en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5"

Transcription

1 en savoir plus sur les nouveaux barèmes C, H et A1 à A5 Exemples Vous trouverez, dans l'aide au remplissage du formulaire "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source", plusieurs exemples avec différentes situations de famille ainsi que les barèmes à appliquer par l'employeur pour ces mêmes situations. Aide au remplissage de la déclaration pour le prélèvement de l'is Questions de base BAREME C Pourquoi un nouveau barème C est-il mis en place par le canton de Genève? L'Ordonnance fédérale sur l'imposition à la Source (OIS) a fait l'objet d'une modification. Il en est découlé une harmonisation des barèmes de l'impôt à la source dans l'ensemble de la Suisse, d'où l'introduction, à Genève du nouveau barème intitulé "barème C". Quand le barème C entre-t-il en vigueur? Dès le 1 er janvier Qui est concerné par le barème C? Les couples mariés ou en partenariat enregistré, dont les deux conjoints exercent une activité dépendante ou indépendante ou perçoivent des revenus acquis en compensation, tant en Suisse qu'à l'étranger. Les revenus acquis en compensation sont des revenus qui remplacent le salaire, tels que l'assurance-chômage, les indemnités journalières d'assurance-maladie, assurances contre les accidents, etc. Les contribuables imposés à la source, qu ils soient ou non domiciliés en Suisse, peuvent être concernés par l'application du barème C. Comment le barème C va-t-il être appliqué? L'employeur devra appliquer le barème C de perception tout au long de l'année 2014 selon le barème C + le nombre d'enfants mineurs à charge - Barème En 2015, le service de l'impôt à la source va rectifier l'imposition selon le barème C de rectification + le nombre d'enfants mineurs à charge, en tenant compte des revenus réels du couple. Comment l'employeur va-t-il savoir si le conjoint travaille ou reçoit, par exemple, des indemnités-chômage à l'étranger? Le contribuable devra, comme jusqu'à présent, remplir le formulaire de "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" en début d'année afin de permettre à son employeur de prélever correctement l'impôt à la source. Si son conjoint perçoit des revenus à Genève, dans un autre canton ou à l'étranger, il devra cocher la croix correspondante sur le formulaire et le transmettre à son employeur afin que ce dernier applique le taux relatif à sa situation de famille. Quelle est la différence entre barème C de perception et barème C de rectification? Le barème C de perception est le barème que l'employeur utilise pour le prélèvement de l'impôt à la source en Le revenu du conjoint, déterminé de manière théorique (maximum CHF 65'100.- annuel, selon les nouvelles normes fédérales) est pris en considération pour déterminer les taux de ce barème. Le barème C de rectification est un barème qui n'est utilisé que par l'afc. Il sert à rectifier l'impôt à la source des contribuables en prenant en considération les revenus réels du couple.

2 Quand les employeurs et les employés recevront-ils le barème C de rectification? Le barème C de rectification, pour pouvoir être utilisé, requiert des informations confidentielles, notamment les revenus réels perçus par le conjoint du collaborateur. Aussi, il ne peut être utilisé que par l Administration fiscale cantonale. En raison des risques de confusion qui existent, il ne sera pas adressé aux employés et DPI en version papier, mais sera mis en ligne, sur le site internet du service de l'impôt à la source, dans le courant du mois de janvier Si le collaborateur indique dans le formulaire de "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" que son conjoint ne travaille pas et que l'employeur a un doute, que doit faire ce dernier? L employeur ne peut être tenu responsable des informations erronées qui pourraient être fournies par son collaborateur. En effet, l employé s engage, dans le formulaire de "Déclaration pour le prélèvement de l impôt à la source", à fournir des informations correctes. Si tel ne devait pas être le cas, sa responsabilité pourra être engagée, lors des procédures de contrôle qui seront mises en place dès 2015 par le service de l'impôt à la source. Les contribuables pacsés en France sont-ils concernés par le barème C? Non, le PACS français n'est pas assimilable au partenariat enregistré fédéral (qui concerne exclusivement les couples de même sexe) et n'a donc aucune incidence fiscale. L'imposition doit, de ce fait, toujours être effectuée par l'employeur selon le barème "Personne Seule", code A0. Qu est-ce qu un barème C de perception ajusté? Dans certains cas, l application du barème C par l employeur peut engendrer des difficultés de trésorerie pour le contribuable, notamment lorsque les retenues effectuées à la source sont nettement plus importantes que l impôt qui sera finalement dû et notifié lors de la rectification, l année suivante. C est en particulier le cas lorsque le revenu du conjoint s écarte sensiblement du revenu théorique utilisé pour la perception à la source. Dans ce cas, le contribuable a la possibilité de demander un barème C de perception ajusté qui permettra, dès l année de perception de l impôt, d appliquer un taux se rapprochant du taux final effectif. Questions concernant le barème C de perception Comment est constitué le barème C de perception? Les taux d'impôts fixés par le barème C (de perception) sont basés sur la somme des revenus des conjoints à savoir : Le revenu réel du contribuable imposé à la source + Un revenu théorique du conjoint, correspondant au revenu du contribuable imposé à la source plafonné à CHF 65'100.- (CHF 5'425.- par mois) Ce revenu ne sera pris en compte, dans le barème C de perception, que pour la détermination du taux d'imposition. Comment a été déterminé le montant théorique du revenu du conjoint? Il a été fixé sur une base statistique moyenne établie au plan national suisse. Pourquoi un revenu théorique a été inclus dans le barème C de perception? La perception de l impôt à la source est effectuée par l employeur sur le salaire du collaborateur. Or, l'employeur ne connait pas le revenu du conjoint de son collaborateur. C est pour remédier à cette contrainte que le taux d'imposition est déterminé sur la base d un revenu théorique du conjoint. L'employeur doit-il saisir un revenu théorique pour le conjoint lors de l'application du barème C de perception? Non, l'employeur ne doit pas saisir un revenu théorique. Ce dernier est déjà inclus dans les barèmes. L employeur doit procéder de la même manière qu avec les autres barèmes applicables (A, B, H, etc.), à savoir uniquement regarder dans quelle tranche se situe le salaire brut du collaborateur, et appliquer le taux qui correspond à ce revenu.

3 Le collaborateur devra-t-il indiquer à son employeur le revenu brut de son conjoint? Non, il ne doit pas transmettre cette information à son employeur, car elle relève de la sphère privée. C'est pour cette raison que le revenu du conjoint a été déterminé sur une base théorique et inclus dans le barème C de perception. Que doit faire le contribuable si son conjoint travaille et gagne moins de CHF 65'100.- par année? Le contribuable devra remplir le formulaire pour la "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" interactif sur le site internet et vérifier s'il a droit à un barème C de perception ajusté. Mettre lien sur le formulaire "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source". Le collaborateur peut-il transmettre à son employeur le revenu réel de son conjoint afin qu'il applique directement le taux correspondant aux revenus réels du couple? Non. Car l'employeur ne peut pas directement prendre en compte les revenus réels du couple. Il doit utiliser le barème C de perception. Toutefois, le contribuable peut vérifier à l'aide du formulaire "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" interactif qui figure sur le site internet de l'impôt à la source, s'il a droit à un barème C de perception ajusté. Dans l'affirmative, l'employeur sera autorisé, sur la base du formulaire remis par son collaborateur, à prélever l'impôt selon le barème C de perception ajusté. Formulaire "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" Le collaborateur doit-il envoyer les justificatifs des revenus de son conjoint au service de l'impôt à la source et, dans l'affirmative, quand doit-il le faire? Oui, le collaborateur devra envoyer au service de l'impôt à la source tous les justificatifs de ses revenus bruts réels ainsi que ceux de son conjoint. Il s'agit de tous les revenus d activité dépendante, indépendante ou acquis en compensation du couple réalisés en Suisse ou à l'étranger. Il doit les envoyer l'année suivant la perception de l impôt à la source. L'employeur doit-il tenir compte des enfants mineurs du contribuable lors de l'application du barème C? Oui, l'employeur doit tenir compte des charges d'enfants mineurs dans l'application du barème C. En l'occurrence si le collaborateur a un enfant mineur, il appliquera le barème C1, s'il a 2 enfants mineurs, le barème C2, etc. Si les 2 conjoints travaillent à Genève, leurs employeurs respectifs prélèveront le barème C + les charges éventuelles à chacun des conjoints. Le service de l'impôt à la source va-t-il tenir compte du revenu réel du conjoint? Oui, le service de l'impôt à la source va rectifier, dans tous les cas, les personnes imposées selon le barème C de perception. Le service de l'impôt à la source aura donc besoin de connaître tous les revenus bruts du couple, afin de procéder à la rectification de l'imposition selon le barème C de rectification avec l'ensemble des revenus bruts réels du couple. Cette rectification aura lieu même si le contribuable a eu droit à un barème C de perception ajusté.

4 L application du barème C engendre-t-elle une double imposition du revenu du conjoint travaillant en France ou à l étranger? Non, l'application du barème C ne va pas créer une double imposition entre la Suisse et la France (ou autre pays étranger). Le revenu du conjoint qui travaille en France (ou à l'étranger) ne sera pris en compte que pour la détermination du taux d'imposition mais ne sera en aucune manière imposé en Suisse. Comment un contribuable doit-il procéder pour que son employeur lui prélève un montant plus élevé d'impôt à la source pendant l'année afin d éviter qu un supplément d impôt lui soit notifié ultérieurement? Il se peut que le contribuable reçoive un supplément d'impôt à payer l'année suivant la perception si son conjoint a un revenu brut réel supérieur au revenu théorique qui est inclus dans le barème C de perception (soit un revenu supérieur à CHF 65'100.- annuel). Dans ce cas, le contribuable peut demander au service du recouvrement des bulletins de versement vierges afin de payer un montant d'impôt à la source plus élevé en cours d'année, en prévision d'un éventuel supplément. Coordonnées du service du recouvrement Questions concernant le barème C de perception ajusté Le contribuable a rempli le formulaire de "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" en ligne et le système lui accorde un barème C de perception ajusté. Le contribuable a remis le formulaire à son employeur et ce dernier ne veut pas lui appliquer le barème ajusté car le nombre de charges d'enfants ne correspond pas à la réalité, que doit faire le contribuable? L'employeur est tenu de prélever l'impôt selon le barème C de perception ajusté si le contribuable lui remet le formulaire de "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" avec l'indication qu'il s'agit d'un barème C de perception ajusté. Dans une telle hypothèse, l'employeur n'est pas tenu de vérifier les charges de famille, car ces dernières ne seront pas le reflet de la réalité. Dans ce cas, l ajout de charges d enfants théoriques vise en effet simplement à permettre l application, dès l année de perception de l impôt, d un taux se rapprochant du taux final d imposition (qui sera déterminé, quant à lui, par l AFC lors de la rectification fondée sur les revenus réels du contribuable et de son conjoint). Quels sont les revenus que le contribuable doit faire figurer dans le formulaire "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" afin de pouvoir bénéficier d'un barème C de perception ajusté? Il doit mentionner tous les revenus bruts du couple qu'il va réaliser en Il devra donc faire une estimation de tous les revenus bruts réels du couple, tant en Suisse qu'à l'étranger. Il s agit des revenus provenant d'une activité lucrative dépendante ou indépendante ou des revenus acquis en compensation. Il serait prudent d anticiper une éventuelle augmentation de salaire ou versement de primes.

5 Le contribuable ne connait que le revenu net de son conjoint qui travaille à l'étranger, comment fait-il pour connaître le revenu brut? Le contribuable doit effectivement indiquer les revenus bruts réels estimés pour l'année 2014 lors de la demande de barème C de perception ajusté. Il ne faut en aucun cas indiquer le revenu net. En principe, les revenus bruts sont indiqués sur les fiches mensuelles de salaire que le conjoint reçoit de son employeur. Le barème C de perception ajusté est-il rétroactif au 1 er janvier si le contribuable fait la demande en cours d'année? Oui, le barème C de perception ajusté est rétroactif au 1 er janvier, étant donné que le collaborateur va indiquer ses revenus bruts estimés pour le couple pour l'année entière. Un contribuable peut-il faire une demande de barème C de perception ajusté par courrier ou doit-il nécessairement utiliser le formulaire de "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" qui se trouve sur le site internet de l'afc? Le contribuable peut adresser la demande par écrit au service de l'impôt à la source, mais nous conseillons vivement de le faire à l'aide du formulaire interactif, qui se trouve sur le site internet de l'afc. Ce formulaire présente le très grand avantage d indiquer immédiatement au contribuable s'il a le droit de bénéficier d'un barème C de perception ajusté. Formulaire "déclaration pour le prélèvement de l'is" Le contribuable a rempli le formulaire de "Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source" et le système lui a indiqué qu'il n'avait pas le droit à un barème de perception ajusté, quelle est la raison? Le système ne va pas accorder un barème C de perception ajusté au contribuable si le barème C de perception est trop proche du barème C de rectification. En effet, le but du barème C de perception ajusté est de pallier les difficultés de trésorerie auxquelles pourraient être confrontés certains contribuables : il s agit principalement des cas où l application du barème C par l employeur génère des retenues beaucoup plus importantes que l impôt finalement dû, lors de la rectification par l AFC, et donc des cas où le revenu réel du conjoint s écarte sensiblement du revenu théorique utilisé. Si l impôt prélevé par l employeur n est que légèrement supérieur, égal ou inférieur, l application du barème C de perception ajusté est exclue. Pourquoi un contribuable ayant 5 enfants mineurs n'aurait-il pas droit à un barème C de perception ajusté? Le barème de perception C5 est déjà le barème le plus avantageux. De ce fait, le contribuable ne peut pas prétendre à un barème encore plus avantageux, celui-ci n'existant pas (par exemple, C6, C7).

6 BAREME H Pourquoi un nouveau barème H est-il mis en place par le canton de Genève? L'Ordonnance fédérale sur l'imposition à la Source (OIS) a fait l'objet d'une modification. Il en est découlé une harmonisation des barèmes de l'impôt à la source dans l'ensemble de la Suisse, d'où l'introduction, à Genève, du nouveau barème intitulé "barème H". Quand le barème H entre-t-il en vigueur? Dès le 1 er janvier Qui est concerné par le barème H? Les familles monoparentales. C'est-à-dire les contribuables (célibataires, divorcés, séparés de fait ou de corps, ou veufs) qui vivent seuls avec un ou des enfants mineurs à charge. Pourquoi les familles monoparentales sont-elles désormais imposées selon le barème H à la place du barème B? Jusqu'à présent, le barème B, applicable aux couples mariés avec enfants mineurs, était également appliqué aux familles monoparentales. Ces contribuables pouvaient donc bénéficier des déductions liées à un couple marié. Le nouveau barème H ne prend en considération que les déductions liées à un contribuable avec des enfants mineurs. Est-ce que le barème H sera utilisé pour la rectification des concubins et pour les contribuables avec garde alternée? Oui, lors de la rectification de l'impôt par le service de l'impôt à la source, le barème H sera utilisé pour les contribuables vivant en concubinage (union libre) avec des enfants à charge. Le concubin ayant le revenu brut le plus élevé dans le couple se verra rectifier selon le barème H. Ce barème sera également appliqué pour les contribuables avec garde alternée, si aucune pension alimentaire n est versée, et si le contribuable est le parent qui a le revenu le plus élevé. Attention, ce n'est que sur demande d'une rectification déposée dans les délais légaux (en principe au 31 mars de l'année suivant la perception) que l'administration rectifiera l'imposition du contribuable selon un éventuel barème "H". L'employeur est tenu d'appliquer le barème A0 "Personne Seule" pendant l'année de perception. L'employeur peut-il appliquer le barème "H" à un contribuable vivant seul avec son enfant majeur étudiant? Non. Comme jusqu'à présent, les charges d'enfants majeurs ne peuvent pas être prises en compte lors de la perception de l'impôt par l'employeur. Ces charges ne doivent être accordées que sur réclamation déposée dans les délais légaux (en principe au 31 mars de l'année suivant la perception). L'employeur doit prélever l'impôt selon le barème A0 "Personne Seule".

7 BAREMES A1 A A5 Pourquoi des barèmes A1 à A5 ont-ils été introduits? Suite à la modification de l'ordonnance fédérale sur l'imposition à la Source (OIS), les barèmes A1 à A5 ont été introduits durant l année de perception pour pallier les problèmes de trésorerie que peuvent rencontrer des contribuables versant des pensions alimentaires/contributions d'entretien importantes. Quand les barèmes A1 à A5 entrent-t-ils en vigueur? Dès le 1 er janvier Qui est concerné par les barèmes A1 à A5? Uniquement les contribuables qui versent des contributions d'entretien ou des pensions alimentaires (sous certaines conditions, voir ci-dessous). Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier d'un barème A1 à A5? Le contribuable doit verser au minimum CHF 12'000.- de pensions/contributions par année et ces pensions ne doivent concerner que des enfants mineurs à charge ou des pensions/contributions versées en faveur d'ex-conjoints. Comment un collaborateur doit-il procéder afin que son employeur lui prélève l'impôt à la source selon les barèmes A1 à A5? Le contribuable doit adresser un courrier au service de l'impôt à la source et joindre les justificatifs des pensions alimentaires/contributions d'entretien qu'il a versées les 3 derniers mois ainsi que le jugement officiel confirmant le versement de pensions/contributions. Si le contribuable peut bénéficier d'un barème A1 à A5, le service de l'impôt à la source lui remettra un courrier qu'il devra transmettre à son employeur, afin que ce dernier prélève l'impôt à la source selon les barèmes A1 à A5. Si un contribuable verse, à titre de pensions/contributions, un montant de CHF 13'000.- en faveur de deux enfants, pourra t-il bénéficier d'un barème A1? Oui, le contribuable bénéficiera d'un barème A1. L'employeur peut-il prélever l'impôt selon un barème A1 à A5 sans une décision formelle de l'afc? Non, l'employeur n'a pas le droit d'appliquer à son collaborateur un barème A1 à A5 sans une décision de l'afc. Le contribuable qui bénéficie d'un barème A1 à A5 sera-t-il tenu de transmettre, au service de l'impôt à la source, l'année suivant la perception, les justificatifs des pensions alimentaires/contributions d'entretien effectivement versées pendant l'année écoulée? Oui, le contribuable sera tenu de transmettre au service de l'impôt à la source tous les justificatifs de pensions/contributions versées l'année suivant la perception afin que l'afc puisse rectifier l'impôt en déduisant les pensions alimentaires réellement versées. Si le contribuable bénéficie d'un barème A1 à A5 et que, durant l année en cours, il ne remplit plus les conditions pour bénéficier de ces barèmes (par exemple, il cesse de verser les montants des pensions/contributions) doit-il en informer son employeur? Ou l'employeur peut-il quand même continuer à lui prélever l'impôt selon les barèmes A1 à A5? Oui l'employé doit informer son employeur au plus vite, afin que celui-ci cesse de l'imposer selon les barèmes A1 à A5, afin de l'imposer selon le barème A0.

Barème C. Ainsi, sont soumis au barème C les contribuables imposés à la source, domiciliés en Suisse ou non et dont le conjoint perçoit des :

Barème C. Ainsi, sont soumis au barème C les contribuables imposés à la source, domiciliés en Suisse ou non et dont le conjoint perçoit des : Barème C Quand le barème C entre-t-il en vigueur? Dès le 1er janvier 2014. Qui est concerné par le barème C? Les couples mariés ou en partenariat enregistré, dont les deux conjoints vivent en ménage commun

Plus en détail

Impôt à la source à Genève Nouveautés 2014

Impôt à la source à Genève Nouveautés 2014 Impôt à la source à Genève Nouveautés 2014 François Berset Christine Ferrara Maud Guilleminot Directeur, Direction de la Perception Adjointe au chef de service de l'impôt source Conseillère fiscale, Direction

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2006

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2006 2041 GT N 50883#06 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2006 PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation

Plus en détail

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL 2041 GT N 50883#12 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2012 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. PLAFONNEMENT

Plus en détail

Le foyer fiscal (cours)

Le foyer fiscal (cours) Le foyer fiscal (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I La composition du foyer fiscal... 4 Le contribuable... 4 Les personnes à charge... 5 1 - En ce qui concerne les personnes

Plus en détail

1. Objet de l'information 2. 2. Principales modifications et application pratique. 2

1. Objet de l'information 2. 2. Principales modifications et application pratique. 2 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département des finances Administration fiscale cantonale AFC Direction de la taxation des personnes physiques Case postale 97 Genève N/réf. : DHL/BBA Genève, le 6 février

Plus en détail

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL 2041 GT N 50883#14 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2014 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. PLAFONNEMENT

Plus en détail

1. Objet de l'information 2. 2. Principales modifications et application pratique. 2

1. Objet de l'information 2. 2. Principales modifications et application pratique. 2 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département des finances Administration fiscale cantonale AFC Direction de la taxation des personnes physiques Case postale 3937 Genève 3 N/réf. : DHL/BBA Genève, le 6 février

Plus en détail

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL Le 12 novembre 2014 Préparé par : TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt sur le revenu des particuliers Mesures visant

Plus en détail

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL 2041 GT N 50883#13 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. PLAFONNEMENT

Plus en détail

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite 3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente de vieillesse. Cet âge est fixé

Plus en détail

Comment remplir le formulaire demande de rectification

Comment remplir le formulaire demande de rectification Comment remplir le formulaire demande de rectification N AVS 13 Indiquer votre N AVS13. Pour la Suisse, le N AVS13 comporte 13 chiffres et se présente sous la forme 756.9999.9999.99 En effet, depuis le

Plus en détail

Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale

Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale Pégase 3 Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale A partir de la version 4.42.0 et 4.42.2 http://www.adpmicromegas.fr Suivi de la notice 12 décembre 2013 Création de la notice Modification

Plus en détail

Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires

Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires SENCRL Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires 12 novembre 2014 Comptables Professionnels agréés et Conseillers en gestion d entreprises Place du Canada, 1010, rue De La Gauchetière

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

1.07 Généralités Bonifications pour tâches éducatives

1.07 Généralités Bonifications pour tâches éducatives 1.07 Généralités Bonifications pour tâches éducatives Etat au 1 er janvier 2016 Aperçu Les dispositions actuelles de la loi AVS prévoient que lors du calcul de la rente, d éventuelles bonifications pour

Plus en détail

Société fiduciaire Lausanne

Société fiduciaire Lausanne Société fiduciaire Lausanne Centre Général Guisan, Pully Intervenants -2- Société fiduciaire Lausanne Imposition du couple et de la famille Sommaire Introduction Contexte et objectifs de la réforme Principes

Plus en détail

Manuel utilisateur IS-P2 Passerelle employeurs

Manuel utilisateur IS-P2 Passerelle employeurs Manuel utilisateur IS-P2 Passerelle employeurs Département des finances et des relations extérieures Administration cantonale des impôts 16.07.2015 1 Index Données Employeur Données Sourciers Déclaration

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - J ai travaillé

Plus en détail

Conférence suisse des impôts Cl 16

Conférence suisse des impôts Cl 16 Conférence suisse des impôts Cl 16 L Ordonnance du Conseil fédéral du 9 mars 2001 sur l application de la loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs dans les rapports intercantonaux Circulaire

Plus en détail

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe Sommaire 1 Quels documents recevez-vous lors de l entrée en vigueur de l assurance groupe?... 3 2 Quelles sont les possibilités offertes par KBC-Online?... 4 2.1 Possibilités dont dispose l employeur...

Plus en détail

Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 R E S U M E. Déduction des primes d assurance vie collectives de l assiette imposable

Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 R E S U M E. Déduction des primes d assurance vie collectives de l assiette imposable BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/04/15 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption

Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption vous informer Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption n Salarié(e)s et exploitant(e)s agricoles www.msa.fr Les congés pour accueillir votre enfant Ces congés vous permettent de cesser

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - J ai travaillé

Plus en détail

(LIPP-V), 22 2000 18 2004 (D

(LIPP-V), 22 2000 18 2004 (D objet 4 Loi modifiant la loi du 22 septembre 2000 sur l imposition des personnes physiques Détermination du revenu net Calcul de l impôt et rabais d impôt Compensation des effets de la progression à froid

Plus en détail

Impôts 2015. Divorce ou séparation. déclarations à souscrire. enfants à charge. pensions alimentaires. paiement de vos impôts

Impôts 2015. Divorce ou séparation. déclarations à souscrire. enfants à charge. pensions alimentaires. paiement de vos impôts Impôts 2015 Divorce ou séparation déclarations à souscrire enfants à charge pensions alimentaires paiement de vos impôts Les usagers qui ont divorcé, se sont séparés ou ont rompu leur Pacs en 2014 déposent

Plus en détail

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes :

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes : Qu est-ce que le SAH? Le SAH est un service juridique disponible à l aide juridique qui permet aux parents de demander la modification d un jugement déjà obtenu, lorsque celui-ci porte sur la garde d enfant,

Plus en détail

Impôt à la source Guide d utilisation de la Liste Récapitulative (LR) pré-casée

Impôt à la source Guide d utilisation de la Liste Récapitulative (LR) pré-casée ADMINISTRATION CANTONALE DES IMPÔTS Section impôts à la source Rue de la Caroline 9 bis 1014 Lausanne Lausanne, avril 2014 Impôt à la source Guide d utilisation de la Liste Récapitulative (LR) pré-casée

Plus en détail

ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES

ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES N 2041-AS N 13396 * 01 Destiné à l administration française ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES La présente attestation est destinée à permettre l application

Plus en détail

Impôts 2015. La prime pour l emploi

Impôts 2015. La prime pour l emploi Impôts 2015 La prime pour l emploi Qu est-ce que la prime pour l emploi? > La prime pour l emploi est une aide au retour à l emploi ou à la poursuite d une activité professionnelle. Elle est calculée sur

Plus en détail

1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES 2- L ASSURANCE VIE / LE PLACEMENT PATRIMONIAL ROI

1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES 2- L ASSURANCE VIE / LE PLACEMENT PATRIMONIAL ROI «TAUX-INDICES-CHIFFRESCHIFFRES» 1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES Les livrets sans impôts TAUX Livret A, Livret Bleu 2,25 % Livret de développement durable 2,25 % Livret Jeunes (pour les 12 à 25 ans)

Plus en détail

Salaire des apprentis

Salaire des apprentis Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 35.13 20/12/2013 Salaire des apprentis Au 1 er janvier 2014 Le relèvement du SMIC au 1 er janvier 2014 entraine également des conséquences

Plus en détail

FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER

FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER AVRIL 2016 Laurent Perez et Jérome Jarmoune - Directeurs Associés, Herez Israël Rédigé en collaboration avec Florence Tolédano, Expert Fiscaliste I. AVOIRS FISCAUX

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt 2016

Déclaration pour la retenue d impôt 2016 TP-1015.3 2016-01 1 de 6 Déclaration pour la retenue d impôt 2016 Vous devez remplir ce formulaire et le remettre à votre employeur ou au payeur pour qu il détermine l impôt à retenir sur les sommes qu

Plus en détail

Notice d information à l attention des personnes assujetties à l impôt à la source dans le canton de Zurich Valable à partir du 1 er janvier 2014

Notice d information à l attention des personnes assujetties à l impôt à la source dans le canton de Zurich Valable à partir du 1 er janvier 2014 Notice d information à l attention des personnes assujetties à l impôt à la source dans le canton de Zurich Valable à partir du 1 er janvier 2014 1. Qu'entend-on par impôt à la source? L imposition à la

Plus en détail

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail.

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. LES CONGES PAYES DES ASSISTANTS MATERNELS Il s'agit d'une période de repos rémunérée accordée obligatoirement chaque année au salarié par son employeur. Pendant cette période, l'employeur ne peut pas faire

Plus en détail

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble»

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» IMPôTS LE REGIME PARTICULIER DES ASSISTANTS MATERNELS Siège Social sans permanence: 20

Plus en détail

Proposition de motion La LIPP ne doit pas remettre en cause la garde partagée

Proposition de motion La LIPP ne doit pas remettre en cause la garde partagée Secrétariat du Grand Conseil M 2030 Proposition présentée par les députés : Mmes et M. Lydia Schneider Hausser, Roger Deneys, Anne Emery-Torracinta, Marie Salima Moyard, Irène Buche Date de dépôt : 12

Plus en détail

Flash fiscal. Impôts 2014 sur revenus 2013

Flash fiscal. Impôts 2014 sur revenus 2013 Flash fiscal Impôts 2014 sur revenus 2013 France Angels Mars 2014 Déclaration impôts sur le revenu (impôts payé en 2014 sur revenus 2013) Dates de limite d envoi de la déclaration : Le 20 mai si vous l

Plus en détail

Conditions générales pour les prêts chirographaires. Du 20 mars 2014 (état au 21 mars 2014)

Conditions générales pour les prêts chirographaires. Du 20 mars 2014 (état au 21 mars 2014) pour les prêts chirographaires Du 0 mars 04 (état au mars 04) du 0.0.04 (état au.0.04) TABLE DES MATIERES Article Principes généraux Article Décision d octroi ou de refus du prêt Article Documents à signer

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION. du XXX

DÉCISION DE LA COMMISSION. du XXX Ref. Ares(2015)2062398-18/05/2015 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le XXX [ ](2015) XXX draft DÉCISION DE LA COMMISSION du XXX relative au versement d'une aide sociale à certains agents de la Commission

Plus en détail

REUNION DU 10 DECEMBRE 2013 GERANT MAJORITAIRE : LA NOUVELLE DONNE FISCALE 2013

REUNION DU 10 DECEMBRE 2013 GERANT MAJORITAIRE : LA NOUVELLE DONNE FISCALE 2013 REUNION DU 10 DECEMBRE 2013 GERANT MAJORITAIRE : LA NOUVELLE DONNE FISCALE 2013 Timing de la réunion 1. Tour de table 2. Présentation 3. Questions 4. Une clôture conviviale 2 Sommaire 1. Quels avantages

Plus en détail

Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source Année 2015 - Aide au remplissage

Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source Année 2015 - Aide au remplissage Déclaration pour le prélèvement de l'impôt à la source Année 2015 - Aide au remplissage Table des matières 1 INTRODUCTION... 1 2 IDENTIFICATION DE L EMPLOYE(E)... 2 2.1 NOM... 2 2.2 PRENOM... 2 2.3 ADRESSE...

Plus en détail

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER 1 LE FORMULAIRE D ADHÉSION OBLIGATOIRE POUR LES SALARIÉS SECTION 1 : IDENTIFICATION DU RÉGIME SECTION

Plus en détail

Demande de calcul d une rente future

Demande de calcul d une rente future Demande de calcul d une rente future Demande Le calcul souhaité concerne une future rente de vieillesse (répondre à toutes les questions figurant sous le chiffre 7) rente d invalidité rente de survivant

Plus en détail

4.14 Prestations de l AI Contribution d assistance de l AI

4.14 Prestations de l AI Contribution d assistance de l AI 4.14 Prestations de l AI Contribution d assistance de l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Cette prestation permet au bénéficiaire d une allocation pour impotent qui vit ou souhaite vivre à domicile

Plus en détail

Impôts 2015. Enfants à charge. dans quel cas un enfant est-il à charge? que déclarer et comment?

Impôts 2015. Enfants à charge. dans quel cas un enfant est-il à charge? que déclarer et comment? Impôts 2015 Enfants à charge dans quel cas un enfant estil à charge? que déclarer et comment? Enfants à charge > Vous pouvez compter à charge vos enfants célibataires (ou ceux de votre conjoint ou de votre

Plus en détail

BARÈME DE L'IMPÔT ANNUEL SUR LES SALAIRES

BARÈME DE L'IMPÔT ANNUEL SUR LES SALAIRES BARÈMES DE L IMPÔT 33 IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES BARÈME DE L'IMPÔT ANNUEL SUR LES SALAIRES salaires applicable aux décomptes annuels relatifs aux années d'imposition postérieures à 2012

Plus en détail

PRESTATIONS POUR CONTRACTUELS RÉPUTÉS EMPLOYÉS

PRESTATIONS POUR CONTRACTUELS RÉPUTÉS EMPLOYÉS PRESTATIONS POUR CONTRACTUELS RÉPUTÉS EMPLOYÉS 2015 La WCB offre une garantie et des prestations aux travailleurs contractuels dans certaines industries. Les contractuels ayant une entente de services

Plus en détail

1. Document d information et Règlement général des Opérations

1. Document d information et Règlement général des Opérations Document d information relatif aux modalités de fonctionnement du compte d épargne réglementé épargneplus ACTION TEMPORAIRE du 1 er juin 2012 au 15 juillet 2012 inclus 1. Document d information et Règlement

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement et prévoyance professionnelle. Édition 2013 Conseils et informations

Encouragement à la propriété du logement et prévoyance professionnelle. Édition 2013 Conseils et informations Encouragement à la propriété du logement et prévoyance professionnelle Édition 2013 Conseils et informations 2 Encouragement à la propriété du logement et prévoyance professionnelle Informations générales

Plus en détail

Retraite et conséquences fiscales Office

Retraite et conséquences fiscales Office Département Retraite et conséquences fiscales Office Administration fiscale cantonale Direction de la taxation des personnes physiques Bertrand BANDOLLIER Directeur adjoint Novembre 2009 Page 1 système

Plus en détail

Le Revenu déterminant unifié (RDU)

Le Revenu déterminant unifié (RDU) Le Revenu déterminant unifié (RDU) Plus d égalité et d efficacité dans le traitement des demandes de prestations sociales cantonales. Qu est-ce que le Revenu déterminant unifié (RDU)? Le RDU est un montant

Plus en détail

PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE. 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions?

PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE. 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions? QUESTIONS-REPONSES PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions? Le dividende peut être payé sous plusieurs formes : la plus

Plus en détail

uestion de savoir Q Rôle et responsabilités du comité de retraite

uestion de savoir Q Rôle et responsabilités du comité de retraite 1. Quel est le rôle du comité de retraite? Le comité est l'administrateur du régime. Le comité est un sous-comité de l'employeur, du syndicat ou des deux qui approuve les décisions prises par le promoteur

Plus en détail

Cotisations à l assurance-chômage

Cotisations à l assurance-chômage 2.08 Cotisations Cotisations à l assurance-chômage Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-chômage (AC) est une assurance sociale obligatoire en Suisse au même titre que l assurance-vieillesse

Plus en détail

11.043 é L'imposition d'après la dépense. Loi

11.043 é L'imposition d'après la dépense. Loi Session de printemps 01 e-parl 06.03.01 1:9-1 - 11.043 é L'imposition d'après la dépense. Loi Projet du du 9 juin 011 Décision du du 6 mars 01 Adhésion au projet, sauf observation Loi fédérale sur l imposition

Plus en détail

CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT. La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006

CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT. La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006 CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006 Option obligatoire* pour l un des 3 statuts (*sauf si le conjoint est déjà salarié au minimum

Plus en détail

Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels

Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels F H/LD/WG/5/3 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 7 OCTOBRE 2015 Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels

Plus en détail

Services en ligne - Espace OF

Services en ligne - Espace OF Services en ligne - Espace OF G U I DE U T I L I S AT E U R «Espace OF» est un portail spécifique dédié aux organismes de formation partenaires d Actalians. Ce portail a pour vocation de simplifier les

Plus en détail

LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE

LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE Concernant la garde d enfants à domicile, vous pouvez également cumuler les autres aides financières si dessous : LE CREDIT D IMPOT SUR LE

Plus en détail

Avoir de vieillesse (assurance épargne 15 0 9044. Cotisations annuelles totales 57 2 4 6. Prestation de libre passage 469

Avoir de vieillesse (assurance épargne 15 0 9044. Cotisations annuelles totales 57 2 4 6. Prestation de libre passage 469 5 1 1 27 5925 5925 2 Avoir de vieillesse (assurance épargne 5 15 0 9044 15 0 33641 3 Cotisations annuelles totales 57 2 4 6 14 4 4 4 1 8 7 65 598 49 4 Prestation de libre passage 5 469 9215 5 6 Prestations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans

DOSSIER DE PRESSE. Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans DOSSIER DE PRESSE Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans 6 juin 2012 Fiche 1 : Présentation de la mesure Fiche 2 : Pourquoi cette mesure? Fiche 3 : Comment s appliquera-t-elle? A qui bénéficiera-t-elle?

Plus en détail

LE PERP retraite et protection

LE PERP retraite et protection LE PERP retraite et protection Benoit Rama http://www.imaf.fr Le PERP (Plan d Épargne Retraite Populaire) est une mesure d encouragement à la préparation de la retraite destinée aux salariés. Il copie

Plus en détail

BAREME PRECOMPTE PROFESSIONNEL SUR P E N S I O N S

BAREME PRECOMPTE PROFESSIONNEL SUR P E N S I O N S BAREME PRECOMPTE PROFESSIONNEL SUR P E N S I O N S EN VIGUEUR A DATER DU 1er JANVIER 2009 SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES ADMINISTRATION DE LA TRESORERIE SERVICE CENTRAL DES DEPENSES FIXES PAIEMENTS PENSIONS

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR Janvier 2014 Votre site dédié: www.anips.fr Votre plate

Plus en détail

Janvier 2013 QUESTIONS/REPONSES RELATIVES A L AIDE MOBILI-JEUNE. Page 1

Janvier 2013 QUESTIONS/REPONSES RELATIVES A L AIDE MOBILI-JEUNE. Page 1 / RELATIVES A L AIDE MOBILI-JEUNE 1. Un jeune bénéficiant d une AIDE MOBILI-JEUNE qui change de formation doit-il déposer une nouvelle demande? 2. Un jeune bénéficiant déjà d une AIDE MOBILI-JEUNE qui

Plus en détail

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite.

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite. Fiche n 15 L IRCANTEC Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l Etat, des Collectivités publiques et de leurs établissements, l IRCANTEC a fusionné, en 1971, l IGRANTE et l

Plus en détail

Rescrit Fiscal Portabilité et prévoyances complémentaires obligatoires

Rescrit Fiscal Portabilité et prévoyances complémentaires obligatoires Pégase 3 Rescrit Fiscal Portabilité et prévoyances complémentaires obligatoires Dernière révision le 23/12/2011 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 13 Suivi de la notice 23 décembre 2011 Création de la notice

Plus en détail

Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES

Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES OBJECTIFS : cette leçon vise à rendre l auditeur capable de : identifier les principales dépenses donnant droit à réduction

Plus en détail

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants SPF Sécurité Sociale DG Indépendants NOTE CONCERNANT LE NOUVEAU STATUT DES CONJOINTS AIDANTS Depuis le 1er juillet 2005 les conjoints aidants doivent s'affilier au statut social complet (maxi-statut).

Plus en détail

Fiche pratique : demi-part fiscale & APL

Fiche pratique : demi-part fiscale & APL Paris, le mercredi 25 août 2010 Fiche pratique : demi-part fiscale & APL Délégation générale représentation representation@pde.fr 06 64 69 67 73 1 1. Demi part fiscale et impôt sur le revenu La notion

Plus en détail

d importants problèmes financiers!

d importants problèmes financiers! Un complément précieux avec nos assurances incapcité de gain. Protégez-vous pour éviter d importants problèmes financiers! Vous avez certainement assuré vos biens au mieux. Mais qu en est-il de votre sécurité

Plus en détail

Que sont les conventions de forfait? Une convention de forfait peut-elle être imposée au salarié?

Que sont les conventions de forfait? Une convention de forfait peut-elle être imposée au salarié? Que sont les conventions de forfait? Il existe plusieurs types de conventions de forfait : le forfait hebdomadaire ou mensuel en heures de travail ; le forfait annuel en heures de travail ; le forfait

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. J. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 53 Appel n o : GE-14-966 ENTRE : M. J. Appelant Prestataire et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU

Plus en détail

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 Auto-évaluation Chapitre 10 Auto-évaluation Section Sujet traité Page 10000 Résumé.. 10-2 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 10200 Lettre déclarative de responsabilité.. 10-4 10300 Résolution

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 3.4 : Personnes vivant avec le père ou la mère Compétence législative Paragraphes 2 (1) et (2), articles 11 et 41, et paragraphes 44 (2) et (4) du Règlement 134/98

Plus en détail

Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie

Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie Le souscripteur peut récupérer les sommes investies. Cette faculté lui est personnelle et est appelée rachat. Le rachat peut être total, partiel

Plus en détail

PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères. Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité

PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères. Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité PlanoPension, RythmoPension Vaudoise Planifiez une retraite sereine Pour une retraite en toute quiétude

Plus en détail

Instructions aux organes d exécution du service civil sur l attestation du nombre de jours de service

Instructions aux organes d exécution du service civil sur l attestation du nombre de jours de service Office fédéral des assurances sociales Régime des APG Instructions aux organes d exécution du service civil sur l attestation du nombre de jours de service Valables dès le 1 er janvier 2004 318.707 f 5

Plus en détail

Feuille info - travailleurs Quelle est votre situation familiale?

Feuille info - travailleurs Quelle est votre situation familiale? Feuille info - travailleurs Quelle est votre situation familiale? De quoi traite cette feuille info? Dans cette feuille info, nous expliquons en quoi consiste votre situation familiale en tant que chômeur.

Plus en détail

L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT

L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT Qu est-ce que l accueil en année complète? C est lorsque l assistant maternel accueille un enfant pendant 47 semaines. L enfant

Plus en détail

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS TRAVAIL ÉTUDIANT Qui est étudiant?... 1 Cotisations de sécurité sociale pour étudiants... 1 Student@Work... 2 Que se passe-t-il après l'obtention du diplôme?... 2 Allocations familiales... 2 Quand restez-vous

Plus en détail

LE REVENU D INTÉGRATION

LE REVENU D INTÉGRATION Version décembre 2013 LE REVENU D INTÉGRATION revenu d intégration LE DROIT AU REVENU D INTÉGRATION en douze pas... Qu est-ce qu un revenu d intégration? Quelle conditions remplir pour recevoir le revenu

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT

LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT Article 4.5 de la CCNS Le contrat de travail intermittent est un contrat à durée indéterminée (CDI) qui permet de pourvoir des postes permanents de la structure qui comportent

Plus en détail

ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE MALADIE

ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE MALADIE SOCIAL N 67 SOCIAL N 25 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 11 mai 2004 ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE

Plus en détail

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Objectifs du présent article : Établir la différence entre le facteur d équivalence (FE) et le facteur d équivalence pour services passés

Plus en détail

L adresse de référence

L adresse de référence Version n : 1 Dernière actualisation : 18-12-2006 1) À quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une adresse de référence? 3) Quels sont les avantages d une adresse de référence? 4) Qui peut s inscrire en

Plus en détail

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel En tant que salarié à part entière, l assistant maternel a droit aux congés payés et aux jours fériés dans le respect de la législation en

Plus en détail

Négociations Accord Cadre 2015/2017 Dispositifs de fin de carrière. Réunion du 16 décembre 2014

Négociations Accord Cadre 2015/2017 Dispositifs de fin de carrière. Réunion du 16 décembre 2014 Négociations Accord Cadre 2015/2017 Dispositifs de fin de carrière Réunion du 16 décembre 2014 Dispositifs de fin de carrière Sommaire : I Mesures d allègement du temps de travail II- Indemnité de retraite

Plus en détail

Les pensions alimentaires pour enfants

Les pensions alimentaires pour enfants Les pensions alimentaires pour enfants IMPORTANT Tous les renseignements juridiques contenus dans cette présentation sont offerts à titre d information générale seulement. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer

Plus en détail

Cumul d activités & protection sociale

Cumul d activités & protection sociale Cumul d activités & protection sociale Avec le soutien financier de EURES Contributeurs CUMUL D ACTIVITéS ET PROTECTION SOCIALE EURES est un réseau européen créé en 1993 par la Commission européenne avec

Plus en détail

>> Incidence de la CSG et CRDS sur le calcul du complément employeur en cas d arrêt de travail : régularisation de la situation

>> Incidence de la CSG et CRDS sur le calcul du complément employeur en cas d arrêt de travail : régularisation de la situation Info n 1331 03 Informations ASJ 07 03 Pôle Relations Sociales et Juridiques >> Incidence de la CSG et CRDS sur le calcul du complément employeur en cas d arrêt de travail : régularisation de la situation

Plus en détail

Note d information Juin 2009. I Dates des congés scolaires. 1 er Degré 2 nd Degré. Rentrée des élèves Mercredi 2 septembre 2009

Note d information Juin 2009. I Dates des congés scolaires. 1 er Degré 2 nd Degré. Rentrée des élèves Mercredi 2 septembre 2009 Note d information Juin 2009 1 er Degré 2 nd Degré I Dates des congés scolaires Fin des cours (après la classe) Reprise des cours (le matin) Rentrée des élèves Mercredi 2 septembre 2009 Toussaint Samedi

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - ASSURANCE

NOTE JURIDIQUE - ASSURANCE Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - ASSURANCE - OBJET : Contrat Epargne Handicap Base juridique Art.199 septies I 2 du code général des impôts

Plus en détail

Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations

Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations Salariés AOÛT 2015 Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations B Retraite progressive B Surcote B Cumul emploi-retraite Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale En vigueur depuis le 1 er janvier 2006, le Régime québécois d assurance parentale prévoit le versement de prestations à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions Comment s applique l accord national lorsqu il existe un accord local sur le télétravail? Réponses

Plus en détail

PIM Séjours d enfants

PIM Séjours d enfants PIM Séjours d enfants Les prestations d action sociale sont des prestations à caractère facultatif. Il résulte de ce principe qu elles ne peuvent être accordées que dans la limite des crédits prévus à

Plus en détail