Je me levai, la tête lourde et enserrée dans un étau, avec un mal de dos qui m empêcha de marcher normalement pendant une bonne demi-heure tant la

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Je me levai, la tête lourde et enserrée dans un étau, avec un mal de dos qui m empêcha de marcher normalement pendant une bonne demi-heure tant la"

Transcription

1 1 Je me levai, la tête lourde et enserrée dans un étau, avec un mal de dos qui m empêcha de marcher normalement pendant une bonne demi-heure tant la douleur me pinçait intensément les disques intervertébraux. Ma récente infiltration de cortisone n avait, à l évidence, servi à rien. Une demi-heure durant laquelle je dus me recoucher, pratiquer des élongations et attendre que le mécanisme vertébral se remette en place, après avoir avalé du paracétamol et du tramadol pour tenter de stopper les souffrances. Une fois rétabli, je me fis un café Nespresso allongé, dans lequel je trempai un, puis deux biscuits chocolatés, avant de filer sous la douche, où je restai un long moment à profiter de la chaleur du jet. Puis, je m enveloppai dans mon peignoir bleu élimé, me séchai les cheveux, me barbouillai le visage de mousse et entrepris de me raser avec la fameuse quadruple lame dernière génération qui rend la peau si douce. Enfin, je rejoignis ma chambre, ouvris l armoire pour choisir deux pantalons noirs, quatre chemises blanches, quatre paires de chaussettes noires, quatre slips noirs, deux ceintures grises, que j enfournai dans mon sac de voyage où se trouvait déjà une trousse de toilette remplie de produits cosmétiques. Déjà dix heures, alors que j aurais déjà dû me trouver sur les lieux du salon du livre de Roquebrune-Cap-Martin.

2 2 Les rues de Marseille étaient désertes, tout au moins dans mon quartier de Mazargues ; étonnant, car c était jour de marché. Je fourrai mon sac dans le coffre et m engouffrai dans mon cabriolet que je fis lentement sortir du parking de la copropriété. Ce n est qu une fois sur l autoroute que je pus lâcher les chevaux du moteur. Deux heures de trajet en perspective sur le réseau le plus cher de France, la radio poussée à fond afin de rester éveillé. Enfin, à midi pile, j aperçus la sortie RCM-La Turbie. Une route en lacets, bordée de palmiers, de citronniers et d orangers, ouverte sur un panorama inouï: la mer à perte de vue. Je ne pus que me délecter du paysage en bord de mer dont le mouvement des vagues, jusqu au moment où je garai ma voiture, face au Restaurant des Flots bleus qui faisait face à la Méditerranée; un établissement indiqué dans le dossier «Patrick Gems, auteur invité», que j avais reçu quelques jours plus tôt. Je fus accueilli par l organisatrice du salon, une femme d une soixantaine d années, de petite taille, au corps sec, à la voix métallique et au regard sévère qui m indiqua ma place sans prêter attention aux excuses que je formulais pour justifier mon

3 retard. J y retrouvai des auteurs que je connaissais de vue pour les avoir rencontrés sur d autres salons. Le repas fut excellent salade niçoise, canard aux morilles, tarte au citron meringuée et les conversations littéraires plutôt riches et animées dans un fort brouhaha qui m enchantait. À 13h30, les auteurs se levèrent de table et pas moins de cinquante écrivains rejoignirent, à pied, le centre névralgique de la manifestation littéraire, à deux cents mètres du restaurant: un grand chapiteau en toile de jute écrue, tendue par des cordages sous lequel des tablées parsemées de livres attendaient leurs auteurs. Chacun rejoignit son stand et je fis de même, apercevant sur ma table quatre piles d une vingtaine de livres, quatre romans de mon cru, qui languissaient de se voir dédicacés aux chalands que tout auteur présent espérait nombreux. En regardant autour de moi, je me fis la réflexion que le salon du livre de Roquebrune-Cap-Martin, organisé le premier week-end de décembre, attirait les auteurs parisiens, notamment pour le climat encore chaud, propice au bronzage et à la baignade malgré l hiver, mais aussi parce qu ils étaient accueillis dans des hôtels haut de gamme situés en front de mer, alors que l auteur inconnu que j étais avait droit à un deux étoiles dans les sombres ruelles de la ville. Des auteurs de renom qui n avaient d ailleurs pas partagé le même restaurant que nous, les petites plumes, mais fréquentaient un établissement plus chic au centre de Menton. Ces auteurs-là appréciaient toujours un petit séjour sur la Côte d Azur, à mi-

4 chemin entre San Remo et Monaco, tous frais payés, et où il régnait un temps magnifique, subtropical, tout au long de l année. En tant qu auteur inconnu, je partageais donc l espace de la manifestation avec des stars de la littérature, autrement dit de gros vendeurs que l on voyait souvent apparaître à la télévision ou dans les journaux. Une ambiance qui à la fois me ravissait et me déprimait: mes quatre livres, publiés chez des petits éditeurs au cours de ces cinq dernières années et totalisant à eux quatre à peine deux mille exemplaires vendus, ne m avaient pas permis de percer. Il me manquait encore le livre qui me ferait connaître, et le grand éditeur qui me ferait reconnaître. Ou le contraire. Cependant obtenir une invitation à ce salon littéraire était une chance. Je les faisais pratiquement tous depuis cinq ans, une assiduité qui avait par ailleurs contribué à couler mon mariage qui s était soldé par un divorce et à stopper mon avancement professionnel au Conseil régional; cette institution voyait d un très mauvais œil son fonctionnaire non seulement écrire, mais aller jusqu à s absenter les vendredis et lundis lorsque les salons étaient trop éloignés. Quand bien même il m arrivait de prendre ces journées d absence sur mon temps de travail. Ces pensées s échappèrent très vite de mon esprit. Dès quatorze heures, les lecteurs arrivèrent en masse, passant devant moi sans même me voir, pour courir s agglutiner autour des auteurs en vogue: journalistes, acteurs, présentateurs, chroniqueurs, délaissant ainsi les stands des petits et des

5 inconnus. Seuls les auteurs de livres locaux semblaient susciter l intérêt d une clientèle fidèle et assidue, telle cette femme qui se trouvait à ma droite. Blonde aux cheveux longs frisés, les yeux bleus couleur océan, belle et distinguée, elle lia conversation avec moi entre deux lecteurs admiratifs. Auteur de poésie, elle était venue présenter son troisième recueil. Tous les trois avaient été distingués par des prix prestigieux, le dernier ayant même reçu celui de l Académie française. Rien que ça. Il faut dire que son éditeur était fort réputé en matière de poésie. Elle s appelait Adeline, Adeline Grimaldi, et sans que j aie eu besoin de le lui demander, elle m offrit son dernier recueil de poésies, au bandeau rouge et or, dédicacé. Elle se leva alors pour la première fois et je remarquai seulement sa petite taille. Elle partit dans une interminable logorrhée au cours de laquelle j appris, entre autres choses, qu elle était venue en voisine puisqu elle habitait Menton, la "ville aux fleurs". Et l après-midi passa ainsi, entre dédicaces éparses et conversation discontinue. Je rencontrai mille difficultés pour en placer une, tant ma collègue se révéla bavarde. 3

6 Le soir venu, je proposai de la ramener chez elle, afin qu elle puisse se changer avant le dîner de gala qui devait avoir lieu au Vista Palace, un restaurant niché sur les hauteurs de Roquebrune-Cap-Martin, doté d une vue plongeante sur Monaco. Elle habitait un de ces anciens palaces de Menton où les familles royales européennes se retrouvaient avant la Première Guerre mondiale, un bâtiment magnifique transformé en appartements. Elle n hésita pas à me faire monter dans son deux-pièces-cuisine, meublé avec goût et raffinement. Je devinai qu Adeline avait dû chiner pour amasser autant d objets hétéroclites qui formaient pourtant un ensemble harmonieux, au sein duquel se promenaient, en liberté, un affreux petit chien noir, ainsi qu un chat angora et un lapin gris. Ah sans eux, je dépérirais! Ils me donnent l affection qu aucun homme ne m apporte! affirma-t-elle en riant avec une pointe de provocation. Puis, elle nous servit un planteur et nous trinquâmes à notre rencontre. Reposant son verre sur la table basse, elle se dirigea vers la salle de bains en m adressant un: «Il faut que je me prépare, l heure tourne!» J entendis ensuite couler l eau de la douche, et, pour occuper le temps, je jetai un coup d œil à l immense bibliothèque murale du séjour, composée essentiellement de livres de collection qui valaient une petite fortune. Mon regard fut attiré comme un aimant par une quinzaine de livres, du même auteur, que je feuilletai les uns après les autres. Des romans d aventures et des récits de

7 voyages, signés Jimmy Oldman, édités à Genève. Cet auteur ne me disait rien. La jaquette le présentait comme un homme âgé de 65 ans, né à New York d un père américain et d une mère suisse d origine russe. Jimmy Oldman avait été diplomate avant de se retirer à Monaco. Édités en langue française, en Suisse romande, certains de ses romans avaient été traduits en russe, en anglais canadien, en espagnol et en italien. Mais ce nom de Jimmy Oldman ne me disait toujours rien Adeline sortit de la salle de bains, vêtue d une robe noire, cambrée dans ses escarpins noir et or. Elle était ravissante, extrêmement désirable dans sa cinquantaine éclatante. Un âge qu elle m avait avoué au cours de l après-midi lors du long monologue d Adeline. J avais immédiatement exigé une preuve car, à la vérité, je ne croyais pas du tout à l âge qu elle disait avoir: cinquante-trois ans et trois mois. J avais également appris qu elle était la mère de deux filles, respectivement âgées de trente-trois ans et vingt ans. Sur le chemin du restaurant, je lui confessai avoir passé en revue les livres de la bibliothèque. Je ne peux pas m empêcher d ouvrir un livre, dès lors que j en vois un! Je suis désolé, Adeline Ne vous excusez pas, je vous en prie! J ai sans doute été un peu longue Je n ai pas perdu mon temps pour autant, car j ai pu faire la connaissance d un auteur étonnant que je ne connaissais pas Jimmy Oldman Ah oui un ami un grand ami que je connais depuis

8 quelques années, maintenant un personnage de roman à lui tout seul. Il ressemble à un corsaire des Caraïbes, ou à un cowboy, selon la manière dont il s habille J ai pu constater qu il était édité à l étranger. Exact. Vous savez, Jim est un auteur d exception qui, pour une raison que je ne m explique pas, demeure inconnu. Il a été édité en Suisse par un éditeur discret ainsi que par de nombreux éditeurs étrangers plutôt confidentiels. Ce qui ne l empêche pas de figurer dans l Encyclopédie des auteurs américains depuis deux ans et d avoir même vu deux de ses titres publiés en poche et chez France Loisirs; sans compter la biographie qui lui a été consacrée par une étudiante canadienne. Et aucun éditeur de renom n a voulu le prendre sous son aile? Pas à ma connaissance. Jim est toujours resté fidèle à son éditeur suisse en qui, je crois, il a toute confiance. Il a été question de coédition avec des éditeurs français de premier plan, mais aucun projet n a vu le jour. C est dommage! Oui, tout comme les adaptations cinématographiques dont il a signé les contrats et qui ne se sont jamais réalisées. Jim n a pas eu la chance qu il fallait, ni suffisamment de hargne ou de patience pour courtiser les éditeurs parisiens du cercle germanopratin, ceux qui font et défont les écrivains Je vois que vous en connaissez un rayon, dans ce domaine. Je me défends Ce n est pas parce que j écris de la poésie

9 que je suis une douce idiote! Allons, ne vous fâchez pas, je n ai jamais pensé une chose pareille Inutile de mentir. Tous les auteurs réagissent négativement face à la poésie. N en parlons plus. Pour en revenir à Jim, je vous propose de vous le présenter, s il vous intéresse. Le Grimaldi Forum de Monaco expose les photographies de son périple dans le Grand Nord. Le vernissage aura lieu demain soir, et si vous êtes d accord et libre, je serai ravie de vous avoir pour compagnon Ce sera avec grand plaisir. Une nouvelle soirée en votre compagnie, ça ne se refuse pas. Mais à une seule condition: laissez-moi vous inviter à dîner après les amuse-gueules du vernissage. Eh bien Il se trouve que Jim a déjà tout prévu. Je suis invitée au dîner qui suivra la manifestation. Mais le fait de me voir accompagnée, moi qui suis si souvent seule, le ravira et coupera court à la jalousie de sa femme! Dans ce cas, je n ai plus rien à dire! 4

10 Le faste était à l honneur: vaisselle en porcelaine, couverts en argent, fleurs fraîches et nourriture d une grande finesse dans une salle de restaurant panoramique dont la vue embrassait la baie de Monaco: malgré les nombreux et hauts buildings, la Principauté ressemblait à une maison de poupée, foisonnante de personnages, dans si peu d espace. Une quinzaine de tables de huit personnes meublaient l espace. Outre les auteurs, l assistance comptait également les élus de la ville, du département et de la région. Nous eûmes droit au discours du maire, de l adjointe à la Culture, qui m avait accueilli le matin même, ainsi que du parrain de la manifestation, un académicien qui orienta son exposé sur la déperdition de la langue française au travers des Textos des téléphones portables et des courriels sur Internet. À la fin du repas, j invitai de nouveau Adeline à profiter de ma voiture. Elle m invita à boire un verre et me confia que Jimmy Oldman lui avait confié son dernier manuscrit pour qu elle le corrige. Un roman intitulé Auteurs en miroir qu elle me désigna du doigt en me précisant qu elle ne l avait pas encore lu. Celuici trônait en facial dans la bibliothèque, comme un trophée. La conversation s éternisa sur les œuvres de son ami et je pus enfin lui demander de me prêter tous ses livres. Ce qu elle fit en me les remettant un à un tout en débitant un commentaire sur chacun d entre eux. Puis, profitant qu elle aille à la cuisine chercher du punch coco, je ne pus m empêcher de dérober le manuscrit d Auteurs en miroir, non sans ressentir de la honte et éprouver l angoisse de me faire prendre sur le vif lorsque je le

11 mis dans ma sacoche. Je rejoignis ensuite ma chambre d hôtel en bord de plage, où ma nuit fut animée par des histoires fabuleusement écrites et rondement menées qui me promenèrent à travers le monde, au cœur de contrées et de communautés humaines dont je n aurais jamais imaginé l existence. Je me demandais bien pourquoi Jimmy Oldman n avait pas été repéré par une grande maison d édition française. Ce type avait du talent et du panache. Il avait tout simplement accouché d une œuvre littéraire de haute volée que l on aurait pu classer entre Hemingway et Jack London. Mais le meilleur m attendait: Auteurs en miroir, le manuscrit du dernier roman que Jimmy Oldman avait confié à Adeline pour corrections ultimes. Je fus estomaqué. Je n avais jamais rien lu d aussi abouti. J en étais fou de jalousie tellement j aurais voulu en être l auteur. Un roman dont l intrigue m indiquait curieusement le chemin qu il me restait à emprunter pour voir un jour mon rêve se réaliser, celui d un écrivain connu du public, reconnu par ses pairs, loué par la presse et récompensé par les plus grands prix littéraires, pour un livre dont il n était pas l auteur. Devais-je voler ce manuscrit et me l approprier? Mais comment passer inaperçu? Non, je devais renoncer, d une part en raison des risques encourus, et d autre part parce que ce procédé n était pas moral.

12 5 Si le premier après-midi au salon m avait vu dédicacer deux livres, la seconde journée fut pour moi un flop total, avec seulement trois livres vendus. Ce ne fut pas le cas d Adeline, qui vendit près d une centaine de livres en deux jours. Enfant du pays, ce poète avait su se faire connaître et reconnaître puisqu elle eut la visite de certains grands noms invités, tel ce présentateur de journal télévisé connu de tous ou encore cet académicien au verbe haut qui étaient venus la féliciter. Vers dix-huit heures, Adeline suggéra de lever le camp; nous devions nous trouver à Monaco autour de dix-neuf heures pour le vernissage de son ami Jimmy Oldman. Je m exécutai. Adeline avait choisi, cette fois-ci, une robe blanche, et des escarpins blancs à talons hauts qui la faisaient paraître plus grande. Sur le chemin, alors que nous roulions à une vitesse modérée en direction de Monaco, Adeline ne cessa de parler, notamment de Jimmy Oldman: Vous allez être séduit par la noblesse de Greta et de Jim Oldman. Et quand je dis noblesse, je ne suis pas loin de la vérité. Greta et Jim sont tous deux d origine russe. Jim a hérité d un titre de comte et Greta, tenez-vous bien, de celui de duchesse. Je n ai plus en mémoire le patronyme complet mais ça me reviendra. Quoi qu il en soit, ils sont aussi nobles de cœur qu ils le sont de par leurs titres.

13 De la noblesse authentique, voyez-vous cela! C est ce qui explique qu ils soient si bien intégrés à la Principauté de Monaco et très proches de la famille princière. Jim a été un grand ami du prince Rainier III, et l est tout autant d Albert II, qui sera certainement présent ce soir.

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel Johan Theorin L Heure trouble ROMAN Traduit du suédois par Rémi Cassaigne Albin Michel Öland, septembre 1972 L E MUR de grosses pierres rondes couvertes de lichens gris était aussi haut que le petit garçon.

Plus en détail

Portraits. Trouvez l objet

Portraits. Trouvez l objet unité Portraits 5 Trouvez l objet grammaire 1 Répondez comme dans l exemple. Qu est-ce que c est? Exemple : Ce sont des vases. 1 3 4 1 3 3 vocabulaire Barrez l intrus. 1 un vase des fleurs une chaise une

Plus en détail

Le prince Olivier ne veut pas se laver

Le prince Olivier ne veut pas se laver Le prince Olivier ne veut pas se laver Il était une fois un roi, une reine et leurs deux enfants. Les habitants du pays étaient très fiers du roi Hubert, de la reine Isabelle et de la princesse Marinette,

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse.

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. L'école buissonnière Hors les murs Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. Nous avons passé la semaine à découvrir

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Les Possessifs Exercices Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. *Le pronom possessif s accorde avec le nom et varie selon le possesseur.

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

Niger Zinder, Juin 2015. Examens réussis pour le Collège!

Niger Zinder, Juin 2015. Examens réussis pour le Collège! Niger Zinder, Juin 2015 Examens réussis pour le Collège! La semaine dernière, du 15 au 18 juin, les 8 élèves du CM2 à l école de l Association, ont passé leur examen, dans l espoir de commencer le Collège

Plus en détail

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 ETUDIANT ESC SAINT ETIENNE FOUCAUT SEBASTIEN BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 Suite à mon stage réalisé en Thaïlande sur l Ile de Koh Samui je vous fais

Plus en détail

La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre.

La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre. Gö r l i t z La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre. Pouvait-il l avoir raté? Il s était pourtant caché dès

Plus en détail

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin.

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin. Réécriture Réécriture Réécriture La nouvelle fantastique Au XIX ème siècle, un genre nouveau naît et se développe : la nouvelle fantastique. La nouvelle est un récit bref, présentant des personnages peu

Plus en détail

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Nom : Prénom : Date : Mode d emploi Des situations en contexte professionnel ont été élaborées sous forme de questions à choix multiples.

Plus en détail

crédits photo de fond: Emoi et moi

crédits photo de fond: Emoi et moi crédits photo de fond: Emoi et moi Intro / 8h00, ouverture des paupières. Ce sont les rayons du soleil au travers des volets entrouverts qui me réveillent. Mes premiers pas hésitants vers la salle de bain

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Sonia et moi. Marie et toi. Marc et Jules. La chatte et la souris

Sonia et moi. Marie et toi. Marc et Jules. La chatte et la souris Trouve le pronom sujet qui convient... ramasse les olives.... écrivons une lettre.... avertissent par téléphone....admirez le bateau....obéit à sa maman.... parles au téléphone. Tu Relies je tu il elle

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Les statues vivent aussi

Les statues vivent aussi Les statues vivent aussi Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept L Université d été de la Fémis (www.femis.fr) est une formation de 2 mois axée sur le cinéma documentaire qui s adresse à 12

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Les phrases de condition

Les phrases de condition Les phrases de condition Rappel! La langue française propose plusieurs modèles de phrases de condition. Toutefois, les 3 modèles qui suivent s utilisent couramment. 1. Lorsque nous sommes incertains, nous

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau La grammaire du français en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS niveau B1 LES RELATIONS LOGIQUES (2) 1 Transformez comme dans l exemple. arrêter de fumer faire des économies S il arrête de fumer, il fera

Plus en détail

Le Métier de survivre Le Métier Roman de survivre

Le Métier de survivre Le Métier Roman de survivre Marcelo Mariano Damiani Siskind Marcelo Damiani Marcelo Damiani Comme Le on Métier part, de comme survivre on reste Le Métier de survivre Le Métier Roman de survivre Roman Roman Traduit de l espagnol (Argentine)

Plus en détail

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs!

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs! Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010 Découvrez EN APESANTEUR De BRIGIT H Et votez en couleurs! Les zones d interprétation se situent après le texte, ci-dessous. Pour voter, suivez les

Plus en détail

1 Nom :. Prénom : Date :.. A) A l aide du livre, complète les rubriques ci-dessous : Editeur :... Nombre de pages de l histoire :.

1 Nom :. Prénom : Date :.. A) A l aide du livre, complète les rubriques ci-dessous : Editeur :... Nombre de pages de l histoire :. 1 Nom :. Prénom : Date : Le livre et les personnages. A) A l aide du livre, complète les rubriques ci-dessous : Auteur : Illustrateur :. Forme littéraire :. Editeur :... Nombre de pages de l histoire :.

Plus en détail

Pierre Alais. Le Voyage en Inde. Nouvelle édition. Publibook

Pierre Alais. Le Voyage en Inde. Nouvelle édition. Publibook Pierre Alais Le Voyage en Inde Nouvelle édition Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

Unité 1 Partie 1 PARTIE 1. Le français pratique: La description physique. URB p. 107

Unité 1 Partie 1 PARTIE 1. Le français pratique: La description physique. URB p. 107 PARTIE 1 Le français pratique: La description physique CD 1, Track 1 p. 36 Activité 1. Compréhension orale Vous allez entendre une conversation entre deux jeunes Françaises. Ensuite, vous allez écouter

Plus en détail

Villersexel 27 août 1915 Cher Edmond J ai reçu ta lettre du 17 avec quelques jours de retard. Comme tu me l avais adressé à Saint-Loup m y croyant

Villersexel 27 août 1915 Cher Edmond J ai reçu ta lettre du 17 avec quelques jours de retard. Comme tu me l avais adressé à Saint-Loup m y croyant Villersexel 27 août 1915 Cher Edmond J ai reçu ta lettre du 17 avec quelques jours de retard. Comme tu me l avais adressé à Saint-Loup m y croyant encore. Nous étions parties toutes les 2 Paule pour 15

Plus en détail

1 an et demi plus tard

1 an et demi plus tard 1 an et demi plus tard Alors, les filles? Vous en pensez quoi? Je me tenais bien droite sur la petite estrade au milieu de la salle d essayage, simulant un bouquet entre mes mains et souriant de toutes

Plus en détail

tait de retourner chez lui. Et maintenant, il avait faim et pas de pilule nutritive. Que faire? Où aller et où dormir? Pour Zic, le pays ne pouvait

tait de retourner chez lui. Et maintenant, il avait faim et pas de pilule nutritive. Que faire? Où aller et où dormir? Pour Zic, le pays ne pouvait 13 Zic et tim Où est encore passé Zic? La mère de Zic appuya sur un bouton et la maison se mit à pivoter doucement; ainsi, elle pouvait, d un coup d œil, visualiser le parc qui entourait la villa. Quelle

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau La grammaire du français en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS niveau B1 L ADJECTIF 1 Écoutez et complétez Piste 3 1 La mairie de votre ville organise une séance publique le 16 mars dans les locaux (12

Plus en détail

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Amis ou ennemis? Chrystine Brouillet, Ed. La Courte Echelle, Montréal Si Jean-François Turmel croit m impressionner avec son walkman, il se trompe! Quand je pense à

Plus en détail

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? -

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Editions Val d'arve juin 2012 - CHAPITRE 1 - À Nairobi, en ce beau matin, Sébastien se lève, regarde par la fenêtre et dit: - Il fait beau! Il voit le soleil qui sort

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka Moka Gabrielle Charron-Rainville Témoignage À l été 2005, j'ai suivi une formation en leadership / apprenti-moniteur dans un camp en Ontario. J y ai amélioré mon anglais et eu énormément de plaisir. L

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS ACADÉMIE DE STRASBOURG COLLÈGE FRANÇOIS TRUFFAUT CLASSE DE 3 e Entreprise BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS TEXTE D ÉTUDE Alex, un adolescent sans histoire,

Plus en détail

Unité 1 Partie 1. Le français pratique: La description physique

Unité 1 Partie 1. Le français pratique: La description physique LISTENING/SPEAKING ACTIVITIES Le français pratique: La description physique 1. Compréhension orale Vous allez entendre une conversation entre deux jeunes Françaises. Ensuite, vous allez écouter une série

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING Fiche d appréciation littéraire AUTEUR: SUSIE MORGENSTERN Tout le monde le dit, écouter parler Susie Morgenstern est un vrai bonheur tant son verbe est chaleureux et sa joie de vivre communicative. S ils

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Guide d habiletés sociales

Guide d habiletés sociales Je veux être bien dans ma peau! Guide d habiletés sociales Carnet réalisé par Hélène Laliberté Enseignante C.S. Lac Abitibi Janvier 2007 1ère édition Nom : Hygiène Apparence Santé J ai une bonne hygiène...

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Six Mois au fond d un bureau

Six Mois au fond d un bureau Six Mois au fond d un bureau D U MÊME AUTEUR Chantier, j écris ton nom! suivi de Pour en finir avec la papeterie récits Seuil, 2001 L AURENT L AURENT Six Mois au fond d un bureau roman S EUIL ISBN 2-02-041936-X

Plus en détail

Liste de mots à copier (4 mots à copier 3 fois) Attention, écris «un» ou «une» devant le mot quand c est possible

Liste de mots à copier (4 mots à copier 3 fois) Attention, écris «un» ou «une» devant le mot quand c est possible Série 1 maison papa porte rue Série 2 avec deux terre été Série 3 maman pipe pour table Série 4 école jardin mal bébé Série 5 carte cheminée livre nature Série 6 rouge sucre tête vache Série 7 achat barbe

Plus en détail

Les monstres de là-bas

Les monstres de là-bas Les monstres de là-bas Hubert Ben Kemoun Hubert Ben Kemoun vit à Nantes sur les bords de la Loire. Il est l auteur de très nombreux ouvrages en littérature jeunesse, pour les petits comme pour les beaucoup

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

grand prestige grands constructeurs

grand prestige grands constructeurs pureté contemporaine Imprégnées d une splendeur peu commune, les résidences signées Jean Houde ennoblissent le paysage architectural québécois depuis plus de 0 ans. Visite d une des dernières réalisations

Plus en détail

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL AMÉLIE NOTHOMB Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL Éditions Albin Michel, 2011. ISBN : 978-2-253-17415-8 1 re publication LGF. «L obstination est contraire à la nature, contraire à la vie. Les seules personnes

Plus en détail

Enfance et adolescence

Enfance et adolescence SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : ENFANCE ET ADOLESCENCE 1 / 5 Enfance et adolescence Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges Lev Nikolaïevitch Petrovitch Tolstoï,

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 5 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 5 «ON SE RETROUVE!» Objectifs : Prendre contact avec une personne francophone / Parler de son pays, de ses modes de vie et comportements Points de langue : Utiliser des

Plus en détail

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage».

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». EPISODE 1- Le Piège. Internet : sûrement le plus fabuleux réseau qui relie les hommes. Des continents entiers peuvent être reliés entre eux. Mais

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

Evaluation formative Mi-CP. Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015. Langage oral. Lecture. Ecriture. Nom :... Prénom :... Classe de :...

Evaluation formative Mi-CP. Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015. Langage oral. Lecture. Ecriture. Nom :... Prénom :... Classe de :... Nom :...... Inspection de l'education Nationale Circonscription de VENCE Classe de :... Ecole... Langage oral Lecture Ecriture Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015 Evaluation formative Mi-CP 1 Evaluation

Plus en détail

Les débuts au Pérou...

Les débuts au Pérou... Les débuts au Pérou... Me voici enfin à Andahuaylas! Après environ 22 h d avion, 3 h { Lima et 23 h de bus je suis arrivé samedi 8 mai { 16 h { la casa de Munay Wasi. Dans l ensemble, le voyage s est très

Plus en détail

Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant

Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant 1 F.A.O. Dr. H. Azérad 06/05/06 George Walkden, Alastair Shaw, & Natasha Mann Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant Lady Bracknell. [Elle s assit.] Veuillez vous asseoir, M. Worthing.

Plus en détail

( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé

( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé Us ( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé il y a un peu plus d une heure maintenant à l aéroport d Heathrow en Grande- Bretagne vous le voyez ils ont été accueillis

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

Je sais à quel point cette histoire pourra semer de trouble et d angoisse, à quel point elle perturbera de gens. Je me doute que l éditeur qui

Je sais à quel point cette histoire pourra semer de trouble et d angoisse, à quel point elle perturbera de gens. Je me doute que l éditeur qui Je sais à quel point cette histoire pourra semer de trouble et d angoisse, à quel point elle perturbera de gens. Je me doute que l éditeur qui acceptera de prendre en charge ce manuscrit s exposera à d

Plus en détail

Nous les transcrivons fidèlement afin qu à votre tour vous puissiez juger du talent des unes et des autres!

Nous les transcrivons fidèlement afin qu à votre tour vous puissiez juger du talent des unes et des autres! Collège International de Cannes. Concours de «La plus belle lettre de l alphabet» 2014 Ah! La lettre! Comme chaque année notre grand jury, composé de Messieurs DICTIONNAIRE, ORTHOGRAPHE et De BEAULANGAGE

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

Alors comme ça, tu vas à une soirée de speed dating? La question surprit Lucy alors qu elle était sur le point d entrer dans la salle de réunion pour

Alors comme ça, tu vas à une soirée de speed dating? La question surprit Lucy alors qu elle était sur le point d entrer dans la salle de réunion pour 1. Alors comme ça, tu vas à une soirée de speed dating? La question surprit Lucy alors qu elle était sur le point d entrer dans la salle de réunion pour présenter l un des exposés les plus importants de

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA : Séjour académique à l Université Saint-Joseph de Beyrouth au semestre d automne 2013-2014

Rapport de fin de séjour Explo RA : Séjour académique à l Université Saint-Joseph de Beyrouth au semestre d automne 2013-2014 Bonnet Clément IEP de Grenoble Rapport de fin de séjour Explo RA : Séjour académique à l Université Saint-Joseph de Beyrouth au semestre d automne 2013-2014 Depuis déjà longtemps, j avais en tête le projet

Plus en détail

Je réfléchis à mon portrait

Je réfléchis à mon portrait Fiche 1 Je réfléchis à mon portrait Cette fiche va m aider à m observer, à me décrire sur le plan de l apparence et sur le plan de mon caractère, de ma personnalité. Si vous n arrivez pas à démarrer, allez

Plus en détail

Marie Darrieussecq. Zoo. Nouvelles. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Marie Darrieussecq. Zoo. Nouvelles. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Marie Darrieussecq Zoo Nouvelles P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Pourquoi une truie? De toutes les questions possibles, sauf peut-être «comment ça va?», c est la question qu on m a le plus

Plus en détail

Salut à tous! Me voici donc avec 3 produits de 2 couleurs différents disponibles.

Salut à tous! Me voici donc avec 3 produits de 2 couleurs différents disponibles. Salut à tous! Je tenais à vous faire part de mon expérience sur Teezily avec ma campagne actuelle! J ai commencé ma campagne le mardi 24 mars à 10h du matin. Ps : pour des raisons que vous comprendrez,

Plus en détail

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT Un rêve aventureux du détective Paul X UNE PIÈCE DE THÉÂTRE POUR LA JEUNESSE DE JEAN-PIERRE DURU PRÉSENTATION DE LA PIÈCE «ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT» Le détective privé

Plus en détail