GRAPHES - EXERCICES CORRIGES Compilation réalisée à partir d exercices de BAC TES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GRAPHES - EXERCICES CORRIGES Compilation réalisée à partir d exercices de BAC TES"

Transcription

1 GRAPHES - EXERCICES CORRIGES Compilatio réalisée à partir d exercices de BAC TES Exercice. U groupe d amis orgaise ue radoée das les Alpes. O a représeté par le graphe ci-dessous les sommets B, C, D, F, T, N par lesquels ils peuvet choisir de passer. Ue arête etre deux sommets coïcide avec l existece d u chemi etre les deux sommets. ) a) Recopier et compléter le tableau suivat : Sommets B C D F N T Degré des sommets du graphe b) Justifier que le graphe est coexe. 2) Le groupe souhaite passer par les six sommets e passat ue fois et ue seule par chaque chemi. Démotrer que leur souhait est réalisable. Doer u exemple de trajet possible. ) Le groupe souhaite associer chaque sommet à ue couleur de sorte que les sommets reliés par u chemi ot pas la même couleur. O ote le ombre chromatique du graphe. a) Motrer que 4 6 b) Proposer u coloriage du graphe permettat de détermier so ombre chromatique. 4) Le groupe se trouve au sommet B et souhaite se redre au sommet N. Les distaces e kilomètres etre chaque sommet ot été ajoutées sur le graphe. Idiquer ue chaîe qui miimise la distace du trajet. Justifier la répose. Exercice 2. Ue agece de voyages orgaise différetes excursios das ue régio du mode et propose la visite de sites icotourables, ommés A, B, C, D, E et F. Ces excursios sot résumées sur le graphe ci-dessous dot les sommets désiget les sites, les arêtes représetet les routes pouvat être emprutées pour relier deux sites et le poids des arêtes désige le temps de trasport (e heures) etre chaque site. ) Justifier que ce graphe est coexe. 2) U touriste désire aller du site A au site F e limitat au maximum les temps de trasport. a) E utilisat u algorithme, détermier la plus courte chaîe reliat le sommet A au sommet F. b) E déduire le temps de trasport miimal pour aller du site A au site F. Page /

2 ) U touriste désirat apprécier u maximum de paysages souhaite suivre u parcours emprutat toutes les routes proposées ue et ue seule fois. Si ce parcours existe, le décrire sas justifier ; das le cas cotraire justifier qu u tel parcours existe pas. Exercice. Première partie : Etude d u graphe O cosidère le graphe ci-dessus. ) a) Ce graphe est-il coexe? b) Détermier le degré de chacu des sommets. O pourra doer le résultat sous forme d u tableau c) Justifier l existece d ue chaîe eulériee. 2) a) Détermier u ecadremet du ombre chromatique de ce graphe. b) Motrer que ce ombre chromatique est égal à Deuxième partie : Visite d musée Voici le pla d u musée : les parties grisées matérialiset les portes et les visiteurs partet de l accueil, visitet le musée et doivet termier leur visite à la boutique. ) Représeter la situatio à l aide d u graphe e précisat ce que représetet arêtes et sommets. 2) a) Pourquoi est-il possible de trouver u circuit où les visiteurs passet ue fois et ue seule par toutes les portes? b) Doer u exemple d u tel circuit. ) Commet colorier les salles y compris l accueil et la boutique, e utilisat u miimum de couleurs, pour que 2 salles qui commuiquet par ue porte aiet des couleurs différetes? Exercice 4. Ue grade ville a créé u jardi pédagogique sur le thème de l écologie, jardi qui doit être visité par la suite par la majorité des classes de cette ville. Ce jardi comporte six zoes distictes correspodat aux thèmes : A. Eau B. Ecoomie d éergie C. Platatios et cultures locales D. Développemet durable E. Biotechologies F. Cotes d ici (et d ailleurs) Ces zoes sot reliées par des passages (portes) où sot proposées des questioaires. Le jardi et les portes sot représetés par le graphe ci-dessous (chaque porte et doc chaque questioaire est représeté par ue arête) Questio prélimiaire : Si u visiteur répod à tous les questioaires, à combie de questioaires aura-t-il répodu? Partie A : ) Doer la matrice G associée à ce graphe 2) Le graphe est-il complet? Est-il coexe? Justifier ) Peut-o parcourir le jardi e répodat à tous les questioaires et sas repasser deux fois devat le même questioaire : a) E commeçat la visite par importe quelle zoe? b) E commeçat la visite par la zoe C (platatios et cultures)? Das ce cas, si la répose est positive, quelle sera la derière zoe visité. (Das les deux cas, a et b, justifiez votre répose.) Page 2/

3 Partie B : Pour illustrer chaque zoe et préseter légedes et commetaires, les efats ot décidé d utiliser des supports de couleurs différetes. Pour limiter le ombre de couleurs, o utilise des couleurs différetes seulemet si les zoes sot limitrophes (avec u passage etre les deux). ) Doer et justifier u ecadremet du ombre chromatique de ce graphe. 2) Détermier alors e utilisat u algorithme adapté le ombre chromatique de ce graphe et proposer ue répartitio des couleurs. Exercice 5. O cosidère ue populatio doée d ue île de Bretage se redat régulièremet sur le cotiet. Deux compagies maritimes A et B effectuet la traversée. E 28, 6 % de la populatio voyage avec la compagie A. Les campages publicitaires fot évoluer cette répartitio. Ue equête idique alors que chaque aée 2 % des cliets de la compagie A l abadoet au profit de la compagie B et que % des cliets de la compagie B choisisset la compagie A. Pour tout etier aturel, l état probabiliste de l aée 28+ est défii par la matrice lige (x y ) où x désige la proportio de la populatio qui voyage avec la compagie A et y la proportio de la populatio qui voyage avec la compagie B.. Représeter la situatio par u graphe probabiliste de sommets A et B. 2. Écrire la matrice de trasitio M de ce graphe e preat les sommets A et B das cet ordre.. Préciser l état iitial P puis motrer que P (,52,48). 4. Détermier la répartitio prévisible du trafic etre les compagies A et B e Détermier l état stable et l iterpréter. 6. Motrer que, pour tout etier aturel, x +,7x +, O admet que, pour tout etier aturel, x +,7 + 5 Détermier la limite de la suite (x ) et l iterpréter. Exercice 6. Deux fabricats de parfum lacet simultaémet leur ouveau produit qu ils ommet respectivemet Aurore et Boréale. Afi de promouvoir celui-ci, chacu orgaise ue campage de publicité. L u d eux cotrôle l efficacité de sa campage par des sodages hebdomadaires. Chaque semaie, il iterroge les mêmes persoes qui toutes se proocet e faveur de l u de ces deux produits. Au début de la campage, 2 % des persoes iterrogées préfèret Aurore et les autres préfèret Boréale. Les argumets publicitaires fot évoluer cette répartitio : % des persoes préférat Aurore et 5 % des persoes préférat Boréale chaget d avis d ue semaie sur l autre. La semaie du début de la campage est otée semaie. a b, où a désige la Pour tout etier aturel, l état probabiliste de la semaie est défii par la matrice lige ( ) P probabilité qu ue persoe iterrogée au hasard préfère Aurore la semaie et b la probabilité que cette persoe préfère Boréale la semaie.. Détermier la matrice lige P de l état probabiliste iitial. 2. Représeter la situatio par u graphe probabiliste de sommets A et B, A pour Aurore et B pour Boréale.. a. Écrire la matrice de trasitio M de ce graphe e respectat l ordre alphabétique des sommets. b. Motrer que la matrice lige P est égale à (,,7). 4. a. Exprimer, pour tout etier aturel, P e foctio de P et de. b. E déduire la matrice lige P. Iterpréter ce résultat. Das la questio suivate, toute trace de recherche même icomplète ou d iitiative même o fructueuse sera prise e compte das l évaluatio. 5. Soit P (a b) la matrice lige de l état probabiliste stable. a. Détermier a et b. b. Le parfum Aurore fiira-t-il par être préféré au parfum Boréale? Justifier. Exercice 7. Deux joueurs A et B, amateurs de teis, décidet de jouer ue partie toutes les semaies. - La probabilité que A gage la partie de la première semaie est,7. - Si A gage la partie de la semaie, il garde la même stratégie de jeu la semaie suivate, et la probabilité qu il gage alors la partie de la semaie (+) est seulemet de,4. Page /

4 - Si A perd la partie de la semaie, il chage de stratégie de jeu pour la semaie suivate, et alors, la probabilité qu il gage la partie de la semaie ( +) est de,9. Pour tout etier supérieur ou égal à, o désige par A l évèemet : «A gage la partie de la ème semaie», par B l évèemet : «B gage la partie de la ème semaie», et o ote a p(a ). Le but de cet exercice est de rechercher la limite de la suite (a ), e utilisat deux méthodes différetes. Première méthode : graphe probabiliste Pour tout etier aturel o ul, o désige par P (a -a ) la matrice des probabilités associée à la ème semaie.. Décrire cette situatio à l aide d u graphe probabiliste, et doer la matrice M de trasitio associée à ce graphe. 2,7, 2. O doe M,55,45 et M,45,55,675,25 Quelle est la probabilité pour que A gage la partie de la 4 ème semaie?. Détermier la matrice lige P (x -x) telle que P M P 4. E déduire la limite de la suite (a ) et iterpréter le résultat obteu. Deuxième méthode : probabilité et suites Das cette deuxième partie, o e tiet pas compte de résultats démotrés das la partie précédete.. a. Recopier sur votre copie l arbre ci-dessous, et compléter l arbre avec les 5 probabilités maquates. b. Justifier que a +,9-,5a pour tout etier supérieur ou égal à. 2. O cosidère la suite (u ) défiie pour tout etier par : u a -,6. a. Démotrer que (u ) est ue suite géométrique de raiso (-,5). b. E déduire l expressio de a e foctio de, puis la limite de la suite (a ). Page 4/

5 GRAPHES - EXERCICES CORRIGES CORRECTION Exercice ) a) Recopier et compléter le tableau suivat : Sommets B C D F N T Degré des sommets du graphe (Rappel : le degré d u sommet est égal au ombre d arêtes dot ce sommet est l extrêmité) b) Justifier que le graphe est coexe. Ce graphe est coexe car tous les sommets peuvet être reliés etre eux par (au mois) ue chaie. Par exemple, la chaîe BCDNTF cotiet tous les sommets. 2) L existece d u parcours permettat au groupe de passer par les six sommets e passat ue fois et ue seule par chaque chemi est liée à l existece d ue chaîe eulériee. Puisque deux sommets exactemet sot de degré impair et que les autres sot de degré pair, le théorème d euler ous permet d affirmer l existece d ue telle chaîe eulériee, doc d u tel parcours. Par exemple, le trajet F-B-C-F-N-T-F-D-C-T-D-N répod au problème. ) a) Le sommet ayat le plus grad degré est le sommet F, de degré 5. Le cours ous affirme qu alors 5 +, c est-à-dire 6. De plus, le sous-graphe FCTD, d ordre 4, état complet, o aura 4 (il faudra au mois 4 couleurs pour le colorier). b) O utilise l algorithme de coloratio dit «algorithme glouto» pour colorier le graphe : Sommet Degré Couleur F 5 Couleur C 4 Couleur 2 D 4 Couleur T 4 Couleur 4 N Couleur 2 B 2 Couleur 4 Le ombre chromatique de ce graphe est doc égal à 4 4) O utilise l algorithme du plus court chemi de Dijkstra pour détermier ue chaîe qui miimise la distace du trajet eter B et N : B C F D T N Sommet sélectioé B() +22(B) +55(B) C(2) 2+5(C) 2+24(C) 2+46(C) D(4) 4+59(D) 4+7(D) 4+226(D) T(7) T(6) 7+825(T) 6+72(T) N(2) La plus courte chaîe reliat le sommet B au sommet N est doc B-C-T-N, de logueur égale à 2 km. Exercice 2 ) Ce graphe est coexe car tous les sommets peuvet être reliés etre eux par (au mois) ue chaie. Par exemple, la chaîe ABCDEF cotiet tous les sommets. 2) a) E utilisat u algorithme, détermier la plus courte chaîe reliat le sommet A au sommet F. O utilise l algorithme de Dijkstra pour détermier la plus courte chaîe reliat le sommet A au sommet F : A B C D E F Sommet sélectioé A() +77(A) +55(A) B(7) 7+29(B) 7+4(B) 7+62(B) E() +425(E) +2(E) D() +58(D) C(8) 8+2(C) F(2) La plus courte chaîe reliat le sommet A au sommet F est doc A-B-E-D-C-F b) Le poids de la plus courte chaîe A-B-E-D-C-F reliat le sommet A au sommet F est 2. Le temps de trasport miimal pour aller du site A au site F est doc de 2 heures. Page 5/

6 ) Détermier u parcours emprutat toutes les routes proposées ue et ue seule fois reviet à chercher ue chaîe eulériee das ce graphe. Or ce graphe cotiet quatre sommets de degré impair, à savoir les sommets C, D, E et F qui sot de degré. D après le théorème d Euler, il 'existe pas de chaîe eulériee issue de ce graphe. Il 'existe doc pas de parcours emprutat toutes les routes proposées ue et ue seule fois. Exercice Première partie : Etude d u graphe ) a) Le graphe est coexe car etre tout couple de sommets, il existe au mois ue chaîe. b) Le tableau doat les degrés de chaque sommet est : Sommet A B C D E F G H Y Z Degré c) Puisque seuls les deux sommets Y et Z sot de degré impair, le théorème d Euler affirme l existece d ue chaîe eulériee 2) a) Notos χ le ombre chromatique de ce graphe Le degré maximal atteit par les sommets du graphe est 4. Aisi χ 4 +, c est-à-dire χ 5 L ordre du plus grad sous graphe complet état de (par exemple le sous-graphe BDE), o aura doc χ. Fialemet, u ecadremet du ombre chromatique de ce graphe est χ 5 b) O procède à ue coloratio duc graphe selo l algorithme de Welch et Powell (ou «Algorithme Glouto») : Sommet (ordre décroissat des degrés) Degré Couleur A 4 Couleur B 4 Couleur 2 C 4 Couleur 2 D 4 Couleur E 4 Couleur G 4 Couleur Y Couleur F 2 Couleur H 2 Couleur Z Couleur Ce qui motre que le ombre chromatique est égal à Deuxième partie : Visite du musée ) Si o représete le musée à l aide d u graphe dot les sommets sot les pièces et les arêtes sot les portes permettat de commuiquer etre les pièces, o retombe sur le graphe de la partie, à coditio de désiger par Y l accueil et par Z la boutique 2) a) Trouver u tel circuit reviet à trouver ue chaîe eulériee parcourat ce graphe. D après la partie, ue telle chaîe existe. b) u exemple de tel circuit est la chaîe Y(accueil)-G-C-Y-A-C-D-G-H-E-D-B-E-F-B-A-Z(boutique), qui parcourt ue et ue seule fois toutes les arêtes du graphe. ) E repreat la coloratio établie das la partie, si o choisit de colorier : - d ue première couleur les salles A,E et G - d ue deuxième couleur les salles B et C - d ue troisième couleur les salles D,F,H, l accueil et la boutique, deux salles commuiquat par ue porte serot toujours coloriées à l aide de deux couleurs distictes. Page 6/

7 Exercice 4 Questio prélimiaire : Il y a dix questioaires car il y a dix arêtes. Partie A ) La matrice G du graphe est : G 2) Ce graphe est coexe car, pour chaque paire de sommets, il existe ue chaîe les reliat. Ce graphe est pas complet car, par exemple, les sommets E et F e sot pas adjacets. ) Les degrés des différets sommets sot doés par le tableau : Sommet A B C D E F Degré Comme le graphe est coexe et qu il y a que deux sommets de degré impair (B et C), le théorème d Euler ous permet d affirmer que ce graphe e possède qu ue chaîe eulériee (de B vers C ou de C vers B). a) O e peut doc pas parcourir le jardi e répodat à tous les questioaires et sas repasser deux fois devat le même questioaire, e commecat la visite par importe quelle zoe. b) O e déduit, d après la questio précédete, que la derière zoe visitée sera la B si o part de la zoe C. Partie B ) Le plus grad degré d u sommet est 5 ; doc le ombre chromatique χ est iférieur ou égal à 6. {A, B, C, D} est u sous-graphe complet. Doc, le ombre chromatique χ est supérieur ou égal à 4. Par coséquet, le ombre chromatique est compris etre 4 et 6. 2) O procède à ue coloratio du graphe e utilisat l algorithme de Welch et Powell (ou algorithme «glouto»), après avoir classé les sommets das l ordre décroissat de leur degré : Sommet Degré Numéro de Couleur B 5 A 4 2 D 4 C 4 E 2 2 F 2 4 Le ombre chromatique de ce graphe est 4. Exercice 5. Etre les deux sommets A et B figuret deux probabilités : D après l éocé, la probabilité de passer de la compagie A à la compagie B est égale à,2, doc celle de rester cliet de la compagie A est de -,2,8. La probabilité de passer de la compagie B à la compagie A est égale à,, doc celle de rester cliet de la compagie B est de -,,9. La situatio se traduit doc par le graphe probabiliste suivat : 2. La matrice de trasitio du graphe probabiliste ci-dessus est :,8, 2 M,,9 Page 7/

8 . L état iitial est la matrice lige P (x y ) D après l éocé, puisque «E 28, 6 % de la populatio voyage avec la compagie A», o e coclut que x,6, doc que y, 6, 4. L état iitial est doc la matrice lige P (,6,4) Puisque P P M, o calcule :,8, 2 ( x y ) (,6,4),,9,6,8 +,4,,6,2 +, 4,9 ( ) (,52, 48) 4. La répartitio prévisible du trafic etre les compagies A et B e 2 sera doée par l état probabiliste P (x y ). Puisque pour tout N, o a P P M, o calcule P P M D après la calculatrice, o obtiet : P P M ( ), 4248, L état stable S (x y) avec x+y est solutio de l équatio matricielle S S M. Les ombres x et y sot doc solutios du système :,8, 2 x,8x +,y, 2x +,y ( x y) ( x y),,9 y, 2x +,9y, 2x,y x y x y + + x + y Les deux premières liges du système état idetiques, o résout : x, 2,, 2,( ) x y x x, 2x +,x,,x,. x + y y x y x y x 2 y 2 L état stable est doc S. Cela sigifie qu au bout d u grad ombre d aées, des habitats utilisera la compagie A, cotre 2 pour la compagie B. P x y l état probabiliste de l aée 28++, 6. Si o ote ( ) + + +,8, 2 L égalité P + P M se traduit par : ( x+ y+ ) ( x y ), doc e particulier :,,9 x,8x + +,y. Puisque pour tout N, o a x + y, o e déduit que : Pour tout N, ( ) x,8x +, x,8x +,y +,, 7x, 7. Puisque <,7 <, o aura lim,7 doc par produit + 4 lim, 7 +, c est-à-dire 5 + lim + x 4 lim, 7 et par somme 5 Cela sigifie qu au bout d u grad ombre d aées, des habitats utilisera la compagie A. + Page 8/

9 Exercice 6. Puisqu au début de la campage, 2 % des persoes iterrogées préfèret Aurore, o aura a,2 doc b,8. La matrice lige P de l état probabiliste iitial est doc P (, 2,8) 2. Le graphe probabiliste sera costitué de deux sommets A et B origies et extrémités de deux arètes orietées et podérées. L arête reliat A à B das le ses A->B sera podérée par la probabilité qu ue persoe préférat Aurore ue semaie doée, ait chagé pour Boréale la semaie suivate, soit,. O obtiet aisi :. a. La matrice de trasitio M de ce graphe e respectat l ordre alphabétique des sommets est égale à :,9, M,5,85 b. O a :,9, P P M (,2,8),5,85, 2,9 +,8,5, 2,+,8,85 ( ) (,, 7) 4. a. Pour tout etier aturel, P P M,9, b. Aisi, P P M (,2,8),5,85 A l aide d ue calculatrice, après avoir défii das le meu MATRICE, ue matrice [A], de dimesio 2 correspodat à P et ue matrice [B], de dimesio 2 2 correspodat à M, o calcule : Aisi, P (, 425,56875) O peut estimer qu au bout de la ème semaie de campage, plus de 4% de la populatio sera favorable au parfum Aurore.,9, 5. a. L état stable P(a b) est solutio de l équatio matricielle P PM ( a b) ( a b).,5,85 De surcroît, o a a + b b a a,9a +,5b Les ombres a et b sot doc solutios du système que l o résout : a + b b a ( ) a,9a +,5b a,9a +,5 a a,9a +,5,5a a + b b a b a b a,5, 25a,5 a a, 6 a, 6,25 b a b,6 b, 4 b a L état stable est doc P (,6,4) b. O peut doc estimer qu à terme, 6% de la populatio sera favorable au parfum Aurore, qui sera doc préféré au parfum Boréale Page 9/

10 Exercice 7 Première méthode : graphe probabiliste. Si o ote A et B les deux états «le joueur A gage la partie» et «le joueur B gage la partie», la situatio ci-dessus se traduit par le graphie probabiliste de sommet A : où l éocé ous a fouri les probabilités coditioelles pa ( A ),4 doc pa ( B ), 6 et B ( ),9 pb ( B ),. La matrice de trasitio de ce graphe probabiliste est 2. Si o ote P ( a a ) (, 7,) l idicatio ( ),4,6 M,9, p A doc la matrice des probabilités associée à la ère semaie (l éocé ous fourit p A,7 ), alors pour tout etier, o aura P P M La matrice des probabilités associée à la 4 ème semaie sera,55, 45 P4 P M (, 7,),675,25, 7,55 +,, 675, 7, 45 +,,25 ( ) (,5875, 425) Aisi, la probabilité pour que A gage la partie de la 4 ème semaie vaudra p p( A ). Notos P (x -x) la matrice lige (dite «état stable») telle que P M P,4,6 L équatio matricielle P M P x x x x,9, x,4 + ( x),9 x,5 x,9,9 x,6 x, 6 + ( x), x,5 x,9,5 se traduit par ( ) ( ) L état stable du système est doc la matrice lige P (,6,4) 4. Les deux termesde l état stable (, 6, 4) 4 4,5875 +, doc par le système : P représetet successivemet lim a et lim + O viet doc de détermier que lim a,6, ce qui sigifie qu au bout d u grad ombre de parties, la probabilité + que le joueur A gage vaut,6 Deuxième méthode : probabilité et suites. a. L éocé ous fourit les probabilités suivates : A,4 A,6 pb A +,9 p ( A ) + doc p ( B ) + et ( ) doc p B ( B+ ), Efi, p( ) p( ) B A a Ces probabilités figuret sur l arbre podéré ci-cotre : a b. Pour tout etier supérieur ou égal à, o applique la formule des probabilités totales au système complet A ; B, pour écrire que : d évéemet ( ) Page /

11 ( ) ( ) + ( ) ( ) A ( ) ( ) ( ) + B +, 4 ( ),9,5,9 a p A p A A p B A p A p A + p B p A a + a a + 2. a. Pour tout etier, o calcule u a,6,5a +,9,6,5a +, + +, E factorisat par (-,5), o obtiet u+,5 a +,5( a,6),5u, ce qui prouve que la suite (u ),5 est ue suite géométrique de raiso (-,5). b. Puisque la suite (u ) est ue suite géométrique de raiso (-,5) et de premier terme u a,6,7,6,, o écrit : pour tout, u u ( ) ( ) coclut que pour tout etier Puisque,5,5,,5, et puisque pour tout, u a,6 a u +,6, o,,6, (,5) + a < <, o a ( ) lim,5 doc par produit puis somme des limites, lim a,6 + + Page /

Un orchestre doit effectuer une tournée passant par les villes A, B, C, D, E, F, G et H, en utilisant le réseau autoroutier.

Un orchestre doit effectuer une tournée passant par les villes A, B, C, D, E, F, G et H, en utilisant le réseau autoroutier. TES Spé maths ARPE soutie : Exercices divers : fiche 3 Graphes Podichery 06 Pedat la saiso estivale, deux sociétés de trasport maritime ot l'exclusivité de l'achemiemet des touristes etre deux îles du

Plus en détail

x 0 + f ' (x) f (x) ln 3 3 f (x) dx.

x 0 + f ' (x) f (x) ln 3 3 f (x) dx. T S Devoir surveillé 8 Vedredi avril 7 Exercice (5 poits) l (x + ) O cosidère la foctio f défiie sur [, + [ par f (x) = x +. O admet que le tableau de variatios de f est le suivat. O défiit la suite (U

Plus en détail

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3.

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3. T ale S Correctio Exercices type bac de Probabilités. Mars Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l ure : Si la boule

Plus en détail

Corrigé du DS n 1. Exercice 1 (6 points)

Corrigé du DS n 1. Exercice 1 (6 points) Exercice 1 (6 poits) Corrigé du DS 1 Das cet exercice, les probabilités demadées serot doées sous forme décimale, évetuellemet arrodies à 10 - près. Lors d ue equête réalisée par l ifirmière auprès d élèves

Plus en détail

GRAPHES. 0 1 1 0 0 1 1 0 0 0 Les graphes ci-dessous peuvent-ils être associés à A? Exercice n 6. Ecrivez la matrice associé à chaque graphe :

GRAPHES. 0 1 1 0 0 1 1 0 0 0 Les graphes ci-dessous peuvent-ils être associés à A? Exercice n 6. Ecrivez la matrice associé à chaque graphe : Exercice. Détermier le degré de chacu des sommets du graphe suivat : GRAPHES Exercice 6. Ecrivez la matrice associé à chaque graphe : Exercice. Trois pays evoiet chacu à ue coférece deux espios ; chaque

Plus en détail

LES SUITES. u n = 1 n, pour n 1. u n = n 3

LES SUITES. u n = 1 n, pour n 1. u n = n 3 LES SUITES. Défiitio.. Défiitio Ue suite umérique est ue foctio de das, défiie à partir d'u certai rag 0. La otatio (u ) désige la suite e tat qu'objet mathématique et u désige l'image de l'etier (appelé

Plus en détail

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES PROBABILITES EXERCICES CORRIGES Vocabulaire des probabilités Exercice. Das chacue de situatios décrites ci-dessous, éocer l évéemet cotraire de l évéemet doé. ) Das ue classe, o choisit deux élèves au

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M Termiale S Exercices sur le chapitre «Suites umériques» Page Exercice : O cosidère la suite ( p ) défiie sur N par ) O cosidère l algorithme suivat : Variables u etier aturel et deux ombres réels Iitialisatio

Plus en détail

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blac Termiale L - Février 2017 Correctio de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Exercice 1 (5 poits) 1. Depuis le 28 jui 2007, la ville de Bordeaux a été classée au patrimoie modial

Plus en détail

SESSION DE 2004 CA/PLP

SESSION DE 2004 CA/PLP SESSION DE 4 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Sectio : MATHÉMATIQUES SCIENCES PHYSIQUES COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche est autorisø (coformømet au directives de

Plus en détail

LEÇON N 20 : Racines n-ièmes d un nombre complexe. Interprétation géométrique. Applications.

LEÇON N 20 : Racines n-ièmes d un nombre complexe. Interprétation géométrique. Applications. LEÇON N 20 : Racies -ièmes d u ombre complexe. Iterprétatio géométrique. Applicatios. Pré-requis : Représetatio d u ombre complexe das le pla R 2 mui d u repère orthoormé direct ; Formes trigoométrique

Plus en détail

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34 Série ème Sc Exercices Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l'ure : - si la boule tirée est blache, o la remet das

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths Introduction au calcul matriciel

Synthèse de cours PanaMaths Introduction au calcul matriciel Sythèse de cours PaaMaths Itroductio au calcul matriciel Défiitios Notio de matrice O appelle «matrice de dimesio p» ou «de type (, p )» u tableau de ombres réels comportat liges et p coloes ( et p sot

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Asie 23 juin 2016

Corrigé du baccalauréat ES Asie 23 juin 2016 Corrigé du baccalauréat ES Asie jui 16 A.. M. E.. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 6 poits Das u repère orthoormé du pla, o doe la courbe représetative C f d ue foctio f défiie et dérivable sur l itervalle

Plus en détail

Toutes calculatrices autorisées. Le sujet comporte un total de 4 exercices par élève.

Toutes calculatrices autorisées. Le sujet comporte un total de 4 exercices par élève. Lycée Féelo Saite-Marie Aée 2011-2012 Durée : 3 heures BAC BLANC avril Toutes calculatrices autorisées. Classe de Termiale ES Mathématiques Le sujet comporte u total de 4 exercices par élève. EXERCICE

Plus en détail

et arctanx + arctan 1 x = sgn(x)π 2. 3. Application à la statue de la liberté : haute de 46 mètres avec un piédestal de 47 mètres.

et arctanx + arctan 1 x = sgn(x)π 2. 3. Application à la statue de la liberté : haute de 46 mètres avec un piédestal de 47 mètres. Eo7 Foctios circulaires et hyperboliques iverses Correctios de Léa Blac-Ceti. Foctios circulaires iverses Eercice Vérifier arcsi + arccos π et arcta + arcta sgπ. Idicatio Correctio Vidéo [00075] Eercice

Plus en détail

CORRECTION DU BAC BLANC 2

CORRECTION DU BAC BLANC 2 CORRCTION DU BAC BLANC 2 XRCIC 1 (6 poits) Baccalauréat ST Mercatique Podichéry - 2010 Deux tableaux sot doés e aexe : le premier doe l évolutio du prix du mètre carré das l immobilier résidetiel acie

Plus en détail

Introduction aux tests statistiques

Introduction aux tests statistiques Itroductio aux tests statistiques Philippe Boeau 27 septembre 2006 Chapitre 1 Élémets de probabilités Exercice 1 O ote E l esemble des etiers aturels iférieurs ou égaux à 12 et A (respectivemet B et C)

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES SÉRIE S

BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES SÉRIE S Lycée Fraçais d Agadir Termiales SA SB 216-217 BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES SÉRIE S DUREE DE L EPREUVE : 4 HEURES Utilisatio de la calculatrice autorisée Ce sujet comporte 7 pages umérotées

Plus en détail

Correction Bac ES Liban juin 2010

Correction Bac ES Liban juin 2010 Correctio Bac ES Liba jui 2010 EXERCICE 1 (4 poits) Commu à tous les cadidats 1) A et B sot deux évéemets idépedats et o sait que p(a) = 0,5 et p(b) = 0,2. La probabilité de l évéemet A B est égale à :

Plus en détail

Fluctuation et estimation

Fluctuation et estimation Fluctuatio et estimatio Table des matières I Idetificatio de la situatio........................................ II Échatilloage, itervalle de fluctuatio asymptotique........................ II. Itervalle

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u :

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u : SUITES NUMERIQUES Coteus : Capacités attedues : Commetaires : Suites Limite d ue suite défiie par so terme gééral Notatio lim u Suites géométriques : - somme de termes cosécutifs d ue suite géométrique

Plus en détail

question-type-bac.fr

question-type-bac.fr BAC S 4 Mathématiques - Frace métropole Eseigemet spécifique et de spécialité Ce documet est bie plus qu u simple corrigé de sujet de baccalauréat. Grâce aux solutios claires et détaillées, aux démarches

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL Corrigé du baccalauréat Polyésie 6 jui 4 STID STL spécialité SPCL EXERCICE 4 poits Cet eercice est u questioaire à choi multiples. Pour chacue des questios suivates, ue seule des quatre réposes proposées

Plus en détail

Décembre 2012 Durée : 3 heures BAC blanc N 1. La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices.

Décembre 2012 Durée : 3 heures BAC blanc N 1. La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. Lycée Féelo Saite-Marie Termiales ES Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas

Plus en détail

Chapitre 13 Comportement d une suite. Table des matières. Chapitre 13 Comportement d une suite TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 13 Comportement d une suite. Table des matières. Chapitre 13 Comportement d une suite TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 13 Comportemet d ue suite TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 13 Comportemet d ue suite Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1 2................................................

Plus en détail

Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 2016

Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 2016 Baccalauréat S Cetres étragers 0 jui 206 Exercice I (4 poits) Pour chacue des quatre affirmatios suivates, idiquer si elle est vraie ou fausse, e justifiat la répose. il est attribué u poit par répose

Plus en détail

Exercices d oraux de la banque CCP Corrigés BANQUE PROBABILITÉS

Exercices d oraux de la banque CCP Corrigés BANQUE PROBABILITÉS Exercices d oraux de la baque CCP 204-20 - Corrigés BANQUE PROBABILITÉS EXERCICE 96 (a La variable aléatoire X est régie par ue loi biomiale E effet, expérieces idetiques et idépedates (car les tirages

Plus en détail

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014 Termiales S Devoir maiso -A faire pour le jeudi 6 ovembre 0 eercice : probabilités coditioelles et suite Alice débute au jeu de fléchettes. Elle effectue des lacers successifs d ue fléchette. Lorsqu elle

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2014 MATHÉMATIQUES. Série ES ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ. Durée de l épreuve : 3 heures.

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2014 MATHÉMATIQUES. Série ES ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ. Durée de l épreuve : 3 heures. BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Sessio 04 MATHÉMATIQUES Série ES ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ Durée de l épreuve : heures Coeiciet : 7 Les calculatrices électroiques de poche sot autorisées, coormémet à la réglemetatio

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (1)

TS Exercices sur les limites de suites (1) TS Exercices sur les limites de suites () Soit u ue suite géométrique de premier terme u 0 et de raiso q. Das chacu des cas suivats, doer la limite de la suite u. ) u0 ; q ) u 0 ; q ) 0 4 ) u0 6 ; q )

Plus en détail

Exercice 1-5 points - Pour tous les élèves Une nouvelle attraction est ouverte dans un grand parc. Pour tout entier non nul n, on note p

Exercice 1-5 points - Pour tous les élèves Une nouvelle attraction est ouverte dans un grand parc. Pour tout entier non nul n, on note p ermiale S - Bac blac de mathématiques Mars 6 Les calculatrices sot autorisées mais celles-ci e doivet être i échagées i prêtées durat l épreuve. Les quatre exercices serot rédigés sur ue feuille double

Plus en détail

INF582 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wiener

INF582 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wiener INF58 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wieer Nicolas DOUZIECH - Thomas JANNAUD - X005 9 mars 008 Table des matières Quelques rappels sur le cryptosystème RSA Pricipe de l attaque de

Plus en détail

EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE

EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE Nombre de pages de l épreuve Durée de l épreuve 0 pages 3h00 Compte teu du fait qu il s agissait d u cocours d etraiemet, cette épreuve à été prise sur le

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES 1 Etudier la mootoie des suites a ) 0 défiies par : a) a = b) a = + 1) + ) + ) c) a =! d) a = α + 1) α réel positif) Soit a, la suite de terme gééral a = 3 + 1 3 + Trouver

Plus en détail

1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS

1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS CHAPITRE 4 MATRICES ET SUITES 1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS 11/ Présetatio et modélisatio O cosidère u système ui peut se trouver soit das u état A, soit das u état, et

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 7 Ce sujet comporte 7 pages umérotées de 1 à 7 Ce sujet écessite l utilisatio d ue feuille de papier

Plus en détail

Exercices - Les nombres réels : corrigé. Valeur absolue - Partie entière

Exercices - Les nombres réels : corrigé. Valeur absolue - Partie entière Exercices - Les ombres réels : corrigé Exercice 1 - Ordre et R - L1/Math Sup - 1. Supposos que a 0 et posos ε = a /2 > 0. Alors o a a < ε = a /2, soit e simplifiat par a qui est positif, 1 < 1/2. Ceci

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Valeurs absolues. Partie etière. Iégalités Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires»

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Araud de Sait Julie - MPSI Lycée La Merci 2015-2016 1 Pour démarrer Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Exercice 1 (Recostitutio de paires) O fixe deux etiers aturels 1 r. U placard cotiet

Plus en détail

Chapitre 5 Les suites Chapitre 5 Les suites. N dans R, donc si U est une telle suite, on aura : est le n ème terme de la suite.

Chapitre 5 Les suites Chapitre 5 Les suites. N dans R, donc si U est une telle suite, on aura : est le n ème terme de la suite. ECG JP A 00-00 F. FRANZOSI & A. WENGER http://math.aki.ch 5. Défiitio et gééralités Défiitio : Ue suite réelle est ue applicatio de * N das R, doc si U est ue telle suite, o aura : U : N * R U ( ) U U

Plus en détail

TS Devoir Commun de Mathématiques N 3 Lundi17/11/2014

TS Devoir Commun de Mathématiques N 3 Lundi17/11/2014 TS Devoir Commu de Mathématiques N Ludi7//04 La présetatio, la rédactio et la rigueur des résultats etrerot pour ue part sigificative das l évaluatio de la copie Le sujet est composé de 4 eercices idépedats

Plus en détail

Covariance et ajustement affine par la méthode des moindres carrés

Covariance et ajustement affine par la méthode des moindres carrés Uiversité de Poitiers - 205-206 A. Moreau Algèbre - Géométrie M MEEF Covariace et ajustemet affie par la méthode des moidres carrés Das tout le documet, la lettre désige u etier aturel o ul. Les deux parties

Plus en détail

TD 2 : Suites numériques réelles

TD 2 : Suites numériques réelles Uiversité Paris-Est Mare-la-Vallée Licece L Maths/Ifo d semestre 0/0 Aalyse TD : Suites umériques réelles Exercice Cours) Motrer que si ue suite réelle u ) N coverge, alors toute sous-suite de u ) coverge

Plus en détail

Sommets du graphe Degré du

Sommets du graphe Degré du Chapitre 2 : Résolutio de problèmes à l aide de graphes. Thème. Graphes o orietés & Matrices associées. Exemples de situatios et vocabulaire de base. Défiitios - U «graphe» est u schéma costitué de poits

Plus en détail

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme.

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme. 1S DS o 1 Durée : h Exercice 1 ( 7 poits ) 1. La suite (u ) est défiie pour tout etier aturel par u = 3 + est-elle arithmétique? Pour tout etier aturel, o a : u +1 = ( + 1) 3( + 1) + = + + 1 3 3 + = La

Plus en détail

Cours 4 SUITES DE NOMBRES RÉELS

Cours 4 SUITES DE NOMBRES RÉELS Cours 4 SUITES DE NOMBRES RÉELS A/ GÉNÉRALITÉS 1. Défiir ue suite de ombres réels Ue suite u de ombres réels, est ue foctio défiie sur N qui, à chaque etier aturel, associe u ombre oté u. Ce ombre u s

Plus en détail

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé Exterat Notre Dame Bac Blac Tle S) javier 06 durée : 4 h Propositio de corrigé calculatrice autorisée Das tout ce devoir, la qualité de la rédactio et le soi serot pris e compte das la otatio. Les exercices

Plus en détail

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES PROBABILITES EXERCICES CORRIGES Vocabulaire des probabilités Exercice. Das chacue de situatios décrites ci-dessous, éocer l évéemet cotraire de l évéemet doé. ) Das ue classe, o choisit deux élèves au

Plus en détail

ESPACES VECTORIELS APPLICATIONS LINEAIRES

ESPACES VECTORIELS APPLICATIONS LINEAIRES SPACS VCTORILS APPLICATIONS LINAIRS xercices Les exercices précédés de ce symbole e serot pas traités e classe (U corrigé sera mis sur le site) XRCIC : O ote M3 l espace vectoriel des matrices carrées

Plus en détail

Promenades aléatoires : vers les chaînes de Markov

Promenades aléatoires : vers les chaînes de Markov AME Dossier : Matrices et suites 545 romeades aléatoires : vers les chaîes de Markov ierre Griho (*) Cet article propose ue mise e perspective de la otio de promeade ou de marche aléatoire itroduite das

Plus en détail

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C :

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C : Corrigé baccalauréat S Polyésie 200 (raiateabac.blogspot.com) EXERCICE (5 poits) Pré-requis : z a + bi et _ z a bi Partie A : a ) E posat z a + bi et z a + b i o obtiet : z x z (a + bi) ( a + b i) aa bb

Plus en détail

c. Démontrer par récurrence la conjecture du a)...

c. Démontrer par récurrence la conjecture du a)... Eercice O cosidère l algorithme suivat : Etrée : u etier aturel. Iitialisatio : Doer à u la valeur iitiale. Traitemet : Tat que u > 0 Affecter à u la valeur u 0. Sortie : Afficher u. Quelle est la valeur

Plus en détail

Racine nième Corrigés d exercices

Racine nième Corrigés d exercices Racie ième Corrigés d eercices Page 9 : N 8, 8, 8, 86, 88, 89, 9, 9, 9, 97 Page 6 : N, Page 6 : N Page 67 : N 8 Page 6 : N N 8 page 9 6 6 6 6 6 ( ) = = = = = = = = ( ) = = = = = = ( ) 8 = 8 = = = = = =

Plus en détail

EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES

EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES EXERCICE 1 : 1) Ecrire u programme qui revoie le lacer d u lacer de dé équilibré 2) Trasformer le programme précédet pour qu il simule ue série de 100 lacers d u dé

Plus en détail

Chaînes de Markov jeudi 7 novembre 2013

Chaînes de Markov jeudi 7 novembre 2013 Chaîes de Markov jeudi 7 ovembre 203. Opératios sur les chaîes de Markov. Soit (X ) N et (Y N ) deux chaîes de Markov d espaces d états respectifs X et Y, et de matrices de trasitios respectives P et Q.

Plus en détail

LOGARITHME NÉPÉRIEN. Définition. Propriétés. Exercice 01. Remarque ( voir animation ) Remarques. (voir réponses et correction)

LOGARITHME NÉPÉRIEN. Définition. Propriétés. Exercice 01. Remarque ( voir animation ) Remarques. (voir réponses et correction) LOGARITHME NÉPÉRIEN Exercice 0 ) E utilisat la courbe de la foctio expoetielle dessiée ci-cotre, détermier u ecadremet au dixième du réel a tel que e a = 7 ) E faisat avec la calculatrice u tableau de

Plus en détail

Correction du devoir Surveillé 6 : Probabilités

Correction du devoir Surveillé 6 : Probabilités S www.wicky-math.fr.f DS - Probabilités Correctio du devoir Surveillé : Probabilités Exercice. ROC Démotrer le théorème suivat : ( poits) Théorème : La probabilité de la réuio de deux évéemetsaetb est

Plus en détail

Estimations et intervalles de confiance

Estimations et intervalles de confiance Estimatios et itervalles de cofiace Estimatios et itervalles de cofiace Résumé Cette vigette itroduit la otio d estimateur et ses propriétés : covergece, biais, erreur quadratique, avat d aborder l estimatio

Plus en détail

Contrôle du mercredi 20 janvier 2016 (50 minutes) TS2 spécialité. II. (4 points) n n sont premiers entre eux.

Contrôle du mercredi 20 janvier 2016 (50 minutes) TS2 spécialité. II. (4 points) n n sont premiers entre eux. TS spécialité Cotrôle du mercredi 0 javier 016 (50 miutes) II. (4 poits) Démotrer que pour tout etier relatif, 1 et 1 sot premiers etre eux. Préom : Nom : Note :. / 0 Écrire très lisiblemet, sas rature

Plus en détail

Suites. Suites arithmétiques. Suites géométriques

Suites. Suites arithmétiques. Suites géométriques CHAPITRE Suites Suites arithmétiques Suites géométriques ACTIVITÉS Activité a) 8 + 7 coureurs b) x 9 + 0 d où x 78 L équipe a reçu les dossards umérotés de 9 à 78 x + d où x 6 0 0 + aées (page 8) a) itervalles,

Plus en détail

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES PROBABILITES EXERCICES CORRIGES Vocabulaire des probabilités Exercice. Das chacue de situatios décrites ci-dessous, éocer l évéemet cotraire de l évéemet doé. ) Das ue classe, o choisit deux élèves au

Plus en détail

MA401 : Probabilités TD3

MA401 : Probabilités TD3 MA : Probabilités Exercice Ue compagie aériee étudie la réservatio sur l u de ses vols. Ue place doée est libre le jour d ouverture de la réservatio et so état évolue chaque jour jusqu à la fermeture de

Plus en détail

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série.

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série. 1 ère S1 Cotrôle du vedredi 13 février 015 (30 mi) O ote M, Q 1, Q 3 respectivemet la médiae, le premier quartile et le troisième quartile de la série. M... Q1... Q3... Préom : Nom : Note :. / 0 I. (4

Plus en détail

Séries d exercices Aritmetiques

Séries d exercices Aritmetiques Séries d exercices Aritmetiques ème Maths Maths au lycee Ali AKIR Site Web : http://maths-akirmidiblogscom/ EXERCICE N )Quel est le reste de la divisio par 7 du ombre ) Quel est le reste de la divisio

Plus en détail

TD1. Dénombrements, opérations sur les ensembles.

TD1. Dénombrements, opérations sur les ensembles. Uiversité Pierre & Marie Curie Licece de Mathématiques L3 UE LM345 Probabilités élémetaires Aée 2014 15 TD1. Déombremets, opératios sur les esembles. 1. Combie de faços y a-t-il de classer 10 persoes à

Plus en détail

Exercices. Limites de suites. Limite d une suite Dans les exercices suivants, déterminer la limite de la suite (u n ) en précisant le théorème

Exercices. Limites de suites. Limite d une suite Dans les exercices suivants, déterminer la limite de la suite (u n ) en précisant le théorème Exercices Limites de suites Exercice Limite d ue suite Das les exercices suivats, détermier la limite de la suite (u ) e précisat le théorème utilisé. ) u = + + + + ) u = cos(), N 3) u = + cos 4 3 4) u

Plus en détail

Bac Blanc de Mathématiques T STMG

Bac Blanc de Mathématiques T STMG Nom : Préom : Classe : Bac Blac de Mathématiques T STMG Mars 2014 Les 4 exercices ci-dessous sot idépedats. L utilisatio d ue calculatrice persoelle est autorisée. Vous utiliserez cet éocé de 4 pages e

Plus en détail

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN LIMITES DE SUITES I Limites fiies ou ifiies Exercice 1 Pour chacue des suites, e calculat différets termes, cojecturer la valeur limite de u quad deviet ifiimet grad (c'est-à-dire quad ted vers + ). 1

Plus en détail

Statistiques. Ne pas oublier - la légende sur les axes - les unités - un titre pour le diagramme

Statistiques. Ne pas oublier - la légende sur les axes - les unités - un titre pour le diagramme Statistiques I. Tableaux d effectifs, de fréqueces : 1. Calculer la fréquece d'ue valeur ou d'ue classe : Diviser l effectif de la valeur par l effectif total fréquece La somme des fréqueces est 1 (ou

Plus en détail

Partie B u. 4 Soit (u n ) la suite définie par : pour tout entier naturel n 0, u

Partie B u. 4 Soit (u n ) la suite définie par : pour tout entier naturel n 0, u Exercice 1 (6 poits) Commu à tous les cadidats O cosidère la foctio f défiie et dérivable sur l itervalle [ 0 ; + [ par : f (x) = 5 l ( x ± 3 ) x. 1. a. O appelle f ' la foctio dérivée de la foctio f sur

Plus en détail

Terminale S. Lycée Desfontaines Melle Chapitre 11 Probabilité Conditionnement et indépendance

Terminale S. Lycée Desfontaines Melle Chapitre 11 Probabilité Conditionnement et indépendance Termiale S. Lycée Desfotaies Melle Chapitre 11 Probabilité Coditioemet et idépedace I. Probabilité coditioelle 1- Exemple Das u lycée coteat N élèves, 4% des élèves sot des filles, % des garços. Parmi

Plus en détail

Sylvain ETIENNE 2003/2004 PLC1, groupe 1 Exposé 64

Sylvain ETIENNE 2003/2004 PLC1, groupe 1 Exposé 64 Sylvai ETIENNE 3/4 IMAGE D UN INTERVALLE PAR UNE FONCTION CONTINUE, IMAGE D UN SEGMENT. CONTINUITE DE LA FONCTION RECIPROQUE D UNE FONCTION CONTINUE STRICTEMENT MONOTONE SUR UN INTERVALLE. Niveau : Complémetaire.

Plus en détail

ESSCA(Management - Finances)

ESSCA(Management - Finances) parteaire de PREPAVOGT Yaoudé, 3 mai 04 BP : 765 Yaoudé Tél : 0 63 7 / 96 6 46 86 E-mail : prepavogt@yahoofr wwwprepavogtorg ESSCA(Maagemet - Fiaces) CONCOURS D ADMISSION RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE

Plus en détail

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite Eseigemet spécifique Chapitre 1. Les suites umériques Pricipe de récurrece Limite d ue suite I. Rappels sur les suites umériques 1. géérale Ue suite umérique est ue foctio défiie de N vers R, elle peut

Plus en détail

Probabilités, MATH 424 Feuille de travaux dirigés 2. Solutions.

Probabilités, MATH 424 Feuille de travaux dirigés 2. Solutions. Probabilités, MATH 44 Feuille de travaux dirigés. Solutios. 1 Exercices Exercice 1. O jette trois dés o pipés. 1. Calculer la probabilité d obteir au mois u 1.. Que vaut la probabilité d obteir au mois

Plus en détail

Comportement d une suite

Comportement d une suite CHAPITRE 6 Comportemet d ue suite ACTIVITÉS Activité L aire ajoutée (celle d u carré compese exactemet l aire elevée a p 6 ; p 5 ; p 6 6 b La suite (p est géométrique de raiso car la logueur de la lige

Plus en détail

Correction concours général maths 2015

Correction concours général maths 2015 Correctio cocours gééral maths 2015 Problème I Petits poids 1) a) 3 = 3, 3 + 5 = 8, 3 + 5 6 = 2, 3 + 5 6 8 = 6, 3 + 5 6 8 + 2 = 4 doc poids(3,5, 6, 8,2) = 8 b) poids(1,2,3,,2015, 2015, 2014,.., 1) = 1

Plus en détail

Rappels. A-Oukhai Suites géométriques 2 e Science

Rappels. A-Oukhai Suites géométriques 2 e Science A-Oukhai Suites géométriques e Sciece Rappels Pour motrer que u est ue suite géométrique : Soit o exprime u +1 e foctio de u et o doit trouver ue relatio de la forme u +1 qu où q est u réel qui e déped

Plus en détail

EXERCICES PROBABILITES

EXERCICES PROBABILITES EXERCICE : Calculer, pour EXERCICES PROBABILITES Soit,,3, 4,5,6, ( ) x, l itégrale I dx. 0 x ; détermier le réel pour que l o défiisse ue probabilité p sur * e posat, pour tout etier,6 p I Quelle est la

Plus en détail

Monsieur l indécis a trois amis A, B et C. A chaque étape de sa marche aléatoire :

Monsieur l indécis a trois amis A, B et C. A chaque étape de sa marche aléatoire : Douie Termiale S Activités Chapitre 5 spé Matrices suite Ue marche aléatoire Mosieur l idécis a trois amis A, B et C. A chaque étape de sa marche aléatoire : S il est chez A, il va chez B ou C avec ue

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

Loi binomiale. Loi de Bernoulli

Loi binomiale. Loi de Bernoulli Loi biomiale Loi de Beroulli O s itéresse ici à la réalisatio ou o d u évéemet. Autremet dit, o étudie les expérieces aléatoires qui ot que deux issues possibles : Obteir Pile ou Face Doer aissace à u

Plus en détail

EXTRAITS SUJETS DE BAC 1 C. Liban Mai PARTIE A : On considère la suite u n définie par u 0 = 10 et pour tout entier n par u = 0.9u 1.

EXTRAITS SUJETS DE BAC 1 C. Liban Mai PARTIE A : On considère la suite u n définie par u 0 = 10 et pour tout entier n par u = 0.9u 1. Liba Mai 203 PARTIE A : O cosidère la suite u défiie par u 0 = 0 et pour tout etier par u = 0.9u. 2 + + ) O cosidère la suite u défiie par pour tout etier, o pose v = u 2 a) Démotrer que (v ) est ue suite

Plus en détail

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand?

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand? Exercice : Détermier la limite de chaque suite (u ). a) u = si π b) u = () c) u = + d) 0,5 + cos(π) Exercice 2 : la costate d Apéry Pour tout etier, u = 3 + + 2 3 +. + 3 ) Doer u miorat de cette suite.

Plus en détail

4 ème aée Maths Limites Cotiuité et dérivabilité Octobre 9 A LAATAOUI Eercice : La figure ci cotre est la représetatio graphique d ue foctio f défiie et cotiue sur IR O ote que (ζf) admet au voisiage de

Plus en détail

x 0 h a (x) ln (2 a ) h a 2 a Justifier, par le calcul, le signe de h' a (x) pour x appartenant à ] 0 ; + [. b. Rappeler la limite de ln x x

x 0 h a (x) ln (2 a ) h a 2 a Justifier, par le calcul, le signe de h' a (x) pour x appartenant à ] 0 ; + [. b. Rappeler la limite de ln x x EXERCICE (6 poits) Commu à tous les cadidats Soit f la foctio défiie sur l itervalle ] ; + [ par f () = l Pour tout réel a strictemet positif, o défiit sur ] ; + [ la foctio g a par g a () = a O ote C

Plus en détail

Exercices sur les suites v 0 = 1 On considère la suite numérique ( v n ) définie pour tout entier naturel n par 9.

Exercices sur les suites v 0 = 1 On considère la suite numérique ( v n ) définie pour tout entier naturel n par 9. Liba 13 v 0 = 1 O cosidère la suite umérique ( v ) défiie pour tout etier aturel par 9 v +1 = 6 v Partie A 1 O souhaite écrire u algorithme affichat, pour u etier aturel doé, tous les termes de la suite,

Plus en détail

EPREUVE DE MATHEMATIQUES

EPREUVE DE MATHEMATIQUES EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DES ETRANGERS DANS LES ECOLES DE FORMATION D OFFICIERS EPREUVE DE MATHEMATIQUES DUREE DE L EPREUVE : 4 Heures Matériel autorisé : Calculatrice Circulaire 9986 du 6 ovembre

Plus en détail

Feuille d exercices: Calcul matriciel.

Feuille d exercices: Calcul matriciel. Feuille d exercices : Calcul matriciel : Exercice 2 3 ) Soit A = 0 0, motrer que A est la matrice das la 2 6 base caoique de R 3 d ue projectio dot o precisera le oyau et l image 2) Doer la matrice das

Plus en détail

Exercices de dénombrement

Exercices de dénombrement DOMAINE : Combiatoire AUTEUR : Atoie TAVENEAUX NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Grésillo 0 CONTENU : Exercices Exercices de déombremet Exercice Combie y a-t-il de sous-esembles d u esemble de cardial? Exercice

Plus en détail

TP - Introduction de la fonction exponentielle par la méthode d'euler -

TP - Introduction de la fonction exponentielle par la méthode d'euler - TP - Itroductio de la foctio expoetielle par la méthode d'euler - De ombreux phéomèes phsiques, biologiques, écoomiques ou autres sot modélisés par ue foctio ƒ qui est proportioelle à sa dérivée ƒ'. (Par

Plus en détail

EXERCICES de Statistiques

EXERCICES de Statistiques EXERCICES de Statistiques Aette Corpart lycée Jea Zay de Thiers EXERCICES sur la LOI NORMALE La variable aléatoire X suit la loi ormale N ( 12 ; 4 ). Calculer les probabilités suivates : P ( X 15 ) ; P

Plus en détail

Partie I : Résultats généraux sur les matrices stochastiques - Illustrations

Partie I : Résultats généraux sur les matrices stochastiques - Illustrations 8-8- JFC p EM LYON S JF COSSUTTA Lycée Marceli BERTHELOT SAINT-MAUR jea-fracoiscossutta@waadoofr PROBLÈME Partie I : Résultats gééraux sur les matrices stochastiques - Illustratios Remarque Das la suite

Plus en détail

Mathématiques Colle n o 22 Combinatoire. Probabilités. Lycée Charlemagne PCSI. Exercice 10. Exercice 7.

Mathématiques Colle n o 22 Combinatoire. Probabilités. Lycée Charlemagne PCSI. Exercice 10. Exercice 7. Mathématiques 205-206 Colle o 22 Combiatoire. Probabilités Lycée Charlemage PCSI Exercice. Exercice 5. O dispose de différets vêtemets : quatre slips, trois patalos, deux tee-shirts et ciq paires de chaussures.

Plus en détail

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD Chapitre 1 Arithmétique Partie 5 : PGCD Propriété/Défiitio : (PGCD) O se doe deux etiers relatifs a et b o uls. L esemble des diviseurs positifs commus à a et b admet u plus grad élémet que l o PGCD a

Plus en détail

La plage. Par Arnauld HECQUET, Raphaël SIMONET DAVIN, Maxime LOUIS. Élèves de Seconde au Lycée MONTAIGNE de BORDEAUX. Année 2008.

La plage. Par Arnauld HECQUET, Raphaël SIMONET DAVIN, Maxime LOUIS. Élèves de Seconde au Lycée MONTAIGNE de BORDEAUX. Année 2008. La plage Par Arauld HECQUET, Raphaël SIMONET DAVIN, Maime LOUIS. Élèves de Secode au Lycée MONTAIGNE de BORDEAUX. Itro : présetatio du sujet Partie I : la pièce Techique de comptage Aée 2008 Le ombre total

Plus en détail

Autour de la loi de Poisson

Autour de la loi de Poisson Agrégatio Itere de Mathématiques Thierry Champio séace du 25 ovembre 2016 Autour de la loi de Poisso Notatios - Itroductio Das tout ce problème, (Ω, T, P) est u espace probabilisé. Toutes les variables

Plus en détail

X 1 = { X si X est impair 0 sinon

X 1 = { X si X est impair 0 sinon Corrigé ECRICOME 998 par Pierre Veuillez Das tout le problème, X désige ue variable aléatoire défiie sur u espace probabilisé (Ω, A, P et à valeurs das N et E(X l espérace de X si elle eiste. O ote A l

Plus en détail