Rapport d activité 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité 2013"

Transcription

1 Rapport d activité 2013 ZOOM SUR P.04 Fondation Pôle Autisme P.05 Actifs P.06 Au Cœur des Grottes P.07 WISE P.08 Centre Social Protestant P.09 Solidarité Femmes P.10 Ecole Internationale de Genève P.11 Ville de Genève

2 Afin de structurer ses engagements philanthropiques, Abdallah Chatila a créé en 2011 la fondation sesam. Organisation à but non lucratif, reconnue d utilité publique par les autorités cantonales genevoises, elle soutient des projets à vocation sociale en Suisse et à l étranger, notamment au Liban. Dans ce cadre, la fondation privilégie la création de partenariats avec des associations, des ONG ou des programmes destinés en priorité à des individus dans le besoin.

3 ABDALLAH CHATILA Président du Conseil de fondation Mot du Président Après l établissement de la fondation sesam en 2011 et une année 2012 très riche en projets, 2013 aura été pour moi l occasion de renforcer, grâce à nos partenariats, ma connaissance du milieu associatif. Cet approfondissement m aura également permis de mieux comprendre les besoins des associations et de prendre toute la mesure de leurs difficultés. En effet, je constate que, dans le contexte économique actuel, il devient de plus en plus compliqué pour les associations d obtenir de la part des instances publiques des subventions pour mener à bien leur mission. Elles doivent dès lors se tourner vers des donateurs privés dont les sensibilités, les exigences et les objectifs ne sont pas toujours identiques à ceux du secteur public. D où la nécessité de créer des ponts entre ces deux univers qui se connaissent mal. Si nous nous sommes particulièrement concentrés cette année sur l action sociale locale, un important projet dans le domaine de la santé aura également occupé une grande partie de nos activités. La création de la Fondation Pôle Autisme en partenariat avec la Fondation Handicap Mental & Société a en effet marqué pour moi une étape décisive qu il me tenait à cœur de franchir. Et je me réjouis de voir le dynamisme, le professionnalisme et la motivation des équipes et du Conseil de fondation en place qui vont permettre d ouvrir de nouvelles voies dans ce domaine. On pourrait croire, à la lecture de ce rapport, que le Liban est le grand absent de notre bilan. Mais ce serait sans compter le travail souterrain qu effectue la fondation pour identifier des projets et des partenaires fiables pour opérer sur le terrain. En 2013, nous avons en effet travaillé avec l Institut européen de développement et de coopération (IECD) à la définition d un nouveau programme qui débutera en 2014 : la rénovation et l agrandissement de l école Mosaik qui accueille des enfants en situation de handicap mental. Un beau projet en perspective qui en appellera sûrement d autres. CÉLINE DE WURSTEMBERGER Secrétaire générale Mot de la Secrétaire générale Si je devais résumer en un seul mot l activité de la fondation sesam en 2013, je choisirais le terme de «partenariat». Cette notion qui est à la base même de notre action, s est matérialisée de différentes façons cette année, soit avec d autres donateurs, soit avec des associations. Bien que le fonds sesam nous serve toujours à soutenir des initiatives de manière ponctuelle, nous avons décidé en 2013 d aller plus loin dans la conduite des programmes entamés en 2011 et Cette volonté d approfondir nos partenariats a eu comme conséquence un nombre moins élevé de projets soutenus. En revanche, nous nous sommes engagés de manière plus importante sur certains sujets. Dans ce cadre, le principe de co-financement auquel nous croyons beaucoup, regroupant deux ou plusieurs fondations donatrices, se développe avec des résultats plus que probants. C est le cas notamment avec la Fondation Handicap Mental & Société pour la mise sur pied de la Fondation Pôle Autisme, ou encore avec la Fondation Francis et Marie-France Minkoff qui nous accompagne depuis longtemps sur des projets à vocation sociale. Comptant parmi nos principaux domaines d action, la promotion de la philanthropie a également occupé une plus large place cette année. Dans ce domaine spécifique, il est d ailleurs intéressant de noter que Genève fait désormais figure de plate-forme privilégiée dans l échange de bonnes pratiques grâce à la présence d un nombre important de fondations, de donateurs et d acteurs spécialisés. Nous avons également adhéré en 2013 à SwissFoundations, association qui réunit les fondations donatrices suisses et dont l un des buts est de favoriser le développement de la philanthropie dans notre pays.

4 02 03 domaines d intervention Créée à Genève en 2011, la fondation sesam s engage par le biais de partenariats auprès d associations et d organisations à but non lucratif. Dans ce cadre, elle soutient des programmes et des projets en lien avec ses six domaines d intervention : - Action sociale - Santé - Humanitaire - Jeunesse - Art - Promotion de la philanthropie la force du partenariat Parce que l union fait la force, la fondation souscrit également au concept de cofinancement en collaborant étroitement avec d autres fondations ou donateurs. Les partenariats public-privé font également l objet d une attention particulière puisqu ils permettent la mise sur pied de grandes réalisations d intérêt général dont bénéficie toute la communauté. le fonds sesam Dès le début de son activité, la fondation sesam a mis en place un fonds spécial afin de pouvoir appuyer des projets de manière plus ponctuelle, notamment dans les domaines humanitaire et social. l année en bref En 2013, la fondation s est associée à huit programmes dont plusieurs s inscrivent dans la continuité de partenariats lancés les années précédentes. La création d une nouvelle fondation dédiée à la problématique de l autisme en collaboration avec la Fondation Handicap Mental & Société aura été le point culminant de cette année. programmes soutenus santé : Fondation Pôle Autisme action sociale : Actifs action sociale : Au Cœur des Grottes philanthropie : WISE action sociale : Centre Social Protestant action sociale : Solidarité Femmes art : Centre des Arts, Ecole Internationale de Genève jeunesse : Festival Urban Geneva, Ville de Genève Retrouvez tous les projets et les programmes soutenus par la fondation sesam sur son nouveau site Internet RÉPARTITION DES FONDS

5 ART 32% SOCIAL 31% SANTÉ 18% HUMANITAIRE 10% AUTRES 9%

6 04 ZOOM 05 SANTÉ Fondation Pôle Autisme 1% Un enfant sur 100 souffre d un trouble du spectre autistique. p En partenariat avec la Fondation Handicap Mental & Société. une nouvelle fondation pour mieux comprendre l autisme Créée à Genève sous l impulsion de la fondation sesam et de la Fondation Handicap Mental & Société, la Fondation Pôle Autisme a vu le jour en juin Elle a comme mission de promouvoir la compréhension des causes, la prévention, le traitement et la recherche dans le domaine de l autisme et d améliorer la prise en charge des personnes qui en sont affectées. Le but de la fondation est de se concentrer sur des projets fédérateurs qui permettent de créer un lien entre différents acteurs du domaine. Elle vise à encourager une cohérence plus forte du dispositif en faveur de l autisme, qu il soit public ou privé, et à assurer la pérennité des initiatives mises en place. Pôle Autisme a également pour vocation d établir des partenariats avec le secteur public pour des prestations accessibles à tous. quatre programmes prioritaires La Fondation Pôle Autisme poursuit actuellement quatre programmes : - Développement des effectifs d une consultation spécialisée en autisme en partenariat avec l Etat de Genève (DIP) ; - Recherche clinique en autisme en partenariat avec l EPFL et les universités de Bâle, Lausanne et Genève ; - Création d une formation spécifique en autisme à l Université de Genève ; - Projet d intégration d enfants autistes au sein d écoles ordinaires. Un important programme interne en matière de recherche de fonds a également été mis sur pied. membres du conseil Le Conseil de fondation représente, dans le domaine de l autisme, une somme unique d expertise, d expérience et de connaissances en Suisse romande : Prof. Stephan ELIEZ Président, médecin directeur général de l Office médico-pédagogique (OMP) et Professeur à la Faculté de médecine de l Université de Genève. Abdallah CHATILA trésorier, membre fondateur, fondateur et Président de la fondation sesam. Hedva et Freddy SARFATI membres fondateurs, fondateurs de la Fondation Handicap Mental & Société. M. Freddy SARFATI est également trésorier de l association «insieme Genève». Marie-Jeanne ACCIETTO membre, fondatrice et Présidente de l association Autisme Genève. Jérôme LAEDERACH membre, directeur général de la Fondation Ensemble, Président de la Commission consultative de l intégration des enfants et des jeunes à besoins éducatifs particuliers ou handicapés. Hilary WOOD de WILDE membre, psychologue, responsable du Centre de consultation spécialisé en autisme et du Centre d intervention précoce en autisme de l Office médico-pédagogique (OMP). contact : Martin LEAFE, Secrétaire général,

7 ACTION SOCIALE Association Actifs 46 Depuis sa création en 2009 et grâce à son service de placement et de coaching, Actifs a permis à 46 personnes de trouver un emploi en entreprise. l association L association Actifs est née en 2009 suite au regroupement de deux organismes s occupant de la prise en charge de personnes adultes vivant avec une déficience intellectuelle : - le Cefca, centre de formation continue - Project, service de placement, d accompagnement et de suivi en milieu professionnel Actifs s inscrit dans la continuité des missions et des prestations de ces deux associations. L association aide les personnes en situation de handicap à développer leur autonomie et leur indépendance en se formant et en intégrant l économie traditionnelle. partenariat avec sesam De 2012 à 2014, l apport de la fondation sesam va permettre au total à 15 personnes en situation de handicap d être placées en emploi et suivies par les professionnels d Actifs. p

8 06 ZOOM 07 ACTION SOCIALE Fondation Au Cœur des Grottes 30 La capacité du foyer permet d accueillir 30 femmes seules ou avec leurs enfants. la fondation La Fondation Au Cœur des Grottes accueille depuis 1902 des femmes en difficulté avec leurs enfants. Il s agit du plus ancien lieu d accueil d urgence à Genève pour des personnes vivant dans la précarité. Une trentaine de femmes et d enfants peuvent être accueillis dans le foyer de la fondation pour une durée illimitée. Dans ce cadre, l équipe propose soutien et suivi aux résidentes en vue de leur réinsertion sociale et professionnelle, notamment sous forme de stage au sein de la boutique de seconde main de la fondation, Aux Trésors Retrouvés, qui propose des objets raffinés et chics, des pièces uniques, des cadeaux originaux, ainsi que des vêtements de marque. Aux Trésors Retrouvés, Rue de Zurich 40, 1201 Genève, T partenariat avec sesam v o l o n ta r i at Le 8 janvier 2013, l équipe de Chatila SA est allée à la rencontre des résidentes du foyer. Soirée «suisse», patinage, magicien et distribution de cadeaux au programme. Un beau moment de partage et d échange. m i s e à disposition d une maison pour les résidentes En 2013, l équipe du foyer fait appel à la fondation sesam dans le cadre d un projet proposé par la Ville de Genève : la mise à disposition pour les résidentes d une maison promise à la démolition et inhabitée. Grâce à l engagement de quatre fondations, quatre femmes et autant d enfants ont pu déménager dans cette coquette maison en juin Elles sont aujourd hui une dizaine à occuper les lieux. p En partenariat avec la Ville de Genève, la Fondation Francis et Marie-France MINKOFF, la fondation de bienfaisance de la banque Pictet & Cie et la Georg Waechter Memorial Foundation.

9 PHILANTHROPIE WISE - conseillers en philanthropie 70 On estime que les fortunes figurant au bilan de toutes les fondations suisses d utilité publique se montent à plus de CHF 70 mia. la stucture Fondée en 2004 à Genève, WISE est aujourd hui une des sociétés de conseil en philanthropie les plus reconnues en Europe. Depuis 10 ans, elle accompagne des donateurs particuliers, des entrepreneurs et des fondations, depuis l élaboration de leur stratégie philanthropique jusqu à la réalisation de leur projet, de manière à optimiser l impact de leur action. En leur offrant un service personnalisé et sur mesure tout au long des différentes étapes de leur engagement, WISE leur permet ainsi de vivre pleinement leur projet. WISE a été reconnu par ses pairs pour la qualité de son travail et pour son esprit pionnier. Elle a reçu notamment le prix de l Innovation 2012 par la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève ainsi que le «Philanthropy team of the year 2012/2013 by the STEP Private Client Awards». partenariat avec sesam soutien à la conférence annuelle de l european venture philanthropy association L European Venture Philanthropy Association (EVPA) est un organisme dont les membres s engagent dans la promotion de la pratique de la philanthropie. Chaque année, un de ses adhérents accueille dans son pays une conférence plénière pour discuter de thèmes et de tendances en lien avec cette thématique. En 2013, les conseillers en philanthropie WISE, en collaboration avec la Swiss Philanthropy Foundation, ont organisé cette conférence annuelle à Genève sur le thème de «Responsible Leadership : Inspire and Act!». Ce projet a pu être mené à bien grâce au soutien de huit partenaires dont la fondation sesam. p En partenariat avec Albatros Foundation, Association des Amis de la Fondation pour Genève, Oak Foundation, Swiss Philanthropy Foundation, Trafigura Foundation ET Womanity Foundation.

10 08 ZOOM 09 ACTION SOCIALE Centre Social Protestant 80% Selon les statistiques, 80% des personnes endettées ont contracté leur première dette avant 25 ans. l association Les Centres sociaux protestants (CSP) proposent une aide sociale aux personnes en difficulté vivant en Suisse, sans distinction d origine ni de confession. Ils sont présents dans les cantons de Genève, Vaud, Neuchâtel, Berne et Jura. Créée en 1954, son antenne genevoise est dotée d un budget de CHF 8 millions. Le CSP s autofinance à hauteur de 40% grâce à la récolte, le recyclage et la vente de meubles, de vêtements et d objets de seconde main. Ses prestations en règle générale gratuites touchent de nombreux domaines. Elles comprennent aussi bien du conseil et de la médiation juridique, conjugale et familiale que des programmes dédiés aux problématiques de migration, d exclusion et de réinsertion professionnelle. Dans le cadre de ses activités, le CSP co-gère avec Caritas Genève le Vestiaire Social, une structure qui permet aux personnes dans le besoin de se vêtir et de se chausser gratuitement. p partenariat avec sesam s e n s i b i l i s at i o n au surendet t e m e n t La fondation sesam s est associée au CSP Genève afin de s attaquer à l épineux problème de l endettement, une réalité qui touche un nombre croissant de personnes en Suisse, d où la nécessité de renforcer une présence préventive sur le terrain. Dans ce cadre, un partenariat de trois ans, de 2011 à 2013, a été établi entre le CSP et la fondation. L apport financier de sesam permet au CSP de financer des actions de prévention menées par des assistants sociaux afin de sensibiliser les jeunes dans les établissements publics du Canton. c o l l e c t e pour le vestiaire social Chaque printemps, la fondation sesam invite tous ses contacts à réaliser une collecte solidaire sur leur lieu de travail pour alimenter les stocks du Vestiaire social. En 2013, grâce à l engagement d entreprises et d amis de la fondation, cette action a permis la collecte de plus de 300 sacs de vêtements. Par ailleurs, la fondation sesam a soutenu cette structure en achetant paires de chaussures neuves pour hommes et enfants, ces articles étant particulièrement recherchés. Une seconde commande est prévue pour 2014.

11 ACTION SOCIALE Association Solidarité Femmes 1/5 En Suisse, une femme sur cinq est victime de violence conjugale (physique ou sexuelle) dans le cadre de sa vie de couple. Cette violence est la cause de 25 décès par année dans notre pays. l association Solidarité Femmes est une association qui a pour mission d apporter une aide psychosociale et thérapeutique aux femmes victimes de violence conjugale ainsi qu à leurs enfants. Elle a également pour but de sensibiliser la population et les professionnels à cette problématique. L association gère actuellement un lieu d hébergement qui peut accueillir 17 femmes et leurs enfants. partenariat avec sesam u n e campa g n e de sensibilisat i o n La fondation sesam soutient la campagne de sensibilisation de Solidarité Femmes contre la violence conjugale. Cette campagne cible non seulement les personnes concernées, mais aussi leur entourage. Elle sera diffusée de 2013 à A Genève, environ femmes font appel à des institutions spécialisées alors qu elles sont environ à être victimes de violence conjugale. Avec cette campagne, l association espère toucher femmes supplémentaires d ici p En partenariat avec la Fondation Francis et Marie-France MINKOFF.

12 10 ZOOM 1 1 ART Centre des Arts Avec ses m 2 de surface, le nouveau Centre des Arts accueillera l ensemble des disciplines artistiques de l école. l association Créée en 1924, l École Internationale de Genève occupe aujourd hui trois sites et accueille élèves de 3 à 18 ans issus des quatre coins du monde. Le Centre des Arts est un projet de l Ecole Internationale de Genève. En cours de construction sur le site de La Grande Boissière, ce bâtiment accueillera l ensemble des disciplines artistiques de l école. Il abritera un auditoire de 400 places, un théâtre, des studios d enregistrement et d autres salles à usages variés. partenariat avec sesam c o n s t r u c t i o n du centre des arts Le financement de l infrastructure du Centre des Arts est assuré grâce au soutien de la communauté scolaire, d associations à but philanthropique et d entreprises. Leurs dons viennent s ajouter à la somme investie par la Fondation de l Ecole Internationale de Genève. Ancien élève de cet établissement, Abdallah Chatila a souhaité associer la fondation sesam à cet ambitieux projet dont elle est aujourd hui le plus important partenaire privé. Le chantier a débuté en 2012 et se terminera fin p

13 JEUNESSE Ville de Genève La surface du module de skatepark réalisé à Plainpalais occupe 3 000m 2, ce qui en fait l un des plus vastes d Europe. la municipalité La Ville de Genève, par l intermédiaire de son Service de la jeunesse et de son Service des sports, propose aux jeunes générations une offre particulièrement large en mettant à leur disposition des lieux, des infrastructures ou en soutenant des manifestations sportives, sociales et culturelles. En lien avec le Département des constructions et de l aménagement, ces services ont récemment été associés à la construction d un skatepark, une réalisation qui s inscrit dans le programme plus vaste de rénovation de la plaine de Plainpalais. Le skatepark et ses alentours sont aujourd hui un lieu idéal pour organiser des rencontres destinées à la jeunesse et des événements autour des sports urbains. partenariat avec sesam s o u t i e n au festiva l urban geneva Associée à la création du skatepark de Plainpalais en 2012, la fondation sesam a prolongé son engagement dans le cadre de ce projet dédié à la jeunesse en soutenant le Festival Urban Geneva, dont une grande partie des activités s est déroulée dans et autour de ce site. Ce festival, organisé conjointement par le Service des sports et le Service de la jeunesse de la Ville de Genève, a connu sa première édition les 28 et 29 septembre Gratuite, cette manifestation cherche à promouvoir la culture et le sport urbain sous toutes ses formes : vélo-polo, skateboard, pétanque, golf urbain, hockey in-line et bien d autres activités. p

14 Crédits photo: Rebecca Bowring

15

16 CONTACT: Céline de Wurstemberger FONDATION SESAM rue de Chantepoulet 7, CP CH-1211 Genève 1 - T

Rapport d activité 2014. fondationsesam.ch Z O O M P. 1 0 P. 1 4 P. 1 5 P. 1 6 P. 1 7 P. 2 0 P. 2 1 P. 2 2 P. 2 3

Rapport d activité 2014. fondationsesam.ch Z O O M P. 1 0 P. 1 4 P. 1 5 P. 1 6 P. 1 7 P. 2 0 P. 2 1 P. 2 2 P. 2 3 Rapport d activité 2014 Espace Quark Université de Genève Carrefour-Rue Centre de Contact Suisses-Immigrés Institut Européen de Coopération et de Développement École Internationale de Genève Fondation

Plus en détail

R A P P O R T D A C T I V I T É 2 0 1 2

R A P P O R T D A C T I V I T É 2 0 1 2 R A P P O R T D A C T I V I T É 2 0 1 2 R A P P O R T D A C T I V I T É 2 0 1 2 1. Fondation sesam ; P.02 2. Mot du Président ; P.03 3. Bilan ; P.04 4. Projets et associations soutenus a. Genève ; P.06

Plus en détail

Cours intensif en gestion des fondations donatrices

Cours intensif en gestion des fondations donatrices 16-18 septembre 2015 Cours intensif en gestion des fondations donatrices en collaboration avec COURS INTENSIF EN GESTION DES FONDATIONS DONATRICES Quelle fondation pour demain? Une formation destinée aux

Plus en détail

Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes

Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes des grands donateurs swissfundraising Martial Paris Octobre 2012 CityWealth Leaders List 2011 Recommended STEP Philanthropy Team of the Year

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT BEAULIEU LAUSANNE TABLE DES MATIÈRES 1. MISSION & OBJECTIFS 2. CIBLES 3. PARTENAIRES 4. WISE EN BREF 5. EXPOSANTS 6. COMITE DE PILOTAGE

Plus en détail

DataCard. Fondation suisse et philanthropie. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard. Fondation suisse et philanthropie. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard Fondation suisse et philanthropie Société Fiduciaire Suisse SA Généralités concernant la fondation d utilité publique selon le droit suisse La fondation suisse reconnue comme étant d utilité publique

Plus en détail

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE Mieux comprendre le système commercial de l OMC Le saviez vous? Plus de 14 7 participants issus de pays en développement ont bénéficié des cours de formation et des programmes

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

STATUTS. du 25 mai 2010

STATUTS. du 25 mai 2010 STATUTS du 25 mai 2010 PRÉAMBULE L association Vivre sans violence a été créée en 2006 par trois institutions vaudoises œuvrant à la prévention de la violence dans le couple: le Centre d accueil MalleyPrairie,

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale Table des matières Au service de la créativité entrepreneuriale Documenter les pratiques de la Génération Co Objectifs 2013 Raconter

Plus en détail

Pour une culture du savoir

Pour une culture du savoir Pour une culture du savoir Mémoire présenté à la ville de Montréal sur la proposition de Politique de développement culturel pour la ville de Montréal par Science pour Tous et la Société pour la promotion

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Renforcer la formation des professionnels de santé à la prévention des violences au sein du couple et l'information du grand public sur les violences au sein du couple et les mutilations sexuelles féminines

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle 1 Contexte La Fédération pour la diversité culturelle regroupe 43 coalitions nationales, dont près du deux tiers se trouvent dans des pays

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec

AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec EN RÉACTION AU DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LE PLAN D ACTION EN SANTÉ MENTALE 2014-2020 Déposé dans le cadre du Forum national

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739 Séance publique du 21 juin 2005 Délibération n 2005-2739 commission principale : développement économique objet : Démarche Lyon ville de l'entrepreneuriat - Soutien à l'association Action'elles pour son

Plus en détail

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? Retour sur le forum organisé par l Office cantonal de l emploi (OCE) En mots et en images forum 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Le 21 septembre,

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES Finance Comptabilité Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES LE MOT DU CENTRE PATRONAL Donnez un coup d accélérateur à votre carrière! A u service des entreprises

Plus en détail

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 Pour un meilleur échange entre chercheuses et chercheurs en Suisse : Réseau Recherche en pédagogie spécialisée et banque de données de la recherche du

Plus en détail

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés Fonds européen pour les Réfugiés 2008-2013 APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés 1 Introduction : La décision n 573/2007/CE du Parlement européen

Plus en détail

Promotion Santé Suisse

Promotion Santé Suisse Promotion Santé Suisse Qu est-ce que promouvoir la santé? «La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d

Plus en détail

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Rapport d activité 2011 1. Message du Président Durant sa 8ème année d activité, la Fondation a pu poursuivre

Plus en détail

JEUX DE GENÈVE GENÈVE 12-13 MAI 2012. Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012. www.jeuxdegeneve.ch

JEUX DE GENÈVE GENÈVE 12-13 MAI 2012. Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012. www.jeuxdegeneve.ch JEUX DE GENÈVE 12-13 MAI 2012 JEUX DE GENÈVE Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012 www.jeuxdegeneve.ch 1 Jeux de Genève, une compétition pour les jeunes talents de la région

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme :

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Sensibilisation à l autisme Adaptation de l environnement à l individu - TEACCH Développement des compétences de l individu - ABA Gestion

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e

Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e Auteur: Patrick Gilliard (Avec la collaboration Lucy Clavel Raemy) 1 «Si vous donnez un poisson à un pauvre,

Plus en détail

Jeunesse et cohésion sociale

Jeunesse et cohésion sociale Jeunesse et cohésion sociale Pôle intégration 11/06/2014 1 La déléguée à l intégration Mission globale Offrir un accueil personnalisé aux nouveaux habitants Encourager l engagement citoyen des migrants

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise

Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise Qu est ce qu une fondation? Une fondation est l acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident de l affectation irrévocable

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014

Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014 Lyon, le 23 janvier 2014 Le Conseil Métropolitain, réunissant les élus de la communauté urbaine de Lyon et des communautés d'agglomération

Plus en détail

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE CHAPITRE ACTION SOCIALE L USM est depuis de nombreuses années investie dans les instances de l action sociale pour préserver et développer les dispositifs dont les magistrats peuvent bénéficier, qu ils

Plus en détail

Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg

Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg Table ronde L endettement des jeunes en pratiques : sensibilisation et intervention Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg Nicolas von Muhlenen Carrel Assistant

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Ordonnance sur la formation continue: Audition Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Zurich, le 7 septembre 2015 Monsieur le Conseiller fédéral Schneider-Ammann Nous vous vous

Plus en détail

Welcome to. Switcherland. Les RH de demain : 2 modèles de PME

Welcome to. Switcherland. Les RH de demain : 2 modèles de PME Welcome to Switcherland Les RH de demain : 2 modèles de PME A propos de Switcher? Qui sommes-nous? Switcher SA est une entreprise de distribution textile suisse créée en 1981 par son CEO et propriétaire

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

Un pont entre l économie et le bénévolat

Un pont entre l économie et le bénévolat Un pont entre l économie et le bénévolat La Fondation Compétences Bénévoles, présente à Nyon et à Sion, vient en aide aux organisations à but non lucratif actives en Suisse dans la santé, la culture, le

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

"Transfert de technologie" De Bernard Vittoz (avril 2005) «L Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne fait une concurrence déloyale à l Industrie».

Transfert de technologie De Bernard Vittoz (avril 2005) «L Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne fait une concurrence déloyale à l Industrie». "Transfert de technologie" De Bernard Vittoz (avril 2005) «L Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne fait une concurrence déloyale à l Industrie». C est en ces termes qu un conseiller national apostropha

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

POUR UN SPORT SUISSE DYNAMIQUE

POUR UN SPORT SUISSE DYNAMIQUE POUR UN SPORT SUISSE DYNAMIQUE 1 AU SERVICE DU SPORT SUISSE En sa qualité de promoteur n 1 du sport suisse, la Société du Sport-Toto (SST) assume une précieuse mission du point de vue économique et social

Plus en détail

Appel pour une politique stratégique et coordonnée de l'aide aux sans-abri 2014-2019

Appel pour une politique stratégique et coordonnée de l'aide aux sans-abri 2014-2019 Cet appel sollicite les responsables des gouvernements afin qu'ils s'engagent à relever ces enjeux dès l entrée en fonction de la nouvelle législature. Appel pour une politique stratégique et coordonnée

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges «Promouvoir l égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés» Territoires concernés : Actions menées en région Provence Alpes Côte d Azur (France)

Plus en détail

Nous sommes solidaires

Nous sommes solidaires Nous sommes solidaires est une association de droit privé fondée en 1942. Notre principale mission est de lutter contre la pauvreté et l exclusion en apportant une aide concrète aux personnes en difficulté

Plus en détail

et un vecteur important de partenariat. C est le cas dans près de 80 pays dans lesquels l AFD opère pour le compte de l Etat

et un vecteur important de partenariat. C est le cas dans près de 80 pays dans lesquels l AFD opère pour le compte de l Etat 1 Messieurs les membres du gouvernement, Monsieur le gouverneur de la banque centrale, Honorables invités, chers amis. L Agence Française de Développement est l opérateur pivot de la politique française

Plus en détail

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES Qu est-ce que la CONFEJES? Créée le 4 décembre 1969, la CONFEJES est une institution intergouvernementale qui œuvre pour la promotion de la Jeunesse, du Sport et des

Plus en détail

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES I. Présentation de l action La Région Guadeloupe a créé en 2007 une Agence régionale de développement économique (ARDE) afin de se doter d un outil performant capable

Plus en détail

Jeunesse et cohésion sociale

Jeunesse et cohésion sociale Jeunesse et cohésion sociale La déléguée à l intégration 02/10/2013 1 La déléguée à l intégration Mission globale Offrir un accueil personnalisé aux nouveaux habitants Encourager l engagement citoyen des

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle

Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Domaine Travail social Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux. Sa mission est d aider

Plus en détail

coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest)

coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest) coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest) Organisé depuis 2009, Deux sessions par an depuis 2011, à Moulay-Bousselham et Ruissia (côte nord-ouest) " un village de pêcheurs Sur la côte

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE SIGNATURE DES CONVENTIONS A PROPOS DE L AMO ET DU RAMED Rabat, 10 septembre 2014. Monsieur le

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Informations aux médias

Informations aux médias Merci de tenir compte du délai d attente: 22 mai 2007 Informations aux médias Berne, le 22 mai 2007 L union fait la force Maintenant en ligne! La plate-forme Internet trilingue www.schau-hin.ch Alliance

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

Un INTERVENANT DE SANTE (H/F) Pour son PROGRAMME MIGRANTS LITTORAL (basé à Dunkerque pour des activités sur Calais)

Un INTERVENANT DE SANTE (H/F) Pour son PROGRAMME MIGRANTS LITTORAL (basé à Dunkerque pour des activités sur Calais) MEDECINS DU MONDE FRANCE recherche Un INTERVENANT DE SANTE (H/F) Pour son PROGRAMME MIGRANTS LITTORAL (basé à Dunkerque pour des activités sur Calais) Médecins du Monde, association médicale militante

Plus en détail

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Mai 2007 Fiche entreprise Société Générale Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Présentation de l entreprise - Secteur d activité : Banque-Finance - Statut : Société Anonyme - Effectif

Plus en détail

Subventionnée par la République et le Canton de Genève Promenade des Champs-Fréchets 32 1217 MEYRIN GENEVE Tel : 022 785 02 02 Email :

Subventionnée par la République et le Canton de Genève Promenade des Champs-Fréchets 32 1217 MEYRIN GENEVE Tel : 022 785 02 02 Email : Subventionnée par la République et le Canton de Genève Promenade des Champs-Fréchets 32 1217 MEYRIN GENEVE Tel : 022 785 02 02 Email : lavoielactee@bluewin.ch site : www.lavoielactee.ch Une école primaire

Plus en détail

Help2Help soutient l engagement des collaborateurs dans le monde associatif

Help2Help soutient l engagement des collaborateurs dans le monde associatif Help2Help soutient l engagement des collaborateurs dans le monde associatif Appel à Projets elp elp http://foundation.bnpparibasfortis.be Merci de lire attentivement la brochure avant l'introduction de

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion.

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion. BUSINESS PLAN SALON DES ETUDIANTS DE LAUSANNE, 25 ET 26 MARS 2010 1. Présentation générale 1.1. La formation d économiste d entreprise diplômé ES en Suisse Le contenu de la formation d économiste d entreprise

Plus en détail

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Rapport de la mission d Echange et développement des compétences au CESE Français Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Octobre 2013 REMERCIEMENT On tient à remercier dans un premier temps,

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

Financement de la culture par les entreprises

Financement de la culture par les entreprises Statistique de la Suisse Financement de la culture par les entreprises Enquête sur les dépenses culturelles des entreprises en Suisse en 2001 Réalisation Editeur Yvan Cuche, Valérie Friedrich, Eric Fragnière

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

10 SEPTEMBRE 2014 SOUTIEN À LA CAMPAGNE JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE

10 SEPTEMBRE 2014 SOUTIEN À LA CAMPAGNE JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE 10 SEPTEMBRE 2014 SOUTIEN À LA CAMPAGNE JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE 2 1. JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE 4 1.1. Les chiffres du suicide des jeunes 1.2. Participation des communes

Plus en détail

Concours fruité pour les écoles romandes

Concours fruité pour les écoles romandes Objectifs pédagogiques «Relookons les fruits de chez nous!» 2014-2015 Concours fruité pour les écoles romandes L année scolaire 2014-2015 a commencé. Après le succès rencontré lors du concours 2013-2014

Plus en détail

Synthèse des observations de la Cour

Synthèse des observations de la Cour Synthèse des observations de la Cour L Association pour la recherche sur le cancer a fait l objet pour la deuxième fois d un contrôle de la Cour, portant sur les années 1998 à 2002. Cette association,

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok OUTIL DE RÉFÉRENCE LA CHARTE D OTTAWA (1986) Une contribution à la réalisation de l objectif de la santé pour

Plus en détail

Cadre d intervention. Les ateliers d artistes

Cadre d intervention. Les ateliers d artistes Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels Cadre d intervention Les ateliers d artistes 1 Service de la culture Division des quartiers culturels 801, rue Brennan, 5 e étage

Plus en détail

Notre engagement à Genève

Notre engagement à Genève Notre engagement à Genève Mission et principes fondamentaux La Croix-Rouge genevoise (CRG) est une association cantonale de la Croix-Rouge suisse, membre du Mouvement international de la Croix-Rouge et

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN MOUVEMENT DE SOLIDARITÉ SANS PRÉCÉDENT 11.9.2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN MOUVEMENT DE SOLIDARITÉ SANS PRÉCÉDENT 11.9.2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN MOUVEMENT DE SOLIDARITÉ SANS PRÉCÉDENT 11.9.2015 À la suite des nombreux appels et emails reçus par nos différentes associations émanant de particuliers désireux de s engager concrètement

Plus en détail

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses Management de club Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses V 06.2008 Formation en management de club INITIATIVE La formation en

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail