NATURELLEMENT! ART NATURE ET SINGULARITE RESIDENCES D ARTISTES 2015 APPELS A PROJETS. A ////// Cadre commun aux trois territoires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NATURELLEMENT! ART NATURE ET SINGULARITE RESIDENCES D ARTISTES 2015 APPELS A PROJETS. A ////// Cadre commun aux trois territoires"

Transcription

1 NATURELLEMENT! ART NATURE ET SINGULARITE RESIDENCES D ARTISTES 2015 APPELS A PROJETS A ////// Cadre commun aux trois territoires OBJET GENERAL Appel à candidature pour trois résidences d artistes dans le cadre de l évènement transfrontalier 2015 Naturellement!, pour la création de trois œuvres d art contemporain «art et nature», chacune implantée sur l un des trois territoires partenaires des départements de l Ain et de la Haute-Savoie et de la Ville et du Canton de Genève. Chacune des œuvres est issue d une rencontre et d un cadre participatif engagé avec des publics handicapés. CONTEXTE DE LA MISE EN ŒUVRE Les rencontres Naturellement! s inscrivent dans un programme du Comité régional franco genevois (CRFG) sur les thèmes de la Culture et du Handicap (Cultu[re]unis). Ce programme a pour objectifs de permettre l accès à la culture à de nouveaux publics, et en particulier les publics souvent éloignés de la culture (Personnes en situation de handicap, personnes désavantagées socialement, aux minima sociaux). Il cherche aussi à favoriser les échanges transfrontaliers et permettre une culture «partagée» au travers d un réseau de coopération impliquant des structures de part et d autre de la frontière. L ESAT de la Ferme de Chosal, investie depuis plusieurs années sur son territoire dans la mise en relation de l Art contemporain, de la Nature et du Handicap, et dans l accès à la culture pour tous, est à l initiative de ce projet. Le CRFG qui regroupe plusieurs collectivités publiques, de part et d autre de la frontière a permis de mettre en réseau des entités territoriales que sont les conseils généraux de l Ain et de la Haute-Savoie ainsi que la Ville et le canton de Genève autour d une dynamique commune Art, Nature et Singularité. Prenant appui dans chacun des territoires sur des établissements médico-sociaux qui accueillent des personnes handicapées pour conduire le projet, le comité de pilotage à créé une dynamique transfrontalière art et handicap dès Naturellement! est une manifestation d art contemporain soucieuse de décloisonnement, d échange et de rencontre. Elle est animée par un état d esprit s appuyant sur des valeurs 1

2 de solidarité, d équité et de respect des différences. En 2013, la première édition de «Naturellement!» a initié des rencontres transfrontalières et impliqué des personnes en situation de handicap lors des trois premières résidences d artistes : - Bob Verschueren au Jardin Botanique de la ville de Genève en lien avec la SGIPA, Société Genevoise d Insertion Professionnelle d Adolescents et d Adultes - Mireille Fulpius au PLAD (Pôle Land Art Départemental) de la Ferme de Chosal ESAT (Établissement et Services d Aide par le Travail) en Haute Savoie, - Régine Raphoz au Fort l Écluse dans le département de l Ain en résidence avec deux établissements de l APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés). Ce mouvement transfrontalier a associé tous ces publics dans une dynamique culturelle, dont la qualité et l originalité permettent de le renouveler, de manière biennale, en : LES PARTENAIRES TRANSFRONTALIERS AIN - Structure artistique de référence : Résonance Contemporaine : Pôle Ressource Départemental et Régional Culture et handicap, Musique Contemporaine - Structure d accueil de personne en situation de handicap : Foyer de l association APAJ Meximieux (01) / confirmation en janvier. HAUTE-SAVOIE - Structure artistique de référence : PLAD (Pôle Land Art Départemental de la ferme de Chosal). - Structure d accueil de personne en situation de handicap : ESAT de la ferme de Chosal SUISSE / GENEVE - Structure artistique de référence : Fondation Cap loisirs. L espace34 espace polyvalent, de rencontre, de réflexion, de création et d expression, de promotion et de valorisation de la personne handicapée, situé à Genève dans le quartier des Bains. - Structure d accueil de personne en situation de handicap : Cap loisirs CAHIER DES CHARGES GENERAL (Cadre commun aux trois territoires) LE COURANT ART ET NATURE : UN SUPPORT POUR LA CULTURE PARTAGEE. Les pratiques Art et Nature rendent l art contemporain très accessible aux personnes habituellement éloignées des offres culturelles : les matériaux utilisés, les techniques mises en œuvre, l organisation logistique, constituent des repères communs à la grande majorité de la population. Ce courant artistique fait appel à une sensibilité naturelle, que chacun possède et peut mobiliser, sans avoir eu pour autant une éducation artistique au cours de 2

3 son existence. Ainsi, les œuvres attendues témoigneront des enjeux et des questions relatives aux liens de l homme avec la nature et le territoire. L'œuvre sera originale et en adéquation avec les valeurs de développement durable et le principe de promotion des bonnes pratiques environnementales. LE CADRE DE RENCONTRE ENTRE L ARTISTE ET LESPERSONNES HANDICAPEES L intégration des personnes handicapées dans le processus de création est indispensable. C est là un élément fondamental du cahier des charges qui encadre chacun des appels à projet. L artiste doit inscrire la participation des travailleurs handicapés dans la réalisation technique de son œuvre, d une manière ou d une autre et quels qu en soient la démarche, le médium et d'autre part l'artiste doit intègrer les personnes handicapées dans le processus créatif lui même. Le projet et la conception de l œuvre intègreront donc la possibilité de cette participation et en favorisera un contenu le plus intéressant possible pour les travailleurs handicapés. L artiste est également invité à se rendre disponible aux rencontres et échanges, formels et informels, créés ou à créer avec les participants et les équipes d encadrement des institutions impliquées. CADRE DE LA RESIDENCE Dans le cadre du projet Naturellement! 2015, les trois entités partenaires proposent chacune à un artiste, une résidence où il sera invité à créer une œuvre dont la pérennité attendue est variable. (Voir les annexes par territoire) Suivant l agenda de chacun des territoires, les 3 artistes plasticiens seront accueillis en résidence pendant un minimum d une semaine afin de favoriser les échanges entre le monde du handicap et le monde artistique. LE PRINCIPE FEDERATEUR : L ÉCHANGE DE TERRE. En 2015, Naturellement! s articulera autour d un principe fédérateur : l échange de terre. La charge symbolique de l élément terre sera donc au cœur du processus. La terre, élément constituant du sol devient ainsi une métaphore destinée à rapprocher les trois territoires, leurs participants et leurs publics. LE PROCESSUS Chaque partenaire procèdera à un prélèvement de 1m³ de terre sur son site et en acheminera chaque moitié respectivement sur chacun des deux autres territoires. Selon le cahier des charges et l agenda propre à chacun des territoires, les artistes devront proposer pour l un des sites une installation intégrant, d une manière ou d une autre, le m³ de terre reçus des deux autres territoires. Les m3 de terre seront acheminés par l intermédiaire des «ambassadeurs», issus des publics des établissements médico-sociaux. (La circulation et l implication des publics entre 3

4 les différents lieux de création des installations artistiques est une partie constitutive du projet). NB: Hors du champ direct de l intervention de l artiste, mais cependant de façon concomitante, il appartiendra à chacun des sites de marquer avec son public et à sa façon son lieu de prélèvement de terre, de façon à pouvoir identifier les liens concrets et les repères reliant les différents points et étapes de l ensemble du processus. PERIODE /DUREE DE LA RESIDENCE / PRESENCES - Les résidences se développeront sur un agenda propre à chacun des territoires - (avril dans l Ain, septembre en Haute-Savoie, octobre à Genève, voir les annexes par territoire) - La présence minimale sur site demandée à l artiste est au moins de 7 jours continus ou discontinus. - L artiste s engage à être présent à la date d inauguration et à ce que l installation finale soit terminée. ÉCOLOGIE DE L ŒUVRE Les contraintes des bonnes pratiques écologiques, de la conception à l installation des œuvres, sont à l appréciation de chacun des partenaires. Toutefois l impact de l œuvre sur le milieu d implantation devra être neutre. Une partie du travail pourra être réalisée ailleurs que sur le site, toutefois, le projet en prise direct avec le milieu d implantation et réalisé in situ sera privilégié. LIEUX D IMPLANTATION Le choix précis du lieu d implantation de l œuvre sur chacun des sites se fera en concertation avec l artiste sur le terrain en fonction des exigences locales ou de conflits d usage avec les activités spécifiques du lieu. (Voir les annexes par territoire) PERENITE DE L ŒUVRE - La longévité attendue de l œuvre sera au minimum de 3 mois et pourra être plus longue voire pérenne selon la spécificité de chaque territoire et site d implantation. (Voir les annexes par territoire) INSTALLATION/ PRESENCES/ DEPLACEMENTS - L artiste sera sollicité hors temps de production pour des moments de rencontre avec les participants. Ces temps sont importants et ils pourront se prendre entre autres au moment des repas - L artiste s engage à être présent aux événements inauguraux et à accepter un reportage photographique ou/et vidéo qui servira à l édition de documents de communication. MATERIEL/ DEPLACEMENTS -L artiste se déplacera avec son propre matériel et devra être autonome dans la progression de son travail. Possibilité cependant de mises à disposition par les partenaires d un certain nombre de matériel - à convenir en amont. Les noter en annexe du dossier de candidature. -Les déplacements sur place seront à la charge de l artiste ainsi que toute location de 4

5 matériel ou de véhicule. MATERIAUX Ils ne devront pas occasionner de pollution dans le milieu d installation. Leur impact écologique sera pris en compte : - Avant/ nature du matériau - Pendant/ sur le terrain - Après/ résidus - La démarche d achat des matériaux est de la responsabilité de l artiste. FINALISATION -L œuvre achevée devra être fidèle au projet présenté. MEDIATION Chaque œuvre sera accompagnée d une médiation, favorisant la compréhension et l approche éclairée du propos de l artiste. L artiste sera sollicité pour concourir à l élaboration des contenus de ces médiations. ASSURANCES L artiste reste responsable de ses assurances professionnelles. L œuvre in-situ ne sera pas assurée. CADRE FINANCIER Une indemnité totale de 6000 TTC (ou équivalent CHF), comprenant la prestation artistique, l acquisition de l œuvre et ses droits de représentation, les frais de production et le défraiement des déplacements et repas sera versée à l artiste suivant les modalités de la convention. CONVENTION Suite à la sélection définitive, une convention sera adressée à l artiste et signée par les deux parties. Ce document devra être renvoyé par retour de courrier. Cette convention pourra être résiliée en cas de non respect des engagements de l artiste et cela sans droit à aucune indemnité. SELECTION /COMITE/ DEROULE /CRITERES UN LIEU - UN ARTISTE UN PROJET IMPORTANT: L artiste candidat choisit un lieu parmi les trois et présente un projet, in-situ et spécialement conçu en fonction de ses caractéristiques (physiques, humaines, partenariales, ) Deux lieux qui seraient retenus par un artiste, impliquerait deux 5

6 propositions distinctes. COMITE DE SELCTION Le choix des trois artistes se fera par une commission réunissant des experts professionnels de l art contemporain, des professionnels éducatifs animateurs du projet général des trois territoires et des représentants des partenaires. CRITERES - Qualité artistique générale du projet. - Qualité du processus de création de type participatif de l œuvre conformément au cahier des charges. - Originalité de la démarche de création et de l œuvre. - Pertinence et bien fondé de la proposition. - Ampleur et impact de l installation sur son milieu. - Adéquation du projet avec les valeurs promues par le projet. - Capacité de l œuvre à jouer un rôle de support pédagogique et de sensibilisation humaniste. - Qualité technique du projet lui assurant notamment la sécurité et la pérennité attendue. ELEMENTS CONSTITUTIFS DU DOSSIERDE CANDIDATURE Les éléments doivent parvenir en PDF mais aussi sur papier imprimé pour des facilités de consultation et de manipulation par les personnes handicapées. A/ - La fiche de renseignements ci dessous dûment remplie. B/ - Un curriculum vitae et biographie de l artiste NB : Si retour souhaité du dossier, joindre une enveloppe suffisamment affranchie libellée à l adresse de l artiste. Le cas échéant, le dossier ne sera pas renvoyé. L artiste sera prévenu par mail. C/ -La description du concept de l œuvre, de son dispositif et de ses principes de formalisation dont une note descriptive (5/10 lignes )du processus participatif. D/- Sur un format A3 maximum le projet d installation (dessin, photo, photomontage précis) avec légende : un titre et un texte explicatif court. - A part, sur un format A4, une note explicative plus importante avec une fiche technique détaillée présentant les matériaux, les dimensions de l œuvre, le type d emplacement souhaité, l évaluation des besoins en matériel ou aides éventuelles. E/ - A part, 3 visuels de format A4 maximum présentant des œuvres déjà réalisées. LIEU ET DATE ULTIME DE RECEPTION DES DOSSIERS Une seule date pour la reception de l'ensemble des projets : Le 1er fevrier 2015 FICHE DE CONTACT CANDIDAT 6

7 A REMPLIR PAR L'ARTISTE ET A RENVOYER AVEC LE PROJET : Prénom : Nom: Adresse : Ville : Pays : Tel. Fixe : Tel. Portable : : Site Internet : N SIRET ou Maison des artistes : Rappel: Joindre une enveloppe suffisamment affranchie à l adresse de l artiste pour le retour du dossier, si souhaité. DOSSIER DE CANDIDATURE Dossier projet sous forme papier imprimé Adresser à : Naturellement! Ferme de Chosal -ESAT Copponex - FRANCE Appel et images de contexte téléchargeables sur le site Naturellement! CONTACT GENERAL POUR LE PROJET NATURELLEMENT! 2015 ART NATURE ET SINGULARITE Nom : Raphoz Regine tél : (033) mail : 7

8 B ////// CADRE SPECIFIQUE A CHACUN DES TERRITOIRES B/1: AIN - Structure artistique de référence:résonance Contemporaine: Pôle Ressource Départemental et Régional Culture et handicap, Musique Contemporaine Adresse : 14 rue des casernes Bourg-en-Bresse : mail : site internet : nom et coordonnées du contact : Alain Goudard, directeur artistique Structure d accueil de personne en situation de handicap: en cours de négociation - DESCRIPTION DES PARTENAIRES ET DU CONTEXTE PARTICULIER DU TERRITOIRE Depuis de nombreuses années, Résonance Contemporaine travaille en profondeur le tissage, l ouverture d espaces de rencontres, de pratiques communes afin de réduire les inégalités d accès à la culture et aux pratiques artistiques pour tous, et particulièrement en direction des personnes en situation de handicap, démunies, incarcérées, âgées, fragilisées ou marginalisées. Le festival «7bis Chemin de Traverse»est l un des moments concrets de cette démarche. Ce rendez-vous annuel est un espace pluridisciplinaire, un champ d expérimentation, d ouverture aux pratiques artistiques, une chambre d écho pour ceux et celles qui s aventurent sur les chemins de l invention, de l improvisation, de la création qu ils soient amateurs ou professionnels, un terrain d expérience pour le spectateur. Depuis quatre éditions les «7bis Chemin de Traverse» ont choisi de valoriser des expressions qui prennent forme à travers les arts plastiques en proposant un temps de rencontre avec ces œuvres et de permettre ainsi à un large public de découvrir et de jouir de ce patrimoine artistique. C est la fonction d ARTS BIS. ARTBIS pose, à chaque édition, son regard sur des œuvres picturales réalisées par des peintres amateurs en situation de handicap, hospitalisées, fragilisées, au sein d atelier d arts plastiques. (au sein d établissements sociaux ou médicaux-sociaux). En créant ce rendez-vous, celui-ci désire à travers la durée et la répétition de ce temps de transmission ouvert à un très large public, travailler à une imprégnation lente au bout de laquelle se constitue, petit à petit une culture commune, une capacité à comprendre et à jouir de ces œuvres et aussi à accueillir toutes sortes d innovations et manifestations signifiantes. ARTBIS travaille également la mise en lien entre les différents ateliers d arts plastiques du territoire, les professionnels qui accompagnent ces peintres amateurs, comme il permet d appréhender les différents questionnements ou problématiques que rencontrent ceux-ci. Il est également un espace de partage des expériences et des savoir-faire. C est dans ce cadre précis de l édition 2015 des «7bis chemin de Traverse» et d ARTS BIS que se déroulera la résidence d artistes NATURELLEMENT! ART NATURE ET SINGULARITE LIEUX D IMPLANTATION 8

9 Le choix précis du lieu d implantation de l œuvre sur chacun des sites se fera en concertation avec l artiste sur le terrain en fonction des exigences locales ou de conflits d usage avec les activités spécifiques du lieu. En l occurrence, l œuvre devra être installée dans l espace public, sur un espace herbeux, dénommé «le champ de Mars», situé dans le centre de la ville de Bourg-en-Bresse. Les 7 bis chemin de traverse travaillant sur territoire de la cité, il nous semblait important que, de par les différents enjeux qui entourent la réalisation de cette œuvre, celle-ci puisse prendre place au cœur de la cité. PERENITE DE L ŒUVRE La longévité attendue de l œuvre sera au minimum de 3 mois et pourra être plus longue voire pérenne selon la spécificité de chaque territoire et site d implantation. En l occurrence, jusqu en octobre 2015, afin de rester en lien avec les moments de réalisations de nos deux autres partenaires (septembre et octobre). sous réserve d'une autre décision de la ville. PERIODE /DUREE DE LA RESIDENCE / PRESENCES - Les résidences se développeront sur un agenda propre à chacun des territoires - La présence minimale sur site demandée à l artiste est au moins de 7 jours continus ou discontinus. - L artiste s engage à être présent à la date d inauguration et à ce que l installation finale soit terminée. En l occurrence : - Période d accueil en résidence de l artiste : accueil entre 1er et 12 avril Inauguration le 12 avril 2015 PARTICULARITES DU SITE «Le champ de mars» est une surface herbeuse bordée de maronniers, un espace bien connu des habitants de Bourg-en-Bresse. Il se situe au centre de la cité, tout proche de l hôpital Pélican. Il est accessible sans aucune difficulté par tout le monde. Cet espace est placé sous la responsabilité de la Ville de Bourg-en-Bresse. Le service culturel, et plus particulièrement M.Chriatian Girard ont établi un dossier administratif par rapport à ce projet de résidence d artiste et à la présence de cette future œuvre au cœur du Champ de Mars. Une rencontre avec les service des jardins, avec les serives techniques et services culturel a eu lieu sur le terrain même afin d étudier tous les apects techniques qui entourent une telle présence dans cet espace. La Ville de Bourg-en-Bresse nous communiquera son avis définitif tout prochainement. B ////// CADRE SPECIFIQUE A CHACUN DES 9

10 TERRITOIRES B/2: HAUTE-SAVOIE - Structure artistique de référence: Pôle Land Art Départemental de La Ferme de Chosal Adresse : 98 route de l Usine mail : site internet : nom et coordonnées du contact : Régine Raphoz - Structure d accueil de personne en situation de handicap: Etablissement et Service d Aide par le Travail (ESAT) de La Ferme de Chosal Adresse : 98 route de l Usine mail : site internet : nom et coordonnées du contact : Jacques Audoin, chef de service des hébergements de la Ferme de Chosal - DESCRIPTION DES PARTENAIRES ET DU CONTEXTE PARTICULIER DU TERRITOIRE La Ferme de Chosal est un Etablissement et Service d Aide par le Travail (ESAT) créé en 1980 qui accueille 63 travailleurs handicapés (déficience intellectuelle). Le maraîchage, l horticulture, les métiers du paysage et de l environnement, l atelier de conditionnement et sa ferme pédagogique forme les différents domaines d activités de la Ferme. 29 personnes sur les 63 sont hébergés et bénéficient, en soirée, en week-end et lors des vacances, d un accompagnement éducatif et social. Avec la création du Pôle Land Art Départemental (PLAD) en 2010, la Ferme de Chosal a souhaité placer l art et la culture au cœur de son projet d établissement d insertion sociale de la personne handicapée, en s ouvrant à de larges publics et dans un souci de décloisonnement, d échange et de rencontre avec l extérieur. Le Pôle Land Art Départemental est un projet qui vise l accès à la culture pour tous, en particulier les publics souvent éloignés de la culture (Personnes en situation de handicap, personnes désavantagées socialement, aux minimas sociaux). Le Pôle Land Art propose aussi une démarche en direction des jeunes publics et souhaite «attiré» les ruraux vers cette discipline de l art contemporain. La Ferme de Chosal est très attachée aux projets de territoire en relation étroite avec les projets de développement éco-touristique, d éducation au développement durable, de promotion de la Culture et de l Agriculture de proximité, respectueuse de l environnement. LIEUX D IMPLANTATION Le choix précis du lieu d implantation de l œuvre sur chacun des sites se fera en concertation avec l artiste sur le terrain en fonction des exigences locales ou de conflits 10

11 d usage avec les activités spécifiques du lieu. En l occurrence, l espace général où l œuvre devra être installée se situe sur le sentier Art et Nature du Pôle Land Art de la Ferme de Chosal PERENITE DE L ŒUVRE - La longévité attendue de l œuvre sera au minimum de 3 mois et pourra être plus longue voire pérenne selon la spécificité de chaque territoire et site d implantation. En l occurrence, la perenité de l œuvre sur le sentier Art et Nature est à minima d une année. Longévité qui permet aux différents publics de reprendre contact avec l installation en fonction des particularités des saisons PERIODE /DUREE DE LA RESIDENCE / PRESENCES - Les résidences se développeront sur un agenda propre à chacun des territoires - - La présence minimale sur site demandée à l artiste est au moins de 7 jours continus ou discontinus. - L artiste s engage à être présent à la date d inauguration et à ce que l installation finale soit terminée. En l occurrence : - Période d accueil en résidence de l artiste : accueil entre fin août 2015 et le vendredi 25 septembre Date d installation finale de l œuvre : Inauguration le samedi 26 septembre 2015 PARTICULARITES DU SITE La Ferme de Chosal est une véritable exploitation agricole avec ses enjeux économiques et sociaux de part sa mission médico-sociale. L organisation est complexe et les interlocuteurs nombreux. Dans le respect des prérogatives de chacun et des usages agricoles, naturalistes et éducatifs, l artiste en résidence doit s intégrer humainement dans le dispositif et gagner l aide nécessaire à sa création. Le site de la Ferme est ouvert sur l extérieur, les passants sont nombreux, de nombreuse personnes travaillent sur le site. Il est nécessaire que l artiste sécurise son travail et applique la réglementation sécurité et environnementale en lien avec son installation. Les aidants de l artiste doivent signier une convention de bénévolat. B ////// CADRE SPECIFIQUE A CHACUN DES TERRITOIRES B/3: SUISSE / GENEVE - Structure artistique de référence: Fondation Cap Loisirs Adresse 5, rue Jean-Louis Hugon, 1205 Genève. Tél mail : et site internet : 11

12 nom et coordonnées du contact : Nicole Reimann, responsable culturelle de l espace34 de Cap loisirs au ou et César Barboza, animateur à Cap Loisirs au ou Structure d accueil de personne en situation de handicap: Fondation Cap loisirs idem ci-dessus - DESCRIPTION DES PARTENAIRES ET DU CONTEXTE PARTICULIER DU TERRITOIRE - Bains des Pâquis, coordinateur culturel : Philippe Constantin, - Ville de Genève, département de la culture et du sport : Jeanne Pont, LIEUX D IMPLANTATION Le choix précis du lieu d implantation de l œuvre sur chacun des sites se fera en concertation avec l artiste sur le terrain en fonction des exigences locales ou de conflits d usage avec les activités spécifiques du lieu. En l occurrence, l espace général où l œuvre devra être installée se situe aux Bains des Pâquis, quai du Mont Blanc 30, 1200 Genève Emplacement à définir dans le site des bains en concertation avec l artiste, les Bains des Pâquis et la Fondation Cap Loisirs PERENITE DE L ŒUVRE - La longévité attendue de l œuvre sera au minimum de 3 mois et pourra être plus longue voire pérenne selon la spécificité de chaque territoire et site d implantation. En l occurrence, il doit être défini en fonction du projet et en accord avec les différents protagonistes dont les Bains des Pâquis. Trois possibilités s offrent :. Dégradation naturelle de l œuvre au cours de l hiver L œuvre est démontée au bout d un laps de temps prédéfini (3 à 6 mois). L œuvre reste en place pour une durée indéterminée PERIODE /DUREE DE LA RESIDENCE / PRESENCES - Les résidences se développeront sur un agenda propre à chacun des territoires - - La présence minimale sur site demandée à l artiste est au moins de 7 jours continus ou discontinus. - L artiste s engage à être présent à la date d inauguration et à ce que l installation finale soit terminée. En l occurrence: - Période d accueil en résidence de l artiste: accueil entre septembre 2015 et octobre Deux périodes à prévoir: jeudi 10 au dimanche 13 septembre 2015 (4 jours), lundi 19 au ve 23 octobre 2015 (5 jours) - Date d installation finale de l œuvre: semaine du 26 au 30 octobre Inauguration 12

13 samedi 31 octobre 2015 PARTICULARITES DU SITE -Bains des Pâquis Construits en 1872, les Bains des Pâquis sont une installation de bains publics située sur le môle de la rive droite du lac Léman et protégeant la rade de Genève, à la hauteur du quartier des Pâquis. Au milieu de la rade, les Bains des Pâquis sont un lieu très populaire où les habitant-e-s de Genève aiment à se retrouver tout au long de l année. Lieu de rencontre et de culture, bien plus qu une simple plage, les Bains des Pâquis proposent des animations culturelles de qualité en toute saison, un journal édité deux fois l an. Les Bains des Pâquis est géré par l association des usagers des Bains des Pâquis AUBP, voir site 13

RESIDENCE D ARTISTE. APPEL A PROJET - 2014 -

RESIDENCE D ARTISTE. APPEL A PROJET - 2014 - RESIDENCE D ARTISTE. APPEL A PROJET - 2014 - OBJET Résidence d artiste 2014 àla Ferme de Chosal, dans le cadre de son Pôle Land Art Départemental (PLAD), pour la création d une œuvre d art contemporain

Plus en détail

RESIDENCE D ARTISTE - APPEL A PROJET mai/aout - 2015 «LA GRAINE»

RESIDENCE D ARTISTE - APPEL A PROJET mai/aout - 2015 «LA GRAINE» Association Les Lombrics Galactiques Domaine de Besmaux 32550 PAVIE RESIDENCE D ARTISTE - APPEL A PROJET mai/aout - 2015 «LA GRAINE» OBJET Résidence d artiste au Domaine de Besmaux, situé à Pavie(32550),

Plus en détail

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle porte

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE DE L ART 2 LIEUX / 2 EXPOSITIONS (MARS & JUIN) - 2

Plus en détail

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements :

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements : I - Contexte. Ce présent appel d offres est fixé en référence aux Textes règlementaires ci-après : La Loi 2002-2 du 2 Janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale. Le Décret n 20106975 du 15

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

Concours d ILLUSTRATION Dans le cadre du 1 er salon de l album jeunesse L Île Ô Livres (L.O.L)

Concours d ILLUSTRATION Dans le cadre du 1 er salon de l album jeunesse L Île Ô Livres (L.O.L) Rendez-vous ARTS APPLIQUES Concours d ILLUSTRATION Dans le cadre du 1 er salon de l album jeunesse L Île Ô Livres (L.O.L) REGLEMENT Depuis plus 10 ans le centre d Art de la ville de Nouméa à crée un espace

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art.

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. APPEL A CANDIDATURE L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. La communauté d agglomération Cap Calaisis, en charge de la gestion

Plus en détail

Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles

Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles Direction Régionale des Affaires Culturelles d Ile-de-France Ville de Clichy-sous-Bois Ville de Montfermeil Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles dans le cadre du

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

Cahier des charges APJ 2015 2016 15 ème édition

Cahier des charges APJ 2015 2016 15 ème édition Pour tout renseignement : MSA Loire-Atlantique Vendée Service Communication Vie Mutualiste 33 Boulevard Réaumur 85933 LA ROCHE SUR YON Cedex 9 Correspondante : Cécile Mariette Tél : 02.51.36.89.78 Mail

Plus en détail

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées»

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» ACTION TERRITORIALE 2011-2012 «Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» CAHIER DES CHARGES D ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION Origine de la demande UNIFAF

Plus en détail

Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014

Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014 Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014 Depuis 2007, le Pôle genre et développement de l Institut de hautes

Plus en détail

APPEL A PROJETS JEUNES 2015

APPEL A PROJETS JEUNES 2015 APPEL A PROJETS JEUNES 2015 La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le Conseil Général, la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse d Allocations Familiales du Gard souhaitent promouvoir des

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Cahier des charges APJ 2015 2016

Cahier des charges APJ 2015 2016 Cahier des charges APJ 2015 2016 Dossier de candidature pour le 1 er février 2016 Dossier de candidature complet avec pièces justificatives pour le 7 mars 2016 www.msa-beauce-coeurdeloire.fr www.msa.fr

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE DE JEPS Animation socio éducative ou culturelle Développement de s, territoires et réseaux Blois 2014 2016 PREALABLE : Cette formation concerne principalement des professionnels occupant des postes de

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ)

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Date limite de présentation des propositions : Le mardi 4 septembre 2012, 17 h 1 Renseignements préliminaires

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS Le présent protocole est établi en référence au Décret n 2005-1375 du 3 novembre 2005, à l'arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme

Plus en détail

REGLEMENT DE JEU TROPHEES J PASS

REGLEMENT DE JEU TROPHEES J PASS REGLEMENT DE JEU TROPHEES J PASS Article 1 : description Les 2 partenaires suivants : La Confédération Nationale du Crédit Mutuel, Association loi 1901, Organe central du Crédit Mutuel dont le siège est

Plus en détail

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée»

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée» 2011 2012 Dossier de candidature Cycle de spécialisation «Middle management en sécurité privée» fåëíáíìí k~íáçå~ä ÇÉë e~ìíéë íìçéë ÇÉ i^ p Åìêáí Éí ÇÉ ä~ àìëíáåé En complément de la sécurité publique,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010).

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010). Service de la Formation Permanente Locale du Centre siège de l INRA CAHIER DES CHARGES Formations collectives et individuelles en bureautique, à l attention des agents du Centre siège de l INRA : FORMATIONS

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

Land Art au cœur des Méditerranées Eté 2013

Land Art au cœur des Méditerranées Eté 2013 Land Art au cœur des Méditerranées Eté 2013 Cet appel à projets vise à la production d œuvres artistiques sur le site du Domaine du Rayol. Les artistes sont invités à souligner et transcender ces paysages

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

PARCOURS FORMATION 2014

PARCOURS FORMATION 2014 Branche des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, bureautique et informatique APPEL A PROPOSITIONS A L ATTENTION DES ORGANISMES DE FORMATION PARCOURS FORMATION 2014 Maxime MARION Fédération

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises du développement urbain Août-Septembre 2015 I. Brève

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 Association organisatrice (Adresse postale, mail et téléphone) IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION PORTEUSE Nom : Adresse du siège social : Code postal : Commune

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Du lundi 23 mars au vendredi 27 mars 2015 École des officiers de la gendarmerie nationale Melun (Seine-et-Marne) L INHESJ L Institut national des hautes

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Appel à candidatures,

Appel à candidatures, Parcours d Education Artistique et Culturelle Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois (3CA) Musée-Atelier Départemental du Verre de Sars-Poteries La Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois, et

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR DES ACTIONS DE FORMATION AUX TECHNIQUES METIERS DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

Appel à projets BIENNALE INTERNATIONALE D ART CONTEMPORAIN 2016

Appel à projets BIENNALE INTERNATIONALE D ART CONTEMPORAIN 2016 BIENNALE INTERNATIONALE D ART CONTEMPORAIN 2016 Interventions artistiques dans les jardins du XIème arrondissement de Paris du samedi 24 septembre au dimanche 2 octobre Appel à projets Le Génie de la Bastille

Plus en détail

Sélection des experts de l'aeres

Sélection des experts de l'aeres Sélection des experts de l'aeres Les missions dévolues à l AERES par le législateur requièrent l intervention de très nombreux experts, de formation, de culture et de nationalité différentes. Cette diversité

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Préambule Construisons ensemble une relation partenariale : c est la volonté de la Ville largement partagée avec les

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015

DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015 Direction de l Apprentissage et de l Emploi Accès à l Alternance et à l Emploi DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015 Téléchargeable sur le site http://www.iledefrance.fr,

Plus en détail

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports Direction Régionale Caisse d Allocations et Départementale Familiales de la Jeunesse et du Calvados des Sports CAHIER DES CHARGES POUR LES LOISIRS DES PRÉADOLESCENT(E)S ET ADOLESCENT(E)S SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Ce dispositif poursuit les objectifs suivants :

Ce dispositif poursuit les objectifs suivants : Conseil général de la Dordogne Appel à candidature Résidence d écriture en Dordogne Communauté de communes du Pays de Jumilhac le Grand 1 er février 2014 31 mai 2014 Le Conseil général de la Dordogne met

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES de la formation : «Excel pour les bibliomètres»

CAHIER DES CHARGES de la formation : «Excel pour les bibliomètres» Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique (DV-IST) Pôle Bibliométrie. CAHIER DES CHARGES de la formation : «Excel pour les bibliomètres» Dossier suivi par : Monique Legentil-Galan

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

fåëíáíìí=k~íáçå~ä=çéë=e~ìíéë= íìçéë=çé=i^=p Åìêáí =Éí=ÇÉ=ä~=àìëíáÅÉ

fåëíáíìí=k~íáçå~ä=çéë=e~ìíéë= íìçéë=çé=i^=p Åìêáí =Éí=ÇÉ=ä~=àìëíáÅÉ 2011 Dossier de candidature Cycle d expertise «Security Manager» fåëíáíìí=k~íáçå~ä=çéë=e~ìíéë= íìçéë=çé=i^=p Åìêáí =Éí=ÇÉ=ä~=àìëíáÅÉ L analyse de l environnement global de l activité des entreprises démontre

Plus en détail

Residences APPEL A CANDIDATURE

Residences APPEL A CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURE L association Picto *, située dans le bâtiment au 28/30 rue Ernest Pictet à Genève, accueille depuis septembre 2014, en résidence chaque année deux artistes de la région. Durant 6 mois,

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions Entretien Professionnel Nord Pas de Calais 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions Entretien Professionnel Nord Pas de Calais 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS ACTION COLLECTIVE ENTRETIEN PROFESSIONNEL Loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle NORD PAS DE CALAIS Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

APPEL à PROJETS. Année scolaire 2014-2015

APPEL à PROJETS. Année scolaire 2014-2015 SERVICE ENFANCE- JEUNESSE APPEL à PROJETS Année scolaire 2014-2015 POUR LA MISE EN PLACE D ATELIERS A CARACTERE SPORTIF, ARTISTIQUE ET CULTUREL DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Pour les

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE EN ARTS DE LA SCÈNE CENTRE DES ARTS DE LA SCÈNE JEAN-BESRÉ SHERBROOKE Appel de projets 2014 CONSIGNES AUX DEMANDEURS DE RÉSIDENCE Veuillez, s il vous plaît : remplir le formulaire

Plus en détail

Résidence de10 jours Thème 2014 «HABITER»

Résidence de10 jours Thème 2014 «HABITER» INVITATION A RESIDENCE ART NATURE CREATION ARTS PLASTIQUES Résidence de10 jours Thème 2014 «HABITER» Du 15 mai au 25 mai 2014 Les Phonies Bergères invitent des artistes plasticiens du 15 au 25 mai 2014,

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

Février 2016 Juin 2016

Février 2016 Juin 2016 Septembre 2015 PRESENTATION DE LA FORMATION DE COORDONNATEUR Février 2016 Juin 2016 Promotion 2016/2 Début de la formation : lundi 1 er février 2016 à l epss de Cergy Date limite d inscription à l admission

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires»

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires» Appel à projets Eté 2015 «Vacances solidaires» 1 Une action qui vise à rompre l isolement et à maintenir le lien social et ainsi favoriser le maintien à domicile Encourager le maintien à domicile est l

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique forma@doc Pôle Formation CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION «Animation de groupe, gestion de projet et communication» pour les animateurs

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : MANAGEMENT D EQUIPE MARAICHAGE SOUS SERRE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : BRETAGNE CdC_07_0022_2015_Management

Plus en détail

Acheter des actions de formation

Acheter des actions de formation L achat, quel enjeu? Acheter une action, c est acheter une prestation de services intellectuels qui nécessite un certain formalisme pour optimiser l achat au regard des enjeux. C est pourquoi, en complément

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

«l investissement des pays dans l acquisition et le développement des compétences des formateurs et des entrepreneurs la formation des formateurs

«l investissement des pays dans l acquisition et le développement des compétences des formateurs et des entrepreneurs la formation des formateurs Note conceptuelle de la conférence PQIP/DCTP de Kigali sur «Encourager l investissement des pays dans l acquisition des compétences des formateurs et entrepreneurs» Introduction La conférence de Kigali

Plus en détail

Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice

Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice 2012 2013 Dossier de candidature Cycle de spécialisation Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice L information est désormais au cœur des actifs immatériels de l entreprise et

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Sécurité numérique 2013-2014. Cycle de spécialisation. Dossier de candidature. Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice

Sécurité numérique 2013-2014. Cycle de spécialisation. Dossier de candidature. Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice Dossier de candidature Cycle de spécialisation Sécurité numérique 2013-2014 Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice L information est désormais au cœur des actifs immatériels

Plus en détail

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non DEMANDE DE SUBVENTION 2015 COMPAGNIES PROFESSIONNELLES DE SEINE-ET-MARNE (HORS RÉSIDENCES) AIDE À LA CRÉATION AIDE À L ACTION CULTURELLE : Pratique amateur Dossier à retourner : avant le lundi 1 er juin

Plus en détail

FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA

FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA Le plus grand rendez-vous economique du Mozambique Du 30 Août au 6 Septembre 2015 à Maputo (mission de prospection

Plus en détail

Devenir maraîcher en Picardie

Devenir maraîcher en Picardie Devenir maraîcher en Picardie Vous envisagez une reconversion professionnelle en agriculture, Vous voulez créer, reprendre une entreprise ou vous associer, Venez tester votre projet dans un cadre sécurisé.

Plus en détail

Le réseau des lacs alpins

Le réseau des lacs alpins François TRUSSON Chargé de mission «montagne», Conseil régional Rhône-Alpes Le réseau des lacs alpins L es montagnes occupent une place importante dans la maîtrise et à la réduction des pollutions, mais

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Appel d offre publié sur le site du FPSPP le 17 Juillet 2015

Appel d offre publié sur le site du FPSPP le 17 Juillet 2015 Appel d offre publié sur le site du FPSPP le 17 Juillet 2015 Cahier des charges concernant l appui à l habilitation d organismes évaluateurs et formateurs relatifs au Socle des connaissances et compétences

Plus en détail

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite Contexte La Centrale de Mobilité est un dispositif destiné à faciliter l accès à l emploi en agissant sur la mobilité géographique.

Plus en détail