Comité de ligne n 12 Culoz-Bellegarde-Genève et Bellegarde-Divonne. Mardi 25 novembre 2014 Bellegarde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comité de ligne n 12 Culoz-Bellegarde-Genève et Bellegarde-Divonne. Mardi 25 novembre 2014 Bellegarde"

Transcription

1 Comité de ligne n 12 Culoz-Bellegarde-Genève et Bellegarde-Divonne Mardi 25 novembre 2014 Bellegarde 1 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

2 Ordre du jour Politiques de mobilité à l échelle régionale Rôles Région/Département/Agglomérations Plan d action «Services aux voyageurs» Politique régionale de mobilité sur la ligne et le territoire Actualités du territoire Retour de la réunion de préparation avec les associations Actualités services aux voyageurs Actualités desserte : Fréquentation et qualité de service 2014 Bilan qualité Cars Rhône-Alpes 2013 Service Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

3 ENTRE REGION / DEPARTEMENT / AGGLOMERATION Autorités Organisatrices transport : quel périmètre d action? REGION - Conseil Régional Périmètre : liaisons ferroviaire et routière d intérêt régional Définition et financement du service, contractualisé avec la SNCF et/ou les exploitants de lignes de cars. Exemple de réseau : TER + Cars Rhône-Alpes DEPARTEMENT - Conseil Général Périmètre : liaisons routières interurbaines de voyageurs et services scolaires, hors des périmètres de transports urbain (PTU) Définition et financement du service, contractualisé avec les exploitants et/ou en régie/société publique locale. Exemple de réseau : Car Ain (Ain), LIHSA(Haute-Savoie) AGGLOMERATION / COMMUNE Périmètre : liaisons et transports scolaires dans les périmètres de transports urbains (PTU). Définition et financement du service, contractualisé avec le(les) exploitant(s) Exemple de réseau : TUB Bassin Bellegardien 3 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

4 Les compétences transport de la Région La région intervient à deux titres : - sa compétence obligatoire d Autorité Organisatrice de Transport (AOT) - sa compétence facultative d aménagement du territoire, issue de la clause générale de compétence La Région AOT DOIT Définir une politique de transport (niveau et qualité de service offerts) Faire exécuter le service : 1. en traitant avec l exploitant du réseau (ex : SNCF, SRADDA) 2. en coopérant avec les gestionnaires d infrastructure et de capacité, pour s assurer de la disponibilité du réseau (RFF - G&C) Financer et contrôler le service réalisé La Région Collectivité Territoriale PEUT Subventionner des projets ou des équipements de transports hors du Transport Régional de Voyageurs : projets locaux, nationaux, européens, fret, écomobilité Subventionner des projets ou des équipements en lien avec le Transport Régional de Voyageurs (infrastructure, matériel roulant, distribution, information ). Par nature dans le domaine des transports, les infrastructures et gares appartiennent aux gestionnaires d infrastructures, les matériels roulants aux exploitants 4 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

5 Autorités Organisatrices de Transport dans le Franco-Valdo-Genevois Comités de ligne Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

6 PLAN D ACTION «SERVICES AUX VOYAGEURS» approuvé par l Assemblée Régionale le 19 juin Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

7 Les sources du plan d action La genèse : Les insatisfactions exprimées par les usagers notamment travers les comités de ligne Une attente forte en matière de services d accompagnement (information, confort ). Objectif : Répondre aux attentes des usagers Un «plan d objectifs» dès février 2014 : information, confort, distribution Un plan d action «services aux voyageurs» , Information voyageurs Confort d attente en gare Tarification et capacité Distribution TER + vélo Transports et loisirs 7 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

8 45 actions pour les voyageurs regroupées en objectifs et en 6 axes prioritaires Axe I : Améliorer l information voyageurs OBJECTIF 1 : Offrir une information à distance fiable et accessible OBJECTIF 2 : Améliorer l information en gare OBJECTIF 3 : Garantir une information à bord en situation perturbée OBJECTIF 4 : Fiabiliser l information et rendre compte de sa qualité Axe II : Améliorer le confort d attente en gare OBJECTIF 1 : Améliorer les conditions d attente des voyageurs OBJECTIF 2 : Renforcer l identité des gares rhônalpines Axe III: Inciter à l usage du TRV par une tarification incitative et par plus de capacité d accueil OBJECTIF 1 : Proposer des tarifications interrégionales OBJECTIF 2 : Inciter de nouvelles clientèles à utiliser davantage le TRV OBJECTIF 3 : Offrir plus de capacité d accueil et de confort dans les trains 8 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

9 45 actions pour les voyageurs regroupées en objectifs et en 6 axes prioritaires Axe IV : Faciliter l acquisition des titres de transport OBJECTIF 1 : Développer les possibilités et les conditions d achat des titres de transport OBJECTIF 2 : Favoriser l intermodalité OBJECTIF 3 : Promouvoir et concerter Axe V : Poursuivre le développement des services TER+ vélo OBJECTIF 1 : Proposer des tarifs attractifs OBJECTIF 2 : Renforcer la communication sur le service vélo en gare Axe VI : Promouvoir à travers le Transport Régional de Voyageurs (TRV), l offre touristique culturelle et sportive de Rhône-Alpes OBJECTIF 1 : Proposer des actions autour de l événementiel OBJECTIF 2 : Construire des passerelles entre culture et TRV sur la durée OBJECTIF 3 : Assurer des passerelles entre tourisme, sport et TRV 9 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

10 Plan d action «Services aux voyageurs»: Etat d avancement et suites à donner 45 actions qui s étalent du printemps 2014 à fin 2015, toutes en œuvre ou en préparation des prolongements probables pour certaines des ajustements après évaluation partenariale des extensions aux services Cars Rhône-Alpes. des traductions dans les documents conventionnels avec les exploitants 10 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

11 Exemple : Améliorer l information voyageurs Action I-7 : équiper l ensemble des gares de Rhône-Alpes d un système d information en temps réel 52 gares et haltes du réseau non équipées (1% du trafic) (200 déjà équipées) Coût des équipements évalué entre 1,1 et 2,5 M selon les choix technologiques en cours d arbitrage (en fonction du niveau d accessibilité, du nombre de voies et de la vocation touristique des gares ou lignes concernées). Les études (Gares & Connexions) fin 2014, Des déploiements dès le second semestre La participation de la Région pourrait atteindre de 80 % Une aide FEDER sera sollicitée (viendrait en déduction de la participation de la Région); Enveloppe de 850 K en 2015 et 2016, anticipant l aide du FEDER de 35 % des dépenses. 11 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

12 Exemple : inciter à l usage du TRV par une tarification incitative et par plus de capacité d accueil Action III-6: Création d une classe unique de tarification et de confort sur le réseau TER RA Déclassement, sauf exceptions pour les trains intercités : Genève Lyon Annecy Lyon Chambéry Lyon Grenoble Lyon Valence - Lyon Saint Etienne Lyon (bolides uniquement) Coût : environ 1,2 M, 1006 trains concernés sur 1240 trains en Rhône-Alpes (trains interrégionaux envisagés pour courant 2015, sous réserve d accords entre Régions) 12 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

13 Axe V : Poursuivre le développement des services TER + vélo Accès aux consignes vélo collectives, pour les porteurs d'une carte OùRA! : Abonnement mensuel : 1 mois acheté = 1 mois offert Abonnement annuel : 50% de réduction (soit 17,50 au lieu de 35 ) Abonnement annuel 2 consignes : 50% de réduction (soit 20 au lieu de 40 ) Offre valable du 1er novembre au 31 décembre Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

14 Axe IV : Faciliter l acquisition de titres de transport Action IV-7 : expérimenter la vente multimodale de billets (TCU/TCNU) à bord pour les occasionnels Modalités Sous réserve d un accord sur les coûts de distribution, expérimentation, accompagnée par une communication adaptée, sur la liaison Lyon- Grenoble. Agent dédié à bord, pour offrir une palette élargie de nouveaux services à bord (distribution titres Transport urbain, ) A l issue, analyse pour dégager des principes généraux à inscrire dans la prochaine convention d exploitation. Coûts En cours de chiffrage, selon la commission de distribution Echéance Début Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

15 NOUVEAU SITE INTERNET TER RA En SITE ligne INTERNET à partir du mois de juillet 2014 Un site Internet plus accessible Espace de services, offre tarifaire, règles de validations et de régularisations, fiches horaires, état du trafic, Info travaux, horaires d ouverture et de fermeture des gares Des Itinéraires et horaires de départ en temps réel Téléchargement de formulaires / documents Offres événementielles et touristiques Espace personnalisé La possibilité d achat en ligne Gamme tarifaire occasionnelle Rechargement de son abonnement avec le boitier DOM TER Souscription à l abonnement illico annuel (nouveauté disponible depuis fin octobre) Comité de ligne 12 du 25 novembre

16 SERVICES EN GARE PANIERS FRAICHEURS 14 sites en Rhône-Alpes dont 3 nouveaux sites en projet pour fin paniers livrés depuis le début du service : Une quarantaine de paniers par semaine et par site en moyenne Environ 500 clients réguliers qui commandent chaque semaine leur panier en gare Un large choix de formats paniers et modalités de commande Comité de ligne 12 du 25 novembre

17 SERVICES EN GARE TER SERVICES + AUTOPARTAGE DE PROXIMITE 23 gares concernées dans un premier temps Partenariat avec 2 sociétés d Autopartage : Citélib (région Rhône-Alpes) Autolib (Lyon) Contenu de l offre commerciale : Inscription offerte à Citélib ou Autolib 3 mois d abonnement gratuit à l Autopartage puis 50% de réduction sur l abonnement mensuel Comité de ligne 12 du 25 novembre

18 LUTTE CONTRE LA FRAUDE La fraude représente une perte annuelle de 300 millions d euros pour SNCF dont 100 pour les TER C est un enjeu financier, sécuritaire et d équité entre voyageurs Des dispositifs innovants sont testés sur TER RA: équipes mobiles, opérations accueil, filtrage, limitation de la validité des billets à 7 jours Enquête fraude février 2014 Enquête déclarative à la descente du train sur plus de voyageurs Comité de ligne 12 du 25 novembre

19 Service Impact des travaux Bellegarde/Genève sur les dessertes Lyon-Genève Travaux sur la section Bellegarde/Seyssel pendant 8 mois : mise en sécurité de 3 tunnels (tunnels de Bognes, Génissiat et Paradis) Impact : limitations de vitesse (40km/h) ralentissant tous les trains de la section Culoz Bellegarde Conséquences : Nécessité de regagner le temps perdu le long du parcours en ne marquant plus certains arrêts Pendant combien de temps? Pour 8 mois l ensemble du service annuel 2016 Quelles gares pourraient être touchés? Tenay, Virieu, Seyssel Quels trains pourraient être touchés? Voir page suivante 19

20 Desserte actuelle par type de liaison

21 Service Impact des travaux Bellegarde/Genève sur les dessertes Lyon-Genève - les trains susceptibles d être touchés 21

22 Service Impact des travaux Bellegarde/Genève sur les dessertes Lyon-Genève - les trains susceptibles d être touchés 22

23 Service le calendrier de décision et la concertation Plusieurs scénarii sont en cours d étude Réunion à venir avec les associations d usagers pour examiner l ensemble des conséquences Commande de sillon à RFF en mars

24 BILAN TRAVAUX (Lyon Amberieu)- BELLEGARDE - GENEVE SNCF Comités de ligne Automne 2014

25 25 SITE INTERNET

26 26 SITE INTERNET

27 27 SITE INTERNET

28 RETOUR DE LA RENCONTRE AVEC LES ASSOCIATIONS Bilan du plan de transport adapté pendant les travaux Lyon- AmbérieuBellegarde-Genève cf ppt précédent Suivi des dossiers des gares de Seyssel et Culoz Le dossier de la gare de Seyssel est àl arrêt, la commune de Seyssel n ayant pas donnésuite àla dernière rencontre des élus concernés avec la Région, ce qui est regrettable au regard de l effet d exemple recherché et de la fermeture prochaine du guichet de Tenay. Les études de la gare de Culoz sont terminées. Suivi des demandes du territoire au CPER Mme Brachet indique qu aucun projet de CPER n est finaliséàsa connaissance àce jour. Elle continue àporter les projets du territoire (dont le hub de Culoz). L ARDSL précise qu elle a étéconcertée sur un document par EELV avant l étéet demande que la construction d un quai sur le raccordement de Culoz soit inscrite. 28 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

29 RETOUR DE LA RENCONTRE AVEC LES ASSOCIATIONS Information sur les évolutions de la desserte entre Grenoble et Genève Cette ligne est bien prise en compte comme dans d autres comités de ligne. Accès au TGV depuis Lyon et Bourg pour les usagers TER Le TGV de 19 h 38 au départ de Lyon pour Genève sera supprimé auservice2015. Les circulations TER connaitront un intervalle de 2 h (18 h h 38) comme àd autres périodes de la journée. L ARDSL souligne la gêne pour les usagers. 15 à20 personnes seraient concernées. Quelques circulations àl heure entre Lyon et Genève sont envisagées à l horizon du RER. Amélioration de la régularité du Lyon-Genève L ARDSL renouvelle son incompréhension par rapport aux arrêts marqués àmeximieux. Un travail d analyse est demandépar la Région àla SNCF. Concernant l arrêt àmeximieux du TER 96520, il est évoquéen séance le fait que les trains encadrantsconnaissent déjàune occupation très importante rendant difficile le report des clients en cas de suppression de l arrêt. 29 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

30 RETOUR DE LA RENCONTRE AVEC LES ASSOCIATIONS Interruption du trafic octobre 2014 La ligne ferroviaire entre Culoz et Bellegarde a étéendommagée par des éboulements. Une coulée de boue àpyrimonta endommagéla voie et fait dérailler un train de fret. Les circulations, interrompues de 08 octobre, ont étérétablies le 11 octobre à6 h. Changement d un horaire au départ de Genève le dimanche L ARDSL demande que le train de 16 h 42 au départ de Genève soit quotidien en lieu et place de la circulation existant à14 h 59 (train quasiment vide)quine circulerait que du lundi au vendredi, ce qui se traduit comme suit: - 14h59 départ GCO : deviendrait sauf sa/di - 16h42 départ GCO : deviendrait quotidien Rétablissement de la 1ère classe entre Grenoble et Genève L ARDSL indique que des personnes souhaitent voyager en première classe et s inquiète de la perte financière pour la Région. La suppression de la première classe a étévotée àl exception de 5 lignes (dont Lyon-Genève). 30 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

31 RETOUR DE LA RENCONTRE AVEC LES ASSOCIATIONS Accès au TGV entre Bellegarde et Genève L ARDSL indique que l information sur les TGV Lyriaentre Bellegarde et Genève n est plus faite en gare de Bellegarde. La SNCF confirme que cela a étéfait àla demande de Lyriacar ces TGV ne sont pas accessibles et les titres non disponibles sur la base de vente SNCF. (Vérifiéhors séance: l affichage de ces circulations est de nouveau réaliséen faisant apparaître une condition d'emprunt (accès interdit ou montées interdites à Bellegarde)). L ARDSL demande àla Région de demander cet accès àl instar de ce qui est fait en Suisse entre Bâle et Zürich. Mme Brachet indique que cela n est pas de la compétence de la Région.

32 DESSERTE FRÉQUENTATION QUALITÉ DE SERVICE PERSPECTIVES 32 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

33 FREQUENTATION janvier à septembre 2014 En attente diapo SNCF Comité de ligne 12 du 25 novembre

34 PONCTUALITE TRAINS MIGRANTS fin août 2014 Lyon Genève Evian -St Gervais : 77,5% (Rhône-Alpes : 88,5%) Comité de ligne 12 du 25 novembre

35 PONCTUALITE TRAINS MIGRANTS fin août 2014 Bellegarde Genève : 85,4% Rhône-Alpes : 88,5% Comité de ligne 12 du 25 novembre

36 Le réseau Cars Rhône-Alpes Organisation en direct par la Région des contrats routiers et mutualisation de certaines lignes afin d optimiser le service offert aux usagers 2013 : première année pleine d exploitation pour 6 des 10 lignes Cars Rhône-Alpes (3 DSP et 3 SPL) reprises en décembre : nouvelle DSP pour les 4 autres lignes Cars Rhône-Alpes et pour la navette Stations des Alpes. 36 Comité de ligne 12 du 25 novembre juillet

37 Cars Rhône-Alpes : un haut niveau de service Des cars neufs Euro 5 grand confort équipés d un système d information aux voyageurs pour les annonces visuelles et sonores, de toilettes. Sur certaines lignes, presse régionale et machine à café à disposition. Accessibles aux PMR et aux vélos sur réservation 48h à l avance. Permanence téléphonique, alerte SMS sur les situations perturbées, flashcode à l arrêt pour connaître l horaire du prochain car en temps réel. Une information plus complète au poteau d arrêt. Accord entre chaque transporteur et la SNCF pour la vente des titres Cars Rhône-Alpes par le réseau SNCF (guichet et internet), l information (AlloTER), les attentes de correspondance. Un important effort de promotion des lignes Budget communication de à pour la ligne Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

38 Garantie du contrôle qualité Cars Rhône-Alpes Suivi de la réalisation du service et du respect des obligations contractuelles Intégration dans les contrats transporteur d un référentiel qualité (niveau d exigences sur le service rendu aux voyageurs). Intéressement qualité de + ou - 3% de la contribution régionale. Système de pénalités. Le contrôle Qualité 2013 Un niveau de qualité déjà satisfaisant pour 4 des 6 lignes sur le second semestre 2013 (89% en moyenne pour les 6 lignes). 99,9% d offre réalisée, 85% de ponctualité à 5 min. Les principaux points faibles en 2013 : L information : aux arrêts (78%) : absence des poteaux d arrêts sur les lignes 36 et 72 (corrigé depuis : installation de nouveaux poteaux par la Région). à bord (56%) : absence des annonces sonores et visuelles dynamiques sur les lignes 36 et 75 (corrigé depuis : amélioration du paramétrage système d information Voyageurs ). La ponctualité (85%) : en partie corrigé depuis avec des adaptations des temps de parcours inter-arrêts. 38 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

39 Bilan 2013 Cars Rhône-Alpes ligne 33 Divonne / Ferney - Bellegarde Offre : 33 cars par jour de semaine. Fréquentation : voyages dont 50% quotidiens et 19% de scolaires. Le niveau de qualité observé sur cette ligne est un des meilleurs actuellement observés sur le réseau Cars Rhône-Alpes. 99,96% de réalisation de l offre. Ponctualité : 82,7% en 2013 et 89,4% sur les 9 premiers mois de % de fraude. Contribution régionale annuelle : HT. Recettes : HT, avec d excédent de recettes (dont reversés à la Région) qui ont déjà permis de financer la mise en place d 1 aller-retour supplémentaire dès décembre Ratio Recettes/Dépenses : 48%. 39 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

40 La desserte 2015 : les orientations régionales Maintenir le niveau de service régional dans le cadre des évolutions nationales (trame RFF) Tenir compte des demandes de comités de lignes enregistrées juin 2013 Les orientations Développement d offre limité aux lignes concernées par des projets de service Amélioration de la fiabilité de la desserte et du niveau de confort à bord (capacité des trains) Adaptations ponctuelles de l offre pour gagner de nouveaux usagers Développement de la coordination des réseaux avec les autres Autorités Organisatrices de Transport 40 Comité de ligne 12???????? du 25 novembre Du???????

41 La desserte 2015 : des travaux L année 2015 sera marquée par de nombreux travaux de maintenance dont 4 grands chantiers (dates indicatives) RVB St André le Gaz Moirans : adaptations horaires du 14/12/2014 au 19/06/2015 (Lignes Lyon Grenoble et Valence - Grenoble). Les travaux commenceront le 02/01/15 RVB le Coteau St Etienne : adaptations horaires du 02/02/15 au 205/09/2015 (Lignes St Etienne Lyon, St Etienne Roanne et possiblement Lyon Roanne). Travaux préparatoires du 02/02/15 au 05/06/15 RVB Givors Lyon Perrache (rive droite du Rhône) : 22/06/15 au 19/01/2016 (Ligne Lyon Perrache Firminy) RVB Guillotière Chasse sur Rhône (rive gauche du Rhône) : adaptations horaires du 09/03/2015 au 11/ et 21/09/15 au 12/12/2015 (Lignes Lyon Vienne Valence Marseille et Lyon St Etienne) Les demandes régionales Bâtir un plan de transport adapté qui reprenne au mieux les fonctionnalités des services ; Mettre en place une information voyageurs cohérente Assurer un suivi de l exploitation et du comportement des voyageurs durant les travaux. Mise en place de groupe de travail tripartite (AOT/GI/EF) 41 Comité de ligne 12???????? du 25 novembre Du???????

42 Nouveaux services journaliers entre : Grenoble et Chambéry Bellegarde et Divonne Bourg et Oyonnax Nantua et Brion Bilan usager du service Nouveaux services le vendredi (et autres jours) Lyon - Valence (le soir vers Valence) Lyon - Bellegarde (AR) Grenoble - Vif (AR) Chambéry Modane (retour, samedi) Augmentation des services : + Bourgoin (+14 MR Lyon Chambéry + 5 IC Lyon Grenoble) + Lépin-le-lac (+ 15 MR Lyon-Chambéry) + La Tour du Pin (+13 IC Lyon-Grenoble) Nouvelles correspondances TGV à : + Chambéry pour la Tarentaise Diminution des temps de parcours : - St Etienne Clermont en car : 1h50 (-35min) Suppression des arrêts : Malataverne, ligne Montélimar - Nyons Flaviac blanc, ligne Valence Privas St Priest : 21h18 (vers Lyon) Diminution des services : Noirétable (MR St Etienne Clermont) Echirolles et Gières (PU SAG Grenoble) - Réaumont et Bièvre (suppression des omnibus Lyon - Grenoble) Nantua Brion (navette 5h) - Augmentation des temps de parcours : St Etienne Clermont en train : + 10 min. - Lyon Chambéry : + 8 min. Lyon Grenoble : + 3 min. - Augmentation des temps de correspondance à : Chambéry pour les vallées alpines - impact trame TGV + circulation Fret : décalage horaire PUValence Avignon (mais pas d augmentation temps de parcours) 42 arrivée 7h05 à Valence au lieu de 6h56 (optimisation

43 Les adaptations de l offre au contexte du service 2015 Les lignes Contexte Adaptations de l offre Lyon Chambéry La trame impose un décalage des horaires Départ Chambéry H+44 (+20 ) Départ Lyon +50(+10 ) et un allongement du temps de parcours de 8mn Adaptation des horaires. Arrêt de tous les trains à Bourgoin et Lépin le lac. Mise en place de deux cars supplémentaires pour maintenir les fonctionnalités en heure de pointe Chambéry - Modane Evolution de la trame RFF Départ Modane H+04 (-20 ) Départ Chambéry H+36(+10 ) Substitution du premier train par deux services routiers. Départ Modane 4h54-6h34 Chambéry -> corres Lyon Départ Modane 4h50-6h50 Chambéry Création d un service routier le samedi pour permettre un aller-retour sur Chambéry Chambéry - Bourg Saint Maurice Evolution de la trame RFF Départ Bsme H+38 (+30 ) Départ Chambéry H+31(+20 ) Substitution du premier train du matin par un car pour maintenir la correspondance sur Lyon Création de deux services routiers : Correspondance assurée sur le TGV 8h22 en dir. Paris Correspondance assurée sur le TGV 19h50 en prov. Paris 43

44 Les adaptations de l offre au contexte du service 2015 Les lignes Contexte Adaptations de l offre Maintien d un aller retour omnibus le matin et le soir. Lyon Perrache- Grenoble pour les relations Bièvre-Lyon Départ Grenoble 6h53 Départ Lyon 17h25 Lyon Grenoble Les services périurbains Lyon SAG et SAG Grenoble sont organisés de manière séparée. Disparation des Lyon Grenoble omnibus. Arrêt supplémentaire pour les IC Lyon Grenoble (La Tour du Pin + 13 arrêts) Réduction du nb d arrêts en gare de Réaumont : maintien d une desserte à la demi-heure (en attente de validation RFF) Les périurbains Sag-Grenoble sont terminus Grenoble : maintien d un niveau de desserte élevé pour Gières et Echirolles. St Etienne Clermont La dégradation de l infrastructure engendre une augmentation des temps de parcours rédhibitoire (2h30) Maintien de l offre périurbaine Maintien de 2 AR ferroviaires interrégionaux pour les relations de proximité (desserte Lycée Noirétable) Mise en place de services routiers directs performants (1h40) entre St Etienne et Clermont. 44

45 Les mesures de développement de l offre Les différentes mesures Volumétri e Contribution régionale Usages Commentaires Grenoble- Chambéry Création Grenoble 8h05 Brignoud 8h30- Chambéry 9h00 Lyon Valence Création départ 22h20 les vendredi Lyon Bellegarde Création AR Bellegarde- Lyon vendredi Départ Bgd 20h30 Grenoble Gap Création départ 20h10 Grenoble-Vif les vendredis Bourg Oyonnax St Claude Création AR milieu de journée Bellegarde Divonne création AR 13h45 - Bellegarde 15h tr.km tr.km cars.km cars.km dessert la zone d activité de Crolles à un horaire pertinent.40 nouveaux voyageurs attendus, - Offre qui n a pu être mise en œuvre lors du service S inscrit dans la continuité du développement recherché sur le sillon alpin Permet de relever une correspondance TGV à Lyon part- Dieu le vendredi soir 20 nouveaux voyageurs attendus. offre à titre expérimental pour répondre aux spécificités des Augmente l amplitude plus forte le besoins de déplacement vendredi 20 nouveaux voyageurs attendus 15 nouveaux voyageurs attendus cars.km Renfort de l offre en journée. 8 voyageurs attendus cars.km Assure une nouvelle correspondance sur l offre TGV à Bellegarde Contrainte de matériel ne permet pas les circulations ferroviaires. Mise en œuvre de services routiers Les charges supplémentaires sont couvertes par l excédent de recettes 45

46 Les mesures non retenues Les différentes mesures Volumétrie Commentaires Sillon alpin Valence 18h44 Grenoble 19h51 Sillon alpin Renfort de la desserte en correspondance à Valence TGV Sillon alpin Genève Grenoble le samedi départ 16h tr.km c.km tr.km Coût Global élevé : création du service demande la création du trajet retour voyageurs supplémentaires attendus sur le trajet aller. Les cars ajoutés au service 2015 n ont pas trouvé leur clientèle. Les services routiers ont été ajustés aux nouveaux horaires TGV L intérêt était davantage pour le dimanche mais techniquement impossible. Relations avec Genève en semaine. 20 nouveaux voyageurs attendus, peu de trajet de bout en bout Sillon alpin Annecy Grenoble départ dimanche soir 20h37 Bourg Oyonnax St Claude Renfort de pointe tr.km c.km Pas de nouveaux usagers attendus. Les services routiers existants répondent au besoin. Le service est actuellement à l heure, ce qui est suffisant au regard de la fréquentation. Aubenas Privas Valence Création d un départ Privas16h50 pour Aubenas ckm La demande initiale porte sur un décalage d horaire qui nécessite la création d un service supplémentaire dont la fréquentation supplémentaire attendue faible 8 voyageurs. 46

47 Les mesures non faisables / non poursuivies Ligne TRV Description de la demande MOTIF Lyon - St Etienne Lyon Mâcon Bourg - Oyonnax - St Claude Lyon - Bourg Lyon - Culoz - Bellegarde - Genève Bellegarde - Genève Rétablir les performances prévues par la trame RFF sur le départ Lyon Perrache - St Etienne de 16h40. Perte actuelle de 10 mn de temps de parcours Assurer une correspondance à Lyon PE ou PD sur le 1er TGV du matin (plus tôt que 6h15 Perrache) pour les résidents du Val de Saône Améliorer l'offre pour les besoins domicile travail sur Oyonnax et St Claude prioritairement en mode ferré - départ 6h50 de Bourg - départ 16h45 de Saint Claude Rétablir la performance des liaisons rapides entre Lyon et Bourg dégradées au service 2014 en heure de pointe (dans les deux sens) Amélioration de l'offre en permettant la desserte de Lyon Perrache. Proposer un retour de Genève en soirée le jeudi, en lien avec les nocturnes de magasins jusqu à 21h. SILLONS OPPORTUNITE CDL MATERIEL SILLONS SILLONS OPPORTUNITE (OFFRE EXISTANTE) Etoile d'annemasse Rééquilibrer l'offre en mode ferré sur la Haute Savoie entre la branche Annecy - Annemasse et la branche St Gervais - Annemasse MATERIEL ET ROULEMENTS 47

48 Les mesures non faisables / non poursuivies LIGNE TRV Grenoble - Chambéry - Genève Grenoble - Chambéry - Genève Grenoble-Gap Lyon Valence Avignon Description de la demande Etudier un 7ème aller-retour entre Grenoble et Genève, avec un départ vers 20h des ces deux villes, pour obtenir une amplitude plus importante. Départ Grenoble 19h00 - départ Genève 20h00 Création d'un train Grenoble 9h50 - Genève 12h00, afin de combler le trou de 4 heures en matinée. Rétablir les services suivants en mode ferroviaire - Arrivée Grenoble 8h13 (sf sdf) - départ Grenoble 19h10 (sf sdf) - départ vendredi 20h10 (vendredi) Améliorer l'offre périurbaine entre Valence et Pierrelatte MOTIF MATERIEL PLAGES TRAVAUX MATERIEL PLAGES TRAVAUX 48

49 Les mesures non faisables / non poursuivies Ligne Cars Rhône-Alpes Description de la demande MOTIF Etudier l'opportunité et la faisabilité de créer un arrêt à Iguerande OPPORTUNITE (POLITIQUE d ARRET) 13/ Roanne - Le Creusot Etudier l'opportunité de la suppression de l'arrêt Montchanin OPPORTUNITE (FREQUENTATION) 73/ Aubenas - Privas - Valence TGV Faire circuler le service de 6h20 au départ de Valence Ville par la vallée de la Payre pour permettre aux habitants de Chomérac de réaliser une journée de travail d'une durée de 7h52 à Privas (sf SDF) OPPORTUNITE (PERTE FREQUENTATION) 49

50 Conclusion La synthèse hiérarchisée des demandes Documents de présentation et relevé de décisions disponibles sur Fiches horaires disponibles sur le site TER Rhône- Alpes : 50 Comité de ligne 12 du 25 novembre 2014

DES TRAVAUX SUR MA LIGNE EN 2013

DES TRAVAUX SUR MA LIGNE EN 2013 MA LIGNE TER RHÔNE-ALPES HAUTE SAVOIE ANNEMASSE GENÈVE SUR MA LIGNE EN 2013 À partir du 1 er avril 2013 et pour une durée de 5 ans, aucun train TER ne circulera entre Annemasse et Genève-Eaux-Vives, afin

Plus en détail

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS Relevé de conclusions Réunion Date et heure Lieu Comité de ligne Evian-Thonon-Annemasse-Genève et Annemasse-Bellegarde Jeudi 18 décembre 2014 18 h accueil avec rafraîchissements

Plus en détail

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS Relevé de conclusions Réunion Comité de ligne Lyon Villefranche - Macon Date et heure 10 décembre 2013 18h30 Lieu Villefranche sur Saône Participants Contact Rédacteur

Plus en détail

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais Cette 20ème réunion du Comité de Ligne n 12 s'est tenue le 30 mai 2015 de 10h à 12h sous

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE DIJON-DOLE-BESANCON.....

Plus en détail

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS Relevé de conclusions Réunion Date et heure Lieu Participants Contact Rédactrice Comité de ligne Lyon - Givors - St-Etienne - Firminy - Le Puy 10 juin 2015, 18h30 Rive

Plus en détail

Dossier de presse. Octobre 2011. Les objectifs du projet. GARE D annecy

Dossier de presse. Octobre 2011. Les objectifs du projet. GARE D annecy Le pôle d échanges multimodal de la gare d Annecy GARE D annecy P ô l e M u l t i m o d a l Dossier de presse Octobre 2011 Introduction Dans l année à venir, la gare d Annecy va être transformée en un

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf. GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES 15 avril 2013 Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.fr Contact presse nationale : Corentine Mazure : 01-80-50-92-19

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES Article 1 - Description du produit 1.1 Champ d application Le carnet de billets TER illico ENTREPRISES est souscrit par

Plus en détail

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres.

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres. LA LETTRE AUX ÉLUS RÉUNION D INFORMATION SUITE À L INCENDIE DU POSTE D AIGUILLAGE DES ARDOINES Cette lettre fait suite à la rencontre du 29 Juillet dernier, où SNCF et RFF ont souhaité informer les élus

Plus en détail

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI 20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI Ordre du jour Actualité du TER : 15 Nouvelle convention Nouveau site participons.net Le schéma d accessibilité (3, 6, 9) Actualité

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

Réponse actuelle. en journée, toute la. Pas d'offre dans le canton de Lhuis. le matin, les jours de marché

Réponse actuelle. en journée, toute la. Pas d'offre dans le canton de Lhuis. le matin, les jours de marché Personnes âgées Accès aux pôles structurants du Des Belley (Hôpital + Accueil territoire (commerces, soins, ) communes Alzeihmer), Hauteville, rurales Ambérieu Accès aux marchés locaux Des communes rurales

Plus en détail

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015 1/5 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux INTERVENANTS : CONSEIL RÉGIONAL : Jean-Yves PETIT, Vice-président délégué aux transports et à l éco-mobilité Nathalie

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR. REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015

OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR. REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015 OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015 1 LES 7 QUESTIONS CLES AUXQUELLES NOUS ALLONS APPORTER DES REPONSES 1. POURQUOI REFONDRE

Plus en détail

SEMINAIRES Business Rhône-Alpes Le SALON

SEMINAIRES Business Rhône-Alpes Le SALON 4éme édition Mercredi 17 et Jeudi 18 JANVIER 2007 CENTRE DES CONGRES Lyon 2 JOURS POUR LES PROFESSIONNELS DU SEMINAIRE, INCENTIVE ET TOURISME D AFFAIRES. Dossier de Présentation du Salon «Séminaires &

Plus en détail

37209 TOURS CEDEX 3 AUTORISATION 70625. CONTACT TER Centre ECOPLI. Permanente. Validité. M 20 g

37209 TOURS CEDEX 3 AUTORISATION 70625. CONTACT TER Centre ECOPLI. Permanente. Validité. M 20 g ECOPLI M 20 g Validité Permanente CONTACT TER Centre AUTORISATION 70625 37209 TOURS CEDEX 3 TER FLASH TRAFIC, NOUS ALLONS SIMPLIFIER VOTRE INFORMATION QUOTIDIENNE! TER Flash Trafic est un service gratuit

Plus en détail

Journée technique sur les THNS 21-01-2010 Projet de BHNS d Annemasse Agglo

Journée technique sur les THNS 21-01-2010 Projet de BHNS d Annemasse Agglo Journée technique sur les THNS 21-01-2010 Projet de BHNS d Annemasse Agglo Déroulement de la réunion 1. Le contexte local la genèse du projet 2. Le choix du BHNS : mode, tracé 3. Les caractéristiques techniques

Plus en détail

Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy. 28 juillet 2011

Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy. 28 juillet 2011 Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy 28 juillet 2011 1 1.Rappel de la procédure 24 février 2011: délibération du Conseil communautaire sur le principe

Plus en détail

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ 11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ vos déplacements! Gare d Nouveau! MÉDIACITÉ à minutes de la! Le mercredi 11 décembre à partir de 14 h, la ligne du métro B est prolongée de la station «Stade de

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 L EXERCICE 2012 EN QUELQUES POINTS CLEFS : - 2012 : troisième année d exploitation du contrat de DSP 2010-2016. Rappel

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS & Guide Tarifaire Tickets et abonnements Bus, Tram Solidaire TARIFS AU 1 er septembre 2015 TOUs LES TARIFS & POINTS DE VENTE Édition Septembre 2015 www.cts-strasbourg.eu ALLO CTS 03 88 77 70 70 Sommaire

Plus en détail

Convention d exploitation TER Bourgogne 2007-2016

Convention d exploitation TER Bourgogne 2007-2016 Convention d exploitation TER Bourgogne 2007-2016 Convention pour l exploitation du service TER de la Région Bourgogne 2007 2016 Sommaire PREAMBULE 8 Titre I. CLAUSES GENERALES 10 I.1. Objet de la convention...10

Plus en détail

Contribution des Régions aux réflexions sur l avenir des Trains d équilibre du territoire SYNTHÈSE

Contribution des Régions aux réflexions sur l avenir des Trains d équilibre du territoire SYNTHÈSE Contribution des Régions aux réflexions sur l avenir des Trains d équilibre du territoire SYNTHÈSE Les Trains d équilibre du territoire (TET) constituent avec les TGV un réseau de dessertes ferroviaires

Plus en détail

VOYAGEURS PROFESSIONNELS

VOYAGEURS PROFESSIONNELS VOYAGEURS PROFESSIONNELS Votre temps est précieux et vous souhaitez voyager dans les meilleures conditions de confort, tout en bénéficiant d avantages, de services et de tarifs adaptés INTERCITÉS a conçu

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE

SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE ATELIER CEREMA 21 MAI 2015 LYON DÉPARTEMENT MARKETING ET SERVICE / TER RA DIFFUSION LIMITÉE JEUDI 21 MAI 2015 SOMMAIRE 01. DÉFINITION

Plus en détail

LIGNE 32 LIGNE 32 : FLACEY DIJON LES NOUVEAUTES DE SEPTEMBRE 2015

LIGNE 32 LIGNE 32 : FLACEY DIJON LES NOUVEAUTES DE SEPTEMBRE 2015 LIGNE 32 LIGNE 32 : FLACEY DIJON LES NOUVEAUTES DE SEPTEMBRE 2015 Au 1 er Septembre 2015, la ligne régulière Transco n 32 reliant votre commune à Dijon va connaitre des changements importants. Vous trouverez

Plus en détail

AVANT, PENDANT ET APRÈS VOTRE VOYAGE

AVANT, PENDANT ET APRÈS VOTRE VOYAGE AVANT, PENDANT ET APRÈS VOTRE VOYAGE ÉDITION JUILLET 2013 LA GARANTIE VOYAGE PARCE QUE VOUS VOYAGEZ AVEC NOUS, NOUS SOMMES À VOS CÔTÉS POUR VOUS INFORMER, VOUS RÉPONDRE ET VOUS PRENDRE EN CHARGE. AVANT,

Plus en détail

Convention TER Centre 2014-2020 Convention relative à l organisation et au financement des services régionaux de transports collectifs de voyageurs

Convention TER Centre 2014-2020 Convention relative à l organisation et au financement des services régionaux de transports collectifs de voyageurs Convention TER Centre 2014-2020 Convention relative à l organisation et au financement des services régionaux de transports collectifs de voyageurs www.regioncentre.fr Table des matières 2 Convention TER

Plus en détail

Synthèse Sondagetransport. Clayes. FM Nov-14

Synthèse Sondagetransport. Clayes. FM Nov-14 Synthèse Sondagetransport Clayes Age 18-25 5 9% 25-35 2 3% 35-50 33 57% >50 10 17% Avez-vous des enfants? oui 42 72% non 8 14% Si oui, combien? 1 2 3% Enfant 1 [Age des enfants] De 0 à 10 ans 7 12% 2 26

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi Situation MONTPELLIER - MÉDITERRANNÉE L'aéroport de Montpellier Méditerranée est situé sur la commune de Mauguio, à 10 km de Montpellier, 30 de Sète, 50 de Nîmes et 70 de Béziers.

Plus en détail

Le renouveau des transports publics à Genève

Le renouveau des transports publics à Genève Le renouveau des transports publics à Genève Colloque ATE «Place à la ville, en transports publics» - 4 mai 2012 David Favre, Secrétaire général adjoint chargé de la mobilité Sommaire 1. Contexte de Genève

Plus en détail

Réunion La Teste ( 08/03/10 )

Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Dès le début notre association a œuvré pour la création d un véritable réseau de transport en commun sur l ensemble du pays du Bassin d Arcachon en prônant le développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation des principaux chantiers et impacts sur la circulation en Lorraine. Mardi 27 janvier 2015 Metz

DOSSIER DE PRESSE. Présentation des principaux chantiers et impacts sur la circulation en Lorraine. Mardi 27 janvier 2015 Metz DOSSIER DE PRESSE Présentation des principaux chantiers et impacts sur la circulation en Lorraine Mardi 27 janvier 2015 Metz SOMMAIRE LA NOUVELLE SNCF... 3 RELEVER LE DEFI DE LA MODERNISATION DU RESEAU...

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007

Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007 Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007 Conférence territoriale du SRIT 14 novembre 2007 1 Conférence territoriale de Dordogne!

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 Département Administration Paris, le 3 mars 2014 et Gestion Communales VP/AH/Note 11 Affaire suivie par Véronique PICARD CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 La continuité - maintien du montant

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

COT & COGC de Paris Saint-Lazare

COT & COGC de Paris Saint-Lazare Organisme d accueil COT & COGC de Paris Saint-Lazare Interview du 13 Février 2013 avec Richard Goult Mail : richard.goult@sncf.fr Tel : 01 53 42 09 21 Présentation Le Centre Opérationnel Transilien (COT)

Plus en détail

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Dossier de Presse Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Sommaire La nouvelle Billettique LE MET page 3 La Carte Sans

Plus en détail

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers?

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? ORT 19 décembre 2014 Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? 1 Sommaire 1 - La structure de Tisséo 2 - Les effets du changement législatif

Plus en détail

Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries

Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries La procédure suivante précise les dispositions à prendre lorsque les conditions climatiques

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 0 Table des matières 4 actions lancées depuis le 12 juillet : le soutien et l accompagnement des victimes la campagne

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS Mardi 27 mars 2012 Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS SOMMAIRE L ANNEE 2011... page 3 LE NOMBRE DE VOYAGES... page 3 L EVOLUTION DEMANDE/OFFRE... page 4 LES TITRES OBLITERES... page 4 LA COXITIS...

Plus en détail

CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020

CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020 CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020 Cadre Le Forum a été sollicité officiellement à l automne 2012 pour participer à la réflexion stratégique de l Eurométropole pour la période 2014-2020.

Plus en détail

Vous déplacer à Dijon

Vous déplacer à Dijon Vous déplacer à Dijon Se déplacer à pied Dijon est une ville à taille humaine et le déplacement à pied est favorisé et conseillé. Par exemple, la distance entre l Hôtel de Ville (Palais des Ducs) et la

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018

CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018 CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018 Avec une ressource financière du GPMM contrainte, le projet stratégique sur les 5 années à venir doit s articuler sur le confortement des trafics existants,

Plus en détail

Le RER franco-valdo-genevois sur la bonne voie

Le RER franco-valdo-genevois sur la bonne voie Le RER franco-valdo-genevois sur la bonne voie L engagement de tous les acteurs pour une mise en service d un véritable RER entre Vaud, Genève, la Haute-Savoie et l Ain dès la réalisation de l infrastructure

Plus en détail

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions.

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions. Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante Analyse comparative des deux solutions décembre 2010 Ordre du jour - Origine de la LGV Bordeaux-Toulouse - Comparaison

Plus en détail

1 - Le contexte : l Internet mobile, un phénomène en pleine croissance

1 - Le contexte : l Internet mobile, un phénomène en pleine croissance Lancement de l application mobile TAN La TAN lance son application mobile le lundi 12 mars 2012. Elle est téléchargeable gratuitement sur 85% des smartphones (téléphones tactiles «intelligents») du marché,

Plus en détail

Appel à projets «Simulation en santé» Dépouillement des réponses décembre 2014

Appel à projets «Simulation en santé» Dépouillement des réponses décembre 2014 Appel à projets «Simulation en santé» Dépouillement des réponses décembre 2014 Contexte national et régional Circulaire DGOS/PF2/2013/298 du 12 juillet 2013, relative au Programme National pour la Sécurité

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Sommaire La billettique : généralités La billettique interopérable

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

HORAIRES VACANCES SCOLAIRES 2012-2013*

HORAIRES VACANCES SCOLAIRES 2012-2013* horaires DU 27 AOÛT 2012 AU 7 JUIL. 2013 LIGNE 20 GARE DE VAISE LYCÉE JEAN PERRIN ST CYR - MONT CINDRE en avez-vous réellement besoin? téléchargez vos horaires sur tcl.fr PARTOUT, POUR TOUS, IL Y A TCL

Plus en détail

Etat des Lieux! " " #

Etat des Lieux!   # Etat des Lieux! " " # $ % & 1.0 Anne LEGAY & Christophe MARCADET Rapport initial élaboré après recueil de données et interviews auprès des administrations, des autorités organisatrices et des exploitants

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L EXPLOITATION DES TRAINS D'EQUILIBRE DU TERRITOIRE (TET) 2011-2014

CONVENTION RELATIVE A L EXPLOITATION DES TRAINS D'EQUILIBRE DU TERRITOIRE (TET) 2011-2014 CONVENTION RELATIVE A L EXPLOITATION DES TRAINS D'EQUILIBRE DU TERRITOIRE (TET) 2011-2014 Texte consolidé en date du 24 janvier 2014. Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la

Plus en détail

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 E-LGVPACA.1-PRG-CPI.C08-PRD-RFF-00001 Comité de Pilotage du 23 septembre 2013 Ordre du jour du COPIL : Conclusions du rapport de

Plus en détail

REGLEMENT D EXPLOITATION DE LA GARE ROUTIERE D AUBENAS

REGLEMENT D EXPLOITATION DE LA GARE ROUTIERE D AUBENAS REGLEMENT D EXPLOITATION DE LA GARE ROUTIERE D AUBENAS Syndicat intercommunal de transport urbain Tout enbus Mairie Annexe d Aubenas Rue Georges Couderc 07200 AUBENAS Tel : 04 75 89 26 56 / Fax : 04 75

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

La fréquentation des grandes gares franciliennes

La fréquentation des grandes gares franciliennes La fréquentation des grandes gares franciliennes Mars 2015 Grandes enquêtes Pour mieux connaître la fréquentation et le profil des utilisateurs des dix grandes gares d Île-de-France, une vaste campagne

Plus en détail

Projets d'aménagement d'infrastructures ou d'installations pouvant avoir un impact sur la qualité de l'air

Projets d'aménagement d'infrastructures ou d'installations pouvant avoir un impact sur la qualité de l'air 6 Projets d'aménagement d'infrastructures ou d'installations pouvant avoir un impact sur la qualité de l'air 6.1 Projets d'infrastructures de transport 109 Transports urbains 109 Aéroport Lyon Saint-Exupéry

Plus en détail

GUIDE INTERCITÉS. Information voyageurs sncf

GUIDE INTERCITÉS. Information voyageurs sncf GUIDE INTERCITÉS Information voyageurs sncf Février 2013 INDEX Abonnement 34 accompagnement enfant 50 achat de billets 10-12 animaux, chiens guides d aveugles 35 associations de consommateurs 71 auto/train

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

CONTRAT DE TYPE II ----------------------------------------------------------------------------------------------------- 1 76

CONTRAT DE TYPE II ----------------------------------------------------------------------------------------------------- 1 76 CONTRAT DE TYPE II ----------------------------------------------------------------------------------------------------- 1 76 Le présent contrat est établi entre : Le Syndicat des Transports d'ile-de-france

Plus en détail

Eléments pour un choix du mode de gestion du service public de transport. Synthèse de l étude menée par le cabinet Trans I.

Eléments pour un choix du mode de gestion du service public de transport. Synthèse de l étude menée par le cabinet Trans I. Eléments pour un choix du mode de gestion du service public de transport Synthèse de l étude menée par le cabinet Trans I.D et proposition Le contexte Une absence de concurrence «réelle» lors de la procédure

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS VILLE DURABLE ET TRANSPORT FICHE 5 AIR CLIMAT ÉNERGIE PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS DE QUOI S AGIT-IL? Un plan de mobilité ou plan de déplacements est un outil de management de la mobilité.

Plus en détail

Le Conseil général de l Isère consacre ainsi plus de 80 millions d euros par an pour organiser et financer son réseau de transport.

Le Conseil général de l Isère consacre ainsi plus de 80 millions d euros par an pour organiser et financer son réseau de transport. L aide au transport scolaire, qu est ce que c est? L aide au transport scolaire, c est : - une carte gratuite pour utiliser les cars Transisère ; - et/ou une aide financière sous forme de bourse ; pour

Plus en détail

info + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL tisseo.fr pour mieux vous déplacer octobre 2012

info + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL tisseo.fr pour mieux vous déplacer octobre 2012 info tisseo.fr + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL édito en bref Notre réseau de transport s adapte, innove et crée sans cesse des services dont l objectif est de répondre à vos attentes et de faciliter

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011

Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011 Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011 1. Le GLCT : quelques rappels Le Groupement Local de Coopération Transfrontalière

Plus en détail

Guide du stationnement à Strasbourg

Guide du stationnement à Strasbourg Guide du stationnement à Strasbourg Édition 2015 Sommaire J habite le quartier...04 Je me déplace de quartier en quartier...06 Je viens travailler en ville...08 Je viens en ville occasionnellement...10

Plus en détail

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014 1 er Comité de Pilotage Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques 16 septembre 2014 Introduction Présentation du Comité de Pilotage Présidé par le SYANE (JP

Plus en détail

Une étude partenariale GART/AdCF. transports. et déplacements Du transfert à l exercice de la compétence en 40 questions-réponses

Une étude partenariale GART/AdCF. transports. et déplacements Du transfert à l exercice de la compétence en 40 questions-réponses Une étude partenariale GART/AdCF transports et déplacements Du transfert à l exercice de la compétence en 40 questions-réponses table des matières LEXIQUE 5 CADRE GÉNÉRAL QUI FAIT QUOI? 8 LA PRISE DE

Plus en détail

LE GUIDE DES TARIFS À COMPTER DU 1 ER JUILLET 2O13. filbleu.fr Espace Fil Bleu. 9 rue Michelet-Tours

LE GUIDE DES TARIFS À COMPTER DU 1 ER JUILLET 2O13. filbleu.fr Espace Fil Bleu. 9 rue Michelet-Tours LE GUIDE DES À COMPTER DU ER JUILLET 2O3 02.47.66.70.70 filbleu.fr Espace 9 rue Michelet-Tours vous propose toute une gamme de formules adaptée à vos besoins. Pour bien voyager sur le réseau, plusieurs

Plus en détail

LE GUIDE DES TARIFS À COMPTER DU 1 ER AOÛT 2O14. un service de

LE GUIDE DES TARIFS À COMPTER DU 1 ER AOÛT 2O14. un service de LE GUIDE DES À COMPTER DU 1 ER AOÛT 2O14 un service de Fil Bleu vous propose toute une gamme de formules adaptée à vos besoins. Pour bien voyager sur le réseau bus + tram Fil Bleu, plusieurs possibilités

Plus en détail

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise NANTES METROPOLE Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise RAPPORT DE PRESENTATION SUR LE PRINCIPE DE LA DELEGATION DU RESEAU DE TRANSPORTS

Plus en détail

EQUIPES MOBILES D HYGIENE

EQUIPES MOBILES D HYGIENE EQUIPES MOBILES D HYGIENE Maillage régional de l expertise en hygiène pour les EHPAD en Rhône Alpes Point sur la mise en œuvre des EMH 16 12 2014 Lyon Dr Philippe BURLAT 1 HISTORIQUE EMH A partir de 2007:

Plus en détail

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges CONVENTION DE FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET/PROJET DE LIBERATION D EMPRISES FERROVIAIRES EN GARE DE SAINT-DIE-DES-VOSGES CDF n 1400179 SPIRE n 402

Plus en détail