chefs de canal, 2 jeunes ayant un du contrat; niveau de 5 -Suivi formation initiale chantiers d'offre restreint 4 -Etablissement des - Définition, - Objectifs, - Mise en œuvre - Participative - Démonstrative - Expositive - Répétitive. Participative - Démonstrative - Expositive - Répétitive. - Organisation d'un petit chantier école

10 26 valable, Maçons 6 -Etablissement du PV de réception des travaux réalisés. Les détails des modules sont annexés au présent rapport. 2. Mise en commun avec les Conseillers Animateurs Formateurs et le Responsable de l'aha ainsi que les agents du GR Une séance de mise en commun du module en tronc commun a été faite le 23 octobre 2003 auprès des 26 agents de la CDD, de l'aha et du Génie Rural (voir fiche de présence en annexe). L'objectif est de porter à la connaissance de ce public le contenu du module, la méthodologie de formation à appliquer et la programmation de la séance prototype du 24 octobre (voir le module complet en version française en annexe I ). 3. Séance de formation prototype à Ambodivoangy et auto-bilan A l'issue de la séance de mise en commun du module le 23 octobre 2003 avec les agents de la CDD et ceux de l'aha et du GR du PADANE, une séance de formation prototype a été réalisée le 24 àctobre 2003 à Ambodivoangy et dont l'objectif est de pouvoir tester le canevas et le module. Noms des AUE représentées à cette séance prototype et le nombre des participants: - AUE Zoto: 10 - AUE Tehanjary: 01 - AUE: Vonjiaina : 04 - AUE: Tianjafy: 01 - AUE : Zafy Miray: 01 - AUE: Miaradia: 02 - AUE: Hery: 01 - AUE Mamiratra: 01 - Total: sur une prévision de 32, soit 65 %. Equipe de formation: - Georges RAKOTOZAFY, Consultant - Victor RAHARIJAONA J. - Elmire RAMENA.B. - Suzie Sabrina BEZANDRY Conseillers Animateurs de la CDD - Jean Claude JAOTOMBO. Auto-bilan de la séance de formation prototype en vue d'améliorer les séances de formation à faire en série (réunion animée par le Consultant) Les séances de formation technique en tronc commun vont se dérouler tous les après-midis en raison de l'indisponibilité des paysans de par le fait que dans la matinée, ils sont encore engagés à la fécondation artificielle de la vanille, c'est la période! Par ailleurs, la campagne de propagande électorale en vue de l'élection des Maires ruraux à Madagascar a démarré le samedi 24 octobre 2003 et durera 15 jours ( soit jusqu'au 08 novembre 2003). Elle pourra parfois entraîner le changement du programme au cas où les dates de formation et celles de la propagande au niveau d'une commune se superposeraient. Si tel est le cas, la formation technique sera reportée à une date ultérieure après l'élection des Maires soit au-delà du 09 novembre A l'issue de la séance de formation prototype, une réunion d'auto-bilan a été faite avec tous les Conseillers Animateurs, le Responsable de l'aha, les Agents du Génie rural dont voici le contenu. Auto-bilan de la séance de foramtion prototype à Ambodivoangy

11 27 Observations - Introduction: trop synthétisée en raison du retard au démarrage à 15h20 au lieu de 14 heures - Synthèses sur fiches cartonnées de différentes couleurs (visualisation et répétition). - Animation participative: forme de questions, certaines sont souvent fermées - Lecture du document trop remarquable par certains formateurs au moment de l'animation de la séance de formation - Présentation des fiches cartonnées sur papier tableau et leur démontage pour être affichées au mur engendre trop des mouvements de va et vient des formateurs qui sont gênants. Améliorations à apporter 1 - Les formateurs doivent être sur site avant midi pour faire du rabattage et commencer la formation à 14 heures précises. Une durée de 3 heures est largement suffisante pour le module (de 14 à 17 heures). 2 - Donc bien faire l'introduction pour mettre à l'aise les participants et avoir une bonne confiance en laissant le Président de chaque AUE faire l'exposé de son réseau hydroagricole 1 - Séparer par sous-thème le - quoi? - Pourquoi? - Comment? 2 -Ecrire les mots clés par fiche cartonnée avec une grosseur lisible de loin et accompagner de commentaire sans être trop long. S'habituer à des formes de questions euristiques en alternance avec des questions parfois fermées. Pour cela, utiliser les mots introductifs suivants: - a notre avis. - Qu'en pensons nous - Le nous inclusif! Eviter d'être prisonnier du document d'accompagnement qui renferme le contenu du thème de formation. Pour cela, s'entraîner individuellement devant une glace si possible et se corriger autant que faire se peut. La maîtrise de l'andragogie sera fonction de son entraînement et de la bonne connaissance du canevas de formation et en particulier de la progression pédagogique à respecter. Eviter de faire trop de parasites dans ce sens. Il faudrait un seul co-animateur qui se prépare à faire le travail et l'animateur arrête carrément l'animation lorsque le co-animateur se mobilise très discrètement. Il y a lieu de noter que beaucoup d'efforts et d'amélioration sur la méthode de formation ainsi que la conduite des séances de formation par les Conseillers Animateurs de la CDD ont été constatés par le Consultant. 4. Elaboration du programme de formation technique Le programme prévisionnel de formation technique en séries à partir du 29 octobre 2003 jusqu'au 19 décembre 2003 Dates Zone Agents de la CDD Agents du G R Nom des AUE Concernées Nbre de participants Lieu de formation

12 28 29/10/03 Axe nord Richard Martin Félicien Avotra Tsilatsaka Laimirida Famokaran- Tsimolahy 04/11/03 Tsarasoatra Mahavonjy 05/11/03 Zanak'Andampy Fizabe 30/10/03 Axe Andapa Rémi Donné Avotra Elmire Kigabe Alexandre Tsimialonjafy Tanimbarisoa Taratra 31/10/03 Soanambinina Antsirabemamokatra Ny Havana TMM 04/11/03 ATV TAM AVAMA Ambatobe mamokatra Tsara Vatsy 06/11/03 Havana miaradia AMV FAMAVA Milasoa Benina 30/10/03 Axe Sambava Patrice Armand Tsimialonjafy Narcisse Vatsy Soa Vonjy 03/1103 Armand Liampivoarana Mahatsara ny famokarana Avotra Tsaravary 06/11/03 Lovasoa Vonjy FTMM 30/10/03 Axe Anjangoveratra Suzie Alain Bihoraka Alain 31/10/03 04/11/03 Axes Morafeno- Marojala Victor Florent Rado Tsarajoro Miara-mizotra Samirano Tsarajoro Tsarafandray Mevajoro FIMPIMA Lovasoa Tsimiverindalana Famonjena 40 Belambo 16 Antanimiketraka 16 Antsirabe - nord 40 Ambohimanarina 32 Maroambihy 40 Maevatana-na 32 Analampotsy Anjinjaomby 40 Ambodiampana Ambodisakoana Anjomba-lava Ambohibary Ankazomihog o

13 29 06/11/03 Vonona Antsirabe Tsaramandroso 24 Lova Maharitra 07/11/03 Soamiaradia 08 Ambohelana 4/11/03 Axe nord Claude Hervé Avotra Teddy Kintana Fitarikandro Zanatany Miraihina Menabe Tsimialonjafy 05/11/03 BAMM FLAA FILAMA 06/11/03 Antsaha Mamokotra FITAMAVA Soamiaradia 07/11/03 ZONE D'ANTALAHA 02/12/03 Axe nord Pin-Dédé Hervé Sahatsara Korodony 03/12/03 32 Ampanefena 24 Ambodimanga II 24 Marotongotra FBZAM 08 Antsahamanara Iray Ankotsakely Mamokatra Mahavitasoa Mahavoky Ankokabe vatsy Andampibe Miray Lanjarivo Mahadera 05/12/03 Pin-Dédé Korodony Mahavokatra Apasimatera 16 Ambinanifaha 09/12/03 Mandrososoa A.M.H. 32 Maromokotra Marotia Miara Mandroso 11/12/03 Avotra Androranga FMA FMVA 18 16/12/03 Miaramizotra Antsahanoro Miaramitambatra FIFA 18 18/12/03 Tsaradia Marofinari-tra Fanilo FZTM 18 19/12/03 Mamokatsoa 08 Antshamenor ay 06/11/03 Axe Ankavia Thomas Légré Lovasoa Ampatakamanitra Albert Tokotelo Mahavokatsoa 40 Soavary Manambatsy

14 30 04/12/03 Mahavory Mahasoa II Mahasoa I Miray Hina Mirary Soa Manambatsy 09/12/03 Marindaza Voavonjy Nahitsoa 16/12/03 Mahasambatra TRN Tsimialonjafy Lovanjafy Fandrosoana Lovasoa II Ampatakamanitra Ankazoharona Marofina-ritra 5. Synthese des quelques évaluations post-formation fonctionnelle par le Consultant Les évaluations sur l'opérationnalité des responsables élus des AUE formés ont porté sur l'effectivité des appuis et de suivi post-formation engagés par les Conseillers Animateurs Formateurs. Quelques visites ont été faites auprès des sites tels que : - Ambodivoangy et Anjombalava dans la zone de Sambava, - Ambodivoangibe dans la zone d'antalaha. Les évaluations ont porté sur la vérification du niveau des acquis après un à deux mois de formation fonctionnelle et de son impact en terme de changement de comportement des responsables et la tenue des outils de travail mis en place par AUE. A ce sujet, la recommandation du Consultant lors de sa première intervention se rapportait sur la mise en place des outils suivants (référence page 20 du rapport précédent): - les différents cahiers pour les trésoriers, - les carnets de reçu pour les trésoriers, - les machines à calculer, - les différents cahiers pour les secrétaires, - les cachets, - les tampons encreurs, - les mètres et décamètres pour les techniciens des associations. L'évaluation laisse apparaître que les formés se sont appropriés d'une bonne connaissance de leurs attributions respectives (ceux qui avaient participé aux séances de formation!). Quant à la mise en place des outils de travail, la plupart des AUE n'ont pas encore eu la possibilité de se procurer notamment des cachets, des tampons encreurs, des machines à calculer, des mètres et des décamètres. Par ailleurs les Conseillers Animateurs n'ont pas encore eu la possibilité d'effectuer des suivis et appuis systèmatiques post-formation du fait qu'ils étaient encore occupés à la réalisation des reliquats de séances de formation fonctionnelle. A l'heure actuelle, ils sont encore pris à la réalisation des séances de formation technique en tronc commun. De ce fait, concernant l'achat des cachets, des tampons encreurs, des machines à calculer, des mètres et des décamètres, la disposition prise par la CDD est de passer une commande groupée à Antananarivo ce mois de novembre 2003 pour les AUE qui n'en disposent encore.

15 31 Cela laisse apparaître l'ampleur du travail de formation que les Conseillers Animateurs Formateurs ont déployé de par le fait qu'ils constituent la cheville ouvrière de l'auto-promotion des AUE. Des évolutions remarquables se sont produites au niveau de la CDD et il est suggéré dès à présent au Coordonnateur de la CDD de constituer un corps de formateurs spécialisés en andragogie car à première vue, 03 ou 04 Conseillers Animateurs pourront les devenir moyennant un perfectionnement continu après la séance de formation intitulée "la formation de formateur" qui sera dispensée en Planification des activites au niveau du PADANE Dans ce chapitre seront planifiés successivement : o les activités à réaliser en 2003, soit deux mois de travail intensif, o les activités à réaliser en 2004 sur 12 mois de travail assidu, o le transfert de gérance qui matérialisera l'avancée stratégique des AUE vers une autonomie effective et la pérennisation des acquis. L'enjeu important est de pouvoir effectuer le transfert de gérance à certaines AUE qui sont éligibles à cette étape conformément à la législation en vigueur à Madagascar. C'est à la fois un pari et un défi qui vont se jouer sur la capacité des AUE à évoluer et non à stagner dans une situation de routine. Il faut oser transférer! En ce qui la méthodologie appliquée, une première planification des activités a été faite au niveau de la CDD, puis la consolidation de celle-ci a été réalisée avec la présence de tous les responsables des composantes du PADANE lors de la réunion de restitution. L'objectif vise à pouvoir harmoniser toutes les activités au sein du projet de par la cohérence et la synergie que doit entreprendre l'ensemble des agents du PADANE pour converger vers les objectifs globaux et spécifiques du projet.

16 32 A- Planification des activités pour 2003 Activités MOIS Responsables O N D TECHNIQUE 1.1- Etats de lieu des RHA réhabilités AHA +GR+ Elus AUE + Consultant 1.2- Appel d'offre sur les travaux Direction du confortais à réaliser projet +AHA +GR 1.3-Réalisation des travaux par Tâcherons tâcheronnage 1.4. Surveillance et suivi des chantiers AHA+GR+ Elus AUE 1.5. Réunion de chantier avec membres de AHA+GR+ Elus bureau AUE AUE+ CDD 1.6 Réception des travaux finis AHA+GR+ Elus AUE+ CDD 1.7.Approvisionnement en matériels agricoles APA + AP +AVB+ AUE 1.8. Approvisionnement en intrants APA + AP agricoles +AVB+ Elus AUE 1.9 Formation sur l'intensification rizicole APA + Tefisaina 1.10.Restitution des séances de formation Participants aux aux membres séance de formation Auto-programmation assistée : SRI- APA+ AVB+ SRA Suivi de la mise en valeur de la Campagne de riz de contre saison Sondage de rendement et production rapport de Campagne de riz de contre saison 2 -SOCIO-ORGANISATIONNEL 2.1.Séances de formation technique tronc commun sur la GEP 2.2. Appui, suivi et évaluation postformation 2.3. Mise en place de tous les documents de travail des membres de bureau 2.4.Bilan des réalisations sur le recouvrement des cotisation et des FE ainsi que les travaux de GEP réalisés en AP+ Elus AUE APA+ AVB+ AP+ Paysans adoptant SRI SRA APA+ AVB+ AP+ Paysans adoptant SRI SRA Moyens Matériels pour mesurer et calculer Liste des tâcherons existants Appareil de mesure Cahier de charges Situation des travaux- Contrat Cahier de charges Situation des travaux- Contrat Cahier de charges Commande Magasin de stockage Commande Magasin de stockage Document d'accompagnement Croquis parcellaires Conseils /utilisation des itinéraires techniques Appui Appareil des sondage de rendement Réunion d'autoévaluation assistée CCD+AHA+GR Auxiliaires pédagogiques CCD+AHA+GR Document d'accompagnement CDD + Elus Documents du AUE secrétaire Documents du trésorier PTA CPE et PV CDD+ Elus AUE AGO

17 Préparation des AGO pour la présentation et validation du Rapport moral des AUE de l'exercice social 2003 puis PTA CPE restitution de l'évaluation des AUE 2.6. Tenue des AGO pour la présentation et validation du Rapport moral des AUE de l'exercice social 2003 puis PTA CPE restitution de l'évaluation des AUE 2.7. poursuite des séances de formation : fonctionnelle CDD+ Elus AUE PTA CPE et PV AGO + Statuts- RI Dina +Rapport moral CDD+ Elus AUE PTA CPE et PV AGO + Statuts- RI Dina +Rapport moral Modules et CDD auxiliaires pédagogiques Statuts-RI et Dina 2.8-AGE pour approbation dina et éventuellement RI Elus AUE + CDD 3 - SOCIO-INSTITUTIONNEL 3.1. Formalisation des AUE qui n'ont pas CDD encore obtenu leurs récépissés 3.2-Evaluation des OP DAPP et CDD Diagnostic participatif et monographie 3.2- Elaboration des dina et éventuellement des RI (régularisation) 4 - ENCADREMENT DE LA CDD 4.1. Formation sur le poste du Conseiller Animateur, le processus d'auto-promotion des OP et appuis- suivi- évaluation et auto-évaluation assistée 4.2. Etablissement des PTA et PTM des Conseillers animateurs 4.3. Evaluation des Conseillers Animateurs Elus AUE + CDD Consultant CAF CDD-DAPP et Consultant Dossiers constitutifs des AUE concernées Statuts et RI Modules et auxiliaires pédagogiques PTA et PTM élaborés Fiche d'autoévaluation des CAF et notation 4.4 Evaluation des OP DAPP et CDD Monographie d'évaluation

18 17 B- Planification des activités pour 2004 Activité à réaliser 1 - TECHNIQUE 1.1- Réalisation des travaux confortais sur les RHA réhabilités (reliquats 2003) 1.2- Suivi des travaux et réunions de chantiers sur les travaux confortais avec les AUE 1.3- Réception définitive des travaux confortais avec les AUE Mois Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aou Sep Oct Nov Déc Responsables Tâcherons AHA+GR+ Elus AUE+ CDD AHA+GR+ Elus AUE 1.4-Approvisionnement en matériels agricoles APA+ AVB +AP+ Elus AUE 1.5- Approvisionnement en intrants agricoles APA+AVB +AP+ Elus AUE 1.6-Auto-programmation SRI-SRA APA+AVB +AP+ Elus AUE 1.7- Suivi des deux CAFmapgnes de mise en valeur (riz de saison et contre saison) APA+ AVB+ AP+ Paysans adoptant SRI SRA Moyens Appareil de mesure Cahier de charges Situation des travaux- Contrat cahier de charges Situation des travaux- Contrat Cahier de charges Commande Magasin de stockage Commande Magasin de stockage Croquis parcellaires Conseils /utilisation des itinéraires techniques Appui

19 Sondage de rendement et production rapport des Campagnes APA+ AVB+ AP+ Paysans adoptant SRI SRA 1.9 Formation SRI et SRA AVB-AP- AA-Paysans adoptant 2 -SOCIO-ORGANISATIONNEL 2.1-Séances de formation spécifiques des Animateurs d'association et Technicien d'association 2.2- Appui, suivi et évaluation post-formation et fonctionnement de l'aue en général 2.3-Bilan des réalisations sur le recouvrement des cotisation et des FE ainsi que les travaux de GEP réalisés en Processus des transferts de gérance voir détail à la planification détaillée du TDG 2.5 Préparation des AGO pour la présentation et validation du Rapport moral des AUE de l'exercice social 2004 et le PTA et CPE Tenue des AGO pour la présentation et validation du Rapport moral des AUE de l'exercice social 2004 et le PTA et CPE 2005 CDD + AHA+GR CCD+AUE +AHA+GR Appareil des sondage de rendement Réunion d'autoévaluation assistée Tefisaine Module et auxiliaires pédagogiques Dossiers de transfert de gérance CCD +AUE Situation des recouvrements CCD +AUE+ AHA+ GR CDD+ Elus AUE CDD+ Elus AUE 2.7- Visites organisées pour le personnel de la CDD CAF et Coordinateur Dossiers de transfert de gérance PTA CPE et PV AGO + Statuts- RI Dina +Rapport moral PTA CPE et PV AGO + Statuts- RI Dina +Rapport moral Location CAR pour transport

20 Visites organisées pour les jeunes AA et TA Animateurs et Techniciens d association 3 - SOCIO-INSTITUTIONNEL 3.1- Poursuite AGE pour approbation dina et Elus AUE et éventuellemnt RI 3.2. Poursuite de la reconnaissance juridique des AUE qui n'ont pas encore obtenu leurs récépissés 3.3- Formalisation des textes internes et notamment le dina des AUE auprès des communes rurales 3.4. Poursuite de la promulgation des arrêtés communaux sur l'application rigoureuse des textes internes et notamment le dina des AUE 3.5. Appui aux applications rigoureuses des textes internes et notamment le dina des AUE 4 - ENCADREMENT DE LA CDD Première cycle de formation de 15 jours: - le transfert de gérance des RHA, - la méthode d'approche participative, - la communication- IEC - la formation de formateur, - Technique de médiation CDD CDD+ Elus paysans Maires +Elus des AUE Maires + Elus des AUE + membres Conseil communal CCD +AUE+ AHA+ GR Consultant V.O. hors zones du PADANE Statuts- RI- Dina Dossiers constitutifs des AUE+ textes législatifs Dossiers constitutifs des AUE+ textes législatifs Dina et Décision du Conseil communal Dossiers de transfert de gérance Modules et auxiliaires pédagogiques

ANNEXE 1-A UNOPS BUREAU DES SERVICES D APPUI AUX PROJETS DES NATIONS UNIES INDICATEURS DES PERFORMANCES DU PROJET

ANNEXE 1-A UNOPS BUREAU DES SERVICES D APPUI AUX PROJETS DES NATIONS UNIES INDICATEURS DES PERFORMANCES DU PROJET ANNEXE 1-A UNOPS A. ETAT D EXECUTION DES RECOMMANDATIONS DE LA MISSION DE SUPERVISION DU MOIS DE SECTION II : RECOMMA NDATIONS DE LA MISSION N. ET ACTIONS ENTREPRISES PAR LE PROJET RECOMMANDATIONS SITUATION

Plus en détail

CADRE LOGIQUE GENERAL DU PROJET

CADRE LOGIQUE GENERAL DU PROJET CADRE LOGIQUE GENERAL DU PROJET Logique d intervention Objectif global Améliorer les niveaux et conditions de vie des petits producteurs en milieu rural, en particulier des populations les plus pauvres

Plus en détail

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L amélioration de la qualité de l enseignement supérieur et de la recherche constitue de nos jours une préoccupation majeure des différents acteurs. Cette amélioration

Plus en détail

Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie)

Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie) Termes de Référence Evaluation Intermédiaire Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie) Composante géré par EPD Introduction Le Programme d'appui à la Société Civile en Tunisie (PASC

Plus en détail

Statuts egov Innovation Center

Statuts egov Innovation Center Statuts egov Innovation Center (version 10.10.2013) Préambule L association «egov Innovation Center» est une association à but non lucratif s inscrivant dans une dimension d intérêt public. L association

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

STATUTS. Organisation Nationale du Curly de Loisirs et de Sports

STATUTS. Organisation Nationale du Curly de Loisirs et de Sports STATUTS Préambule : en date du 14 septembre 2006, il a été déclaré à la sous-préfecture de La Flèche une association loi 1901 ayant pour nom «Organisation Nationale du Curly de Loisirs et de Sports». Conformément

Plus en détail

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS présentés et adoptés par l Assemblée Constituante du 15 septembre 2015 Article 1er - Nom Le 15/09/2015, il est fondé une Association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA INTITULE DU PROJET : PROJET DE PROMOTION DE L INITIATIVE LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT D AGUIE 1 Intitulé du Projet : Projet de Promotion de l Initiative Locale pour le

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base EVALUATION FINALE MLI/016 Programme d Appui à la Santé de Base FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Mali Programme d Appui à la Santé de Base PASAB MLI/016 Version

Plus en détail

LIVRET DES COMITÉS. Approuvé par le Conseil d'administration du 17 décembre 2013. La Santé de la Famille des chemins de fer français

LIVRET DES COMITÉS. Approuvé par le Conseil d'administration du 17 décembre 2013. La Santé de la Famille des chemins de fer français Approuvé par le Conseil d'administration du 17 décembre 2013 La Santé de la Famille des chemins de fer français Association reconnue d utilité publique en 1950 - SIREN 775 672 256 190, avenue de Clichy,

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour

Plus en détail

Association «Comm'une Sereine»

Association «Comm'une Sereine» Association «Comm'une Sereine» STATUTS Adoptés par l'assemblée Générale Constitutive du 26 septembre 2014. ARTICLE 1 CONSTITUTION ET DENOMINATION Les adhérents aux présents statuts fondent une association

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Réponse et plan d action de la direction Audit de la gestion du perfectionnement de la main-d œuvre en santé publique Janvier 2013

Réponse et plan d action de la direction Audit de la gestion du perfectionnement de la main-d œuvre en santé publique Janvier 2013 Recommandation 1 général (DG) du Bureau de la pratique en santé publique (BPSP) élabore un énoncé de mandat de l'agence exhaustif relativement au perfectionnement de la main-d'œuvre en santé publique (PMSP)

Plus en détail

STATUTS de l'association «OpenStreetMap Maroc»

STATUTS de l'association «OpenStreetMap Maroc» STATUTS de l'association «OpenStreetMap Maroc» Article 1 Constitution et Dénomination Il est crée entre les adhérents aux présents statuts une association régie par les dispositions du dahir 58.376 du

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

Parlement européen EP/DGPRES/SEC/SER/2013-019 Clauses et Spécifications Techniques Particulières. Documents

Parlement européen EP/DGPRES/SEC/SER/2013-019 Clauses et Spécifications Techniques Particulières. Documents Parlement européen EP/DGPRES/SEC/SER/2013-019 Clauses et Spécifications Techniques Particulières La présente fiche fixe les spécifications techniques particulières minimales concernant les documents dus

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

École Nationale de Protection judiciaire de la jeunesse

École Nationale de Protection judiciaire de la jeunesse École Nationale de Protection judiciaire de la jeunesse Formation préparatoire à la prise de fonction RUE 7ème promotion Présentation du dispositif de formation ENPJJ 16, rue du Curoir-BP 90114 59052 ROUBAIX

Plus en détail

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE, DE LA RECONVERSION ET DE L'INSERTION DES JEUNES

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE, DE LA RECONVERSION ET DE L'INSERTION DES JEUNES REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE, DE LA RECONVERSION ET DE L'INSERTION DES JEUNES CABINET DU MINISTRE ARRETE ANNEE2013w336 IMESFT~StDI%A

Plus en détail

S T A T U T S. de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère BUT, SIÈGE, DURÉE. Article premier - Dénomination

S T A T U T S. de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère BUT, SIÈGE, DURÉE. Article premier - Dénomination S T A T U T S de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère (successeur dès le 1 er juillet 1985 du Laboratoire Suisse de Recherches Horlogères, fondé le 14 novembre 1924) C H A P I T R E P R E M

Plus en détail

EUROPAID/119860/C/SV/multi. Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED

EUROPAID/119860/C/SV/multi. Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED EUROPAID/119860/C/SV/multi Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED LOT N 8 DEMANDE N 2009/201619/1 TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES

Plus en détail

Statuts de blueenergy France

Statuts de blueenergy France Statuts de blueenergy France Article 1 - Le Groupe blueenergy Le Groupe blueenergy est une organisation de solidarité internationale fédérant des institutions à but non lucratif oeuvrant pour la mission

Plus en détail

Guide d auto-évaluation

Guide d auto-évaluation REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ----------- Autorité nationale d Assurance Qualité de l Enseignement supérieur ANAQ-Sup Guide d auto-évaluation

Plus en détail

Le 19 avril 2013 - ANGERS

Le 19 avril 2013 - ANGERS Le 19 avril 2013 - ANGERS 2 > Sommaire 1. Cadre réglementaire 2. Cadre de délégation 3. Périmètre d intervention du Comité d'audit 4. Rôle du Comité d Audit 5. Coordination et planification des travaux

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE 93 93 PERMETTRE LE RENFORCEMENT DE LA DÉMOCRATIE LOCALE

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette MINISTÈRE DE L ECONOMIE ET DE LA PROSPECTIVE RÉPUBLIQUE GABONAISE Union-Travail-Justice ------------ -------- SECRETARIAT GENERAL ------------ ------------ DIRECTION DE L AUDIT ET DU CONTROLE ------------

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) Adoptée par le Conseil d'administration le 14 février 1985

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Version non validée par la CLE

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Version non validée par la CLE Commission Locale de l Eau du SAGE Clain Rapport annuel d activités 2010 Version non validée par la CLE 1 Structure porteuse du SAGE Partenaire financier 2 SOMMAIRE L avancement de l élaboration du SAGE

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

MÉMENTO. Élaboration de tableaux de bord SSI. Version du 5 février 2004

MÉMENTO. Élaboration de tableaux de bord SSI. Version du 5 février 2004 PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d information Sous Direction des Opérations Bureau Conseil Élaboration de tableaux de bord SSI

Plus en détail

Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds. Termes de référence

Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds. Termes de référence Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds Termes de référence 1 1. Contexte et justification La formation en recherche de financement s inscrit dans le cadre du programme «Promouvoir l

Plus en détail

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège Décret exécutif n 10-227 du 21 Chaoual 1431 correspondant au 30 septembre 2010 portant création, organisation et fonctionnement du centre algérien de développement du cinéma. Le Premier ministre, Sur le

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Agent technique en chef - Surveillant-e chantiers La description de fonction constitue un document de référence qui est susceptible d'être adapté en raison de l'évolution des exigences

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

RECRUTEMENT D'UNE CELLULE D ANIMATION ET DE GESTION POUR LE GAL LEADER «SEINE NORMANDE»

RECRUTEMENT D'UNE CELLULE D ANIMATION ET DE GESTION POUR LE GAL LEADER «SEINE NORMANDE» Contexte : RECRUTEMENT D'UNE CELLULE D ANIMATION ET DE GESTION POUR LE GAL LEADER «SEINE NORMANDE» Dans le cadre de la programmation FEADER 2014-2020, le Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande,

Plus en détail

L entretien professionnel à titre pérenne

L entretien professionnel à titre pérenne L entretien professionnel à titre pérenne Le décret n 2014-1526 du 16 décembre 2014 a définitivement substitué l entretien professionnel à la notation pour l évaluation de l ensemble des fonctionnaires

Plus en détail

Processus Gestion de Projet

Processus Gestion de Projet Processus Gestion de Projet 1 / 11 Contenu 1 Introduction... 3 2 Le cycle de vie du projet... 4 2.1 Présentation... 4 2.2 Cycle de vie d un projet... 5 2.3 Les livrables... 5 3 Les étapes du management

Plus en détail

Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine

Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 11 avril 2012 Article 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE

MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE D UN CENTRE DE RECHERCHE» DOCUMENT RECOMMANDÉ À LA COMMISSION DE LA RECHERCHE DU 15 SEPTEMBRE 2004 ADOPTÉ AU CONSEIL ACADÉMIQUE DU

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

FORMATION DES FORMATEURS DU PROJET PADANE EN MATIERE DE GESTION ET DE TECHNIQUES D ENTRETIEN DE ROUTE EN TERRE

FORMATION DES FORMATEURS DU PROJET PADANE EN MATIERE DE GESTION ET DE TECHNIQUES D ENTRETIEN DE ROUTE EN TERRE CENTRE HIMO ROUTE Association d utilité Publique Et de droit privé par Décret n 99-940 FORMATION DES FORMATEURS DU PROJET PADANE EN MATIERE DE GESTION ET DE TECHNIQUES D ENTRETIEN DE ROUTE EN TERRE CENTRE

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

Le Bouq*Café, café-librairie associatif STATUTS

Le Bouq*Café, café-librairie associatif STATUTS Le Bouq*Café, café-librairie associatif STATUTS Siège social: 1 a rue des cadeniers - 44640 LE PELLERIN Le Bouq*Café, café-librairie associatif (association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

S T A T U T S D E L ' A S S O C I A T I O N L A T E T E D A N S L E S P O U B E L L E S

S T A T U T S D E L ' A S S O C I A T I O N L A T E T E D A N S L E S P O U B E L L E S S T A T U T S D E L ' A S S O C I A T I O N L A T E T E D A N S L E S P O U B E L L E S ARTICLE 1 : CONSTITUTION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN ŒUVRE DES PROJETS PILIER II DU PLAN MAROC VERT

PROCEDURE DE MISE EN ŒUVRE DES PROJETS PILIER II DU PLAN MAROC VERT aajou ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime AGENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE ²²²²²²²²²²²² PROCEDURE DE MISE EN ŒUVRE DES PROJETS PILIER II DU PLAN MAROC VERT Janvier

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES

STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES Les modifications de ces statuts, établies par le Conseil d'administration de l'association, ont été votées et acceptées à l'assemblée Générale Ordinaire du

Plus en détail

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE DE JEPS Animation socio éducative ou culturelle Développement de s, territoires et réseaux Blois 2014 2016 PREALABLE : Cette formation concerne principalement des professionnels occupant des postes de

Plus en détail

STATUTS. Elle a son siège au Havre (76), 45 rue Lord Kitchener. Il pourra être transféré ailleurs par simple décision du Conseil d'administration.

STATUTS. Elle a son siège au Havre (76), 45 rue Lord Kitchener. Il pourra être transféré ailleurs par simple décision du Conseil d'administration. STATUTS I. Individualisation de l'association Article 1 : constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association, régie par la loi du 1er juillet 1901 modifiée

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA Association marocaine régie par le dahir du 15 novembre 1958 Siège : Casablanca,

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre

STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail.

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail. Contrats éducatifs locaux missions et la formation des coordonnateurs de cel Réflexions du groupe de travail relevant du groupe de suivi interministériel des cel 1. Informations L'outil informatique de

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-4 Personnes

Plus en détail

Profil de qualification pour employé de commerce /employée de commerce

Profil de qualification pour employé de commerce /employée de commerce Profil de qualification pour employé de commerce /employée de commerce 68300 Employé de commerce / Employée de commerce formation de base 68200 Employé de commerce / Employée de commerce formation élargie

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 791 CIDR Tous droits de reproduction réservés Plan de des responsables mutualistes - Réseau de mutuelles de santé - Borgou/Collines

Plus en détail

Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole.

Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole. Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole. LOUANGE A DIEU SEUL! (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed

Plus en détail

SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DU CANADA («SADC») COMITÉ DE LA RÉGIE DE LA SOCIÉTÉ ET DES CANDIDATURES CHARTE

SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DU CANADA («SADC») COMITÉ DE LA RÉGIE DE LA SOCIÉTÉ ET DES CANDIDATURES CHARTE Approuvée par le conseil d'administration de la SADC : le 8 mars 2006 modifiée : le 5 décembre 2007 modifiée : le 5 mars 2008 modifiée : le 2 mars 2011 SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DU CANADA («SADC») COMITÉ

Plus en détail

VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL

VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL Arrêté par le Conseil communal en séance du 16 novembre 1992 Approbation DP 14/01/1993 Modifié par le Conseil communal en séance des : 29 septembre

Plus en détail

Formation à la gestion des banques céréalières

Formation à la gestion des banques céréalières Formation à la gestion des banques céréalières Organisation interne - PROGRAMME ~CSOQ~~ Appui associatif et coopératif aux initiatives de développement à la base Bureau international du Travail or,.lliutltlll

Plus en détail

Modification des Statuts de l association Nouveaux Espaces Latino-américains (Espaces latinos) 1 er Juin 2012

Modification des Statuts de l association Nouveaux Espaces Latino-américains (Espaces latinos) 1 er Juin 2012 Modification des Statuts de l association Nouveaux Espaces Latino-américains (Espaces latinos) 1 er Juin 2012 TITRE I TITRE II TITRE III TITRE IV TITRE V TITRE VI DENOMINATION, SIEGE, OBJET. COMPOSITION

Plus en détail

L entretien professionnel annuel (EPA)

L entretien professionnel annuel (EPA) INSTRUCTION n 2012-43 du 21 février 2012 L entretien professionnel annuel (EPA) Emetteurs : DGA RH Direction gestion des carrières et politique de rémunération Correspondants : Marie BALLAND Isabel IBANEZ

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

Raison sociale, but et siège de l'association

Raison sociale, but et siège de l'association I Raison sociale, but et siège de l'association Article premier Raison sociale et siège Le Montreux Tennis-Club, désigné ci-après par le MTC, est une association au sens des articles 60 et suivants du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 24 mai 2015 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 18 sur 63 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Arrêté du 22 mai 2015

Plus en détail

La gestion par objectifs: le développement de la qualité scolaire au Luxembourg

La gestion par objectifs: le développement de la qualité scolaire au Luxembourg La gestion par objectifs: le développement de la qualité scolaire au Luxembourg Démarche, accompagnement et outils Amina KAFAÏ-AFIF Plan de la présentation I. Démarche du développement scolaire I. 1. Démarche

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION : ECOLE ET FAMILLE : CENTRE DE PROXIMITE ET DE RESSOURCES SIEGE SOCIAL : RUELLE DARRAS 95310 Saint Ouen L Aumône

STATUTS ASSOCIATION : ECOLE ET FAMILLE : CENTRE DE PROXIMITE ET DE RESSOURCES SIEGE SOCIAL : RUELLE DARRAS 95310 Saint Ouen L Aumône STATUTS ASSOCIATION : ECOLE ET FAMILLE : CENTRE DE PROXIMITE ET DE RESSOURCES SIEGE SOCIAL : RUELLE DARRAS 95310 Saint Ouen L Aumône 1 ARTICLE 1 - TITRE DE L ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents

Plus en détail

l'activité du Centre cantonal de formation professionnelle du Littoral neuchâtelois (ci-après: CPLN).

l'activité du Centre cantonal de formation professionnelle du Littoral neuchâtelois (ci-après: CPLN). Règlement organique du Centre cantonal de formation professionnelle du Littoral neuchâtelois (CPLN) LA CONSEILLÈRE D'ETAT, CHEFFE DU DEPARTEMENT DE L'EDUCATION, DE LA CULTURE ET DES SPORTS DE LA RÉPUBLIQUE

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2)

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2) TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2) I. Informations générales Intitulé de la mission Mission de Renforcement des capacités en gestion financière et comptable de subvention Composante Thématique(s)

Plus en détail

Comment conduire le diagnostic préalable à la mise en place d un Centre de Prestations de Services?

Comment conduire le diagnostic préalable à la mise en place d un Centre de Prestations de Services? Comment conduire le diagnostic préalable à la mise en place d un Centre de prestations de services? 1 Note technique Comment conduire le diagnostic préalable à la mise en place d un Centre de Prestations

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES Adoption 1998-05-19 CE-125-491 Modifications 2002-09-19 CA-230-2030 (concordance) 2003-11-18 CE-150-652 2006-11-30 CA-255-2478

Plus en détail

Statuts de la Fédération

Statuts de la Fédération Présidence Statuts de la Fédération Version en date du 6 février 2013 TITRE 1 : Définition générale Article 1: Constitution Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

DE L'EAU POUR ANJANADORIA - MADAGASCAR

DE L'EAU POUR ANJANADORIA - MADAGASCAR Actions du ROTARY CLUB de LORIENT - 2012-2013 DE L'EAU POUR ANJANADORIA - MADAGASCAR RAPPORT D AVANCEMENT DES TRAVAUX 27 septembre 2013 ----------------- Joseph LE STRAT Le présent rapport concerne le

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Mai 2015 Date limite de réponse : 20 juin 2015 Cahier des charges Pour accompagner les

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 Article 1 Forme Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution.

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution. ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. STATUTS DE L ASSOCIATION Titre 1 Constitution. ARTICLE PREMIER : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts

Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts Le 1 janvier 2013, il est fondé entre les adhérents par les présents statuts une association, régie par la Loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août

Plus en détail

J u i n 2 0 1 0. C o n s e i l n a t i o n a l d e r e c h e r c h e s d u C a n a d a. V é r i f i c a t i o n i n t e r n e d u C N R C

J u i n 2 0 1 0. C o n s e i l n a t i o n a l d e r e c h e r c h e s d u C a n a d a. V é r i f i c a t i o n i n t e r n e d u C N R C C o n s e i l n a t i o n a l d e r e c h e r c h e s d u C a n a d a Vérification de la gestion des risques V é r i f i c a t i o n i n t e r n e d u C N R C J u i n 2 0 1 0 Juin 2010 i 1.0 Sommaire

Plus en détail