Un été à la Pointe 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un été à la Pointe 2013"

Transcription

1 SSOCITION POUR L RECONVERSION DES VERNETS Descriptif du projet de buvette et d aménagement Un été à la Pointe 2013

2 RV UN ETE L POINTE L ssociation pour la Reconversion des Vernets (RV) est une association à but non-lucratif visant à promouvoir les processus participatifs et à développer des projets de développement urbain durable au sein de l agglomération genevoise. L RV, c est 285 membres, 88 sympathisants, plus de 5000 personnes rattachées à son groupe de soutien sur Facebook ainsi qu un comité de 10 bénévoles. Merci à l telier pour l avant projet architectural! 2

3 UN ETE L POINTE RV Table des matières Introduction 5 Situation du projet 6 Projet d aménagement Fonctionnement général du projet Dates et horaires d ouverture 10 Ressources humaines 10 Programmation culturelle 13 Communication 13 Budget et plan de financement 14 nnexe : Projet d aménagement

4 RV 4 UN ETE L POINTE

5 UN ETE L POINTE RV Introduction Depuis l été 2011, l ssociation pour la Reconversion des Vernets (RV), soutenue par le Service de la Jeunesse (SEJ) de la Ville de Genève, a mis en place le projet «Un été à la Pointe», une buvette estivale, sociale et culturelle située à l extrémité de la Pointe de la Jonction, sur la plate-forme des SIG qui surplombe la confluence du Rhône et de l rve. Ce projet, mené en parallèle de la revitalisation des berges du Rhône par les services de l État et de la Ville de Genève, a connu un important succès populaire, malgré les faibles moyens mis à disposition. «Un été à la Pointe» projet a été conçu dans l optique de l économie sociale et solidaire et s inscrit dans les objectifs de développement durable du programme Genève Ville durable ce titre, le mode de fonctionnement mis en place pour le projet a reposé sur des ressources mixtes, combinant un important travail bénévole des membres de l RV (25%), les recettes produites par l activité de la buvette (35%), des emplois-jeunes «chaises-longues» de la Ville de Genève (30%) et une subvention de la Ville de Genève DCSS (10%). Grâce à ce mode de gestion, une politique de prix abordables a pu être pratiquée, une programmation culturelle variée et gratuite a pu être proposée, alors que plusieurs partenariats avec d autres associations ont pu être mis en place. Dans ce cadre, le projet permet donc de créer un lieu temporaire convivial, propice aux rencontres humaines et culturelles, et contribuant à la réappropriation des berges du Rhône par les habitants et usagers du site. En outre, le projet a eu à cœur de minimiser son impact écologique, ce qui s est traduit par une gestion des stocks réalisée entièrement en mobilité douce, l utilisation de vaisselle lavable et réutilisable, ou encore bien sûr le tri sélectif des déchets. En raison de son succès populaire, l RV pense que le projet doit désormais se développer au niveau de son infrastructure pour pouvoir répondre de façon appropriée aux besoins du public en termes d accueil, de service et de convivialité, et permettre à terme d atteindre l autonomie financière. Dans cette optique, un projet d aménagement temporaire, inspiré des thématiques des bateaux et des kiosques a été imaginé par le bureau d architecture «telier» sur sollicitation de l RV, et est présenté dans la présente brochure. La conception modulaire en bois de l infrastructure imaginée prévoit son démontage en fin de saison d exploitation et son stockage, afin de garantir sa réutilisation durant plusieurs années. En complément à ce dispositif, un bar mobile est prévu plus près des pontons afin de pouvoir aller à la rencontre des riverains et des estivants. La réalisation d un tel projet en 2013 nécessiterait un apport financier unique que notre association seule n est pas en mesure d apporter, ainsi l RV a imaginé un plan de financement impliquant plusieurs partenaires et qui est présenté dans la présente brochure. En outre, les objectifs culturels et sociaux, le mode de fonctionnement du projet et son budget 2013 sont également détaillés dans le présent document, dont nous vous souhaitons bonne lecture. 5

6 RV UN ETE L POINTE Situation du projet Le périmètre de la buvette de la Jonction dans lequel s est inscrit le projet est celui de la «Grande Pointe» de la Jonction. Ce site a fait l objet de réaménagements depuis 2011 et, notamment, de l installation de pontons, ayant entraîné sa réappropriation par les Genevois pendant la période estivale. 6

7 UN ETE L POINTE RV Le projet de buvette s établit en particulier sur la terrasse de la station de pompage des eaux usées de la Jonction, propriété des Services Industriels de Genève (SIG). Idéalement, l RV souhaitait également installer une seconde partie de la buvette sur l esplanade en face du canoë-club, sur la parcelle du domaine privé de l Etat de Genève. Toutefois cette idée a été catégoriquement refusée par le Service de l ménagement de la Ville de Genève (SM), en mai 2012, semble-t-il sans coordination avec l Office des Bâtiments de l Etat. L RV espère que ce choix pourra rapidement être reconsidéré, et que l autorisation de s installer sur cette esplanade puisse être délivrée à l RV afin qu elle devienne le point d accroche du bar mobile prévu dans le projet d aménagement L emplacement a fait l objet de légers travaux d aménagement de surface durant l hiver

8 RV UN ETE L POINTE Projet d aménagement 2013 Le projet d aménagement a été imaginé par le bureau d architecte genevois «telier» avec l objectif de créer un espace éphémère estival et convivial, capable de fédérer des micro-événements socioculturels. Une des réflexions menées consiste en la valorisation du site au travers de la création d un cadre sensible et léger respectant le caractère naturel du site, mais pouvant toutefois satisfaire une population estivale de plus en plus nombreuse. Dans l idée d apporter aux Genevois un peu de vacances au milieu de la ville, l aménagement s inspire également de l ambiance des vacances, de la plage et de l été, propice à la détente et aux rencontres. Le projet résultant de cette réflexion s articule autour d une construction légère en bois rappelant le pont d un bateau et les pontons voisins, affirmant ainsi le caractère éphémère et fragile à la buvette. S inspirant des kiosques et de la culture des bateaux, l aménagement de la terrasse se transformera le temps de l été en un belvédère confortable sous les arbres, à la croisée des cours d eau. La construction principalement réalisée en bois est modulaire et permettra ainsi son démontage puis son stockage en vue de la période d exploitation suivante. 8

9 UN ETE L POINTE RV L aménagement de la terrasse est complété par la création d un petit café-bar mobile destiné à l esplanade et le sentier des Saules, afin de cultiver le caractère temporaire et léger de l architecture proposée sur la terrasse et faciliter le contact avec les estivants à la manière des vendeurs de plage. Ce bar mobile s inspire directement des vélos à glaces, vélos-caravanes et autres dispositifs mobiles que l on trouve dans beaucoup de pays où l art de construire avec peu de moyens est encore vivant. Le projet d aménagement 2013 est présenté de façon détaillée en annexe de ce dossier. 9

10 RV UN ETE L POINTE Fonctionnement général du projet 2013 Dates et horaires d ouverture La période d exploitation prévue dans le projet 2013 s étend du 17 juin au 31 août, du mardi au dimanche, selon les horaires suivants : - mardi à jeudi : 17h 21h - vendredi : 17h 22h - samedi : 15h 22h - dimanche : 15h 21h Ressources humaines Stages d insertion pour jeunes Lors des années précédentes, l RV a travaillé conjointement avec les travailleurs sociaux hors murs (TSHM) du Service de la Jeunesse de la Ville de Genève, ce qui a permis de créer des jobs d été pour de jeunes personnes employées dans le cadre des emplois «chaises longues» de la Ville de Genève, à travers l association BB- VI (La Boîte à Boulots). L objectif de cette démarche est d offrir à des jeunes gens en situation de rupture de formation une expérience professionnelle dans un domaine associatif, afin de reprendre un rythme de travail, acquérir des outils qui permettent de gagner en autonomie et reprendre confiance en soi dans un milieu professionnel. 10

11 UN ETE L POINTE RV La prise en charge de l encadrement des jeunes par les TSHM ne pouvant être reconduite cette année, il est prévu en 2013 d effectuer cet encadrement au sein de l équipe de la buvette, par l engagement d un «responsable métier» chargé de cette tâche. Dans cette nouvelle configuration, l association BB-VI a été approchée par l RV afin de déterminer les cahiers des charges des jeunes et de leur encadrant. La buvette pourra accueillir jusqu à deux jeunes par mois, ce qui concernera 6 jeunes pendant l été. Si l RV porte une attention particulière au développement d activités conviviales et mixtes dans les quartiers de la ville, la possibilité de transmettre des savoirs faire et un savoir être aux plus jeunes générations est également très importante. ce titre, nous avons à cœur de pouvoir continuer ce travail d intégration dont l opportunité nous est donnée à travers le projet «Un été à la Pointe». Bénévolat RV Depuis 2010, Le comité de l RV s est considérablement investi pour mettre en place le projet «Un été à la Pointe». Les tâches effectuées bénévolement consistent en la coordination générale du projet, la programmation culturelle, le secrétariat, la comptabilité et la communication. En 2011, une certaine partie du service à la buvette a en outre été réalisée par les bénévoles de l RV. insi, en 2011, c est près de heures de bénévolat qui ont été produites, et environ 650 en Les mêmes tâches qu en 2012 étant à nouveau prévues d être réalisées bénévolement en 2013, le volume d heures bénévoles nécessaires à la réalisation du projet devrait s articuler autour de 650 heures cette année. 11

12 RV UN ETE L POINTE Salariés Deux postes de travail de «responsables bar» sont prévus en 2013 afin d assurer la gestion optimale de la buvette. Ces deux personnes se répartiront une charge de 44h de travail par semaine, qui comprendra la gestion opérationnelle de la buvette (gestion des stocks, du matériel du bar, responsable caisse, responsable du service, etc.). Le second poste, équivalant à 32 heures de travail par semaine, correspond au «responsable métier», chargé de l encadrement des jeunes en stage, ainsi que de la planification et de la gestion du matériel nécessaire à l organisation des événements culturels et de l accueil des artistes. Les ressources humaines prévues d être engagées de façon salariée se répartiront donc en deux personnes à 50% pour le poste de «responsable bar» et une personne à 80% pour le poste de «responsable métier». 12

13 UN ETE L POINTE RV Programmation culturelle La problématique du bruit dans le voisinage de la buvette conditionne les possibilités de programmation culturelle musicale. près plusieurs adaptations suite aux éditions 2011 et 2012, l RV propose cette année un concept encore différent des deux premières éditions, où les activités musicales seront réduites. insi, cette année les animations musicales seront prévues uniquement les vendredis et samedis jusqu à 21h. Les autres jours seront consacrés à de la programmation culturelle non-amplifiée, comprenant ateliers de bricolage, jeux, lecture, théâtre, Communication La communication liée au projet «Un été à la Pointe» aura pour principal objectif de mettre en avant la programmation culturelle. Lorsque le programme définitif des animations prévues pour l été sera mis sur pied, différentes affiches et «flyers» seront élaborés, et seront distribués et placardés sur différents supports stratégiques et libre d affichage (bistrots, théâtres, salles de concert, etc.). u niveau virtuel, une section du site internet de l ssociation pour la Reconversion des Vernets sera dédiée à la communication du projet, où des présentations illustrées et plus détaillées des animations culturelles prévues seront insérées. Une page Facebook dédiée au projet sera de plus régulièrement alimentée. En outre, il est prévu d alimenter les différents agendas virtuels de la scène culturelle genevoise avec les événements organisés à la Pointe. Les aléas météorologiques déterminant l ouverture ou la fermeture du lieu, un système d information sera mis sur pied afin de prévenir les personnes intéressées par la fermeture de la buvette, via des supports tels que Facebook, Twitter et même par envoi de SMS pour ceux qui le désirent. La presse pourra être sollicitée pour des animations culturelles originales. De plus, si des évènements ponctuels sont organisés, une communication plus élaborée pourra leur être dédiée. 13

14 RV UN ETE L POINTE Budget et plan de financement En ce qui concerne le fonctionnement du projet 2013, le budget 2013 a été établi sur la base de notre expérience des années précédentes. L estimation des recettes prend en compte les aléas météorologiques, qui réduisent le nombre effectifs de jours d exploitation. insi le budget de fonctionnement a été évalué sur la base des données suivantes : 66 jours d exploitation potentiels Salaire horaire de CHF 30.- brut pour les responsables «bar» et «métier» Recettes journalières de la buvette : CHF Ratio charges à payer / recettes buvette : 53% Pour l infrastructure, le budget élaboré se base sur des devis d entreprises, établis à la demande de l telier, ainsi que sur notre expérience des années précédentes. insi, le budget total du projet se monte à CHF , répartis en pour le fonctionnement, et pour l infrastructure. Le plan de financement imaginé par l RV implique la Fondation Hans-Wilsdorf, l Etat de Genève DIME, la Ville de Genève DCSS, l antenne VI et l RV. insi le fonctionnement du projet serait financé à 50% par les recettes de la buvette, 31% par l RV, 15% par la Ville de Genève et 4% par l antenne VI. L infrastructure serait quant à elle financée à 89% conjointement par la Fondation Hans-Wilsdorf et l Etat de Genève, et à hauteur de 11% par la Loterie Romande. 14

15 UN ETE L POINTE RV Plan de financement Buvette Pointe de la Jonction 2013_V2 Projet "Un été à la Pointe" - budget 2013 Charges de fonctionnement Salaires préparation + postproduction projet 22'750 Salaires + charges sociales responsables "bar" et métier" 29'010 Salaires jeunes stages d'insertion 4'125 chat boissons + nourriture 34'000 Démarches administratives, assurance RC, 3'130 Support de communication 1'500 Programmation culturelle 4'250 Total charges de fonctionnement 98'765 Charges d'infrastructure Infrastructure - matériel divers 2'500 Infrastructure - terrasse 58'212 Infrastructure - bar mobile 5'000 Total charges d'infrastructure 65'712 Total charges 164'477 Projet "Un été à la Pointe" - Plan de financement 2013 Financement des charges de fonctionnement 98' % Bénévolat RV 22'750 23% Recettes buvette 49'500 50% ntenne VI 4'125 4% Subvention Ville de Genève - DCSS 15'000 15% pport fonds propres RV 7'500 8% Total financement fonctionnement 98' % Financement des charges d'infrastructure 65' % Subvention Fondation Hans-Wilsdorf et/ou Etat de Genève 58'212 89% Subvention Loterie Romande 7'500 11% Total financement infrastructure 65' % Déficit ou bénéfice prévu % 15

16 RV UN ETE L POINTE nnexe : Projet d aménagement 2013 VNT PROJET

17 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET images de la pointe de la Jonction, Dylan Perrenoud,

18 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET L POINTE DE L JONCTION Le Bar de la Pointe est une intervention éphémère destinée à prolonger les activités développées ces dernières années à la pointe de la jonction. Situé à la fin du site de la Jonction, surplombant le lieu où les des deux fleuves convergent, le contexte appelle à des installations éphémères, réversibles et sensibles. Le projet proposé par l association L RV pour La Buvette de la Pointe de la Jonction s inscrit pleinement dans cette réflexion sur les espaces éphémères capables de fédérer des micro-évènements socio-culturels. Le succès rencontré lors des deux dernières années ainsi que le respect pour ce beau site a amené l association à repenser le projet de la Buvette. L objectif de cette réflexion est la valorisation du site au travers de la création d un cadre sensible et léger pouvant satisfaire une population estivale de plus en plus nombreuse. La buvette affirme son caractère éphémère et fragile en proposant une construction légère en bois. S inspirant des kiosques, de la culture des jardins ainsi que de celle des bateaux, l aménagement de la pointe deviendra un belvédère sur les fleuves et sous les arbres. L aménagement comprend la création d un plancher en bois, d une buvette, d un kiosque à musique et d une couverture légère. La construction principalement réalisée en bois est simple permettent un montage et un démontage facile afin stocker aisément les éléments constructifs en fin de saison. fin de cultiver le caractère temporaire et léger de l architecture proposée, un bar mobile complète l intervention. Celui-ci confirme par son design le caractère mobile ainsi que l atmosphère populaire et festive du site. Il s inspire directement des vélos à glaces, vélos-caravanes et autres dispositifs mobiles que l on trouve dans beaucoup de pays où l art de construire avec peu de moyens est encore vivant. Le vélo est coiffé d une enseigne lumineuse signalent avec ironie le bar mobile

19 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET références : deck de penniche, France / références : Bateaux de la CGN, Lac Leman 19

20 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET références : kisoques à musique 20

21 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET références : structures temporaires en bois / 3. kiosque de l ile Rousseau, Genève 21

22 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Plan masse, échelle 1:200 / 2. Elévation, échelle 1:200 22

23 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Vue générale / 2. Coupe longitudinal -, échelle 1:200 23

24 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Coupe trasversal B-B, échelle 1:100 24

25 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET Plan, échelle 1:100 / 2. Plan couverture, échelle 1:100 25

26 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Coupe longitudinal -, échelle 1:100 / 2. Elévation, échelle 1:200 26

27 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET 1. Le Bar: élévation, Coupe trasversal et Plan, échelle 1:50 27

28 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET 1. Le Bar: axonométrie 28

29 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET 1. La scène : élévation, Coupe trasversal et Plan, échelle 1:50 29

30 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET 1. La scène : axonométrie 30

31 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET 1. Vue du bar depuis la scène. 31

32 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET 1. B plan échelle 1:50 / 2. Coupe trasversal B-B, échelle 1:50 / 3. Zoom,B, C échelle 1:35

33 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET SERVICE MOBILE 33

34 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Bar mobile, BUREU, HED Genève / 2. Restauration temporaire, BUREU, musée du quai Branly, Paris / 3. cuisine temporaire, HED, Genève / 4. Cinéma mobile, BUREU, ND festival, Manchester, U.K. 34

35 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET références : vélo-glacière / 4. vélo-caravane 35

36 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET références : enseignes lumineuses 36

37 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET coupe longitudinale / 2. plan 37

38 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET coupe transversale / 2. plan 38

39 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET Estimation des couts de construction (prix H.T.) PLNCHER PVILLON, BR SCENE COUVERTURE. Fourniture et pose d un plancher en bois de 125 m2 selon dessins.. Exécution en lames de sapin section 200 x 27 cm.. Fixations sur lambourde visibles sur lambourde 60 x 30 cm.. Total selon estimation menuisier (devis en annexe) : Fr.. Fourniture et pose d un pavillon entièrement en bois servant de bar selon dessins. Exécution en lames de sapin pour tous les éléments verticaux. Plancher en lames de sapin sur lambourdes. Couverture en lames de sapin sur structure verticales. Etainchétié de couverture en membrane bituminé. Total plancher selon estimation menuisier (devis en annexe) : Fr.. Fourniture et pose d une scène en plancher selon dessins.. Exécution en lames de sapin section 200 x 27 cm.. Fixations sur lambourde visibles sur lambourde 60 x 30 cm.. Total selon estimation menuisier (devis en annexe) : Fr.. Fourniture et pose d une courverture couvrant une surface de 95 m2. Structure verticale (avec éléments triangulés) en profil tubullaire acier section 20 x 20 mm.. Cables horizontaux et tendeurs reliant les éléments de structure en support de surface couvrante. Surface couvrante en toîle imperméable (bâche) coulissant sur cables horizontaux. Eléments de visérie Total fourniture et pose de couverture : Fr. ECLIRGE. Fourniture et pose d éclairage général par ampoules electriques pour l éclairage du pavillon et de la couverture. Pavillon. limentation et distribution nécessaire pour 6 lampes électriques (ampoules). Fourniture de 6 lampes électriques (ampoules). Couverture. limentation et distribution nécessaire pour 40 lampes électriques (ampoules). Fourniture de 40 lampes électriques. Total fourniture et pose éclairage : Fr. 39

40 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET ESCLIER. Fourniture et pose d une main courante sur un volet de l escalier existant. Exécution en métal thermolaqué selon dessins. Total fourniture et pose escalier : Fr. PORTIL. Fourniture et pose d un portail servant d entrée au Bar de la Pointe.. Exécution en métal thermolaqué selon dessins.. Enseigne en tube florescent selon de dessins Total fourniture et pose portail : Fr. BR MOBILE. Fourniture et pose d un bar mobile s appuyant sur une structure de byciclette modifiée. Modification de byciclette existante avec supports tubulaire en acier.. Génératrice. Enseigne en tube flurorescent selon dessins Total fourniture et pose bar mobile Fr. DEMOLITION. Démolition et évacuation du banc en béton existant sur la pointe. 700 Fr. HONORIRES. Honoraires architecte pour l avant-projet, projet, éxécution et direction des travaux Total honoraires : Fr. RECPITULTIF. Total plancher Fr.. Total pavillon / bar Fr.. Total couverture Fr.. Total scène Fr.. Total éclairage Fr.. Total escalier Fr.. Total portail Fr.. Total bar mobile Fr.. Total démolition 700 Fr.. Honoraires Fr. Total Hors Taxes Total TTC (8% de TV compris) Fr Fr 40

41 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET '*2 G B HIJ BK L8 M(N G B HIJ BK K8 %.*27*1 % #<* )1*+< I C*+D3* C*+D3*O :(+37*1 PQ'R% J9L H9K!"#$%#&' ()*+,*-*+. /012 %3 4*,56.*2(7+* 89 C*+D3* 7+E?F:;<1=(14.>,?- #*/S?+/(;2*G :(,T<*/ ;<1=(14. 'U2US5?+*G BHI B 9 9L V-(72 G :(,T<*/F:;<1=(14.>,?- P? 4* %&'(%) W?+,*1+* G 4* 2( S?7+.* %*% +,-./0$# 1 M(;17,(.7?+ E?<1+7.<1* *. S?/* 4Y<+ S2(+,5*1> Z(-* 4* BBNH-- E7N(.7?+ 37/7;2* /<1 2(-;?<14* 4* JBN9B-- [(+/ E7+7.7?+ *. /(+/ -7/* 0 - ;2?, %*2 +-34,,5. % 6#578$ 1 VNU,<.7?+ 4< S(3722?+ /*2?+ 4*//7+/ &7-*+/7?+/ &7(- G 9KBB ^(<.*<1 H]KB>BB H]KB>BB %*& +-34,, # 1 VNU,<.7?+ 4< S(3722?+ /*2?+ 4*//7+/ &7-*+/7?+/ &7(- G 9KBB ^(<.*<1 HKB-- I]LKB>BB I]LKB>BB :5;-, 2<=2>>*(( 'R% L _ :5;-, ::? V+ */SU1(+. T<* +?.1*?EE1* 1US?+41( 0 3?/ *N7)*+,*/O +?</ 1*/.?+/ 0 3?.1* 47/S?/7.7?+ S?<1.?</ 1*+/*7)+*-*+./,?-S2U-*+.(71*/> #*,*3*`O a?+/7*<1o +?/ -*722*<1*/ /(2<.(.7?+/> W?+47.7?+/ 4* :?<1/ +*. 'B,-4C 1 %,?+3*+71 D46.-;7#$?,4$.; 1 D46.-;7#$ $.;#$8#4C$ 1 [7)+(.<1* ;?+ S?<1 (,,?14 41

42 UN ETE L POINTE DE L JONCTION

PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES.

PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES. ! PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES. Dossier de l Union des Espaces Culturels Autogérés Genève 2010 Introduction Le quartier des Cherpines est au coeur d'une vaste réflexion en matière

Plus en détail

Chers organisateurs de Parcours du Cœur,

Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Que vous soyez un organisateur débutant ou confirmé, la mise en œuvre d un Parcours du Cœur nécessite une bonne organisation pour ne rien oublier. Votre objectif

Plus en détail

09.05.2007 Projet d hôtel, OS maths/physique et économie

09.05.2007 Projet d hôtel, OS maths/physique et économie 09.05.2007 Projet d hôtel, OS maths/physique et économie Société XAJE Collège de l Ochette 1510 Moudon DIRECTION de la société Grosbenefs S.A Messieurs Besson & Hilfiker Route Bobizness 56400 Iles Caïmans

Plus en détail

TOUT L MONDE DEHORS 2014

TOUT L MONDE DEHORS 2014 TOUT L MONDE DEHORS 2014 VILLE DE LYON DIRECTION DES EVENEMENTS ET DE L ANIMATION ORIENTATIONS GENERALES 2014 Après 12 ans d existence, Tout l monde dehors continuera à proposer, dans les 9 arrondissements

Plus en détail

CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PUBLIC DU PARC NATUREL DE PASSELIGNE

CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PUBLIC DU PARC NATUREL DE PASSELIGNE CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PUBLIC DU PARC NATUREL DE PASSELIGNE BATIMENT CONCERNE : KIOSQUE POUR UNE ACTIVITE DE BUVETTE Entre L Agglomération d Agen, représentée par

Plus en détail

10 SEPTEMBRE 2014 SOUTIEN À LA CAMPAGNE JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE

10 SEPTEMBRE 2014 SOUTIEN À LA CAMPAGNE JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE 10 SEPTEMBRE 2014 SOUTIEN À LA CAMPAGNE JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE 2 1. JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE 4 1.1. Les chiffres du suicide des jeunes 1.2. Participation des communes

Plus en détail

EcoQuartier VAUBAN BESANCON (25)

EcoQuartier VAUBAN BESANCON (25) BESANCON (25) AMENAGEMENT FONCIER Préambule La ville de Besançon souhaite, à travers la reconversion de la Caserne Vauban, une réalisation exemplaire sous forme d un écoquartier. Ce nouvel aménagement,

Plus en détail

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris 1 Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue

Plus en détail

Formulaire de demande d autorisation dans le cadre de l organisation d un événement sur l'espace public

Formulaire de demande d autorisation dans le cadre de l organisation d un événement sur l'espace public Commune de WOLUWE-SAINT-LAMBERT Formulaire de demande d autorisation dans le cadre de l organisation d un événement sur l'espace public A renvoyer dûment complété au service : Stratégie Mobilité / Occupation

Plus en détail

VIADUC 375 VIADUC 375

VIADUC 375 VIADUC 375 VIADUC 375 VIADUC 375 VIADUC 375 offre l expérience d une promenade piétonne sur le viaduc Van Horne. En rendant hommage au patrimoine ferroviaire montréalais, il relie deux quartiers. Espaces et bâtiments

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire 1 Fiche technique 3 Les espaces destinés à accueillir des activités culturelles dans les services et établissements du ministère de la Justice et des Libertés I- Normes pour les équipements destinés à

Plus en détail

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc»

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc» AGGLOMERATION D AGEN DIRECTION DE L ENFANCE, DE L EDUCATION, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS 8, rue André Chénier CS 10190 47916 Agen cedex 9 Tél: 05.53.69.68.67 GESTION ET EXPLOITATION DE LA BUVETTOPARC

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Crédit d engagement pour l aménagement d abris pour le stationnement des deux roues Fr. 784'000.-

Plus en détail

Au Fil du Temps. Bureau d études. Aménagement du promontoire du cingle Paunat-Limeuil Avant projet sommaire janvier 2014

Au Fil du Temps. Bureau d études. Aménagement du promontoire du cingle Paunat-Limeuil Avant projet sommaire janvier 2014 La valorisation du patrimoine et de l environnement Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Bureau d études Au Fil du Temps Aménagement du promontoire du cingle Paunat-Limeuil Avant projet sommaire

Plus en détail

E-mail : media@leportfranc.ch Fixe : 027 321 18 93 Mobile : 078 719 17 44

E-mail : media@leportfranc.ch Fixe : 027 321 18 93 Mobile : 078 719 17 44 Complexe dévolu aux musiques actuelles - SION DOSSIER DE PRESSE Résumé du projet artistique, administratif et de gestion de PRO FORMA, association gérante. CONTACT WEB Alexandre Beney E-mail : media@leportfranc.ch

Plus en détail

CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017. Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean!

CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017. Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean! CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017 Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean! Le réaménagement de la rue Richelieu permettra la cohabitation harmonieuse des activités résidentielles, commerciales

Plus en détail

A N N E X E 1 LE PROGRAMME D ACTIONS ET PROPOSITION BUDGETAIRE ANNEE 2013

A N N E X E 1 LE PROGRAMME D ACTIONS ET PROPOSITION BUDGETAIRE ANNEE 2013 A N N E X E 1 LE PROGRAMME D ACTIONS ET PROPOSITION BUDGETAIRE ANNEE 2013 Obligation : L association s engage à mettre en oeuvre le programme d actions suivant comportant des obligations destinées à permettre

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE MÉMOIRE DU FORUM JEUNESSE DE L ÎLE DE MONTRÉAL POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE PRÉSENTÉ AU MAIRE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA DÉMARCHE DE CONSULTATION SAINTE-CATHERINE OUEST S

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures 1 2 3 Préface Face aux besoins croissants en matière d équipements collectifs, le Ministère du Développement durable et des Infrastructures continue à persévérer dans son effort en ce qui concerne l extension

Plus en détail

Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs

Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs TECHNICIEN TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS SESSION 2014 Étude de cas portant sur la spécialité

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Municipalité d Yvonand Av. du Temple 8 Tél. 024/557 73 00 Fax 024/557 73 01 greffe@yvonand.ch www.yvonand.ch AU CONSEIL COMMUNAL

Municipalité d Yvonand Av. du Temple 8 Tél. 024/557 73 00 Fax 024/557 73 01 greffe@yvonand.ch www.yvonand.ch AU CONSEIL COMMUNAL Yvonand, 13 janvier 2014 Municipalité d Yvonand Av. du Temple 8 Tél. 024/557 73 00 Fax 024/557 73 01 greffe@yvonand.ch www.yvonand.ch AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND Préavis municipal No 2014/04 Concerne

Plus en détail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail convivial adapté aux besoins des petites entreprises Un

Plus en détail

Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité 2015-2016

Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité 2015-2016 Contrat Local d ccompagnement à la Scolarité 2015-2016 DOSSIER DEPOSER L CF CONTRE EMMRGEMENT OU RECEPISSE EN 2 EXEMPLIRES CCOMPGNES DE TOUTES LES PIECES DMINISTRTIVES VNT LE : VENDREDI 3 JUILLET 2015

Plus en détail

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres > Dossier de presse Pose de la première pierre du futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Vendredi 20 février

Plus en détail

Tableau de synthèse des actions partagées

Tableau de synthèse des actions partagées Tableau de synthèse des actions partagées Document de travail, ne pas diffuser Version du 30 juin 2015 37 actions proposées : Ville de Paris / : Mairies d Arrondissement / : Préfecture de Police / : Préfecture

Plus en détail

COMPTE RENDU COMITE DE DIRECTION

COMPTE RENDU COMITE DE DIRECTION COMPTE RENDU COMITE DE DIRECTION Présents : FAUCHON Patrick, CANOVILLE Michel, COTTEBRUNE Bruno, AUCHER Philippe, CHEVEREAU Gérard, BONNISSENT Yves-Marie, BEAUMONT Denis, CAUVIN Christian Excusé : LEROUVILLOIS

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012 Commune de Plan lesouates EXPOSE DES MOTIFS N 432012 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: CREDIT D ETUDE POUR POUR LA MISE AUX NORMES FEDERALES DES BOX ET LE REAMENAGEMENT DU CENTRE EQUESTRE

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

VERS UN TERRITOIRE RÉSILIENT, INTÉGRANT RIVERAINS ET MÉTROPOLITAINS

VERS UN TERRITOIRE RÉSILIENT, INTÉGRANT RIVERAINS ET MÉTROPOLITAINS amur VERS UN TERRITOIRE RÉSILIENT, INTÉGRANT RIVERAINS ET MÉTROPOLITAINS Mobilisation des ressources locales dans le contexte de l arrivée de la gare du Bourget Aéroport ÉQUIPE PROJET Marion APAIRE Carlos

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE juillet 2013

DOSSIER DE PRESSE juillet 2013 DOSSIER DE PRESSE juillet 2013 Orgeval 2015 : une maison de quartier et une salle municipale pour les habitants Conférence de presse vendredi 12 juillet 2013, 10 heures Groupe scolaire Gallieni Contact

Plus en détail

CONSIGNES ET CONSEILS TECHNIQUES POUR BIEN PREPARER VOS PROJETS MATERIEL MIS A DISPOSITION PAR LA VILLE DE LYON

CONSIGNES ET CONSEILS TECHNIQUES POUR BIEN PREPARER VOS PROJETS MATERIEL MIS A DISPOSITION PAR LA VILLE DE LYON CONSIGNES ET CONSEILS TECHNIQUES POUR BIEN PREPARER VOS PROJETS DANS LE CADRE DE «TOUT L MONDE DEHORS!» EDITION 2015 Légende : ( ) = coût supplémentaire à prévoir En premier lieu, vous devez vérifier les

Plus en détail

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Conseil de la Ville Règlement RV-2013-12-24 modifiant le Règlement RV-2011-11-31 sur les plans d implantation et LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Modification de l article 17 L article 17

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

1 introduction. du déchet à la ressource. valorisation des déblais d excavation en matériau de construction

1 introduction. du déchet à la ressource. valorisation des déblais d excavation en matériau de construction 1 introduction Ce projet a pour but de mettre en avant le potentiel de construction en terre dans la région genevoise et de faire un pas vers une utilisation plus rationnelle de nos ressources naturelles

Plus en détail

PROJET. Entre : Ci-après désigné «L EPF» ou «L EPF du Val d Oise» d une part,

PROJET. Entre : Ci-après désigné «L EPF» ou «L EPF du Val d Oise» d une part, PROJET CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPF DU VAL D OISE EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Entre : L Etablissement Public Foncier

Plus en détail

Rapport d Activité 2014

Rapport d Activité 2014 Rapport d Activité 2014 Présenté lors de l assemblée générale le 24 mars 2015 Marmite Urbaine Au Bieritsan 11 Rue du Docteur Ollier 69100 Villeurbanne Sommaire L ASSOCIATION MARMITE URBAINE... 3 Un projet

Plus en détail

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS Mise en œuvre d une d politique publique de jardins partagés FRARU FLOIRAC 20 MAI 2008 PERIMETRE DE LA GUP BAGATELLE

Plus en détail

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE DOSSIER DE PRESSE 12 MARS 2012 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE CITE INTERNATIONALE QUARTIER SAINT CLAIR QUARTIER SAINT CLAIR CITE INTERNATIONALE 1 SOMMAIRE LA PASSERELLE,

Plus en détail

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants :

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants : Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1190/2013 Concernant l aménagement d un trottoir le long de la route de la Conversion entre les chemins de Fénix et d Orzens et réponse à la

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

Programmation des Equipements socio-culturels. [ références ]

Programmation des Equipements socio-culturels. [ références ] Equipements socio-culturels [ références ] en démarche Haute Qualité Environnementale 2008-2009 Construction d un équipement culturel Brignais (69) en équipe avec Dicobat (Economiste de la construction)

Plus en détail

Sde Sart-Risbart 2014. Sponsoring

Sde Sart-Risbart 2014. Sponsoring Les e n t i e r s Sde Sart-Risbart 2014 Sponsoring 20 -> 24 Août SOUS CHAPITEAU! Les e n t i e r s Sde Sart-Risbart 2014 Festival de Musiques Curieuses Insolites Cinema Jazz Up Jam Session Spanish Jazz

Plus en détail

demande de financement Atelier pratique Mardi 11 décembre 2012 Présentation : Arnaldo Baltazar - Raphaël Mady

demande de financement Atelier pratique Mardi 11 décembre 2012 Présentation : Arnaldo Baltazar - Raphaël Mady Elaborer ses dossiers de demande de financement Atelier pratique Mardi 11 décembre 2012 Présentation : Arnaldo Baltazar - Raphaël Mady Objectifs Comprendre la logique d un dossier Comprendre les attentes

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE PROGRAMMATION 2016 DOSSIER CERFA

CONTRAT DE VILLE PROGRAMMATION 2016 DOSSIER CERFA CONTRAT DE VILLE PROGRAMMATION 2016 DOSSIER CERFA Nom de la structure Intitulé de l action Action nouvelle ou action reconduite Nouvelle Reconduite L action peut-elle démarrer au 1 er Janvier 2016? Oui

Plus en détail

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Présentation du projet Réunion publique Jeudi 1er Octobre 2015 Historique - Bâtiment acheté en 2004, par la Municipalité,

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNE DE RODEZ CESSION LOT B1- PROGRAMME IMMOBILIER RESIDENTIEL CONSULTATION DE PROMOTEURS ET D ARCHITECTES PHASE 1- CANDIDATURES

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

ETUDE URBAINE ET PAYSAGERE PRE-OPERATIONNELLE DU CŒUR DE LANSLEVILLARD, DU QUARTIER DE LA MAIRIE ET DE LA RUE ST ROCH

ETUDE URBAINE ET PAYSAGERE PRE-OPERATIONNELLE DU CŒUR DE LANSLEVILLARD, DU QUARTIER DE LA MAIRIE ET DE LA RUE ST ROCH CAHIER DES CHARGES Commune de Lanslevillard MAI 2013 ETUDE URBAINE ET PAYSAGERE PRE-OPERATIONNELLE DU CŒUR DE LANSLEVILLARD, DU QUARTIER DE LA MAIRIE ET DE LA RUE ST ROCH SOMMAIRE 1/ Modalités d intervention

Plus en détail

Centre aqualudique «PLOUF» Château-du-Loir

Centre aqualudique «PLOUF» Château-du-Loir Semaine de l Architecture Contemporaine 2012. L eau dans l architecture Centre aqualudique (infographie) Centre aqualudique «PLOUF» Château-du-Loir Adresse : 46 rue du 11 Novembre 1918 72500 Château-du-Loir

Plus en détail

Date limite de remise des offres : mardi 23 juin 2015 à 16h

Date limite de remise des offres : mardi 23 juin 2015 à 16h Communauté de Communes du Pays de Valois 60 800 CREPY- EN- VALOIS CAHIER DES CHARGES CONCEPTION ET IMPRESSION DES DOCUMENTS DE COMMUNICATION DE LA SAISON DE SPECTACLES «LES MUSIVALES» & SORTIR EN VALOIS

Plus en détail

LOCATION DE SALLES. Structures installées. d utiliser les espaces temporairement vacants de l ancien hôpital Saint-Vincentde-Paul.

LOCATION DE SALLES. Structures installées. d utiliser les espaces temporairement vacants de l ancien hôpital Saint-Vincentde-Paul. LA MÉDIATHÈQUE LA LINGERIE LA CHAUFFERIE LOCATION DE SALLES Le projet Les Grands Voisins propose d utiliser les espaces temporairement vacants de l ancien hôpital Saint-Vincentde-Paul. En attente de sa

Plus en détail

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE MUSIQUES EN STOCK MUSIQUES EN STOCK 2016 DU 29 JUIN AU 2 JUILLET 2016 - CLUSES (74) PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE PRÉSENTATION DU MUSIQUES EN STOCK Musiques en Stock : un festival atypique

Plus en détail

Lettre infos Chantier

Lettre infos Chantier Lettre infos Chantier Septembre 2012 Après les travaux d amélioration de 301 logements réalisés par Atlantique Habitations au Moulin du Bois, c est maintenant l espace public qui bénéficie de travaux de

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS NOVEMBRE 2012 LES TERRASES ST-SULPICE PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice Plan d actions du Quartier Latin CONSOLIDATION

Plus en détail

Manifestation temporaire Formulaire complémentaire B

Manifestation temporaire Formulaire complémentaire B (Valable dès le 1 er août 2015) Manifestation temporaire Formulaire complémentaire B A remplir entièrement (Formulaire de base A à remplir également) Organisateur : Date de la manifestation :... 1. Lieu

Plus en détail

Scénario d aménagement

Scénario d aménagement Direction Générale Adjointe chargée de la Jeunesse, de l Education, Du Sport et de la Vie Associative Restructuration du Collège Montaigne à Lormont Scénario d aménagement Version 2 06 avril 2010 Préambule

Plus en détail

MULTIPLEXE CINÉVILLE DE QUIMPER

MULTIPLEXE CINÉVILLE DE QUIMPER MULTIPLEXE CINÉVILLE DE QUIMPER PRÉSENTATION DES CELLULES DE RESTAURATION 1. LOCALISATION DU PROJET Le projet CINÉVILLE QUIMPER est implanté à proximité immédiate du centre-ville, face au parking de la

Plus en détail

Les Résidences sur le golf

Les Résidences sur le golf Les Résidences sur le golf Vous êtes chez vous à Anahita Ne cherchez plus. Vivez enfin. Une expression parfaite de l art de vivre à la mauricienne Laissez-vous séduire par Anahita Mauritius Situé sur la

Plus en détail

Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE

Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE Organisation et gestion d animations liées au Marché de Noël 2007 d Amiens. CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Dossier de presse Mardi 17 novembre 2015

Dossier de presse Mardi 17 novembre 2015 «TOUS DIFFERENTS, TOUS VOYAGEURS» SMTC Tisséo s engage pour un réseau de transport pour tous 1 Sommaire Accessibilité : un réseau pour tous, la démarche ambitieuse du syndicat mixte des transports en commun

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

L ATELIER DYNAMO. à Nancy

L ATELIER DYNAMO. à Nancy Écologie, économie et social L ATELIER DYNAMO à Nancy 6 années d existence 1200 adhérents à l année 1000 vélos récupérés et 600 remis en circulation 4 salariés, 2 volontaires en Service Civique et 15 bénévoles

Plus en détail

Le guide de l abri de jardin par

Le guide de l abri de jardin par Le guide de l abri de jardin par 2/12 Choisir son abri Superficies et matériaux Superficies : < 6 m² : pour ranger les produits et le matériel de jardin, les vélos De 6 à 14 m²: pour s aménager un atelier,

Plus en détail

L Appart ECO. Qu est-ce que l Appart éco?

L Appart ECO. Qu est-ce que l Appart éco? L Appart ECO 80 m² de pédagogie pour faire des économies d énergie et mieux consommer! 1 Qu est-ce que l Appart éco? L Appart éco est un appartement de 80 m², aménagé et équipé, dans lequel toutes les

Plus en détail

Aménagement Equipement urbain

Aménagement Equipement urbain Aménagement Equipement urbain 24 Aménagement d un espace public 2009 Coût de l opération : 975 000 HT (honoraires compris) Ligne budgétaire du PAS : Aménagement équipement urbain / Forme urbaine et aménagement

Plus en détail

Réaménager la ville, un quartier à la fois : la densité récompensée

Réaménager la ville, un quartier à la fois : la densité récompensée Réaménager la ville, un quartier à la fois : la densité récompensée owen a. rose architecte, pa LEED PLAN DE LA PRÉSENTATION La densification récompensée La densité urbaine avantages désavantages types

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX REFECTION D UNE PARTIE DE LA TOITURE DE LA SALLE DES FETES. Pièces du dossier : REGLEMENT DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE TRAVAUX REFECTION D UNE PARTIE DE LA TOITURE DE LA SALLE DES FETES. Pièces du dossier : REGLEMENT DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES Commune d Etain Place Jean-Baptiste Rouillon 55400 ETAIN 03.29.87.10.35 mairie@ville-etain.fr MARCHE DE TRAVAUX REFECTION D UNE PARTIE DE LA TOITURE DE LA SALLE DES FETES Pièces du dossier : REGLEMENT

Plus en détail

Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles»

Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles» Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles» FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation : France Principales interventions

Plus en détail

L agence Grenade-in Event vous présente, l événement biannuel organisé à L Impérial Palace d Annecy

L agence Grenade-in Event vous présente, l événement biannuel organisé à L Impérial Palace d Annecy L agence Grenade-in Event vous présente, l événement biannuel organisé à L Impérial Palace d Annecy Les Partenaires Cet événement n aurait pas lieu sans ses partenaires. Découvrez ceux qui nous ont fait

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

SITUATION. COMMODITés. Neuchâtel. Berne. Morges. Lausanne. Vevey Montreux. Lac Léman. Nyon. Evian. Thonon ITALIE. Le Mont-sur-Lausanne FRANCE

SITUATION. COMMODITés. Neuchâtel. Berne. Morges. Lausanne. Vevey Montreux. Lac Léman. Nyon. Evian. Thonon ITALIE. Le Mont-sur-Lausanne FRANCE DESCRIPTIF Récemment édifié dans l une des premières et des plus importantes réalisations de quartier Minergie en Suisse romande, le centre d affaires Rionzi est idéalement situé à mi-chemin entre ville

Plus en détail

E-mail : lamothe.blandan@sfr.fr / Site Internet : www.parcblandan.com

E-mail : lamothe.blandan@sfr.fr / Site Internet : www.parcblandan.com A D P B 27 rue Victorien Sardou 69007 LYON E-mail : lamothe.blandan@sfr.fr / Site Internet : www.parcblandan.com PROPOSITIONS POUR L'AMENAGEMENT DU PARC SERGENT BLANDAN Janvier 2010 I- INTRODUCTION En

Plus en détail

UN FACE-À-FACE AVEC LE LÉMAN

UN FACE-À-FACE AVEC LE LÉMAN THONON-LES-BAINS UN FACE-À-FACE AVEC LE LÉMAN UNE CAPITALE DYNAMIQUE DANS UN BEL ÉCRIN NATUREL Au pied des Alpes, baignée de l horizon changeant du plus grand lac d Europe occidentale, Thonon-les-Bains

Plus en détail

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales partenaires 1 Encore L accompagnement à la médiation culturelle

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

LA TOUR A PLOMB. couëron. ESPACE CULTUREL ET ASSOCIATIF de. Quai Emile Paraf

LA TOUR A PLOMB. couëron. ESPACE CULTUREL ET ASSOCIATIF de. Quai Emile Paraf couëron Espace culturel et associatif Quai Emile Paraf ANNÉE DE MISE EN SERVICE : 2009 Maître d ouvrage : Commune de Couëron (44) MaîtrISE d ŒUVRE : Sophie BLANCHET, architecte urbaniste, La Rochelle Benoit

Plus en détail

OUVERTURE MAI 2014. Un lieu créateur d occasions

OUVERTURE MAI 2014. Un lieu créateur d occasions OUVERTURE MAI 2014 Un lieu créateur d occasions La Gare Ornano, une renaissance Ancienne gare du réseau ferroviaire de la petite ceinture en service pendant plus de 70 ans, la Gare Ornano renait en tant

Plus en détail

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE DA 446-14.03 CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Le projet concerne la parcelle

Plus en détail

L Ile aux Planches Aménagement d un parc et d un déversoir (Le Mans)

L Ile aux Planches Aménagement d un parc et d un déversoir (Le Mans) Semaine de l Architecture Contemporaine 2012. L eau dans l architecture Promenade au bord du canal (infographie) L Ile aux Planches Aménagement d un parc et d un déversoir (Le Mans) Adresse : Pont des

Plus en détail

CQ CERCLE DE QUALITE LYON CONFLUENCE FORMATION, ECHANGES CULTURELS, VOYAGES ET COMMUNICATION

CQ CERCLE DE QUALITE LYON CONFLUENCE FORMATION, ECHANGES CULTURELS, VOYAGES ET COMMUNICATION Agrément de tourisme n IM94120033/ Centre de formation 11940633594 Nous pouvons accepter des groupes constitués ou des individuels L association Cercle de Qualité propose 2 journées à Lyon à la découverte

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

Braine-le-Château : aménagement d un lieu de convivialité intergénérationnelle sur le terrain communal jouxtant la maison du Bailli

Braine-le-Château : aménagement d un lieu de convivialité intergénérationnelle sur le terrain communal jouxtant la maison du Bailli Braine-le-Château : aménagement d un lieu de convivialité intergénérationnelle sur le terrain communal jouxtant la maison du Bailli DESCRIPTION DU PROJET Le projet consiste en l aménagement de l ancien

Plus en détail

DES MOYENS AU SERVICE DES ASSOCIATIONS NOTICE D INFORMATION

DES MOYENS AU SERVICE DES ASSOCIATIONS NOTICE D INFORMATION DES MOYENS AU SERVICE DES ASSOCIATIONS NOTICE D INFORMATION Samoreau compte une vingtaine d associations et un grand nombre de bénévoles qui œuvrent tout au long de l année au dynamisme de la Commune.

Plus en détail

Foire attractive de Nancy

Foire attractive de Nancy DOSSIER DE PRESSE Foire attractive de Nancy 672 ème édition Du 1 er avril au 1 er mai 2011 Conférence de presse Jeudi 24 mars 2011 à 11h Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. Attractions inédites pour l édition 2011

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Théâtre Centrepointe frais de location 2014

Théâtre Centrepointe frais de location 2014 Théâtre Centrepointe frais de location 2014 Offrant une capacité de 954 sièges, le théâtre Centrepointe est un espace entièrement équipé à Ottawa-Ouest. Ses excellents équipements, son personnel serviable

Plus en détail

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SUJET POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SPÉCIALITÉ INFRASTRUCTURES ET RESEAUX OPTION : DEPLACEMENTS ET TRANSPORTS SESSION 2013 Durée : 8 heures

Plus en détail

Service de la. Petite. Enfance. Ville de Vernier

Service de la. Petite. Enfance. Ville de Vernier Service de la Petite Enfance Ville de Vernier Préface de Thierry Apothéloz Pour Vernier, il y a 10 ans, municipaliser le secteur de la petite enfance a été une décision ambitieuse, visionnaire et un acte

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 ***** DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 ***** Nom de l association: Intitulé de l action : DOSSIER Á REMETTRE AU PLUS TARD LE 19 DECEMBRE 2014 Nous sommes là pour vous aider Association Loi du 1 er

Plus en détail

Appel à Projet Mobilité électrique durable

Appel à Projet Mobilité électrique durable Appel à Projet Mobilité électrique durable 1 1 Objet de l appel à projet La problématique des modes de déplacements basés sur la prépondérance du véhicule individuel couplée à un mix électrique très carboné,

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail