1. Contexte général page Le compte auprès de la BCGE...page La procuration 2.2 Les accès e-banking 2.3 Le bon de retrait 2.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Contexte général page 2. 2. Le compte auprès de la BCGE...page 2 2.1 La procuration 2.2 Les accès e-banking 2.3 Le bon de retrait 2."

Transcription

1 1 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement primaire Direction générale MANUEL POUR LA TENUE DES COMPTES ÉCOLES COMPTES BCGE - TIERS UNIQUE 1. Contexte général page 2 2. Le compte auprès de la BCGE...page La procuration 2.2 Les accès e-banking 2.3 Le bon de retrait 2.4 Ordre quick 3. Tenue et classement de la comptabilité..page 3 4. Le journal comptable page Exemple de journal comptable 4.2 Comment tenir un journal comptable 4.3 Principales sources d'erreurs.page 4 5. Les justificatifs..page Classement et numérotation 5.2 Entrées fonds sur compte bancaire 5.3 Retrait en espèce 5.4 Versements aux enseignants.page Remboursements sur présentation tickets 6. Les relevés de banques page classement 6.2 bouclement fin d'année 7. La caisse..page 6 8. Les contrôles..page 7 9. Rappels...page 8

2 2 1. Contexte général Les établissements de l'enseignement primaire sont des institutions publiques et par conséquent soumis aux normes de la comptabilité publique. Le Département des Finances (DF) édicte des normes que la direction financière du DIP se charge de faire respecter. - Loi sur la gestion administrative et financière de l'etat de Genève (LGAF) D Loi sur la surveillance de la gestion administrative et financière et l'évaluation de politique publique D Directive départementale D.FIN.1.01 du La Direction générale de l'enseignement obligatoire (service finances et administration) de son côté, prend en compte les particularités de l'enseignement primaire : pas de personnel administratif dans les écoles, décentralisation, comptabilité tenue par des enseignants. Il est toutefois très important d'avoir une comptabilité bien tenue, sans quoi les aménagements obtenus risquent de disparaître (pot commun en particulier). 2. Le compte bancaire auprès de la BCGE Les comptes bancaires des écoles sont ouverts obligatoirement auprès de la Banque Cantonale de Genève. 2.1 La procuration : (annexe No 1) L'enregistrement des signatures auprès de la BCGE se fait à l'aide du formulaire "procuration". Le compte bancaire est un compte collectif à deux, ce qui signifie que pour toutes opérations bancaires il faut deux signatures valables. (Il est possible et même conseillé d'enregistrer au minimum trois signatures pour le bon fonctionnement du compte). A chaque modification, il faut remplir une nouvelle procuration qui annule et remplace la précédente (même lors du changement d'une seule signature). Toutes ces démarches doivent être effectuées auprès du service finances et administration de la DGEO. Etant donné que le processus de validation implique différents services et départements, il faut compter plusieurs semaines avant que les signatures soient validées à la BCGE. 2.2 Les accès e-banking: (annexe No 2) Il est possible d'obtenir des accès e-banking pour les comptes BCGE. Ces accès sont également collectifs à deux, il faut par conséquent un minimum de deux accès pour pouvoir faire des opérations sur le compte. Le formulaire est à demander auprès du service finances et administration de la DGEO. Vous recevrez ensuite votre code d'accès (mot de passe) ainsi qu'une carte grille. (attention, vous devez vous initialiser dans les 3 mois, sinon votre accès sera automatiquement bloqué. Déblocage en appelant la hotline e-banking. Ensuite votre accès est valable 2 ans jusqu'au renouvellement des cartes grilles). 2.3 Le bon de retrait : (annexe No ) Il s'agit d'un formulaire que vous pouvez obtenir sur Etidep. Ce document vous permet de retirer de l'argent à la banque (maximum F 5'000) sans déplacement de deux signataires. Une signature peut être apposée sur le document avant de le présenter au guichet, le deuxième signataire peut ainsi prélever seul la somme et ajouter sa signature devant le guichetier. Toutefois, pour les mouvements important (plus de F 1000), nous vous recommandons fortement de les effectuer à deux.

3 3 2.4 Ordre Quick : Il s'agit d'un document à demander à la BCGE par mail ne pas demander au guichet. Ce document sera ensuite remis à la banque pour règlement de factures. Attention ce service est facturé F 2.50 par paiement. (Si vous avez les accès e-banking, il n'y a pas lieu d'utiliser les ordres Quick. 3. Tenue et classement de la comptabilité Afin de pouvoir assurer un bon suivi des opérations ayant lieu sur le compte de l'école, il est indispensable d'avoir un classement méthodique. Nous vous conseillons d'utiliser un classeur avec intercalaires et de réunir ainsi tous les documents indispensables. Journal comptable Relevés de banques mensuels (réconciliés) Justificatifs entrées et sorties de fonds par ordre chronologique (Caisse/Banque) Copies des formulaires de procuration et accès e-banking Rapports de contrôles : PV de caisse, rapports vérificateurs, rapports transmission comptabilité, rapports DGEO Directives D-DGEP (annexe No 6), manuel de formation et annexes. 4. Le journal comptable : Le journal comptable permet de noter tous les mouvements de banque et de caisse. C'est le document indispensable pour le suivi des comptes. 4.1 Exemple de journal comptable 4.2 Comment tenir un journal comptable : Vous trouverez un modèle de journal comptable annexé à la directive D-DGEP-04-06, et sur Etidep (avec en plus un modèle annoté).

4 4 Pour le remplir : Date de comptabilisation : Quand le mouvement a eu lieu No de justificatif : on numérote le justificatif et reporte le numéro sur le journal Destination-Motif : brève explication complète de l'entrée de fonds ou de la dépense (à qui-quoi-pourquoi) Montant de la transaction à noter dans les colonnes concernées : Caisse ou Banque (entrée ou sortie) et l'enveloppe de fond (entrée ou sortie). 4.3 Principales sources d'erreurs Lors des contrôles, nous avons pu relever parmi les erreurs les plus courantes : Report du solde faux : Le report du solde en début d'année n'est pas correct. Bien vérifier que le solde banque et solde caisse repris pour démarrer une nouvelle année soit identique au solde existant à la fin de l'année. Non-comptabilisation des intérêts bancaires au XXXX Réconciliation de la banque (laissez une ligne vide, dans l'attente des relevés de bouclement). Retrait en espèce non entré en caisse : Quand on retire une somme en espèce de la banque on la rentre automatiquement en caisse. Réception d'une lettre annonçant un versement (DIP, commune) : Le délai entre la réception de la lettre et le versement effectif de la somme sur le compte bancaire peut être long, ce qui perturbe la réconciliation entre comptabilité et avis bancaire. Dans ce cas, attendre que la somme arrive sur le compte puis écrire sur la lettre : "somme reçu le " et signer. Double comptabilisation ou non comptabilisation : Si on ne tient pas à jour régulièrement la comptabilité, on peut avoir de la peine à suivre les justificatifs ou perdre des justificatifs. 5. Les justificatifs 5.1 Classement et numérotation Chaque mouvement de fonds doit être justifié par une pièce comptable le justificatif doit être daté, signé, numéroté et classé par ordre chronologique. Si l'on reprend l'exemple de journal ci-dessus : 5.2 Entrées de fonds sur le compte bancaire Pour la pièce No 1 versement pot commun, indiquer le numéro de justificatif sur l'avis de versement, indiquer sur ce justificatif à quelle date les fonds ont été crédité sur le compte BCGE. 5.3 Retrait en espèce Pour la pièce No 3

5 5 Retrait BCGE, mettre le numéro de justificatif sur l'avis de retrait de la BCGE, indiquer la somme dans la colonne sortie BCGE (-) et entrée caisse (+). 5.4 Versements aux enseignants Pour la pièce No 10: Distribution d'un total de F 8' aux enseignants sur leur compte bancaire, Il est important d'avoir un tableau mentionnant : Exemple ci-dessous : Dates Noms enseignants et classe Compte bancaire IBAN Somme remise Signature enseignant Jocelyne DUPUIS (1E-2E) UBS CH F J. Dupuis Pierre Henry (1P) BCGE CH F P. Henry Etc. Total versé F 8' Signature teneur de compte et date Ce tableau servira de justificatif, il sera numéroté, classé et on annexera les ordres de paiement de banque (annexe No 4 tableau versement par banque). Dans le cas No 9 : la somme totale de F 1' n'est pas virée sur les comptes bancaires des enseignants mais distribuée en espèce, on aura alors une sortie de caisse. On procède de la même manière que pour la pièce No 10 avec un tableau récapitulatif, visé des enseignants et classé comme justificatif numéroté (annexe No 3 tableau versement par caisse). Important : nous vous rappelons que les justificatifs dépenses "classes" effectuées avec l'argent remis aux enseignants doivent être tenus à disposition par chaque enseignant et un contrôle peut avoir lieu. 5.5 Remboursements Pour le justificatif No 12 : Dans ce cas, l'enseignant M Brand remet son ticket d'achat au teneur de compte, qui rembourse les frais, M. Brand le signe. Le teneur de compte numérote ce justificatif, le classe et inscrit la sortie de caisse dans le journal. Une démarche identique peut être effectuée en remboursant sur le compte bancaire de l'enseignant, le teneur de compte annexera le justificatif à l'ordre de paiement (avis BCGE) et inscrira une sortie de la banque dans le journal.

6 6 Nous avons ainsi dans ce modèle de journal, plusieurs exemple d'entrées et de sorties de fonds. Dans le classeur nous devons retrouver tous les justificatifs datés, numérotés et signés. 6. Les relevés de banques 6.1 Pointage et classement des relevés de banque Les relevés de banque doivent être pointés mensuellement. Attention : pour les comptes qui ont des accès e-banking, les relevés de banques ne sont plus envoyés par courrier, il faut penser à les imprimer mensuellement. Procéder aux pointages des écritures mentionnées sur votre relevé bancaire : Vérifier que ceci correspond bien à votre journal comptable (pour vous aider, vous pouvez écrire le numéro de justificatif sur votre relevé bancaire, à côté de l'écriture concernée). Important : vérifier le solde indiqué sur votre relevé de banque en fin de mois, il doit correspondre au solde indiqué à la même date sur votre journal = réconciliation. (Une fois l'opération effectuée vous signez et datez le relevé de banque concerné). 6.2 Bouclement fin d'année XXXX Vous recevez par courrier l'avis de bouclement bancaire au XXXX, mentionnant le calcul des intérêts, les impôts anticipés et les intérêts nets. Pour les personne ayant les accès e-banking, il faut éditer ce relevé sur le netbanking, vous ne les recevrez pas par courrier. Il faut numéroter ce relevé bancaire et noter les intérêts nets sur le journal comptable. A nouveau bien vérifier que le solde du journal comptable est identique au solde indiqué sur le relevé bancaire (réconciliation). Une copie de l'avis de bouclement avec copie du décompte des intérêts, frais et impôts anticipés doit être envoyé à la DGEO, service finances et administration (avant le 20 janvier). 7. La caisse Nous vous rappelons les règles essentielles concernant la caisse : Avoir une caisse fermée à clé (ou code) un coffre scellé, c'est encore mieux. Eviter de garder de grosses sommes d'argent en caisse, privilégier plutôt les opérations par la banque. Vérifier régulièrement, au minimum une fois par mois, que le contenu de la caisse corresponde au solde indiqué sur le journal comptable.

7 7 8. Les contrôles 8.1 Contrôles vérificateur de compte Trimestriellement : Vérifie la tenue correcte de la comptabilité. Effectue une prise de caisse avec établissement d'un procès-verbal daté et signé (annexe No A) Annuellement : En fin d'année scolaire procède à une vérification complète de la comptabilité et signe le rapport annuel du vérificateur des comptes (annexe No ). 8.2 Contrôle des directeurs d'établissement Ponctuellement : assure la validité et l'exactitude du dossier transmis en cas de changement de teneur de compte et établi un bref rapport selon modèle (annexe No ). Une fois par année scolaire : Un PV de caisse sera fait à l'improviste par le directeur d'établissement qui va relever le contenu de la caisse et vérifier que le solde corresponde bien à celui indiqué sur le journal comptable mettre la date de la vérification et ce PV sera signé par le Dir-E et le teneur de compte (annexe No A). Un formulaire "liste contrôle caisse" devra également être complété. Cela induit un examen des écritures passées en comptabilité, et la vérification de la conformité des transactions selon le règlement D-DGEP (Une copie du PV et du formulaire sont classé dans le classeur de comptabilité, les originaux seront envoyés à la DGEO avec une copie du journal comptable annexé) (annexe No B ). Un rapport d'utilisation de la dotation DGEO (Pot commun) devra également être complété et envoyé à la DGEO. (annexe No ) 8.3 Contrôle DGEO Les comptes des écoles sont contrôlés par "échantillonnage" ou sur demande. Le contrôle effectué n'a aucunement un but de sanction mais sert à vérifier que tout est clairement répertorié, que les règlements sont respectés, ainsi l'école n'aura aucun souci en cas de contrôle demandé par la direction des finances (DIP) ou par l'icf (Inspection Cantonale des Finances). Après vérification, la DGEO établira un "rapport de contrôle" (annexe No 5) qui permettra de soulever les points qui peuvent être améliorés. Ce rapport doit être pris comme une aide à la tenue des comptes. Comme indiqué au chapitre No 1, "Il est important d'avoir une comptabilité bien tenue, sans quoi les aménagements obtenus risquent de disparaître (pot commun en particulier)".

8 8 9. Rappels Ecole - DGEO Septembre - rentrée des classes Mettre à jour les signatures - procuration et accès e-banking Janvier (avant le 20) Envoyer le relevé de bouclement du compte BCGE à la DGEO, (avec décompte intérêts et impôts anticipés), le journal au et un PV de caisse au Vous trouverez également en page 2 de la directive D-DGEP "Tenue de la comptabilité des établissements", un tableau récapitulatif des rôles et responsabilités de chaque acteur. Les Annexes mentionnées : 1 : Formulaire procuration BCGE (détails page 2) 2 : Formulaire netbanking BCGE (détails page 2) 3 : Tableau versements enseignants par caisse (détails page 5) 4 : Tableau versements enseignants par banque (détails page 5) 5 : Rapport de contrôle de la DGEO (détails page 7) 6 : Directive P-DGEP (détails page 3) P-DGEP : bon de retrait (détails page 2) P-DGEP A : Procès-verbal de prise de caisse (détails page 7) P-DGEP B : Formulaire "liste de contrôle caisse" (détails page 7) P-DGEP : Rapport annuel du vérificateur des comptes (détails page 7) P-DGEP : Rapport de transmission comptabilité école (détails page 7) P-DGEP : Rapport d'utilisation de la dotation DGEO (détails page 7) 7 : Modèle de justificatif

Comptes et conditions. Simplifier l argent au quotidien. www.bcn.ch

Comptes et conditions. Simplifier l argent au quotidien. www.bcn.ch Comptes et conditions Simplifier l argent au quotidien www.bcn.ch inclus dans Les comptes jeunesse 0-25 ans Les comptes de transactions et d épargne Jeunesse offrent des conditions préférentielles pour

Plus en détail

ARCHIVES ET PIECES COMPTABLES CPZ

ARCHIVES ET PIECES COMPTABLES CPZ République et canton de Genève Département des finances Office des faillites OF-08-01_v005 Entrée en vigueur : 01.12.2008 Mise à jour : 07.07.2014 Responsable(s) : Approbateur(s) : CPZ CPZ Sommaire 1.

Plus en détail

COMPTABILITE. Entrée en vigueur : 07.09.2004 Mise à jour : 15.04.2013 Responsable(s) : Approbateur(s) : ACO CPZ

COMPTABILITE. Entrée en vigueur : 07.09.2004 Mise à jour : 15.04.2013 Responsable(s) : Approbateur(s) : ACO CPZ République et canton de Genève Département des finances Office des faillites OF-22-01_v011 Entrée en vigueur : 07.09.2004 Mise à jour : 15.04.2013 Responsable(s) : Approbateur(s) : ACO CPZ Sommaire 1.

Plus en détail

Gérer. Simplifiez-vous la vie avec des moyens de paiement adaptés à vos besoins. je connais mon banquier je connais mon banquier

Gérer. Simplifiez-vous la vie avec des moyens de paiement adaptés à vos besoins. je connais mon banquier je connais mon banquier Moyens je connais mon banquier je de connais paiement mon banquier Simplifiez-vous la vie avec des moyens de paiement adaptés à vos besoins Gérer Vous désirez effectuer vos achats sans argent liquide,

Plus en détail

Comptabilité - USR. Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15

Comptabilité - USR. Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15 Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15 Table des matières Ecran principal de saisie...3 Ajouter une nouvelle opération

Plus en détail

Directives relatives à la tenue des comptes de tutelle et curatelle

Directives relatives à la tenue des comptes de tutelle et curatelle Directives relatives à la tenue des comptes de tutelle et curatelle A. Entrée en fonctions d'un tuteur ou curateur de gestion et information générale à ce dernier 1. La première tâche de la personne en

Plus en détail

Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014

Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014 Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions A partir de la version 2015 09.10.2014 Table des matières Table des matières 2 1.0 Base du personnel 3 2.0 Informations relatives aux personnes («données

Plus en détail

Tutoriel - flux de facturation

Tutoriel - flux de facturation 1 of 12 17.01.2007 01:41 Tutoriel - flux de facturation Le schéma ci-dessous illustre le flux de facturation classique : Lors de la création d'une facture, elle possède l'état de brouillon, ce qui veut

Plus en détail

Le présent document décrit les procédures de diffusion des produits d épargne adossés au Crédit Foncier de France (ci-après CFF).

Le présent document décrit les procédures de diffusion des produits d épargne adossés au Crédit Foncier de France (ci-après CFF). Le présent document décrit les procédures de diffusion des produits d épargne adossés au Crédit Foncier de France (ci-après CFF). Ces produits sont commercialisés auprès de la clientèle de la Caisse des

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre A - Notion sur la tenue des livres : 1) Notions Générales : La tenue des livres consiste à inscrire sur des registres comptables les différentes

Plus en détail

Payer sans chéquier : c est possible!

Payer sans chéquier : c est possible! Payer sans chéquier : c est possible! C NUM é. 5.03. p e e a e e, a Wa e au Payer sans chéquier : c est possible! Suite à un rejet de chèque sans provision ou parce que votre compte bancaire est à découvert,

Plus en détail

Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants

Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants 05/2006 Processus Introduction Chapitre 1 : Inscription annuelle Chapitre 2 : Commande

Plus en détail

Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité

Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité (Oform) 281.31 du 5 juin 1996 (Etat le 1 er janvier 1997) Le Tribunal fédéral

Plus en détail

Comment bien démarrer avec. NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5. Table des matières

Comment bien démarrer avec. NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5. Table des matières Comment bien démarrer avec NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5 Table des matières 1 TELECHARGEMENT...3 2 PREMIERE CONNEXION...4 2.1 Paramétrage du temps d'inactivité...4 2.2 Création de votre fiche membre

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

Document de gestion # 500,209. Perception des revenus spécifiques. Normes et modalités

Document de gestion # 500,209. Perception des revenus spécifiques. Normes et modalités Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Document de gestion # 500,209 Perception des revenus spécifiques Normes et modalités Adopté par le conseil des commissaires le 24 mai 2011 : résolution

Plus en détail

Optimum T4220. Mode d'emploi. Description des fonctions. Changement du rouleau de papier thermique

Optimum T4220. Mode d'emploi. Description des fonctions. Changement du rouleau de papier thermique Optimum T4220 Mode d'emploi Description des fonctions Compartiment papier de l'imprimante thermique s de sélection directe s de sélection directe s scroll (Menu) de menu Lecteur de piste magnétique de

Plus en détail

Comptes BCV Entreprises : conditions et tarifs

Comptes BCV Entreprises : conditions et tarifs clientèle ENTREPRISES Comptes BCV Entreprises : conditions et tarifs Valables dès le 1 er janvier 2014 Proche de vous Des solutions à vos besoins En tant que partenaire financier de référence des entreprises

Plus en détail

Initiation à la comptabilité Hellodoc 4.56. Niveau : normal à confirmé

Initiation à la comptabilité Hellodoc 4.56. Niveau : normal à confirmé Initiation à la comptabilité Hellodoc 4.56 Niveau : normal à confirmé Ca y est, vous avez décidé de franchir le grand pas et d'utiliser cette année la comptabilité de Hellodoc. Dans HD5, il s'agit toujours

Plus en détail

AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION»

AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION» AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION» CONCOURS INTERNE SESSION 2002 ÉPREUVE SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PÉDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion informatique Durée de préparation

Plus en détail

NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX

NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX APPROVISIONNEMENT ET RÉAPPROVISIONNEMENT Approvisionnement de base Les débitants de tabac disposent d un approvisionnement

Plus en détail

COFFRES-FORTS 158,15 240 EUR 237,23 320 EUR. Coût additionnel pour coffre à code 15 EUR

COFFRES-FORTS 158,15 240 EUR 237,23 320 EUR. Coût additionnel pour coffre à code 15 EUR Tenue de compte, coffres, attestations et recherches FORFAIT ANNUEL TENUE DE COMPTE 1 COFFRES-FORTS Avec accès e-banking sécurisé 2 25 EUR Volume (dm 3 ) loyer annuel HT + TVA 17% Avec envoi hebdomadaire

Plus en détail

VOTRE RÔLE EN TANT QUE TRÉSORIER DE VOTRE ORGANISME

VOTRE RÔLE EN TANT QUE TRÉSORIER DE VOTRE ORGANISME VOTRE RÔLE EN TANT QUE TRÉSORIER DE VOTRE ORGANISME Bonjour! Bienvenue à l atelier : «Votre rôle en tant que trésorier de votre organisme» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments

Plus en détail

Saisir et traiter les engagements de coûts

Saisir et traiter les engagements de coûts Saisir et traiter les engagements de coûts 1. Créer un engagement... 2 1.1 Indiquer le type de pièce... 2 1.2 Saisir l'engagement... 2 2. Afficher un engagement... 5 3. Modifier un engagement... 7 4. Consulter

Plus en détail

Comment et pourquoi créer des clés d'activation?

Comment et pourquoi créer des clés d'activation? Comment et pourquoi créer des clés d'activation? Introduction Cette procédure va vous permettre de créer une clé d'activation. Il s'agit d'une suite de 16 caractères ou chiffres : par exemple : LMF5 NSR9

Plus en détail

Gérer une comptabilité dans Tiny

Gérer une comptabilité dans Tiny 1 of 17 17.01.2007 01:46 Gérer une comptabilité dans Tiny Les Partenaires Qu'est-ce qu'un partenaire? Dans Tiny ERP, un partenaire est une entité avec laquelle on peut faire des affaires. Il y a plusieurs

Plus en détail

Guichet automatique de banque

Guichet automatique de banque Guichet automatique de banque Mastère 2004 1 Guichet automatique de banque : GAB Objectif : Illustrer la vue fonctionnelle et particulièrement la définition des cas d utilisation. 1. Spécification du problème

Plus en détail

ING Business Account Règlement

ING Business Account Règlement I. Objet et cadre du présent règlement ING Business Account Règlement Version 01/08/2015 Le présent règlement relatif à l'ing Business Account (ci-après dénommé le "Règlement") régit les relations entre

Plus en détail

GdsCompta. Logiciel de comptabilité générale

GdsCompta. Logiciel de comptabilité générale GdsCompta Logiciel de comptabilité générale CARACTERISTIQUES Logiciel sous Windows Fonctionne sous Windows XP, Vista, 7 et 8 Multi-dossier De la saisie des écritures au bilan, une comptabilité complète.

Plus en détail

Manuel de découverte Ciel Comptes personnels

Manuel de découverte Ciel Comptes personnels Manuel de découverte Ciel Comptes personnels Chère Cliente, Cher Client, Nous sommes heureux de vous compter parmi nos nouveaux clients. Le produit que vous venez d'acquérir va vous donner l'assurance

Plus en détail

Gestion des fonds dans le bilan et hors du bilan de letat

Gestion des fonds dans le bilan et hors du bilan de letat SAGEFI Directive dexøcution No 18 07.018.01 Gestion des fonds dans le bilan et hors du bilan de letat Emetteur : Destinataires : Service d analyse et de gestion financières (SAGEFI) Secrétaires généraux

Plus en détail

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!)

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Ce document a pour but de vous aider à finaliser votre comptabilité si celle-ci est tenue avec Albus. Armez-vous d'un peu de patience et de courage,

Plus en détail

En date du 17 mars 2006, le Grand Conseil a renvoyé au Conseil d Etat une motion qui a la teneur suivante :

En date du 17 mars 2006, le Grand Conseil a renvoyé au Conseil d Etat une motion qui a la teneur suivante : Secrétariat du Grand Conseil M 1676-A Date de dépôt: 18 octobre 2006 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion présentée par M mes et MM. Véronique Pürro, Michèle Künzler, Frédéric

Plus en détail

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS 1 INTRODUCTION Rappel sur l organisation temporelle du diocèse de Blois. L évêque est le seul administrateur du diocèse. L évêque prend

Plus en détail

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION)

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale CFP Commerce EXAMEN D'ADMISSION EN 2CFCI Nom... Prénom... Signature...

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

E N R E G I S T R E M E N T

E N R E G I S T R E M E N T E N R E G I S T R E M E N T FAUT-IL FAIRE ENREGISTRER LE BAIL? Depuis le 1 er janvier 2007, le propriétaire est tenu de faire enregistrer le contrat de bail d un logement affecté exclusivement au logement

Plus en détail

LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES

LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES Direction du développement des entreprises Préparé par Jacques Villeneuve, c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications : janvier 1995 Réédité

Plus en détail

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage.

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Sage 100 Moyens de paiement Nouvelle charte graphique L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Intuisage L IntuiSage est une interface d accueil

Plus en détail

Chapitre 4 : les stocks

Chapitre 4 : les stocks Chapitre 4 : les stocks Stocks et actifs Une entreprise achète généralement des biens pour les utiliser dans son processus de production, ce sont les matières premières et les fournitures, elle peut également

Plus en détail

La trésorerie d'une association notions fondamentales

La trésorerie d'une association notions fondamentales La trésorerie d'une association notions fondamentales Table des matières 1. Introduction 2. La gestion des fonds d'une association 3. Les institutions financières 4. Pourquoi utiliser les services d'une

Plus en détail

Instruction n 99-05 du 17 Octobre 1999 relative à la tenue de la comptabilité des titres par les intermédiaires en opérations de bourse

Instruction n 99-05 du 17 Octobre 1999 relative à la tenue de la comptabilité des titres par les intermédiaires en opérations de bourse Instruction n 99-05 du 17 Octobre 1999 relative à la tenue de la comptabilité des titres par les intermédiaires en opérations de bourse Article 1er: La présente instruction a pour objet de fixer les modalités

Plus en détail

YAPBA M. Logiciel libre de suivi de vos comptes

YAPBA M. Logiciel libre de suivi de vos comptes YAPBA M Logiciel libre de suivi de vos comptes Premières opérations A l'ouverture la première fois, on obtient cet écran. La première opération va être la création d'un compte. Comme aucun compte n'est

Plus en détail

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Règlement Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions 2013 Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Champ d application : Type : Suisse règlement Responsable du contenu

Plus en détail

2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B)

2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) TQG RÉCAPITULATION 2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) 1. Les changes : le journal 1.1. Cas particulier : les marchandises Le cas particuliers relatif aux marchandises n'apparaît

Plus en détail

FirstW@ve. Comptabilité financière

FirstW@ve. Comptabilité financière FirstW@ve Comptabilité financière ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences nécessaires

Plus en détail

LibreOffice Calc : introduction aux tableaux croisés dynamiques

LibreOffice Calc : introduction aux tableaux croisés dynamiques Fiche logiciel LibreOffice Calc 3.x Tableur Niveau LibreOffice Calc : introduction aux tableaux croisés dynamiques Un tableau croisé dynamique (appelé Pilote de données dans LibreOffice) est un tableau

Plus en détail

EXCEL: Les fonctions financières

EXCEL: Les fonctions financières EXCEL: Les fonctions financières Excel regroupe des fonctions de plusieurs types. Ce chapitre reprend une partie des fonctions financières: emprunts, taux d'intérêt, amortissement. Sans les voire toutes,

Plus en détail

FAQ Dépôts d épargne réglementés

FAQ Dépôts d épargne réglementés FAQ Dépôts d épargne réglementés Anvers, le 1 er janvier 2015 Sensibilité: Public ARGENTA BANQUE D ÉPARGNE SA, BELGIËLEI 49-53, 2018 ANVERS 2/8 - DIRECTION GESTION DES PRODUITS 01-01-2015 Table des matières

Plus en détail

Sync SHL version 8.15

Sync SHL version 8.15 1 van 10 16/12/2013 15:04 Sync SHL version 8.15 ADAPTATIONS AUTOMATIQUES Après l'installation du Sync 8.15 et après avoir saisi le numéro de dossier, certaines données dans ce dossier sont mises à jour

Plus en détail

Formulaire d inscription dépôt commun

Formulaire d inscription dépôt commun Formulaire d inscription dépôt commun Données générales titulaire du dépôt 1 (veuillez compléter tous les champs) Tél. professionnel Activité professionnelle Tél. privé Employeur Données générales titulaire

Plus en détail

EQUISIS E-BANKING A. "E-BANKING" VIREMENTS NATIONAUX PARAMETRAGE. Comptes centralisateurs financiers

EQUISIS E-BANKING A. E-BANKING VIREMENTS NATIONAUX PARAMETRAGE. Comptes centralisateurs financiers EQUISIS E-BANKING A. "E-BANKING" VIREMENTS NATIONAUX Cette option vous offre la possibilité, via une interface claire, intuitive et sécurisée, de préparer, valider et exécuter L'ENSEMBLE DE VOS VIREMENTS

Plus en détail

COMMENT ACHETER VOS PLACES EN LIGNE? Nous allons vous aider étape par étape à acheter des places en ligne.

COMMENT ACHETER VOS PLACES EN LIGNE? Nous allons vous aider étape par étape à acheter des places en ligne. COMMENT ACHETER VOS PLACES EN LIGNE? Nous allons vous aider étape par étape à acheter des places en ligne. Nous vous recommandons vivement de bien préparer votre sélection de spectacles et de dates avant

Plus en détail

AIDE EN LIGNE ESPACE EPARGNANTS

AIDE EN LIGNE ESPACE EPARGNANTS Bienvenue sur votre aide en ligne. Cette aide vise à vous présenter les différentes fonctionnalités de votre espace personnalisé. En cliquant sur une des rubriques ci-dessous, vous découvrirez les réponses

Plus en détail

COMMENT S'INSCRIRE SUR LE GUICHET VIRTUEL?

COMMENT S'INSCRIRE SUR LE GUICHET VIRTUEL? DOCUMENTATION UTILISATEUR DU GUICHET VIRTUEL COMMENT S'INSCRIRE SUR LE GUICHET VIRTUEL? Introduction Identification sécurisée Le Guichet virtuel vous permet d'effectuer de multiples démarches administratives

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE. des CONDITIONS GENERALES BANCAIRES

NOTE EXPLICATIVE. des CONDITIONS GENERALES BANCAIRES NOTE EXPLICATIVE des CONDITIONS GENERALES BANCAIRES Article 1 Les ABV (Algemene Bankvoorwaarden: Conditions générales bancaires) renferment des règles sur le commerce entre le client et la banque. Ce commerce

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Politique de gestion. 5. Déboursés Il doit y avoir deux signataires sur les chèques, dont au moins un membre du conseil d administration.

Politique de gestion. 5. Déboursés Il doit y avoir deux signataires sur les chèques, dont au moins un membre du conseil d administration. TROCCA Table Régionale des Organismes Communautaires Chaudière - Appalaches Politique de gestion Voici une liste de points jugés importants pour la gestion de l organisme. La plupart se rapportent à la

Plus en détail

LES REGLEMENTS DES CREANCES ET DETTES. Connaissance des documents relatifs aux opérations de règlement..

LES REGLEMENTS DES CREANCES ET DETTES. Connaissance des documents relatifs aux opérations de règlement.. LES REGLEMENTS DES CREANCES ET DETTES Objectif(s) : o Traitements comptables des opérations relatives aux: paiements de dettes, encaissements de créances. Pré-requis : o Connaissance des documents relatifs

Plus en détail

MEMENTO DE NAVIGATION DIRECT COMPTES. www.fongepar.fr

MEMENTO DE NAVIGATION DIRECT COMPTES. www.fongepar.fr MEMENTO DIRECT COMPTES DE NAVIGATION www.fongepar.fr Avril 04 Me connecter à mon compte A partir du site www.fongepar.fr, cliquez sur «Accédez à votre compte» Vous accédez à la page d authentification

Plus en détail

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES OBLIGATION (référence à la RF-06) Conciliation bancaire au 31 décembre, 31 mars et 30 juin. MINIMUM 1 fonds de roulement par mois. Si vous avez une petite caisse, il

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

Introduction à e-banking

Introduction à e-banking Table des matières Table des matières 1 Informations sur le produit 3 e-banking vous fait bénéficier des avantages suivants... 3 Prestations 3 Comptes/dépôts... 3 Trafic de paiements... 3 Transfert de

Plus en détail

FIDÉICOMMIS. Être en mesure de :

FIDÉICOMMIS. Être en mesure de : Para-Maître Versions 9.06.01 Fidéicommis Guide de l utilisateur P a g e ii Table des matières FIDÉICOMMIS... 5 OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 5 PRÉAMBULE... 6 MENU GROUPES DE COMPTES... 8 MENU FIDÉICOMMIS...

Plus en détail

Entreprises. Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises

Entreprises. Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises Entreprises Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises er août 205 Paquet Business Easy Simple et adapté aux besoins de votre petite entreprise, notre paquet bancaire complet

Plus en détail

Gestion des cartes ristourne

Gestion des cartes ristourne Gestion des cartes ristourne Cela fait maintenant quelques années que le programme de gestion des cartes ristourne est utilisé par un nombre sans cesse croissant de pharmaciens. Ceci a pour conséquence

Plus en détail

Télécharger le fichier de la... 39. Télécharger le fichier de la... 40. Télécharger le fichier de la... 41 Télécharger le fichier de la...

Télécharger le fichier de la... 39. Télécharger le fichier de la... 40. Télécharger le fichier de la... 41 Télécharger le fichier de la... CONFIGURATION... Créer le compte bancaire... Sélectionner un compte par défaut... 7 Configurer la numérotation des reçus... Configurer la numérotation des chèques... 0 Configurer le format des chèques

Plus en détail

Transférer et enregistrer les photos sur l'ordinateur

Transférer et enregistrer les photos sur l'ordinateur BML INFORMATIQUE Perfectionnement Séance N 4 Approche de la photo numérique Daniel Drux 15 Oct. 2014 Cette séance a pour but de vous aider à aborder la photo numérique en assimilant les notions de base.

Plus en détail

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes 13 septembre 2005 GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes Ce glossaire a été élaboré sous l égide du CCSF. Il est conçu à des fins purement informatives, et destiné à vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

CHAPITRE 9 : SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE

CHAPITRE 9 : SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE 423 CHAPITRE 9 : SECTION 1 : PRINCIPE DU SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE Les très petites entreprises (T.P.E.), dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas les seuils fixés par le présent Acte uniforme, distincts

Plus en détail

INDEX BANQUE AU QUOTIDIEN CRÉDITS. PLACEMENTS Dépôts 17 Titres 18 GLOSSAIRE 19

INDEX BANQUE AU QUOTIDIEN CRÉDITS. PLACEMENTS Dépôts 17 Titres 18 GLOSSAIRE 19 0 TARIFICATION 0 0 INDEX Crédit Agricole Financements (Suisse) S.A. s engage à vous simplifi er la vie au quotidien en vous présentant une tarifi cation transparente et des informations claires sur nos

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT AUTOMATIQUE (POUR LE REGLEMENT DES FACTURES D'EAU)

REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT AUTOMATIQUE (POUR LE REGLEMENT DES FACTURES D'EAU) M A I R I E D E REPUBLIQUE FRANCAISE Seyne-les-Alpes ALPES DE HAUTE PROVENCE : 04.92.35.00.42 : 04.92.35.18.98 : mairie@seynelesalpes.fr EXEMPLAIRE CLIENT (à conserver) REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE

Plus en détail

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES LE CONTROLE DES COMPTES Objectif(s) : o o o Lettrage, Apurement des comptes d'attente, Contrôle du compte banque. Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie.

Plus en détail

Fournisseurs - Programme de paiement. Projet SAFIR SITEL, Université de Neuchâtel Décembre 2001

Fournisseurs - Programme de paiement. Projet SAFIR SITEL, Université de Neuchâtel Décembre 2001 Fournisseurs - Programme de paiement Projet SAFIR SITEL, Université de Neuchâtel Décembre 2001 Paiements automatiques Fournisseurs Données de paiement 1 Proposition de paiement Programme de paiement Liste

Plus en détail

Convention Beobank Online et Beobank Mobile

Convention Beobank Online et Beobank Mobile Convention Beobank Online et Beobank Mobile Lisez attentivement cette Convention ("la Convention"). Lisez en tout cas la Section 1 - Conditions générales Beobank Online et Beobank Mobile. Ces conditions

Plus en détail

Tarifs. des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014

Tarifs. des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014 Tarifs des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014 Arrêté royal du 23 mars 1995 relatif à l'indication du prix des services financiers homogènes. Cette

Plus en détail

Les modalités de remboursement d une dette

Les modalités de remboursement d une dette Les modalités de remboursement d une dette Vous êtes allocataire de la Caf de la Seine-Saint-Denis et vous devez de l argent à la Caf? Plusieurs solutions sont mises à votre disposition : (cliquez sur

Plus en détail

Conditions d'engagement des maîtres et maîtresses généralistes dans l'enseignement primaire genevois. Année scolaire 2015-2016

Conditions d'engagement des maîtres et maîtresses généralistes dans l'enseignement primaire genevois. Année scolaire 2015-2016 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Direction générale de l'enseignement obligatoire - DGEO Service des ressrces humaines EP Modifiée : 05.01.2015

Plus en détail

Sage Start Méthodes de paiement Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014

Sage Start Méthodes de paiement Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014 Sage Start Méthodes de paiement Instructions A partir de la version 2015 09.10.2014 Table des matières 1.0 Introduction 3 2.0 Différence entre coordonnées bancaires et méthode de paiement 4 3.0 Définir

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Demande d accréditation en ligne

Guide de l utilisateur. Demande d accréditation en ligne Guide de l utilisateur Demande d accréditation en ligne Table des matières Introduction... 3 Inscription à la liste des organisateurs... 4 Création de votre compte... 5 Ouvrir une session... 6 Visuel...

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Note technique - Régime du tiers payant AbiFire v5.5/v6.2

Note technique - Régime du tiers payant AbiFire v5.5/v6.2 Note technique - Régime du tiers payant AbiFire v5.5/v6.2 Dernière révision: 12/12/2014 Table des matières 1 Qu'est-ce que le régime du tiers payant... 2 2 Initialisations... 2 2.1 Préférences... 2 2.2

Plus en détail

I - J inscris mon enfant pour le mois suivant (du 5 au 20 du mois en cours)

I - J inscris mon enfant pour le mois suivant (du 5 au 20 du mois en cours) Mise à jour le 1 juillet 2013 Tutoriel pour utilisation l utilisation d e-enfance d e-enfance (Année 2012/2013 2013/2014) Afin de faciliter les premières utilisations du logiciel vous permettant la gestion

Plus en détail

Conditions de l action promotionnelle Le tour HEMA

Conditions de l action promotionnelle Le tour HEMA Conditions de l action promotionnelle Le tour HEMA Généralités : Ces conditions (ci-après dénommées: 'les conditions de l'action') sont applicables à l'action Le Tour HEMA (ci-après dénommée: 'l'action'),

Plus en détail

Prestations et moyens de paiement

Prestations et moyens de paiement Prestations et moyens de paiement Tarifs et conditions en vigueur dès le 01.01.2015 Prestations et moyens de paiement index Informations et conditions 3 Comptes privés 4 Comptes d épargne 5 Comptes de

Plus en détail

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES La convention de compte de dépôt en devise, ci-après dénommée la «Convention», se compose des présentes Conditions Générales, des Conditions Particulières et des Conditions tarifaires applicables à la

Plus en détail

Les paiements et le trafic des paiements Dossier destiné aux écoles de l enseignement secondaire

Les paiements et le trafic des paiements Dossier destiné aux écoles de l enseignement secondaire Les paiements et le trafic des paiements Dossier destiné aux écoles de l enseignement secondaire Auteur: Vera Friedli, Berne Le réseau des médias pédagogiques interactifs Sommaire Eléments de base: Les

Plus en détail

Consentement à la transmission électronique de documents (comptes bancaires)

Consentement à la transmission électronique de documents (comptes bancaires) Consentement à la transmission électronique de documents (comptes bancaires) Dernière mise à jour : novembre 2011 Les présentes modalités s'appliquent à la transmission électronique des documents concernant

Plus en détail

Notice Générale - MODULE CLIENTS. I. Description générale du module. II. La liste des clients a. Accès

Notice Générale - MODULE CLIENTS. I. Description générale du module. II. La liste des clients a. Accès - MODULE CLIENTS L affichage peut être différent suivant votre paramétrage mais le principe reste le même. I. Description générale du module Le module clients permet: de constituer un annuaire des clients

Plus en détail

4 Formulaires de virement standard disponibles auprès de nos guichets ou en appelant votre conseiller.

4 Formulaires de virement standard disponibles auprès de nos guichets ou en appelant votre conseiller. I. Compte à vue FRAIS DE TENUE DE COMPTE TAUX CREDITEURS (taux annuels) / (CHF: taux négatifs) Ouverture/fermeture de compte Forfait annuel incluant l'ouverture de comptes additionnels dans toutes les

Plus en détail

Les cartes de paiement

Les cartes de paiement [ Les cartes de paiement EXERCICE Différencier les tickets Les tickets se ressemblent, certains remplacent la facture, d autres sont la preuve d un paiement ou d un encaissement par CB (carte bancaire).

Plus en détail

GUIDE DE GESTION BANCAIRE

GUIDE DE GESTION BANCAIRE GUIDE DE GESTION BANCAIRE À DESTINATION DES JEUNES PRIS EN CHARGE PAR LES SERVICES DE L AIDE SOCIALE À L ENFANCE ET AUX FAMILLES Pour vos premiers pas dans la gestion de vos biens R1400020-2 4 novembre

Plus en détail

REMUNERATION. Passage au nouveau système 2015

REMUNERATION. Passage au nouveau système 2015 REMUNERATION Passage au nouveau système 2015 Document d'information au personnel Etat au 12 décembre 2014 En bref Le 18 décembre 2013, le Parlement jurassien a adopté en seconde lecture le décret sur les

Plus en détail

TARIFS & PRESTATIONS (SUISSE) SA

TARIFS & PRESTATIONS (SUISSE) SA TARIFS & PRESTATIONS (SUISSE) SA (SUISSE) SA À VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN EN VOUS PRÉSENTANT UNE TARIFICATION TRANSPARENTE ET DES INFORMATIONS CLAIRES SUR NOS OFFRES. DÉCOUVREZ L'ENSEMBLE DE NOS

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Plan d'affaires de CerviWeb 4. Procédure d adhésion 8. Méthode de paiement 9

Table des matières. Introduction 3. Plan d'affaires de CerviWeb 4. Procédure d adhésion 8. Méthode de paiement 9 1 Table des matières Introduction 3 Plan d'affaires de CerviWeb 4 Procédure d adhésion 8 Méthode de paiement 9 Procédure de paiement par Western Union / Money Gram 10 Activer votre adhésion 12 Que dois-je

Plus en détail

Gérer ses impressions en ligne

Gérer ses impressions en ligne Gérer ses impressions en ligne Service d'impression en ligne et copieurs numériques en réseau E.N.T : onglet Services pratiques, Rubrique Gérer ses impressions. Octobre 2012 Version : 1.1.1 Direction des

Plus en détail

Service de banque en ligne SoBaNet

Service de banque en ligne SoBaNet Service de banque en ligne SoBaNet Avec le service de banque en ligne SoBaNet, vous effectuez vos opérations bancaires quand et où vous le souhaitez. Simple, convivial et sûr. Votre sécurité nous tient

Plus en détail

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE?

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE? COMMENT S Y PRENDRE? 1. L'ÉPARGNE-PENSION, C EST QUOI? L'épargne-pension vous permet de vous constituer une pension complémentaire à votre initiative individuelle. Au passage, vous pouvez déduire ce que

Plus en détail