Rapport d activité 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité 2013"

Transcription

1 Rapport d activité 2013 ZOOM SUR P.04 Fondation Pôle Autisme P.05 Actifs P.06 Au Cœur des Grottes P.07 WISE P.08 Centre Social Protestant P.09 Solidarité Femmes P.10 Ecole Internationale de Genève P.11 Ville de Genève

2 Afin de structurer ses engagements philanthropiques, Abdallah Chatila a créé en 2011 la fondation sesam. Organisation à but non lucratif, reconnue d utilité publique par les autorités cantonales genevoises, elle soutient des projets à vocation sociale en Suisse et à l étranger, notamment au Liban. Dans ce cadre, la fondation privilégie la création de partenariats avec des associations, des ONG ou des programmes destinés en priorité à des individus dans le besoin.

3 ABDALLAH CHATILA Président du Conseil de fondation Mot du Président Après l établissement de la fondation sesam en 2011 et une année 2012 très riche en projets, 2013 aura été pour moi l occasion de renforcer, grâce à nos partenariats, ma connaissance du milieu associatif. Cet approfondissement m aura également permis de mieux comprendre les besoins des associations et de prendre toute la mesure de leurs difficultés. En effet, je constate que, dans le contexte économique actuel, il devient de plus en plus compliqué pour les associations d obtenir de la part des instances publiques des subventions pour mener à bien leur mission. Elles doivent dès lors se tourner vers des donateurs privés dont les sensibilités, les exigences et les objectifs ne sont pas toujours identiques à ceux du secteur public. D où la nécessité de créer des ponts entre ces deux univers qui se connaissent mal. Si nous nous sommes particulièrement concentrés cette année sur l action sociale locale, un important projet dans le domaine de la santé aura également occupé une grande partie de nos activités. La création de la Fondation Pôle Autisme en partenariat avec la Fondation Handicap Mental & Société a en effet marqué pour moi une étape décisive qu il me tenait à cœur de franchir. Et je me réjouis de voir le dynamisme, le professionnalisme et la motivation des équipes et du Conseil de fondation en place qui vont permettre d ouvrir de nouvelles voies dans ce domaine. On pourrait croire, à la lecture de ce rapport, que le Liban est le grand absent de notre bilan. Mais ce serait sans compter le travail souterrain qu effectue la fondation pour identifier des projets et des partenaires fiables pour opérer sur le terrain. En 2013, nous avons en effet travaillé avec l Institut européen de développement et de coopération (IECD) à la définition d un nouveau programme qui débutera en 2014 : la rénovation et l agrandissement de l école Mosaik qui accueille des enfants en situation de handicap mental. Un beau projet en perspective qui en appellera sûrement d autres. CÉLINE DE WURSTEMBERGER Secrétaire générale Mot de la Secrétaire générale Si je devais résumer en un seul mot l activité de la fondation sesam en 2013, je choisirais le terme de «partenariat». Cette notion qui est à la base même de notre action, s est matérialisée de différentes façons cette année, soit avec d autres donateurs, soit avec des associations. Bien que le fonds sesam nous serve toujours à soutenir des initiatives de manière ponctuelle, nous avons décidé en 2013 d aller plus loin dans la conduite des programmes entamés en 2011 et Cette volonté d approfondir nos partenariats a eu comme conséquence un nombre moins élevé de projets soutenus. En revanche, nous nous sommes engagés de manière plus importante sur certains sujets. Dans ce cadre, le principe de co-financement auquel nous croyons beaucoup, regroupant deux ou plusieurs fondations donatrices, se développe avec des résultats plus que probants. C est le cas notamment avec la Fondation Handicap Mental & Société pour la mise sur pied de la Fondation Pôle Autisme, ou encore avec la Fondation Francis et Marie-France Minkoff qui nous accompagne depuis longtemps sur des projets à vocation sociale. Comptant parmi nos principaux domaines d action, la promotion de la philanthropie a également occupé une plus large place cette année. Dans ce domaine spécifique, il est d ailleurs intéressant de noter que Genève fait désormais figure de plate-forme privilégiée dans l échange de bonnes pratiques grâce à la présence d un nombre important de fondations, de donateurs et d acteurs spécialisés. Nous avons également adhéré en 2013 à SwissFoundations, association qui réunit les fondations donatrices suisses et dont l un des buts est de favoriser le développement de la philanthropie dans notre pays.

4 02 03 domaines d intervention Créée à Genève en 2011, la fondation sesam s engage par le biais de partenariats auprès d associations et d organisations à but non lucratif. Dans ce cadre, elle soutient des programmes et des projets en lien avec ses six domaines d intervention : - Action sociale - Santé - Humanitaire - Jeunesse - Art - Promotion de la philanthropie la force du partenariat Parce que l union fait la force, la fondation souscrit également au concept de cofinancement en collaborant étroitement avec d autres fondations ou donateurs. Les partenariats public-privé font également l objet d une attention particulière puisqu ils permettent la mise sur pied de grandes réalisations d intérêt général dont bénéficie toute la communauté. le fonds sesam Dès le début de son activité, la fondation sesam a mis en place un fonds spécial afin de pouvoir appuyer des projets de manière plus ponctuelle, notamment dans les domaines humanitaire et social. l année en bref En 2013, la fondation s est associée à huit programmes dont plusieurs s inscrivent dans la continuité de partenariats lancés les années précédentes. La création d une nouvelle fondation dédiée à la problématique de l autisme en collaboration avec la Fondation Handicap Mental & Société aura été le point culminant de cette année. programmes soutenus santé : Fondation Pôle Autisme action sociale : Actifs action sociale : Au Cœur des Grottes philanthropie : WISE action sociale : Centre Social Protestant action sociale : Solidarité Femmes art : Centre des Arts, Ecole Internationale de Genève jeunesse : Festival Urban Geneva, Ville de Genève Retrouvez tous les projets et les programmes soutenus par la fondation sesam sur son nouveau site Internet RÉPARTITION DES FONDS

5 ART 32% SOCIAL 31% SANTÉ 18% HUMANITAIRE 10% AUTRES 9%

6 04 ZOOM 05 SANTÉ Fondation Pôle Autisme 1% Un enfant sur 100 souffre d un trouble du spectre autistique. p En partenariat avec la Fondation Handicap Mental & Société. une nouvelle fondation pour mieux comprendre l autisme Créée à Genève sous l impulsion de la fondation sesam et de la Fondation Handicap Mental & Société, la Fondation Pôle Autisme a vu le jour en juin Elle a comme mission de promouvoir la compréhension des causes, la prévention, le traitement et la recherche dans le domaine de l autisme et d améliorer la prise en charge des personnes qui en sont affectées. Le but de la fondation est de se concentrer sur des projets fédérateurs qui permettent de créer un lien entre différents acteurs du domaine. Elle vise à encourager une cohérence plus forte du dispositif en faveur de l autisme, qu il soit public ou privé, et à assurer la pérennité des initiatives mises en place. Pôle Autisme a également pour vocation d établir des partenariats avec le secteur public pour des prestations accessibles à tous. quatre programmes prioritaires La Fondation Pôle Autisme poursuit actuellement quatre programmes : - Développement des effectifs d une consultation spécialisée en autisme en partenariat avec l Etat de Genève (DIP) ; - Recherche clinique en autisme en partenariat avec l EPFL et les universités de Bâle, Lausanne et Genève ; - Création d une formation spécifique en autisme à l Université de Genève ; - Projet d intégration d enfants autistes au sein d écoles ordinaires. Un important programme interne en matière de recherche de fonds a également été mis sur pied. membres du conseil Le Conseil de fondation représente, dans le domaine de l autisme, une somme unique d expertise, d expérience et de connaissances en Suisse romande : Prof. Stephan ELIEZ Président, médecin directeur général de l Office médico-pédagogique (OMP) et Professeur à la Faculté de médecine de l Université de Genève. Abdallah CHATILA trésorier, membre fondateur, fondateur et Président de la fondation sesam. Hedva et Freddy SARFATI membres fondateurs, fondateurs de la Fondation Handicap Mental & Société. M. Freddy SARFATI est également trésorier de l association «insieme Genève». Marie-Jeanne ACCIETTO membre, fondatrice et Présidente de l association Autisme Genève. Jérôme LAEDERACH membre, directeur général de la Fondation Ensemble, Président de la Commission consultative de l intégration des enfants et des jeunes à besoins éducatifs particuliers ou handicapés. Hilary WOOD de WILDE membre, psychologue, responsable du Centre de consultation spécialisé en autisme et du Centre d intervention précoce en autisme de l Office médico-pédagogique (OMP). contact : Martin LEAFE, Secrétaire général,

7 ACTION SOCIALE Association Actifs 46 Depuis sa création en 2009 et grâce à son service de placement et de coaching, Actifs a permis à 46 personnes de trouver un emploi en entreprise. l association L association Actifs est née en 2009 suite au regroupement de deux organismes s occupant de la prise en charge de personnes adultes vivant avec une déficience intellectuelle : - le Cefca, centre de formation continue - Project, service de placement, d accompagnement et de suivi en milieu professionnel Actifs s inscrit dans la continuité des missions et des prestations de ces deux associations. L association aide les personnes en situation de handicap à développer leur autonomie et leur indépendance en se formant et en intégrant l économie traditionnelle. partenariat avec sesam De 2012 à 2014, l apport de la fondation sesam va permettre au total à 15 personnes en situation de handicap d être placées en emploi et suivies par les professionnels d Actifs. p

8 06 ZOOM 07 ACTION SOCIALE Fondation Au Cœur des Grottes 30 La capacité du foyer permet d accueillir 30 femmes seules ou avec leurs enfants. la fondation La Fondation Au Cœur des Grottes accueille depuis 1902 des femmes en difficulté avec leurs enfants. Il s agit du plus ancien lieu d accueil d urgence à Genève pour des personnes vivant dans la précarité. Une trentaine de femmes et d enfants peuvent être accueillis dans le foyer de la fondation pour une durée illimitée. Dans ce cadre, l équipe propose soutien et suivi aux résidentes en vue de leur réinsertion sociale et professionnelle, notamment sous forme de stage au sein de la boutique de seconde main de la fondation, Aux Trésors Retrouvés, qui propose des objets raffinés et chics, des pièces uniques, des cadeaux originaux, ainsi que des vêtements de marque. Aux Trésors Retrouvés, Rue de Zurich 40, 1201 Genève, T partenariat avec sesam v o l o n ta r i at Le 8 janvier 2013, l équipe de Chatila SA est allée à la rencontre des résidentes du foyer. Soirée «suisse», patinage, magicien et distribution de cadeaux au programme. Un beau moment de partage et d échange. m i s e à disposition d une maison pour les résidentes En 2013, l équipe du foyer fait appel à la fondation sesam dans le cadre d un projet proposé par la Ville de Genève : la mise à disposition pour les résidentes d une maison promise à la démolition et inhabitée. Grâce à l engagement de quatre fondations, quatre femmes et autant d enfants ont pu déménager dans cette coquette maison en juin Elles sont aujourd hui une dizaine à occuper les lieux. p En partenariat avec la Ville de Genève, la Fondation Francis et Marie-France MINKOFF, la fondation de bienfaisance de la banque Pictet & Cie et la Georg Waechter Memorial Foundation.

9 PHILANTHROPIE WISE - conseillers en philanthropie 70 On estime que les fortunes figurant au bilan de toutes les fondations suisses d utilité publique se montent à plus de CHF 70 mia. la stucture Fondée en 2004 à Genève, WISE est aujourd hui une des sociétés de conseil en philanthropie les plus reconnues en Europe. Depuis 10 ans, elle accompagne des donateurs particuliers, des entrepreneurs et des fondations, depuis l élaboration de leur stratégie philanthropique jusqu à la réalisation de leur projet, de manière à optimiser l impact de leur action. En leur offrant un service personnalisé et sur mesure tout au long des différentes étapes de leur engagement, WISE leur permet ainsi de vivre pleinement leur projet. WISE a été reconnu par ses pairs pour la qualité de son travail et pour son esprit pionnier. Elle a reçu notamment le prix de l Innovation 2012 par la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève ainsi que le «Philanthropy team of the year 2012/2013 by the STEP Private Client Awards». partenariat avec sesam soutien à la conférence annuelle de l european venture philanthropy association L European Venture Philanthropy Association (EVPA) est un organisme dont les membres s engagent dans la promotion de la pratique de la philanthropie. Chaque année, un de ses adhérents accueille dans son pays une conférence plénière pour discuter de thèmes et de tendances en lien avec cette thématique. En 2013, les conseillers en philanthropie WISE, en collaboration avec la Swiss Philanthropy Foundation, ont organisé cette conférence annuelle à Genève sur le thème de «Responsible Leadership : Inspire and Act!». Ce projet a pu être mené à bien grâce au soutien de huit partenaires dont la fondation sesam. p En partenariat avec Albatros Foundation, Association des Amis de la Fondation pour Genève, Oak Foundation, Swiss Philanthropy Foundation, Trafigura Foundation ET Womanity Foundation.

10 08 ZOOM 09 ACTION SOCIALE Centre Social Protestant 80% Selon les statistiques, 80% des personnes endettées ont contracté leur première dette avant 25 ans. l association Les Centres sociaux protestants (CSP) proposent une aide sociale aux personnes en difficulté vivant en Suisse, sans distinction d origine ni de confession. Ils sont présents dans les cantons de Genève, Vaud, Neuchâtel, Berne et Jura. Créée en 1954, son antenne genevoise est dotée d un budget de CHF 8 millions. Le CSP s autofinance à hauteur de 40% grâce à la récolte, le recyclage et la vente de meubles, de vêtements et d objets de seconde main. Ses prestations en règle générale gratuites touchent de nombreux domaines. Elles comprennent aussi bien du conseil et de la médiation juridique, conjugale et familiale que des programmes dédiés aux problématiques de migration, d exclusion et de réinsertion professionnelle. Dans le cadre de ses activités, le CSP co-gère avec Caritas Genève le Vestiaire Social, une structure qui permet aux personnes dans le besoin de se vêtir et de se chausser gratuitement. p partenariat avec sesam s e n s i b i l i s at i o n au surendet t e m e n t La fondation sesam s est associée au CSP Genève afin de s attaquer à l épineux problème de l endettement, une réalité qui touche un nombre croissant de personnes en Suisse, d où la nécessité de renforcer une présence préventive sur le terrain. Dans ce cadre, un partenariat de trois ans, de 2011 à 2013, a été établi entre le CSP et la fondation. L apport financier de sesam permet au CSP de financer des actions de prévention menées par des assistants sociaux afin de sensibiliser les jeunes dans les établissements publics du Canton. c o l l e c t e pour le vestiaire social Chaque printemps, la fondation sesam invite tous ses contacts à réaliser une collecte solidaire sur leur lieu de travail pour alimenter les stocks du Vestiaire social. En 2013, grâce à l engagement d entreprises et d amis de la fondation, cette action a permis la collecte de plus de 300 sacs de vêtements. Par ailleurs, la fondation sesam a soutenu cette structure en achetant paires de chaussures neuves pour hommes et enfants, ces articles étant particulièrement recherchés. Une seconde commande est prévue pour 2014.

11 ACTION SOCIALE Association Solidarité Femmes 1/5 En Suisse, une femme sur cinq est victime de violence conjugale (physique ou sexuelle) dans le cadre de sa vie de couple. Cette violence est la cause de 25 décès par année dans notre pays. l association Solidarité Femmes est une association qui a pour mission d apporter une aide psychosociale et thérapeutique aux femmes victimes de violence conjugale ainsi qu à leurs enfants. Elle a également pour but de sensibiliser la population et les professionnels à cette problématique. L association gère actuellement un lieu d hébergement qui peut accueillir 17 femmes et leurs enfants. partenariat avec sesam u n e campa g n e de sensibilisat i o n La fondation sesam soutient la campagne de sensibilisation de Solidarité Femmes contre la violence conjugale. Cette campagne cible non seulement les personnes concernées, mais aussi leur entourage. Elle sera diffusée de 2013 à A Genève, environ femmes font appel à des institutions spécialisées alors qu elles sont environ à être victimes de violence conjugale. Avec cette campagne, l association espère toucher femmes supplémentaires d ici p En partenariat avec la Fondation Francis et Marie-France MINKOFF.

12 10 ZOOM 1 1 ART Centre des Arts Avec ses m 2 de surface, le nouveau Centre des Arts accueillera l ensemble des disciplines artistiques de l école. l association Créée en 1924, l École Internationale de Genève occupe aujourd hui trois sites et accueille élèves de 3 à 18 ans issus des quatre coins du monde. Le Centre des Arts est un projet de l Ecole Internationale de Genève. En cours de construction sur le site de La Grande Boissière, ce bâtiment accueillera l ensemble des disciplines artistiques de l école. Il abritera un auditoire de 400 places, un théâtre, des studios d enregistrement et d autres salles à usages variés. partenariat avec sesam c o n s t r u c t i o n du centre des arts Le financement de l infrastructure du Centre des Arts est assuré grâce au soutien de la communauté scolaire, d associations à but philanthropique et d entreprises. Leurs dons viennent s ajouter à la somme investie par la Fondation de l Ecole Internationale de Genève. Ancien élève de cet établissement, Abdallah Chatila a souhaité associer la fondation sesam à cet ambitieux projet dont elle est aujourd hui le plus important partenaire privé. Le chantier a débuté en 2012 et se terminera fin p

13 JEUNESSE Ville de Genève La surface du module de skatepark réalisé à Plainpalais occupe 3 000m 2, ce qui en fait l un des plus vastes d Europe. la municipalité La Ville de Genève, par l intermédiaire de son Service de la jeunesse et de son Service des sports, propose aux jeunes générations une offre particulièrement large en mettant à leur disposition des lieux, des infrastructures ou en soutenant des manifestations sportives, sociales et culturelles. En lien avec le Département des constructions et de l aménagement, ces services ont récemment été associés à la construction d un skatepark, une réalisation qui s inscrit dans le programme plus vaste de rénovation de la plaine de Plainpalais. Le skatepark et ses alentours sont aujourd hui un lieu idéal pour organiser des rencontres destinées à la jeunesse et des événements autour des sports urbains. partenariat avec sesam s o u t i e n au festiva l urban geneva Associée à la création du skatepark de Plainpalais en 2012, la fondation sesam a prolongé son engagement dans le cadre de ce projet dédié à la jeunesse en soutenant le Festival Urban Geneva, dont une grande partie des activités s est déroulée dans et autour de ce site. Ce festival, organisé conjointement par le Service des sports et le Service de la jeunesse de la Ville de Genève, a connu sa première édition les 28 et 29 septembre Gratuite, cette manifestation cherche à promouvoir la culture et le sport urbain sous toutes ses formes : vélo-polo, skateboard, pétanque, golf urbain, hockey in-line et bien d autres activités. p

14 Crédits photo: Rebecca Bowring

15

16 CONTACT: Céline de Wurstemberger FONDATION SESAM rue de Chantepoulet 7, CP CH-1211 Genève 1 - T

Rapport d activité 2014. fondationsesam.ch Z O O M P. 1 0 P. 1 4 P. 1 5 P. 1 6 P. 1 7 P. 2 0 P. 2 1 P. 2 2 P. 2 3

Rapport d activité 2014. fondationsesam.ch Z O O M P. 1 0 P. 1 4 P. 1 5 P. 1 6 P. 1 7 P. 2 0 P. 2 1 P. 2 2 P. 2 3 Rapport d activité 2014 Espace Quark Université de Genève Carrefour-Rue Centre de Contact Suisses-Immigrés Institut Européen de Coopération et de Développement École Internationale de Genève Fondation

Plus en détail

R A P P O R T D A C T I V I T É 2 0 1 2

R A P P O R T D A C T I V I T É 2 0 1 2 R A P P O R T D A C T I V I T É 2 0 1 2 R A P P O R T D A C T I V I T É 2 0 1 2 1. Fondation sesam ; P.02 2. Mot du Président ; P.03 3. Bilan ; P.04 4. Projets et associations soutenus a. Genève ; P.06

Plus en détail

Nous sommes solidaires

Nous sommes solidaires Nous sommes solidaires est une association de droit privé fondée en 1942. Notre principale mission est de lutter contre la pauvreté et l exclusion en apportant une aide concrète aux personnes en difficulté

Plus en détail

Cours intensif en gestion des fondations donatrices

Cours intensif en gestion des fondations donatrices 16-18 septembre 2015 Cours intensif en gestion des fondations donatrices en collaboration avec COURS INTENSIF EN GESTION DES FONDATIONS DONATRICES Quelle fondation pour demain? Une formation destinée aux

Plus en détail

DataCard. Fondation suisse et philanthropie. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard. Fondation suisse et philanthropie. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard Fondation suisse et philanthropie Société Fiduciaire Suisse SA Généralités concernant la fondation d utilité publique selon le droit suisse La fondation suisse reconnue comme étant d utilité publique

Plus en détail

Help2Help soutient l engagement des collaborateurs dans le monde associatif

Help2Help soutient l engagement des collaborateurs dans le monde associatif Help2Help soutient l engagement des collaborateurs dans le monde associatif Appel à Projets elp elp http://foundation.bnpparibasfortis.be Merci de lire attentivement la brochure avant l'introduction de

Plus en détail

Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes

Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes des grands donateurs swissfundraising Martial Paris Octobre 2012 CityWealth Leaders List 2011 Recommended STEP Philanthropy Team of the Year

Plus en détail

Acte de la journée d automne du 25 novembre 2010 Quand les dettes enchaînent à l aide sociale

Acte de la journée d automne du 25 novembre 2010 Quand les dettes enchaînent à l aide sociale Acte de la journée d automne du 25 novembre 2010 Quand les dettes enchaînent à l aide sociale V. La prévention à l endettement, en particulier auprès des jeunes: quelques exemples romands Florence Bettschart,

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

STATUTS. du 25 mai 2010

STATUTS. du 25 mai 2010 STATUTS du 25 mai 2010 PRÉAMBULE L association Vivre sans violence a été créée en 2006 par trois institutions vaudoises œuvrant à la prévention de la violence dans le couple: le Centre d accueil MalleyPrairie,

Plus en détail

Comprendre les financeurs. Comment pense l autre côté? Christophe BEC

Comprendre les financeurs. Comment pense l autre côté? Christophe BEC Comprendre les financeurs. Comment pense l autre côté? Christophe BEC Sommaire 1. Faircom Geneva 2. Panorama suisse 1. Panorama suisse des fondations 2. Ce qu il faut connaître sur les fondations suisses

Plus en détail

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG Séminaire pré retraite Mars 2015 Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG La retraite La cessation d activités professionnelles est un passage, qui nous fait quitter un monde connu, pour un «quelque

Plus en détail

Réseau et retard mental: développement des soins en partenariat

Réseau et retard mental: développement des soins en partenariat Programme de la Journée d étude Réseau et retard mental: développement des soins en partenariat Vendredi 15 mai 2009 8h30-17h30 Bâtiment Ajuriaguerra Ch. du Petit-Bel-Air 2 1225 Chêne-Bourg Cette journée

Plus en détail

10 questions pour les futurs fondateurs. Publié par SwissFoundations, l association des fondations donatrices suisses

10 questions pour les futurs fondateurs. Publié par SwissFoundations, l association des fondations donatrices suisses 10 questions pour les futurs fondateurs Publié par SwissFoundations, l association des fondations donatrices suisses La philanthropie, très bien! Mais comment? Les engagements en faveur de l intérêt public

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT BEAULIEU LAUSANNE TABLE DES MATIÈRES 1. MISSION & OBJECTIFS 2. CIBLES 3. PARTENAIRES 4. WISE EN BREF 5. EXPOSANTS 6. COMITE DE PILOTAGE

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 Pour un meilleur échange entre chercheuses et chercheurs en Suisse : Réseau Recherche en pédagogie spécialisée et banque de données de la recherche du

Plus en détail

Dossier de Presse. Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS. Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab.

Dossier de Presse. Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS. Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab. Dossier de Presse Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab.com «Paris attire les talents et les investisseurs grâce à son dynamisme

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Office protestant des consultations conjugales et familiales. Appartenances-Genève

Office protestant des consultations conjugales et familiales. Appartenances-Genève Office protestant des consultations conjugales et familiales 10, rue de la Madeleine 1204 Genève (Vieille-Ville) T +41 22 311 82 11 F +41 22 312 29 79 info@opccf.ch, www.opccf.ch Conseil conjugal Thérapie

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

La Fondation a attribué 50 000 en 2008.

La Fondation a attribué 50 000 en 2008. Bailleurs / s Procédure Nature de l aide Contenu du Critères d éligibilité Agir sa Vie Contact : Tél : 06 07 09 61 17 Email : info@fasv.org Domaine éducation, social, humanitaire La sélection des projets

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges «Promouvoir l égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés» Territoires concernés : Actions menées en région Provence Alpes Côte d Azur (France)

Plus en détail

DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015

DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015 DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015 Cette formation est proposée en collaboration avec la Fédération Romande et Tessinoise des Services de Consultation Conjugale (FRTSCC)

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I UN PROJET DU PROGRAMME CANTONAL DIABÈTE Jérôme Spring Maître de sport APA Diabétologie pédiatrique Riviera-Chablais

Plus en détail

Mode d emploi. voyager en groupe avec DM-échange et mission. 1. Qui est DM-échange et mission? 2. DM-échange et mission et les voyages de groupe

Mode d emploi. voyager en groupe avec DM-échange et mission. 1. Qui est DM-échange et mission? 2. DM-échange et mission et les voyages de groupe Voyager en groupe avec DM-échange et mission Mode d emploi Vous souhaitez découvrir un pays du Sud? Vous avez envie de découverte de projets et d échanges interculturels? Vous avez soif de partages spirituels

Plus en détail

SOIREE CARITATIVE 29 octobre 2015 Dossier de sponsoring

SOIREE CARITATIVE 29 octobre 2015 Dossier de sponsoring SOIREE CARITATIVE 29 octobre 2015 Dossier de sponsoring «Il aurait tellement voulu être grand mais la vie ne lui a pas laissé le temps...» Contact: Laurence Bagnoud- Roth laurence@cansearch.ch - 0 79 458

Plus en détail

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses

Management de club. Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses Management de club Modules de formation en management pour les collaborateurs bénévoles et professionnels des clubs sportifs suisses V 06.2008 Formation en management de club INITIATIVE La formation en

Plus en détail

AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec

AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec EN RÉACTION AU DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LE PLAN D ACTION EN SANTÉ MENTALE 2014-2020 Déposé dans le cadre du Forum national

Plus en détail

JEUX DE GENÈVE GENÈVE 12-13 MAI 2012. Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012. www.jeuxdegeneve.ch

JEUX DE GENÈVE GENÈVE 12-13 MAI 2012. Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012. www.jeuxdegeneve.ch JEUX DE GENÈVE 12-13 MAI 2012 JEUX DE GENÈVE Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012 www.jeuxdegeneve.ch 1 Jeux de Genève, une compétition pour les jeunes talents de la région

Plus en détail

Projet pilote de détection et d intervention précoces dans le champ scolaire et de la formation en Suisse

Projet pilote de détection et d intervention précoces dans le champ scolaire et de la formation en Suisse Projet pilote de détection et d intervention précoces dans le champ scolaire et de la formation en Suisse Marie-Claire Rey-Baeriswyl, professeure Karin Zürcher, collaboratrice scientifique Haute école

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

Etendue des violences domestiques à Genève. Premier bilan exhaustif et perspectives

Etendue des violences domestiques à Genève. Premier bilan exhaustif et perspectives Etendue des violences domestiques à Genève Premier bilan exhaustif et perspectives 20.09.2013 - Page 1 Introduction Etablir des données chiffrées exhaustives: une nécessité pour lutter efficacement et

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 22 MAI 2014

ASSEMBLEE GENERALE DU 22 MAI 2014 1 ASSEMBLEE GENERALE DU 22 MAI 2014 A. Ouverture de la séance : 56ème assemblée générale d insieme- Genève Anne-Marie Oberson, co-présidente d insieme-genève ouvre officiellement l assemblée générale et

Plus en détail

Commission consultative transitoire de l Ecole Inclusive

Commission consultative transitoire de l Ecole Inclusive Commission consultative transitoire de l Ecole Inclusive Séance introductive du lundi 5 octobre 2015 5 octobre 2015 - Page 1 Organisation de la commission L instance privilégiée en matière de consultations

Plus en détail

Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement. Dispositions générales. Membres. Latitude 21 - Statuts Page 1

Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement. Dispositions générales. Membres. Latitude 21 - Statuts Page 1 Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement Dispositions générales Art 1 Nom Sous le nom de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement (ciaprès

Plus en détail

LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE

LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 11 FÉVRIER 2014 Contacts Presse : Burson Marsteller I & E Courriel : tanaquil.papertian@bm.com Tanaquil PAPERTIAN Téléphone : 01

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012

DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012 Avec le soutien de Sébastien CHABAL L invitation surprenante d Habitat et Humanisme au profit de la rénovation d une résidence pour mères isolées

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

Pictura Hors Les Murs Mécènes

Pictura Hors Les Murs Mécènes Fiche d identité pour projet recherchant du mécénat Nom du projet : Pictura Hors Les Murs Mécènes Logo et / ou photo (joindre à la présente fiche) Adresse du site web : www.galerie-pictura.org Domaine

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

Santé de l enfant, de l adolescent et de la famille

Santé de l enfant, de l adolescent et de la famille Diploma of Advanced Studies DAS - volée 2010 Santé de l enfant, de l adolescent et de la famille Une spécialisation postgrade destinée aux professionnel-le-s de la «Santé» 40 ECTS. mig heds-ge DAS - volée

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION 1 LES MAISONS REGIONALES DE LA SANTE MRS (programme 2) Enjeux et objectifs Le dispositif des «Maisons Régionales de la Santé» voté en 2010 incarne de

Plus en détail

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme :

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Sensibilisation à l autisme Adaptation de l environnement à l individu - TEACCH Développement des compétences de l individu - ABA Gestion

Plus en détail

ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION 1961 : Naissance de La Chrysalide Arles, section dépendante de La Chrysalide de Marseille affiliée à l

Plus en détail

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Contexte Réaffirmés par le Comité Interministériel des Villes (CIV) du 19 février 2013, l engagement citoyen

Plus en détail

Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux

Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux Contenu Le «régional» dans les cantines 1 et les restaurants universitaires Plateformes marketing : 2 la certification

Plus en détail

Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise

Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise Qu est ce qu une fondation? Une fondation est l acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident de l affectation irrévocable

Plus en détail

Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e

Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e Auteur: Patrick Gilliard (Avec la collaboration Lucy Clavel Raemy) 1 «Si vous donnez un poisson à un pauvre,

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 94 relatif à l octroi d un crédit d investissement pour soutenir la mise en place du programme de réorganisation et de financement des transports publics régionaux

Plus en détail

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion u La Maîtrise d ouvrage d insertion LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT Une réponse u pour les ménages qui n entrent pas dans les standards habituels du logement social. La Maîtrise

Plus en détail

A chacun son médecin de famille

A chacun son médecin de famille A chacun son médecin de famille Des médecins de famille pour la Suisse aujourd hui et demain www.fondation-medecins-famille.ch Médecins de famille et pédiatres en Suisse Toute personne, âgée ou jeune,

Plus en détail

A qui puis-je faire appel en tant que proche?

A qui puis-je faire appel en tant que proche? En tant que «proche aidant»* je consacre de mon temps à aider un proche atteint dans sa santé, son autonomie A qui puis-je faire appel en tant que proche? * Pour faciliter la lecture de cette brochure,

Plus en détail

Plan stratégique 2011-2015 de lutte contre la violence domestique dans le canton de Vaud

Plan stratégique 2011-2015 de lutte contre la violence domestique dans le canton de Vaud 1 Plan stratégique 2011-2015 de lutte dans le canton de Vaud Contexte Recherche et recommandations de 2001 En 2000, le Bureau de l'égalité du canton de Vaud (BEFH) a mandaté l Unité de Prévention de l

Plus en détail

ASSOCIATION LES ARTISTES SOLIDAIRES LE PROJET I/ PROPOSITIONS DE NOM POUR L'ASSOCIATION II/ LE PRINCIPE III/ BUT DE L'ASSOCIATION IV/ LES ACTIVITES

ASSOCIATION LES ARTISTES SOLIDAIRES LE PROJET I/ PROPOSITIONS DE NOM POUR L'ASSOCIATION II/ LE PRINCIPE III/ BUT DE L'ASSOCIATION IV/ LES ACTIVITES I/ PROPOSITIONS DE NOM POUR L'ASSOCIATION *Les artistes / créateurs - Solidaires/ Humanitaires/ Altruistes/ Pour Autrui/ Caritatifs/ *Altrui-stique/ Œuvres altrui-stiques/ Créations altruistiques *Créaltruiste

Plus en détail

JUIN 2012 500 1 PRESENTATION DU PROJET

JUIN 2012 500 1 PRESENTATION DU PROJET JUIN 2012 500 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET autorisant le Conseil d'etat à engager un montant de CHF 25'000'000.- pour soutenir la mise en oeuvre de la plateforme "InnoVaud" 1 PRESENTATION DU PROJET

Plus en détail

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION NOVEMBRE 2014 La Fédération québécoise de l'autisme (FQA) est un regroupement

Plus en détail

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap?

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Séminaire romand pour cadres d INSOS Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Du 25 au 27 novembre 2015 Séminaire INSOS Les institutions pour personnes en situation de handicap

Plus en détail

Le projet associatif. Quelques éléments d histoire

Le projet associatif. Quelques éléments d histoire Le projet associatif Quelques éléments d histoire «UNE ASSOCIATION NATIONALE NEE DE LA COOPERATION DE DEUX RESEAUX» Créée le 1 er janvier 2011, la Fédération Addiction est née de la volonté conjointe de

Plus en détail

LES SOINS DE SANTÉ POUR LES MIGRANTS SANS PAPIERS EN SUISSE SERVICES

LES SOINS DE SANTÉ POUR LES MIGRANTS SANS PAPIERS EN SUISSE SERVICES LES SOINS DE SANTÉ POUR LES MIGRANTS SANS PAPIERS EN SUISSE SERVICES UN CONTEXTE PLEIN DE CONTRASTES Dans la plupart des pays analysés, un écart peut être observé entre les normes définies par les droits

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé PLAN

Plus en détail

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne + d infos sur etu.u-bordeaux-montaigne.fr Université Bordeaux Montaigne Domaine universitaire F-33607 PESSAC Cedex Tél. +33 (0)5 57 12 44 44 Réalisation : service communication Composition et impression

Plus en détail

Association de Gestion des Appartements Temporaires

Association de Gestion des Appartements Temporaires Association de Gestion des Appartements Temporaires Projet associatif 2012/2015 AGATE est une association loi 1901, née en 2003 de la réflexion de la communauté soignante de l hôpital ESQUIROL (aujourd

Plus en détail

COORDONNÉES. R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8. Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885

COORDONNÉES. R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8. Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885 COORDONNÉES R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8 Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885 Courriel : rapj@rapjeunesse.com Site Web : www.rapjeunesse.com

Plus en détail

Sexologie clinique. décembre 2009 septembre 2011. Certificat de formation continue I Certificate of Advanced Studies

Sexologie clinique. décembre 2009 septembre 2011. Certificat de formation continue I Certificate of Advanced Studies Certificat de formation continue I Certificate of Advanced Studies Sexologie clinique décembre 2009 septembre 2011 Faculté de médecine Faculté des lettres Faculté de psychologie et des sciences de l éducation

Plus en détail

Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise

Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise Un lien réel de solidarité et une véritable opportunité d améliorer la vie collective Premier de cordée Mesdames, Messieurs les Dirigeants d Entreprises,

Plus en détail

L ART, AVEC NOUS WWW.VISARTE.CH

L ART, AVEC NOUS WWW.VISARTE.CH WWW.VISARTE.CH Les groupes régionaux de visarte.suisse : Aargau www.visarte-aargau.ch Basel www.visarte-basel.ch Bern www.visartebern.ch Biel www.visarte-bielbienne.ch Fribourg www.visarte-fribourg.ch

Plus en détail

Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle

Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Domaine Travail social Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux. Sa mission est d aider

Plus en détail

Bulletin d adhésion. Adhésion 2015

Bulletin d adhésion. Adhésion 2015 Bulletin d adhésion Adhérer à l'association Française des Fundraisers, c'est se doter d'un espace privilégié pour échanger avec vos pairs, pour vous former et pour vous informer. C est aussi partager des

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 30 octobre 2012

Communiqué de presse. Paris, le 30 octobre 2012 Communiqué de presse, le 30 octobre 2012 La banque Barclays affirme son engagement solidaire auprès des générations futures, au travers de son programme «Make a Difference Day : une journée pour faire

Plus en détail

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir.

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. La solidarité : UNE RICHESSE POUR LE QUÉBEC Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. Depuis la Révolution tranquille, l État québécois a grandement contribué à bâtir une

Plus en détail

concordiamed premium 24 hour assistance worldwide: +41 (0)41 220 00 80 Conseil, assistance et traitement privilégiés Digne de confiance

concordiamed premium 24 hour assistance worldwide: +41 (0)41 220 00 80 Conseil, assistance et traitement privilégiés Digne de confiance Digne de confiance concordiamed premium Conseil, assistance et traitement privilégiés 24 hour assistance worldwide: +41 (0)41 220 00 80 Seule la santé vaut réellement son pesant d or. Votre carte Gold

Plus en détail

l essentiel 2012 des petits frères des Pauvres L essentiel 2012 de la Fondation

l essentiel 2012 des petits frères des Pauvres L essentiel 2012 de la Fondation l essentiel 2012 L essentiel 2012 de la Fondation des petits frères des Pauvres La Fondation des petits frères des Pauvres s inscrit dans un mouvement associatif tourné vers les personnes âgées ou en grande

Plus en détail

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap Charte éthique de la société ES TEAM Voyages Familles et amis passent avant le handicap Agence de voyages spécialiste de vos séjours adaptés avec accompagnement La présente charte est le reflet de notre

Plus en détail

PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE

PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE Proposition de révision 2014 I - Le contexte de la réactualisation du PRIAC 2014/2017 1. Le champ du PRIAC Le PRIAC

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

La Fondation Leenaards prête à poursuivre l aventure

La Fondation Leenaards prête à poursuivre l aventure La Fondation Leenaards prête à poursuivre l aventure Importante fondation donatrice, basée à Lausanne et active dans les domaines scientifique, culturel et social (personnes âgées), la Fondation Leenaards

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2003

RAPPORT D ACTIVITES 2003 FONDATION CHARLOTTE OLIVIER www.fcho.ch RAPPORT D ACTIVITES 2003 Parmi les visions qui ont stimulé la création de notre Fondation, la possibilité d offrir un ancrage interdisciplinaire à des projets de

Plus en détail

Une idée. Un concept. Une œuvre.

Une idée. Un concept. Une œuvre. Une idée. Un concept. Une œuvre. Une mission Intégralité du traitement et de la rééducation ainsi qu une réinsertion optimale des personnes paralysées médullaires dans la société c est avec cette vision

Plus en détail

Explorer nos approches pédagogiques. Partager notre vision. Découvrir notre environnement scolaire unique

Explorer nos approches pédagogiques. Partager notre vision. Découvrir notre environnement scolaire unique Explorer nos approches pédagogiques Partager notre vision Découvrir notre environnement scolaire unique La Grande Boissière La Grande Boissière est le plus grand et le plus ancien des trois campus de l

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Demande d'un crédit d investissement de CHF 345'030.--, échelonné sur cinq ans, pour soutenir la mise en place du programme

Plus en détail

742003 Les systèmes de formation et leur contexte : enjeux politiques et économiques des systèmes éducatifs

742003 Les systèmes de formation et leur contexte : enjeux politiques et économiques des systèmes éducatifs Etude de cas : Le financement des hautes écoles en Suisse (1) Le contexte de l enseignement supérieur en Suisse : offre et évolution des effectifs. Le financement des hautes écoles en Suisse : dépenses,

Plus en détail

recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services/prestations destinés aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique

recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services/prestations destinés aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services/prestations destinés aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique recommandations 1 préambule L autisme est un trouble neuro-développemental

Plus en détail

Comprendre les personnes atteintes de Troubles Envahissants du Développement et apprendre à intervenir auprès d elles

Comprendre les personnes atteintes de Troubles Envahissants du Développement et apprendre à intervenir auprès d elles Certificat de formation continue universitaire en autisme Comprendre les personnes atteintes de Troubles Envahissants du Développement et apprendre à intervenir auprès d elles Novembre 2009 - Novembre

Plus en détail

Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg

Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg Table ronde L endettement des jeunes en pratiques : sensibilisation et intervention Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg Nicolas von Muhlenen Carrel Assistant

Plus en détail

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva PV - ASSEMBLEE GENERALE MAI 2015 Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva Repositionnement stratégique Le PV de l'ag 2014 ayant été approuvé, le Bureau Exécutif a présenté

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH 7. EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH EN VUE D UN DIAGNOSTIC LOCAL PARTICIPATIF SUR LA SITUATION DES PERSONNES HANDICAPEES Les questions ci-dessous sont basées sur certains articles de la CIDPH

Plus en détail