UNIVERSITE PARIS 6 - PIERRE ET MARIE CURIE U.F.R DE SCIENCES THESE DE DOCTORAT DE L UNIVERSITE PARIS 6. Spécialité : Réseaux Informatiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNIVERSITE PARIS 6 - PIERRE ET MARIE CURIE U.F.R DE SCIENCES THESE DE DOCTORAT DE L UNIVERSITE PARIS 6. Spécialité : Réseaux Informatiques"

Transcription

1 UNIVERSITE PARIS 6 - PIERRE ET MARIE CURIE U.F.R DE SCIENCES THESE DE DOCTORAT DE L UNIVERSITE PARIS 6 Spécialité : Réseaux Informatiques présentée par Tuan Loc NGUYEN Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS 6 Sujet de la thèse Archises - Nouvelle Architecture pour la Création de Services à valeur ajoutée dans la Téléphonie sur IP Soutenue le 9 septembre 2004, devant le jury composé de : Francine KRIEF Rapporteur Professeur à l Université Bordeaux 1 Bernard COULETTE Rapporteur Professeur à l Université Toulouse 2 Guy PUJOLLE Directeur de thèse Professeur à l Université Paris 6 Jean-Marc GEIB Examinateur Professeur à l Université de Lille 1 Dominique GAÏTI Examinateur Professeur à l Université de Troyes Alix MUNIER Examinateur Professeur à l Université Paris 12

2

3 UNIVERSITE PARIS 6 - PIERRE ET MARIE CURIE U.F.R DE SCIENCES THESE DE DOCTORAT DE L UNIVERSITE PARIS 6 Spécialité : Réseaux Informatiques présentée par Tuan Loc NGUYEN Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS 6 Sujet de la thèse Archises - Nouvelle Architecture pour la Création de Services à valeur ajoutée dans la Téléphonie sur IP Soutenue le 9 septembre 2004, devant le jury composé de : Francine KRIEF Rapporteur Professeur à l Université Bordeaux 1 Bernard COULETTE Rapporteur Professeur à l Université Toulouse 2 Guy PUJOLLE Directeur de thèse Professeur à l Université Paris 6 Jean-Marc GEIB Examinateur Professeur à l Université de Lille 1 Dominique GAÏTI Examinateur Professeur à l Université de Troyes Alix MUNIER Examinateur Professeur à l Université Paris 12

4

5 Ne baissez pas les bras Quand parfois rien ne veut s arranger Quand la route, pénible, continue de monter Quand les fonds sont en baisse, les dettes amoncelées Quand vous voulez sourire et que vous soupirez Quand tout vous presse et que vous êtes surmenés Faites une pause, mais ne baissez pas les bras. La vie est surprenante avec ses volte-face Chacun de nous un jour l a constaté Maints échecs en succès ont été transformés Celui qui est en tête est parfois dépassé Ne baissez pas les bras, bien que l allure soit lente Un petit vent nouveau peut vous faire triompher. Le but est bien souvent à portée de la main De l homme fatigué, affaibli et chancelant Il arrive au vainqueur parfois de renoncer, Alors que la victoire est au bout du chemin C est après qu il comprend mais hélas trop tard, Combien il était près de la couronne d or? Le succès, c est l échec qui change soudain de cap Et contourne très loin les nuages du doute Et nul ne peut rien dire si le but se rapproche. Il peut être tout près alors qu il semble loin Plongez dans la bagarre lors que vous êtes en tête Et lorsque tout va mal ne baissez pas les bras. [Auteur inconnu] A mon père, Ton Ba Nguyen, ma mère, Thi Phuoc Truong, mon frère, Tuan Anh Nguyen.

6

7 1 REMERCIEMENTS D abord, je tiens à remercier mes parents de m avoir énormément encouragé et soutenu pendant la réalisation de cette thèse. Je tiens à remercier mon professeur Monsieur Guy Pujolle de m avoir accueilli dans son équipe de recherche, d avoir dirigé mes travaux de recherche avec patience et intérêt mes travaux. Egalement, Monsieur Hongloc Nguyen, qui fut mon responsable au début de ma thèse à Matra Nortel Communications et Madame Odile Fernandez de sa gentillesse et de m avoir encadré dans son équipe R&D à EADS-Télécom. Je tiens à remercier sincèrement Madame Francine Krief, Professeur à l Université Bordeaux 1 et Monsieur Bernard Coulette, Professeur à l Université Toulouse 2 le Mirail, d avoir accepté d être rapporteurs. J en suis très honoré. J adresse mes remerciement à Madame Alix Munier, Professeur à l Université Paris 6, à Madame Dominique Gaïti, Professeur à l Université de Troyes, à Monsieur Jean-Marc Geib, Professeur à l Université de Lille 1 pour avoir accepté d être membre de mon jury de thèse et tous les bons conseils qu ils m ont donnés. Je voudrais également remercier mes collègues, mes amis du Lip6 et d EADS- Télécom R&D pour leur accueil chaleureux, l ambiance amicale et aussi d être resté avec moi, si tard, de nombreuses soirées. Je tiens à remercier plus particulièrement Phong Nhien Hung Tran, Bao Tran Tran, Hai Quan Nguyen, Gilbert Sawma, Jocelyne Elias, Tony Tite, Khi Van Thai, Morsi Berguiga pour leurs nombreux conseils et pour leur soutien. Enfin, je suis très heureux d avoir bien accompli ce travail aujourd hui. Un grand merci pour tous.

8

9 Résumé 3 Résumé Archises (Architecture of Intelligent Semantic Services) : Nouvelle Architecture pour la Création de Services à valeur ajoutée dans la Téléphonie sur IP. Ce travail propose d explorer une architecture intitulée Archises (Architecture of Intelligent Semantic Services) : l'architecture d'intermédiation intelligente. Ce nouveau concept s inspire du concept d'intermédiation et des architectures «intelligentes» venant du monde d Internet et des Télécommunications. Le concept d intermédiation préconise la fédération des services qui permettra d ajouter de la valeur en combinant différents services fournis par les producteurs. Le niveau d'intermédiation permettra également aux terminaux de différents types d'accéder à divers types de services. Les architectures intelligentes préconisent la séparation de la logique de services et du traitement de services. Cette séparation permet le développement de nouveaux services sans être obligé de modifier et de mettre à jour les codes dans ces systèmes de plus en plus complexes. Les principales recherches dans Archises vont du réseau intelligent des systèmes de télécommunications à l architecture Web Services en passant par les techniques classiques d assemblage de composants : interfaces de programmation, contraintes architecturales, protocoles et fonctions, objets et composants réutilisables, interactions entre des composants. Plus particulièrement, Archises permet de créer rapidement de nouveaux services à valeur ajoutée dans la téléphonie sur IP, un des domaines importants de l informatique du futur. En fait, la téléphonie sur IP n'est pas moins chère, ni meilleure, ni différente de la téléphonie classique. Donc l arrivée de la téléphonie IP sur le marché est un défi difficilement surmontable. L'une des solutions pour résoudre ce problème est de combiner le service téléphonique IP avec d'autres services classiques du monde IP, tels que le Web, la messagerie électronique Le nombre de services à valeur ajoutée dans la téléphonie sur IP résultant de cette combinaison peut croître de manière exponentielle grâce à l'application du nouveau concept de réseau intelligent d'intermédiation Archises. La recherche dans le domaine du logiciel est concentrée sur la méthodologie de conception et sur la conception du logiciel. La recherche dans le domaine des réseaux s est basée sur la communication entre des systèmes et la gestion des performances des communications. Archises est donc une jonction entre deux mondes : logiciel et réseau.

10

11 Résumé 5 Abstract Architecture of Intelligent Semantic Services (Archises) : New Architecture for Service Creation in the Telephony over IP. What will the Internet look like in the future? How will one program or one service interact with one another? How will a new service in the network be rapidly created? That why we propose a new architecture Archises (Architecture of Intelligent Semantic Services). Its goal is to explore the new concept of intelligent intermediation networking resulting from the integration of the Internet intermediation concept and the intelligent network concept of the telecommunications world. The intelligence of service occurs in the heart of the traditional telecommunications networks and the advancement of the Internet intermediation involves the displacement of the intelligence at the edge of the network. This new architecture of services will be progressively validated and refined by the experimentation of a prototype developed all along this thesis. Archises proposes to realize a prototype, which allows to refine the intermediation services architecture, by integrating the more representative servers of the Internet of the future, such as SIP telephony server, LDAP directory, Web server, DBMS. Archises is motivated by the desire to create and evaluate the architectural design of network-based application software through principled use of the telecommunications intelligent network, the Web Services architecture and the classical techniques of service assembly like architectural constraints, protocols, functions, objects and reusable composants, the interaction among theses composants. More particularly, Archises can create new value-added services in the IP telephony, one of the important domains in the future. It is neither cheaper nor better than the classical telephony, but its difference is to combine the IP telephony service with the other services in the IP world like Web, , messenger to create the value-added services. This dissertation explores a junction on the frontiers of two research disciplines in computer science: software and networking. Software has long been concerned with the categorization of software designs and the development of design methodologies, but has rarely been able to objectively evaluate on system behavior. Networking is concentrated in the communication between systems and improving the performance of communication techniques. Archises is the junction of software and networking. The main objective of Archises is the simplification of development of value-added services in any network. End-users do not care about technology. Value is in services.

12

13 Table des matières 7 TABLE DES MATIÈRES «Comment créer les services meilleurs aux tarifs les plus bas avec des exigences de qualité de service toujours plus grandes» REMERCIEMENTS... 1 Résumé... 3 Abstract... 5 TABLE DES MATIÈRES... 7 TABLE DES FIGURES Chapitre 1 : Introduction générale Contexte de création rapide de nouveaux services Notre approche - la naissance Archises...17 Chapitre 2 : Etat de l art Concept d Intermédiation Objectif de l intermédiaire Avantages et inconvénients du concept d intermédiation Intermédiaire vers infomédiaire (cyber-intermédiaire) Présentation d infomédiaire Théorie économique: nouveaux coûts de transaction et nouveaux intermédiaires Intelligence dans l Intermédiation (modèle OSI) Intermédiation dans la littérature Concept Portail de Yahoo! Cocoon Présentation Cocoon Objectif de Cocoon Avantages de Cocoon : Inconvénients de Cocoon Conclusion Concept de BEA (Quick Silver, Liquid computing)...35

14 8 Table des matières Hub d information (système des compagnies aériennes) Conclusion du concept d'intermédiation Composant & Réseau Intelligent Réseau intelligent & recommandation Q12xx (UIT-T) Le modèle de réseau intelligent : Réseau Intelligent & Composant Composant SIB (Service Independent Building Block) Les 14 SIBs de base dans le réseau intelligent Le processus d assemblage des SIBs Evaluation de SIB Conclusion de réseau intelligent Assemblage de composant Définition de composant Composant & Programmation en langage modulaire (Basic) Description de programmation modulaire Module (composant) = interfaces + corps + initialisation (variables) Composant & Programmation en langage fonctionnel (C, Pascal) Description de la Programmation en langage fonctionnel Composant (service)=objets-nom+messages Composant & Programmation orientée objet (C, Java) Rappel du langage d objet : service (composants )=objets-nom+messages Composant & Programmation orientée composant (C#) Composant vs Objet service (composants)=components+scripts+glues Composant dans la programmation orientée composant vs composant dans la programmation orientée objet Composant & Web Services (.NET, J2EE) Description Web Services Web Services (composants)=http+composant =SOAP + composant + WSDL Transformation & composant Définition de transformation Feuille de style XSLT Evaluation de XSLT Conclusion sur l assemblage de composant Architectures intelligentes pour la création de services Framework.NET 2.x de Microsoft Evolution de système opération & présentation de Framework.NET Pourquoi le framework.net? Moteur d assemblage «Commun Runtime Language» Définition du moteur Visual Studio.NET CLR MSIL (Microsoft Intermediate Language) Architecture.NET Assemblage de composants dans.net Conclusion de.net JAIN-Sun (Java Advanced Intelligent Network) un modèle appliqué de réseau intelligent CTI (Couplage Téléphonie Informatique) Conclusion sur les architectures intelligentes...77

15 Table des matières 9 Chapitre 3 : Architecture Archises Architecture n-tiers d Archises Architecture Archises détaillée Présentation Connecteur (virtual application) Transformateur & enrichissement Mécanisme de transformation Archises Langage de transformation de service Déclencheur (ou triggering) Moteur d assemblage d Archises Adapter à tout type de terminal Environnement de Création de Services Le besoin d un environnement de création de services dans Archises Les acteurs dans le processus de création de services RSCE environnement de création rapide de nouveaux services Langage SCDL (Service Creation Description Language) de création de services Les mécanismes d Archises écrits en SCDL SCDL dans le mécanisme de transformation SCDL dans le mécanisme de déclenchement Services à valeur ajoutée dans Archises Fonctionnement des mécanismes dans Archises Conclusion Chapitre 4 : Implémentation pour valider Archises Veilles technologies SIP Session Initiation Protocol [wsip] Présentation SIP Principe de fonctionnement de SIP Conclusion de SIP XML (méta-langage) & Web Services Introduction XML Pourquoi XML a-t-il été choisi comme le langage de base dans des mécanismes de base d Archises? LDAP Présentation LDAP Création de nouveaux services avec LDAP Conclusion de LDAP Langage PML (Phone Markup Language) Implémentation pour valider Archises Transformation de services Objectif Contexte de l implémentation Architecture de l implémentation du connecteur LDAP Agent LDAP Opération BIND...138

16 10 Table des matières Opération UNBIND Opération SEARCH Agent services LDAP Formatage d'un écran pour l'affichage Ajout de l'intrusion Transformation en message XML Transformation en écran logique Transformation d'affichage Traduction des labels Traitement d'un message ascendant Exemple de la recherche d'un abonné Création de services d Archises Objectif Mécanisme de fonctionnement Mise en œuvre de la fonction Plate-forme de test Exemple : fichiers PML utilisés pour les testes Conclusion Chapitre 5 : Architecture généralisée Définition des termes Composant Composant classique Composant d Archises Assembleur (glue) Déclencheur (triggering-script) Adaptateur Architecture (framework de test) Service d Archises Service Service intelligent Intelligence Service intelligent Service intelligent avec sémantique d Archises Sémantique Service intelligent avec sémantique Service d Archises - Intelligent Semantic Service Conclusion Archises = inter-services + intra-services Service = composant(s) + architecture + [assembleur(s)] + [adaptateur(s)] + [(déclencheur(s)] Chapitre 6 : Conclusion et Perspectives Conclusion Evaluation...165

17 Table des matières Perspectives Voitures intelligentes en réseau Domaine de gestion dans les réseaux Archises appliquée dans le réseau de capteurs Bibliographie Articles Brevets Ouvrages RFC Web Thèses Acronymes Annexe A : grammaire du langage SCDL Annexe B (4.2.1) : recherche d un abonné Annexe C (4.2.2) : fichiers PML utilisés pour les tests

18 12 Mots-clés Mots-clés : Composant, service à valeur ajoutée, création de services, XML, architecture, réseau intelligent, Archises, intermédiation, téléphonie sur IP. Key words : Composant, value-added service, service creation, XML, architecture, intelligent network, Archises, intermediation, telephony over IP.

19 Table des figures 13 TABLE DES FIGURES Numéro Page Figure 1 : Service partout...16 Figure 2 : Revenu des services à valeur ajoutée dans ToIP...18 Figure 3 : Concept d Intermédiation...22 Figure 4 : Service à valeur ajoutée dans l Intermédiation...23 Figure 5 : Cyber-intermédiaire...26 Figure 6 : Intelligence dans l Intermédiation...31 Figure 7 : Service à valeur ajoutée dans Intermédiation...31 Figure 8 : My Yahoo!...32 Figure 9 : Cocoon...33 Figure 10 : Liquid Computing...35 Figure 11 : Hub d information...37 Figure 12 : Réseau classique vs réseau intelligent...40 Figure 13 : Modèle de réseau intelligent...42 Figure 14 : Composant SIB...44 Figure 15 : Processus d assemblage des SIBs...45 Figure 16 : Services dans le réseau intelligent...47 Figure 17 : Assemblage de composants dans le réseau intelligent...48 Figure 18 : Comparaison les types de composant...49 Figure 19 : Chaîne d assemblage dans littérature...50 Figure 20 : Composant dans la machine à laver...53 Figure 21 : Objet vs composant...59 Figure 22 : Web Services...62 Figure 23 : Web Services SOAP - UDDI...63 Figure 24 : Modèles de services...63 Figure 25 : XSLT...64 Figure 26 : Prix minimum et bon design pour composant...67 Figure 27 : Evolution des langages et l OS...68 Figure 28 : Intelligence dans l évolution des technologies...69 Figure 29 : Architecture.NET & CLR...70 Figure 30 : MSIL & assemblage de composants en.net...71 Figure 31 : Assemblage de composants dans.net...72 Figure 32 : JAIN...74 Figure 33 : CTI...75 Figure 34 : Intelligence dans l architecture x-tiers...80 Figure 35 : Architecture Archises...82 Figure 36 : Connecteur d Archises...84 Figure 37 : Moteur d intégration d Archises...85 Figure 38 : Transformation dans Archises...86 Figure 39 : Mécanisme de déclenchement (triggering) d Archises...87 Figure 40 : Mécanisme de déclenchement (triggering) d Archises...87 Figure 41 : Assemblage des fonctions d Archises...88

20 14 Table des figures Figure 42 : Moteur d assemblage et d intégration d Archises...89 Figure 43 : Adaptation à tout type de terminal d Archises...91 Figure 44 : Adaptation à tout type de terminal d Archises...91 Figure 45 : Terminal très simple...92 Figure 46 : Créateur de service...94 Figure 47 : Création de services...94 Figure 48 : Processus de création de services...95 Figure 49 : Rapid Service Creation Environment...96 Figure 50 : Schéma pour le langage SCDL Figure 51 : SCDL Figure 52 : Mécanisme de déclenchement Figure 53 : Architecture Archises Figure 54 : «Portal Manager» d Archises Figure 55 : Adaptation à tout type de terminal Figure 56 : Transformation Figure 57 : «Triggering» Figure 58 : «Triggering» Figure 59 : SIP Figure 60 : Fonctionnement de SIP Figure 61 : Les codes de messages SIP Figure 62 : Transaction de SIP Figure 63 : LDAP Figure 64 : Fonctionnement de LDAP Figure 65 : LDAP d Archises Figure 66 : Transformation d Archises Figure 67 : Agrégation de services dans Archises Figure 68 : Plate-forme de l implémentation du concept d Archises Figure 69 : Configuration matérielle de la plate-forme de validation d Archises Figure 70 : Composant Figure 71 : Composant d Archises Figure 72 : Assembleur (glue) Figure 73 : Service d Archises Figure 74 : Chaîne d assemblage d Archises Figure 75 : Service intelligent avec sémantique Figure 76 : «Intelligent Semantic Service» d Archises Figure 77 : Intra-services et inter-services d Archises Figure 78 : Perspective d Archises Figure 79 : Un modèle de voiture intelligente de demain (Microsoft) Figure 80 : Evolution dans les voitures Figure 81 : Voitures intelligentes en réseau Figure 82 : La gestion dans le réseau téléphonique Figure 83 : Capteurs (Sensor) Figure 84 : Archises pour le réseau de capteurs Figure 85 : Service à valeur ajoutée d Archises...204

21 1.1 Contexte de création rapide de nouveaux services 15 Chapitre 1 : Introduction générale 1.1 Contexte de création rapide de nouveaux services Dans le passé, quand un client demandait un nouveau service, l opérateur de réseaux devait demander à l équipementier de réseaux (ou de services) de fournir de nouveaux paramètres dans les réseaux ou de créer ou de modifier leur système pour pouvoir satisfaire à cette demande. Du coup, le temps nécessaire pour avoir un nouveau service était trop long car l équipementier devait changer le comportement du système. De plus, les opérateurs dépendaient fortement de leurs fournisseurs car ils sont seuls à être capables de modifier les réseaux. En principe, le délai d attente pour introduire un nouveau service était trop long (de trois à cinq ans) et ne permettait pas à l opérateur de réagir rapidement (de trois à six mois) pour proposer un nouveau service dans le contexte fortement concurrentiel du marché actuel. Evidemment, le fournisseur se trouvait dans une position forte permettant de facturer très cher les services demandés. L environnement de services des opérateurs de télécommunications est aujourd hui particulièrement complexe avec l intégration de services très divers provenant du monde d Internet (figure 1). Cette complexité provient du mariage entre les télécommunications et l informatique. Le réseau intelligent autour du réseau téléphonique classique a longtemps été le vecteur de cette intégration et a permis un certain succès à ce mariage avec l arrivée de services comme la carte prépayée ou le numéro vert. Cependant, il faut noter que la modification ou la création d un nouveau service nécessittait la modification de tous les nœuds du réseau qui sont des commutateurs très complexes et difficilement programmables. D ailleurs, les fournisseurs de services ont toujours tendance à développer des services propriétaires suivant leurs propres normes. Ces contraintes rendent les

22 16 Chapitre 1 : Introduction générale modifications et la création de nouveaux services difficiles et très longues (dix huit mois pour modifier les paramètres d un service ou trois ans pour en créer un nouveau). Ces délais sont bien évidemment incompatibles avec les délai de mise sur le marché de ces services compte tenu du caractère très concurrentiel du marché des télécommunications. De plus, ces services sont très coûteux du fait de la complexité et du nombre de commutateurs à modifier dans le réseau. Figure 1 : Service partout Au cours des années 90, l'europe occupait une position forte dans le secteur des télécommunications mais la généralisation d'internet a introduit une rupture sans précédent, avec une redistribution des rôles et une modification de la chaîne de valeur. En particulier, nous allons assister à l'ère des services toujours meilleurs aux tarifs les plus bas avec les exigences de qualité de service les plus grandes. Il faut donc rechercher des moyens rapides et économiquement rentables pour satisfaire à cette demande. Face à la forte concurrence du marché, il faut faire vite avec les moyens simples [wone].

23 1.2 La naissance Archises Notre approche - la naissance Archises C'est dans ce contexte que nous essayons de proposer une architecture s appelant Archises (Architecture of Intelligent Semantic Services). Archises permet d explorer une nouvelle architecture de services : l'architecture d'intermédiation intelligente. Ce nouveau concept s inspire du concept d'intermédiation et des architectures «intelligentes» venant du monde d Internet et des télécommunications. Le concept d intermédiation préconise la fédération des services, qui permet d ajouter de la valeur en combinant différents services fournis par les producteurs. Le niveau d'intermédiation permet également à des terminaux de différents types d'accéder à différents types de services. Les architectures intelligentes telles que.net de Microsoft [wdotnet], le CTI [achoucti] et JAIN de Sun [wjain] préconisent la séparation de la logique de services et du traitement de services. Elles permettent le développement de nouveaux services sans être obligé de modifier et mettre à jour le système qui est de plus en plus complexe. Archises est une architecture neutre, ouverte, basée sur les standards et sur des composants réutilisables. Elle a pour but de créer de nouveaux services aux tarifs les plus bas avec des exigences de qualité de service les plus grandes. L objectif à long terme d Archises est de placer l intelligence dans la couche applicative du modèle OSI. Archises consiste à étudier et à proposer une nouvelle méthode de création rapide de nouveaux services notamment dans la téléphonie sur IP. La recherche dans le domaine du logiciel est concentrée sur la méthodologie de conception et la conception du logiciel. La recherche dans le domaine des réseaux s est basée sur la communication entre des systèmes et la gestion des performances des communications. Archises est donc une jonction entre deux mondes : logiciel et réseau. Les principales recherches menées dans Archises vont du réseau intelligent des systèmes de télécommunications à l architecture Web Services en passant par

24 18 Chapitre 1 : Introduction générale les techniques classiques d assemblage de composants : interfaces de programmation, contraintes architecturales, protocoles et fonctions, objets et composants réutilisables, interactions entre des composants. Ce concept d Archises est expérimenté dans le contexte d un projet de recherche entre l Université Paris 6 et EADS-Télécom. Il a pour but de valider Archises dans le contexte de la téléphonie sur IP. Nous avons utilisé Archises pour créer de nouveaux services dans la téléphonie sur IP (ToIP), un domaine était encore nouveau lorsque nous avons mené ce travail. La figure 2 illustre le pourcentage de revenu des services à valeur ajoutée dans la téléphonie sur IP qui tient une part très importante dans le revenu global de le ToIP. Figure 2 : Revenu des services à valeur ajoutée dans ToIP (Source: Gartner/Dataquest/Bhwani Shankar/ Voice on the Net/ 03/2000) Archises permet de créer rapidement de nouveaux services, ce qui donne la valeur ajoutée dans la téléphonie sur IP. En fait, la téléphonie sur IP n'est pas moins chère, ni meilleure, ni différente de la téléphonie classique, donc l arrivée de la téléphonie sur IP sur le marché est un défi difficilement surmontable. L'une des solutions pour résoudre ce problème est de combiner le service téléphonique IP avec d'autres

25 1.2 La naissance Archises 19 services classiques du monde IP, tels que le Web, la messagerie électronique, Le nombre de services à valeur ajoutée et ses revenus résultant de cette combinaison peut croître de manière exponentielle grâce à l'application du nouveau concept de réseau intelligent d'intermédiation Archises. Pour résumer, cette thèse contribue à la recherche l architecture Archises pour créer de nouveaux services à valeur ajoutée dans les réseaux. En plus, il contribue le framework d Archises implémenté dans la téléphonie sur IP pour valider le concept d Archises via des composants réutilisables et des contraintes d architecture. Enfin, ce travail permet d élargir le concept d Archises pour devenir une architecture «universelle» dans le futur afin de résoudre d autres problèmes dans le domaine des réseaux. La présente thèse est organisée en six chapitres : Le chapitre 2 présente l état de l art en passant par les techniques d'intermédiation, les techniques d assemblage de composants puis les architectures intelligentes. Celles-ci ont pour but de créer de nouveaux services de manière plus rapide. Dans ce chapitre, on compare les différentes techniques comme les composants du réseau intelligent, les composants dans la programmation modulaire, les composants dans la programmation fonctionnelle, les composants dans la programmation orientée objet et finalement les composants du nouveau paradigme Web Services [wwebservices] [afron]. Plus spécifiquement, une partie de ce chapitre est consacrée à l environnement de création de services en passant par des modèles connus existants tels que SCE (Service Creation Environment) du réseau intelligent, le modèle JAIN de SUN, le modèle dotnet de Microsoft et le CTI et aussi le langage de lien SCDL [anguyen ICCCN02] permettant de créer rapidement de nouveaux services. Le chapitre 3 décrit l architecture Archises (Architecture of Intelligent Semantic Services) que nous avons définie et réalisée pour résoudre le problème de la

Archises Nouvelle architecture pour la création de services à valeur ajoutée

Archises Nouvelle architecture pour la création de services à valeur ajoutée Archises Nouvelle architecture pour la création de services à valeur ajoutée Tuanloc NGUYEN 1, Guy PUJOLLE 1, Francine KRIEF 2 1 Laboratoire d Informatique de l Université Paris 6, Lip6, {Tuan-Loc.Nguyen,

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc CONNECTIVITÉ Microsoft Dynamics AX Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX Livre blanc Ce document décrit les possibilités offertes par Microsoft Dynamics AX en terme de connectivité et de montée

Plus en détail

1. Une approche innovante, basée sur «l objet document» 2. Le respect des chaînes éditoriales de l entreprise

1. Une approche innovante, basée sur «l objet document» 2. Le respect des chaînes éditoriales de l entreprise Lucid e-globalizer, solution globale de gestion de contenu multilingue. Ce document a pour objectif de vous présenter Lucid e-globalizer, la solution de gestion de contenu multilingue de Lucid i.t., ses

Plus en détail

Thème 10 : Développer un concept et une architecture technique de produit

Thème 10 : Développer un concept et une architecture technique de produit Thème 10 : Développer un concept et une architecture technique de produit Serghei Floricel et Eduardo Miranda Si vous réfléchissez encore à un moyen technique pour réaliser un produit qui fonctionne et

Plus en détail

Travail collaboratif. Glossaire

Travail collaboratif. Glossaire Glossaire Ajax Traduction anglaise : Ajax (Asynchronous JavaScript And XML) AJAX est un combiné de différents langages de développement Web comme XHTML, JavaScript ou XML, il est fréquemment utilisé pour

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Introduction aux Composants Logiciels

Introduction aux Composants Logiciels Introduction aux Composants Logiciels Christian Pérez LIP/INRIA Année 2010-11 Plan Introduction aux composants logiciels Pourquoi des composants logiciels Notions de composants logiciels Conclusion Survol

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Nous vous aidons à nourrir les. relations qui nourrissent votre succès.

Nous vous aidons à nourrir les. relations qui nourrissent votre succès. Nous vous aidons à nourrir les relations qui nourrissent votre succès. 101000101010100010101101000101011010001010110101010101010101 010010100010101011010001010110100010101101000101010101010101 00100101000101000101011010001010110100010101001011011010100

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS SECTION 5 BANQUE DE PROJETS INF 4018 BANQUE DE PROJETS - 1 - Banque de projets PROJET 2.1 : APPLICATION LOGICIELLE... 3 PROJET 2.2 : SITE WEB SÉMANTIQUE AVEC XML... 5 PROJET 2.3 : E-LEARNING ET FORMATION

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

IBM Global Technology Services Service Management

IBM Global Technology Services Service Management IBM Global Technology Services La voie vers la transformation de l informatique L INFORMATIQUE, UN SOUTIEN AUX MÉTIERS DE L ENTREPRISE Les dirigeants considèrent aujourd hui l informatique comme un levier

Plus en détail

Impact du choix du SGBD et de l architecture client-serveur pour garantir le service d un SGBD mis sous forte charge concurrente

Impact du choix du SGBD et de l architecture client-serveur pour garantir le service d un SGBD mis sous forte charge concurrente Impact du choix du SGBD et de l architecture client-serveur pour garantir le service d un SGBD mis sous forte charge Travail de diplôme réalisé en vue de l obtention du diplôme HES par : Muhammad Maqbool

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Environnements de développement

Environnements de développement Environnements de développement UFR d Informatique Paris 7, LIAFA, 175 rue Chevaleret, Bureau 6A7 http://www.liafa.jussieu.fr/ sighirea/cours/edi/ Extension de la plate-forme Eclipse Résumé 1 Rappels de

Plus en détail

Le.NET Compact Framework Windows Mobile

Le.NET Compact Framework Windows Mobile Le.NET Compact Framework Windows Mobile HEROGUEL Quentin 2 Le.NET Compact Framework Windows Mobile Sommaire 1 Le.NET Compact Framework... 3 1.1 Vue d ensemble rapide de l architecture du.net Compact Framework...

Plus en détail

LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM

LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM 2 À PROPOS Il existe deux grands

Plus en détail

Wireless Application Protocol Principes et Architecture

Wireless Application Protocol Principes et Architecture Wireless Application Protocol Principes et Architecture EFORT http://www.efort.com 1 Introduction L accès aux applications Internet par un terminal mobile requiert une attention particulière car il existe

Plus en détail

Concevoir des applications Web avec UML

Concevoir des applications Web avec UML Concevoir des applications Web avec UML Jim Conallen Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09172-9 2000 1 Introduction Objectifs du livre Le sujet de ce livre est le développement des applications web. Ce n est

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 4 : Web Service Sommaire Introduction... 1 Web Service... 1 Les technologies des

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques Introduction : Ce document présente l outil en développement PROSOP qui permet la gestion d'une base de donnée prosopographique de la

Plus en détail

Amadeus Onliner pour entreprises

Amadeus Onliner pour entreprises Onliner pour Entrerprises Amadeus Onliner pour entreprises 20 ans déjà 20 ans qu Amadeus accompagne les acteurs du voyage et leur offre les outils technologiques les plus performants et les plus adaptés

Plus en détail

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs.

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Toute TPE-PME est à la recherche de solutions pour réduire ses coûts et améliorer son mode de fonctionnement. Comme n importe quelle entreprise, vous souhaitez

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER

FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER E-Guide FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER Search Networking.de FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER En favorisant

Plus en détail

Programmation de services en téléphonie sur IP

Programmation de services en téléphonie sur IP Programmation de services en téléphonie sur IP Présentation de projet mémoire Grégory Estienne Sous la supervision du Dr. Luigi Logrippo Introduction La téléphonie sur IP comme support à la programmation

Plus en détail

Technologies du Multimédia et du Web

Technologies du Multimédia et du Web 3 ème Année Licence appliquée Technologies du Multimédia et du Web MoezBEN HAJ HMIDA ISSAT Sousse 2009/2010 Plan Les systèmes e-services Évolution des architectures d applications Les architectures client/serveur

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Gestion de contenu. Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique?

Gestion de contenu. Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique? Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique? Exposé de Anne de Baenst-Vandenbroucke adb@info.fundp.ac.be À l attention des chercheurs du projet AGORA/BIB_VI CITA - Institut d Informatique FUNDP Table

Plus en détail

IBM Tivoli Storage Manager

IBM Tivoli Storage Manager Maintenir la continuité des affaires grâce à une gestion efficace et performante du stockage IBM Tivoli Storage Manager POINTS FORTS Accroît la continuité des affaires en réduisant les temps de sauvegarde

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

Cloud Computing et SaaS

Cloud Computing et SaaS Cloud Computing et SaaS On a vu fleurir ces derniers temps un grands nombre de sigles. L un des premiers est SaaS, Software as a Service, sur lequel nous aurons l occasion de revenir. Mais il y en a beaucoup

Plus en détail

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique améliore la performance globale Des processus automatisés Travail isolé ou processus de groupe : où en êtes-vous? Le travail en équipe a toujours

Plus en détail

Logica. La sécurité, un enjeu stratégique. Date : 14 août 2000 Auteur : Jérôme Capirossi, consultant sécurité, Logica

Logica. La sécurité, un enjeu stratégique. Date : 14 août 2000 Auteur : Jérôme Capirossi, consultant sécurité, Logica La sécurité, un enjeu stratégique. Date : 14 août 2000 Auteur : Jérôme Capirossi, consultant sécurité, Logica Internet a été conçu par les scientifiques, ce qui rend difficile son adaptation récente au

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

«Virtualisation, mobilité, au sein du bâtiment intelligent»

«Virtualisation, mobilité, au sein du bâtiment intelligent» «Virtualisation, mobilité, communication au sein du bâtiment intelligent» Jean-Denis Garo, Directeur Communication & Marketing Support Aastra jgaro@aastra.com - http://fr.twitter.com/jeandenisg Introduction

Plus en détail

Bertrand DAVID : Interaction Humain-Machine

Bertrand DAVID : Interaction Humain-Machine Interaction Humain-Machine Xml La transformation avec Xslt Les parseurs les outils pour Xml Transformation de documents dans les applications multimédia 1 XML extensible Markup Langage Un langage universel

Plus en détail

RYANAIR. Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics. Online Intelligence Solutions

RYANAIR. Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics. Online Intelligence Solutions Online Intelligence Solutions RYANAIR Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics CASE STUDY CASE STUDY LE CONTEXTE Client Ryanair Industrie

Plus en détail

CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle

CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle Interview «CONSOTEL» du 11 Octobre 2011, postée sur : http://www.itplace.tv Christian COR, Directeur Associé Brice Miramont,

Plus en détail

Evolutions du Web et des langages

Evolutions du Web et des langages Evolutions du Web Evolutions du Web et des langages WEB statique Ces pages sont écrites en HTML Les pages demandées sont identiques quelque soit La personne qui les demande L heure de la demande Etc. WEB

Plus en détail

Visez l excellence digitale

Visez l excellence digitale Visez l excellence digitale Repensez vos possibilités applicatives grâce à la redéfinition des modes de travail d Avanade. Applications : le nouvel eldorado de la compétitivité La consumérisation de l

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Créer un rapport pour Reporting Services

Créer un rapport pour Reporting Services Créer un rapport pour Reporting Services Comment créer des rapports pour SSRS Maintenant que nous avons vu que la version de SQL Server 2005 Express Edition with Advanced Services intègre SQL Server Reporting

Plus en détail

epages 6 Merchant Intégration de votre boutique avec SAP Business One e-commerce. now plug & play.

epages 6 Merchant Intégration de votre boutique avec SAP Business One e-commerce. now plug & play. epages 6 Merchant Intégration de votre boutique avec SAP Business One e-commerce. now plug & play. Le temps, c est de l argent. Avec epages vous aurez plus de l un comme de l autre. Outre l offre produit,

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail

Les serveurs applicatifs et les architectures Java

Les serveurs applicatifs et les architectures Java 03 Lucas Part 02 Page 179 Lundi, 20. août 2001 2:58 14 Chapitre 15 Les serveurs applicatifs et les architectures Java Nous avons vu jusqu ici, dans les chapitres précédents, que les utilisateurs accèdent

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

Manuel COMMENCE. Connect For Email

Manuel COMMENCE. Connect For Email Manuel COMMENCE Connect For Email Sommaire SOMMAIRE 2 CHAPITRE 1 : INTRODUCTION 4 A QUOI ÇA SERT? 4 CHAPITRE 2 : PRISE EN MAIN 5 MINIMUM REQUIS POUR EXÉCUTER CONNECT FOR EMAIL 5 CE QUE GÉNÈRE L INSTALLATION

Plus en détail

PASW Data Collection pour les études de marché. Générez de la valeur et observez votre entreprise se développer

PASW Data Collection pour les études de marché. Générez de la valeur et observez votre entreprise se développer PASW Data Collection pour les études de marché Générez de la valeur et observez votre entreprise se développer Distinguez-vous des autres Pour être plus compétitive, une société d étude doit offrir à ses

Plus en détail

Remue-méninges. Services Web pour le commerce électronique. Un même service «à toutes les sauces» Un «service»? Qu est-ce que c est?

Remue-méninges. Services Web pour le commerce électronique. Un même service «à toutes les sauces» Un «service»? Qu est-ce que c est? Services Web pour le commerce électronique Aurélien Bénel Systèmes d'information, management des connaissances et communication Bureau T107, aurelien.benel@utt.fr Commerce électronique, Université de technologie

Plus en détail

Construire un annuaire d entreprise avec LDAP

Construire un annuaire d entreprise avec LDAP Construire un annuaire d entreprise avec LDAP Marcel Rizcallah Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09154-0 2000 Introduction L économie en réseau ou la Net-économie est au cœur des débats et des stratégies

Plus en détail

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft Le Cloud Computing désigne ces giga-ressources matérielles et logicielles situées «dans les nuages» dans le sens où elles sont accessibles via Internet. Alors pourquoi recourir à ces centres serveurs en

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Calendrier des Formations

Calendrier des Formations Systèmes et Réseaux IPV6 980,00 HT Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Juin Jui. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Comprendre IPV6 et explorer les méthodes pour migrer 14-15 23-24 1-2 26-27 Configuration et Maintenance des

Plus en détail

Logiciel d analyse du monde des objets connectés intelligents

Logiciel d analyse du monde des objets connectés intelligents Logiciel d analyse du monde des objets connectés intelligents Le défi : Transformer les données en intelligence décisionnelle Le logiciel SkySpark analyse automatiquement les données issues des équipements

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

Comment devient-on le meilleur? Présentation de Sabre Red

Comment devient-on le meilleur? Présentation de Sabre Red Comment devient-on le meilleur? Est-ce par son engagement, la chance, la ténacité, le talent? En réalité, pour atteindre une performance optimale, il faut parvenir à un juste équilibre de tous ces facteurs.

Plus en détail

MOYENNES ET GRANDES ENTREPRISES

MOYENNES ET GRANDES ENTREPRISES MOYENNES ET GRANDES ENTREPRISES Un outil dynamique pour les entreprises dynamiques Alcatel OmniPCX Enterprise * >2 ALCATEL LA VISION IMAGINEZ. Imaginez un système de communication qui vous permettrait

Plus en détail

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles Nuxeo Collaborative Portal Server 1 FONCTIONS CLEFS Gestion documentaire Chaîne de validation des documents Espaces de travail collaboratif Gestion des accès basée sur des rôles Sécurité Suivi des versions

Plus en détail

Intégration d'applications d'entreprise (INTA)

Intégration d'applications d'entreprise (INTA) Master 2 SITW - Recherche Intégration d'applications d'entreprise (INTA) Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A Département TLSI Faculté des NTIC Université

Plus en détail

Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows.

Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows. Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows. Les services «Microsoft SharePoint» offrent aux utilisateurs Windows un ensemble de fonctions de stockage de

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées QUO media 01 46 25 18 52 EADS TELECOM - SAS au capital de 29 309 392-414 848 986 RCS Versailles - 08-03 PU00013AFRAA01 Copyright 2003 EADS

Plus en détail

Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations?

Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations? Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations? Dominique Cotte Journée des professionnels de l IST Nancy 21 Juin 2005 Quelle attitude vis-à-vis des nouveaux concepts? Avalanche de concepts

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Évoluer grâce à la communication En faire plus avec moins de moyens est un défi récurrent pour les petites entreprises. Vous devez pour cela améliorer constamment

Plus en détail

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Urbanisation des SI Des composants technologiques disponibles Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Plan de l'exposé Technologies à la mode disponibles. Bus de données, ETL et EAI

Plus en détail

Evolutions des solutions d accès aux mainframes

Evolutions des solutions d accès aux mainframes Evolutions des solutions d accès aux mainframes Web Access 2 Sommaire Table des matières p 2 Essentiel p 3 Introduction p 4 1- Solutions d émulation d accès aux applications mainframe IBM (Emulation 3270)

Plus en détail

1-Introduction 2. 2-Installation de JBPM 3. 2-JBPM en action.7

1-Introduction 2. 2-Installation de JBPM 3. 2-JBPM en action.7 Sommaire 1-Introduction 2 1-1- BPM (Business Process Management)..2 1-2 J-Boss JBPM 2 2-Installation de JBPM 3 2-1 Architecture de JOBSS JBPM 3 2-2 Installation du moteur JBoss JBPM et le serveur d application

Plus en détail

20/02/2014. Historique de l Internet. Les tendances du web. Les débuts de l internet. Utilisateurs de l internet. Le web 1.0. Les causes de la bulle

20/02/2014. Historique de l Internet. Les tendances du web. Les débuts de l internet. Utilisateurs de l internet. Le web 1.0. Les causes de la bulle Historique de l Internet Les tendances du web Techniques de marketing en ligne 1972 : Ray Tomlinson crée le courrier électronique 1973 : Vinton Cerf spécifie le réseau TCP/IP Fin des années 80 : ARPAnet

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Octobre 2004 Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les critères pour un standard

Plus en détail

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue!

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Vasiliki Sfyrla Une approche des systèmes embarqués Les systèmes embarqués existent depuis longtemps.

Plus en détail

10 - FRANCE TÉLÉCOM FICHE D IDENTITÉ DE L ENTREPRISE PRÉSENTATION DE LA SITUATION

10 - FRANCE TÉLÉCOM FICHE D IDENTITÉ DE L ENTREPRISE PRÉSENTATION DE LA SITUATION 10 - FRANCE TÉLÉCOM 5 FICHE D IDENTITÉ DE L ENTREPRISE Opérateur connu de téléphonie, France Télécom apporte ses services à la plupart des foyers et des entreprises françaises. La diversité de ses métiers

Plus en détail

L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche

L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche Joseph Sifakis Directeur de Recherche CNRS Laboratoire VERIMAG Paris, 23 juin 2008 L évolution de l Informatique

Plus en détail

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Description Problématique Infrastructure Ressources Logiciel Maintenance Conclusion Avantages d une migration vers une solution EDI externalisée

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

Introduction aux concepts d ez Publish

Introduction aux concepts d ez Publish Introduction aux concepts d ez Publish Tutoriel rédigé par Bergfrid Skaara. Traduit de l Anglais par Benjamin Lemoine Mercredi 30 Janvier 2008 Sommaire Concepts d ez Publish... 3 Système de Gestion de

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS

Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS Les, solutions D éjà 33 % des décideurs de DSI assurent privilégier des hybrides dans leurs entreprises. Dans un contexte où le «Cloud

Plus en détail

développement logiciel dirigé

développement logiciel dirigé Nouvelles technologies de développement logiciel dirigé par les modèles PauWare Research Group Netfective Technology Le développement logiciel, une industrie immature Première «industrie» dans le monde

Plus en détail

Fonctionnalités de développement

Fonctionnalités de développement 163 Chapitre 5 Fonctionnalités de développement 1. Optimisation des applications ASP.NET Fonctionnalités de développement 1.1 Présentation de ASP.NET ASP.NET est un ensemble de technologies créé par Microsoft

Plus en détail

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

IBM Maximo Asset Management for IT

IBM Maximo Asset Management for IT Gérez de manière économique l ensemble du cycle de vie de vos équipements et ressources informatiques IBM Points forts Aide à contrôler les coûts et l impact financier des équipements informatiques avec

Plus en détail

Système d information pour la gestion d un réseau d Université

Système d information pour la gestion d un réseau d Université Système d information pour la gestion d un réseau d Université Ibticem BEN SAID, ibticem.ben-said@u-bourgogne.fr Sophie BOURGERET, sbourgeret@u-bourgogne.fr Jean-Yves COLLIER, jean-yves.collier@u-bourgogne.fr

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail