Patrick Mignonmide Assogba. Comment choisir sa femme pour ne jamais divorcer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Patrick Mignonmide Assogba. Comment choisir sa femme pour ne jamais divorcer"

Transcription

1 Patrick Mignonmide Assogba Comment choisir sa femme pour ne jamais divorcer 2

2 2

3 Remarques «L œuvre de Patrick», est orientée vers la réflexion sur les problèmes importants de nos sociétés africaines. Elle vise à préciser le contour de ses problèmes et à en éclairer les zones d ombre afin de dissiper toute incompréhension, toute confusion à leur sujet. En agissant ainsi, elle n a aucune prétention de bouleverser les mentalités. Elle a juste l intention d accroître la lucidité chez notre jeunesse si vulnérable. «Je ne suis pas homme de lettres. Je ne suis qu un penseur. C est parce que je veux écrire que je m efforce de penser, mais c est au contraire parce que je ne fais aucun effort pour bien penser que je fais l effort d écrire.» 2 3

4 42

5 «Connais-toi afin de connaitre la femme qu il te faut ; car, tu doit la choisir avec le cœur et la raison pour qu elle soit à toi à jamais» Cette petite œuvre est capable de vous conduire à un mariage définitif si vous êtes raisonnable, bien éduqué et assez équilibré. 2 5

6 62

7 Préface Patrick est de nationalité ivoirienne, né en 1986 à Yakassé Attobrou. Après ses études primaires puis secondaires, il a terminé sa formation dans une grande école. L auteur dans cette œuvre met en exergue les péripéties d une vie conjugale, les désirs partagés chez l homme et sa conjointe. Pour moi, la liberté, la paix ne vaut pas mieux que l argent. Car dit on : «est-il légitime de vivre en marge de ces choses malgré tout l homme finit par être rabougri et infirme» il soutient que pour être épanoui il faut certes de l argent pour être convenablement libre. C est vrai que connaitre l enfance de l auteur reste un mirage. La proximité de l homme nous a donné la conduite pour l appréhender. Nous espérons que l auteur se confiera à nous. Il vous est possible en parcourant ces pages écrites par l auteur. A.N.J Ingénieur de formation 2 7

8 82

9 Introduction Pourquoi tant de divorces aujourd hui dans nos villes? Que peut-on faire pour empêcher le mariage. Cette importante institution de continuer de devenir de plus en plus caduc? Souvent, dans leur désir de perfection, les humains caressent des rêves, des idéaux qui sont drôlement opposés à leur propre tendance (nature). La fidélité à un seul partenaire e amour, le mariage, par exemple ne me semblent pas aussi naturels que l acte sexuel! Ils paraissent plutôt comme le fruit d une certaine éducation. Tout se passe comme si l humain, inspiré par une force supérieure, tentait de faire violence sur lui-même pour rompre avec le côté grossier et animal de son être. Le mariage, sans être obligatoire et bien que paraissant utopique, une stricte nécessité sociale. Il faut donc le préserver à tout prix, surtout pour les innocents qui naissent. Mais comment préserver le mariage? 2 9

10 Comment choisir sa femme pour ne jamais divorcer? Voici notre problème aujourd hui. Cela est bien possible. Le but de cette œuvre est justement de définir une méthode assez objective de choix. Il parait plus aisé pour élaborer une telle méthode de se laisser guider par les causes de divorce. Mais bien avant, il convient de parler de la réalisation de soi. Il faut se réaliser soi-même avant de réaliser le mariage ; car le mariage se fonde sur les vertus, or les vertus se cultivent dans l esprit, dans le caractère. Qui êtes-vous? C est en fonction de ce que vous êtes que vous choisirez votre femme. C est très difficile de devenir une bonne personne. Nous disons nous les «êtres de plume» que «l homme est un rêve qui se réalise rarement». Nous exposerons donc les différents types de personnalités selon les «êtres de plume». C est en présence de toutes ces considérations que nous irons à la conquête de l âme sœur, à la chasse de notre oiseau rare. Pour terminer, quelques conseils pratiques seront proposés pour mieux faire le choix. 10 2

La maltraitance des personnes âgées au regard de la loi.

La maltraitance des personnes âgées au regard de la loi. La maltraitance des personnes âgées au regard de la loi. Notre culture véhicule un certain nombre d idées qui prétendent que nous sommes importants si nous sommes autonomes, sportifs, «beaux et lisses»,

Plus en détail

La morale peut-elle nous aider à vivre en société? Vivre les différences, responsabilités individuelles et collectives.

La morale peut-elle nous aider à vivre en société? Vivre les différences, responsabilités individuelles et collectives. 1 COMMENT FAIRE POUR BIEN FAIRE? - 2 rencontre - La morale peut-elle nous aider à vivre en société? Vivre les différences, responsabilités individuelles et collectives. Axe de réflexion: dans la vie sociale,

Plus en détail

Mariages hâtifs ou prématurés

Mariages hâtifs ou prématurés Chapitre 11 Mariages hâtifs ou prématurés Dangers des mariages précoces Il ne faut pas encourager les unions précoces. Il ne convient pas de nouer des relations aussi importantes et ayant des répercussions

Plus en détail

DEVANT LA COMMISSION D'APPEL DES PENSIONS LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA LE MINISTRE DE L'EMPLOI ET DE L'IMMIGRATION

DEVANT LA COMMISSION D'APPEL DES PENSIONS LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA LE MINISTRE DE L'EMPLOI ET DE L'IMMIGRATION DEVANT LA COMMISSION D'APPEL DES PENSIONS LE RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA ENTRE : PHYLLIS DOHERTY Appelante - et- LE MINISTRE DE L'EMPLOI ET DE L'IMMIGRATION Intimé Appel CP 04207 CORAM : Entendu à Ottawa

Plus en détail

Peut-on ne pas proposer de traitement adjuvant chez une femme âgée présentant un cancer «à risque»?

Peut-on ne pas proposer de traitement adjuvant chez une femme âgée présentant un cancer «à risque»? Peut-on ne pas proposer de traitement adjuvant chez une femme âgée présentant un cancer «à risque»? D. GEDOUIN Rennes, le 12 juin2015 CAS CLINIQUE Madame L Paulette, née le 23/04/1929 (86 ans), ancienne

Plus en détail

François d Assise. Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims.

François d Assise. Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims. François d Assise Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims La conversion de François d Assise Que fait ici François d Assise? Fresque de

Plus en détail

Le Destructeur de Poids. Par Michael Wren

Le Destructeur de Poids. Par Michael Wren Le Destructeur de Poids Par Michael Wren Le Destructeur de Poids par Michael Wren Le Destructeur de Poids [Par Michael Wren] Si vous avez entendu parler du Programme Destructeur de Poids de Michael Wren

Plus en détail

François d Assise. Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims.

François d Assise. Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims. François d Assise Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Qui est François d Assise? Que fait ici François d Assise? Fresque de Giotto,

Plus en détail

B. GILLAIN, G. LE BOUEDEC

B. GILLAIN, G. LE BOUEDEC Chapitre9 La violence conjugale B. GILLAIN, G. LE BOUEDEC 1. Introduction Le mot «violence» est un terme ambigu car il renvoie à la fois au concept de force, à son usage, mais aussi à la vie, les deux

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Histoire de l'art de l Institut Catholique de Paris Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE Pour remplir votre demande de certificat de mortinaissance, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro

Plus en détail

Le partage des biens en droit de la famille

Le partage des biens en droit de la famille FR010 10 Le partage des biens en droit de la famille Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes

Plus en détail

Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1

Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Novembre 2011 1 Le département est invité à faire appel au Service des études pour obtenir plus de précisions ou pour

Plus en détail

DONC, VOUS VOULEZ VOUS MARIER / DIVORCER?

DONC, VOUS VOULEZ VOUS MARIER / DIVORCER? DONC, VOUS VOULEZ VOUS MARIER / DIVORCER? (AU QUÉBEC) PAR DALE HOLLENBECK 1 DONC, VOUS VOULEZ VOUS MARIER/DIVORCER? (AU QUÉBEC) PAR DALE HOLLENBECK TRADUCTION PAR: B. NORRIS COPYRIGHT 2006 DALE HOLLENBECK,

Plus en détail

Découvrir les raisons et l impact de la déforestation. S apercevoir que nos modes de vie «ici» ont un impact ailleurs sur la planète.

Découvrir les raisons et l impact de la déforestation. S apercevoir que nos modes de vie «ici» ont un impact ailleurs sur la planète. OBJECTIFS : FICHE ANIMATION JEU DE LA FORÊT BRÉSILIENNE PUBLIC : 2 à 30 enfants de 4 à 8 ans. DURÉE : 1/2h. Fiche réalisée par Erika et Pascal Jouanneau e.p.jouanneau@orange.fr Découvrir les raisons et

Plus en détail

Doctorat HEC. Formation à la pédagogie d adultes. Gilles AMADO, Michel FIOL, Michèle GABAY

Doctorat HEC. Formation à la pédagogie d adultes. Gilles AMADO, Michel FIOL, Michèle GABAY Doctorat HEC Formation à la pédagogie d adultes Gilles AMADO, Michel FIOL, Michèle GABAY Septembre 2006 2 1. Présentation générale 1.1. Principes de base d une formation des doctorants à la pédagogie d

Plus en détail

Fiches signalétiques Harcèlement sexuel

Fiches signalétiques Harcèlement sexuel LE HARCÈLEMENT SEXUEL EN MILIEU SCOLAIRE VOIR, PRÉVENIR ET CONTRER Dans ce texte, on propose des outils qui faciliteront l implantation d une politique de harcèlement sexuel, un recueil d activités pour

Plus en détail

Education-civique. Chapitre n L enfant

Education-civique. Chapitre n L enfant Education-civique Chapitre n L enfant I) L enfant : une personne mineure Problématiques : Comment est définie l identité de l enfant? Qu est-ce que l autorité parentale? A/ L enfant acquiert une identité

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 10 Comment les biens sont partagés en droit de la famille FR 010 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Comment

Plus en détail

LAÏCITE, SERVICE PUBLIC ET PETITE ENFANCE.

LAÏCITE, SERVICE PUBLIC ET PETITE ENFANCE. LAÏCITE, SERVICE PUBLIC ET PETITE ENFANCE. Jean Claude BOUAL Secrétaire général adjoint EGALE Les deux concepts de laïcité et de service public ont été forgés à la même époque, la fin du 19ème siècle et

Plus en détail

ETUDES SUR LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES. Première étude Analyse des données collectées au niveau des commissariats de police du district de Bamako

ETUDES SUR LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES. Première étude Analyse des données collectées au niveau des commissariats de police du district de Bamako ETUDES SUR LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES Première étude Analyse des données collectées au niveau des commissariats de police du district de Bamako Présenté par Idrissa M. DOUMBIA de la Femme 1 RESULTATS

Plus en détail

«La vie est absurde et n a pas de sens!» disait Albert Camus.

«La vie est absurde et n a pas de sens!» disait Albert Camus. Le phasme feuille 1. «La vie est absurde et n a pas de sens!» disait Albert Camus. 2. «En apparence la vie n a aucun sens et pourtant il est impossible qu elle n en ait pas un.» disait Albert Einstein.

Plus en détail

Les risques de victimisation dans un contexte conjugale : Les enjeux d intervention

Les risques de victimisation dans un contexte conjugale : Les enjeux d intervention Les risques de victimisation dans un contexte conjugale : Les enjeux d intervention Université féministe d'été Le 7 juin 2007 Francine Cytrynbaum, MSc, T.S.P. CSSS Cavendish, CLSC René Cassin Lisanne Grenier-Houde;

Plus en détail

7 - PRINCIPES DE LA GESTION CYNEGETIQUE

7 - PRINCIPES DE LA GESTION CYNEGETIQUE 7 - PRINCIPES DE LA GESTION CYNEGETIQUE En matière de gestion des populations animales sauvages, il existe un certain nombre de principes généraux qui doivent être connus et à partir desquels il est possible

Plus en détail

QUESTIONS POUR SE PRÉPARER AU MARIAGE

QUESTIONS POUR SE PRÉPARER AU MARIAGE QUESTIONS POUR SE PRÉPARER AU MARIAGE INTRODUCTION Après votre profession de foi, le mariage est l un des engagements les plus importants que vous pouvez prendre durant votre vie. Il est donc très important

Plus en détail

Le délai et les conditions d application de la prescription acquisitive immobilière trentenaire

Le délai et les conditions d application de la prescription acquisitive immobilière trentenaire Le délai et les conditions d application de la prescription acquisitive immobilière trentenaire Article juridique publié le 03/11/2014, vu 69228 fois, Auteur : MAITRE ANTHONY BEM L usucapion ou prescription

Plus en détail

Webinaire sur le droit du logement. Préparé par Me Éric Cabana et Me Laïla Demirdache

Webinaire sur le droit du logement. Préparé par Me Éric Cabana et Me Laïla Demirdache + Webinaire sur le droit du logement Préparé par Me Éric Cabana et Me Laïla Demirdache + Avertissement Ce webinaire contient de l information sommaire sur certains éléments de la loi et des processus juridiques

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Es-tu Complètement Métho? 4 Comment fonctionne le cerveau 6 Comment améliorer notre attention 13. Index des mots clés 94

TABLE DES MATIÈRES. Es-tu Complètement Métho? 4 Comment fonctionne le cerveau 6 Comment améliorer notre attention 13. Index des mots clés 94 TABLE DES MATIÈRES Es-tu Complètement Métho? 4 Comment fonctionne le cerveau 6 Comment améliorer notre attention 3 Comment se motiver 4 2 Comment travailler avec méthode 8 3 Comment coopérer 20 4 Comment

Plus en détail

L itinérance à Québec : les citoyens de Québec et le phénomène de l itinérance Rapport d un sondage OmniWeb

L itinérance à Québec : les citoyens de Québec et le phénomène de l itinérance Rapport d un sondage OmniWeb L itinérance à Québec : les citoyens de Québec et le phénomène de l itinérance Rapport d un sondage OmniWeb Dossier 70620-003 6 novembre 2012 Méthodologie 3 Résultats détaillés 7 1. Le phénomène de l

Plus en détail

SERVICE DE PROTECTION DE LA JEUNESSE

SERVICE DE PROTECTION DE LA JEUNESSE SERVICE DE PROTECTION DE LA JEUNESSE AU SERVICE DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES FAMILLES SERVICE DE PROTECTION DE LA JEUNESSE Fondé en 1957 sous le nom de Service de l enfance, le Service de protection

Plus en détail

MODALITES DE RECRUTEMENT. Seules sont recevables les candidatures répondant aux conditions suivantes :

MODALITES DE RECRUTEMENT. Seules sont recevables les candidatures répondant aux conditions suivantes : MODALITES DE RECRUTEMENT Aucun diplôme n est exigé. Seules sont recevables les candidatures répondant aux conditions suivantes : Etre âgé d au moins 18 ans le jour de l incorporation et de moins de 30

Plus en détail

SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Cahier d expériences cycles 2 et 3

SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Cahier d expériences cycles 2 et 3 SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE Cahier d expériences cycles 2 et 3 Fiche guide pour l enseignant CAHIER D EXPERIENCE : MODE D EMPLOI CE QU IL EST : Un grand classeur pour toute la scolarité primaire

Plus en détail

Auteur : Alain Emery. Version Personnalité. Personnalité. 1/ Quels sont les traits dominants de ma personnalité?

Auteur : Alain Emery. Version Personnalité. Personnalité. 1/ Quels sont les traits dominants de ma personnalité? Auteur : Alain Emery Personnalité Version 2.0 04.04.15 Personnalité 1/ Quels sont les traits dominants de ma personnalité? Leader Analytique Intuitif Introverti Extraverti Communicant Animateur Protecteur

Plus en détail

Vu la loi du 15 janvier 1990 relative à l institution et à l organisation d une Banque-carrefour de la sécurité sociale;

Vu la loi du 15 janvier 1990 relative à l institution et à l organisation d une Banque-carrefour de la sécurité sociale; 1 CS/99/103 AVIS N 99/09 DU 9 NOVEMBRE 1999 MODIFIE LE 25 JUILLET 2000, LE 2 AVRIL 2002 ET LE 9 NOVEMBRE 2004 RELATIF A DIVERSES QUESTIONS POSEES PAR LE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE PUBLIQUE

Plus en détail

À noter à votre agenda

À noter à votre agenda DATES À RETENIR 2016-2017 Août 2016 29 AOÛT Rentrée scolaire À noter à votre agenda Voici une liste des fêtes et des événements nationaux ou internationaux qui marqueront l année 2016-2017. Nous souhaitons

Plus en détail

Nous savons tous que l intégration des immigrants n est pas toujours facile, surtout lorsque les différences culturelles sont les plus marquées.

Nous savons tous que l intégration des immigrants n est pas toujours facile, surtout lorsque les différences culturelles sont les plus marquées. Service de soutien individuel et familial Description : Nous savons tous que l intégration des immigrants n est pas toujours facile, surtout lorsque les différences culturelles sont les plus marquées.

Plus en détail

Odyssée Art se mobilise

Odyssée Art se mobilise Odyssée Art se mobilise et s engage depuis plus de 20 ans auprès des femmes par le biais de ses créations chorégraphiques et théâtrales, films, expositions, débats «AGIR CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX

Plus en détail

Loi du 4 avril 2006 Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple

Loi du 4 avril 2006 Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple Loi du 4 avril 2006 Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple Les principales mesures de la nouvelle loi visent à mieux protéger des violences les femmes, notamment

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE DÉCÈS

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE DÉCÈS DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE DÉCÈS Pour remplir votre demande de certificat de décès, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro correspondant

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE NAISSANCE Pour remplir votre demande de certificat de naissance, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro correspondant

Plus en détail

Plateforme de revendications

Plateforme de revendications Plateforme de revendications Élections municipales 2013 Association étudiante de l École des sciences de la gestion de l UQAM Adoptée en Conseil central le 7 octobre 2013 1 L Association étudiante de l

Plus en détail

Théâtre à l école. Théâtre. Théâtre à l école. Définition, vertus et moyens. Pour quoi faire? Pour qui? Avec qui?

Théâtre à l école. Théâtre. Théâtre à l école. Définition, vertus et moyens. Pour quoi faire? Pour qui? Avec qui? Théâtre à l école Théâtre Définition, vertus et moyens Né en Grèce au VIème siècle avant JC., le théâtre est avant tout un spectacle pendant lequel des acteurs se produisent devant un public. Outre sa

Plus en détail

3 e étage. ESPACE 5. Une femme et ses symboles. PANNEAU PHOTO «Histoire des femmes»

3 e étage. ESPACE 5. Une femme et ses symboles. PANNEAU PHOTO «Histoire des femmes» 3 e étage 6 ESPACE 5. Une femme et ses symboles. PANNEAU PHOTO «Histoire des femmes» 22) En comparant les photos 2 et 5, dites ce qui a changé, depuis 1945, dans le rôle des femmes en tant que mères? Jusque

Plus en détail

JESUS, MA SOURCE DE VIE.

JESUS, MA SOURCE DE VIE. JESUS, MA SOURCE DE VIE. AU LECTEUR. Avec le peu de connaissance que le SAINT-ESPRIT nous a accordé, nous avons voulu par le biais de cet article vous expliquer pourquoi JESUS-CHRIST est appelé notre Source

Plus en détail

Pourquoi. Ce registre familial sera d une grande utilité s il est complété avec soin et précision.

Pourquoi. Ce registre familial sera d une grande utilité s il est complété avec soin et précision. Pourquoi UN REGISTRE FAMILIAL? Le registre familial constitue pour son détenteur un inventaire complet de tous ses biens, ses meubles, ses immeubles, ses titres ou ses documents importants. Il fournit

Plus en détail

PLAN DE PRÉSENTATION CONTEXTE RÉFORMES ENTREPRISES RÉSULTATS OBTENUS PERSPECTIVES (PND 2016-2020)

PLAN DE PRÉSENTATION CONTEXTE RÉFORMES ENTREPRISES RÉSULTATS OBTENUS PERSPECTIVES (PND 2016-2020) 1 EDBI 2016 Nairobi PLAN DE PRÉSENTATION CONTEXTE RÉFORMES ENTREPRISES RÉSULTATS OBTENUS PERSPECTIVES (PND 2016-2020) 2 3 CONTEXTE Superficie : 322.462 km², avec un littoral de 520 km Population : 22.4

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE

ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE PRINCIPAUX RESULTATS SEPTEMBRE 2006 PROTOCOLE DE L ENQUETE Les aspects

Plus en détail

ASSOCIATION DES FEMMES JURISTES DE COTE D IVOIRE PRESENTATION DE MADAME N GUESSAN-ZEKRE HADDAD SUZANNE

ASSOCIATION DES FEMMES JURISTES DE COTE D IVOIRE PRESENTATION DE MADAME N GUESSAN-ZEKRE HADDAD SUZANNE PRESENTATION DE MADAME N GUESSAN-ZEKRE HADDAD SUZANNE Membre d honneur et membre fondateur de l Association des Femmes Juristes de Côte d Ivoire Recevez avant tout propos mes salutations cordiales à tous

Plus en détail

MES BIENS ET DOCUMENTS PERSONNELS

MES BIENS ET DOCUMENTS PERSONNELS MES BIENS ET DOCUMENTS PERSONNELS S il devait vous arriver malheur, votre famille serait-elle totalement prise au dépourvu? Votre conjoint saurait-il, par exemple, où se trouve votre testament, votre mandat

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE POSTE À MI-TEMPS CONSEILLER (CONSEILLÈRE) CONJUGAL(E) ET FAMILIAL(E)

AVIS DE VACANCE DE POSTE POSTE À MI-TEMPS CONSEILLER (CONSEILLÈRE) CONJUGAL(E) ET FAMILIAL(E) Direction des Ressources Humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE POSTE À MI-TEMPS CONSEILLER (CONSEILLÈRE) CONJUGAL(E) ET FAMILIAL(E) EN CENTRE DE PLANIFICATION ET D ÉDUCATION FAMILIALE POSITIONNEMENT DU POSTE

Plus en détail

Forum interprovincial sur le traitement judiciaire en violence conjugale Montréal, les 11 et 12 mai 2015

Forum interprovincial sur le traitement judiciaire en violence conjugale Montréal, les 11 et 12 mai 2015 Établir les liens dans les cas de violence familiale : Collaboration entre les systèmes du droit de la famille, de protection de la jeunesse et de justice pénale Forum interprovincial sur le traitement

Plus en détail

André-Marie Egué. Le Droit spirituel traditionnel africain

André-Marie Egué. Le Droit spirituel traditionnel africain André-Marie Egué Le Droit spirituel traditionnel africain 2 2 Préface Voilà, C est la cause profonde de la maladie en Afrique. Nous ne ferons pas un affront aux hommes de sciences en disant que ce sont

Plus en détail

Mesdames et Messieurs, en vos rangs, grades et fonctions.

Mesdames et Messieurs, en vos rangs, grades et fonctions. Monsieur le Directeur de cabinet du Ministre de l enseignement primaire et secondaire, de l alphabétisation, de la Jeunesse et de l éducation civique ; Monsieur l Inspecteur général de l enseignement Primaire

Plus en détail

VOUS ÊTES VICTIME DE VIOLENCES CONJUGALES?

VOUS ÊTES VICTIME DE VIOLENCES CONJUGALES? Conception graphique Départ. des Pyrénnées orientales - Adapt. départ. de l Allier - Octobre 2015. EN CAS D URGENCE POLICE ET GENDARMERIE : 17 SAMU (Service d aide médicale d urgence) : 15 POMPIERS : 18

Plus en détail

Séance coaching Personnel

Séance coaching Personnel Mercredi 17 juin 2015 Séance coaching Personnel www.mamissiondevie.com Soyez les bienvenus Entendez-vous le son? Si oui, tapez «oui, son» dans le chat. Voyez-vous l écran? Si oui, tapez «oui, vidéo». Soyez

Plus en détail

Sciences Humaines 7 Module 1 : Un monde en changement

Sciences Humaines 7 Module 1 : Un monde en changement Sciences Humaines 7 Module 1 : Un monde en changement Nom : économique nationale sociale politique culturelle DANS CE MODULE TU VAS : ÉTUDIER ce que sont le pouvoir, l autorité, et l autonomisation, et

Plus en détail

LA TÊTE DANS LES NUAGES

LA TÊTE DANS LES NUAGES LA TÊTE DANS LES NUAGES Recueil poétique de la classe de 5 4, collège le noyer marchand, 2013/2014 Some air! Page 3 : Dans le vent Page 4 : Sur un nuage Page 5 : Ménage de la vie Page6 : Si le monde était

Plus en détail

Le mariage forcé. détruit les projets des femmes et souvent leur santé.

Le mariage forcé. détruit les projets des femmes et souvent leur santé. Mon frère affirme que je dois absolument aller au bled parce que ma grand-mère est malade. J ai peur qu il me tende un piège, comme à ma sœur l année dernière Elle s est retrouvée mariée Ma grand-mère

Plus en détail

DESCRIPTIF DES COURS DE 2 E ET 3 E CYCLES EN SERVICE SOCIAL

DESCRIPTIF DES COURS DE 2 E ET 3 E CYCLES EN SERVICE SOCIAL DESCRIPTIF DES COURS DE 2 E ET 3 E CYCLES EN SERVICE SOCIAL Sigle Titre / Session Description 6000 Projet individuel (3 cr) Ce cours est réservé aux étudiants inscrits au programme de maîtrise en service

Plus en détail

LA LOI DE LA RUE no.9 IMMIGRATION

LA LOI DE LA RUE no.9 IMMIGRATION LA LOI DE LA RUE no.9 9-1 IMMIGRATION Statut Les individus présents au Canada ont souvent un «statut» d immigration. À titre d exemple, l individu peut être un citoyen canadien, un résident permanent,

Plus en détail

paragraphe 49 (juillet 2011), accessible [en anglais seulement] à l adresse http://www.fatfgafi.org/dataoecd/40/13/48426561.pdf.

paragraphe 49 (juillet 2011), accessible [en anglais seulement] à l adresse http://www.fatfgafi.org/dataoecd/40/13/48426561.pdf. Mémorandum d Alger sur les bonnes pratiques en matière de prévention des enlèvements contre rançon par des terroristes et d élimination des avantages qui en découlent Introduction Le recours aux enlèvements

Plus en détail

ORIENTATIONS RÉGIONALES POUR LA SUPERVISION CLINIQUE

ORIENTATIONS RÉGIONALES POUR LA SUPERVISION CLINIQUE ORIENTATIONS RÉGIONALES POUR LA SUPERVISION CLINIQUE SERVICES INTÉGRÉS EN PÉRINATALITÉ ET POUR LA PETITE ENFANCE À L INTENTION DES FAMILLES VIVANT EN CONTEXTE DE VULNÉRABILITÉ (SIPPE) par Luce Bordeleau

Plus en détail

Animations pour enfants de la 1 ère à la 6 ème primaire

Animations pour enfants de la 1 ère à la 6 ème primaire Quel Prix? Gratuit. Modalités pratiques Combien de temps prévoir pour les animations? Une heure trente par animation. Le nombre d élèves est-il limité? Non mais il est nécessaire de le préciser afin d

Plus en détail

Journée "Accrochage scolaire : le bien-être à l'école" Présentation des données HBSC Communauté française

Journée Accrochage scolaire : le bien-être à l'école Présentation des données HBSC Communauté française www.ulb.ac.be/esp/sipes Journée "Accrochage scolaire : le bien-être à l'école" Présentation des données HBSC Communauté française Observatoire de l Enfance, de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse Étude

Plus en détail

Jeu de table de santé maternelle

Jeu de table de santé maternelle Pairs sans Frontières - Les jeunes pour les OMD Jeu de table de santé maternelle Thème Santé maternelle Age 10 + Taille du groupe 2-8, ou bien partager un groupe plus grand en petits groupes Durée 30-45

Plus en détail

CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE PASSEPORT

CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE PASSEPORT CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE PASSEPORT 1. Première demande Personne majeure résidant au Cameroun (page 2) 2. Première demande Personne mineure résidant au Cameroun (page 3) 3. Renouvellement

Plus en détail

Sociétés littéraires

Sociétés littéraires Chapitre 134 Sociétés littéraires On demande souvent: les sociétés littéraires sont-elles bienfaisantes pour la jeunesse? Pour donner à cette question une réponse convenable, il faut tenir compte, non

Plus en détail

2 e SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 66 ELIZABETH II, Projet de loi 117

2 e SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 66 ELIZABETH II, Projet de loi 117 2 e SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 66 ELIZABETH II, 2017 Projet de loi 117 Loi visant à modifier la Loi sur le Réseau Trillium pour le don de vie M me F. Gélinas Projet de loi de député 1 re lecture

Plus en détail

TRANSMETTRE DE SON VIVANT

TRANSMETTRE DE SON VIVANT TRANSMETTRE DE SON VIVANT Quel que soit le montant de votre patrimoine, préparer votre succession permet de transmettre vos biens dans des conditions optimales, car étudiées auparavant (ce qui est particulièrement

Plus en détail

«Éducateurs, vous êtes appelés à transmettre les valeurs que vous voulez laisser à ceux qui vous suivront.» II

«Éducateurs, vous êtes appelés à transmettre les valeurs que vous voulez laisser à ceux qui vous suivront.» II Tenant compte des éléments soulevés dans cette thématique, il est aussi possible d explorer quatre dimensions inter-relationnelles: relation avec notre famille (ancêtres/proches), relation avec soi, relation

Plus en détail

Le régime matrimonial : ses conséquences sur la gestion du cabinet médical

Le régime matrimonial : ses conséquences sur la gestion du cabinet médical Le régime matrimonial : ses conséquences sur la gestion du cabinet médical Patrice MARIE Pour un médecin libéral marié, le régime matrimonial peut avoir une incidence sur l existence même du cabinet, que

Plus en détail

FICHE 5.2 : SUITE ARITHMÉTIQUE SUITE GÉOMETRIQUE

FICHE 5.2 : SUITE ARITHMÉTIQUE SUITE GÉOMETRIQUE FICHE 5.2 : SUITE ARITHMÉTIQUE SUITE GÉOMETRIQUE Mise à jour : 13/12/11 1. SUITE ARITHMÉTIQUE Une suite arithmétique (1) (S.A.) est une suite de nombres réels telle que chaque terme de la suite (à partir

Plus en détail

de lettres modèles Vous et Votre famille pour agir tous les Déclarer une grossesse Demander un extrait de naissance Inscrire son enfant à la crèche

de lettres modèles Vous et Votre famille pour agir tous les Déclarer une grossesse Demander un extrait de naissance Inscrire son enfant à la crèche Maître Étienne Riondet Patrick Lenormand tous modèles les de lettres pour agir Vous et Votre famille Déclarer une grossesse Demander un extrait de naissance Inscrire son enfant à la crèche Nous vous remercions

Plus en détail

PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES NORMES D AGRÉMENT DROIT DE LA FAMILLE

PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES NORMES D AGRÉMENT DROIT DE LA FAMILLE PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES NORMES D AGRÉMENT DROIT DE LA FAMILLE Définition de la spécialisation en droit de la famille 1. La pratique du droit de la famille concerne tous les aspects des relations

Plus en détail

Dossier de candidature Franchise BH ATELIER

Dossier de candidature Franchise BH ATELIER Dossier de candidature Franchise BH ATELIER - 2016-2017 - Demande de Candidature BH ATELIER Nous vous sommes reconnaissants de l'intérêt que vous portez à l'enseignebh ATELIER. Les informations contenues

Plus en détail

DROITS DE L ENFANT PRIX IDE - RTS POUR LES

DROITS DE L ENFANT PRIX IDE - RTS POUR LES PRIX IDE - RTS POUR LES DROITS DE L ENFANT Un projet de l Institut international des Droits de l Enfant (IDE) à Sion, Suisse, en collaboration avec la RTS Radio Télévision Suisse Juin 2012 1 PRIX IDE RTS

Plus en détail

La logique managériale. management des entreprises- bts 1- MF MOULY CLAUX

La logique managériale. management des entreprises- bts 1- MF MOULY CLAUX La logique managériale - 1- MF MOULY CLAUX 1 Sommaire I Les spécificités de la démarche managériale A Définition du manager B Différences entre entrepreneur et manager Capacités requises de l entrepreneur

Plus en détail

Nicolas Maques

Nicolas Maques Nicolas Maques 1. En philosophe tu travailleras! N oublie pas que l épreuve du baccalauréat est, avant toute chose, une épreuve de philosophie! La philosophie est l amour de la sagesse. Elle est fille

Plus en détail

Guide à usage des rédacteurs de notices biographiques

Guide à usage des rédacteurs de notices biographiques Association pour l Histoire de la Protection de la Nature et de l Environnement (AHPNE) Guide à usage des rédacteurs de notices biographiques Un des objectifs de l Association pour l Histoire de la Protection

Plus en détail

Questionnaires Quiz. Quiz n 1 : Généralités / Dispositions légales

Questionnaires Quiz. Quiz n 1 : Généralités / Dispositions légales Questionnaires Quiz Quiz n 1 : Généralités / Dispositions légales Objectifs : - Informations sur la problématique de la violence conjugale - Evolutions et dispositions légales Q1 : Quelles sont les populations

Plus en détail

VOUS ÊTES EMPLOYEUR. À savoir

VOUS ÊTES EMPLOYEUR. À savoir VOUS ÊTES EMPLOYEUR 1 Embaucher une personne pour se faire aider à la maison, entretenir le jardin ou garder les enfants, c est devenir employeur; un employeur à la fois comme tous les autres, qui applique

Plus en détail

Annexe au communiqué de presse du 30 septembre 2015 portant sur le «Global Competitiveness Report 2015-2016 du World Economic Forum

Annexe au communiqué de presse du 30 septembre 2015 portant sur le «Global Competitiveness Report 2015-2016 du World Economic Forum Annexe au communiqué de presse du 30 septembre 2015 portant sur le «Global Competitiveness Report 2015-2016 du World Economic Forum Coup de projecteur sur la compétitivité du Luxembourg L étude GCR 2015-2016

Plus en détail

vu les articles 13bis, 31 alinéa 1 chiffre 1 et 42 alinéa 1 de la Constitution cantonale; sur la proposition du Conseil d État,

vu les articles 13bis, 31 alinéa 1 chiffre 1 et 42 alinéa 1 de la Constitution cantonale; sur la proposition du Conseil d État, Loi sur les violences domestiques (LVD) du 8 décembre 05 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles bis, alinéa chiffre et 4 alinéa de la Constitution cantonale; sur la proposition du Conseil

Plus en détail

Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire

Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire Consultation Santé Jeunes Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire «La dépendance, elle ne me semble pas réelle. Elle n est qu illusion. Chaque homme est

Plus en détail

Structures du sport CH

Structures du sport CH Structures du sport CH Entraîneur de la relève J+S, 1ere partie Les acteurs de la promotion du sport de base et d élite 2 1 Buts Les participants connaissent les acteurs principaux et leurs rôles dans

Plus en détail

@la_fmhf.

@la_fmhf. @la_fmhf www.fede.qc.ca Université d été : Nouveaux regards sur la violence conjugale Impacts et défis pour l avenir des politiques gouvernementales en matière de violence conjugale Manon Monastesse, directrice

Plus en détail

Convention relative aux droits de l enfant

Convention relative aux droits de l enfant Nations Unies CRC/C/PER/Q/4-5 Convention relative aux droits de l enfant Distr. générale 14 juillet 2015 Français Original : espagnol Anglais, espagnol et français seulement Comité des droits de l enfant

Plus en détail

A l ombre du Führer L. GORDON - O. MARBOT

A l ombre du Führer L. GORDON - O. MARBOT A l ombre du Führer L. GORDON - O. MARBOT " Cette fois, ce sont les dettes publiques qui menacent. Déjà dans le rouge avant 2008, les États européens voient leur endettement exploser. Grèce, Italie, Portugal,

Plus en détail

Projet de loi sur les violences domestiques (LVD)

Projet de loi sur les violences domestiques (LVD) Projet de loi sur les violences domestiques (LVD) du Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles bis, alinéa chiffre et alinéa de la Constitution cantonale ; sur la proposition du Conseil d État,

Plus en détail

Vision, Mission, Croyances et Valeurs

Vision, Mission, Croyances et Valeurs Vision, Mission, Croyances et Valeurs Le chemin de vie, le sens de notre vie. Sens de notre vie Le sens de la vie est basé sur les relations que nous entretenons avec ; nous même notre image, notre identité,

Plus en détail

Vivre ensemble. Un idéal utopique? Un défi? Apprendre à vivre ensemble Pour quoi? Une nécessité? Journée interécoles 11 mars 2010

Vivre ensemble. Un idéal utopique? Un défi? Apprendre à vivre ensemble Pour quoi? Une nécessité? Journée interécoles 11 mars 2010 Vivre ensemble Journée interécoles 11 mars 2010 Vivre ensemble Un idéal utopique? Un défi? Une nécessité? Jürg Bichsel Un idéal utopique? Un défi? «Un comité est une réunion de gens importants qui, pris

Plus en détail

NOEL AUTREMENT ARRETONS L HYPER- NOËL, FAISONS LA PAIX AVEC LA TERRE PRESENTATION DU KIT D ANIMATION

NOEL AUTREMENT ARRETONS L HYPER- NOËL, FAISONS LA PAIX AVEC LA TERRE PRESENTATION DU KIT D ANIMATION NOEL AUTREMENT ARRETONS L HYPER- NOËL, FAISONS LA PAIX AVEC LA TERRE PRESENTATION DU KIT D ANIMATION Ce kit d animation propose des pistes et des outils destinés à aborder avec des jeunes différentes questions

Plus en détail

Que dit la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie?

Que dit la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie? Que dit la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie? Loi du 22 avril 2005 dite «Loi Léonetti» FMC Dinan - 8 novembre 2012 1 Ses principes u L obstination déraisonnable est illégale. u Le

Plus en détail

CI 009M C.G. Loi modifiant le Code civil en matière d'adoption et d'autorité parentale

CI 009M C.G. Loi modifiant le Code civil en matière d'adoption et d'autorité parentale Avant-projet de loi intitulé CI 009M C.G. Loi modifiant le Code civil en matière d'adoption et d'autorité parentale Loi modifiant le Code civil et d autres dispositions législatives en matière d adoption

Plus en détail

RAPPORT DE SENSIBILISATION SUR LES VIOLENCES SEXUELLES FAITE A L INSTITUT BUNYANGA LE 21 AVRIL 2010 (VILLE DE BUNIA)

RAPPORT DE SENSIBILISATION SUR LES VIOLENCES SEXUELLES FAITE A L INSTITUT BUNYANGA LE 21 AVRIL 2010 (VILLE DE BUNIA) 0 République Démocratique du Congo Province Orientale, District de l Ituri Siège social : Bunia, Q. Ngezi, Av. Mangbetu, n 25 Adresse E-mail : alcmdc05@yahoo.fr Tél : +243811517576 +243998492957 RAPPORT

Plus en détail

Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles

Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles Mars 2011 Ville de Sept-Îles Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles TABLE DES MATIÈRES 1. Objectifs...4

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat avec la gendarmerie nationale pour la mise à disposition d un travailleur social

Signature d une convention de partenariat avec la gendarmerie nationale pour la mise à disposition d un travailleur social l u n d i 2 j u i l l e t 2 0 0 7 dossier de presse Signature d une convention de partenariat avec la gendarmerie nationale pour la mise à disposition d un travailleur social par Pascal CLEMENT, président

Plus en détail

Hommes. Intelligents. Manifeste

Hommes. Intelligents. Manifeste Hommes. Intelligents. Manifeste Dans le passé, être un homme était quelque chose de très simple. Vous appreniez très tôt deux choses : lutter pour vous défendre et chasser pour vous alimenter. Celui qui

Plus en détail

Commission spécialisée départementale d action de lutte contre les violences faites aux femmes

Commission spécialisée départementale d action de lutte contre les violences faites aux femmes Commission spécialisée départementale d action de lutte contre les violences faites aux femmes Séance plénière Jeudi 25 novembre 2010 Salle Busson de la préfecture Introduction par Emmanuel BERTHIER, Préfet

Plus en détail

Abidjan, le 14 février 2008

Abidjan, le 14 février 2008 DISCOURS D OUVERTURE DE MADAME AMAH MARIE TEHOUA, MINISTRE DE L INDUSTRIE ET DE LA PROMOTION DU SECTEUR PRIVE A L OCCASION DU SEMINAIRE DE FORMATION A LA PROPRIETE INTELLECTUELLE A L INTENTION DES TRADIPRATICIENS

Plus en détail