Un été à la Pointe 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un été à la Pointe 2013"

Transcription

1 SSOCITION POUR L RECONVERSION DES VERNETS Descriptif du projet de buvette et d aménagement Un été à la Pointe 2013

2 RV UN ETE L POINTE L ssociation pour la Reconversion des Vernets (RV) est une association à but non-lucratif visant à promouvoir les processus participatifs et à développer des projets de développement urbain durable au sein de l agglomération genevoise. L RV, c est 285 membres, 88 sympathisants, plus de 5000 personnes rattachées à son groupe de soutien sur Facebook ainsi qu un comité de 10 bénévoles. Merci à l telier pour l avant projet architectural! 2

3 UN ETE L POINTE RV Table des matières Introduction 5 Situation du projet 6 Projet d aménagement Fonctionnement général du projet Dates et horaires d ouverture 10 Ressources humaines 10 Programmation culturelle 13 Communication 13 Budget et plan de financement 14 nnexe : Projet d aménagement

4 RV 4 UN ETE L POINTE

5 UN ETE L POINTE RV Introduction Depuis l été 2011, l ssociation pour la Reconversion des Vernets (RV), soutenue par le Service de la Jeunesse (SEJ) de la Ville de Genève, a mis en place le projet «Un été à la Pointe», une buvette estivale, sociale et culturelle située à l extrémité de la Pointe de la Jonction, sur la plate-forme des SIG qui surplombe la confluence du Rhône et de l rve. Ce projet, mené en parallèle de la revitalisation des berges du Rhône par les services de l État et de la Ville de Genève, a connu un important succès populaire, malgré les faibles moyens mis à disposition. «Un été à la Pointe» projet a été conçu dans l optique de l économie sociale et solidaire et s inscrit dans les objectifs de développement durable du programme Genève Ville durable ce titre, le mode de fonctionnement mis en place pour le projet a reposé sur des ressources mixtes, combinant un important travail bénévole des membres de l RV (25%), les recettes produites par l activité de la buvette (35%), des emplois-jeunes «chaises-longues» de la Ville de Genève (30%) et une subvention de la Ville de Genève DCSS (10%). Grâce à ce mode de gestion, une politique de prix abordables a pu être pratiquée, une programmation culturelle variée et gratuite a pu être proposée, alors que plusieurs partenariats avec d autres associations ont pu être mis en place. Dans ce cadre, le projet permet donc de créer un lieu temporaire convivial, propice aux rencontres humaines et culturelles, et contribuant à la réappropriation des berges du Rhône par les habitants et usagers du site. En outre, le projet a eu à cœur de minimiser son impact écologique, ce qui s est traduit par une gestion des stocks réalisée entièrement en mobilité douce, l utilisation de vaisselle lavable et réutilisable, ou encore bien sûr le tri sélectif des déchets. En raison de son succès populaire, l RV pense que le projet doit désormais se développer au niveau de son infrastructure pour pouvoir répondre de façon appropriée aux besoins du public en termes d accueil, de service et de convivialité, et permettre à terme d atteindre l autonomie financière. Dans cette optique, un projet d aménagement temporaire, inspiré des thématiques des bateaux et des kiosques a été imaginé par le bureau d architecture «telier» sur sollicitation de l RV, et est présenté dans la présente brochure. La conception modulaire en bois de l infrastructure imaginée prévoit son démontage en fin de saison d exploitation et son stockage, afin de garantir sa réutilisation durant plusieurs années. En complément à ce dispositif, un bar mobile est prévu plus près des pontons afin de pouvoir aller à la rencontre des riverains et des estivants. La réalisation d un tel projet en 2013 nécessiterait un apport financier unique que notre association seule n est pas en mesure d apporter, ainsi l RV a imaginé un plan de financement impliquant plusieurs partenaires et qui est présenté dans la présente brochure. En outre, les objectifs culturels et sociaux, le mode de fonctionnement du projet et son budget 2013 sont également détaillés dans le présent document, dont nous vous souhaitons bonne lecture. 5

6 RV UN ETE L POINTE Situation du projet Le périmètre de la buvette de la Jonction dans lequel s est inscrit le projet est celui de la «Grande Pointe» de la Jonction. Ce site a fait l objet de réaménagements depuis 2011 et, notamment, de l installation de pontons, ayant entraîné sa réappropriation par les Genevois pendant la période estivale. 6

7 UN ETE L POINTE RV Le projet de buvette s établit en particulier sur la terrasse de la station de pompage des eaux usées de la Jonction, propriété des Services Industriels de Genève (SIG). Idéalement, l RV souhaitait également installer une seconde partie de la buvette sur l esplanade en face du canoë-club, sur la parcelle du domaine privé de l Etat de Genève. Toutefois cette idée a été catégoriquement refusée par le Service de l ménagement de la Ville de Genève (SM), en mai 2012, semble-t-il sans coordination avec l Office des Bâtiments de l Etat. L RV espère que ce choix pourra rapidement être reconsidéré, et que l autorisation de s installer sur cette esplanade puisse être délivrée à l RV afin qu elle devienne le point d accroche du bar mobile prévu dans le projet d aménagement L emplacement a fait l objet de légers travaux d aménagement de surface durant l hiver

8 RV UN ETE L POINTE Projet d aménagement 2013 Le projet d aménagement a été imaginé par le bureau d architecte genevois «telier» avec l objectif de créer un espace éphémère estival et convivial, capable de fédérer des micro-événements socioculturels. Une des réflexions menées consiste en la valorisation du site au travers de la création d un cadre sensible et léger respectant le caractère naturel du site, mais pouvant toutefois satisfaire une population estivale de plus en plus nombreuse. Dans l idée d apporter aux Genevois un peu de vacances au milieu de la ville, l aménagement s inspire également de l ambiance des vacances, de la plage et de l été, propice à la détente et aux rencontres. Le projet résultant de cette réflexion s articule autour d une construction légère en bois rappelant le pont d un bateau et les pontons voisins, affirmant ainsi le caractère éphémère et fragile à la buvette. S inspirant des kiosques et de la culture des bateaux, l aménagement de la terrasse se transformera le temps de l été en un belvédère confortable sous les arbres, à la croisée des cours d eau. La construction principalement réalisée en bois est modulaire et permettra ainsi son démontage puis son stockage en vue de la période d exploitation suivante. 8

9 UN ETE L POINTE RV L aménagement de la terrasse est complété par la création d un petit café-bar mobile destiné à l esplanade et le sentier des Saules, afin de cultiver le caractère temporaire et léger de l architecture proposée sur la terrasse et faciliter le contact avec les estivants à la manière des vendeurs de plage. Ce bar mobile s inspire directement des vélos à glaces, vélos-caravanes et autres dispositifs mobiles que l on trouve dans beaucoup de pays où l art de construire avec peu de moyens est encore vivant. Le projet d aménagement 2013 est présenté de façon détaillée en annexe de ce dossier. 9

10 RV UN ETE L POINTE Fonctionnement général du projet 2013 Dates et horaires d ouverture La période d exploitation prévue dans le projet 2013 s étend du 17 juin au 31 août, du mardi au dimanche, selon les horaires suivants : - mardi à jeudi : 17h 21h - vendredi : 17h 22h - samedi : 15h 22h - dimanche : 15h 21h Ressources humaines Stages d insertion pour jeunes Lors des années précédentes, l RV a travaillé conjointement avec les travailleurs sociaux hors murs (TSHM) du Service de la Jeunesse de la Ville de Genève, ce qui a permis de créer des jobs d été pour de jeunes personnes employées dans le cadre des emplois «chaises longues» de la Ville de Genève, à travers l association BB- VI (La Boîte à Boulots). L objectif de cette démarche est d offrir à des jeunes gens en situation de rupture de formation une expérience professionnelle dans un domaine associatif, afin de reprendre un rythme de travail, acquérir des outils qui permettent de gagner en autonomie et reprendre confiance en soi dans un milieu professionnel. 10

11 UN ETE L POINTE RV La prise en charge de l encadrement des jeunes par les TSHM ne pouvant être reconduite cette année, il est prévu en 2013 d effectuer cet encadrement au sein de l équipe de la buvette, par l engagement d un «responsable métier» chargé de cette tâche. Dans cette nouvelle configuration, l association BB-VI a été approchée par l RV afin de déterminer les cahiers des charges des jeunes et de leur encadrant. La buvette pourra accueillir jusqu à deux jeunes par mois, ce qui concernera 6 jeunes pendant l été. Si l RV porte une attention particulière au développement d activités conviviales et mixtes dans les quartiers de la ville, la possibilité de transmettre des savoirs faire et un savoir être aux plus jeunes générations est également très importante. ce titre, nous avons à cœur de pouvoir continuer ce travail d intégration dont l opportunité nous est donnée à travers le projet «Un été à la Pointe». Bénévolat RV Depuis 2010, Le comité de l RV s est considérablement investi pour mettre en place le projet «Un été à la Pointe». Les tâches effectuées bénévolement consistent en la coordination générale du projet, la programmation culturelle, le secrétariat, la comptabilité et la communication. En 2011, une certaine partie du service à la buvette a en outre été réalisée par les bénévoles de l RV. insi, en 2011, c est près de heures de bénévolat qui ont été produites, et environ 650 en Les mêmes tâches qu en 2012 étant à nouveau prévues d être réalisées bénévolement en 2013, le volume d heures bénévoles nécessaires à la réalisation du projet devrait s articuler autour de 650 heures cette année. 11

12 RV UN ETE L POINTE Salariés Deux postes de travail de «responsables bar» sont prévus en 2013 afin d assurer la gestion optimale de la buvette. Ces deux personnes se répartiront une charge de 44h de travail par semaine, qui comprendra la gestion opérationnelle de la buvette (gestion des stocks, du matériel du bar, responsable caisse, responsable du service, etc.). Le second poste, équivalant à 32 heures de travail par semaine, correspond au «responsable métier», chargé de l encadrement des jeunes en stage, ainsi que de la planification et de la gestion du matériel nécessaire à l organisation des événements culturels et de l accueil des artistes. Les ressources humaines prévues d être engagées de façon salariée se répartiront donc en deux personnes à 50% pour le poste de «responsable bar» et une personne à 80% pour le poste de «responsable métier». 12

13 UN ETE L POINTE RV Programmation culturelle La problématique du bruit dans le voisinage de la buvette conditionne les possibilités de programmation culturelle musicale. près plusieurs adaptations suite aux éditions 2011 et 2012, l RV propose cette année un concept encore différent des deux premières éditions, où les activités musicales seront réduites. insi, cette année les animations musicales seront prévues uniquement les vendredis et samedis jusqu à 21h. Les autres jours seront consacrés à de la programmation culturelle non-amplifiée, comprenant ateliers de bricolage, jeux, lecture, théâtre, Communication La communication liée au projet «Un été à la Pointe» aura pour principal objectif de mettre en avant la programmation culturelle. Lorsque le programme définitif des animations prévues pour l été sera mis sur pied, différentes affiches et «flyers» seront élaborés, et seront distribués et placardés sur différents supports stratégiques et libre d affichage (bistrots, théâtres, salles de concert, etc.). u niveau virtuel, une section du site internet de l ssociation pour la Reconversion des Vernets sera dédiée à la communication du projet, où des présentations illustrées et plus détaillées des animations culturelles prévues seront insérées. Une page Facebook dédiée au projet sera de plus régulièrement alimentée. En outre, il est prévu d alimenter les différents agendas virtuels de la scène culturelle genevoise avec les événements organisés à la Pointe. Les aléas météorologiques déterminant l ouverture ou la fermeture du lieu, un système d information sera mis sur pied afin de prévenir les personnes intéressées par la fermeture de la buvette, via des supports tels que Facebook, Twitter et même par envoi de SMS pour ceux qui le désirent. La presse pourra être sollicitée pour des animations culturelles originales. De plus, si des évènements ponctuels sont organisés, une communication plus élaborée pourra leur être dédiée. 13

14 RV UN ETE L POINTE Budget et plan de financement En ce qui concerne le fonctionnement du projet 2013, le budget 2013 a été établi sur la base de notre expérience des années précédentes. L estimation des recettes prend en compte les aléas météorologiques, qui réduisent le nombre effectifs de jours d exploitation. insi le budget de fonctionnement a été évalué sur la base des données suivantes : 66 jours d exploitation potentiels Salaire horaire de CHF 30.- brut pour les responsables «bar» et «métier» Recettes journalières de la buvette : CHF Ratio charges à payer / recettes buvette : 53% Pour l infrastructure, le budget élaboré se base sur des devis d entreprises, établis à la demande de l telier, ainsi que sur notre expérience des années précédentes. insi, le budget total du projet se monte à CHF , répartis en pour le fonctionnement, et pour l infrastructure. Le plan de financement imaginé par l RV implique la Fondation Hans-Wilsdorf, l Etat de Genève DIME, la Ville de Genève DCSS, l antenne VI et l RV. insi le fonctionnement du projet serait financé à 50% par les recettes de la buvette, 31% par l RV, 15% par la Ville de Genève et 4% par l antenne VI. L infrastructure serait quant à elle financée à 89% conjointement par la Fondation Hans-Wilsdorf et l Etat de Genève, et à hauteur de 11% par la Loterie Romande. 14

15 UN ETE L POINTE RV Plan de financement Buvette Pointe de la Jonction 2013_V2 Projet "Un été à la Pointe" - budget 2013 Charges de fonctionnement Salaires préparation + postproduction projet 22'750 Salaires + charges sociales responsables "bar" et métier" 29'010 Salaires jeunes stages d'insertion 4'125 chat boissons + nourriture 34'000 Démarches administratives, assurance RC, 3'130 Support de communication 1'500 Programmation culturelle 4'250 Total charges de fonctionnement 98'765 Charges d'infrastructure Infrastructure - matériel divers 2'500 Infrastructure - terrasse 58'212 Infrastructure - bar mobile 5'000 Total charges d'infrastructure 65'712 Total charges 164'477 Projet "Un été à la Pointe" - Plan de financement 2013 Financement des charges de fonctionnement 98' % Bénévolat RV 22'750 23% Recettes buvette 49'500 50% ntenne VI 4'125 4% Subvention Ville de Genève - DCSS 15'000 15% pport fonds propres RV 7'500 8% Total financement fonctionnement 98' % Financement des charges d'infrastructure 65' % Subvention Fondation Hans-Wilsdorf et/ou Etat de Genève 58'212 89% Subvention Loterie Romande 7'500 11% Total financement infrastructure 65' % Déficit ou bénéfice prévu % 15

16 RV UN ETE L POINTE nnexe : Projet d aménagement 2013 VNT PROJET

17 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET images de la pointe de la Jonction, Dylan Perrenoud,

18 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET L POINTE DE L JONCTION Le Bar de la Pointe est une intervention éphémère destinée à prolonger les activités développées ces dernières années à la pointe de la jonction. Situé à la fin du site de la Jonction, surplombant le lieu où les des deux fleuves convergent, le contexte appelle à des installations éphémères, réversibles et sensibles. Le projet proposé par l association L RV pour La Buvette de la Pointe de la Jonction s inscrit pleinement dans cette réflexion sur les espaces éphémères capables de fédérer des micro-évènements socio-culturels. Le succès rencontré lors des deux dernières années ainsi que le respect pour ce beau site a amené l association à repenser le projet de la Buvette. L objectif de cette réflexion est la valorisation du site au travers de la création d un cadre sensible et léger pouvant satisfaire une population estivale de plus en plus nombreuse. La buvette affirme son caractère éphémère et fragile en proposant une construction légère en bois. S inspirant des kiosques, de la culture des jardins ainsi que de celle des bateaux, l aménagement de la pointe deviendra un belvédère sur les fleuves et sous les arbres. L aménagement comprend la création d un plancher en bois, d une buvette, d un kiosque à musique et d une couverture légère. La construction principalement réalisée en bois est simple permettent un montage et un démontage facile afin stocker aisément les éléments constructifs en fin de saison. fin de cultiver le caractère temporaire et léger de l architecture proposée, un bar mobile complète l intervention. Celui-ci confirme par son design le caractère mobile ainsi que l atmosphère populaire et festive du site. Il s inspire directement des vélos à glaces, vélos-caravanes et autres dispositifs mobiles que l on trouve dans beaucoup de pays où l art de construire avec peu de moyens est encore vivant. Le vélo est coiffé d une enseigne lumineuse signalent avec ironie le bar mobile

19 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET références : deck de penniche, France / références : Bateaux de la CGN, Lac Leman 19

20 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET références : kisoques à musique 20

21 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET références : structures temporaires en bois / 3. kiosque de l ile Rousseau, Genève 21

22 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Plan masse, échelle 1:200 / 2. Elévation, échelle 1:200 22

23 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Vue générale / 2. Coupe longitudinal -, échelle 1:200 23

24 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Coupe trasversal B-B, échelle 1:100 24

25 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET Plan, échelle 1:100 / 2. Plan couverture, échelle 1:100 25

26 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Coupe longitudinal -, échelle 1:100 / 2. Elévation, échelle 1:200 26

27 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET 1. Le Bar: élévation, Coupe trasversal et Plan, échelle 1:50 27

28 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET 1. Le Bar: axonométrie 28

29 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET 1. La scène : élévation, Coupe trasversal et Plan, échelle 1:50 29

30 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET 1. La scène : axonométrie 30

31 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET 1. Vue du bar depuis la scène. 31

32 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET 1. B plan échelle 1:50 / 2. Coupe trasversal B-B, échelle 1:50 / 3. Zoom,B, C échelle 1:35

33 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET SERVICE MOBILE 33

34 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET Bar mobile, BUREU, HED Genève / 2. Restauration temporaire, BUREU, musée du quai Branly, Paris / 3. cuisine temporaire, HED, Genève / 4. Cinéma mobile, BUREU, ND festival, Manchester, U.K. 34

35 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET références : vélo-glacière / 4. vélo-caravane 35

36 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET références : enseignes lumineuses 36

37 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET coupe longitudinale / 2. plan 37

38 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET coupe transversale / 2. plan 38

39 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET Estimation des couts de construction (prix H.T.) PLNCHER PVILLON, BR SCENE COUVERTURE. Fourniture et pose d un plancher en bois de 125 m2 selon dessins.. Exécution en lames de sapin section 200 x 27 cm.. Fixations sur lambourde visibles sur lambourde 60 x 30 cm.. Total selon estimation menuisier (devis en annexe) : Fr.. Fourniture et pose d un pavillon entièrement en bois servant de bar selon dessins. Exécution en lames de sapin pour tous les éléments verticaux. Plancher en lames de sapin sur lambourdes. Couverture en lames de sapin sur structure verticales. Etainchétié de couverture en membrane bituminé. Total plancher selon estimation menuisier (devis en annexe) : Fr.. Fourniture et pose d une scène en plancher selon dessins.. Exécution en lames de sapin section 200 x 27 cm.. Fixations sur lambourde visibles sur lambourde 60 x 30 cm.. Total selon estimation menuisier (devis en annexe) : Fr.. Fourniture et pose d une courverture couvrant une surface de 95 m2. Structure verticale (avec éléments triangulés) en profil tubullaire acier section 20 x 20 mm.. Cables horizontaux et tendeurs reliant les éléments de structure en support de surface couvrante. Surface couvrante en toîle imperméable (bâche) coulissant sur cables horizontaux. Eléments de visérie Total fourniture et pose de couverture : Fr. ECLIRGE. Fourniture et pose d éclairage général par ampoules electriques pour l éclairage du pavillon et de la couverture. Pavillon. limentation et distribution nécessaire pour 6 lampes électriques (ampoules). Fourniture de 6 lampes électriques (ampoules). Couverture. limentation et distribution nécessaire pour 40 lampes électriques (ampoules). Fourniture de 40 lampes électriques. Total fourniture et pose éclairage : Fr. 39

40 RV UN ETE L POINTE VNT PROJET ESCLIER. Fourniture et pose d une main courante sur un volet de l escalier existant. Exécution en métal thermolaqué selon dessins. Total fourniture et pose escalier : Fr. PORTIL. Fourniture et pose d un portail servant d entrée au Bar de la Pointe.. Exécution en métal thermolaqué selon dessins.. Enseigne en tube florescent selon de dessins Total fourniture et pose portail : Fr. BR MOBILE. Fourniture et pose d un bar mobile s appuyant sur une structure de byciclette modifiée. Modification de byciclette existante avec supports tubulaire en acier.. Génératrice. Enseigne en tube flurorescent selon dessins Total fourniture et pose bar mobile Fr. DEMOLITION. Démolition et évacuation du banc en béton existant sur la pointe. 700 Fr. HONORIRES. Honoraires architecte pour l avant-projet, projet, éxécution et direction des travaux Total honoraires : Fr. RECPITULTIF. Total plancher Fr.. Total pavillon / bar Fr.. Total couverture Fr.. Total scène Fr.. Total éclairage Fr.. Total escalier Fr.. Total portail Fr.. Total bar mobile Fr.. Total démolition 700 Fr.. Honoraires Fr. Total Hors Taxes Total TTC (8% de TV compris) Fr Fr 40

41 UN ETE L POINTE RV VNT PROJET '*2 G B HIJ BK L8 M(N G B HIJ BK K8 %.*27*1 % #<* )1*+< I C*+D3* C*+D3*O :(+37*1 PQ'R% J9L H9K!"#$%#&' ()*+,*-*+. /012 %3 4*,56.*2(7+* 89 C*+D3* 7+E?F:;<1=(14.>,?- #*/S?+/(;2*G :(,T<*/ ;<1=(14. 'U2US5?+*G BHI B 9 9L V-(72 G :(,T<*/F:;<1=(14.>,?- P? 4* %&'(%) W?+,*1+* G 4* 2( S?7+.* %*% +,-./0$# 1 M(;17,(.7?+ E?<1+7.<1* *. S?/* 4Y<+ S2(+,5*1> Z(-* 4* BBNH-- E7N(.7?+ 37/7;2* /<1 2(-;?<14* 4* JBN9B-- [(+/ E7+7.7?+ *. /(+/ -7/* 0 - ;2?, %*2 +-34,,5. % 6#578$ 1 VNU,<.7?+ 4< S(3722?+ /*2?+ 4*//7+/ &7-*+/7?+/ &7(- G 9KBB ^(<.*<1 H]KB>BB H]KB>BB %*& +-34,, # 1 VNU,<.7?+ 4< S(3722?+ /*2?+ 4*//7+/ &7-*+/7?+/ &7(- G 9KBB ^(<.*<1 HKB-- I]LKB>BB I]LKB>BB :5;-, 2<=2>>*(( 'R% L _ :5;-, ::? V+ */SU1(+. T<* +?.1*?EE1* 1US?+41( 0 3?/ *N7)*+,*/O +?</ 1*/.?+/ 0 3?.1* 47/S?/7.7?+ S?<1.?</ 1*+/*7)+*-*+./,?-S2U-*+.(71*/> #*,*3*`O a?+/7*<1o +?/ -*722*<1*/ /(2<.(.7?+/> W?+47.7?+/ 4* :?<1/ +*. 'B,-4C 1 %,?+3*+71 D46.-;7#$?,4$.; 1 D46.-;7#$ $.;#$8#4C$ 1 [7)+(.<1* ;?+ S?<1 (,,?14 41

42 UN ETE L POINTE DE L JONCTION

Chers organisateurs de Parcours du Cœur,

Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Que vous soyez un organisateur débutant ou confirmé, la mise en œuvre d un Parcours du Cœur nécessite une bonne organisation pour ne rien oublier. Votre objectif

Plus en détail

PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES.

PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES. ! PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES. Dossier de l Union des Espaces Culturels Autogérés Genève 2010 Introduction Le quartier des Cherpines est au coeur d'une vaste réflexion en matière

Plus en détail

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc»

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc» AGGLOMERATION D AGEN DIRECTION DE L ENFANCE, DE L EDUCATION, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS 8, rue André Chénier CS 10190 47916 Agen cedex 9 Tél: 05.53.69.68.67 GESTION ET EXPLOITATION DE LA BUVETTOPARC

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris 1 Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue

Plus en détail

Salon TempoColor LE LIVRET DE L EXPOSANT

Salon TempoColor LE LIVRET DE L EXPOSANT Salon TempoColor LE LIVRET DE L EXPOSANT 2011 Exposant d Allée des Artisans, 26 Tél 04/388 12 60 Fax 04/388 26 21 Le TempoColor aura lieu du 22 au 25 septembre. Il sera double. Un festival artistique ET

Plus en détail

COMPTE RENDU COMITE DE DIRECTION

COMPTE RENDU COMITE DE DIRECTION COMPTE RENDU COMITE DE DIRECTION Présents : FAUCHON Patrick, CANOVILLE Michel, COTTEBRUNE Bruno, AUCHER Philippe, CHEVEREAU Gérard, BONNISSENT Yves-Marie, BEAUMONT Denis, CAUVIN Christian Excusé : LEROUVILLOIS

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE

Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE Organisation et gestion d animations liées au Marché de Noël 2007 d Amiens. CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS NOVEMBRE 2012 LES TERRASES ST-SULPICE PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice Plan d actions du Quartier Latin CONSOLIDATION

Plus en détail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail convivial adapté aux besoins des petites entreprises Un

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants :

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants : Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1190/2013 Concernant l aménagement d un trottoir le long de la route de la Conversion entre les chemins de Fénix et d Orzens et réponse à la

Plus en détail

Opération d Intérêt National Etablissement Public d Aménagement. Point d étape projet urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier du 12 février 2015

Opération d Intérêt National Etablissement Public d Aménagement. Point d étape projet urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier du 12 février 2015 Opération d Intérêt National Etablissement Public d Aménagement Point d étape projet urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier du 12 février 2015 Février 2015 PLAN GUIDE VERSION 2015 Le plan guide LE DOMAINE

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont

Plus en détail

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay Un siècle! Par décision du Conseil municipal le 24 février 1896, quelques conseillers communaux de Cossonay fondent, avec le médecin et le pharmacien

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

Ville d Ozoir-la-Ferrière

Ville d Ozoir-la-Ferrière Ville d Ozoir-la-Ferrière Procédure Adaptée au sens de l Article 28 du C.M.P0 Décret n 2006-975 du 1 er août 2006 portant nouveau Code des Marchés Publics LOCATION, INSTALLATION, ENTRETIEN D UNE PATINOIRE

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux Vider la maison Atelier 1 Objectif : Organiser un ou deux samedis où les habitants sont invités à venir vider la maison. L activité se conclut par un repas simple et offert. Juin 2015 à octobre 2015 Organisateur

Plus en détail

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE UN ACTEUR CULTUREL IMPORTANT SUR VOTRE TERRITOIRE, UN PARTENAIRE POUR LES ENTREPRISES, DES ESPACES CONVIVIAUX À LOUER, DES SOIRÉES SPECTACLES LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE CONTACTS

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE N 5

LE GUIDE PRATIQUE N 5 LE GUIDE PRATIQUE N 5 POUR CRÉER UN SKATEPARK 2 3 AVANT-PROPOS Vous êtes un utilisateur de skatepark et vous souhaitez qu une de ces infrastructures se situe près de chez vous. Vous constatez que vous

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors]

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball ORGANISATION DES FINALES REGIONALES CREDIT MUTUEL Catégories U13 à U17 (Gr.B)

Plus en détail

Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27

Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27 Kit d accueil des organisations d Alternatiba Paris Le Village des Alternatives Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27 Quartiers Climat, Culture et médias, Agriculture et alimentation, Habitat

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

Imaginez votre communication

Imaginez votre communication Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Organisez... Ciblez... Réalisez! Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Ce document est destiné à vous accompagner

Plus en détail

PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Pour l organisation d un événement respectueux de l environnement.

PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Pour l organisation d un événement respectueux de l environnement. GI MANIFESTATION VERTE PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Pour l organisation d un événement respectueux de l environnement. A l attention des organisateurs, des sponsors et du secteur public GI MANIFESTATION

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011

Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011 Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011 1. Le GLCT : quelques rappels Le Groupement Local de Coopération Transfrontalière

Plus en détail

Rénovation de l alimentation électrique des pompes du Jet d eau de Genève Michel Giannoni, ing. EPFL, Dr ès sc., journaliste RP

Rénovation de l alimentation électrique des pompes du Jet d eau de Genève Michel Giannoni, ing. EPFL, Dr ès sc., journaliste RP Rénovation de l alimentation électrique des pompes du Jet d eau de Genève Michel Giannoni, ing. EPFL, Dr ès sc., journaliste RP Les Services Industriels de Genève sont à la fois propriétaires et exploitants

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Service des sports DEPARTEMENT DE LA CULTURE ET DU SPORT TARIFS POUR LA MISE A DISPOSITION ET L UTILISATION DES INSTALLATIONS SPORTIVES

Service des sports DEPARTEMENT DE LA CULTURE ET DU SPORT TARIFS POUR LA MISE A DISPOSITION ET L UTILISATION DES INSTALLATIONS SPORTIVES Service des sports DEPARTEMENT DE LA CULTURE ET DU SPORT TARIFS POUR LA MISE A DISPOSITION ET L UTILISATION DES INSTALLATIONS SPORTIVES Centre sportif des Vernets Rue Hans-Wilsdorf 4 Case postale 1769

Plus en détail

CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER.

CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER. DA 500 10.09 CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, En 2009, les communes de

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559. 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559. 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010 M. l Adjoint MARIOT, Rapporteur : 1. Les principales caractéristiques

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire

Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire +ekodesign eko, le logement d aujourd hui aussi beau que fonctionnel. Combinant

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

CORNISA SAN FRANCISCO EL GRANDE _ MADRID, ESPAGNE _

CORNISA SAN FRANCISCO EL GRANDE _ MADRID, ESPAGNE _ CORNISA SAN FRANCISCO EL GRANDE _ MADRID, ESPAGNE _ ENCIMA DEL CIELO DE MADRID 115 2009 - CORNISA SAN FRANCISCO EL GRANDE - MADRID AU DESUS DU CIEL DE MADRID Projet Concours europan10 Lieu Madrid, espagne

Plus en détail

Association Dossier de demande de subvention 2016

Association Dossier de demande de subvention 2016 Association Dossier de demande de subvention 2016 A adresser au plus tard le 31 DECEMBRE 2015 à : Monsieur le Président du Conseil Départemental Hôtel du Département 1 rue du Pont Moreau CS 11096 57036

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes

Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes les usages transitoires de friches industrielles Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes L exemple du Solilab www.iledenantes.com Le Solilab, un projet destiné à l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012 9876 Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine juillet 2012 Sommaire 1. La méthodologie 2. Les dates clefs 3. Les chiffres clefs 4. Les principaux acteurs 5. Organisation

Plus en détail

Embarquez à bord d un bateau unique pour une soirée exceptionnelle!

Embarquez à bord d un bateau unique pour une soirée exceptionnelle! Embarquez à bord d un bateau unique pour une soirée exceptionnelle! Située au cœur de Lyon, sur les berges du Rhône, La Plateforme est un remarquable pétrolier fluvial transformé en lieu de réception de

Plus en détail

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet :

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet : Un constat : L Afrique est une terre riche mais maintenue dans le sous développement. Le sous développement des infrastructures crée du manque et de la pauvreté. Le manque d infrastructures laisse toute

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1ère demande Renouvellement 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de votre association :... Sigle:...

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

projet Weed pots, rue de la Tour

projet Weed pots, rue de la Tour COMMUNIQUE DE PRESSE 17 SEPTEMBRE 2014 projet Weed pots, rue de la Tour rentrée florissante pour Lausanne Jardins Plus de trois mois après le lancement de l édition 2014, les jardins de Landing continuent

Plus en détail

Crédit d étude pour la construction d une unité d accueil pour écoliers (UAPE) sur le site des Ruvines à Cully

Crédit d étude pour la construction d une unité d accueil pour écoliers (UAPE) sur le site des Ruvines à Cully Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 02/2015

Plus en détail

Ywood Les Docks Libres à Marseille

Ywood Les Docks Libres à Marseille Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 1 Ywood Les Docks Libres à Marseille Stéphane Bouquet NEXITY / YWOOD FR-Paris, Marseille 2 Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 5 ème Forum International

Plus en détail

La cuisine de rue à Montréal : enjeux et réflexions

La cuisine de rue à Montréal : enjeux et réflexions Commission permanente sur le développement économique et urbain et l habitation La cuisine de rue à Montréal : enjeux et réflexions Consultation publique Octobre 2012 MONTRÉAL : qu est-ce que la cuisine

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire, P. GOUPIL, R. FOLTETE, B NUYTEN, N. DUPUIS, C. LECHARPENTIER, B. JEAN, L. PARDOEN, DELAUNAY Elodie,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

PROJET URBAIN & CADRE DE VIE

PROJET URBAIN & CADRE DE VIE PROJET URBAIN PARC ET JARDIN / TERRAIN DE SPORT ESPACE DE JEUX / CIMETIÈRE PAYSAGER / SITE TOURISTIQUE MISE À JOUR: JUIN 2014 FICHE TECHNIQUE PROJET URBAIN MAÎTRISE D OUVRAGE Ville de Vernon Ingé-Infra

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Centre d Expositions, de Séminaires & de Congrès

Centre d Expositions, de Séminaires & de Congrès Centre d Expositions, de Séminaires & de Congrès DOSSIER DE PRESSE Contact presse Véronique Bonnard > 04 50 63 48 88 > vbonnard@agglo-annecy.fr Conception / Réalisation : MÉDIACITÉ Snøhetta/Moka GENÈSE

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET

CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET COMITE DROME ARDECHE DE BASKET-BALL COMMISSION MINI-BASKET CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET RASSEMBLEMENT POUSSINS POUSSINES «Journée Daniel GEHIN» Journée organisée par le Comité Drôme Ardèche

Plus en détail

Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy

Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy Un projet culturel pour faire vivre le projet urbain Le contexte

Plus en détail

Le Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de Loire-Atlantique propose une journée de visites et d échanges autour de

Le Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de Loire-Atlantique propose une journée de visites et d échanges autour de construire une salle polyvalente Le Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de Loire-Atlantique propose une journée de visites et d échanges autour de 4 réalisations récentes à destination

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

La MIETE c est une...

La MIETE c est une... La MIETE c est une... Maison,une structure artistique et culturelle. Un espace qui se veut chaleureux, de protection, modulable, sécurisant, convivial, un lieu qui permet à chaque personne d agir. Accueillant

Plus en détail

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT COMPTE RENDU DE VISITE ECOLE CENTRALE PARIS Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT Introduction Pour la dernière journée de notre voyage d intégration, nous avons été accueillis le vendredi

Plus en détail

L ATELIER DYNAMO. à Nancy

L ATELIER DYNAMO. à Nancy Écologie, économie et social L ATELIER DYNAMO à Nancy 6 années d existence 1200 adhérents à l année 1000 vélos récupérés et 600 remis en circulation 4 salariés, 2 volontaires en Service Civique et 15 bénévoles

Plus en détail

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX Exécution de prestations de nettoyage de locaux administratifs situés : - site n 1 : 24 rue des Ingrains 36022 CHATEAUROUX - site n 2 : 10 rue d Olmor 36400 LA CHATRE Critères

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

Modification du dossier de création de la ZAC (Zone d'aménagement Concerté) des quais de Floirac

Modification du dossier de création de la ZAC (Zone d'aménagement Concerté) des quais de Floirac Modification du dossier de création de la ZAC (Zone d'aménagement Concerté) des quais de Floirac La ZAC des Quais en quelques dates 1993: création de la ZAC des Quais, un site d activités. 2001 : premier

Plus en détail

Analyse des résultats Coteaux du Lyonnais. Charges mutualisées affectées sur la base de la surface : 51 958.

Analyse des résultats Coteaux du Lyonnais. Charges mutualisées affectées sur la base de la surface : 51 958. Analyse des résultats Coteaux du Lyonnais 1- Budget GIE Charges mutualisées affectées sur la base de la surface : 51 958. 2 - CA prévisionnel Chiffrage du CA prévisionnel en rythme de croisière : minimum:

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE FUTUR MIROIR D EAU

TOUT SAVOIR SUR LE FUTUR MIROIR D EAU TOUT SAVOIR SUR LE FUTUR MIROIR D EAU LES PIEDS DANS L EAU! Plus pratique, plus agréable, plus ludique, le secteur Château-Mercœur poursuit sa transformation. Après deux ans de travaux, les abords du château

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme?

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? 1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? L'équipe de l'office de Tourisme de Tulle et de Corrèze a souhaité repenser les services et tarifs des packs afin de vous apporter davantage de

Plus en détail

BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS

BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS Monsieur D. 73300 Hermillon BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS Éclairage 01 État des lieux Pièce Cette pièce est un grand plateau de 75 m² environ. Le salon au fond de la pièce, la salle à manger au centre

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

PROPOSITION DE TRAVAUX pour le Jardin des Enfants

PROPOSITION DE TRAVAUX pour le Jardin des Enfants Document transmis par Yves Contassot le 13/02/07 en prévision de la réunion de travail sur le jardin Lalanne du 16/02/07 PROPOSITION DE TRAVAUX pour le Jardin des Enfants Préambule : Les travaux proposés

Plus en détail

Les Estivales de. les rendez-vous de la diversité musicale à Bordeaux. Partenariat 2015. Soutenez un projet musical majeur de la région

Les Estivales de. les rendez-vous de la diversité musicale à Bordeaux. Partenariat 2015. Soutenez un projet musical majeur de la région Les Estivales de les rendez-vous de la diversité musicale à Bordeaux Partenariat 2015 Soutenez un projet musical majeur de la région Il manquait à l agglomération bordelaise un événement posant publiquement

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

agence locale pour l'emploi Association Sans But Lucratif Place du Champs de Mars, 4 1050 BRUXELLES Tel: 02. 515 79 30 Fax: 02.

agence locale pour l'emploi Association Sans But Lucratif Place du Champs de Mars, 4 1050 BRUXELLES Tel: 02. 515 79 30 Fax: 02. Listes des activites autorisees EN ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENTS 2 AU PROFIT DES PERSONNES PHYSIQUES 3 EN ASBL, ASSOCIATION DE FAIT 5 1 POUR LES POUVOIRS COMMUNAUX 7 Activités ALE autorisées en ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

Pose de Mobilier Urbain

Pose de Mobilier Urbain Pose de Mobilier Urbain PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE LES AVANTAGES DU CAROTTAGE MDC CAROTTAGE est votre spécialiste du carottage, sciage et pose de mobilier urbain. Notre société compte au sein de ses

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail