Mobilité durable : Ever Monaco Tendance e-bikes Dossier : Manger sain, manger bio Grimaldi Forum : Green Actions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mobilité durable : Ever Monaco Tendance e-bikes Dossier : Manger sain, manger bio Grimaldi Forum : Green Actions"

Transcription

1 Mobilité durable : Ever Monaco Tendance e-bikes Dossier : Manger sain, manger bio Grimaldi Forum : Green Actions EN ROUTE VERS UN NOUVEAU RECORD DU MONDE Fondation Prince Albert II : Double certification! l actu developpement durable vue par le Grimaldi Forum Monaco

2 L ACTU EVER Monaco : roulons durable GRIMALDI FORUM Green Actions FONDATION PRINCE ALBERT II Le Wood Forever Pact s expose à la World Teak Conference Symposium environnemental «La Belle Classe Superyachts» La Fondation Prince Albert II doublement certifiée MONACO La Principauté fournit des «Ecow acteurs» Jeudis Verts : Monaco fait le tri Musée Océanographique : exposition «Requins» DOSSIER Manger sain, manger bio EN BREF p. 03 à 10 p. 11 p. 12 p. 13 p. 13 p. 16 p. 16 p. 17 p. 19 à 23 p NOUVEAU! Le MAG s est associé avec Radio Ethic, la webradio du changement durable, pour prolonger votre information sur plusieurs des sujets traités dans le magazine. Quand vous verrez il vous suffira de cliquer dessus pour écouter le reportage audio réalisé par les journalistes de Radio Ethic. Soyez curieux et restez branchés 02

3 L Actu 03

4 L Actu Salon EVER : la mobilité en marche... durablement Pour sa huitième édition, Ever Monaco a proposé, du 27 au 30 mars, dans l Espace Ravel du Grimaldi Forum, une intéressante vitrine de produits et services innovants tournés vers les acteurs de la mobilité durable et des énergies renouvelables, et un public curieux de ces technologies de plus en plus présentes dans notre vie quotidienne. Le Salon Ever est le seul au niveau international à regrouper en un même lieu les professionnels de ce secteur, des scientifiques et des spécialistes qui œuvrent à imposer de nouveaux modes de transport et le recours à des énergies alternatives. Partagés entre la quarantaine de stands et des programmes de conférences de haute tenue, l échange et l information ont été au cœur de la manifestation. Pendant quatre jours, les 7000 visiteurs ont pu goûter à la valeur ajoutée de cet événement : les essais libres de véhicules, à deux et quatre roues, puisque les différents constructeurs et équipementiers permettent au public et aux professionnels de découvrir et de tester leurs véhicules de série, déjà commercialisés ou en phase de l être. qui réunit chaque année responsables politiques, économiques, scientifiques et environnementaux. Il le fait en s impliquant dans tous les rendezvous internationaux, en particulier onusiens, consacrés à l environnement, auxquels je participe systématiquement depuis plus de vingt ans. Il le fait en conduisant des programmes de coopération internationale exigeants autour de la préservation de l environnement, en particulier dans les zones les plus fragiles ou les plus défavorisées de la Planète, dont l avenir est si important pour nous et qui ont plus que jamais besoin de notre soutien. Il le fait aussi par le biais de ma Fondation, qui depuis 2006 a conduit ou soutenu plus de 200 projets à travers le monde, dans les domaines du changement climatique, de l eau et de la biodiversité. Et il le fait enfin ici, par une politique résolue en faveur de la mobilité propre ou de l efficacité énergétique, ce qui nous permet de viser la neutralité carbone en Tous ces engagements obéissent pour nous à un même espoir. Celui de ne pas abandonner notre planète menacée». Dans son discours inaugural, SAS le Prince Albert II s est d ailleurs réjoui de la pertinence de ce rendezvous en Principauté dédié aux véhicules écologiques et aux énergies renouvelables, «qui vise à ouvrir des champs au-delà de la seule mobilité, en évoquant les questions de l intégration des problématiques énergétiques dans l habitat et de leur prise en compte plus vaste dans le tissu urbain. A travers les enjeux d efficacité énergétique notamment, il trace des perspectives fondamentales pour conjuguer économie et écologie». Bref, EVER pose clairement la question fondamentale qui régit cette notion de développement durable au sens large, et dont le Prince Souverain reprend volontiers l énoncé : «Au-delà de la seule problématique des déplacements, comment pourrons-nous alors créer de la valeur, de la croissance, du progrès, alors que notre système est fondé sur des technologies utilisant des matières premières qui seront à terme épuisées?». Sans renoncer à un mode de vie tourné vers le progrès, le Souverain monégasque a explicité le choix de son pays à s engager dans cette voie avec détermination. «Il le fait en invitant scientifiques et acteurs de l environnement à se rencontrer et à travailler ensemble, comme par exemple dans le cadre de la Monaco Blue Initiative, think tank international dédié à la préservation des mers et 04

5 L Actu V comme Venturi A l heure où le véhicule purement électrique peine toujours autant à s imposer dans l esprit et les habitudes des automobilistes, le constructeur néo-monégasque Venturi a décidé de convaincre et de promouvoir sa technologie en se lançant sur un terrain forcément spectaculaire : battre des records de l extrême. Prochaine étape : établir un nouveau record de vitesse au-delà des 515 Km/h dès cet été, histoire de prouver à tout un chacun qu un véhicule propulsé par des batteries électriques peut rivaliser avec n importe quel bolide! Belle opération de com pour la marque au grand V, qui développe tous ses modèles dans ses bureaux du quartier de Fontvieille, mais pas seulement Doit-on en passer par des records pour rendre plus crédible une offre automobile électrique? La question fait sourire Gildo Pastor-Pallanca, l entrepreneur monégasque qui a relancé la marque Venturi en Principauté en 2000 et qui a sorti son premier bolide électrique, la Fetish, quatre ans plus tard. «Personnellement, j avais du mal à imaginer qu une marque comme Venturi ne soit pas synonyme de grands challenges tournés vers le futur» nous déclaret-il en précisant le rêve qu il poursuit : «Réécrire l histoire de l automobile comme si le moteur thermique n existait plus, et donc revisiter toutes les grandes épopées qui ont marqué cette histoire». Résultat concret sur le terrain : Venturi a goûté à toutes les conditions extrêmes, des grandes chaleurs africaines au froid polaire, en pimentant le tout du graal de la vitesse (voir notre encadré) «Bien sûr, c est un moyen de se démarquer aussi sur le terrain de la communication, mais toutes ces expériences servent avant tout à apporter des réponses technologiques dont vont profiter nos véhicules de tous les jours comme les Berlingo que nous produisons pour la Poste» poursuit Gildo Pastor-Pallanca. Son ingénieur en chef, Delphine Biscaye, ne craint pas de pousser la comparaison avec le monde de la Formule 1, que cette transfuge de Williams connaît forcément bien : «Toutes ces contraintes du haut niveau nous aident à optimiser la technologie de nos productions en série. La dynamique du record de vitesse par exemple est un formidable laboratoire dans lequel Venturi fait progresser ses connaissances moteur et nos partenaires américains augmentent les leurs sur les batteries. Au final, nous atteignons un tel degré de savoir-faire technologique qu il est cohérent avec les attentes de notre clientèle désireuse d acquérir un véhicule de sport qui va dépasser les 300 km/h. Et là réside le moteur de notre développement» «Cet esprit pionnier qui nous anime constitue une vraie prise de risque et une formidable implication de toutes nos équipes» surenchérit son boss. Autant vous dire que si demain une fédération sportive automobile lançait un véritable circuit d épreuves de vitesse, Venturi démarrerait pied au plancher Mais alors que manque-t-il au véhicule électrique pour s imposer au plus grand nombre? «Aujourd hui, quand le public évoque la notion de rendement de ces véhicules, c est là que les industriels font le grand écart. Mais je pense que le mouvement est en marche, il s annonce complexe dans le futur tant que diverses technologies devront cohabiter. Pour ma part, je suis persuadé que les challenges comme ceux de Venturi vont aider l électrique à mûrir plus vite» conclut positivement le Président de Venturi. 05

6 L Actu Trois questions à Yves Frenot, Directeur de l Institut Polaire Français, IPEV Quel est l intérêt du véhicule électrique pour les chercheurs en Antarctique? Plusieurs aspects sont à retenir. Tout d abord, pouvoir disposer d un véhicule permettant de rayonner autour de la base Concordia sur 20 ou 25 km en toute sécurité. Les recherches qui sont réalisées dans ce rayon autour de la station, concernent les qualités chimiques de la neige. Elles nous permettent de faire des études sur l interaction entre l atmosphère et le manteau neigeux. Ces éléments se retrouvent ensuite dans la glace. Ce qui nous intéresse dans ce cas c est d accéder à ces sites par des véhicules à motorisations propres. Si nous utilisons des véhicules thermiques, diesel ou autre, inévitablement on génère une pollution, un bruit de fond, qui va perturber les analyses faites par les chercheurs. Arriver sur ces sites avec un véhicule qui produit zéro émission, aucun gaz carbonique ou autre, pour les chercheurs c est un plus évident. Ces analyses sont faites à la molécule près Effectivement elles sont très fines. Concordia est le site de forage «EPICA» sur lequel ont été analysées les bulles d air contenues dans la glace sur plus de 3200 mètres pour reconstituer les climats sur ans. On travaille à des niveaux de concentration extrêmement fins. Le simple passage d un véhicule thermique se repère dans les analyses que l on peut faire de la neige. Ces outils électriques de déplacement sont-ils l avenir de la recherche pour les scientifiques car, s ils s imposent dans des conditions aussi extrêmes que celles de Concordia, ils pourraient le faire ailleurs? Au Spitzberg, en Arctique, l IPEV dispose de la base Corbel à proximité du site scientifique Ny Älesund On a commencé à y développer un système d exploitation basé sur l exploitation d énergies renouvelables à partir de panneaux solaires et d éoliennes. Il s agit d éviter tous les types de pollution notamment ceux liés aux moteurs à explosion et aux groupes électrogènes. Pour les déplacements, notre seule solution aujourd hui pour se rendre entre Corbel et Ny Älesund sur les sites de recherche, c est d obliger les gens à parcourir six km pour ne pas contaminer le site. Si l Antarctica de Venturi fait ses preuves à Concordia, ce sera d autant plus facile de l utiliser au Spitzberg. Radiographie d un record Cet été, en deux temps en août puis en septembre sur le lac salé de Bonneville, dans l Etat de l Utah aux USA, connu pour être le théâtre de tous les records de vitesse depuis 1914, le team Venturi/Buckeye Bullet Racing va tenter de nouveau de rentrer dans l histoire de l automobile. Objectif : battre son propre top speed en véhicule électrique établi à 515 Km/h en 2010 (495 km/h pour le record homologué FIA) par la Venturi Jamais Contente, et pourquoi pas le porter à 600 km/h! Dans ce but, sous la direction du bureau d étude de Venturi basé à Monaco, un nouveau véhicule électrique de 3000 ch a été produit en partenariat avec le Département de recherche sur la propulsion électrique de l Université d Etat de l Ohio. Et chez Venturi, l optimisme est de mise : «En août 2014, les évolutions doivent même permettre de viser l objectif des 700 km/h!» Avec le pilote d essai Roger Schroer au volant, la Jamais Contente du nom du bolide électrique de Camille Jenatzy qui fut le premier, en 1899, à franchir la barre des 100 km/h, est le premier des records à figurer parmi les Venturi Global Challenges, cette série de défis technologiques et humains initiés en 2009 et inspirés des grandes épopées automobiles. 06

7 L Actu Recharger son véhicule électrique : un enjeu majeur En effet, qui dit véhicules ou deux roues électriques, dit recharge des batteries. Et bien que la plupart des constructeurs aient fait le pari des prises domestiques, le temps de chargement reste parfois long. La facilité d accès aux bornes reste un défi majeur pour le succès des véhicules électriques. C est pourquoi la société Schneider Electric développe des solutions de recharge des véhicules à la fois pour les particuliers, les professionnels et les collectivités, garantissant une plus grande puissance et rapidité de charge. La borne de recharge domestique permet ainsi aux particuliers de pouvoir recharger à domicile leur véhicule simplement et en toute sécurité. Posée dans le respect des normes en vigueur par un installateur agrée par Schneider Electric, elle permet de brancher son véhicule en toute sécurité et améliorer le confort de recharge. Côté entreprises et collectivités, des bornes de recharge normales, accélérées ou rapides permettent d utiliser au mieux les véhicules. Implantées sur le parking de l entreprise pour une flotte, elles offrent un temps de chargement allant de 3h à 8h selon le mode choisi : normal, accéléré ou rapide. Stations de recharge rapide en 15 ou 30 min, bornes pour parking de centres commerciaux, stationnement sur voirie, parkings couverts, stations de recharge photovoltaïques, sont autant de solutions développées par Schneider Electric afin de répondre à chaque situation, selon 4 objectifs : des bornes plus sures, plus intelligentes, universelles et simples d utilisation. Partenaire de Schneider Electric, la société niçoise Advansolar propose des solutions en mobilité solaire comme par exemple le SunPod Cyclo ou Auto afin de recharger vélos ou voitures grâce à des panneaux photovoltaïques. Advansolar a également imaginé une station nomade solaire de recharge servant d émetteur Wifi : le SunPod Nomad. Destiné à l événementiel, personnalisable, ce stand fonctionne aussi bien en intérieur qu en extérieur. Une vraie bonne idée qui montre que le développement durable permet de créer des objets utiles, nomades et dans l air du temps. «Zéro émission», credo de Mercedes-Benz Pour un constructeur automobile comme le groupe Mercedes-Benz, propriétaire de SMART, le partenariat avec EVER est pour le moins naturel. «Notre vision, notre stratégie à long terme, se résume au zéro émission, annonce Marc Langerbrinck, DG de Mercedes-Benz Cars. Je me réjouis de constater que nous avons beaucoup amélioré aujourd hui le thermique, avec facilement un gain de consommation près de 10% sur tous nos modèles, la technologie hybride donne satisfaction mais demeure transitoire». Dans ce contexte, la petite Smart est en train d atteindre ses objectifs originels puisqu au départ, ce modèle a été conçu comme le parfait véhicule électrique dont la nouvelle Electric Drive préfigure en quelque sorte l aboutissement pour un budget qualifié de raisonnable : aides déduites + 65 de location de batteries par mois. Mercedes sortira l année prochaine une Classe B toute électrique. Et puis les visiteurs du salon ont pu découvrir la SLG Drive, qui a fait une arrivée remarquée sur le parvis du Grimaldi Forum, conduite par SAS le Prince Albert II aux côtés de Marc Langerbrinck. «Cette supercar représente plus qu une expérience. Elle permet de tester notre savoir-faire et notre expertise dans le domaine du véhicule électrique. Elle constitue surtout une forme de communication positive au service de cette technologie». Philips éclaire une «révolution en marche» Dans la lutte contre le changement climatique, toutes les composantes de ce combat à l échelle de la planète deviennent forcément des enjeux. Le géant Philips, partenaire privilégié du Salon Ever, compte bien apporter sa pierre à l édifice et participer à cette «révolution en marche». «Et c est la raison pour laquelle nous nous retrouvons impliqués dans un évènement axé sur la problématique de la mobilité durable, explique Christophe Cevasco, Directeur des Affaires Publiques et du Développement chez Philips France. Dans cette démarche globale et durable, Philips veut transformer la technologie LED en rupture technologique capable de générer des économies d éclairage de l ordre de 50 à 80 %, ce qui représenterait l équivalent de 20 % des besoins électriques mondiaux et de 70 % des émissions de CO2 par les véhicules automobiles. C est simple, le passage aux 100 % LED éviterait la construction de 200 centrales électriques, soit une économie de 53 milliards d euros par an! Et Philippe Cevasco de vanter les mérites du LED : qualité d éclairage, souplesse d utilisation et sécurité accrue dans les quartiers Philips a donc pris le bon train à l image de son chantier d envergure opéré dans les stations métro et RER de la RATP points lumineux changés en quatre ans pour un budget de 10 M et une baisse de la consommation électrique de l ordre de 50 %! 07

8 L Actu Tendance e-bikes! Surain Motorcycle : des véhicules cousus main Eco-conçus de A à Z les véhicules proposés par la société Surain Motorcycle sont uniques et malins. Fabriqués en Belgique, à partir de pièces à 95% européennes, les véhicules sont montés à la main, sans aucune soudure, à partir de matériaux recyclés et entièrement recyclables. Tous les mois 3 vélos, 3 motos et 3 scooters seront ainsi produits dans les ateliers, chacun assemblés par une seule personne, garante de la qualité des véhicules. Benjamin Surain, le CEO, a avant tout souhaité mettre l homme au cœur de son projet d entreprise. Son équipe très polyvalente fait partie intégrante du processus de conception, création et fabrication et reflète parfaitement sa passion pour les deux-roues. Une passion qui rime aussi avec raison car, bien entendu propulsés électriquement, ces véhicules au design futuriste et élégant sont non polluants. Cette toute jeune société créée en juin 2012 a bien réussi son coup puisque, bien que la production ne démarre qu en juin 2013, 2 vélos sont déjà en pré-commande. Venus présenter leur modèle de VTT électrique off road EZEKIEL, ils ont remporté le 5 ème Challenge Performance Deux Roues Electriques, Trophée Georges Dick. Ce modèle, conçu en trois mois spécialement pour Monaco décroche ainsi le 1 er prix général, ainsi que le 1 er prix électrique. Capable de passer de 0 à 50 km/h en 3,4 secondes avec une autonomie de 100 km sans pédaler et jusqu à 250 km à pédalage moyen, EZEKIEL possède une certification européenne mais n est pas homologué pour la route. Surain Motorcycle possède également un centre de Recherche et Développement pour des tiers, mettant au point des packs batteries et moteurs plus performants, avec l ambition notamment d être référencé comme préparateur. The Bike Shop Monaco : Stromer la signature Suisse Ce nouveau magasin de cycles, signé Gilles Panizzi, a ouvert ses portes en avril dernier à Monaco au 7 Rue des Açores. Commercialisant tous types de vélos, route VTT, vous y retrouverez le modèle phare du moment : l e-bike de Stromer (groupe BMC). Lors du 5 ème Challenge Performance Deux Roues Electriques, le Stromer 33 a remporté le 3 ème prix général et le 1 er prix Véhicules à Assistance Electrique. Lancé en 2009 le Stromer a déjà ses fans, de New-York à Genève, séduits par son design très élégant à la fiabilité suisse. La batterie également cachée dans le cadre, peut être sortie par simple pression sur un bouton. Le Stromer existe en 3 versions de moteur : le Mountain 25, pour la ville ou la campagne, le Mountain 33 pour les terrains escarpés et enfin le Power 48 atteignant les 45 km/h sur tout type de route. Fabriqués en Suisse, les e-bikes Stromer propulsent le savoir-faire helvétique. Près de Berne un nouveau centre de production de plus de 4000 m2, le «Stromer Campus», a même ouvert ses portes en février dernier au sein de ce que l on appelle déjà la «Stromer Vallée». Grace, des e-bikes design et puissants Les sensations éprouvées à la conduite du Grace One sont unanimement partagées par les utilisateurs : sensation de vitesse, fluidité, vrai plaisir de conduite. L expérience se rapproche davantage d une moto que d un vélo, même si le Grace One est un vélo tout chemin homologué pour la route, atteignant 45 Km/h grâce à un moteur de 1300 Watts. Pour une esthétique maximale la batterie est cachée dans la tubulure afin de garder une ligne épurée et très moderne. Tout fonctionne électroniquement via une carte à puce RFID. Tous les cadres sont fabriqués par Nicolaï, avec un délai d un an. 3 mois de fabrication à la main sont ensuite nécessaires pour finir ces e-bikes profilés comme des cycles mais au comportement de motos électriques. L autonomie du Grace One est de 45 et 60 km maximum selon le mode de circulation et de conduite. Deux autres versions sont proposées : le Grace Easy taillé pour la jungle urbaine et le Grace MX parfait pour sortir des routes balisées, tous deux pouvant atteindre les 41 km/h. On comprend d ailleurs aisément tout l intérêt sur la version MX, d avoir une batterie intégrée, qui permet au-delà de l aspect esthétique de la garder à l abri des éventuels obstacles et projections que l on rencontre sur chemins de terre. SEV, fun et performance à la française Basée dans les Cévennes, la société SEV, Strong Electrique Vision, annonce tout de suite la couleur : proposer une gamme de deux-roues électriques fun, performants et innovants afin de montrer que l écologie, loin d être un dogme, pouvait être source d amusement et d économie, dans le respect de la planète. 4 modèles sont proposés dont l emblématique etricks, le Funbike par excellence, qui se positionne entre le VAE et la moto, avec une puissance maximale de 2500W pour 50 Km/h. Le etricks evolution est une déclinaison imaginée pour le quotidien, facile d utilisation, performante et sans entretien pouvant également atteindre les 50 Km/h. Le Velicks, quant à lui, s inscrit dans cette nouvelle ère des VAE où l esthétique s allie à la performance. Avec une puissance maximale de 800W, il atteint les 25 Km/h aisément. Sa batterie extractible est annoncée avec une autonomie de 40 à 100 Km selon le mode d assistance. Enfin l ebixe, le 2 roues électrique pliable, est une vraie surprise. «Passe Partout» comme le définit son constructeur il associe son extrême praticité et modularité à une ligne très racée et des équipements premium. Sa puissance est de 250W également, avec une vitesse de 25 Km/h maxi. 08

9 L Actu Pavillon Monaco : «Ensemble contre la déforestation» Réunies pour la première fois sous le «Pavillon Monaco», les entités monégasques ayant en commun leur volonté d œuvrer en faveur du développement durable se sont associées lors du dernier salon EVER. La Fondation Prince Albert II, la Direction du Tourisme et des Congrès, la Mairie de Monaco, la Direction de l Environnement, le Grimaldi Forum, Monaco Développement Durable et le Club VE de Monaco ont ainsi proposé sur toute la durée du salon une expérience écologique et amusante permettant à chacun d apporter sa contribution à un projet soutenu par la Fondation Prince Albert II au Kenya, en pédalant pour la bonne cause! La société monégasque FORMAPLAS a imaginé pour l occasion un arbre lumineux de 4 mètres 30 de haut relié à trois vélos qui, via le pédalage des visiteurs, génère une énergie électrique de 12 volts dite «verte». Un petit tour de pédale et la magie opère : l arbre s illumine! Ni alimentation extérieure, ni prise de courant juste la volonté de mettre le pied à l étrier pour les visiteurs du salon qui se sont pris au jeu. 423 Kms ont ainsi été parcourus sur la durée du salon. Cet arbre lumineux et la contribution des visiteurs permettront à la Fondation Prince Albert II de confirmer son soutien au projet de restauration de la forêt dégradée de Kirisia au Nord du Kenya : «Integrated rehabilitation of the Ewaso Ngiro (Kirisia) Ecosystem», porté par le Green Belt Movement, l association créée par Wangari Maathai. Le but du projet est, ainsi, de restaurer les terres agricoles et les forêts dégradées, améliorer la qualité de vie des communautés rurales en conservant la biodiversité locale et soutenir les modes de subsistance dans la forêt de Kirisia dans la Conservation d Awaso Ng irio. Pour y parvenir, les objectifs spécifiques suivants seront développés : ramifications orientables en acier inoxydable d une hauteur de 4.30 m, d un diamètre maximum de 4.00 m se voyait de loin, suscitant l intérêt des visiteurs du salon, piquant leur curiosité. Toute la câblerie électrique passe à l intérieur du mat pour le côté esthétique et sécuritaire de l installation, l ensemble étant monté sur une embase en béton de 750 Kg spécialement dédiée à la structure Lumineuse lui offrant ainsi une sécurité maximum. Les couleurs rouge et blanche sont représentées par 28 sphères en ABS métallisé. Ces boules lumineuses comptent au total 1580 bouteilles recyclées rouges et transparentes portant chacune une Led soit rouge soit blanche. L énergie dite verte (12Volt continue) est délivrée par 3 vélos générant chacun la lumière sur 1/3 tiers de la structure, chaque vélo étant actionné par 1 personne. La puissance générée est de l ordre de 700 watts, fournie par 3 générateurs de 250 Watts. La présentation des compteurs additionnels, permet de visualiser le nombre de km parcouru sur un vélo, le cumul de chaque vélo, et le total de Km effectués des 3 vélos, de quoi créer des challenges parmi les groupes d amis venus se tester les uns les autres. La taille des vélos adaptée pour recevoir des enfants, des femmes comme des hommes a permis à chacun de pouvoir apporter sa pierre à l édifice dans la joie et la bonne humeur. Sécurité, harmonie, design, magie et écologie étaient ainsi au rendez-vous sur le Pavillon Monaco. - Mobiliser la capacité de la communauté à protéger les ressources naturelles publiques et restaurer les fonctions de l écosystème naturel en ce qui concerne la rétention d eau, la protection de la biodiversité et la génération de revenus ruraux par le biais de l agriculture. - Promouvoir de meilleures pratiques d exploitation des terres en plantant des arbres et par le biais d une meilleure gestion des ressources naturelles axée sur la restauration des habitats. - Protéger et restaurer les habitats pour la biodiversité locale et soutenir des initiatives communautaires saines sur le plan écologique qui améliorent l économie et la santé fondamentales. - Améliorer la viabilité économique à long terme des plantations sylvestres et autres activités favorables à l environnement et génératrices de revenus mises en œuvre par les communautés. Le défi lumineux de Formaplas : Un arbre à dynamo L arbre lumineux présent sur le Pavillon Monaco est le fruit de l imagination de la SAM Formaplas. Fabriqué spécialement pour l édition 2013 du salon EVER Monaco il a vraiment crée l attraction auprès des petits comme des grands. Cette super structure, composée d un mat et de 09

10 L Actu Ladies In Mobility : bougeons durable Cette année, EVER MONACO s est à nouveau positionné dans l innovation sociétale, en proposant à ses visiteurs, exposants et conférenciers, de se poser sur la question de la mobilité sous l angle de la diversité. Le salon a ainsi accueilli la conférence LADIES IN MOBILITY, organisée par l IMEDD et ses partenaires, destinée à aborder les différents thèmes de la mobilité douce, d un point de vue territorial et sociétal. Le 29 mars dernier, s est donc ouverte la conférence LADIES IN MOBILITY, une conférence bipartite entre des acteurs publics, privés et associatifs de la Principauté de Monaco et de France, pour aborder ensemble l intégration de la mobilité durable dans les villes intelligentes, et les implications en découlant pour les organisations publiques, les entreprises et les populations. Au travers d une ligne directrice abordant les aspects politiques, stratégiques, études, plans d actions, mise en œuvre, solutions, informations et communication, cette conférence poursuivait deux objectifs : - Le partage de connaissances, d expériences et de projets. et opérationnelle (IMEDD), elles permettent notamment la conception de plans de déplacements (IMEDD-GREEN CODE) urbains, entreprises, interentreprises, administrations, établissements scolaires, qui permettent à leur tour de dégager de la valeur économique, d améliorer le climat social, et de répondre aux enjeux environnementaux. Pour fédérer les parties prenantes autour des projets de mobilité, l une des garanties de réussite est de les informer, de les former, de communiquer (Radio Ethic, IMEDD), afin d inscrire la mobilité douce dans le cœur de l identité de l organisation. Tout au long de la conférence, la question de la diversité est - La constitution d un réseau territorial soudé pour donner visibilité et force aux questions de la mobilité douce. Dès l ouverture de la conférence, le ton a été donné par Virginie Lelarge, Fondatrice de l IMEDD : «se diriger vers une mobilité plus douce est une nécessité économique, sociale et environnementale. L avenir réside dans la dématérialisation et dans l intégration d une mobilité douce dans des éco-quartiers intelligents où les hommes auront été placés au centre des démarches». Du point de vue des villes (Gouvernement Princier et l ADEME), le chemin vers la mobilité douce est concrètement en route, avec des renforcements d études, et de projets d infrastructures visant à faciliter et fluidifier les déplacements. Au niveau territorial, les réflexions sont communes pour maximiser la réussite des plans de déplacements. Concernant le marché des véhicules électriques (AVERE- France), si certains semblaient pessimistes il y a quelques années, la mobilité électrique est aujourd hui une réalité concrète avec de réelles avancées technologiques capables de répondre aux besoins des utilisateurs, des projets visant à mailler le territoire en infrastructures de recharge et des usages en constante augmentation, notamment liés à l implication de grands groupes, qui se sont largement équipés (Groupe La Poste). Une table ronde sur les nouvelles technologies de l information et de la communication (INRIA) est par ailleurs venue confirmer l intérêt de ce secteur pour les nouvelles solutions de mobilités, avec notamment une évolution notable : l utilisateur devient l apporteur de données sur ses déplacements. restée le fil conducteur des débats, où chaque intervenant a reconnu l intérêt de l implication des femmes dans le domaine de la mobilité, non seulement du fait de leurs compétences (Institut de la Mobilité Durable), mais aussi de leur vision, de leur appétence pour la communication, et de leurs rôles auprès des générations futures, signifiant l intérêt d une telle démarche, à positionner aux côtés des acteurs de la mobilité. La conférence LADIES IN MOBILITY a bénéficié d un large soutien institutionnel, à Monaco et en France, marquant ainsi la nécessité d aborder encore et encore ces questions d avenir. Outre ses aspects stratégiques et marchés, la Conférence LADIES IN MOBILITY poursuivait l ambition de présenter concrètement aux organisations (publiques ou privées), la méthodologie de mise en œuvre stratégique et opérationnelle d un projet de mobilité douce. Ainsi, les études sous différentes formes permettent de concevoir stratégiquement un projet de mobilité (ADAAM, IMEDD) et d en évaluer la faisabilité financière La mobilité durable à Monaco c est : - Plus de 650 véhicules électriques et hybrides - Plus de 400 prises de recharges gratuites dans les Parkings Publics de Monaco - 10 nouvelles Smart électriques 3 ème génération, livrées au Gouvernement Monégasque 10

11 Grimaldi Forum Green Actions! Le tri s affiche en Extra Large Nous vous l annoncions dans le deuxième numéro de notre M.A.G., une nouvelle signalétique vient d être installée au niveau de la zone de livraison et de tri située au - 4 du Grimaldi Forum. Très visuelle, associant photos et codes couleur, cette signalétique doit permettre d identifier clairement les différentes zones de tri quelle que soit la langue des intervenants. Nous espérons ainsi améliorer encore nos performances de tri sur site, toujours grâce à nos équipes très impliquées, mais aussi grâce à chacun de vous. Le Grimaldi Forum se végétalise Souhaitant faire évoluer l affichage des ses objectifs environnementaux tout en marquant clairement dès l entrée son engagement écologique, le Grimaldi Forum a opté pour une fresque végétalisée à base de lichen naturel agrafé sur du PVC recyclé, mettant en scène le logo ainsi que la Politique Environnementale de notre centre de congrès et de culture. Créé par Walter DE BIE de la société monégasque Green Plus, ce nouvel environnement végétal habille d une part l entrée administrative où il marque clairement l arrivée dans un lieu éco-responsable, invitant les visiteurs et salariés à respecter son engagement. Il vient également animer un grand mur intérieur du Grimaldi Forum où il sert de fond à un écran destiné à informer le public sur les résultats environnementaux du Grimaldi Forum, ses nouveautés ainsi que son actualité. Nouvel éclat pour Diaghilev! L espace Diaghilev bénéficie depuis quelques semaines d un tout nouvel habit de lumière puisque son système d éclairage a entièrement été revu, avec un triple objectif : améliorer la qualité de l éclairement lui-même intégrer des dispositifs multiples et modulables «en dur» dans les plafonds diminuer notre consommation d énergie électrique Pari gagné! Toute l équipe de nos électriciens a transformé cet espace entre novembre et début janvier. Et le résultat est épatant. Diaghilev est aujourd hui équipé, en fixe : d un parc de 180 fluos basse consommation pour l éclairage en mode exposition / salon, graduables par palier de 10 à 100 % d un parc de 200 spots pour l éclairage de dîner de gala, graduables par palier de 0 à 100 % de rails intégrés autour des poteaux et dans la salle, pour l accroche des éclairages de déco d équipements électriques dédiés à l éclairage de spectacle Tout cela sans câble apparent pour un nouveau confort esthétique du client et une facilité de montage de nos équipes. Le parc de fluos et de spots est enfin séparé en 6 zones à commande distincte, permettant une gestion à la carte de l éclairement de l espace. Tout cela via un clavier d ordinateur au PCS ou une régie lumière en salle. Alors que la qualité de l éclairement a été multipliée par plus de 4 (90 à 400 lux), les gains en consommation électrique sont eux estimés à plus de 50 %. Compacteur à cartons : une valeur ajoutée palpable Le Grimaldi Forum a équipé, toute fin 2012, sa zone de tri d un compacteur à cartons, afin d améliorer notre capacité de tri et de recyclage sur la filière EMR (bac jaune). Celui-ci largement utilisé à l occasion du salon ANTI AGING début avril dernier, par l équipe de nettoyage / tri a permis d obtenir des résultats très satisfaisants et encourageants sur la filière. Les efforts de nos équipes se sont en effet soldés par une croissance de près de 25 % du volume EMR récupéré, soit 2,25 tonnes en 2013 contre 1,80 tonnes en Un compacteur à cartons, c est : un gain de place en zone de tri, plus de sécurité et d hygiène pour les équipes, une valorisation accrue de nos déchets Seule notre équipe interne est habilitée à manipuler le compacteur. Un réceptacle dédié aux cartons se situe juste à coté, facilement identifiable par la toute nouvelle signalétique afin que nos partenaires, prestataires, concessionnaires puissent y déposer tous les déchets cartons! Ban Ki-Moon, visiteur de marque... Dans le cadre de la célébration du 20è anniversaire de l Adhésion de Monaco à l Organisation des Nations-Unies, la visite officielle menée par le Secrétaire Général de l ONU Ban Ki-Moon en Principauté a été fortement connotée développement durable, à en juger par la teneur des propos échangés avec SAS le Prince Albert II.C est sans doute la raison pour laquelle le plus haut responsable onusien a tenu, au cours de son programme monégasque, à visiter le Laboratoire de Radioactivité Marine de l AIEA et le Grimaldi Forum parmi les premiers centres de congrès européens à être certifiés ISO M. Ban Ki-Moon, accompagné de son épouse, s est montré très intéressé par les caractéristiques techniques de la Salle des Princes, l agencement de la zone de tri sélectif et le fonctionnement de la centrale thermo-frigorifique qui utilise à bon escient la température de l eau de mer toute proche. 11

12 Fondation Prince Albert II L objectif majeur de la conférence est d étudier les aspects multiples de la culture et du management du teck dans un contexte de développement durable, impliquant des aspects sociaux, écologiques et économiques. Le programme s est articulé autour de quatre grandes thématiques : - La génétique, la sylviculture et l utilisation - L environnement, le changement climatique et le marché carbone - L économie et l investissement - Le développement rural C est bien entendu dans le cadre de la thématique «Environnement, changement climatique et marché carbone» que la Fondation a eu l opportunité de présenter son programme Wood Forever Pact, faisant partie de l initiative Monaco s engage contre la déforestation. A cette occasion, une convention cadre a également été signée entre la Fondation Prince Albert II et le Plant Genetic Conservation Project Under the Royal Initiative of Her Royal Highness Princess Maha Chakri Sirindhorn. Ensemble contre la déforestation le «Wood Forever Pact» s expose à la World Teak Conference en Thaïlande «Parmi toutes les essences de bois, le teck tient la place que le diamant possède parmi les pierres précieuses et l or parmi les métaux.» Cette citation de Lord Monteray, de 1892, permet de comprendre la qualité supérieure du teck et sa place privilégiée dans la construction des yachts, au niveau du decking comme du mobilier à bord. Jusqu il y a cinquante ans, le teck naturel se trouvait en grande quantité en Inde, au Laos, en Birmanie et en Thaïlande, mais son exploitation massive et non raisonnée a causé sa raréfaction à des niveaux inquiétants. Aujourd hui, il provient principalement d Inde, d Indonésie et de Thaïlande, mais aussi, depuis quelques années, d Afrique et d Amérique du Sud. Ces plantations plus récentes offrent un teck de qualité technique inférieure, de par son jeune âge. Dans le milieu du yachting, les constructeurs continuent donc d exiger du teck naturel ancien, malgré son danger de disparition. La World Teak Conference est soutenue par : - Le Plant Genetic Conservation Project Under the Royal Initiative of Her Royal Highness Princess Maha Chakri Sirindhorn - La FAO (Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture) - TEAKNET (International Teak Information Network - L ITTO (International Tropical Timber Organisation) - L IUFRO (International Union of Forest Research Organisation) La Fondation Prince Albert II de Monaco a soutenu son partenaire technique TFT (The Forest Trust) dans son voyage en Birmanie pour suivre la chaine d approvisionnement d un grand fournisseur de teck, ayant accepté de leur ouvrir ses portes. Les changements politiques en Birmanie donne de l espoir pour la mise sur le marché de teck naturel provenant de forêts gérées durablement et la Fondation Prince Albert II fera tout son possible pour dynamiser cette évolution positive. La Fondation Prince Albert II de Monaco a reçu, au mois de Juillet 2012, les organisateurs de la World Teak Conference, une conférence internationale centrée sur les problématiques liées au teck. Intéressés par le projet Wood Forever Pact, ils ont manifesté leur volonté qu il soit présenté lors de cette conférence qui s est déroulée à Bangkok du 24 au 27 mars Cette conférence a été organisée dans le cadre de la démarche initiée en Thaïlande pour replanter massivement du teck dans tous le pays, à l occasion de la célébration du 84 ème anniversaire du Roi de Thaïlande. Ce projet consiste à distribuer 8,4 millions d arbrisseaux de teck dans les villages du pays et de les planter avec la participation des populations locales. 12

13 Fondation Prince Albert II Symposium environnemental «La Belle Classe Superyachts» Sous le label «La Belle Classe Superyachts», le Yacht Club de Monaco (YCM) fédère les armateurs autour d une Charte défendant des valeurs essentielles : la sauvegarde de l environnement pour tous, le respect de l étiquette, la préservation du patrimoine historique pour les voiliers classiques et l innovation technologique pour les yachts de la grande plaisance. C est dans ce cadre que s est tenu le 26 mars 2013 le quatrième Symposium Environnemental «La Belle Classe Superyachts». Initié en 2009 par le YCM, cet évènement annuel permet aux nombreux professionnels représentant la chaîne de la Grande Plaisance (chantiers, brokers, designers, capitaines, spécialistes du financement de yachts, assureurs, experts maritimes et avocats spécialisés ) de se réunir autour d un dîner-débat afin de discuter de la relation entre les super yachts de luxe et l environnement. Ce quatrième symposium avait pour thème «l impact des mouillages sur le milieu naturel». Après une présentation générale des réglementations en vigueur par la Directrice des Affaires Maritimes de la Principauté, Armelle Roudaut- Lafon, plusieurs orateurs se sont succédés et ont contribué d une manière constructive au débat : La secrétaire exécutive de l accord RAMOGE*, Anne Vissio, a présenté les études réalisées dans la région sur l impact des mouillages. Des responsables du réseau des sites Natura 2000** ont démontré l importance des herbiers de Posidonie dans l équilibre de l écosystème marin. Les constructeurs de l industrie du yachting ont présenté le Dynamic Positionning System (DPS) qui est l une des solutions permettant d éviter les dégâts générés par les ancres des superyachts. D autres systèmes de mouillages ou d ancres à impact limité ont également été présentés. Le diner-débat, organisé par l équipe YCM et animé par son Secrétaire Général Bernard d Alessandri, a généré un réel échange d information et ouvert de nombreuses pistes de réflexion pour l avenir. Ainsi, la Fondation Prince Albert II de Monaco et le YCM vont prochainement unir leur force et signer un partenariat pour œuvrer ensemble sur le développement d actions en faveur de la protection de l environnement dans le milieu de yachting. Le certificat ISO 9001 atteste que le système de management de la qualité mis en place en interne a été certifié d après un référentiel de «Bonnes Pratiques» en vue d améliorer la qualité et satisfaire ses «clients». Celui de l ISO atteste que le système de management environnemental de l organisation respecte les meilleures pratiques en vigueur pour minimiser ses impacts environnementaux. Les certificats délivrés assurent aux personnes extérieures que les processus déployés en interne par la Fondation répondent aux exigences des normes et qu elle agit dans leur respect. L adhésion de la Fondation Prince Albert II à ces référentiels internationaux permet de garantir qu elle travaille selon les normes en vigueur aux fins d assurer la bonne gestion de ses actions, d éprouver continuellement son efficacité et d améliorer en permanence le niveau de qualité de ses relations avec ses partenaires, le tout dans un souci constant de réduction des impacts environnementaux issus de ses activités. Sous la forme de processus la Fondation optimise la qualité des prestations envers ses interlocuteurs : Donateurs, Porteurs de projets, Organes de Gouvernance. Elle minimise les impacts environnementaux de ses activités, met en place des plans d action pour prévenir les incidents, recherche l amélioration continue de ses processus et de ses performances, met en place des outils de gestion adaptés à la variété de ses projets, et respecte, bien entendu, les exigences légales. Les systèmes que la Fondation a mis en place seront évalués chaque année afin d assurer que son activité respecte toujours les normes. La démarche de certification ISO s inscrit dans la ligne que la Fondation s est fixée pour réduire l empreinte écologique de son activité. Pour mémoire, en 2011, la Villa Girasole, siège de la Fondation, a bénéficié d une installation solaire photovoltaïque composée de 36 panneaux couvrant une surface de 60m2 contribuant ainsi aux efforts d efficacité énergétique déjà déployés et qui permettent d afficher une réduction de la consommation électrique de 50 % par rapport à l année 2005, 20% de la consommation annuelle étant désormais assurée par la production photovoltaïque. * L Accord RAMOGE représente un instrument de coopération scientifique, technique, juridique et administrative où les gouvernements Français, Monégasque et Italien mettent en œuvre des actions pour une gestion intégrée du littoral. ** Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens terrestres et marins, ayant l objectif de maintenir la diversité biologique des milieux, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales, culturelles et régionales dans une logique du développement durable. La Fondation Prince Albert II certifiée ISO 9001 et Depuis le 18 février 2013 la Fondation Prince Albert II de Monaco est certifiée aux normes internationales ISO 9001 et qui sont respectivement des normes de Qualité et d Environnement. Le Mercredi 27 mars, Madame Lise-Marie Biez, Directrice Générale pour la France de la société Det Norske Veritas (DNV) Business Assurance a remis à S.A.S. le Prince le double certificat concernant Sa Fondation. S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco, S.E.M. Bernard Fautrier, Vice Président de la Fondation Prince Albert II et Madame Lise-Marie Biez, Directrice Générale pour la France de la société Det Norske Veritas (DNV) Business Assurance. 13

14 Fondation Prince Albert II Le Gypaète barbu à la reconquête des Alpes Méridionales Le Gypaète barbu est une espèce emblématique de la richesse du patrimoine naturel des Alpes. Persécuté par nos ancêtres qui voyaient en lui un démon, ce rapace avait disparu de nos montagnes au milieu du XXe siècle. Depuis les années 80, il fait l objet d un vaste programme européen de réintroduction permettant son retour progressif dans les Alpes. Plus de 170 gypaètes ont ainsi été relâchés. quasiment similaire vis à vis des deux jeunes réintroduits dans le parc, Il Malizia et Junior Ranger. Cependant ces derniers lui réservaient un premier accueil assez inhospitalier. L adulte n en demeura pas moins présent pour les jeunes. On les aperçut d ailleurs voler ensemble à de nombreuses reprises. En revanche, et probablement en raison d une raréfaction de la nourriture cette année là dans le parc, l adulte n apporta pas de nourriture aux jeunes. Les amours Les observations ont montré qu au printemps 2013, Girasole, femelle relâchée en 2008 file le parfait amour avec le mâle Rocca. Le couple, désormais adulte, se serait d ailleurs sédentarisé en Haute Tinée. L amitié Ce programme est activement soutenu par la Fondation Prince Albert II de Monaco, qui, depuis sa création en 2007, et en partenariat avec les parcs du Mercantour et Alpi Marittime, a permis la réintroduction de 10 individus dans ces sites protégés : Des clichés pris récemment dans le Haut Var ont permis d identifier deux oiseaux fixés ensemble dans cette vallée depuis déjà plusieurs mois. Le système d identification (bagues de couleur) permet de dire sans erreur qu il s agit de Vaulabella et Spelugue, deux femelles réintroduites respectivement en 2009 et Bien que cette histoire ne laisse que peu d espoir pour une prochaine reproduction, elle apporte en revanche de nouvelles informations quant à la sociabilité de ces rapaces. Rocca et Fontvieille en 2007 ; Nonno Bob et Girasole en 2008 ; Vaulabella et Condamine en 2009 ; Spelugue et Elena en 2010 ; Il Malizia et Junior Ranger en Une observation continue par des scientifiques et des volontaires, a permis de suivre l évolution, les déplacements et l adaptation des animaux réintroduits. Voici, certaines de leurs histoires... Le globe trotteur Depuis sa réintroduction en 2012, le gypaète Il Malizia a été aperçu en de nombreux endroits du massif Alpin. Après un séjour dans le Val Maira, dans le massif de l Orrenaye au Piémont en Italie, il a été observé début décembre à Saint Ours, dans la haute vallée de l Ubaye. En mars 2013, sa présence a été remarquée en Haute Savoie. L adoption Spelugue et Elena ont été relâchés dans le «Parco Naturale delle Alpi Marittime» dans les hauteurs de San Giacomo di Entracque en Ils ont été tous deux adoptés sans intervention humaine par un gypaète adulte «Paolo Peila» réintroduit en Ce dernier, récupérait la viande déposée dans les vallons voisins par les agents du parc, pour l emmener directement dans le nid des deux jeunes. Ce phénomène d adoption n avait jusqu alors jamais été observé. Le «casseur d os» des Alpes Dernier maillon de la chaîne alimentaire, ce charognard se nourrit exclusivement de carcasses d ongulés sauvages ou domestiques. C est donc un régime alimentaire à base d os, complétés par un peu de viande et de tendons. Le gypaète est parfaitement adapté à la consommation de ce type de nourriture et a de ce fait développé un comportement tout à fait unique. Lorsqu un os s avère trop gros pour être englouti, il le saisit entre ses serres et le lâche au dessus d un pierrier pour le casser en plusieurs petits morceaux. Le «casseur d os» joue ainsi le rôle de nettoyeur naturel en prévenant le développement de maladies et la prolifération de certains parasites. En 2012, ce même adulte adopta un comportement 14

15

16 Monaco La Principauté fournit des «Ecow acteurs» Pour prévenir la fragilité électrique de la région PACA et éviter le fameux black out, une des solutions imaginées depuis 2010 est le réseau d alerte baptisé Ecowatt, activé conjointement par la Région, les Conseils Généraux du Var et des Alpes-Maritimes, RTE, ERDF et la Principauté de Monaco sensible au sujet dans le cadre de la mise en oeuvre de son Plan Energie Climat. «Parce que la région ne produit que 10 % de sa consommation électrique, il est nécessaire d acheminer les 90 % via une péninsule électrique qui se résume à un seul axe de volts. D où l impérative obligation de sécuriser cet axe, indique le Directeur de la Communication de RTE, qui se souvient encore du terrible noir complet des Bouches-du-Rhône aux Alpes-Maritimes, pendant quatre heures le 3 novembre 2008, avec toutes les conséquences humaines et économiques engendrées par un tel black out. Les pistes d amélioration concernent naturellement la production, le réseau de transport électrique avec la mise en chantier en 2012 de lignes V conçues comme des filets de sécurité et opérationnelles en 2015 et donc bien sûr la consommation avec une sensibilisation accrue des usagers. Ainsi quand l alerte Ecowatt est déclenchée, principalement en hiver dans la tranche horaire 18h-20h, il s agit pour le consommateur responsable d adopter certains bons gestes : baisser les chauffages, éteindre les lumières inutiles, différer le fonctionnement des appareils électro-ménagers. «Cet effort de vigilance s applique aussi bien aux particuliers qu aux entreprises personnes sont déjà inscrites à ce programme d information et une cinquantaine de collectivités, institutions et entreprises ont signé la charte d engagement» indique-t-on à RTE. Et les résultats de cette mobilisation sont au rendez-vous : lors du pic de grand froid de février 2012, l alerte EcoWatt a permis d économiser 70 MW sur cinq jours entre 18h et 20h, soit une baisse de 3 % de la consommation électrique, soit l équivalent de l éclairage d une ville comme Fréjus! Jeudi Vert : Monaco fait le tri Le tri sélectif des déchets est une affaire de longue haleine où il ne faut craindre de se répéter. C est ce qui a sans doute motivé les instigateurs des «Jeudis Verts» -Mairie de Monaco et association MC2D- à rappeler certains messages dans un domaine où la Principauté se veut de plus en plus présente. Si la politique de tri sélectif est peu à peu monté en puissance à Monaco, démarrant en 1985 par les filières du verre et de la ferraille, suivies par les déchets toxiques (1990), le papier (1993) et enfin les EMR (emballages ménagers reyclables) en 2008, «l enjeu est devenu considérable dans un pays où l on produit énormément de déchets : 690 Kg/an/habitant à comparer avec les 502 Kg de la moyenne des 27 pays de l UE. Particularité monégasque : 88 % de ces déchets sont incinérés et 12 % recyclés, alors qu en Europe la répartition s opère entre l enfouissement en décharges (38 %), l incinération (37 %), le recyclage (25 %) et le compositage (15 %)» a indiqué en introduction Jean-Luc Puyo, Directeur de l Aménagement Urbain (DAU), devant un bel auditoire réuni dans les salons du Novotel Monte-Carlo. Aujourd hui, 120 immeubles de la Principauté sont directement équipés en bacs de tri et 53 points d apports volontaires sont répartis sur la voie publique. «La bonne nouvelle est de constater que, si la production des ordures ménagères a doublé en 40 ans, ces dernières années, on enregistre uns stagnation des tonnages, voire une légère baisse, a indiqué Laurence Marty de la DAU. Mais le tri a surtout eu pour vocation de donner une seconde vie à nombre de déchets. Cet effet recyclage joue principalement sur une économie induite de matières premières, une réduction d énergie nécessaire à la production et donc de la pollution. A côté de cela, les industriels ont désormais intégré cette problématique dans leur process de fabrication en favorisant l éco-conception, c està-dire la prise en considération d un point de vue environnemental du cycle de vie d un produit, de sa création à sa destruction ou son recyclage». Nathalie Paccino, Responsable Environnement du GFM, Cyril Gomez, Directeur de l Environnement de Monaco et Gérard Dalloni, Responsable GTC du GFM entourent le Directeur Communication de RTE (au centre) Pour rappel, canettes permettent de fabriquer une machine à laver, 27 bouteilles en plastiques deviennent un pull, tandis que le papier se recycle 8 à 12 fois et le verre à l infini! Isabelle Miguet, l ambassadrice du tri au sein de la Société Monégasque d Assaisinissement (SMA), concessionnaire de cette mission en Principauté, en a profité pour rappeler les gestes de base dans l acte du tri, en précisant qu à Monaco existait un service gratuit de ramassage des encombrants et déchets toxiques (piles, batteries, solvants, lampes, peintures). «De plus, nous avons instauré des collectes spécifiques dédiées au carton à destination des entreprises et commerces de Fontvieille et au verre auprès d une soixantaine de cafés, hôtels et restaurants. A Monaco, la collecte du verre atteint les 100 tonnes par mois!». Retrouvez l agenda des Jeudis Verts sur 16

17 Monaco Requins : au-delà du malentendu Le Musée Océanographique de Monaco a choisi le 8 juin prochain, journée mondiale des océans, pour ouvrir son exposition consacrée à l un des plus grands prédateurs élevé au rang de mythe par les légendes et productions hollywoodiennes : le Requin. Chacun a encore, sans nul doute, à l esprit les images angoissantes de certains films capitalisant sur notre peur de ce prédateur venant de l obscurité des profondeurs. Amplifié par la médiatisation faisant écho de plus en plus d attaques de requins, il semblait important d entrainer les visiteurs au-delà des préjugés afin de mieux connaître ces seigneurs des mers, essentiels pour l équilibre de nos écosystèmes et rétablir certaines vérités. En effet, les attaques de requins ont connu une augmentation significative si l on compare les années 1900 aux années 1990 atteignant près de 500 attaques. Mais à bien y regarder, l explication est naturelle : les chiffres progressent en même temps que ceux de la fréquentation des océans par les hommes. Aujourd hui le constat est sans appel et alarmant : lorsque 10 hommes sont accidentellement tués par des requins, plus de 100 millions de requins par an sont volontairement tués par les hommes, pour leurs ailerons notamment. Parmi les plus vieilles espèces de l océan, le requin habite les eaux depuis 400 millions d années et nous en recensons 500 espèces différentes dans le monde. Aujourd hui, sa population a diminué de 90%! Situés tout en haut de la chaine alimentaire, la disparition des requins entrainerait des déséquilibres majeurs conduisant par exemple à l augmentation possible de méga méduses et d algues. Pour Mr Robert Calcagno, Directeur du Musée Océanographique de Monaco «l humanité doit donc apprendre à vivre avec des espèces parfois menaçantes mais importantes pour l équilibre de la planète». Certain que «seule l émotion peut provoquer l ouverture d esprit», l exposition, sensorielle et surprenante, souhaite créer une rencontre entre le visiteur et les requins, suscitant une interrogation sur notre rapport à la nature sauvage. Ainsi, de nouvelles espèces de requins ont fait leur apparition dans les aquariums, un bassin caresse spécialement conçu pour le Musée permettra de toucher un requin Pyjama, un requin Léopard rayé ou encore une Emissole tachetée. Enfin, des écrans géants et interactifs nous ferons découvrir au travers d une immense fresque digitale les caractéristiques biologiques et comportementales d une dizaine d espèces de requins. Exposition «Requins» à partir du 8 juin 2013 pour une durée de 2 ans - Musée Océanographique de Monaco 17

18 Le développement durable et l'éco-responsabilité ne sont pas des options à Monaco Une destination qui s'est mobilisée dans la lutte contre le changement climatique et pour le développement durable visitmonaco.com

19 Dossier Manger sain, manger bio! La thématique «Manger Sain, Manger Bio», abordée dans le cadre des jeudis verts de la Mairie de Monaco en septembre dernier, continue de prendre toute son ampleur, sur fond de polémique autour des OGM et de la filière industrielle de la viande. Il semble, en effet, aujourd hui impossible de s assurer de la provenance et de la composition de certains plats préparés, induisant une réelle inquiétude chez les consommateurs devenus plus attentifs à leur manière de manger. Le besoin d un retour aux valeurs fondamentales se fait sentir. Les chiffres parlent d eux mêmes : le marché des produits bio est en pleine expansion. Passant de 1,6 milliards d euros en 2005 à 3,38 milliards en 2010, pour atteindre les 4,1 milliards d euros en Il continue de connaître une forte croissance, séduisant les consommateurs pour le retour aux vraies valeurs qu il représente. L ère de la «mal bouffe» semble avoir quitté le cœur de bon nombre de nos concitoyens préférant une alimentation plus naturelle, respectueuse à la fois de la Terre mais également des Hommes. La question est sur toutes les lèvres : est ce que manger bio apporte plus d éléments nutritifs améliorant ainsi notre santé? La réponse surprend et déroute quelque peu. Plusieurs études scientifiques semblent démontrer, en effet, qu il n y a pas de bénéfices nutritionnels supplémentaires par rapport aux aliments conventionnels. Toutefois compte tenu de l absence d OGM, de pesticides, de conservateurs et autres substances nuisibles, manger bio est une réelle solution pour préserver à la fois sa santé mais également l environnement. Jean-François Tripodi, Président de l Association Agribio06, rappelle quelques fondamentaux, comme bien sur privilégier le Bio, mais surtout le Bio local et donc de saison! La région PACA est la première région Bio de France, avec 12% des exploitations certifiées AB. Bien que les nouveaux venus dans la profession connaissent toutefois quelques difficultés dans les Alpes-Maritimes à trouver des surfaces exploitables compte tenu de l urbanisation et de la cherté des terrains, le département compte aujourd hui environ180 producteurs spécialisés dans le Bio sur les 700 exploitations. Leur nombre est en constante augmentation avec 23 nouveaux producteurs bio et en conversion en Les productions sont très diversifiées : maraîchage, apiculture, oléiculture, élevage, fabrication de pain, plantes à parfum, aromatiques, médicinales et dernièrement fleurs cosmétiques. Afin de profiter pleinement des bienfaits des produits bio, l important est de conserver une rapidité entre la cueillette et l achat. Les agriculteurs Bio récoltent à maturité, des produits au summum de leurs saveurs et de leurs apports nutritionnels. Amaps (Association pour le Maintien d une Agriculture Paysanne), marchés bio ou fermes sont autant d occasion de se fournir en produits Bio, cueillis la veille ou le jour même. De quoi retrouver le plaisir de choisir ses produits, discuter avec les producteurs garants de produits de qualités, déambuler dans les allées des marchés et redonner du mordant à sa cuisine. Car derrière les vraies questions de santé et d environnement, le Bio change notre rapport à l alimentation. Il la réintroduit comme un plaisir authentique, source de bien-être et non plus comme un acte mécanique quotidien, tout en favorisant les échanges humains, l économie locale, le respect de l autre et la découverte du terroir local. A bien y regarder c est un nouveau projet de société qui nous est proposé, loin du tout industriel et du profit à tout prix. Quelques chiffres clés : 64% des français ont consommé bio en % au moins une fois par mois 15% en consomment au moins une fois par semaine Sources : Agence Bio 19

20 Dossier Monaco à l heure du bio Pour la protection de l air, de l eau, des sols et de la biodiversité, le Bio est un mode de production autonome, respectueux de l environnement et du bien-être animal, qui exclut l emploi de produits de synthèse (engrais et pesticides). Ainsi, nos chefs de cuisine des restaurants et des cantines scolaires, préparent les spécialités et plats locaux en favorisant les produits des divers fournisseurs et agriculteurs de la région. Quelques restaurants monégasques cultivent même leurs propres légumes et fruits bio dans les alentours de Monaco, par exemple sur les collines de Nice. Ceci permet de réduire l émission de CO² des transports des produits importés et favorise l économie locale. Moins de transport, plus de goût et un engagement réel pour proposer des menus savoureux, gourmands, bons pour la santé, tout en préservant l environnement. Tous les restaurants de la Principauté se mobilisent, aux côtés du Prince Albert II, pour une protection de la biodiversité en soutenant les actions entreprises par Sa Fondation, par exemple en supprimant le thon rouge de leurs menus. Notre sélection d adresses Le Monte-Carlo Beach «goes Bio»! Le Monte-Carlo Beach, hôtel 5 étoiles de 40 chambres et suites affiche cette année une véritable ambition : «Beach Goes BIO». Les produits, rigoureusement biologiques, travaillés par le Chef Exécutif Paolo Sari et sa brigade sont choisis pour leurs qualités gustatives et nutritionnelles et cuisinés de façon à préserver toutes leurs propriétés. Ainsi le pain est préparé et cuit dans les cuisines du Monte-Carlo Beach tous les matins. En accompagnement, il est servi avec de l huile d olive extra vierge, ingrédient reconnu par l Unesco comme un élément essentiel pour la santé du corps humain, et une crème d olives. Aubergines, salades, courgettes, herbes aromatiques, fraises composeront notamment la carte d été. Une mention particulière pour les tomates, cultivées sur les terrains de la commune de Saint-Jeannet, dans l arrière-pays niçois. Les viandes blanches, volailles et agneaux sont eux-aussi sélectionnés selon des critères très précis. La pizza, grande nouveauté de la saison 2013, sera 100 % bio pour tous ses ingrédients : la farine «del Molino Grassi di Parma», l huile d olive extra vierge, tomates et basilic du potager de Saint-Jeannet ; même la mozzarella sera produite dans les cuisines du Monte-Carlo Beach. Les pâtes de Gragnano, faites avec la farine de blé dur, sont étirées au bronze et laissées sécher trois jours. Les glaces sont préparées à partir d ingrédients soigneusement sélectionnés, du lait jusqu aux fruits. Le Monte-Carlo Beach s engage avec passion et sincérité pour mettre à l honneur les produits bio afin de protéger notre planète et notre santé, tout en exaltant la saveur des mets. Monte-Carlo Beach Avenue Princesse Grace Roquebrune Cap-Martin Tél. : La Green Attitude de l Hôtel Métropole Monte-Carlo Dans le cadre de sa «Green Attitude», Christophe Cussac, Chef des cuisines de l Hôtel Métropole a choisi de s associer dans cette démarche en proposant à la clientèle du bar des plats issus de l agriculture biologique tel que «le poulet bio au citron de Menton et caviar d aubergine». Frédéric Woelffle, Chef Sommelier, met quant à lui à l honneur des vins bio sur la carte du restaurant Joël Robuchon. A l occasion de la semaine du développement durable (du 1 er au 7 avril 2013), le chef Cussac a composé spécialement un menu bio (entrée, plat, dessert) pour les clients du bar et Mickael Bellec, Chef Barman, a quant à lui créé un cocktail intitulé «Green Attitude» composé d épinards, basilic, pommes vertes, gingembre et Gin (également disponible en version sans alcool, avec du jus de pommes : le «Green Apple»). Par la mise en valeur d offres bio dans ses différents points de restauration, l Hôtel Métropole confirme sa position d hôtel vert, tourné vers la protection de l environnement. L Hôtel Métropole Monte-Carlo - 4, avenue de la Madone - Monaco Tél. : Une liste complète de restaurants proposant des plats «bio» et des produits locaux, et beaucoup plus d informations sur l engagement de la Principauté dans le développement durable sont à votre disposition sur le site Internet de la Direction du Tourisme et des Congrès : rubrique Tourisme Responsable. 20

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ 2 BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

Monaco s engage contre la déforestation

Monaco s engage contre la déforestation Compte rendu des deux réunions sur l élaboration de la Charte sur le Bois en Principauté Contexte des réunions Deux réunions de travail ont été organisées le jeudi 1 er juin et le mercredi 6 juin 2011

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

La Principauté de Monaco roule pour une mobilité propre

La Principauté de Monaco roule pour une mobilité propre La Principauté de Monaco roule pour une mobilité propre Monaco, un territoire propice au véhicule électrique Monaco, une topographie particulière Situé entre mer et montagne, Une ville-état de 2km2, Un

Plus en détail

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Introduction : GMBA est un cabinet d audit, d expertise comptable et de conseil situé sur 3 sites géographiques différents : deux à Paris et

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

Le respect de l environnement

Le respect de l environnement Le respect de l environnement 1 L entreprise familiale Galliker en harmonie avec son temps Depuis 1918 à travers quatre générations l entreprise Galliker a appris à endosser ses responsabilités. La rapidité

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

Communiqué de presse Lancement de la campagne de sensibilisation «Ladies in Mobility!»

Communiqué de presse Lancement de la campagne de sensibilisation «Ladies in Mobility!» Communiqué de presse Lancement de la campagne de sensibilisation «Ladies in Mobility!» Monaco, le 12 septembre 2012. Alors traditionnellement masculin, le monde de la mobilité se féminise, avec de jeunes

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 2014 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 Né en 1996 de la volonté d entrepreneurs indépendants, le réseau C10 est

Plus en détail

La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE

La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE La citadine 100% électrique 250 KM D AUTONOMIE BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré, développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

électricité Et développement

électricité Et développement électricité Et développement DUrable 1 Thalès (Grec) En frottant de l ambre jaune sur sa toge, il constate qu il est possible d attirer de petits objets. Il découvre le phénomène de l électricité statique.

Plus en détail

>> Une grande idée pour l électricité. La smart fortwo electric drive.

>> Une grande idée pour l électricité. La smart fortwo electric drive. >> Une grande idée pour l électricité. La fortwo electric drive. >> Faite pour rouler, pas juste pour être admirée. La fortwo electric drive a rencontré un franc succès avant même d être lancée. a déjà

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Fiche d identité. Origine. Concept. Vision

Fiche d identité. Origine. Concept. Vision Ecomobilité partagée La 1 ère plateforme d'autopartage et covoiturage intégrée pour l entreprise. Origine MOPeasy a été créée en janvier 2010 par Bruno FLINOIS,, un entrepreneur expérimenté (création,

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com CARNET de la construction durable en béton Preuves à l appui 1 2 La maison en béton : un impact maîtrisé sur l environnement, page 5 La maison en béton

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE Contact : LE GRAND LARGE 02.99.20.60.20 contact@legrandlarge-congres.com SOMMAIRE LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU GRAND LARGE Pages 1 à 7 ENVIRONNEMENT

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS MARDI 5 JUILLET 2011 VOUS ROULEZ EN VOITURE ÉLECTRIQUE? REIMS PARTIE 1 : COMMUNIQUE DE PRESSE E.LECLERC inaugure sa première borne champenoise de recharge pour véhicules électriques à Saint-Brice-Courcelles

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main 2 Le développement durable au cœur de la stratégie d ASSA ABLOY de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris Master Economie du Développement Durable, de l Environnement et de l Energie Trophée Innovation & Développement Durable Développement durable et restauration collective Opportunités et risques, Cas du

Plus en détail

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : GUIDE DU BUREAU VERT TOURISME MONTRÉAL 3 e édition Janvier 2010 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations dans le monde d aujourd

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

Guide des transports

Guide des transports Plan de mobilité douce Tous Entrepreneurs d Avenir Etre responsable dans notre mobilité à et vers Sophia Antipolis Guide des transports 26 mars 2015 1 Edito En participant à la journée «Tous Entrepreneurs

Plus en détail

smart, Monaco et l électrique M. Frédéric Grandvoinnet, Directeur Ventes Directes Mercedes-Benz France

smart, Monaco et l électrique M. Frédéric Grandvoinnet, Directeur Ventes Directes Mercedes-Benz France smart, Monaco et l électrique M. Frédéric Grandvoinnet, Directeur Ventes Directes Mercedes-Benz France Sommaire 0 1 2 3 4 5 6 7 Introduction Histoire de l électrique chez smart L offre smart electric drive

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME

La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME François MOISAN Directeur exécutif Stratégie, Recherche, International Directeur Scientifique

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

GIRAFE ENERGIES RENOUVELABLES MATERIAUX RENOUVELABLES LA SYNERGIE PARFAITE

GIRAFE ENERGIES RENOUVELABLES MATERIAUX RENOUVELABLES LA SYNERGIE PARFAITE GIRAFE ENERGIES RENOUVELABLES MATERIAUX RENOUVELABLES LA SYNERGIE PARFAITE Résumé La Girafe est un Carport hybride prêt pour fournir de l électricité à votre véhicule ou à votre maison juste en capturant

Plus en détail

Forum régional sur les changements climatiques

Forum régional sur les changements climatiques Forum régional sur les changements climatiques Ville de Blainville Municipalité de 53 556 citoyens Maire, François Cantin depuis novembre 2005 Sondage en mai 2009 auprès de 501 citoyens par la firme Ipsos

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Collège Avril 2015 Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Contexte et enjeux Les enjeux du véhicule électrique sont multiples : Réduire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

On s active pour un Québec sans pétrole

On s active pour un Québec sans pétrole On s active pour un Québec sans pétrole Le pétrole est une énergie non-renouvelable, polluante et de plus en plus chère. Pourtant notre mode de vie en est totalement dépendant. C est une réalité qui n

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

CONVENTION-CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO

CONVENTION-CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO CONVENTION-CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO ET L UICN, UNION INTERNATIONALE POUR LA CONSERVATION DE LA NATURE ET DE SES RESSOURCES EN PRESENCE DE L INSTITUT OCEANOGRAPHIQUE,

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Media Information 11 juillet 2011 Opel Ampera Système de propulsion Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Tout en douceur : les roues sont toujours entraînées

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Plan d action de développement durable 2009-2013 Favoriser une meilleure concertation des industries du territoire Octobre 2009 Avant propos La Société

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE COOPERATIVE CREDIT COOPERATIF Crédit Coopératif NPdC 2 Bis, rue de Tenremonde BP 565 59023 LILLE Cedex Tél : 03 20 12 36 30 Fax : 03 20 30 77 66 Site : www.credit-cooperatif.fr Email : lille@coopanet.com

Plus en détail

DOSSIER EXPOSANTS 2016

DOSSIER EXPOSANTS 2016 Genève Mardi 9 février 2016 DOSSIER EXPOSANTS 2016 Early Bird -10 % Actualités 1 salon 1 000 m² 100 exposants & conférenciers 1 000 visiteurs professionnels Conférences thématiques RDV d affaires «Exposez

Plus en détail

WORLD EFFICIENCY... p 10

WORLD EFFICIENCY... p 10 OFFRES 2015 1 ... p 3 Votre espace... p 4 Vos options... p 6... p 7 Votre présence congrès... p 9 WORLD EFFICIENCY... p 10 Les forfaits... p 10 Communication digitale... p 11 Communication sur supports

Plus en détail

LA FONDATION: MISSION ET VISION

LA FONDATION: MISSION ET VISION Premier symposium régional sur la pêche artisanale en Méditerranée et en mer Noire Gestion durable de la pêche artisanale: Actions menées par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'environnement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS 3D ÉNERGIES et déplacements Management et mobilisation des salariés édition 2014 Liens avec le territoire Le plan d actions Fédérateur d énergies Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS

Plus en détail

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?(

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( PRESENTATION DU SCOOTER CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE Le premier véhicule électrique, contrairement à ce que l on pourrait

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

pile(s) dans la bonne boîte

pile(s) dans la bonne boîte Dossier de presse décembre 2003 pile(s) dans la bonne boîte Le Fonds Français pour la Nature et l Environnement lance une campagne d information pour mobiliser les grandes entreprises, les collectivités

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

Pour qui? Pourquoi? Comment?

Pour qui? Pourquoi? Comment? DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 1 LITOGAMI s est fixé comme objectif de concevoir et d éditer des objets écologiques et socialement responsables, des objets au design simple à des prix abordables : des

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

Technologie de nettoyage. Pour un environnement propre. Notre engagement envers le monde, la nature et la biodiversité

Technologie de nettoyage. Pour un environnement propre. Notre engagement envers le monde, la nature et la biodiversité Technologie de nettoyage Pour un environnement propre Notre engagement envers le monde, la nature et la biodiversité Hako est synonyme de performance, de qualité et de protection environnementale. Depuis

Plus en détail

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable»

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» L éco-responsabilité va dans le sens du développement durable, «le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail