La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique"

Transcription

1 Décembre 2007 JJ Mois Année La gestion du cycle vie s documents dans la banque détail Société Générale : GED et Archivage électronique

2 2 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat / enjeux Approche méthodologique

3 Contexte Une GED parmi s GED 11/12/2007 Mise en œuvre gestion du cycle vie in GED et SAE 3 GED production Exploitation documents dans le cadre processus métiers Numérisation (imaging) Volumes importants GED documentaire Référencement d articles ou d ouvrages Bases juridiques, scientifiques, catalogues Capitalisation GED collaborative Groupes travail Besoin d organisation s documents l élaboration à la finalisation Bases Gestion Projet, montage d appels d offres par exemple GED COLD (Computer Output to LaserDisc) ERM (Entreprise Report Management) Inxation et archivage automatique d états informatiques GED technique (Système Gestion Données Techniques) Documentation grands équipements techniques Navigation spécifique, liée à l organisation l équipement Bureaux d étu, gestion plans Publication sur supports autonomes

4 Contexte Une GED ouverte 11/12/2007 Mise en œuvre gestion du cycle vie in GED et SAE 4 Le périmètre du projet GED Banque Détail => GED production au service s processus métier ; caractérisée par Des besoins en inxation simplifiés s plans classement quelques inx associés à s dictionnaires peu, voire pas besoins en texte intégral (hors mail et documents bureautiques), pas thesaurus Des volumes ainsi que s flux importants : en cible, estimation nouveaux docs./ jr. Des exigences fortes en terme disponibilité Capable d évoluer à terme pour couvrir d autres besoins (documentaire, collaboratif, ) Une version initiale du socle SI définie et construite pour un programme = industrialisation la gestion s processus métier dans les back office et l amélioration s liaisons opérationnelles entre unités front et back office. La vocation initiale du socle est donc d assurer un support documentaire dématérialisé au bénéfice du déroulement s processus métier.

5 Contexte : un socle d Archivage électronique transverse 11/12/2007 Mise en œuvre gestion du cycle vie in GED et SAE 5 Au démarrage du projet => un existant obsolète ou inadapté Archivage papier / microformes : limites, failles, coûts Les dispositifs existants construits en silos et sur s technos en fin vie (DON) Des process peu définis, peu observés, peu homogènes Une confusion certaine entre historisation, sauvegar, GED, archivage Le socle Archivage électronique la Banque Détail assure la conservation, sur une durée déterminée, pour s raisons légales ou métier, tout document ou donnée ayant perdu son caractère opérationnel. Il garantit l intégrité s informations et leur restitution à l intique Vocation triple : industrielle, transverse et à vocation réglementaire (constitution d un fonds sécurisé s documents probants l entreprise) 1er clients internes : Relevés compte Factures IFU, Données la tenue compte Transactions inter bancaires (SIT), etc. Des Des objets objets nature nature différentes différentes Des Des volumétries volumétries industrielles industrielles

6 6 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat / enjeux Approche méthodologique

7 Constat : s dispositifs complémentaires 11/12/2007 Mise en œuvre gestion du cycle vie in GED et SAE 7 Gestion Gestion automatique automatique s s Processus Processus : : Modélisation Modélisation graphique, graphique, distribution distribution / / attribution, attribution, Gestion Gestion corbeilles corbeilles etc. etc. Gestion Gestion Électronique Électronique Documents Documents : : - - Acquisition Acquisition scannérisation scannérisation - - Lad Lad rad, rad, vidéo vidéo codage codage -Catégorisation, -Catégorisation, Plans Plans classement, classement, Versionning Versionning,, Recherche Recherche documentaire documentaire Gestion Gestion du du cycle cycle vie vie (Documentum) (Documentum) Archivage Archivage électronique électronique : : Versement, Versement, conservation, conservation, migration, migration, restitution, restitution, struction, struction, traçabilité, traçabilité, horodatage horodatage (Documentum (Documentum + + Centera) Centera)

8 Constat : s dispositifs complémentaires 11/12/2007 Mise en œuvre gestion du cycle vie in GED et SAE 8 Documents Papier Fax, Documents Electroniques Mails Numérisation Intification Inxation Scannérisation Intification Inxation Applications du SI I H M Acquisition Services GED Services Restitution Plans classement Cycle vie Ged Notification d événements Capture Acquisition Plans classement Services Conservation et d Archivage Durées conservation Services restitution Capture I H M I H M Application Workflow (front et back) Autre application Workflow (hors front et back ) I H M

9 9 Enjeux Différences GED / Système SAE (source : Moreq) Un système GED Un système Archivage électronique permet la modification s documents et la production plusieurs versions peut permettre la struction s documents par leurs auteurs peut comporter la gestion durées conservation peut comprendre une structure organisée stockage, sous le contrôle s utilisateurs est a priori dédié à la gestion quotidienne s documents pour la conduite s affaires. interdit la modification s documents interdit la struction documents en hors d un contrôle strict comprend obligatoirement un contrôle rigoureux s durées conservation comprend obligatoirement une structure rigoureuse classement (le plan classement), gérée et contrôlée par l administrateur peut faciliter les tâches quotidiennes mais est aussi stiné à la constitution d un fonds sécurisé s documents probants l entreprise. Enjeux pour la SG Augmenter le taux d'utilisation s ressources grâce au stockage hiérarchisé Fournir différents niveaux service tout en maîtrisant les coûts Simplifier et automatiser la gestion s informations et s infrastructures stockage Bénéficier d options d accès, continuité d activité et protection plus efficaces Assurer le respect s obligations réglementaires et s règles gouvernance d entreprise grâce à la gestion basée sur s scénarios prédéfinis.

10 10 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat / enjeux Approche méthodologique

11 11 Expression s besoins Qualification initiale s besoins Cartographier les besoins Besoins opérationnels Besoins s applicatifs Besoins réglementaires Qualifier les besoins : tout n a pas la même valeur tout n a pas nécessité à être restitué en temps réel tout n a pas vocation à être archivé Définir les besoins fonctionnels Définir les objets => nature, format, volumétrie, granularité / taille unitaire Sélectionner => organiser l acquisition s documents / leur versement Inxer => gérer le contenu, classer Tracer les flux et opérations => suivre la vie l objet documentaire Protéger => exploiter une solution technique et gérer les droits d accès Détruire => gérer un objet sur la totalité son cycle vie Définir s règles gestion

12 12 Expression s besoins Des volumétries industrielles pour les 2 socles GED : en cible, acquisition d environ documents / jour Archivage électronique : dès 2008, acquisition 1 M docs/ jour Des exigences différentes : GED : Partageabilité, près utilisateurs Disponibilité = temps réel Requêtes potentiellement complexes Nécessité ré utiliser s données / documents Finalité dédiée à la gestion opérationnelle Archivage électronique Sécuriser les objets archivés Assurer leur pérennité Taux consultation faible Restitution hors temps réel Nécessité gérer le cycle vie s documents En En cible, cible, plusieurs plusieurs To To à à conserver conserver Taux Taux d utilisation d utilisation élevé élevé pour pour objets objets les les + + récents récents Maîtriser les volumes Optimiser les dispositifs et les ressources machines en fonction s besoins l entreprise

13 13 Approche du cycle vie temps Création Fixation Péremption / Destruction Patrimoine Objet non modifiable Finalité opérationnelle Finalité non opérationnelle / réglementaire Centera EMC² Le Le choix choix la la SG SG : : une une seule seule technologie, technologie, mutualisée mutualisée et et intégrée intégrée

14 14 Prise en compte du cycle vie Tout objet documentaire est a priori rattaché à un plan classement / fonds documentaire / fonds d archives pourvu d inx Nombre plus ou moins étoffé selon le contexte ou la finalité doté règles gestion qui permettent d établir Sa durée d usage opérationnelle => durée rétention dans le socle GED Sa durée conservation finale => durée conservation réglementaire éventuelle Ces 2 éléments permettent déterminer la durée rétention en GED avec le niveau service correspondant, et la durée conservation dans le socle Archivage et le niveau service correspondant. Pas document électronique sans durée conservation ou sort final. doté d un niveau d accessibilité Peut être différencié selon les différentes phases son cycle vie tracé Toutes les opérations effectuées sur l objet documentaire sont tracées et archivées pendant la durée conservation globale l objet. Pas d objet documentaire orphelin dans l un ou l autre s dispositifs prévus

15 15 Intégration s dispositifs 2 approches en cours d étu pour l intégration s 2 dispositifs GED et archivage électronique La GED et le système d archivage électronique restent dissociés, constituent s référentiels distincts, mais la parenté s systèmes (mêmes socles techniques) = transfert plus direct s objets Objet GED GED Transfert SCAD SCAD Lien si nouvel usage assez occasionnel Si nouvel usage intensif Les référentiels GED et SAE sont imbriqués ou fusionnés. Un document peut venir un «record» au cours son cycle vie en restant au sein du référentiel initial Objet GED SCAD Changement statut Retour à statut opérationnel, mais avec conservation l intégrité et toutes les informations traçabilité

16 16 Principales interactions entre GED et archivage électronique Numérisation GED / Numérisation Archivage électronique Certains documents numérisés sont nécessaires dans le cadre traitements opérationnels et alimentent la GED, d autres alimentent directement la plate forme d archivage électronique Des formats d acquisition standards sont définis façon homogène entre la GED et l archivage électronique (format s objets, méta-données, ) Les éléments d inxation et l organisation en plan classement sont définis et réalisés en concertation GED Archivage électronique La GED gère le cycle vie s documents sur son périmètre. Elle peut être amenée, lorsqu un document ou un ensemble documents a perdu son caractère opérationnel et en fonction contraintes légales ou métier, à faire une man mise aux archives auprès la plate forme d archivage électronique (=> changement statut pour l objet) La GED peut être amenée à faire une man restitution au service d archivage SCAD pour constituer une vue transverse client

17 La prise en compte s besoins GED ou archivage électronique Une cellule compétences a vocation à gérer les 2 dispositifs Structure pérenne Composée ressources diverses : Représentant s besoins métiers (utilisateurs finaux) Records manager Maîtrise d ouvrage fonctionnelle / Gestionnaire d application Production informatique Juriste et urbaniste selon besoin Elle procè en particulier Mise en oeuvre Au recueil s besoins Gui d entretien pour analyse s fonds documentaires : recensement s volumes, règles gestion (durées conservation, droits d accès, etc.), niveaux services attendus, définition du plan classement, définition s inx Rédaction dossiers conception (fonds ), stratégies qualification, normes et principes d architecture A la qualification et mise en œuvre ces besoins Elle publie et met à jour une norme GED et archivage électronique Fonctionnalités standard Niveaux services standard Définitions et fixation du périmètre l archivage Formats d archivage attendus : pdf, xml 11/12/2007 Mise en œuvre gestion du cycle vie in GED et SAE 17

18 18 En conclusion Des besoins différents => nécessité bien cadrer ces besoins avant d implémenter les solutions techniques Construire un dispositif générique, partagé et cohérent pour faciliter l intégration Pas règle unique et définitive mais un ensemble bonnes pratiques Facteurs clés succès Participation s équipes : implication d EMC dans la construction d une solution basée sur une nouvelle brique logicielle Implication s sponsors Maîtrise technique et fonctionnelle du sujet. Priorisation s fonctions en respectant les délais et une approche socle générique ; Réalisation d un Benchmark pour optimiser à la fois les injections et les restitutions

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE Gestion Documentaire Départementale Matinée Cercle de L Adminisration Numérique Janvier 2012 Organiser et partager l information Gérer le cycle de vie des documents Renforcer la sécurité des acteurs du

Plus en détail

Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client. 28/01/2015 Sébastien Dufrene

Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client. 28/01/2015 Sébastien Dufrene Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client 28/01/2015 Sébastien Dufrene Lyonnaise des Eaux France Filiale du groupe Suez Environnement 2 ème distributeur d eau en France

Plus en détail

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? GED, dématérialisation du courrier Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? Jeudi 2 avril 2015 Rencontre 2 avril 2015 GED, dématérialisation du courrier : Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

Plus en détail

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire 1 Historique 1992 Création de Digitech France 1993 Création de Digitech Suisse 1999 Rachat de la société DOC PLUS 2000 Rachat du département AIRS (gestion documentaire)

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total Conservation des bulletins de salaire L approche du Groupe Total DRHC/DS/DORS/DOM/ARM Service Archives et Records Management Contexte 2 - DRHC/DS/DORS/DOM/ARM 1 Contexte Ressources Humaines Système d Information

Plus en détail

Pérennisation des Informations Numériques

Pérennisation des Informations Numériques Pérennisation des Informations Numériques Besoins, Enjeux, Solutions. Ronald Moulanier Hubert Lalanne 28 juin 2005 Besoins et enjeux d une solution pérenne Contraintes légales Intégration des contraintes

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE

MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE JOURNEE PORTES OUVETRES Jeudi 27 septembre 2012 DEMATERIALISATION DES ARCHIVES Pour un meilleur accès à l information 1 PLAN Archivage

Plus en détail

Le modèle européen MoReq mars 2001

Le modèle européen MoReq mars 2001 Le modèle européen MoReq mars 2001 présentation de la version française Marie-Anne Chabin Réunion PIN 01/09/04 1 Model Requirements for the Management of Electronic Records Modèle d exigences pour l organisation

Plus en détail

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01 CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE IRISLINK le 15 Février 2012 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01101100 Un monde d informations en toute confiance

Plus en détail

Solutions Gestion Electronique des Documents & Dématérialisation de Factures Les nouveaux services IGA

Solutions Gestion Electronique des Documents & Dématérialisation de Factures Les nouveaux services IGA Solutions Gestion Electronique des Documents & Dématérialisation de Factures Les nouveaux services IGA Offre de services La dématérialisation des pièces comptables (scanner) et autres documents administratifs

Plus en détail

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise Votre référentiel documentaire STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise STS group le groupe STS Créé en 1984 Autonomie et stabilité financière Partenaire

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF Approche du Groupe GMF Besoins d archivage de la messagerie d entreprise Introduction Présentation du Groupe GMF Secteur : assurance

Plus en détail

Système d archivage électronique

Système d archivage électronique Les Mémos du CR2PA Système d archivage électronique Comment le choisir? Le bon progiciel d archivage, c'est celui qui répond à la fois à vos besoins et aux exigences légales et/ou réglementaires régissant

Plus en détail

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES Gestion Electronique de Documents (GED) Système d Archivage Electronique (SAE) Coffre Fort Numérique (CFN) et modules complémentaires

Plus en détail

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Paul TERRAY, Consulting Manager, SOLLAN Alexis FRITEL, System Engineer, EMC 16/06/2015 Sommaire Partie 1 : Présentation de la problématique

Plus en détail

STEP. Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé

STEP. Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé STEP Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé Un projet d entreprise, deux ambitions Des activités innovantes au service des entreprises Gestion de flux

Plus en détail

Qualiac et la dématérialisation des factures. Dématérialisation des factures fournisseurs

Qualiac et la dématérialisation des factures. Dématérialisation des factures fournisseurs Qualiac et la dématérialisation des factures Dématérialisation des factures fournisseurs Dématérialisation des factures Sommaire Les sources de la LAD (Lecture Automatique de Document) et Gestion Electronique

Plus en détail

Archivage de documents à valeur juridique. Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz

Archivage de documents à valeur juridique. Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz Archivage de documents à valeur juridique Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz CDC ZANTAZ Tiers archiveur - Tiers de confiance La référence en matière de confiance CDC ZANTAZ créée 2001

Plus en détail

Ce que dit la norme 2009

Ce que dit la norme 2009 Mettre en œuvre un système d archivage électronique : les apports de la norme révisée Ce que dit la norme 2009 Formation APROGED 2009 1 Domaine d application de la norme Politique et pratiques d archivage

Plus en détail

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs LIVRE BLANC 25/03/2014 Dématérialisation des factures fournisseurs Ce livre blanc a été réalisé par la société KALPA Conseils, société créée en février 2003 par des managers issus de grandes entreprises

Plus en détail

CONSERVATION DES DOCUMENTS ELECTRONIQUES SANS SYSTEME D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

CONSERVATION DES DOCUMENTS ELECTRONIQUES SANS SYSTEME D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé. STEP : Un projet, deux ambitions

Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé. STEP : Un projet, deux ambitions Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé STEP : Un projet, deux ambitions STEP, un projet, deux ambitions Des activités innovantes au service des entreprises

Plus en détail

Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM. Emmanuel CARBENAY François VANDAELE

Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM. Emmanuel CARBENAY François VANDAELE Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM Emmanuel CARBENAY François VANDAELE Sommaire Description du projet Objectifs du projet Démarche suivie Solution mise en œuvre Résultats obtenus

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage

informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage Notre mission 17 Banques Populaires régionales 3 Crédits Maritimes Mutuels La Banque de Savoie Plus de 2 600 agences

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Gestion de contacts et Gestion de la Relation Client La GRC des PME PMI

Gestion de contacts et Gestion de la Relation Client La GRC des PME PMI Gestion de contacts et Gestion de la Relation Client La GRC des PME PMI è VISIONNAIR : GESTION DE CONTACTS, TRAVAIL DE GROUPE, RELATION CLIENT, HISTORIQUES, COMMUNICATION Capitalisez l information client

Plus en détail

OPTIMISATION SI IMMOBILIER

OPTIMISATION SI IMMOBILIER OPTIMISATION SI IMMOBILIER Parce que rechercher un document est dix fois plus coûteux que de le produire Téo Hivart Directeur des Opérations Mobile : 06.76.79.60.96 Direct : 01.72.82.30.50 Mail : t.hivart@cddoc.fr

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 1 er août 2011 Système intégré de gestion électronique des documents : vers une dématérialisation des flux d informations au sein de l Etat Page 1 Définition et concepts La gestion

Plus en détail

HYPERSUITE/5. La solution de GED et d Archivage Légal intégrée à Delta-Bank

HYPERSUITE/5. La solution de GED et d Archivage Légal intégrée à Delta-Bank HYPERSUITE/5 La solution de GED et d Archivage Légal intégrée à Delta-Bank Par les ordonnances et les réglementations croissantes, une importance particulière est attribuée aux systèmes d archives La conservation

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI-2013-09 Demande d information Page 1/9 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Socle de Ged-Archivage SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION...

Plus en détail

VEOS VOYAGE IGA VOYAGES

VEOS VOYAGE IGA VOYAGES VEOS VOYAGE IGA VOYAGES Sommaire Présentation Groupe IGA Produits VEOS Schéma fonctionnel CRM Gestion BRIOS Décisionnel Services Dématérialisation (RAD / LAD, GED) Externalisation comptable Présentation

Plus en détail

SharePoint 2010, nouvelle donne pour l ECM? Gonzague Chastenet de Géry Ourouk

SharePoint 2010, nouvelle donne pour l ECM? Gonzague Chastenet de Géry Ourouk Gonzague Chastenet de Géry Ourouk Sommaire 2 ECM, un besoin à maturité La promesse SharePoint 2010 La réaction du marché Votre stratégie Une préoccupation commune des métiers et de la DSI. 3 Métiers Disposer

Plus en détail

DOCSaaS Cloud Computing Solutions

DOCSaaS Cloud Computing Solutions DOCSaaS Cloud Computing Solutions LA Plateforme Multiservices Documentaires spécialisée dans le document d entreprise www.docsaas.fr Gagnez en sérénité Mettez du «SMART» dans votre gestion documentaire.

Plus en détail

Atelier «La dématérialisation des factures à travers les technologies LAD»

Atelier «La dématérialisation des factures à travers les technologies LAD» Atelier «La dématérialisation des factures à travers les technologies LAD» Avec la participation de: Christophe BOUTE, Directeur des Systèmes d informations de la SIP Sheila NATHOO, Responsable Avant-Vente

Plus en détail

L Archivage des e-mails : quelles étapes?

L Archivage des e-mails : quelles étapes? COMMISSION ARCHIVES ELECTRONIQUES L Archivage des e-mails : quelles étapes? Groupe PIN Le 17 janvier 2011 DEFINITIONS D UN EMAIL Définition d un e-mail Un e-mail, c est d abord un protocole technique qui

Plus en détail

La Gestion Electronique des Documents

La Gestion Electronique des Documents La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets

Plus en détail

Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté

Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté 25/07/06 JJ Mois Année Présentation générale & Présentation

Plus en détail

DiaClient Gestion de la Relation Client

DiaClient Gestion de la Relation Client La Gestion de la Relation Client par Excellence è DiaClient Gestion de la Relation Client Capitalisez l information client et dynamisez la qualité de service. Dossier permanent complet, avec ajout personnalisable

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Présentation générale. Data & Information System

Présentation générale. Data & Information System Présentation générale Data & Information System SOMMAIRE Rédacteurs : Réf.: F. Barthelemy AXIO_EXAGIS_V1 POSITIONNEMENT INTERFACE UTILISATEUR FONCTIONNALITES TRAÇABILITE MODELE ECONOMIQUE AUTRES EXAGIS

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE SOLUTIONS D ARCHIVAGE

PRESENTATION GENERALE SOLUTIONS D ARCHIVAGE PRESENTATION GENERALE SOLUTIONS D ARCHIVAGE http://archivage.eii.fr Sommaire Présentation Notre Offre Nos Moyens et Organisation Vos Contacts 2 Présentation Société Européenne d Ingénierie Informatique,

Plus en détail

DIACLIENT GESTION DE LA RELATION CLIENT

DIACLIENT GESTION DE LA RELATION CLIENT La Gestion de la Relation Client par Excellence è DIACLIENT GESTION DE LA RELATION CLIENT Capitalisez l information client et dynamisez la qualité de service. Dossier permanent complet, avec ajout personnalisable

Plus en détail

Congrès APTDQ Vendredi 2 mai 2014

Congrès APTDQ Vendredi 2 mai 2014 Vendredi 2 mai 2014 Introduction Constats et explications des échecs Enjeux et clés de succès Les vraies cibles Les bons acteurs Les clés d un projet gagnant Les offres disponibles Échanges Constats et

Plus en détail

DAF A3 Direction des affaires financières. Bureau de la réglementation comptable et du conseil au EPLE

DAF A3 Direction des affaires financières. Bureau de la réglementation comptable et du conseil au EPLE DAF A3 Direction des affaires financières Bureau de la réglementation comptable et du conseil au EPLE Ordre du jour Point de situation sur GFC Evolution Ce qui a été fait pour 2013-2014 Ce qui pourrait

Plus en détail

PROGICIEL INTÉGRÉ DE BIBLIOTHÉCONOMIE

PROGICIEL INTÉGRÉ DE BIBLIOTHÉCONOMIE Edition de Logiciels Professionnels PROGICIEL INTÉGRÉ DE BIBLIOTHÉCONOMIE Gestion d un catalogue centralisé Gestion des prêts et des réservations Gestion des abonnements Bulletinage et listes de diffusion

Plus en détail

Le fonctionnement d un service d archives en entreprise. Le Service national des archives

Le fonctionnement d un service d archives en entreprise. Le Service national des archives L archivage électronique : Le fonctionnement d un service d archives en entreprise Le Service national des archives un module de du La système Poste d information du Service national des archives du Groupe

Plus en détail

produits DOSSIER PERMANENT, TRAVAIL DE GROUPE, RELATION CLIENT, HISTORIQUES, COMMUNICATION

produits DOSSIER PERMANENT, TRAVAIL DE GROUPE, RELATION CLIENT, HISTORIQUES, COMMUNICATION Gérez Automatisez Analysez P R O D U I T Et si vous travailliez aujourd hui avec les outils de demain? F I C H E La Gestion de la Relation Client par Excellence les + produits DOSSIER PERMANENT, TRAVAIL

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant

Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant EMC Solutions for Digital MailRoom 1 Introduction à l Input Management 2 Une organisation dépendante des flux papier? Site 1 Gestionnaires Formulaires

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Formation «Système de gestion des documents d activité (SGDA)»

Formation «Système de gestion des documents d activité (SGDA)» Formation «Système de gestion des documents d activité (SGDA)» **** Norme principale : - ISO 3030X : Système de gestion des documents d activité (SGDA) ; Normes Connexes : - ISO 15489 : Records Management

Plus en détail

Gestion de la Relation Client Gestion de services DIACLIENT : GESTION DE LA RELATION CLIENT

Gestion de la Relation Client Gestion de services DIACLIENT : GESTION DE LA RELATION CLIENT Gestion de la Relation Client Gestion de services DIACLIENT : GESTION DE LA RELATION CLIENT Capitalisez l information client et dynamisez la qualité de service. Dossier complet, avec ajout personnalisable

Plus en détail

Solutions EMC Documentum pour les assurances

Solutions EMC Documentum pour les assurances Caractéristiques d EMC Documentum La famille de produits EMC Documentum aide les compagnies d assurance à gérer tous les types de contenu de plusieurs départements au sein d un seul référentiel. Grâce

Plus en détail

Présentation Capture. Instance Nationale de Concertation

Présentation Capture. Instance Nationale de Concertation Présentation Capture Instance Nationale de Concertation Sommaire Chantier Arc en ciel : présentation générale Capture : présentation générale Objectifs, enjeux Lancement du projet Réflexions et construction

Plus en détail

PLATEFORME COLLABORATIVE AUX 4 GRANDS USAGES

PLATEFORME COLLABORATIVE AUX 4 GRANDS USAGES PLATEFORME COLLABORATIVE AUX 4 GRANDS USAGES Logiciel de travail collaboratif prêt à l emploi, destiné aux entreprises, PME, associations et administrations de toutes tailles. TRAVAIL COLLABORATIF RESEAU

Plus en détail

Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. 2009 IBM Corporation

Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. 2009 IBM Corporation Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. IBM SWG IM-ECM 2009 Nicolas Coscino Agenda (45mn) Stratégie IBM : SWG Information On Demand. Enjeux, normes et standards.

Plus en détail

ECM. Solution complète de gestion des contenus d entreprise et des processus d affaires. Comarch ECM

ECM. Solution complète de gestion des contenus d entreprise et des processus d affaires. Comarch ECM ECM Solution complète de gestion des contenus d entreprise et des processus d affaires Comarch ECM Grâce à l automatisation de la capture des données et aux mécanismes d OCR, les entreprises peuvent traiter

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Isabelle GIBAUD Consultante au Syndicat Interhospitalier de Bretagne Co-chair vendor IHE-FRANCE Sommaire 1 Périmètre

Plus en détail

VISIO. Un nouveau service de mise à disposition des données. Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013

VISIO. Un nouveau service de mise à disposition des données. Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013 VISIO Un nouveau service de mise à disposition des données Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013 Sommaire Contexte et enjeux Architecture du système d information économique Périmètre et

Plus en détail

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Conférence XBRL Paris, le 3 avril 2014 Des données de plus en plus complexes D où

Plus en détail

Groupe PIN Paris le 28 juin 2005

Groupe PIN Paris le 28 juin 2005 Groupe PIN Paris le 28 juin 2005 Caractéristiques d un système d archivage Ouverture Le modèle OPETIS Pérennité Sécurité Évolutivité Intégrité Traçabilité Les fonctions couvertes par ARCSYS Interfaces

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME?

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? AUTEUR : HEFAIEDH MYRIAM DOSSIER TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic

Les Ateliers Info Tonic Les Ateliers Info Tonic La dématérialisation des processus documentaires Mardi 9 octobre 2012 8h30-10h30 Grand Salon La Gestion Electronique de l Information et des Documents d Entreprise Environnement

Plus en détail

Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires

Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires ECM Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires www.ged.comarch.fr Gestion de contenu Gestion de contenu / Enterprise Content Management Enterprise

Plus en détail

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD)

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) BIEN GERER SES REFERENTIELS DE DONNEES : UN ENJEU POUR MIEUX PILOTER LA PERFORMANCE DE SON ETABLISSEMENT octobre 2008 GMSIH 44, Rue de Cambronne 75015 Paris.

Plus en détail

Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations?

Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations? Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations? Dominique Cotte Journée des professionnels de l IST Nancy 21 Juin 2005 Quelle attitude vis-à-vis des nouveaux concepts? Avalanche de concepts

Plus en détail

IBM Enterprise Content Management Productivité, efficacité opérationnelle et conformité

IBM Enterprise Content Management Productivité, efficacité opérationnelle et conformité IBM Enterprise Content Management Productivité, efficacité opérationnelle et conformité Secteur Public Clients stratégiques ECM Comparer l EFFICACITE de votre organisation à celle de vos pairs? (% plus

Plus en détail

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique.

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique. Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales. Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques 26/10/2013 Page 1 sur 8 Sommaire : Pourquoi décider de migrer les documents vers un système d archivage unique?... 3 Une migration

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations

OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations Solution complète clé en main pour la gestion des flux d informations Gestion du cycle de vie du document actif Partage et

Plus en détail

Enterprise Content Management Introduction à la GED dans l entreprise (30 min)

Enterprise Content Management Introduction à la GED dans l entreprise (30 min) Enterprise Content Management Introduction à la GED dans l entreprise (30 min) Philippe Favre - Common Romandie - 4 juin 2009 2009 Serial Agenda Introduction Diversité et complexité de la GED Pourquoi

Plus en détail

Le document électronique : de la conception à l archivage. Présentation des activités de DMS

Le document électronique : de la conception à l archivage. Présentation des activités de DMS Le document électronique : de la conception à l archivage Présentation des activités de DMS Journée des professionnels 03/03/2011 Master «Patrimoine écrit et éditions numériques» Université de Tours DMS,

Plus en détail

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus MAJ 17/10/2014 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides et

Plus en détail

Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015. Rafael Gutierrez

Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015. Rafael Gutierrez Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides

Plus en détail

Enseignement Informatique. Classe de Bac Pro SAPAT -----------------------------------------------------------------------

Enseignement Informatique. Classe de Bac Pro SAPAT ----------------------------------------------------------------------- Enseignement Informatique Classe de Bac Pro SAPAT ----------------------------------------------------------------------- MP4: Communication en situation professionnelle. -----------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat Général Délégation à l Information à la Communication (DICOM) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne publique contractante Ministère

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

L archivage électronique des documents dans un département aquitain: les Landes

L archivage électronique des documents dans un département aquitain: les Landes www.alpi40.org www.landespublic.org www.webpublic40.org www.visiolandes.fr L archivage électronique des documents dans un département aquitain: les Landes Lundi 17 Décembre Présentation Conseil Régional

Plus en détail

Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires

Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires ECM Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires www.ged.comarch.fr Les documents papier occupent, en moyenne, 15,3% de l espace sur un bureau. La numérisation

Plus en détail

Système de Gestion de Contenus d entreprises

Système de Gestion de Contenus d entreprises Système de Gestion de Contenus d entreprises OUDJOUDI Idir, H.HOCINI Hatem. Centre de développement des technologies avancées Cité 20 Août Baba Hassan Alger Algérie Tél. 0(213)351040, Fax : 0(213)351039

Plus en détail

La GED à sanofi pasteur

La GED à sanofi pasteur La GED à sanofi pasteur Evelyne Louvet Présentation pour le Groupe PIN 11 janvier 2007 1 Agenda Mise en place de la plate-forme edoc Le modèle de données, types de documents et attributs Les outils techniques

Plus en détail

TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE?

TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? 1 ERE PARTIE : RAPPEL DU REGIME, DES CONTEXTES REGLEMENTAIRES ET NORMATIFS DE L'ARCHIVAGE

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

K alpa. Documents électroniques, recherchez l équivalence fonctionnelle. Conseils Billling Éditique LIVRE BLANC

K alpa. Documents électroniques, recherchez l équivalence fonctionnelle. Conseils Billling Éditique LIVRE BLANC K alpa Conseils Billling Éditique LIVRE BLANC Documents électroniques, recherchez l équivalence fonctionnelle. NOV. 2015 Introduction Publié il y a presque deux ans, en juillet 2014, la nouvelle réglementation

Plus en détail

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Atelier 1 Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Intervenants Emmanuelle Jannes-Ober, responsable de la médiathèque - Institut Pasteur Odile Hologne, chef du service de l infomation scientifique et

Plus en détail

INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION

INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION DU 2 OCTOBRE 2014 POINT 3 SDSI 2014 2017 1. PREAMBULE La COG 2014 2017, afin de consolider le rôle de la branche recouvrement au cœur du financement solidaire de la protection

Plus en détail

18/01/2011 Intervention groupe PIN

18/01/2011 Intervention groupe PIN Archivage des e mails Offres et outils Jean Marc MarcRietsch, Président defedisa Ingénieur Civil des Mines Expert en dématérialisation et archivage électronique Chargé de cours à Mines ParisTech Analyste

Plus en détail

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER Pour les banques, le papier devrait servir à imprimer des billets ; pas à en garder la trace dans

Plus en détail